AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 discover norwegian life (léo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: norvégienne, originaire d'Oslo ◊ durant son enfance, elle a toujours été le vilain petit canard de la famille, battue par son père ◊ elle a toujours été passionnée par la décoration ◊ elle a voyagé sur chaque continent du monde plusieurs fois ◊ elle aimerait apprendre un instrument de musique du style piano ◊ elle chante plutôt bien mais beaucoup l'ignorent ◊ elle a une haine viscérale envers les gens qui exploitent les animaux lors des voyages (toucher les tigres, monter à dos d'éléphants, etc.) ◊ elle adore skier ◊ elle est terrifiée à l'idée de finir sa vie seule ◊ elle aimerait beaucoup adopter plein d'animaux ◊

▹ portrait chinois
:
messages : 14690
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : ciàran, maddox & sahara.
statut : if i had only felt how it feels to be yours.
MessageSujet: discover norwegian life (léo)   Mer 28 Mar 2018 - 0:37

Norvège. Ton mariage avait été un véritable... bordel. Oui, c'est le mot. Les événements s'étaient enchaînés tous aussi dingues les uns que les autres. Rien ne s'était passé comme prévu et finalement, tu regrettais presque d'avoir mis en place cette mascarade. A quoi tu pensais, en fait ? Au départ, tu désirais juste passer un peu de temps avec tes proches, fêter ton anniversaire en marquant le coup par un truc complètement dingue. Complètement à ton image. Au final, ça avait été un véritable fiasco. Heureusement, tu n'en retenais pas que du négatif. A commencer par ce voyage en Norvège, offert par Léo. Un cadeau bien trop généreux mais que tu n'as pas pu refuser. Tu lui avais fait la promesse de l'emmener voir ton pays et tu ne manquais jamais à tes promesses. Bref, une semaine après cette fameuse fête, il était temps de décoller. En route pour la Norvège. Une fois dans l'avion, vous discutez de choses et d'autres, préparant déjà un petit peu votre périple. Après quelques heures, vous atterrissez enfin à Oslo, ta ville natale. Le climat est à l'opposé de celui de Bowen, ici, les températures sont négatives. Heureusement, tu as tout prévu, par habitude. « Ça fait un choc. Ça ne m'a pas manqué. » Dis-tu en parlant du froid glacial. Néanmoins, une fois à l'extérieur de l'aéroport, tu ne peux que sourire en retrouvant tes repères, ta ville. Ça fait des années que tu n'as plus mis les pieds ici et bizarrement, ça te fait plus de bien que tu ne l'aurais imaginé. « Encore merci pour ce voyage Léo, tu es complètement fou. » Ajoutes-tu avec un large sourire tout en le regardant.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
serre moi, jusqu'à étouffer de toi
« Aimer, c'est espérer tout gagner en risquant de tout perdre, et c'est aussi parfois accepter de prendre le risque d'être moins aimé que l'on aime. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com
adm h
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 5550
ici depuis : 19/03/2013
crédits : ©dandelion
double-compte : Samuel & Terrence
statut : what a beautiful mess this is
MessageSujet: Re: discover norwegian life (léo)   Mer 28 Mar 2018 - 12:30

Quitter l’Australie et Bowen pour un temps, c’était exactement ce qu’il fallait à Léo, il le savait, même s’il avait repoussé l’échéance de longues semaines, préférant s’enfoncer petit à petit dans une déprime assez pitoyable, par lâcheté, par peur peut-être de ne pas être là si elle venait à frapper à sa porte, pourtant les choses avaient été assez claires, elle avait été claire, c’était fini. Alors pourquoi l’attendre ? Il avait eu le déclic lors de sa rencontre avec Freja au bar et il avait fallu quelques temps pour que l’idée fasse son chemin dans l’esprit du photographe, qu’elle mûrisse et qu’elle finisse par vraiment lui plaire, qu’il ressente  en lui ce besoin de partir, de tout laisser derrière lui, même seulement quelques jours, mais quelques jours durant lesquels il ne penserait à rien de négatif, seulement à ce voyage et au plaisir qu’il prendrait à découvrir de nouveaux horizons. S’aurait pu être n’importe quelle destination mais il avait vu avec la brune l’occasion de visiter un pays qu’il ne connaissait pas et qui le tentait bien alors la Norvège allait être sa nouvelle terre d’accueil. Après avoir parcouru presque la moitié du globe pour rallier Oslo, on pouvait dire qu’ils se connaissaient un peu mieux, les deux aventuriers, chacun semblait en tout cas assez heureux en posant enfin pieds sur la terre ferme. Ils avaient certainement des attentes différentes de ce voyage et même s’ils étaient encore presque des inconnus l’un pour l’autre, Léo ne se faisait pas trop de soucis, Freja serait la partenaire idéale pour cette semaine dans son pays d’origine, comme une guide plus qu’agréable, rien que pour lui. En effet, ils quittaient la chaleur australienne pour le froid auquel le garçon n’était pas vraiment habitué mais il avait lui aussi tout prévu, ce n’était pas sa première expédition par des températures négatives. Je suis plus habitué aux grosses chaleurs ! On va vraiment faire touristes ici avec notre bronzage. Freja semblait ravie de se retrouver en terre natale, Léo sourit doucement. Arrête de me remercier, j’suis pas si fou. Et puis je te l’ai dit, avec ou sans toi je l’aurais fait ce voyage. Puis son sourire s’élargit un peu plus alors qu’il la regardait. Disons qu’avec toi c’est mieux ! Autant être bien accompagné. Ils récupérèrent leurs valises qui arrivèrent rapidement. Alors, on prend un taxi pour déposer nos bagages à l’hôtel ? Certes ils avaient le décalage horaire dans les jambes mais c’était le début d’après-midi et notre homme comptait bien profiter au plus tôt de leur séjour.

__________________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm a bad liar
So look me in the eyes, tell me what you see. Perfect paradise tearing at the seams. I wish I could escape, I don't wanna fake
I wish I could erase it, make your heart believe. But I'm a bad liar, now you know ››› alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: norvégienne, originaire d'Oslo ◊ durant son enfance, elle a toujours été le vilain petit canard de la famille, battue par son père ◊ elle a toujours été passionnée par la décoration ◊ elle a voyagé sur chaque continent du monde plusieurs fois ◊ elle aimerait apprendre un instrument de musique du style piano ◊ elle chante plutôt bien mais beaucoup l'ignorent ◊ elle a une haine viscérale envers les gens qui exploitent les animaux lors des voyages (toucher les tigres, monter à dos d'éléphants, etc.) ◊ elle adore skier ◊ elle est terrifiée à l'idée de finir sa vie seule ◊ elle aimerait beaucoup adopter plein d'animaux ◊

▹ portrait chinois
:
messages : 14690
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : ciàran, maddox & sahara.
statut : if i had only felt how it feels to be yours.
MessageSujet: Re: discover norwegian life (léo)   Lun 16 Avr 2018 - 0:21

Après de longues heures en avion, vous parvenez enfin jusqu'à ta ville natale, Oslo. Lorsque vous sortez de l'aéroport et que tu retrouves la froideur de ton pays, tu ne peux t'empêcher de sourire, ressentant des émotions que tu n'aurais pas imaginé ressentir ici. De la fierté, de l'amour pour ton pays, un sentiment de chaleur et surtout, l'envie. L'envie de redécouvrir ton pays sous tous ses angles mais avec une vision différente. Une vision qui ne serait pas entachée par la peine et la souffrance causées par ton père durant ton adolescence. Et évidemment, revivre tout ça en présence de Léo est un plus, un très bon plus. D'ailleurs, le photographe semble partager ton avis, lui aussi ravi de passer du temps à tes côtés à travers ce voyage inattendu. Même si vous en aviez discuté au bar, lors de votre rencontre, Léo t'avait fait la surprise lors de ton mariage. Tu ne pensais pas que ce voyage arriverait si vite mais au final, c'était plutôt une bonne surprise et surtout le bon moment pour ça. « Carrément. Je ne connaissais pas vraiment la notion de bronzage avant de me mettre à voyager. » Réponds-tu en riant et en repensant à la blancheur de ta peau durant toute la première partie de ta vie, jusqu'à tes dix-sept ans, pour être précise. « C'est beaucoup mieux tu veux dire. » Rétorques-tu en lui adressant un clin d'oeil, l'air malicieux. Tu hoches la tête lorsque l'australien propose de prendre un taxi pour aller déposer vos valises à l'hôtel. C'est la meilleure chose à faire pour le moment. Et puis, après ça, vous pourrez vous balader tout autour de votre hôtel pour repérer les endroits où vous pourrez manger. Après quelques secondes, tu arrêtes un taxi et dans ta langue natale, le bokmål, tu donnes l'adresse de votre hôtel. « Tu as choisi quel type de chambre? » Demandes-tu en prenant un air faussement innocent. Tu veux savoir si Léo a pris deux chambres séparées ou si vous risquez de passer même vos nuits tous les deux. Ce qui ne serait pas du tout désagréable, au fond. Du moins à tes yeux. Car depuis ton mariage, tu ne peux t'empêcher de te demander ce qu'il existe réellement entre Andeana et Léo. Ils ont joué le parfait petit couple devant Allen et tu ne comprends pas bien pourquoi. Mais n'ayant aucun compte à te rendre, il ne serait pas légitime pour toi de poser la question à Léo. Alors, tu préfères détourner tes doutes par une question sur le type de votre chambre. De cette façon, tu sauras si le photographe est toujours libre ou non.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
serre moi, jusqu'à étouffer de toi
« Aimer, c'est espérer tout gagner en risquant de tout perdre, et c'est aussi parfois accepter de prendre le risque d'être moins aimé que l'on aime. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com
adm h
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 5550
ici depuis : 19/03/2013
crédits : ©dandelion
double-compte : Samuel & Terrence
statut : what a beautiful mess this is
MessageSujet: Re: discover norwegian life (léo)   Jeu 19 Avr 2018 - 21:42

Léo ne savait pas vraiment ce que ça faisait de tout plaquer, de quitter son pays natal pour s’installer définitivement à l’autre bout de la terre. Même s’il se plaignait souvent de Bowen il aimait sa ville, il aimait profondément l’Australie et même si changer d’air lui faisait du bien, il avait besoin de retourner chez lui, de retrouver ses repères vieux de toujours et plus les années passaient plus ce besoin était fort. Il s’en rendait bien compte, il ne partait presque plus au pied levé comme il le faisait dans sa jeunesse, il réfléchissait, il organisait, il avait perdu de cette spontanéité qu’il avait par le passé, sans vraiment savoir pourquoi. Peut-être parce qu’au fond il s’était rendu compte qu’il appréciait le confort de sa maison, ou bien qu’il se faisait à une routine douillette. Pourtant ça ne lui ressemblait pas, la routine, il avait détesté ça à une époque, comme quoi on changeait. Là pourtant il était parti sur un coup de tête, en Norvège, avec une fille qu’il connaissait à peine, de quoi redonner un coup de fouet à celui qui s'encroûtait dans son quotidien ! Lui qui avait l’habitude du soleil qui brûlait la peau, il allait être totalement dépaysé ici et la réflexion de Freja le fit sourire. Ca te va bien, le bronzage. Il n’était jamais avare de compliments, surtout envers une jolie fille. Et puis il fallait dire qu’ils étaient dans un rapport de séduction avec la belle, la première soirée qu’ils avaient passé ensemble avait donné le ton à une relation qui se voulait toujours un peu ambiguë. Il ne fallait pas se voiler la face, si Léo avait pensé à Freja pour un séjour pareil c’est qu’il appréciait sa compagnie et ce qu’elle pouvait lui apporter de plus, c’était une jeune femme intéressante, cultivée et mystérieuse mais elle était aussi très séduisante et il ne restait pas indifférent à son charme, elle le savait parfaitement, preuve en était son petit clin d’oeil et son air mutin. Il prit la décision d’aller appeler un taxi, c’est Freja qui donna les directives dans sa langue natale. Au moins ils étaient tout de suite dans le bain de cette façon et ensembles ils commencèrent à découvrir le pays à l’arrière de la voiture. Enfin Léo découvrait, il n’en manquait pas une miette, des paysages blancs et bien différents de l’Australie, Freja, elle semblait heureuse de rentrer à la maison. Après quelques minutes de silence, la brune s’enquit d’en savoir plus sur leur chambre et Léo glissa sur elle un regard amusé. Sourire en coin il haussa un sourcil. On m’a proposé plusieurs choix. J’ai dit que je venais avec ma maîtresse et que je voulais celle avec le lit le plus confortable. Puis il sourit carrément après quelques secondes. Ok, j’ai pas dit que tu étais ma maîtresse, mais on a une chambre pour deux, si tu veux il y aura toujours possibilité de changer. Il savait qu’elle doutait, après tout elle ne le connaissait pas tant que ça et puis à son anniversaire il s’était volontairement montré très proche d’Andeana, non pas pour la rendre jalouse, à ce moment là il se moquait de la réaction de Freja, mais il avait dû défendre l’honneur de son amie face à son ex, Allen. Il n’avait pas eu l’occasion de le préciser à la brune et puis elle n’avait pas posé la question après tout. Finalement elle pensait peut-être qu’il était en couple et qu’il était un parfait salopard qui quittait femme et enfant pour partir en voyage avec une autre histoire s’envoyer en l’air tranquille. Ce serait drôle en un sens, mais surtout elle pouvait simplement demander et il lui dirait la vérité. Léo n’était pas menteur même si parfois il lui était plus simple de déguiser la vérité pour que les choses passent facilement. Mais il n’avait rien à cacher à Freja.

__________________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm a bad liar
So look me in the eyes, tell me what you see. Perfect paradise tearing at the seams. I wish I could escape, I don't wanna fake
I wish I could erase it, make your heart believe. But I'm a bad liar, now you know ››› alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: norvégienne, originaire d'Oslo ◊ durant son enfance, elle a toujours été le vilain petit canard de la famille, battue par son père ◊ elle a toujours été passionnée par la décoration ◊ elle a voyagé sur chaque continent du monde plusieurs fois ◊ elle aimerait apprendre un instrument de musique du style piano ◊ elle chante plutôt bien mais beaucoup l'ignorent ◊ elle a une haine viscérale envers les gens qui exploitent les animaux lors des voyages (toucher les tigres, monter à dos d'éléphants, etc.) ◊ elle adore skier ◊ elle est terrifiée à l'idée de finir sa vie seule ◊ elle aimerait beaucoup adopter plein d'animaux ◊

▹ portrait chinois
:
messages : 14690
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : ciàran, maddox & sahara.
statut : if i had only felt how it feels to be yours.
MessageSujet: Re: discover norwegian life (léo)   Ven 27 Avr 2018 - 17:34

En ce qui te concerne, tu n'as pas vraiment eu le choix en changeant radicalement de vie du jour au lendemain. A l'époque, c'était plus que vital. Tu es persuadée que si tu étais restée à Oslo, tu aurais fini par te suicider ou être tuée par ton père avec le coup de trop, le coup fatal. Alors, tu t'étais enfuie à l'autre bout du monde pour voyager dans un premier temps puis pour créer une toute nouvelle vie à l'abri de tes plus sombres cauchemars. A Bowen, tu n'étais plus la proie d'un père ivre de violence, non, tu étais cette jeune femme pétillante et ivre de découverte malgré un lourd passé. Une toute nouvelle personne, en quelque sorte. Avec des touches de ta précédente vie par-ci par-là. Des touches norvégiennes. Ton sourire s'élargit lorsque Léo te complimente sur ton bronzage. Au fil des années, ta peau s'est habituée à la chaleur de Bowen et tu as découvert que tu pouvais être bronzée, toi aussi. Ce qui n'est pas déplaisant, évidemment. Mais c'est encore plus plaisant lorsque c'est le photographe qui le souligne, lui, qui n'est jamais avare de compliments. Du moins, en ce qui te concerne. Ça vous permet de garder cette petite touche d'ambiguïté que vous partagez depuis votre rencontre. Et même un début de complicité innocent et naïf. Sans difficultés, sans réfléchir, sans se prendre la tête, c'est ce qui résume parfaitement votre relation et c'est drôlement agréable à tes yeux. Mais tu as toujours aimé la simplicité après tout. Une fois dans le taxi, tu questionnes innocemment Léo afin de savoir quel genre de chambre vous aurez une fois à l'hôtel. En réalité, tu poses cette question afin de savoir si Andeana, sa partenaire lors de ton mariage, est sa petite-amie ou non. Tu as vu que quelque chose se tramait avec ces deux-là mais tu ignores encore quoi. Et tu es bien trop orgueilleuse pour poser la question ou du moins, tu ne veux pas passer pour cette fille curieuse et jalouse que tu n'es pas. Tu secoues la tête en prenant un air faussement indigné lorsqu'il te qualifie comme sa maîtresse avant de pouffer de rire. « Etant donné que maintenant je suis mariée, c'est plutôt toi l'amant. » Dis-tu en arquant un sourcil. Bon d'accord, ton mariage n'est pas légal mais Léo pourrait très bien être ton amant te rendant infidèle... envers toi-même. Un peu tiré par les cheveux, n'est-ce pas ? Juste un peu. « Je ne vois aucun inconvénient à partager une chambre avec toi. » Ajoutes-tu avec un léger sourire avant de tourner à nouveau la tête vers la fenêtre du taxi. « Après avoir déposé nos bagages, que veux-tu faire ? Manger un bout ? Se balader ? Aller faire un tour en bateau pour découvrir les Fjord d'Oslo ? » Demandes-tu en imaginant déjà toutes ces belles choses que vous pourrez faire ensemble. Pour votre tout premier voyage à deux. Et quelque chose te dit que ce ne sera certainement pas le dernier.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
serre moi, jusqu'à étouffer de toi
« Aimer, c'est espérer tout gagner en risquant de tout perdre, et c'est aussi parfois accepter de prendre le risque d'être moins aimé que l'on aime. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com
adm h
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 5550
ici depuis : 19/03/2013
crédits : ©dandelion
double-compte : Samuel & Terrence
statut : what a beautiful mess this is
MessageSujet: Re: discover norwegian life (léo)   Mer 2 Mai 2018 - 0:05

On pouvait dire que Léo savait parler aux femmes, qu’il savait les flatter ou leur faire entendre ce qui leur plaisait d’entendre. En vérité il faisait comme il pouvait, généralement il était honnête, il ne complimentait pas simplement pour faire plaisir, peut-être que c’était son instinct féminin qui parlait, sait-on jamais. Mais ça fonctionnait plutôt bien, quoi qu’il en soit, il fallait bien l’avouer et cette chance qu’il avait de tomber souvent juste était un sacré avantage pour que ça fonctionne pour lui avec les filles. On disait qu’il avait du succès, c’était certainement dû à ça. Et même si en ce moment il ne brillait pas par son romantisme, il se pensait pourtant assez respectueux et galant. Plus jeune il avait cette faculté à tomber amoureux de la première fille qui passait, depuis il s’était assagi mais il n’en restait pas moins séducteur même si le but premier n’était pas d’en faire ses conquêtes. En ce qui concernait Freja il était complètement dans la séduction, autant être honnête. S’il n’avait pas eu cette idée de voyage ou bien si elle avait refusé de prendre ce vol avec lui, il aurait sûrement trouvé un autre moyen de la revoir, juste parce qu’il aimait sa fraîcheur et la douceur de ses jambes. En ces temps tourmentés elle était le genre de personne dont il aimait s’entourer parce qu’elle ne se prenait pas la tête, elle semblait vivre au jour le jour, tel que Léo imaginait sa vie dans le meilleur des mondes, sans ennuis, sans se soucier des autres, sans une blonde qui revenait toujours hanter sa mémoire et torturer son cœur. Mais ce n’était certainement pas la blonde que Freja semblait avoir en tête, cette histoire là était bien plus légère et même amusante finalement. Je ne suis pas contre être l’amant de quelqu’un. Déclara-t-il avec un sourire enjôleur. Encore faudra-t-il que je ne sois pas en couple. C’est là toute la question que tu te poses. Non ? Il haussa les sourcils en se retournant vers Freja. Mais déjà elle déclarait sans rien perdre de sa superbe qu’elle n’avait rien contre dormir avec lui, visiblement elle ne perdait jamais la face, la jolie norvégienne. Il soupira alors doucement, elle avait gagné. Andeana est une très bonne amie. Et Allen est l’idiot qui a osé la tromper. Elle a cherché à le rendre jaloux en se servant de moi mais il n’y a absolument rien entre elle et moi. On peut commencer à profiter du séjour maintenant que tout est clarifié ? Il lui sourit doucement, loin de lui l’idée de s’embrouiller avec la brune, surtout sur un sujet aussi futile que celui-là, au moins il avait crevé l'abcès. On verra… Il avait tellement de choses en tête, d’envie de découvertes, de se saouler de la beauté des paysages, de rencontrer les norvégiens, et bien d’autres idées. Mais pour l’instant il n’en savait rien, il voulait juste poser bagages et se laisser porter. Il y avait toujours cet espèce de flottement quand Léo atterrissait quelque part, surtout si loin, avec le décalage horaire, là le changement de climat, il avait besoin d’un peu de temps pour s’y faire, l’adaptation n’était jamais bien longue, mais durant ces instants là il restait songeur, presque comme si le voyage n’était encore qu’un rêve et qu’il n’avait pas réalisé qu’il y était déjà.
Une fois arrivés à l’hôtel Léo et Freja découvrir leur chambre plutôt spatieuse et confortable, le garçon n’avait pas menti, le lit était géant mais il n’avait rien demandé. C’était sûrement dû à la taille des norvégiens qui dépassaient presque tous Léo d’une tête, le faisant passer pour un homme plutôt petit. La vue de leur chambre était à tomber, donnant sur l’eau ils avaient une place de choix. De quoi ne donner aucune envie de quitter ce nid si agréable. L’australien se rafraîchit rapidement avant de laisser la place à sa compagne dans la salle d’eau. Il passa un instant sur le balcon mais il faisait trop froid dehors pour qu’il y reste trop longtemps. Observant furtivement Freja sans qu’elle ne le voit il finit par la rejoindre, la regardant à travers le miroir avec un sourire mutin. Il s’approcha d’elle dans le dos. Je prendrais bien une douche finalement… Et pour accompagner cette phrase qui sonnait comme une invitation il retira son haut sans aucune gêne devant celle qui avait déjà vu bien plus de lui.

__________________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm a bad liar
So look me in the eyes, tell me what you see. Perfect paradise tearing at the seams. I wish I could escape, I don't wanna fake
I wish I could erase it, make your heart believe. But I'm a bad liar, now you know ››› alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: norvégienne, originaire d'Oslo ◊ durant son enfance, elle a toujours été le vilain petit canard de la famille, battue par son père ◊ elle a toujours été passionnée par la décoration ◊ elle a voyagé sur chaque continent du monde plusieurs fois ◊ elle aimerait apprendre un instrument de musique du style piano ◊ elle chante plutôt bien mais beaucoup l'ignorent ◊ elle a une haine viscérale envers les gens qui exploitent les animaux lors des voyages (toucher les tigres, monter à dos d'éléphants, etc.) ◊ elle adore skier ◊ elle est terrifiée à l'idée de finir sa vie seule ◊ elle aimerait beaucoup adopter plein d'animaux ◊

▹ portrait chinois
:
messages : 14690
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : ciàran, maddox & sahara.
statut : if i had only felt how it feels to be yours.
MessageSujet: Re: discover norwegian life (léo)   Ven 4 Mai 2018 - 15:15

Même si tu ne connais pas encore très bien Léo, tu es persuadée qu'il ne cessera jamais de t'étonner. Là, encore, il semble lire en toi avec une telle facilité que ça en devient déconcertant. Tu ne pensais pas que ton corps ou même tes paroles te trahissaient autant avec lui. Toi, si mystérieuse et inaccessible, habituellement. Il faut croire qu'avec l'australien, c'est une autre paire de manches. Alors, lorsqu'il mentionne qu'il a bien compris que tu te poses la question sur sa situation amoureuse, tu ne peux t'empêcher d'hausser un sourcil. Tu es étonnée mais bien plus amusée, encore. « Serais-tu mentaliste ? » Demandes-tu avec un sourire malicieux aux lèvres. Il ne faut que quelques secondes pour que Léo réponde finalement à tes interrogations. Tu te sens bête sur le coup, tu aurais préféré qu'elles restent interdites. Que seule toi les connaisses. Mais tu ne peux nier le fait que tu es quand même heureuse de connaître la réponse. Et pourtant, ce n'est pas comme si tu t'empêchais de coucher avec un homme ou une femme marié(e) ou en couple, mais tu ne sais pas pourquoi, avec Léo tu ne pouvais cesser de te poser la question. Au moins maintenant, toutes tes interrogations sont tombées. « Je vois. » Murmures-tu, les sourcils froncés. Tu es étonnée d'apprendre qu'Allen a déjà trompé une des ses copines, tu n'en savais rien. Tu gardes ça dans un coin de ta tête, néanmoins, te promettant de clarifier la situation lors de ton retour en ville. « Loin de moi l'idée de me mêler de ta vie sentimentale, mais oui, on peut commencer à profiter. » Dis-tu pour reprendre les dires du photographe. Voyant le paysage défilé devant vous, tu ne peux qu'imaginer toutes ces choses que vous allez pouvoir faire, ensemble. Alors, tu en proposes quelques unes à Léo mais sa réponse reste vague, mystérieuse. Comme s'il avait besoin de profiter du moment avant de se projeter dans autre chose. Une fois à l'hôtel, vous rejoignez rapidement votre chambre qui est littéralement à couper le souffler. La vue, l'espace, le lit, tout est réuni pour que vous passiez un agréable séjour. Si tu ne tenais pas tant à faire découvrir ton pays à Léo, tu aurais probablement décidé de passer tout ton temps dans cette chambre. Entre le lit et la douche. « Tu ne fais pas les choses à moitié on dirait. » Dis-tu avec un sourire amusé aux lèvres avant de passer dans la salle-de bain, juste après Léo. Après quelques minutes, l'australien te rejoint, ne cachant aucunement ses intentions. Et tu ne peux nier que tu aimes ça, les hommes qui vont droit au but et qui savent ce qu'ils veulent. En l'occurrence, ce qu'il désire, Léo, c'est ton corps contre le sien, l'eau ruisselant sur votre peau. Pour toute réponse, tu ne le quittes pas du regard, détaillant chaque parcelle de sa peau sans même t'en cacher. Puis, après quelques secondes, tu ôtes ton haut, ton bas et ces petits morceaux de tissus servant de sous-vêtements avant de le rejoindre sous le jet d'eau. Une fois face à lui, tu ne peux t'empêcher de poser une main sur son torse, détaillant chaque muscle dessiné sur sa peau. Le voir en tenue d'Eve est aussi agréable que la dernière fois, si ce n'est plus encore. Tu laisses s'écouler quelques secondes, le temps que ta main explore son torse puis continue sa course dans son dos pour finalement se loger contre sa nuque. Tu relèves légèrement la tête et fais doucement pression sur sa nuque pour qu'enfin tes lèvres trouvent les siennes.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
serre moi, jusqu'à étouffer de toi
« Aimer, c'est espérer tout gagner en risquant de tout perdre, et c'est aussi parfois accepter de prendre le risque d'être moins aimé que l'on aime. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com
adm h
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 5550
ici depuis : 19/03/2013
crédits : ©dandelion
double-compte : Samuel & Terrence
statut : what a beautiful mess this is
MessageSujet: Re: discover norwegian life (léo)   Dim 6 Mai 2018 - 1:47

Au fond, les filles, même si elles disaient ne pas vouloir s'engager, même si elles ne cherchaient qu'à s'amuser, elles avaient besoin d'une sécurité. Et Freja n'était pas totalement différente des autres, pas sur ce point en tout cas. Et c'était tout à son honneur, visiblement elle avait la conscience de s'inquiéter pour une éventuelle madame Emerson. Léo, lui, n'avait pas à s'enquérir de ça, elle avait été assez claire sur sa situation lors de son mariage avec elle-même. Il trouvait toujours cette idée étrange et un peu dérangeante, surtout quand on savait qu'elle avait probablement invité tous ses amants à cette célébration, mais après tout, si elle en était plus heureuse, il n'y voyait pas non plus d'objection. La preuve, il avait pris cet avion avec elle. Il est d'ailleurs probable que si Freja n'avait pas pris cet engagement de profiter de sa vie de célibataire, Léo aurait été un peu dérangé à l'idée de s'envoler avec une fille qui avait tant de conquêtes, l'idée qu'il passe après tout ce monde n'était pas forcément agréable et puis en étant témoin de cette demande en mariage surréaliste notre homme aurait pu penser qu'elle n'était pas totalement libre dans sa tête ou dans son coeur. Mais finalement il passait au dessus de tout ça, la brune lui avait dit aimer sa liberté et aimer les voyages, c'était ce qui comptait le plus pour lui, voilà pourquoi il ne servait à rien de penser à tout ça. Non je ne suis pas médium non plus. Vous, les filles, vous êtes toutes un peu pareil. Il haussa les épaules. Il lui donna les grandes lignes de l'histoire pour que Freja soit rassurée et qu'ils puissent enfin ne plus penser à ce léger malaise. Ils passèrent la fin de leur voyage jusqu'à l'hôtel dans un silence contemplatif, Léo restant dans ses pensées le temps qu'il atterrisse complètement. Une fois arrivés Freja sembla apprécier la chambre, honnêtement il n'avait pas eu grand choix, c'était soit des hôtels douteux ou plutôt luxueux, à cette période de l'année il semblait que le pays soit très fréquenté et beaucoup de lieux avaient été pris d'assaut. Alors Léo avait choisi le luxe, pas dans l'idée d'en mettre plein les yeux à sa partenaire mais parce qu'il ne se voyait pas dormir sur un lit peu confortable pour ce voyage. Il l'avait fait, des lits de camp au milieu du désert par exemple, il connaissait et ça ne le dérangeait pas. Mais il n'en avait pas envie pour cette fois. Je ne fais jamais les choses à moitié. Répliqua-t-il en l'air tout en déposant sa valise. Ce n'était pas un secret que Léo était attiré par Freja, par son physique à faire fantasmer tout homme. Mais il n'avait pas forcément choisi une chambre tout confort dans le but d'y passer tout leur temps. Pourtant ce fut sans réfléchir et seulement porté par un désir aussi soudain que violent qu'il s'approcha de la brune. Il commençait à la connaître et il savait qu'elle ne serait pas contre le suivre, c'était facile, il n'avait pas à batailler, là dessus ils étaient sur la même longueur d'onde. Une fois sous la douche d'où l'eau tombait en pluie fine sur son corps il sourit en voyant que Freja le rejoignait, il la laissa observer sa nudité sans rien dire, se laissant aller à la caresse sur son torse. Elle pouvait bien prendre tout le temps qu'il lui fallait pour apprécier ce qu'elle voyait, le spectacle qu'elle offrait était tout aussi agréable. Et puis enfin elle goûta à ses lèvres et alors Léo put s'emparer de son corps. Il la serra contre lui pour qu'elle le rejoigne totalement sous l'eau, rejeta sa chevelure en arrière pour avoir son visage dégagé et passa la main dans son dos, pour descendre jusqu'à ses fesses. Ses lèvres ne quittaient celles de Freja que pour reprendre son souffle ou s'attarder dans son cou et y revenir encore plus pressentes. Il retrouvait les mêmes sensations que le premier soir, en plus intense encore parce qu'il n'était pas engourdit par l'alcool. Ici il ne cherchait pas à s'étourdir ou à s'oublier, il voulait juste profiter de Freja en toute conscience et la faire sienne pour leur plaisir à tous les deux.

__________________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm a bad liar
So look me in the eyes, tell me what you see. Perfect paradise tearing at the seams. I wish I could escape, I don't wanna fake
I wish I could erase it, make your heart believe. But I'm a bad liar, now you know ››› alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: norvégienne, originaire d'Oslo ◊ durant son enfance, elle a toujours été le vilain petit canard de la famille, battue par son père ◊ elle a toujours été passionnée par la décoration ◊ elle a voyagé sur chaque continent du monde plusieurs fois ◊ elle aimerait apprendre un instrument de musique du style piano ◊ elle chante plutôt bien mais beaucoup l'ignorent ◊ elle a une haine viscérale envers les gens qui exploitent les animaux lors des voyages (toucher les tigres, monter à dos d'éléphants, etc.) ◊ elle adore skier ◊ elle est terrifiée à l'idée de finir sa vie seule ◊ elle aimerait beaucoup adopter plein d'animaux ◊

▹ portrait chinois
:
messages : 14690
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : ciàran, maddox & sahara.
statut : if i had only felt how it feels to be yours.
MessageSujet: Re: discover norwegian life (léo)   Lun 7 Mai 2018 - 22:06

Au fond, tout le monde a un passé amoureux peu importe la nature de celui-ci. En ce qui te concerne, tu n'as jamais connu autre chose que de courtes relations voire même d'une nuit mais tu ne t'en portes pas plus mal pour autant. Tu es comme ça, sans attaches et sans sentiments. Ou du moins, tu tentes de t'en persuader. Parce que tu es terrifiée à l'idée de souffrir à cause d'un homme et de ne pas pouvoir t'en relever. Tu as déjà subi cette atroce souffrance avec ton père dans d'autres conditions et tu n'es pas prête à remettre ça. Alors, plutôt que de t'investir dans une relation qui n'apporterait que souffrance et tristesse, tu préfères profiter de la vie comme elle vient. Sans réfléchir. C'est pour cette raison que tu n'as pas hésité une seconde à accompagner Léo lors de ce voyage en Norvège. Vous ne vous connaissez que très peu, tous les deux, finalement, mais tu en sais assez à ton goût. Tu n'as pas besoin de savoir ce qui tiraille son coeur et son esprit, ça ne te regarde pas. Tout ce que tu veux c'est que vous passiez un agréable séjour, ensemble, et que ça vous permette de vous vider complètement la tête. Et évidemment, que vous n'en gardiez que des bons souvenirs. « Sur certains points peut-être mais j'ose espérer être un peu différente quand même. » Tu ne désires pas être une copie conforme d'une autre femme, bien au contraire. Ce que tu veux, toi, c'est être différente. Marquer les esprits. Que ce soit par ton tempérament de feu ou par ton goût pour l'aventure, qu'importe tant que ta différence est marquée et visible. Même si tu restes une fille simple, au fond, tu aimes penser que certains petits détails de ta personnalité attire l'attention. Une fois dans la chambre d'hôtel, tu ne peux cacher l'admiration que tu éprouves pour ce lieu. C'est somptueux, magnifique et presque trop luxueux. Tu as été habituée à très peu de confort durant tes derniers voyages alors le contraste est plutôt marqué. Mais ça ne te dérange pas, tu aimes aussi vivre dans le luxe de temps en temps pour mieux retrouver l'inconfort de la nature par la suite. Tu secoues légèrement la tête en entendant Léo confirmer qu'il ne fait pas les choses à moitié. Tu n'en doutais pas mais ça te fait sourire qu'il le souligne de lui-même. Néanmoins, tu ne fais aucun commentaire, n'en voyant pas l'intérêt. Une fois dans la salle-de-bain, Léo ne tarde pas à te rejoindre, ne cachant pas ses intentions de prendre une douche sous-entendue à tes côtés. Tu ne te fais pas prier et il ne faut que quelques secondes pour que tu te retrouves complètement nue, face à lui, l'eau ruisselant sur ta peau. Au-delà du voyage en lui-même, tu ne peux nier le fait que profiter de Léo à tout point de vue est plutôt plaisant. C'est pourquoi, tu ne te gênes pas pour le détailler du regard, dessinant du bout des doigts les courbes des muscles de son torse. Un léger gémissement s'échappe de tes lèvres lorsque les mains du photographe dévient sur tes fesses, rapprochant davantage encore vos deux corps. Vos lèvres, guidées par le désir et l'envie, ne se quittent plus alors que vos mains, elles, partent à la redécouverte du corps de l'autre. Très vite, vous faites abstraction de tout le reste, oubliant presque que vous êtes dans un pays à l'autre bout du monde. Tout ce qui compte c'est ce moment intime que vous partagez sans réfléchir, juste par plaisir.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
serre moi, jusqu'à étouffer de toi
« Aimer, c'est espérer tout gagner en risquant de tout perdre, et c'est aussi parfois accepter de prendre le risque d'être moins aimé que l'on aime. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com
adm h
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 5550
ici depuis : 19/03/2013
crédits : ©dandelion
double-compte : Samuel & Terrence
statut : what a beautiful mess this is
MessageSujet: Re: discover norwegian life (léo)   Mar 15 Mai 2018 - 9:53

Il était clair qu’au delà du voyage lui-même, Léo aimait découvrir des cultures et rencontrer des gens, se mêler à la population locale loin du circuit touristique qu’il trouvait généralement décevants. Et puis quel bon moyen de découvrir les autres que de se rapprocher des jolies filles qui pouvaient lui apprendre bien des choses agréables. Il n’avait pas gâché son plaisir lors de ses premiers voyages, sortant dans les clubs, dansant et s’amusant, craquant pour des langues nouvelles et y goûtant sans se priver. Il aimait l’idée de conquérir le pays de cette modeste façon mais qui le rendait, lui, un peu fier. Ce n’était un secret pour personne que le garçon aimait profiter de la vie, de toute les manières et puis il était conscient de son charme alors autant ne pas s’en priver. A présent, à peine arrivé en Norvège, il partait à la conquête de Freja, ce n’était pas bien compliqué parce qu’ils se connaissaient déjà, surtout de cette façon, là, mais elle était norvégienne après tout et il n’aurait certainement pas l’audace d’en mettre une autre dans son lit durant ce voyage-ci. Ses origines n’étaient pas la vraie raison de ses ardeurs, à elle-même elle était une tentation totale et puis il n’avait plus rien à perdre. a l’autre bout du monde ils étaient comme seuls au monde, Léo n’avait plus à penser à ce qui le tourmentait tous les jours, ce voyage était l’occasion d’oublier pour quelques jours qu’il était un homme triste et malheureux, c’était une fuite en avant totalement calculée, sans vraiment savoir jusqu’à quel point il allait fuir ni dans quel état il reviendrait à Bowen. A ce moment précis alors qu’il sentait l’eau chaude couler sur lui et les caresse de Freja finir de le réchauffer il savait qu’il avait pris la bonne décision en laissant de côté toute sa vie sur un coup de tête, c’était probablement la meilleure décision qu’il avait pris en quelques mois, pour ne penser qu’à lui, pour arrêter de s’enfermer dans cette obscurité qu’il habitait depuis trop longtemps. Elle n’était plus vraiment une inconnue et c’était agréable de retrouver cette peau qui avait déjà frémit sous ses doigts et cette bouche qui était guidée par le même désir que le sien, un désir sans arrière pensée avec seul but de se faire du bien. Léo fit l’amour à Freja sous cette eau qui tombait en pluie, sans penser à tous ces autre hommes qui auraient aimé être à sa place et qu’il avait coiffé au poteau en l’enlevant pour ne l’avoir que pour lui durant ce séjour. Il lui donna ce plaisir qu’elle exprimait, bouche entre-ouverte quand ses lèvres là lui quittaient les siennes pour s’emparer de sa peau. Ils étaient rompus par les heures d’avion mais allaient chercher les dernières ressources qui leur restait pour ce moment d’intimité qui finit par les achever. Le bel australien gagna alors le lit, fatigué mais en paix, pour quelques heures d’un sommeil réparateur. Il se réveilla alors qu’il faisait encore jour, Léo n’était pas vraiment au fait qu’à partir d’avril les journées allongeaient considérablement jusqu’à ce qu’il fasse jour quasiment 24h/24. Il trouva Freja étendue auprès de lui, offrant sans pudeur toute la splendeur de sa nudité, cette vision lui arracha un sourire, c’était toujours agréable d’avoir ce genre de réveil. Il l’embrassa dans le cou pour descendre à sa poitrine jusqu’à ce qu’elle ouvre un œil. Debout sleepy head. J’ai faim ! Il ne fait jamais nuit ici ? Il est bientôt vingt-deux heures ! Ils pourraient commander le room-service si Freja apprenait à Léo qu’ils ne trouveraient pas de restaurant ouvert à cette heure, mais il était enfin prêt à sortir, à découvrir la vie norvégienne et à se gaver de poisson fumé, ou de tout autre chose, il était réellement affamé.

__________________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm a bad liar
So look me in the eyes, tell me what you see. Perfect paradise tearing at the seams. I wish I could escape, I don't wanna fake
I wish I could erase it, make your heart believe. But I'm a bad liar, now you know ››› alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: norvégienne, originaire d'Oslo ◊ durant son enfance, elle a toujours été le vilain petit canard de la famille, battue par son père ◊ elle a toujours été passionnée par la décoration ◊ elle a voyagé sur chaque continent du monde plusieurs fois ◊ elle aimerait apprendre un instrument de musique du style piano ◊ elle chante plutôt bien mais beaucoup l'ignorent ◊ elle a une haine viscérale envers les gens qui exploitent les animaux lors des voyages (toucher les tigres, monter à dos d'éléphants, etc.) ◊ elle adore skier ◊ elle est terrifiée à l'idée de finir sa vie seule ◊ elle aimerait beaucoup adopter plein d'animaux ◊

▹ portrait chinois
:
messages : 14690
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : ciàran, maddox & sahara.
statut : if i had only felt how it feels to be yours.
MessageSujet: Re: discover norwegian life (léo)   Mar 15 Mai 2018 - 14:52

Lors de votre première rencontre, vous avez tout de suite compris l’un comme l’autre que chacun fuyait les ténèbres à sa manière. Ou plutôt que vous fuyiez quelqu’un, quelqu’un qui hante vos plus sombres pensées comme les plus éclairées. Quelqu’un capable de faire chavirer votre cœur de bien des façons. Néanmoins, vous ne l’avez jamais exprimé clairement, préférant garder un certain mystère pour faire de ce moment à deux, un moment unique et rafraîchissant. Et aujourd’hui, alors que vous partagez ce voyage qui est un retour aux sources pour toi, vous êtes toujours dans le même état d’esprit, Léo et toi. Mais l’avantage, c’est que l’objet de vos « soucis » se trouve à des milliers de kilomètres. Vous êtes donc bien loin des problèmes et des préoccupations de Bowen, ce qui vous permettra, sans aucun doute, de passer un voyage bien au-delà de vos attentes. Un voyage revigorant, tout simplement. Tout comme cette douche peut l’être, actuellement, alors que tes mains explorent le corps de Léo avec une tendresse infinie et que l’eau ruissèle sur ta peau. Petit à petit, vos corps se retrouvent, reprenant leurs habitudes de la dernière fois, bougeant en harmonie pour atteindre le plaisir ultime. Un plaisir que vous partagerez sûrement encore durant ce voyage en Norvège. Tu es réveillée par la voix du photographe mais surtout par ses baisers descendant de ta nuque à ta poitrine. Un sourire se dessine sur tes lèvres lorsque tu aperçois son visage, juste au-dessus de ton corps. « La nuit va bientôt tomber mais les nuits sont courtes à cette période de l’année. L’avantage c’est que la vie nocturne continue bien plus tard que dans la plupart des villes du monde et qu’on peut certainement se trouver un bon petit resto si tu ne m’interromps plus dans la salle-de-bains. » Dis-tu en te relevant, un rictus au coin des lèvres. Tu ne t’attardes pas pour cacher ton corps à Léo et marches jusqu’à la salle-de-bains pour te brosser les dents, te recoiffer et surtout t’habiller. Après quelques minutes à peine, tu es de retour dans la chambre, prête à aller manger. « On y va ? » Demandes-tu à l’australien avant de sortir de la chambre pour rejoindre la rue commerçante non loin de votre hôtel. « Il y a le Fjord Restaurant pas loin d’ici mais il faut que tu aimes les fruits de mer et le poisson. » Dis-tu en balayant la rue du regard à la recherche des petits restaurants qu’Oslo a à vous offrir. « Evidemment, c’est moi qui régale. » Ajoutes-tu avant que Léo ait même l’idée de payer. Il t’a offert le voyage et l’hôtel, après tout, tu peux bien lui offrir le restaurant.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
serre moi, jusqu'à étouffer de toi
« Aimer, c'est espérer tout gagner en risquant de tout perdre, et c'est aussi parfois accepter de prendre le risque d'être moins aimé que l'on aime. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com
adm h
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 5550
ici depuis : 19/03/2013
crédits : ©dandelion
double-compte : Samuel & Terrence
statut : what a beautiful mess this is
MessageSujet: Re: discover norwegian life (léo)   Jeu 24 Mai 2018 - 14:23

Avec une chambre double et la proximité qui serait la leur durant ces quelques jours de voyage, certainement que Léo et Freja n’en resteraient pas à ce seul corps à corps durant leur séjour. Tous les deux se moquant bien du reste du monde, ils comptaient bien profiter, de toutes les façon possible de cette escapade. Ils fuillaient leurs ténèbres, autant l’un que l’autre et se réchauffaient l’un contre l’autre. Espérons que cette semaine les tirerait vers le haut et les ferait aller de l’avant, elle pourrait leur ouvrir les yeux sur des vérités qu’ils tentaient d’ignorer ou simplement leur faire du bien parce qu’ils étaient loin de leurs repères habituels. Léo ne pensait plus à Grace, plus à ses copains qui lui tiraient la tête, il voulait tout laisser de côté, tout oublier pour quelques jours, il avait besoin de souffler.  Après cette sieste bien méritée il s’aventura une nouvelle fois à découvrir le corps de Freja, mais il comptait s’arrêter à quelques baisers pour la réveiller, il avait trop faim et était trop épuisé pour un second round. C’était plutôt agréable de découvrir son sourire et sa réponse ne se fit pas attendre. Un resto sympa ça me va très bien. On verra plus tard pour le reste, je t’ai pour moi seul durant une semaine, j’ai tout le temps ! Il l’observa se lever et marcher jusqu’à la pièce attenante puis se décida à se lever à son tour. Il enfila ses vêtements et se vit rapidement dans la glace, l’image qu’il se renvoyait lui importait peu mais il passa néanmoins la main dans ses cheveux fous pour les replacer. La brune fut rapidement préparée et lui passa dans la salle d’eau à son tour. Une fois qu’il eut fini il la suivit dehors, se laissant guider par la norvégienne qu’elle était et qui connaissait sa ville, il n’était pas inquiet. Léo aimait flâner, découvrir une ville en s’y perdant, il ne prenait jamais de carte, il se laissait aller au gré de ses envies. Et ce soir il avait une compagne qui connaissait les lieux alors c’était encore mieux. Allons-y pour le Fjord restaurant. J’adore les fruits de mer. En fait je ne suis pas difficile. Léo mangeait de tout et quand il était dans un pays nouveau il adorait découvrir des plats locaux. Il avait appris a aimé manger avec sa famille française, quand il allait chez ses grands parents, déjà tout petit garçon on lui inculquait les plaisirs simples d’un bon repas partagé et la découverte des saveurs et il avait toujours gardé cet amour du bien manger. Il sourit à la réflexion de Freja, elle était une femme indépendante et il se doutait bien qu’elle ne se laisserait pas inviter partout où ils iraient, galant qu’il était ça ne l’aurait pas dérangé, mais il ne voulait surtout pas la froisser et il savait que ce voyage était déjà un très beau cadeau en soi. Même s’il se moquait bien de ce que ça pourrait lui coûter, faire étalage de son argent n’était pas son but, il n’y gagnerait rien mis à part la gêne de son invitée et ce n’était pas ce qu’il voulait. S’ils devaient passer une semaine ensemble autant qu’ils soient à l’aise l’un avec l’autre. Bien madame ! Ils entrèrent dans le restaurant, une odeur agréable les accueillit, on les installa sur un bord de fenêtre avec une jolie vue, l’obscurité commençait à arriver doucement et les lumières de la ville créaient une atmosphère chaleureuse malgré le froid. Léo aimait déjà beaucoup tout ce qu’il découvrait. On leur apporta les cartes et il parcouru rapidement le menu avant de le reposer. Alors dis-moi, maintenant qu’on est seuls. Tous ces hommes à ton anniversaire, c’était un joli pied de nez que tu leur as fait avec ce mariage. Tu les as tous à tes pieds… Peut-être qu'il se comptait dans le lot, quoi que, cette réflexion était totalement désintéressée, Léo était plus curieux qu’autre chose. Il n’était pas jaloux, du moins pas avec Freja, il n’avait pas à l’être, après tout il n’y avait rien entre eux, qu’une relation physique et une belle complicité. Mais il se doutait que beaucoup de ses invités se comptaient parmi ses conquêtes, certains plus importants que d’autres, sûrement, beaucoup devaient mourir de jalousie, elle avait créé un joli combat de coqs ce soir là.

__________________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm a bad liar
So look me in the eyes, tell me what you see. Perfect paradise tearing at the seams. I wish I could escape, I don't wanna fake
I wish I could erase it, make your heart believe. But I'm a bad liar, now you know ››› alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: norvégienne, originaire d'Oslo ◊ durant son enfance, elle a toujours été le vilain petit canard de la famille, battue par son père ◊ elle a toujours été passionnée par la décoration ◊ elle a voyagé sur chaque continent du monde plusieurs fois ◊ elle aimerait apprendre un instrument de musique du style piano ◊ elle chante plutôt bien mais beaucoup l'ignorent ◊ elle a une haine viscérale envers les gens qui exploitent les animaux lors des voyages (toucher les tigres, monter à dos d'éléphants, etc.) ◊ elle adore skier ◊ elle est terrifiée à l'idée de finir sa vie seule ◊ elle aimerait beaucoup adopter plein d'animaux ◊

▹ portrait chinois
:
messages : 14690
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : ciàran, maddox & sahara.
statut : if i had only felt how it feels to be yours.
MessageSujet: Re: discover norwegian life (léo)   Jeu 24 Mai 2018 - 21:14

Une semaine tous les deux, loin de toutes vos préoccupations rattachées à Bowen, ça promettait d’être mémorable voire même inoubliable. Un voyage au cœur de la simplicité et de la non-prise de tête, que demander de mieux ? C’est tout ce que tu recherches, toi, lorsque tu voyages. En plus, cette fois-ci, tu voyages dans un pays que tu ne connais que trop bien. Et surtout, au cœur de ta ville natale, que tu redécouvres avec des yeux bien différents. Parce que la vérité c’est que tu as bien changé depuis la dernière fois. Tu n’avais que dix-huit ans quand tu as quitté Oslo et tu fuyais un passé bien trop lourd à porter. Depuis, ton passé fait toujours partie de ta vie mais tu as évolué et découvert bien d’autres choses. L’Australie t’a changée, sans aucun doute. « Tout le temps de profiter de moi. » Rétorques-tu avant de disparaître dans la salle-de-bain. Après quelques minutes, à peine, vous rejoignez la rue commerçante à la recherche du restaurant idéal pour passer votre première soirée en Norvège. Tu proposes à Léo de tester un restaurant spécialisé dans les fruits de mer et le poisson car tu adores ça et visiblement, lui aussi. Cela fait une éternité que tu n’es plus venue manger dans ce restaurant, la dernière fois devait être avec Andreas sans aucun doute. Vous adoriez venir ici tous les deux, quelques années plus tôt et ton amour pour cet endroit n’a pas disparu, visiblement. Tu adresses un sourire en coin à Léo lorsqu’il accepte que tu paies l’addition, c’est la moindre des choses après cet énorme cadeau qu’il t’a fait. Et puis, même si ce n’était pas le cas, tu n’es pas le genre de femme qu’on entretient à travers de nombreux cadeaux. Tu es bien trop indépendante pour ça. Une fois installés, tu te jettes presque littéralement sur la carte pour voir si les menus ont changé ou non. Une fois l’assiette nordique choisie, tu poses à nouveau ton regard sur le beau photographe. C’est qu’il est plutôt agréable à regarder, Léo. En entendant sa réflexion sur ton mariage, tu ne peux t’empêcher de soupirer et de finir par en rire. C’est vrai que beaucoup de tes exs figuraient à ton mariage mais ce n’est pas ta faute si tu n’as jamais de rancœur envers tes anciennes conquêtes. « Arrête, je ne les ai pas tous à mes pieds... » La preuve, le seul que tu désires te résiste sans cesse. « Mais il est vrai que beaucoup d’entre eux – ou d’entre elles – ont déjà partagé mes draps. » Tu ne te caches pas d’avoir une vie sexuelle plutôt mouvementée, tu n’en as pas vraiment honte peu importe ce que les autres en pensent. « Je pensais pas que ça affecterait autant certaines personnes… » A commencer par Wolf ou même Woody. « Cette demande en mariage c’était juste de la folie. » Ajoutes-tu avec un sourire aux lèvres. Maintenant que c’est passé, tu te dis que c’était un magnifique geste de la part de Wolf mais ce n’était juste pas possible. « Mais tu n’étais pas mal toi non plus, dans ton genre… Tu n’en as peut-être pas conscience mais il y avait également beaucoup de paires d’yeux rivés sur toi. » Et tu ne disais pas ça pour lui faire plaisir. Au contraire. Léo est un homme séduisant et peut-être qu’il le sait, au fond, mais qu’il s’en fiche ? Un peu comme toi finalement. A vos yeux, il n’y a qu’un seul regard qui compte plus que les autres.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
serre moi, jusqu'à étouffer de toi
« Aimer, c'est espérer tout gagner en risquant de tout perdre, et c'est aussi parfois accepter de prendre le risque d'être moins aimé que l'on aime. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com
adm h
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 5550
ici depuis : 19/03/2013
crédits : ©dandelion
double-compte : Samuel & Terrence
statut : what a beautiful mess this is
MessageSujet: Re: discover norwegian life (léo)   Mar 29 Mai 2018 - 13:37

Léo n’était pas du genre à faire beaucoup de mystères sur ses attentions, il était plutôt cash et l’avait toujours été. Alors il ne se cachait pas pour lui faire comprendre qu’il comptait bien profiter de ses atouts à nouveau durant ces quelques jours. En espérant tout de même qu’elle ne pense pas que c’était un prix à payer pour avoir accepter de voyager avec lui. Il n’avait pas acheté ses faveurs, il ne la voyait surtout pas comme une fille avec laquelle il n’avait que du plaisir charnel à partager et toutes ses attentions étaient sincères. En vérité il ne comptait pas beaucoup réfléchir durant ce séjour, il avait pour plan de se laisser guider par ses envies de découverte et de voyage, de se laisser surprendre par ce pays dont il ignorait tout et par cette fille qu’il ne connaissait pas encore assez bien. C’était un séjour sans prise de tête et Freja était d’accord avec ça, il n’en doutait pas.
Une fois au restaurant il découvrait le lieux qui était agréable et il était tout autant amusé de voir Freja qui scrutait chaque recoin, qui se jetait sur la carte, comme si elle connaissait trop bien l’endroit, comme si un tas de souvenirs lui revenaient en mémoire et à voir sa mine réjouie ce devaient être de bons souvenirs. Lui avait tout à apprendre de cette ville mais pour elle c’étaient des retrouvailles avec une terre qu’elle avait fuit. Il choisi le même plat qu’elle, après tout il ne connaissait rien à la nourriture locale et il lui semblait qu’une assiette nordique sonnait plutôt bien norvégien ! Elle l’observait avec ce genre de regard qui ne cachait rien de ce qu’elle pensait de la vue. C’était toujours flatteur de se sentir regarder de la sorte et Léo n’était pas vraiment en reste. Pour beaucoup ils passaient certainement pour un jeune couple totalement épris par les premiers émois. Il haussa un sourcil, cette modestie ne lui allait pas tellement, évidemment qu’elle avait un parterre d’homme à ses pieds et la brune le savait très bien. D’entre elles ? Vraiment ! Je ne savais pas que tu aimais la mixité. Tu es toujours surprenante. Et évidemment l’australien ne put empêcher son esprit d’imaginer des scènes dignes de lui donner chaud, entre Freja et une autre femme, pourquoi pas Freja, une autre femme et lui... Mais il retomba vite sur terre et mis ses fantasmes de côté pour l’écouter. Il était vrai que cette demande en mariage en avait surpris plus d’un, il avait la vision de Woody qui avait remonté toute la salle comme un fou, il ne comprenait d’ailleurs toujours pas cette réaction. Ce Wolf a eu du culot, c’était insensé mais plutôt brave. Pourquoi tu as dit non ? Encore une fois il ne la jugeait pas, c’était purement sa curiosité qui s’exprimait. Il ne connaissait pas Wolf ni rien de la relation qu’il avait pu avoir avec Freja, mais une demande en mariage au pied levé ça faisait toujours son effet. Lui se demandait s’il aurait eu le courage de tenter quoi que ce soit d’aussi fou dans une situation pareille, s’il s’était agit de Grace. Il sourit furtivement au compliment de Freja, il était bien conscient qu’il attirait quelques regards et qu’il n’avait pas à faire grand chose pour trouver une fille à séduire. Mais certainement que sa réserve, cette timidité qui l’handicapait lorsqu’il était gamin, l’empêchait aujourd’hui, même s’il avait changé, de pouvoir être aussi libre que la brune l’était. Je ne suis pas certain que ce soit la quantité qui importe finalement. Avant il n’aurait sûrement pas eu ce genre de discours et d’ailleurs son comportement depuis quelques mois était bien différent de ce qu’il venait d’affirmer, lui qui enchaînait les conquêtes par peur de se réveiller seul et misérable dans son grand lit. Néanmoins depuis qu’il avait rencontré Grace il savait qu’aimer quelqu’un aussi fort était bien plus important que d’avoir tout un tas de jolies filles à cueillir. Mais on peut dire que je n’ai pas à me plaindre, non… Il restait songeur sur cette dernière réplique alors qu’on leur apportait déjà leur assiette, l’avantage de se faire servir tard dans la nuit, il n’y avait pas beaucoup d’attente.

__________________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm a bad liar
So look me in the eyes, tell me what you see. Perfect paradise tearing at the seams. I wish I could escape, I don't wanna fake
I wish I could erase it, make your heart believe. But I'm a bad liar, now you know ››› alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: norvégienne, originaire d'Oslo ◊ durant son enfance, elle a toujours été le vilain petit canard de la famille, battue par son père ◊ elle a toujours été passionnée par la décoration ◊ elle a voyagé sur chaque continent du monde plusieurs fois ◊ elle aimerait apprendre un instrument de musique du style piano ◊ elle chante plutôt bien mais beaucoup l'ignorent ◊ elle a une haine viscérale envers les gens qui exploitent les animaux lors des voyages (toucher les tigres, monter à dos d'éléphants, etc.) ◊ elle adore skier ◊ elle est terrifiée à l'idée de finir sa vie seule ◊ elle aimerait beaucoup adopter plein d'animaux ◊

▹ portrait chinois
:
messages : 14690
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : ciàran, maddox & sahara.
statut : if i had only felt how it feels to be yours.
MessageSujet: Re: discover norwegian life (léo)   Mar 5 Juin 2018 - 1:43

Tu n'as jamais eu honte d'avouer aimer les femmes presque autant que les hommes. Tu n'as jamais eu honte de ta bisexualité même lorsque tu étais encore adolescente, l'âge où tout est tabou. Tu as toujours assumé tes actes et tes envies et c'est sans doute ce qui te caractérise le mieux. Les gens voient chez toi une certaine liberté que peu possède. Et même si tu cries haut et fort que tu as besoin de cette indépendance constante, parfois, tu préférerais rentrer chez toi et avoir quelqu'un qui t'attend. Une vraie constante dans ta vie quotidienne, c'est ce qui t'a toujours manqué. Bien sûr, tu as des amis proches depuis des années mais c'est différent. « Qui pourrait résister à la sensualité d'une femme ? » Demandes-tu sans vraiment attendre de réponses. En tout cas, toi, tu ne peux résister aux courbes féminines et à la séduction d'une femme envers une autre femme. C'est quelque chose d'inédit et de totalement différent d'avec un homme. Les deux se valent, évidemment. Alors pourquoi choisir ? « Mais crois-moi, tu n'as pas fini d'être surpris. » Léo a encore tant à apprendre sur toi et tu ne dis pas ça de façon prétentieuse mais bien parce que tu es décidée à lui faire découvrir chaque trait de ta personnalité. Chaque détail qui te définit. Lorsque le photographe demande pourquoi tu as refusé d'épouser Wolf, tu réfléchis quelques secondes pour employer les bons mots. Pour être claire, parce que dans ta tête, c'est un foutu bordel. « Parce que je ne l'aime pas assez pour ça... Ça n'aurait pas été juste pour lui d'accepter pour finalement me rétracter par la suite. Et puis, je ne veux pas lui donner de faux espoirs... » Pas alors que ton coeur est pris par un autre. Mais votre relation est trop récente pour que tu expliques cela à Léo. C'est trop intime pour le moment. Peut-être plus tard, durant votre voyage, qui sait ? « Wolf et moi avons déjà été ensemble, ici, en Norvège. Mais ça remonte à si longtemps... j'ai beaucoup changé depuis. » Tu n'as plus les mêmes désirs, plus les mêmes envies. Aujourd'hui, ta vision de la vie et surtout de la vie de couple a beaucoup changé. Tu hoches la tête lorsque Léo répond que la quantité des regards posés sur vous importe peu finalement. Tout ce qui compte c'est que le bon regard soit posé sur vous. En ce qui vous concerne, ça ne semble pas être le cas. Sinon, vous ne seriez sans doute pas ici tous les deux à tenter d'oublier votre quotidien australien. « Ce n'est pas faux. » Dis-tu en haussant les épaules et en méditant à ton tour pendant quelques secondes sur ces paroles. Une fois vos assiettes devant vous, vous commencez à manger et tout de suite, tu retrouves des saveurs que tu avais perdus depuis bien trop d'années. D'ailleurs, tu ne t'en caches pas vraiment, savourant la nourriture à coups de mmmh quand c'est bien trop bon pour mettre un seul mot dessus. « Ton travail consiste en quoi, concrètement ? » Demandes-tu finalement, curieuse. « Tu es plutôt porté sur les photoshoots ou les paysages ? Ou les deux ? » Vu son amour pour le voyage, tu penches plutôt pour les paysages mais tu peux te tromper. Ce ne serait pas la première fois.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
serre moi, jusqu'à étouffer de toi
« Aimer, c'est espérer tout gagner en risquant de tout perdre, et c'est aussi parfois accepter de prendre le risque d'être moins aimé que l'on aime. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: discover norwegian life (léo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
discover norwegian life (léo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: see something else :: le monde-
Sauter vers:  
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement