AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 so there's a dark side in us all (rosa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
adm h
avatar
messages : 1474
ici depuis : 15/03/2015
crédits : ♠ hershelves. & signature par bat'phanie
double-compte : ♠ nelligan & woody & isaiah & adán & concho & august & naveen
statut : ♠ prends mon corps contre ton corps, prends mon âme retiens-la bien
MessageSujet: so there's a dark side in us all (rosa)   Ven 4 Mai 2018 - 2:33

Un musée comme lieu de rencontre, sans doute Rosa avait-elle connu mieux. Pourtant, venant de Lennox, c’était une suite logique à la personne qu’il était. Les lieux trop animés l’angoissaient, les lieux où de l’alcool était servi étaient une tentation inutile, et les endroits trop intimes le mettaient mal à l’aise. Il était une boule d’anxiété ambulante, Lennox, et se lier d’amitié à l’homme qu’il était emportait son lot de complications, parfois. Ça n’était pas facile que d’entretenir une relation avec un homme qui avait autant de mal à s’ouvrir, à s’accepter et à échanger. Rosa avait pourtant su se battre pour une place à ses côtés et ce, depuis leur toute première rencontre qui s’était pourtant déroulée dans un contexte qui aurait pu laisser présager le pire. Lennox, dans une manifestation LGBT+. L’alarme rouge aurait dû clignoter au-dessus de la tête de tout le monde impliqué dans cette sortie. D’ailleurs, Lennox avait bien failli finir isolé, complètement paniqué à l’idée d’être vu là-bas, pris en photo, ou quoi que ce soit. Cependant, Rosa l’avait trouvé, dans son éternelle noirceur, et lui avait partagé le bonheur qui venait avec la lumière. Accepter qui on est. Ne pas avoir peur du regard des autres. Elle n’était certes pas la première à tenir ce discours envers lui, Andreas avait lui-même porté le même message dans ses paroles, mais la voix de Rosa avait su se frayer un chemin. Elle n’était pas la seule et unique raison de sa plus grande ouverture d’esprit d’aujourd’hui, non, Andreas était sans doute en majorité responsable de cela. Mais elle figurait certainement parmi ceux à l’avoir aidé à avancer. À avancer vers cette lumière, vers ce soulagement, vers cette liberté face à lui-même. Un sourire se dessina sur les lèvres de l’homme quand il vit la demoiselle entrer dans le musée. « Hi Rosa. Je suis content de te voir. » Dit-il en se penchant vers elle pour déposer un rapide baiser sur l’une de ses joues. « Je sais que c’est surtout un endroit pour les touristes, mais justement, on vit toute notre vie ici et on ne prend pas le temps de s’arrêter et d’apprendre. Et tu m’as montré l’importance de se freiner et de prendre le temps de se connaître soi-même. » Il rougit en haussant les épaules. « Partante ? » Demanda-t-il, gêné, à présent, de sa propre initiative.

__________________________

i've been hearing symphonies
life was stringing me along, then you came and you cut me loose. was solo singing on my own, now I can't find the key without you. ▬ i'm sorry if it's all too much, every day you're here, I'm healing. I was running out of luck, I never thought I'd find this feeling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1878
ici depuis : 01/05/2018
crédits : Tag (avatar) astra (signa)
double-compte : kelia & lena
statut : célibataire
MessageSujet: Re: so there's a dark side in us all (rosa)   Ven 4 Mai 2018 - 21:50

Une rencontre au musée, on peut dire que c'est très différent des lieux que tu fréquentes habituellement. D'ailleurs, en vingt-six ans de vie, tu n'as jamais mis les pieds au musée de Bowen. Mais en y repensant, c'est un lieu tout à fait à l'image de Lennox qui t'y a donné rendez-vous. C'est un lieu calme, et tu sais que le jeune homme aime ce genre de lieux. C'est alors avec grand plaisir que tu as accepté son invitation et même avec une point d'excitation car, grâce à ta curiosité, tu ne dis jamais non à de nouvelles découvertes. De plus, Lennox est un jeune homme intelligent pour qui tu as beaucoup d'estime alors tu es persuadée que tu ne seras pas déçue du voyage. L'avantage lorsqu'on est une personne bien organisée, c'est qu'on arrive à concilier travail, activités et sorties. Ce n'est malheureusement pas ton cas et pour cause, acharnée au travail, tu as presque oublié ce rendez-vous qui pourtant t'avait mise de bonne humeur dès le réveil. C'est donc avec un peu de retard que tu arrives au musée et que tu trouves ton ami en train de t'attendre. « Vraiment désolée pour le retard, bonjour ! » dis-tu avec un grand sourire en tendant la joue pendant qu'il t'embrasse rapidement. « Je sais que c’est surtout un endroit pour les touristes, mais justement, on vit toute notre vie ici et on ne prend pas le temps de s’arrêter et d’apprendre. Et tu m’as montré l’importance de se freiner et de prendre le temps de se connaître soi-même. Partante ? » Tu ne peux qu'approuver cette remarque. Tu as d'ailleurs un peu honte de n'avoir jamais visité ce musée, mais tu hoches positivement la tête. « Je suis totalement d'accord et totalement partante. » Tu marques une petite pause pour prendre le temps de regarder un peu tout autour de toi, puis ton regard revient se poser sur le jeune homme. « Comment vas-tu Lennox? » En général tu as horreur de cette question. C'est très souvent une question que l'on pose juste comme ça, pour demander, alors qu'au final la réponse est toujours la même pour tout le monde. Mais avec lui, c'est différent. Oui, avec Lennox, c'est très sincèrement que tu poses cette question et c'est très sincèrement que tu attends qu'il réponde. Tu sais, et il sait aussi, que si la réponse est négative, tu seras là pour l'écouter, pour l'aider, comme tu as déjà su le faire avant. Ceci dit, tu n'as rien dit en arrivant mais tu trouves qu'il a plutôt bonne mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm h
avatar
messages : 1474
ici depuis : 15/03/2015
crédits : ♠ hershelves. & signature par bat'phanie
double-compte : ♠ nelligan & woody & isaiah & adán & concho & august & naveen
statut : ♠ prends mon corps contre ton corps, prends mon âme retiens-la bien
MessageSujet: Re: so there's a dark side in us all (rosa)   Dim 6 Mai 2018 - 1:37

Dans ces moments d’attente, une personne normale se dirait que l’autre a eu un léger imprévu, un léger retard. Manquer un bus, être accosté par un collègue avant de quitter le bureau, devoir manger une bouchée avant d’arriver. Toutes des raisons tout à fait normales, plausibles, qui expliqueraient ce maigre dix minutes de retard. Dans la tête de Lennox toutefois, le calcul n’était jamais celui-là. Et si elle avait trouvé mieux à faire ? Et si elle se trouvait présentement devant son écran de téléphone en cherchant les mots pour lui dire qu’elle n’en avait plus envie, finalement ? Sauf que ce n’était pas Rosa, ça. Ce n’était pas le comportement de la plupart de ses amis, d’ailleurs. Pourtant, ça n’empêchait pas Lennox de consulter nerveusement son téléphone à chaque minute, dans l’attente de l’abandon. Il y était trop habitué sans doute, et surtout, à leur place, il aurait été le premier à annuler. Après tout, Lennox n’appréciait pas sa propre présence, il avait donc encore bien du mal à comprendre comment une autre personne pouvait ne serait-ce qu’endurer sa personne. « Ce n’est pas grave, ne t’en fais pas pour ça ! C’est moi qui suis toujours trop d’avance. » La rassura Lennox, même si son attitude nerveuse des dix dernières minutes laissait croire tout le contraire de ce qu’il disait. Ce n’est pas grave. Bien sûr. Ça ne l’était plus, en fait. Maintenant qu’elle était là. Lennox lui expliqua rapidement, et dans des mots bien plus maladroits que ce qu’il aurait voulu, l’objectif derrière cette venue au musée. Une sorte de retour aux sources, qui cachait aussi bien entendu l’envie irrévocable de Lennox d’être loin du monde. Il eut un rire de soulagement quand Rosa lui dit qu’elle était partante. « Très bien, parce que pendant que j’attendais je me suis permis d’aller acheter nos billets d’entrée. » Avoua-t-il, conscient qu’il aurait sans doute dû l’attendre, mais ça l’avait au moins occupé, et encouragé dans l’idée qu’elle viendrait. Il aurait eu l’air bien con si ça n’avait pas été le cas. Quand elle lui posa cette question si anodine pour d’autres mais pleine de sens pour lui, Lennox marqua une pause. « Ça a été un peu compliqué ces dernières semaines … » Avoua-t-il. Il savait que lorsque Rosa posait la question, elle attendait une réponse sincère, et s’il avait parfois pris l’habitude de mentir quand même, il savait que cette fois son regard le trahirait de toute façon. « Notre logement a passé au feu, à Andy et moi. Il ne reste … plus rien, en fait. » Affirma-t-il avec tristesse. « Mais il ne faut pas trop que je m’en fasse. C’est Andy qui me le répète, ça … Un ami nous héberge en attendant, et puis, j’avais des économies, et de bonnes assurances … » Il haussa doucement les épaules. « C’est juste que … l’incendie était de ma faute. Et j’étais en-dedans quand ça s’est passé. Je n’ai rien vu venir. Et après j’ai surtout tout vu partir en fumée. »

__________________________

i've been hearing symphonies
life was stringing me along, then you came and you cut me loose. was solo singing on my own, now I can't find the key without you. ▬ i'm sorry if it's all too much, every day you're here, I'm healing. I was running out of luck, I never thought I'd find this feeling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1878
ici depuis : 01/05/2018
crédits : Tag (avatar) astra (signa)
double-compte : kelia & lena
statut : célibataire
MessageSujet: Re: so there's a dark side in us all (rosa)   Dim 6 Mai 2018 - 20:23

Avec gentillesse, il te rassure sur ton retard. Tu souris car tu es contente de le voir, de pouvoir passer un peu de temps avec lui, peu importe l'endroit. Lennox est un jeune homme qui te touche et ça, tu l'as su dès le premier jour lorsque tu l'as trouvé un peu à l'écart lors d'une manifestation LGBT+. Tu as directement su que tu aurais quelque chose à lui apporter, quelque chose qui lui manque pour se sentir mieux. Il fait partie des rares personnes que tu considères comme tes amis, et ce, même si vous ne vous voyez pas régulièrement. « T'es un amour, merci. » réponds-tu lorsqu'il te dit qu'il a déjà acheté les billets pendant qu'il t'attendait. Mais ton sourire s'atténue alors que Lennox t'annonce que ça a été compliqué. Toi qui pensais qu'il avait bonne mine, tu te dis maintenant que c'est sûrement seulement une façade. On le fait tous. Tu restes bouche-bée quand il t'annonce avec une grande tristesse que son logement a pris feu. « Quelle horreur... Je suis tellement désolée pour vous. » Tu poses instinctivement ta main sur son épaule quelques secondes pour le rassurer. En tant qu'empathe, qualité qui t'aide grandement dans ton métier mais très difficile à gérer dans la vie de tous les jours, tu peux parfaitement ressentir la tristesse de Lennox et tu sens ton estomac se nouer d'un seul coup. « Tu sais, Andy a raison. Ne t'en fais pas trop, vous allez vous en sortir, et puis ça pourra être comme un nouveau départ. » dis-tu avec un sourire compatissant. « En tout cas si vous avez besoin de quelque chose, n'importe quoi, n'hésite surtout pas à me le dire. » Tu dis cela en espérant vraiment qu'il ne sera pas gêné de t'appeler si jamais il a besoin de quelque chose, même si tu sais qu'il le sera atrocement, et qu'il ne le fera probablement pas. Mais tu es là pour lui et tu veux qu'il le sache. « Tu étais à l'intérieur? Tu n'as pas été blessé j'espère? » dis-tu avec précipitation alors qu'il t'annonce qu'il a assisté à l'incendie. Tu penses alors à ce qu'il a pu ressentir lorsque c'est arrivé et cette pensée te fait presque frissonner. Tu n'imagines même pas comment tu aurais réagi si tu avais été à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm h
avatar
messages : 1474
ici depuis : 15/03/2015
crédits : ♠ hershelves. & signature par bat'phanie
double-compte : ♠ nelligan & woody & isaiah & adán & concho & august & naveen
statut : ♠ prends mon corps contre ton corps, prends mon âme retiens-la bien
MessageSujet: Re: so there's a dark side in us all (rosa)   Lun 7 Mai 2018 - 23:54

T’es un amour. Ce n’était pas un compliment qu’il avait l’habitude de recevoir, Lennox. Hormis Andreas, la plupart des gens dans l’entourage du notaire se montraient plutôt distants et réticents, et même si le trentenaire les considérait comme ses amis, il savait aussi que ce ne serait jamais une amitié à toute épreuve. Sa propre personne était bien trop fragile, alors forcément ses relations l’étaient tout autant. Que ce soit avec Emrys, Xavier ou Léo, une certaine retenue était toujours de mise, comme si la fermeture de Lennox était à ce point contagieuse que personne ne se sentait totalement à l’aise en sa présence. Pourtant, avec Rosa, c’était complètement différent. Elle arborait sans cesse ce doux sourire, elle se montrait des plus gentilles et compréhensives, elle l’élevait vers le haut. Elle lui faisait un peu penser à Andeana, même si elles étaient toutes deux bien différentes elles aussi. Elles avaient quand même cette même approche auprès de Lennox, qui lui permettait de se sentir un peu moins à part. « C’est gentil … On pense que ça n’arrive qu’aux autres et puis du jour au lendemain … » Il ne termina pas sa phrase, mais Rosa pouvait de toute façon le deviner. Du jour au lendemain, tout partait en éclats. En fumée. Tout était réduit à cendres. La main de la jeune femme se posa sur l’épaule de l’homme, et ce dernier tourna une mine triste vers elle. « C’est comme ça qu’il le voit aussi. Vous avez cette même attitude positive que j’arrive pas à avoir, moi. » Admit-il avec un léger rire, surtout pour combler le silence après sa phrase. Ça n’était pas drôle, pas vraiment. « Pour le moment, l’ami qui nous héberge nous aide pas mal, mais merci d’offrir. Et puis, je pense qu’on passera peut-être te voir … Avec tout ça, avec la peur de perdre notre chien aussi, parce que Roxy était à l’intérieur, ça nous a un peu donné l’envie d’agrandir notre famille … canine. » Lâcha-t-il avec un sourire. Tout cela devrait attendre le moment où ils s’achèteraient une nouvelle maison ou loueraient un logement pour eux, mais l’idée était quand même là. Et Rosa serait certainement ravie de les aider dans leurs éventuelles démarches. « J’ai inhalé pas mal de fumée, j’ai été transporté à l’hôpital mais … les pompiers sont rentrés à temps. J’ai eu beaucoup de chance. » Pour une fois dans sa vie. Les deux amis arrivèrent finalement à la porte d’entrée où ils présentèrent chacun leur tour leur billet. Une fois à l’intérieur, Lennox se tourna vers Rosa. « Mais toi alors ? Comment vas-tu ? » Ça ne pouvait pas toujours tourner autour de lui. Et heureusement. Le monde s’en portait mieux ainsi.

__________________________

i've been hearing symphonies
life was stringing me along, then you came and you cut me loose. was solo singing on my own, now I can't find the key without you. ▬ i'm sorry if it's all too much, every day you're here, I'm healing. I was running out of luck, I never thought I'd find this feeling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1878
ici depuis : 01/05/2018
crédits : Tag (avatar) astra (signa)
double-compte : kelia & lena
statut : célibataire
MessageSujet: Re: so there's a dark side in us all (rosa)   Mar 8 Mai 2018 - 2:21

Tout le monde a le droit à ne serait-ce qu'un peu de bonheur dans sa vie. Tu fais partie des personnes qui ont l'habitude de penser positif, de voir le verre à moitié plein plutôt que de le voir à moitié vide. Alors, dès que tu en as l'occasion, tu n'hésites pas à transmettre tes pensées positives à ceux qui en ont besoin. En l'occurrence, tu sais que Lennox est du genre à voir seulement le négatif et qu'il a besoin d'entendre le contraire même si ça ne change pas forcément son avis. Ça n'arrive qu'aux autres. C'est vrai que l'on a tous tendance à penser ça, et pourtant... « Tu vois, si Andy le dit, tu dois le croire. » dis-tu avec un léger sourire pour essayer de le rassurer davantage, contente d'entendre qu'il y en a au moins un des deux qui garde espoir. « Pas de quoi me remercier, c'est tout à fait normal tu sais. » À quoi servent les amis si ce n'est pas pour qu'ils nous aident lorsqu'on en a besoin? Pour ça, tu es irréprochable. On peut dire que tu es une très bonne amie, fidèle, loyale et généreuse. Voir les gens que tu apprécies tristes, ça t'attriste aussi. Alors tu fais de ton mieux pour apporter de la joie autour de toi même si selon les situations, ce n'est pas toujours facile et tu sais qu'il est tout à fait légitime d'être dévasté lorsqu'il arrive un incident pareil.  « Roxy va bien? » demandes-tu d'un air inquiet quand il affirme que son chien était à l'intérieur de la maison lorsque le feu s'est déclenché. « Je suis ravie de l'entendre. Vous venez quand vous voulez. » dis-tu par rapport au fait qu'il veuille adopter un nouveau chien, contente qu'il pense à faire appel à toi pour l'aider. Puis il te raconte qu'il a eu beaucoup de chance car les pompiers sont arrivés à temps pour le sortir de là. Tu aimerais lui demander comment s'est déclenché le feu, mais tu optes pour ne rien dire. Il a dit plus tôt que c'était de sa faute, tu ne voudrais pas le faire culpabiliser encore plus, même si tu es persuadée que c'était juste un malheureux accident. « Maintenant tout va bien. Je suis contente que tu sois là, avec moi, sain et sauf. » Vous entrez dans le musée en ayant préalablement montré vos billets. Tu observes l'endroit que tu découvres pour la première fois et tu as hâte de commencer la visite. Tu lâches un sourire lorsque ton ami te pose la fameuse question. « Ça va plutôt bien, merci. » tu marques une petite pause avant de reprendre. « Même si j'avoue que cette histoire de tueur en série m'angoisse un peu, j'espère qu'ils vont bientôt l'attraper. » chuchotes-tu pour éviter que les personnes tout autour ne t'entendent. C'est déjà la panique dans la ville, il ne faudrait pas en remettre une couche. Vous avancez tranquillement dans le musée et tu regardes tout autour, en attendant que Lennox te guide un peu étant donné que tu n'as jamais mis les pieds dans un musée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm h
avatar
messages : 1474
ici depuis : 15/03/2015
crédits : ♠ hershelves. & signature par bat'phanie
double-compte : ♠ nelligan & woody & isaiah & adán & concho & august & naveen
statut : ♠ prends mon corps contre ton corps, prends mon âme retiens-la bien
MessageSujet: Re: so there's a dark side in us all (rosa)   Mar 8 Mai 2018 - 4:27

À répéter qu’Andreas le disait aussi, Lennox allait mettre dans la tête de Rosa que son petit ami était la voix de la sagesse. Ce qui n’était pas toujours le cas. Il émit donc un léger rire amusé quand son amie mentionna que si Andy le disait, il devait le croire. Il leva un regard un peu plus lumineux déjà vers elle. « Ne va pas croire qu’Andreas a toujours raison, toi. Il ne faudrait surtout pas que ça arrive jusqu’à ses oreilles, ça lui monterait à la tête … » Et surtout, Lennox ne s’en sortirait jamais. Après tout, il avait tendance à tout remettre en question, Lennox, et s’il fallait qu’Andy soit toujours en mesure de le contredire ou de le remettre à sa place en raison de la puissance de ses paroles, le notaire ne pourrait plus jamais douter. Et pourtant, douter, c’était ce qui faisait de lui ce qu’il était. Un amoncellement d’inquiétudes, de peur, de remises en question et de reculs incessants. Lennox parla un peu plus de l’incendie, sans toutefois rentrer dans les détails de tout le chaos que ça avait pu semer en lui. La douce chute qu’il s’apprêtait peut-être même à vivre, parce qu’il se laissait glisser, comme avant. « Oui, elle va bien. Heureusement. Je ne me serais jamais pardonné. » Il secoua doucement la tête. Mis à part le matériel, comme le dirait Andreas, tout allait bien. Ils n’avaient peut-être plus de biens physiques, mais ils s’avaient, eux. « Et je suis content de pouvoir être avec toi, aussi. » Il eut un petit rictus, qu’il tenta de cacher du mieux qu’il le pouvait. C’était un sacré changement, pour Lennox, ça, d’être capable de dire qu’il était soulagé d’être en vie. Sauf que c’était un sujet plutôt lourd à aborder, tout ce bagage du passé qu’il traînait, l’éternel dépressif. Alors il se contenta de présenter son billet à l’entrée et de retourner la discussion vers Rosa. Elle parla de ce qui se passait présentement à Bowen, avec le tueur en série. Ce terme était sur le bout de toutes les lèvres, comme un murmure effrayé qui s’élevait dans les nuits sombres de la ville. « Je l’espère aussi … Bowen a eu son lot de tragédies, déjà … J’ai l’impression qu’on ne s’en sortira jamais. Que ça n’arrêtera jamais. Après la tempête qui a fait des ravages il y a trois ans, le séisme y’a deux ans, et maintenant … un tueur en série ? Et moi qui croyais que Bowen était une ville paisible. » Elle l’avait été, durant son enfance du moins. C’était en Lennox lui-même que le chaos régnait plutôt. « Allons voir depuis quand cette malédiction perdure ! » Lança Lennox, d’un ton plus léger même si la peur était bel et bien présente pour lui aussi. Le musée de Bowen était assez petit, de la taille d’une maison environ, ils ne mettraient sans doute pas de temps à en faire le tour, mais au moins ils auraient amplement le temps de tout voir et surtout, de bavarder. Pour le moment, Lennox revint sur les peurs de Rosa. Peut-être avait-elle besoin de se confier davantage. « J’espère que personne de ton entourage n’a été touché, à la plage … » Cet attentat qui avait fait un lourd bilan, des victimes que connaissait Lennox, sans pour autant en être très proche. Et Andreas qui avait voulu jouer aux héros.  

__________________________

i've been hearing symphonies
life was stringing me along, then you came and you cut me loose. was solo singing on my own, now I can't find the key without you. ▬ i'm sorry if it's all too much, every day you're here, I'm healing. I was running out of luck, I never thought I'd find this feeling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1878
ici depuis : 01/05/2018
crédits : Tag (avatar) astra (signa)
double-compte : kelia & lena
statut : célibataire
MessageSujet: Re: so there's a dark side in us all (rosa)   Mar 8 Mai 2018 - 11:52

« Il a raison sur ce point, et moi aussi. Alors essaye de ne pas trop t'en faire.  » dis-tu avec un sourire en coin en insistant bien sur les mots. « Dans quelques temps ce ne sera qu'un mauvais souvenir, et d'autres plus beaux viendront le remplacer. Tu verras. » Ce genre d'évènement doit marquer à vie et on ne peut l'oublier, mais avec du temps, et les bonnes personnes, on peut ne plus y penser et remplir notre vie de choses bien plus jolies. C'est ce que tu essaies de faire comprendre à Lennox, qui de toute évidence, est quelqu'un qui s'en fait énormément. Tu ressens un grand soulagement en apprenant que Roxy va bien, tu aurais été très attristée s'il était arrivé quelque chose à cette petite bête que tu affectionnes comme tous les autres animaux d'ailleurs. Après avoir abordé le sujet du tueur en série, tu regrettes un peu car tu as peur que ça installe une ambiance encore plus maussade à votre rendez-vous. Même si en même temps, c'est un sujet qu'on ne peut absolument pas éviter en ce moment dans la ville, et que bizarrement, faire part de tes craintes à Lennox te fait du bien et tu te rends compte que tu n'avais encore parlé de ça à personne. C'est vrai que ces dernières année, Bowen a dû faire face à de nombreuses tragédies plus horribles les une que les autres, comme si une malédiction s'était abattue sur toute la ville, une malédiction qui n'a pas l'air de se dissiper. « Les catastrophes naturelles encore, on y peut rien. Mais un tueur... c'est terrible. » tu lui réponds avec une pointe d'amertume. La violence est quelque chose qui t'horripile au plus au point et tu ne comprends pas comment on peut abattre des innocents de sang froid. Cette pensée te fait grimacer en signe d'agacement. « Après le séisme, on a échappé de peu au tsunami. » dis-tu alors que vous vous trouvez devant des archives des catastrophes qu'il y a pu avoir à Bowen. « La malédiction dure depuis longtemps, mais si maintenant ce sont les gens qui viennent nous tuer, on en a pas fini. » Tu soupires en espérant avoir bientôt la certitude que le tueur a été arrêté et mis en prison. « Il y avait des personnes que je connaissais sur la plage mais heureusement, aucune d'entre elles n'a été touchée. Mais je pense à toutes ces victimes, à leurs familles... Quelle tristesse. » L'ambiance morose que tu redoutait s'est bel et bien installée. Quand tu penses que tu aurais pu être présente ce jour là sur la plage, être blessée ou même tuée, ou perdre un proche... Tu chasses très vite cette pensée de ton esprit et continue ta visite, marchant lentement aux côtés de ton ami. « C'est super intéressant ici. Même en ayant vécu toute notre vie ici, il y a des choses de la ville qu'on ne connaît pas. » dis-tu comme pour remercier Lennox d'avoir eu cette idée de te traîner par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm h
avatar
messages : 1474
ici depuis : 15/03/2015
crédits : ♠ hershelves. & signature par bat'phanie
double-compte : ♠ nelligan & woody & isaiah & adán & concho & august & naveen
statut : ♠ prends mon corps contre ton corps, prends mon âme retiens-la bien
MessageSujet: Re: so there's a dark side in us all (rosa)   Mer 16 Mai 2018 - 3:02

Rosa accentuait certains mots, mettait l’emphase sur ceux-ci, afin de nuancer quelque peu ses propos. Andreas et elle n’avaient donc pas toujours raison sur tout. Cela laissait une certaine marge de manœuvre à Lennox, qui pouvait encore se plaindre sur certains aspects de sa vie sans qu’on tente de le contredire. On lui avait souvent dit, à Lennox, qu’il avait tout pour être heureux, qu’il n’avait jamais manqué de rien et que bien d’autres souffraient davantage, que ce soit ici ou ailleurs dans le monde. Mais ça n’était pas ça qu’il avait besoin d’entendre, Lennox. Lui, tout ce qu’il avait toujours eu besoin de savoir, c’était pourquoi il était ainsi. Pourquoi il était fait d’une telle manière que rien n’arrivait à taire ses démons, que rien ne lui apportait le bonheur que les autres semblaient si facilement éprouver, et partager. « Oui, je pense que tu as raison … Qu’effectivement, d’autres plus beaux viendront rapidement remplacer ce qui s’est passé. » Laissa alors s’échapper Lennox d’entre ses lèvres légèrement retroussées vers le haut. Le suspens, les surprises, ça n’avait jamais été sa tasse de thé. Toutefois, il n’avait encore jamais annoncé à qui que ce soit des fiançailles, alors il ne savait pas vraiment si c’était le genre d’information qu’on lâchait à la va-vite sans trop s’y attarder, ou s’il devait laisser la hâte s’installer. De toute façon, le trentenaire ne faisait que disperser des indices ici et là pour le moment, puisque Rosa et lui étaient encore concentrés sur l’incendie, les conséquences de ce dernier, ainsi que tous les autres nuages qui surplombaient trop souvent la ville. « On lit ce genre d’événement tragique si souvent dans les médias, ailleurs … Et puis il y a eu Melbourne l’année dernière, mais … ici, à Bowen, un tueur ? Je t’avoue que moi non plus, je n’y comprends plus rien … » Les deux amis s’immobilisèrent devant les archives de toutes les catastrophes recensées dans la ville et les environs. Lennox avait visé juste : c’était une malédiction. Et cette dernière prenait une toute autre tournure avec les récents événements. « Ne t’en fais pas, Rosa, je suis certain que les policiers le trouveront bien vite. Beaucoup de gens ont pu apercevoir le tireur, sur la plage. Ils doivent avoir un portrait plutôt fidèle, et quelques indices. » Lennox n’avait rien d’un inspecteur ou quoi que ce soit qui relève des forces de l’ordre, mais il avait quand même envie de se tourner vers l’espoir, cette fois. Autrement, il passerait ses journées et ses nuits à angoisser, à avoir peur d’où se trouvait ses proches, sa famille, son fiancé. « Oui, c’est vraiment horrible … Une vigile a eu lieu en l’honneur des victimes, mais je n’avais pas le cœur à y aller … je … je ne suis pas très bon dans ce genre de … moment. » Avoua-t-il en relevant des yeux tristes vers Rosa. Elle, elle s’y était sans doute rendue. Elle avait le cœur sur la main, Rosa. « Je suis content que ça te plaise. Je t’avoue que je ne suis pas non plus très porté sur l’histoire, généralement. Je ne suis venu ici qu’une fois avant, et les informations sont si vite oubliées ... » On ne retenait que ce qu’on voulait bien retenir. Et pourtant, ce n’était pas grand à s’y perdre, ici.

__________________________

i've been hearing symphonies
life was stringing me along, then you came and you cut me loose. was solo singing on my own, now I can't find the key without you. ▬ i'm sorry if it's all too much, every day you're here, I'm healing. I was running out of luck, I never thought I'd find this feeling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1878
ici depuis : 01/05/2018
crédits : Tag (avatar) astra (signa)
double-compte : kelia & lena
statut : célibataire
MessageSujet: Re: so there's a dark side in us all (rosa)   Jeu 17 Mai 2018 - 18:31

Tu es fière d'avoir fait entendre raison à Lennox, lui qui a tendance à toujours trouver quelque chose à dire lorsqu'on le contredit. Avec le temps et en apprenant à le connaître, tu as appris comment il faut réagir avec lui, ce qu'il faut dire pour ne pas qu'il se sente mal. Tu sais qu'il n'attend pas qu'on lui dise que tout va bien, d'ailleurs il est le seul à pouvoir dire s'il va bien ou non, personne n'a le droit de lui dire le contraire. Ce qu'il faut faire, c'est le rassurer, lui montrer qu'on comprend que ça ne va pas mais en même temps lui montrer qu'il y a des choses qui vont mieux que d'autres. Alors que vous vous intéressez de près aux catastrophes qui touchent Bowen depuis plusieurs années, Lennox t'annonce qu'il n'y comprend plus rien. Et tu es comme lui à vrai dire. On le voit des les médias, on croit que ça n'arrive qu'ailleurs mais finalement, lorsque ça arrive juste à côté de nous, on est pris par la panique. Heureusement que tu es quelqu'un qui arrive bien à gérer ses émotions sinon, tu ne sortirais plus de chez toi tellement cette histoire te fait peur. Ton sang se glace en pensant que toi ou quelqu'un de ton entourage aurait pu se retrouver sous les balles de l'arme de ce fou furieux. Tu regardes ton ami avec tristesse mais un léger sourire se dessine sur tes lèvres lorsqu'il te rassure sur le fait que la police va bientôt le coincer. Tu espères de tout ton cœur qu'il a raison. « J'espère, vraiment. » réponds-tu doucement. Après tout, on dit toujours qu'il ne faut pas céder à la peur et continuer à vivre normalement. Tu croyais que c'était facile avant d'en faire l'expérience. « J'y suis allée... C'était un triste moment. C'est pas grave de ne pas y assister, tu es de tout cœur avec eux. » dis-tu par rapport au vigile qui a eu lieu en l'honneur des victimes. Même si aucun de tes proches qui se trouvaient sur la plage n'a été touché, cette histoire te touche tellement que tu t'es sentie presque obligée d'y assister pour accompagner les blessés, les victimes ainsi que leurs familles dans leur douleur. « Tu as raison, les choses sont vite oubliées... Et au contraire celles qu'on aimerait oublier, on les retient. » Alors que vous parlez du musée et du fait que c'était une très bonne idée de venir ici, tu reprends la marche pour admirer autre chose et surtout pouvoir changer de sujet car celui-ci a instauré une ambiance assez pesante. « Si on parlait de quelque chose de plus... joyeux ? » Tu secoues la tête comme pour chasser toutes les pensées négatives et lances un sourire à ton ami. « Avec Andreas, ça va ? Je veux dire... à part tout ça. Comment ça va, vous deux ? » Tu sais que ça n'a pas toujours été facile pour Lennox d'assumer et d'accepter le regard des autres et à ce moment là, tu as fait tout ce que tu as pu pour l'aider. Tu veux être sûre qu'il n'accorde pas trop d'importance à ce qu'on peut raconter sur lui et son couple.

__________________________

pain's more trouble than love is worth
« on laisse un peu de soi dans les choses, de ses souffrances, de ses espérances, et quand on les retrouve, elles vous parlent, elles vous redisent ces choses qui vous attristent et vous égaient. » (zola)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm h
avatar
messages : 1474
ici depuis : 15/03/2015
crédits : ♠ hershelves. & signature par bat'phanie
double-compte : ♠ nelligan & woody & isaiah & adán & concho & august & naveen
statut : ♠ prends mon corps contre ton corps, prends mon âme retiens-la bien
MessageSujet: Re: so there's a dark side in us all (rosa)   Dim 27 Mai 2018 - 5:01

De son côté, Lennox n’était pourtant pas quelqu’un qui arrive bien à gérer ses émotions. Il cédait devant n’importe quelle de ses peurs, s’écroulant les genoux au sol, la tête entre les mains. Crier en silence. C’était à s’en demander comment il faisait pour tenir debout à travers toutes ces catastrophes qui frappaient la ville de Bowen depuis quelques années. Comment faisait-il pour s’accrocher ? Il avait tellement perdu. Il avait tellement pleuré. Il avait traversé vents et marées et il était encore là, la vie le gardait encore vivant, contre toute attente. Peut-être était-il bien plus fort qu’il ne le pensait, au fond. Peut-être n’était-ce pas la vie qui le forçait à se garder en vie. Peut-être était-ce Lennox qui avait une résilience cachée qui le poussait à ne jamais baisser les bras, jamais totalement. Il avait souvent eu l’impression d’atteindre le trou, Lennox. Le fond du gouffre. Et pourtant il avait toujours trouvé le moyen de s’en sortir, plus ou moins. D’avoir une certaine lumière pour le bercer à travers les démons de ses nuits. Mais quelle lumière serait assez débordante pour consoler toutes les âmes en peine de Bowen suite au dernier tragique événement ? « Oui, je le suis. C’est horrible de se faire enlever ceux qu’on aime d’une manière aussi injuste. » Son cœur se serra. S’il avait fallu qu’Andreas perde la vie ce jour-là, Lennox n’aurait jamais pu survivre à une telle cruauté. Il avait peut-être plus de force qu’il ne le croyait, mais face à ça, il ne survivrait pas, non. Il savait d’avance qu’il ne pouvait pas vivre sans le norvégien, et même si c’était sacrément malsain, c’était aussi la vérité. Un amour sans limite, un amour qui fait mal. « Andy y était. Je ne voulais pas lui poser trop de questions, non seulement pour ne pas le replonger là-dedans mais surtout pour ne pas pouvoir m’imaginer la scène en détails. Ça aurait hanté mes pensées, de me dire que … qu’il aurait pu … » Il se tut, Lennox, parce que si y songer était déjà douloureux, parler à voix haute de cette avenue qui ne s’était heureusement pas produite n’était pas possible. Cette idée ne devait pas exister, pas même en hypothèse. « C’est comme ça, toi aussi, hein ? J’ai l’impression que ma tête s’accroche à ce qui me fait du mal à me souvenir. Comme nous sommes mal faits. » Il soupira, et face à cette ambiance un peu triste, Rosa décida d’y mettre un peu de bonheur. Et justement, Lennox avait exactement le sujet de conversation dont ils avaient besoin pour sourire un peu. « À ta question, on dirait presque que t’as eu vent d’une nouvelle, toi … » Mais non, Rosa était complètement dans l’ignorance, et Lennox aurait donc le plaisir de lui annoncer la grande nouvelle. Il portait d’ailleurs le plus gros indice à son doigt, mais évidemment, ça ne se remarquait pas forcément quand on ne le sait pas. Et Lennox ne faisait pas exprès non plus. « Ça va … très, très bien. À part tout ça, bien sûr. » Précisa-t-il à son tour. « Ça paraîtra sans doute précipité, je sais bien que nous ne sommes pas ensemble depuis des années, et surtout que ça ne fait pas si longtemps que je vis bien avec ça, mais … Maintenant, ça me paraît comme une évidence. Alors, Andy et moi, on va se marier. » Conclut-il enfin, même si Rosa avait dû avoir une petite idée dès le début de son discours. Il afficha un grand sourire avant d’enfin montrer la sobre bague qui ornait son doigt.

__________________________

i've been hearing symphonies
life was stringing me along, then you came and you cut me loose. was solo singing on my own, now I can't find the key without you. ▬ i'm sorry if it's all too much, every day you're here, I'm healing. I was running out of luck, I never thought I'd find this feeling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1878
ici depuis : 01/05/2018
crédits : Tag (avatar) astra (signa)
double-compte : kelia & lena
statut : célibataire
MessageSujet: Re: so there's a dark side in us all (rosa)   Mar 29 Mai 2018 - 18:15

Le fait de penser que l'un de tes proches aurait pu se trouver au mauvais endroit au mauvais moment laisse passer dans ton regard, pourtant si lumineux d'habitude, une ombre de tristesse. Tu as toujours été forte et positive, même dans les épreuves de la vie, même dans les plus difficiles. Tu as toujours su accepter ces épreuves et passer outre pour t'en sortir. Certes avec de grandes difficultés, mais le fait est que tu n'as jamais ne serait-ce penser à baisser les bras. C'est comme ça, c'est ta nature. Mais la simple pensée de perdre quelqu'un qui t'est cher et surtout dans de telles conditions plus qu'affreuses, te déchire le coeur en mille morceaux. C'est comme un gros coup que l'on te donne lorsque Lennox t'annonce qu'Andreas s'y trouvait, le jour de la catastrophe. Tu ne peux même pas imaginer la peine qu'aurait ressenti ton ami s'il était arrivé quelque chose à son compagnon. Et là, tu sais qu'il aurait été impossible de l'aider, de le raisonner, tu sais qu'il ne l'aurait pas supporté. Tu connais l'amour qu'il lui porte. Ton coeur se serre suite à cette annonce mais tu poses une nouvelle fois une main réconfortante sur son épaule. « Il va bien. Il va bien. » murmures-tu deux fois de suite, comme si la deuxième fois tu te parlais à toi-même. Tu es comme ça, tu es un grande émotive. Un rien te touche et surtout, tu vis les émotions des autres à travers eux, encore plus lorsque c'est une personne que tu aimes beaucoup comme Lennox. « Oui... C'est comme si nous étions condamnés à avoir mal. Tout le temps. » Tu soupires avec une certaine tristesse. Mais très rapidement, tu fais bifurquer le sujet sur quelque chose de plus joyeux, quelque chose de plus doux qui vous rendra votre sourire à tous les deux. « Une nouvelle ? » répètes-tu avec un sourire qui commence à se dessiner sur ton visage. Une nouvelle ? Tu comprends déjà, enfin tu espères comprendre en tout cas, de quoi il veut parler. Tu l'écoutes parler en hochant la tête avec hâte et lorsqu'il t'annonce enfin la grande nouvelle, tu ne peux t'empêcher de le prendre dans tes bras quelques secondes pour le féliciter. « Je suis tellement heureuse pour vous, pour toi. » précises-tu avec un large de sourire en te souvenant de votre rencontre comme si c'était hier. « Toutes mes félicitations ! » Tu attrapes sa main pour lorgner la bague de plus près. « Eh bien ! » dis-tu en touchant la bague du doigt comme pour vérifier que c'est bien réel. Lennox va se marier. C'est le genre de bonheur qui te donnerait presque envie de tomber amoureuse.

__________________________

pain's more trouble than love is worth
« on laisse un peu de soi dans les choses, de ses souffrances, de ses espérances, et quand on les retrouve, elles vous parlent, elles vous redisent ces choses qui vous attristent et vous égaient. » (zola)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm h
avatar
messages : 1474
ici depuis : 15/03/2015
crédits : ♠ hershelves. & signature par bat'phanie
double-compte : ♠ nelligan & woody & isaiah & adán & concho & august & naveen
statut : ♠ prends mon corps contre ton corps, prends mon âme retiens-la bien
MessageSujet: Re: so there's a dark side in us all (rosa)   Ven 1 Juin 2018 - 2:23

La peine qu’aurait ressenti Lennox, s’il était arrivé quelque chose à Andreas, aurait été incommensurable. Il aurait été inconsolable. Au fil des mois se transformant en années, le norvégien était devenu le pilier de la vie du trentenaire. Il était tellement plus jeune que lui et pourtant, c’était entre ses mains que la plus grande responsabilité de leur couple reposait : garder la tête de Lennox hors de l’eau. Le notaire savait fort bien que c’était trop demander, que c’était malsain et que ça aurait peut-être raison d’eux un jour ou l’autre. Andreas n’avait pas à subir cette pression, il n’avait pas à supporter le poids du monde de Lennox sur son dos qui se cambrerait de plus en plus. Il s’affaisserait. Les conséquences commençaient même déjà à se faire sentir, bien avant la fusillade d’ailleurs. Andreas changeait, d’une certaine manière. Il se perdait, s’égarait en lui-même, et ni l’un ni l’autre ne le reconnaissait par moment. Si l’ambulancier rejetait la faute sur des facteurs externes, Lennox savait fort bien qu’il y était pour quelque chose. Rosa extirpa l’homme de ses pensées en posant sa main sur son épaule. Il esquissa un sourire et hocha la tête. « Il va bien. » Répéta-t-il à son tour, une seule fois, pour boucler la boucle. Mais le mal serait toujours là malgré tout. Quand Lennox songerait à nouveau à cette journée fatidique, il ne se souviendrait pas du soulagement qu’il avait pu ressentir en apprenant qu’Andreas allait bien. Il se souviendrait de toute l’angoisse, la peur, l’inquiétude. Il se souviendrait avoir cru mourir en sachant fort bien que son homme se trouvait là-bas, à sauver la vie des autres en risquant la sienne. C’était toujours comme ça, Rosa et lui le constataient. Condamnés à avoir mal tout le temps. « Ce n’est pas juste. » Conclut Lennox. Il avait tellement de souvenirs douloureux, alors pourquoi fallait-il qu’en plus sa tête le fasse toujours prendre mille et un détours dans les méandres de sa souffrance avant d’en arriver à quoi que ce soit ? Heureusement, à travers ce brouillard, il avait maintenant un événement si grand et si beau, et il gardait le cap du mieux qu’il le pouvait. À l’annonce de ce mariage, d’ailleurs, Rosa prit Lennox dans ses bras, qui se mit à rire de bonheur. Comme ça pouvait faire du bien de l’annoncer à quelqu’un, de le dire à haute voix ! « Merci, Rosa. » Dit-il en souriant alors qu’elle touchait et regardait la bague à son doigt. « Je sais que ma demande sera peu conventionnelle parce qu’on s’attendrait à ce que je sois entouré de témoins au masculin, mais … Rosa, tu es une personne tellement importante pour moi. Je ne me lie pas facilement aux autres, mais avec toi, je me sens bien. Tu m’as tellement aidé, tu n’imagines pas à quel point. Alors je serais vraiment heureux de t’avoir à mes côtés quand je me marierai. En tant que demoiselle d’honneur. » Dit Lennox, le cœur battant un peu plus vite, toujours dans la peur du refus.  

__________________________

i've been hearing symphonies
life was stringing me along, then you came and you cut me loose. was solo singing on my own, now I can't find the key without you. ▬ i'm sorry if it's all too much, every day you're here, I'm healing. I was running out of luck, I never thought I'd find this feeling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1878
ici depuis : 01/05/2018
crédits : Tag (avatar) astra (signa)
double-compte : kelia & lena
statut : célibataire
MessageSujet: Re: so there's a dark side in us all (rosa)   Mar 5 Juin 2018 - 21:13

Les pensées obscures ont laissé place à quelque chose de plus joyeux et tu ne peux qu'en être heureuse. La nouvelle que vient de t'annoncer Lennox te fait tellement de bien pour lui. Savoir qu'il est heureux avec Andreas au point de se marier avec lui te remplit de bonheur. L'amour n'est pas quelque chose qui te touche en général, loin de là même. Le mariage, ce n'est pas ton truc. Pas du tout. Tu n'envisages d'ailleurs pas de te marier un jour, et assister à des mariages ne t'a jamais très emballer. Ce n'est pas étonnant quand on sait comment s'est terminée ta seule et unique relation amoureuse. Des années se sont écoulées depuis, et pourtant tu n'as jamais eu l'impression de pouvoir un jour retrouver l'amour. Tu crois toujours que ce n'est réservé qu'aux autres et que toi, tu ne pourras plus aimer, plus jamais. Pourtant, l'annonce de ton ami te fait rêver. Peut-être est-ce le fait que ça touche quelqu'un que tu aimes beaucoup ? Ou le fait que tu as joué un rôle important dans son acceptation de soi, peut-être. En tout cas, tu n'aurais pas eu la même réaction si c'était quelqu'un d'autre qui t'avait annoncé son mariage. Et alors que tu regardes sa bague avec attention avec un sourire en rêvant d'amour et de mariage, il te sort de tes pensées avec une demande dont tu ne t'attendais pas le moins du monde. Tu écarquilles les yeux de surprise en l'écoutant parler. En l'écoutant te dire que tu es importante pour lui, que tu l'as beaucoup aidé et qu'il aimerait t'avoir à ses côtés le jour de son mariage. Être sa demoiselle d'honneur. Ton coeur s'emplit de joie et tu essuies rapidement une larme qui menace de couler tellement tu es émue par ce que tu viens d'entendre. Tu laisses échapper un petit rire, tu te sens ridicule d'avoir les larmes aux yeux à ce moment. « J'en serais vraiment ravie Lennox. » dis-tu avec un large sourire, les yeux encore brillants d'émotions. Tu repenses à tout le chemin que ton ami a fait depuis que vous vous connaissez, et tu ne peux qu'être fière de lui et de toi également, fière de l'avoir épaulé dans les moments difficiles et de l'avoir aidé. Ca a quelques fois été très difficile, pour lui surtout, mais aujourd'hui il a réussi à dépasser ses craintes. « Je ne m'attendais vraiment pas à ça ! » dis-tu en reprenant tes esprits, essuyant une nouvelle fois tes yeux. « Je serai toujours là pour toi tu sais. Dans les mauvais moments, comme dans les bons. Parce que les amis servent à ça. » En l'occurence, là, tu l'accompagneras dans ce qui sera sûrement le meilleur moment de sa vie.

__________________________

pain's more trouble than love is worth
« on laisse un peu de soi dans les choses, de ses souffrances, de ses espérances, et quand on les retrouve, elles vous parlent, elles vous redisent ces choses qui vous attristent et vous égaient. » (zola)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm h
avatar
messages : 1474
ici depuis : 15/03/2015
crédits : ♠ hershelves. & signature par bat'phanie
double-compte : ♠ nelligan & woody & isaiah & adán & concho & august & naveen
statut : ♠ prends mon corps contre ton corps, prends mon âme retiens-la bien
MessageSujet: Re: so there's a dark side in us all (rosa)   Dim 24 Juin 2018 - 0:48

Au cours de sa vie, Lennox s'était perdu, la tête dans les nuages, à s'imaginer toutes les alternatives de vie qu'il aurait pu avoir. Qu'il aurait pu avoir, oui, s'il décidait de ne pas y mettre fin. Plus jeune, cela relevait de l'utopie. Il avait rapidement perdu espoir pour sa propre personne, perdu espoir de pouvoir un jour concrétiser ces idées un peu trop folles pour un homme comme lui. Ces idées de bonheur. Ces idées d'amour. Ces idées de finir ses jours comme la plupart, dans la vieillesse. Lennox s'était donc réfugié dans cet imaginaire qui bien trop souvent l'avait sauvé des mains de la mort, celle qu'on se donne faute de pouvoir s'accrocher à quoi que ce soit d'autres qu'à ces longs doigts noirs qui vous appellent, qui vous murmurent que c'est la seule solution. Que c'est le seul moyen de faire taire sa propre noirceur ; accepter le vrai noir complet. C'est dans sa tête que Lennox pouvait se créer des films dans lesquels il se mariait un jour, heureux, amoureux, délivré. Quand il s'emprisonnait dans ses propres pensées, l'image que Lennox se renvoyait de lui-même était souriante. Il n'avait pourtant pas l'habitude de se regarder dans le miroir et d'y voir ce genre de reflet. Puis, au fil des années, le poids du monde s'était peu à peu dissipé de sur les épaules de l'homme, et c'est d'abord en rencontrant Lou que Lennox avait pu voir la fine ligne entre l'illusion et la réalité se confondre. S'effacer. Il s'était fiancé à elle, seulement pour la perdre quelques mois plus tard, la mort l'emportant elle plutôt que lui. Cruelle ironie. Puis, le plus improbable des scénarios s'était présenté à lui. De toutes les alternatives imaginées, rêvées, créées, jamais Lennox ne se serait imaginé se marier à un homme, tellement plus jeune que lui qui plus est. Pourtant, maintenant que cet anneau autour de son doigt le liait déjà à Andreas, le trentenaire ne le voyait que comme une évidence. Le genre d'évidence qu'on ne peut prévoir, qui arrive sans prévenir et qui comble enfin ce vide qu'on avait cherché à remplir par tous les moyens possibles ... sauf le seul véritable. Et comme il s'agissait sans doute de l'événement qui serait le plus heureux de toute sa vie, une page qui se tournait enfin pour laisser derrière celles noircies de tristesse et de colère, Lennox désirait avoir auprès de lui les personnes les plus importantes à ses yeux. Rosa. Elle aussi, elle était une évidence. Quand elle accepta d'être sa demoiselle d'honneur, un sourire de soulagement s'afficha sur le visage fatigué de Lennox. Ses yeux à lui aussi traduisaient toute son émotion. « Oh, je suis tellement content. » Et contre toute attente, lui qui était si peu tactile, Lennox s'avança vers Rosa et la prit dans ses bras, la serrant contre lui pour lui transmettre tout le bonheur qu'il éprouvait à cet instant-là. Elle était la première avec qui il cassait la glace dans l'annonce de ce mariage et maintenant, il avait seulement hâte de l'annoncer à tous ses proches. « Et je serai toujours là pour toi, Rosa. Je sais que ... que c'est plutôt the other way around, la plupart du temps, mais je veux que tu saches que je suis là, moi aussi. Tout comme t'a toujours été là pour moi, je veux juste t'être d'aussi bonne aide, si je le peux. » Parce que trop souvent, les gens pensaient Lennox trop fragile pour l'atterrer de problèmes autres que les siens. Et peut-être était-ce le cas, peut-être était-il trop fragile, mais il était aussi tellement redevable à ces gens-là. Il voulait au moins essayer, pour eux, d'être une meilleure personne. « Ah, en tout cas, je ne m'attendais pas à ce qu'une sortie au musée devienne autant émotive ! » S'exclama-t-il en chassant le trémolo dans sa voix, un rire gêné s'échappant d'entre ses lèvres.  

__________________________

i've been hearing symphonies
life was stringing me along, then you came and you cut me loose. was solo singing on my own, now I can't find the key without you. ▬ i'm sorry if it's all too much, every day you're here, I'm healing. I was running out of luck, I never thought I'd find this feeling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: so there's a dark side in us all (rosa)   

Revenir en haut Aller en bas
 
so there's a dark side in us all (rosa)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: western district :: Bowen Historical Society and Museum-
Sauter vers:  
it's summertime
Les vacances sont arrivées, profitez du soleil, de vous reposer et nous reviendrons prochainement pour une nouvelle intrigue.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES