AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 time to be drunk (aisran)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
adm h
avatar
messages : 604
ici depuis : 05/08/2016
crédits : moi & astra.
double-compte : freja, zoé, elio & maddox.
statut : coeur de pierre et divorcé depuis peu.
MessageSujet: time to be drunk (aisran)   Lun 7 Mai 2018 - 13:10

En quelques semaines à peine voire même quelques jours, ta vie avait pris un tournant totalement inattendu. Tu es passé d'une maison vivante à une maison vide et d'une présence à un silence  total. Tu as toujours été habitué à vivre seul et ça ne t'avait jamais posé problème jusqu'ici, malheureusement, tu as fini par t'habituer et par apprécier la présence de Lou-Belle et de Gabriel. Et du jour au lendemain, tout avait disparu. Ta meilleure amie avait décidé de rentrer dans sa famille sans même t'en parler auparavant, emportant votre fils au passage. Pas un au revoir, rien. Malheureusement pour Lou, à partir du moment où quelqu'un entre dans ta vie, il est difficile pour lui d'en sortir. Encore plus quand il s'agit de ton propre sang. Alors, tu n'as pas mis longtemps à récupérer Gabriel malgré que le rôle de père célibataire ne soit pas vraiment l'avenir que tu avais espéré. Malgré tout, maintenant que Gabriel est à nouveau à la maison, tu te sens pleinement chez toi. Tu te sens... complet. Avec le départ précipité de Lou-Belle que tu vis comme une trahison, tu n'as même pas pu aller à l'enterrement de Rory. Ça t'a fait un choc d'apprendre sa disparition mais cet attentat a fait tellement de morts... Heureusement, pas auprès de tes plus proches amis, pour le peu que tu en aies. Bref, ta vie avait été et de loin, un beau bordel ces derniers temps. Heureusement, tu recommençais enfin à retrouver un semblant de vie normale. Enfin, si la normalité existe réellement chez toi. Alors que tu transportes Gabriel dans une écharpe de portage comme un papa poule que tu n'es pas - ou peut-être que si mais que tu ne l'assumes pas -, on frappe à la porte d'entrée. Il ne te faut que quelques secondes pour y parvenir et tomber sur une blonde que tu ne connais que trop bien. « Salut. Entre, vas-y. » Dis-tu en ouvrant plus grand la porte pour qu'Aisling puisse entrer. « Je t'interdis de te moquer. » Ajoutes-tu, un rictus aux lèvres, avant qu'elle y pense en te voyant avec cette écharpe autour du torse.

__________________________



Darkness is your candle.
Tu vois, c'est marrant, on se donne toutes les bonnes raisons de s'interdire d'aimer, par peur de souffrir, d'être abandonné un jour. Et pourtant, qu'est ce qu'on aime la vie alors qu'on sait qu'elle vous quittera un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1961
ici depuis : 14/08/2015
crédits : Whovian
double-compte : Annushka S. Kovalevski & Karel Van Dielen
statut : The only one
MessageSujet: Re: time to be drunk (aisran)   Lun 7 Mai 2018 - 22:37

    Aisling savait bien la... meilleure amie mère de l'enfant de Ciàran habitait chez lui. Mais ça faisait un moment qu'elle n'avait pas vu sa chevelure rousse passer devant sa fenêtre. Et à dire vrai, ça le mettait plutôt de bonne humeur. Alors que Siobhan faisait la sieste et que Cupidon était à la maison, la blonde décida de faire un saut chez son voisin. Elle n'était pas le genre de voisine attentionné qui s'occupait d'autrui, mais c'était Ciàran.
    Elle toqua à la porte et ne put s'empêcher de sourire, amusée, alors qu'il lui ouvrit avec son bébé dans son écharpe e portage. Aisling ne s'était jamais amusé avec ce genre de trucs, mais peut-être que Perry oui.

    -J'oserais pas voyons.


    Elle entra à l'intérieur et jeta un coup d'oeil au bambin qui dormait. Étrangement, en ce moment, elle était beaucoup plus enfants que d'ordinaire. Elle ne savait pas si c'était Siobhan, une conséquence de la fausse couche ou tout autre chose mais elle souriait presque bêtement en voyant le fils de Ciàran tout paisible.

    -Il a l'air bien. Mais, sa mère est alitée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 604
ici depuis : 05/08/2016
crédits : moi & astra.
double-compte : freja, zoé, elio & maddox.
statut : coeur de pierre et divorcé depuis peu.
MessageSujet: Re: time to be drunk (aisran)   Lun 7 Mai 2018 - 22:56

Bien qu'Aisling ne se moque pas ouvertement de ton image de papa poule, tu sais que ça doit beaucoup l'amuser intérieurement. C'est qu'elle n'a pas du tout l'habitude de te voir dans ce rôle et d'ailleurs même toi, tu as encore du mal à t'y faire. Si on vous avait dit que vous vous retrouviez voisins tous les deux et avec deux enfants, vous n'y auriez sans doute pas cru quelques années plus tôt. Pourtant, aujourd'hui, c'était ça votre vie. Heureusement, elle ne s'arrêtait pas seulement à votre rôle de parent. Lorsqu'elle a vu Gabriel la dernière fois, Aisling était bien plus réticente, bien plus fermée. Aujourd'hui, elle semble plus détendue, souriant presque devant ton fils. Tu arques un sourcil, amusé de la voir aussi sereine. Malheureusement, ton visage se fige lorsqu'elle parle de Lou-Belle. Un sujet que tu évites à tout prix en temps normal. « Elle s'est barrée. » Dis-tu en soupirant et en invitant Aisling d'un signe de tête à se rendre dans le salon. « Elle a foutu le camp à l'autre bout du monde, dans sa famille, et elle a voulu prendre Gabriel avec elle mais heureusement, j'ai pu le garder avec moi. » Tu n'imaginais plus ta vie sans ton fils à présent même si la vie de père célibataire n'était pas de tout repos. « T'y crois ça ? » Demandes-tu encore énervé par le comportement de ta pseudo meilleure amie.

__________________________



Darkness is your candle.
Tu vois, c'est marrant, on se donne toutes les bonnes raisons de s'interdire d'aimer, par peur de souffrir, d'être abandonné un jour. Et pourtant, qu'est ce qu'on aime la vie alors qu'on sait qu'elle vous quittera un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1961
ici depuis : 14/08/2015
crédits : Whovian
double-compte : Annushka S. Kovalevski & Karel Van Dielen
statut : The only one
MessageSujet: Re: time to be drunk (aisran)   Dim 13 Mai 2018 - 19:08

    Quand il déclara que Lou-Belle était parti, Aisling resta sans voix quelques secondes. Puis il développa la question après qu'ils se soient rendus dans le salon. Elle l'écouta, et le regarda quelques secondes avant de jeter un œil au bébé.

    -Alors là...

    Aisling secoua la tête avant de relever les yeux vers lui.

    -Disons que j'en connais un autre. Mais s'il venait rechercher Siobhán, on ne retrouverait pas son corps.


    A la différence de Lou-Belle, Perry n'avait pas emmené leur fille avec lui, en fait il l'avait laissé sur les bras d'Aisling au moment où elle s'y attendait le moins. Mais maintenant qu'elle avait fait avec, qu'elle s'était battu et qu'elle s'y était attachée, il n'était pas question qu'on lui reprenne sa fille. Et malgré tout le passé qu'elle avait avec Perry, elle n'aurait aucun problème à passer par des moyens légaux ou non pour la garder.
    Elle s'installa sur le canapé, s'attendant à ce que Ciàran fasse la même chose.

    -De toute façon, elle n'avait ni santé physique ni santé mentale ni situation économique stable. Ça a pas dû être bien difficile d'avoir la garde, pas vrai ?


    Et puis, Ciàran avait les moyens de se payer de grands avocats s'il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 604
ici depuis : 05/08/2016
crédits : moi & astra.
double-compte : freja, zoé, elio & maddox.
statut : coeur de pierre et divorcé depuis peu.
MessageSujet: Re: time to be drunk (aisran)   Mar 15 Mai 2018 - 16:12

Aisling n’était sûrement pas préparée à ça, en te rendant visite aujourd’hui. Mais ces derniers jours voire semaines ont été plutôt compliquées pour toi. Heureusement, tout semble rentrer dans l’ordre. Toi qui es adepte du contrôle, tu n’as pas vraiment apprécié que Lou se barre à l’autre bout de monde avec l’idée d’emporter votre fils. La blonde aussi avait vécu une histoire similaire avec Perry sauf que lui, contrairement à Lou, il lui avait laissé leur fille sur les bras. Aisling qui n’était pas prête à être mère avait dû tout assumer toute seule. Mais aujourd’hui, elle semblait plutôt épanouie dans ce nouveau rôle. « Je n’en doute pas. Je t’ai appris pas mal de choses finalement. » Dis-tu avec un rictus aux lèvres. Au-delà du fait de lui avoir appris à tirer, Aisling a toujours su se débrouiller par elle-même. Elle est forte, peu importe ce qu’elle pense. « Clairement. Mais on n’a pas dû en arriver là, elle savait très bien que Gabriel aurait une vie meilleure avec moi. Alors, elle a capitulé. » Réponds-tu en soupirant légèrement. Avant de te poser sur le canapé avec Aisling, tu enlèves l’écharpe de portage que tu portes, déposant Gabriel sur son tapis de jeux. Du coin de l’œil, tu l’observes tout en continuant à discuter avec la jeune femme. « Je suis étonné que tu te sois présentée ici, vous n’êtes pas vraiment copines Lou et toi. Et tu ignorais qu’elle s’était barrée alors… Je suis épaté. » Ajoutes-tu avec un rictus aux lèvres.

__________________________



Darkness is your candle.
Tu vois, c'est marrant, on se donne toutes les bonnes raisons de s'interdire d'aimer, par peur de souffrir, d'être abandonné un jour. Et pourtant, qu'est ce qu'on aime la vie alors qu'on sait qu'elle vous quittera un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1961
ici depuis : 14/08/2015
crédits : Whovian
double-compte : Annushka S. Kovalevski & Karel Van Dielen
statut : The only one
MessageSujet: Re: time to be drunk (aisran)   Mer 23 Mai 2018 - 20:31

    Aisling eut un sourire alors qu'il constatait qu'il lui avait apprit beaucoup de choses. Elle ne pouvait pas le nier. Cependant, elle ne pouvait pas vraiment se targuer de savoir faire disparaître un corps.

    -Tu veux dire, en dehors de t'appeler quand j'ai ce genre de problème ?


    Parce que, malgré tout ce qui pourrait se passer entre eux, elle savait qu'elle pourrait toujours compter sur lui, quoiqu'il arrive et ça la rassurait même si elle lui faisait rarement comprendre.
    Aisling hocha doucement la tête à ses mots. Tant mieux. C'était toujours plus simple ainsi. Elle savait que si elle devait avoir ce genre de discussions avec Perry ça ne tournerait absolument pas de la même manière, parce qu'elle avait bien moins d'argent que lui, et de temps sans doute aussi, mais elle était incroyablement bien entourée.

    Son sourire, presque fier, Aisling savait qu'il le perdrait bien vite. Elle aurait pu lui mentir, lui dire qu'elle avait décidé de venir le voir malgré tout ou une connerie du genre, mais il décèlerait le mensonge bien trop facilement. Il la connaissait par cœur.

    -En fait, ça fait un moment que je ne l'avais pas vu à la fenêtre, du coup j'en ai déduis qu'elle n'était pas là... Ou bien, vraiment très malade et clouée au lit. En fait, peut-être bien que j'espérais qu'elle soit morte.

    Elle avait beaucoup de haine envers la rouquine alors qu'elle ne la connaissait même pas. Elle savait que c'était avant tout de la jalousie, et Ciàran le savait aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 604
ici depuis : 05/08/2016
crédits : moi & astra.
double-compte : freja, zoé, elio & maddox.
statut : coeur de pierre et divorcé depuis peu.
MessageSujet: Re: time to be drunk (aisran)   Ven 25 Mai 2018 - 0:59

Tu ne peux t’empêcher de rire à la remarque d’Aisling car il est vrai que tu ne lui as pas appris à gérer ce genre de problèmes. Tu espères qu’elle n’aura jamais à affronter ça dans sa vie mais si c’est le cas, il vaut mieux qu’elle compte sur toi plutôt que sur elle-même. « Ca aurait été trop compliqué de t’apprendre à gérer ça. » Dis-tu en secouant la tête, amusé par la tournure de votre conversation. « Et puis, ça ne devrait jamais t’arriver. » Tu fronces les sourcils cette fois, l’air un peu plus sérieux. Si une telle chose arrivait à la blonde, elle aurait sans aucun doute du mal à s’en remettre et il est plutôt clair que tu ne supportes pas qu’elle souffre. Sauf quand c’est à cause de toi, là, tu ne peux pas faire grand chose. « Oh je vois... » Dis-tu avant d’ajouter : « Dois-je en déduire que tu m’espionnes depuis ta fenêtre ? » Demandes-tu avec ton éternel rictus au coin des lèvres. Tu ne le reprocheras pas à Aisling parce que toi aussi tu l’espionnes mais d’une autre manière. Sûrement bien plus discrètement qu’elle. « On dirait bien que tu la détestes vraiment. Un peu comme moi avec ton cher et tendre. » Dis-tu en arquant un sourcil. « Sauf qu’en ce qui me concerne, elle n’est pas dans mon lit tous les soirs. » Ce n’était pas un reproche, juste une petite pique pas bien méchante pour lui montrer que, malgré tout, la jalousie que tu éprouves envers son petit-ami ne disparaîtra pas.

__________________________



Darkness is your candle.
Tu vois, c'est marrant, on se donne toutes les bonnes raisons de s'interdire d'aimer, par peur de souffrir, d'être abandonné un jour. Et pourtant, qu'est ce qu'on aime la vie alors qu'on sait qu'elle vous quittera un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1961
ici depuis : 14/08/2015
crédits : Whovian
double-compte : Annushka S. Kovalevski & Karel Van Dielen
statut : The only one
MessageSujet: Re: time to be drunk (aisran)   Dim 27 Mai 2018 - 18:23


    Aisling haussa doucement les épaules, un très léger sourire au coin des lèvres. Oui, sans doute que ça ne devrait jamais. Mais si c'était le cas ? Elle savait qu'elle pourrait compter sur Ciàran. Elle avait toujours pu compter sur Ciàran.

    -Espérons.

    On ne pouvait pas dire qu'Aisling avait envie de faire du mal quelqu'un, d'être en danger ou bien que quelqu'un à qui elle tienne soit en danger. Alors si ce cas de figure n'apparaissait jamais, tant mieux. Aisling ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel alors qu'il lui demandait si elle l'espionnait depuis sa fenêtre. Ouais... Peut-être. Elle avait difficilement envie de l'avouer à vrai dire, mais c'était un peu ce qu'elle faisait.

    -Tu n'as qu'à pas habiter si prés.


    Elle haussa les épaules alors qu'il lui dit remarquer qu'elle semblait la détester. Elle tiqua aux mots "cher et tendre" mais préféra ne pas relever. Elle savait parfaitement qu'il était entrain de la provoquer. Elle n'allait pas lui faire le plaisir de réagir si facilement.

    -Mais elle habitait chez toi.


    Elle ne put retenir un soupire.

    -Ce qui n'est pas mon cas. Et il ne partage pas mon lit tous les soirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 604
ici depuis : 05/08/2016
crédits : moi & astra.
double-compte : freja, zoé, elio & maddox.
statut : coeur de pierre et divorcé depuis peu.
MessageSujet: Re: time to be drunk (aisran)   Lun 28 Mai 2018 - 13:49

Un rictus se dessine au coin de tes lèvres lorsqu'Aisling répond que tu ne devrais pas habiter si près. Toi, ça ne te dérange pas tellement qu'elle t'espionne parce que ça veut dire que malgré tout ce qu'il s'est passé entre vous, elle est toujours attachée à toi d'une certaine façon. Et surtout, malgré son couple actuel. Mais tu ne peux t'empêcher de la taquiner, comme toujours. C'est également une façon pour toi de la détourner de ton vrai ressenti. « N'est-ce pas toi qui es venue habiter si près de chez moi ? » Demandes-tu en arquant un sourcil. Si tes souvenirs sont bons, c'est elle qui est venue habiter par la suite avec ses amis qui figuraient parmi tes voisins. Sans doute une coïncidence mais une bonne coïncidence tout de même. Lorsque tu décides d'être un peu plus piquant avec Aisling, à ton plus grand étonnement, elle ne rentre pas dans ton jeu. Elle te connaît bien maintenant et elle sait que ça t'agacera sans doute plus si elle ne réagit pas du tout. « Et elle avait sa propre chambre. » Rétorques-tu en soupirant à ton tour. « Nous n'avons couché ensemble qu'une fois si c'est ce que tu veux savoir. » Tu n'es pas certain que c'est ce qu'elle désire mais sans savoir pourquoi tu ressens le besoin de te justifier auprès de la blonde. « Ah non ? Si j'étais à sa place, je ne pourrais sans doute pas passer une nuit loin de toi. » Dis-tu en haussant les épaules. Si tu étais en couple avec Aisling, tout serait certainement différent à cause de ta jalousie et de ta possessivité maladives mais vous savez tous les deux que tu n'es pas fait pour ce genre de relations. « J'aurais pensé le contraire. Surtout après notre discussion de la dernière fois... Ça laissait sous entendre que tu te projetais bien plus loin dans ta vie avec lui, non ? » Demandes-tu sans méchanceté aucune. Tu es plutôt content que la jeune femme t'ait confié ses doutes sur son avenir, sur son envie de fonder une famille, etc. Mais du coup, ça laissait penser qu'elle allait avancer dans sa relation avec Isaiah d'une façon ou d'une autre.

__________________________



Darkness is your candle.
Tu vois, c'est marrant, on se donne toutes les bonnes raisons de s'interdire d'aimer, par peur de souffrir, d'être abandonné un jour. Et pourtant, qu'est ce qu'on aime la vie alors qu'on sait qu'elle vous quittera un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1961
ici depuis : 14/08/2015
crédits : Whovian
double-compte : Annushka S. Kovalevski & Karel Van Dielen
statut : The only one
MessageSujet: Re: time to be drunk (aisran)   Mer 30 Mai 2018 - 23:25

    Aisling fit la moue à se remarque. Dans les faits c'était vrai. Mais à cette époque, elle était surtout venu vivre chez son amie Aino, pas à côté de Ciàran, dans l'idée.

    -Peut être que si j'avais su qu'on sera voisins j'aurais changé d'avis !


    Le sujet dérive doucement mais inévitablement vers Lou Belle. Aisling aurait bien répondu que c'était une fois de trop mais elle n'en fit rien. Ciàran aurait eu mille moyens de contre-attaquer, sur Isaiah mais aussi Perry ou d'autres encore.

    -C'est ce que tu dis...

    Oui sur ce genre de sujet elle se montrait plutôt suspicieuse. Mais au fond elle voulait bien le croire. En réalité, si elle était si jalouse de Lou Belle, ce n'était pas parce qu'il avait eu un aventure avec elle, c'était pour tout le reste. A sa remarque, Aisling eut un petit haussement d'épaules. S'il était à sa place... C'était assez dur à imaginer. Mais il n'y avait aucun doute sur le fait qu'ils n'auraient pas la même relation. Sans être un couple, il y avait eu des périodes où ils étaient dans le même lit tous les soirs. Aujourd'hui, il ne s'agissait plus que de vagues souvenirs.

    -Tu peux déjà pas, tu fais juste semblant.


    Elle avait dit ça sur le ton de la plaisanterie, ou essayé en tout cas. A sa remarque, la blonde releva les yeux vers lui. Dans ses yeux, il pouvait lire qu'elle était perdue. Lui qui la savait si apeurée par toute relation sérieuse, est-ce qu'il pensait vraiment qu'elle sauterait un si grand pas si facilement ? Sa relation avec Isaiah était particulière et sans doute que jamais elle ne se serait lancée avec un autre homme que lui, mais de là à habiter ensemble en si peu de temps, ça faisait un monde.

    -Oui je projette... à long terme. Je... On ne va pas se mettre à fonder une famille dans le mois qui vient.


    Est-ce qu'il cherchait à lui faire faire une crise de panique ? Parce qu'il était plutôt bien parti pour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 604
ici depuis : 05/08/2016
crédits : moi & astra.
double-compte : freja, zoé, elio & maddox.
statut : coeur de pierre et divorcé depuis peu.
MessageSujet: Re: time to be drunk (aisran)   Mer 6 Juin 2018 - 20:29

« Je n’y crois pas une seule seconde. » Réponds-tu avec un rictus aux lèvres. Tu aimes penser qu’Aisling apprécie ta présence et cette proximité qui vous lie malgré tout ce qu’il a pu se passer par le  passé entre vous. Mais elle ne l’avouera pas car, comme toi, elle est trop orgueilleuse et trop taiseuse sur ses sentiments pour ça. Tu soupires lorsque la blonde remet en cause ta parole à propos de ta vie en colocation avec Lou-Belle. Car oui, ce n’était rien de plus qu’une colocation avec un enfant au centre. Il ne s’est plus jamais rien passé d’autres et même si ça semblait évident à tes yeux qu’il n’y aurait plus jamais rien entre vous deux, la présence d’Alek a sûrement facilité les choses. « T’aurais-je déjà menti ? » Demandes-tu en haussant un sourcil et en passant une main dans tes cheveux. Tu as toujours été honnête avec la jeune femme, ce n’est pas quelque chose qu’elle puisse t’enlever comme ça. Tu as bien des défauts mais pas celui-là. « En plus elle était en couple. Non pas que ça m’arrête, en général, mais je n’étais clairement pas intéressé par remettre le couvert avec elle. » Ajoutes-tu sans comprendre pourquoi tu ressens le besoin de te justifier. Tu ris légèrement lorsqu’Aisling ajoute que tu fais semblant de pouvoir te passer d’elle. Il est clair que si tu ne la respectais pas autant, tu ferais pression pour partager ses draps à nouveau. Encore et encore, peu importe son couple. Mais elle semble heureuse avec ce junkie des bois et c’est tout ce qui t’importe. « Bah merde, t’as découvert mon secret. » Rétorques-tu, taquin. Après quelques minutes, vous abordez le sujet de la dernière fois, ce fameux sujet qui rend la vie d’Aisling bien plus sérieuse que la tienne. Et surtout, bien plus éprise d’un avenir à deux, voire même à trois ou à quatre. Contre toute attente, la blonde semblait vouloir d’une vie totalement différente de ce qu’elle concevait auparavant. Il faut croire que les gens peuvent réellement changer par amour. « Ne panique pas, c’était juste une réflexion de ma part mais j’espère bien que tu ne vas pas fonder une famille tout de suite. Car ça voudra dire que je n’aurai plus de visite surprise comme aujourd’hui. » Parce que tu imagines bien qu’à partir du moment où elle se mettra en ménage, Aisling n’aura plus de temps pour toi et tes conneries. Et surtout, son petit-ami n’appréciera pas qu’elle vienne te voir seule après tout ce qu’il s’est passé entre vous.

__________________________



Darkness is your candle.
Tu vois, c'est marrant, on se donne toutes les bonnes raisons de s'interdire d'aimer, par peur de souffrir, d'être abandonné un jour. Et pourtant, qu'est ce qu'on aime la vie alors qu'on sait qu'elle vous quittera un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1961
ici depuis : 14/08/2015
crédits : Whovian
double-compte : Annushka S. Kovalevski & Karel Van Dielen
statut : The only one
MessageSujet: Re: time to be drunk (aisran)   Ven 8 Juin 2018 - 0:53

    Aisling ne put s'empêcher de sourire quand Ciàran affirma qu'il n'y croyait pas. Effectivement, ça ne l'aurait sûrement pas fait changer d'avis, même si ça l'aurait sans doute perturbée. Mais elle s'en accommodait. Sûrement parce qu'elle se rendait bien compte qu'elle n'arrivait pas à le haïr, du moins pas définitivement.
    A sa question, la blonde baissa les yeux. Menti ? Elle ne savait pas... Sans doute que non... Mais elle avait du mal à se sentir vaincue si facilement. Elle serra les dents, haussa les épaules avant de finalement retourner son regard vers lui.

    -Non.

    Quand il lui dit qu'il n'avait pas eu envie de recoucher avec Lou Belle, la blonde releva son regard vers lui et elle ne put empêcher un léger sourire de s'afficher sur son visage.

    -Pourquoi ?


    Oui elle était intriguée, Aisling. Elle se demandait ce qui pouvait bien l'arrêter. Que ce soit sa meilleure amie ? La première fois ça ne l'avait pas gêné alors...
    Il devait s'être rendu compte que sa remarque l'avait mise soudainement mal à l'aise. Mais si, elle était un peu entrain de paniquer. Il savait bien, pourtant, que les plans d'avenir c'était pas vraiment son truc. Cependant, sa dernière phrase l'étonna. Elle arqua un sourcil, le scrutant quelques instants.

    -Pourquoi est-ce que ça m'en empêcherait ? Je passerai peut-être pas très souvent mais... Je ne vais pas arrêter de te voir.


    Elle avait du mal à croire que ces mots étaient réellement sortis de sa bouche, elle qui d'ordinaire faisait tout son possible pour masquer à Ciàran à quel point il pouvait être important pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 604
ici depuis : 05/08/2016
crédits : moi & astra.
double-compte : freja, zoé, elio & maddox.
statut : coeur de pierre et divorcé depuis peu.
MessageSujet: Re: time to be drunk (aisran)   Ven 8 Juin 2018 - 16:56

Tu arques un sourcil, étonné qu’Aisling ressente le besoin de comprendre pourquoi tu ne désirais pas remettre le couvert avec Lou. Pour toi, ça semble plutôt évident. « Parce que je ne pouvais pas prendre le risque de mettre en péril notre relation. Avec Gabriel au milieu, ça aurait été complètement dévastateur pour lui. » Même s’il était trop petit pour s’en rendre compte, un jour où l’autre, ça aurait fini par poser problème et tu ne voulais pas en arriver là. Et puis, en ayant une relation de ce genre avec Lou, c’était prendre le risque qu’elle s’attache plus. Qu’elle en demande plus. Et te connaissant, tu n’aurais clairement pas été capable de lui donner. Alors, pour éviter tout ça, vous aviez repris votre relation amicale d’avant, sans trop de soucis. Aisling semble étonnée à son tour lorsque tu lui fais comprendre qu’une fois sa vie de famille bien entamée, il n’y aura sans doute plus beaucoup de place pour toi, pour vous. Et d’ailleurs, elle ne semble pas du tout d’accord avec ça, ce qui t’interpelle plutôt. Tout comme ses mots qui sont plus profonds qu’à votre habitude. « Je ne veux pas que tu aies des problèmes dans ton couple par ma faute. » Dis-tu en haussant les épaules. « Tout ce que je veux c’est que tu sois heureuse. Et si tu dois arrêter de me voir pour ça, je ne t’en voudrai pas. » Ce sera sans aucun doute douloureux mais tu es prêt à faire ça pour elle. Comme tu as toujours été prêt à tout faire pour elle depuis qu’elle est entrée dans ta vie.

__________________________



Darkness is your candle.
Tu vois, c'est marrant, on se donne toutes les bonnes raisons de s'interdire d'aimer, par peur de souffrir, d'être abandonné un jour. Et pourtant, qu'est ce qu'on aime la vie alors qu'on sait qu'elle vous quittera un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1961
ici depuis : 14/08/2015
crédits : Whovian
double-compte : Annushka S. Kovalevski & Karel Van Dielen
statut : The only one
MessageSujet: Re: time to be drunk (aisran)   Ven 8 Juin 2018 - 19:39

    Pas faux. Aisling hocha doucement la tête, elle comprenait ce que ressentait Ciàran. Et il fallait croire qu'il avait plus de contrôle qu'elle. Pour le bien de Siobhan, elle aurait sans doute dû s'interdire de recoucher avec Perry, et pourtant, ça n'avait pas été le cas. Mais elle avait tout de même mis fin à tout ça avant de se faire du mal, une nouvelle fois.

    -C'est rationnel.

    Alors qu'ils parlaient d'avenir et de ses visites, Aisling fronça les sourcils. Il ne voulait pas que son couple ait des problèmes ? Vraiment ? Elle n'y croyait pas une seule seconde.

    -Depuis quand est-ce que tu t'en préoccupes ?


    Surtout qu'il détestait cordialement Isaiah alors son avis était plutôt que ça l'arrangerait que ce soit le cas. Cependant, à la suite de ses mots, elle baissa le regard. Son bonheur ? C'était vraiment ce qu'il voulait ? Il l'avait déjà évoqué, mais elle ne pouvait s'empêcher d'être un peu perplexe.

    -Pour l'instant, il ne me semble pas que je serais plus heureuse de ne pas te voir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 604
ici depuis : 05/08/2016
crédits : moi & astra.
double-compte : freja, zoé, elio & maddox.
statut : coeur de pierre et divorcé depuis peu.
MessageSujet: Re: time to be drunk (aisran)   Sam 9 Juin 2018 - 0:17

Tu t'en fiches complètement du couple d'Aisling, au fond. Mais par contre, tu ne t'en fous pas d'elle. Même si tu as souvent été maladroit, tu n'as jamais voulu que son bonheur. A une époque, tu étais persuadé que son bonheur ne pouvait avoir lieu qu'avec toi mais après l'avoir rendue malheureuse à plusieurs reprises, tu as compris que ce n'était sans doute pas le cas. « Depuis que je te vois heureuse. » Dis-tu en haussant les épaules. Parce que oui, la blonde paraît réellement épanouie et même si ce n'est pas facile à reconnaître pour toi, c'est le cas. « Alors je profiterai du temps qu'il nous reste. » Réponds-tu avec un léger sourire quand Aisling précise que pour l'instant, elle n'a pas envie de te laisser. Tu te lèves finalement, prenant la direction de ton bar. « Tu veux boire quelque chose ? Je ne sais pas vraiment à quoi on pourrait trinquer mais ça ne me semble pas une mauvaise idée. » Demandes-tu en adressant un regard à la jeune femme puis en ouvrant la porte de ton bar où se trouvent toutes tes bouteilles d'alcool. De l'alcool fort, évidemment, ce que tu préfères.

__________________________



Darkness is your candle.
Tu vois, c'est marrant, on se donne toutes les bonnes raisons de s'interdire d'aimer, par peur de souffrir, d'être abandonné un jour. Et pourtant, qu'est ce qu'on aime la vie alors qu'on sait qu'elle vous quittera un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: time to be drunk (aisran)   

Revenir en haut Aller en bas
 
time to be drunk (aisran)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: southern district :: maisons-
Sauter vers:  
digne d'un conte de fée...
Le temps d'une soirée, la salle de fêtes a donc été transformée en hall digne d'un royaume. Beauté, richesse, lumière et ambiance féérique, tout pour vous plonger dans un univers surréel.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES