AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 you're (not) okay (tahlia)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rosa Teixeira
MESSAGES : 4001
ICI DEPUIS : 01/05/2018
CRÉDITS : carole71 (av) astra (signa) landon & justine ♥ (gifs)
COMPTES : lena, sofia & clara
STATUT : you raise me up to more than i can be (maddox ♡)
you're (not) okay (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: you're (not) okay (tahlia)   you're (not) okay (tahlia) EmptyJeu 10 Mai 2018 - 20:55

D'aussi loin que tu te souviennes, ta vie n'a jamais été aussi calme et banale. Il ne s'y passe absolument rien et ce calme, certes apaisant, laisse s'installer une routine qui te fait assez peur. Ces dernières semaines, tu t'es plongée dans ton travail et tu as complètement délaissé ta vie sociale. Tu adores ton travail, là n'est pas le problème, mais tu as conscience que si tu t'enfermes dedans, tu ne vois plus ton entourage et ne prends même pas le temps de t'occuper de toi. Aujourd'hui, pour casser cette routine qui a pris possession de ta vie incroyablement vite, tu as donné rendez-vous à Tahlia en ville. Excitée à l'idée de revoir ton amie d'enfance, tu arrives avant l'heure prévue alors tu en profites pour passer dans un magasin où tu avais repéré une jolie robe de soirée rouge. Tu te dis que l'acheter te donnera l'envie et la motivation pour l'enfiler et sortir un peu plus que d'ordinaire. Lorsque tu reviens sur la place de Bowen, là où la brune et toi avez fixé le rendez-vous, elle est déjà là. Décidément, même en étant en avance, tu réussis à être en retard. Tu t'approches d'elle avec un grand sourire et la prends dans tes bras rapidement avant de déposer un baiser sur sa joue. « Bonjour ma belle. Je suis trop contente de te voir. » Pour une fois, passer l'après-midi à ne pas travailler qui plus est en bonne compagnie, te fera le plus grand bien. « Allez, je t'offre un café. Faut que je te montre la robe que je viens d'acheter, elle est ma-gni-fique. » dis-tu avec joie avant de commencer à marcher vers le Elm Street. « Alors, comment vas-tu? » demandes-tu alors que vous êtes à mi-chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 10520
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Merenwen (ava), Anaphore (sign)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : All I want is the taste that your lips allow (carlia)
you're (not) okay (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: you're (not) okay (tahlia)   you're (not) okay (tahlia) EmptyDim 27 Mai 2018 - 23:37

Le message de Rosa tombait à pic. Tahlia s'était levée du bon pied aujourd'hui, si bien qu'elle avait envie de prendre l'air, même si cela risquait de changer d'une seconde à l'autre. Depuis son agression, la brune était devenue imprévisible. Seuls ses changements d'humeur et ses nerfs à fleur de peau la dirigeaient, si bien qu'elle préférait parfois refuser de sortir plutôt que de faire subir sa mauvaise humeur à ses proches. Mais c'était un cercle vicieux. Tahlia était une personne qui ne s'enrichissait qu'en côtoyant les autres. En s'enfermant de la sorte, elle se vouait à un quotidien des plus mornes. Raison de plus pour accepter de mettre le bout de son nez dehors. Quand il fut l'heure de sortir de l'appartement, elle fit le choix de ne pas prendre la voiture afin de se dégourdir les jambes. Elle arriva près du lieu de rendez-vous, ses yeux verts cherchant son amie qui était tout simplement introuvable. S'était-elle trompée sur l'heure ? Visiblement, non. Rosa fit son apparition, un large sourire sur les lèvres. Malgré ce qu'elle avait pu vivre dans le passé, cette fille était solaire. Elle parvint à rendre un semblant de sourire à Tahlia, qui la serra à son tour dans ses bras. "Moi aussi, je suis contente de te voir. J'ai bien cru qu'on n'allait jamais réussir à trouver un créneau de libre. C'est à croire que l'on a des agendas de ministre !" Les deux femmes avaient un travail prenant, si bien qu'elle n'était pas toujours simple de dégager un peu de temps pour se voir. Elle regarda le sac qu'elle avait en main et esquissa un sourire amusé. "Tu as encore craqué, à ce que je vois ! Mais puisque tu me dis que la robe est magnifique, je ne rajouterai rien de plus." Les deux femmes se comprenaient sur ce point de vue là. Craquer sur une robe était devenu commun. Alors qu'elles avancèrent vers le Elm, Rosa posa la question sur laquelle Tahlia mentait le plus ces derniers temps. "ça va bien !" répondit-elle avec conviction. "Et toi ? Qu'est-ce que tu me racontes de beau ?"

__________________________

i found love where

it wasn't supposed to be
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa Teixeira
MESSAGES : 4001
ICI DEPUIS : 01/05/2018
CRÉDITS : carole71 (av) astra (signa) landon & justine ♥ (gifs)
COMPTES : lena, sofia & clara
STATUT : you raise me up to more than i can be (maddox ♡)
you're (not) okay (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: you're (not) okay (tahlia)   you're (not) okay (tahlia) EmptyMar 29 Mai 2018 - 18:08

Tahlia et toi, c'est une histoire qui dure depuis longtemps, et c'est aussi une histoire qui compte pour toi puisqu'elle a été dans présente pour toi dans des moments où tu en avais vraiment besoin. Elle a été une très bonne amie pour toi et la revoir, malgré le fait que ça te rappelle des souvenirs que tu aimerais oublier, te fait toujours beaucoup de bien. Tu sais que tu peux compter sur elle, elle est un peu comme un pilier pour toi. Vous vous câlinez en guise de bonjour et tu ris à sa remarque. « Je crois qu'on travaille trop. » C'est vrai que ça a été difficile pour trouver un moment, et tu n'as pas tort pour toi, tu travailles un peu trop au point de parfois mettre ta vie sociale entre parenthèses. Tu lui parles tout de suite de la robe que tu viens d'acheter qui est aussi la raison pour laquelle tu es arrivée un peu en retard. « Ca faisait longtemps que je n'avais pas fait de shopping en plus ! » dis-tu en faisant la moue comme une enfant qui se justifie avant de rire. Vous avancez tranquillement vers le Elm Street et elle te dit qu'elle va bien, même si avec le temps, tu sais reconnaître quand quelqu'un va vraiment bien ou non, surtout une personne que tu connais très bien. Tu ne veux pas casser l'ambiance dès le début, alors tu ne bronches pas. Elle te retourne la question comme pour changer de sujet le plus vite possible. « Ca va très bien ! Oh tu sais... Je ne fais pas grand chose ces derniers temps, la routine me fatigue. » Tu soupires avant de poursuivre : « Et toi, le travail ? » Alors que vous arrivez quasiment devant le Elm, un homme bouscule Tahlia sans faire exprès mais sans s'excuser, tu vois directement qu'elle commence à s'agacer.

__________________________

you only live once,
but if you do it right,
once is enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 10520
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Merenwen (ava), Anaphore (sign)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : All I want is the taste that your lips allow (carlia)
you're (not) okay (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: you're (not) okay (tahlia)   you're (not) okay (tahlia) EmptyLun 4 Juin 2018 - 23:09

Quand Rosa affirma qu'elles travaillaient beaucoup trop, Tahlia ne put s'empêcher d'approuver de telles paroles par un grand signe de la tête. « C'est bien vrai, malheureusement. Il va falloir que l'on remédie à cela ! » Il ne fallait pas que leurs boulots commencent à affecter leurs vies sociales. Depuis son agression, Tahlia avait énormément ouvert les yeux sur ce point-là. Elle s'était rendue compte que cela faisait plusieurs mois qu'elle se perdait dans son travail. Sa bataille contre la drogue l'avait coupé de son entourage. Et cela lui était retombé dessus, malgré tout. Elle ne parlait presque plus à Jackson – celui pour qui elle s'était battue contre les trafics – et s'était pris quelques coups dans la figure pour avoir coffré un gamin qui faisait quelques trafics. En gros, elle avait tout perdu. Mais aujourd'hui, elle n'avait pas envie de penser à cela. Rosa était la meilleure alliée pour cela. Elle était l'une des rares filles avec qui elle s'entendait très bien. Forcément, elles parlèrent de shopping. Tahlia lui fit une fausse remontrance sur sa faiblesse envers les vêtements. La réaction de son amie la fit rire joyeusement. « Oui, c'est l'excuse typique, ma chère ! » Mais elle avait bien raison d'en profiter. Alors qu'elles se demandèrent comment ça allait, Tahlia arqua un sourcil en apprenant la routine dans laquelle Rosa semblait s'embourber. « Tu sais que ce n'est pas bon, ça ! Il faut bousculer ses habitudes. Sinon... » Tahlia ne put finir sa phrase puisqu'elle se fit bousculer par un homme, qui la percuta de plein fouet. Cela aurait pu passer si Monsieur avait daigné s'excuser. Un juron s'échappa des lèvres de la brune, dont le sang ne fit qu'un tour. Nerveuse, elle s'adressa à l'homme : « Une excuse, ça arrache la bouche ou quoi ?! » Le jeune homme tourna la tête et regarda Tahlia, un peu surpris face à l'agressivité de la brune qui reprit, toute aussi énervée. « Au lieu de regarder ton portable, regarde un peu devant toi ! » Le jeune homme eut le malheur de répliquer que ce n'était pas grave, lui demandant de se calmer. Ce qu'il ne fallait absolument pas dire. « MAIS JE SUIS TRES CALME ! » Le pauvre malheureux ouvrit la bouche en signe de protestation, mais il se fit arrêter par son ami qui l'intima de tout laisser tomber. Les deux hommes s'éloignèrent du bar, sous le regard assassin de Tahlia, qui retourna près de Rosa. « ça m'énerve de voir un tel manque de savoir-vivre... » Non, Tahlia, ce n'était pas ça, malheureusement...

__________________________

i found love where

it wasn't supposed to be
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa Teixeira
MESSAGES : 4001
ICI DEPUIS : 01/05/2018
CRÉDITS : carole71 (av) astra (signa) landon & justine ♥ (gifs)
COMPTES : lena, sofia & clara
STATUT : you raise me up to more than i can be (maddox ♡)
you're (not) okay (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: you're (not) okay (tahlia)   you're (not) okay (tahlia) EmptyMar 5 Juin 2018 - 21:14

Il va falloir remédier à cela. Tahlia a raison. Tu approuves ses paroles avec un hochement de tête suivi d'un soupir. Il va vraiment falloir que tu réfléchisses à un moyen de concilier ton travail, que tu adores, et ta vie personnelle que tu délaisses un peu trop. Sortir, prendre l'air, peut-être même faire du sport même si tu n'es pas une grande fan, tu sais que cela te ferait beaucoup de bien. En attendant, aujourd'hui tu ne veux plus penser à tout ça et passer un bon moment avec ton amie de toujours. Surtout que ça fait longtemps que vous ne vous êtes pas vues, alors tu veux profiter le plus possible de sa présence. Tu ris à sa remarque sur le shopping et vous prenez la route vers le Elm street. Vous discutez un peu, jusqu'à ce que tu lui parles de la routine dans laquelle tu t'es confortablement installée mais qui devient un peu trop pesante. Elle confirme tes pensées en disant qu'il faut bousculer ses habitudes. Tu ne peux qu'être d'accord avec elle. Mais alors qu'elle est en train de parler, elle ne peut finir sa phrase à cause de l'homme qui la bouscule sans s'excuser. Il ne faut pas plus de cinq secondes à Tahlia pour s'énerver et faire remarquer à l'homme qu'il ne s'est pas excusé et qu'en plus, il regardait son téléphone au lieu de regarder où il allait. Tu es assez surprise de cette réaction, ce n'est pas dans les habitudes de Tahlia de s'énerver si vite pour si peu et surtout, d'avoir une réaction aussi disproportionnée. Alors que l'homme en question essaye de protester, elle s'énerve encore plus en disant qu'elle est calme. Tu attrapes doucement son bras pour la tirer vers toi. « Hey, laisse c'est bon. » L'homme et son ami s'éloignent enfin et tu regardes Tahlia avec un air interrogateur. Vous arrivez au Elm street et vous vous installez en terrasse. Tu poses tes affaires sur le sol et t'assieds en face de ton amie qui est toujours agacée par ce qui vient de se passer. « Qu'est-ce qui se passe Tahlia ? » Tu connais déjà la réponse qu'elle va te donner et tu sais qu'elle ne va pas suffire à te faire croire que tout va bien. Au délà de cette altercation avec cet homme et le fait qu'elle soit partie au quart de tour, tu vois bien dans ses yeux que quelque chose ne va pas. Tahlia te connaît et elle sait que tu es douée pour remarquer ce genre de choses. Et même si elle s'obstine à ne rien vouloir dire, le fait qu'elle admette ne serait-ce qu'à demi-mot que quelque chose la tourmente, serait déjà beaucoup. « Tu sais que tu peux tout me dire. » Bien évidemment qu'elle le sait. Tahlia a été là pour toi quand tu en avais le plus besoin. Elle t'a sauvée, en quelque sorte. Sauvée de quelqu'un qui te faisait du mal, sauvée d'un mal être qui te menaçait. C'est en partie grâce à elle que tu as pu remonter la pente. Alors si elle a un quelconque problème, elle sait que tu n'hésiteras pas à l'aider, même si elle n'est pas tellement du genre à montrer qu'elle ne va pas bien.

__________________________

you only live once,
but if you do it right,
once is enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 10520
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Merenwen (ava), Anaphore (sign)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : All I want is the taste that your lips allow (carlia)
you're (not) okay (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: you're (not) okay (tahlia)   you're (not) okay (tahlia) EmptyJeu 7 Juin 2018 - 17:13

Tout avait si bien commencé. Les deux jeunes femmes alternaient sujets légers, comme le shopping, et sujets sérieux, comme cette routine dans laquelle elles semblaient se perdre. Tahlia s'apprêtait d'ailleurs à en parler avec elle, afin de s'entraider pour bousculer leurs habitudes, mais elle n'eut pas le temps d'exploiter quoique ce soit. Un homme l'avait percuté, sans faire exprès. Mais cela n'avait pas traversé l'esprit de la jeune policière qui préféra voir rouge. Sa réaction fut excessive, se mettant presque à hurler contre ce pauvre homme qui n'avait pourtant rien fait de mal. Tahlia sentit la main de Rosa se poser sur son bras, afin de la tirer jusqu'à elle. Elle ne savait jusqu'où elle serait allée, mais les insultes auraient fusé, si le jeune homme se serait décidé à rester. Mais il fit preuve de bon sens en s'éloignant des deux femmes. Tahlia se tourna et perçut le regard interrogateur de son amie. Mais elle ne réagit pas. Elle marmonna dans sa barbe, encore bien trop énervée par ce qu'il venait de se passer. Pourtant, au fond d'elle-même, Tahlia savait qu'elle avait exagéré sur ce coup-là. Elle ne voulait seulement pas l'admettre à voix haute, car elle savait qu'elle lui devrait des explications. Rosa connaissait l'impulsivité de Tahlia. Mais c'était une impulsivité bien venue et non pas stupide comme celle d'aujourd'hui. Alors quand Rosa lui demanda, une fois installées au bar, ce qu'il se passait, Tahlia la regarda et haussa les épaules. « Je suis un peu à cran. » Etait-elle encore en train de minimiser la situation ? Aussi étrange que cela puisse paraître, ce n'était pas le cas. Elle commençait à se rendre compte de ses actes et son silence soudain en témoignait. Elle se rendait compte qu'elle perdait pied, qu'elle perdait le contrôle. La voix de Rosa la fit sortir de ses pensées. Bien sûr qu'elle savait qu'elle pouvait tout dire à son amie, elle était l'une des personnes en qui elle avait le plus confiance. Mais assumer qu'elle n'allait pas bien était difficile. « En ce moment, j'ai l'impression de devenir folle, Rosa. J'ai les nerfs à fleur de peau. C'est comme si... comme si je pouvais craquer d'un instant à l'autre. » L'agression l'avait clairement bousculé. Cela avait éveillé un mal-être qu'elle avait mis de côté durant des années. Elle ne savait pas s'il y avait une solution à cela. Rosa était sûrement la plus apte à en parler. Elle aussi avait vécu un grand traumatisme, bien plus tôt dans sa vie.

__________________________

i found love where

it wasn't supposed to be
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa Teixeira
MESSAGES : 4001
ICI DEPUIS : 01/05/2018
CRÉDITS : carole71 (av) astra (signa) landon & justine ♥ (gifs)
COMPTES : lena, sofia & clara
STATUT : you raise me up to more than i can be (maddox ♡)
you're (not) okay (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: you're (not) okay (tahlia)   you're (not) okay (tahlia) EmptyMer 13 Juin 2018 - 13:18

Tu connais Tahlia depuis assez longtemps pour savoir qu'elle peut parfois réagir avec impulsivité. Dans une autre situation, ce comportement ne t'aurait pas surprise mais là, dans ce contexte précis, la réaction de ton amie est bien trop disproportionnée pour qu'il n'y ait rien d'autre qui se cache derrière tout ça. Alors une fois installées au bar, tu ne peux t'empêcher de lui demander ce qui se passe. Tu sais qu'elle n'est pas du genre à exposer ses soucis comme ça, elle garde plutôt pas mal de choses pour elle, un peu comme toi. Mais si Tahlia a besoin de réconfort ou si elle a besoin qu'on l'aide, elle doit savoir qu'elle est entourée. A commencer par toi, qui n'hésitera pas une seule seconde à l'aider si quelque chose la tourmente. Du moins, du mieux que tu peux. Elle confirme tes pensées en disant qu'elle est un peu à cran. Ce qui explique sa réaction plus qu'impulsive face à l'homme qui vient de la bousculer. Puis elle enchaîne en assumant clairement qu'elle traverse une période difficile. Tu es un peu soulagée qu'elle l'admette enfin, parce que tu ne supporterais pas de la laisser comme ça sans savoir ce qui se passe. « Je comprends... C'est à cause du travail ? » demandes-tu avec un air interrogateur. Tu ne veux pas la brusquer et si elle veut raconter quelque chose, elle le fera d'elle-même, ce n'est pas à toi de forcer les choses. La serveuse du Elm vient interrompre cette conversation pour prendre votre commande. « Bonjour, je vais prendre une limonade s'il vous plaît. » dis-tu en avec un sourire avant de poser tes yeux sur Tahlia en attendant qu'elle choisisse aussi sa boisson. Une fois que la serveuse s'est éloignée, tu reprends : « On va faire un truc. Si tu sens que tu es en train de craquer, n'importe où, n'importe quand, tu m'appelles. D'accord ? » Tu connais ce sentiment et tu sais qu'il ne vaut mieux pas être seul dans ces moments-là. Tahlia, elle, ne t'a jamais laissé seule quand tu craquais alors aujourd'hui, c'est à toi de faire ça pour elle. La soutenir et faire en sorte qu'elle se sente mieux. C'est la moindre des choses.


Spoiler:
 

__________________________

you only live once,
but if you do it right,
once is enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 10520
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Merenwen (ava), Anaphore (sign)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : All I want is the taste that your lips allow (carlia)
you're (not) okay (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: you're (not) okay (tahlia)   you're (not) okay (tahlia) EmptyJeu 21 Juin 2018 - 14:46

Tahlia avait beau faire comme si rien ne s'était passé, en affichant un sourire de façade comme elle savait si bien le faire, il arrivait parfois qu'elle agisse de manière impulsive. C'était dans ces moments-là qu'elle montrait qu'elle n'était pas aussi forte qu'elle le prétendait. Beaucoup la croyaient sûre d'elle, bornée, presque inaccessible, mais Tahlia était en réalité d'une grande fragilité. Une fragilité destructrice, qui la poussait dans ses retranchements, qui la mettait en décalage avec son entourage. En ne voulant pas s'ouvrir à eux - parce qu'elle ne voulait pas les embêter - elle se renfermait et laissait son mal-être la grignoter peu à peu. Mais Rosa était la mieux placée pour l'aider à s'ouvrir. Les deux jeunes femmes avaient un parcours de vie qui se ressemblait plus qu'elles ne le pensaient. Tahlia hocha légèrement la tête à la question de son amie. "Oui, entre autres..." Ce n'était pas qu'elle voulait être avare de détails mais la serveuse vint prendre la commande à cet instant. La jeune policière commanda la même chose que son amie, se disant que l'alcool serait pour plus tard. Elle la suivit du regard, en attendant qu'elle parte, avant de regarder de nouveau Rosa. Tahlia esquissa un léger sourire aux paroles de son amie. C'était évidemment réconfortant de se sentir soutenue. "C'est promis. Merci, Rosa. Mais je préfère me dire que ça va passer." La jeune femme haussa les épaules. "J'ai peur de craquer, en fait. Quand je vois la manière dont j'ai réagi tout à l'heure face à ce pauvre homme, j'en viens à me demander ce que je serai capable de faire si je venais à exploser." Elle jouait nerveusement avec l'élastique qui trônait dans ses cheveux, cinq minutes auparavant. Tahlia avait suffisamment de recul pour se dire qu'elle pouvait être instable. "Comment tu t'en es sortie, toi ? Quand il y a eu... tout ce qu'il y a eu." C'était délicat comme question. Mais Rosa était celle qui pouvait lui apporter la meilleure réponse possible. Même si Tahlia avait assisté à la remontée de Rosa, il était important de savoir ce qu'il s'était vraiment passé dans la tête de la jeune femme. Elles n'en avaient jamais vraiment reparlé, à vrai dire.

Spoiler:
 

__________________________

i found love where

it wasn't supposed to be
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa Teixeira
MESSAGES : 4001
ICI DEPUIS : 01/05/2018
CRÉDITS : carole71 (av) astra (signa) landon & justine ♥ (gifs)
COMPTES : lena, sofia & clara
STATUT : you raise me up to more than i can be (maddox ♡)
you're (not) okay (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: you're (not) okay (tahlia)   you're (not) okay (tahlia) EmptyDim 1 Juil 2018 - 18:38

Après l'épisode de l'homme qui a bousculé Tahlia, tu remarques tout de suite que quelque chose ne va pas et que ce n'est pas seulement un petit agacement. Tu as toi même connu des périodes difficiles dans ta vie et tu sais bien que lorsqu'on réagit de façon excessive à quelque chose qui n'est pas si grave, c'est qu'il y a bien plus derrière. Alors une fois installée à la terrasse du café, tu essaies de tâter le terrain pour savoir ce qui tourmente ton amie. Tu ne veux pas non plus y aller franchement car tu as peur qu'elle se braque. Tu es au courant qu'elle n'est pas du genre à s'ouvrir facilement mais plutôt à garder les choses pour elle. Mais après ce qui vient de se passer, c'est impossible de faire comme si de rien était, alors elle avoue que c'est difficile pour elle en ce moment et c'est déjà un bon début. A cause du travail, entre autres, elle te dit, avant que la serveuse ne vienne vous interrompre pour prendre votre commande. Tu souris lorsque ton amie te promet de t'appeler si elle pense être en train de craquer. Dans des moments comme ceux-là, c'est important d'avoir quelqu'un à qui s'adresser, quelqu'un qui peut nous remettre les idées en place, nous conseiller, nous aider. Tu ne le sais que trop bien. Puis elle enchaîne en t'expliquant ses craintes. Tu es soulagée qu'elle s'ouvre un peu à toi car tu n'aurais pas pu la laisser comme ça en sachant qu'elle ne va pas bien. C'est dans ta nature, tu t'inquiète toujours pour les personnes qui te sont chères et surtout, dès que tu le peux, tu veux aider. Ou au moins essayer, car parfois c'est plus compliqué qu'on le pense. « C'est à force de tout garder pour toi Tahl'. Tu peux te dire que ça va passer, justement c'est ce qu'il faut se dire, mais toutes les émotions que tu gardes en toi sortiront forcément un jour, en pire. » Et tu parles en connaissance de cause. Tu as toujours eu tendance à faire passer les problèmes des autres avant les tiens, ce qui t'a vallu beaucoup de craquages dans ta vie. Tahlia aborde d'ailleurs le sujet. Celui dont tu as le plus de mal à parler, même si avec elle, c'est un peu plus facile puisqu'elle est au courant de tout et a contribué à ta guérison psychologique. Tu détournes le regard, un peu mal à l'aise à l'entente de sa question. Mais si c'est un moyen de l'aider, tu n'éviteras pas le sujet.« J'ai craqué plusieurs fois tu sais, c'est humain. » Quelques secondes silencieuses, puis tu reprends : « Le secret pour s'en sortir, c'est le temps. J'ai beaucoup pris sur moi et j'ai attendu. Avec le temps ça passe. Mais surtout, et ça c'est très important, j'en ai parlé. Je me suis confiée, et ça fait du bien. » Tu la regardes dans les yeux avec insistance pour lui faire comprendre que ce n'est pas en faisant comme si tout allait bien que tout ira bien. Au contraire. Accepter qu'on va mal est déjà un grand pas vers la guérison. « Tu m'as beaucoup aidée pendant cette période... Alors si je peux faire quelque chose pour t'aider en retour, je le ferai. » Dis-tu finalement avec un léger sourire aux lèvres. Tu n'as jamais reparlé de cette histoire, ni à Tahlia ni à personne d'autre d'ailleurs.

__________________________

you only live once,
but if you do it right,
once is enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 10520
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Merenwen (ava), Anaphore (sign)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : All I want is the taste that your lips allow (carlia)
you're (not) okay (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: you're (not) okay (tahlia)   you're (not) okay (tahlia) EmptyLun 27 Aoû 2018 - 18:27

Rosa était forte, très forte. Elle était l'une des rares personnes avec qui Tahlia se confiait, sans s'en rendre compte. D'habitude, la jeune policière ne parlait pas d'elle, de ses émotions, de ses états d'âme. Si elle le faisait, c'était toujours sur le ton de la plaisanterie. Mais avec Rosa, c'était différent. C'était un lien à l'image de celui qu'elle avait avec Carter. Avec ces deux-là, parler devenait beaucoup plus simple. Bien sûr, Tahlia ne lâchait pas tout d'un coup, mais chaque phrase qu'elle lançait était déjà une petite victoire. Rosa savait comment la brune agissait et c'était bien pour cela qu'elle ne lui tirait pas les vers du nez. Tahlia l'en remerciait, d'ailleurs. Mais elle était douée pour mettre le doigt sur les problèmes. Son amie venait de lui affirmer que c'était bien de dire que les problèmes allaient passer - sur ça, elles étaient d'accord - mais la fin de sa phrase était bien trop véridique, à son goût. Tahlia savait que ce n'était pas bon de garder ses émotions. En faisant cela, on devenait une grenade, prête à exploser au moindre soubresaut. "Je le sais, et c'est ça qui est effrayant." Elle craignait surtout de passer sa colère sur une personne qui n'avait rien à voir dans tout cela. Tahlia savait que Rosa était passée par là. Elle ne voulait pas lui rappeler ce qu'elle avait vécu, mais elle tenait à savoir comment elle s'était sortie de cette période difficile. Avec douceur, elle tint à rajouter : "Si tu ne veux pas en parler, je comprendrais. Je ne veux pas te rappeler de mauvais souvenirs." Elle ne voulait pas mettre son amie dans une situation délicate. Ce n'était pas vraiment son but. Mais Rosa lui montra une nouvelle fois à quel point elle était formidable, puisqu'elle lui avoua tout. Tout ce qui lui avait permis de tenir le coup. Elle évoqua ces moments où il fallait craquer. Elle évoqua le temps qui faisait doucement son travail. Elle évoqua ces confidences qui lui permirent de sortir la tête hors de l'eau. Un sourire vint se dessiner sur les lèvres de la brune quand Rosa lui rappela que Tahlia avait été une grande aide à cette époque. "C'était la moindre des choses. Et je suis heureuse de voir ce que tu es devenue, Rosa." Elle comprenait où Rosa voulait en venir. Elle comprenait l'implication de son amie, parce que Tahlia avait vécu la même chose auparavant. Elle aussi avait tenu à ce que Rosa retrouve le sourire. La serveuse interrompit la conversation, le temps d'amener leurs commandes. Tahlia resta muette, se contentant de remercier la serveuse et d'attendre qu'elle s'éloigne de la table. Alors qu'elle se servit la boisson, Tahlia joua nerveusement avec la paille, cette paille qui écrasait sans ménagement ce pauvre bout de citron dans son verre. Puis, tout à coup, elle se confia : "J'ai... j'ai subi une petite agression, il y a quelques semaines." Voilà encore qu'elle dédramatisait la situation. Tahlia s'était clairement faite tabasser. Il avait fallu de longs jours pour que son visage reprenne une forme normale et ses couleurs habituelles. "Je suis préparée à ce genre d'éventualité. Quand on est flic, il faut se douter que l'on n'a pas que des amis. Mais... je ne sais pas, ça me laisse un goût amer." Elle remuait encore sa boisson, toujours aussi nerveusement, avant d'ajouter, hésitante : "Disons que...ça me rappelle mon ex, Elias. Et ce qu'il m'a fait vivre pendant des années." Elle se tut, la voix coupée par l'émotion. Les larmes lui montèrent aux yeux. Tahlia ne pleurait que très peu, mais aujourd'hui, elle n'arrivait pas à se retenir.

__________________________

i found love where

it wasn't supposed to be
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa Teixeira
MESSAGES : 4001
ICI DEPUIS : 01/05/2018
CRÉDITS : carole71 (av) astra (signa) landon & justine ♥ (gifs)
COMPTES : lena, sofia & clara
STATUT : you raise me up to more than i can be (maddox ♡)
you're (not) okay (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: you're (not) okay (tahlia)   you're (not) okay (tahlia) EmptyMar 28 Aoû 2018 - 12:24

Depuis tout ce temps que vous vous connaissez, tu sais comment fonctionne ton amie et tu sais qu'elle n'est pas du genre à se confier. Finalement, vous n'êtes pas si différentes que ça. Tu te soucies beaucoup des autres en oubliant parfois tes propres problèmes, mais ça ne te dérange pas plus que ça, parce que tu veux toujours faire passer le bonheur des autres avant le tien, c'est dans ta nature. Il y a toujours des solutions aux problèmes, aussi infimes soient-elles, et c'est surtout ce que tu essaies de faire comprendre à Tahlia aujourd'hui. Lorsqu'il arrive quelque chose de grave, aucun humain ne peut s'en sortir seul, sans en parler, en gardant pour soi des pensées obscures. Si Tahlia veut comprendre comment tu t'en es sortie après ton agression, même si reparler de cette période est assez difficile pour toi, tu ne fuis pas. Tu essaies comme tu peux de lui expliquer comment on peut remonter la pente après une telle chose, en appuyant bien sur le fait qu'il n'y a pas de miracle et que généralement, c'est le temps qui fait les choses. Mais après ton agression, tu avais des gens à qui parler, qui te prêtaient leur épaule pour pleurer, qui étaient là pour t'épauler dans cette épreuve difficile. Et la brune faisait partie de ces personnes. Avec le temps, tout s'est estompé même si c'est quelque chose qui restera gravé en toi pour toujours, aujourd'hui tu peux vivre normalement sans y penser tous les jours. « Non, ne t'inquiète pas. » lui assures-tu. Tu ne veux pas qu'elle se sente coupable de te poser cette question, au contraire, c'est une preuve qu'elle veut avancer et aller mieux, et tu veux lui montrer que tu seras là pour elle. Tahlia est au courant de toute cette histoire, elle a été là pour toi dans ce moment, alors en parler avec elle est beaucoup plus simple qu'à quelqu'un d'autre, même si évoquer cette période de ta vie te met toujours un peu mal à l'aise. Tu restes bouche-bée lorsque Tahlia annonce la raison pour laquelle elle n'est pas bien. Avec le métier qu'elle exerce, c'est probablement une éventualité qu'il ne faut pas ignorer, mais ces choses là ne devraient quand même pas arriver. Et pourtant, ton amie en a fait les frais et elle semble vraiment anéantie par cette horreur. « Oh Tahlia, je suis tellement désolée. » Tu la regardes jouer nerveusement avec sa paille dans son verre en disant plus un mot pour qu'elle puisse continuer à parler, les mots étant difficiles à sortir, tu veux lui laisser le temps et le courage de se confier. Tout à coup, son attitude avec cet homme qui l'a bousculée devient compréhensible et tout s'éclaire enfin. « Je comprends... Ca va aller, d'accord ? Tu vas remonter la pente, tu es la personne la plus forte que je connaisse. Tu vas réussir à surmonter tout ça, j'en suis persuadée. » dis-tu avec une grande sincérité. En voyant Tahlia très émue, tu poses ta main sur la sienne dans un geste qui se veut rassurant et qui vaut beaucoup plus que des paroles. « Je serai là pour t'aider. » finis-tu par dire sur un ton déterminé. Tu es bien placée pour savoir que, même quand il n'y a pas de solution immédiate, pouvoir compter sur quelqu'un est quelque chose de non négligeable.

__________________________

you only live once,
but if you do it right,
once is enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 10520
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Merenwen (ava), Anaphore (sign)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : All I want is the taste that your lips allow (carlia)
you're (not) okay (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: you're (not) okay (tahlia)   you're (not) okay (tahlia) EmptyMar 18 Sep 2018 - 16:23

Parler de soi était déjà bien difficile, mais demander à une amie comment elle avait fait pour s'en sortir était encore plus rude pour Tahlia. Elle s'en voulait de lui poser cette question, de lui rappeler ce qu'elle avait vécu. La policière était au courant de toute l'histoire, elle avait déjà côtoyé Rosa à cette époque et avait connaissance de toute l'affaire. Depuis, elles n'en avaient jamais reparlé, mais Tahlia s'était montrée présente pour elle et l'avait vu évoluer de jour en jour. Une évolution telle que Rosa semblait vivre sereinement, même si Tahlia savait pertinemment qu'elle vivrait toujours avec cette agression quelque part au fond d'elle. Et pourtant, Rosa ne se défila pas. Elle lui évoqua ce qui l'avait aidé à garder la tête hors de l'eau. Au fond, Tahlia se doutait que c'était grâce aux autres, aux confidences lâchées lors des conversations et au soutien indéniable de son entourage, mais elle avait espéré qu'il y ait d'autres recettes miracles. Elle ne voulait embêter personne avec ses problèmes. Ou plutôt était-ce par honte qu'elle dissimulait tout ça.A plusieurs reprises, elle s'était dit qu'elle était la seule fautive dans l'histoire, que si Elias la frappait, c'était parce qu'elle l'avait cherché, parce qu'elle n'était pas la bonne petite amie. Que des foutaises, évidemment, mais allez lui enlever ça de l'esprit. Prise dans son élan et sous le coup des émotions, la jeune policière finit par lâcher la raison de sa nervosité. Son agression, Elias, c'était un tout qui faisait déborder le vase. Ce n'était pas simple d'en parler mais Rosa avait toute sa confiance. Elle eut d'ailleurs de belles paroles à son encontre, mais Tahlia n'en était pas pleinement convaincue. Finissant d'achever sa paille, elle reprit : "Je ne suis pas forte, Rosa. Je suis juste stupide. Stupide de ne pas oser en parler, stupide de croire que c'est de ma faute, d'oser croire que c'est normal que l'on me frappe. De me dire que je l'avais bien cherché dans les deux cas." Sa voix se brisa encore sous l'émotion et pour la première fois depuis longtemps, elle laissa ses larmes couler sur ses joues. Des larmes qui coulèrent davantage quand Rosa affirma, déterminée, qu'elle serait là pour l'aider. Cela lui mettait du baume au coeur, évidemment. "Tu es adorable, merci." Et pourtant, elle se disait qu'elle ne méritait pas une telle aide. Qu'elle avait laissé la situation s'envenimer au point d'arriver à un stade de non-retour. Tahlia était une grenade. Une grenade qui pouvait être dégoupillée à tout moment. Mais de nouveau, elle laissa sa carapace l'envelopper puisqu'elle essuya ses larmes d'un revers de la main et inspira un bon coup, comme pour tenter de reprendre contenance. "C'est bon, ça va aller !" Elle but une gorgée de sa boisson, s'essuyant encore le coin des yeux, avant de reprendre : "Je suis désolée de gâcher notre petite sortie. ça faisait longtemps que l'on ne s'était pas vues, en plus..."

__________________________

i found love where

it wasn't supposed to be
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa Teixeira
MESSAGES : 4001
ICI DEPUIS : 01/05/2018
CRÉDITS : carole71 (av) astra (signa) landon & justine ♥ (gifs)
COMPTES : lena, sofia & clara
STATUT : you raise me up to more than i can be (maddox ♡)
you're (not) okay (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: you're (not) okay (tahlia)   you're (not) okay (tahlia) EmptySam 6 Oct 2018 - 20:50

Ce que tu as vécu restera gravé en toi pour toujours. Toutes les femmes qui ont subi ça ou d'autres horribles violences doivent vivre avec parce que c'est quelque chose qu'on ne peut jamais oublier. Tahlia vivra avec cette agression, elle y pensera, ça lui fera repenser à son passé douloureux, c'est la vie. Ce que tu cherches à lui faire comprendre, à travers ces mots réconfortants, c'est qu'il n'y a pas de solution miracle, malheureusement. Cette histoire, aussi dégoûtante soit-elle, fait partie de ta vie et tu n'as pas le choix que de l'accepter. C'est avec l'aide de ton entourage que tu as réussi à garder la tête hors de l'eau même dans les moments où tu avais envie de te laisser couler. Tu es persuadée que Tahlia sait déjà tout ça, elle ne veut tout simplement pas l'accepter pour l'instant. Tu es bien placée pour savoir que se confier à quelqu'un, même une personne à qui on a accordé toute sa confiance, est très difficile et peut même relever de l'impossible mais après avoir vécu de telles choses, c'est dangeureux de tout garder pour soi. Preuve en est, Tahlia est facilement irritable, elle risque d'exploser à tout moment et tu la connais suffisamment pour savoir que si ça arrive, les étincelles feront des ravages. Tu la regardes avec peine jouer nerveusement avec sa paille et lorsqu'elle reprend la parole, les traits de ton visage se font plus dur en l'écoutant parler. « Je t'interdis de penser ça. Tu n'as pas le droit de penser ça Tahlia. Ce n'est pas normal et tu es loin d'être stupide. Il n'y a pas de bonnes raisons de frapper quelqu'un, rien ne justifie ces gestes. S'il te plaît, arrête de penser que tu le mérites, personne ne mérite ça, et toi encore moins. Tu es une personne merveilleuse et je ne veux pas que quelqu'un te laisse penser le contraire. » Involontairement, le ton que tu utilises est maintenant plus ferme. Entendre de telles choses te révolte au plus haut point et tu ne peux pas la laisser croire ça. C'est à ce moment que tu comprends qu'elle est réellement blessée au plus profond d'elle-même. Elle essuie rapidement quelques larmes qui coulent sur ses joues et tu lui dis, avec une voix désormais plus douce, que tu seras là pour elle. Elle le sait déjà évidemment, mais c'est plus une promesse qu'autre chose. Tu ne la laisseras pas couler. Même si tu sais que chaque personne a ses failles, ça te fait bizarre de voir Tahlia dans cet état, elle est qui toujours si forte et qui ne laisse rien paraître. Tu lui adresses un léger sourire en coin lorsqu'elle affirme que ça va aller. Tu reconnais bien ton amie, là, même si tu seras là pour vérifier qu'elle ne dise pas ça juste pour te le faire croire. « Tu ne gâches rien, à quoi servent les amis sinon ? » réponds-tu en buvant une gorgée de ta boisson. « Et puis prépare toi à me voir souvent maintenant, je compte bien te changer les idées. » Tu dis ça dans l'espoir de détendre un peu l'atmosphère mais aussi parce que tu le penses vraiment.

__________________________

you only live once,
but if you do it right,
once is enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 10520
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Merenwen (ava), Anaphore (sign)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : All I want is the taste that your lips allow (carlia)
you're (not) okay (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: you're (not) okay (tahlia)   you're (not) okay (tahlia) EmptyJeu 11 Oct 2018 - 23:11

Rosa ne le disait pas clairement, mais il n'y avait pas de solution miracle. Le temps et les confidences atténuaient les plaies, mais les cicatrices, elles, resteraient à jamais. Tahlia le savait pertinemment, mais pour elle, ça bloquait au niveau des confidences. Cela faisait dix ans, dix ans qu'elle taisait un premier amour violent, parce qu'elle pensait avoir tourné la page toute seule. Mais chaque relation ratée montrait que, peut-être, elle n'était pas aussi ouverte qu'elle le pensait. Elle faisait fuir les hommes, ou tomber sous le charme d'hommes peu fréquentables, qui lui rappelaient peut-être un peu Elias. Mais ces hommes-là, elle les mettait sur un piédestal et se dénigrait quand elle se prenait le revers de ces relations malsaines. A force, cela devenait dangereux parce que Tahlia s'embourbait encore plus dans son mal-être et se renfermait telle une huître, jusqu'à devenir une grenade prête à être dégoupillée. Mais face à Rosa, qui avait vécu des violences similaires, elle ne parvenait pas à garder la face. Son amie était passée par là, elle était la mieux placée pour l'écouter et appuyer là où il le fallait. Alors qu'elle ouvrit la brêche, Tahlia ne put garder la face plus longtemps et lâcha ce qu'elle avait sur le cœur. Elle se disait stupide. Stupide de croire que c'était de sa faute. La réaction de Rosa ne se fit pas attendre. Son ton était sec, révolté. Le regard de Tahlia se posa sur elle, surprise. Mais on pouvait voir qu'elle l'écoutait attentivement, qu'elle ne se braquait pas face à un tel ton. C'était ce qu'il fallait pour qu'elle ouvre les yeux. Il fallait la malmener pour lui faire comprendre qu'elle était la victime dans l'histoire, pas la fautive. « Je... oui... c'est vrai... Tu as raison. Je ne suis pas celle qui devrait être blâmée. Ce sont eux, eux, ces hommes-là, qui ne sont que des pourritures. » Les yeux humides, elle hocha la tête pour montrer qu'elle essayait de se faire entrer le message dans la tête, même si le chemin risquait d'être long. Mais ce fut sa fin de sa phrase qui la toucha le plus. Même avec son caractère pourri, Rosa trouvait qu'elle était merveilleuse. « Merci, Rosa. Ça me touche énormément... » Elle n'était pas la première à lui tenir de tels discours, peut-être qu'à force elle arrêtera de se sous-estimer. Les larmes avaient fini par couler, et même si elle trouvait cela gênant que cela se passe en compagnie d'une amie, il fallait avouer que c'était libérateur. Il fallait que Tahlia apprenne à évacuer la pression, avant d'arriver au stade de non-retour où elle devenait irritable et à fleur de peau. Ça, c'était sûrement le travail de toute une vie. Essuyant ses larmes, elle inspira un bon coup pour calmer ses sanglots et tenter d'atténuer la pression qui lui étreignait la poitrine. Au fil des secondes, la brune retrouva peu à peu son calme et elle finit par affirmer que ça irait. Ce n'était pas dit à la va-vite, elle voulait vraiment avancer et tourner la page. Puis elle s'excusa d'avoir gâché leur rencontre, mais la réponse de Rosa arracha un sourire à la jeune policière. « Tu es une amie formidable. » Elle ne le disait pas souvent, mais c'était important de le dire. Tahlia ne s'était jamais vraiment entendue avec les filles, préférant la sincérité des garçons, mais Rosa était une belle exception. Ses lèvres s'étirèrent en un nouveau sourire quand elle lui affirma qu'elles allaient se voir plus souvent. « Je ne demande que ça. On mettra de côté nos fameux agendas de ministre. » Ah ces fameux agendas de ministre. C'était plaisant de voir que cela les rapprochait finalement. Voulant contribuer à cette avancée et montrer à Rosa qu'elle avait bien assimilé ce qu'elle lui avait dit, elle lança : « Puisqu'on va se changer les idées, et si tu me montrais cette fameuse robe ? » Elle adressa un sourire sincère à son amie. C'était passer du coq à l'âne, mais c'était sûrement le meilleur moyen pour amorcer quelque chose de plus léger.

__________________________

i found love where

it wasn't supposed to be
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa Teixeira
MESSAGES : 4001
ICI DEPUIS : 01/05/2018
CRÉDITS : carole71 (av) astra (signa) landon & justine ♥ (gifs)
COMPTES : lena, sofia & clara
STATUT : you raise me up to more than i can be (maddox ♡)
you're (not) okay (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: you're (not) okay (tahlia)   you're (not) okay (tahlia) EmptyDim 6 Jan 2019 - 21:41

Le fait de voir Tahlia dans un tel état te retourne l'estomac. Tu sais que, comme tout le monde, elle a ses faiblesses mais elle ne les montre pas souvent, ce qui fait souvent penser qu'elle est très forte mais il vient un moment où on craque et ce moment est arrivé pour ton amie. Même si le lieu n'est pas vraiment propice à ce genre de confession, tu essaies de la réconforter comme tu peux et surtout, tu l'encourages à parler de ce qui lui fait du mal car c'est la seule solution pour aller mieux. Tu en as déjà fait l'expérience, car tout comme elle, tu as du mal à exprimer ce que tu ressens mais tu n'en as pas vraiment eu le choix à un certain moment de ta vie et c'est justement à ce moment que tu as compris que c'était la meilleure chose à faire. Lorsque ce sujet sensible revient sur le tapis, tu n'as aucun mal à en parler avec Tahlia car elle connaît déjà toute l'histoire, elle était aux premières loges à cette période difficile de ta vie et t'a aidé à surmonter cette épreuve, de par son aide et sa présence. Evidemment, évoquer ce sujet n'est jamais simple et fait remonter en toi des souvenirs que tu aimerais effacer de ta mémoire à jamais, même si tu sais que c'est impossible. Tu vas devoir vivre avec ça pendant toute ta vie, Tahlia aussi, ainsi que toutes les autres femmes qui ont subi ou subissent encore des violences. Les paroles de ton amie te font hausser un peu le ton, non pas pour t'en prendre à elle mais plutôt pour condamner ces gestes violents et tout ce qui s'y rapporte. C'est le seul moyen que tu aie trouvé pour faire comprendre à la brune que ce n'est pas elle la coupable et qu'elle n'a pas à se dévaloriser face aux vrais coupables. Coup de chance, elle ne se braque pas et te donne même raison, c'est déjà un grand pas en avant. Sur le moment, c'est probablement plus facile pour elle de se confier puisque tu l'as mise au pied du mur, mais tu sais que dans les jours et les semaines à venir, elle ne s'ouvrira pas aussi facilement, alors autant profiter du moment pour essayer de lui faire évacuer la pression et commencer un peu à en parler. « Voilà, je préfère entendre ça. Ce n'est pas toi la coupable Tahlia. » Tu hoches la tête à ton tour pour accentuer tes paroles, en espérant qu'elle ne dise pas ça seulement pour te donner raison mais qu'elle le pense vraiment, étant donné que c'est la seule vérité de cette histoire. Tu souris à sa remarque sur l'amie que tu es, il faut avouer que c'est une phrase qu'on te dit souvent même si pour toi, ce que tu fais est tout à fait normal et surtout dans ta nature. Tu ne supportes pas voir souffrir quelqu'un que tu aimes et tu ferais tout ce qui est possible pour l'aider. Tu hoches la tête aux paroles de ton amie. C'est exactement ce dont tu as besoin toi aussi, renouer avec ta vie sociale que tu as un peu mis de côté pour te consacrer à ton travail. « Promis, on trouvera pleins de moments pour nous. » Et ce ne sont pas des paroles en l'air. Et lorsque Tahlia revient sur le sujet de la robe, tes lèvres s'étirent dans un large sourire, contente de voir que ses larmes ont disparu. Tu attrapes le sac posé au sol et en sors la bête. Une jolie robe de soirée de couleur rouge sang, qui n'est pas une couleur que tu portes habituellement mais quitte à amorcer un changement, autant qu'il soit bien voyant. « T'en penses quoi ? » demandes-tu en la dépliant devant les yeux de ton amie pour la lui montrer en entière. « On va aller t'en trouver une aussi, il paraît que le shopping remonte bien le moral. »

__________________________

you only live once,
but if you do it right,
once is enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
you're (not) okay (tahlia) Empty
MessageSujet: Re: you're (not) okay (tahlia)   you're (not) okay (tahlia) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
you're (not) okay (tahlia)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers: