AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The world as I see it + Mia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm h
avatar
messages : 1122
ici depuis : 12/01/2016
crédits : Tyrell & solosan
double-compte : Léo & Terrence
statut : en couple avec Tamsin
MessageSujet: The world as I see it + Mia   Ven 11 Mai 2018 - 7:48

Encore une exposition, après son gros vernissage quelques mois plus tôt, Jackson remettait ça, mais pas en solitaire cette fois, avec un collectif d'artistes qui avaient proposé qu'il se joigne à eux. Cette idée n'avait pas enchanté le peintre, mais son agent avait insisté pour qu'il accepte l'offre, ces artistes, peintres, sculpteurs, photographes, avaient beaucoup de talent et étaient reconnus à travers le monde, cette expo itinérante faisait parler d'elle dans les grandes revues d'art alors ce serait une bonne pub pour lui qui n'était encore qu'un jeune artiste fraîchement débarqué. Clairement, quand son agent parlait de cette façon, Jax ne pouvait rien objecter. Ce fut donc vêtu de son plus beau costume qu'il s'était rendu à la soirée d'inauguration. Il ne pouvait nier que les autres avaient du talent, certaines créations étaient sublimes, ses croûtes à lui semblaient bien ridicules, à ses yeux, face à leurs styles pointus. En vérité il ne déméritait pas du tout mais il se voyait toujours comme un petit peintre amateur qui ne sortait rien de son atelier miteux. Ce soir il était de bonne humeur, souriant et étrangement avenant, remercions cette petit pilule qu'il avait avalé juste avant d'entrer en scène, elle le rendait juste ce qu'il fallait d'euphorique, pour ne pas angoisser. Monroe retouchait à la drogue depuis peu et pas seulement aux joints qu'il avait toujours continué à fumer. Il n'en était pas revenu à ses premières amours pour l'héroïne, mais il se laissait glisser doucement vers quelques paradis artificiels, presque sans culpabilité. Cela faisait une bonne heure qu'il tournait dans la salle comble, il avait chaud et il s’ennuyait ferme. C'est alors qu'il remarqua une jeune femme rousse qui semblait observer l'une de ses oeuvre. Il s'approcha d'elle par derrière et se pencha doucement. Vous remarquez l'inspiration de cette peinture ? Le regard triste de cette femme ? On dit que l'artiste a voulu refléter la tristesse de cette planète qui se meurt face au monde qui ne fait rien. Une beauté fragile qui se flétri petit à petit... très inspirant, non ? Il s'avança pour qu'elle puisse voir son visage et puis sourit, un peu moqueur. Cette description ne correspondait en rien à ce que Jax avait pensé en peignant cette femme, il ne faisait passer aucun message dans ses tableaux, il peignait, point. Ou sinon vous pouvez tout aussi bien avouer que vous trouvez ça hideux et que vous vous emmerdez sérieusement ici, comme moi. Jackson et sa merveilleuse douceur, toujours tout en finesse.

__________________________

Superhero learns to fly
Come back when you can. Let go, you'll understand, you've done nothing at all to make me love you less. So come back when you can.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 10065
ici depuis : 28/12/2013
double-compte : Faith-Rose
statut : célibataire
MessageSujet: Re: The world as I see it + Mia   Ven 11 Mai 2018 - 11:20

Mia était sortie de l'hôpital depuis deux semaines environ, elle était suivi parune psychologue après l'attentat. Elle ne sortait plus autant qu'avant, elle allait faire ses courses, voir le médecin à l'hôpital, la psy, enfin bref en dehors de ce qui était obligatoire, elle ne sortait plus beaucoup. Cela ne lui ressemble pas, elle qui est si optimiste et joyeuse, elle avait cette appréhension à sortir et elle sait que c'est idiot mais c'est là. Alors, quand son amie lui a proposé de l'emmener à une exposition, elle a hésité, n'a pas dit oui tout de suite. Elle en a même parlé à la psy qui l'a encouragé à sortir et à reprendre une vie normale, autant que possible.

Voilà pourquoi ce soir elle est déposée en taxi devant la galerie, avec son bras en écharpe elle ne peut pas trop conduire et son amie doit la retrouver devant l'entrée. Mia s'était quand même préparée, un chemisier d'un bleu roi avec une jupe crayon noir, simple mais élégant pour ce genre de soirée (tenue) et son écharpe autour de son épaule. Elle attendait son amie quand elle reçue un appel lui qui lui annonçait qu'elle avait un imprévu et qu'elle ne pourrait pas être là. Mia était devant l'entrée et hésitait à y aller ou à rentrer chez elle. Mais après tout elle a son entrée et puis maintenant qu'elle a fait le plus dure autant y aller.

Elle prend son courage à deux mains et pousse la porte de la galerie. Il y a du monde et il fait chaud. Une sorte de brouhaha remplit la pièce qui a l'air d'une grandeur infini. Sur les murs s'aligne des photos, des peintures, disséminés dans la pièce des sculptures sont éparpillées, certaines imposantes d'autres discrètes. Mia s'avance dans la salle, un serveur passe lui proposant une coupe de champagne mais, elle la refuse, elle ne peut pas trop boire d'alcool avec ses médicaments. Elle commence par le mur du fond avançant jusqu'à une toile représentant un portrait d'une jeune femme avec un regard qui lui rappelait des choses, un regard intense. Elle resta émerveillé face à ce portrait, elle essayait d'imaginer ce qui pouvait rendre aussi triste une femme, tellement de choses. C'est alors qu'elle sursauta quand elle entendit une voix douce dans son dos qui parlait de l'oeuvre. Elle ne se retourna pas écoutant la voix, le regard posé sur celui de la femme peinte. Elle sourit à son explication mais, elle était pas vraiment d'accord avec cela. Elle étouffe un rire à sa réflexion finale, portant son regard sur l'homme qui lui parlait. Un grand brun, plutôt élancé, avec un regard d'un bleu clair.

Je ne m'ennuie pas et je trouve cette oeuvre particulièrement intense. Par contre, je ne sais pas si c'est ce que l'artiste a voulu faire ressentir, mais je ne suis pas vraiment d'accord. Il y a tellement de choses qui peut rendre triste une femme mais, avec un tel regard je pense plutôt à quelque chose de ... personnel.

Elle lui sourit. Bien sûr c'est triste que le monde soit en train d'être détruit mais, la tristesse qui émane de cette femme est si intense, elle se souvient des regards de certaine personne pendant l'attentat, ou de ce qu'elle a ressentit quand elle a découvert son ex. Bref tellement de raisons, mais celle du monde est ... enfin elle ne sait pas, pour elle, ça ne correspond pas.

Pourquoi vous ennuyez-vous ? Ne me dites pas qu'on vous à forcer à venir ? Une jolie femme vous aurez trainer ici contre votre gré ? Je suis certaine qu'il y a au moins une oeuvre ici qui peut vous parler ?

__________________________



L'endroit n'est pas propice aux histoires

je te compterais une histoire magique, immortelle.
La nôtre.


Costume Bal Disney : Cendrillon:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angiegallery.tumblr.com/
adm h
avatar
messages : 1122
ici depuis : 12/01/2016
crédits : Tyrell & solosan
double-compte : Léo & Terrence
statut : en couple avec Tamsin
MessageSujet: Re: The world as I see it + Mia   Lun 14 Mai 2018 - 17:37

Cette fille était l’une de ces beautés rares que l’on ne pouvait que remarquer. Elle savait visiblement comment se mettre en valeur et il fallait avouer que cette tenue lui allait parfaitement. Est-ce que c’était ce qui avait poussé Jackson à venir l’aborder, il n’aurait su le dire. Mais à présent qu’il l’observait il se dit qu’il n’y perdait pas au change, la plupart des personnes qui lui avaient adressé la parole ne pouvaient se vanter d’avoir autant de charme. La belle inconnue déposa sur lui un regard doux et amusé après qu’il lui ait fait son petit speech. Visiblement elle n’était pas convaincue par son analyse et elle n’avait pas tord. D’ailleurs elle avait plutôt raison, concernant ce portrait, à une chose près, il s’en rendait compte, maintenant qu’il le regardait d’un autre oeil. Sans qu’il ne l’ait vraiment cherché, il avait offert à ce visage ses yeux à lui, ce bleu si profond, cette tristesse qui ne les quittait jamais, cette mélancolie qu’il traînait avec lui comme un trait de caractère qui le définissait trop bien. Il lui offrit un mince sourire. Nous ne le saurons jamais. C’est la beauté de l’art, l'interprétation que chacun en a. Ce n’était pas vraiment volontaire mais il cachait qu’il était en réalité l’auteur de ce tableau. Jackson n’aimait pas être complimenté et encore moins questionné sur son métier alors c’était sûrement plus simple, de rester anonyme le temps qu’il pouvait. La question de la jeune femme lui arracha un petit rire. Il pensa furtivement à Tamsin qui n’avait pas voulu l’accompagner ce soir, leur semblant de couple battait déjà de l’aile avant même qu’ils ne sachent vraiment ce qu’ils représentaient l’un pour l’autre ou du moins quel chemin ils voulaient donner à leur histoire. Enfin Tamsin semblait le savoir parfaitement, c’était plus pour Jackson que les choses étaient floues. Bref, il était venu seul, de toute façon il n’avait pas besoin d’une femme à son bras pour parler de ses peintures, il était là pour le travail, lui. Si une jolie femme m’avait traîné ici je m’emmerderais moins. Ou bien j’aurais trouvé un moyen de nous faire quitter les lieux bien plus tôt ! Il réfléchit un instant. En vérité beaucoup d’oeuvres ici lui plaisaient et l’impressionnaient, il se sentait bien inférieur à tous ces artistes reconnus qui exposaient avec lui ce soir. J’aime bien cette sculpture géante faite avec tout un tas d’ordures, elle donne à réfléchir. Je crois. Un serveur s’approcha d’eux avec un plateau contenant des verres. Jax attrapa une flûte de champagne et la lui tendit, attendant qu’elle la prenne. Et vous, vous êtes accompagnée ?

__________________________

Superhero learns to fly
Come back when you can. Let go, you'll understand, you've done nothing at all to make me love you less. So come back when you can.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 10065
ici depuis : 28/12/2013
double-compte : Faith-Rose
statut : célibataire
MessageSujet: Re: The world as I see it + Mia   Lun 14 Mai 2018 - 18:57

Mia observait le jeune homme, enfin plutôt l'homme devant elle, il devait avoir environ le même âge qu'elle, grand, plus grand qu'elle, très élégant dans son costume, brun, une barbe de quelques jours et surtout de grand yeux bleu clair qui tranche sur ce visage. Elle lui sourit, ne quittant pas ce regard qui l'attrape littéralement, il dégage quelque chose qu'elle ne saisit pas encore. Le Léger sourire qui se dessina sur ses lèvres rendait ce visage encore plus attirant. Mia était curieuse de sa réaction, elle se demandait pour quelle raison il restait si il s'ennuyait et quand il répond elle sourit étouffant même un léger rire.

Alors pour quelle raison restez-vous si vous êtes seul et que vous vous ennuyez ?

Elle l'écoute parler de l’œuvre monumentale qu'elle a aperçue dans la salle mais elle n'a pas oser s'approcher pour la regarder de plus près. Trop de monde autour de cette œuvre et puis Mia aime les choses plus simple enfin elle sait pas trop comment l'expliquer.

Je peux comprendre que la sculpture interpelle mais je suis pas trop dans ce genre de chose, je serais plus attirer par ce tableau en fait, quelque chose de moins imposant, mais de plus intense.

Un autre serveur s'approche d'eux et le brun lui propose une coupe de champagne. Mia sourit mais refuse d'un signe de tête.

Je suis désolé, je ne peux pas boire d'alcool pour l'instant.

Elle lui montre d'un signe de tête son bras dans l'écharpe et repose son regard sur lui.

Les médicaments me le permettent pas, mais allez-y vous prenez en.

Elle lui sourit avant de rire un peu à sa question, elle aurait bien aimer être accompagner d'ailleurs sa collègue va l'entendre de l'avoir abandonné juste au dernier moment, bon même si elle sait parfaitement qu'elle ne dira rien.

Je devais mais mon amie, m'a appelé et à annulé alors que je l'attendais devant, donc non je suis seule. J'ai faillit faire demi tour mais je suis entrer et j'en suis ravie, j'aurais probablement regretter si j'avais fait demi-tour.

Elle aurait peut-être regretté d'être repartie, et au final elle est ravie, elle avait une appréhension, depuis l'attentat sortir est dure pour elle. Elle ne fait pas attention que le mot Ami peut aussi bien désigner un homme qu'une femme et reste assez vague.

oh je me présente quand même, je m'appelle Mia.

__________________________



L'endroit n'est pas propice aux histoires

je te compterais une histoire magique, immortelle.
La nôtre.


Costume Bal Disney : Cendrillon:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angiegallery.tumblr.com/
adm h
avatar
messages : 1122
ici depuis : 12/01/2016
crédits : Tyrell & solosan
double-compte : Léo & Terrence
statut : en couple avec Tamsin
MessageSujet: Re: The world as I see it + Mia   Mar 15 Mai 2018 - 14:43

La question de la rousse était totalement légitime, en effet il pouvait être libre de partir, s'il n'était que simple spectateur. Il pourrait très bien lui dire qu'l était l'un des artistes qui exposaient ce soir, s'aurait été bien plus simple. Mais Jackson préférait garder son identité secrète aussi longtemps que possible. N’allez pas croire qu’il cherchait, de cette façon étrange, à gagner des compliment gratuits sur son travail, elle aurait tout autant pu lui dire qu’elle trouvait son tableau affreux qu’il en aurait sourit et serait resté discuter avec elle. Peut-être simplement que c’était plus facile de discuter avec quelqu’un sans avoir l’étiquette du peintre dans ce genre de soirée. Même si, au fil des mots, elle finirait bien par comprendre, tôt ou tard, qu’il était l’un des exposants de cette soirée. J’ai des obligations, répondit-il tout en restant vague et en roulant des yeux pour montrer à quel point il se sentait pris au piège. Et c’était le cas, c’était certainement l’une des raisons principales lui lui faisaient détester les vernissages, l’obligation d’être présent pour discuter avec les acheteurs potentiels et se les mettre dans la poche, tout ce qu’il était incapable de faire. Il sourit poliment alors que la jeune femme avouait préférer son tableau à la sculpture qui prenait toute la place et attirait tous les regards, en un sens il la comprenait, cette oeuvre était faite pour faire parler, pour être le centre l’attention alors que lui cherchait plus à se cacher, à ne pas faire de vagues, on devait certainement le percevoir dans sa peinture.
Il avait remarqué ce bras en écharpe, mais Jackson n’était pas curieux alors il n’avait pas posé de questions. Il garda alors la flûte pour lui et remercia le serveur d’un mouvement de menton. Il doit y avoir des boissons sans alcool au bar, je crois. C’est douloureux alors, si vous avez des cachets ? Attention à ne pas en devenir dépendante, c’est de la saloperie. Lui, ancien drogué, pas totalement clean d’ailleurs, savait de quoi il parlait, toute forme d’addiction était vite arrivée, surtout quand la douleur entrait en compte, on avait parfois recours à n’importe quoi pour ne plus ressentir le mal, physique, moral ou psychologique. Moui, si vous aimez l’art en effet, vous avez bien fait de rester. Il sourit en coin. Je n’suis pas mécontent que vous soyez entré, ça m’a au moins fait quelqu’un à qui parler ! Vous pourrez raconter à votre ami(e) quelle soirée vous avez passé et lui prouver que vous n’aviez besoin de personne finalement. Lui qui n’était pourtant pas si avenant que ça habituellement, se montrait bien loquace ce soir. Mais les pilules qu’il avait avalé en début de soirée aidaient à ce qu’il aille vers les autres visiblement. Grace à elle il passait presque pour quelqu’un de sociable. En tout cas il ne releva pas le fait qu’ami pouvait tout aussi bien être féminin que masculin et que cela pouvait tout aussi bien désigner un proche qu’un compagnon, voir une compagne. En fait il s’en moquait bien, qu’elle soit en couple, ça ne le regardait pas après tout, il ne se posait simplement pas la question, il n’était pas du genre à réfléchir beaucoup, il fonctionnait plutôt à l’instinct, surtout ce soir. Enchanté Mia. Il allait bien finir par se présenter lui aussi et s’il avait de la chance, peut-être qu’elle ne relèverait pas qu’il portait le même prénom que l’artiste qu’elle semblait tant admirer. Il fut malheureusement arrêté dans son élan par son agent qui s’approcha de lui, résolu. Tu vois cet homme, à ma droite, oui, lui. Il offre une belle somme pour le tableau qu’il est en train d’observer, “June”, ou “Jane” je ne sais plus comment tu l’as appelé. Jax soupira lourdement C’est “Julia”... Il n’arrivait jamais retenir les noms de ses œuvres. Oui, “Julia”, il trouve qu’elle ressemble à sa femme quand elle était jeune. Bref, vas le saluer, prends ton air charmant et tiens-toi bien, pour une fois. Jax roula des yeux et jeta un regard navré à Mia. Tu n'es pas là pour compter fleurette aux jolies fille. Pardonnez-moi mademoiselle. Jax lui lança un regard noir et lourd de sous entendus, il poussa doucement pour qu’ils s’éloignent un peu de la rousse qui pouvait tout entendre de cette conversation désagréable. Jusqu’à preuve du contraire c’est moi qui vous paie, Rob, alors vos leçons de moral vous vous les gardez. L’autre sourit avec tout l’aplomb que lui offrait les quelques années qu’il avait de plus que Jackson. Jusqu’à preuve du contraire sans moi tu ne vendrais aucun tableau et mon garçon et nous ne serions pas ici ce soir. Alors tu souris et tu vas gagner ta vie. Entre les deux hommes il s’agissait toujours de cette relation un peu conflictuelle, presque comme un fils avec son père, au fond Jax aimait bien Rob, même s’il lui tapait sur les nerfs. Et il dû planter là la pauvre rousse sans un mot. Il se montra donc gentil, avec l’acheteur, lui sortit une jolie histoire totalement fausse concernant son oeuvre et l’affaire fut faite, d’ici quelques jours le vieil homme accrocherait “Julia” dans son salon après s’être délesté d’une jolie somme. L’homme pris congé de Jax, le laissant seul à nouveau.

__________________________

Superhero learns to fly
Come back when you can. Let go, you'll understand, you've done nothing at all to make me love you less. So come back when you can.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 10065
ici depuis : 28/12/2013
double-compte : Faith-Rose
statut : célibataire
MessageSujet: Re: The world as I see it + Mia   Jeu 17 Mai 2018 - 0:17

Mia était curieuse de savoir ce que cet homme fait ici, et pourquoi si il s'ennuie il ne part pas. Il reste mystérieux sur son identité et sur ce qu'il fait ici. Elle se pose des questions sur qui il est et tout. Quand il dit qu'il a des obligations elle comprend qu'il travail ici, mais c'est vague. Est-il un agent ? Est-il un employé ? est-il un créateur ? Elle repense à sa vision de la sculpture de l'entrée, en est-il l'auteur ? Elle lui sourit.

Je suis curieuse de savoir quelles obligations vous avez ici.

Elle étouffe un rire à son roulement d'yeux. Ca a vraiment l'air de le gonflé d'être ici. Mais au moins, elle, elle en est ravie, au moins elle se sent pas seule et il est agréable. Elle n'a pas les moyens d'acheter un tableau ici, sa paye d'institutrice n'est pas très forte, assez pour lui permettre de vivre correctement mais pas d'acheter de telle oeuvre d'art. Ce qui est dommage d'ailleurs, il y en a certaines qui lui plaisent beaucoup. Mia lui dit qu'elle ne peut pas boire d'alcool, son bras enfin disons plutôt les antibiotiques qu'on lui a prescrit ne sont pas compatible avec de l'alcool. Elle lui souris.

J'irais faire un tour au bar après alors. Et non enfin c'est pas trop douloureux, cela va de mieux en mieux. Mais j'ai encore des antibiotiques à prendre donc ... Enfin je fais attention, je suis scrupuleusement les ordres du médecins.

Elle comprend ce qu'il veut dire, enfin elle a jamais pris de drogue ou autre mais elle sait que certains antidouleurs puissant peuvent rendre dépendant. Et puis la psychologue et le médecin qui l'a suit depuis l'attentat font attention à elle.

J'aime l'art et je peux aussi ne pas aimer, ça dépend ! Mais l'art est fait pour cela non ?

Elle souris quand il parle de son amie.

Elle sera surtout contente pour moi je pense.

Oh oui, depuis l'attentat, Mia n'est pas sortie de chez elle, enfin pas seule. Alors qu'elle a toujours été très dynamique. Elle sortais, après les cours elle allait boire un café et travaillé dans un petit salon de thé pas loin, elle allait voir les matchs de rugby dans les bars et tout, mais là, elle appréhende de sortir et donc ce vernissage est vraiment sa première sortie. Et pour l'instant elle y prenait plaisir et ne pensait pas du tout à son stress de sortir. Mia s'était présenté et espérait avoir le nom de ce charmant jeune homme. Mais c'était sans compter sur une personne qui vient les interrompre. Elle entend une partie de la conversation et comprend que le brun est un des créateurs de la soirée. Elle en est d'ailleurs étonnée mais elle avait cette possibilité en tête. Elle regarde les deux hommes et sourit au brun alors qu'il s'éloigne alors que l'autre homme lui fait la morale parce qu'il lui parle. Elle comprend que la conversation est tendu entre les deux. Mia ne dit rien et se remet à regarder le tableau devant elle, qui lui plait beaucoup. Elle remarque les deux hommes qui s'éloignent et comprend bien qu'ils ont des choses à faire. Elle continue son petit tour, avant d'aller vers le bar pour chercher quelques choses à boire sans alcool. Elle prend un multifruit, et continue de flaner dans les allées, regardant les sculpture, les photos, enfin tout ce qui est exposé. Jusqu'à tomber sur un autre tableau, une jeune femme souriante, qui dégage presque le contraire de l'autre tableau, mais qui est tout aussi intense. Elle sirote son jus tranquillement.


__________________________



L'endroit n'est pas propice aux histoires

je te compterais une histoire magique, immortelle.
La nôtre.


Costume Bal Disney : Cendrillon:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angiegallery.tumblr.com/
adm h
avatar
messages : 1122
ici depuis : 12/01/2016
crédits : Tyrell & solosan
double-compte : Léo & Terrence
statut : en couple avec Tamsin
MessageSujet: Re: The world as I see it + Mia   Mar 29 Mai 2018 - 8:49

Il faisait beaucoup de mystère pour peu de choses, Jackson, mais il avait toujours beaucoup de mal à se présenter comme un artiste parmi les autres, sûrement à cause de son manque d’estime de lui-même, toujours lui. Il ne répondit pas à la jeune femme, restant encore vague, jusqu’à ce qu’elle lui demande carrément, là il n’allait pas non plus lui mentir, en attendant il continuait à rester flou sur son identité. Le monde de l’art était particulier, son marché également, peu de personnes au monde pouvaient se vanter de pouvoir acheter une vraie oeuvre d’art, une oeuvre de grand nom, j’entends. Mais en vérité il y avait beaucoup de créations d’artiste plus modestes qui étaient à la portée de tous. Les tableaux de Jackson l’avaient été, à une époque pas si lointaine ils se vendaient pour une bouchée de pain, Mia aurait pu s’en offrir un facilement. Aujourd’hui il ne jouait plus vraiment dans la même court, depuis que monsieur Emerson avait choisi d’investir dans son travail et de devenir l’un de ses principaux mécènes. Ses toiles se vendaient un prix que lui-même n’aurait jamais osé demander pour un travail pareil le mettant largement à l’abri du besoin, lui qui avait pourtant toujours connu la galère. Vous avez raison, il faut suivre votre traitement. En vérité il ne pensait pas du tout la même chose, Jackson avait peu confiance en la médecine, il pensait que tous dans ce milieu étaient des voleurs et des menteurs, ils vous offraient un rêve pour que vous finissiez au plus mal ou totalement accro à un médicament. Allez savoir pourquoi il avait toujours eu cette vision des docteurs et autres chirurgiens, il n’avait pourtant jamais été malade, il fuyait le cabinet de son médecin et les seuls séjours qu’il ait fait en hôpital n’avaient rien de comparables à la rousse puisque c’était ses cures de désintox… et deux overdoses… Ouais, peut-être que c’était pour cette dernière raison qu’il fuyait le milieu médical, jamais personne n’avait réussi à soigner le jeune Monroe de ce mal qui le rongeait depuis toujours, de ce mal-être et de son addiction la plus profonde. La réflexion plutôt simpliste de la jolie fille arracha un sourire à l’artiste, elle n’avait pas tort, l’art créait la curiosité et le débat, c’était toujours très subjectif finalement. L’art est fait pour ça, je suis de votre avis. Ils pouvaient discuter de ce vaste sujet durant des heures, Jax aurait pu apprendre à connaître cette Mia encore un peu mais il fut interrompu par le vieux Rob qui venait lui rappeler qu’il était là pour le travail avant tout. Ils s’éloignèrent pour continuer leur dispute un peu à l’écart, surtout parce que Jackson n’avait aucune envie de se faire engueuler comme un gamin devant tout le monde, il avait tout de même un minimum d’amour propre. Et il finit par s’éclipser, laissant en plan la pauvre Mia pour aller faire des courbettes à son client potentiel, tout ce qu’il détestait. Puis quand il fut enfin seul il se retourna pour la chercher des yeux mais elle n’était plus devant son tableau. Il grimaça, mais après tout Rob avait raison, il n’était pas ici pour faire la conversation aux jolies filles. Se dirigeant vers le bar pour attraper un nouveau verre, il retrouva Mia devant une autre de ses œuvres, elle était seul à nouveau, l’occasion était trop belle. Jane, c’est son nom. Dit-il, désignant le tableau, en s’approchant une nouvelle fois de Mia. Et moi c’est Jackson. Je suis désolé pour la scène de tout à l’heure, tu n’avais pas à entendre ça. Jax tutoyait les autres facilement, il trouvait que ça facilitait les échanges, lui qui avait tant de mal à discuter il faisait tomber les barrières inutiles. Et puis ils n’étaient plus totalement des inconnus avec la rousse.

__________________________

Superhero learns to fly
Come back when you can. Let go, you'll understand, you've done nothing at all to make me love you less. So come back when you can.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 10065
ici depuis : 28/12/2013
double-compte : Faith-Rose
statut : célibataire
MessageSujet: Re: The world as I see it + Mia   Dim 3 Juin 2018 - 22:12

Mia avait donc rencontrer un des créateur de la soirée si elle avait plus ou moins bien compris, enfin elle en fait des suppositions. Elle se promène dans les allées du vernissage, après avoir pris un cocktail sans alcool. Elle avait poser les yeux sur le visage d'une jeune femme peinte avec ce sourire qui illuminais la pièce, un sourire contagieux, Mia souriait elle aussi. On sentait la sincérité de cette expression dans le regard. Il était aussi différent que l'autre et tellement semblable en même temps, ils étaient fait pour être ensemble elle en était persuadée. Si seulement elle avait eu les moyens de les acheter, elle ne les séparerait pas. L'une était blonde, l'autre brune, l'une avec une telle tristesse et l'autre un sourire radieux. Elle contemplait le tableau quand elle entend une voix qu'elle reconnu derrière elle, elle ne tourne pas la tête tout de suite continuant de regarder le tableau.

Il est tout aussi saisissant que l'autre à mon avis.


Elle se tourne vers le brun qui en fait s'appelle donc Jackson et lui souris.

Enchanté Jackson, et pas de problème, le boulot c'est le boulot. Alors ils sont de toi ces tableaux ? J'ai une question idiote mais pourquoi l'avoir appeler Jane ?

Elle était curieuse de cela. Elle aurait pu lui poser tout un tas de questions sur ses tableaux mais elle voulait garder le secret, garder les sentiments qu'il lui inspire sans avoir d'altération sur son origine, juste le nom des tableaux l'intrigue. Elle l'avait aussi tutoyer, elle ne se serait pas permis de le faire sans qu'il le fasse aussi et c'est le cas. Elle sirote un peu de cocktail. Elle repose son regard sur la jeune femme sur le tableau.

Elle me fait penser à l'autre tableau, ils sont pour moi indissociables, différents mais indissociables.

Elle se tourne de nouveau vers lui et regarde après tout autour d'elle, la salle était remplie de monde un peu partout et elle repose son regard dans celui d'un bleu profond de Jackson.

Si tu as du travail, je ne veux pas te gêner. Je ne crois pas avoir les moyens d'acheter une de tes œuvres malheureusement, donc si tu dois séduire des acheteurs vas-y !

__________________________



L'endroit n'est pas propice aux histoires

je te compterais une histoire magique, immortelle.
La nôtre.


Costume Bal Disney : Cendrillon:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angiegallery.tumblr.com/
adm h
avatar
messages : 1122
ici depuis : 12/01/2016
crédits : Tyrell & solosan
double-compte : Léo & Terrence
statut : en couple avec Tamsin
MessageSujet: Re: The world as I see it + Mia   Mar 5 Juin 2018 - 23:16

Jackson peignait à l'instinct, il ne se posait pas vraiment de question quant à un éventuel fil conducteur pour ses tableaux. Disons qu'il y réfléchissait un peu plus depuis quelques temps, depuis que c'était devenu un travail à part entière, mais il ne voulait surtout pas se dégouter de la peinture pour de l'argent. Peindre c'était son échappatoire, sa soupape pour éviter de plonger, ce n'était même pas une passion ou quelque chose qu'il aimait vraiment, ça faisait partie de lui, tout simplement. Il ne saurait l'expliquer, mais il en avait besoin, il jetait toutes ses émotions, ses joies, ses peines, sa frustration ou ses peurs sur la toile, il la noircissait jusqu'à ne plus avoir de place et puis, étrangement, ça formait quelque chose, quelque chose de beau selon les avis extérieurs. Il ne se considérait pas comme un artiste pourtant il en était un parce que là beaucoup auraient simplement recouvert un tableau de peinture, lui arrivait à en faire de l'art, sans même y réfléchir. Il souriait à Mia alors qu'elle se retournait vers lui, enfin un sourire, à sa manière, le genre de rictus au coin des lèvres, sans trop en donner non plus, Jackson ne savait pas vraiment sourire, ou très rarement. Oui, il sont de moi, je suis démasqué. Il fronça les sourcils en jetant un regard au tableau qui leur faisait face. Question compliquée, pourquoi nommer une oeuvre, pourquoi Jane ? Et pourquoi pas ? En fait il n'y réfléchissait pas, à ça non plus. Son agent lui avait dit un jour qu'il en avait marre des numéros, il devait réfléchir et donner des noms à ses toiles, c'était plus vendeur. Alors il obéissait, sous quelques aspects il était docile, l'animal. Je suis parti du premier tableau de la série, que j'ai appelé Jolene, comme la chanson, je l'écoutais au moment ou je l'ai peint. Et puis j'ai continué sur ma lancé, que des femmes, au prénom qui commence par J. Elle aurait pu s'appeler Joséphine ou Jess, s'aurait été pareil. Il haussa un sourcil. Il ne faut pas trop chercher à interpréter mon oeuvre, Mia, tu serais déçue d'apprendre qu'elle est plutôt vide et sans réel sens. Il n'était décidément pas comme tous ces artistes qui épiloguaient des heures sur leur travail, faisant des monologues interminables sur le pourquoi du comment, c'était barbant et grotesque, selon lui. Mia semblait absorbée par ses toiles, c'était toujours flatteur. Elles sont l’opposé l'une de l'autre, l'une cherche la lumière et l'autre l'ombre. Alors peut-être qu'elles se complètent en un sens. Voilà qu'il analysait finalement, il allait prendre de mauvaises habitudes. Il réfléchit un instant avant de poser sur Mia un regard plein de malice. Et si on s'échappais ? Je m'emmerde ici, tu es la seule personne qui ait éveillé mon intérêt mais on va vite avoir fait le tour du lieu et moi je tourne déjà en rond. Je te les offrirais bien, mes tableaux, si ça ne tenait qu'à moi, l'argent j'm'en fou. Et il était sérieux en disant ça, il préférait mille fois offrir ses tableaux à quelqu'un qui savait les apprécier et qu'ils avaient touché plutôt qu'à une personne pleine de fric qui s'en lasserait au bout de quelques temps et qui les échangerait par des œuvres plus en vue. Ce n'était pas là de la générosité de la part de Jax, mais plutôt du respect pour son travail. Malheureusement Rob piquerait une crise s'il faisait une chose pareille. A moins que tu ais envie de rester ici pour continuer ta visite, évidemment ! Au pire j'ai toujours l'open bar et le champagne réchauffé pour me tenir compagnie. Il tentait de la prendre en pitié, c'était petit de sa part mais Monroe n'était pas un ange, loin de là.

__________________________

Superhero learns to fly
Come back when you can. Let go, you'll understand, you've done nothing at all to make me love you less. So come back when you can.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 10065
ici depuis : 28/12/2013
double-compte : Faith-Rose
statut : célibataire
MessageSujet: Re: The world as I see it + Mia   Dim 17 Juin 2018 - 17:08

Mia était face à un autre tableau qui la saisit tout comme l'autre, et elle les trouve magnifiques. Elle s'était tourner vers lui et le regardait dans les yeux. Elle étouffe un petit rire quand il dit qu'il est démasqué. Elle était surtout curieuse du choix de nom, elle ne sait pas pourquoi, mais elle les trouve bizarre et puis parfois Mia a des questions un peu bête, mais voilà, c'est aussi ce qui fait qu'elle est une bonne institutrice, elle a des questions d'enfants et cela lui permet de répondre aux leurs. Elle sourit avec un regard espiègle.

Dolly Parton ? Je suis étonnée ! Donc il n'y aura jamais de tableau nommé Mia ? dommage ... Je l'aurais peut-être acheter !

Elle rit un peu. C'était une boutade, une plaisanterie, de toute façon elle a pas les moyens d'avoir un tableau de cette qualité. Elle regarde son tableau encore alors qu'il parle d’œuvre vide et sans sens et elle secoue la tête. Elle est pas vraiment d'accord mais cela est aussi subjectif, pour sa part ce qu'elle a vu à du sens. elle sourit à sa réflexion sur ses deux tableaux et rit, il a raison et c'est ce qu'elle a vu et ce qu'il lui plait dans ces deux tableaux. Elle l'entend et regarde autour d'elle avant de reposer son regard sur lui.

S'enfuir ? d'accord ! A condition que tu me laisse la possibilité un jour de revoir tes oeuvres ? Et t'inquiète pas, vaut mieux que tu les vendes.


Elle lui sourit et lui indique la sortie. Elle s'avance tranquillement, regardant quand même les oeuvres qu'elle voie et sourit en passant devant un truc horrible.

Ca par contre c'est une croute !

Elle rit et passe la porte. Elle respire l'air frais qu'il y a dehors. Et se tourne vers Jackson.

Tu veux allez ou ?

__________________________



L'endroit n'est pas propice aux histoires

je te compterais une histoire magique, immortelle.
La nôtre.


Costume Bal Disney : Cendrillon:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angiegallery.tumblr.com/
adm h
avatar
messages : 1122
ici depuis : 12/01/2016
crédits : Tyrell & solosan
double-compte : Léo & Terrence
statut : en couple avec Tamsin
MessageSujet: Re: The world as I see it + Mia   Lun 2 Juil 2018 - 18:37

Les goûts de Jackson en matière de musique étaient assez classiques, de la folk, du vieux rock, des musiques planantes, une affection particulière pour Sigur Ros qui le ramenait à ses nuits de fuite dans les volutes de fumée. Il peignait en musique, toujours, ça l'aidait à s'évader, il avait un vieux tourne disque et la collection de sa mère, seul souvenir rescapé de leur vie à deux, seule chose d'elle qu'il avait réussi à ramener de Los Angeles lorsqu'il avait déménagé, après maintes supplications. En vérité ses goûts musicaux étaient ceux de sa mère, en grande partie mais il ne changerait pour rien au monde parce que quand il écoutait Dolly Parton et les autres il avait presque l'impression de se souvenir de son parfum et de la voir tournoyer autour de lui. Il y en a eu un, je crois, d'une précédente série. Jackson sourit doucement, il ne lui mentait pas, il avait fait tout une série de portrait blonds, sensiblement identiques, des portraits s'inspirant de Marilyn, encore une passion de sa mère, décidément... Il avait donc nommé le premier tableau Marilyn, ainsi de suite et il lui semblait bien qu'il y avait une Mia dans le lot. Peut-être était-elle encore au fond de son atelier, il ne s'en souvenait plus, il vérifierait à l'occasion. Jackson ne pensait pas qu'il serait si simple cette fille qui était encore une inconnue de s'enfuir avec lui. Enfin s'enfuir, juste de quitter ce vernissage pompeux. Parce qu'il n'avait pas dans l'idée de l'enlever, en vérité il ne saurait pas vraiment où aller ni quoi faire avec elle. Mais Mia acceptait de l'accompagner. Si la chance me sourit j'aurais peut-être l'occasion d'exposer à nouveau par ici, dans ce cas tu reverras mes tableaux. Ce n'était pas comme une promesse en l'air, il ne lui proposait pas non plus de venir chez lui admirer son travail, ce serait bien trop intime, mais il était très probable qu'il ait d'autres soirées comme celle-ci et quitte à les passer en bonne compagnie pourquoi ne pas penser à Mia, à l'occasion. Il s'esclaffa alors qu'elle critiqua l'une des œuvres qui coûtaient le plus cher ce soir, comme qui, les goûts et les couleurs. C'est l'un des tableaux les plus côtés, l'artiste est l'une des vedettes de la soirée... Lui non plus n'aimait pas, mais on n'avait pas à donner son avis. Une fois dehors un vieux réflexe ressortit directement, Jackson fouilla dans la poche de son jean pour en sortir son paquet de clope et s'en alluma une. Loin du brouhaha et avec un peu de nicotine il se sentit tout de suite mieux. Viens, je vais te montrer un truc. Ils marchèrent quelques instant, il ne faisait pas encore nuit et la soirée était agréable. Jackson entraîna Mia dans une ruelle déserte et peu avenante, inconscient qu'elle pourrait peut-être prendre peur sachant qu'ils ne se connaissaient pas. Mais le but de l'artiste était d'arriver à une grande fresque de Street art, bien plus de simples graffitis. Ca, tu vois, ça ne vaut rien, mais c'est bien plus beau que la croûte de tout à l'heure selon moi. C'est de l'art, brut, pur. Et il y en a tout un tas dans cette ville.

__________________________

Superhero learns to fly
Come back when you can. Let go, you'll understand, you've done nothing at all to make me love you less. So come back when you can.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 10065
ici depuis : 28/12/2013
double-compte : Faith-Rose
statut : célibataire
MessageSujet: Re: The world as I see it + Mia   Dim 8 Juil 2018 - 18:56

Elle le regarde étonnée d'avoir quelques part un tableau qui s'appelle Mia, dommage qu'elle ne le verra probablement jamais. Mia avait accepter de quitter le vernissage en sa compagnie, juste de partir, elle n'allait pas pour autant finir la nuit avec lui, enfin si vous voyez ce que je veux dire. Elle a juste aussi besoin de prendre l'air. Cette première sortie après ... enfin, elle a besoin de respirer l'air libre aussi, bien que l'exposition lui plaisent, en ce moment elle a une préférence pour les sortie en petit comités et eviter les bains de foule ce qui se comprend parfaitement. Elle lui sourit alors qu'il lui dit qu'il reviendra peut-être exposer. Avant de sortir, elle critique ce qu'elle trouve comme une croute et elle rit un peu quand elle l'entend dire que c'est une des oeuvres les plus convoités de la soirée.

Et bien tant mieux pour l'auteur et puis si ca plait à certaines personnes ...

Elle ne finit pas sa phrase et laisse ne suspend le reste. Mia le regarde sortir une cigarette, elle grimace, elle a jamais été pour les fumeurs mais bon, elle ne dit rien chacun fait ce qu'il veut, et ce qu'il peut. Elle ne dit rien se laissant bercer par la petite brise qui passe et se tourne vers lui en acquiescent. Elle le suit tranquillement se demandant où elle va, et quand il entre dans une petite ruelle, elle tourne sa tête partout se demandant ce qu'il va bien pouvoir lui arrivé et se posant des questions, elle ne connait pas Jackson et peut-être qu'elle fait trop vite confiance aux gens, il est peut-être un tueur en série ? ou pire ? Son esprit divague, elle ne dit rien mais reste un peu tendu jusqu'à ce qu'elle voit ce qu'il veut lui montrer et elle se détend instantanément en se disant que parfois elle délire un peu trop. Elle détail la fresque qui se dessine devant elle.

C'est sublime ! Je ne savais pas que de tel oeuvre existait ici.

Elle s'approche et lèvre la main pour effleuré la pierre mais sans toucher de peur de l'abimer.

Je me suis toujours dit quand je vois des édifices publique gris, sales, fade et triste que la mairie pourrait demander à des artistes de rues aussi douée de leur redonner un peu de beauté. Il est dommage que ces oeuvres soient si cacher !

Elle laisse sa main retomber.

__________________________



L'endroit n'est pas propice aux histoires

je te compterais une histoire magique, immortelle.
La nôtre.


Costume Bal Disney : Cendrillon:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angiegallery.tumblr.com/
adm h
avatar
messages : 1122
ici depuis : 12/01/2016
crédits : Tyrell & solosan
double-compte : Léo & Terrence
statut : en couple avec Tamsin
MessageSujet: Re: The world as I see it + Mia   Mer 18 Juil 2018 - 7:59

Les cigarettes étaient bien plus qu’une manie pour Jackson, il fumait depuis quasiment toujours, disons qu’il avait commencé jeune, même avant de quitter Los Angeles, il devait avoir onze ans. A cette époque il était encore un enfant, un de ces gamins qui voulait jouer l’adulte. Et puis il avait le mauvais exemple de sa mère et son mec à la maison, qui fumaient comme des pompiers, sans parler de la consommation d’autres substances ou de l’alcool. Jackson ne buvait pas, du moins peu souvent à l'extrême, il n’avait pas tous les vices, celui de la drogue était déjà bien suffisant en lui-même. Ses clopes, par contre, l’aidaient à tenir le manque un peu éloigné depuis qu’il avait arrêté l’héroïne. Il se shootait à la nicotine pour tenter d’oublier combien il était difficile de résister à l’appel de ses seringues et ça fonctionnait plutôt bien. Ne nous leurrons pas, il ne serait jamais totalement clean, il ressentait toujours le manque et l’envie d’y retourner, il resterait à jamais un drogué en manque de sa dose et il le savait bien. Alors il n’en avait rien à foutre de ce que les autres pensaient du fait qu’il fume à outrance, il faisait comme il pouvait. Il avait bien remarqué le regard réprobateur de Mia, mais il passa outre sans relever, à quoi bon, il n’allait pas lui expliquer, il n’était pas d’humeur et puis il ne lui devait rien, aucune justification. Au lieu de ça il tira sur sa clope sans rien dire en se mettant en marche. Cette fille le suivait presque aveuglément, presque, parce que lorsqu’ils tournèrent dans cette ruelle déserte, il compris son malaise à la façon dont elle tournait la tête pour regarder partout autour d’elle. C’était plutôt logique qu’elle s’inquiète, après tout elle venait à peine de le rencontrer, elle ne savait rien de lui. Mais Jax n’était pas un assassin ni un agresseur d’aucune sorte, il serait bien incapable de faire du mal à quelqu’un, sous ses airs froids et acerbes, c’était un gentil, à sa façon. Une fois arrivés au bout de l’allée il laissait à Mia tout le loisir de découvrir la fresque qui se trouvait face à eux, elle était immense et pleine de détails, l’artiste lui-même en découvrait toujours de nouveaux lorsqu’il venait l’admirer, c’était le genre d’oeuvre qu’il fallait prendre le temps de regarder. La blonde semblait absorbée par ce qu’elle voyait et Jackson su qu’elle appréciait cette surprise. Il glissa les mains dans les poches de son jean en observant Mia. Le street art n’est pas toujours bien vu, pour beaucoup ce sont juste des tags faits en pleine nuit par des voyous. C’est parfois difficile de faire changer l’opinion des gens. Il en savait quelque chose, lui qui aurait toujours l'étiquette de l'héroïnomane aux yeux de ceux qui savaient. Il haussa les épaules. Moi j’aime bien qu’ils soient cachés, comme si c’était un art réservé à quelques initiés, c’est presque secret. Il osa un mince sourire adressé à la blonde. Qu’est ce qu’il est arrivé à ton bras ? Il n’était pas d’un naturel curieux, du moins il n’aimait pas être indiscrets, parce qu’il avait horreur qu’on le soit avec lui. Mais quitte à s’être enfui avec elle, autant apprendre à connaître un peu cette fille. Il imaginait une chute, un accident de voiture peut-être, rien de bien grave.

__________________________

Superhero learns to fly
Come back when you can. Let go, you'll understand, you've done nothing at all to make me love you less. So come back when you can.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The world as I see it + Mia   

Revenir en haut Aller en bas
 
The world as I see it + Mia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District-
Sauter vers:  
digne d'un conte de fée...
Le temps d'une soirée, la salle de fêtes a donc été transformée en hall digne d'un royaume. Beauté, richesse, lumière et ambiance féérique, tout pour vous plonger dans un univers surréel.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES