AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tian&Donovan + FEAR : Forget Everything And Run

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
bowenien
avatar
messages : 105
ici depuis : 02/06/2018
crédits : Odyssea (avatar), alaska (sign), tumblr (gif).
double-compte : Lisandro Salvao, Shelby Dietrich et Malone Nilson.
statut : Veuf avec pour seule compagnie ses bouteilles d'alcool et son pistolet chargé.
MessageSujet: Re: Tian&Donovan + FEAR : Forget Everything And Run   Mer 6 Juin 2018 - 20:09

Comme à peu près tout policier, lorsqu'il était à l'école, on lui a appris quelques ruses pour faire avouer des criminels, mais au fil du temps, il avait appris à déceler les faiblesses des uns et des autres pour appuyer exactement là où ça fait mal. Et il pouvait se montrer parfois sous son plus mauvais jour, vous savez quand on parle du gentil et du mauvais flic, il pouvait faire les deux à lui tout seul.

Autant il pouvait se montrer patient, autant il ne fallait pas trop jouer avec ses nerfs. Et quand son collègue était venu l'informer qu'un des type arrêté venait d'identifier celui avec qui il discutait, alors là, ça avait été là goutte de trop. Ne tenant plus en place, démangé par cette rage qui s'écoulait en lui, il savait qu'il devait se contrôler, parce que s'il se laissait aller, les murs blancs/gris allaient connaître une autre couleur.

Il s'était place derrière le jeune homme, sachant que personne n'aimait qu'on soit dans son dos sans avoir la possibilité de savoir ce qui se passait. Il y resta quelques secondes, histoire de le faire réfléchir, avant de finalement venir poser ses deux mains rêches à quelques centimètres seulement de lui.

" - Un client ? Dis m'en plus. Tu deales toi aussi ?"

Il contourna la table pour regagner sa chaise de l'autre côté. Puis, il s'assit dessus comme résigné.

" - Tu vois, je pensais qu'en étant cool, tu me dirais la vérité, j'étais prêt à te laisser sortir et là, j'apprends que tu me mens. Alors tu vois, je suis un peu en colère, et un peu est un euphémisme. Et quand je suis en colère, il se peut que je ne contrôle plus mes mains, et comme elles me démangent, je ne voudrais pas les empêcher de se défouler."

Cette fois-ci c'était bel et bien une menace malgré le ton assez neutre de sa voix.

" - Donc maintenant tu vas arrêter de jouer au con avec moi et me dire tout ce qu'il y a à savoir. Si jamais j'apprends autre chose par mes collègues, je te promets une jolie petite nuit en cellule, ça devrait te faire réfléchir." fit-il en tapant du poing sur la table.

Il avait été sec et brusque dans ses propos, il avait pas crier, mais sa voix était montée de deux ou trois tons. Il voulait en finir et aller se bourrer la gueule dans sa caravane, cette histoire commençait à lui taper sur le système et il avait besoin de sentir le liquide ambré couler dans sa gorge.

__________________________


Losing my way
La douleur ne disparaît jamais, on apprend seulement à vivre avec. Souris aux gens, ça t'évitera de leur expliquer pourquoi tu as mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 115
ici depuis : 29/05/2018
crédits : Poison, Anesidora, Whovian (<3), xiahism.
double-compte : Jan & Hideshi.
statut : célibataire.
MessageSujet: Re: Tian&Donovan + FEAR : Forget Everything And Run   Mer 6 Juin 2018 - 23:52

FEAR : Forget Everything And Run
feat Donovan
Tu pouvais sentir son souffle dans tes cheveux, au niveau de ta nuque légèrement baissée. Il y a dix minutes je n’avais pourtant pas l’allure d’un trafiquant, lui rappelas-tu, avec difficulté à parler. Ce n’était pas pour autant que tu allais arrêter de parler pour ne rien dire. Tu ne pouvais pas t’en empêcher. Tu étais sûr que même avec une balle reçue près de la gorge, tu serais encore en train de parler. Je suis juste restaurateur de vieux trucs. Si vous voulez, allez prendre la clé dans mes affaires et allez fouiller pour vérifier qu’il y a pas de drogue dans l’arrière boutique. S’il y en avait, c’était que cette histoire n’était réellement pas un hasard. Il repartit s’asseoir à sa place, tu ne pus retenir un soupir de soulagement.

Tu te baissas, cherchant à tâtons tes lunettes qui avaient valsé au sol quelques minutes plus tôt. Tu voyais rien, tes yeux commençaient à te donner la migraine à force de forcer pour tenter d’améliorer la netteté de ta vision à la place de tes verres. Tes doigts finirent par rencontrer la monture métallique. Tu t’en saisis et nettoyas rapidement les verres avant de les remettre sur ton nez.

Il reprit la parole, tu étais persuadé que cette fois, c’était bel et bien une menace. Frappez-moi, je vous en prie. J’irai porter plainte en sortant. La plus logique des réponses à lui donner. Mais, en réalité, tu n’étais pas si rassuré que ça. Pour une simple et bonne raison. Par contre, c’est pas pour vous faire changer vos plans mais je suis aussi sous traitement car je n’arrive pas non plus à contrôler mes mains. Je pense pas que vous avez envie que je perde le contrôle de moi-même, car cette fois, ça ne serait pas moi qui prendrait, le prévins-tu en relevant les manches de ta chemise pour lui montrer tes avant-bras recouverts de cicatrices, au point qu’on peinait à voir de la peau.

Tu sursautas au bruit de la rencontre entre son poing et la table. Je joue pas au con, j’suis beaucoup trop flippé d’être en présence de policiers pour oser vous manquer de respect. Et actuellement, tu ne dirais pas non à un second anxiolytique, une cigarette et/ou un verre d’alcool pour faire descendre ton angoisse.
by evil triangle



__________________________

My legs are dangling off the edge The bottom of the bottle is my only friend I think I'll slit my wrists again and I'm gone, gone, gone, gone My legs are dangling off the edge A stomach full of pills didn't work again I'll put a bullet in my head and I'm gone, gone, gone, gone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 105
ici depuis : 02/06/2018
crédits : Odyssea (avatar), alaska (sign), tumblr (gif).
double-compte : Lisandro Salvao, Shelby Dietrich et Malone Nilson.
statut : Veuf avec pour seule compagnie ses bouteilles d'alcool et son pistolet chargé.
MessageSujet: Re: Tian&Donovan + FEAR : Forget Everything And Run   Jeu 7 Juin 2018 - 23:25

Donovan avait été assez patient jusqu'alors, maintenant il avait fini de jouer et s'il devait user de la force pour cela, il n'hésiterait pas une seconde.

" - Il y a dix minutes je n'avais pas cette information comme quoi tu t'étais foutu de ma gueule." finit-il de dire.

Il perdait patience et d'ici quelques instants, il savait que sa rage allait exploser. Cet homme, aussi innocent ou suspect qu'il avait l'air ne méritait pas de subir sa colère, mais s'il continuait sur cette voie c'était bel et bien ce qui allait arriver. Son coéquipier qui pouvait éventuellement le raisonner n'était pas là, il était donc livrer à lui-même en tentant de se maîtriser du mieux qu'il le pouvait.

" - Ne t'en fait pas pour ça, ils sont sans aucun doute déjà parti vérifier."

Il est évident que s'il y avait quoique ce soit, c'est qu'il était victime d'un coup monté. Pourtant, il n'arrivait plus à le croire. Il lui avait accordé sa confiance une fois mais il l'avait trahi. C'était la fois de trop et désormais, il s'était mis dans son tord tout seul.

En essayant de maîtriser sa colère autant qu'il le pouvait, il se leva, fit quelques pas pour le contourner puis regagna sa place initiale. Fini les formules de politesse. Donovan était à bout et il avait besoin d'en finir le plus rapidement possible.

" - Il suffit simplement que je coupe les caméras et personne ne saura jamais ce qui s'est passé dans cette pièce. Ce sera ta parole contre la mienne et on sait laquelle a le plus d'influence. Je ne compte pas te frapper sauf si tu m'y oblige."

Il était violent certes, mais jamais gratuitement, il y avait toujours une bonne raison pour qu'il est des excès de colère importants.

" - Oh tu sais, j'ai rien à perdre moi dans tout ça, donc que tu te contrôles ou pas, je m'en fiche pas mal."

Peut-être même que ça lui ferait du bien après tout. Il avait besoin de se défouler. Le lieutenant se mit à rire à cette dernière remarque.

" - Parce que ça t'arrive souvent de manquer de respect aux gens ? Je fais peur à ce point là ? Détend toi, tant que tu ne joues pas avec mes nerfs, tu resteras assis sur ta chaise et je ne te toucherai pas."

Donovan n'était pas sans savoir que dans son service, parfois certaines personnes avaient peur de lui, il avait besoin de ce climat de peur qu'il instaurait, ça faisait partie de sa nature après tout. Il était pourri jusqu'au bout des os, on ne pouvait plus rien en tirer de lui.

__________________________


Losing my way
La douleur ne disparaît jamais, on apprend seulement à vivre avec. Souris aux gens, ça t'évitera de leur expliquer pourquoi tu as mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 115
ici depuis : 29/05/2018
crédits : Poison, Anesidora, Whovian (<3), xiahism.
double-compte : Jan & Hideshi.
statut : célibataire.
MessageSujet: Re: Tian&Donovan + FEAR : Forget Everything And Run   Ven 8 Juin 2018 - 10:37

FEAR : Forget Everything And Run
feat Donovan
Il y a dix minutes j’aurais jamais pu me douter que j’en connaissais un. Je connais un dealeur sur les centaines à Bowen, je pouvais pas prévoir. Sinon, tu aurais parlé aussitôt, tu te serais évité les emmerdes, les flics tu les emmerdais mais t’étais trop terrifié pour leur manquer de respect. Pour montrer ta bonne foi, tu lanças qu’ils avaient qu’à aller vérifier que tu cachais rien de louche dans ta boutique. Là-bas, tu avais juste une plaquette d’anxiolytiques, clozapine et lithium, au cas où t’oubliais ceux du midi chez toi. Il y avait aussi des produits à l’odeur forte, purement chimiques. Peut-être allaient-ils assurer que tu t’en servais comme drogues, mais c’était le matériel de base pour ton métier. La commission rogatoire aura été rapide à obtenir, à moins qu’il n’y en ait pas. De t’façons si faire dans l’illégalité peut vous convaincre que je suis un citoyen tout à fait honnête, faites. Tu n’avais rien à cacher, hormis quelques démons dans tes placards.

Tu fis moins le fier lorsqu’il expliqua comment il pourrait s’y prendre pour te frapper sans que personne puisse le prouver, rendant inutile et ridicule une hypothétique plainte. Tu aurais des marques de coups, mais si tu perdais le contrôle de tes mains toi aussi, il serait dans le même cas et on t’accuserait sûrement d’avoir porter le premier coup et ça serait la merde. Tu ne voulais pas que ça arrive, hors de question de remettre les pieds ici, mais lui ça ne semblait pas l’arrêter. Non, jamais, j’suis pas un criminel moi, on m’a juste appris de force à avoir peur des flics et des hommes d’Eglise, répondis-tu en rebaissant tes manches, toujours aussi paniqué.
by evil triangle



__________________________

My legs are dangling off the edge The bottom of the bottle is my only friend I think I'll slit my wrists again and I'm gone, gone, gone, gone My legs are dangling off the edge A stomach full of pills didn't work again I'll put a bullet in my head and I'm gone, gone, gone, gone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 105
ici depuis : 02/06/2018
crédits : Odyssea (avatar), alaska (sign), tumblr (gif).
double-compte : Lisandro Salvao, Shelby Dietrich et Malone Nilson.
statut : Veuf avec pour seule compagnie ses bouteilles d'alcool et son pistolet chargé.
MessageSujet: Re: Tian&Donovan + FEAR : Forget Everything And Run   Sam 9 Juin 2018 - 14:37

Sur le coup, il marquait un point, mais quand même, s'il connaissait un dealer c'est qu'il y avait une raison non ? Une raison qui poussait à croire qu'il y avait bien plus qu'une simple connaissance, et si ça de trouve, le jeune homme assit devant lui faisait peut-être parti du trafic. Il ne pouvait pas l'assurer pleinement, mais il ne pouvait pas non plus balayer d'un revers de la main cette idée, du moins, pas tant qu'il n'aura pas eu la preuve contraire.

Donovan l'écouta mais au fond, il agissait un peu comme bon lui semblait. Il n'avait pas attendu que l'homme face à lui, lui dise d'aller jeter un coup d'oeil pour s'assurer qu'il était clean, c'était déjà en cours. L'enquête était du genre urgente et prioritaire. En apparence c'était une simple arrestation pour un trafic de drogues, mais en profondeur, c'était bien plus que ça.

" - L'enquête sur l'on mène est prioritaire donc, pour ce genre de choses, on a pas besoin de commission rogatoire. Mais même si on en avait eu besoin, tu as raison, j'aurai fais sans. conclut-il avec un simple sourire satisfait.

Le lieutenant Chamberlain dépassait constamment les lois qui lui était imposé, c'était sa manière à lui de travailler, et même si cela peut paraître étrange de par son boulot, il n'a jamais été un grand fan de l'autorité. Il faut dire qu'il a grandi avec un père violent qui est désormais en prison depuis plusieurs années. Alors on ne peut pas lui en vouloir de ne pas être très net au fond.

Le jeune homme aurait aimé l'assurer qu'il n'était pas comme ça, que ça ne lui était jamais arrivé d'éteindre les caméras en salle d'interrogatoire pour obtenir ce dont il avait besoin, mais tout bonnement faux. Et il ne pouvait rien lui assurer parce que lui-même n'était pas certain de pouvoir se contrôler. Et si les dires de son interlocuteur aurait dû l'effrayer, il en faut bien plus à Danno pour l'être.

" - Tant que tu ne fais rien, t'as pas à avoir peur des flics. Pour ce qui est des hommes d'églises, je ne peux rien te promettre, ce n'est pas vraiment le genre de personne que je côtoie." fit-il avec un large sourire.

Donovan avec un homme d'église c'était le genre d'amitié qui serait vraiment complètement barré, mais qui correspondrait entièrement au lieutenant.

" - Tu veux un truc à boire ou à manger ? Je ne sais pas pour combien de temps on en a."

__________________________


Losing my way
La douleur ne disparaît jamais, on apprend seulement à vivre avec. Souris aux gens, ça t'évitera de leur expliquer pourquoi tu as mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 115
ici depuis : 29/05/2018
crédits : Poison, Anesidora, Whovian (<3), xiahism.
double-compte : Jan & Hideshi.
statut : célibataire.
MessageSujet: Re: Tian&Donovan + FEAR : Forget Everything And Run   Ven 29 Juin 2018 - 15:14

FEAR : Forget Everything And Run
feat Donovan
Tu fronças légèrement les sourcils, perplexe. On laissait donc un lieutenant aux manières de faire ouvertement illégales continuer de travailler comme si de rien n’était ? Le fonctionnement de la police était plus qu’étrange. Il te donnait encore moins envie de fréquenter des gens comme lui. De toutes façons, les gens comme lui, tu les fuyais comme la peste. Chaque jour, tu priais pour ne jamais avoir besoin d’aller porter plainte pour une chose ou une autre. Tout ce qui touchait à l’Eglise, c’était assez simple à éviter. En revanche, la police, c’était une toute autre histoire, comme en témoignait la mésaventure dans laquelle tu te trouvais. Une fois ta liberté retrouvée, si ces cons de trafiquants s’en sortaient, il faudra que tu tâches de dire quelques mots à ton "ami" sur ce que tu pensais de son comportement. Balancer ton nom alors que tu n’as rien à voir dans leurs merdes et que tu travailles gratuitement pour lui, ça allait deux minutes, fallait pas abuser non plus.

Tes muscles commençaient à se détendre un peu, tu ne savais pas dire si c’était uniquement car ton anxiolytique commençait à faire effet ou si c’était car son assurance avait quelque chose de rassurant. Il n’avait pas eu la moindre once de peur dans les yeux lorsque tu lui avais dit que tu pouvais devenir violent et incapable de te maîtriser, voire même d’avoir conscience de ce que tu faisais. Peut-être était-ce car il serait capable de gérer la situation si cela venait à se produire. En même temps, les flics ont l’habitude de se battre. Enfin, d’immobiliser des agresseurs. Je n’ai jamais rien fait à ceux qui m’ont inculqué cette peur, pourtant, répondis-tu après quelques instants de réflexion. Non, tu n’avais rien fait. Contrairement à Elena, ils avaient réussi à te détruire suffisamment pour que tu sombres dans leurs croyances.

Ca ira, merci, répondis-tu lorsqu’il te proposa à boire ou à manger, en espérant fortement que tout ça serait réglé vraiment rapidement.
by evil triangle



__________________________

My legs are dangling off the edge The bottom of the bottle is my only friend I think I'll slit my wrists again and I'm gone, gone, gone, gone My legs are dangling off the edge A stomach full of pills didn't work again I'll put a bullet in my head and I'm gone, gone, gone, gone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 105
ici depuis : 02/06/2018
crédits : Odyssea (avatar), alaska (sign), tumblr (gif).
double-compte : Lisandro Salvao, Shelby Dietrich et Malone Nilson.
statut : Veuf avec pour seule compagnie ses bouteilles d'alcool et son pistolet chargé.
MessageSujet: Re: Tian&Donovan + FEAR : Forget Everything And Run   Dim 1 Juil 2018 - 22:04

Plus jeune, Donovan n'avait pas fait parti de ces jeunes qui avaient des problèmes avec la police. Il n'était pas du genre délinquant, même si comme tous les enfants il avait fait des bêtises plus ou moins graves. Puis en grandissant, il avait trouvé sa voie, il voulait être dans la police, pourquoi ? Pour défendre les gamins comme lui, qui avaient été battu par son père et qui n'avait tout simplement aucun recours à ça hormis être patient et ne pas montrer que ça l'atteignait. Il avait connu la prison assez jeune dû à son père, il se souvenait encore de ces visites au parloir. Et clairement, ça ne faisait pas parti de ce qu'il gardait comme étant un bon souvenir. Concernant son père, il n'y avait rien qu'il pouvait qualifier de bons souvenirs de toute manière.

Mais avec le temps, en mûrissant le lieutenant était devenu quelqu'un d'autre et aujourd'hui, voir des petits jeunes qui se bornaient à respecter les lois pour les faire respecter aux citoyens, ça le faisait bien rire. Ça faisait de longues années qu'il n'était plus ce flic exemplaire, mais, les résultats étaient là, alors même si ses supérieurs n'approuvaient pas, ils le laissaient plus ou moins faire tant qu'il ne dépassait pas la ligne rouge.

Au bout de quelques minutes, en attendant que la perquisition se fasse, il n'avait pas d'autres choix qu'attendre. C'est pourtant il avait proposé à boire ou à manger, il espérait simplement que ses collègues seraient assez rapide pour pas qu'il n'est à rester dans cette pièce des heures et des heures. Si l'homme ne voulait rien, il n'allait pas se gêner pour aller se prendre un sachet de chips au distributeur. C'était son péché mignon et il se nourrissait probablement qu'avec ça d'ailleurs.

Lorsqu'il revient dans la salle d'interrogatoire, il retrouve l'homme toujours assis et plus calme. Enfin c'était une impression qu'il avait. Il prit place sur la même chaise puis ouvrit le paquet. Pour un semblant de politesse, il lui tendit le paquet de chips avant d'en prendre. Il finit par se balancer sur sa chaise comme si cette situation était tout ce qu'il y avait de plus normale.

" - Bon je crois qu'on a du temps à perdre, donc du coup dit moi pourquoi tu as commencé à prendre ces trucs ?" demande-t-il en pointant le verre désormais vide.

__________________________


Losing my way
La douleur ne disparaît jamais, on apprend seulement à vivre avec. Souris aux gens, ça t'évitera de leur expliquer pourquoi tu as mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 115
ici depuis : 29/05/2018
crédits : Poison, Anesidora, Whovian (<3), xiahism.
double-compte : Jan & Hideshi.
statut : célibataire.
MessageSujet: Re: Tian&Donovan + FEAR : Forget Everything And Run   Dim 8 Juil 2018 - 16:59

FEAR : Forget Everything And Run
feat Donovan
Il sortit. Tes pensées commencèrent à filer à toute allure. Avait-il eu des nouvelles ? Le type qui avait donné ton nom avait-il balancé d’autres détails sur votre relation ? Pire, avait-il inventé des aveux pour te faire porter la responsabilité à sa place ? Non. Ce n’était que des pensées irraisonnées. Il n’avait pas pu prévoir que tu passerais là, donc il n’avait aucun moyen de prouver ses dires. Il n’aurait pas pu aller planquer tu-ne-savais-quoi sur ton lieu de travail.

Tu eus envie de répondre que tu avais commencé à boire de l’eau à ta naissance, comme tout le monde. Tu te ravisas, bien évidemment. Par peur de lui. Dans un autre lieu, sans connaître son métier, tu n’aurais pas hésité à répliquer ça. Tu n’avais pas la moindre envie de parler des circonstances de ta mise sous traitement, mais tu n’osais pas le dire. Tu ne savais pas te rebeller face à une figure d’autorité, tu étais trop terrorisé pour le faire. Parce que j’ai eu une enfance de merde, te contentas-tu de répondre.

C’était un bon résumé, selon toi. Tu aurais eu une enfance normale, tu aurais été un être humain de plus, au vécu banal et ordinaire. Tu n’aurais probablement jamais rencontré Shen, mais te connaissant, tu étais sûr qu’actuellement, tu aurais tout de même rencontré la femme de ta vie et que tu aurais été père il y avait quelques années. Tu aurais été photographe, voyageant probablement souvent. Mais non. Dans la réalité et non pas un univers alternatif, tu avais perdu ta femme, ta fille, ton premier vrai amour, tu étais habitué des unités psychiatriques et tu étais traumatisé. C’était comme ça. C’est la vie.
by evil triangle



__________________________

My legs are dangling off the edge The bottom of the bottle is my only friend I think I'll slit my wrists again and I'm gone, gone, gone, gone My legs are dangling off the edge A stomach full of pills didn't work again I'll put a bullet in my head and I'm gone, gone, gone, gone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 105
ici depuis : 02/06/2018
crédits : Odyssea (avatar), alaska (sign), tumblr (gif).
double-compte : Lisandro Salvao, Shelby Dietrich et Malone Nilson.
statut : Veuf avec pour seule compagnie ses bouteilles d'alcool et son pistolet chargé.
MessageSujet: Re: Tian&Donovan + FEAR : Forget Everything And Run   Dim 15 Juil 2018 - 12:16

Donovan avait été appelé par ses collègues pour qu'il puisse être au courant des dernières informations qu'ils avaient pu avoir au sujet des suspects arrêtés. Rien de très concluant, enfin, concernant l'homme qui était face à lui, pour ce qui est des autres, ils avaient largement de quoi les inculpter et il n'allait certainement pas se gêner pour le faire. Même s'il y avait un certain côté sadique, il n'hésitait pas à mettre derrière les barreaux les personnes qui le méritaient. Et même si l'homme assit dans la salle d'interrogatoire ne semblait pas le porter dans son coeur, Donovan n'était pas non plus du genre à mettre tout un tas de trucs sur le dos de parfaits innocents. Enfin parfait, il devait bien avoir certains démons comme tout le monde, et les médicaments qu'il avait demandé en était la preuve, mais dans cette affaire là, il ne semblait pas avoir joué un quelconque rôle. Il devait juste s'en assurer avant de le relâcher.

Et d'ailleurs, en le voyant prendre ces médicaments, Chamberlain se demandait pourquoi, comment, depuis quand ? Ça ne le regardait très certainement pas et c'est bien pour cette raison qu'il avait envie de le savoir. Peut-être qu'il pourrait l'aider ? Rien que d'y penser, ça le faisait rire, jamais il ne se laisserait aider. Pouvait-il le blâmer ? Non, lui était dans le même cas, il refusait d'accepter l'aide qu'on pouvait lui proposer, même si on ne lui en avait jamais proposé. Il s'était muré dans un silence, gardant enfouit sa propre douleur en lui. C'était comme ça qu'il avançait.

" - Et c'est une raison pour te pourrir la santé avec ça ? T'es plus enfant, il faut apprendre à vivre sans ça.

La situation devenait presque comique. Donovan était un flic  drogué et alcoolique et il se permettait de donner des conseils à un gamin qui semblait être dans un gouffre sans fin tout comme lui.

Son téléphone se mit à vibrer, en s'excusant à demi-mots, il décrocha, écouta son interlocuteur et opine du chef à ses propos tout en fixant l'homme devant lui. Quelques secondes seulement après avoir raccroché, il soutient le regard de son interlocuteur avec un petit sourire en coin.

" - Tu peux y aller. Faut juste que tu signes quelques papiers et tu pourras rentrer chez toi. Sache simplement que je ne suis pas le genre de personnes de qui il faut que tu es peur. La seule raison pour laquelle tu pourrais avoir peur de moi, c'est parce que je suis du côté adverse, si je suis du tien, tu ne risques rien. Donc si tu as des problèmes avec certaines personnes, je serai ravi de les régler."

Il avait balancé ça comme ça, à bon entendeur.

__________________________


Losing my way
La douleur ne disparaît jamais, on apprend seulement à vivre avec. Souris aux gens, ça t'évitera de leur expliquer pourquoi tu as mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tian&Donovan + FEAR : Forget Everything And Run   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tian&Donovan + FEAR : Forget Everything And Run
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District-
Sauter vers:  
it's summertime
Les vacances sont arrivées, profitez du soleil, de vous reposer et nous reviendrons prochainement pour une nouvelle intrigue.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES