AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (althox) tell the world i'm coming home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 378
ici depuis : 06/06/2018
crédits : onelife (avatar)
double-compte : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy jackson, la sulfureuse australienne harmonie, l'italien séducteur allen & le frenchie musicien milo.
statut : la vie est bien mieux lorsqu'on est seule
MessageSujet: (althox) tell the world i'm coming home   Jeu 7 Juin 2018 - 2:33

Il t'aura fallu une année. Une année de réflexion. C'est long, une année. Mais il fallait que tu prennes le temps de réfléchir à ton départ. L'élément déclencheur était ton agression, il y a quelques semaines. Alors sans attendre plus longtemps, tu avais fais ta valise pour rejoindre Maddox. Sans le prévenir, tu avais décidé de lui faire une surprise. Certes, quitter ton frère jumeau te fendait le coeur mais retrouver ton grand frère te soulageait. Tu ne lui dirais pas de suite, la raison de ton départ de Londres. Ta mère, ton beau-père et ton jumeau était avec toi à l'aéroport, lorsque tu enregistrais tes bagages. Les quitter était un déchirement, le même que lorsque Maddox était partit de votre cocon familial. « Embrasse ton frère, pour moi » te susurra ta mère à ton oreille en te prenant dans ses bras. Tu ne parlais pas, tu ne pouvais pas. Tes larmes t'empêchaient de dire quoi que ce soit. Elles coulaient sans que tu puisses sortir un mot, c'était de la tristesse, mélangé à du bonheur. Mais tu voulais vraiment partir. Alors tu t'engouffrais finalement, après de longs au revoir avec ta famille dans les couloirs d'Heathrow pour atteindre ton vol. Direction : Bowen, Australia.

Quelques heures plus tard, tu étais exténuée et tu n'avais pas tant dormi que ça. L'avion atterrit et lorsque tu sortis de ce dernier, tu ressentait la chaleur de l'Australie te tomber dessus sans prévenir. Après avoir passer tous les contrôles, toutes les douanes, etc tu t'empressais de t'engouffrer dans un taxi à la recherche de l'appartement de ton frère. Avec l'aide de ton amie Lia, tu avais pu avoir son adresse et tu espérais secrètement qu'il serait chez lui. Tu étais une pile électrique, le chauffeur de taxi se demandait pourquoi tu étais comme ça et il t'observait dans le rétroviseur. « Je ne suis pas folle, je vais juste retrouver mon frère que je n'ai pas vu depuis longtemps » finis-tu par dire en regardant le chauffeur à travers le même rétroviseur que lui. Il fut surpris que tu lui parles, mais après tout, il s'en fichait de ce que tu allait faire à Bowen. Alors tu te renfonçais dans ton siège en faisant la moue, telle une gamine qui était vexée. Une fois arrivée devant la maison de Maddox, tu payais le chauffeur en le remerciant simplement pour te retrouver dans le perron. Un sourire qu'on te connaissait si bien était scotché sur tes lèvres, tu sonnais à la porte. Lorsque ton frère ouvrit la porte, une sorte de soulagement t'avait emparé. Le poids que tu avais sur tes épaules venait de s'en aller, il avait disparu. « Tu m'as manqué » dis-tu simplement à ton frère avec ton sourire et une larme qui roula sur ta joue. C'était une larme de joie, de bonheur qui t'emparais soudainement. Même si tu aurais aimé que ce moment se fasse en famille, il était simplement parfait. En espérant que ton frère soit heureux de te voir, tu étais planté là, comme un bâton devant sa porte d'entrée.

__________________________


☽☽ on sèche les cours, la flemme marque le quotidien. être en couple, ça fait mal que quand t'y tiens. même si j'ai rien à prouver, j'me sens un peu seul. j'ai toujours pas trouvé la pièce manquante du puzzle. en possession d'drogues, les jeunes sont fêtards. quelle ironie d'mourir en position fœtale. je viens à peine de naitre, demain j'serai vieux, mais j'vais tout faire pour être à jamais ce rêveur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm h
avatar
messages : 169
ici depuis : 14/05/2018
crédits : emy ♡ & exordium.
double-compte : freja, ciàran & zoé.
statut : célibâtard.
MessageSujet: Re: (althox) tell the world i'm coming home   Jeu 7 Juin 2018 - 13:24

Tu n'en reviens pas, ça fait déjà un an que tu as débarqué à Bowen pour y poser tes valises. Une année à découvrir un nouveau monde, une nouvelle ville, une nouvelle vie. Tu avais ressenti ce besoin de quitter Londres et de tout recommencer ailleurs même si tu étais déchiré à l'idée de quitter ta famille, tes proches. Une chose est sûre, malgré tout l'amour que tu portes à ta famille, si tu étais resté là-bas, tu aurais fini en prison ou mort dans un fossé. Cette ville te rappelle bien trop de mauvais souvenirs à commencer par l'abandon de ton père. C'est ces perpétuels mauvais souvenirs qui t'ont poussé à faire n'importe quoi, à fumer de la drogue et à boire de l'alcool à outrance. Heureusement, à côté de ça, tu n'as jamais cessé de veiller sur les jumeaux, gardant toujours cette figure paternelle pour eux. C'était toi l'homme de la famille, après tout. Mais quand les jumeaux sont arrivés à un âge raisonnable, tu as décidé de penser à toi, pour la toute première fois de ta vie, et de quitter l'Angleterre. C'est donc de cette façon que tu as atterri à Bowen et une chose est sûre, c'est la meilleure décision de ta vie. Bien sûr, débarquer ici sans diplôme ce n'est pas simple parce que pour trouver un emploi, c'est bien plus compliqué. Mais tu ne t'es pas laissé démonter et tu as construit ta vie ici petit à petit. La seule chose que tu regrettes c'est que tes proches ne soient pas à tes côtés. Etant donné que tu ne travailles pas souvent en journée, sauf quand tu continues à écrire ton roman, tu es à la maison lorsque quelqu'un frappe à la porte. Tu soupires, pensant qu'il s'agit encore de quelqu'un pour Aelya ou d'un colis de plus. Tu te lèves avec les pieds de plomb et avances jusqu'à la porte d'entrée. Seulement, quand tu ouvres enfin celle-ci, tu ne tombes pas nez à nez avec un facteur mais bien avec ta petite-soeur, Althea. Il te faut quelques secondes pour réaliser qu'elle est bien là, devant toi, avant de la prendre dans tes bras. « Al', toi aussi tu m'as beaucoup manqué. » Dis-tu en prolongeant un peu plus longtemps votre étreinte. Puis, tu prends quelques secondes pour observer ce qui a changé chez elle en un an. Heureusement pour toi, pas tellement de choses, elle rayonne toujours autant. « Entre, fais comme chez toi. » Ajoutes-tu en ouvrant la porte en grand pour que ta petite-soeur découvre cette petite maison où tu vis en colocation. « Tu es venue toute seule ? » Demandes-tu un peu étonné de ne pas voir son jumeau suivre. Habituellement, ils sont toujours fourrés ensemble ces deux-là. Mais avoir Althea à la maison c'est déjà merveilleux, à tes yeux, c'est une vraie bouffée d'air frais. Et c'est maintenant que tu réalises que tu as vraiment besoin de ta famille pour t'entourer dans ton quotidien.

__________________________


PEOPLE ALWAYS LEAVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 378
ici depuis : 06/06/2018
crédits : onelife (avatar)
double-compte : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy jackson, la sulfureuse australienne harmonie, l'italien séducteur allen & le frenchie musicien milo.
statut : la vie est bien mieux lorsqu'on est seule
MessageSujet: Re: (althox) tell the world i'm coming home   Jeu 7 Juin 2018 - 14:29

Être en Australie te faisait un bien fou. La chaleur changeait totalement du climat londonien. Tu étais telle une enfant, qui découvre une ville totalement inconnue à travers la vitre du taxi. C'est fou, ce paysage, ce soleil et toute cette ambiance te donnait envie de vivre ici. Alors lorsque tu arrivais sur le perron de la porte d'entrée de ton frère, tu étais heureuse. Heureuse de partager avec lui un petit morceau de ta vie. Lorsqu'il t'ouvrit, seuls 3 mots pu s'échapper de ton sourire. Il t'avait manqué. C'est la seule figure paternelle que tu avais eu, donc oui, il t'avait manqué. Mais tu le considérais plus quand même comme ton frère, celui qui te voit faire des bêtises, qui te couvre et qui ne dit rien aux parents. Alors il te prit dans ses bras, heureux lui aussi de te voir à Bowen. Maddox te proposa de rentrer chez lui et d'y faire comme chez toi, ton sourire n'avait pas quitter ton visage et la larme sur ta joue c'était dissipé. C'est une belle maison qu'il avait là. Toi, tu faisais pitié avec ta petite valise, pas très grande pour quelqu'un qui vient s'installer en Australie. « Oui, je suis venue seule » répondis-tu à ton frère en te tournant vers lui. « Mais il y a de forte chance que le deuxième Reynolds débarque d'ici peu, vu qu'on ne peut pas vivre séparé trop longtemps » finis-tu par avouer à Maddox en laissant échapper un petit rire. C'est vrai que ton jumeau et toi, c'était dur de vous séparer, vous ne pouvez pas rester trop longtemps séparé. Vous êtes toujours reliés l'un à l'autre et c'est normal pour des jumeaux. Mais voilà, tu voulais voir ton grand frère et tu en avais besoin. « Tu te plais ici ? » demandas-tu simplement au brun avant de sortir ta veste pour la poser sur une chaine. Etait-ce un pays aussi beau qu'il n'y parait ? Tu l'espérais au fond de toi, car c'est ici que tu voulais faire une partie de ta vie.

__________________________


☽☽ on sèche les cours, la flemme marque le quotidien. être en couple, ça fait mal que quand t'y tiens. même si j'ai rien à prouver, j'me sens un peu seul. j'ai toujours pas trouvé la pièce manquante du puzzle. en possession d'drogues, les jeunes sont fêtards. quelle ironie d'mourir en position fœtale. je viens à peine de naitre, demain j'serai vieux, mais j'vais tout faire pour être à jamais ce rêveur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm h
avatar
messages : 169
ici depuis : 14/05/2018
crédits : emy ♡ & exordium.
double-compte : freja, ciàran & zoé.
statut : célibâtard.
MessageSujet: Re: (althox) tell the world i'm coming home   Jeu 7 Juin 2018 - 14:49

Tu dois l'avouer, ça t'étonne un peu que les jumeaux soient parvenus à se séparer de la sorte. Entre l'Australie et Londres il y a des milliers de kilomètres, ce n'est pas rien. Mais tu comprends bien vite grâce aux dires d'Althea que ton petit-frère risque de débarquer d'un moment à l'autre. « La famille entière presque réunie. » Dis-tu avec un sourire heureux. Il ne manquera plus que votre mère et votre beau-père, ce sauveur, pour que la famille soit au complet. Mais avoir les jumeaux avec toi à Bowen serait déjà une grande réussite à tes yeux. « Ton grand frère te manquait trop ? » Demandes-tu finalement pour taquiner la blonde. C'est sans doute le cas mais tu aimes bien en rajouter un peu, pour te faire mousser. Lorsqu'Althea te demande si tu te plais à Bowen, la réponse est plutôt évidente à tes yeux. « Carrément. C'est une autre vie que Londres. » Réponds-tu en souriant. Tu as l'impression d'avoir eu deux vies : la première en Angleterre, la seconde ici, à Bowen, pour redémarrer à zéro. « Le soleil, la plage, les gens... tout est différent. En mieux. » Ajoutes-tu en prenant place sur le canapé et en invitant la blonde à te rejoindre. « La seule chose qui manquait c'était vous. » Tu fais bien sûr référence aux jumeaux. Mais maintenant, ils ne manqueront bientôt plus à l'appel. « La seule galère c'est le boulot. J'espère toujours publier un livre, un jour, mais en attendant, je suis magicien. » Dis-tu avec un sourire amusé. Ça risque de beaucoup amuser Althea car avant l'Australie, tu n'avais jamais parlé de tes dons de magie.

__________________________


PEOPLE ALWAYS LEAVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 378
ici depuis : 06/06/2018
crédits : onelife (avatar)
double-compte : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy jackson, la sulfureuse australienne harmonie, l'italien séducteur allen & le frenchie musicien milo.
statut : la vie est bien mieux lorsqu'on est seule
MessageSujet: Re: (althox) tell the world i'm coming home   Jeu 7 Juin 2018 - 16:25

Être ici sans ta moitié était quand même douloureux, car vous n'aviez jamais été séparé de votre vie depuis votre naissance. Alors le savoir loin de toi était une douleur, un déchirement. Mais ce n'était qu'une épreuve à passer. Tu voulais voir ce que cela faisait d'être loin de lui pour pouvoir un jour vivre de tes propres ailes, sans l'ombre de ta moitié. « Ce serait beau, de se retrouver tous à Bowen » ajoutas-tu lorsque ton frère émit l'idée que vous soyez tous réuni en Australie. Une belle photo de famille sous le soleil Australien plutôt que sous la pluie londonienne. « Oui, mon grand frère m'a trop manqué mais je ne le dirais plus, sinon tes chevilles n'en pourront plus » finis-tu par ajouter en laissant échapper un petit rire. C'est vrai qu'il t'avait énormément manqué et que tu ne pouvais vivre sans ton grand frère mais après tout, l'avoir retrouvé remplissait une case vide de ton coeur. Alors tu demandais à Maddox, ce qui changeait de Londres, dans cette ville ensoleillée. Il t'expliqua qu'il était mieux ici, et tu ne pouvais pas penser mieux. Le grand frère avait laissé derrière lui tous ses problèmes, toutes ses addictions et toute sa première vie là bas. « Alors moi aussi je t'ai manqué ! » ajoutas-tu lorsqu'il évoqua le fait qu'il ne manquait que vous, les jumeaux dans cette ville. Tu te posas près de ton frère et tu te blottissais contre lui. Son odeur t'avait manqué, surement la chose qui t'avait le plus manqué chez lui. « Mon Hemingway, dis-tu lorsqu'il parla de son livre. Tu en sortiras un jour, j'en suis sûre. Mais... magicien ? Non, tu te fou de moi ? C'est trop stylé ! » ajoutas-tu en te relevant vers lui, un grand sourire sur les lèvres. Tu ne pensais pas que ton frère pouvait faire de la magie, et crédule comme tu es, tu serais une magnifique cobaye pour ces futures tours.

__________________________


☽☽ on sèche les cours, la flemme marque le quotidien. être en couple, ça fait mal que quand t'y tiens. même si j'ai rien à prouver, j'me sens un peu seul. j'ai toujours pas trouvé la pièce manquante du puzzle. en possession d'drogues, les jeunes sont fêtards. quelle ironie d'mourir en position fœtale. je viens à peine de naitre, demain j'serai vieux, mais j'vais tout faire pour être à jamais ce rêveur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm h
avatar
messages : 169
ici depuis : 14/05/2018
crédits : emy ♡ & exordium.
double-compte : freja, ciàran & zoé.
statut : célibâtard.
MessageSujet: Re: (althox) tell the world i'm coming home   Ven 8 Juin 2018 - 17:01

« Carrément. Par contre je ne pense pas que maman voudra quitter Londres un jour. » Malgré tout ce que vous aviez vécu là-bas, malgré ce que la ville avait fait d’elle, votre mère n’avait jamais imaginé quitter l’Angleterre. Et encore moins maintenant qu’elle a trouvé l’amour, le vrai. Mais tu ne lui en veux pas, tout le monde n’a pas l’envie de recommencer une vie ailleurs. Tu ris en entendant les paroles de ta petite-sœur, tu ne doutes pas que tu ne les entendras pas tous les jours. « Mes chevilles sont parfaites, rassure-toi. » Rétorques-tu, taquin. Tu es loin d’être prétentieux mais tu n’hésites pas à embêter Althea quand tu en as l’occasion. Tu n’es pas son grand-frère pour rien. « Bien sûr que tu m’as manqué petite-sœur. » Dis-tu en levant les yeux au ciel. Comme si elle pouvait en douter. Tu n’es pas très démonstratif mais s’il y a bien une chose dont elle ne doit jamais douter, c’est de l’amour que tu lui portes. Depuis leur naissance, les jumeaux ont toujours été plus importants que le reste. Tu souris lorsqu’Althea t’appelle « Mon Hemingway ». Tu dois l’avouer, ça te fait plaisir d’entendre ça parce que tu rêverais d’avoir ne fusse qu’un quart de la carrière d’Ernest Hemingway. Malheureusement pour toi, ce ne sera pas demain la veille. « Merci. » Dis-tu d’abord avant d’ajouter : « Ouais, j’avais vaguement touché à la magie à Londres mais sans plus. Puis j’ai vu une annonce ici et j’ai sauté sur l’occasion. Depuis lors, c’est devenu mon revenu numéro un. » Le numéro deux consiste à donner ton sperme mais tu vas éviter d’en parler à ta petite-sœur, ça vaut mieux. « Et toi alors, t’es venue pour lancer ta carrière en Australie ? » Demandes-tu à la blonde. Althea est hyper talentueuse malheureusement, comme toi, en tant qu’artiste, c’est difficile de percer dans le milieu.

__________________________


PEOPLE ALWAYS LEAVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 378
ici depuis : 06/06/2018
crédits : onelife (avatar)
double-compte : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy jackson, la sulfureuse australienne harmonie, l'italien séducteur allen & le frenchie musicien milo.
statut : la vie est bien mieux lorsqu'on est seule
MessageSujet: Re: (althox) tell the world i'm coming home   Mer 13 Juin 2018 - 3:06

Il est vrai que votre mère ne quitterait jamais son pays natal, elle aurait trop le mal du pays ici. Le dépaysement est total. Lorsque ton frère le confirma, tu acquiesçais d'un hochement de tête. Même si tu rêverais qu'elle soit avec vous, comme ton autre frère. « Maman est trop bien à Londres » dis-tu dans un murmure. Tu aurais aimé, toi aussi être aussi bien qu'elle dans ce pays. Mais il y avait toutes ces choses que tu n'arrivais pas à te sortir de la tête, et surtout lorsque tu étais dans ton pays natal. Être ici avec Maddox te permettait de relativiser et de te dire que tu pouvais changer de vie, alors tu esquissais un sourire, perdue dans tes pensées. Avant de reprendre la discussion avec ton frère, tu lui avais avoué qu'il t'avait manqué, énormément même. Mais que se serait le dernier compliment qu'il aurait. Tu rias légèrement lorsqu'il te dit que ses chevilles aillaient très bien. Vous avez toujours eu ce petit jeu à vous chercher ensemble. En même temps, tu as toujours été la petite soeur qui voulait toujours embêter son grand frère. Mais il t'avoua aussi que tu lui avais manqué, énormément. Blottis contre lui, tu l'écoutais te raconter qu'il s'était mis à la magie. Une enfant, tu étais telle une enfant devant les magiciens. « Je veux trop voir ça, mon frère magicien. C'est génial ça ! » finis-tu par dire avec ton plus grand sourire comme il aimait bien. Tu croyais en sa carrière d'écrivain, tu savais qu'un jour il finirait par sortir son bouquin et il ferait un carton, c'était certain. Les artistes dans la famille, il n'y avait que cela. De ton côté, c'était plutôt la musique. Le chant précisément, et la danse aussi. « Je ... je fais de mon mieux » dis-tu avec un plus faible sourire. Ton frère savait que tu faisais un boulot de serveuse, mais il ne savait pas dans quoi exactement, il ne savait pas ce qu'il t'était arrivé récemment à Londres. « Je rêve d'une grande scène, de musiciens et de danseurs » ajoutas-tu, les yeux rêveurs, ta tête contre l'épaule de mon frère. « Un futur écrivain de renom, une future chanteuse. Que nous réserve le deuxième Reynolds ? » demandas-tu avec un léger rire.

__________________________


☽☽ on sèche les cours, la flemme marque le quotidien. être en couple, ça fait mal que quand t'y tiens. même si j'ai rien à prouver, j'me sens un peu seul. j'ai toujours pas trouvé la pièce manquante du puzzle. en possession d'drogues, les jeunes sont fêtards. quelle ironie d'mourir en position fœtale. je viens à peine de naitre, demain j'serai vieux, mais j'vais tout faire pour être à jamais ce rêveur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm h
avatar
messages : 169
ici depuis : 14/05/2018
crédits : emy ♡ & exordium.
double-compte : freja, ciàran & zoé.
statut : célibâtard.
MessageSujet: Re: (althox) tell the world i'm coming home   Sam 16 Juin 2018 - 1:55

Si ta mère est heureuse à Londres, c'est tout ce qui compte. Toi, tu n'en pouvais plus de vivre dans un pays te rappelant sans cesse l'abandon de ton père. Tu avais besoin de renouveau, de changement, de te lancer dans une nouvelle vie. Et c'est exactement ce que tu as fait en débarquant en Australie pour ton plus grand bonheur. Ce n'est pas simple tous les jours mais tu ne regrettes aucunement ta décision. Encore moins depuis qu'Althea t'a rejoint et que ton frère risque de débarquer, lui aussi, d'ici peu. « Y'a encore du boulot mais disons que je ne m'en sors pas trop mal ! Je te ferai une démonstration et peut-être même qu'un jour je te couperai en deux. » Rétorques-tu, taquin. Tu ne connais pas ce tour et tu ne prétends pas être capable de le faire un jour mais qui sait, avec l'entraînement ? Ce qui est sûr c'est que tu ne mettras jamais en danger ta petite-soeur même pour un tour de magie. Tu fronces les sourcils en entendant l'air peu convaincu de la jeune femme. Quelque chose a changé chez elle, mais quoi ? Tu es incapable de le dire. « Je t'ai connu plus déterminée. » Réponds-tu avec une certaine incompréhension dans la voix. En même temps, tu espères que ta petite-soeur se confiera mais si ce n'est pas le cas, tu n'insisteras pas. Tu préfères que ça vienne d'elle directement. « Tu y arriveras un jour ! Il ne faut pas lâcher ton rêve même si c'est difficile d'y parvenir. » Dis-tu en adressant un sourire sincère à ta petite-soeur. Tu ris à ton tour lorsqu'Althea laisse un certain suspens sur le sort de ton petit-frère. C'est sans aucun doute un artiste, lui aussi, mais il faut le temps qu'il se trouve. « Une star du sport ? Un acteur de renom ? Mmmh un homme d'affaire impitoyable ? » Demandes-tu en riant à ton tour.

__________________________


PEOPLE ALWAYS LEAVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 378
ici depuis : 06/06/2018
crédits : onelife (avatar)
double-compte : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy jackson, la sulfureuse australienne harmonie, l'italien séducteur allen & le frenchie musicien milo.
statut : la vie est bien mieux lorsqu'on est seule
MessageSujet: Re: (althox) tell the world i'm coming home   Mar 19 Juin 2018 - 1:12

Parler avec ton frère te faisait un bien fou. Cela faisait un moment que tu n'avais pas revu sa bouille et tu ne réalisais pas encore que tu étais sur le continent Australien avec lui maintenant. Il y a quelques heures, tu quittais ton jumeau et ta mère. Et tu te demandais ce qu'était le pire. Alors Maddox te parla de sa vie, ici, ce qu'il faisait à Bowen. Magicien. Toi, la crédule de la famille, tu allais être sa plus grande fan. Mais tu ne pu t'empêcher de rire aux éclats quand ton frère te dit qu'un jour, tu pourrais peut-être te faire couper en deux par ce dernier. « Rooooh, ça peut-être trop drôle » répondis-tu toujours en riant légèrement. Quand le sujet dévia sur toi, tu restais évasive quant à ton envie de faire de la musique. Tu fermais les yeux en soufflant légèrement, car ton frère savait que tu serais déterminée pour réalisée ton rêve. « Je galère, j'arrive pas à me lancer ou aller au culot voir un producteur. J'ai trop peur en fait » finis-tu par avouer à ton grand frère en posant ta main sur ton front. C'est vrai, c'était une peur que tu gardais au fond de toi, et puis avec le boulot que tu faisais, tu avais peur de ta réputation. « Un jour, on y arrivera tous les deux » dis-tu en te relevant sur le canapé et en regardant ton frère avec un joli sourire. Oui, tu croyais en ton frère et ses talents d'écrivains. Autant que lui croyais en toi d'ailleurs. Alors vous déviez sur ton deuxième frère, celui qui te ressemble le plus. « Qui sait ? Il pourrait nous étonner ! » répondis-tu à ton frère en riant légèrement. Votre frère se cherche encore, mais vous connaissant, il finira comme vous, dans l'art. A savoir quoi...

__________________________


☽☽ on sèche les cours, la flemme marque le quotidien. être en couple, ça fait mal que quand t'y tiens. même si j'ai rien à prouver, j'me sens un peu seul. j'ai toujours pas trouvé la pièce manquante du puzzle. en possession d'drogues, les jeunes sont fêtards. quelle ironie d'mourir en position fœtale. je viens à peine de naitre, demain j'serai vieux, mais j'vais tout faire pour être à jamais ce rêveur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm h
avatar
messages : 169
ici depuis : 14/05/2018
crédits : emy ♡ & exordium.
double-compte : freja, ciàran & zoé.
statut : célibâtard.
MessageSujet: Re: (althox) tell the world i'm coming home   Ven 3 Aoû 2018 - 13:29

Couper ta soeur lors d'un tour de magie ne fait pas partie de ta Bucket List ni de tes priorités mais ça peut s'arranger. Après tout, tu finiras bien par t'améliorer en magie un jour ou l'autre. D'ailleurs, tu vois déjà les progrès par rapport à tes premiers tours, ce qui est plutôt bon signe. Néanmoins, tu restes méfiant parce que ce n'est pas un tour qu'on fait à la légère. Pas mal d'accidents sont déjà arrivés et tu ne mettrais la vie d'Althea en danger pour rien au monde. « Ouais, on verra. J'voudrais pas qu'il t'arrive un truc. » Réponds-tu en grand frère protecteur que tu es. Tu l'as toujours couvé plus que tu ne le devais, Althea, mais c'est normal. Tu as toujours eu ce rôle de père au sein de la famille, à défaut d'en avoir un vrai. Depuis, tu n'as jamais perdu l'envie de la protéger à tout prix. En quittant l'Angleterre, tu as failli à ta tâche mais tu te promets, qu'ici, en Australie, tu feras tout pour qu'elle soit heureuse et sereine. Tu fronces légèrement les sourcils en entendant les réticences de ta petite-soeur quant à son envie de percer dans la musique. Ce n'est pas son genre de se laisser abattre, elle a toujours été plus combattive que toi. Plus forte. « Je peux t'accompagner si tu le désires. Faut rien lâcher et un jour, tu verras, ça payera. » Dis-tu avec certitude. Sûr que ta petite-soeur deviendra une vraie star brillant par sa musique. Tu hoches la tête, déterminé alors qu'elle ajoute qu'un jour, vous y arriverez tous les deux. Tu l'espères de tout ton coeur en tout cas. Quand vous en venez à parler de votre frère, tu ne peux t'empêcher de rire, curieux de savoir ce qu'il deviendra à son tour. Un artiste ? Sans doute. C'est un peu dans l'ADN de votre famille après tout. « Comment maman a pris ton départ ? » Demandes-tu un peu plus sérieusement. Pas bien, c'est ce que tu imagines.

__________________________


PEOPLE ALWAYS LEAVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 378
ici depuis : 06/06/2018
crédits : onelife (avatar)
double-compte : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy jackson, la sulfureuse australienne harmonie, l'italien séducteur allen & le frenchie musicien milo.
statut : la vie est bien mieux lorsqu'on est seule
MessageSujet: Re: (althox) tell the world i'm coming home   Mar 28 Aoû 2018 - 22:23

Être le cobaye de Maddox pour un tour de magie pouvait être drôle, enfin c'est ce que tu pensais même si tu n'avais pas forcément envie de finir couper en deux. Mais bon, tu ferais n'importe quoi pour passer du temps avec ton grand frère. « Ne t’inquiète pas pour ça, Mad' ! » dis-tu lui donnant un coup dans l'épaule. Si seulement il savait tout ce qu'il t'était arrivé lors de son départ, te faire couper en deux était bien le moindre de tes soucis par rapport à ce que tu avais vécu ses derniers temps. En quittant Londres, tu avais fui tous tes problèmes pour retrouver une de seules personnes qui pourra te refaire sourire, qui pourra te redonner goût à tes rêves et te pousser en avant. Contente d'être prêt de ton frère, tu lui montrait, plutôt que de lui faire part de tes problèmes. « Quand je serais prête, oui, je voudrais que tu viennes avec moi » avouas-tu à ton frère avec un léger sourire en croisant les bras contre ta poitrine. Tu n'étais pas sure de toi, tu avais peur, tu doutais encore et toujours de ce dont tu étais capable. Mais lui n'avait jamais douté de toi, il t'avait toujours poussé en avant pour te montrer à toi-même de quoi tu étais capable. Dans votre famille, l'art est quelque chose de très important. Chacun d'entre vous avait un don. Il restait à savoir lequel était celui de ton jumeau. Lorsque ton frère te demanda comment votre mère avait prit ton départ, tu serrais les dents. « Pas super bien, mais elle voulait que je vienne te voir. Je n'allais pas très bien depuis ton départ alors c'est un peu elle qui m'a poussé, dis-tu avec un faible sourire. Tu lui manques beaucoup, et elle m'a fait promettre de te dire tous les jours qu'elle t'aime » finis-tu par dire avec un plus grand sourire. Ta mère était incorrigible. Mais tu l'aimais tellement.

__________________________


☽☽ on sèche les cours, la flemme marque le quotidien. être en couple, ça fait mal que quand t'y tiens. même si j'ai rien à prouver, j'me sens un peu seul. j'ai toujours pas trouvé la pièce manquante du puzzle. en possession d'drogues, les jeunes sont fêtards. quelle ironie d'mourir en position fœtale. je viens à peine de naitre, demain j'serai vieux, mais j'vais tout faire pour être à jamais ce rêveur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm h
avatar
messages : 169
ici depuis : 14/05/2018
crédits : emy ♡ & exordium.
double-compte : freja, ciàran & zoé.
statut : célibâtard.
MessageSujet: Re: (althox) tell the world i'm coming home   Mer 29 Aoû 2018 - 21:16

« Alors tu peux être sûre que je serai là. » Réponds-tu à Althea, un léger sourire aux lèvres. Il est évident que tu ne la lâcheras pas dans la poursuite de ses rêves car tu désires que tout soit à sa portée et surtout qu’elle soit la plus heureuse. Ce dont tu n’es pas certain, la concernant, actuellement. Tu as plutôt l’impression qu’elle est venue te rejoindre en Australie pour plusieurs raisons et malheureusement, tu ne les connais pas encore toutes. Mais tu te promets de creuser quand l’occasion se présentera. « On a beaucoup de chance de l’avoir. » Dis-tu en faisant référence à ta mère. Elle est passée par tant de galères pour vous nourrir, pour vous maintenir tous en vie et malgré tout, c’est une femme que tu admires. Son passé de prostituée n’est qu’un malheureux souvenir pour vous tous. Maintenant, sa vie est bien meilleure et c’est tout ce qu’elle mérite après ces années de galère. « Qu’est-ce qu’il s’est passé là-bas, Al’ ? Tu sembles différente et je ne suis pas sûr que ce soit positif. Tu sais que tu peux tout me dire, hein ? » Demandes-tu en soutenant le regard de ta petite-sœur pour la pousser à se confier. Tu ne veux pas l’y obliger, tu veux simplement qu’elle sache que tu es là et que tu seras toujours là, peu importe ce qui arrive. Mais tu ne peux, malheureusement, pas l’aider si tu ne sais pas exactement ce qu’il s’est passé en ton absence.

__________________________


PEOPLE ALWAYS LEAVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 378
ici depuis : 06/06/2018
crédits : onelife (avatar)
double-compte : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy jackson, la sulfureuse australienne harmonie, l'italien séducteur allen & le frenchie musicien milo.
statut : la vie est bien mieux lorsqu'on est seule
MessageSujet: Re: (althox) tell the world i'm coming home   Mer 29 Aoû 2018 - 23:56

Avoir ton frère près de toi te faisait le plus grand des biens. Savoir qu'il serait là quoi qu'il arrive te soulageais énormément. Donc, lorsqu'il te dit qu'il viendra avec toi si tu dois aller démarcher un producteur, tu poussas un soupire de soulagement. Puis, vous venez à parler de votre mère. La personne qui a tout fait pour vous, malgré ses difficultés, son travail de nuit. Certes, elle avait fait le trottoir, certes tu ne connaissais pas ton père. Mais il n'empêche qu'elle a toujours tout fait pour que vous ne manquiez de rien, toi et tes frères. « Que veux-tu ? On a la meilleure maman du monde ! » dis-tu en haussant les épaules avec un léger rire. Mais ton frère avait bien vu ton mal-être, même si tu essayais de le cacher tant bien que mal. Oui, tu avais fui des problèmes à Londres, et tu ne voulais pas forcément en parler. Mais c'était Maddox, tu lui devais bien ça. Alors tu pris une grande inspiration et tu t'assis en tailleur sur le canapé, sans regarder ton frère mais en observant le sol. Tu jouais avec tes doigts, nerveusement. « Je ... En sortant du travail, je... quelqu'un m'a suivit et m'a... tu marquais un temps de pause, ta voix commençait à trembler. Un homme m'a violé » avouas-tu en prenant ta tête dans tes mains. C'était délicat, tu ne voulais pas lui en parler mais tu savais que tu pouvais lui faire confiance. Tu avais peur, dans les rues de Londres, de sortir du travail. « J'avais peur, j'avais honte, du coup j'ai voulu partir » finis-tu par dire, toujours ton visage entre les mains. Surement par honte.

__________________________


☽☽ on sèche les cours, la flemme marque le quotidien. être en couple, ça fait mal que quand t'y tiens. même si j'ai rien à prouver, j'me sens un peu seul. j'ai toujours pas trouvé la pièce manquante du puzzle. en possession d'drogues, les jeunes sont fêtards. quelle ironie d'mourir en position fœtale. je viens à peine de naitre, demain j'serai vieux, mais j'vais tout faire pour être à jamais ce rêveur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adm h
avatar
messages : 169
ici depuis : 14/05/2018
crédits : emy ♡ & exordium.
double-compte : freja, ciàran & zoé.
statut : célibâtard.
MessageSujet: Re: (althox) tell the world i'm coming home   Mer 3 Oct 2018 - 14:32

Votre mère n'était pas du tout l'exemple type de la mère modèle mais à vos yeux, elle l'était. Elle avait fait tous les sacrifices pour vous tout en étant présente et attentionnée, vous donnant tout ce dont vous aviez besoin à la perfection. Alors oui, à vos yeux, vous aviez la mère parfaite. « Clairement. » Rétorques-tu sans pouvoir contredire ta petite-soeur. Mais même si elle tente de sauver les apparences, tu vois dans les yeux d'Althea que quelque chose ne va pas chez elle. Que quelque chose a changé et semble même brisé. Une chose que tu ignores et tu détestes cette sensation de ne pas pouvoir être là pour elle à cent pour cent. Alors tu te risques à poser la question et après une grande inspiration prise, la jeune femme t'explique l'inexplicable. En entendant le mot "viol" ton sang ne fait qu'un tour et si tu ne te contenais pas pour elle, tu aurais sûrement démoli quelque chose dans la maison. Un homme a profité d'elle, l'a mise plus bas que terre et tu n'étais même pas là pour elle, tu n'étais même pas présent. Trop occupé à refaire ta petite vie en Australie, loin de ta famille. Tu t'en veux même si tu n'es pas responsable des actes des autres, tu t'en veux. C'est plus fort que toi. Tu as toujours eu ce désir de protéger ta famille et surtout les jumeaux au maximum et là, tu as vraiment l'impression d'avoir failli à ton devoir. Tu restes silencieux un moment pour contenir ta colère puis soupires une bonne fois et prends Althea dans tes bras. « Pardon... Pardon de ne pas avoir été là pour toi. Si tu savais comme je m'en veux de t'avoir laissé affronter ça toute seule. » Dis-tu en mordant l'intérieur de ta joue pour ne pas t'énerver contre toi-même davantage. « Ecoute moi bien Al', tu ne dois absolument pas avoir honte, sous aucun prétexte. C'est ce mec qui devrait avoir honte de ce qu'il a fait. » Dis-tu en regardant ta petite-soeur dans les yeux pour qu'elle assimile bien tes paroles. Il est clair que si vous viviez encore à Londres, tu aurais cherché à retrouver cet homme mais là, tu es complètement impuissant... Tu ne peux juste rien faire pour venger Althea et ça te ronge. « Si tu veux t'installer ici pendant un petit moment, tu es la bienvenue. Je ne veux plus que tu aies peur de quoi que ce soit, je suis là maintenant... » Tu veux que ta petite-soeur se sente soutenue comme tu l'as toujours soutenue durant votre enfance.

__________________________


PEOPLE ALWAYS LEAVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 378
ici depuis : 06/06/2018
crédits : onelife (avatar)
double-compte : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy jackson, la sulfureuse australienne harmonie, l'italien séducteur allen & le frenchie musicien milo.
statut : la vie est bien mieux lorsqu'on est seule
MessageSujet: Re: (althox) tell the world i'm coming home   Lun 22 Oct 2018 - 17:19

Personne ne pouvait douter de l'amour que vous portiez pour votre mère. Après tout, vous aviez vécu des galères mais elle avait toujours tout fait pour que vous vous en sortiez sans encombres et sans soucis. Alors pour toi, ta mère était la personne que tu respectais le plus dans ce monde. Mais ton frère était aussi dans ce lot, celui des personnes que tu respectais énormément. Donc, tu devais lui parler. Ta raison pour venir à Bowen n'était non seulement que ton frère te manquait énormément, mais il y'a avait quelque chose de plus sombre derrière tout ça. Tu avais pensé dans l'avion, à dire à ton frère que tu avais subi des violences sexuelles. Sans jamais trouver les bons mots, tu t'étais fais un nombre incalculable de film pour avoir sa réaction. Mais il avait remarqué que tu n'allais pas bien, que quelque chose te tracassait énormément. Sans savoir ce que c'était. Et de ton côté, tu crevais d'envie de lui dire, de lui avouer. Même s'il n'avait pas été là pour toi à ce moment là, c'était juste le réconfort de ton grand frère que tu voulais. Juste en parler avec lui pour pouvoir oublier, simplement. « Je n'étais pas seule, j'avais le jumeau, et je ne t'en veux pas » finis-tu par répondre alors que Maddox ne faisait que s'excuser de son absence. Heureusement que ton jumeau était là, et qu'il avait écouté tes paroles. « Je sais... mais... j'ai honte et depuis ce jour là je me sens... sale » finis-tu par dire en affrontant le regard du brun. Tu savais très bien que si vous étiez encore à Londres, il aurait tout fait pour retrouver cet homme et l'assassiner. C'est pourquoi tu ne lui aurais rien dit dans ce cas là. Tu te posais sur l'épaule de ton frère, les yeux brillants d'émotion et tu l'écoutais. « Pour l'instant je n'ai pas d'endroit où loger, mais je sais que tu as une colocataire... je ne veux pas la déranger » finis-tu par dire en soufflant. C'est vrai que tu avais pensé à passer quelques temps chez Maddox, mais une femme partageait la maison et tu détestais t'imposer. Alors tu te disais que tu pourrais passer quelques nuits dans un motel ou bien dans une auberge de jeunesse, en attendant de trouver un appartement.

__________________________


☽☽ on sèche les cours, la flemme marque le quotidien. être en couple, ça fait mal que quand t'y tiens. même si j'ai rien à prouver, j'me sens un peu seul. j'ai toujours pas trouvé la pièce manquante du puzzle. en possession d'drogues, les jeunes sont fêtards. quelle ironie d'mourir en position fœtale. je viens à peine de naitre, demain j'serai vieux, mais j'vais tout faire pour être à jamais ce rêveur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (althox) tell the world i'm coming home   

Revenir en haut Aller en bas
 
(althox) tell the world i'm coming home
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: TIME MACHINE :: explore the past-
Sauter vers:  
circus of horrors !
Le mois de novembre arrive à grand pas et avec lui, l'horreur pour le printemps. Un cirque itinérant s'est installé non loin de Bowen, pas très loin du terrain abandonné. N'hésitez pas à y faire un petit tour et avoir la peur de votre vie !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES