AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 how can i tell her, willow.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm h
avatar
messages : 674
ici depuis : 03/04/2016
crédits : schizophrenic
double-compte : lily-a, tiffany, CJ, sunny, maxwell, mathilda, adrian
statut : she’s my home.
MessageSujet: how can i tell her, willow.   Dim 24 Juin 2018 - 18:26

Tu t'étais fait beau, habillé d'un costume, la barbe rasé, les cheveux à nouveau coupé. Un semblant de sérieux retrouvé depuis ton voyage à Paris. On pouvait deviner à ton allure que tu avais rendez-vous avec une femme. Et si tu avais eu un bouquet de fleur à la main, on aurait pu dire que la femme en question était Annushka. Cependant c'était une autre brune qui te rendait visite. Pile à ce moment, la sonnette retentissait. Tu te hâtais vers la porte pour ouvrir. « Willow, merci d'être venue ! » Tu affichais un très grand sourire sur le visage. C'est toi qui l'avait invité à venir et tu savais que son boulot ne lui permettait pas toujours d'avoir du temps pour ça. Pour se poser dans un canapé, boire quelque chose de frais et discuter de l'avancement des vies de chacun. Ainsi que des tracas qui vont avec. Tu avais besoin de son aide pour quelque chose. Pour le moment, tu l'invitais à te suivre dans le salon où étaient disposés deux verres de thé glacé que Martha avait préparé la veille. Tu jetais un regard à ton amie, prenant la parole le premier. « Dis-moi, comment tu vas ? Je sais qu'on a pas trop pu en parler ni se voir ces derniers jours mais je suis au courant ce que traverse August. » Tu ne l'avais jamais rencontré de façon officiel mais tu savais que les rumeurs postées n'était pas toujours pour aider. Tu avais eu vent des plaintes qui allaient contre son petit-ami et tu voulais savoir comment elle le vivait, comment le vivait leur couple aussi. Une accusation pareille, ce n'était jamais anodin et même si c'était faux, les dégâts que ça pouvait causer sont parfois irréparable. Dans un milieu comme l'éducation, ça ne pardonne jamais bien souvent.

__________________________


I don't know if i'm ready for Just a test Cause I'm miles up above you Flying with no safety net I don't believe in fate Although this time I think I've met my match Why are the dreams so hard to catch? — sum 41.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
avatar
messages : 924
ici depuis : 13/05/2016
crédits : Princess & TUMBLR
double-compte : Jeremy M. Strauss, le bad guy & Dina A. Flore, la bomba latina
statut : Avec le meilleur de tous : August ♥
MessageSujet: Re: how can i tell her, willow.   Jeu 28 Juin 2018 - 9:27


how can I tell her.
@Xavier Black

Embrassant August, je quittais notre appartement. J’avais rendez vous avec un homme aujourd’hui, un homme qui comptait beaucoup pour moi. Avec que les mauvaises langues ne parle, c’était avec Xavier que j’avais rendez-vous. Xavier, celui que je considérais comme mon confident, mon meilleur ami, quelqu’un qui a une place à part dans mon cœur. Cela faisait longtemps que je ne l’avais pas vu. Sauf si on comptait le bal Disney, mais si nous nous étions vu, nous n’avions pas forcément eu le temps de discuter. Alors, quand il m’avait invité, il ne m’avait pas traversée l’esprit de refusé, même si j’étais débordée comme souvent. Mais il fallait que j’ai du temps pour ceux qui compte. Pour August, pour mes amis. C’est d’ailleurs pour cela que je bossais comme une folle depuis quelques semaines, pour pouvoir profiter du voyage en Grèce qu’August et moi avions prévue de faire en juillet. J’ignorais si j’aurais l’occasion de revoir mon cher Xavier avant mon départ alors j’étais ravie de prendre la route pour le rejoindre chez lui.

Après un petit trajet, je me garais devant sa maison. Je coupais le moteur et quittais ma voiture. Seul quelques pas me menèrent jusqu’à sa porte et je ne mis pas longtemps à poser mon doigt sur la sonnette pour annoncer ma présence. Quelques secondes plus tard, la porte s’ouvrit et un Xavier souriant apparu. « Willow, merci d'être venue ! » Me dit-il. Je souris et vins le serrer dans mes bras. « Je t’en pris ! C’est toujours un bonheur de passé du temps avec toi. Et puis … Tu m’a manqué ! » Lâchais-je, toujours souriante avant de le suivre dans sa maison, le laissant me guidée jusqu’au salon. En arrivant, je vis que deux verres été déjà là, à nous attendre. Je souris. « Dis-moi, comment tu vas ? Je sais qu'on a pas trop pu en parler ni se voir ces derniers jours mais je suis au courant ce que traverse August. » Me demanda t-il en se tournant vers moi. Je glissais une mèche de mes cheveux derrière mon oreille. Je hochais la tête. « Tout ce que je peux dire, c’est que ça va beaucoup mieux, c’est certain. » Lui dis-je, rassurante. « Cela n’a pas été facile, surtout pour August. Nous avons passés des mois très difficile. Je … J’ai vu l’homme que j’aime être détruit petit à petit. Et je ne pouvais rien faire. Cela aurait pu avoir raison de notre couple. J’ai vraiment eu peur que ça arrive tu sais. Mais je ne l’ai pas abandonnée, pas une seule seconde même si souvent il était là sans vraiment l’être, à m’éloigner pour ne pas m’entraîner avec lui. » Racontais-je, même si c’était encore difficile d’en parler. « Je crois qu’on est pas encore sortit d’affaire. August va avoir besoin de temps mais il sait que je suis là, que je l’aime et qu’il peut compter sur moi. J’aurais tellement aimé qu’il n’est pas à souffrir autant, surtout pour rien. Je suis même parfois vraiment en colère. » Continuais-je avant de finir par sourire. « Mais les choses vont mieux. Petit à petit. Nous allons partir en voyage très bientôt. August à besoin de prendre ses distances avec toute cette histoire et nous avons besoin de nous retrouvés. » Lui dis-je, enthousiaste à l’idée de ce voyage. Je regardais Xavier, les yeux légèrement brillant. Tout était encore frais dans mon esprit et tout était encore douloureux, même si les choses commençaient à aller mieux. Mais ça prendrait du temps, il ne fallait pas que je l’oublie. « Assez parler de mes malheurs. » Dis-je en éclatant de rire. « Et toi alors ? Qu’y a t-il de nouveau dans la vie de monsieur Black ? » Lui demandais-je, souriante.

__________________________

willow & august.
I never promised you a ray of light. I never promised there'd be sunshine every day. I'll give you everything I have.  WILLUS  :coeur:  .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
how can i tell her, willow.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: southern district :: maisons-
Sauter vers:  
it's summertime
Les vacances sont arrivées, profitez du soleil, de vous reposer et nous reviendrons prochainement pour une nouvelle intrigue.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES