AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et "BAM", la porte!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1206
ici depuis : 15/06/2017
crédits : Angie
double-compte : Christopher Winchester - Wyatt Buchanan
statut : Seul avec sa main pour compagnie.
MessageSujet: Et "BAM", la porte!   Dim 1 Juil 2018 - 18:29

C’était bizarre de revenir ici après un peu plus d’un mois et demi d’absence. J’avais prévenu Natanaël par téléphone lorsque j’avais été en état d’appeler sur mon lit d’hôpital pour prévenir de mon absence.  Aujourd’hui, bien qu'affaibli par ma blessure, je venais pour récupérer ma veste et lui annoncer mon départ définitif. J’en profitais pour le remercier de m’avoir donner cette chance qui m’avait mine de rien, permis de survivre dans la rue pendant des mois.
J’arrivais au garage ou les mécaniciens bossaient sur les véhicules entreposaient, j’en profitais pour les saluer avant de me rendre dans le bureau du patron, esquivant Jorge que j’avais aperçu au loin. J’étais pas franchement en état de me risquer à une nouvelle confrontation avec ce cinglé.  Après une discussion avec le patron, je fini par quitter le bureau et je traversais le couloir jusqu’aux vestiaires.
 
J’ouvris la porte un peu brusquement et  « BAM » Le bruit sourd me fit écarquillé les yeux alors que je me penchais pour voir ce qui se trouvait derrière.
Malheur, horreur. Jorge venait de se prendre la porte en pleine poire.
 Instinctivement, je réprimais mon fou-rire avant même qu’il ne naisse. Si la situation était hilarante à mes yeux, je savais qu’avec Jorge, cela pouvait vite dérapé, surtout que se prendre la porte en pleine figure pouvait faire très mal. « Oups. » laissais-je sortir après coup, « Désolé » marmonnais-je en m’efforçant de paraître sincère. Rien à faire, chacune de nos rencontres étaient digne de grands gags a tourner toujours au fiasco complet, même après un mois et demi sans se voir.

__________________________

Crédit: Money Honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 145
ici depuis : 04/11/2017
crédits : Emyyyyy <3
double-compte : Jake, Jeff, Jim & Maddie
statut : Arharharh ...
MessageSujet: Re: Et "BAM", la porte!   Mar 3 Juil 2018 - 19:41

Journée d'boulot alors t'fais c'que t'as à faire. Un boulot qui paye pas tant qu'ça mais avec c'que tu fais à côté t'es loin d'être à plaindre. Même si t'aimes bien dire qu'tu gagnes mal ta vie. Parce que faut bien t'plaindre de tout et de rien. Surtout qu'tu dépenses pas grand-chose. Sauf pour les clopes. Et la bouffe. Bouffe souvent toute faite vu comment t'es un cuisinier d'merde. D'jà qu'ton autre connard de proprio t'accusait limite d'avoir fait brûler ton appart' en cuisinant ou quoi. L'fumier quoi. Comme s'il avait pas vu ta gueule brûlée. Enfin bref. T'avais bien compris qu't'avais eu à faire à un mariole alors tu t'es barré d'là pour aller dans un autre endroit tout aussi bof. Pis t'continues ta vie. A t'faire emmerder pour un dessin d'merde. Bien qu'la nana soit finalement pas trop con non plus. Et plein d'trucs du genre quoi. Alors tu bosses. Pis t'vas au vestiaire juste pour checker ton tel. Qu'le patron t'fasse pas chier c'est ta pause. Pis t'as toujours fait ton job ici. Même si on t'as accusé d'voler des pièces ouais. Bref. T'vas pour r'partir et BAM tu t'prends la porte en pleine gueule. Ah p'tain. C'est qui l'connard qu'a ouvert sans faire gaffe ainsi p'tain ! T'peux pas faire attention ?? Tu r'gardes qui c'est. Qu't'engueule un peu l'collègue. Pas méchamment non plus. T't'entends globalement bien avec tout l'monde ouais. Pis là t'entends la voix. Tu l'vois. L'gamin d'merde. Toujours lui putain. Toujours là quand il faut pas. L'emmerdeur de con. Qu'est-ce tu fous là ? T'lui dis pas méchamment nan. Juste que tu l'voyais plus d'puis un bail. Alors forcément ça t'étonne un peu ouais. T'le regardes. T'vas essayer d'pas partir en couille même si son p'tit désolé d'con il pourrait se l'garder. Comme s'il était désolé ouais. Surtout qu'c'est toi. Il respecte rien c'gamin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1206
ici depuis : 15/06/2017
crédits : Angie
double-compte : Christopher Winchester - Wyatt Buchanan
statut : Seul avec sa main pour compagnie.
MessageSujet: Re: Et "BAM", la porte!   Mer 4 Juil 2018 - 10:37

Son coup de gueule me fait sourire malgré moi, et je tente de le masquer au mieux. Ce n’est pas le moment qu’il pense que je me fous de sa gueule, même si c’est un peu le cas. En réalité, après avoir frôlé la mort et avoir passé un long mois en convalescence à l’hôpital, je me rends compte que ça m’a un peu manqué de voir sa sale gueule et de l’entendre beugler comme une vache. Enfin vraiment un p’tit peu ! Et si je suis content à l’idée de ne plus avoir à faire à lui avec mon départ du garage, je suis un peu déçu de ne plus pouvoir le pousser à bout. Une dernière fois peut-être ? Nan, franchement, c’est pas le moment de m’en prendre une alors que mon état est encore fragile et qu’un coup peut me réexpédier directement à l’hôpital. « Si tu veux pas te prendre la porte, reste pas derrière. » lui rétorquais-je sans pouvoir m’en empêcher, oubliant au passage mes bonnes résolutions de ne pas m’attirer d’emmerdes. En même temps, c’était difficile de ne pas lui répondre vue l’amabilité légendaire de ce connard.
Il a l’air surpris de me voir, parce que sa question n’est pas aussi agressive qu’il n’y paraît. Je le dévisage, apparemment, il n’est pas au courant.  Il a dû penser que Natanaël m’a viré. « Je viens chercher ma veste que j’avais laissé ici. » lui répondis-je platement. « T’en fais pas, tu n’auras plus à me supporter. » lui envoyais-je avant d’ajouter, « Et je suis pas là pour chercher les emmerdes, alors va te trouver un autre punchingball. » Terminais-je en prévention, sachant que Jorge est du genre impulsif et violent. Juste au cas où il lui viendrait à l’esprit de me frapper parce qu’il est pas capable de bouger son cul de derrière une porte. Enfin bon, là, il a rien dit et rien fait - pour une fois - … Mais je commence à le connaître l’connard, alors j'anticipe.

__________________________

Crédit: Money Honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 145
ici depuis : 04/11/2017
crédits : Emyyyyy <3
double-compte : Jake, Jeff, Jim & Maddie
statut : Arharharh ...
MessageSujet: Re: Et "BAM", la porte!   Sam 7 Juil 2018 - 13:18

P'tain. V'la qu'un gars ouvre la porte juste quand t'allais l'faire. Résultat tu t'la prends à moitié en pleine gueule. Alors ouais t'pousses un genre de cri. Un p'tit putain. Heureus'ment qu'il l'a pas ouvert violemment l'con pace que t'aurais pu l'prendre en plein nez et ça t'aurais fait pisser l'sang. Surtout que l'con en question c'est le p'tit merdeux. Tu r'penses à la claque. Pis au clébard aussi. Qui doit bien aller. Son con d'clébard qui s'jette sur ta bagnole. J'étais en train d'l'ouvrir tu crois quoi ? Que j'reste derrière les portes pour l'plaisir ? Allez putain ... C't'histoire qui va cor partir en cachuète. Parce que vous êtes pire l'un qu'l'autre. Mais t'restes calme. T'essayes. Sauf si l'merdeux joue les cons. Et comme il sait bien l'faire. T'lui d'mandes c'qui fout là. Parce que tu l'as plus vu d'puis un temps déjà. Tout ça pour sa veste. T'avais oublié qu't'l'avais laissé ici ? Parce que d'puis l'temps ... C'pas comme s'il avait qu'ça à foutre de ses journées l'gamin. Il branle quoi sinon ? Que dalle. L'bon côté c'est qu't'as plus à l'supporter ouais. Les vacances putain. Ou pas. S'il avait pas fait l'emmerdeur au départ ça aurait été cool quoi. Ouais j'ai mes torts ouais. Mais viens pas m'dire qu't'as jamais cherché à m'provoquer non plus. Tu kiffais ça t'façon. Très clairement ouais. Il adore s'foutre de ta gueule. Et s'en prendre en pleine tronche. Ce p'tit emmerdeur. Toujours avec son sourire débile de connard en plus. Pis c'est même pas qu't'étais genre discret quoi ... Clairement pas nan. Même pas super indirect non plus. T'l'as toujours vu v'nir. Par contre quand il a fallu dézinguer les trois connards l'autre jour il la ramenait moins. Et l'chien sinon ? Et crois pas qu'j'me fous d'ta gueule j'suis sérieux. Parce que t'le vois bien s'emballer ouais. A cause de son clébard. Pas capable de s'arrêter quand une voiture passe. Pis après ça t'retombe dessus. C'toi l'grand méchant. Alors qu'un gros connard il se s'rait bien vite barré ouais. Mais ça l'gamin il l'admettra jamais nan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1206
ici depuis : 15/06/2017
crédits : Angie
double-compte : Christopher Winchester - Wyatt Buchanan
statut : Seul avec sa main pour compagnie.
MessageSujet: Re: Et "BAM", la porte!   Ven 13 Juil 2018 - 19:41

Jorge avait un don. Il suffisait qu’il ouvre la bouche pour me faire oublier mes bonnes résolutions. A chaque mot qu’il prononçait, j’avais juste l’envie de lui répondre, de l’envoyer chier, de le provoquer. «  T’en serai bien capable. » rétorquais-je avec cynisme, lui offrant un sourire moqueur. Je me retins de justesse de lui renvoyer une remarque sur sa tronche même si l’envie me titiller la langue. Heureusement, j’eu la présence d’esprit de la tourner sept fois dans ma bouche, ce qui évitait de m’en prendre une.
 
Mon regard se voila un instant a la remarque de Jorge. C’était vraiment qu’un pauvre con. J’avais travaillé des mois ici, sans jamais manqué un jour, et tout ce qu’il trouvait à dire c’est que ça faisait un moment que j’étais pas venu. Du con. « Je n’ai pas oublié qu’elle était là, sinon je ne serais pas là. » lui fis-je remarqué en roulant insolemment le regard. Je m’abstins de lui dire la raison de cette longue absence, certain qu’il allait me dire un truc du genre ‘désolé qu’t’es pas clamser’ ou un truc du genre et je détestais plaisanter avec la mort.
 
Contre toute attente, Jorge reconnu partiellement – faut pas trop lui en demander au p’tit père – ses torts dans notre relation conflictuelle. Je manquais de m’étouffer avec ma salive, le dévisageant comme s’il avait un sac à merde sous le nez. Je mis du temps à réagir réellement, et j’esquivais alors un sourire après d’interminables secondes de silence. « Faut dire que tu réagis au quart de tour, c’est marrant. » avouais-je moqueur. Contrairement à Jorge, je n’avouais ni mes torts, ni des regrets et je me montrais plutôt fier de l’avoir autant emmerder, fier petit con que j’étais. « Oh j’aurai pu le faire dans ton dos ouais, mais ca aurait été beaucoup moins drôle. » lui dis-je toujours avec un p’tit peu de provocation. « Et ça mettait de l’ambiance… j’suis sur que ça va te manquer. » raillais-je en m’avançant dans le vestiaire.
 
J’allais pour prendre ma veste lorsqu’il me parla de mon chien. Je laissais mon geste en suspends, me figeant, tendu. Le souvenir de cette nuit me revint aussitôt en mémoire que je dardais mon regard noir sur lui. Il se foutait de ma gueule à parler de Lokhen ? Alors que je vais le remettre violemment à sa place, il m’assure qu’il ne se fout pas de moi, comme s’il avait lu dans mes pensées. Je le dévisage un moment avant d’acquiescer d’un signe de tête. «  Il va bien ouais » répondis-je avec un peu de froideur. Cette nuit-là, je l’avais menacé Jorge. Je m’en souvenais parfaitement. Si Lokhen n’avait pas survécu, je l’aurai tuer ce mec. « Personne d’autre n’a essayer de l’écraser, alors ça va. » lui renvoyais-je en pique dans toute sa splendeur. Et mes bonnes résolutions ? Elles sont passées ou ? Parce que ça clash par ici !

__________________________

Crédit: Money Honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 145
ici depuis : 04/11/2017
crédits : Emyyyyy <3
double-compte : Jake, Jeff, Jim & Maddie
statut : Arharharh ...
MessageSujet: Re: Et "BAM", la porte!   Lun 16 Juil 2018 - 21:37

Et pourquoi j'f'rais ça ? Nan mais putain il est con c'gamin. Qui sait qui traîne derrière les portes sérieus'ment ? Personne ! Bah ouais. Mais là il veut juste faire son p'tit malin. Il veut juste s'foutre de ta gueule. Et après il viendra s'plaindre que t'lui en fous dans la gueule. P'tit merdeux quoi. Et qu'est-ce qu'il fout ici déjà ? Sa veste. Ouais. Bien sûr qu'il l'a pas oubliée. Enfin quoique. Ton raisonn'ment t'sembles logique mais à lui p'tet pas. Pace que ça fait combien d'temps qu'il est pas v'nu hein ? Trois quatre semaines ? Ouais bien ça. J'sais pas. T'aurais pu v'nir la r'chercher avant. Ou la r'prendre à ton dernier jour. Et après il va t'traiter d'con hein ? Pace que là c'est logique ouais. Qu'est-ce t'irais v'nir foutre un mois après sérieux ? Et bien sûr, alors qu'toi t'es cool bah lui il t'cherche. Il fait qu'ça façon. Pis toi ouais tu réagis. Parce que tu réagis toujours. Tu vas pas t'faire emmerder par un p'tit con non mais sérieux. Un p'tit con qui comprend pas qu'tu pourrais lui en r'foutre une au b'soin. T'parles mais t'es aussi pire qu'moi pour prendre la mouche. Pas un mieux qu'l'autre ça c'est clair. Pis il peut faire genre à dire l'contraire t'sais que ce s'ra pas vrai. L'bon point c'est qui s'fout ta gueule devant. Pas par derrière comme d'autre con. Là d'ssus t'peux rien lui dire au gamin. Ouais t'es pas un comme ça toi. Enfin j'suis sûr qu'tu l'fais quand même mais c'pas aussi marrant hein ?? T'le r'gardes mais pas vraiment en rigolant nan. Alors que lui s'en branle pas mal. T'parles de l'ambiance ouais. Si c'est pour gueuler toute la journée avec le mioche. Ouais bah arrête d'prendre tes rêves pour tes réalités. Faut croire qu'c'est plutôt l'inverse en fait. Qu'c'est toi qui lui manque à ce p'tit emmerdeur. Enfin il aura pas d'mal à trouver d'autres personnes à qui faire chier. Et pis comme ça t'parles de son clébard. Et t'es content d'apprendre qu'il va bien ouais. Tu t'en s'rais voulu un peu sinan. T'acquiesce juste d'la tête. Pis il en profite pour t'lancer c'te p'tite phrase juste derrière. Et direct tu réagis forcément. Ouais bah j'en peux rien s'il est … Ouais nan laisse tomber. T'vas pas perdre ton temps à t'rembrouiller là d'ssus. Même si t'as rien à t'reprocher puis qu'c'est l'clébard qu'est v'nu s'foutre sur ta caisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1206
ici depuis : 15/06/2017
crédits : Angie
double-compte : Christopher Winchester - Wyatt Buchanan
statut : Seul avec sa main pour compagnie.
MessageSujet: Re: Et "BAM", la porte!   Mar 17 Juil 2018 - 19:19

Parce que t’es con ? Surtout ne rien répondre, surtout ne rien répondre. Je laisse un sourire s’étirer sur mon visage, mais je reste silencieux. Ça veut tout dire n’est-ce pas ? Tout et rien. Mais c’est pas le moment de le pousser à bout à l’en rendre violent, je dois éviter de me prendre un coup au risque de me retrouver à nouveau à l’hôpital et provoquer Jorge n’est pas ce que j’ai fais de plus intelligent aujourd’hui. « Ah. T’as cru que Nate m’avait renvoyé ?! » m’exclamais-je lorsqu’il parla de mon dernier jour. Je roule des yeux avec insolence avant de laisser un sourire moqueur apparaître « Désolé de te décevoir mec. » lui envoyais-je nullement sincère. Il tourne autour du pot. Il se demande pourquoi je viens la chercher maintenant alors que ça fait un moment qu’on m’a plus vu ici. Il n’est pas très fut-fut, n’importe qui aurait pu faire le rapprochement entre la fusillade du festival et mon absence. Enfin n’importe qui, sauf lui visiblement. « Je ne pouvais pas me déplacer plus tôt, j’suis sorti de l’hôpital hier. » lui rétorquais-je en soupirant. « J’ai été blessé au festival. » lui appris-je en le contournant pour aller chercher ma veste.
Je prends la mouche moi ? D’où il a vu ça l’Quasimodo ? C’est lui qui pète un câble pour trois fois rien à chaque fois qu’il me voit. Je prend même pas la peine de lui répondre, j’ai appris en le côtoyant que ça servait à rien de discuter avec lui. Si ça lui fait plaisir de penser ça, tant mieux pour lui. « Si tu le dis. A la différence, c’est que moi, j’ai seize ans… toi, t’as la trentaine au moins. » Et voilà, je lui renvoie avec finesse son niveau de maturité dans la tronche. J’suis trop fort ! Je m’aime ! Parler dans son dos ? Je me tourne vers lui et je soupire. « Contrairement à ce que tu sembles croire,  je fais pas ma vie en fonction de toi. Alors non, je parle pas derrière ton cul, j’ai suffisamment de couilles pour le faire devant toi. » lui balançais-je  pour une fois ave une honnêteté totale. Plutôt l’inverse. Ouais, ça m’avait manqué. Un mois à l’hôpital avait suffit à me donner l’envie d’une bonne confrontation avec Jorge.  « Ouais, ça va me manquer de plus voir ta sale gueule et nos p’tites joutes verbales. » lui rétorquais-je en laissant à nouveau un sourire insolent apparaître alors que je pris ma veste entre mes mains.
 
Je vais pour faire demi-tour, mais lorsque j’entends un début de réflexion sur Lokhen, je me fige, le regard soudain beaucoup plus dur. « S’il est quoi ? » grinçais-je entre mes dents en lui jetant un regard noir. Si je pouvais accepter beaucoup de choses, je ne supportais pas qu’on puisse faire ou dire quelque chose de mal à mon chien. C’était pourtant évident mais visiblement, Jorge ne l’avait pas remarqué, à croire que son accident lui avait aussi cramé les quelques neurones qu’il aurait pu avoir avant.

__________________________

Crédit: Money Honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 145
ici depuis : 04/11/2017
crédits : Emyyyyy <3
double-compte : Jake, Jeff, Jim & Maddie
statut : Arharharh ...
MessageSujet: Re: Et "BAM", la porte!   Ven 20 Juil 2018 - 20:05

T'as cru quoi au fait ? Rien. Tu t'en branles au fond. Nan j'en sais rien. Alors t'comprends pas trop pourquoi il t'dit sa phrase d'après. Déçu d'quoi ? Qu'il est pas viré ? T'comprends rien. Dit d'la merde l'gamin. Euh ouais ... C'tout c'que tu trouves à dire. T'trouves ça bizarre qui s'rappelle qu'il a laissé sa veste après autant d'temps. Pace que ça date ouais. Alors pourquoi l'est pas v'nu avant hein ? C'pas genre qu'il a pas l'temps. Il était juste à l'hosto. L'festival. L'tireur fou. Enfin t'crois. L'truc où un connard a tiré sur tout l'monde là ? P'tain j'espère qu'les flics l'ont retrouvé pis qui l'ont collé une balle entre les deux yeux à s'fils de pute. Si t'avais été là ? Oh t'l'aurais p'tet attrapé pendant qu'il r'chargeait ouais. L'enfoiré d'merde. Mais ça va c'pas trop grave pour toi alors ? L'a l'air bien l'gamin. Vu comment il s'fout d'ta gueule. L'a pas perdu sa langue c'est clair. Si seulement c'truc là aurait pu lui foutre une bonne leçon. Mais nan hein. Pis il t'cherche à t'provoquer là. Et ? Un con reste un con. Tu t'rappelleras d'ça quand t'les auras les trente ans. Ouais. Ca rest'ra un emmerdeur d'première lui t'en es sûr. T'sais pas de où il va chercher tout c'qui s'dit mais faut croire qu's'il pense comme ça c'est qu'forcément y'a un truc. J'ai bien l'impression qu'j'pourrais t'dire pareil ... Pis j'sais pas si c'est l'fait d'avoir des couilles ou d'pas avoir d'cerveau en fait ... Parce que bon il en a déjà pris une dans la gueule. Pis il continue. Sado c'gamin c'est sûr. Surtout qui continue quoi. A t'parler comme à un chien. Qui t'lâche des connards ou quoi ok. Mais sur ta gueule par contre. J't'ai d'jà dit d'pas m'parler comme ça. T'fais bien l'fier là avec ta gueule de p'tit puceau mais quand il t'arrivera un truc comme ça t'pleur'ras dans les jupes de ta mère. Connard. Qu'il lui arrive un truc t'vas pas l'louper c'est clair. C'quoi l'plaisir qui prend hein ? C'est un p'tit emmerdeur de con comme t'as jamais vu. Et si son clébard s'fait écrasé là aussi il pleur'ra comme une pucelle pendant deux semaines. Rien. Putain quoi. L'a toujours pas compris. Comment t'voulais qu'j'le vois débarquer sérieux ? Il est sorti d'nulle part. D'jà qu'j'ai essayé d'l'éviter. Pis j'roulais pas vite en plus. Oh mais bien sûr il va pas t'croire. Le con. Pis t'crois vraiment qu'j'l'aurais emmené au véto si j'avais voulu qu'il crève ?? P'tet qu'il a oublié alors t'lui rafraîchis un peu la mémoire au p'tit con. Et là il a quoi à dire hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1206
ici depuis : 15/06/2017
crédits : Angie
double-compte : Christopher Winchester - Wyatt Buchanan
statut : Seul avec sa main pour compagnie.
MessageSujet: Re: Et "BAM", la porte!   Sam 21 Juil 2018 - 11:59

Ce connard trouve quand même le moyen de me surprendre à chaque fois que je le vois. Je suis abasourdi de constater à chacune de nos rencontres à quel point il n’est pas très futé. J’ai bien compris que c’est pas grâce à son cerveau qu’il arrive à quelque chose, mais plutôt grâce à sa brutalité, mais quand même. Tes neurones se connecteront-ils un jour sans risquer un court-circuitage mec ? Voilà la question que je me pose quand je le vois. « Ouais. Ce truc-là. » lui répondis-je en employant les mêmes termes que lui tout en roulant insolemment les yeux. Genre, il me demande comment je vais ? Parce qu’il veut m’faire croire qu’il se soucis de mon état de santé ? J’ai envie de rire mais je me retiens.  Au lieu de ça, j’hausse les épaules avant de répondre. «  Je me suis pris une balle dans le bide et je suis resté un mois à l’hosto. Mais tout baigne pour moi, merci de le demander. » raillais-je presque ironique. Grave ? Evidemment que ça l’était, la cicatrisation n’était même pas terminée et ça prendrait du temps avant que je m’en remette complètement. « Oh t’sais, mon cas n’est pas aussi désespéré que le tien… J’ai bon espoir pour moi ! Je viendrais te le montrer quand j’aurais la trentaine… » lui dis-je toujours dans une légère provocation. Je manque de lui dire qu’ça tiendra à lui de ne pas avoir clamsé avant, parce que vue le loustic, j’ai des doutes sur son instinct de survie.
J’éclate de rire face à sa réplique. A défaut d’être intelligent, ce qu’il dit à le mérite de te faire rire. « Contrairement aux apparences, non seulement je sais me défendre, mais je sais parfaitement ce que je fais aussi. » lui répliquais-je avec un sourire en coin. Bon je peux lui accorder que parfois, je ne mesure pas toutes les conséquences de mes actes, notamment lorsque ce connard ma suivi jusqu’au phare.  Mais si pour lui, c’est un manque de courage, pour moi la solution la plus logique avait été de me laisser malmener pour ne pas qu’il arrive quoique ce soit à Lokhen.
 
Je lui rappelle une nouvelle fois qu’il est moche, mais c’est plus une expression qu’une volonté de mettre à nouveau son visage défiguré sur le tapis. «  C’est une expression. » tranchais-je en soupirant. Mon regard s’assombrit alors qu’il mentionne ma mère de façon abstraite. « Ça risque pas, ma mère est morte. » lui balançais-je froidement avant d’enchaîner sur mon chien. Ce sont les seuls sujets qui ont tendances à me mettre sur la défensive. Evidemment, pour lui c’est toujours la faute des autres et c’est franchement gavant. « Ouais, en gros t’es jamais en tort. C’est toujours la faute des autres. » lui dis-je amer. Bon il marque un point, il l’a amené au véto. « ouais. Merci. » marmonnais-je  comme si ça me coutait énormément de le remercier. N’empêche qu’il aurait pas eu à aller au véto s’il n’avait pas renverser mon chien, le connard.

__________________________

Crédit: Money Honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 145
ici depuis : 04/11/2017
crédits : Emyyyyy <3
double-compte : Jake, Jeff, Jim & Maddie
statut : Arharharh ...
MessageSujet: Re: Et "BAM", la porte!   Mar 24 Juil 2018 - 19:32

L'est con l'gamin putain. A pas savoir s'empêcher de t'répondre sur c'ton là. T'lui d'mandes sérieus'ment comment il va pis lui il t'envoie à moitié péter. Bah ouais ça t'intétesse d'savoir c'qu'il lui est arrivé. A cause d'un autre fils de pute là en plus. J'vois bien qu'tu l'as pas prise dans la langue la balle ouais. Mais t'as d'la chance alors. C'aurait pu être plus grave. Bravo Jorge. S'il l'avait prise dans la tête ou dans l'coeur bah il aurait crevé l'gamin ouais. Il t'ressert une autre de ses r'marques pis t'lui en renvoie une. Et ça continue. Peux pas s'empêcher d'arrêter. Pis toi non plus. L'espoir fait vivre comme on dit ouais. Pis cor heureux pour toi. C'pas un bel objectif d'vouloir finir comme moi. Toi dans l'ensemble et pas qu'la gueule. Même si ouais la gueule ça joue beaucoup. Et si t'fais rire l'gamin lui aussi t'fait rire. Il a rien raté des gamins d'son âge nan. Sûr de lui pis qui s'croit plus fort qu'tout l'monde. Arh. Comme tous les gars d'quinze seize piges qui croient connaitre la vie mieux qu'toi hein ? Un jour t'auras l'retour de bâton et tu verras qu'tu gères rien du tout ouais. Putain v'la qu'tu lui fais la morale. En même temps c'est un gosse. Il connait que dalle mais il croit que. Le merdeux. Pis à nouveau il t'traite. Enfoiré. T'lui as bien dit qu't'aimais pas ça putain. Sauf qu'il essaye de s'justifier ou quoi là. Genre. C'est ça ouais. Fais pas semblant. Pace qui joue les durs encore mais t'vas lui en foutre une et direct il va aller chialer le môme. Chez sa mère. Ou pas. Elle est morte. Bienv'nu au club. Tu t'demandes à moitié comment elle est morte sa mère. Pourra pas être pire qu'la tienne. En même temps mieux vaut qu'elle soit crevée ta soi-disant mère. A part t'mettre au monde, elle a jamais rien fait. Cette pute. Littéral'ment. Bref. T'finis par lui d'mander des nouvelles des clébards pis encore une fois il s'excite. C'si difficile qu'ça d'voir que c'est l'clébard qu'a merdé ? Rien à voir. Là j't'ais pas en tort c'est tout. Cherche pas à m'accuser. Et pis si t'avais vraiment voulu hein ? T'aurais r'roulé d'ssus pis tu l'aurais laissé là. Enfin t'entends un merci. Enfin putain. De rien. Ah ça lui a bien fait mal à la gorge d'sortir ce mot hein ? Tu l'sens ouais. Bon c'pas tout ça mais t'vas pas traîner là quinze jours non plus. Pis l'gamin non plus. Faut qu'j'aille bosser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1206
ici depuis : 15/06/2017
crédits : Angie
double-compte : Christopher Winchester - Wyatt Buchanan
statut : Seul avec sa main pour compagnie.
MessageSujet: Re: Et "BAM", la porte!   Mer 8 Aoû 2018 - 13:46

Dans la langue ? Je soupire face à sa stupidité, mais je m’abstiens de tout commentaire.  Parler avec lui, c’est juste une petite distraction, un passe-temps que j’avais, mais maintenant, ça ne m’amuse plus. Le mec il a une case en moins. Il veut du respect, mais il ne respecte pas les autres. « Ouais j’suis un p’tit veinard. » commentais-je platement, lassé par nos joutes verbales incessantes. Finir comme lui ? Oh My God. Flinguez moi avant ! Mon regard las devient à nouveau provocateur le temps d’une nouvelle pique. « Oh t’en fait pas. T’es hors concours mec. Personne ne pourrait t’arriver à la cheville, même avec toute la volonté du monde. » raillais-je avec cynisme. Si les diners de con existaient, je l’inviterai lui ! Nul doute que j’obtiendrais la palme  d’or ! « Attends… tu me fais la morale là ? » lui demandais-je en lui faisant face sans me démonter. Le retour de bâton, il va finir par se le prendre dans la tronche, quoiqu’il verra p’tre pas la différence. « Tu sais rien de ma vie, alors garde ta morale à deux balles pour toi. » claquais-je avec froideur. Ca fait plus d’un an que je me bats pour garder la tête hors de l’eau. Ça fait plus d’un an que je sais que je contrôle rien et que je tente malgré tout d’avoir un semblant de vie normale. « Tu crois qu’y a que toi qui a une vie de merde ? » lui dis-je froidement, « ouvres les yeux, t’es pas le seul. J’ai pas eu besoin de me croire invincible au point de m’éclater en voiture contre un mur ou un truc de ce genre pour réaliser que je contrôle rien ! Tu faisais quoi quand tu avais quinze ans  hein ? » lui lançais-je en fronçant les sourcils tout en restant planter devant lui. «  tu faisais la fête avec tes potes, tu te prenais pour un caïd et tu faisais peur aux petites vieilles ? » suggérais-je avec sérieux. « Moi, je bosse pour m’en sortir, que ce soit ici ou au lycée. Alors ouais, j’avais la belle vie avant lorsque j’étais en France, je ne me souciais que de mes notes et des sortis avec les copains, mais quand mes parents sont morts, j’ai appris que je contrôlais rien et que je devais me débrouiller si je ne voulais pas finir comme… comme un raté. Alors viens pas me faire la morale ! » lui déblatérais-je avec force. Je m’étais retenue de lui lancer «  finir comme toi », me doutant qu’il l’aurait pas forcement bien pris.
 
Visiblement lui aussi à perdu sa mère, ça vous fait au moins un point commun. Mais celui-là, tu t’en serais bien passé. « Génial ce point commun, vraiment. » raillais-je avec cynisme.
Par contre, pour Lokhen il a pas tort, il n’y est pour rien à la base. Enfin disons qu’on peut difficilement le blâmer. « Tu sais quoi… prends toi un chien, visiblement ils te rendent plus sympathique. » fis-je avec tout mon amabilité et avec sérieux en tournant les talons, « Ouais ciao ! » dis-tu en prenant toi aussi la porte pour quitter le garage.

__________________________

Crédit: Money Honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 145
ici depuis : 04/11/2017
crédits : Emyyyyy <3
double-compte : Jake, Jeff, Jim & Maddie
statut : Arharharh ...
MessageSujet: Re: Et "BAM", la porte!   Mer 15 Aoû 2018 - 22:20

Le p'tit con. Toujours là à s'foutre de ta gueule. Y'a franch'ment pire que toi et il l'sait. Oh t'es bien dans ton genre y'a pas à dire mais t'as d'ja croisé des sacrés connards. L'gamin aussi d'ailleurs. Et t'parles pas d'toi. J'peux dire pareil d'toi niveau p'tit emmerdeur. Oh doit y'avoir pire aussi hein mais c'gamin fait partie du top des emmerdeurs ouais. Pourtant vous continuez d'causer. La morale ? Oh nan t'fais pas la morale. Nan. T'fais la morale à personne. Ou p'tet. Le p'tit con qui s'croit plus fort et plus intelligent qu'tout l'monde. Oh t'étais comme ça aussi hein. Beaucoup d'gamins sont comme ça. Et tu sais rien d'la mienne alors pareil. P'tet qui crèche dans son phare comme un clodo mais c'tout. Il connait pas la rue des mauvais quartiers lui. C'que c'est d'passer tous les jours pas trop loin d'la mort ou quoi. D'se faire courser par les flics. Et tout l'bordel. Nan y'a pas qu'moi. J'le sais bien. Mais vu ta gueule hein, ouais t'peux dire qu't'as une vie d'merde. P'tet que tu l'as cherché aussi un peu ouais. Faut dire que t'es tombé d'dans quand t'étais p'tit. C'est pas genre t'as eu l'choix. Et le v'la qui veut savoir qu'est-ce tu f'sais quand t'étais jeune ? Il est sérieux ou genre il dit ça comme ça ? T'veux pas savoir. C'pas des trucs dont j'suis fier. Parce qu'avec le r'cul ouais t'étais un sacré con. Un con entouré d'cons. Alors forcément ça virait toujours à la merde. Mais ça il pourra jamais l'comprendre l'gamin. Parce que même s'il bosse et tout et blablabla bah il a pas connu la grosse merde. Entres autres ouais. Mais t'cites pas les mauvais côtés du truc là. Façon t'vas pas l'contredire sur l'vol des p'tites vieilles. Il s'en doute bien maint'nant. Pareil pour les épiceries qu't'as d'jà braqué aussi. Ses parents sont morts. C'triste ouais. Mais il aurait pu r'trouver une famille ou un truc ainsi. Genre un pote qui l'héberge. C'pas déconnant d'penser ça. Mais à priori nan. Au moins t'as connu la belle vie toi. Au moins t'as connu tes parents. T'es p'tet dans la merde là maint'nant mais c'pas comme si t'avais toujours connu qu'ça. T'sais quoi faire pour t'en sortir. Alors que toi hein. Toi t'as toujours été qu'dans la merde. Et pour t'en sortir t'as jamais pu trop compter sur personne. Bon lui non plus en c'moment on dirait bien. C'pas non plus comme si c'était incroyable. Y'a plein d'gens qu'ont perdu leur mère. Alors son p'tit air de p'tit con hein il peut l'garder pour lui. Et comme à son habitude il t'envoie encore une p'tite pique. Avec le clébard. On peut pas dire pareil de toi hein ? T'souris. T'peux jouer au con toi aussi ouais. T'le fais rar'ment là comme ça mais lui il t'emmerde alors tu t'moques. T'vas pas forcément lui laisser l'dernier mot. Heur'sement t'as plus à l'supporter longtemps parce qu'il s'casse. L'était temps. Pis toi t'dois bosser. T'as jamais voulu que c'soit la guerre avec ce p'tit enfoiré mais c'lui qui l'a cherché. Et quand on t'cherche bah on t'trouve hein ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et "BAM", la porte!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et "BAM", la porte!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: western district :: garage et réparations-
Sauter vers:  
it's summertime
Les vacances sont arrivées, profitez du soleil, de vous reposer et nous reviendrons prochainement pour une nouvelle intrigue.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES