AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 #01 une petite visite (violet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bowenien
avatar
messages : 119
ici depuis : 03/07/2018
crédits : Schizophrenic (avatar)
double-compte : rosa, kelia & ilyana
statut : célibataire
MessageSujet: #01 une petite visite (violet)   Mer 4 Juil 2018 - 20:49

Comme à ton habitude, tu essaies le plus possible de fuir la maison familiale pour ne pas avoir à croiser ton beau-père, cet homme que tu détestes tant. Cette manie qu'il a de te prendre pour une gamine et surtout de se prendre pour ton père en essayant d'avoir une quelconque autorité sur toi t'énerve au plus haut point. Alors même s'il te reproche souvent d'être tout le temps dehors, tu ne te gènes pas pour sortir et rentrer seulement lorsque lui et ta mère sont déjà endormis. Cela t'oblige à moins voir ton petit frère aussi, alors que tu aimerais être tout le temps à ses côtés mais tu ne supportes tellement plus l'ambiance que tu préfères sacrifier ces petits moments avec lui. Aujourd'hui, c'est à Violet que tu as décidé de rendre visite. Cette jeune femme est un peu comme la grande soeur que tu n'as jamais eue. Tu as une grande facilité à te confier à elle car elle est toujours de bons conseils. Tu as trouvé chez Violet le réconfort que ta mère ne te donne plus depuis longtemps, tellement aveuglée par l'amour qu'elle porte à son mari, elle en oublie de vérifier si ses propres enfants sont heureux. Depuis ce jour où tu as aperçu cet homme qui ressemble beaucoup à ton père, c'est encore pire. Tu aimerais tant en parler à quelqu'un mais ce n'est sûrement pas à ta mére que tu le diras. Elle qui a toujours refusé de te parler de lui, de te dire où il était, tu ne sais même pas comment elle réagirait si tu lui apprenais que si ton père est bel et bien en ville, tu veux le rencontrer. Mais de toute façon cette décision n'appartient qu'à toi. En ce beau début d'après-midi, tu arrives donc devant la porte de la maison de Violet que tu as déjà prévenue de ton arrivée par message. Tu appuies sur la sonnnette et affiches un large sourire lorsque la porte s'ouvre. « Salut ma jolie Violet. » dis-tu avant de lui faire une bise et d'entrer après qu'elle t'y ait invitée. « Merci de me recevoir, j'avais pas envie de rester à la maison. » Tu as déjà parlé à Violet des circonstances dans lesquelles tu vis, des relations difficiles avec ta mère et ton beau-père, alors elle sait déjà bien pourquoi tu préfères vagabonder en ville quand tu n'es pas en cours, plutôt que de rester chez toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 3517
ici depuis : 05/04/2018
crédits : lux aeterna
double-compte : gisella & blanche
statut : la violence ♥
MessageSujet: Re: #01 une petite visite (violet)   Jeu 5 Juil 2018 - 1:46

Violet s'était, pour la première fois depuis bien trop longtemps, octroyée une journée de repos bien mérité. Enfin, le mot repos était bien subjectif pour chacun. Lorsque la commerçante n'était pas sur la plage ou à sa boutique, elle faisait des travaux ici et là dans sa maison qui manquait cruellement d'amour. Ayant tout mis ses économies dans l'achat de sa boutique, il y a de cela sept années, Violet n'avait pu que s'acheter une petite propriété à rénover sur le bord de la baie. Elle était bien dans ses moyens, mais avait besoin d'une grande dose d'affection et de changement. Violet avait changé tout, petit à petit, mettant à son goût la propriété qui reflétait désormais sa personnalité. Elle avait presque tout fait elle-même, n'ayant engagé que des menuisiers lorsque c'était nécessaire. Après sept ans, le gros du travail avait été fait. Ses journées de repos lui servaient à entretenir le terrain et faire de petits travaux de finition qui s'éternisaient par son manque de temps libre. Il est vrai que la blonde passait beaucoup d'heures à faire rouler sa boutique, là où elle songeait même à s'installer un lit tant elle y passait son temps. Alors qu'elle travaillait dans ses plates-bandes, les cheveux remontés en broussaille dans un semblant de chignon sur le haut de sa tête, ses lunettes ray-bans sur le bout du nez, Violet senti vibrer son téléphone qui reposait dans sa poche arrière. Un message qui avait fait retentir la sonnerie de son portable la sortit de son dur labeur, la forçant à prendre une bonne douche.
C'est les cheveux humides, légèrement ondulés en vague, que l'Américaine ouvrit la porte à sa visite surprise. Lena, bien moins âgée qu'elle, s'était échappée de son train-train habituel pour retrouver la simplicité de leur amitié. Je te retourne le compliment, Lena. Tu es tout en beauté. Viens, entre. Lui dit-elle, sourire aux lèvres, l'invitant à entrer dans sa demeure. S'était un peu devenue une sortie d'habitude pour elles de se retrouver pour discuter, Lena s'échappant de ses problèmes, Violet, elle, de sa « vieillesse » qu'elle tentait aussi bien que de mal de fuir. Lena s'était sa brise de jeunesse qui la gardait encore jeune, sa petite soeur de coeur qui remplaçait sa réelle soeur qui, elle, n'avait jamais eu le désir de quitter leur New York natal. Bien qu'un grand écart d'âge faisait part entre elles, Violet et Lena s'était tout de suite bien entendu. Partageant une passion pour le surf, elles avaient sympathisé autour de ce sport, conseil et astuce au passage, jusqu'à développer cette relation qui était maintenant partie prenante de leur vie. Tu sais que ma porte est toujours grande ouverte pour toi ma belle. Et mon sofa d'ailleurs, au besoin Elle lui fit un clin d'oeil rempli de tendresse alors qu'elle prit le pas vers la cuisine, là où sur le grand ilot central en bois reposait un pichet de sangria. Violet savait bien que Lena n'avait pas l'âge de boire, mais elle savait aussi qu'elle s'y était surement déjà essayé. Puis, elle préférait d'autant plus que la brune le fasse sous son toit. À cet instant, elle se sentit beaucoup trop vieille, résonnait comme une mère. Je t'offre un verre ? Lui proposa-t-elle pour effacer de son esprit les remarques trop adultes qu'elle se faisait.

__________________________


❝ i will be right by your side❞ if i can't find the cure, i'll fix you with my love. no matter what you know, i'll fix you with my love. and if you say you're okay, i'm gonna heal you anyway. promise I'll always be there, promise i'll be the cure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 119
ici depuis : 03/07/2018
crédits : Schizophrenic (avatar)
double-compte : rosa, kelia & ilyana
statut : célibataire
MessageSujet: Re: #01 une petite visite (violet)   Jeu 5 Juil 2018 - 21:11

Malgré ton jeune âge et la différence remarquable avec celui de Violet, vous avez directement sympathisé. Au début, tu l'as sollicitée pour des cours de surf et des petits conseils pour améliorer ta pratique, et c'est ainsi qu'une amitié s'est créée entre vous. Tu as toujours rêvé d'avoir une grande soeur ou un grand frère, quelqu'un qui t'aime et te protège comme tu le fais avec ton petit frère. Violet est cette figure fraternelle sur laquelle tu prends exemple. C'est une jeune femme jolie et intelligente qui est très vite devenue un modèle pour toi. Votre passion commune vous a rapprochées et petit à petit, tu as fini par lui accorder ta confiance et te confier à elle. Vos petits moments passés ensemble te font du bien, elle t'écoute toujours parler de tes petits soucis et t'aide parfois à garder ton calme face à des situations qui te dépassent. Lorsqu'elle ouvre la porte, ton sourire s'élargit et tu la salues avec un compliment qu'elle te retourne immédiatement. « Merci ! » dis-tu avant d'entrer dans sa demeure et de déposer ton sac à main à l'entrée. Tu adores venir chez elle, sa maison est très jolie et tu rêves d'être un jour indépendante comme elle, avec une jolie maison et pourquoi pas une famille. « Oh merci beaucoup, t'es vraiment la plus gentille. » réponds-tu avec sincérité, très touchée par sa semi-proposition de pouvoir dormir chez elle si jamais tu en as besoin. Cela te rassure beaucoup car tu sais que si quelque chose ne va pas un jour à la maison, tu auras une solution pour passer la nuit autre part que dans cette ambiance morose. Tu la suis dans la cuisine, admirant au passage la jolie décoration de sa maison. « Je veux bien, on le dira pas. » Tu lui fais un clin d'oeil amusé. Si ta mère savait cela, elle ferait directement une crise. Légalement tu as le droit de boire, mais pour elle, c'est carrément interdit. Tu le fais parfois durant des soirées entre amis mais elle ne l'a jamais su et heureusement pour toi. « Il faut que je te raconte ce qui m'est arrivé... » dis-tu en remerciant Violet pour le verre d'un signe de tête. Avec elle, tu te sens assez en confiance pour lui parler de chaque détail de ta vie. Ce n'est pas comme avec tes copines de fac, avec qui tu as des relations moins sérieuses pour parler de choses comme tes problèmes de famille ou le fait que tu penses avoir croisé ton père à Bowen. Jusqu'à maintenant, tu n'en as parlé à personne et l'américaine semble être la meilleure personne à qui en parler. Tu bois une gorgée de sangria avant de poursuivre : « Je crois que... j'ai croisé mon père. Ici à Bowen. » Maintenant que tu l'as dit à haute voix, cette idée te semble assez absurde. Ton père est censé être loin, pourquoi le croiserais-tu à Bowen ? Mais le fait que cet homme ressemble étrangement à celui sur les photos que tu as de ton père te laisse le droit d'avoir des doutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 3517
ici depuis : 05/04/2018
crédits : lux aeterna
double-compte : gisella & blanche
statut : la violence ♥
MessageSujet: Re: #01 une petite visite (violet)   Sam 7 Juil 2018 - 17:58

C'est par le biais de leur passion commune qu'elles étaient devenues proches. Elle avait sollicité Violet pour des cours de surf, rien de plus anodin, et des conseils en la matière. Puis, au travers de leur rendez-vous, Violet avait vu en Lena quelque chose de plus qu'une simple élève. Elle avait lu, dans ses yeux, le désir d'être écoutée comme si auparavant personne ne l'avait fait suffisamment. Elle avait lu l'envie d'être comprise, comme si chaque fois elle s'était fait refuser de croire en elle. Et pour elle, Violet était sans doute la personne qu'il lui fallait. Elles avaient discuté, longuement, sur le bord de la plage, les fesses posées sur le sable après un long cours qui n'avait semblé durer, pour elles, que quelques minutes. Et au travers de ses discussions, elles avaient bâti une relation d'amitié qui résultait d'une confiance. Lena avait confiance en Violet, une confiance que la commerçante ne souhaitait pas détruire. Elle savait combien il était difficile de la bâtir. Au fil des années depuis leur rencontre, depuis leur rencontre, Violet avait vu grandir la demoiselle et devenir la femme qu'elle était aujourd'hui. Elles ne se connaissaient pas depuis toujours, mais juste assez pour voir l'évolution de Lena qu'elle considérait aujourd'hui comme une partie de la famille qu'elle n’avait pas à ses côtés. Comme la soeur qui lui manquait. Tout pour toi ma jolie!
Violet ne laissa pas la jeune fille sur le pas de la porte, l'invitant sans attendre à entrer. Lena était bien à son aise chez elle et c'était parfait ainsi. Elles se dirigèrent vers la cuisine où la blonde leur servit à chacune un verre de la boisson froide qu'elle venait de concocter, un jeu dangereux où elle se laissait glisser. Elle était passée par là, Violet, boire avant son temps. Dans son Amérique native, il fallait avoir vingt-et-une bougies au compteur pour profiter de ce nectar de façon légale et elle semblait oublier, parfois, qu'en Australie les règles étaient bien différentes. Et même si les règles étaient différentes, que Lena était en mesure légalement de profiter d'un petit verre en bonne compagnie, Violet connaissait la réalité familiale de la jeune fille. La mère de la brune deviendrait folle si elle venait à savoir que Violet, une adulte de plus de dix ans son ainé, faisait boire sa fille bien aimée. Mais, ce serait leur petit secret. Personne n'a besoin de le savoir. ajouta-t-elle en riant, feinta le mouvement d'un loquet qui se refermait sur sa bouche, scellant pour eux deux le secret qu'elles partageaient. La blonde rejoignit Lena avec le verre qu'elle lui avait promis, prenant place sur le banc style bistro qui habillait l'ilot central. Racontes-moi tout, je t'écoute. Lui dit-elle en l'invitant à se confier. Lena semblait mal à l'aise, comme si ce qu'elle s'apprêtait à lui confier était trop lourd pour sa personne. Violet lui sourit tendrement, un sourire qui se voulait apaisant. Attends, attends.. Ton père !? L'Américaine se redressa d'un coup, surprise la l'aveu de son ami. Elle avait froncé les sourcils, cherchant à comprendre comment cela avait été possible. Le père de Lena, un homme qu'elle n'avait jamais connu, était pourtant bien loin selon ses confessions. Il était parti, laissant Lena et sa mère seule à Bowen. Lena... tu es certaine que c'était lui ?

__________________________


❝ i will be right by your side❞ if i can't find the cure, i'll fix you with my love. no matter what you know, i'll fix you with my love. and if you say you're okay, i'm gonna heal you anyway. promise I'll always be there, promise i'll be the cure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 119
ici depuis : 03/07/2018
crédits : Schizophrenic (avatar)
double-compte : rosa, kelia & ilyana
statut : célibataire
MessageSujet: Re: #01 une petite visite (violet)   Sam 7 Juil 2018 - 23:15

Avoir quelqu'un qui est prêt à nous écouter, à nous conseiller et à nous aider, ça n'a pas de prix. Violet est devenue une personne importante dans ta vie car elle a su trouver le moyen pour que tu lui accordes ta confiance et c'est ainsi que tu lui as confié les choses de ta vie. De tes relations difficiles avec ta mère et son mari, jusqu'à ton amour pour ton petit frère et pleins d'autres choses aussi. Elle sait tout de toi et le fait qu'elle soit plus âgée t'a beaucoup aidée dans le fait de réussir à lui confier certaines choses. Elle a le recul nécessaire sur la vie pour pouvoir t'écouter. Au fil du temps, elle est devenue bien plus qu'une simple prof de surf pour toi, c'est l'un des piliers de ta vie. Alors ce n'est pas rare de te voir lui rendre visite, comme aujourd'hui, dans sa maison où tu te sens comme chez toi, même encore plus que dans ta propre demeure où l'air est parfois si irrespirable que tu veux fuir à tout prix. Lorsqu'elle te propose un verre d'alcool, tu précises que vous ne le direz à personne. Même si tu n'es pas du tout dans l'illégalité, tu l'es pour ta mère, et encore plus pour ton beau-père qui n'hésiterait pas à te faire une morale digne de ce nom s'il apprenait que tu as déjà bu de l'alcool. Il a cette manie de vouloir contrôler ta vie, une manie que tu ne supportais déjà pas en étant plus jeune, et encore moins maintenant que tu es majeure. Tu accordes un peu plus d'importance à ce que dit ta mère puisqu'en toute logique elle a quand même de l'autorité sur toi et même si vous avez de gros problèmes de communications, elle reste ta mère. Vous riez en coeur lorsqu'elle fait ce mouvement sur sa bouche comme pour enfermer à tout jamais ce petit secret. De toute façon, ta mère ne le saura pas, et elle ignore beaucoup de choses à propos de toi. Comme par exemple ce que tu t'apprêtes à raconter à l'américaine, chose que tu n'as encore dit à personne. Alors tu lui annonces que tu crois avoir croisé ton père en ville. L'idée ne semblait pas si grotesque lorsqu'elle était dans ta tête, mais maintenant que tu l'as dit à haute voix, tu trouves cela ridicule. Les questions fusent dans ta tête depuis ce jour où tu l'as croisé et même à chaque fois que tu traînes devant sa boutique pour le revoir encore et encore. « Oui, mon père... J'en suis pas certaine à cent pour cent, mais cet homme que j'ai vu lui ressemble beaucoup. » réponds-tu, un peu mal à l'aise et à la fois soulagée d'avoir enfin pu le dire à quelqu'un. « Je sais pas quoi faire Violet. J'ai envie d'aller à sa rencontre mais en même temps, je me pose beaucoup de questions. » Beaucoup trop de questions. Tu ne t'imagines pas arriver devant cet homme et lui dire que tu es sa fille. Tu ne t'imagines pas non plus oublier ce que tu as vu et continuer de vivre comme si de rien était alors que ton père est peut-être à seulement quelques mètres de toi. Tu bois une gorgée de la boisson que la brune t'a offerte puis ton regard plein d'émotions mélangées se pose sur elle, comme si tu attendais impatiemment qu'elle trouve une solution à tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 3517
ici depuis : 05/04/2018
crédits : lux aeterna
double-compte : gisella & blanche
statut : la violence ♥
MessageSujet: Re: #01 une petite visite (violet)   Mar 10 Juil 2018 - 18:29

À son arrivée à Bowen, Violet ne connaissait personne. Elle se souvenait les dures épreuves qu'elle avait dû affronter seule avant de trouver quelqu'un avec qui partager ses tracas. Heureusement pour elle, Léo et Lily avaient rapidement été des complices et des alliés dans sa vie. Elle ne pouvait s'imaginer un monde où autrui ne se permettait pas d'écouter son prochain. Un monde où les gens étaient égoïstes, avares de leur succès sans écouter celui des autres. Trop centrés sur eux pour voir la tristesse de son prochain. Cette réflexion, Violet se l'avait fait souvent et elle s'était promis de ne pas être l'une de ces personnes où l'égocentrisme leur montait à la tête. Quand elle avait vu Lena pour la première fois dans sa boutique, sortant toute sa petite monnaie pour se payer, elle-même, ses cours de surf, Violet avait craqué. Elle avait vu la détermination dans ses yeux alors que la petite lui demandait combien les leçons seraient chargées. Elle se reconnaissait en elle, bien trop décidée à atteindre ses buts pour être dérangée par quoi que ce soit. La commerçante lui avait tout simplement avisé des coûts pour une séance, puis elles avaient booké la date idéale. Après la première leçon, Violet lui avait annoncé que les prochaines seraient sur son bras, préférant discuter et échanger avec elle que lui dévaliser son porte-monnaie. Et elles étaient devenues amies. Certains ne comprenaient pas leur amitié, échangeant plus de dix ans d'écart, mais cela lui était égal à la blonde qui n'avait rien à faire des commentaires des autres. Leur relation était spéciale, rien à voir avec les amitiés dites normales, et elles s'y plaisaient amplement. Lena pouvait compter sur Violet, comme une grande soeur qu'elle n'avait pas l'Américaine serait toujours présente dans le meilleur du possible pour lui venir en aide ou lui apporter les conseils nécessaires. À l'aube de sa trentaine qui débutait à peine, elle avait assez de bagages pour être d'une aide judicieuse dans à peu près toutes les situations possibles. Mais, alors que Violet était prête à tout entendre, elle qui avait vécu pas mal de situations saugrenues, elle n'était pas préparée pour ce que la brune lui annonça avant de porter le verre de sangria rosée à ses lèvres. Violet regardait Lena, surprise et choquée à la fois, sans trop savoir quoi lui répondre. C'était une situation si délicate, il fallait choisir les bons mots pour ne pas la blesser. Être élevée sans figure paternelle propre à soi, ce n'était pas évident. Alors, de croiser ce qui paraissait d'être son père était probablement encore plus déstabilisant. Elle qui le croyait loin. Bien trop loin pour être ici. Qu'as-tu fait quand tu l'as vu ? Bien trop curieuse, Violet posa la question sans réellement réfléchir. Elle n'était probablement pas allée le voir en se présentant comme sa fille qu'il ne connaissait pas, évidement. Quelle question ridicule, songea-t-elle. Tu sais, parfois il faut se demander si la vérité mérite d'être connue. Disons, d'une façon totalement hypothétique, qu'il s'agit bien de ton père... es-tu réellement prête à connaitre les raisons pour lesquelles il n'a pas essayé de prendre de tes nouvelles après tout ce temps ? Sa main reposait encore sur celle de Lena, tel un baume sur son coeur. Elle pressa sa paume contre la main de la jeune femme la regardant fermement fans les yeux. Quoi qu'il en soit, peu importe la décision que tu prendras, tu sais que tu pourras toujours compter sur moi. J'peux même être ton alliée si tu décides d'aller à sa rencontre. Dit-elle en souriant. Elle posa, à son tour, son verre à ses lèvres en essayant de démêler les informations données par Lena et en tentant de comprendre comment elle pouvait bien se sentir. Troublée, c'était probablement sa réaction présente. Autant que Violet. Elle se demandait bien à quoi pouvait bien ressembler le père inconnu de son ami, si elle avait hérité de ses traits ou même de sa personnalité. S'il aimait les mêmes choses qu'elle. Il est comment, ton père ?

__________________________


❝ i will be right by your side❞ if i can't find the cure, i'll fix you with my love. no matter what you know, i'll fix you with my love. and if you say you're okay, i'm gonna heal you anyway. promise I'll always be there, promise i'll be the cure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 119
ici depuis : 03/07/2018
crédits : Schizophrenic (avatar)
double-compte : rosa, kelia & ilyana
statut : célibataire
MessageSujet: Re: #01 une petite visite (violet)   Mar 24 Juil 2018 - 20:40

La confiance n'est pas quelque chose qui se donne facilement et tu l'as très vite compris. Tout comme on ne peut pas tout raconter à n'importe qui. Tu as trouvé en Violet une confidente, quelqu'un à qui tu peux parler sans tabou, en quelque sorte une grande soeur. Les circonstances à la maison font que tu ne te confies jamais à ta mère, et avec tes amies tu ne te sens pas vraiment à l'aise pour parler de certaines choses. Ta rencontre avec Violet a été simple et vous vous êtes directement bien entendues malgré la différence d'âge. Votre relation a très vite évolué et est devenue quelque chose de logique à tes yeux. Lorsque tu as besoin de parler de choses sérieuses, ou même de t'amuser, de faire une après-midi surf ou autre, tu sais que tu peux compter sur elle. Dans les bons comme dans les mauvais moments, elle est toujours là. C'est un lien assez spécial qui vous lie et qui pourrait ne pas être compris par certaines personnes mais tu ne prêtes pas attention à ce que les autres peuvent dire à ce propos. Ne pouvant plus garder plus longtemps le fait que tu penses avoir croisé ton père en ville, tu as tout de suite pensé à l'américaine pour pouvoir en parler. Tu sais qu'elle saura t'écouter et te donner les bons conseils sur cette situations délicate. Une situation qui te hante depuis quelques jours maintenant, que tu ne peux plus supporter de garder pour toi. Lorsque tu lâches cette bombe en trouvant cette idée improbable maintenant qu'elle est dite à haute voix, tu vois dans le regard de Violet beaucoup de surprise. Quant à toi, tu ressens pleins d'émotions à la fois. Du soulagement d'enfin avoir l'occasion d'en parler, mais aussi beaucoup de craintes et des tonnes de questions qui se bousculent dans ta tête. Tu n'en es pas sûre, en même temps tu ne peux pas l'être puisque tu n'as aucun souvenir de ce père qui n'a été dans ta vie que pendant les toutes premières années de ta vie. Mais les photos parlent d'elles-mêmes et la première fois que tu as aperçu cet homme, tu n'as eu aucun doute. C'est seulement les fois d'après que les doutes se sont installés mais tu ne peux t'empêcher d'espérer que ce soit vrai. « Rien du tout. » réponds-tu à la question de ton amie, un peu surprise par celle-ci d'ailleurs. Que faire lorsqu'on croit voir notre père qu'on ne connaît pas ? « Je suis même pas sûre qu'il sache qui je suis. » Peut-être ne veut-il même pas te rencontrer, lui. Tu ne connais rien de lui et lui ne connaît rien de toi. Tu écoutes attentivement Violet en hochant la tête positivement. « Je... Je pense qu'on est jamais vraiment prêts pour ça. Mais imaginons qu'il n'ait pas eu le choix, pour n'importe quelle raison... Je veux dire, le fait de ne pas savoir est encore plus frustrant qu'une vérité qui fait mal je trouve. » Le sujet de ton père n'a jamais été réellement abordé entre ta mère et toi. Elle ne t'a dit que le strict minimum, à savoir qu'il t'a abandonnée quand tu étais petite et qu'il s'en est allé, très loin. Mais au fil du temps et à force de poser des questions qui sont toujours restées sans réponses, tu en es venue à te demander si ta mère te disait la vérité. Ou si elle ne te cachait pas des choses. Le geste de la main de Violet se veut rassurant et c'est quelque chose qui te fait du bien. Tu lui adresses un léger sourire en guise de remerciement. Remerciement d'être là, d'être présente et à l'écoute dans ce moment compliqué. « Merci Violet, vraiment. Ca fait du bien d'être soutenue. » Tu n'avais aucun doute sur le fait que ton amie te soutiendrait peu importe ta décision, mais l'entendre te fait le plus grand bien et te donne encore plus de force pour pouvoir prendre la bonne décision. Tu souris à sa question. « Il est grand, brun, c'est un bel homme je pense. Il a l'air d'avoir les yeux clairs, mais je l'ai vu de loin alors j'en suis pas sûre. » Ce physique que tu as vu plusieurs fois correspond bien aux photos anciennes que tu as de ton père mais le temps est passé depuis, et tu ne peux pas être sûre à cent pour cent que ce soit lui. Depuis le jour où tu l'as vu, tu as fait mille scénarios dans ta tête et tu en arrives toujours à la même chose : tu as envie d'en savoir plus, de pouvoir discuter avec lui, savoir ce qu'il aime, si vous avez des choses en commun, s'il a un caractère similaire au tiens et pleins d'autres choses encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 3517
ici depuis : 05/04/2018
crédits : lux aeterna
double-compte : gisella & blanche
statut : la violence ♥
MessageSujet: Re: #01 une petite visite (violet)   Ven 27 Juil 2018 - 21:25

Elle était sur la plage, Lena, à essayer de dompter les vagues avec sa planche de surf. Il s'agissait sûrement de ses premières fois, ne sachant pas réellement qu'elles étaient les techniques pour être en mesure de se lever sur les vagues. Sa planche était belle, elle avait dû économiser longtemps pour en avoir une de la sorte. Violet l'observait, de loin, entêtée à vouloir monter une vague avant de repartir, sans le sentiment de revenir bredouille à la maison. Rapidement,
l'Américaine avait vu le potentiel de la jeune fille et sa détermination. Elle s'était avancée vers l'adolescente, l'abordant en lui conseillant de changer la façon dont elle exécutait ses changements de poids. Elles s'étaient présentées, Lena avait engagé la commerçante comme instructrice et rapidement elle s'était mise à surfer. Droite et solide sur les vagues, après quelques leçons que Violet lui avait gentiment offertes. Et depuis, elles ne s'étaient pas lâchées.
Violet espérait venir en aide à la jeune femme qu'elle avait vu grandir, et qui aujourd'hui vivait de nouvelles embûches. Son père, l'homme dont elle pensait ne plus avoir de nouvelles, était peut-être bel et bien ici, présent à Bowen. Et même si violet souhaitait au plus profond de son coeur qu'ils se retrouvent enfin et qu'ils puissent rattraper le temps perdu, une part de son instinct protecteur voulait protéger la belle brune de ce qui pourrait arriver. Elle savait pourtant que Lena était entêtée et que si elle voulait absolument le rencontrer elle n'attendrait l'approbation de personne pour le faire. Elle le ferait, un point c'est tout. La commerçante hocha la tête, écoutant Lena lui expliquer son point de vue. Tu as raison, vaut mieux en avoir le coeur net. Comment aborderas-tu le sujet avec lui ? Elle se gratta la tête en fronçant le nez légèrement cherchant la bonne façon d'exprimer sa pensée concernant les hommes de nos jours. Tu sais, tu ne peux pas arrivant devant un inconnu en lui disant "bonjour, je pense que vous êtes mon père"... il risque de prendre la fuite! Les hommes, surtout de mon âge, sont un peu ainsi. Ils prennent la fuite quand les choses deviennent trop compliquées pour eux L'Américaine se souvenait vaguement de ce que Lena lui avait raconté sur son père et sur l'âge que ses parents avaient lorsqu'ils l'avaient eu. Il était facile pour elle d'estimer l'âge de son père et, par le fait même, ses réactions. Et pour connaissance de cause, Violet se basait sur ses propres expériences avec les hommes de son âge. Surtout Terrence, qui était dans sa vie intime depuis peu. Si elle prenait exemple sur lui, chaque fois qu'elle osait le confronter à une situation, il se refermait complètement, reconstruisant sa carapace qu'elle avait réussi à ouvrir légèrement et il n'y avait plus de place à la discussion. Avec la description que tu m'en fais, il m'a l'air aussi beau que toi. Violet lui sourit tendrement. Tu penses l'avoir vu où exactement ? Ça nous donnerait peut-être une piste pour le retrouver.. Ou pour que tu puisses l'aborder sans qu'il prenne peur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 119
ici depuis : 03/07/2018
crédits : Schizophrenic (avatar)
double-compte : rosa, kelia & ilyana
statut : célibataire
MessageSujet: Re: #01 une petite visite (violet)   Mer 8 Aoû 2018 - 14:41

C'était comme si elle se sentait plus légère, soulagée, elle avait eu le courage d'en parler et surtout, elle en avait parlé à la meilleure personne possible. Elle avait confiance en Violet, elle savait qu'elle ferait au mieux pour l'aider et la conseiller pour que sa démarche aurpès de son père soit moins difficile. Elle avait un recul assez important sur la vie pour le faire. Lena, elle, n'était qu'une adolescente et elle n'avait aucune idée de ce qu'il fallait faire dans ce genre de situation. D'ailleurs, cette situation ne devrait être infligée à personne. Si elle en avait parlé à sa mère, celle-ci lui aurait probablement dit de ne jamais l'approcher ou pire, elle aurait affirmé qu'il ne s'agissait pas de son père pour la dissuader d'essayer d'en savoir plus. Elle ignorait tout de la relation que ses parents avaient eu avant qu'elle naisse et elle n'avait jamais osé poser de questions à propos de ça, mais sa mère n'avait pas l'air de porter cet homme dans son coeur. Elle expliqua à Violet que malgré les craintes et le fait qu'elle ne soit pas tout à fait prête à connaître la vérité, elle était tout de même prête à prendre le risque. Si son père ne voudrait pas la connaître, elle respecterait son choix et repartirait en essyant de continuer de vivre sa vie comme elle l'avait toujours fait. Mais s'il y avait un petit espoir pour qu'il ait une explication et qu'elle puisse enfin le rencontrer et, dans l'idéal, partager des choses avec lui, elle ne voulait pas y renoncer. « C'est ça le problème, j'en sais rien, tu vois, je sais pas s'il existe un meilleur moyen d'aborder le sujet mais il faut que je trouve une solution. » Elle était déterminée. Elle prendrait le temps de bien réfléchir avant, même si les scénarios qu'elle se faisait dans sa tête avaient peu de chance de se produire réellement. Elle savait bien qu'elle ne pouvait pas se présenter devant cet homme et lui annoncer qu'elle était peut-être sa fille, c'était impensable. « Je veux pas le faire fuir... » Elle fronça les sourcils, inquiète de ne pas réussir à s'y prendre correctement. Elle n'avait jamais eu de figure masculine et ne connaissait donc pas les réactions des hommes de l'âge de son père. Il y avait bien son beau père, mais il était impossible de le choisir comme exemple tant c'était un homme odieux. Elle adressa un sourire à l'américaine lorsqu'elle lui fit ce compliment, puis répondit à sa question. « Près de l'autre boutique de surf, tu sais ? Je l'ai souvent croisé là. Il se pourrait même qu'il y travaille, ça serait un bon moyen d'y aller pour l'aborder tout en douceur. » Elle n'était pas sûre à cent pour cent qu'il y travaille, mais elle était prête à mener sa petite enquête pour en être sûre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 3517
ici depuis : 05/04/2018
crédits : lux aeterna
double-compte : gisella & blanche
statut : la violence ♥
MessageSujet: Re: #01 une petite visite (violet)   Jeu 9 Aoû 2018 - 4:58

C'était toute une bombe qu'elle venait de lui lancer, Lena, alors qu'elle la croyait en visite bien ordinaire. Et la vérité, c'était que violet ne savait pas trop quoi en faire de cette nouvelle qui tourmentait l'adolescente. Elle était, en temps normal, de bon conseil. Oreille attentive, elle avait ce don pour l'écoute qui était rare de nos jours dans ce monde où l'égoïsme prenait le dessus sur l'entraide. Coeur sur la main, elle faisait toujours de son possible pour venir en aide à ses proches. Lena en faisait d'ailleurs partie. Mais, prise de court, violet ne savait pas vraiment si ses conseils étaient utiles, voir mêmes logiques. L'histoire de Lena était particulière, peu commune. Son père, elle ne l'avait jamais vraiment connu. S'il s'était occupé d'elle, ce ne fut que dans ses premières années de vie, celles où malheureusement la mémoire ne semble pas être développée. Et au cours de ces années où la commerçante avait appris à connaître la jeune femme, jamais elle ne l'avait senti désemparée par l'absence de sa figure paternelle. Elle était forte, Lena, bien solide sur ses deux jambes et beaucoup trop entêtée pour se laisser avoir par le manque d'une personne. Mais pourtant, aujourd'hui, alors qu'elle croyait avoir retrouvé ce qui lui manquait depuis des années, elle ne ressemblait plus à la jeune femme que Violet avait l'habitude de côtoyer. Le meilleur moyen qu'il existe pour aborder la situation, c'est de suivre ton instinct. Quand tu te retrouveras face à lui, Lena, et que tu sentiras que ce sera le bon moment... la discussion viendra d'elle-même. Violet l'avait tout de même mise en garde, lui donnant son avis sur les choses à éviter avec les hommes. Rares sont ceux qui appréciaient se faire agresser ou accuser, la gent masculine était reconnue pour éviter les conflits et prendre la poudre d'escampette lorsque le moment s'y prêtait. Et la blonde n'avait pas envie que sa protégée soit victime de cette espèce typiquement évitante. Vas-y avec ton instinct, parles-le lui avec ton coeur et crois-moi, il ne prendra pas la fuite. Elle lui servit un deuxième verre de sangria, son verre presque vide, avant de poursuivre. C'est comme dans une relation amoureuse, parler avec son coeur ça fonctionne toujours, crois moi. Et en cette matière, Violet était une experte. Ces derniers temps, parler avec son coeur, elle l'avait beaucoup fait. Se confier, parler de ses ressentiments et de ses envies, comme elle n'en avait pas l'habitude en temps normal, elle le faisait aujourd'hui avec Terrence. Terrence qui, aussi bizarrement que cela puisse paraître, apparut dans les pensées de la blonde au même moment que son invité engagea à nouveau la discussion. Lena avait mentionné la boutique de surf sur Grays Bay, celle où Terrence travaillait et un homme qui s'y trouvait souvent. Un homme qui pourrait peut-être même y travailler. Violet s'étouffa avec sa gorgée froide, regardant Lena ébahi. Elle secoua la tête violemment. La... la boutique sur Grays Bay !? Celle avec le petit tout rouge!? Dit-elle à la fois surprise et choquée. Cela ne pouvait être que la boutique de Terrence. À Bowen, petite ville, il n'y avait que deux boutiques de surf : la sienne et celle de son tout nouvel amant. Il ne pouvait avoir d'autre réponse à sa question. Violet racla sa gorge avant de poursuivre. T'es certaine que ton père pourrait y travailler? Dans le genre... tu as des preuves de ce que tu avances ? Qu'il aime le surf, ça Violet n'avait pas de mal à le concevoir. À Bowen, rares étaient ceux qui n'aimaient pas ce sport national. Mais qu'il y travaille, c'était assez surprenant. Terrence œuvrait seul, bien trop fier pour avoir des employés ou des associés. En fait, sur ce point, ils étaient plutôt similaires. Et comme il y travaille seul, il y avait peu de chance pour que ce que Lena avançait s'avérait vrai. Terrence n'avait pas d'enfants, du moins c'est ce qu'elle croyait. Il ne lui en avait jamais glissé un mot. Je ne crois pas que ce soit possible, Lena... je connais le propriétaire de la boutique. Disons que le connais.... intimement ?Dit-elle avec précaution, évitant d'entrer trop dans les détails de cette histoire qu'elle ne savait pas comment expliquer. Et, de ce que je connais sur lui, il n'a pas d'enfants... Elle secoua la tête comme pour lui montrer son désolemment.

__________________________


❝ i will be right by your side❞ if i can't find the cure, i'll fix you with my love. no matter what you know, i'll fix you with my love. and if you say you're okay, i'm gonna heal you anyway. promise I'll always be there, promise i'll be the cure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 119
ici depuis : 03/07/2018
crédits : Schizophrenic (avatar)
double-compte : rosa, kelia & ilyana
statut : célibataire
MessageSujet: Re: #01 une petite visite (violet)   Jeu 9 Aoû 2018 - 15:14

Depuis qu'elle avait croisé celui qu'elle pensait être son père, Lena avait eu le temps de réfléchir à la question. Elle avait imaginé plusieurs scénarios mais aucun ne paraîssait être le meilleur. Si elle avait su comment s'y prendre, elle serait déjà allée à la rencontre de cet homme qu'elle avait recroisé plusieurs fois sans jamais tenter quoi que ce soit. Elle avait peur. Peur que ce ne soit que son imagination qui lui jouait des tours et que cet homme ne soit pas réellement son père, ou pire, elle avait peur que ce soit bien lui mais qu'il ne veuille pas être en contact avec elle. Malgré ces craintes, elle avait envie de savoir. Elle n'était pas du genre à baisser les bras et abandonner, alors tôt ou tard, avec n'importe quel moyen, elle arriverait à entrer en contact avec lui pour enfin avoir ses réponses. Elle qui était d'habitude si forte d'esprit, là, elle était juste décontenancée, ne sachant plus quoi faire. « Je pense que tu as raison. Il faut déjà que j'arrive à être en contact avec lui et la suite se fera toute seule. » C'était facile quand on le disait comme ça, mais elle savait que ça n'allait pas l'être réellement. Cependant, elle était déterminée à prendre son courage à deux mains. Violet la mit en garde à propos de la réaction des hommes. Visiblement, ils aimaient prendre la fuite quand ils se sentaient un peu trop menacés. Ce n'était pas le but de Lena, de faire fuir son père. Elle n'allait pas lui faire des reproches ou entrer en conflit avec lui, elle voulait juste avoir la chance de le connaître. Elle irait avec son instinct, comme le lui conseillait son amie. « Je saurai même pas quoi lui dire. Enfin... il y a tant de choses que je veux lui dire mais tout est mélangé. » avoua-t-elle en secouant la tête avant de la remercier pour le verre. Il était normal qu'elle soit perdue, embarassée par cette situation, et l'aide de Violet était vraiment la bienvenue. Elle lui expliqua que c'était pareil dans les relations amoureuses. Il fallait parler avec son coeur. Lena n'y connaissait rien en amour, elle était loin d'imaginer à quel point c'était compliqué. Alors elle prit les paroles de Violet comme une vérité générale, elle savait qu'elle avait de l'expérience. Lena expliqua à son amie où elle avait croisé l'homme et celle-ci manqua de s'étouffer avec sa sangria. Elle hocha la tête. « Oui c'est là. » répondit-elle en la fixant avec des yeux pleins d'interrogations. « Je l'ai vu plusieurs fois devant cette boutique alors j'ai supposé ça. Mais je ne peux pas en être vraiment sûre tant que je n'y suis pas allée. » Lena se demandait ce qui se passait, elle se disait que Violet devait probablement le connaître si vraiment il travaillait dans cette boutique, puisqu'elle était elle-même propriétaire d'une boutique de surf donc il n'aurait pas été étonnant qu'elle connaisse son concurrent. Mais l'américaine lui annonça autre chose, c'était plus que ça, il était en fait son amant. Et il n'avait pas d'enfant. Lena fixait son interlocutrice, la bouche entre-ouverte de surprise. Violet venait d'anéantir tous ses espoirs en une fraction de seconde. Tout ce monde qu'elle avait créé depuis quelques mois autour de son père venait soudain de s'effondrer sans préavis. Elle fut déçue pendant quelques secondes avant de retrouver tout au fond d'elle une once d'espoir. « C'est peut-être juste un habitué de la boutique, si c'est pas le proprio... Enfin j'en sais rien, mais je te jure que j'ai pas rêvé, il ressemble vraiment aux photos, avec quelques années de plus bien sûr. » finit-elle par expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 3517
ici depuis : 05/04/2018
crédits : lux aeterna
double-compte : gisella & blanche
statut : la violence ♥
MessageSujet: Re: #01 une petite visite (violet)   Ven 10 Aoû 2018 - 5:05

C'est tout à fait normal de se sentir désemparé. Toute ta vie tu as pensé qu'il n'existait plus pour toi et voilà qu'aujourd'hui tu le retrouves. Ne te mets pas trop de pression avec ça, promets-le moi. Violet se faisait du souci pour son amie qui, visiblement, était beaucoup plus atteint par cette histoire qu'elle ne le laissait paraître. C'était toute sa vie qui était sur le point de basculer alors que, dans les prochains jours, elle pourrait en apprendre un peu plus sur ses origines et les raisons pour lesquelles son paternel avait choisi de vivre dans l'ombre, loin de sa progéniture. Violet ne connaissait rien à la vie de parent, bien trop loin de vivre les joies de la maternité, mais elle se demandait comment il pouvait être possible pour un parent de rejeter son enfant, le fruit de son sang, alors qu'il n'avait jamais demandé à venir au monde et elle espérait secrètement, plus pour Lena qu'autre chose, qu'il avait d'excellentes raisons de l'avoir mise sur la touche durant toutes ces années. En amour, Violet était loin d'être une experte, elle qui à maintenant trente ans n'avait toujours pas officiellement trouvé l'amour. Officieusement, son coeur battait beaucoup trop pour quelqu'un qui tentait d'y résister. Mais malgré ses échecs, elle connaissait le mode de fonctionnement des hommes. Non seulement elle les avait analysés au courant de ses relations amoureuses, elle vivait aussi dans un domaine masculin par son occupation qui attirait plus d'hommes que de femmes. Et leurs comportements étaient bien différents des femmes. Ils venaient de mars alors que les femmes, elles, venaient de vénus. Totalement à l'opposé.
Elle pouvait lire les interrogations dans les yeux de Lena et les doutes qu'elle y avait semés, rapidement l'Américaine se senti désolée de ses aveux. Il fallait que l'homme dont son amie parlait soit un client de la boutique, puisque Terrence était le seul employé sur la baie. Il était bien vrai qu'elle ne connaissait pas encore tout de lui, mais elle osait espérer qu'il ne lui avait pas caché la présence d'un enfant caché. Autrement, il finirait pas en entendre parler. Elle secoua à nouveau la tête, cherchant à se reprendre. Oui, il est sans doute un client habituel de la boutique. C'est logique, Lena. Dit-elle fermement, pour tenter de la calmer. Je te crois, t'en fais pas. Je te crois. Ton père, on va le retrouver, fais-moi confiance. Je pourrai demander de l'aide à mon collègue, même, pour retrouver ce fameux habitué mystère. Et Terrence accepterait sans doute de lui venir en aide, pour les beaux yeux de Violet.

__________________________


❝ i will be right by your side❞ if i can't find the cure, i'll fix you with my love. no matter what you know, i'll fix you with my love. and if you say you're okay, i'm gonna heal you anyway. promise I'll always be there, promise i'll be the cure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 119
ici depuis : 03/07/2018
crédits : Schizophrenic (avatar)
double-compte : rosa, kelia & ilyana
statut : célibataire
MessageSujet: Re: #01 une petite visite (violet)   Ven 10 Aoû 2018 - 23:01

Les paroles de Violet se voulaient rassurantes et Lena était soulagée de se sentir soutenue. Puisqu'elle ne voulait pas parler de cette histoire à sa mère, elle avait espéré trouver une épaule sur laquelle se reposer, et elle venait de la trouver. A son âge, il était difficile de tout garder pour soi et d'être désemparée de la sorte sans que personne ne vous aide. Lena était une jeune fille mature mais elle ne pouvait pas tout endosser sur ses épaules. Elle se sentait plus perdue que jamais mais en discuter lui faisait du bien, et elle avait hâte d'avoir les réponses qu'elle attendait. Elle ne s'imaginait pas rester là sans rien faire alors que son père vivait peut-être à deux pas de chez elle. « Je te le promets. » répondit-elle avec sincérité. Violet connaissait bien le fonctionnement des hommes, du moins beaucoup plus que Lena, ce qui était logique. Elle rangea ses conseils dans un coin de sa tête pour pouvoir y repenser au moment voulu. Elle ne voulait en aucun cas faire faire fuir cet homme, son seul but étant de pouvoir faire sa connaissance et savoir s'ils avaient des choses en commun. Mais les mots qui suivirent la mirent dans un état de déception, son amie assurait connaître le propriétaire de la boutique de surf et elle savait qu'il n'avait pas d'enfant. Il aurait été simple de retrouver cet homme et entrer en contact avec lui s'il travaillait réellement dans cette boutique, mais maintenant qu'elle avait la preuve du contraire, elle se sentait désarmée, c'était comme si toutes ses chances de le retrouver s'étaient envolées d'un seul coup. Et si elle ne le revoyait plus jamais ? Elle regretta un instant de ne pas être allée lui parler lorsqu'elle en avait eu l'occasion, à plusieurs reprises d'ailleurs. « Ca fait longtemps que tu le connais, cet homme ? C'est peut-être un de ses amis qui lui rend souvent visite à la boutique. » dit-elle en esseyant de se convaincre elle-même. Malgré les déclarations de Violet, elle ne voulait pas totalement perdre espoir. Et l'américaine la rassura une nouvelle fois. « Oh oui ça serait bien que tu lui demandes, il sera le mieux placé pour nous aider. » dit-elle avec un peu plus d'enthousiasme. Elle but encore quelques gorgées de sangria avant de reprendre. « Tu m'avais caché l'existence de ce nouveau chéri. » finit-elle par dire avec un sourire aux lèvres. Elle se rendit compte que lorsqu'elles se voyaient, Lena parlait beaucoup d'elle, de ses problèmes à la maison ou de ses cours. Elles parlaient aussi beaucoup de surf, mais Violet ne parlait pas souvent d'elle, et Lena voulait lui rendre toute l'attention qu'elle lui apportait au quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 3517
ici depuis : 05/04/2018
crédits : lux aeterna
double-compte : gisella & blanche
statut : la violence ♥
MessageSujet: Re: #01 une petite visite (violet)   Sam 11 Aoû 2018 - 0:51

Le monde du surf, c'était un peu sa famille de Bowen. Elle connaissait les habitués de la ville, même s'ils ne fréquentaient pas sa boutique. Elle avait fini par les croiser, sur la plage ou lors de compétitions. C'était un petit monde assez amical où la compétition n'avait pas sa place, ici du moins. Les mots de Lena résonnaient dans son esprit. Son père serait un adepte du surf, s'il traînait dans les parages. Il n'y avait aucun doute là dessus. Violet essayait de faire l'inventaire des hommes qu'elle connaissait, mais personne ne répondait au profil du père mystère. La commerçante se retrouvait, pour une rare fois, sans réponse à donner à son amie qui était, à cause d'elle, encore plus désemparée. Ce qu'elle avait voulu hésité, mais qui malheureusement ne s'était pas produit comme elle le voulait. Alors, elle rassura l'adolescente, lui assurant qu'il n'y avait aucun doute que cet homme était un client de la boutique, lui cachant qu'elle-même doutait de ses propres paroles rassurantes. Violet ne connaissait rien de Terrence, à bien y penser. Il avait été catégorique, lui rappelant maintes fois que deux nuits d'amour ne décrivaient en rien une relation et que por se confier il avait besoin de temps. Et du temps, elle lui en avait donné. Et si il lui avait caché l'existence d'un enfant ? Et si il était réellement le père de Lena ? Violet avait chaud, elle n'était pas certaine d'aimer la position dans laquelle elle se trouvait et, surtout, elle espérait que ces fabulations soient fausses. Après tout, avec l'arme dans sa maison, rien ne pourrait la surprendre aujourd'hui. Elle serait incapable de choisir entre Lena ou Terrence si les choses viraient à la catastrophe. Prise dans ses pensées, ce fut les paroles de la brune qui la ramena sur terre. Elle se racla la gorge avant de répondre à sa question, prudente de ce qu'elle lui dirait. Oui, depuis des années en fait. Au départ, on était pas vraiment en bon terme, tu sais. Il m'accusait d'être un peu une imposteur dans le domaine du surf. J'imagine qu'avec les années, on a fini par mettre les querelles de coté... Elle ne savait pas vraiment comment décrire leur relation. Elle avait bâtit sa boutique avant lui, il l'avait toujours détesté et depuis peu ils avaient couché ensemble. C'était cru, mais c'était dans les faits ce qu'il s'était passé. Au delà de leurs rapprochements, Violet en était tombée amoureuse bien malgré elle. Et lui, l'histoire ne l'avait pas réellement dit. Définitivement, je lui en parlerai la prochaine fois que j'aurai la chance de le voir. À moins que tu le retrouves avant moi! L'enthousiasme de son amie état revenu. Heureusement, elle n'avait pas totalement perdue espoir et c'était tout ce que Violet espérait. Je ne te l'ai pas caché, je n'ai simplement pas eu la chance de te le dire. À personne, en fait.. c'est tout récent! Et... je sais pas trop où cette relation va nous mener. Ça me fait un peu peur, tu sais... Lui avoua-t-elle. Elle n'en avait jamais vraiment parlé, la blonde, de cette relation semi-secrète. C'était étrange de finalement mettre des mots sur ce qui hantait ses pensées depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 119
ici depuis : 03/07/2018
crédits : Schizophrenic (avatar)
double-compte : rosa, kelia & ilyana
statut : célibataire
MessageSujet: Re: #01 une petite visite (violet)   Sam 11 Aoû 2018 - 22:40

Si l'homme qu'elle cherchait n'était pas le propriétaire de la boutique de surf, Lena espérait que ce dernier puisse les aider à élucider cette affaire. Elle avait perdu espoir pendant quelques secondes mais il était très vite revenu, notament grâce aux paroles de Violet. Elle osait espérer qu'elles ne parlaient pas de la même personne, car s'il lui avait caché l'existence d'un enfant, elle pouvait déjà facilement imaginer la réaction de Violet. Pour Lena, la situation serait assez étrange aussi, son amie serait en réalité la copine de son père, elle ne pouvait pas croire que c'était vrai. Elle secoua la tête pour chasser ces pensées lorsque l'américaine lui expliqua qu'elle le connaissait depuis longtemps. « Je vois. J'imagine que ça devait être tendu, vu que vous êtes concurrents. » dit-elle en haussant les épaules. Le sujet de son père mis à part, elle était contente que Violet ait trouvé quelqu'un avec qui partager sa vie. Elle espérait qu'il saurait la rendre heureuse parce qu'elle le méritait, même si à l'entendre, les histoires d'amour n'avaient pas l'air simples du tout. Lena n'y connaissait rien, elle n'avait jamais vraiment eu de petit ami et elle n'y pensait même pas pour le moment, préférant se concentrer sur ses études avant toute chose. Avec son beau-père qui lui interdisait pas mal de chose, et sa mère qui le suivait, elle n'avait pas non plus vraiment l'occasion de rencontrer des garçons autre part qu'à l'université, mais elle estimait avoir encore du temps devant elle avant de connaître quelqu'un. Elle adressa un sourire à son amie pour la remercier de son aide qui pourrait être si précieuse et qui pourrait l'amener jusqu'à son but. « Merci beaucoup, heureusement que tu es là. On se tient au courant de toute façon. » Si quelque chose se passait, si jamais Lena décidait de se rendre à la boutique pour en savoir plus, Violet serait la première à être au courant. Elle l'écouta ensuite parler de son histoire d'amour, elle semblait craintive par rapport à celle-ci. Lena ignorait que l'amour pouvait faire aussi peur, elle ne comprenait pas vraiment pourquoi mais Violet avait l'air un peu perdue. « Il est gentil au moins ? » demanda-t-elle avec précaution. On ne savait jamais, sa mère était bien avec un homme qui était tout sauf gentil, elle avait bien saisi que l'amour rendait aveugle et qu'on pouvait parfois fermer les yeux sur des choses importantes juste par amour. Elle ne voulait pas que Violet souffre, elle méritait de vivre quelque chose de beau. « J'espère pour toi que ça durera. » finit-elle par dire avec sincérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: #01 une petite visite (violet)   

Revenir en haut Aller en bas
 
#01 une petite visite (violet)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: southern district :: maisons-
Sauter vers:  
circus of horrors !
Le mois de novembre arrive à grand pas et avec lui, l'horreur pour le printemps. Un cirque itinérant s'est installé non loin de Bowen, pas très loin du terrain abandonné. N'hésitez pas à y faire un petit tour et avoir la peur de votre vie !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES