AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Heartbeat (Niels)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 424
ici depuis : 25/05/2018
crédits : Ultracheese (av), Astra (sign), Sosoland & Noctae (icon)
statut : Elle devine qu'elle a un cœur, celui-ci se remet à battre dans certaines situations.
MessageSujet: Heartbeat (Niels)    Mar 10 Juil 2018 - 20:20

Aelya n'était toujours pas résolue à éviter Niels, bien au contraire. Elle pensait tout le temps à lui, à tel point que même si elle essayait de paraître indifférente en faisant sa vie, toutes ses pensées étaient happées vers le brun. C'était encore plus compliqué de songer à autre chose quand elle voyait tous les jours sa guitare posée dans le coin de sa chambre, qu'elle utilisait d'ailleurs presque tous les jours. C'était comme si elle pouvait arriver à se connecter avec lui via cet objet si précieux et pourtant si anodin. Elle s'améliorait même si elle avait mal aux doigts, elle trouvait dans cet instrument un nouvel exutoire et il lui en avait fallu un autre puisque la danse, son passe temps favoris lui était proscrit. Elle n'avait plus mal comme la première fois où sa côte s'était brisée, mais elle savait qu'elle n'était pas entièrement guérie car la douleur pouvait revenir parfois la surprendre. Elle reprendrait sûrement le travail dans quelques jours parce que les factures elles, ne s'arrêtaient pas de tomber dans sa boîte aux lettres.

En surfant sur internet, elle était tombée sur l'affiche d'un concert représentant un groupe qu'elle appréciait. Et elle savait que ça pouvait plaire à Niels alors, elle lui avait tout simplement demandé par SMS si ça l'intéressait de venir, se chargeant de prendre leurs billets. Elle avait reçu sa confirmation plus tard dans la journée et un sourire satisfait s'était affiché sur son visage.

Aelya lui avait confirmé qu'il pouvait passer la prendre pour y aller ensemble. Quelques jours plus tard, elle s'était alors apprêtée en conséquence, attendant impatiemment de pouvoir le revoir encore une fois. Les journées étaient longues sans lui et en même temps, elle essayait de tenir ses distances au maximum afin de garder un semblant de contrôle qu'elle n'avait en réalité plus du tout.

Enfin prête après quelques temps devant le miroir de sa salle de bain, elle attendait que Niels se pointe devant sa porte. Elle savait de toute façon qu'il y avait de grandes chances qu'il arrive en retard alors elle avait allumé une cigarette, essayant de penser à autre chose que les battements de son cœur qui s'accélèraient à mesure que le temps défilait, signifiant qu'elle allait de nouveau se perdre dans son regard.

__________________________


 
 
Watch me burn
"J'te cherche dans le trop tard, ce soir comme dernier espoir j'aimerais enfin t'attraper, te dire c'que j'ai sur l'cœur, là, te dire toutes mes erreurs, là, te dire combien j'ai peur, te compter toutes mes larmes versées."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 355
ici depuis : 18/06/2018
crédits : faust / tiny heart.
statut : dans la tourmente, prêt à chavirer.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Mer 11 Juil 2018 - 3:48

Il avait attendu presque sagement -plutôt étonnant lorsqu’on savait qu’il s’agissait de Niels- qu’Aelya ne l’appelle, préférant attendre qu’elle ne vienne à lui plutôt que de sauter sur la première occasion pour trouver une excuse de la revoir. C’était toujours comme ça avec lui en vérité, trop fier et certainement trop crétin pour pouvoir faire le premier pas vers elle. Et même s’il continuait à vouloir faire semblant de rien, il sentait bien qu’à l’interieur, tout semblait se monter contre lui pour lui prouver que la jolie brune lui manquait. Et plus que de raison. À en voir les battements de son cœur qui s’étaient très largement emballés lorsqu’il avait vu son nom s’afficher sur l’écran de son portable, recevant un message de sa part lui proposant de l’accompagner à un concert. Et évidemment qu’il allait accepter. Premièrement, parce-qu’il ressentait l’envie folle et incontrôlable d’être avec elle mais aussi parce-que la musique était l’une de ses grandes passions. Il n’y avait donc aucune raison pour qu’il puisse refuser son offre. Il avait dés lors fait part à sa colocataire qu’il ne rentrerait peut-être pas ce soir, espérant secrètement passer la nuit dans les draps d’Aelya, même s’il n’était pas sûr qu’il s’agissait de l’idée la plus brillante du siècle. Mais le problème était qu’il ne pouvait plus nier le fait qu’elle lui manquait, tant son corps réclamait sans cesse le sien avec une insistance qui se voulait de plus en plus insoutenable. Il avait beau savoir que ce n’était pas raisonnable, il savait aussi que c’était au-delà de ses forces.

Avec le retard qu’on lui connaissait, il était rentré de sa séance de skate, filant sous la douche sans la moindre précipitation pour se préparer pour la soirée. Il avait évidemment pris tout son temps, pas du tout affolé par l’heure qui tournait, préférant avant tout prendre soin de son apparence pour plaire à Aelya. Fallait dire que la dernière fois qu’elle l’avait vu, il avait affiché une image plutôt piteuse de lui-même, pas vraiment dans sa plus grande forme. Ce soir, il voulait se rattraper, faire un effort, juste pour elle, pour se prouver qu’il pouvait encore la séduire. Il voulait voir la flamme dans ses yeux, sentir le désir s’emparer d’elle. Redressant une dernière mèche rebelle, il claqua la porte de son appartement derrière lui, prenant la direction de sa voiture pour se rendre chez Aelya. Il arriva sur les lieux une dizaine de minutes plus tard, se dépêchant de se rendre à sa porte, impatient de retrouver son regard. C’est alors qu’il sonna puis patienta quelques secondes, avant qu’elle ne vienne lui ouvrir et qu’un sourire espiègle ne s’affiche sur ses lèvres. « J’ai fait aussi vite que j’ai pu. »  Il dit, ironiquement, entrant sans plus attendre dans l’appartement pour poser ses lèvres contre sa joue, une de ses mains glissant autour de sa taille.

__________________________


( Nails scratchin' my back tatt, eyes closed while you scream out and you keep me in with those hips while my teeth sink in those lips, while your body's giving me life and you suffocate in my kiss. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 424
ici depuis : 25/05/2018
crédits : Ultracheese (av), Astra (sign), Sosoland & Noctae (icon)
statut : Elle devine qu'elle a un cœur, celui-ci se remet à battre dans certaines situations.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Mer 11 Juil 2018 - 10:26

Aelya ne s'était jamais vraiment demandé pourquoi elle était aussi possessive et aussi exclusive avec Niels. Elle l'appréciait, c'était sur, et puis comme il lui manquait tout le temps, que son absence lui causait quelques pertes de repères, elle n'aimait pas l'avoir loin d'elle. C'était comme si son instinct de survie parlait, comme si sa vie ne pouvait fonctionner normalement sans qu'il en fasse partie et si elle ne pouvait pas profiter de sa présence, alors personne ne le pouvait. Elle essayait de paraître totalement détachée quand elle pensait à lui, qu'elle parlait de lui à son colocataire qui avait remarqué qu'elle avait un objet en plus dans sa chambre. Aelya voulait croire qu'elle pouvait, à force de prendre ses distances par rapport à ce qu'elle ressentait, être moins possessive, moins jalouse, moins sentimentale en fait. Parce que les sentiments qui la submergeait du matin au soir l'agaçait. Elle n'aimait pas sentir qu'il pouvait l'atteindre tout le temps et sans rien faire. Ca la terrifiait, en réalité. Et quand on avait peur de quelque chose, on faisait généralement tout pour l'éviter.

Elle fumait sa cigarette, pensive, quand la sonnerie de sa porte d'entrée la tira de ses songes. Elle écrasa le mégot dans le cendrier en face d'elle avant de rejoindre la personne qui attendait qu'elle vienne lui ouvrir. Aelya découvrit évidemment Niels dans toute sa splendeur, qui encore une fois était en retard. Il lui avait tellement manqué, et elle le trouvait tellement beau qu'elle n'avait pas envie de salir ce moment avec de l'énervement inutile. Il entra dans l'appartement avant de déposer un baiser sur sa joue, sa main posée sur sa taille. Elle prit son visage entre ses mains avant de sceller ses lèvres contre les siennes.

- T'es vraiment pas fiable, le taquina-t-elle en parlant de sa propension à être tout le temps en retard.

Elle prit sa veste en cuir qu'elle enfila sur ses épaules, et ajouta sur le même ton taquin :

- Tu vois si t'étais pas venu en retard, on aurait pu s'envoyer en l'air. Dommage.


C'était une manière de lui dire qu'elle aurait pu encore une fois vouloir de ses bras autour de son corps.

__________________________


 
 
Watch me burn
"J'te cherche dans le trop tard, ce soir comme dernier espoir j'aimerais enfin t'attraper, te dire c'que j'ai sur l'cœur, là, te dire toutes mes erreurs, là, te dire combien j'ai peur, te compter toutes mes larmes versées."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 355
ici depuis : 18/06/2018
crédits : faust / tiny heart.
statut : dans la tourmente, prêt à chavirer.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Mer 11 Juil 2018 - 19:05

Mine de rien, ça commençait à le faire un peu flipper cet attachement qu'il ressentait envers Aelya. C'était comme si qu'à chaque fois qu'il tentait de le repousser, il revenait avec dix fois plus d'intensité, le déboussolant encore plus. Il avait beau continuer à batifoler à droite et à gauche, avec chaque nana qu'il croisait sur son chemin, il se rendait compte que toutes ses conquêtes lui semblaient fades à côté de ce qu'il avait avec Aelya. A côté de cette chaleur, de cette passion qui s'éprenaient de lui lorsque son corps frôlait le sien. Fallait croire qu'il accordait beaucoup plus d'importance à leur relation qu'il ne voulait bien le laisser paraître. Il aurait du se douter que tout ça n'était pas anodin, quand la première chose qu'il faisait en se réveillant le matin était de penser à elle, et que sa dernière pensée de la journée lui était également destinée. Jamais il n'aurait agi de la sorte avant elle, avant qu'elle n'intervienne dans sa vie et ne vienne s'insinuer dans chaque cellule de son corps. Elle était partout, constamment avec lui, quoiqu'il fasse, où qu'il aille. Et quelque part, il avait commencé à s'y faire.

Son regard s'était illuminé à l'instant où elle avait ouvert la porte, retrouvant dans le sien tout ce qui lui avait manqué depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vus. Même si son visage était gravé dans son esprit à longueur de temps, il ne se lassait jamais de le contempler, comme s'il aimait redécouvrir le moindre de ses traits. Il se pencha légèrement vers elle lorsqu'elle l'embrassa, l'attirant un peu plus contre lui pour profiter quelques instants de la chaleur de son corps. « Tu m'aimerais pas autant si je l'étais. » Il sourit de manière joueuse, se détachant d'elle pour la regarder prendre sa veste, la main déjà sur la poignée de la porte. Il se retourna vers elle lorsqu'elle reprit la parole, son regard s'embrasant à la minute où elle évoqua la possibilité qu'ils auraient pu profiter d'une partie de jambes en l'air. « Me tente pas, j'suis prêt à te séquestrer pour ça. » Il plaisanta, attendant qu'Aelya ne revienne vers lui pour se diriger vers sa voiture. « Et puis, on a encore la nuit devant nous après tout. » Une lueur de défi traversa ses yeux, sa main caressant le bas de son dos pendant qu'elle s'occupait de fermer la porte. Ils se dirigèrent finalement vers la place où Niels s'était garé, montant tous les deux pour prendre la route vers le lieu du concert.

__________________________


( Nails scratchin' my back tatt, eyes closed while you scream out and you keep me in with those hips while my teeth sink in those lips, while your body's giving me life and you suffocate in my kiss. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 424
ici depuis : 25/05/2018
crédits : Ultracheese (av), Astra (sign), Sosoland & Noctae (icon)
statut : Elle devine qu'elle a un cœur, celui-ci se remet à battre dans certaines situations.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Mer 11 Juil 2018 - 22:57

Si ce n'était pas Niels, jamais elle n'aurait proposé cette soirée à une de ses conquêtes. Échanger des moments en dehors du lit était presque une de ses règles de base, se limitant à quelques paroles toutes faites avant de s'enfiler sous la couette et après avoir défait le lit. Aucun attachement n'était tolérable à la base, et en même temps, c'était presque instinctif avec les autres. Elle n'avait jamais ressenti le besoin d'écouter et de connaître une personne qui passait par chez elle, et elle mettait un point d'honneur à ce que cette même personne parte le lendemain matin, sans garantie de revoir un jour Aelya. Elle ne comprenait toujours pas ce qui avait changé avec Niels. A la base, c'était pourtant parti pour une relation purement physique, avec peu de paroles. Et puis, ça s'était transformé sans même qu'elle ne s'en rende compte. Peut être parce que pour une fois, elle avait senti un truc en plus. Ce truc inexplicable, qui avait fait qu'elle avait eu envie de le revoir et de fil en aiguille, forcément que les paroles avaient pris de la place au milieu de leurs embrassades. Et maintenant, elle était au milieu d'un bazar qui avait fini par avoir raison de ses propres règles qu'elle se fixait.

Elle avait sourit à sa remarque, ne pouvant pas le contredire. Il était délicieusement agaçant et ça faisait bien parti de son charme. Elle avait pris sa veste et rigola quand il annonça qu'il était prêt à la séquestrer pour pouvoir la posséder de manière charnelle.

- T'as pas besoin d'en arriver là, mais tu me diras, ça pourrait mettre du piment.

Elle tourna la clef dans la serrure avant de reporter son attention sur ses paroles et sur la main qui glissait dans son dos, et qui lui déclencha quelques frissons.

- Ça, ça dépend de toi. Je sais pas si tu le mérites, on verra, répondit-elle en lui lançant un clin d'œil.

C'était trop dur de lui dire qu'elle comptait déjà le garder avec elle cette nuit, elle aimait bien laisser planer le doute tout ça pour qu'il ne l'entende pas dire que tout ce qu'elle voulait, c'était de le retrouver dans son lit.

Elle se plaça côté passager dans sa voiture avant de regarder Niels avec un air amusé.

- Cette voiture doit contenir mon ADN de partout avec tout ce qu'elle a vécu, ajouta-t-elle en faisant référence à leur ébats.

Elle regardait la route défiler pendant quelques minutes avant que Niels ne se gare proche du lieu du concert.

- Ça me fait plaisir d'y aller avec toi, sourit-elle tendrement en le regardant.

__________________________


 
 
Watch me burn
"J'te cherche dans le trop tard, ce soir comme dernier espoir j'aimerais enfin t'attraper, te dire c'que j'ai sur l'cœur, là, te dire toutes mes erreurs, là, te dire combien j'ai peur, te compter toutes mes larmes versées."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 355
ici depuis : 18/06/2018
crédits : faust / tiny heart.
statut : dans la tourmente, prêt à chavirer.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Jeu 12 Juil 2018 - 0:39

D'une vue extérieure, on aurait presque dit qu'ils avaient l'air d'un couple menant une relation tout à fait normale, stable et sans la moindre bavure. Sauf que ni l'un ni l'autre n'était dupe là-dessus, ils savaient très bien que derrière les apparences se cachait une vérité bien plus sombre, un quelque chose de bien trop complexe pour pouvoir y mettre des mots dessus. Déjà parce-qu'ils n'étaient pas ensemble et surtout parce-qu'ils étaient loin d'avoir une relation saine. Alors oui, évidemment qu'il leur arrivait d'avoir des moments d'accalmie, où tout n'était pas que chaos et peines, heureusement d'ailleurs. Là, en l'occurrence, ils venaient de se retrouver et Niels ne ressentait pas l'envie de venir gâcher ce moment. Parce-qu'elle lui manquait trop pour qu'il ne prenne le risque de la voir se dérober sous ses doigts une nouvelle fois. Il avait besoin d'elle à ses côtés, et c'était aussi une manière de profiter de ces moments qu'il savait éphémères, comme s'il s'imprégnait du calme avant la tempête tant qu'il en avait encore l'occasion. Ces dernières semaines lui avaient fait se rendre compte à quel point il pouvait tomber au fond du trou lorsqu'elle n'était pas là et qu'il en perdait une partie de lui-même à chaque fois qu'ils en venaient à se déchirer. Il avait envie de laisser ça derrière lui ce soir, ayant simplement en tête l'idée de profiter de l'instant avec elle. Comme avant. « J'suis sûr que tu te laisserais faire. » Il dit, avec amusement, concernant le fait qu'il était bien capable de la séquestrer pour pouvoir s'envoyer en l'air avec elle. Il s'était volontairement rapproché d'elle lorsqu'elle ferma la porte, lui signifiant son humeur bien joueuse et plutôt enflammée. « Y'a bien d'autres filles qui accepteront de me consoler au cas où. » Il lança, en plaisantant évidemment bien qu'il savait ce qu'il risquait à se lancer sur ce terrain là. Il répondit à son clin d’œil, prenant place dans la voiture, Aelya le suivant de près. Il ne put s'empêcher de rire à sa remarque, hochant la tête de bas en haut. « Honnêtement je sais même pas comment elle peut encore rouler. » Parce-qu'ils les avaient bien usé les suspensions ces deux-là... En même temps, c'était leur manière de consumer le désir qu'ils avaient l'un pour l'autre, faisant l'amour où bon leur semblait, sans se soucier du reste. Encore moins de l'état dans lequel ils laissaient la voiture. Son regard se planta dans le sien à ses mots, tandis qu'il finissait sa manœuvre pour se garer dans le même moment. « Ça me fait plaisir que tu m'aies appelé. » Dit-il, comme si dans sa tête la possibilité qu'elle puisse partager ce moment avec quelqu'un d'autre que lui était tout à fait envisageable. Ils sortirent finalement de la voiture, se dirigeant vers l'entrée du concert où leurs billets furent validés. « C'est cool, y'a l'air d'avoir une bonne ambiance ici. » Il ajouta en regardant autour de lui, tandis qu'ils se faufilèrent dans une foule déjà bien présente, trouvant une place qui leur permettrait de voir la scène parfaitement. « J'aurais bien été nous chercher de quoi boire, mais j'ai pas envie qu'on pense que t'es pas accompagnée ce soir. » Il murmura à son oreille, sur un ton se voulant déconneur, avant de se tourner vers Aelya avec un sourire en coin.

__________________________


( Nails scratchin' my back tatt, eyes closed while you scream out and you keep me in with those hips while my teeth sink in those lips, while your body's giving me life and you suffocate in my kiss. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 424
ici depuis : 25/05/2018
crédits : Ultracheese (av), Astra (sign), Sosoland & Noctae (icon)
statut : Elle devine qu'elle a un cœur, celui-ci se remet à battre dans certaines situations.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Jeu 12 Juil 2018 - 10:57

Au moins, Aelya savait que si Niels était avec elle ce soir, il ne serait pas avec une autre. C'était rassurant, une manière pour elle de calmer cette jalousie qui lui dévorait les entrailles la plupart du temps. Ils pouvaient passer plus de temps ensemble, se faire qu'un, comme si plus personne n'importait sur cette Terre, mais ils savaient tous les deux que la proximité était aussi destructrice que la distance et que le juste milieu n'existait pas. Parce que même s'il existait, il y aurait toujours cette envie de se retrouver plus souvent et donc basculer dans un extrême qui les amènerait à un autre. Elle aurait surement aimé inconsciemment de pouvoir trouver cette harmonie entre le trop et le pas assez, comme la plupart des couples. Mais ils ne fonctionnaient pas comme les autres. Et en même temps, ils fonctionnaient si bien que ça ne pouvait pas fonctionner. C'était vraiment trop compliqué leur relation mais Aelya y trouvait son compte, comme si elle pouvait se complaire et trouver un refuge dans le creux de leur tempête.

Elle sourit de manière enjôleuse à sa remarque, s'approchant doucement de lui, le regard perdu dans le sien.

- Je me laisserais surement faire après m'être un minimum défendue. Je peux mordre moi aussi, souffla-t-elle en frôlant ses lèvres avant de mordiller la sienne légèrement.

A peine l'avait-elle retrouvée qu'elle s'amusait déjà à faire monter la température entre eux, parce que jouer avec Niels était une activité qui la passionnait un peu trop. Alors qu'elle ferma la porte, elle leva les yeux au ciel à sa remarque avant de se retourner vers lui, un air fier sur le visage, cachant cette jalousie qui s'était frayée un chemin à l'intérieur de son corps.

- Y'a que moi qui sait te consoler comme il faut.

Elle préférait penser qu'il n'y avait qu'elle qui le connaissait aussi bien, parce que l'inverse l'accablerait surement. La brune avait rigolé à sa remarque lorsqu'ils entrèrent dans sa voiture qui avait été témoin de pleins de détails de leur histoire commune. Arrivés devant le lieu, elle avait déposé un baiser sur sa joue en guise de remerciement avant de s'engouffrer dans la salle. Elle hocha la tête aux dires de Niels, partageant son avis, ayant le même engouement pour les bains de foule. Elle se laissa entrainer au travers des gens en prenant sa main dans la sienne afin de ne pas le perdre de vue, et puis, fallait dire que ça l'arrangeait bien de sentir son contact. D'extérieur, rien ne laissait présager qu'ils n'étaient pas en couple, et en même temps, rien ne laissait dire qu'ils étaient ensemble réellement. Ils auraient très bien pu passer pour deux amis désirant assister à un concert tous les deux, mais il était vrai que les regards qu'ils se lançaient constamment ne tromperait surement personne.

Aelya avait sourit à ses mots qu'il lui avait soufflé, appréciant sa possessivité qui faisait écho à la sienne.

- Je suis qu'à toi ce soir. C'est toi que je veux, murmura-t-elle à son oreille en faisant glisser une main sur son torse. Tu peux être tranquille.

Encore de quoi augmenter la tension déjà bien présente. Même si elle pouvait rencontrer des têtes connues ce soir, elle n'allait surement pas faire durer la conversation, ne désirant que de profiter de Niels.

- Je me tiendrai tranquille moi aussi, comme d'habitude, ajouta-t-elle amusée par sa remarque. Tu nous prends des bières s'il te plait ?

Elle n'était jamais sage, mais elle pouvait faire un effort.

__________________________


 
 
Watch me burn
"J'te cherche dans le trop tard, ce soir comme dernier espoir j'aimerais enfin t'attraper, te dire c'que j'ai sur l'cœur, là, te dire toutes mes erreurs, là, te dire combien j'ai peur, te compter toutes mes larmes versées."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 355
ici depuis : 18/06/2018
crédits : faust / tiny heart.
statut : dans la tourmente, prêt à chavirer.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Jeu 12 Juil 2018 - 21:22

Comme elle, il était rassuré de passer la soirée avec elle, ça lui permettait au moins de s'assurer qu'Aelya ne comblait pas la deuxième place de son lit avec une autre personne que lui. De toute façon, il était bien au courant que ses draps gardaient son parfum, alors ce n'était pas bien difficile de savoir lorsque quelqu'un d'autre y laissait le sien. D'ailleurs, ses draps à lui avaient vu passer pas mal de visages ces derniers temps, et ce n'était pas quelque chose dont il était très fier pour être honnête. Parce-qu'il savait ce qu'il cherchait à faire en agissant de la sorte. Il essayait de se convaincre qu'il ne l'avait pas tout le temps dans la tête, qu'il pouvait encore très bien trouver de la chaleur dans d'autres bras que les siens. Mais ça n'était jamais le cas. Ce qu'elle faisait naître en lui était bien trop unique et surtout bien trop flippant. C'était comme si son âme cherchait constamment à rejoindre la sienne, comme si elle lui appartenait et qu'elle ne prenait du sens que lorsqu'elle y était liée. « Je suis bien placé pour le savoir, ça. » Il ajouta, avant qu'elle ne vienne jouer avec sa lèvre, ce qui lui arracha un petit sourire joueur. Il en avait d'ailleurs bien envie là maintenant, qu'Aelya vienne mordre son corps. Mais bon, ça ne serait pas hyper raisonnable sachant qu'ils n'étaient déjà pas très en avance pour le concert, par la faute de Niels. N'empêche que c'était l'occasion pour faire monter la tension entre eux, profitant du fait qu'ils allaient ensuite se retrouver au milieu de la foule et devoir gérer leurs pulsions comme ils le pouvaient. Il pouffa à sa remarque, ayant bien envie de lui répondre que sa voisine se débrouillait pas mal non plus. Mais il savait que ça serait mettre de l'huile sur le feu et qu'il pourrait dés l'instant signer son arrêt de mort. Fallait pas la chercher sur ce terrain. « Ouais, peut-être. » Il haussa les épaules, cet air taquin étirant ses lèvres. Rapidement arrivés sur les lieux, Niels entraîna la jolie brune avec lui dans la foule, mains liées. Son cœur s'emballa à sa remarque, et par instinct, il passa son bras autour de son épaule, l'attirant un peu plus contre lui, profitant sans se l'avouer de ce contact pour marquer son territoire. « C'est tout ce que j'avais besoin d'entendre. » Il répondit, déposant un très rapide baiser sur ses lèvres avant de se détacher d'elle. « Je reviens. » Il fit le chemin inverse, s'occupant d'aller leur commander deux bières. Après avoir payé, il se faufila avec les deux gobelets à travers la masse de gens, retrouvant Aelya pour finalement lui tendre sa boisson. « Et voilà. » Il avala sa première gorgée après avoir trinqué avec elle, le regard attiré par la scène qui s'éclaira, annonçant le début du concert.

__________________________


( Nails scratchin' my back tatt, eyes closed while you scream out and you keep me in with those hips while my teeth sink in those lips, while your body's giving me life and you suffocate in my kiss. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 424
ici depuis : 25/05/2018
crédits : Ultracheese (av), Astra (sign), Sosoland & Noctae (icon)
statut : Elle devine qu'elle a un cœur, celui-ci se remet à battre dans certaines situations.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Jeu 12 Juil 2018 - 23:03

Niels était son terrain de jeu préféré, celui qu'elle préférait chercher, défier jusqu'à simplement le faire craquer sous la pression. Elle savait reconnaître l'étincelle qui s'animait dans son regard quand elle comprenait qu'elle était arrivée à se frayer un chemin jusqu'au cœur de son désir, voulant après coup le voir exploser pour qu'il s'abandonne à elle. Plus elle apprenait à le connaître, plus c'était compliqué d'arrêter ce jeu parce qu'elle y prenait goût et en essayant de le rendre dépendant de ses baisers, de ses caresses, de son corps, c'était elle qui se rendait accro à tout ce qu'il représentait. C'était pas le but recherché. A la base, c'était lui qui était visé, pas sa propre personne, fallait croire qu'elle avait échoué et qu'il était bien plus fort que sa volonté de rester seule et indépendante.

Elle avait sourit, un air espiègle s'était inscrit sur son visage. Il était le mieux placé pour savoir ça, en effet, parce qu'une nuit n'était pas assez pour pouvoir la connaître et l'appréhender sous toutes ses formes. Lui, il avait sûrement ce privilège que personne d'autre n'avait.

Quand il avait laissé entendre qu'elle n'était peut être pas la seule à savoir comment le consoler avec ce ton taquin qu'elle lui connaissait que trop bien, elle haussa un sourcil, interloquée :

- Peut être? Tu sais que je suis capable moi aussi de te séquestrer pour t'avoir que pour moi.

Elle marquait son territoire, désirant lui faire comprendre que Niels n'était qu'à Aelya et qu'aucune fille ne devait s'amuser à faire changer la donne.

Cependant, elle mit un point d'honneur à le rassurer lorsqu'ils vinrent tous les deux dans la salle de concert, et bizarrement, elle appréciait entendre de sa propre bouche qu'elle lui appartenait. C'était... Agréable. Sûrement trop. Et sûrement qu'elle ne devrait pas réagir comme ça. La jeune femme l'avait laissé passer une main autour de son épaule avant qu'il ne l'embrasse et qu'il ne s'éclipse quelques minutes pour prendre des bières.

Elle sourit quand il revint vers elle et prit en main le verre qu'il avait tendit. Elle trinqua avec lui, se perdant pendant une seconde dans son regard profond et aspirez une gorgée de son alcool.

Le concert s'annonçait, les basses tapant dans sa poitrine, les sons des guitares électriques et la foule chargèrent son organisme en énergie positive. Elle but d'autres gorgées avant de venir dire à son oreille :

- T'as jamais pensé à faire un groupe ? Tu sais que t'aurais déjà une groupie. Je passerais ma vie dans les backstages et sur les routes avec toi.

C'était loin d'être faux. Elle passerait sûrement sa vie avec Niels tout court d'ailleurs, désirant le suivre même au quatre coins du monde.

- Puis, ça m'éviterait de penser que tu te tapes d'autres filles en plus, ajouta-t-elle en haussant les épaules.

C'était sa plus grande hantise, ce qu'elle détestait le plus au monde, elle pourrait au moins l'éviter de cette manière.

__________________________


 
 
Watch me burn
"J'te cherche dans le trop tard, ce soir comme dernier espoir j'aimerais enfin t'attraper, te dire c'que j'ai sur l'cœur, là, te dire toutes mes erreurs, là, te dire combien j'ai peur, te compter toutes mes larmes versées."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 355
ici depuis : 18/06/2018
crédits : faust / tiny heart.
statut : dans la tourmente, prêt à chavirer.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Jeu 12 Juil 2018 - 23:59

C'était dans la manière qu'elle avait de le faire se sentir désiré, dans cette façon qu'elle avait de poser ses yeux sur lui et de soutenir son regard, aussi profond qu'hypnotisant. C'était toutes ces petites choses peut-être absurdes pour d'autres, mais importantes pour Niels, qu'il adorait ressentir, et qu'il n'était pas prêt à abandonner tout de suite. Aelya avait sans doute pris une place trop importante dans sa vie pour qu'il ne puisse tourner la page aussi facilement, comme il l'aurait fait habituellement. C'était d'ailleurs pour cette raison qu'il refusait généralement de revoir une même fille deux nuits d'affilées, préférant de loin s'en tenir à une nuit. Aelya avait bousculé ses codes, chamboulé ses règles. Et jusqu'à aujourd'hui, elle était la seule à avoir foutu un bordel monstre dans son esprit, provoquant un véritable cataclysme dans sa poitrine, réveillant certains sentiments qu'il pensait avoir fait taire pour un très long moment. « C'est bon de le savoir. Tu vois, on peut peut-être trouver un arrangement... » Il sourit, faisant référence au fait que s'ils étaient tous les deux prêts à séquestrer l'autre pour profiter de leurs corps respectifs, alors il n'y avait peut-être aucun perdant dans l'histoire. Il adorait lorsqu'elle prenait ce ton, un peu possessif, un brin provocateur, juste pour lui montrer qu'il n'était qu'à elle. Et le pire dans tout ça, c'est que c'était pas totalement faux. Il savait qu'il lui appartenait. Sa boisson en main, Niels se laissa entraîner par les rythmes entraînants, l'oreille bercée par tous ces sons fusant de chaque instrument fabuleusement maîtrisé par les musiciens. Il tendit l'oreille vers la jolie brune lorsqu'elle reprit la parole, buvant une nouvelle gorgée de bière. « Crois-moi si j'en avais l'opportunité, je lâcherais tout pour ça. » Il répondit, lui faisant comprendre qu'il aurait clairement adoré qu'elle le suive sur les routes, qu'ils puissent mener une vie de rêve en étant collés l'un à l'autre. Et puis, fallait dire que Niels n'était pas le plus emballé par sa carrière professionnelle, la choisissant plus par défaut que par passion. Il but un peu de sa boisson pour se donner contenance après qu'Aelya ait repris la parole, reportant son attention sur le groupe. « Ça serait peut-être pire, tu sais. Les nanas adorent les musiciens un peu torturés. » Il répondit, toujours avec cette arrogance parfaitement placée. Il finit par sourire, amusé par ses propres conneries, finissant sa bière dans la foulée. Il se plaça finalement derrière la jolie brune, collant son torse à son dos puis passa ses bras autour d'elle pour les poser délicatement sur son abdomen. « Mais tu seras toujours la seule avec qui j'ai envie de partager mon lit. » Murmura-t-il, à son oreille, déposant un baiser rapide dans son cou.

__________________________


( Nails scratchin' my back tatt, eyes closed while you scream out and you keep me in with those hips while my teeth sink in those lips, while your body's giving me life and you suffocate in my kiss. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 424
ici depuis : 25/05/2018
crédits : Ultracheese (av), Astra (sign), Sosoland & Noctae (icon)
statut : Elle devine qu'elle a un cœur, celui-ci se remet à battre dans certaines situations.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Ven 13 Juil 2018 - 0:40

Ce n'était pas la première qu'ils tombaient d'accord sur un arrangement qui à la base, favorisait Niels. Il avait toujours cet art de les mettre d'accord, de la prendre dans son propre jeu sans même s'en apercevoir. Elle lui faisait tourner la tête, dans tous les sens du terme. Avec Niels, elle ne savait jamais où elle mettait les pieds et pourtant, elle lui vouait une confiance infinie, se sentant capable de lui donner ce qu'elle avait de plus précieux sans sourciller. Ce qu'elle avait de plus précieux, en vérité elle lui avait déjà donné depuis quelques temps. Son cœur lui appartenait, de toute façon, il ne servait à rien d'autre qu'à répondre à Niels. Et il n'avait d'intérêt que lorsqu'il était dans les parages. Parce qu'en son absence, ça sonnait creux à l'intérieur. Elle avait donc hoché la tête, bien d'accord pour qu'ils s'appartiennent mutuellement. Ce n'était sûrement pas officiel, ils ne sortaient pas ensemble et pourtant Aelya agissait comme si c'était le cas. Parce que dans sa tête, Niels était peut être volage, mais son âme était liée à la sienne.

Quand elle lui demandait s'il se voyait dans un groupe, Aelya l'imaginait bien tenir ce rôle. C'était sûrement un mode de vie qui pouvait lui convenir, lui qui adorait profiter de la vie comme si demain importait peu.

- Je te soutiendrais dans tout ce que tu feras de toute façon, tant que tu m'y inclues, avoua-t-elle sincèrement.

En fin de compte, si pour lui le bonheur rimait avec l'absence de la brune, peut-être qu'elle s'y ferait aussi. Comme elle s'était fait à leur rupture.

- T'es un musicien torturé en plus. T'as tout l'attirail pour être une rock star, mais je ferais un t shirt à ton effigie que je porterais tout le temps et dessus ça serait marqué "je sais qu'il est beau mais c'est le mien."

Ça serait pour elle impensable de laisser toutes ces groupies en chaleur de vouloir ne serait-ce que s'imaginer avoir Niels dans leur lit. Elle but les quelques gorgées qui restaient dans son verre quand elle sentit le torse du brun s'attirer contre son dos avant que ses mains ne viennent se loger contre son ventre.

- J'espère bien.

Elle fit glisser ses doigts sur ses bras afin de déposer quelques caresses, laissant poser sa tête contre son torse. Son cœur battait la chamade au contact de sa peau contre la sienne, de son souffle près de son cou. Elle se sentait comme dans une bulle avec lui, plus rien ne pouvait l'atteindre. Le concert se poursuivait et le groupe s'était absenté pour lancer le rappel quand quelqu'un positionné devant elle s'était retourné. Il la regarda, semblant la détailler avant de dire :

- Aelya? Ça me fait plaisir de te revoir ! Et c'était cool l'autre fois ! Lança l'homme de manière enthousiaste.

Son visage lui disait vaguement quelque chose, elle ne se souvenait pas vraiment de ses traits qu'elle avait pu peut être croisé, notamment dans un lit.

- C'est quoi ton prénom déjà ? J'ai des trous de mémoire parfois.
- Leo. On avait bu un coup ensemble à la boîte de nuit. Tu m'avais pas dit que t'étais en couple par contre.

Elle se détacha légèrement de Niels, essayant de se remettre les idées aux claires, préférant éluder le sous entendu.

- Je te présente Niels.

Elle essayait de prendre un air naturel, mais son cœur battait encore plus vite.

__________________________


 
 
Watch me burn
"J'te cherche dans le trop tard, ce soir comme dernier espoir j'aimerais enfin t'attraper, te dire c'que j'ai sur l'cœur, là, te dire toutes mes erreurs, là, te dire combien j'ai peur, te compter toutes mes larmes versées."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 355
ici depuis : 18/06/2018
crédits : faust / tiny heart.
statut : dans la tourmente, prêt à chavirer.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Ven 13 Juil 2018 - 1:43

Ce qui était fou dans cette relation, c'était qu'Aelya déstabilisait Niels autant que Niels déstabilisait Aelya. Et si Niels tentait comme il pouvait de faire semblant que son indifférence était intacte, il savait pertinemment qu'à l'intérieur, tout se bousculait et s'entrechoquait, et ce, à chaque fois qu'elle plantait son regard sur lui. Sa répartie pouvait le faire tressaillir, son audace le surprenant à chaque fois qu'elle s'armait pour lui répondre. C'était ce qui définissait leur relation, n'hésitant pas le moins du monde pour se lancer des pics juste pour alimenter la flamme qui menaçait de devenir un incendie ravageur, renvoyant la balle dans le camp de l'autre dés qu'ils en avaient l'occasion. Et sur ce terrain-ci, ils s'étaient plutôt très bien trouvés. Parce-que ni l'un ni l'autre n'abandonnait aussi facilement la partie et c'était sans doute pour cette raison qu'ils déviaient généralement vers les excès. Sa remarque le toucha, appréciant de sentir qu'elle était constamment derrière lui, à approuver ses projets. Et c'était clairement un bon motif de motivation. « Le contraire n'était même pas envisageable. » Il répondit avec un faible sourire, la regardant tendrement. Il avait besoin d'elle, de la façon dont elle arrivait à lui faire chasser les doutes qu'il avait sur lui-même. Aussi loin qu'il puisse se souvenir, Aelya avait toujours été là pour lui lorsqu'il s'était remis en question, lorsque son égo avait été mis à rude épreuve. C'était elle qui avait été présente pour le regonfler. Elle était tout ce dont il avait toujours eu besoin, ce soutien indéfectible sans qui il aurait probablement déjà défailli. Il rit à sa remarque, hochant la tête comme s'il trouvait son idée totalement ingénieuse. « Y'a moyen que tu les fasses toutes fuir avec ça. Le hic, c'est que tous les musiciens laissent volontairement planer le doute sur leur célibat, ça fait vendre. » Il ajouta, de cet air malin qui ne le quittait plus. A croire que s'ils partaient ensemble pour se lancer dans une carrière musicale, ils officialiseraient de nouveau leur relation. C'était sûrement insensé mais l'idée ne repoussait pas Niels pour autant. Et par instinct, il était venu se coller à elle, répondant aux ordres de son cœur sans broncher. C'était agréable d'être avec elle, de lui montrer des signes d'affection auxquels elle acceptait de répondre aussi. Il était bien avec elle, comme si le temps se mettait sur pause à chaque fois qu'il se risquait à effleurer sa peau. Et alors que l'idée de l'embrasser lui avait traversé l'esprit, il fut interrompu par un homme en face d'eux, se retournant lorsqu'il reconnut Aelya. "C'était cool l'autre fois". Il n'en fallait pas plus pour que Niels sente l'adrénaline se propager dans ses veines, la jalousie prendre le contrôle. « Ça a pas l'air d'être son cas à lui. » Il dit, de manière presque inaudible, lorsqu'Aelya évoqua le fait qu'elle pouvait avoir des trous de mémoire. Sa réponse le fit chavirer du côté sombre, ressentant soudainement l'envie de buter ce type. Espèce de bel enfoiré, continue à la reluquer comme ça et je te fais bouffer le sol, pensa-t-il, se concentrant sur sa respiration pour ne pas exploser. « A mon avis, tu ne te serais certainement pas gêné pour lui faire tout ce que tu lui as fait cette nuit-là même si elle t'avait dit qu'elle était en couple. » Il répondit, de manière sèche et glaciale, sans prendre le temps de passer par la case politesse. Le type en question afficha une mine un peu paumée devant la réaction de Niels, ce qui lui provoqua un petit rire sarcastique. « Oh come on, fais pas semblant. J'suis pas son mec de toute façon. » Il s'énervait, certainement pour rien et de manière totalement illégitime en fait. Mais il ne pouvait rien y faire, rien contrôler, et surtout, il avait vu Aelya prendre ses distances. Dans sa tête à lui, ça voulait tout dire.

__________________________


( Nails scratchin' my back tatt, eyes closed while you scream out and you keep me in with those hips while my teeth sink in those lips, while your body's giving me life and you suffocate in my kiss. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 424
ici depuis : 25/05/2018
crédits : Ultracheese (av), Astra (sign), Sosoland & Noctae (icon)
statut : Elle devine qu'elle a un cœur, celui-ci se remet à battre dans certaines situations.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Ven 13 Juil 2018 - 10:51

Un avenir sans lui n'était pas envisageable et pourtant, il s'annonçait quand même compliqué. Tellement compliqué, qu'Aelya préférait ne pas y penser. De toute façon, elle n'était pas du genre à regarder vers le futur. Cet exercice était beaucoup trop stressant pour elle qui ne savait déjà même pas ce qu'elle allait faire en rentrant après cette soirée. Enfin, la brune avait quand même une petite idée derrière la tête, et quand elle en avait une, difficile de la lâcher. Elle avait tendrement sourit à sa remarque, appréciant le fait qu'il la rassure autant, parce que même si demain était un autre jour, au moins elle savait qu'elle comptait pour quelqu'un, et pas n'importe qui.

Elle avait lâché un petit rire à sa remarque, de toute façon, le doute planait déjà au dessus de leur tête. Ils n'étaient pas ensemble, mais ils étaient quand même liés. Ils n'étaient pas en couple mais agissaient comme tel. C'était un genre de bazar qui causerait surement plus de torts que de bénéfices même s'ils semblaient penser que c'était mieux comme ça.

- Tu serais le seul mec en couple et fidèle dans le monde du showbiz', moi je trouve que ça fait vendre parce que toutes les filles voudraient d'un mec comme toi, sourit-elle de manière enjôleuse.

Si Niels était volage, il ne l'avait jamais trompé lorsqu'ils étaient en couple, à l'instar d'Aelya qui s'était simplement contentée de lui et de son affection, puisant son énergie vitale dans le creux de son étreinte où elle avait construit son refuge. Elle avait l'impression de retrouver cette sensation de sécurité quand il enroula ses bras autour de son corps, formant comme un rempart contre le monde entier. Puis, quelqu'un vint tout gâcher.

Ce type, elle avait surement du le croiser en soirée où l'alcool avait du imbiber ses neurones à tel point que ses souvenirs étaient plus que flous dans son esprit. Elle aurait eu tendance à jouer sur la mauvaise foi, surtout devant Niels, prétendant que tout ce qu'il disait était faux. Après tout, il n'y avait que lui qui se souvenait de leur rencontre. Mais il connaissait son prénom. C'est bien qu'il avait du se passer quelque chose entre eux. Par réflexe, elle s'était décalée de Niels, parce qu'elle n'avait pas l'intention de mentir sur leur relation ; ils n'étaient pas ensemble, et en même temps, son ex petit ami était bien plus qu'un homme de passage.

Elle évitait le regard de Niels qui semblait s'enflammer tout près d'elle. La jeune femme pouvait sentir la colère dans sa voix, dans ses gestes, dans l'atmosphère qui se chargea d'électricité d'un seul coup.

L'inconnu semblait décontenancé par ses remarques, et fronça les sourcils à sa remarque :

- T'es pas son mec ? Non parce qu'on dirait bien de la jalousie. En même temps je te comprends, moi aussi je serais jaloux vu ses talents. J'espère que tu passeras une bonne soirée avant qu'elle n'oublie ton prénom, lança-t-il en haussant les épaules, envoyant un pique à Aelya.

Aelya senti sa mâchoire se serrer, son coeur battre à tout rompre quand elle entendit les paroles de Niels et les siennes, se sentant vraiment dans une mauvaise position.

- Si j'ai oublié ton prénom c'est peut-être parce que... Tu m'as pas marqué ? C'était surement cool hein, mais j'ai toujours été plutôt réglo là-dessus, je promets jamais rien, lança-t-elle sèchement à l'homme.

Elle se tourna vers Niels, le regard brûlant de pleins d'émotions contradictoires :

- Et toi tu penses vraiment que si j'étais en couple avec toi je l'aurais laissé me toucher ? Alors qu'à ce moment là j'avais des yeux que pour toi ?


Parce que même si la phrase était destinée à l'inconnu, elle n'avait pas pu s'empêcher de prendre personnellement toutes ses attaques.

__________________________


 
 
Watch me burn
"J'te cherche dans le trop tard, ce soir comme dernier espoir j'aimerais enfin t'attraper, te dire c'que j'ai sur l'cœur, là, te dire toutes mes erreurs, là, te dire combien j'ai peur, te compter toutes mes larmes versées."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 355
ici depuis : 18/06/2018
crédits : faust / tiny heart.
statut : dans la tourmente, prêt à chavirer.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Ven 13 Juil 2018 - 20:04

Il était comme elle sur ce point, désireux de vivre les choses à fond sans se soucier de ce qu'il pourrait lui arriver le lendemain. Le futur, ça lui passait au dessus de la tête, il ne voulait pas en entendre parler, ni se l'imaginer. Ce n'était pas ça qui importait, ça ne l'avait jamais été finalement. Niels n'avait en réalité qu'une chose en tête : profiter du moment présent, pour ne pas avoir de regrets. Et évidemment, il ne demandait qu'à avoir Aelya à ses côtés, pour qu'ils continuent de se foutre du monde à deux. Mais là encore, il ne pouvait rien prédire. Le destin ferait ce qu'il avait à faire, bien que Niels était prêt à déjouer ses plans pour rester avec elle le plus longtemps possible. Ce n'était pas forcément l'idée la plus brillante qu'ils pouvaient avoir, à s'imaginer de nouveau en couple, parcourant le monde, vivant de musique et de leurs étreintes passionnées. C'était de la folie et pourtant, Niels adorait l'idée, plus qu'il ne le devrait. « Hmmm ouais, t'as peut-être raison. De toute façon, je laisserais aucun autre musicien t'approcher. » Si elle était prête à porter un t-shirt à son effigie, lui en était aussi tout aussi capable. Aelya était à lui, il ne se lasserait jamais de le clamer. Il adorait ces moments, où plus rien n'avait d'importance mis à part eux deux, se serrant l'un contre l'autre comme s'ils étaient prêts à affronter le monde et à l'envoyer chier. Ses bras s'étaient enroulés autour d'elle, en signe de protection, mais aussi d'appartenance. Il se foutait bien de savoir s'ils avaient l'air d'un couple, ce qui était franchement le cas. Les étiquettes sur les relations, ça n'avait jamais été son truc. S'il avait envie de prendre Aelya dans ses bras et de l'embrasser, il ne s'en empêcherait pas, qu'ils soient ensemble ou non. Et d'ailleurs, leur accolade attira vite l'attention de cet inconnu, poussant à Niels à forcer son self-control pour ne pas lui casser les dents tout de suite. Il pouffa à sa réponse, faisant un pas vers lui pour répliquer, le prenant de haut pour lui monter qu'il ne le connaissait pas et qu'il ne savait certainement pas de quoi il était capable. « C'est quoi ton problème ? T'as du mal à digérer le fait qu'elle se souvienne plus de ta pauvre gueule juste parce-que t'as pas su la satisfaire au lit ? C'est pas de ma faute si t'es une merde mon grand. » Il serra les poings, prêt à jaillir si ce type voulait en venir aux mains. Il sentait son sang bouillonner, comme à chaque fois que quelqu'un essayait de le provoquer en utilisant Aelya. Son regard se détourna de celui de son interlocuteur quand la brunette reprit la parole, retrouvant ses yeux, aussi ardents que les siens. « J'en sais rien moi. J'sais pas ce que t'es capable de faire quand t'es défoncée. » Il voyait rouge, le cœur battant à lui rompre les côtes. Il avait besoin de se défouler et fallait dire qu'il rêvait d'avoir la tête du type devant lui comme punching-ball. « J'vais pas me donner en spectacle ici, ça lui ferait trop pl... » Et avant qu'il ne finisse sa réplique, il sentit un coup lui arriver dans l'abdomen, l'obligeant à se plier en deux. « Putain... » Il se releva comme il put, se précipitant pour envoyer son poing dans le nez de cet enfoiré, ayant une folle envie de le défigurer.

__________________________


( Nails scratchin' my back tatt, eyes closed while you scream out and you keep me in with those hips while my teeth sink in those lips, while your body's giving me life and you suffocate in my kiss. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 424
ici depuis : 25/05/2018
crédits : Ultracheese (av), Astra (sign), Sosoland & Noctae (icon)
statut : Elle devine qu'elle a un cœur, celui-ci se remet à battre dans certaines situations.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Ven 13 Juil 2018 - 21:20

Aelya ne prévoyait rien à l'avance, n'avait aucune certitude sur son avenir brumeux si ce n'était qu'elle voulait que Niels en fasse partie. C'était sa seule volonté, la seule chose qu'elle était sûre de vouloir, elle qui ne savait jamais vraiment ce qu'elle désirait, toujours tiraillée entre ses fantasmes et la réalité. Si elle s'écoutait, elle voudrait tout plaquer et vivre au jour le jour avec Niels, laissant son boulot derrière elle pour parcourir le monde comme si celui-ci s'ouvrait à leur passage. Mais rien n'était aussi simple.

Elle avait sourit, frôlant ses lèvres avant d'émettre une légère pression sur les siennes. Elle pourrait s'éteindre sur ses lèvres qu'elle adorait goûter, et dans ses yeux où elle adorait se noyer. Personne ne lui provoquait cet effet, et d'ailleurs, à chaque fois qu'elle le retrouvait, elle ne se laissait jamais distraire par quelqu'un d'autre. Ils semblaient tellement fades à côté de lui qui bouillonnait de vie, de passion, comme un feu qu'elle était incapable de contrôler mais qu'elle était seulement apte à animer. C'était sûrement un problème, et en même temps, c'était tout ce qui représentait l'attachement qu'elle avait pour lui.

Elle aurait sûrement désiré avoir plus de temps pour lui montrer tout ça, mais les soucis n'étaient jamais loin. Souvent, la brune se demandait pourquoi tous ces beaux moments étaient toujours brisés par des crises, sa vie s'amusait à souffler le chaud et le froid constamment dans la relation qu'elle entretenait avec Niels. Ce gars là, elle ne lui avait jamais rien demandé, il aurait pu la saluer et continuer sa route, ou même, il aurait simplement pu l'éviter, faire comme s'il ne l'avait pas reconnu parce que ça lui aurait évité de sentir son sang bouillir devant ces déclarations.

Son cœur loupa un battement à la phrase de son ex petit ami qui laissait entendre qu'après tout, elle aurait bien pu coucher avec quelqu'un d'autre tandis qu'ils étaient ensemble. Elle était sûrement abasourdie par la peine qu'elle ressentait et à peine avait-elle eu le temps d'ouvrir la bouche qu'elle vit un poing traverser son champ de vision pour se retrouver dans l'abdomen de Niels, le voyant se plier en deux. Elle sentait la rage la gagner. Elle en voulait à Niels mais elle était surtout énervée de voir l'autre lui avoir asséné un coup alors qu'il avait lui même commencé à lancer les hostilités.

- Putain mais arrêtez ! Cria-t-elle avant de voir Niels s'en prendre à l'inconnu.

L'homme tomba en arrière du à la violence du coup que le brun lui avait porté et Aelya vint dans son dos avant d'essayer de bloquer son bras.

- Niels arrête, ça n'en vaut pas la peine ! Faut qu'on se barre avant que la sécurité se pointe.

Elle pencha la tête pour regarder l'autre qui avait le visage en sang.

- Toi espèce de connard, tu m'approches plus !

L'homme s'avança d'un air menaçant vers les deux et la jeune femme lança violemment sa jambe contre ses parties génitales. Il se cambra, tombant au sol sur ses genoux, Aelya pouvait voir la foule les regarder et certains même les filmer. Fallait pas qu'ils restent ici.

__________________________


 
 
Watch me burn
"J'te cherche dans le trop tard, ce soir comme dernier espoir j'aimerais enfin t'attraper, te dire c'que j'ai sur l'cœur, là, te dire toutes mes erreurs, là, te dire combien j'ai peur, te compter toutes mes larmes versées."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Heartbeat (Niels)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District-
Sauter vers:  
digne d'un conte de fée...
Le temps d'une soirée, la salle de fêtes a donc été transformée en hall digne d'un royaume. Beauté, richesse, lumière et ambiance féérique, tout pour vous plonger dans un univers surréel.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES