AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Heartbeat (Niels)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 355
ici depuis : 18/06/2018
crédits : faust / tiny heart.
statut : dans la tourmente, prêt à chavirer.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Ven 13 Juil 2018 - 22:08

Si Aelya devait un jour disparaître de sa vie, Niels savait qu'il devrait puiser dans ses forces les plus profondes pour tenter de s'en remettre. Et peut-être que ça finirait littéralement par le bouffer. Son existence n'était plus quelque chose d'anodin, elle n'était pas juste une personne de passage qu'il oublierait en un battement de cils comme il le faisait habituellement. Elle était bien plus que ça et il semblerait qu'il ne soit jamais épris de cette façon pour une personne. C'était quelque chose qu'il avait du mal à appréhender, parce-qu'il était persuadé d'être un éternel indépendant, se suffisant à lui-même et n'ayant besoin de personne d'autre pour avancer. Mais maintenant, elle était là et il ne passait pas une journée sans se demander ce qu'elle faisait, si elle pensait à lui autant qu'il pensait à elle. Il avait l'impression d'être un gamin de treize ans en pleine puberté lorsqu'il savait qu'il allait la voir, impatient, le cœur tambourinant d'excitation. Un peu comme ce qu'il ressentait à chaque fois qu'elle posait ses lèvres sur les siennes qui n'en pouvaient vraiment plus d'attendre ce contact, lui montrant à chaque fois à quel point elles leur appartenaient. Il avait souri lorsqu'elle éloigna finalement son visage, moment de tendresse malheureusement trop rapidement interrompu par ce type visiblement frustré de ne pas avoir été reconnu par Aelya. Les choses s'envenimèrent rapidement, obligeant Niels à se défendre, frappant aussi fort qu'il le pouvait dans son nez, quitte à se casser les phalanges. Pour l'instant, la douleur il ne la ressentait pas, seule la haine se diffusait à une vitesse fulgurante en lui. Et il était prêt à se battre jusqu'au sang pour faire comprendre à ce gars qu'il n'aurait vraiment pas dû le chercher sur ce terrain. Le poing prêt à s'élancer, il sentit une pression le retenir, son bras bloqué par celui d'Aelya qui tentait de le raisonner. « Il aurait mérité que je lui éclate la tête au sol, ce connard. » Il dit, dans l'élan de sa rage, essayant de retrouver sa respiration, sentant qu'il avait le souffle coupé par le coup qu'il avait reçu aux côtes. Il grimaça, lâcha un petit gémissement qui témoignait de sa douleur avant de se retourner vers Aelya, la regardant finir le travail qu'il avait commencé. Je te retrouverai enfoiré ! Lança-t-il à Niels, avant qu'ils ne décident de fuir la pièce, se ruant vers l'extérieur pour retrouver la voiture. Il balança les clés de la bagnole sur le toit, les faisant glisser du côté d'Aelya qui semblait vouloir prendre le volant. De toute façon, vu comment il était plié en quatre, c'était plutôt préférable. Il s'engouffra sur le siège passager, portant une de ses mains à son abdomen en grimaçant. « T'aurais pas pu te taper un type moins balèze ?! » Il articula, entre deux souffles hachés et heurtés. Il commençait seulement à réaliser qu'il venait de gâcher la soirée, incapable d'avoir pu freiner son impulsivité et sa jalousie.

__________________________


( Nails scratchin' my back tatt, eyes closed while you scream out and you keep me in with those hips while my teeth sink in those lips, while your body's giving me life and you suffocate in my kiss. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 424
ici depuis : 25/05/2018
crédits : Ultracheese (av), Astra (sign), Sosoland & Noctae (icon)
statut : Elle devine qu'elle a un cœur, celui-ci se remet à battre dans certaines situations.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Ven 13 Juil 2018 - 22:38

Le problème avec l'alcool, la drogue, c'est que ces substances laissaient des trous dans la mémoire, comme des bribes de souvenirs qu'on arrivait pas à mettre de bout en bout. C'était vraiment désagréable en réalité, d'apprendre des choses qu'on avait vécu. Aelya savait qu'il y avait de très fortes probabilités pour qu'elle ait couché avec lui, en même temps, elle enchaînait les conquêtes. La seule personne dont elle se souvenait c'était Niels. L'alcool n'avait jamais réussi à effacer son visage de sa tête, c'est qu'il y avait bien une raison. Elle pouvait se remémorer pleins de choses qu'elle avait vécu avec lui tandis qu'ils étaient complètement sous l'emprise de substances. Et les autres traversaient son esprit avant d'en sortir, comme si celui-ci était perméable, bondé de trous pour tout le monde à part Niels. Il fallait avouer qu'elle aurait sûrement aimé pouvoir oublier chacun de ses traits, ça l'aurait aidé à se détacher de lui de la même manière qu'elle faisait avec les autres qui passaient dans sa vie comme un coup de vent. Mais Niels, c'était différent. Il était différent.

Elle entendit Niels, et l'homme le menacer alors qu'ils prenaient de la distance pour gagner la sortie. Elle était tiraillée entre la colère et l'inquiétude quand elle le voyait grimacer à cause de la douleur. Sans échanger un mot parce qu'il n'y en avait pas besoin entre eux, elle prit les clefs que Niels fit glisser sur le toit et les enfonça dans le contact de sa voiture avant de partir en direction de son appartement, le cœur sur le point d'exploser à cause de l'adrénaline.

- C'était pas prévu, lâcha-t-elle, essayant de se concentrer sur la route pour ne pas laisser ses émotions prendre le dessus.

En fait, si, c'était prévu parce qu'elle aurait dû s'en douter à la minute où Niels lui avait adressé ce regard noir. Elle se gara devant chez elle, l'invitant à entrer dans son appartement pour se poser et surtout pour voir l'étendue des dégâts. Elle lui adressa un regard, la mâchoire serrée avant de tirer sur les pans de son t shirt pour lui retirer son vêtement. Un bleu énorme se trouvait au milieu de son abdomen.

Elle se rendit dans la cuisine sans un mot avant de chercher dans son congèle un sac de nourriture glacée qu'elle vint poser sur son abdomen. Elle était toujours un peu énervée, mais elle ne pouvait pas s'empêcher de tout faire pour qu'il se sente mieux.

- Tiens garde ça sur ton bleu. Ça va anesthésier la douleur.

Elle soupira, posant son front contre le sien.

- T'as jamais pensé à te mettre au yoga ou des conneries du genre ? Ça te ferait du bien. Ça aurait pu être pire.

Aelya se prenait à le sermonner alors qu'elle savait très bien qu'elle aurait réagit de la même manière.

- J'aime pas qu'on t'abime.

L'autre pouvait bien avoir le visage en sang et le nez cassé qu'elle s'en fichait. Mais blesser Niels revenait à la blesser elle.

- Tu pensais vraiment le fait que je puisse te tromper ?


Elle attendait sa réponse, ses yeux étaient comme pendus à ses lèvres.

__________________________


 
 
Watch me burn
"J'te cherche dans le trop tard, ce soir comme dernier espoir j'aimerais enfin t'attraper, te dire c'que j'ai sur l'cœur, là, te dire toutes mes erreurs, là, te dire combien j'ai peur, te compter toutes mes larmes versées."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 355
ici depuis : 18/06/2018
crédits : faust / tiny heart.
statut : dans la tourmente, prêt à chavirer.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Ven 13 Juil 2018 - 23:11

Ça avait toujours été difficile pour Niels de ne pas sortir des absurdités lorsqu'il était énervé. Souvent, lorsqu'il perdait son sang-froid, tout ce qu'il avait en tête était de blesser l'autre personne en face de lui, et ce, avec tout ce qu'il avait en sa possession. Forcément, les mots en faisaient partie, inévitablement. Parfois il n'y avait besoin que de ça pour mettre son adversaire à terre. Il suffisait de quelques mots bien placés, remplis de venin, juste pour faire mal là où il fallait. Mais là, il savait qu'il était allé trop loin. Premièrement parce-que ça lui avait coûté un énorme hématome sur le corps mais aussi parce-qu'il avait vu la peine dans les yeux d'Aelya au moment où il avait ouvert la bouche pour répliquer. Il n'y avait pas pensé, il avait juste agi, comme d'habitude. Mais pour l'instant, il était encore trop tiraillé par la douleur pour pouvoir exprimer des regrets, basculant sa tête vers l'arrière dans l'espoir de trouver de l'air, de se faciliter la respiration. Mais semble-t-il que cette enflure avait frappé fort, si bien que Niels parvenait à peine à trouver une position qui le soulageait. Il laissa un silence planer à sa réponse, ne préférant pas alimenter la colère, ni accentuer sa douleur. Après avoir franchi la porte, le jeune brun traversa la pièce, encore un peu cambré vers l'avant pour prendre place dans le canapé. Il sentait son front perler de sueur, comme si son corps se battait contre la souffrance avec une telle intensité que sa température en venait à monter. Aelya l'aida à se débarrasser de son t-shirt tandis qu'il levait les bras, son regard venant immédiatement repérer la trace que le coup avait laissé. « Quel enfoiré... » Il dit, tâtant les parcelles de sa peau bleutées en grimaçant. Ses yeux suivirent finalement la silhouette d'Aelya, la regardant revenir vers lui avec de quoi le soulager. Il sursauta légèrement au contact du froid contre sa peau, puis pressa un peu plus fortement le sac contre lui, respirant un peu plus profondément. « Merci. » Il ferma les yeux quand elle posa son front contre le sien, profitant de cette proximité et du fait que sa colère était un peu redescendue. « C'est lui qui a frappé en premier, tu m'aurais retrouvé pour mort si je m'étais pas défendu. » Il répondit, soupirant à sa réflexion. « Ça va, c'est pas si terrible que ça. Je pense qu'il morfle plus que moi en ce moment. » Il essayait de la rassurer, en tentant de lui faire comprendre qu'il pouvait supporter la douleur, même si celle-ci se montrait plus vive qu'il ne l'aurait pensé. Alors concentré sur le sac de glace contre lui, il releva lentement les yeux vers elle à sa question, bien conscient que c'était là qu'il avait merdé. « J'ai dit ça sans réfléchir, j'étais fou de rage... C'est pas ce que je voulais dire. » Il dit, sans forcément répondre à sa question. Il lui avait toujours fait confiance lorsqu'ils étaient ensemble, encore maintenant, mais il avait toujours ressenti cette crainte au creux de ses entrailles concernant le fait qu'elle puisse aller voir ailleurs même si elle était censée n'appartenir qu'à lui. Parce-qu'il savait ce à quoi il lui arrivait de carburer, il connaissait ces substances, leurs effets sur la conscience. « Je sais bien que tu m'aurais jamais trompé en étant sobre, c'est juste que j'ai toujours eu peur que tu le fasses quand tu ne l'étais pas. » Il lui répondit, soutenant son regard avec insistance, sa main libre venant se poser sur sa cuisse.

__________________________


( Nails scratchin' my back tatt, eyes closed while you scream out and you keep me in with those hips while my teeth sink in those lips, while your body's giving me life and you suffocate in my kiss. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 424
ici depuis : 25/05/2018
crédits : Ultracheese (av), Astra (sign), Sosoland & Noctae (icon)
statut : Elle devine qu'elle a un cœur, celui-ci se remet à battre dans certaines situations.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Ven 13 Juil 2018 - 23:37

Aelya savait qu'il était difficile d'effacer Niels de son esprit mais elle essayait d'y parvenir en pensant que c'était mieux de l'oublier et par la même occasion s'oublier dans les bras d'un autre. Sauf que ça lui était retombé dessus, comme toutes les choses qu'elle faisait semblait-il. Elle semait toujours du bazar sur son passage quoiqu'elle ne fasse. Et y'avait souvent des dommages collatéraux, surtout avec Niels, parce qu'il était le seul à la fréquenter aussi régulièrement. Elle s'en voulait intérieurement même si elle ne le montrait pas, préférant rabattre sa rancune sur les mots qu'il lui avait lancé comme des lames de rasoirs.

- Je sais que c'est pas de ta faute.

Et l'air de rien, elle comprenait qu'elle choisissait souvent les hommes à problèmes, ceux qui avaient du mal à gérer leurs émotions ou qui avaient des problèmes avec la justice.

- Ouais, tu l'as bien amoché. Je sais pas si ça se dit, mais t'as bien fait. C'était un vraiment un sale con.

Elle ne voulait pas faire l'apologie de la violence même si elle était conditionnée dedans depuis qu'elle était petite, mais il l'avait cherché quelque part, donc elle ne pouvait pas prendre son parti. Et c'était sûrement idiot, pour autant même s'il ne l'avait pas cherché, elle aurait quand même pris le parti de Niels. Elle avait dû mal à ne pas ré entendre ses paroles qui tournaient en boucle dans son esprit. Elle pouvait comprendre ce qu'il essayait de lui dire, mais la plaie avait été quand même créée à l'intérieur. Aelya regardait sa main sur sa cuisse, en pleine réflexion.

- T'as pas conscience de l'effet que tu me fais, et que prendre toutes les drogues du monde n'y changerait rien.

Elle soupira avant d'arrêter son regard sur son abdomen.

- Tu t'es finalement débrouillé pour pouvoir rester, avoua-t-elle avec un léger sourire.

__________________________


 
 
Watch me burn
"J'te cherche dans le trop tard, ce soir comme dernier espoir j'aimerais enfin t'attraper, te dire c'que j'ai sur l'cœur, là, te dire toutes mes erreurs, là, te dire combien j'ai peur, te compter toutes mes larmes versées."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 355
ici depuis : 18/06/2018
crédits : faust / tiny heart.
statut : dans la tourmente, prêt à chavirer.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Sam 14 Juil 2018 - 0:14

Il aurait vraiment aimé que cette soirée se finisse autrement que dans le sang et les reproches. Même s'il savait qu'il avait fait de son possible pour éviter que ça vrille, Niels s'en voulait d'en être venu aux mains avec ce type, qui avait tout de même bien mérité sa raclée. Mais voilà, ça devait être leur soirée, à eux deux, et le jeune homme avait cette impression de l'avoir complètement ruiné juste parce-qu'il n'avait pas su contrôler ses émotions. Quelque part, ça lui rappelait les nombreuses nuits qu'ils avaient passées ensemble, en boîte ou au bar, ces soirées où ça avait fini par dégénérer parce-qu'un autre type avait un peu trop insisté avec Aelya. Ça avait toujours été comme ça de toute façon, et il était étonnant que ni l'un ni l'autre n'avait pensé à cette tournure de soirée en se rendant à ce concert. Peut-être qu'ils avaient cherché à se persuader que tout ça était derrière eux. Mais la réalité était belle et bien là, ils n'avaient pas changé, encore moins Niels qui ne savait toujours pas comment gérer sa jalousie. « Je suis quand même désolé, je sais que t'aimais bien ce groupe en plus. J'suis trop con, j'aurais pas du péter un câble comme ça. » Il admit, se voulant sincère dans ses excuses. Il avait l'impression que le destin se jouait d'eux, les entraînant volontairement dans les plans les plus foireux au monde pour qu'ils ne puissent jamais sortir indemnes de leurs soirées. C'était comme si on les punissait de vouloir rester ensemble, comme si on cherchait à leur faire comprendre qu'ils feraient mieux de se séparer une bonne fois pour toute. « Je suis d'accord, je sais pas ce qui t'a plu chez lui. » Il dit, haussant les sourcils, n'ayant pas forcément conscience que ces paroles reflétaient sa jalousie. Il avait tenté de se justifier, sur le pourquoi du comment il avait sorti ces mots, sans se rendre compte qu'ils pouvaient atteindre Aelya. Il baissa les yeux à sa réponse, ressentant soudainement une forme de culpabilité, tandis que son coeur redoubla de vitesse. « Je veux pas que tu penses que je doute de toi, parce-que c'est pas le cas. J'suis qu'un homme tu sais, et je suis faible quand il s'agit de toi. J'ai peur que tu partes. » Il lâcha, comme ça, se sentant désarmé face à son regard fuyant. Il voulait vraiment qu'elle le croit, quitte à ce qu'il dise ce qu'il avait sur le coeur. Un sourire étira néanmoins ses lèvres à sa remarque, il hocha la tête en haussant les épaules, d'un air malin et innocent. « J'arrive souvent à avoir ce que je veux. » Il répondit, s'approchant d'elle pour la faire basculer sur le canapé, prêt à attraper ses lèvres, avant que sa douleur ne le rattrape, l'obligeant à se redresser précipitamment. « Putain j'y crois pas. » Il souffla, se rendant compte qu'il était juste incapable de faire le moindre mouvement sans avoir mal pour l'instant. Et dire qu'il avait rêvé de retrouver Aelya, pendant des semaines, rêvant de pouvoir se lier à elle et de profiter de la chaleur que lui offrait son corps. Visiblement, il allait devoir encore un peu patienter.

__________________________


( Nails scratchin' my back tatt, eyes closed while you scream out and you keep me in with those hips while my teeth sink in those lips, while your body's giving me life and you suffocate in my kiss. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 424
ici depuis : 25/05/2018
crédits : Ultracheese (av), Astra (sign), Sosoland & Noctae (icon)
statut : Elle devine qu'elle a un cœur, celui-ci se remet à battre dans certaines situations.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Sam 14 Juil 2018 - 10:43

Si ce n'était pas Aelya qui attirait les problèmes, c'était forcément Niels. Il y avait toujours une raison pour gâcher leur moment. Elle n'avait jamais eu envie que leur relation ne ressemble à celle des autres mais en même temps, elle était persuadée que personne ne se retrouvait dans ce genre de situations compliquées. Peut-être qu'un jour elle apprendrait à comprendre les signes qu'on lui envoyait, que Niels n'était sûrement pas fait pour elle, et qu'ils n'avaient rien à faire ensemble. Aelya aurait sûrement dû mal à y croire parce qu'ils se complétaient parfaitement, comme deux miroirs qui se renvoyaient leurs reflets et amenaient à découvrir leur véritable identité. Elle aimait se perdre en lui pour mieux se retrouver, qu'importe les risques qu'elle pouvait prendre pour y parvenir.

- C'est pas grave, y'aura d'autres occasions, haussa-t-elle les épaules.

Peut être que la prochaine fois, elle ferait mieux d'y aller avec quelqu'un d'autre. C'était sûrement la meilleure solution pour elle comme pour lui qui maintenant, souffrait de son coup dans le ventre. Mais elle n'avait pas franchement l'envie de faire des choses qu'elle aimait sans lui. Ça n'aurait plus de sens.

- Peut être le fait qu'il soit musclé. Je me souviens même pas de toute façon, j'étais encore trop bourrée.

Elle comprenait qu'elle prenait trop de risques à sortir avec des inconnus avec l'esprit à moitié conscient. Elle pouvait tomber sur n'importe qui, peut être même quelqu'un qui lui voudrait du mal mais ça lui passait au dessus la plupart du temps.

Elle hocha la tête à ses mots, ses yeux faisant le trajet entre ses mains et les siennes avant qu'ils ne se plantent dans ses iris.

- On revient toujours l'un vers l'autre, on peut pas s'en empêcher, même si ça nous coûte.

Même si elle le voulait vraiment, elle ne pouvait pas se convaincre qu'il valait mieux le laisser tomber. Elle était déjà trop attachée à lui. Elle sourit à sa remarque avant de voir Niels s'approcher d'elle pour l'allonger. Elle crevait d'envie de son corps, de ses lèvres, surtout après cette soirée mouvementée où la seule chose qu'elle voulait était de se réfugier dans le creux de son étreinte. Il se redressa subitement à cause de la douleur qui l'accablait. Aelya pouvait l'aider à oublier sa souffrance, c'était dans ses cordes. La brune s'approcha doucement de ses lèvres, avant de murmurer :

- Laisse toi faire.

Elle déposa des baisers brûlants sur ses lèvres avant qu'elles ne descendent doucement sur sa mâchoire, puis dans son cou, sur sa clavicule, ses pectoraux. Elle le regarda d'un air joueur avant de retirer son haut, laissant entrevoir son soutien gorge. Ses yeux détaillant toujours les siens, elle prit ses mains avant de les poser sur sa poitrine. Elle se positionna au dessus de lui de manière à ce qu'il s'allonge, et continua de dévorer son cou. La brune fit glisser une main le long de son torse en évitant de passer sur son bleu pour qu'elle ne se retrouve au niveau de son jean où elle lui offrit quelques caresses avant de le déboutonner.

__________________________


 
 
Watch me burn
"J'te cherche dans le trop tard, ce soir comme dernier espoir j'aimerais enfin t'attraper, te dire c'que j'ai sur l'cœur, là, te dire toutes mes erreurs, là, te dire combien j'ai peur, te compter toutes mes larmes versées."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 355
ici depuis : 18/06/2018
crédits : faust / tiny heart.
statut : dans la tourmente, prêt à chavirer.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Sam 14 Juil 2018 - 13:12

Si on lui avait demandé de choisir entre passer toute sa vie sans la moindre emmerde et sans Aelya ou continuer de vivre tels qu'ils le faisaient, dans ce chaos qu'était leur relation, Niels aurait probablement sauté sur la deuxième option sans la moindre hésitation. Il ne voulait pas d'une vie sans elle, rien que le fait d'y penser avait le don de le déprimer. Il n'espérait pas grand chose du futur, mêmes des jours à venir pour être honnête, et il savait qu'il pouvait s'habituer à, à peu près n'importe quelle situation. Mais voir Aelya disparaître définitivement de sa vie, ça, il ne pouvait pas le concevoir. Elle était sa seule exigence. Il la voulait elle, juste elle. Il ignorait qu'il viendrait à se sentir autant coupable après ce qu'il s'était passé. Parce-que très souvent, il ne voyait pas l'intérêt d'être désolé surtout lorsqu'il savait qu'il avait raison. Ce soir, même si les coups étaient justifiés, il savait qu'il aurait pu mieux faire, qu'il aurait du mieux faire. « Je suis insortable quand on est ensemble. » Finit-il par dire, se moquant de son propre sort. La jalousie, il ne pouvait pas la contrôler, et Aelya était bien placée pour le savoir. Et en effet, ça aurait pu être pire, avec la carrure du type d'en face, il s'en sortait finalement bien. « Heureusement que j'avais d'autres atouts quand on s'est connu, tu m'aurais vite oublié sinon. » Il dit, un sourire amusé aux lèvres, en faisant référence à sa carrure à lui, bien moins imposante. Il adorait savoir qu'il avait pu lui plaire avec autre chose que son physique, qu'une partie de son âme avait réussi à emballer la sienne si bien que maintenant, elles étaient incapable de se défaire l'une de l'autre. « Alors je continuerais à prendre des coups s'il le faut. » Tant que ça impliquait qu'ils reviendraient toujours l'un vers l'autre, alors il était bien prêt à accepter n'importe quelle concession. Et il avait tenté de lui transmettre le désir qu'il avait pour elle, ce désir qui s'était accumulé pendant son absence et qu'il ne parvenait maintenant plus à maîtriser. Sauf que son corps, ce lâche, lui rappela bien rapidement qu'il n'était pas prêt à ça. Il râla, frustré de ne pas être en total possession de ses moyens, avant qu'Aelya ne vienne à lui, lui ordonnant de se laisser faire. Il ferma les yeux lorsque ses lèvres parvinrent aux siennes, qu'il embrassa avec envie, tandis que sa respiration se saccada lorsqu'elles descendirent vers son torse. Ses yeux pétillaient d'envie, de désir, de manque. Et ils ne tardèrent pas à retrouver les siens, dans lesquels il pouvaient détailler les mêmes émotions. Il s'allongea, laissant la jolie brune prendre place au dessus de lui, ses mains se laissant guider sur sa poitrine. Elle le rendait dingue au point qu'il était prêt à se prendre un nouveau coup dans l'abdomen pour ne pas qu'elle arrête. Il sentit ses muscles se tendre au moment où elle passa une main habile sur son pantalon, provoquant la réaction instantanée de son corps. Il pencha un peu la tête en arrière, évacuant un soupir de plaisir, ses mains prenant la direction de son dos pour dégrafer son sous-vêtement. « J'ai envie de toi. » Il souffla à son oreille, profitant du fait que ses lèvres à elle soient toujours enfouies dans son cou. Sa main descendit le long de son dos, se retrouvant sur ses fesses avant de se frayer un chemin à l'avant de son jean, qu'il déboutonna à son tour pour y enfouir sa main, la caressant avec des doigts joueurs.

__________________________


( Nails scratchin' my back tatt, eyes closed while you scream out and you keep me in with those hips while my teeth sink in those lips, while your body's giving me life and you suffocate in my kiss. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 424
ici depuis : 25/05/2018
crédits : Ultracheese (av), Astra (sign), Sosoland & Noctae (icon)
statut : Elle devine qu'elle a un cœur, celui-ci se remet à battre dans certaines situations.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Sam 14 Juil 2018 - 14:11

Aelya lacha un léger rire suite à sa déclaration. Ils étaient tous les deux insortables, insupportables, ne pouvant contenir leurs pulsions comme la plupart des gens. C'était comme si Aelya n'avait pas eu ce bouton intégré à sa naissance, voire plusieurs boutons, dont celui déjà qui pouvait la tenir à distance de toute relation toxique et néfaste, celui qui essayait de la garder en vie le plus longtemps possible et celui qui pouvait la retenir d'exploser quand elle comprenait que Niels avait d'autres filles à qui prêter ses lèvres. Elle n'était vraiment pas faite pour toutes ces conventions sociales qui l'avait entre autre conduit en prison. Si elle avait retenu la leçon et essayait de se tenir à distance de ses anciens démons, y'en avait d'autres qu'elle ne pouvait pas congédier, c'était plus fort qu'elle, et même, ça faisait partie de sa personne.

- C'est ce que j'aime chez toi faut croire sinon je te proposerais plus rien. Et j'ai toujours envie de faire des trucs avec toi, finit-elle par admettre alors qu'elle comprenait l'illogisme de sa réaction.

Elle ne fonctionnait pas normalement, ça c'était un fait. Mais c'était pire quand il s'agissait de Niels. Elle n'était pas sûre de pouvoir rester éloignée de lui même si c'était une bombe à retardement. Elle sourit à sa remarque. En vérité, elle ne savait même pas qu'est-ce qui l'avait vraiment attiré chez ce type parce que tout devenait attirant quand l'alcool prenait possession de l'esprit.

- Tu m'attires tellement plus. Pas besoin de muscles quand on s'appelle Niels, répondit-elle pour le rassurer.

Si au départ ça avait été qu'une question de physique, elle était vite tombée sous le charme de sa personnalité tempétueuse. C'est ce qui la ferait tout le temps revenir vers lui, malgré les blessures infligées. Peut-être qu'un jour une partie plus raisonnée reprendrait le contrôle et dirait stop mais ça n'était pas prêt d'arriver. Pas tant qu'il lui faisait tourner la tête comme ça.

- Et moi je continuerais à être ton infirmière attitrée,
répondit-elle en souriant, amusée.

Elle passait son temps à s'inquiéter pour lui et en même temps, ça lui plaisait d'avoir quelqu'un dans la tête à qui songer et à qui donner de l'affection. C'était tout ce qu'elle voulait, qu'il se sente bien, qu'il se sente qu'elle se donnait corps et âme dans cette relation sulfureuse. C'était ce qu'elle essayait de lui montrer en prenant l'initiative de faire parcourir ses lèvres sur son corps pour lui changer les idées.

Aelya voulait allier tendresse et passion, passant ses mains sur sa peau sans réveiller la douleur afin d'éveiller le désir qu'elle commençait à sentir à travers son jean. Elle s'arrêta près de son oreille, le souffle saccadée par le plaisir qu'elle ressentait quand il avait glissé sa main en dessous de la ceinture.

- Je vais prendre soin de toi.


Elle laissa des trainées de baisers qui suivait le long de son corps avant de se retrouver au niveau de son nombril. Aelya fit glisser son jean avant de faire jouer ses lèvres sur son bas ventre, essayant de le rendre le plus dingue possible.

__________________________


 
 
Watch me burn
"J'te cherche dans le trop tard, ce soir comme dernier espoir j'aimerais enfin t'attraper, te dire c'que j'ai sur l'cœur, là, te dire toutes mes erreurs, là, te dire combien j'ai peur, te compter toutes mes larmes versées."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 355
ici depuis : 18/06/2018
crédits : faust / tiny heart.
statut : dans la tourmente, prêt à chavirer.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Sam 14 Juil 2018 - 15:59

C'était comme si ces deux-là évitaient toujours la case du socialement correct, préférant sortir du moule général dans lequel ils ne s'identifiaient pas, auquel ils n'avaient finalement jamais appartenu. Aelya et Niels, c'était deux vents sauvages qui avançaient à contre-courant, sans accorder d'importance au danger qui se dressait devant eux, persuadés d'être imbattables seuls, inatteignables à deux. Et peut-être qu'un jour, l'un d'entre eux finirait par reprendre le chemin de la raison, quittant l'autre pour rejoindre un quotidien plus calme. Niels peinait à se l'imaginer, préférant cette vie ci, même avec la toxicité qu'elle induisait. « En même temps, tu commences à y être habituée à mes réactions, ça serait con de changer maintenant. » Dit-il, un sourire en coin, cet air malin étirant ses traits. Lorsqu'ils étaient ensemble, chaque sortie était une prise de risque, comme s'ils n'étaient pas sûrs de l'état dans lequel ils allaient rentrer chez eux, que ce soit elle ou lui. Le pire était que Niels ne prévoyait jamais d'en venir aux mains avec un autre type, c'était toujours son impulsivité qui parlait, prenant le contrôle de sa conscience, le contrôle de son corps. Il sourit à sa réponse, rassuré d'entendre ces mots sortir de ses lèvres. Il avait toujours ressenti ce besoin de lui plaire, et ce qui était facile avec Aelya, c'était qu'il n'avait pas besoin à essayer d'être un autre pour y parvenir. Elle le prenait pour qui il était, et c'était sans doute la plus belle chose qu'on ait faite pour lui. « C'est bon à savoir. » Il dit, d'une voix un peu plus rauque, satisfait que l'effet Niels soit toujours efficace sur elle. Le jour où il ne le sera plus, ça sera son monde qui s'écroulera, avec certitude. Il lui adressa un clin d’œil malin, avant de lui voler un très rapide baiser, retrouvant son regard à la seconde suivante. « Deal. » Il souffla, presque comme s'ils scellaient un accord. Si Aelya continuait à prendre soin de lui de la sorte, il acceptait volontiers de se blesser. Et d'ailleurs, c'était quelque chose qu'elle savait déjà. A en voir la manière dont il la dévorait des yeux à cet instant précis, ne pouvant empêcher de nombreux soupirs indiscrets s'échapper quand ses lèvres vinrent jouer avec le bas de son corps, le plongeant dans un désir dévastateur. Il se mordit la lèvre pour étouffer le bruit qu'il faisait, fermant ses paupières avec force pour se concentrer. Il devenait dingue à son contact, s'en délectant avec passion. Il avait envie de la sentir contre lui, après tout ce temps. Il se redressa avec un peu de mal, lui faisant relever le visage pour l'attirer contre lui, pas du tout inquiet de savoir qu'il pouvait empirer sa blessure en succombant à son corps. Aelya se remit sur lui, et il l'aida à se débarrasser du reste de ses vêtements pour ne laisser plus aucune trace de tissu entre leurs deux peaux brûlantes. Il se pencha pour déposer un baiser sur son ventre, faisant glisser ses lèvres jusque son cou puis jusque ses lèvres avant de s'allonger de nouveau, laissant Aelya prendre le contrôle de la situation, chose qu'elle faisait grandiosement bien.

__________________________


( Nails scratchin' my back tatt, eyes closed while you scream out and you keep me in with those hips while my teeth sink in those lips, while your body's giving me life and you suffocate in my kiss. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 424
ici depuis : 25/05/2018
crédits : Ultracheese (av), Astra (sign), Sosoland & Noctae (icon)
statut : Elle devine qu'elle a un cœur, celui-ci se remet à battre dans certaines situations.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Sam 14 Juil 2018 - 20:54

Aelya était habituée au pire comme au meilleur avec Niels et elle n'avait jamais eu envie de reculer lorsqu'elle avait aperçu ses parties les plus sombres. Après tout, tout le monde en avait, et ce n'était pas à elle de lui donner des conseils sur la conduite à tenir. De toute manière, elle ne la connaissait même pas, personne ne lui avait jamais appris à bien se tenir. Elle avait évolué en suivant ses propres règles, en jouant ses propres cartes et elle était tombée plusieurs fois avant de se relever. Même si Niels n'était pas un exemple de stabilité, elle ne se voyait plus sans lui dans son quotidien. Il faisait parti intégrante de sa vie, et même de sa personne. Ils se tiraient mutuellement vers le bas avant de se tirer vers le haut, ils avançaient ensemble, contre les tempêtes qui s'acharnaient à les séparer. Mais ils arrivaient toujours à déjouer le sort, leur malédiction, en se prouvant qu'il pouvait y avoir de l'espoir dans leur relation. Elle n'avait pas envie d'abandonner. Même si ça sous entendait de se battre pour rester à ses côtés. Il était devenu sa raison d'être. Ca la terrorisait, d'ailleurs, de se rendre compte à quel point l'impact qu'il avait sur sa personne était énorme. Elle sourit à sa remarque.

- On change pas une équipe qui gagne. Bon, dans notre cas, une équipe qui perd, mais une équipe quand même, plaisanta-t-elle.

Et elle aimait leur unité, leur duo, même s'il pouvait faire grincer des dents partout où ils passaient. C'était surement pour ça qu'elle s'évertuait à lui faire comprendre qu'elle ne le regardait pas de la même manière qu'elle pouvait le faire avec les autres, et qu'elle aimait toujours consolider ses paroles avec des actes et dans ce cas là, elle était plus habile, se retrouvant très vite à dévorer le corps de Niels, dans le but de lui faire passer un bon moment. Puis, ça faisait longtemps. Si quelques jours, quelques semaines n'étaient rien pour certaines personnes, une journée sans le toucher était déjà trop long, une torture qui ne faisait qu'accentuer son envie de le retrouver.

Elle remonta vers son visage en prenant le même trajet de baisers qu'elle avait suivi quand elle était descendue, et le laissa l'aider à retirer les derniers vêtements qu'elle portait sur elle en poussant quelques soupirs de plaisirs quand elle sentit ses lèvres remonter de son abdomen à son cou. A califourchon sur Niels, elle prit l'initiative de l'accueillir elle-même à l'intérieur de son intimité, avant de mener le début de cette danse endiablée en se déhanchant sur lui de manière sensuelle. Elle faisait en sorte qu'il bouge le moins possible pour le protéger d'une souffrance inutile, et elle aimait ça, savoir qu'elle gérait le plaisir du beau brun comme elle l'entendait. Elle laissait tomber sa tête en arrière, les yeux fermés, concentrée sur toutes les sensations qu'il lui provoquait, avant de venir emprisonner les mains dans les siennes pour les faire glisser sur son corps.


__________________________


 
 
Watch me burn
"J'te cherche dans le trop tard, ce soir comme dernier espoir j'aimerais enfin t'attraper, te dire c'que j'ai sur l'cœur, là, te dire toutes mes erreurs, là, te dire combien j'ai peur, te compter toutes mes larmes versées."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 355
ici depuis : 18/06/2018
crédits : faust / tiny heart.
statut : dans la tourmente, prêt à chavirer.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Sam 14 Juil 2018 - 23:24

En choisissant de rester ensemble, ils prenaient peut-être la direction la plus sinueuse, la plus sombre, celle qui leur apporterait le plus de fil à retordre, le plus d'emmerdes, mais Niels n'en avait pas grand chose à faire en réalité. Peu importait après tout. Il était prêt à relever n'importe quel défi pour être avec Aelya, comme s'il avait la force nécessaire pour supporter toute la misère du monde sur ses épaules juste pour l'avoir un peu plus longtemps à ses côtés. Ça paraissait dingue, mais c'était vraiment le cas. Et il aurait préféré qu'il en soit autrement, vraiment, ça lui aurait certainement attiré moins de galères, et moins d'hématomes aussi mais il lui était impossible de changer le cours des choses. Plus maintenant. Il sourit à sa remarque, hochant la tête de bas en haut. « J'ai pas l'impression de perdre, moi. Pas quand on est ensemble en tout cas. » Il dit, avec un petit rictus. Bon il était vrai qu'ils étaient plus doués pour s'entraîner vers le bas, avançant les yeux fermés vers le fond mais Niels avait l'impression que tant qu'ils étaient à deux, rien ne pouvait l'effrayer. C'était plus facile quand elle était là, quand elle le soutenait et qu'elle lui prouvait qu'il n'était pas le plus grand loser au monde. Comme à présent, où il avait l'impression d'être la chose la plus précieuse à ses yeux tant ses gestes étaient doux, calmes, réparateurs sur son corps abîmé. Et il ne pouvait qu'aimer ça. Il ne pensait plus à la douleur, ni à la haine qu'il avait ressentie. Il n'y avait plus qu'elle et les prémices de leur étreinte dans laquelle il avait envie de s'abandonner. Ses doigts parcouraient sa peau avec lenteur comme s'il ne l'avait jamais touché, redécouvrant cette sensation électrifiante au bout de ses doigts lorsqu'ils entraient en contact. Ses lèvres prenaient plaisir à glisser sur son corps nu, déposant un baiser à chaque fois qu'il avançait d'un millimètre. Puis elle se plaça sur lui, et il étouffa un long soupir de plaisir, ses yeux ne pouvant s'empêcher de se poser sur elle, appréciant de voir son corps se mouvoir contre le sien tandis que naissaient les expressions du plaisir sur son visage. Il avait vraiment la sensation de lui appartenir dans ces moments-là. Parce-qu'il acceptait qu'elle prenne le contrôle, qu'elle fasse ce qu'elle veuille de lui et de son corps. Elle aurait même pu l'écorcher sur place, il l'aurait sans doute laissé faire. Ses mains entraînées par les siennes rejoignirent son corps qu'il détailla avec ses yeux et ses doigts, caressant chaque centimètre carré de peau qui passait par-là. Il se mordit la lèvre avant de se redresser un peu pour l'embrasser, bien conscient qu'il n'était pas forcément raisonnable de faire ce mouvement, empoignant ses hanches avec un peu plus d'ardeur pour décupler leurs sensations. Il vint enfouir sa tête dans le creux de son cou, laissant l'extase s'échapper de ses lèvres jusqu'à ce qu'il sente l'intégralité de ses muscles se tendre, chaque cellule de son corps ressentant le bien qu'elle lui faisait, l'enveloppant alors dans une bulle de bien-être où seul le plaisir régnait en maître. Il s'accrocha à elle, préférant la garder contre lui un peu plus, ses bras la recouvrant comme s'il voulait la protéger.

__________________________


( Nails scratchin' my back tatt, eyes closed while you scream out and you keep me in with those hips while my teeth sink in those lips, while your body's giving me life and you suffocate in my kiss. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 424
ici depuis : 25/05/2018
crédits : Ultracheese (av), Astra (sign), Sosoland & Noctae (icon)
statut : Elle devine qu'elle a un cœur, celui-ci se remet à battre dans certaines situations.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Dim 15 Juil 2018 - 0:13

Il avait raison. Ils étaient plus forts à deux, même s'ils faisaient des conneries, au moins, ils netaient unis. Lorsque Niels était dans les parages, Aelya se sentait moins seule. C'était paradoxal, parce qu'elle se sentait jamais aussi forte et vulnérable en même temps que lorsqu'il était à ses côtés. Elle ne se livrait jamais aussi facilement qu'avec lui, et c'était quelque chose qu'elle n'arrivait pas à contrôler, c'était naturel, instinctif, il explosait chaque barrière qu'elle avait dressé autour d'elle. Elle n'avait jamais pensé qu'une telle chose soit possible, elle, qui pensait être blindée.

- C'est pas faux, admit-elle en lui souriant tendrement.

Niels tenait sûrement entre ses mains la clef de sa destruction et aussi celle de son bonheur. Elle n'était pas sûre de vouloir lui reprendre, même si d'un point de vue raisonné, c'était sûrement ce qu'elle devait faire. Là, tout ce qu'elle voulait, c'était lui, ne faire qu'un, retrouver la chaleur de son corps qui savait réchauffer le sien comme personne ne pouvait le faire. Elle agitait ses hanches, se mouvant pour décupler leur plaisir mutuel. Peut être qu'elle n'aurait même pas dû tenter quoique soit vu l'état dans lequel il se retrouvait. Peut être qu'elle aurait simplement dû tenir ses distances et ne pas se laisser aller à l'émotion pour une fois. Le problème, c'est qu'elle ne réfléchissait jamais assez quand elle était avec Niels. Elle ne savait pas lui résister. C'était pas nouveau et ça ne changerait pas.

Elle profitait de chaque baiser qu'il lui offrait, comme si elle prenait vie à travers ses gestes qui se voulaient tendres et à la fois déchaînés. Elle avait l'impression qu'une multitude de papillons prenaient leur envol à l'intérieur de son ventre, là où une partie de Niels était nichée.

Aelya le regarda se redresser pour venir contre elle, où elle pouvait sentir des millions de frissons la parcourir au contact de son souffle chaud dans son cou. Elle fit balader ses doigts dans son dos, où elle s'y accrocha un peu plus passionnément, ne désirant pour rien au monde le lâcher, tandis qu'elle colla son front au sien, en profitant pour lui voler quelques baisers intenses, pensant à lui et seulement à lui dans leur bulle qu'il s'étaient crées. Puis, vint l'explosion de son extase, où elle lâcha un long soupir avant de laisser retomber sa tête contre son épaule, complètement détendue.

- Je me lasserai jamais de toi... Lança-t-elle en plaçant sa tête dans son cou, totalement en confiance dans ses bras. Ça va ton ventre ? Demanda-t-elle inquiète.

__________________________


 
 
Watch me burn
"J'te cherche dans le trop tard, ce soir comme dernier espoir j'aimerais enfin t'attraper, te dire c'que j'ai sur l'cœur, là, te dire toutes mes erreurs, là, te dire combien j'ai peur, te compter toutes mes larmes versées."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 355
ici depuis : 18/06/2018
crédits : faust / tiny heart.
statut : dans la tourmente, prêt à chavirer.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Dim 15 Juil 2018 - 19:43

Il adorait la sentir de cette façon contre lui, sentir qu'ils étaient liés l'un à l'autre, unis contre le monde qu'ils emmerdaient royalement et qu'absolument rien ne pouvait les séparer. C'était une sensation unique, qu'elle seule parvenait à faire naître en lui. Le ciel pourrait bien leur tomber sur la tête, il ne la lâcherait pas. Il y était incapable, pas maintenant et certainement jamais. Elle était le remède à ses maux, la preuve étant qu'il ne sentait même plus cette douleur qui le faisait souffrir il y a encore quelques minutes. Il n'avait besoin que de ça, de ses lèvres contre les siennes, de ses mains délicates sur la peau brûlante de son corps enflammé par le désir qu'elle provoquait en lui. C'était dans ces étreintes que Niels se sentait le plus vulnérable, non seulement parce-qu'il ne parvenait plus à rien contrôler mais aussi parce-qu'il ressentait l'irrémédiable envie de lui dire toutes ces choses qu'il gardait pour lui, à l'intérieur. Toutes ces émotions qu'il ne pouvait plus nier quand leurs corps ne faisaient qu'un. Il frémissait à ses doigts sur sa peau, pouvant percevoir que leurs pulpes avaient été abîmées, sans doute à cause de la guitare. Cette pensée le faisait sourire intérieurement, appréciant qu'elle se donne du mal dans une activité qui lui tenait tant à cœur. Un sourira étira faiblement ses lèvres lorsqu'il entendit ses mots, son cœur loupant sans doute un battement. « J'espère bien... » Il souffla, glissant ses lèvres dans son cou pour y déposer des baisers encore brûlants. Il finit par se détacher un peu d'elle, baissant les yeux vers son ventre lorsqu'elle lui parla de sa blessure. « Ça va, c'est plutôt supportable. » Il dit, relevant alors les yeux vers Aelya. « T'as bien pris soin de moi, t'avais pas menti. » Il lui adressa un clin d’œil malicieux, finissant par se relever une fois qu'elle se décala sur le canapé, ré-attachant son jean et sa ceinture. Il attrapa une cigarette de son paquet, qu'il tendit ensuite à Aelya, prenant la direction du balcon, attiré par l'air frais de la nuit. Il se pencha sur le balcon, accoudé sur la rambarde, sentant la jeune brune arriver derrière lui. « Je sais pas où on va comme ça Aelya... » Admit-il, posant ses yeux sur le ciel, tirant sur sa clope avant que la fumée ne s'échappe de ses lèvres.

__________________________


( Nails scratchin' my back tatt, eyes closed while you scream out and you keep me in with those hips while my teeth sink in those lips, while your body's giving me life and you suffocate in my kiss. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 424
ici depuis : 25/05/2018
crédits : Ultracheese (av), Astra (sign), Sosoland & Noctae (icon)
statut : Elle devine qu'elle a un cœur, celui-ci se remet à battre dans certaines situations.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Dim 15 Juil 2018 - 20:38

Elle n'avait pas envie que ce moment s'arrête, pour les ramener violemment à cette réalité qui les cernait tout le temps. Elle pourrait passer sa vie dans ses bras afin de continuer à rêver, à faire éclore des espoirs qui semblaient réels quand leurs deux âmes ne faisaient plus qu'une. Mais toute bonne chose avait une fin, même si son rythme cardiaque peinait à retrouver une activité normale prouvant que son corps mettrait quelques minutes pour quitter ce cocon protecteur où elle s'était sentie poussée des ailes.

Elle s'était soudainement inquiétée pour lui, pour sa douleur, parce qu'il passait toujours en premier même si elle essayait de repousser ce fait le plus loin possible dans son esprit pour ne pas se laisser abattre trop rapidement par les sentiments qui explosaient en elle. Quand elle se perdait dans ses yeux, il était évident que c'était déjà trop tard, que le mal l'avait déjà atteint. C'était pas mal de s'attacher à quelqu'un à la base, à part quand on savait que cette attachement comportait une certaine souffrance. Elle savait dans quoi elle s'engageait avec Niels, et pourtant, elle y fonçait tête baissée.

Elle sourit légèrement lorsqu'il admit qu'elle avait bien pris soin de lui, satisfaite de l'avoir aidé comme elle pouvait pour qu'il vienne à oublier ce coup qu'il avait reçu dans l'abdomen.

- Je peux en dire autant de toi même si je suis pas dans la même situation.

Elle le flattait également parce qu'il était doué, et que c'était toujours appréciable de se voir complimenté, surtout quand c'était sincère. Elle se redressa afin de remettre ses vêtements et accepta le paquet de cigarettes qui lui avait tendu avant de le rejoindre sur le balcon, une cigarette entre les doigts qu'elle avait allumé. Elle tira une bouffée avant de froncer légèrement les sourcils à sa remarque, curieuse et interloquée.

- Tu veux aller où toi ?

Elle le regardait, désirant savoir à quoi il pensait.

- Me fais pas le coup d'une rupture sinon je te tue, ajouta-t-elle en lâchant un petit rire nerveux.

Elle s'inquiétait encore, elle ne savait pas quoi à s'attendre en vérité et c'était souvent le cas avec Niels.

__________________________


 
 
Watch me burn
"J'te cherche dans le trop tard, ce soir comme dernier espoir j'aimerais enfin t'attraper, te dire c'que j'ai sur l'cœur, là, te dire toutes mes erreurs, là, te dire combien j'ai peur, te compter toutes mes larmes versées."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 355
ici depuis : 18/06/2018
crédits : faust / tiny heart.
statut : dans la tourmente, prêt à chavirer.
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    Lun 16 Juil 2018 - 0:51

Il savait qu'au moment où il se détacherait d'elle, tout serait fini. La réalité reviendrait au galop, les ramenant sur la terre ferme, ne laissant dans leurs esprits que les souvenirs encore chauds de leur étreinte. Puis, ils reprendraient leur quotidien, comme ils en avaient l'habitude. Alors, Niels voulait profiter de ces derniers instants, ces quelques secondes suspendus dans le temps où Aelya et lui s'abandonnaient corps et âme, emportés par l'unicité de leur relation. Cette relation qui les avait dépassé depuis le jour où elle avait vu le jour. Niels ignorait pourquoi c'était comme ça, pourquoi le destin avait choisi que l'âme qui faisait écho à la sienne était celle d'Aelya. Lui qui ne croyait habituellement pas à toutes ces conneries, il avait bien l'impression que c'était lorsqu'il était avec elle qu'il se sentait entièrement vivant. Les yeux fermés, il avait peiné à retrouver des constantes normales, cherchant encore son souffle, calmant peu à peu les battements de son cœur. Il sourit à sa réponse, amusé et surtout l'égo bien gonflé par ces fleurs qu'elle lui lançait. « Même avec un organe en moins je pense que je pourrais prendre soin de toi. Y'a rien qui m'arrête. » Dit-il, riant légèrement avant de s'avancer sur le balcon. La nuit était belle, dégagée, laissant entrevoir quelques étoiles qui parsemaient un ciel d'un bleu sombre et élégant. Niels levait d'ailleurs les yeux sur ce ciel, se perdant dans ses pensées, troublées par l'ouragan d'émotions qui se déchaînaient en lui à chaque fois qu'il vivait quelque chose de fort avec Aelya. Il resta concentré sur un point invisible à sa première question, amenant sa cigarette entre ses lèvres. « Je suis jamais sûr de rien quand je suis avec toi. » Il répondit, avant de se retourner quand elle évoqua leur rupture. Il fronça les sourcils, secouant négativement la tête. « Non, bien sûr que non. Je veux pas qu'on en vienne à ça, j'ai déjà trop morflé la dernière fois... je ne veux plus de ça. » Il haussa les épaules, capte son regard, encore brillant d'excitation. « C'est juste que, avec ce qu'il s'est passé ce soir, je me rends compte que ça changera jamais, je pourrais jamais me contrôler quand il s'agit de toi, tu comprends ? Tu me rends dingue et j'suis incapable de changer ça. Et j'risque de te faire du mal à toi, et à moi aussi, j'sais pas ce que je dois faire. » Il parlait vite, dans la précipitation, c'était toujours comme ça lorsqu'il s'agissait de se confier. Il avait toutes ces choses sur le cœur qui semblaient l'alourdir, commençant à lui faire perdre les quelques restes de raison qu'il avait encore.

__________________________


( Nails scratchin' my back tatt, eyes closed while you scream out and you keep me in with those hips while my teeth sink in those lips, while your body's giving me life and you suffocate in my kiss. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Heartbeat (Niels)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Heartbeat (Niels)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District-
Sauter vers:  
digne d'un conte de fée...
Le temps d'une soirée, la salle de fêtes a donc été transformée en hall digne d'un royaume. Beauté, richesse, lumière et ambiance féérique, tout pour vous plonger dans un univers surréel.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES