AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i don't trust words, i trust actions + niels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 3591
ici depuis : 05/04/2018
crédits : lux aeterna
double-compte : zara & blanche
statut : la violence ♥
MessageSujet: i don't trust words, i trust actions + niels   Ven 3 Aoû 2018 - 18:01

C'est la tête dans les nuages que Violet s'était rendue à la boutique ce matin-là, empruntant sa routine matinale comme tous les matins. Seulement, cette fois, âgée d'un an de plus. Depuis l'anniversaire qu'elle s'était elle-même organisé sur la plage, elle n'avait pas remis les pieds à la boutique s'octroyant le weekend de congé pour se remettre de la soirée. Et, à vrai dire, ça lui avait fait énormément de bien. La commerçante ne s'accordait que très rarement des moments de détentes ainsi, préférant travailler telle une workaholic plutôt que de se tourner les pouces à la maison. Être au coeur de l'action était tout ce qui lui importait. Et, même si elle s'était accordée une fin de semaine sans travail, elle n'avait pas pu s'empêcher de penser à son gagne-pain et de formuler des annonces pour engager un nouvel employé.
Depuis l'ouverture de sa boutique, Violet avait l'habitude d'oeuvrer seule. Elle avait déjà engagé, lors de la haute saison, un jeune homme qui l'aidait durant les weekends lui accordant, par le fait même, la possibilité de souffler un peu. Cependant, il n'était pas resté bien longtemps aux côtés de l'Américaine et avait fini par démissionner par manque de temps, ce que Violet comprenait. Elle ne lui en avait jamais tenu rigueur. La blonde était d'ailleurs conditionnée à se donner corps et âme dans son commerce, ce qui ne changea pas ses habitudes lorsqu'elle se retrouva à nouveau seule. Cependant, les choses devenaient plus compliquées. La boutique était en pleine croissance, année après année, et les touristes adoraient visiter l'endroit qui offrait la location, alors que son plus grand compétiteur - et, par moment, amant - Terrence, lui, ne le faisait point, ce qui créait un achalandage important surtout à cette période de l'année. Il ne faisait pas extrêmement chaud à Bowen, l'Australie était l'un de ces pays où l'hiver était à l'envers. Cependant, les touristes visitaient beaucoup le pays lors des mois traditionnellement estivaux, alors la température locale était considérée d'hivernale. Malgré les eaux plus froides et les températures n'excédant pas réellement les 20 degrés, les touristes aimaient tout de même s'abandonner aux plaisirs du surf, vêtu d'une combinaison de plongée protégeant du froid. Le temps était probablement mal choisi pour partir en voyage, certes, mais la blonde n'en avait pas vraiment eu le choix. Forcée à prendre des vacances par l'intermittence de Liam, elle n'avait d'autres choix que de trouver un moyen de faire rouler la boutique en son absence.
Elle avait reçu une dizaine de curriculum vitae par courriel sans réellement trouver la perle rare. Sa boutique était son bébé, et en quelque sorte toute sa vie, et il fallait être parfait pour pourvoir le poste qu'elle avait à offrir. Violet allait lui donner toute sa confiance et les clés le havre qu'elle s'était bâti, il fallait donc qu'elle soit totalement convaincue de son choix avant de prendre une décision finale.
La boutique venait d'ouvrir depuis quelques minutes, Violet posa un panneau « employé recherché » dans la vitrine avant de se mettre au travail espérant trouver, rapidement, ce qu'elle cherchait.

__________________________


❝ i will be right by your side❞ if i can't find the cure, i'll fix you with my love. no matter what you know, i'll fix you with my love. and if you say you're okay, i'm gonna heal you anyway. promise I'll always be there, promise i'll be the cure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1156
ici depuis : 18/06/2018
crédits : ailahoz / HRSY. (sign)
statut : « pour toi je ferais parler la poudre jusqu'à c'que mon chargeur soit vide. » (aelya)
MessageSujet: Re: i don't trust words, i trust actions + niels   Dim 5 Aoû 2018 - 4:25

Il avait l'impression de passer son temps à essuyer les déconvenues dernièrement, comme si tout se montait contre lui pour qu'il ne réussisse pas à s'en sortir. Déjà qu'il n'était pas particulièrement chanceux en temps normal, là il avait réellement l'impression d'être un aimant à emmerdes. Les factures pleuvaient dans sa boîte aux lettres, ne lui laissant aucun répit pour essayer de renflouer son compte en banque qui indiquait clairement la profondeur du fossé dans lequel il s'enfonçait jour après jour. Sa colocataire avait décidé de quitter la ville sur un coup de tête, sans laisser à Niels le temps de réfléchir à ce qu'il allait pouvoir faire pour gérer le loyer tout seul. Honnêtement, il commençait sérieusement à douter de pouvoir réussir à se sortir la tête de l'eau et fallait avouer que pour un optimiste comme lui, c'était plutôt un comble. Son job actuel n'était pas le meilleur gagne-pain au monde, et les dettes qu'il accumulait semblaient le lui confirmer encore un peu plus. Dernièrement, il avait fait appel à une organisation beaucoup moins réglo pour se procurer de l'argent facile et rapide et ce qu'il leur avait demandé n'était clairement pas qu'une simple petite avance. Ce fric lui avait permis de tirer sa petite-amie d'une situation plus que délicate, en échange de services qu'il leur rendrait pour faire tourner leur affaire. Connaissant Niels et son passé plus que tumultueux, ce n'était même pas étonnant qu'il puisse retrouver le chemin douteux des réseaux de drogue même s'il s'était promis de ne plus jamais remettre un pied en prison. C'était contradictoire et en même temps, il avait bien compris qu'il n'avait plus le choix. S'il ne payait pas, c'était sa vie qui serait mise en jeu.

Ce matin, il s'était réveillé en sueur, avec l'impression de suffoquer, comme si tout à coup, tous ses problèmes étaient remontés à la surface en le prenant de court. Il avait rendez-vous avec les cadors du réseau en question le soir même, afin qu'on lui donne les premières consignes de ce qu'il allait devoir faire pour eux. Il avait beau connaître le milieu, ça n'était jamais une partie de plaisir de mettre en péril sa liberté de cette manière, d'autant plus quand on avait déjà confronté les couloirs d'une prison. Il chassa rapidement toutes ces idées de son esprit, ressentant l'envie de profiter de sa journée de congé pour respirer, juste quelques minutes, histoire de s'aérer l'esprit et de penser à autre chose qu'aux soucis qui le poursuivaient. Il avait embrassé Aelya avant de claquer la porte, prenant la direction de la plage avec l'idée de s'emplir les poumons d'air frais. Il n'avait jamais été ce genre de personne très soucieuses de l'avenir, préférant même ne rien planifier pour aborder le jour suivant dans l'improvisation la plus totale. Sauf qu'il avait bien vu où est-ce que ça le menait ces derniers temps de vivre de cette façon, et là, il était pris à la gorge, sans aucun retour en arrière possible. Perdu dans le flot de ses pensées, il marchait presque machinalement le long de la côte avant que son regard ne soit attiré par la devanture d'une boutique de surf déjà ouverte en cette heure matinale. Il approcha, avec hésitation dans un premier temps, ses yeux scrutant avec curiosité la vitrine, s'arrêtant sur une pancarte suspendue. D'un geste plus confiant, Niels pénétra dans la boutique, ses yeux balayant instinctivement l'intégralité de la pièce avec un certain émerveillement. Il pouvait déjà le percevoir, cette boutique était celle d'un passionné, il n'y avait aucun doute là-dessus. La façon dont était mis en valeur chacun des produits ne trompait pas. Il se mit un instant à la place du propriétaire des lieux, commençant à s'imaginer l'endroit exact où il aurait entreposé ses planches, la façon dont il aurait joué avec les couleurs et les motifs pour attirer l’œil. Il fut néanmoins très rapidement sorti de ses rêveries lorsqu'il aperçut une jeune femme au loin, certainement la gérante de la boutique. « Bonjour. » Dit-il dans un premier temps, très poliment. « Hm, je pense que vous auriez aimé que je vienne pour l'annonce, mais en vérité, j'ai un peu atterri ici par hasard. » Ajouta-t-il rapidement, son regard quittant le sien pour se reporter sur les planches de surf trônant devant lui. « Faut dire qu'il y a de quoi attirer l’œil. »

__________________________

proper dose- - after
the wreckage
tell me when the light goes out that even in the dark we will find a way out, tell me now 'cause i believe in something. i believe in us.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 3591
ici depuis : 05/04/2018
crédits : lux aeterna
double-compte : zara & blanche
statut : la violence ♥
MessageSujet: Re: i don't trust words, i trust actions + niels   Dim 26 Aoû 2018 - 4:11

Le voyage, ce n’était pas vraiment son idée. Si Violet avait fait à sa tête, elle aurait tout annulé sans plus attendre. Cette escapade lui apportait beaucoup plus de stress que ce qu’elle devrait réellement être. Elle qui aimait pourtant les voyages, et qui avait d’ailleurs fait un court tour du monde avant d’atterrir à Bowen, ne s’était jamais accorder ne serait-ce qu’un weekend à l’extérieur de la ville depuis qu’elle avait ouvert sa boutique. La commerçante accordait beaucoup d’importance à son emploi et à la satisfaction de ses clients. Il va sans dire que ce cadeau ne l’enchantait pas, à première vue, mais elle devait admettre que des vacances ne lui ferait pas de tort. Si les apparences montraient qu’elle ne voulait pas quitter sa boutique, elles voilaient bien aussi son malaise de partir à la découverte d’un endroit magique, une longue semaine durant, en compagnie de son ex copain plutôt que son amant actuel, qui lui en voulait surement d’ailleurs d’avoir accepté l’offre. Si la boutique stressait la belle blonde, la réaction de Terrence le faisait encore plus.
La boutique venait à peine d’ouvrir alors que la clochette retentit annonçant l’arrivant du premier client. Violet se retourna en sa direction, son éternel sourire aux lèvres, invitante comme elle savait l’être. Un homme, à peu près de son âge regardait autour de lui les divers étalages des lieux. Bonjour! Lui répondit-elle enjouée, alors qu’il l’avait salué en avançant vers elle. La surfeuse ne put cacher dans son regard un étincelle d’espoir. Était-il venu lui déposer son curriculum vitae ? Avait-elle peut-être la perle rare qu’elle cherchait devant ses yeux ? C’était comme si l’homme avait su lire en elle, devinant ce à quoi elle pensait. Rapidement, elle afficha une moue de déception. Dommage! Je cherche vraiment à combler ce poste rapidement… Peut-être que vous connaissez quelqu’un qui serait intéresser par l’emploi ? Elle secoua la tête. Désolée, je sonne légèrement désespérée. Je serai à l’extérieur de la ville pendant un moment et j’ai besoin de trouver quelqu’un qui pourra tenir le fort pendant mon absence… Puis, elle s’arrêta sèchement et gloussa. Mais ça ne vous intéresse certainement pas! Que puis-je faire pour vous, alors ? Elle s’avança vers lui alors qu’il lui parlait de sa sélection de produits dont elle était franchement fière. Violet avait travaillé fort pour bâtir ce qu’elle avait aujourd’hui, elle qui n’avait commencé qu’avec quelques petits commanditaires. Aujourd’hui, elle était alliée avec de grandes compagnies qui lui fournissaient la plupart de sa sélection. Merci, j’aime offrir du choix à mes clients! Êtes-vous un habitué du surf ?

__________________________


❝ i will be right by your side❞ if i can't find the cure, i'll fix you with my love. no matter what you know, i'll fix you with my love. and if you say you're okay, i'm gonna heal you anyway. promise I'll always be there, promise i'll be the cure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: i don't trust words, i trust actions + niels   

Revenir en haut Aller en bas
 
i don't trust words, i trust actions + niels
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: eastern district :: horseshoe bay-
Sauter vers:  
circus of horrors !
Le mois de novembre arrive à grand pas et avec lui, l'horreur pour le printemps. Un cirque itinérant s'est installé non loin de Bowen, pas très loin du terrain abandonné. N'hésitez pas à y faire un petit tour et avoir la peur de votre vie !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES