AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le dénouement [Feat. Tahlia Wates]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bowenien
avatar
messages : 292
ici depuis : 17/02/2018
crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
double-compte : Donovan Chamberlain.
statut : Maman d'un petit Noah âgé de 4 ans (26 Juin 2014). Depuis peu, elle s'autorise à fréquenter Zyann, même si elle sait que leur histoire ne sera pas de tout repos.
MessageSujet: Le dénouement [Feat. Tahlia Wates]   Sam 22 Sep 2018 - 12:34

Les jours passaient et se ressemblaient pour la jolie blonde. Après avoir continuer comme le lui avait ordonné Tahlia après leur rencontre, Shelby avait tenté de se faire aussi discrète que possible pour ne pas attirer l'attention sur elle d'une part, et pour ne pas causer de problèmes à Tahlia non plus.

La journée Shelby se baladait avec Noah pour qu'il puisse profiter un peu du paysage, tandis que le soir, elle entrait dans sa seconde peau pour satisfaire ces hommes. C'était encore plus compliqué depuis que la jeune maman avait vu la policière, elle lui avait dit que ça pouvait prendre du temps, et elle en était consciente, mais tout lui semblait prendre une éternité. Depuis ce jour, elle n'avait plus eu de nouvelles de la policière, alors oui, des fois elle se demandait si on ne l'avait pas laissé tomber. Elle ne pourrait pas lui en vouloir, elle sait à quel point c'est dur et dangereux de s'attaquer à ces types, alors si c'était le cas et que Tahlia l'avait abandonné, elle ne lui en voudrait pas. Même si au fond elle avait tellement espéré s'en sortir qu'elle retomberait encore plus bas qu'elle ne l'était déjà.

Dans le courant de la journée, alors que la blonde s'occupait des tâches ménagères, elle reçut un message. Elle ne le remarqua pas immédiatement. Quand elle lut le nom de l'expéditeur, elle ne put s'empêcher de sourire. C'était Tahlia. Contrairement à leur entrevue, le message était froid, distant. Ça ne lui ressemblait pas vraiment. Peut-être avait-elle peur que son téléphone soit surveillé ? Et si c'était le cas, Shelby ne l'avait jamais imaginé que ce serait possible. Le tout étant, elle lui donnait rendez-vous à une heure et un lieu précis sans plus d'indications. Shelby resta perplexe sur le coup, mais elle y sera, même si elle a comme un mauvais pressentiment le concernant.

L'heure était arrivée et même si c'était pendant son service, Shelby se débrouilla pour être sur place comme prévu. Personne. Juste quelques voitures, mais aucune présence humaine. Du moins, c'est ce qqu'elle croyait jusqu'à ce qu'une ombre se dessine dans la pénombre de la nuit. Pour un rendez-vous amoureux, c'est clairement pas à cet endroit qu'il faut emmener son conjoint. Il fait nuit noire, il n'y a pas âme qui vive, et c'est réellement inquiétant d'être ici à cette heure tardive de la nuit.

L'ombre qu'elle a vu s'approcher n'être autre qu'un des hommes de main qui travaille pour son proxénète. Sa première réaction fut bien sûr la peur mais aussi la surprise. Que diable faisait-il là ? Et quelques secondes après, c'est Tahlia qui se pointa. Shelby n'y comprenait plus rien. Est-ce qu'elle avait été encore prise au piège d'une quelconque manière ? Est-ce que Tahlia a participé à tout cela ? Est-elle liée à ce trafic d'une manière ou d'une autre ? Tout se mélangeait dans son esprit et elle ne comprend rien.

" - Tahlia qu'est-ce.."

Puis elle se tourna vers l'homme de main du proxénète.

" - Et vous.."

Elle n'en revenait pas. Elle avait besoin d'obtenir des explications à tout ce qui était en train de se passer, ça lui semblait tellement irréel.

__________________________

Leave the past behind
You can't start a new chapter of your life if you keep reading the last one.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com/
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 7453
ici depuis : 14/03/2016
crédits : Endlesslove (ava), Sial (sign), Landon (crackship)
statut : J'veux qu'tes galères deviennent les miennes
MessageSujet: Re: Le dénouement [Feat. Tahlia Wates]   Jeu 27 Sep 2018 - 17:13

Une impasse. Voilà l'impression que Tahlia avait face au dossier de Shelby. Elle travaillait dessus, en plus des dossiers en cours, sans relâche. Cette affaire lui tenait à coeur, si bien qu'elle n'avait pu se retenir de remettre Andrews à sa place, malgré ce qu'elle avait pu dire à Shelby. Fort heureusement, la mauvaise ambiance entre les deux collègues n'avait pas eu le temps de s'instaurer puisque le jeune homme avait fini par accepter une mutation à Mackay. Un problème de moins, se disait-elle, même si le plus gros était à faire. C'était alors, un soir, après une entrevue avec l'assistante sociale - qui n'avait mené à rien - que Tahlia avait fini par choisir la solution qui lui paraissait la plus réalisable. Installée dans le fauteuil de son bureau, face au silence du commissariat, les yeux rouges à force de lire sur l'écran de son ordinateur, elle s'apprêtait à rentrer chez elle, quand ses yeux s'arrêtèrent sur le dossier qui regroupait toutes les preuves qu'elle avait sur le réseau de prostitution. Ce fut à ce moment-là qu'elle sut ce qu'elle devait faire. Ce dossier-là était sa monnaie d'échange. Elle allait négocier la liberté de Shelby, en échange des preuves accumulées par la police. C'était tout bonnement illégal et contraire à l'éthique de la bonne policière, mais Tahlia s'en contrefichait. Les vies de Shelby et Noah étaient plus importantes que ces preuves amassées contre un réseau qui renaîtra toujours de ses cendres.

Déterminée, Tahlia avait dû attendre quelques jours pour établir un contact avec le proxénète. La négociation n'avait pas été des plus simples, mais il avait accepté un rendez-vous. Lui donnant le lieu et l'heure du rendez-vous, Tahlia s'était empressée d'envoyer un message à Shelby afin qu'elle la rejoigne, elle aussi, à cet endroit. Le jour venu, Tahlia n'avait cessé de regarder l'horloge. Elle était partie plus tôt du commissariat, le dossier bien caché dans son sac. Elle avait fait un rapide tour chez elle, en attendant l'heure tardive, puis avait fini par se rendre au lieu de rendez-vous. C'était le quartier chaud de Bowen, celui où la police savait où rôder quand elle cherchait de quoi remplir ses cellules. Arrivée sur place, deux silhouettes se dessinèrent dans l'obscurité. Un homme, grand, au visage fermé, qui était l'homme de main du proxénète. Puis Shelby, qui la regarda avec des yeux ronds, étonnée de la voir aux côtés de cet homme. La brune lui adressa un regard et la salua, d'un ton neutre : "Bonsoir Shelby." Il n'y avait pas vraiment de sourire, ou une quelconque bienveillance sur le visage de Tahlia. C'était la flic qui prenait le dessus sur la jeune femme si sociable. Tahlia continua : "Tu dois sûrement te demander ce que tu fais ici et pourquoi nous sommes là tous les trois, n'est-ce pas ?"

__________________________


☽☽  Il est déjà dans tes veines, il ira jusqu'à ton cœur. Il y récoltera les émotions que tu y as cultivées avec tant de précautions. Puis il te pourrira d'espoirs. La conquête amoureuse est la plus égoïste des croisades.

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 292
ici depuis : 17/02/2018
crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
double-compte : Donovan Chamberlain.
statut : Maman d'un petit Noah âgé de 4 ans (26 Juin 2014). Depuis peu, elle s'autorise à fréquenter Zyann, même si elle sait que leur histoire ne sera pas de tout repos.
MessageSujet: Re: Le dénouement [Feat. Tahlia Wates]   Jeu 27 Sep 2018 - 17:29

Malgré son quotidien mouvementé, Shelby essayait de voir le bon côté des choses, Noah semblait heureux et surtout, il n'avait jamais posé de questions sur son métier. Jusqu'alors, elle n'avait jamais eu à lui expliquer ce qu'elle devait faire pour lui permettre de manger tous les soirs, pour lui permettre d'avoir de nouveaux vêtements ou même de s'amuser lorsqu'ils acaient décidé de sortir. Elle redoutait tant le jour où ça allait arriver, mais elle tentait de se persuader qu'elle serait sortie d'affaire d'ici là, en espérant que ce soit vrai.

Tahlia de son côté avait promis de faire son possible pour la sortir de cette situation, mais depuis leur dernière entrevue, il n'y avait rien de nouveau. Quant à son entretien avec l'assistante sociale, ça n'avait pas abouti plus que ça. Il faut croire que la blonde avait raison lorsqu'elle avait dit être une cause perdue. Ça semblait être vrai puisque personne n'arrivait à trouver cette faille pour la sortir de ce piège. La jeune maman vivait quotidiennement dans l'incertitude, dans la peur, et ce n'était pas une vie. Vraiment pas. Elle était si jeune et pourtant, elle commençait déjà à avoir des rides à cause de tout ce stress et du poids des fardeaux qu'elle portait sur le dos.

Surprise, elle avait reçue un sms de à policière plus tôt dans la journée. C'était simple et direct. Il n'y avait rien qui lui laissait présager ce qui allait arriver. Au contraire, elle s'était dit qu'elle avait peut-être enfin réussi à trouver la faille et s'y engouffrer, mais elle ne s'attendait clairement pas à trouver ce qui se trouvait devant elle.

Une fois au point de rendez-vous, Tahlia était là, mais l'homme pour qui Shelby bossait aussi. Était-ce un énième piège dans lequel elle venait de tomber ? Elle interrogea la jeune femme, mais elle n'obtient aussi soutien, même visuel de sa part. Ce soir Shelby était seule contre ces deux personnes. Elle avait pourtant tant espéré.

" - Je.. Oui.. Qu'est-ce qu'il fait là ? Je croyais que.." balbutia-t-elle.

Elle était plus déstabilisée par la voix et l'attitude de Tahlia que par tout le reste, aussi irréel que ce soit. C'est comme si elle avait l'impression d'avoir devant elle une femme qu'elle ne connaissait pas, c'était à cent lieux de la femme avec qui elle avait discuté qui avait toujours un mot, une attention pour la rassurer. Ce soir elle semblait détachée, directe et presque froide à son égard. Est-ce que les doutes de la blonde allaient se confirmer ? Elle allait en avoir le coeur net d'ici quelques minutes.

__________________________

Leave the past behind
You can't start a new chapter of your life if you keep reading the last one.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com/
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 7453
ici depuis : 14/03/2016
crédits : Endlesslove (ava), Sial (sign), Landon (crackship)
statut : J'veux qu'tes galères deviennent les miennes
MessageSujet: Re: Le dénouement [Feat. Tahlia Wates]   Jeu 11 Oct 2018 - 23:13

Quand Shelby était arrivée, Tahlia avait gardé son masque de fer. Mais à l'intérieur d'elle-même, elle voyait très bien l'incompréhension de la jeune femme et s'en voulait de lui infliger cela. Mais elle devait rester professionnelle, détachée, à l'affût du moindre signe qui montrerait que la situation dégénérait. Il ne fallait pas montrer que Tahlia connaissait déjà Shelby, pour ne pas mettre la blonde dans une situation indélicate et dangereuse pour elle et son fils. La policière avait toutes les cartes en main, il fallait juste qu'elle abatte les as au bon moment et stratégiquement. Hélas, elle put voir dans les yeux de Shelby la sensation de trahison. Croyait-elle que Tahlia allait lui faire un coup à l'envers ? Son hésitation et la peur dans ses yeux étaient palpables. Alors, la brune posa un regard sur elle et laissa le fantôme d'un sourire illuminer brièvement son visage. Il fallait qu'elle réponde à sa question, pour la rassurer et pour éviter qu'elle ne fasse une quelconque bêtise qui pourrait compromettre l'issue de l'entretien. « Il est là parce que ton patron lui a demandé de le représenter ce soir. Cela fait quelques jours que je suis en contact avec. » Elle n'évoqua pas de suite les raisons pour lesquelles elle était en contact avec. Le temps des explications viendrait après. Tahlia se tourna vers l'homme de main du proxénète et s'adressa à lui : « Je ne vous présente pas Shelby, évidemment. Mais c'est d'elle dont je vous parlais. » Elle adressa un bref regard à la blonde avant de reprendre son discours. « Vous n'êtes pas sans savoir que Shelby a eu affaire à l'un de mes collègues. Il s'était mis en tête de menacer la jeune femme pour obtenir des informations sur le réseau de prostitution. » Elle s'arrêta un instant, le temps de chercher ses mots : « Chance pour vous, Shelby est plutôt du genre discrète. Il n'a rien obtenu d'elle. Mais malheur pour vous, il s'avérait que la liste des preuves contre vous était déjà bien conséquente. » Elle s'arrêta un instant afin de laisser le temps d'assimiler toutes ses informations avant de reprendre, sur le même ton déterminé : « Je ne vais pas passer par quatre chemins. Ce soir, si j'ai demandé à vous rencontrer, c'est pour négocier la liberté de Shelby et de son fils. C'est aussi simple que cela... » C'était dit. Shelby savait maintenant pourquoi elle était là. La brune chercha le regard de la jeune femme, afin de voir si elle la suivait pleinement. Peu importe les risques, les conséquences.

__________________________


☽☽  Il est déjà dans tes veines, il ira jusqu'à ton cœur. Il y récoltera les émotions que tu y as cultivées avec tant de précautions. Puis il te pourrira d'espoirs. La conquête amoureuse est la plus égoïste des croisades.

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 292
ici depuis : 17/02/2018
crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
double-compte : Donovan Chamberlain.
statut : Maman d'un petit Noah âgé de 4 ans (26 Juin 2014). Depuis peu, elle s'autorise à fréquenter Zyann, même si elle sait que leur histoire ne sera pas de tout repos.
MessageSujet: Re: Le dénouement [Feat. Tahlia Wates]   Jeu 18 Oct 2018 - 15:38

Shelby était totalement déroutée par tout ce qui se déroulait devant ses yeux, un peu comme si elle était spectatrice de tout cela sans pour autant en comprendre la finalité. Tahlia avait demandé à cet homme de venir pour représenter son patron. Jusque là à la limite la blonde pouvait encore suivre le cheminement, mais après, tout lui semblait si irréel qu'elle ne pouvait plus contrôler son corps. Elle était présente physiquement, mais son esprit était absent, comme absorbée par ses démons qui se concrétisaient en cette soirée.

Au fond, ce qui faisait le plus souffrir la jeune maman, c'était l'attitude de Tahlia. Elle ne savait plus sur quel pied danser. Elle disait vouloir l'aider, la mettre à l'abri elle ainsi que son fils. Et maintenant, elle avait organisé ce rendez-vous pour faire elle ne savait quoi avec cet homme qui était tout sauf fréquentable. Par chance, Shelby n'avait jamais eu à faire à lui, elle l'avait déjà aperçu à plusieurs reprises. Il faisait parti des hommes qui surveillait les filles pour les contrôler, bien qu'il disait qu'il faisait surtout ça pour les protéger.

Les espoirs de la jeune maman s'effondraient à l'instant même où la policière reprit la parole. Comment Tahlia avait-elle pu lui faire ça ? Comment avait-elle pu s'arranger avec ces types pour faire un pacte quelconque ? Elle avait été trahie et c'est ça qui lui faisait presque plus mal que tout ce qu'elle avait déjà enduré jusqu'alors. Elle lui faisait confiance, elle lui avait confié ses craintes et ses doutes, et aujourd'hui, elle était passée dans l'autre camp. C'est en tout cas ce à quoi pensait Shelby en voyant cet entretien se dérouler de la sorte.

Elle écouta les propos de l'un comme de l'autre sans pour autant réellement les entendre. Ces derniers lui parvenaient avec un temps de retard sur la conversation qui se déroulait devant ses yeux. Est-ce que Tahlia était vraiment en train de la balancer ? De dire à cet homme capable du pire qu'elle était en contact avec elle depuis un petit bout de temps ? Même si l'homme le savait déjà très probablement ça ne faisait que confirmer ses doutes s'il en avait. C'était un peu comme si la policière venait de la balancer dans la gueule du loup sans même se soucier des conséquences qui allaient retomber sur la blonde et sur son fils.

Comme pour se rattraper, Tahlia lança un petit compliment à l'égard de la maman, mais Shelby n'y prêta pas vraiment attention, pas après avoir balancé ce qui était une bombe aux yeux de la prostituée. Ce n'était qu'une question de temps avant qu'elle n'explose, et elle redoutait déjà les retombées qu'elle allait devoir assumé seule puisque Tahlia était passée avec l'ennemi. Son ennemi. Shelby avait vraiment du mal à l'accepter, pas après avoir été chercher de l'aide auprès de cette même femme.

Shelby écarquilla les yeux lors des derniers propos de Tahlia. Avait-elle bien entendu ce qu'elle venait dire ? Elle était ici dans le seul but de revendre les informations qu'ils avaient sur le réseau de prostitution contre sa liberté à elle et à son fils ? La blonde s'était trompée sur toute la ligne, elle avait pensé que Tahlia s'était retournée contre elle alors qu'au fond, elle était ici pour la sauver elle. Un sentiment de culpabilité s'empara d'elle et elle peina à garder une respiration correcte. Son souffle devient saccadé et elle était prête à défaillir à n'importe quel moment. Elle voulait répliquer, dire à Tahlia de ne pas mettre sa carrière en danger pour elle, elle se disait qu'il y avait sans doute d'autres manières, pourtant depuis qu'elle avait commencé, elle n'avait jamais trouvé de solution pour sortir de ce piège dans lequel elle était tombée.

Ne voulant pas risquer de prendre la parole pour ensuite être incapable de dire un mot, elle essaya de faire comprendre à Tahlia qu'elle ne voulait pas qu'elle fasse ça. Les deux femmes se regardaient fixement et pourtant, dans le regard de la brune elle ne lisait que de la détermination et aucune peur. Tahlia était exactement le genre de femme que voudrait être la jeune maman. Elle voudrait être aussi forte qu'elle, pourtant elle n'y arrivera sans doute jamais. La bouche de la jeune femme était ouverte mais aucun mot n'en sortit. La suite de la situation lui échappait totalement. Son destin n'était plus entre ses mains.

__________________________

Leave the past behind
You can't start a new chapter of your life if you keep reading the last one.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com/
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 7453
ici depuis : 14/03/2016
crédits : Endlesslove (ava), Sial (sign), Landon (crackship)
statut : J'veux qu'tes galères deviennent les miennes
MessageSujet: Re: Le dénouement [Feat. Tahlia Wates]   Jeu 25 Oct 2018 - 16:03

Même si Shelby ne disait pas un mot, Tahlia sentait très bien la tension qui émanait de la jolie blonde. Un instant, la policière se mit à sa place. Elle ne devait rien comprendre à la situation. Pire encore, elle devait croire que Tahlia avait retourné sa veste et s'était rangée du côté du proxénéte. Il n'y avait aucun raison pour qu'elle fasse cela, mais après tout, Shelby ne connaissait Tahlia qu'à travers les propos de Freja. Elles n'étaient pas amies, elles ne se connaissaient pas du tout, mais pourtant, un lien de confiance s'était établi entre les deux jeunes femmes. Un lien de confiance mis à mal ce soir. Le regard de Shelby la trahissait. Tahlia voyait bien qu'elle perdait sa confiance, mais ce n'était pas pour autant que la brune allait changer ses plans. Shelby était probablement déroutée, mais ce n'était qu'une question de temps. Il lui fallait juste du temps, un peu de temps avant qu'elle ne comprenne tout. Absolument tout.

Le deal était lancé. Tahlia avait fait part de leur présence ici et de ses objectifs. Elle venait négocier la liberté de Shelby et de Noah. Et elle avait dans ses mains le meilleur prix qui puisse faire réfléchir un réseau de prostitution prêt à tomber. C'était dangereux, évidemment. C'était risqué pour Shelby, qui subirait sûrement les retombées si Tahlia n'arrivait pas à convaincre l'homme de main. Et si cela réussissait, c'était risqué pour Tahlia, qui pouvait voir son statut de policière disparaître d'un revers de la main. C'était un grand risque qu'elle était prête à courir. Il n'y en avait pas beaucoup qui risquerait de perdre leur boulot pour une parfaite inconnue. Mais Tahlia savait qu'elle servirait enfin à quelque chose, qu'elle s'éloignerait de cette police incapable, parfois corrompue. Hormis Donovan, qui avait des façons de faire parfois trop directes, Tahlia n'arrivait plus à croire en les discours de ses supérieurs. C'était un mal pour un bien, se disait-elle. Alors qu'elle sondait le regard de Shelby, Tahlia savait d'ores et déjà qu'elle irait jusqu'au bout, peu importe les paroles de la blonde. Mais elle prit son silence pour une approbation. La voix de l'homme de main la ramena sur Terre : « Donc, vous nous demandez de laisser l'une de nos filles ? Qu'avons-nous à gagner dans cette histoire ? » Tahlia esquissa un léger sourire. Elle savait qu'elle avait attisé la curiosité de l'homme. Elle se rapprocha donc de lui et lui tendit le dossier qu'elle avait en main. « Ce que vous avez à gagner ? L'intégralité du dossier sur le réseau de prostitution. » Elle le laissa regarder les documents avant d'ajouter quelques détails : « Vous vous doutez bien que je ne vous ai pas tout fourni. Je détiens le reste du dossier, en un seul et unique exemplaire. Je vous le donnerai en échange des papiers de Shelby et de la promesse de ne plus jamais établir de contacts avec elle. En contrepartie, Shelby et moi-même ne parlerons jamais de votre réseau. » Elle jeta un bref regard à Shelby avant de reprendre : « En revanche, si vous tentez de reprendre contact avec elle, je me porterais comme témoin auprès de la police. » L'homme de main releva la tête vers Tahlia et arqua un sourcil « Vous nous menacez ? » Une question à laquelle Tahlia répliqua, sans bafouiller. « Non, j'établis simplement toutes les clauses du contrat. » Elle recula de quelques pas, de façon à se retrouver près de Shelby, fronçant les sourcils à la nouvelle question de l'homme. « Et qu'est-ce qui me fait dire que ce n'est pas un piège ?Vous êtes policière après tout. » Tahlia poussa un léger soupir avant de reprendre : « Une policière qui vient de vous remettre le dossier à votre charge.. » répondit-elle, avant d'ajouter. « Si je voulais vous tendre un piège, je ne serai pas ici face à vous, je n'aurais pas pris le risque d'appeler Shelby. Vous savez, comme moi, qu'elle a un enfant. Je ne veux pas qu'il soit une victime collatérale. » Il n'y avait pas plus honnête comme parole. L'homme de main l'observa un instant, comme s'il la sondait, avant de reprendre : « Très bien, je vais faire part de vos revendications auprès de mon patron. Il prendra rapidement contact avec vous. » Il ajouta, avec un sourire mesquin sur les lèvres : « Dommage que vous soyez du mauvais côté, Mademoiselle Wates, vous pourriez faire des merveilles avec nous. » Sur ces mots, il les salua d'un signe de la tête et disparut dans la pénombre. Tahlia resta raide et silencieuse pendant de longues secondes, avant qu'un juron ne s'échappe de ses lèvres. C'était comme si la pression retombait. Elle se tourna ensuite vers Shelby et lui dit : « Je suis désolée que tu aies assisté à cela, sans avoir été mise au courant. Mais je n'avais pas le choix... »

__________________________


☽☽  Il est déjà dans tes veines, il ira jusqu'à ton cœur. Il y récoltera les émotions que tu y as cultivées avec tant de précautions. Puis il te pourrira d'espoirs. La conquête amoureuse est la plus égoïste des croisades.

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 292
ici depuis : 17/02/2018
crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
double-compte : Donovan Chamberlain.
statut : Maman d'un petit Noah âgé de 4 ans (26 Juin 2014). Depuis peu, elle s'autorise à fréquenter Zyann, même si elle sait que leur histoire ne sera pas de tout repos.
MessageSujet: Re: Le dénouement [Feat. Tahlia Wates]   Sam 27 Oct 2018 - 13:00

Habituée à ne jamais se plaindre, Shelby pouvait très bien faire semblant d'être heureuse pour éviter qu'on la questionne. Et en temps normal, elle y arrivait très bien, mais ce soir tout était différent. C'était comme si tout ce qu'elle avait pu croire était de s'effondrer là devant elle, et qu'elle ne pouvait rien y faire. C'est un peu comme si elle était coincée dans une faille spatio-temporelle, qu'elle assistait à tout cela sans vraiment être présente.

Tahlia semblait si sûre d'elle, si professionnelle tout à coup, la blonde n'avait jamais eu à faire à cette femme. La policière n'avait jamais agit ainsi avec elle, jusqu'à ce soir où tous les espoirs de la jeune maman venaient de s'effondrer. Elle pensait pouvoir s'en sortir un jour, mais la vérité était là devant ses yeux. Elle ne s'en sortirait jamais, Noah lui sera retiré par les services sociaux et elle continuera de vendre son corps au plus offrant en échange de quelques billets pour pouvoir payer un loyer. Et puis, ce sera la descente aux enfers, le manque de son service lui fera faire les pires bêtises, elle sombrera dans l'alcool, dans la drogue pour soulager sa peine, et puis un de ces jours on la retrouvera dans le caniveau, une seringue dans le bras. Elle n'aura même pas dépassé les vingt-cinq ans. Voilà comment tout cela allait se terminer.

Présente physiquement mais totalement absente de cette discussion, son regard alla de l'un à l'autre pour tenter de les sonder, de savoir ce que tout cela voulait dire, mais contrairement à eux, qui étaient impénétrable, il ne fallait pas être devin pour voir la peur dans le regard de la blonde. Elle était terrorisée, déjà parce que cet homme qui était présent la connaissait que trop bien, mais surtout, son destin semblait se jouer maintenant, dans ce endroit peu fréquenté, avec en prime la trahison d'une personne qu'elle pensait être à ses côtés. Ça faisait beaucoup d'informations en même temps.

La discussion se poursuivit. Shelby était muette comme une tombe observant les expressions de chacun, jusqu'à cet instant où elle crut rêver. Tahlia voulait vendre ce dossier compromettant, contenant toutes les informations utiles pour chopper ces ordures contre sa libération à elle. Jamais ils n'accepteraient une telle chose, c'était certain.

L'attitude de l'homme effrayait la blonde, sans doute dû au froid, au stress et à tout le reste, Shelby était en train de trembler, elle se demandait d'ailleurs comment ses jambes pouvaient encore là soutenir après tout ce dont elle venait d'apprendre. Tahlia n'était pas du mauvais côté, bien au contraire, elle était prête à sacrifier sa carrière pour la tirer de ce piège dans lequel elle s'était mise toute seule.

Une fois le marché en main, l'homme les salua en adressant une remarque totalement déplacé à la policière avant que Shelby ne se retrouve seule avec elle. Elle croyait rêver, tout cela n'était qu'un mauvais rêve, elle allait se réveiller et rien de cette discussion n'existerait n'est-ce pas ? Hélas non, la voix de Tahlia était bel et bien réelle. Elle venait vraiment de faire ça pour elle ?

" - J'ai.. J'ai besoin de m'asseoir.."

Shelby ne se sentait pas bien, sa tête tournait, elle avait l'estomac totalement crispé et n'en revenait toujours pas de ce qui venait de se passer.

" - Dis-moi que tout ça n'est qu'un rêve.. Que je vais me réveiller et que rien ne ce sera passé hein ?"

Au fond, elle voulait que ce ce soit passé, elle voulait que cet homme puisse enfin la libérer de cette emprise qu'il avait sur elle, sur sa vie, sur son quotidien. Est-ce qu'après tout cela Shelby serait capable de reprendre une vie normale d'une jeune adulte de son âge ? Les blessures psychiques seront les plus longues à cicatriser que les blessures physiques, mais elle espérait pouvoir les oublier toutes un jour.

" - Je pensais que.."

Alors qu'elle commençait à parler, ses nerfs venaient de lâcher et elle se mit à pleurer. Rien n'était encore joué, mais elle avait là une carte de sortie pour redevenir une jeune femme, même si rien ne pourra effacer tout ce qu'elle a vécu jusqu'à présent.

" - Je pensais que tu étais de leur côté, que tu m'avais trahi pour comploter avec eux.. Pourquoi tu as fais ça ? Pourquoi tu as mis ta carrière en jeu pour moi ?" dit-elle en relevant la tête vers Tahlia.

Si jamais son patron acceptait, Shelby lui en serait reconnaissante à vie, elle lui devra un service quand Tahlia aura besoin qu'on lui renvoie l'ascenseur.

__________________________

Leave the past behind
You can't start a new chapter of your life if you keep reading the last one.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com/
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 7453
ici depuis : 14/03/2016
crédits : Endlesslove (ava), Sial (sign), Landon (crackship)
statut : J'veux qu'tes galères deviennent les miennes
MessageSujet: Re: Le dénouement [Feat. Tahlia Wates]   Jeu 1 Nov 2018 - 22:50

Tahlia était râleuse, impulsive, tête brûlée, rebelle, mais s'il y avait bien une qualité qu'on ne pouvait lui retirer, c'était sa loyauté. Quand on lui accordait sa confiance, elle vous le rendait. Et quand elle faisait une promesse, elle la tenait jusqu'au bout. C'était pour cela qu'elle semblait si déterminée face à cet homme qui lui inspirait pourtant une bonne dose de frayeur. Mais elle n'avait pas le droit de flancher. La liberté de Shelby était en jeu, elle n'avait donc pas le droit de laisser ses propres sentiments prendre le dessus et risquer de tout faire sombrer. Shelby, quant à elle, perdait tout sang-froid. Tahlia sentait la peur qui émanait de la blonde et cela était compréhensible. Mais elle n'avait pas le temps de s'arrêter et de ménager la blonde. Tant que cet homme était là, entre elles, tout restait instable, hors de contrôle. Il suffisait d'un mot, d'un geste mal placé pour rompre le contrat et voir tous les efforts s'évanouir. Alors Tahlia maîtrisait chacun de ses mots afin de ne laisser aucune brèche au sein de laquelle l'homme pourrait s'engouffrer. Une telle aisance se dégageait de la jeune femme. Une aisance surjouée qui contrastait tellement avec le chaos qui s'emparait d'elle, depuis quelques semaines. Tahlia était dans un mal-être général. Depuis son agression, elle n'avait plus le contrôle de sa vie. Elle jouait dangereusement, avec l'alcool, les fêtes à outrance, les hommes d'un soir, comme si elle voulait se prouver qu'elle était encore vivante et qu'elle n'était pas qu'une âme en peine dans une enveloppe de chair, qui n'avait aucun but. Sa présence ici, près de cet homme, était aussi un pied-de-nez à cette vie bien rangée qu'elle s'était donnée. Elle aurait pu attendre que la police fasse son travail, telle la policière exemplaire qu'elle avait essayé d'être, mais elle savait que ce n'était que foutaise. Ce soir, elle prenait donc le risque de perdre son travail. Mais dans sa chute, elle accomplirait quelque chose de bien. Malgré tout.

Une fois l'homme parti, avec une partie du dossier en main, Tahlia poussa un long soupir de soulagement. Rien n'était encore gagné, mais le message était passé. Ils étaient les maîtres du jeu, à présent. Shelby et Tahlia n'avaient plus qu'à attendre le terrible verdict. Si tout se passait bien, elles avaient tout à gagner. Sinon, elles tombaient toutes les deux. La pression retomba peu à peu. Tahlia posa ses yeux verts sur Shelby et constata à quel point cela avait été éprouvant pour la blonde. Elle se rapprocha d'elle et posa une main sur son épaule. « Assieds-toi ici et respire un bon coup. » souffla-t-elle doucement, alors qu'elle l'aida à s'installer sur le bord du trottoir. La jeune femme n'en revenait pas de ce qu'il venait de se passer. Elle pensait même être dans un rêve. Tahlia fit un simple hochement de tête pour lui montrer que c'était bien la réalité. « ça s'est réellement passé, Shelby. » Il lui fallait juste du temps pour encaisser la nouvelle. Pour qu'elle y voit plus clair. Mais cela sembla arriver plus vite que prévu puisque la jeune femme se mit à pleurer à chaudes larmes, comme si elle les retenait depuis tellement longtemps. Tahlia ne chercha même pas à essayer de la convaincre de ravaler ses sanglots. Les pleurs pouvaient être un bon moyen de laisser la pression s'échapper, même si Tahlia avait encore du mal à utiliser cet échappatoire. Shelby reprit la parole et lui expliqua les doutes qu'elle avait eu à l'égard de Tahlia. Une chose à laquelle elle répondit en gardant cette douceur dans sa voix : « Je sais, et je ne peux pas t'en vouloir. Ça faisait un moment que tu n'avais pas eu de nouvelles de ma part. Me voir ici avec lui pouvait porter à confusion, en effet. » Mais la question qu'elle lui posa par la suite montra toute l'ampleur des actes que Tahlia avait fait et du risque encouru. Elle avait agi sous le coup de l'adrénaline, c'était certain, occultant le fait qu'elle pouvait perdre son emploi. Un sourire tenta de prendre place sur les lèvres de la brune, alors qu'elle répliqua : « Maintenant, c'est à moi de faire attention de ne pas me faire prendre. » Si ça se trouve, personne n'allait la rattacher à la perte de ce dossier. « Mais si ça peut te retirer l'épine du pied, sache que je ne regrette pas ce que j'ai fait. Je t'ai promis que je t'aiderai. C'est ce que je fais. Je m'en fiche de perdre mon boulot, si en contrepartie, tu retrouves ta liberté.Pour ça, ça vaut le coup de prendre un tel risque. »

__________________________


☽☽  Il est déjà dans tes veines, il ira jusqu'à ton cœur. Il y récoltera les émotions que tu y as cultivées avec tant de précautions. Puis il te pourrira d'espoirs. La conquête amoureuse est la plus égoïste des croisades.

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 292
ici depuis : 17/02/2018
crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
double-compte : Donovan Chamberlain.
statut : Maman d'un petit Noah âgé de 4 ans (26 Juin 2014). Depuis peu, elle s'autorise à fréquenter Zyann, même si elle sait que leur histoire ne sera pas de tout repos.
MessageSujet: Re: Le dénouement [Feat. Tahlia Wates]   Ven 2 Nov 2018 - 10:49

Shelby plusieurs facettes. La première était celle de lorsqu'elle était avec son fils : une maman forte, toujours prête à tout pour son petit garçon. La seconde lorsqu'elle était en compagnie d'autres personnes : la jeune femme souriante qui tente de faire croire que tout va. Et enfin, la troisième et dernière, celle lorsqu'elle était seule chez elle, c'est à cet instant qu'elle laissait ses émotions s'emporter. Elle ne comptait même plus le nombre de fois où elle s'était mise à pleurer, seule dans sa chambre le soir, après avoir été coucher Noah.

Ce soir, elle devait faire preuve de sang froid, et si elle était habituée à mettre cette pratique en oeuvre avec ses clients, ça n'avait rien à voir. Cet homme avait sa vie et celle de son fils entre les mains. Un seul mot, un seul geste pouvait déterminer son avenir. Elle ne voulait pas risquer de commettre le moindre faux pas qui la mettrait en mauvaise posture. Elle n'en avait pas besoin. Elle tenta malgré tout de ne pas craquer, c'était le seul objectif qu'elle avait durant toute la conversation entre Tahlia et cet homme.

Lorsqu'il s'éloigna, laissant alors les deux femmes seul à seul, tout s'effondra autour d'elle. Le monde se mit alors à tourner et la jolie blonde n'était pas bien certaine de savoir ce qui s'était passé, et si tout cela était bien réel. Et son corps, qui jusqu'ici avait tenu bon, lâcha complètement. Sa respiration se faisait plus saccadée et elle sentait ses jambes se dérober sous elle. Par chance, Tahlia était là et l'aida à s'asseoir sur le trottoir pour lui laisser le temps de reprendre ses esprits.

Shelby émit alors les doutes qui la tenait et plutôt que de les réfuter, elle admit que la situation pouvait porter à confusion. Cela la rassurait dans le sens où, Tahlia semblait être redevenue cette femme qu'elle connaissait. Cette femme qu'elle avait pu côtoyer les quelques fois où elles s'étaient vu. La jeune maman se sentit coupable d'avoir pu croire qu'elle était passée de l'autre côté, mais, tout c'était passé tellement vite et en même temps, elle avait l'impression d'être ici depuis des heures.

L'allemande se demandait alors si la policière avait pensé aux conséquences de ses actes, elle ne doutait pas que c'était le cas, mais elle devait avoir négligé certains points pour avoir agit comme elle l'avait fait. Elle venait clairement de mettre en péril sa carrière pour sauver Shelby et lui permettre d'avoir une vie décente. Enfin, rien n'était joué, mais si son patron acceptait, alors elle retrouverait sa liberté, pourra reprendre les études dont elle rêve depuis si longtemps et tenter de tourner une bonne fois pour toute, la page sur ces quatre dernières années.

" - Tahlia je.."

Shelby ne trouvait pas les mots, déjà parce qu'elle était encore secouée par ce qui venait de se passer, mais surtout, parce qu'elle ne réalisait pas tout ce que cela impliquait. Un mélange de d'euphorie et de réalisme passa dans l'esprit de la jeune mère. Tahlia venait peut-être de lui retirer les chaînes qu'elle avait aux poignets depuis trop longtemps. Elle venait de lui rendre un semblant de liberté si son plan fonctionnait comme elle l'espérait.

" - Tu n'aurais jamais dû faire ça Tahlia.. C'est beaucoup trop dangereux et.. Je ne mérite pas que tu mettes ta carrière en danger pour moi.. Si ça marche, je t'en serai reconnaissante jusqu'à la fin de mes jours.."

Entre deux mots, Shelby tentait de se représenter la vie qu'elle avait si souvent espéré. Pour la première fois depuis longtemps, elle s'imaginait son futur, ce qu'elle ferait une fois libre. Mais encore une fois, elle ne pouvait pas pleinement se réjouir, il y avait toujours une incertitude non négligeable.

" - Je n'ai rien à t'offrir en échange de ce que tu viens de faire pour moi.."

__________________________

Leave the past behind
You can't start a new chapter of your life if you keep reading the last one.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com/
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 7453
ici depuis : 14/03/2016
crédits : Endlesslove (ava), Sial (sign), Landon (crackship)
statut : J'veux qu'tes galères deviennent les miennes
MessageSujet: Re: Le dénouement [Feat. Tahlia Wates]   Ven 9 Nov 2018 - 0:56

On disait souvent que Tahlia agissait sans réfléchir. Elle fonçait dans le tas, sans réfléchir aux conséquences, ou presque. Elle avait une fâcheuse manie de s'opposer aux ordres de ses supérieurs, mais c'était toujours avec prudence. Elle ne jouait plus à la tête brûlée quand cela remettait en question la sécurité des autres. La sienne, elle s'en fichait. Elle avait plutôt tendance à penser aux autres avant elle, et c'était bien ce qu'elle faisait aujourd'hui. Dans cette société nombriliste, on regardait ses propres intérêts avant ceux des autres. Tahlia, elle, ne comprenait pas vraiment cela. Altruiste, elle ne se sentait bien qu'en aidant les autres. Sans cela, elle aurait coulé depuis bien longtemps. Même si elle affichait la posture d'une femme forte, elle était détruite au plus profond d'elle-même et c'était sûrement pour cela qu'elle s'impliquait autant dans ce combat pour sauver Shelby de ce traquenard. Elle connaissait la souffrance de la jeune femme, mais elle ne voulait pas que cela s'envenime et qu'elle finisse avec une seringue dans le bras. Elle s'était prise d'affection pour elle, avait été touchée par son histoire. Et aujourd'hui, Tahlia avait préféré tirer un trait sur sa bonne conscience de policière pour aider cette jolie blonde.

L'aidant à s'asseoir sur ce trottoir, Tahlia prit place aux côtés de Shelby, la laissant reprendre sa respiration et ses esprits. Puis elle lui avoua ses doutes. Des doutes que Tahlia comprenait bien, puisqu'elle n'avait pas cherché à rassurer Shelby. C'était le choix qu'elle avait fait. Peut-être qu'elle aurait pu mieux faire, la tenir au courant, mais son instinct lui disait qu'elle n'aurait pas eu la même marge de manœuvre. Alors, elle ne pouvait pas lui en vouloir d'avoir cru que Tahlia avait sombré du mauvais côté. La brune posa son regard au loin, observant cette ruelle mal-famée étrangement vide. C'était comme si ce moment était suspendu, hors du temps. Comme si le monde s'était arrêté, le temps de comprendre ce qu'il s'était passé. Le temps que Shelby comprenne qu'elle avait peut-être l'opportunité de vivre une nouvelle vie. Le temps que Tahlia comprenne, qu'elle aussi, allait devoir changer de voie, qu'elle allait devoir rendre cette plaque qu'elle avait tant aimé arborer. Shelby, elle-même, savait les risques que Tahlia encourait, mais la brune tenta de la rassurer, de lui faire croire qu'elle n'allait pas se faire prendre. Mais la policière elle-même n'était pas convaincue. Elle ne savait pas mentir. Etrange, pour une flic, mais c'était le cas. Elle était bien trop entière. Elle allait devoir en parler avec Donovan, qui sera sûrement dans l'obligation de faire remonter cela à son supérieur. Et ce sera la fin de l'agent Wates. Elle s'était toujours dit qu'elle ferait sa carrière dans la police, mais cette issue semblait compromise depuis un moment. La voix de Shelby la fit sortir de ses pensées. Elle reposa son regard sur elle et lui adressa un léger sourire : « Ce n'est qu'un boulot, Shelby. Je pourrais toujours en trouver un autre. Toi, tu avais ta liberté à gagner. On ne pouvait pas passer à côté d'une telle opportunité. » Tahlia eut une pensée pour ces autres filles abandonnées à leur sort, mais si la police faisait bien son travail pour remonter un dossier, ce n'était plus qu'une question de mois pour que chacune retrouve leur liberté. Alors que Shelby lui avoua qu'elle n'avait rien à lui offrir en échange, la brune rétorqua : « Sois heureuse, Shelby, c'est tout ce que je demande en échange. Vis la vie dont tu rêvais depuis tant de temps. » C'était tout bête, mais c'était ce que Tahlia voulait. « Tu as un peu réfléchi à ce que tu allais faire ? » C'était peut-être précipité, peut-être que son patron ne lui donnera pas ses papiers, mais à l'instant T, il fallait préserver cette lueur d'espoir. En cas de refus, il y aura toujours un moyen de trouver un plan B. Tahlia n'en doutait pas.

__________________________


☽☽  Il est déjà dans tes veines, il ira jusqu'à ton cœur. Il y récoltera les émotions que tu y as cultivées avec tant de précautions. Puis il te pourrira d'espoirs. La conquête amoureuse est la plus égoïste des croisades.

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 292
ici depuis : 17/02/2018
crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
double-compte : Donovan Chamberlain.
statut : Maman d'un petit Noah âgé de 4 ans (26 Juin 2014). Depuis peu, elle s'autorise à fréquenter Zyann, même si elle sait que leur histoire ne sera pas de tout repos.
MessageSujet: Re: Le dénouement [Feat. Tahlia Wates]   Dim 11 Nov 2018 - 13:44

Shelby n'avait pas vraiment d'idées de comment ça pouvait se passer au sein du commissariat, mais elle ne doutait pas que la décision de Tahlia n'était sans doute pas un ordre de ses supérieurs, ni même un compromis avec ces derniers. Elle avait agit seule, en prenant non seulement le risque de perdre son travail qu'elle semblait tant aimé, mais surtout, en se mettant en danger elle-même. Les hommes pour qui la jeune maman travaillait auraient pu s'en prendre à elle, mais elle ne semblait pas mesurer pleinement les risques qu'elle a pris en s'exposant ainsi.

Pourtant, Shelby ne peut pas lui en vouloir, maintenant qu'elle est redevenue cette femme qu'elle avait connu, et plus cette femme froide et presque manipulatrice qu'elle avait pu voir lors de l'échange qui s'était déroulé il y a encore que quelques minutes. Elle avait l'impression que tout cela était si loin et pourtant si près. Elle ne savait plus vraiment quelle heure il était ni même aucun repère. Tout ce qu'elle savait, c'est qu'elle était ici, et qu'elle venait d'assister à un échange qu'elle aurait préféré ne jamais connaître. Mais au fond, c'était aussi grâce à cet échange que sa liberté était presque signée. Il ne restait plus qu'à ce que son patron accepte. Allait-il le faire ou préférait-il s'opposer à l'autorité face à Tahlia qui semblait plus que déterminée à obtenir ce qu'elle souhaitait pour la maman ?

Ce qui se passait actuellement dans l'esprit de la jeune femme, c'était beaucoup de choses à la fois. Bien trop de choses pour qu'elle puisse réellement faire le tri. L'excitation de pouvoir enfin s'imaginer vivre cette vie sur laquelle, elle avait tirée un trait, comprenant que rien de tout cela ne serait que temporaire. La peur d'être prise pour cible par les hommes pour qui elle travaille, même s'ils décident de lui rendre ses papiers. Et puis, l'incompréhension. Tout était encore si frais qu'elle n'arrivait pas à réaliser pleinement tout ce qui venait d'être dit. Même si elle avait été présenté physiquement, elle était absente psychologiquement durant cette entrevue. Elle entendait les propos de chaque partie sans pour autant les comprendre pleinement, mais elle savait simplement que son avenir se jouait ici même.

" - Peut-être oui, mais ton boulot c'est aussi ta vie. Je sais à quel point tu aimes ce que tu fais, et tu as peut-être mis un terme à tout cela pour moi."

La blonde ne pouvait s'empêcher de se dire qu'elle ne méritait pas une telle dévotion de la part d'une quasi inconnue. Certes elle lui avait raconté son histoire, mais en soit, elle ne la connaissait pas plus que ça. Un sourire se dessina sur ses lèvres en entendant les propos de Tahlia. Vivre la vie dont elle avait tant rêvé, bien sûr qu'elle pouvait faire ça en échange pour la policière, elle le ferait même quoiqu'il arrive, même si pour le moment, les dés étaient jetés mais le résultat n'était pas encore tombé.

" - J'aimerai beaucoup reprendre les études. Des études de littérature. Je me dis que.. Peut-être sur le long terme écrire un livre, aider les personnes qui sont dans le même cas que moi et qui ont besoin de savoir qu'elles ne sont pas seules. Mais bon, c'est peut-être un peu utopique de penser à tout ça alors que pour le moment on ne sait toujours pas s'ils vont accepter.."

Mais oui, bien sûr que Shelby avait déjà pensé à ce qu'elle voulait faire. Il ne lui restait plus qu'à mettre les démarches en route si jamais elle obtenait ses papiers. C'était le dernier point bloquant pour qu'elle puisse enfin retourner à la vie normale.

" - Il faudrait juste que je trouve un boulot en parallèle de mes études pour pouvoir payer les factures et tout le reste.."

Et c'était sans doute cette partie qui allait être la plus délicate.

__________________________

Leave the past behind
You can't start a new chapter of your life if you keep reading the last one.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com/
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 7453
ici depuis : 14/03/2016
crédits : Endlesslove (ava), Sial (sign), Landon (crackship)
statut : J'veux qu'tes galères deviennent les miennes
MessageSujet: Re: Le dénouement [Feat. Tahlia Wates]   Lun 26 Nov 2018 - 14:54

Maintenant que l'homme était parti, Tahlia avait retiré ce masque de la femme déterminée, qui avait bien travaillé pour ne laisser aucune brèche dans ce dossier difficile. Et maintenant, on voyait son regard épuisé, ses traits tirés et la tension qui tombait peu à peu. Même si elle avait joué la femme sûre d'elle, en réalité, c'était tout le contraire. Elle n'avait jamais pu être certaine de l'issue de la discussion. Elle n'avait pas eu le plein contrôle de la situation et c'était une chose avec laquelle elle avait toujours beaucoup de mal. Elle avait néanmoins l'impression que l'entrevue s'était bien passée, elle avait donc plein espoir pour que l'issue soit positive et que Shelby retrouve enfin sa liberté. Même si c'était au détriment de sa carrière. Altruiste, Shelby mit le doigt sur ce point-là. ELle ne comprenait pas que Tahlia ait pu faire cela, pour elle. La jeune policière lui adressa un sourire qu'elle souhaitait rassurant, haussant les épaules quand elle lui rappela à quel point elle aimait son boulot. "Je l'ai aimé mon boulot. Maintenant, ce n'est plus vraiment le cas. Je ne me retrouve pas toujours dans les décisions de mes supérieurs." Elle lui faisait une vraie confidence sur ce coup-là. "Si je viens à perdre ce boulot, ça sera l'occasion pour moi de m'en détacher vraiment. Je trouverais bien autre chose qui correspondra davantage à mes valeurs." Des valeurs qu'elle ne retrouvait plus actuellement dans son boulot. Des valeurs qu'elle avait retrouvé ce soir, en prenant le risque de tout perdre pour aider une autre personne qu'elle-même. Il fallait que Shelby comprenne que Tahlia avait plus ou moins réfléchi aux risques et qu'elle l'accepte, tout comme Tahlia devait l'accepter.

Afin d'alléger la conversation, Tahlia demanda quels étaient les projets de Shelby. C'était important de se projeter dans l'avenir, même si rien n'était joué encore. Cela permettait d'avoir de l'espoir. Et l'espoir était le plus beau moteur qu'un être humain pouvait avoir. La brune esquissa un léger sourire en entendant Shelby évoquer ses projets avec tant de vigueur. C'était la première fois qu'elle la voyait comme cela, avec une lueur dans le regard qui montrait à quel point elle avait l'espoir de vivre un jour ses projets. "Ce sont de beaux projets. Surtout celui d'écrire un livre. Il n'y aura pas meilleure personne que toi pour parler de ce que tu as vécu et pour aider d'autres personnes. Alors, oui, c'est peut-être utopique, mais sincèrement, je t'imagine bien sur les bancs d'un amphithéâtre, à écouter ce vieux professeur parler de la littérature du 17ème siècle." Un rire vint ponctuer sa phrase et alléger l'atmosphère. C'était pour montrer qu'elle la suivait pleinement dans ses projets et qu'elle croyait vraiment qu'un jour, elle aura l'occasion d'écrire ce livre. Quand elle parla du boulot qu'elle devrait mener en parallèle, Tahlia hocha doucement la tête. "Bon nombre d'étudiants le font. Tu devrais donc y arriver haut la main. Quitte à avoir un emploi du temps aménagé. Mais ça, tu le verras en temps voulu." Elle lui adressa un nouveau sourire et se redressa à son tour. "Je te ramène ? Pour être honnête avec toi, cette ruelle me fiche la chair de poule le soir." Ce n'était pas parce qu'elle était policière qu'elle n'avait peur de rien. Depuis son agression, Tahlia était en réalité devenue bien plus craintive. Shelby se releva à son tour et ensembles, les deux femmes quittèrent l'endroit.

Les jours de la semaine s'enchaînèrent, sans obtenir de réponses de la part de l'homme de main avec qui elle avait eu rendez-vous. ALors, elle se perdit dans le travail afin de ne pas y penser, se contentant tout de même d'envoyer des messages à Shelby pour ne pas qu'elle s'inquiète de trop. Mais un jour, en début de soirée, alors qu'elle quittait le travail après son service, Tahlia reçut un message avec une adresse et une heure de rendez-vous. C'était l'homme de main qui reprenait contact avec elle afin de donner la réponse et ce fut avec détermination que Tahlia se rendit là-bas, prête à en découdre, quoiqu'il en advienne.

Une fois l'entrevue terminée, la nuit était bien tombée et Tahlia prit la direction de l'appartement où Shelby logeait avec Noah. Elle tapa trois petits coups à la porte, afin de ne pas sonner et prendre le risque de réveiller le petit. Shelby ouvrit la porte. Tahlia esquissa un sourire, se doutant que cela devait être une surprise de la voir ici. "Bonsoir Shelby. Désolée de t'embêter en cette heure tardive, mais..." Elle se tut un instant, puis baissa la voix pour continuer sa phrase : "... mais j'ai eu une réponse."

Spoiler:
 

__________________________


☽☽  Il est déjà dans tes veines, il ira jusqu'à ton cœur. Il y récoltera les émotions que tu y as cultivées avec tant de précautions. Puis il te pourrira d'espoirs. La conquête amoureuse est la plus égoïste des croisades.

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 292
ici depuis : 17/02/2018
crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
double-compte : Donovan Chamberlain.
statut : Maman d'un petit Noah âgé de 4 ans (26 Juin 2014). Depuis peu, elle s'autorise à fréquenter Zyann, même si elle sait que leur histoire ne sera pas de tout repos.
MessageSujet: Re: Le dénouement [Feat. Tahlia Wates]   Lun 26 Nov 2018 - 21:11

Shelby ne savait pas comment interpréter ce que Tahlia avait fait pour elle. Elle venait de prendre ne risque remettre en péril sa carrière pour la sortir, elle, de la merde dans laquelle elle était depuis tout ce temps. Elle ne savait pas vraiment comment la remercier et la policière ne tarda pas à lui dire la seule manière dont elle pourrait la remercier. Shelby était une jeune femme, malgré son jeune âge, qui avait encore beaucoup à apprendre sur la vie. Elle était maman certes, mais dans la vie courante, elle ne connaissait pas grand chose, elle avait encore tout à apprendre, et elle espérait que les différentes personnes qu'elle pourrait côtoyer à présent seraient assez compréhensifs pour ne pas lui en tenir rigueur.

Tahlia se confia ensuite pour sur ce qui semblait être une remise en question concernant son travail. Elle l'avait aimé du plus profond de son coeur, et pourtant, elle avait tout mis en péril pour la sauver elle. La blonde avait eu tord de penser qu'elle pourrait la trahir d'une quelconque manière qui soit. Elle avait fait son travail à merveille, et même si elle avait sans doute enfreind un bon nombre de règles ce soir, la jeune maman était persuadée que si ses supérieurs avaient pu assisté à cette entrevue, ils auraient compris la perle qu'elle était au sein de la police. Mais si elle ne voulait plus continuer, elle espérait toutefois qu'elle retrouverait un travail qui lui plaît et dans lequel elle pourra pleinement s'épanouir.

Ce fut ensuite au tour de la blonde de se confier sur ses projets d'avenir. Projets qui ne verraient peut-être jamais le jour, mais elle se raccrochait à ça depuis de longs mois. C'était peut-être ça plus l'amour de son fils qui l'avaient fait tenir jusqu'à aujourd'hui. Elle lui confia son envie d'écrire un livre pour évacuer tout ce qu'elle avaitgardé en elle depuis si longtemps. Tout ce qu'elle n'avait jamais pu confier à personne durant ces quatre années qui venaient de passer. Elle esquissa un léger sourire en voyant l'enthousiasme de la policière à l'évocation de ce qu'elle avait en tête pour son avenir. Reprendre les études. Écrire un livre. Et tout un tas d'autres projets qui avaient toujours pour objectif de rendre son fils le plus heureux possible. Elle parla ensuite de son besoin de trouver un emploi, c'était essentiel si elle voulait poucoir continuer à payer les factures. Mais malgré les propos rassurants de Tahlia, elle n'était pas sûre de pouvoir tenir le rythme. Shelby était bien consciente qu'elle allait devoir travailler deux fois plus dur que les autres étudiants, qu'elle allait devoir allier ses études avec un travail, mais surtout avec sa envie de famille. Ce n'allait pas être facile, mais elle avait bien l'intention de se battre. Peut-être qu'à certains moments elle finirait par baisser les bras, mais elle était persuadée que d'ici là, elle aurait trouvé une personne capable de la remettre sur le droit chemin quand elle aura perdu foi en son avenir. En son bonheur.

" - Avec plaisir."

Shelby en avait vu des choses durant ces quatre années. Des choses qu'elle préférerai oublier mais qui, elle le savait était gravé dans sa mémoire pour un bon bout de temps, si ce n'est pas pour toujours. Elle ne pouvait pas dire qu'elle n'avait pas peur, elle vivait dans la peur au quotidien. Que ce soit la peur des hommes ou la peur que son fils découvre la vérité, qu'il décide de l'abandonner après tout ce qu'elle a fait pour essayer de lui offrir une vie décente. Elle vivait avec cette crainte bien ancrée en elle.

Une fois rentrée chez elle, elle répéta ces mêmes gestes qu'elle faisait au quotidien. Elle se changea après avoir été prendre une douche. Elle avait laissé l'eau couler sur sa peau nue, comme si ça pouvait laver les caresses de ces hommes. Puis, elle avait dit embrasser son fils avant de s'endormir quelques minutes plus tard.

Les jours passaient et Tahlia prenait soin d'envoyer des messages à Shelby, comme pour lui montrer qu'elle ne l'oubliait pas. Les heures lui semblaient interminables tout comme les jours qui s'écoulaient. Et ce fut un soir, alors que Noah dormait, sa maman tournait dans le salon, cherchant une occupation parce qu'elle ne trouvait pas le sommeil. Elle entendait alors frapper à la porte. De qui il pouvait bien s'agir à cette heure-ci ? Craintive, elle hésita à aller ouvrir, elle était encore plus sur ses gardes depuis cette entrevue avec l'homme de main de son patron. Quand elle entendit ce qu'elle avait à lui dire, machinalement, elle se tourna vers l'intérieur du logement, comme pour s'assurer que son fils ne pouvait pas entendre. Elle l'invita à entrer avant de lui proposer quelque chose à boire.

" - Si ça ne te dérange pas, on va se mettre dans la cuisine."

Elle ne voulait pas que Noah puisse entendre leur conversation quelqu'en soit l'issue. Inconsciemment, elle sentit ses boyaux se tordre par l'appréhension de ce qu'avait à lui annoncer la policière.

" - Je t'écoute." dit-elle doucement tout en se cramponnant au plan de travail, pour se donner la force de ce qui l'attendait.

HRP:
 

__________________________

Leave the past behind
You can't start a new chapter of your life if you keep reading the last one.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com/
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 7453
ici depuis : 14/03/2016
crédits : Endlesslove (ava), Sial (sign), Landon (crackship)
statut : J'veux qu'tes galères deviennent les miennes
MessageSujet: Re: Le dénouement [Feat. Tahlia Wates]   Lun 3 Déc 2018 - 16:01

Il n'y avait pas que l'avenir de Shelby qui se jouait ce soir-là. Il y avait aussi celui de Tahlia. Côtoyer la jeune femme lui avait permis de prendre conscience de son désamour pour son travail, de son incapacité à pouvoir tenir ce job correctement. Et pour la première fois, la jeune femme l'avait énoncé à haute voix. C'était douloureux de se rendre compte qu'elle n'aimait plus autant son travail, mais si cela pouvait déculpabiliser Shelby, cela devenait un bon point. Si elle venait à être suspendue de ses fonctions, Tahlia aura au moins eu le mérite d'accomplir une dernière intervention positive. Même si l'issue n'était pas encore définitive. Mais elle avait écouté les projets de la jeune femme, avec un espoir qui semblait indestructible. Elle savait que la blonde y arriverait. Elle avait vécu l'enfer pendant trop d'années, mais avait réussi, en contrepartie, à être une mère formidable pour Noah. Ce que d'autres n'auraient sûrement pas pu faire. Alors, elle réussira probablement à enchaîner les casquettes d'étudiante, de salariée et de maman, et ce, avec brio. Ce fut sur ces mots-là que les deux jeunes femmes quittèrent cette ruelle où tout s'était joué.

La semaine avait été longue pour Tahlia. Cela avait dû être deux fois plus long pour Shelby. Mais un soir, enfin, elle avait eu le coup de fil tant attendu et le dernier rendez-vous qui allait fixer l'issue positive ou négative de toute cette histoire. Une fois l'entrevue terminée, Tahlia prit le risque de déranger Shelby à cette heure tardive. Elles avaient déjà bien trop attendu. Elle ne pouvait pas se permettre de la faire attendre plus longtemps. Après avoir tapé trois brefs coups, ce fut une Shelby peu rassurée qui ouvrit la porte. Tahlia espérait, qu'avec le temps, la blonde apprenne à vivre sereinement, sans se demander sans cesse qui se trouvait derrière la porte. Alors qu'elle l'invita à entrer, Tahlia la suivit et observa un instant cet appartement, pas si grand, mais qui ressemblait à un véritable cocon. La brune refusa la moindre boisson proposée par Shelby et lui emboîta le pas jusqu'à la cuisine. Une fois dans la pièce, Tahlia se posa de l'autre côté du plan de travail et posa son regard sur Shelby. Ne voulant pas la faire attendre davantage, la policière sortit une pochette de son sac à main et la fit glisser jusqu'à Shelby. Au dessus se trouvait le journal de Bowen. Le journal d'aujourd'hui. « Je t'ai amené le journal pour que tu puisses regarder les quelques annonces qui s'y trouvent. » Elle ne put s'empêcher de sourire avant de reprendre : « Parce que je crois que tu vas devoir rechercher du travail... » Elle lui montra aussi la pochette, l'invitant à l'ouvrir. « Tu devrais normalement retrouver tout ce qu'ils t'ont pris. »  Dans cette pochette se trouvaient, évidemment, tous les papiers de Shelby. C'était une victoire, une victoire qu'elles pouvaient célébrer dès à présent.

__________________________


☽☽  Il est déjà dans tes veines, il ira jusqu'à ton cœur. Il y récoltera les émotions que tu y as cultivées avec tant de précautions. Puis il te pourrira d'espoirs. La conquête amoureuse est la plus égoïste des croisades.

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 292
ici depuis : 17/02/2018
crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
double-compte : Donovan Chamberlain.
statut : Maman d'un petit Noah âgé de 4 ans (26 Juin 2014). Depuis peu, elle s'autorise à fréquenter Zyann, même si elle sait que leur histoire ne sera pas de tout repos.
MessageSujet: Re: Le dénouement [Feat. Tahlia Wates]   Mar 4 Déc 2018 - 7:19

Il était souvent arrivé que la blonde se prenne à imaginer ce que pourrait être son avenir. Ce qu'elle pourrait faire si un jour elle réussissait à sortir de cette spirale infernale. Et malgré les très nombreuses fois où elle s'était évadée de la sorte, ses envies avaient toujours été les mêmes. Elle voulait reprendre des études. Des études qu'elle avait abandonné parce qu'elle y avait été forcé, mais aujourd'hui, c'était dans la littérature qu'elle voulait étudier. Les vieux romans, les écrivains, c'est ça qui la passionnant tant. Et peut-être que c'est aussi cet espoir qui l'avait fait inconsciemment tenir jusqu'ici.

Alors elle avait attendu, encore et encore. Tous les jours sans exception lui paraissait interminable, elle tentait de faire bonne figure mais même Noah lui avait fait remarquer qu'elle semblait exténuée. Elle devait se ressaisir et vite. Tandis que son fils était à l'école, elle cherchait des annonces pour trouver un emploi rapidement, elle ne pouvait pas se permettre d'être sans emploi trop longtemps, sinon elle ne pourra pas garder cet appartement, aussi petit qu'il soit, et elle refuse que Noah puisse connaître un foyer parce qu'elle n'était pas capable d'assumer les factures. Beaucoup de choses se bousculaient dans son esprit, mais aucune de ses pensées n'étaient vraiment très claires.

Des coups retentirent à la porte et immédiatement, le rythme cardiaque de la blonde se mit à s'accélérer. Est-ce qu'un jour elle pourra être sereine et vivre correctement sans avoir peur de sa propre ombre ? Elle l'espérait même si elle ne pouvait pleinement y croire. Une fois la porte ouverte, c'est la silhouette de la policière qu'elle découvrit et elle se sentit immédiatement rassurée. Tahlia avait une sorte d'aura qui agissait positivement sur la jeune maman. Elle la laissa donc entrer, lui proposant à boire avant de se diriger vers la cuisine.

Shelby l'observait, attendant qu'elle lui dise la raison pour laquelle elle était venue ce soir. La jeune maman osait espérer que si c'était une mauvaise nouvelle, elle l'aurait fait ailleurs que dans son domicile, mais au moins, elle avait la décence de lui dire de vive-voix plutôt que par téléphone. Au fond d'elle, l'allemande voulait y croire, croire que si Tahlia était ici c'était pour lui dire que tout était fini, qu'elle allait pouvoir reprendre la vie qu'elle aurait toujours dû avoir. Ce n'est que lorsqu'elle entendit les mots franchirent la barrière des lèvres de la policière qu'elle comprit. Elle était libre, malgré tout, elle ne savait pas comment réagir. C'était un mélange de joie d'être enfin libre, mais aussi de peur. Peur d'affronter l'inconnu. C'était assez paradoxal comme situation au final.

Même si elle ne sauta pas de joie, ses yeux se mirent à briler, trahissant la joie extrême qui venait de l'envahir. Shelby n'arrivait pas encore à y croire.

" - Tahlia je.. Je ne sais pas quoi te dire.. Je.."

Elle tenta d'essuyer ses larmes et de réaliser ce qui venait de se passer mais en vain.

" - J'ai rêvé de cet instant depuis tellement longtemps que.. Que je n'arrive pas à y croire.."

Elle était libre et désormais, c'était un long chemin qui l'attendait pour se reconstruire physiquement et moralement. Pour reprendre sa vie en main.

" - Je ne sais pas même pas comment je vais faire pour m'inscrire à l'université.."

Elle ne l'avait jamais fait et elle avait peur, même si elle n'osait pas clairement l'avouer.

" - Merci pour toi, je ne pourrais jamais assez te remercier pour ce que tu as fais pour moi.." fit-elle tandis qu'elle se plongea entre les bras de la brune pour l'enlacer " - Et.. Comment ça s'est passé avec tes supérieurs.. ?"

Dans toute cette agitation, elle n'avait même pas pensé à demander à la jeune femme comment ça s'était passé. Peut-être qu'elle avait été mise à pied tandis que Shelby se réjouissait de son avenir. C'était tellement égoïste de sa part. Néanmoins, elle avait ouvert la sacoche et avait retrouver ses papiers. Son identité.

__________________________

Leave the past behind
You can't start a new chapter of your life if you keep reading the last one.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le dénouement [Feat. Tahlia Wates]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dénouement [Feat. Tahlia Wates]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: PLAYGROUND  :: stories have been told-
Sauter vers:  
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement