AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [libre] Quand des jambes sortent de nulle part.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1287
ici depuis : 15/06/2017
crédits : Angie
double-compte : Wyatt Buchanan
MessageSujet: [libre] Quand des jambes sortent de nulle part.    Mar 25 Sep 2018 - 12:08

    J’ai du mal à m’adapter à l’inversion des saisons depuis que je suis ici. Nous sommes au printemps alors qu’en France, le temps est à l’automne. Il fait plutôt bon, et je décide d’aller me promener sur la plage avec Lokhen. J’ai encore eu des problèmes au lycée, et j’ai eu un dernier avertissement. Le proviseur m’a déjà annoncé qu’il n’y en aurait plus et qu’à sa prochaine intervention, ce sera l’exclusion définitive. En gros, mes excellentes notes ne couvrent plus mon comportement merdique et provocateur. Je n’ai plus choix, j’ai intérêt à rentrer dans les rangs si je ne veux pas me faire virer et m’attirer des emmerdes supplémentaires.

    Lokhen court sur la plage plusieurs mètres devant moi, alors que j’observe les quelques courageux surfeurs défier les vagues au loin. Mine de rien, même si les montagnes me manquent cruellement, je commence à m’habituer à l’océan, appréciant même sa vue. En fait, l’océan me rappelle Fleur. C’est la première personne que j’ai rencontré ici à Bowen et avec qui j’avais tissé un lien. J’ai beaucoup de mal à accepter son décès, et je vais souvent sur sa tombe le soir en promenant Lokhen. Quand je regarde l’océan, j’ai l’impression de voir la douceur de Fleur. Je soupire et reprends ma marche, Lokhen est déjà loin devant… Je ne fais pas attention à ce qui a autour de moi, pensant que la plage est déserte, sauf que je me prends les pieds dans un obstacle et je m’étale de tout mon long dans le sable, comme un couillon. «pufain de merfe » m’éclaffais-je dans ma langue maternelle française, recrachant par la même occasion du sable que je m’étais littéralement manger.

    Je redresse la tête et me tourne, découvrant par la même occasion un visage, un buste et une paire de jambe dans lesquelles je me suis embourbés les pieds. Je me redresse difficilement me frottant les yeux qui me démangent à présent. « Désolé, je vous ai pas vu » m’excusais-je alors dans un anglais parfait malgré mon léger accent français du sud que j’avais toujours. J’ôtais mes jambes des jambes de l’inconnu avant de le regarder avec un sourire gêné.


__________________________

Crédit: Money Honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: il a commencé à travailler très jeune, dès l'âge de 16 ans, pour pouvoir s'émanciper ‹ il est devenu masseur en 2000, après une formation suivie par le plus grand des hasards - il ne trouvait pas de boulot et n'avait pas envie de rester à rien faire, tout simplement ‹ il entend moins bien de l'oreille droite, ne capte pas certaines fréquences mais ça ne l'empêche pas de vivre ‹ il adore le paddle, il en fait énormément au club nautique dont il est membre ‹ monsieur salé, pas fan de sucreries mais pourrait tuer pour une tranche de saucisson ‹ il aime jouer de l'humour pour éviter les sujets trop sérieux, c'est même parfois un peu pénible ‹ il a une fille, elle est née alors qu'il n'avait que 20 ans. Elle vient de fêter ses 18 ans et il n'a quasiment aucun contact avec elle ‹ il est charmeur, indéniablement ‹ il refuse de vieillir, l'avenir lui flanque la frousse ‹ c'est un gros fêtard, il profite à 100% du moment présent ‹ grand positif dans l'âme, même s'il a parfois ses petits coups de mou ‹ son look lui vient d'un pari perdu, 10 ans plus tôt. Il a aimé la barbe et a décidé de l'intégrer à sa vie ‹ il adore l'océan, la mer, l'eau en général ‹ il fume parfois, en soirée. Il boit de l'alcool mais a arrêté de se droguer vers l'âge de 32 ans ‹ il vit dans un appartement, en colocation ‹ il a un côté très protecteur avec les gens qu'il aime ‹ sa mère est morte d'un cancer, mais son père est toujours en vie. Il est fils unique ‹ n'a eu que deux relations vraiment sérieuses... et ce n'était même pas avec la mère de sa fille ! ‹ il mesure 1m82 ‹ il n'a pas d'animaux, est allergique aux poils de chat mais il les adore.

▹ portrait chinois
:
messages : 492
ici depuis : 12/07/2018
crédits : schizophrenic (avatar)
statut : Il pourrait vous écrire une thèse sur les joies du célibat.
MessageSujet: Re: [libre] Quand des jambes sortent de nulle part.    Mer 3 Oct 2018 - 12:24

maxim & liam


Les pieds bien ancrés de part et d'autre de ma large planche de paddle, je rame vivement jusqu'à la plage. Une fois de plus, je me suis aventuré en mer pour une petite session de sport. Certains pourraient penser que le paddle n'en est pas vraiment un, de sport... mais ils se trompent, il sollicite énormément de muscles du corps. Tant les jambes pour se maintenir droit, que les abdos et bien entendu, les bras qui doivent ramer contre vents et marées. En approchant de la plage, je saute dans l'eau qui m'arrive jusqu'à la taille et emmène ma planche sous mon bras. Je ne veux pas risquer d'endommager l'aileron sous celle-ci. Le printemps pointe doucement le bout de son nez, mais je porte toujours une combinaison pour éviter d'attraper froid en mer. Tant qu'on ne sera pas en été, je préfère avoir chaud. Une fois sur la plage, je dépose ma planche au sol et m'installe juste à côté, derrière une espèce de dune formée par le vent. Les jambes tendues devant moi, j'observe la mer de longues minutes. Je me sens bien, je me sens libre... bien que parfois déprimé par un sentiment de solitude qui m'habite de plus en plus souvent, la mer réussit toujours à me redonner le moral. Les coudes au sol derrière moi, je ne vois pas arriver ce jeune homme. Et visiblement, lui non plus ne m'a pas vu car il se prend littéralement les pieds dans mes jambes et s'écroule au sol, juste devant moi. Je me pince les lèvres, pour éviter d'éclater de rire... il faut dire que le voir se redresser la bouche pleine de sable a quelque chose de... plutôt cocasse. Le petit brun, un ado, se relève et s'excuse. « Ah bah j'm'en doute, ouais » je lâche, lorsqu'il me dit qu'il ne m'a pas vu. Puis, je laisse échapper un rire tout en me redressant moi aussi : « t'inquiète pas, c'est pas grave. Ça arrive d'être distrait. Tu ne t'es pas fait mal, au moins ? »

__________________________

 
Moi la mer, elle m'a pris.
Personnage en ralentissement, j'ai la chance de pouvoir vivre une expérience hors du commun pour la demoiselle que je suis. J'intègre l'armée belge à partir du 15 octobre. La formation se déroulant dans une Caserne, je serai absente du lundi au vendredi ▬ [ASTRA]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1287
ici depuis : 15/06/2017
crédits : Angie
double-compte : Wyatt Buchanan
MessageSujet: Re: [libre] Quand des jambes sortent de nulle part.    Mer 3 Oct 2018 - 17:37

Je frappe mes mains l’une contre l’autre pour enlever le maximum de sable, et je me frotte une nouvelle fois les yeux ou des grains s’y sont logés. C’est super désagréable. Je prends néanmoins le temps de m’excuser pour ma maladresse ne voulant pas me fourrer une fois de plus dans des ennuis. Fort heureusement, l’homme que j’ai heurté maladroitement semble comprendre que je n’ai pas fait exprès et il accepte mes excuses. C’est tellement rare que je tombe sur quelqu’un de compréhensif ! Enfin, vu comment il rit, je doute bien que je viens de me donner en spectacle devant lui. Ma maladresse en fait au moins rire un, c’est déjà ça ! Pour une fois, j’ai p’tre de la chance dans mon malheur, j’suis pas tomber sur un crétin à l’esprit fermé.  Je me dis que comme le mec à l'air plutôt vieux, il est p'tre plus posé. « Non non, merci, ça va… Le sable à amorti la chute. » dis-je en ramenant mes jambes vers moi. « Après, j’avoue que je raffole pas du sable en guise de casse-croûte mais bon, je m’en remettrai » lui répondis-je avec un sourire en coin avant de regarder autour de nous. C’est là que je vis la planche. Mon regard passa de cette dernière à l’homme, puis de l’homme à la planche. « Vous faites du surf ? » lui demandais-je avec intérêt, après avoir remarqué sa combinaison. Je n’y connaissais rien en sport d’eau, et pour moi, le seul sport qu’on pouvait pratiquer avec une planche, c’était le surf. 

__________________________

Crédit: Money Honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: il a commencé à travailler très jeune, dès l'âge de 16 ans, pour pouvoir s'émanciper ‹ il est devenu masseur en 2000, après une formation suivie par le plus grand des hasards - il ne trouvait pas de boulot et n'avait pas envie de rester à rien faire, tout simplement ‹ il entend moins bien de l'oreille droite, ne capte pas certaines fréquences mais ça ne l'empêche pas de vivre ‹ il adore le paddle, il en fait énormément au club nautique dont il est membre ‹ monsieur salé, pas fan de sucreries mais pourrait tuer pour une tranche de saucisson ‹ il aime jouer de l'humour pour éviter les sujets trop sérieux, c'est même parfois un peu pénible ‹ il a une fille, elle est née alors qu'il n'avait que 20 ans. Elle vient de fêter ses 18 ans et il n'a quasiment aucun contact avec elle ‹ il est charmeur, indéniablement ‹ il refuse de vieillir, l'avenir lui flanque la frousse ‹ c'est un gros fêtard, il profite à 100% du moment présent ‹ grand positif dans l'âme, même s'il a parfois ses petits coups de mou ‹ son look lui vient d'un pari perdu, 10 ans plus tôt. Il a aimé la barbe et a décidé de l'intégrer à sa vie ‹ il adore l'océan, la mer, l'eau en général ‹ il fume parfois, en soirée. Il boit de l'alcool mais a arrêté de se droguer vers l'âge de 32 ans ‹ il vit dans un appartement, en colocation ‹ il a un côté très protecteur avec les gens qu'il aime ‹ sa mère est morte d'un cancer, mais son père est toujours en vie. Il est fils unique ‹ n'a eu que deux relations vraiment sérieuses... et ce n'était même pas avec la mère de sa fille ! ‹ il mesure 1m82 ‹ il n'a pas d'animaux, est allergique aux poils de chat mais il les adore.

▹ portrait chinois
:
messages : 492
ici depuis : 12/07/2018
crédits : schizophrenic (avatar)
statut : Il pourrait vous écrire une thèse sur les joies du célibat.
MessageSujet: Re: [libre] Quand des jambes sortent de nulle part.    Mer 3 Oct 2018 - 21:41

maxim & liam


En effet, le sable en guise de casse-croûte n'avait rien d'appétissant. Sa réponse me fit rire, j'étais bon public et d'une humeur plutôt légère, pour le coup. La proximité de l'océan avait toujours tendance à m'apaiser, je mettais plus facilement mes pensées négatives de côté ici que lorsque je me retrouvais en ville, oppressé par le bruit, le monde, la hauteur des buildings et la pollution environnante. Le gamin remarqua ma planche, et me demanda si je faisais du surf. « Pas tout à fait. Enfin, j'en fais aussi, mais pas aujourd'hui. Là, tu vois, je faisais du stand-up paddle. Les planches de surf sont plus petites, moins larges » expliquai-je en tirant la planche entre nous pour lui montrer la différence. « Et tu vois, l'aileron ici ? Il permet une meilleure stabilité de la planche ». J'aimais bien parler des choses qui me passionnaient, et clairement le paddle faisait partie de ces choses. « Bon okay, tu as un aileron sur certaines planches de surf, mais il est beaucoup plus petit... adapté à la taille de la planche, quoi. Et la grosse différence entre les deux, c'est la rame. Pas besoin de vagues pour avancer ». Je haussai les épaules, et ajoutai en l'observant – il semblait intéressé par ce que je racontais : « tu as déjà essayé ? » J'aimais bien les adolescents lorsqu'ils semblaient curieux de ce qui les entourait. En revanche, j'avais un peu plus de mal avec les gamins de merde qui cherchent plus à attirer l'attention, foutre le bordel ou que sais-je encore. Celui-ci ne me semblait pas être de la seconde catégorie, mais j'étais bien placé pour savoir que les apparences peuvent être trompeuses.

__________________________

 
Moi la mer, elle m'a pris.
Personnage en ralentissement, j'ai la chance de pouvoir vivre une expérience hors du commun pour la demoiselle que je suis. J'intègre l'armée belge à partir du 15 octobre. La formation se déroulant dans une Caserne, je serai absente du lundi au vendredi ▬ [ASTRA]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1287
ici depuis : 15/06/2017
crédits : Angie
double-compte : Wyatt Buchanan
MessageSujet: Re: [libre] Quand des jambes sortent de nulle part.    Sam 6 Oct 2018 - 22:40

L’humiliation passée après avoir recraché le sable, je botte en touche et j’amène le sujet sur autre chose. J’espère juste ne pas le déranger avec mes questions, mais je profite de cette rencontre fortuite pour passer le temps, pour une fois que je tombe sur quelqu’un qui semble sympa pour son âge. Je suppose que s’il veut que je le laisse tranquille, il me le dira. Il m’explique rapidement que ce n’est pas du surf et la différence entre les deux planches, mais j’avoue que je suis largué. « Hein ? le stand-up paddle ? » marmonnais-je en fronçant les sourcils «  Qu’est-ce que c’est ? » soufflais-je sans comprendre. «  Ah, c’est un peu comme… le Kayak ? » suggérais-je incertain. J’avais bien saisi que ce n’était pas la même chose, et après avoir observé l’aileron, la mention de la rame me vit penser à cette éventualité.  Je relevais mon regard vers lui, avant de faire non de la tête «Nan, jamais En fait, j’y connais pas grand-chose, pour ne pas dire rien du tout,  en sport de mer… Je sais a peine nager alors je vais pas tenter le diable. » marmonnais-je en haussant doucement les épaules. J’suis pas à l’aise dans l’eau, je sais à peine nager, alors je m’en tiens juste à rester ou j’ai pieds. Humiliant.  M’enfin, j’suis un gosse de la montagne, alors ça me choque pas trop, c’est juste qu’ici… j’ai l’impression d’être un extra-terrestre quand je vois que les sports les plus pratiqués en Australie sont liés à la mer.

__________________________

Crédit: Money Honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: il a commencé à travailler très jeune, dès l'âge de 16 ans, pour pouvoir s'émanciper ‹ il est devenu masseur en 2000, après une formation suivie par le plus grand des hasards - il ne trouvait pas de boulot et n'avait pas envie de rester à rien faire, tout simplement ‹ il entend moins bien de l'oreille droite, ne capte pas certaines fréquences mais ça ne l'empêche pas de vivre ‹ il adore le paddle, il en fait énormément au club nautique dont il est membre ‹ monsieur salé, pas fan de sucreries mais pourrait tuer pour une tranche de saucisson ‹ il aime jouer de l'humour pour éviter les sujets trop sérieux, c'est même parfois un peu pénible ‹ il a une fille, elle est née alors qu'il n'avait que 20 ans. Elle vient de fêter ses 18 ans et il n'a quasiment aucun contact avec elle ‹ il est charmeur, indéniablement ‹ il refuse de vieillir, l'avenir lui flanque la frousse ‹ c'est un gros fêtard, il profite à 100% du moment présent ‹ grand positif dans l'âme, même s'il a parfois ses petits coups de mou ‹ son look lui vient d'un pari perdu, 10 ans plus tôt. Il a aimé la barbe et a décidé de l'intégrer à sa vie ‹ il adore l'océan, la mer, l'eau en général ‹ il fume parfois, en soirée. Il boit de l'alcool mais a arrêté de se droguer vers l'âge de 32 ans ‹ il vit dans un appartement, en colocation ‹ il a un côté très protecteur avec les gens qu'il aime ‹ sa mère est morte d'un cancer, mais son père est toujours en vie. Il est fils unique ‹ n'a eu que deux relations vraiment sérieuses... et ce n'était même pas avec la mère de sa fille ! ‹ il mesure 1m82 ‹ il n'a pas d'animaux, est allergique aux poils de chat mais il les adore.

▹ portrait chinois
:
messages : 492
ici depuis : 12/07/2018
crédits : schizophrenic (avatar)
statut : Il pourrait vous écrire une thèse sur les joies du célibat.
MessageSujet: Re: [libre] Quand des jambes sortent de nulle part.    Lun 8 Oct 2018 - 22:24

maxim & liam


L'adolescent me demanda si le stand-up paddle était un peu comme le kayak, et je pris le temps d'y réfléchir en me grattant le menton. Après tout, il y avait tout de même quelques similitudes entre les deux ! « Oui et non, je ne suis pas expert en kayak mais j'aurais tendance à dire que tu sollicites principalement les muscles de tes bras lorsque tu pratiques, puisque tu es assis dans ton embarcation. Sur une planche de stand-up paddle, tu es debout. Tu dois forcer sur tes jambes et tes abdos pour garder ton équilibre, particulièrement lorsque la mer est agitée. Puis sur les bras pour avancer. C'est peut-être un peu plus complet ? » répondis-je finalement. Je lui demandai ensuite s'il en avait déjà fait, bien que je me doutais de la réponse au vu de ses interrogations – mais peut-être avait-il déjà fait du surf, qui était repris dans ma question ? Le petit brun m'avoua ne rien y connaître en sports aquatiques, ajoutant qu'il savait à peine nager. J'avais bien remarqué son très léger accent, celui-ci plus les aveux qu'il venait de me faire me laissaient supposer qu'il n'était pas du coin. « Tu viens d'où, comme ça ? La plupart des gamins du coin sont à fond sur les sports nautiques, vu la chance qu'on a de se trouver si proches de la mer » lui demandai-je, curieux. J'ajoutai ensuite, souriant avec une idée derrière la tête : « ça te tenterait d'essayer ? » A mon sens, le fait de ne pas savoir nager n'empêchait pas de faire du paddle – il pouvait tout à fait porter un gilet de sauvetage !

__________________________

 
Moi la mer, elle m'a pris.
Personnage en ralentissement, j'ai la chance de pouvoir vivre une expérience hors du commun pour la demoiselle que je suis. J'intègre l'armée belge à partir du 15 octobre. La formation se déroulant dans une Caserne, je serai absente du lundi au vendredi ▬ [ASTRA]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [libre] Quand des jambes sortent de nulle part.    

Revenir en haut Aller en bas
 
[libre] Quand des jambes sortent de nulle part.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: eastern district :: horseshoe bay-
Sauter vers:  
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement