AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)

Aller en bas 
AuteurMessage
adm h
Woody Rutkowski
messages : 2198
ici depuis : 03/10/2014
crédits : unbreakable (a) & unbreakable (g) & beloved (s)
double-compte : lennox & isaiah & concho & maliyan
statut : ⋄ love is just not enough out in this war of needs (wooja)
Afficher

we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) Empty
MessageSujet: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) EmptyLun 8 Oct 2018 - 0:18

Les heures se faisaient longues, le temps s’étirait et chaque jour semblait identique au dernier. Woody n’aurait jamais cru prier un jour pour la fin de l’accalmie. Il ne faisait que souffrir, attendre, endurer. Il ne faisait que subir sa propre personne, sa propre vie. Ses propres regrets. Il n’avait plus envie de faire quoi que ce soit, le simple fait d’être suffisait à le fatiguer. Cet état léthargique n’était en rien arrangé par ses habitudes de vie tout d’un coup transformées. Il ne s’entraînait plus, il sortait quasiment à tous les soirs, il avait commencé à fumer du cannabis pour soulager ses douleurs qui n’apparaissaient qu’à cause de son manque de collaboration avec son propre corps qui ne demandait, pour le moment, qu’un peu de soutien. Mais c’était surtout les souffrances du coeur qu’il tentait par là d’assommer. En coupant les ponts avec Freja, il avait cru couper les chaînes qui l’empêchaient de se sentir libre, qui l’empêchaient de respirer. Il avait pensé qu’il ne se sentirait plus aussi coupable d’entretenir un doux rêve mensonger. C’est tout l’effet contraire qui déferlait sur lui, dans une vague de regrets qu’il arrivait de moins en moins à accepter, à combattre. Son coeur l’emportait sur la raison, mais il était sans doute trop tard, il voulait même se convaincre qu’il était trop tard. Il s’était promis de ne jamais faire marche-arrière, mais Woody avait bien du mal à tenir parole, surtout face à lui-même. La tête perdue dans le brouillard, le corps las de vivre, le jeune homme s’était traîné plus loin sur la plage sans prévenir les gens avec qui il se trouvait ce soir. Au bar de la plage, c’était bondé de gens, il y avait laissé Bessie et quelques-uns de leurs amis derrière. Il s’alluma un joint, la fumée et l’odeur emportées par le vent marin. Il s’assit à même le sable, se laissant tomber, basculer, parce qu’il n’avait de toute façon plus rien à quoi se retenir.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
tell me where we're going tonight, home is better than wandering in our heads. we tried everything to save our love, the best was always waiting to come. did we dig too deep for fifty-one reasons not to lose our souls? and it's not that you're not the one ... we all need a little peace ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Bessie Baratti
messages : 1837
ici depuis : 01/10/2016
crédits : Cranberry
double-compte : La travailleuse du sexe Lux
statut : coeur a prendre pour la personne qui sait attendre
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) Empty
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) EmptyLun 8 Oct 2018 - 20:13

Je me trouvais entourée de plusieurs de mes connaissances et amis se soir j'étais de retour a Bowen depuis quelque semaine déjà. L'alcool rentrait bien; j'affichais mon air plaisant habituel et je souriais comme si tous étaient normaux!  Et pourtant la solitude était redevenue ma plus grande alliée. Elle me suivait matin et soir; je me trouvais perdue dans mes pensées me disant qu'il était peut-être mieux pour tout le monde que je retourne chez moi que je laisse les gens avoir leur plaisir coupable. J'écoutais les tchitshat de tous sans vraiment porter attention et  quand je finis par remarquer la disparition de Woody de notre petit groupe. Il ne devait pas être très loin du moins je ne pouvais pas croire qu'il était parti sans dire au revoir quoi que j'avais peut-être seulement manqué son au revoir. Je finis donc ma bière d’une traite et partie me promener vers la plage afin de tenter de voir si je pouvais le trouver. Ce ne fut pas long que j'aperçus sa silhouette entourée d'un nuage de fumée qui ne m'était pas inconnue. " Je peux me joindre à toi?" dis-je en me laissant tomber sur le sable à ses côtés sans réellement attendre sa réponse. " Tu veux bien me dire ce qui ce passe?" même si je n'étais pas la mieux placée pour donner quelques leçons qui soit; j'avais toujours été là pour Woody et la même chose pour lui de son côté a mon égard. Je me retrouvais à côté de lui légèrement inquiète, car depuis que je connaissais mon ami jamais je ne l'avais vue consommer de cannabis et donc j'avais vaguement l'impression qu'il ne se trouvait pas dans une bonne passe.

__________________________




Love is a Battlefield
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Woody Rutkowski
messages : 2198
ici depuis : 03/10/2014
crédits : unbreakable (a) & unbreakable (g) & beloved (s)
double-compte : lennox & isaiah & concho & maliyan
statut : ⋄ love is just not enough out in this war of needs (wooja)
Afficher

we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) Empty
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) EmptyDim 21 Oct 2018 - 2:34

Woody recrachait la fumée droit devant lui, pour se voiler encore plus le regard, pour ne voir que les couleurs à l’horizon se confondre jusqu’à ne plus être qu’une grande toile noire où l’écume des vagues était la seule variation au paysage somnolent. Au fond, c’était Woody qui avait l’esprit endormi, c’était ses paupières qui fermaient le rideau sur un monde qui aurait eu tant à lui offrir s’il avait su s’en donner la chance. Une voix arriva tout de même à se frayer un chemin parmi la brume, un murmure dans ses oreilles comme un lointain écho, un chant de sirène qui n’arrivait pas à lui détourner le regard du seul mirage qu’il désirait voir, qu’il continuait d’entretenir malgré la douleur. Ses yeux ne bougèrent pas, mais ses lèvres, après un faible tremblement à chercher ses mots, s’ouvrirent pour que s’échappe d’entre elles : « Il ne se passe rien, Bess’. Il ne se passe rien. » C’était le néant, le vide, qui entourait cet homme autrefois valsant entre les femmes sans jamais apprendre à suivre le rythme d’une seule et même personne. Il s’était fait prendre une fois au jeu des pas et des musiques, et maintenant que la lumière s’était éteinte sur eux, la salle de spectacle était vide. Et Woody n’avait plus rien à donner, plus rien à offrir, rien pour faire parler les autres, rien pour s’attirer cette attention qu’il avait si longtemps cherchée. Au mieux, il disparaîtrait. « J’avais juste besoin d’un peu de silence. J’pouvais pas endurer une seconde de plus ces chansons horribles et toutes les voix qui essayaient de les enterrer. » On entendait encore les cris, d’ailleurs, et le rythme de la musique qui se fondait dans les battements de son cœur. Il porta son joint à ses lèvres et tira une bouffée de ce dernier avant d’enfin se tourner vers Bessie, assise à côté de lui. Belle comme la nuit. « T’en veux ? » Demanda-t-il en tendant sa main vers elle, le vice au bout des doigts.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
tell me where we're going tonight, home is better than wandering in our heads. we tried everything to save our love, the best was always waiting to come. did we dig too deep for fifty-one reasons not to lose our souls? and it's not that you're not the one ... we all need a little peace ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Bessie Baratti
messages : 1837
ici depuis : 01/10/2016
crédits : Cranberry
double-compte : La travailleuse du sexe Lux
statut : coeur a prendre pour la personne qui sait attendre
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) Empty
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) EmptyDim 9 Déc 2018 - 2:11

Je regardait les vagues vaciller; elle semblait tellement désordonner mais aussi tellement plus en contrôle que moi sur ma propre destiner.  Je m'étais éloigner du party car autant que le besoins de m'évader était toujours présent la présence des autres m'exaspérait.  je m'étais donc joint a mon vieil ami; je posait mes yeux sur lui autant perturber que si quelqu'un sondait mon âme.  il semblait a premiere vue autant ailleurs que moi. "Et dis moi je suis supposé te croire sur parole!?" je pris une pause perdus dans mes pensés. je fis glisser entre mes doigts l'objet qui me permettais pendant ma période de rebellions d'apprécier chaque petit soucis  qui entravait ma route. je le porta entre mes lèvres et laissa la boucane rentrée dans mes poumons." fait longtemps que tu consomme? moi ça fesait des lustre que je n'en avait pris! et je dois  te concéder qu'il y avait pas mal  de bruit a l'intérieur…" Je pris une inspiration avant de réitérer ma question " t'es sur Woody qu'il n'y a rien? tout vas bien pour toi?"  

__________________________




Love is a Battlefield
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Woody Rutkowski
messages : 2198
ici depuis : 03/10/2014
crédits : unbreakable (a) & unbreakable (g) & beloved (s)
double-compte : lennox & isaiah & concho & maliyan
statut : ⋄ love is just not enough out in this war of needs (wooja)
Afficher

we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) Empty
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) EmptySam 22 Déc 2018 - 2:54

Un mince sourire qui n’avait pourtant rien de ressemblant à de la joie étira les lèvres de Woody, sur un côté de son visage. Il secoua doucement la tête. Bessie la connaissait un peu mieux que certains, beaucoup moins que d’autres. Elle ne connaissait peut-être pas l’origine de ses démons affamés, mais elle savait reconnaître la noirceur dans le regard de l’homme. « Tu n’en auras jamais la certitude de toute façon, alors crois ce que tu veux, tu ne seras pas plus avancée. » Qu’elle croit ses paroles ou qu’elle croit son instinct, Woody ne confirmerait jamais ce qui se tramait au plus profond de sa pensée. Il était incapable de complètement s’ouvrir, autrement il ne se retrouverait pas dans une pareille situation. Seul au bout de la nuit. Bessie, elle n’était qu’une lumière dans la pénombre, et Woody finirait par la souffler à son tour, parce qu’il préférait laisser les ténèbres l’envahir plutôt que d’accepter les mains qu’on lui tendait. Cette fois toutefois c’était lui qui tendait la main vers Bessie, mais sans doute pas pour lui venir en aide non, plutôt pour l’attirer au fond avec lui. Elle porta le vice à ses lèvres et laissa son regard s’embrumer aussi. « Pas très longtemps, non. But it helps with the pain. » Souffla-t-il. « All of it. » Évidemment, après de telles paroles, Bessie ne pouvait ignorer l’évidence, et Woody ne pouvait plus continuer à la nier. S’il se confiait déjà à demi-mot, sans doute était-ce parce qu’il avait besoin, ce soir peut-être, d’une épaule sur laquelle poser toutes ses faiblesses. « Toi qui vis à cent miles à l’heure comme je le fais, Bess’. Toi qui me ressembles sur bien des points … Que ferais-tu si tu savais que ce que t’as, que tout ce que t’as, pourrait t’être volé, un morceau à la fois ? Jusqu’à ce que tout ce qui fait de toi, toi, ait disparu ? » Il planta son regard dans le sien, le plus sérieux du monde.  

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
tell me where we're going tonight, home is better than wandering in our heads. we tried everything to save our love, the best was always waiting to come. did we dig too deep for fifty-one reasons not to lose our souls? and it's not that you're not the one ... we all need a little peace ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Bessie Baratti
messages : 1837
ici depuis : 01/10/2016
crédits : Cranberry
double-compte : La travailleuse du sexe Lux
statut : coeur a prendre pour la personne qui sait attendre
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) Empty
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) EmptyDim 20 Jan 2019 - 19:09

Mon instinct ne m'avais que très rarement fait defaul;du moins ces ce que je croyais... il fallait simplement  ce dire que  comme  ces dernier temps J'avais renfermer mes sentiment dans un troue de4pieds de profond; J'avais irriguer des murs de pierre;mis des barbellé  et fermer le tout au cadenas. Puis J'avais jettes la clé, ou bien je l'avais laisser dans mon Italie natale.  C'était la première fois depuis u long moment que je passais un  peu de temps en compagnie de Woody. Je n'étais pas nécessairement en états de parler de parler de moi mais je savais toujours faire une grande preuve d'écoute..  j'appreciais le silence du moment et de la nuit tout en me laissant bercer par la voix de mon ami. Enfonçait les sourcils lorsqu'il me confirmasans le vouloir qu'il n'allait pas bien car il fallait ce le dire jamismil ne m'avais parler comme ça.  J'entrepis d'ouvrir la bouche mais la referme  jusqu' à ce que celui-ci finisse par ce trahir avec ces paroles "tu veux bien m'expliquer ce qu'est-ce tous?"  Repondis-je en me plongeant dans ses yeux. La conversation commençais à prendre un ton hautement sérieux ce qui ne laissait présager rien de bon. " Un vieux proverbe italien me viens  en tête Finché  c'é vita c'é speranza (tant qu'il y a  de la vie;il y a de l'espoir..) Je crois que Je ferais tout pour profiter de chaque instant comme s'il etais le dernier pour être sûr de ne pas avoir de regret. Pourquoi cette question..? Que ce passe t- il?"

__________________________




Love is a Battlefield
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Woody Rutkowski
messages : 2198
ici depuis : 03/10/2014
crédits : unbreakable (a) & unbreakable (g) & beloved (s)
double-compte : lennox & isaiah & concho & maliyan
statut : ⋄ love is just not enough out in this war of needs (wooja)
Afficher

we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) Empty
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) EmptyLun 21 Jan 2019 - 2:51

Elle ne répondait pas à ses questions, Bessie. Elle esquivait aussi agilement que lui l’aurait fait. Ils n’étaient pas de ceux à s’épandre sur leurs problèmes, pas de ceux à barbouiller la toile de leurs couleurs les plus sombres. Woody et Bessie n’étaient pourtant pas des amis de surface, mais ils étaient des amis qui avaient fait cet accord silencieux de ne pas gâcher les précieux moments qu’ils avaient à pleurer cette triste réalité qui les entourait. Ce soir, Woody brisait cette promesse muette. Parce qu’il n’en pouvait plus du déni, parce qu’il n’en pouvait plus de la douleur. Le poids de sa maladie qu’il ne portait que sur ses épaules accélérait ses défaillances. Le stress que sa solitude et son mal-être engendraient ne faisait qu’accentuer les symptômes, et il était à bout de souffle, Woody. La ligne d’arrivée ne lui avait jamais semblée aussi loin et aussi proche à la fois. Il voulait la délivrance mais il voulait aussi le répit. Il porta sa main à son cœur. « Ici. Mais dans tout mon corps aussi. » La souffrance, elle était partout. Elle guettait chacune de ses pensées, elle s’infiltrait à chaque battement de cœur, elle se propageait en lui alors même que son système nerveux ne voulait plus propager quoi que ce soit d’autre que ça ; que le mal. Bessie reprit la parole, ses douces paroles italiennes résonnant comme une mélodie dans les oreilles d’un Woody qui ne savait plus apprécier quoi que ce soit. « Tu m’dis exactement ce que tous les autres m’ont dit. Profiter de chaque instant et garder espoir. » Il secoua doucement la tête. « Il faut croire que je suis pas comme les autres. » Ou alors il fallait vivre sa situation pour savoir que c’était bien plus facile de baisser les bras. Évidemment, interpelée par cette conversation des plus mystérieuses et ambiguës, Bessie lui demanda pourquoi il lui avait posé une telle question. « Parce que ça m’arrivera. Tôt ou tard, ça m’arrivera. Et pas de la même façon que toi, ou que n’importe qui d’autre. Pas par la vieillesse qui ralentira mes pas … Ça m’arrivera, plus tôt que tard. » Il était malade, Woody. Il ne l’avouait que rarement, mais ce terme le définissait de plus en plus, qu’il le veuille ou non.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
tell me where we're going tonight, home is better than wandering in our heads. we tried everything to save our love, the best was always waiting to come. did we dig too deep for fifty-one reasons not to lose our souls? and it's not that you're not the one ... we all need a little peace ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Bessie Baratti
messages : 1837
ici depuis : 01/10/2016
crédits : Cranberry
double-compte : La travailleuse du sexe Lux
statut : coeur a prendre pour la personne qui sait attendre
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) Empty
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) EmptyLun 21 Jan 2019 - 3:34

Telle l'encre qui entache la feuille blanche; la solitude et le malheur entachait nos vies. La penombre étais mon nouveau soleil; debordant de noirceur. Carpe diem etais la philosophie que nous partagions lors de nos moment ensemble! Nous metions de cotés tout les tracas pour vivre pleinement les sensation mais bon il fallait si resoudre nous avions bien changer depuis nos premieres sorties et pas nécessairement pour le mieux! Non que notre amitier avait regresser mais bien car toute ma vie personnelle l'avais faites... ce qu'il dit tout en pointant son coeur me fit reflechir.. serait-il en depression comme moi... vivait-il une souffrance que nous n'avions pas aborder et depuis quand..? Tant de question que j'espérais obtenir réponse en cette soirée. Peut-etre c'etais du a la marijuana ingere mais mes pensées ce bousculait suite a ce debut de conversation. L'angoisse montait mais je tentais de contenir le tout en moi..." tu sais tres bien que tu as toujours été a part des autres; mais dis-moi a combien de personne as- tu demander ça? " j'écoutais son explication eqivoque qui au final n'avait reussi qu'a amener d'autre questionnement. J'aggripa son bras "Woody quesqu'y ce passe maintenant tu m'inquiète tout d'un coup... tu est malade c'est ça..?"

__________________________




Love is a Battlefield
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Woody Rutkowski
messages : 2198
ici depuis : 03/10/2014
crédits : unbreakable (a) & unbreakable (g) & beloved (s)
double-compte : lennox & isaiah & concho & maliyan
statut : ⋄ love is just not enough out in this war of needs (wooja)
Afficher

we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) Empty
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) EmptyLun 21 Jan 2019 - 15:41

Est-ce que cela importait vraiment, à combien de personnes il avait posé cette question, ou quelque chose qui s’en rapprochait ? Que deux ou dix personnes lui aient répondu par des conneries sur l’espoir et la vie, ça ne changeait rien au fait que Woody se sentait si faible. Faible, parce que lui n’arrivait pas à voir la lumière au bout du tunnel. Au contraire, plus il avançait, plus il s’enfonçait dans un noir profond qui obscurcissait son cœur et son âme. Faible, parce que lui ne pouvait plus vivre correctement tout en sachant que dans quelques années, il ne le pourrait plus. C’était sans aucune doute une réaction des plus illogiques, c’est vrai, il aurait dû sauter sur l’occasion de faire tout ce qu’il n’aurait un jour plus le loisir de faire. Mais Woody n’était pas fait ainsi, Woody était défaitiste. Défaitiste, faible, et lâche. Il portait sa maladie comme un fardeau, une épée de Damoclès qu’il ne voulait pas voir tomber sur lui alors qu’il pouvait enfin effleurer le bonheur. Il préférait être minable dès le départ, au moins la chute serait moins difficile. Le choc moins dur à encaisser. « Je ne sais même plus. Ce n’est pas important. » Ce qui était important, c’était la suite des choses. C’était quand Bessie se rapprocha de lui et agrippa son bras, pour lui demander s’il était malade. Une larme roula le long de la joue de l’homme. Il n’avait pas eu à le dire. C’était elle qui l’avait qualifié. Malade. Il hocha lentement la tête. « J’le suis. » Il prit une grande inspiration, relevant la tête, puis tournant enfin son regard vers Bessie. « J’ai la sclérose en plaques … Et j’ai mal, et je me sens faible, et je suis fatigué … Et j’ai fucking peur, Bess’. » Avoua-t-il avant de laisser ses larmes trouver refuge au creux de l’épaule de son amie.  

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
tell me where we're going tonight, home is better than wandering in our heads. we tried everything to save our love, the best was always waiting to come. did we dig too deep for fifty-one reasons not to lose our souls? and it's not that you're not the one ... we all need a little peace ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Bessie Baratti
messages : 1837
ici depuis : 01/10/2016
crédits : Cranberry
double-compte : La travailleuse du sexe Lux
statut : coeur a prendre pour la personne qui sait attendre
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) Empty
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) EmptyLun 21 Jan 2019 - 19:54

La vie amenait  toujours sont lot de malheurs! Et tristement la majorité du temps c'etait les meilleurs qui en prenaient la claques. Woody pour moi fesait partie de ces gens avec qui je n'avais jamais eu de problème. Nous n'étions pas toujours en accord mais nous nous respectons en tant qu' égale et cela nous avait lier d'avantage.   J'ai toujours crus qu'il etait préférable de l'ordre la vie à pleine dent car on ne sais jamais  ce qu'elle nous réserve mais bon honnêtement quand j'attrape le bras de mon ami c'etait comme si des vaisseaux c'etait connecter; Je ne pouvais pas croire que mes pensées étaient réel. J'avais l'impression d'être  au bord d'une précipice. Je ne pouvais pas m'imaginer le courage que ça prenais à mon ami pour ce montrer si vulnérable; puis le verdict tomba.  La sclérose en plaques... j'étais comme Aladdin qui venais de ce faire dérobé son tapis volant de sous ses pieds. J'étais en chute libre dans mon esprit. Je tombais dans mon trous de 4 pieds ou mon coeur étais renfermer...Je tentais de comprimer mes sentiments.  Je devais être forte pour nous deux du moins pour un certain temps.  Je mis la tête sur la sienne " ti-loup....  c'est compréhensif d'avoir peur.... et pour etre franche avec toi je t'ai un peu menti à ta première question...  si tant de gens te donne la même réponse c'est  qu'au  finale c'est la manière qu'on voudrais tous réagir mais en vrais  quand notre monde s'effrite on  préfère se terrer dans un troue pour tout oublier." J'avais à mon tour les larmes aux yeux; ça avait été plus fort que  moi. "Depuis combien de temps tu sais que tu l'as?" je repensait a nos dernières sortie je l'avait trimballer en montagne et si les efforts que je lui avais demander de faire avait été trop... Je devais arrêter de me prendre la tête!!

__________________________




Love is a Battlefield
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Woody Rutkowski
messages : 2198
ici depuis : 03/10/2014
crédits : unbreakable (a) & unbreakable (g) & beloved (s)
double-compte : lennox & isaiah & concho & maliyan
statut : ⋄ love is just not enough out in this war of needs (wooja)
Afficher

we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) Empty
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) EmptySam 26 Jan 2019 - 22:52

Si, en temps normal, Woody aurait sourcillé face à un tel surnom employé par Bessie, un petit mot doux qui aurait certainement ouvert la porte à bien des moqueries, le jeune homme ne releva même pas la chose. Il demeura le visage plongé dans le creux de l’épaule de son amie, trop dévasté par ses propres confessions pour s’en formaliser. Il était de toute façon trop à l’écoute de la suite de ses paroles pour s’arrêter à un seul mot. Il ne releva la tête que lorsque Bessie lui avoua avoir menti lorsqu’il lui avait posé une question. Il plongea son regard dans le sien, s’attendant à recevoir la vérité crue, même si elle faisait mal. « J’aimerais juste que les gens arrêtent de se mentir, justement. Ce n’est pas en tentant d’me faire avaler qu’il y a encore de l’espoir que mon futur changera pour autant. » Il ne disait pas cela contre elle, mais contre tout le monde en général. Pour qui se prenaient-ils, ces autres, à vouloir le forcer à aller mieux, à vivre une vie sur laquelle il n’aurait bientôt plus aucun contrôle ? Ils ne comprenaient pas, ils ne comprenaient pas ce que c’était que de vivre avec un décompte au-dessus de sa tête, ils ne comprenaient pas ce que c’était que de se sentir mourir, peu à peu, jour après jour. « Je le sais depuis plusieurs années, maintenant. Depuis presque dix ans. Depuis que j’ai arrêté le vélo de montagnes, en fait. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai arrêté. » Et Bessie savait mieux que quiconque à quel point ça lui avait coûté, d’arrêter ce sport qui lui procurait la plus grande énergie, la plus belle adrénaline. « Mais même si j’ai eu tout ce temps pour me faire à l’idée, c’est toujours de plus en plus difficile à accepter … parce que je commence à m’sentir faiblir. » Et c’était pour ça, la marijuana. C’était pour calmer le mal, c’était pour taire l’inévitable.  

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
tell me where we're going tonight, home is better than wandering in our heads. we tried everything to save our love, the best was always waiting to come. did we dig too deep for fifty-one reasons not to lose our souls? and it's not that you're not the one ... we all need a little peace ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Bessie Baratti
messages : 1837
ici depuis : 01/10/2016
crédits : Cranberry
double-compte : La travailleuse du sexe Lux
statut : coeur a prendre pour la personne qui sait attendre
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) Empty
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) EmptyLun 1 Avr 2019 - 2:20

J'encaissais le choc du mieux que je le pouvais; Je comprenais comment Woody pouvais ce sentir... du moins je tentais de me l'imaginer au mieux de mes connaissances. Jamais je n'avais pris des gants blanc avec mon ami quoi que nous étions devant des circonstances exceptionnelles mais ma personnalité téméraire et déterminer fesait en sorte que je m'emportait facilement. "Woody; je crois pas qu'ils font ça par méchanceté ou parce qu'il veulent ce mentir. Je crois plus qu'ils essai d'assimiler l'information à leur manière et que pour accepter l'inévitable c'est plus facile pour eux de ce raccrocher à la lumière qu'à la noirceur des ténèbres." Je pris une poignée de sable à mes pieds et la jetta au moins perdus un peu plus dans mes penséeet dans notre conversation. "Déjà qu'apprendre ta maladie as pas du être facile et plus de devoir vivre ce deuil seul; je peux même pas imaginer la souffrance qui doit encore t'habiter..." Je m'etiras et pris Woody dans mes bras " comment pourrais-tu accepter cette injustice... c'est pas comme si c'était quelque chose que tu avais choisie.. C'est une merde que la vie ta envoyer et de laquelle tu peux pas vraiment te séparer!" Je déposa un léger baiser sur sont front " Je pourrais tu t'aider ou faire quelque chose pour toi ?"

__________________________




Love is a Battlefield
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Woody Rutkowski
messages : 2198
ici depuis : 03/10/2014
crédits : unbreakable (a) & unbreakable (g) & beloved (s)
double-compte : lennox & isaiah & concho & maliyan
statut : ⋄ love is just not enough out in this war of needs (wooja)
Afficher

we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) Empty
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) EmptyLun 1 Avr 2019 - 4:45

C’aurait été plus facile, pour lui aussi, de se raccrocher à la lumière plutôt que de laisser sombrer, comme l’imageait si bien Bessie. Mais c’était plus fort que lui ; il était incapable de voir ladite lumière au bout du tunnel, incapable de ne pas avancer dans ce brouillard qui, peu à peu, éteignait l’éclat du jour. C’était sa manière à lui d’assimiler l’information. En se laissant submerger par les émotions négatives. Peut-être qu’un jour, Woody arriverait à accepter ce cruel destin, mais pour le moment, le combat était loin d’être gagné. « Je sais. T’as raison. J’suis juste fatigué … fatigué d’entendre tout le monde me dire comment j’devrais agir. J’ai envie de retrouver ce que j’étais, ce que je voulais devenir. Retrouver la sainte paix … juste une bonne fois, pour de vrai. » Déclara-t-il, sans savoir qu’il venait de citer les paroles de Kaïn (LOL). Il haussa les épaules. « Mais je ne serai plus jamais le même, et j’n’aurai plus jamais une paix d’esprit … » C’est alors que Bessie s’approcha encore un peu plus de son ami afin de le prendre dans ses bras. Woody se laissa faire, acceptant volontiers cette chaleur humaine, ce réconfort de la part d’une de ses plus proches amies. « Non … y’a pas grand-chose à faire, en réalité … juste … que tu sois là, que tu m’écoutes … merci. Rien que ça, ça me fait du bien. » Woody laissa son visage enfoui au creux de l’épaule de la brune, fermant les yeux, laissant le contact apaiser son corps tout entier. Sa respiration se calma légèrement. Puis, il s’écarta, essuyant les quelques larmes qui avaient réussi à silencieusement se détacher de ses yeux. « Évidemment, si ça pouvait rester entre toi et moi … Je ne parle pas beaucoup de moi, tu le sais. Mais ça, j’en parle encore moins … peu de personnes sont au courant. » Elle faisait maintenant partie du cercle, et il aurait aimé que ce dernier ne s’agrandisse pas outre-mesure. Il n’était pas prêt.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
tell me where we're going tonight, home is better than wandering in our heads. we tried everything to save our love, the best was always waiting to come. did we dig too deep for fifty-one reasons not to lose our souls? and it's not that you're not the one ... we all need a little peace ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Bessie Baratti
messages : 1837
ici depuis : 01/10/2016
crédits : Cranberry
double-compte : La travailleuse du sexe Lux
statut : coeur a prendre pour la personne qui sait attendre
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) Empty
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) EmptySam 20 Avr 2019 - 20:01

quand tu vie dans le noir tu as l'impression que jamais il n'y aura de fin! Woody était dans cette boucle sans fin et sans le savoir il venais d'en rajouter une épaisseur a la mienne. cette boucle que je tentais tant bien que mal d'envoyer valser me collait a la peau comme si on me l'avais greffer. Ce mal de vivre je le partageais avec lui mais sous un point de vue différents et en rien comparable avec ce qu'il m'avais annoncer donc je tue ma douleur pour tenter de prendre une parcelle de la sienne même si cela serais que pour un bref moment. Je voulais le voir relâcher ces épaules; qu'il ce dise que le monde pouvais lui offrir comme il le souhaitais la sainte paix! " Je comprend ce que tu veux dire par là mais Woody  tes activités ou ton train de vie ne font qu'accentuer la personne que tu est vraiment au fond de toi… tes qualités et tes defaults seront toujours les mêmes.. et tes amis ne t'aime pas pour tes réalisations mais bien pour la manière dont tu les fais se sentir en ta présence!"  Nous n'avions jamais été autant vulnérable l'un avec l'autre et si a l'habitude mes étreinte etais remplis de joie et d'énergie celle que je lui offris a ce moment précis étais empleins de compassion et de réconfort. Son non verbale appuyais son besoins d'une épaule. je repensait a nos escapades des dernières années a tous se magnifique moment passer ensemble. Je le regardait avec la tendresse qu'on porte a un être cher lorsqu'il me demanda de garder cette discussion entre nous. " quand est-ce que je parle a des gens des truc qu'on ce raconte..! ton secret est bien garder; sache une chose c'est que tant et aussi longtemps que tu va pouvoir et vouloir faire des escapade plus raisonnable avec moi je serais ta personne! On aura qu'a y aller a un rythme plus grand-parent et ça me permettra de voir autre chose que les parois ou tes fesse qui vienne de me dépasser! " dis-je un peu vite  a la blague afin de détendre un peu l'atmosphère. je mis une main sur ma bouche comme si mes paroles étais sortie sans le vouloir et me repriss aussitôt " désoler c'est trop tot pour une blague?!"


Spoiler:
 

__________________________




Love is a Battlefield
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Woody Rutkowski
messages : 2198
ici depuis : 03/10/2014
crédits : unbreakable (a) & unbreakable (g) & beloved (s)
double-compte : lennox & isaiah & concho & maliyan
statut : ⋄ love is just not enough out in this war of needs (wooja)
Afficher

we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) Empty
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) EmptyVen 3 Mai 2019 - 23:38

Ses qualités et ses défauts étaient toujours les mêmes, oui, et c’était peut-être un peu le problème. En fait, Woody avait davantage de défauts que de qualités, de son point de vue, et ceux-ci étaient exacerbés par son mal de vivre. Il n’était à la base pas la meilleure personne sur terre, et sa maladie ne faisait qu’aggraver cette personnalité entachée d’hostilité. Ses amis l’aimaient peut-être pour ce qu’il était, mais ils se comptaient sur les doigts d’une main, aussi. Il les faisait tous fuir. Les uns après les autres. Il n’était pas de ceux à qui on s’accroche, il n’en valait pas la peine, et il se bornait à le faire comprendre à ceux qui tentaient de faire autrement – à commencer par Freja. « J’avais surtout l’impression que mes activités et mon train de vie étaient ce qui faisait ressortir le bon côté de moi, sans ça, sans faire ce que j’aime faire, j’suis pire qu’une coquille vide, je suis une coquille remplie de colère, de hargne, de … » Il secoua doucement la tête de gauche à droite, sans terminer sa lancée. Il aurait pu continuer à sortir synonyme après synonyme, le message aurait été le même. Woody n’était qu’un monstre, sans ses passions. Si on les lui volait, lui volerait le bonheur aux autres, dans son éternel égoïsme. Pour le moment toutefois, il savait que cette heure fatidique n’avait pas encore sonnée, et c’est pourquoi il évitait habituellement au maximum d’y songer. Il demanda donc à Bessie de garder cette révélation pour elle, même s’il ne doutait pas qu’elle l’aurait fait peu importe s’il lui avait demandé ou non. Il esquissa un faible sourire à sa réponse. « Juste un peu trop tôt. » Mais il s’autorisa à rire tout légèrement, pour qu’elle ne culpabilise pas. « Ça me manquera, nos escapades, tu sais. T’es la meilleure partenaire que j’pourrais avoir, pour ça. J’espère que tu ne me remplaceras pas trop facilement … j’pourrais me montrer très jaloux. » Il le disait sur le ton de la blague mais au fond ça n’avait rien d’une plaisanterie. Il jalouserait quiconque prendrait sa place comme partenaire sportif de Bessie.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
tell me where we're going tonight, home is better than wandering in our heads. we tried everything to save our love, the best was always waiting to come. did we dig too deep for fifty-one reasons not to lose our souls? and it's not that you're not the one ... we all need a little peace ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Afficher

we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) Empty
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: eastern district :: horseshoe bay-
Sauter vers:  
The Writers a encore frappé !
Non ils n'ont pas disparu, bien au contraire, TW s'est même renforcé en embauchant deux personnes de plus. Mais ils se demandent si vous, vous n'avez-vous pas oublié que vous pouviez leur envoyer des rumeurs ? N'hésitez plus !
clique pour leur envoyer un mp.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ RPS LIBRES