AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grand kangou
avatar
messages : 1930
ici depuis : 03/10/2014
crédits : amor fati (a) & endlesslove (s)
double-compte : lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & concho rosenbach & naveen arslanian
statut : ⋄ I love you when you fall apart, so I can put you together and throw you against the wall
MessageSujet: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   Lun 8 Oct 2018 - 0:18

Les heures se faisaient longues, le temps s’étirait et chaque jour semblait identique au dernier. Woody n’aurait jamais cru prier un jour pour la fin de l’accalmie. Il ne faisait que souffrir, attendre, endurer. Il ne faisait que subir sa propre personne, sa propre vie. Ses propres regrets. Il n’avait plus envie de faire quoi que ce soit, le simple fait d’être suffisait à le fatiguer. Cet état léthargique n’était en rien arrangé par ses habitudes de vie tout d’un coup transformées. Il ne s’entraînait plus, il sortait quasiment à tous les soirs, il avait commencé à fumer du cannabis pour soulager ses douleurs qui n’apparaissaient qu’à cause de son manque de collaboration avec son propre corps qui ne demandait, pour le moment, qu’un peu de soutien. Mais c’était surtout les souffrances du coeur qu’il tentait par là d’assommer. En coupant les ponts avec Freja, il avait cru couper les chaînes qui l’empêchaient de se sentir libre, qui l’empêchaient de respirer. Il avait pensé qu’il ne se sentirait plus aussi coupable d’entretenir un doux rêve mensonger. C’est tout l’effet contraire qui déferlait sur lui, dans une vague de regrets qu’il arrivait de moins en moins à accepter, à combattre. Son coeur l’emportait sur la raison, mais il était sans doute trop tard, il voulait même se convaincre qu’il était trop tard. Il s’était promis de ne jamais faire marche-arrière, mais Woody avait bien du mal à tenir parole, surtout face à lui-même. La tête perdue dans le brouillard, le corps las de vivre, le jeune homme s’était traîné plus loin sur la plage sans prévenir les gens avec qui il se trouvait ce soir. Au bar de la plage, c’était bondé de gens, il y avait laissé Bessie et quelques-uns de leurs amis derrière. Il s’alluma un joint, la fumée et l’odeur emportées par le vent marin. Il s’assit à même le sable, se laissant tomber, basculer, parce qu’il n’avait de toute façon plus rien à quoi se retenir.

__________________________

we were always meant to say goodbye, we never would have worked out right, we were never meant for do or die. I want you to know that it doesn't matter where we take this road, someone's gotta go. and I want you to know you couldn't have loved me better, but I want you to move on so ...
I'M ALREADY GONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1440
ici depuis : 01/10/2016
crédits : Tag
statut : coeur a prendre pour la personne qui sait attendre
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   Lun 8 Oct 2018 - 20:13

Je me trouvais entourée de plusieurs de mes connaissances et amis se soir j'étais de retour a Bowen depuis quelque semaine déjà. L'alcool rentrait bien; j'affichais mon air plaisant habituel et je souriais comme si tous étaient normaux!  Et pourtant la solitude était redevenue ma plus grande alliée. Elle me suivait matin et soir; je me trouvais perdue dans mes pensées me disant qu'il était peut-être mieux pour tout le monde que je retourne chez moi que je laisse les gens avoir leur plaisir coupable. J'écoutais les tchitshat de tous sans vraiment porter attention et  quand je finis par remarquer la disparition de Woody de notre petit groupe. Il ne devait pas être très loin du moins je ne pouvais pas croire qu'il était parti sans dire au revoir quoi que j'avais peut-être seulement manqué son au revoir. Je finis donc ma bière d’une traite et partie me promener vers la plage afin de tenter de voir si je pouvais le trouver. Ce ne fut pas long que j'aperçus sa silhouette entourée d'un nuage de fumée qui ne m'était pas inconnue. " Je peux me joindre à toi?" dis-je en me laissant tomber sur le sable à ses côtés sans réellement attendre sa réponse. " Tu veux bien me dire ce qui ce passe?" même si je n'étais pas la mieux placée pour donner quelques leçons qui soit; j'avais toujours été là pour Woody et la même chose pour lui de son côté a mon égard. Je me retrouvais à côté de lui légèrement inquiète, car depuis que je connaissais mon ami jamais je ne l'avais vue consommer de cannabis et donc j'avais vaguement l'impression qu'il ne se trouvait pas dans une bonne passe.

__________________________




expect nothing just appreciate
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1930
ici depuis : 03/10/2014
crédits : amor fati (a) & endlesslove (s)
double-compte : lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & concho rosenbach & naveen arslanian
statut : ⋄ I love you when you fall apart, so I can put you together and throw you against the wall
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   Dim 21 Oct 2018 - 2:34

Woody recrachait la fumée droit devant lui, pour se voiler encore plus le regard, pour ne voir que les couleurs à l’horizon se confondre jusqu’à ne plus être qu’une grande toile noire où l’écume des vagues était la seule variation au paysage somnolent. Au fond, c’était Woody qui avait l’esprit endormi, c’était ses paupières qui fermaient le rideau sur un monde qui aurait eu tant à lui offrir s’il avait su s’en donner la chance. Une voix arriva tout de même à se frayer un chemin parmi la brume, un murmure dans ses oreilles comme un lointain écho, un chant de sirène qui n’arrivait pas à lui détourner le regard du seul mirage qu’il désirait voir, qu’il continuait d’entretenir malgré la douleur. Ses yeux ne bougèrent pas, mais ses lèvres, après un faible tremblement à chercher ses mots, s’ouvrirent pour que s’échappe d’entre elles : « Il ne se passe rien, Bess’. Il ne se passe rien. » C’était le néant, le vide, qui entourait cet homme autrefois valsant entre les femmes sans jamais apprendre à suivre le rythme d’une seule et même personne. Il s’était fait prendre une fois au jeu des pas et des musiques, et maintenant que la lumière s’était éteinte sur eux, la salle de spectacle était vide. Et Woody n’avait plus rien à donner, plus rien à offrir, rien pour faire parler les autres, rien pour s’attirer cette attention qu’il avait si longtemps cherchée. Au mieux, il disparaîtrait. « J’avais juste besoin d’un peu de silence. J’pouvais pas endurer une seconde de plus ces chansons horribles et toutes les voix qui essayaient de les enterrer. » On entendait encore les cris, d’ailleurs, et le rythme de la musique qui se fondait dans les battements de son cœur. Il porta son joint à ses lèvres et tira une bouffée de ce dernier avant d’enfin se tourner vers Bessie, assise à côté de lui. Belle comme la nuit. « T’en veux ? » Demanda-t-il en tendant sa main vers elle, le vice au bout des doigts.

__________________________

we were always meant to say goodbye, we never would have worked out right, we were never meant for do or die. I want you to know that it doesn't matter where we take this road, someone's gotta go. and I want you to know you couldn't have loved me better, but I want you to move on so ...
I'M ALREADY GONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1440
ici depuis : 01/10/2016
crédits : Tag
statut : coeur a prendre pour la personne qui sait attendre
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   Dim 9 Déc 2018 - 2:11

Je regardait les vagues vaciller; elle semblait tellement désordonner mais aussi tellement plus en contrôle que moi sur ma propre destiner.  Je m'étais éloigner du party car autant que le besoins de m'évader était toujours présent la présence des autres m'exaspérait.  je m'étais donc joint a mon vieil ami; je posait mes yeux sur lui autant perturber que si quelqu'un sondait mon âme.  il semblait a premiere vue autant ailleurs que moi. "Et dis moi je suis supposé te croire sur parole!?" je pris une pause perdus dans mes pensés. je fis glisser entre mes doigts l'objet qui me permettais pendant ma période de rebellions d'apprécier chaque petit soucis  qui entravait ma route. je le porta entre mes lèvres et laissa la boucane rentrée dans mes poumons." fait longtemps que tu consomme? moi ça fesait des lustre que je n'en avait pris! et je dois  te concéder qu'il y avait pas mal  de bruit a l'intérieur…" Je pris une inspiration avant de réitérer ma question " t'es sur Woody qu'il n'y a rien? tout vas bien pour toi?"  

__________________________




expect nothing just appreciate
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
we are left with a void in our chests we're aching to fill (bessie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: eastern district :: horseshoe bay-
Sauter vers:  
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement