AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
en ce moment à bowen
Ce jeudi 31 octobre à 18h, venez embarquer dans un merveilleux bateau de croisière pour une soirée inoubliable ! Une soirée qui s'annonce amusante, frissonnante et même ... terrifiiaaante ! » rendez-vous ici pour plus d'infos.
Notre blog The Writers cartonne et fait couler presque plus de larmes que d'encre. Mais, même si c'est un succès, nous aimons également quand c'est VOUS qui contribuez à sa réussite. Alors n'hésitez pas à nous envoyer vos rumeurs juste ici.

Partagez
 

 Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell

Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
me, myself & i
Invité
MessageSujet: Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell   Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell EmptyMer 24 Oct 2018 - 22:38

 Quatre mois que la petite fleur Delacroix s'est envolée pour un monde meilleur. En ce triste jour, les Delacroix ont organisé une messe en sa mémoire. Ils ont invité la famille et leurs proches. La messe se déroulait le matin puis se succédait d'un buffet en famille. Ils ressentaient tous le besoin de se réunir et de rester soudés. Le repas laisserait place à une atmosphère plus chaleureuse. Fleur aurait aimé cette idée. Qu'ils se retrouvent mais qu'ils retrouvent surtout le sourire.

La cérémonie était émouvante. Lors de la lecture d'un de ses poèmes préférés, on entendit son père sangloter. Rimbaud disait je laisserai le vent baigner ma tête nue. Je ne parlerai pas, je ne penserai rien : mais l'amour infini me montera dans l'âme. Salomé retint ses larmes à plusieurs reprises. De sombres souvenirs lui revenaient en tête et imprévisiblement elle repensa à l'enterrement de son bien-aimé époux. Elle jeta un oeil vers Maxwell et plus que n'importe qui elle compatissait à sa peine. Perdre son âme-soeur est une peine inimaginable. La photo de Fleur, souriante, encore pleine de vie, rayonnait parmis les roses et les compositions fleurales. Salomé y avait déposé un coussin de roses blanches en forme de coeur. À la fin de la messe certains se concertaient pour se rendre à sa tombe. Salomé n'en avait pas le courage. Louis reposait en paix près de sa cousine tant adorée.

À la sortie de l'Église, Salomé salua plusieurs membres de la famille. Elle croisa le regard de Léo. Même si aucun d'eux n'avait de lien de sang avec les Delacroix, ils faisaient partie de la famille. Elle vint le serrer dans ses bras. Ce geste lui était d'un réconfort indescriptible. C'était une belle cérémonie, hein? lui dit-elle d'une toute petite voix.
Revenir en haut Aller en bas
Léo Emerson
me, myself & i
Léo Emerson
MESSAGES : 6297
ICI DEPUIS : 19/03/2013
CRÉDITS : ©Philtatos
COMPTES : Elijah, Samuel, Terrence & Charlize
STATUT : Always back to you
Mister Bowen
MessageSujet: Re: Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell   Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell EmptyMar 30 Oct 2018 - 15:22

Léo avait horreur des enterrements. Ce n'était pas pour rien qu'il avait fuit celui de sa propre fiancée voilà quelques années. Lui, toujours trop plein d'émotions, ne savait pas assumer dans ce genre d'événements et sa mélancolie légendaire, celle que peux connaissaient, qu'il cachait sous une joie de vivre qui donnait le change en toute circonstance, elle menaçait toujours de ressortir aux yeux de tous et il avait horreur de ça. Léo semblait toujours être si fort, toujours souriant, inébranlable. Mais c'était un travail de longue haleine que d'arriver à ce résultat. Aujourd'hui ce n'était pas un enterrement auquel il assistait, c'était bien pire, une commémoration, histoire de bien enfoncer le clou au cas où les gens auraient besoin de s'épier en train de porter leur peine. Il trouvait ça stupide, qui avait besoin de ce genre de rassemblement ? Visiblement beaucoup de monde, puisque l’église était pleine… Il n’avait pas voulu venir, au départ, tout comme il n’avait pas voulu assister à l’enterrement de sa tendre Fleur. Mais il avait été présent aux deux, finalement, parce qu’il s’agissait de son amie, parce qu’il l’aimait, sa rose, sa douce et qu’elle voulait qu’il soit là, il le savait, alors, pour elle, il s’était habillé de noir et il avait fait le déplacement. Les deux fois à la même place, au fond de l’église, discret, les deux fois le coeur gros, les yeux pleins de larmes qu’il ne laissait pas déborder, les deux fois la tête pleine de souvenirs, de leurs jeunes années, de leur amitié mais aussi de sa belle Anna, qui avait probablement eu droit à ce genre de cérémonies et auxquelles il n’avait jamais assisté. Lorsqu’il se rendait au cimetière il fleurissait toujours les deux tombes, parce qu’elles avaient compté pour lui, ces filles qui avaient à peine eu le temps de vivre leurs vies de femmes,
En sortant de l’église il croisa le regard de Salomé, toujours élégante, même vêtue sobrement, il connaissait ce regard emprunt de douleur, ce genre d’événement n’était pas simple pour elle non plus. Lorsqu’elle s’approcha de lui il la laissa se serrer contre lui, accueillant sa chaleur avec soulagement, elle réchauffait instantanément son corps tremblant. Il referma ses grands bras contre elle et ensemble ils restèrent dans cette position quelques secondes, comme si, l’un contre l’autre, ils oubliaient leur douleur l’espace d’un instant. Oui, c’était très beau. C’était un pieu mensonge, probablement que les croyants et tous les autres avaient trouvé cette cérémonie belle, lui n’y avait vu que de la tristesse et il ne voyait rien de beau dans cela. Tu veux marcher un instant ? Beaucoup étaient parti au cimetière, évidemment Léo n'avait pas voulu faire le déplacement avec le troupeau, ils avaient donc un petit moment avant le buffet.

__________________________


☽☽ I guess I am a jealous lover. Success is cool, money is fine, but you're special, another level. You said get used to change, nothing would be the same and we're climbing, once again. Gettin' higher, higher.-sign Sial

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
Anonymous
me, myself & i
Invité
MessageSujet: Re: Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell   Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell EmptyMer 14 Nov 2018 - 9:51





Enlaçée dans un petit cocon confortable, Salomé savoura ce petit moment avec Léo. En un instant elle se trouvait loin de ces tristes circonstances. Elle détacha son entreinte et le regarda avec tendresse.

Inévitablement Salomé se souvint à quel point Fleur adorait Léo. Non, elle ne l'adorait pas. Elle l'aimait. Ils entretenaient une relation ambiguë. À dire vrai Fleur, grande passionnée, n'avait d'yeux que pour son Léo. Lui, éprouvait simplement de l'affection, aussi forte qu'elle puisse l'avoir été, il ne s'agissait pas d'amour. Pourtant Salomé de son doigt pointu l'avait fermement prévenu. Léo la briserait en mille morceaux si il ne mettait pas les points sur les i. Ce qui deva arriver, arriva. Un gros chagrin d'amour, mais, bien vite consolé. Maxwell était l'amour de sa vie. Léo, l'amour d'une jeunesse insouciante.

Oui. Oh oui, elle mourrait d'envie de fuir l'escorte qui allait rejoindre Fleur. Ils marchèrent ensemble, elle, accrochée à son bras. Comment va John? Tu sais que tu n'as qu'à passer un coup de fil si tu as besoin de quoi que ce soit... Son temps libre était réduit mais pour le petit John, fils de Léo, elle se précipiterait sans hésitation. Entre les consultations, les conférences, le bénévolat et sa vie privée, Salomé s'est sentie obligé de restreindre son planning. Désormais elle ne consultait plus le week-end.  Sauf si, bien entendu, une urgence l'exigeait. Elle avait beaucoup de mal à refuser de nouveaux patients et fort heureusement pour elle, une secrétaire gérait son planning et ses appels.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
me, myself & i
Invité
MessageSujet: Re: Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell   Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell EmptyDim 18 Nov 2018 - 21:00

Fleur était partie depuis plusieurs semaines maintenant et ta vie te semblait toujours aussi fade. Tu n'arrivais toujours pas à rire d'un rien, à retrouver l'âme du petit garçon que tu avais eu avant qu'elle ne parte. Fleur était l'amour de ta vie, tu n'avais jamais fait une aussi belle rencontre. Et même si votre bonheur avait été de courte durée, tu avais savouré chacun des moments avec elle. Tu avais eu très peu de contact avec sa famille ou ses amis depuis sa mort. Il n'y avait que Jim et tu n'avais pas été très présent pour lui dernièrement. Tu avais reçu un appel d'un de ses parents, une commémoration aurait lieu dans les jours à venir. Pour célébrer Fleur, pour célébrer la personne qu'elle était. Pour se souvenir de son sourire, de ce qu'elle apportait à chacun d'entre nous. Tu avais hésité à savoir si tu serais présent. Parler de Fleur c'était encore douloureux pour toi. Tu avais repris ton travail et tu t'impliquais à fond dedans, ça te permettait de t'occuper l'esprit le plus possible. Et puis tu aimais enseigner, tu aimais apprendre ton savoir-faire aux enfants. Finalement tu avais décidé d'y aller. Tu avais besoin d'entendre parler de Fleur en bien, qu'on te rappelle ses petites manies,  ce qu'elle aimait dans la vie. Tu te rendais à la cérémonie, habillé d'un costume noir, une fleur blanche accrochée sur la poche. Tu t'étais assis devant, juste derrière sa famille. La cérémonie avait à peine commencé que tu pleurais déjà. Tu retenais tes larmes depuis un moment déjà, tu essayais de paraître fort. Il t'arrivait de craquer certaines nuits, lorsque tu ne trouvais pas le sommeil. La messe se termina avec des fleurs et des éclats de sourires en repensant à tout le bien qu'avait fait ta bien-aimée. Tout le monde se levait à tour de rôle pour sortir et avancer vers sa tombe. Tu ne te sentais pas le courage d'y aller en même temps que les autres. Ces parents venaient te saluer et te demander comment tu allais. Tu te contentais d'hausser les épaules, de faire un léger sourire et de dire que tu essayais d'avancer. Tant bien que mal, de toute façon ce n'était pas comme si tu avais vraiment le choix. Tu t'isolais un peu du reste du groupe, préférant marcher un peu seul, pour te remettre les idées en place. Ton cœur venait de vivre un grand chamboulement. Au loin tu pouvais voir Léo et Salomé, une cousine de Fleur dont elle t'avait souvent parlé, en pleine discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Léo Emerson
me, myself & i
Léo Emerson
MESSAGES : 6297
ICI DEPUIS : 19/03/2013
CRÉDITS : ©Philtatos
COMPTES : Elijah, Samuel, Terrence & Charlize
STATUT : Always back to you
Mister Bowen
MessageSujet: Re: Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell   Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell EmptyDim 25 Nov 2018 - 23:58

Dans ce moment douloureux, Léo et Salomé se reconnaissaient l’un dans l’autre, ils n’avaient pas besoin d’être entourés de tous ces autres pour se souvenir de Fleur, ils avaient tous les deux vécu de si belles choses avec elle, ils étaient ceux de toujours, qui l’avaient soutenu jusqu’à la fin. Cette cérémonie était pour ses proches, pour ses pères, son mari, pour que chacun puisse lui témoigner son amour, même alors qu’elle était parti. Mais Léo se moquait de tout ça, il pouvait se souvenir d’elle de bien d’autres façons. Et cet étalage de bons sentiments c’était déjà trop pour lui. Alors autant s’éloigner de ces grenouilles de bénitier qui, pour beaucoup, semblaient n’être là que pour se montrer, c’était le problème dans une petite ville comme Bowen. Tous les deux étaient bien mieux, en s’éloignant de ce monde, à marcher bras dessus bras dessous. Il va bien, il est chez sa mère cette semaine. En d’autres termes, Léo allait devoir attendre le week-end suivant pour le voir et cette simple idée le rendait morose. Merci, je sais oui, c’est gentil. Il savait à quel point la pédiatre était dévouée à son métier et combien elle appréciait le petit garçon, elle avait bien aidé Léo quand il avait l’impression de ne pas s’en sortir en tant que père, lui qui avait tout à apprendre, seul, puisque son fils était né dans une famille qui n’en était pas vraiment une, ses parents étant déjà séparés depuis longtemps. Comment tu vas ? Question classique, échange de banalités qui n’en étaient pas vraiment entre eux, ils se parlaient toujours avec sincérité, n’hésitant pas à se confier à l’autre. De loin il remarqua Maxwell qui s’avançait seul, il l’avait vu dans l’église et à la sortie, mais il n’avait pas voulu aller le voir, trop de monde se pressait déjà vers lui, le pauvre, il semblait tellement bouleversé, il n’avait pas besoin d’une énième question à laquelle tout le monde avait déjà la réponse. Arrivant à sa hauteur il le gratifia d’un sourire. On fait bande à part, tu marches avec nous ?

__________________________


☽☽ I guess I am a jealous lover. Success is cool, money is fine, but you're special, another level. You said get used to change, nothing would be the same and we're climbing, once again. Gettin' higher, higher.-sign Sial

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
Anonymous
me, myself & i
Invité
MessageSujet: Re: Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell   Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell EmptyMer 28 Nov 2018 - 22:21




Fleur était sans aucun doute la fille la plus romantique, la plus douce et passionnée des Delacroix. Certes, Salomé ne la connaissait qu'en tant que cousine de son mari, elle s'était tout de même attachée à elle. Louis la considérait comme sa soeur. Et dire qu'il y a quatre ans Fleur accompagnait Salomé au cercueil de son défunt époux. Toutes deux pleuraient de douleur, mais elles restaient soudées, enlaçées. Leurs cris de souffrance, leurs pleurs, elle s'en souvenait comme si c'était hier. À présent Fleur ne sera plus jamais là pour la serrer fort dans ses bras.

Léo et Salomé échangèrent quelques mots de politesse. Un peu déboussolée. Pour ne pas dire bouleversée, se disait-elle. Elle soupira avec un léger sourire. Mais ça va le rassura t-elle. Il était hors de question qu'elle se lamente sur son sort. Les circonstances étaient suffisament pénibles. Au loin, Salomé remarqua Maxwell.  La tristesse se lisait sur son visage. Il ne pouvait en être autrement, il avait perdu la femme de sa vie. Ayant connu cette situation, elle le comprenait tellement. Et si on allait lui parler? murmura t-elle discrètement à Léo. Se mûrer dans le silence était une façon de faire son deuil. Elle le sait car elle-même avait réagit ainsi. Ses amis ont été le pansement dont elle avait besoin. Maxwell n'était pas un ami mais il faisait parti de la famille. Les Delacroix s'inquiétaient beaucoup pour lui. Bien qu'ils ne seraient pas prêts à le voir avec une autre, ils affirmaient qu'il puisse trouver de nouveau quelqu'un de bien. Ils lui affirmaient car c'étaient les dernières volontés de Fleur. Avant que le cancer ne la consume définitivement, elle avait confié qu'elle désirait qu'il soit heureux. Avec ou sans elle.

Ce fut Léo qui engagea la discussion en premier. Ils allaient fuir le groupe qui se dirigeait vers le cimetière Tu nous accompagneras pour aller chez les Delacroix? le demanda-t-elle d'une toute petite voix.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
me, myself & i
Invité
MessageSujet: Re: Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell   Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell EmptyLun 3 Déc 2018 - 17:29

C'était une belle cérémonie, Fleur aurait sans aucun doute apprécié le geste. Elle voulait qu'on célèbre la vie, et ça même quand elle luttait contre son cancer. Elle ne voulait pas se laisser abattre, elle ne voulait pas qu'on la prenne en pitié. Elle voulait être heureuse et profiter de son bonheur jusqu'à la fin. Elle serait sûrement triste de te voir aussi abattu mais tu n'y pouvais rien. Tu trouvais que la vie était moins bien maintenant qu'elle n'était plus là. Tu avançais sans même savoir où tu allais. Prendre l'air quelques minutes, te vider la tête. Tu irais sur sa tombe un peu plus tard, quand il n'y aurait plus personne pour entendre ce que tu avais à dire. Soudain, une voix te fit sortir de tes songes. Deux mêmes, pour être exactes. Léo et Salomé, son meilleur ami et sa cousine par alliance. Elle aussi était veuve, peut-être qu'elle pourrait t'aider à trouver des pistes pour remonter la pente. Même si tu ne te voyais pas aborder le sujet, trop personnel selon toi. « Je ne voudrais pas vous dérangez, si vous aviez envie de vous parler, loin de tous. » Tu étais plutôt du genre à fuir, à ne pas t'imposer. Tu avais déjà réussi à t'éloigner d'une bonne partie de sa famille, pas parce que tu ne les aimais pas mais parce que tu n'arrivais pas à te sentir assez bien maintenant qu'elle n'était plus là. Tu n'avais pas le cœur à raconter comment tu te sentais, comment tu faisais pour avancer dans ta vie. Surtout parce que tu étais incapable d'avancer. « Je crois que de toute façon je ne peux pas y couper. » ajoutais-tu avec un léger sourire. Ils n'étaient pas méchants, ils se préoccupaient tous de toi. C'était touchant, mais ça faisait beaucoup pour toi. Depuis plusieurs semaines maintenant tu traînais souvent seul, tu t'étais pas mal renfermé sur toi. Tu étais content de tous les retrouver, au fond. « Comment allez vous ? » Tu affichais un mince sourire, te doutant que la réponse ne serait peut-être pas aussi joyeuse qu'on pouvait l'entendre lorsqu'on pose cette question. Mais le monde ne s'était pas arrêté de tourner pour tout le monde. 
Revenir en haut Aller en bas
Léo Emerson
me, myself & i
Léo Emerson
MESSAGES : 6297
ICI DEPUIS : 19/03/2013
CRÉDITS : ©Philtatos
COMPTES : Elijah, Samuel, Terrence & Charlize
STATUT : Always back to you
Mister Bowen
MessageSujet: Re: Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell   Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell EmptyMar 18 Déc 2018 - 17:59

Salomé avait la présence d’esprit de ne pas s'apitoyer sur son sort. Jamais elle ne le faisait en vérité, elle se montrait toujours si forte. Mais aujourd’hui plus qu’un autre jour, elle aurait pu se sentir désemparée, revivre ce genre d’événement, encore et encore, comme si une malédiction s’abattait sur elle et sur sa famille. Léo pensait, parfois que c’était ce qui lui arrivait, toutes les personne qu’il aimait finissaient par partir, souvent de façon tragique. S’il le pensait, il ne l’avait jamais dit à personne et puis c’était le genre d’idée qu’il avait dans ses moments les plus sombres, la plupart du temps il tentait de ne pas y penser, d’avancer, pour tous il était un homme fort, celui qui souriait à la vie, en toute circonstance. Oui, on fait aller comme on dit. Il lui sourit avec bienveillance avant de remarquer Maxwell au loin. Ils n’allaient pas le laisser dans son coin, en de telles circonstances, il n’était pas bon de rester seul. Bien que Léo, lui, avait besoin de cette solitude, ce n’était pas le cas de tous. Si Max refusait de leur présence, il serait le premier à le comprendre, mais, qui sait, peut-être pourraient-il lui faire du bien. A eux, les trois âmes meurtries, ils pourraient s’épauler. Oui, allons voir s’il a besoin de quelque chose. Le barbu connaissait peu le jeune veuf, avant Fleur il ne savait pas qui il était et depuis il l'avait rencontré, il n'avait pas eu le choix, la belle avait eu besoin de son consentement pour valider le choix de son coeur. Ils avaient passé quelques moment ensemble, surtout depuis son enterrement de vie de garçon, mais on ne pouvait pas dire qu’ils étaient proches, encore moins amis. Léo appréciait ce garçon mais ils n’avaient pas eu assez de temps pour apprendre à en savoir beaucoup l’un sur l’autre. Ce qu’il savait et ce qui était le plus important, c’est que Fleur l’avait aimé, de tout son coeur et qu’il lui avait rendu cet amour, du mieux qu’il l’avait pu, jusqu’à la fin. Cela faisait de lui quelqu’un de bien aux yeux de Léo qui défendait sa fleur jalousement depuis toujours. On avait surtout pas besoin de leurs regards larmoyants. Mais on t’accepte dans notre bande. Il lui sourit, désolé pour Maxwell qui devait subir toutes les festivités sans broncher, simplement parce qu’il était le mari de Fleur. Personne ne t’y oblige mais si tu veux de la compagnie on y sera aussi. Et puis je sais où ses pères gardent leur bonne bouteille de whisky, ils m’ont montré la cachette pour les moments de crise. C’est de circonstance, non ? C’était plus ou moins sérieux, même si boire en de telles circonstances serait peut-être dangereux, l’alcool et la tristesse ne faisaient pas toujours bon ménage. Ca va. Que répondre d’autre à celui qui avait perdu l’amour de sa vie de la pire des façons ?

__________________________


☽☽ I guess I am a jealous lover. Success is cool, money is fine, but you're special, another level. You said get used to change, nothing would be the same and we're climbing, once again. Gettin' higher, higher.-sign Sial

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
Anonymous
me, myself & i
Invité
MessageSujet: Re: Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell   Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell EmptyMer 19 Déc 2018 - 21:42




Les pères Delacroix formaient un couple inédit. Deux hommes qui s'aimaient. Deux hommes qui ont élevé Fleur dans la tolérance et les coutumes françaises. C'est pourquoi cette cérémonie en son honneur s'avérait surprenante. Salomé ne serait pas surprise d'y voir des escargots au beurre persillés en apéritif ou des Saint-Honoré en dessert. Mais Fabien lui a confié qu'ils allaient servir de la fondue savoyarde. De grosses marmites à la porter de tous, sur une table buffet, pour le côté convivial.

Léo, qui connaissait tout autant les Delacroix que Salomé, savait où se cachait les belles bouteilles de ces messieurs.  Pourtant, elle, ne le savait pas. Elle haussa alors les sourcils, très étonnée. Même si je désapprouve l'abus de l'alcool précisa-t-elle ensuite poliment dans un sourire. C'était bien connu, Salomé est immensément prude.

Voir Maxwell si malheureux lui brisait le coeur. Nous ça va mais elle aurait aimé rajouter mais surtout, toi, comment ça va?. Puis elle se souvient à quel point cette question pouvait être douloureuse. Quatre années se sont écoulées depuis l'enterrement de Louis mais ses souvenirs restaient ancrés en elle. Salomé se mit à sa place. Que dire à cet homme qui avait perdu son âme-soeur?

Car en effet les Fleurwell croyaient tout deux au coup de foudre. Ils étaient romantiques et passionnés. Ils aimaient la litterature. Ils appréciaient les choses simples de la vie. Fleur et Maxwell se reflétaient tel un miroir. Persuadés qu'ils étaient la moitié de l'un et de l'autre, ils se sont précipités pour un avenir certain. Si la mort ne se serait pas mêlée à leur histoire d'amour, ils auraient fini leurs vieux jours ensemble.

Donc que dire à Maxwell? Elle s'interrogea mais la réponse lui semblait si évidente. Lui montrer qu'ils seront présents pour lui. Ça nous fait plaisir que tu nous accompagnes elle lança un regard complice à Léo afin qu'il le confirme également.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
me, myself & i
Invité
MessageSujet: Re: Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell   Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell EmptyMar 19 Fév 2019 - 16:56

Les deux aillaient bien, enfin dans la mesure du possible. Il ne fallait pas oublier que si vous étiez réunis aujourd'hui, c'était parce qu'un événement tragique avait eu lieu. Tu étirais un léger sourire en écoutant Léo te dire qu'il connaissait une bonne cachette si jamais tu avais besoin de te sortir de là. C'était très gentil de sa part, un vrai bon ami alors que vous vous connaissiez à peine en fin de compte. « Je ne suis pas très porté sur l'alcool non plus à vrai dire. » Ta mauvaise expérience de l'autre fois t'avait largement suffit, tu n'avais pas besoin de noyer ta peine dans l'alcool. D'un parce que ça ne résoudrait absolument aucun problème et de deux, tu n'aimais pas tellement le whisky. Et très peu l'alcool en général, si tu voulais te défoncer la tête, tu partirais plutôt sur un petit joint mais ça faisait un bon moment que tu n'avais rien consommé de tel. « Vous êtes bien sympathiques ! » Te retrouver en leur compagnie te donnait l'impression d'avoir comme un bouclier autour de toi. Que rien ne pourrait t'arriver tant que tu aurait Léo et Salomé en ta compagnie. Ça te donnait un élan de courage, surtout pour affronter le reste de la journée. « C'était une très belle cérémonie, je sais que Fleur aurait adoré voir tous ses proches réunis pour se rappeler des bonnes choses et rire. » Rire avec le cœur lourd mais le sentir s'alléger pour quelques minutes. Tu n'avais pas vraiment réussi à mettre la mort de Fleur de côté depuis qu'elle t'avait quitté. Tu passais tes journées à la pleurer, à y penser et à maudire la vie, l'amour et surtout la maladie. Dans un tel moment, tu faisais parti de ceux qui aimeraient pouvoir s'arracher le cœur pour ne plus jamais avoir à ressentir la tristesse.
Revenir en haut Aller en bas
Léo Emerson
me, myself & i
Léo Emerson
MESSAGES : 6297
ICI DEPUIS : 19/03/2013
CRÉDITS : ©Philtatos
COMPTES : Elijah, Samuel, Terrence & Charlize
STATUT : Always back to you
Mister Bowen
MessageSujet: Re: Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell   Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell EmptyMar 5 Mar 2019 - 11:13

Léo était persuadé que ce qui aurait vraiment fait plaisir à Fleur ce serait une réunion dans le grand jardin de ses pères, ou sur la plage, quelque chose d'heureux et de joyeux, loin des larmes et de l'apitoiement. Loin du deuil si sombre que tout le monde semblait porter. Fleur était joyeuse, pétillante, Fleur respirait l'envie de vivre, jusqu'à la fin, jusqu'à ce mariage express qui fut si beau avec celui qui était aujourd'hui veuf, si jeune. Si son Anna avait accepté l'une de ses multiples demandes en mariage à l'époque, Léo aurait eu ce genre de mariage également et il serait dans la même situation que Maxwell l'était actuellement, finalement, à bien y réfléchir, il l'en remerciait, d'avoir refusé, parce qu'elle était lucide sur leur situation, ils s'étaient rencontrés jeunes, ils n'avaient eu que quelques mois de bonheur avant que la maladie ne prenne le dessus, ils n'avaient pas connu les nuages et les épreuves du quotidien qui fragilisaient un couple normal. Le jeune Léo de l'époque pensait avoir rencontré son âme-soeur en elle, mais Anna savait que ce n'était pas si simple. Elle lui avait offert de lui laisser sa liberté et avec du recul Léo savait qu'elle avait eu raison. Il ne comparait pas son histoire personnelle avec elle de Maxwell et Fleur, ces deux-là étaient uniques, ils s'étaient aimé d'un amour que peu avaient la chance de connaître un jour. Mais il n'empêche qu'à présent Max se retrouvait seul et si jeune, personne ne le souhaiterait.
La proposition de Léo ne fut pas une réussite, il ne se trouvait vraisemblablement pas avec les personnes les plus festives de Bowen et en même temps ce n'était pas plus mal, se mettre la tête à l'envers en de telles circonstances n'était pas vraiment recommandé. Bien qu'un seul petit verre n'était pas non plus interdit, il y avait un monde entre déguster une bonne bouteille et rouler sous les tables. Fleur aurait dit la même chose. Ce constat le fit sourire malgré lui, les souvenirs de sa douce amie lui réchauffaient le coeur autant qu'ils le lui brisaient. Maxwell avait raison, Fleur aurait aimé qu'ils se rappellent les bons souvenirs, qu'ils ne restent pas sur des notes tristes. Et il sourit davantage. J'aimerais être à Paris, marcher sur les pavés de Montmartre, me mettre dos au Sacré-Coeur et observer la ville en contrebas. Et puis courir comme un gamin dans les petites rues en me cachant derrière les arbres. C'est comme ça que j'aimerais commémorer Fleur. C'est là-bas que je l'ai vu sourire et rire aux éclats. Elle aimait tellement cette ville, cette vie. Ce sont les souvenirs les plus joyeux que j'ai avec elle.

__________________________


☽☽ I guess I am a jealous lover. Success is cool, money is fine, but you're special, another level. You said get used to change, nothing would be the same and we're climbing, once again. Gettin' higher, higher.-sign Sial

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
Anonymous
me, myself & i
Invité
MessageSujet: Re: Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell   Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell EmptyMar 12 Mar 2019 - 11:57


Quel triste moment vivaient-ils ensemble. Léo et Salomé espéraient apporter un peu de soutien à Maxwell. Si jeune et déjà veuf. À jamais il ne retrouvera cette jolie histoire d'amour avec elle. Fleur et Maxwell ont vécu une relation courte, certes, mais enflammée. Ils s'aimaient inconditionnellement et rien n'aurait pu les séparer, hormis la mort. Quatre ans plus tôt, Salomé, elle aussi, a connu la perte tragique de son âme-soeur. Elle ne pouvait que comprendre sa peine et lui prouver qu'il méritait de connaître une autre et toute si belle histoire d'amour.

Seulement Fleur était partie. Mélancolique, Salomé  écouta Léo qui connaissait tout aussi bien Fleur qu'elle. Oui, elle adorait Paris. Elle était une jeune femme sage, rêveuse, dotée parfois d'une stupéfiante maladresse. Elle tombait amoureuse de chaque homme qui la bousculait. Non bien sûr que non, n'exagérons pas. Disons qu'elle avait un coeur d'artichaut. Un coeur d'artichaut qui avant Maxwell, avait le béguin pour Léo. Elle souffrait beaucoup que cet amour ne soit qu'à sens unique mais elle ne disait que du bien de lui.

À son tour Salomé se remémora un souvenir. Les détails étaient flous, abîmés par de nombreuses années. Cependant, l'émotion était encore belle et bien présente. Le jour où j'ai essayé ma robe de mariée - je m'en souviendrais toute ma vie. Nous étions dans une boutique à Melbourne. J'étais très stressée. Elle a voulu que j'essaie une de ses affreuses robes en forme de meringue. Je ne vais pas mettre ça, voyons. Mais si, mais si, me disait-elle entêtée comme une tête de brique. En sortant de la cabine, je suis ressortie et je l'ai retrouvé avec cette même et affreuse robe. Le fou-rire... son sourire s'élargit avec une grande sincérité. Elle se tourna alors vers Maxwell, espérant que lui aussi puisse partager un heureux souvenir avec Fleur.
Revenir en haut Aller en bas
me, myself & i
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell   Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une fleur pour une étoile▪ léo+maxwell
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers: