AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un ex prisonnier sur le pas de ta porte. "Mia"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bowenien
avatar
messages : 39
ici depuis : 09/11/2018
crédits : KM0HXWx
double-compte : Zyann et Loanie
statut : Celibataire
MessageSujet: Un ex prisonnier sur le pas de ta porte. "Mia"   Dim 11 Nov 2018 - 18:52





Un ex prisonnier sur le pas de ta porte.




La grille se referme derrière lui dans un bruit assourdissant puis le silence ou presque des pas derrière lui, le vent qui soulève des feuilles mortes, les cris au loin des prisonniers qui eux sont encore là derrière cette haute grille qui vient de le rejeter sur le bitume gris, tout comme le ciel uniforme prêt à déverser sur la terre des litres d'eaux. Il réajuste la sangle de son sac à dos avec ses seuls effets d'un passé lointain, cela fait quatre années qu'il n'a pas pu enfiler des vêtements à lui, foulé le sol en homme libre. Il regarde à droite puis à gauche la route et presque déserté et surtout il n'y a personne pour lui. Sa soeur jumelle ne pouvait venir à sa sortie, il comprend les raisons, mais cela n'empêche pas le brun de l'avoir un peu mauvaise. Il ne s'attendait pas non plus à voir sa mère dans son état elle est tout juste capable d'aller de son lit d'hôpital à sa salle de bain. Il prend à droite longeant le trottoir tout ce qu'il veut pour le moment c'est de mettre de la distance entre lui et la prison, ne plus voir ses hautes grilles surmonter de fils barbelés de ses gardiens qui sillonnent les toits fusil sur l'épaule prête a c'en servir si nécessaire et le bâtiment long haut et d'une froideur de cimetière, il ne sait pas de quoi sera fait demain, mais il fera tout pour éviter de retrouver à nouveau là-dedans. Il est libre, mais il n'a nulle part ou aller, ses anciennes relations doivent le rester, car il risque gros à en revoir certains, depuis un petit moment il sait où il va aller il n'a pas vraiment le choix sa soeur vie trop loin et elle a sa vie le bas et elle n'a pas besoin de lui en plus. Il monte dans un bus, puis un second, cette trompe et il s'en prend au chauffeur qui n'y est pour rien, mais il faut bien que quelqu'un prenne. Il repart dans le sens inverse, remonte dans un nouveau bus qui le dépose devant une rue propre aux jolies façades, il en lève les yeux au ciel. Il fait envie 300 mètres et ressort le bout de papier de sa poche avec une adresse il lève les yeux sur la maison face à lui, sacré maison dit donc ne peut-il s'empêcher de lâcher dans la tristesse du soir tombant. Cela fait environ 1h que le ciel s'est déchiré et que la pluie est tombée, commençant à imbiber ses vêtements d'un autre temps, mais c'est tellement lui ce jean élimé, ce t-shirt sombre et ce blouson de cuir. Il remonte l'allée le porche s'éclaire quand il y arrive et il cligne des yeux sur la lumière, il se passe la main dans ses cheveux pour en chasser l'eau et dans une hésitation il sonne à la porte du passé.
Il se tourne vers la rue ou une voiture passe, il se repasse la main dans le cheveux et fais volte face quand il sent la porte s'ouvrir et la chaleur de pièce. Son regard rencontre celui  la blonde, il hausse un sourcil, elle a coupé ses cheveux, cela le trouble, mais ça lui va pas trop mal, elle a changé, mais en bien. Lui aussi a changé surement, il porte une barbe rase, le cheveux coiffé différemment normal en prison les coiffeurs ne sont pas très douer.
-Bonsoir Blondie.

(c) DΛNDELION

__________________________


l'aube du souvenir et de nos soirs précieux immortalisés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 10368
ici depuis : 28/12/2013
double-compte : Blake !
statut : célibataire
MessageSujet: Re: Un ex prisonnier sur le pas de ta porte. "Mia"   Lun 12 Nov 2018 - 18:27





Un ex prisonnier sur le pas de ta porte.




Depuis l'attentat, Mia avait tendance à moins sortir, rien de très inquiétant. Elle s'était très bien remis, physiquement à part sa cicatrice à son épaule, elle n'avait aucune séquelle. Psychologiquement, la guérison était plus longue, même si elle était mieux, elle avait juste moins envie de s'amuser, mais elle sortait toujours et allait voir les matchs. Enfin quand on la connait bien, on remarque ce léger changement. Et Léo s'en était rendu compte, il l'avait appeler en début d'après midi et l'avait invité à sortir, mais elle avait envie de trainer dans sa maison, de se reposer, de se faire une petite soirée télé. Léo avait insisté, mais elle avait réussit à le faire abandonné son idée. Elle était habillé d'un bas de jogging, d'un top blanc large, de ses fameux chaussons en pilou, enfin la tenue parfaite pour trainer à la maison quoi.
Alors qu'elle allait s'installer sur son sofa, et commander un thaï quand on sonne à sa porte. Elle regarde l'heure et soupir. Forcément Léo qui ne veut pas lui laisser le choix. Elle se lève et soupir, pour ouvrir la porte.

Léo, je t'avais dit ...

Elle tombe sur deux grand yeux brun qu'elle reconnaitrait partout. Son coeur rate un battement avant de s'emballer. Et malgré les années qui sont passées, il bat toujours aussi fort à sa présence. Jamais elle n'aurait penser le revoir. et pourtant il est là devant elle. Elle ne le quitte pas des yeux alors qu'il reprend ce surnom qu'elle a tellement entendu. Cela fait au moins 5 ans voir bientôt 6 qu'elle ne l'a pas revu, leur rupture a été assez douloureuse.

Josh !

Voilà le seul mot qu'elle arrive à prononcé. elle le regarde, le détail, il a une légère barbe, son regard toujours aussi intense, celui qui la rendu dingue, et surtout ce qui lui donne ce côté bad boy, qu'il est, sa cicatrice. Il as vieillit, murit peut-être mais elle le reconnaitrait partout. Son coeur ne se calme pas, lui aussi, se rappelle ce qu'il y a eu entre eux. Le voir là, lui fait remonter tout un tas de souvenir, plus ou moins heureux, mais surtout des sensations et des sentiments qu'elle n'avait pas ressentit depuis longtemps. Elle remarque son sac sur le dos et reste devant la porte.

Que fais-tu là ?

En fait elle prononce cette question mais elle en a tellement en tête. Elle se souvient de leur rupture, c'est elle qui a pris la décision de partir, elle ne pouvait plus supporter ce qu'il faisait, la drogue et tout le reste. Leur relation en devenait toxique, et elle a pris cette décision à contre coeur, elle l'a aimer tellement fort, mais elle sait que si elle avait continuer cela aurait fini mal. Elle ne l'a plus revu après leur rupture. Et puis depuis il y a eu tellement de chose dans sa vie. Pourtant le voir devant elle, sur son perron, fait remonter tout ce qu'elle ressentait pour lui comme si rien n'avait changer et comme si le temps s'était arrêter.

(c) DΛNDELION

__________________________



L'endroit n'est pas propice aux histoires

je te compterais une histoire magique, immortelle.
La nôtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angiegallery.tumblr.com/
bowenien
avatar
messages : 39
ici depuis : 09/11/2018
crédits : KM0HXWx
double-compte : Zyann et Loanie
statut : Celibataire
MessageSujet: Re: Un ex prisonnier sur le pas de ta porte. "Mia"   Lun 12 Nov 2018 - 21:05





Un ex prisonnier sur le pas de ta porte.




Josh avait froncé les sourcils alors que touts juste la porte s'est ouverte elle prononce le prénom d'un gars, un crétin a tous les coups, surtout avec un prénom aussi ridicule, il a parfaitement noté la négative dans son ton, il hausse un sourcil le salut tout d'abord pour être poli et lui lâche dans un souffle roque.
- Léo c'est qui ce pecnot ? Ton mec ?
Il l'observe alors qu'elle reste stupéfaite de le voir sur le pas de sa porte, ce qui totalement normale vue qu'ils ne sont pas vue depuis pas mal d'année, depuis qu'elle la jeter comme une merde. C'est fou mais il se souvient parfaitement de ce jour dans les moindres détails le petit top rouge sur son jean moulant, ses cheveux blonds tombant en mèche folle sur ses épaules, son regard déterminé, ses mots, le parfum qu'elle portait et la dague dans on coeur quand il a fini par claquer la porte. Elle susurre son prénom comme si elle voulait être sûr de sa présence.
-En chair et en os et un peu trempé aussi.
Malgré lui il baisse son regard un aller-retour sur sa silhouette, difficile de dire si elle a grossi ou pas dans ce tenu, elle est ridicule et en même temps assez sexy, elle a toujours su mettre en valeur n'importe quoi. Même cette coupe de cheveux très courte et là un peu en bataille ses mèches blondes tombent sur son visage sans maquillage, elle n'en a jamais eu besoin de toute façon. Il eut un sourire amer elle pense quoi ? Qu'il c'est évadé de prison . Elle ne doit surtout pas savoir qu'il a eu une remise de peine d'une année enfin 9 mois exactement.
- Je suis libre... et accessoirement sans une piaule.
Il laisse tomber son sac sur le sol et reprend en la fixant droit dans les yeux, son regard bleu qu'il connaît comme personne, il ne pensait pas la revoir et en même temps il l'espère, une vie sans revoir ce beau visage cela aurait bien dommage.
Il poursuit rapidement.
-Je me demandais si je pouvais squatter son canapé cette nuit.

(c) DΛNDELION

__________________________


l'aube du souvenir et de nos soirs précieux immortalisés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 10368
ici depuis : 28/12/2013
double-compte : Blake !
statut : célibataire
MessageSujet: Re: Un ex prisonnier sur le pas de ta porte. "Mia"   Mar 13 Nov 2018 - 14:01





Un ex prisonnier sur le pas de ta porte.



Mia regarde Josh qui est devant elle, elle ne sait même pas comment réagir, elle ne l'a pas revu depuis tellement longtemps, jamais elle n'aurait penser qu'il débarquerais un jour comme ça sur le pas de sa porte. Et en plus il ose faire une réflexion sur Léo, comme si il avait oublier son meilleur ami. Elle soupire. Il y a toujours des petits moment comme ça quand il était ensemble, mais la plupart du temps c'était tellement intense.

C'est mon meilleur ami, et puis de toute façon cela ne te regarde pas.

Elle a du mal à se rendre compte qu'il est là devant elle, faut avouer qu'après plus de 5 ans, elle a réussit à tourner la page. Et puis entre temps il y a eu son ex-connard de Fiancé, les sorties pourries et d'autre chose encore plus ressente qu'elles n'a pas trop envie de se rappeler, donc Josh était enfouie dans le fond de sa mémoire sans pour autant l'avoir oublier. Qui oublie son premier vrai amour et je parle pas des petits flirts du lycée. Elle remarque que maintenant qu'il pleut dehors et qu'il est trempé. Elle ne répond rien, elle ne sait pas quoi faire. Doit-elle le laisser entrer ? Elle ne sait même pas pourquoi il est ici, au dernière nouvelles qu'elle a eu, il y a déjà quelques années il était en prison, pour trafic de drogue ou un truc dans le genre. Ce qui l'avait réconforter dans le fait qu'elle est pris la bonne décision en se séparant de lui. Le bruit du sac tombant par terre la fait sursauter. Elle comprend maintenant pourquoi il est ici. Et son cœur s'emballe encore plus. Elle ne sait pas si elle doit le laisser vraiment entrer et s'installer et d'un autre côté, elle en a envie, et elle ne peut pas le laisser aller trainer dans la rue, surtout que si elle lui tend pas la main, elle a peur qu'il reprenne ses vieilles habitudes.
Ah sa question, elle ne réagit pas, elle le fixe du regard, un regard qui a toujours su faire enflammer son corps, et son coeur, même maintenant après autant de temps. Sans s'en rendre compte et sans parler sa porte s'ouvre en grand pour le laisser passer et entrer.

J'ai mieux qu'un canapé !

C'est que après qu'elle se rend compte du double sens de sa phrase et se reprend rapidement en bafouillant un peu et en rougissant.

Heu, je parle de la chambre d'ami bien sur. Elle est libre. Ma colloc est partie et j'ai jamais eu le courage de relouer la chambre.

Elle s'avance dans le salon, et s'affale sur la canapé. Le regardant, le fixant sans trop savoir quoi dire. C'est un silence tendu, lourd qui s'installe. Elle a tellement de question en tête, savoir pourquoi il est ici, et pas chez sa soeur, ou ce qu'il a en tête pour la suite, si c'est que pour une nuit, si il a envie de changer, si et si et si ... Mais elle n'ose pas demander, ce ne sont pas ses affaires et en même temps si, après tout elle ne veut pas voir débarquer les flics chez elle.

Pourquoi tu es ici ? chez moi ?

Voilà la première des questions qui lui brûle la langue, et en même temps elle a peur de la réponse. Est-elle un simple dépannage, ou plus ? Pourquoi elle et pas quelqu'un d'autre ? Sa présence, auprès d'elle ravive des sensations des sentiments qu'elle n'avait pas ressentit depuis longtemps, une sorte de gène, d'envie, de peur, enfin tout un tas de chose qui se mélange et qu'elle ne comprend pas, qu'elle a du mal à trier. Il est là debout devant elle.

La deuxième porte à droite, tu as la chambre et au bout la salle de bain.

(c) DΛNDELION

__________________________



L'endroit n'est pas propice aux histoires

je te compterais une histoire magique, immortelle.
La nôtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angiegallery.tumblr.com/
bowenien
avatar
messages : 39
ici depuis : 09/11/2018
crédits : KM0HXWx
double-compte : Zyann et Loanie
statut : Celibataire
MessageSujet: Re: Un ex prisonnier sur le pas de ta porte. "Mia"   Mar 13 Nov 2018 - 14:59





Un ex prisonnier sur le pas de ta porte.




Josh a un sourire en coin alors qu'elle monte sur ses grands chevaux, visiblement la blondie a toujours son mordant, il ne souvient pas trop de ce Léo, c'est qu'il ne devait pas être très intéressant. Mais visiblement il fait toujours partie de sa vie.
- Peut-être que cela ne me regarde pas, mais tu as quand même répondu à ma question blondie.
Il ne le reconnaîtra pas, mais être accueilli par son ex avec le prénom d'un autre ce n'est pas franchement agréable à entendre, même si ouais elle a bien dû refaire à vie, lui aussi il a eu des "copines" du moins avant qu'il ne se fasse serrer et enfermer derrière les barreaux.
Cela lui paraît hier la dernière fois qu'il la vue, cette vie-là n'est pas si lointaine dans un sen, car être en prison ce n'est pas vraiment vivre, c'est attendre que chaque jour passe, que les semaines défilent se transformant laborieusement en mois et en année, avec pratiquement aucune visite, ses compagnons  si on peu le appeler ainsi les prisonniers et les gardiens. Une vie bien triste, c'est plaisant de revoir un visage connu, le sien par-dessus le marché.
Il se passe une main dan ses cheveux court après, que la pluie gorge d'eau, il a fait tomber son sac au sol ce qui a fait sursauter Blondie, il lui a demander une petite place sur son canapé, mais elle reste là le fixant  pendant de longue seconde ou minutes il ne c'est pas trop, trop accaparé par son regard levé vers lui.
Un ange passe.
Elle recule d'un pas et une seconde il pense qu'elle va refermer la porte il crispe le muscle de son bras prêt à retenir cette porte pour qu'elle ne se referme pas une seconde fois. Mais elle s'ouvre et elle s'écarte même pour lui laisser la place nécessaire, ou par éviter tout contacte . Il lève un sourcil à sa remarque il ouvre la bouche pour répondre, mais elle le connaît bien ou du moins elle se souvient. Josh a de la repartie et là il ne ce pas en serait pas privé. Il ramasse son sac le repose sur son épaule, donne un coup sur ses pompes qu'il laisse sur le seuil avant d'entrer et que la chaleur de la maison l'englobe autant que le parfum qui y flotte... C'est donc une chambre carrément qu'elle lui propose. En faisant mine de découvrir la maison il regarde partout sauf il en lui disant.
-c'est vrai que tu m'as jeté hors de ton lit il y a bien longtemps. J'ai pris l’habitude de dormir seul.
Son regard revient sur elle, plus brûlant qu'un incendie incontrôlable, un petit sourire discret né lentement, il garde son sac sur l'épaule en regardant cette fois pour de bon autour de lui, voir où elle vit maintenant, c'est loin de la petite chambre qu'il ont partagés tant de nuits. Sa voix assez tranchante le fait pivoter à nouveau sur elle, installé sur le canapé.
- Je ne connais que toi par ici. Je n'avais pas vraiment envie d'aller taper chez mes anciens potes, je ne serais pas la bienvenue si tu vois ce que je veux dire.
Il aurait de la chance de finir la nuit vivante, un gars de la " bande" a faits un séjour en taule et il sait que certains veulent lui faire la peau. S'il avait eu plus tôt ils les auraient tous balancé ses chiens.
-Tu m'indiques la salle de bain car je pu ? Ne répond pas de toutes les façons je suis trempée, une douche me ferait du bien... Merci
Il a perdu l’habitude de devoir remercier, mais là il n'a pas le choix et il le pense surtout. Il remonte la hanse de son sac sur l'épaule et la regarde à nouveau.
- Je n'en ai pas pour longtemps.
Son regard reste posé sur elle, comme pour lui dire ne disparaît pas.

(c) DΛNDELION

__________________________


l'aube du souvenir et de nos soirs précieux immortalisés


Dernière édition par Josh King le Mer 14 Nov 2018 - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 10368
ici depuis : 28/12/2013
double-compte : Blake !
statut : célibataire
MessageSujet: Re: Un ex prisonnier sur le pas de ta porte. "Mia"   Mar 13 Nov 2018 - 23:45





Un ex prisonnier sur le pas de ta porte.



Elle grimace quand il lui fait la remarque qu'elle a quand même répondu à sa question. C'est vrai elle aurait pu le laisser mariner un peu. Faut avouer que le fait qu'il est oublier Léo est bizarre enfin bref. Elle a accepter de l'héberger, elle n'a pas pour autant donner de date de départ, elle ne sait pas trop ce qu'elle va décider en tout cas pour ce soir, il aura un lit pour dormir, mais pas celui de Mia. Elle s'en fait la promesse. Elle l'observe alors qu'il entre, jette ses pompes dans un coin de l'entrée, et s'avance dans la pièce principale. La maison n'est pas très grande, enfin 2 chambres, une salle de bain, une cuisine américaine qui donne sur un salon, salle à mangé. Rien d'extraordinaire, mais cette maison, et Sarah, lui ont sauvé la mise quand elle quitter son ex, donc pour Mia, c'est une vrai maison, c'est sa maison. Elle l'entend dire qu'il a l'habitude de dormir seul, doit-elle comprendre qu'il ne l'a pas remplacer, enfin jamais ? elle en serait étonnée, enfin avec ses années de prison, c'est probable. Elle, par contre, ne diras pas cela. Elle a bien faillit se marier il y a presque 2 ans. Elle ne dit rien à sa réflexion, le souvenir de leur rupture est toujours assez délicat et douloureux, même si elle est persuadé d'avoir pris la bonne décision à l'époque. Leurs regards sont connectés, accrochés l'un à l'autre quelques secondes, elle y lit toujours autant de chose. Elle entend qu'elle est un peu une roue de secours en quelques sorte. Mais elle préfère qu'il soit ici plutôt qu'il retourne avec les mauvaises personnes. Elle a toujours un espoir pour lui. Elle lui indique la salle de bain, car elle sait que quand on est trempé, rien ne vaut qu'une bonne douche chaude, et puis de toute façon si il reste dormir, il va avoir besoin de savoir où elle se trouve.

De rien !

C'est les seules mots qui sorte de sa bouche, elle est un peu nerveuse, elle ne sait pas quoi lui dire. Avant ils se disaient tout, ils pouvaient parler de tout, parfois ça finissait en clash et en désaccords que bien sur ils réglaient sur l'oreiller, aujourd'hui elle ne sait pas trop si elle peut le faire. C'est bizarre comme sensation d'avoir l'impression de connaitre la personne en face de vous par cœur et en même d'avoir l'impression de ne pas la connaitre et que cette personne est une inconnue. Mia en est là, et pourtant son corps réagit à cette présence comme elle l'a toujours fait. Le corps est parfois traitre, heureusement elle appris à contrôler ses pulsions.

Prend ton temps !

Elle ne le quitte pas des yeux alors qu'il s’engouffre dans le couloirs qui mène aux chambres, chambres qui sont l'une en face de l'autre. Une fois qu'il a disparut de sa vue, Mia pousse un profond soupire et se passe les mains sur le visage. Elle ne sait pas trop quoi faire, mais pour l'instant elle va faire ce qu'elle avait prévu depuis le début, se commander un thaï pour deux maintenant. Elle commande ce qu'il aime, ou du moins aimait avant. et Le bruit de la douche lui parvient, c'est bizarre d'entendre cela quand on a l'habitude d'être seule. Elle s'allume la télé, et installe tout ce qu'il faut sur la table basse pour le repas, qui est livré rapidement alors que le bruit de la douche à cesser.
Elle est en train d'installer tout sur la table quand elle entend les portes s'ouvrir, se fermer, elle lève la tête vers le couloir, attendant de le voir apparaitre comme si elle cherchait à être certaine de ne pas être en train de rêver.
(c) DΛNDELION

__________________________



L'endroit n'est pas propice aux histoires

je te compterais une histoire magique, immortelle.
La nôtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angiegallery.tumblr.com/
bowenien
avatar
messages : 39
ici depuis : 09/11/2018
crédits : KM0HXWx
double-compte : Zyann et Loanie
statut : Celibataire
MessageSujet: Re: Un ex prisonnier sur le pas de ta porte. "Mia"   Ven 16 Nov 2018 - 13:19





Un ex prisonnier sur le pas de ta porte.



Blondie n'avait quasiment rien dit, il ne sait pas vraiment c'est bon signe ou pas, elle est là a le regardait avec ses grands yeux bleus, cela en est presque perturbant. Il n'a plus l'habitude qu'on le regarde, enfin pas de cette façon, car il a eu son lot de regards hostiles en prison. Ce silence est très désagréable, il pensait qu'elle lui poserait plus de questions, ils ont échangé une poignée de mots, elle lui a indiqué la salle de bain, il a même essayé de faire de l'humour, mais rien, pratiquement aucune réaction, un " de rien" prononcé du bout des lèvres, il serre les mâchoires en se disant qu'il a peut-être eu tort de venir ici, chez elle... Son sac sur l'épaule un instant alors qu'il la regarde il hésite à faire demi-tour à choper ses chaussures sur le sol et à repartir sous la pluie, mais il détourne le regard et suit le couloir et pénètre dans la salle de bain il laisse à nouveau tomber son sac pousse la porte, mais ne la ferme pas. Pendant un long moment il va refuser de fermer une porte, cela lui rappel trop sa cellule fermée à double tour, la prison en elle-même enfermé. Il soupire s'appuie sur le lavabo il se regarde un instant dans le miroir et baisse les yeux, il sourit en ne voyant qu'une brosse à dents dans le verre à eau, il ouvre les placards en dessous sans gêne et regarde par-ci par-là, ouvre tiroir, il porte à son nez un flacon de parfum, ce n'est plus le même...; Tout comme elle, surement on change avec les années, il a la vague impression de ne plus si bien la connaitre, c'est désagréable. Il finit par ouvrir son sac, il n'a vraiment pas grand-chose. Sa soeur a mis ses affaires dans un garde-meuble. Il sort des vêtements propres et laisse tomber avec un sourire en coin sa brosse à dents au côté de celle de Mia. Réflexe avant de se changer il jette un coup d'oeil derrière lui, car des petits *d en prisons il y a des tonnes bordel. La porte est toujours entrouverte et il n'y a que lui, il pli ses affaires trempées et se glisse sous la douche et le jet d'eau chaude, il reste un court instant à savourer son premier douche vraiment chaude avec une pression convenable et des gels douchés presque à son gout, mais bien mieux que ce qu'il a utilisé pendant un peu plus de 4 ans il opte pour celui qui est le moins "fille" il va prendre un peu de temps mais toujours moins qu'une gonzesse. Il sort attrape une serviette et se sèche sommairement, il enfile boxer et un bas de joggings et rien d'autre. Il se frotte les cheveux et se coiffe ensuite avec les doigts, il se passe une main sur sa mâchoire, mais il va garder cette petite barde ça lui plaît bien et il n'a pas envie de se massacrer avec un de ces rasoirs féminin. Il pousse enfin la porte de la petite salle de bain et revient pieds et torse nu dans le salon, avec dans une main il ses affaires trempé.
-Ou est-ce que je peux posé ça pour que cela sèche ?
Il la regarde, devant la table mise pour deux, il se retient de sourire, ça aussi il a oublié, il avait envisagé qu'elle est déjà dînée et dormir le ventre vide ne le dérangeais pas plus que ça. Il voit les sacs de Thaï sur le coter et s'approche pour regarder ce qu'elle a commandé.
- Hmm je vois que tu te souviens de mes goûts, cela fait une éternité que je n'ai pas mangé de bouffe Taï, ou un vrai repas d'ailleurs.
Il tourne son regard vers elle, en espérant qu'elle ne reste pas silencieuse cette fois.


(c) DΛNDELION

__________________________


l'aube du souvenir et de nos soirs précieux immortalisés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 10368
ici depuis : 28/12/2013
double-compte : Blake !
statut : célibataire
MessageSujet: Re: Un ex prisonnier sur le pas de ta porte. "Mia"   Ven 16 Nov 2018 - 14:41





Un ex prisonnier sur le pas de ta porte.



Mia était un peu perdue. Faut avouer que l'arrivée de Josh sur son perron et son retour dans sa vie comme ça, Mia est un peu perturbé. Elle se souvient comme si c'était hier de ce qu'ils ont vécus, de l'intensité de leurs sentiments, et son corps et son coeur le lui ont rappelé à la seconde même où son regard c'est posé sur Josh. Mais voilà, il s'est aussi passé tellement de chose depuis. Leur rupture fut extrêmement douloureuse du moins pour Mia, même si c'est elle qui la voulu, et apparemment elle avait raison vu qu'il sort de prison. Alors que dire, elle a l'impression de ne plus savoir qui il est et c'est bizarre. Elle l'a suivit des yeux alors qu'il se dirige vers la salle de bain, elle l'écoute un moment avant de préparer ce qu'il faut pour manger et de commander Thaï. Entendre l'eau de la douche coulée, savoir qu'il est là à quelques mètres, nu, elle connait son corps par coeur, et elle s'en souvient. Elle est postée sur son sofa, devant la télé, la nourriture placé sur la table basse. Elle grignote un petit bout de pain, quand elle entend des pas revenir vers le salon. Elle pose son regard sur le couloir. Et là c'est le bug ! Elle le voit, bas de jogging, et c'est tout. Son regard par de ses pieds, remonte le long du pantalon, pour atterrir, sur ses hanches et ce fameux V, qui se termine sous le tissus, elle remonte sur son corps, le détaillant, toujours aussi musclé. Cette petite ligne de poil qui remonte jusqu'au nombril, ce torse ferme, et puis ce visage. La barbe lui va parfaitement, Sa cicatrice qu'elle a toujours trouver extrêmement sexy et son regard profond. Elle sait qu'il a remarquer tout cela, et elle n'en a pas honte, enfin un peu, mais faut pas aussi venir comme cela dans son salon. elle entend ses paroles qui la sorte de son observation.

Heu ... derrière ... la petite porte c'est la buanderie. Je ferais une machine demain.

Elle reprend doucement ses esprits. Elle le suit du regard et le voit détailler ce qu'elle a commander. Et elle sourit. Elle plante son regarde dans le sien et comme à chaque fois, elle bug un peu, avant de regarder la table.

Il y a des choses qui ne s'oublient jamais

Elle le fixe de son regard pour essayer de lui faire comprendre que même si la vie à continuer pour elle ou pour lui aussi, et même si elle a eu d'autres personnes et tout, il est toujours rester dans ses souvenirs, et qu'on n'oublie jamais vraiment ce qui compte pour nous. Elle l'invite à s'asseoir d'un geste de la main après qu'il ai posé ses affaires. Elle prend un pot et le lui tend c'est du boeuf, comme il l'aime et elle prend pour elle le poulet. Elle commence à manger et puis s’arrête et le regarde.

Raconte moi !

C'est vague, mais elle a besoin de savoir, et il a compris, elle veut qu'il lui raconte un peu ce qu'il s'est passé pour lui après leur rupture comment il s'est retrouvé en prison, même si elle a déjà eu un peu les grandes lignes. Il saura lui expliquer son point de vue, et comment il a vécu en prison et surtout comment il en est arrivé à se retrouver sur son perron. Bien qu'il le lui a dit brièvement tout à l'heure, elle a besoin de savoir. C'est aussi une façon et reprendre contact, de réapprendre à se connaitre, de voir si il a changer ou si il est toujours le même. elle ne le quitte pas des yeux, ils sont assez prêt et pourtant ils ne se touchent pas, par moment ils se frôlent et elle sent un courant électrique la parcourir, une connexion comme avant.
(c) DΛNDELION

__________________________



L'endroit n'est pas propice aux histoires

je te compterais une histoire magique, immortelle.
La nôtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angiegallery.tumblr.com/
bowenien
avatar
messages : 39
ici depuis : 09/11/2018
crédits : KM0HXWx
double-compte : Zyann et Loanie
statut : Celibataire
MessageSujet: Re: Un ex prisonnier sur le pas de ta porte. "Mia"   Dim 18 Nov 2018 - 10:20





Un ex prisonnier sur le pas de ta porte.



Revenu dans le salon, Josh exquise un sourire en voyant Mia le détaillait avec lenteur, sa musculature n'a pas beaucoup changé, il a perdu un peu de poids, mais vu le regard qu'elle pose sur lui et le tremblement dans sa voix il n'est pas dégueulasse à regarder, il est détruit à l'intérieur, mais au moins son physique sauve les apparences. En allant à la buanderie déposée ses affaires trempées, il note un détail, elle lui a dit qu'elle ferait une machine demain, est-ce une façon de lui dire qu'elle ne le foutra pas dehors dès que le jour sera levé demain ? Il reste une seconde dans le noir, un frisson le parcours il se retourne vers la lumière et revient dans la pièce principale et prend place à se coter, vue comme elle dispose les plats elle l'a placé ainsi, il se frôle par moments par pure coïncidence, cela lui fait un drôle d'effet, surtout qu'il sait que c'est elle n'est pas une brute au côté duquel il mange au réfectoire. Il lui a fait la remarque qu'elle n'a pas oublié ces goûts et sa réponse lui fait tourner le visage vers elle, un court instant. Leur histoire a été très intense et très violente aussi, ils ont eu de nombreuses disputes la plupart à cause de ses conneries, mais aussi par sa jalousie et réciproquement d'ailleurs. Mais elle a été aussi vraie, même s'il ne lui a jamais dit l'aimer il faisait en sorte qu'elle le sache, du moins il l'espère, du coup qu'elle se souvient de petits détails comme ce qu'il aime manger vient éclairer une partie de son être engloutie dans la noirceur.
Je vois cela..
Dit-il en restant dans son regard avant de se détourner et s'attaquer à la bouffe, il meurt de faim et même le ventre plein il mangerait quand même, de la vraie bouffe, par c'est repas insipide qu'il engloutissait chaque jour, car il n'y avait rien d'autre. Il porte à sa bouche un morceau de boeuf, il en ferme les yeux savourant le gout de la viande des épices fondant sous sa langue.
Bordel c'est un régal.
Il voudrait prendre son temps, mais c'est difficile vraiment difficile c'est trop bon, néanmoins il se stop alors qu'elle lui demande " raconte-moi" Il étire son bras saisi son verre d'eau et le vide, il le repose lentement et regarde Mia droit dans les yeux, une lueur très noire c'est éveillé au fond de son regard sombre.
Te raconter quoi Mia . Comment je me suis fait serrer les poches pleines de drogues ? Le canon sur ma tempe, le coup derrière les jambes pour que je tombe à genoux et le froid glacial des menottes qui ont entaillé mes poignets... Ou que je raconte ma première journée en prison, ou j'ai dû fracasser trois Pd qui m'avait bloqué dans les douches et du coup mon séjour au trou, c'est une pièce noire où tu ne peux pas t'allonger, où tu a un pot de chambre pour pisser et si tu as de la chance il pense a te le vider et à te donner à bouffer. Il n'y a rien à raconter, ce n'est pas un club med, à chaque instant j'ai dû faire gaffe à mon cul, pour pas qu'on me le prenne ou pas pour me retrouver avec un couteau à beurre planter dans le dos.
Il le lève brutalement repoussant un peu la table il file d'un pas nerveux vers la salle de bain il ouvre le robinet se passe une grosse rasade d'eau sur la figure, il se penche saisi un d"bardeur foncer et le passe par-dessus sa tête avant de se laisser tomber contre le sol de la salle d'eau, les genoux repliés, les coudes posé sur ces derniers, il a courbé la nuque le souffle court, il sursaute au bruit de pas de Mia.
La prison change un homme, lui cela a affecté plus qu'il n'osera jamais l'avouer.



(c) DΛNDELION

__________________________


l'aube du souvenir et de nos soirs précieux immortalisés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 10368
ici depuis : 28/12/2013
double-compte : Blake !
statut : célibataire
MessageSujet: Re: Un ex prisonnier sur le pas de ta porte. "Mia"   Dim 18 Nov 2018 - 14:13





Un ex prisonnier sur le pas de ta porte.



Mia savait que Josh avait remarquer son regard, mais elle s'était jamais gênée de le mater. Elle se souvient de la première fois où ils s'étaient rencontrer, cela avait été comme une évidence et Mia l'avait autant regarder que maintenant. Elle avait spontanément annoncer que demain elle ferait une machine, bien sur, elle ne savait pas combien de temps il resterait, ni si elle le mettrait pas à la porte dès le lendemain, elle n'avait pas encore réfléchis à tout cela, mais c'était venu spontanément. Elle l'avait suivit du regard, avant de s'installer pour manger. Elle n'avait pas oublier Joss, ni certains détails. Quand une relation est aussi intense que la leur, la passion, la jalousie, la haine, l'amour, tout se mélange, et les souvenirs ne sont que plus fort et reste gravés. Ceux sont ses relations qui marquent, qui laissent des cicatrices mais aussi qui sont les plus belles à vivre. Elle le regarde du coin de l'oeil manger, elle sourit, au moins il n'a pas perdu l'appétit. Elle étouffe un rire quand il dit que c'est un régal, et elle mange aussi avec appétit, elle n'a jamais été le genre de femme à regarder ce qu'elle mange, compter les calories et tout. Mia est plutôt du genre gourmande, et à ne pas se restreindre. Elle espère avoir des réponses à ses questions et apprendre ce qu'elle a louper depuis leur rupture. Elle remarque le changement dans son attitude quand elle lui demande de lui raconter, elle sent son regard, et elle ressent la dureté avant même qu'il ouvre la bouche. Elle sent sa colère, sa dureté dans ses mots, sa voix, son tons. Elle ne voulait pas l'énerver ou le mettre en colère ou autre, mais elle aussi a besoin de comprendre, de savoir, de connaitre qui il est, qui il est devenu surtout. Elle frissonne à son récit, ou plutôt aux bribes qu'il accepte de lui dire. Elle ne dit rien le fixant du regard sans soucier un seul instant, elle ressent cette colère, la peur. Elle le regarde alors qu'il fuit en quelques sorte la discussion, ou alors il la fuit elle. Elle suit des yeux, elle entend le bruit de l'eau, et elle se lève à son tour, pour le suivre, elle veut être certaine qu'il aille bien. Et puis elle se sent coupable de son état. Peut-être que si elle était rester avec lui, rien de tout cela ne serait arriver, peut-être qu'il serait rentrer dans le rang, ou pas ... tellement de question sans réponse et qui n'en auront jamais.
Elle le regarde sur le seuil de la salle de bain, elle ne dit rien. Elle le fixe du regard. Elle s'avance doucement vers lui, sans gestes brusques, un peu comme une soigneur s'approcherait d'un animal blesser, pour ne pas lui faire peur. Elle a l'impression de voir en lui, de voir sa fragilité, de voir sa peur. Il ne lui avait jamais montrer, il a toujours été l'homme fort, le bad boy, qui n'a peur de rien, mais là, elle voit l'homme, ce qu'il garde à l'intérieur, et ça la touche plus que tout autre chose. elle s'accroupit devant lui, toujours en silence. Elle pose ses mains sur ses bras, le regard ne le quittant pas, mais toujours en silence. Pas besoin de parler, il la connait bien, elle veut seulement qu'il sache qu'il est en sécurité ici, et que tout cela est fini derrière lui. Elle sait aussi qu'il mettra du temps à s'en rendre compte. C'est bizarre mais depuis l'attentat, elle comprend plus de chose. Et avec Josh, elle a l'impression qu'il est dans le même état qu'elle, pour des raisons différentes bien sur, mais qu'elle le comprend mieux.

Je suis désolé.

Voilà les seuls mots qui sortent de sa bouche, et en même temps elle sait très bien que cela ne veut rien dire, elle désolé, de l'avoir pousser à en parler alors qu'il était probablement pas pret et n'en a pas envie. et en même temps elle est désolé de tout ce qu'il a vécu, elle a l'impression que tout cela est aussi un peu sa faute. enfin tellement de chose dans ses 3 mots. Elle ne dit rien de plus avant de lui prendre la main, en silence, et de l'inviter à se relever pour revenir au salon.

Viens. retournons au salon.

Elle le tire par le bras sans le quitter des yeux. Elle ne sait pas si il va veux venir, si il va rester là, mais si il décide de rester là, elle ira chercher le repas, et viendra manger avec lui, assise dans la salle de bain. Et si il faut pendant quelques jours, elle restera avec lui et n'ira pas travailler.
(c) DΛNDELION

__________________________



L'endroit n'est pas propice aux histoires

je te compterais une histoire magique, immortelle.
La nôtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angiegallery.tumblr.com/
bowenien
avatar
messages : 39
ici depuis : 09/11/2018
crédits : KM0HXWx
double-compte : Zyann et Loanie
statut : Celibataire
MessageSujet: Re: Un ex prisonnier sur le pas de ta porte. "Mia"   Lun 19 Nov 2018 - 14:33





Un ex prisonnier sur le pas de ta porte.




Josh est appuyé contre le mur de la salle de bain le visage courbé et encore plein de rage, il ne sait même pas pourquoi il sait emporter comme cela, mais il fallait que cela sorte il y a encore tellement de choses en lui qui bouille. La prison la endurcit, mais a créé des zones de fragilité qu'il ne pensait pas soupçonner. Il a redressé le visage et retiré ses bras, alors que Mia venait de poser ses mains chaudes sur sa peau, il a l'impression de devoir se réhabituer à tout comme au contact de quelqu'un d'autre et en même temps il a un désir fou de toucher et caresser un corps féminin, quasiment cinq années d'abstinence c'est lourd. Mais pour l'heure Josh a l'esprit bien trop en colère contre lui-même contrer ses années horribles qu'il a vécu qui vont le marquer à vie. Il relève les yeux vers Mia qui vient s'excuser.

- pourquoi tu t'excuses, C'est moi qui  me suis mis a hurler et qui a déversé une partie de ma rage.
Il s'adosse contre le mur glacial il tire son débardeur qu'il a enfilé à la va vite et lâche le tissu dans un soupire, Mia ne lâche pas l'affaire, il sait qu'elle peut être têtue quand elle veut, il n'a pas besoin d'une nounou, il la laisse lui prendre main sa main est chaude et si douce, il referme ses doigts autour des siens, mais il ne bouge pas d'un poil levant le regard sur elle.
-Non je n'ai pas envie, même si mon ventre réclame. Pourquoi tu fais ça, tu devrais me foutre dehors Mia... Je suis peut-être pire qu'avant, donc rien de bon pour toi.
Il lâche un rire amer se dégageant de sa poigne douce.
- Est-ce que je l'ai été un jour, je ne pense pas.

Elle l'a empoisonné, elle a navigué dans ses veines pendant si longtemps, lui il n'a pas été le même genre de poison, il n'a pas fait les bons choix, il n'a pas fréquenté les bonnes personnes, mais il a toujours vécu dans ce milieu de voyous, de vol, de violence et de drogue. Il ne pouvait pas lui apporter autres choses que des emmerdes, même si cela lui a fait un mal de chien quand elle l'a foutu dehors et que pendant un temps il espérait qu'une fois qu'il aurait réussi à escroquer assez de fric, elle lui aurait ré-ouvert les bras ils seraient partis loin de tout. Mais il a fini en prison alors il se dit qu'elle a bien fait, mais le voilà ici, certes il n'avait pas beaucoup d'option, mais à la vérité c'est qu'il voulait la revoir, voir de ses propres yeux son échec, ce qu'il a perdu, combien sa vie a perdu tout son sens. Il a du mal a le reconnaître mais l'autre  la son parrain débile avec ses potes a la retraite ils on peut-être raison, il a besoin d'aide, mais il est tous sauf prêt a le faire, il a trop de rage en lui.

(c) DΛNDELION

__________________________


l'aube du souvenir et de nos soirs précieux immortalisés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 10368
ici depuis : 28/12/2013
double-compte : Blake !
statut : célibataire
MessageSujet: Re: Un ex prisonnier sur le pas de ta porte. "Mia"   Lun 19 Nov 2018 - 23:09





Un ex prisonnier sur le pas de ta porte.



Mia est accroupie devant Josh, dans sa salle de bain. Elle ne sait pas ce que Josh a dans sa tête, dans son cœur. Elle a posé ses mains sur ses bras et au moment même où elle a touché sa peau, il a retiré ses bras. Mia ne s'en offusque pas vraiment, elle a eu ce genre de comportement après l'attentat. Elle le regarde alors qu'elle sent la colère en lui. Elle ne répond rien, elle a envie de lui dire qu'elle aussi, elle a besoin de s'excuser, mais c'est pas le moment. Elle le regarde alors qu'il retire encore son débardeur, elle ne le regarde plus comme tout à l'heure. D'ailleurs comment elle le regarde c'est compliqué à saisir. Elle lui prend la main pour le ramener au salon, mais il ne bouge pas d'un pouce et même si Mia a parfois de la force, elle n'en a pas assez pour le bouger. Elle soupir quand il dit qu'il veut pas même si il a faim. Quand il lâche sa main, elle lui fait signe de pas bouger. Elle file vers le salon, attrape 4 boites de Thaï avec de quoi boire et elle revient.

Bon si tu préfère être dans la salle de bain pour discuter ! Je suis désolé mais moi j'ai faim, donc voilà.

Elle pose sur le carrelage les boites et tout, et s'installe face à lui en tailleur, par terre, et toujours dans cette affreuse tenue tellement confortable. Elle prend une boite contenant du riz, et commence à manger et prend son temps pour lui répondre.

Je ne veux pas te foutre dehors. Et pourquoi je t'ai pas refermer la porte sur le nez ? Me demande pas, j'en sais rien.

Elle pousse un soupir.

Je ne pense pas que tu sois pire qu'avant, je pense que tu es différent, on l'est tous les deux, les années ont passées, des choses se sont passées. Et si je t'ai quitter c'est pas à cause de toi, mais à cause de ce que tu faisais. Et puis de toute façon c'est moi qui décide non ?

Elle repousse un soupir, Josh sait à quel point ils étaient liés tous les deux. Quand on parle d'avoir quelqu'un dans la peau, c'est exactement cela pour eux. Et c'est probablement à cause de cela, que Josh est encore là, et qu'elle le laisse s'installer ici. Même si les années sont passées, c'est comme si rien avait changés et en même temps tout. Elle pousse avec son pied une boite de Thaï, et continue de manger.

Il te faudra du temps, mais je veux être là. Je sais que tu es têtu mais je pense l'être autant que toi, ou pire en faite.

Elle continue de manger, même si elle commence a avoir froid au fesse à être assise sur du carrelage, elle ne dit rien. Elle mange tranquillement, sans pour autant le lâcher des yeux un instant.
(c) DΛNDELION

__________________________



L'endroit n'est pas propice aux histoires

je te compterais une histoire magique, immortelle.
La nôtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angiegallery.tumblr.com/
bowenien
avatar
messages : 39
ici depuis : 09/11/2018
crédits : KM0HXWx
double-compte : Zyann et Loanie
statut : Celibataire
MessageSujet: Re: Un ex prisonnier sur le pas de ta porte. "Mia"   Jeu 22 Nov 2018 - 13:12





Un ex prisonnier sur le pas de ta porte.



Josh ne la quitte pas des yeux étudiants chacun de ses mouvements, empêtré dans son pyjama pilou, il est rigolo à défaut d'être sexy, il est difficile de l'être dans une tel tenu, mais il y a cet éclat dans son regard et ça il adore. Toujours sur le sol de la salle de bain il glisse une main sous son le débardeur qu'il a passé, il a l'impression qui le sert, ou juste qu'il a plus l’habitude porter des vêtements aussi près du corps. Il la regarde debout face à lui et disparaître dans le couloir il soupire et s'adosser à nouveau violemment contre le mur, son dos heurtant douloureusement le carrelage. Elle revient avec le reste du repas qu'elle dispose sur le sol entre eux deux, elle ne va donc pas le lâcher, cela est tellement étrange d'avoir de la compagnie, quelqu’un qui insister pour rester à vos coter, il ne pense toujours pas mériter la sollicitude de Mia. Il la regarde manger sans rien dire, les yeux allant et venant sur elle, sur ses mains fines, sur sa bouche pleine, sur ses grands yeux sa, ns maquillage, sur ses cheveux qui lui retombent sur le front, bon le pyjama est horrible mais il n'arrive pas à la rendre moi jolie. Il incline le visage et se passe la main sur sa fine barde en l'écoutant, il ne sait pas ? dommage il aurait bien voulu entendre autre chose, mais quoi?...Peut-être qu'elle était heureuse de le voir, ouais un truc du genre. il arque un sourcil a ses tout derniers mots.
-Ah bon c'est toi qui décides ? Je ne peux te contredire sur les raisons de notre rupture, enfin la tienne, moi je ne voulais pas...Ça c'est clair, ouais il a magouillé, trempé dans la drogue en a vendu et un peu consommé aussi, ce qu'elle ne sera peut-être jamais c'est que c'était pour eux qu'il avait pris tous ses risques, qu'il est encore en danger d'ailleurs, même s'il rend l'argent, il craint de finir dans une boîte en petits morceaux, mais ce n'est pas le moment d'en parler, il se démerdera en temps voulu. Elle glisse du bout du pied une boîte vers lui, mais il ne la prend pas.
- Est-ce une façon de me dire que je peux squatter un peu plus qu'une nuit ta chambre... enfin la seconde...
Dit-il avec un regard appuyer à la limite de l'incendiaire. Tous les deux si proche l'un de l'autre se croisant au réveillent, en sortant de la douche, ou devant le frigo, ou encore affalé et proche l'un de l'autre sur le sofa... Cela risque d'être intéressant, il a un sourire diablement sexy et un regard glissé sur elle il la pousse doucement du pied.
- Au fait pyjama est horrible.
Il se penche en avant et d'une pichenette repousse la mèche blonde qui couvert presque un de ses yeux, il laisse traîner ses doigts comme s'il était emmêler dans ses cheveux.
-Heureusement tu as toujours ton beau visage.


(c) DΛNDELION

__________________________


l'aube du souvenir et de nos soirs précieux immortalisés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 10368
ici depuis : 28/12/2013
double-compte : Blake !
statut : célibataire
MessageSujet: Re: Un ex prisonnier sur le pas de ta porte. "Mia"   Dim 25 Nov 2018 - 21:31





Un ex prisonnier sur le pas de ta porte.


Mia ne se laisse jamais abattre ou presque ... mais c'est une autre histoire. Bref, elle, s'adapte sans jamais vraiment rendre les armes, et ce soir, avec Josh c'est ce qu'elle fait. Il ne veut pas revenir dans le salon, tant pis, c'est le salon qui viendra à lui, et Mia avec. Voilà pourquoi elle a ramener ce qu'il faut pour manger et s'installe sur le carrelage froid de la salle de bain. Les questions qu'il se pose sont presque les même qu'elle se pose. Pourquoi il est là, pourquoi elle accepte qu'il soit là. Bien sur que les réponses seraient intéressante et permettrais de comprendre beaucoup de chose, mais pour l'instant ils n'en sont pas encore là. Tout ce qu'elle sait, c'est qu'elle ne veut pas le laisser partir. C'est comme si un pouvoir, un lien indestructible les lier, et cela ne date pas de maintenant mais de tellement loin, de leur rencontre, et ce n'est pas explicable, ca existe c'est tout. Quand il dit qu'il ne voulait pas rompre, elle a un pincement au coeur. Parce que si elle avait pu, jamais elle n'aurait rompus avec lui, et la décision qu'elle a prise, a probablement été une des plus douloureuse qu'elle est prise, et à contre coeur. C'est dure de décider de rompre avec l'homme qu'on aime. Mais à l'époque et encore maintenant, elle sait qu'elle a pris la bonne décision. Elle a toujours espérer que si ils étaient fait pour être ensemble ils se retrouveraient. Même si entre temps, il s'est passer tellement de chose, ils étaient jeunes et se n'était peut-être pas le bon moment pour être tous les deux. Elle l'incite à manger, plutôt que de continuer sur cette voie, le passé est le passé, et elle a envie d'avancer, de voir ce qui va se passer maintenant. Cependant monsieur ne veut pas manger. Elle sourit en haussant les épaules et les sourcils quand il pose la question sur le squattage.

Possible, j'ai plus de colloc, donc la chambre est libre, après tout dépend de toi ?

Comment lui dire non, elle sait très bien que si il reste pas ici, il risque tellement. Et puis il faut qu'il accepte, elle va pas le séquestrer si il refuse, et puis qui dit colloc dit aussi taches et autres ... A lui de choisir. Elle ne veut pas le voir ailleurs aussi, même si que cela risque d'éveiller des choses, qui le sont probablement déjà. Elle le fixe du regard alors qu'elle mange encore un peu et que lui la déshabille presque du sien. Elle étouffe un rire, alors que lui se penche, se retrouvant encore plus proche l'un de l'autre. Leurs regards s'accrochent, son coeur bat plus fort, et le silence s'installe. Elle a le souffle court et son regard fixer sur lui. Ses doigts laisse une marque chaude, elle en frissonne. Sa fourchette glisse de ses doigts, et sa main se lève pour se poser sur sa joue à lui, sur sa cicatrice. Cette cicatrice qui lui donne tout son charme. Certain pourrait se dire que cela gâche tout, pour Mia cette cicatrice, c'est Josh, elle fait partie de lui et de son charme, elle est lui. Elle se penche en avant, esquisse un sourire. Elle a l'impression que son coeur fait trop bruit et qu'il va s'en rendre compte. Du bout du doigts caresse sa joue, sa barbe, tout en penchant sa tête contre ses doigts pour mieux le sentir, en fermant les yeux, avant de les rouvrir.

J'aime bien ta barbe.

Elle lui fait un sourire doux, se penche un peu plus, au point qu'ils se retrouvent vraiment proche.
(c) DΛNDELION

__________________________



L'endroit n'est pas propice aux histoires

je te compterais une histoire magique, immortelle.
La nôtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angiegallery.tumblr.com/
bowenien
avatar
messages : 39
ici depuis : 09/11/2018
crédits : KM0HXWx
double-compte : Zyann et Loanie
statut : Celibataire
MessageSujet: Re: Un ex prisonnier sur le pas de ta porte. "Mia"   Mar 27 Nov 2018 - 10:13





Un ex prisonnier sur le pas de ta porte.



Elle n'a pas dit un mot, rien sur sa déclaration, il en détourne un instant le regard, ce n'est pas car c'est un voyou, un dealer et qu'en ce moment comme une partie de sa vie il a était remplis de colère qu'il le faisait très vite exploser, qu'il ne ressent rien, il a un coeur qui n'est pas que noirceur, il y a de la lumière, où il y en avait avant qu'on la lui enlève... qu'elle lui enlève, il espère une réaction un regard qui en dirait long, un geste, une caresse, mais rien. C'est qu'elle ne regrette rien, ouais de toute façon elle a surement bien fait, enfin il avait espéré qu'elle revienne, ou même une fois en taule qu'elle passe le voir une fois, peut-être, voire même sûr que ses années en prison auraient passé plus vite, il aurait eu l'espoir cas sa sortie ... une option, un retour aurait été possible, visiblement non, elle a juste de la sympathie, voir de la pitié pour lui, putain que ça fait mal !
Il revient poser son regard assombrit dans le sien qui est à l'opposé, l'ombre et la lumière, voilà ceux qu'ils ont toujours étaient. Il n'a pas pu s’empêcher de demander si c'était une proposition de colocation qu'elle lui faisait. Tout dépend de moi ? Ouais en gros il doit se tenir à carreaux.
Tu as peur que je recommence à me foutre dans la merde, Aucun risque il ne vaut mieux pas que mes anciens "potes" me retrouvent, où tu auras plus de coloc à nouveau.
Au-delà de ça il n'a pas envie de retourner en prison, il se tirera une balle en pleine tronche avant. Pour détendre l’atmosphère qui trouve tendu, enfin lui est tendu surtout, cette rage en lui et comme un volcan qui gronde. il l'a taquiné sur son pyjama horrible, elle a rit, ce doux son qu'il n'avait pas entendu depuis si longtemps il étire ses lèvres dans un sourire timide, il a toujours eu du mal à sourire pleinement. Il a fini par retirer ses doigts de ses cheveux qui sont tous sauf emmêler, ou juste un peu comme après une longue journée, ses doigts se sont attardé sur sa peau qu'il ne connaît plus, mais ses souvenirs si. Il a baissé les yeux sur elle, s'y ancrant solidement, il trésaille a sa main qui vient se poser sur sa joue, une seconde il a failli lui saisir le poignet, un réflexe qu'il va devoir perdre rapidement. Ses doigts suivent la ligne d'une de ses cicatrices, elle est la seule qu'il autorise à le faire, sinon il ne supporte pas, mais ici ses doigts réveillent le volcan d'une façon inattendu.
Tant mieux je n'ai pas prévu de l'enlever et si cela te plait...
Pendant quelques secondes il la laisse caresser sa peau, sa main à glisser le long de son bras, en prodiguant de douces caresses, mais son rythme cardiaque à changer de rythme, son souffle aussi et son regard s'assombrit à nouveau.
Il ferme le regard une seconde et lui saisit finalement le poignet, il détourne le regard en baissant sa main entraînant le bras de Mia. C'est trop d'un coup, la revoir, ce repas, ses regards, sa proximité, son parfum sa main chaude contre sa joue, les sensations qui enfle d'un coup en lui et ce désir totalement hors de contrôle, il va exploser.
Arrête s'il te plaît. sa main entoure encore son poignet, il a le souffle lourd mais lent, cherchant le calme en lui, mais pour l'instant il n'y arrive pas, comment le pourrait-il.




(c) DΛNDELION

__________________________


l'aube du souvenir et de nos soirs précieux immortalisés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un ex prisonnier sur le pas de ta porte. "Mia"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un ex prisonnier sur le pas de ta porte. "Mia"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: southern district :: maisons-
Sauter vers:  
circus of horrors !
Le mois de novembre arrive à grand pas et avec lui, l'horreur pour le printemps. Un cirque itinérant s'est installé non loin de Bowen, pas très loin du terrain abandonné. N'hésitez pas à y faire un petit tour et avoir la peur de votre vie !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES