AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sortir de l'enfer. Josh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bowenien
avatar
messages : 416
ici depuis : 24/05/2018
crédits : delreys. (vava) / frimelda (sign) / Kimcaas ( gif)
double-compte : Daemon Macintosh / J. Eilynn Standford
statut : Prête à écouter son coeur et à laisser sa chance à l'amour au lieu de l'amitié
MessageSujet: Sortir de l'enfer. Josh   Lun 19 Nov 2018 - 15:27


L'amie est toujours là, prête à aider, à soulager.
Josh & Jazz



Jazz est rentrée plus tôt du bureau. Elle avait envie de se retrouver seule avant l’arrivé de Josh. Elle avait besoin de faire le vide avant de se retrouver face à lui. Va-t-il voir en elle l’avocate qui a échoué à le faire libérer ? Ou alors va-t-il voir l’amie toujours prête à lui tendre la main ? Elle n’en sait rien. Elle lui a demandé par sms de passer pour finir de signer quelques papiers. De quoi vraiment mettre un terme à son incarcération. Même si l’avocate est consciente que se ne sont pas des signatures, prouvant qu'il est libre, qui vont effacer toutes ces années. Elle a fait de son mieux pour lui éviter la prison, mais Josh fait parti des combats qu’elle a malheureusement perdu. Et cela lui fait toujours aussi mal quand elle y pense. Josh à la base était son ami, il l’est toujours. Même si Jazz se doute que ses années derrière les barreaux vont l’avoir changé. Personne ne sort indemne de cet univers. Elle aurait pu lui dire de venir à son bureau. Mais elle ne voulait pas de retrouvailles conventionnelles. D’où l’idée de lui proposer de passer chez elle pour boire un verre, manger un bout. Rien de bien compliquer. Elle veut surtout qu’il se sente à son aise. Même si des deux cela risque d’être elle la plus gênée. En tout cas tout cela la perturbe et l’angoisse. Alors Jazz passe sous l’eau pour ôter les tensions bien trop présentes. Elle a horreur de se sentir vulnérable et fébrile. Et elle espère qu’elle va arriver à gérer toutes ses sensations surtout quand elle se trouvera en face de Josh. Elle s’habille simplement, un jean et un pull un peu large. Rien à voir avec les tenues d’avocate qu’elle a porté à chaque fois qu’ils se sont croisés ces derniers temps. Même quand elle passait le voir c’était plus la professionnelle que l’amie qui franchissait la porte. Elle attache ses cheveux et reste naturelle.  

Une fois prête Jazz file à la cuisine finir les petits trucs pour l’apéritif. Des choses variées en rapport avec les gouts de son ami. Du moins ceux qu’il avait avant. Elle a vu au court de ses visites combien il changeait. Elle se doute que même libre, il y aura surement une distance entre eux. Va-t-il lui en vouloir ? Enfin faut qu’elle arrête de réfléchir sinon elle va péter un câble. Elle a prévu de la bière et du vin. Elle ne compte pas se prendre la tête mais juste se laisser porter par l’instant, sans forcer Josh. Il pourra même partir une fois les papiers signés s’il le souhaite. La sonnerie de sa porte retentit. Elle va ouvrir. « Bonsoir Josh. Tu as trouvé facilement ? » Jazz avait changé de quartier, opté pour une maison à la place d’un appartement. Mais toujours quelque chose de simple. Elle avait eu juste envie de plus de place. « Entre je t’en prie. » Elle se pousse pour le laisser passer, ne sachant pas si elle doit l’étreinte et l’embrasser comme ils le faisaient avant. Quand l’amitié leur donnait envie de se voir. Elle préfère le laisser choisir et venir à elle s’il le veut. Elle ne le brusquera pas et ne lui en tiendra pas rigueur. Elle fréquente suffisamment l’univers carcéral pour savoir combien il est complexe et compliqué pour reprendre ses marques une fois sorti. « Je suis heureuse que tu es accepté. Cela me fait plaisir de te voir. » Jazz ne peut s’empêcher d’être touchée en le regardant plus en détail. Cela lui retourne les tripes. Et la soirée risque fort de lui faire ressentir cette sensation plus souvent qu’elle ne le voudrait.




AVENGEDINCHAINS

__________________________

Kyle

Sa seule raison d'aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bowenien
avatar
messages : 39
ici depuis : 09/11/2018
crédits : KM0HXWx
double-compte : Zyann et Loanie
statut : Celibataire
MessageSujet: Re: Sortir de l'enfer. Josh   Mar 20 Nov 2018 - 22:04


L'amie est toujours là, prête à aider, à soulager.
Jazz & Josh




Josh est sortie de chez Mia, depuis sa sortie de prison il est resté enfermé, c'est plutôt étrangement comme comportement et il en a parfaitement conscience, mais le monde extérieur lui paraît soudain trop grand, il a passé trop de temps enfermer entre quarte mur et un petit bout de ciel bleu quelques heures par jour, alors il s'est accordé encore quelques jours avant de sortir et puis c'est bien agréable chez blondie, vraiment agréable. Mais voilà son avocate la contacter, il a des papiers à signer et c'est aussi l'occasion qu'ils se voient. Comme son avocate est aussi une amie de longue date, même s'il n'était pas de super méga bon amis, il y avait une vraie amitié, Josh la toujours vue ainsi même s'il adorait la taquiner, c'était plus fort que lui, déjà, car c'est dans sa nature et ensuite, Jazz prenait tellement vite la mouche que cela le faisait mourir de rire, bon il fallait toujours s'excuser etc. pour qu'elle arrête de bouder, une sacrée tête de mule là Jazz. quoi qu'il en soit quand il lui a fallu un avocat il a pensé à elle, il ne savait pas du tout si elle était douée ou pas et il ne connaissait quel dans ce domaine et il n'avait pas envie de se retrouver un abruti commis d'office, il aurait pris a coups sûre le double de ce que Jazz a réussi à négocier. Oui Josh aurait préféré moins, voire pas du tout de prison quelques heures de travail d'intérêt lui auraient convenu et il avoue que pendant les premiers mois il lui voulut, il fallait un bouc émissaire elle était tout désignée. Avec le temps et une fois sa colère redescendue il a cessé de lui en vouloir, c'est le fautif et il sait qu'elle n'aurait pas pu faire mieux.
Il est plaisant d'être dehors de marcher librement dans les rues, de ressentir le sol sous ses longs foulés, entendre le bruit de la ville, les voitures, les gens, voir des vitrines éclairées et parait de choses et d'autres, des odeurs aussi, l'herbe fraîche, un vendeur de hot dog, Josh se régale de ce parcours fait à pied, il n'a pas vraiment le choix il n'a pas récupéré sa caisse et il paraît quel est dans un piteux état, il s'en occupera plus tard, il arrive devant chez Jazz, il réajuste son blouson de cuir et tape deux coups à la porte, qui s'ouvre rapidement sur Une jazz tout sourire, mais pas lui il ne sait plus trop faire.Salut Jazz, ouais tes indications m'ont bien aidé surtout.Il la regarde il y a comme un blanc entre eux et Josh ne comprend pas trop pourquoi, il passe son poids sur sa jambe droite et enfin elle invite à entrer il passe le pas de la porte, se retournant pour regarder la porte se refermer et malgré lui un frisson le traverse, il ne supporte plus les espaces clos. C'est là quand il la voit qu'il comprend le blanc de tout à l'heure, il est trop tard et il pense qu'il n'aurait rien fait il a perdu l'habitude jusqu'au simple salut. Il va jusqu'au salon en sa compagnie regardant son univers, c'est lumineux cela lui plaît, il ne supporte plus l'obscurité, il pose un regard sur Jazz alors qu'elle lui dit être heureuse qu'il soit là, que cela lui fait plaisir de le voir, Josh en reste un peu bête, il détourne les yeux presque gênés, il se masse la nuque geste mécanique quand il est gêné.Ouais... c'est super-cool de te revoir aussi... surtout ailleurs que dans le parloir.
Il étire tout juste un mini-coin de sa bouche et il fait glisser sa veste de cuir le long de ses bras, sa penderie est un peu light, il n'a que quelques jeans élimés et des t-shirts pratiquement tous foncés. Il la pose sur une épaule et après avoir admiré le décor il revient sur elle, il faut bien briser le silence alors il dit ce qui lui passe par la tête.
Alors quoi de neuf ? Moi je n'ai rien encore à raconter.
Pas tout à fait vrai mais ce n'est pas grave.





AVENGEDINCHAINS

__________________________


l'aube du souvenir et de nos soirs précieux immortalisés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 416
ici depuis : 24/05/2018
crédits : delreys. (vava) / frimelda (sign) / Kimcaas ( gif)
double-compte : Daemon Macintosh / J. Eilynn Standford
statut : Prête à écouter son coeur et à laisser sa chance à l'amour au lieu de l'amitié
MessageSujet: Re: Sortir de l'enfer. Josh   Jeu 22 Nov 2018 - 16:31


L'amie est toujours là, prête à aider, à soulager.
Josh & Jazz



Jazz se sent fébrile. La situation est compliquée pour elle. Elle sait qu’en tant qu’avocate elle a fait tout ce qui était en son pouvoir pour que Josh soit le moins impacter par les sanctions. Mais la prison reste la prison que l’on y passe un mois ou une année, voir plus. Leur amitié n’a jamais été facile, elle a subit des flux et des reflux. Mais Jazz en garde de très bons souvenirs. Reste à savoir ce qui va rester de tous leurs souvenirs après cet enfermement. Elle se dit qu’elle n’aura qu'à être qu’elle-même. Rien forcer et laisser Josh choisir. C’est surement pour ça qu’elle a préféré qu’il vienne chez elle plutôt qu’à son bureau. Pour donner à cette soirée toute simple, un gout de liberté nouvelle. Elle a suivi des clients une fois libérés. Jazz les a aiguillé de son mieux, elle avait même préparé le terrain pour certain. Mais avec Josh toutes les règles sont faussées. Elle va avancer à l’aveugle l’avocate. En espérant que cela leur fera du bien. A Josh. A elle. A leur amitié qu’elle n’a pas envie de perdre. Et puis elle en a l’habitude des situations complexes, compliqués. Rome ne c’est pas bâti en un jour. Enfin elle revient vite sur terre quand on frappe à sa porte.

Ils se saluent. Jazz sent la tension. Le silence qui traine un peu entre eux en est une preuve flagrante. Elle le fait entrer, hésite sur la conduite à avoir. Ne voulant le brusquer. Sa maison n’est pas le parloir mais il semble qu’encore il mène sa loi. Lui faisant garder la distance alors qu’elle est heureuse de le voir et qu’elle a envie de le serrer contre elle. Sachant très bien qu’une étreinte n’effacera pas les années mises derrière les barreaux. « Oui en effet rien à voir même. C’est aussi pour cela que j’ai voulu que l’on se voit chez moi. Je me suis dit que le bureau serait trop froid, impersonnel. Enfin pas spécialement sympa pour des retrouvailles. »  A cet instant Jazz ce dit qu’aucun lieu ne serait agréable. « Et les papiers à signer peuvent parfaitement être signé ici. » Elle voit les dégâts que ces années ont faits sur Josh. La douleur glissée dans son regard. Le malaise dans ses gestes. La crainte de trouver tout trop grand. Trop bruyant. Trop vivant. Elle lui laisse le temps de se faire à l’ambiance. Se sentant peut être plus mal que lui par son trop de liberté. Toujours avec ce regret au fond de la gorge de ne pas avoir pu empêcher cette privation. « Rien de spécial non plus le boulot, la maison, la maison, le boulot. Toujours à me battre pour des causes indéfendables. » Elle soupire. « Assois-toi. Tu veux boire quelque chose ? » Jazz va pour partir à la cuisine chercher à boire, mais elle revient sur ses pas. Elle pose son regard dans celui de Josh. « A vrai dire j’aimerais ..  enfin si tu as envie .. je comprendrais que tu ne le veuilles pas .. » Sa voix douce accompagne sa fébrilité, sa peur, pas de Josh, mais de celui qu’il a pu devenir à cause du manque de contact. « Je voudrais juste te serrer dans mes bras. Parce qu’avant tout tu es mon ami. »  Elle lui sourit attendant son choix. Rien d’obligatoire. Une façon de se retrouver autrement que lorsqu’ils étaient au parloir ou tout échange physique était interdit. Et puis c’était l’avocate en face de lui. Là c’est l’amie avant tout. Mais Josh va-t-il le voir ? Va-t-il l’accepter surtout ?


AVENGEDINCHAINS

__________________________

Kyle

Sa seule raison d'aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bowenien
avatar
messages : 39
ici depuis : 09/11/2018
crédits : KM0HXWx
double-compte : Zyann et Loanie
statut : Celibataire
MessageSujet: Re: Sortir de l'enfer. Josh   Dim 25 Nov 2018 - 15:24


L'amie est toujours là, prête à aider, à soulager.
Jazz & Josh




Il y a cette gêne entre eux deux, il faut dire que quand il l'appelait pour le défendre cela faisait un petit moment qu'il ne c'était pas vue, il faut dire qu'il était immergé dans son business de drogue et puis Mia l'avait foutu dehors, donc le coeur en miettes et la rage au ventre il c'est coupé de tout le monde, ensuite pendant ses 4 années et demis il n'a vu Jazz que menottés ou dans une salle gardée avec interdiction de tout contacte et une distance obligatoire entre eux. Ici chez elle, il n'y a plus de gardes armes à la ceinture, plus de caméras braquées sur eux, plus de menottes et de distance, c'est chaleur, pleins de couleurs, le soleil entre à flot dans la pièce. Tout est différent, pendant ses années ils ont eu une relation professionnelle, elle était son avocate et lui le prisonnier. Aujourd'hui c'est un homme libre, mais brisé, perdu dans ce monde de couleur de senteur qu'il ne connaît plus, il est heureux d'être là dans son chez elle, dans cette ambiance agréable, mais il ne sait pas, ou plus comment agir avec une amie, il a eu la même réaction avec Mia, il a été même dur avec elle, ses mots surtout, il doit réapprendre à être avec les autres. Il a coincé ses pouces dans ses poches il essaie de garder un regard neutre, car il a tellement encore de colère en lui, il ne sait comment l'évacuer et ne plus être sur la défensive H24.
Au début il ne dit rien à sa remarque, une attention qu'il apprécie, l'invité ici plus tot que dans son cabinet qui serait un peu plus froid comme elle dit, même si tout sera toujours mieux que le parloir de la prison. Et ce mot "retrouvailles" depuis des années ils n'ont plus été des amis, il était un client, un dossier à traiter, gérer avant de classer dans un bureau. Après cela est-ce que l'amitié est encore possible entre eux ? L'avenir le leur dira.
N'importe tout sera toujours mieux que la bas. Mais merci j’apprécie ton initiative Jazz, c'est sympa chez toi.
Encore des papiers, il en a marre de signer des papiers s'est impressionnant tout ce qu'il a dû signer depuis que sa libération a été acceptée par le juge, mais doit passer par là, donc il le fera car sa liberté il y tient plus que tout, il ne sait pas de quoi sera fait son avenir, mais il c'est promis un truc même si c'est radical, la mort plutôt qu'une journée de plus derrière ses barreaux, dans cet enfer. Il pose son regard sombre sur le clair de Jazz, il esquisse un sourir amère à ses mots, il est d'abord triste de ceux qu'elle lui dit, maison et boulot ! Rien de plus, ou bien ne veut-elle pas parler de sa vie avec un prisonnier tout juste libéré ? Les gens ne voient que cela chez lui il en est persuadé, cela va lui coller à la peau à vie, c'est une vie de merde qui l'attend.
Des causes indéfendables, comme je l'ai été. Désolé de t'avoir imposé encore un cas pourri.
Bien malgré lui il y a une note de colère mais aussi une fêlure net dans sa voix. Il détourne les yeux il se dégoûte. il n'ose pas s'assoir après son invitation, il pose sa veste de cuir et il prendra place une fois qu'elle le fera elle-même.
Heu ouais je veux bien n'importe quoi sauf de l'eau...Merci.
Il a ce besoin de redécouvrir des goûts et des saveurs qu'il a totalement oublié. Par la suite Josh ce tend, bien malgré lui à ses mots, qu'est-ce qu'elle va lui demander, Des noms qu'il n'a jamais voulu donner ? d'autres détails de l'affaire qu'il n'a pas avoué même à elle ? Ou comme Mia elle va vouloir un résumer de ses années en taules . Josh reste presque choqué de ses mots, il en recule d'un pas, le regard posé sur le sien exprime comme de la peur et de la perpelexité, une question muette se pause entre eux...pourquoi ? Il a du mal à imaginait qu'on puisse vouloir cela de lui, se rapprocher de lui ? Il est perturbé, mais aussi oui au fond de lui c'est d'une autre personne qu'il aurait voulu ces mots , cette demande et ça n'aurait pas été la même réaction. Malgré tout il doit avouer qu'il en meurt d'envie, sans arrière-pensée, Jazz est une amie, une amie canon, mais rien de plus, mais pouvoir sentir quelqu'un contre lui à nouveau, il a ce besoin de contact, pour se reconnecter avec l'être humain.
Ouais heu.... je veux dire si tu veux..
Il la regarde et instinctivement il lui rend son sourire, il hésite encore une seconde, puis retire ses mains de ses poches, ils les passent sur son jean et fait un pas vers elle tendant une main qui tremble légèrement, quand elle la dépose, il referme ses doigts dessus et l'attire doucement, il est plus grand et elle se glisse avec naturel sur son torse, il referme un bras sur elle, c'est étrange comme sensation, c'est agréable, elle est chaude et elle sent bon, ses mains dans son dos le sert doucement, il sourit avec naturel comme il ne l'a pas fait depuis longtemps; il pose un baiser sur ses cheveux sombres et murmure doucement.
-Merci Jazz.




AVENGEDINCHAINS

__________________________


l'aube du souvenir et de nos soirs précieux immortalisés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 416
ici depuis : 24/05/2018
crédits : delreys. (vava) / frimelda (sign) / Kimcaas ( gif)
double-compte : Daemon Macintosh / J. Eilynn Standford
statut : Prête à écouter son coeur et à laisser sa chance à l'amour au lieu de l'amitié
MessageSujet: Re: Sortir de l'enfer. Josh   Mer 5 Déc 2018 - 11:26


L'amie est toujours là, prête à aider, à soulager.
Josh & Jazz



Le chemin sera long et sinueux pour Josh. Il a tout à réapprendre. Et cela ne se fait pas en un jour, ni avec autant de facilité qu’on le voudrait. Ce que la vie nous a donné, la prison l’a pris en un claquement de doigt. Et lorsqu’on en sort et bien ce qui a été pris ne se retrouve pas comme ça. Parfois on ne le retrouve jamais. Etre à nouveau libre est bien moins simple qu’on le pense. Jazz en est consciente. Combien de prisonniers ont basculé ou perdu pied à peine sortis, parce que la liberté leur faisait peur ? Elle ne les compte pas.  Enfermés ils en rêvaient. Mais là face au ciel bleu devenu d’un coup trop grand, ce rêve se fait lourd et inquiétant. Le processus est un peu comme une deuxième naissance, on se sent maladroit avec tout ce qui nous entoure. Décalé. Ayant perdu les notions de l’essentiel. L’essence du mot vivre et exister. Parce qu’en prison le monde est restreint. Et quand il s’ouvre à nouveau l’angoisse s’invite avec rage. Jazz se doute de ce que ressent Josh. Même si elle ne peut pas être à sa place et que chacun le vit de façon bien différente. Mais il y a des lueurs dans le regard qui ne trompent pas. Lueurs qu’elle a vu plusieurs fois et qu’elle sait qu’elle reverra encore bien trop souvent. Elle n’a pas choisi ce métier, ni la cause qu’elle défend par hasard. Pourtant face à son ami, l’impuissance est encore plus présente qu’avec un étranger. Elle a vu l’homme avant. Elle a vu l’homme pendant. Et là elle le voit alors qu’il porte encore accroché à ses chevilles, les chaines que la société lui a mises. Bien sur qu’elles sont factices aux yeux du monde maintenant qu’il est libre. Mais pour Josh elles sont encore bien vraies. Bien trop vraies. Et cela lui fait mal à Jazz. Parce qu’il est sont ami, et que c’est juste lui qu’elle voit en face d’elle dans cet environnement qu’elle a voulu plus familier. « C’est sur. Et merci. Je ne passe pas assez de temps chez moi à mon gout. Mais bon je m’y sens bien. » Et elle veut que Josh s’y sente bien aussi.

Jazz parle des papiers qu’ils restent à signer. Ce n’est pas la priorité mais plus vite cela sera fait, plus ils en seront débarrassés. C’est une des causes premières de son invitation. Mais pas que. Elle voulait aussi se rendre compte de comment son ami allait. Comment ses premières heures, largué dans un monde où on ne sait plus où est sa place, se sont passées. Elle ne veut pas prendre le risque qu’il dérape encore. Cela lui ferait trop mal d’échouer une autre fois. Jazz a horreur des échecs et celui là fut cuisant autant moralement que émotionnellement. « J’ai surtout eu la sensation de ne pas avoir été à la hauteur. J’aurais du plus me battre pour toi. Et tu me n’as rien imposé Josh. Je fais ce métier pour essayer que la justice soit respectée, elle qui est si souvent bafouée au nom de l’argent, de la réputation ou encore de la corruption. Ce combat je l’ai accepté pleinement consciente des faits et du fait qu’il serait compliqué. Je recommencerais si c’était à refaire. » Jazz ne veut pas que Josh se sente coupable. Ce qui est fait est fait et ne pourra se défaire. Il faut à présent qu’il aille de l’avant.

Jazz veut lui montrer qu’il peut compter sur elle. Partager une étreinte devient une évidence. Elle en a envie depuis des mois. Mais elle ne le fera pas sans son accord. Perdre le contact physique c’est aussi une des lois de la prison. Cette privation a été complexe à gérer pour l’avocate chaque fois qu’elle voyait Josh au parloir. Si prés et pourtant si loin. Le temps semble d’un coup stopper sa course. Jazz voit le désarroi dans ses yeux. Ses questionnements aussi. Comme si ce qu’elle avait demandé à Josh semblait impossible à réaliser. Elle attend à la fois fébrile et anxieuse, avec la peur au ventre. Elle ne veut pas le froisser ou le blesser. Elle veut juste le serrer contre elle, effacer dans une caresse, un peu de cette douleur bien trop présente. « Bien sur que je le veux. » Elle lui laisse le temps. Le temps de réapprendre à se servir de ses bras pour qu’ils redeviennent l’écrin d’une étreinte sincère. Josh s’avance vers elle. Ils se regardent, un sourire se dessine sur ses lèvres. Le geste est hésitant. Le cœur de l’avocate se met à battre plus fort, parce que moment est plein d’émotions intenses et véridiques. Elle se colle contre lui posant sa tête contre son torse. Elle ferme les yeux pour se laisser d’avantage guider par cet instant. Elle sait à quel point il sera important pour Josh. C’est peut être même le premier geste de tendresse qu’il reçoit depuis bien longtemps. Elle sourit quand elle sent ses lèvres se poser sur ses cheveux. « De rien. C’était la chose qui était la plus dure à gérer quand je venais te voir. Ne pas pouvoir t’apporter mon amitié comme je le voulais. Cela me désolait. » Elle lève ses yeux clairs vers Josh. « Je veux que tu saches que je suis là. Que tu peux compter sur moi de nuit comme de jour, si tu en as besoin. Pas question de te lâcher. » Elle le serre un peu plus fort et pose un baiser sur sa joue, avant de lui rendre sa liberté. « Bon je vais nous chercher des bières et de quoi grignoter. Installes toi sur le canapé. » Elle file alors que les larmes viennent taquiner ses yeux. Jazz ne s’absente pas longtemps, le temps de mettre sur un plateau deux bières, deux verres, et des amuses gueules qu’elle a préparé un peu plus tôt. Et de reprendre ses esprits.



AVENGEDINCHAINS

__________________________

Kyle

Sa seule raison d'aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bowenien
avatar
messages : 39
ici depuis : 09/11/2018
crédits : KM0HXWx
double-compte : Zyann et Loanie
statut : Celibataire
MessageSujet: Re: Sortir de l'enfer. Josh   Aujourd'hui à 11:33


L'amie est toujours là, prête à aider, à soulager.
Jazz & Josh



Josh est quelque peu mal à l'aise dans cette environnement si Josh est quelque peu mal à l'aise dans cet environnement si chaleureux, avec la douce présence de Jazz proche de lui, tout lui pareil tellement beau tellement plus vraie que dans murs de la prison qu'il en est perturbé et à chaque jour qu'il passe il ressent davantage cette sensation troublante et cette peur, cette sensation de ne plus avoir où est sa place désormais est-ce qu'un jour il le sera ? Il a des doutes, même, avant cela il n'y avait qu'une place qu'il voulait et il l'a perdu surement à jamais. Josh lève le regard vers Jazz alors quelle regrette de ne pas l'avoir aidé plus, il secoue la tête fataliste, même si oui un infime moment il lui en a voulu, c'était plus simple ainsi, elle ne pouvait pas le sauver et elle le sait.
Arrête de t'en vouloir, j'ai fait tout pour me retrouver derrière ses barreaux il aurait fallu un miracle pour que tu puisses me sortir de là Jazz, malgré tout tu as tout fait pour essayer. Tu parles de justice, reconnaît alors que je méritais mon sort. Oh oui il l'a mérité et même sa peine a été légère comparée tout ce qu'il a fait, mais cela heureusement pour lui aucun chef d'accusation avec assez de preuves pour qu'il croupisse plus longtemps en prison. Josh est un très mauvais garçon, c'est facile de dire que c'est à cause de son enfance de son père, de cette vie merdique qu'il a eue, mais il était surtout trop faible à l'époque et ce monde lui paraissait meilleur et plus facile à vivre, qu'est-ce qu'il était lâche. Par la suite Jazz lui a demandé quelque chose qui l'a secoué, mais auquel il n'a pas pu résister et il lui en sera reconnaissant tout le reste de sa vie, la sentir tout contre lui, simplement là, en amis réunis après trop d'années de séparation, cela le réconcilie avec lui-même déjà, avec cette part de lui qu'il avait oublié l'existence, le hêtre taquin toujours prêt à plaisanter et a rire pour un rien.
Je sais et je ne te reproche rien, c'était les règles de la prison et je n'aurai pas aimé que tu les vois être "rude" avec moi car, tu ..ou je me permettais un écart.
Il a essayé avec sa soeur de la prendre dans ses bras, il s'est reçu un coup de matraque qui la fait tomber à terre, après cela sa soeur est venue de moins en moins de peur de revoir une telle scène. Merci Jazz, j'aimerais te dire la même chose, mais je ne sais pas si je suis l'a bien indiqué pour cela. D'ailleurs est-ce que tu as quelqu'un qui est là pour toi nuit et jour ? Jazz est une femme d'un super canon, qu'st-ce qu'il a pu l'embêter sur son physique, la taquine, lui faire des allusions comme par exemple lui dire qu'ils feraient le couple idéal, c'est peut-être vrai dans une autre vie Jazz et une amie précieuse pour lui. Détaché d'elle il ressent un immense vide au fond de lui, il s'assoie et croise les bras sur son torse, pour endiguer cette sensation. Il la regarde revenir les bras chargés il n'a pas le temps de se lever pour l'aider qu'elle dépose le plateau sur la table en face de lui. Il prend les boissons lui tendent la sienne et le lèvent vers elle.
À toi Jazz, à tes efforts à ta présence pendant ses années et à ce moment.



AVENGEDINCHAINS

__________________________


l'aube du souvenir et de nos soirs précieux immortalisés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sortir de l'enfer. Josh   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sortir de l'enfer. Josh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: southern district :: maisons-
Sauter vers:  
circus of horrors !
Le mois de novembre arrive à grand pas et avec lui, l'horreur pour le printemps. Un cirque itinérant s'est installé non loin de Bowen, pas très loin du terrain abandonné. N'hésitez pas à y faire un petit tour et avoir la peur de votre vie !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES