AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
en ce moment à bowen
Ce jeudi 31 octobre à 18h, venez embarquer dans un merveilleux bateau de croisière pour une soirée inoubliable ! Une soirée qui s'annonce amusante, frissonnante et même ... terrifiiaaante ! » rendez-vous ici pour plus d'infos.
Notre blog The Writers cartonne et fait couler presque plus de larmes que d'encre. Mais, même si c'est un succès, nous aimons également quand c'est VOUS qui contribuez à sa réussite. Alors n'hésitez pas à nous envoyer vos rumeurs juste ici.

Partagez
 

 #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ciàran Adreani
me, myself & i
Ciàran Adreani
MESSAGES : 838
ICI DEPUIS : 05/08/2016
CRÉDITS : lunaeye (av) & bat'phanie (sign)
COMPTES : freja, maddox, alix, juliann & noa.
STATUT : perdu entre le coeur et la raison.
adm h
MessageSujet: #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia)   #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia) EmptyVen 21 Déc 2018 - 15:44

Tout était arrivé très vite sans que tu ne contrôles quoi que ce soit. Le coup était parti sans que tu ne puisses l'éviter. Ça et les nombreux coups de poings/de pieds que tu avais reçus à peu près partout sur le corps. C'était un des nombreux risques du métier auquel tu étais confronté depuis des années mais on ne s'y habitue jamais vraiment. Même quand tu penses être préparé à cent pour cent pour ne rien laisser au hasard, le pire peut arriver. Survenir à n'importe quel moment. C'est ce qui était arrivé ce soir alors que tu étais en rendez-vous d'affaires. Un trafic de cigarettes, rien de plus habituel. Malheureusement pour toi, l'acheteur avait eu quelques soucis avec son achat précédent et en guise de vengeance, c'était sur toi qu'il était tombé. Te laissant au sol, seul, complètement vulnérable, dans une ruelle. Ce soir, l'acheteur n'était pas seul contrairement à d'habitude et ça aurait dû te mettre la puce à l'oreille. Tu aurais dû annuler l'affaire et prendre tes jambes à ton goût. Mais ce n'est pas ton genre de reculer, de prendre peur. Bien au contraire. Alors, tu avais commencé le deal en sachant pertinemment que ça terminerait mal. Tu aurais espéré être capable de te défendre mais ils t'étaient tous tombés dessus au même moment. Après quelques minutes à reprendre tes esprits, toujours couché au sol, tu attrapes ton portable pour contacter un de tes collègues, mafieux lui aussi, afin qu'il vienne te chercher. En chemin, tu contactes Olivia, une femme en qui tu peux avoir confiance et surtout qui se trouve être infirmière. Après avoir eu son accord, ton collègue te dépose devant chez elle, titubant jusqu'à la porte d'entrée. Faiblement, tu frappes quelques coups à la porte, à moitié appuyé contre le mur, ta main posée sur ta plaie au ventre où tu as reçu un coup de couteau. Ce n'est pas profond, tu le sens et tu le sais grâce à ton ancien travail d'ambulancier. Malheureusement, tu n'es pas capable, dans cet état-là, de soigner toi-même tes plaies. Olivia est la meilleure personne pour ça et tu le sais. Tu espères simplement qu'elle ne posera pas trop de questions. Lorsqu'elle ouvre la porte, son regard trahit son inquiétude mais elle te fait rapidement entrer et t'aide à aller jusqu'au canapé. « Merci d'avoir accepté. » Dis-tu difficilement, meurtri par la douleur. « Vaut peut-être mieux qu'on aille dans ta salle-de-bains sinon je risque de tâcher ton canapé. » Ajoutes-tu en lui montrant ta blessure au ventre, celle qui semble être la plus "grave" et la plus urgente à traiter.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
Olivia G. Walker
me, myself & i
Olivia G. Walker
MESSAGES : 4809
ICI DEPUIS : 07/08/2016
CRÉDITS : eilyam (av) / wiise (sign)
COMPTES : Vic. J. Montgomery
STATUT : Divorcée, célibataire.
grand kangou
MessageSujet: Re: #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia)   #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia) EmptyJeu 10 Jan 2019 - 0:08

♛ i've lost myself again and i feel unsafe ;
i know we're daring, this hour's drawing off. already kings because we simply wait the worst. i know your anger and all this stuff from us, it's not the time I guess for giving up now. inside we're cold, i mean colder than ice, but your haze i swear we already wait the worst. you're all i need, that's why i peg for us, there's no better time to stay for holding up now

▼▲▼

Un bon bain chaud après une dure journée de travail. Olivia s'est directement jetée dedans, en rentrant. Elle en a eu besoin, clairement. La salle de bains est déjà toute embuée, les bougies ont bien brûlé, et il n'est pas loin de vingt-trois heures. La série devant laquelle Olivia s'est endormie continue de défiler, sur le plus grand rebord de la baignoire. Un son plus fort que les autres réveille la blonde, qui émerge doucement. L'eau est presque tiède, ce n'est plus si agréable que cela. Machinalement, elle attrape son téléphone et en regarde les dernières notifications. Un message tout récent de Ciàran s'affiche : il a besoin d'aide. Olivia s'affole : si elle était restée endormie, elle l'aurait peut-être manqué...

Elle lui répond par son accord et commence à sortir de son bain. Elle se rince rapidement, attrape son peignoir et s'enroule dedans. La baignoire est encore pleine quand la sonnette retentit dans tout l'appartement. Olivia en retire le bouchon et sort de la salle de bains après avoir glissé ses pieds dans une paire de chaussons qui traînait là. Elle se demande dans quel état elle va retrouver son mafieux plus ou moins préféré... Ce n'est jamais très joli, de toute manière. Et c'est à cause de lui qu'elle a pris l'habitude de ramener un peu de matériel de l'hôpital à la maison.

- Viens, entre, je vais t'aider, fait-elle dès qu'elle a ouvert la porte, après l'avoir brièvement salué.

Elle l'aide à marcher jusqu'au canapé. Elle devine qu'il a quelque chose à l'abdomen, étant donné sa position. Olivia n'a pas le temps de le faire asseoir, puisque Ciàran lui propose d'aller plutôt dans la salle de bains, pour ne rien tacher. La blonde acquiesce, et s'exécute sans un mot, jetant un oeil distrait à sa plaie. Elle va avoir du travail... Peut-être pourra-t-elle lui offrir son canapé pour la nuit, si son état est trop préoccupant.

- Voilà, pose-toi ici, je vais chercher de quoi m'occuper de toi, fait-elle après l'avoir fait asseoir sur le rebord de la baignoire.

Elle va ensuite dans la cuisine, récupère une chaise sur laquelle elle pose la moitié du matériel dont elle a besoin. Elle retourne ensuite dans la salle de bains et propose la chaise à Ciàran. Olivia le soignera depuis la baignoire. Elle rapproche de cette dernière le petit meuble en osier dans le coin derrière la porte et en ouvre un tiroir, car se trouve le reste de ce qu'elle compte utiliser pour soigner le jeune homme. Elle y prend des gants, parce qu'elle doit d'abord déshabiller Ciàran, et qu'elle ne peut de toute façon pas être en contact direct avec son sang.

- Alors...? se risque-t-elle en l'aidant à enlever sa veste et son tee-shirt pour avoir un plein accès à la plaie. Que t'est-il arrivé ?

CODAGE PAR AMATIS


__________________________

hey little girl, keep on smilin' !
« They don't wanna hear you complaining, you're a lucky girl your life is so exciting... » So I'll keep on making bad jokes 'cuz you think I'm strong and it might be the way you like it. (Oh, how I need you to like me !)(c) by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Ciàran Adreani
me, myself & i
Ciàran Adreani
MESSAGES : 838
ICI DEPUIS : 05/08/2016
CRÉDITS : lunaeye (av) & bat'phanie (sign)
COMPTES : freja, maddox, alix, juliann & noa.
STATUT : perdu entre le coeur et la raison.
adm h
MessageSujet: Re: #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia)   #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia) EmptyMer 23 Jan 2019 - 22:13

Prenant légèrement appui sur Olivia pour aller jusqu’au salon, tu ne peux t’empêcher de soupirer face à la douleur. Tu n’es pas quelqu’un de douillet en général mais ce coup de couteau n’est vraiment pas joli à voir. Une fois au salon, tu remarques bien vite que ce n’est pas l’endroit approprié. Tu n’as pas envie de tacher le canapé de la blonde alors tu lui proposes d’aller dans la salle-de-bains et très vite, c’est ce que vous faites. Olivia revient avec une chaise de cuisine sur laquelle tu te poses pour qu’elle inspecte ta blessure depuis le rebord de la baignoire. Avec l’aide de la jeune femme, tu ôtes ta veste et ton haut non sans grimacer. Tu remarques à sa tête que c’est assez important mais heureusement, elle semble équipée pour te soigner. « Tu veux vraiment le savoir ? » Demandes-tu en soupirant légèrement. Ce n’est pas très conseillé pour la blonde de poser des questions mais puisqu’elle te soigne sans le signaler à la police ou à qui sais-je encore, tu lui dois bien ça. Et puis, peut-être que tu peux en dire un petit peu sans rentrer trop dans les détails. « Une bagarre qui a mal tourné, j’ai reçu un coup de couteau. » Tu mens sur le contexte mais ce n’est pas ce qui importe, dans le fond, si ? Le plus important c’est de lui expliquer ce qui est à l’origine de ta blessure. Enfin à tes yeux. « Ca donne quoi ? » Demandes-tu quand tu vois Olivia inspecter un peu plus en profondeur ta plaie. Tu n’es pas certain de pouvoir rentrer chez toi dans cet état mais au pire des cas, tu appelleras quelqu’un pour qu’on vienne te chercher. En tout cas, tout ce que tu souhaites, là, c’est que la jeune femme puisse te soigner d’ici sans devoir faire appel à quelqu’un d’autre ou même à l’hôpital.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
Olivia G. Walker
me, myself & i
Olivia G. Walker
MESSAGES : 4809
ICI DEPUIS : 07/08/2016
CRÉDITS : eilyam (av) / wiise (sign)
COMPTES : Vic. J. Montgomery
STATUT : Divorcée, célibataire.
grand kangou
MessageSujet: Re: #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia)   #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia) EmptyVen 8 Fév 2019 - 23:53

♛ i've lost myself again and i feel unsafe ;
i know we're daring, this hour's drawing off. already kings because we simply wait the worst. i know your anger and all this stuff from us, it's not the time I guess for giving up now. inside we're cold, i mean colder than ice, but your haze i swear we already wait the worst. you're all i need, that's why i peg for us, there's no better time to stay for holding up now

▼▲▼

- Dis toujours, au moins ça te distrairas un peu pendant que je désinfecte, propose Olivia, qui n'a pas peur d'apprendre ce qui est arrivé à Ciàran.

Il lui raconte dans la foulée, elle hoche la tête en grimaçant, plus par politesse qu'autre chose. Elle ne le croit pas mais peu importe, la plaie est bien là, et c'est finalement le plus préoccupant pour la blonde. Le contexte dans lequel ça a pu arriver ne l'aidera guère à le soigner.

Les vêtements tachés de sang de Ciàran finissent sur le carrelage clair de la salle de bains. Chez elle, Olivia ne dispose pas du même matériel qu'à l'hôpital, lieu plus habilité à recevoir de tels patients. Elle se contentera de nettoyer le carrelage à la javel quand Ciàran sera stable. Elle lui intime d'un mouvement de se pencher le plus possible en arrière, et inspecte la plaie.

- Ca a déjà un peu coagulé, t'as de la chance. C'est pas très profond. Mais à cet endroit, tu as eu de la chance que ça ne touche rien... Tu as la tête qui tourne ? s'enquiert-elle en attrapant de quoi désinfecter la plaie.

Olivia veut s'assurer qu'aucun organe n'a été touché, mais de toute façon si ça avait été le cas, Ciàran serait bien plus mal et ne pourrait pas se trouver dans la position dans laquelle il est.

- Attends, j'ai une idée.

Elle a déjà vu faire des confrères médecins, et même si elle n'y est pas habilitée, Olivia repose son alcool désinfectant et se met à palper l'abdomen de Ciàran. Il lâche un gémissement de douleur, mais Olivia conclut par ce geste qu'il ne fait pas d'hémorragie interne. C'est déjà ça. Elle aurait senti tout autre chose si cela avait été le cas.

- Allez, j'ai qu'à te recoudre ça proprement. Attention, ça va piquer... prévient-elle en approchant une compresse imbibée d'alcool de la plaie.

Elle n'y va pas de main morte, parce que si la plaie s'infecte, Ciàran sera forcé d'aller à l'hôpital. Elle sait que le désinfectant pique énormément, aussi la blonde n'est pas surprise que son patient infortuné ait un mouvement de recul quand elle appuie une première fois.

- Allez un peu de courage, serre les dents !
CODAGE PAR AMATIS


__________________________

hey little girl, keep on smilin' !
« They don't wanna hear you complaining, you're a lucky girl your life is so exciting... » So I'll keep on making bad jokes 'cuz you think I'm strong and it might be the way you like it. (Oh, how I need you to like me !)(c) by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Ciàran Adreani
me, myself & i
Ciàran Adreani
MESSAGES : 838
ICI DEPUIS : 05/08/2016
CRÉDITS : lunaeye (av) & bat'phanie (sign)
COMPTES : freja, maddox, alix, juliann & noa.
STATUT : perdu entre le coeur et la raison.
adm h
MessageSujet: Re: #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia)   #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia) EmptyDim 10 Fév 2019 - 21:14

Quand tu expliques vaguement ce qui t’est arrivé à Olivia, elle a au moins la gentillesse de faire semblant de te croire. Elle ne pose pas davantage de questions ce qui t’arrange même si ton explication est peu crédible. Tu te penches en arrière lorsqu’elle te le demande, la laissant inspecter la plaie. Rassuré, tu soupires légèrement en entendant que ce n’est pas très profond et par conséquent, pas très grave. Au moins, tu n’auras pas besoin d’aller à l’hôpital et ça t’évitera d’éveiller les soupçons sur toi. C’est là que tu te rends compte que tu as vraiment de la chance d’avoir Olivia comme amie. « Non ma tête ne tourne pas. » Réponds-tu à la blonde. Tu fronces légèrement les sourcils quand elle ajoute qu’elle a une idée. Tu lui fais entièrement confiance parce que tu sais qu’elle est douée dans son métier mais tu ne t’attendais pas à ce qu’elle appuie à ce point sur ton abdomen. Tu ne peux contenir un gémissement de douleurs malgré que tu tentes de rester fort et digne. Tu n’as aucunement envie de paraître faible devant Olivia mais c’est plus fort que toi. « Préviens la prochaine fois. » Dis-tu en serrant les dents avant d’hocher la tête alors qu’elle approche une compresse de ta blessure. Tu soupires à nouveau en sentant l’alcool se déposer sur ta peau, retenant un tas d’injures dans ta bouche. Tu sais que c’est nécessaire pour te soigner mais ce n’est pas agréable du tout. Après quelques minutes à nettoyer ta plaie, la blonde s’arrête, terminant de mettre ton pansement. « Merci, je ne sais pas ce que je ferais sans toi. » Un sourire sincère se dessine sur tes lèvres en regardant la jeune femme. C’est vrai, tu ne sais vraiment pas ce que tu ferais sans elle car ce n’est pas la première fois qu’elle t’aide à régler ce genre de situations. « Pour te remercier, tu me laisses t’offrir quelque chose à manger ? » Demandes-tu en imaginant commander quelque chose. Tu n’es pas vraiment en état de lui faire à manger là mais tu peux au moins te faire pardonner de cette arrivée avec un bon repas.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
Olivia G. Walker
me, myself & i
Olivia G. Walker
MESSAGES : 4809
ICI DEPUIS : 07/08/2016
CRÉDITS : eilyam (av) / wiise (sign)
COMPTES : Vic. J. Montgomery
STATUT : Divorcée, célibataire.
grand kangou
MessageSujet: Re: #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia)   #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia) EmptyJeu 21 Fév 2019 - 21:44

♛ i've lost myself again and i feel unsafe ;
i know we're daring, this hour's drawing off. already kings because we simply wait the worst. i know your anger and all this stuff from us, it's not the time I guess for giving up now. inside we're cold, i mean colder than ice, but your haze i swear we already wait the worst. you're all i need, that's why i peg for us, there's no better time to stay for holding up now

▼▲▼

Olivia sait parfaitement que Ciàran donne dans des affaires pas très claires, et pourtant, elle le soigne quand même quand il a besoin d'elle. Concrètement, la blonde ne fait rien de mal. L'hôpital ne lui reprochera jamais d'emmener du matériel chez elle, étant donné qu'il ne s'en aperçoit pas. Olivia se contente d'emporter dans les poches de sa blouse tout ce qui est légitime à s'y trouver. Il n'est donc pas étonnant qu'elle récupère des dizaines de gants jetables à chacun de ses postes.

La plaie de Ciàran n'est pas très belle, mais elle n'est pas profonde et ne nécessite qu'un simple raccommodage dont Olivia secrètement maîtrise la technique. Elle a même de quoi faire ici, chez elle. En deux temps trois mouvements, elle est prête à appliquer un pansement sur le torse du brun, qui la remercie une fois de plus. C'est peut-être ce qu'il lui a le plus dit depuis qu'ils se côtoient.

- Arrête de me remercier autant, je vais finir par prendre la grosse tête... Tu peux passer la nuit ici si tu veux, j'ai de la place sur le canapé, propose-t-elle avant d'entendre l'idée de Ciàran. "Oui, pourquoi pas ! Je te laisse aller sur mon ordinateur en attendant que je range et nettoie tout ça, si tu veux," fait la blonde en se baissant pour ramasser les vêtements tachés de sang, profitant d'avoir encore des gants jetables aux mains. "Enroule-toi dans une couverture, je vais lancer une machine avec ça..."

Il lui reste un peu de travail avant de pouvoir rejoindre Ciàran sur le canapé. Elle ne peut clairement pas laisser sa salle d'eau dans cet état... En attendant que sa machine à laver démarre son oeuvre, Olivia attrape le bidon d'eau de Javel ainsi qu'une grande serpillière, et astique le sol quelques instants. Tout ce qui a sa place dans la poubelle y termine, et l'infirmière peut enfin remettre les meubles en place. Avec un pincement au coeur, elle souffle sur les bougies restantes qu'elle avait allumées pour son bain, et rejoint enfin Ciàran sur le canapé.

- Alors, t'as envie de manger quoi ? demande-t-elle en s'y jetant, prenant bien garde à ce que son peignoir épais et doux ne dévoile rien de sa tenue légère en-dessous.
CODAGE PAR AMATIS


__________________________

hey little girl, keep on smilin' !
« They don't wanna hear you complaining, you're a lucky girl your life is so exciting... » So I'll keep on making bad jokes 'cuz you think I'm strong and it might be the way you like it. (Oh, how I need you to like me !)(c) by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Ciàran Adreani
me, myself & i
Ciàran Adreani
MESSAGES : 838
ICI DEPUIS : 05/08/2016
CRÉDITS : lunaeye (av) & bat'phanie (sign)
COMPTES : freja, maddox, alix, juliann & noa.
STATUT : perdu entre le coeur et la raison.
adm h
MessageSujet: Re: #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia)   #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia) EmptyJeu 7 Mar 2019 - 17:44

Olivia n’est pas obligée de te venir en aide et pourtant, elle le fait, à chaque fois, sans rien demander en retour. Elle ne te pose pas mille questions et pourtant, elle serait en droit de le faire. C’est ce que tu apprécies chez elle, qu’elle sache comment se comporter avec toi. Alors il est plutôt légitime que tu la remercies autant même si elle te demande de ne pas le faire. « J’arrête, j’arrête. » Réponds-tu en levant les mains en l’air avec un léger sourire au coin des lèvres. « Ce ne serait pas de refus, en effet. En plus, Gabriel est chez sa marraine. » Quand tu as des missions plus difficiles, tu ne laisses jamais Gabriel, chez toi, avec une babysitteur. Tu préfères qu’il soit à l’abri ailleurs et que ton travail ne lui apporte aucun risque. Même si, malheureusement, le risque zéro n’existe pas. « Oh tu sais maintenant il existe des téléphones pour aller sur internet. C’est assez pratique. » Dis-tu avec un air taquin. Quand Olivia te propose de t’enrouler dans une couverture, tu hoches la tête avant d’inspecter ton pantalon, lui aussi, tâché de sang. Tu l’ôtes rapidement, te retrouvant en boxer devant la blonde. Tu ne peux t’empêcher de sourire face à cette situation alors que tu tends ton pantalon à la jeune femme. « C’est peut-être la première fois que je me déshabille devant une femme sans raisons. » Rétorques-tu en haussant légèrement les épaules et en prenant la direction du salon. Là-bas, tu trouves une couverture dans laquelle tu t’enroules, te posant au passage sur le canapé non sans grimacer face à la douleur. C’est déjà plus supportable mais tu risques d’avoir mal pendant quelques temps encore. Tu prends ton téléphone posé sur la table basse depuis ton arrivée et envoies un message à ton supérieur dans la mafia pour lui expliquer la situation. Puis, tu ouvres une page internet pour chercher quelque chose à manger. « Cuisine chinoise, japonaise ou italienne ? » Demandes-tu à Olivia quand elle s’installe à tes côtés. « J’ai bien l’impression d’avoir interrompu quelque chose en déboulant comme ça… Tu n’attendais pas quelqu’un j’espère ? » Les bougies, le bain, le peignoir, ça laisse peu de doutes sur ce que préparait Olivia. Malheureusement, tu as chamboulé tous ses plans.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
Olivia G. Walker
me, myself & i
Olivia G. Walker
MESSAGES : 4809
ICI DEPUIS : 07/08/2016
CRÉDITS : eilyam (av) / wiise (sign)
COMPTES : Vic. J. Montgomery
STATUT : Divorcée, célibataire.
grand kangou
MessageSujet: Re: #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia)   #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia) EmptyVen 15 Mar 2019 - 21:54

♛ i've lost myself again and i feel unsafe ;
i know we're daring, this hour's drawing off. already kings because we simply wait the worst. i know your anger and all this stuff from us, it's not the time I guess for giving up now. inside we're cold, i mean colder than ice, but your haze i swear we already wait the worst. you're all i need, that's why i peg for us, there's no better time to stay for holding up now

▼▲▼

Olivia lève un sourcil quand Ciàran lui justifie son droit de dormir ici étant donné qu'un certain Gabriel est chez sa marraine. Elle ne le montre pas forcément, mais elle se promet de demander plus d'explications à son hôte dans la soirée. Peut-être est-il papa ? La blonde ne sait pas grand chose finalement de lui, si ce n'est qu'il n'a jamais eu aucun geste déplacé ni agressif envers elle, et qu'il semble très touché par le fait qu'elle se soit occupée déjà plusieurs fois de lui. Elle profite de sa taquinerie pour caser cette pensée dans un coin de sa tête, avant de faire mine de lui donner une claque dans l'air, au vu du mètre qui les sépare.

- Je te rappelle que tu n'as pas ton chargeur de téléphone et que tu dois rester joignable, on ne sait jamais ! Sers-toi de mon ordinateur, allez, c'est un ordre ! fait-elle en riant.

Puis elle remarque que Ciàran s'approche d'elle... Sauf qu'il n'a plus de pantalon. Elle relève les yeux et manque de rougir en s'apercevant qu'il est en boxer. Sans aucune gêne, d'ailleurs...

- Sans raisons ? Mais si, je la vois bien la raison ! commente-t-elle en attrapant le pantalon qu'il lui tendait. "La raison est mon canapé que tu ne vas pas t'aventurer à tacher !"

Elle lance le dernier vêtement dans sa machine à laver et lance le cycle le plus intensif histoire de venir à bout de toutes les taches. La blonde n'a pas de doute quant à l'efficacité de sa machine, puisque le sang n'a presque pas eu le temps de sécher. L'image du corps à demi-nu de Ciàran lui reste sur la rétine alors qu'elle l'entend lui demander si elle préfère la cuisine japonaise ou italienne. Elle le rejoint en même temps sur le canapé et lui répond :

- Plutôt japonaise. Et non, je n'attendais personne ! Je prenais simplement un bain... J'ai eu une journée difficile, au travail. Et je m'étais endormie sur ma série, donc heureusement que tu m'as réveillée avec ton texto ! confie-t-elle. "Alors, quelque chose te fait envie parmi les nombreux traiteurs qui peuvent nous livrer ?" demande ensuite Olivia en désignant du menton le téléphone de Ciàran, qu'il a entre les mains.
CODAGE PAR AMATIS



Spoiler:
 

__________________________

hey little girl, keep on smilin' !
« They don't wanna hear you complaining, you're a lucky girl your life is so exciting... » So I'll keep on making bad jokes 'cuz you think I'm strong and it might be the way you like it. (Oh, how I need you to like me !)(c) by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Ciàran Adreani
me, myself & i
Ciàran Adreani
MESSAGES : 838
ICI DEPUIS : 05/08/2016
CRÉDITS : lunaeye (av) & bat'phanie (sign)
COMPTES : freja, maddox, alix, juliann & noa.
STATUT : perdu entre le coeur et la raison.
adm h
MessageSujet: Re: #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia)   #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia) EmptyVen 29 Mar 2019 - 1:20

« Quelle autorité Mademoiselle Walker ! » Dis-tu en feignant un air choqué avant de sourire plus largement. « Ne t'en fais pas pour ça, j'ai deux téléphones dont un qui sert très peu. » Tu espères que la blonde ne te questionnera pas sur l'utilité de tes deux téléphones puisque ça a un rapport avec la mafia. M'enfin, tu pourras toujours prétexter avoir un téléphone pour ton travail "officiel". Alors que tu t'approches d'Olivia, en boxer, tu sens un sourire se dessiner sur tes lèvres en voyant que son regard se détourne automatiquement de toi. Elle semble presque gênée de te voir dans cette tenue contrairement à toi qui n'es pas du tout pudique. Et puis, elle aussi est dans une tenue plutôt audacieuse même si elle fait son maximum pour la cacher. « J'aurais plutôt dû dire sans arrières pensées. » Dis-tu en haussant les épaules et en riant légèrement quand elle parle de son canapé. En effet, en boxer, tu ne risques pas de le tâcher. Et si tu peux déstabiliser un peu Olivia en restant dans cette tenue, même avec une couverture autour de la taille, c'est un plus. Une fois sur le canapé, tu hoches la tête quand la jeune femme choisit la cuisine japonaise. Bon choix. Tu cherches les japonais à proximité sur ton téléphone tout en l'écoutant t'expliquer sa journée plutôt difficile, apparemment. « Je t'ai sauvé d'une soirée ennuyeuse, c'est ça ? » Demandes-tu avec un rictus aux lèvres. « Il y a un restaurant japonais pas très loin. Ils livrent les sushis. T'es partante ? » Tu gardes le regard rivé sur ton téléphone, t'approchant un peu plus de la blonde pour qu'elle puisse voir la carte en même temps que toi. Tu optes pour un plateau de California Rolls, attendant de connaitre le choix d'Olivia avant de commander. « Alors cette journée au travail ? Qu'est-ce qu'il s'est passé ? » Demandes-tu une fois la commande envoyée et la confirmation reçue. Le livreur sera là dans vingt minutes, de quoi vous laisser le temps de discuter un peu avant de savourer votre repas.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
Olivia G. Walker
me, myself & i
Olivia G. Walker
MESSAGES : 4809
ICI DEPUIS : 07/08/2016
CRÉDITS : eilyam (av) / wiise (sign)
COMPTES : Vic. J. Montgomery
STATUT : Divorcée, célibataire.
grand kangou
MessageSujet: Re: #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia)   #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia) EmptyJeu 11 Avr 2019 - 14:17

♛ i've lost myself again and i feel unsafe ;
i know we're daring, this hour's drawing off. already kings because we simply wait the worst. i know your anger and all this stuff from us, it's not the time I guess for giving up now. inside we're cold, i mean colder than ice, but your haze i swear we already wait the worst. you're all i need, that's why i peg for us, there's no better time to stay for holding up now

▼▲▼

Olivia n'a même pas à se demander pourquoi Ciàran dispose de deux téléphones. Elle connaît déjà la réponse, malgré elle... Elle se doute bien qu'il s'agit d'une précaution en rapport à ses activités illicites. Et puis même si elle voulait y penser, de le voir apparaître devant elle en boxer finit par la distraire totalement de tout ce qui lui trottait dans la tête quelques secondes avant. Elle le laisse s'installer dans cette tenue sur le canapé le temps qu'elle termine ce qu'elle a à faire dans la salle de bains. Elle n'avait pas d'arrières-pensées, jusque là, mais Olivia sent que cette image délicieuse va lui rester longtemps sur la rétine...

Une fois qu'elle l'a rejoint sur le canapé, Olivia lui lance tout naturellement que sa venue n'a rien interrompu, qu'il l'a plutôt sauvée. Elle a une forte envie de piquer un peu de couverture à Ciàran mais n'en fait rien, ne s'estimant pas assez proche de lui pour se permettre une telle chose. Même si, techniquement, la couverture est à elle !

- Non, mais mon bain était froid... J'aurais chopé la mort si tu ne m'en avais pas sortie ! explique-t-elle en faisant mine de frissonner pour illustrer ses paroles. "Allons-y pour du japonais, oui, avec plaisir !"

Olivia pense savoir de quel restaurant Ciàran parle. Ca fait un bout de temps maintenant qu'elle habite ici, et elle estime avoir fait le tour de tous les établissements qui livrent autour de chez elle. A moins que de nouveaux s'installent ! Au bout du compte Bowen bouge pas mal... Comme ses habitants ! Et heureusement que tout se renouvelle... Olivia s'approche du brun les yeux toujours sur l'écran, appuyant légèrement son épaule contre la sienne pour lui indiquer ce qu'elle voudrait manger. Elle opte pour un menu complet avec tout autant de poisson que de viande, accompagné d'un bol de soupe et d'une portion de riz.

Une fois la commande partie et la livraison promise, Ciàran demande à Olivia pourquoi sa journée était si terrible. La blonde reprend une position normale sur le canapé et répond :

- Oh je me suis pris la tête avec un patient... Les gens se croient parfois à l'hôtel, en étant hospitalisé. Certes ils sont malades et ne sont pas là par gaieté de coeur, mais est-ce que c'est une raison de me parler comme si j'étais leur maître d'hôtel disponible pour le moindre de leur désir ? Je ne crois pas, explique-t-elle de façon rhétorique. "Bon. Je sais pas si j'ai le droit demander mais... que s'est-il passé de ton côté ?" demande Olivia en désignant du menton l'abdomen encore nu de Ciàran, où trône désormais un grand pansement toujours blanc pour le plus grand soulagement de l'infirmière. "Réellement, je veux dire," ajoute-t-elle.
CODAGE PAR AMATIS


__________________________

hey little girl, keep on smilin' !
« They don't wanna hear you complaining, you're a lucky girl your life is so exciting... » So I'll keep on making bad jokes 'cuz you think I'm strong and it might be the way you like it. (Oh, how I need you to like me !)(c) by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Ciàran Adreani
me, myself & i
Ciàran Adreani
MESSAGES : 838
ICI DEPUIS : 05/08/2016
CRÉDITS : lunaeye (av) & bat'phanie (sign)
COMPTES : freja, maddox, alix, juliann & noa.
STATUT : perdu entre le coeur et la raison.
adm h
MessageSujet: Re: #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia)   #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia) EmptyJeu 11 Avr 2019 - 19:52

Quand Olivia t’explique qu’elle aurait sans doute été malade si tu ne l’avais pas sortie de son bain froid, tu tires un peu sur la couverture pour la partager avec elle. Vous n’avez pas vraiment l’habitude d’être si proches, tous les deux, mais après ce qu’elle vient de faire, tu ne peux nier que ça resserre un peu vos liens. Petit à petit, la confiance que tu places en Olivia grandit et ce n’est pas rien pour quelqu’un comme toi. Tu n’accordes pas ta confiance à n’importe qui et d’ailleurs, les personnes qui l’ont se comptent sur les doigts d’une main. « Alors il faut croire que je suis arrivé au bon moment. Tel un preux chevalier. » Pas vraiment quand on prend en compte les circonstances de ta venue mais à présent, ça n’a plus vraiment d’importance. Même si la douleur est toujours bien présente, grâce à Olivia, tu vas t’en sortir sans attirer les regards. « Voilà le menu. » Dis-tu en t’approchant un peu plus de la blonde pour lui montrer la carte. Contrairement à la jeune femme, tu optes plutôt pour des sushis, plus ou moins vingt et avec un peu de tout. Une fois la commande passée, tu interroges Olivia sur son travail qui, semble-t-il, était plutôt pénible aujourd’hui. « Faut pas te laisser faire. Ce n’est pas parce que ce sont des patients qu’ils ont tous les droits. » Réponds-tu en haussant les épaules. Mais dans le fond, tu es persuadé qu’Olivia ne se laisse pas faire et que c’est une femme de caractère. Tu soupires légèrement quand la blonde te demande ce qu’il s’est réellement passé ce soir pour que tu sois victime d’un coup de couteau. Tu ne peux pas vraiment te montrer honnête avec elle parce que ça risquerait de la mettre en danger mais puisque tu t’es ruée chez elle pour avoir de l’aide, tu lui dois peut-être bien ça ? Tu es partagé entre l’envie d’être vraiment honnête et l’envie de la protéger. Après tout ce qu’elle a fait pour toi, tu ne sais pas comment agir de la bonne façon. Contrairement à Olivia, être quelqu’un de bien, ce n’est pas inné chez toi. « Je ne peux pas t’expliquer dans les détails ce qu’il s’est passé parce que j’ai pas envie de te mettre en danger, Olivia… » Dis-tu en tournant la tête vers elle, un regard sincère. « Mais dans les grandes lignes, je devais faire une transaction ce soir et ça s’est mal passé comme tu as pu le voir. Ce n’était pas de la drogue, rassure-toi. » Bien qu’elle ne risque pas d’être rassurée vu l’issue de ce rendez-vous. Mais si tu t’expliques davantage sur cette transaction, sur ce trafic de cigarettes, Olivia risque de faire des liens qui n’apporteront rien de bon, ni à elle, ni à toi. Alors autant rester vague, non ? Sans pour autant lui mentir, bien sûr. « Ne t’inquiètes pas pour moi, ça va aller. J’ai une super infirmière à domicile en plus. » Ajoutes-tu avec un sourire au coin des lèvres.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
Olivia G. Walker
me, myself & i
Olivia G. Walker
MESSAGES : 4809
ICI DEPUIS : 07/08/2016
CRÉDITS : eilyam (av) / wiise (sign)
COMPTES : Vic. J. Montgomery
STATUT : Divorcée, célibataire.
grand kangou
MessageSujet: Re: #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia)   #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia) EmptyLun 22 Avr 2019 - 22:45

♛ i've lost myself again and i feel unsafe ;
i know we're daring, this hour's drawing off. already kings because we simply wait the worst. i know your anger and all this stuff from us, it's not the time I guess for giving up now. inside we're cold, i mean colder than ice, but your haze i swear we already wait the worst. you're all i need, that's why i peg for us, there's no better time to stay for holding up now

▼▲▼

La blonde manque de jubiler quand Ciàran fait mine de tirer un peu sur la couverture pour lui en confier un bout. Juste assez pour qu'elle glisse ses jambes repliées en-dessous, ce qui la force à se coller un peu plus au brun qu'elle vient de recoudre.

- Exactement. Mais ne va pas prendre la grosse tête non plus, plaisante Olivia en ajustant son pan de couverture pour que ses pieds n'en dépassent pas.

La commande au japonais passée, la conversation s'axe sur le travail de l'infirmière, qui a eu une assez mauvaise journée et qui en a confié la raison à son acolyte de la soirée. Ce dernier lui somme qu'il ne faut pas qu'elle se laisse faire, Olivia se contente de hocher la tête en haussant légèrement les épaules.

- Si c'était aussi facile... M'enfin, c'est à moi de ne pas me laisser toucher, surtout, conclut-elle avant de faire virer le sujet sur le pourquoi de l'agression de Ciàran.

Olivia se doute que l'homme doit traîner dans des affaires pas nettes. Après tout, c'est à cause de cela qu'ils ont été amenés à se rencontrer... A chaque fois qu'il fait appel à elle, la blonde se demande qui d'autre aurait pu faire pour lui ce qu'elle fait, s'il n'était pas tombé sur elle de prime abord... Elle lui demande tout naturellement des détails, mais ne s'offusque pas lorsqu'il élude la question, soi-disant pour la protéger. Elle hoche la tête d'un air inquiet, plus pour lui que pour elle.

- Je n'ai même pas pensé à de la drogue. Mais qu'est-ce que je risque donc ? Est-ce qu'on t'a placé sur écoute sur l'un de tes téléphones ? Est-ce que j'ai des micros chez moi ? fait-elle en regardant autour d'elle. "Une super infirmière oui, heureusement que cette super infirmière ne fait pas en plus partie de la police, ou qu'elle ne connaît personne qui y travaille... D'ailleurs, t'es en règle de ce côté, ou pas du tout ?" demande Olivia de façon rhétorique sur le ton de l'humour, en lui donnant un coup d'épaule. "Au fait, j'ai pas osé te demander tout à l'heure, mais qui est Gabriel, au juste ?"
CODAGE PAR AMATIS


__________________________

hey little girl, keep on smilin' !
« They don't wanna hear you complaining, you're a lucky girl your life is so exciting... » So I'll keep on making bad jokes 'cuz you think I'm strong and it might be the way you like it. (Oh, how I need you to like me !)(c) by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Ciàran Adreani
me, myself & i
Ciàran Adreani
MESSAGES : 838
ICI DEPUIS : 05/08/2016
CRÉDITS : lunaeye (av) & bat'phanie (sign)
COMPTES : freja, maddox, alix, juliann & noa.
STATUT : perdu entre le coeur et la raison.
adm h
MessageSujet: Re: #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia)   #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia) EmptyMer 15 Mai 2019 - 16:59

Ton sourire s’élargit sous le coup des paroles d’Olivia. Prendre la grosse tête, ça ne risque pas de t’arriver. Tu ne te considères pas assez pour ça même si ça ne t’empêche pas de savoir ce que tu vaux. Tu connais tes faiblesses et surtout tes forces mais au-delà de ça, tu n’as que très peu de considération pour toi-même. Sans doute parce que tu te vois tel que tu es, comme un monstre. « Disons qu’il faut que tu apprennes à prendre du recul mais je suis bien conscient que c’est plus facile à dire qu’à faire. » Réponds-tu quand Olivia souligne qu’elle ne devrait pas être aussi touchée par les aléas du travail. En plus, dans sa profession, ça doit être davantage compliqué, encore, de ne pas être touchée. On parle quand même d’un travail où elle côtoie la vie mais surtout la mort. Installés dans le canapé, la blonde t’interroge finalement sur la raison de ta venue et surtout, sur ta blessure. Elle n’est pas dupe, elle sait que tu traines dans des trucs pas très nets mais elle ne te juge pas. C’est bien l’une des seules, d’ailleurs, et c’est pour cette raison que tu lui fais confiance et que tu n’hésites pas à revenir vers elle. Pas seulement pour ses talents médicaux mais également parce que tu apprends à l’apprécier, au fil du temps. « Mes conversations téléphoniques sont certainement écoutées, oui. Mais tu ne risques rien tant que je ne te dis rien. Tout se sait dans ce milieu alors crois-moi, il vaut mieux que je ne t’en dise pas trop. » Et puis, tu n’en as pas le droit non plus. En entrant dans la mafia, tu as fait vœu de silence et tu comptes bien respecter tes engagements. Tu en as déjà trop dit à Olivia mais tu lui dois bien ça après ce qu’elle a fait pour toi. Tu ris en entendant sa question, répondant simplement par un léger coup d’épaule, toi aussi. « C’est mon fils. Je l’élève seul alors ce n’est pas toujours facile de jongler entre mon rôle de père et mon travail. » Dis-tu quand Olivia t’interroge sur Gabriel. Heureusement, tu peux compter sur la marraine de ton fils pour t’aider et sur quelques personnes de confiance. Il y en a peu dans ton entourage, mais il y en a tout de même. « J’suis sûr que tu ne m’imagines pas du tout dans un rôle de père. » Ajoutes-tu en souriant du coin des lèvres.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
Olivia G. Walker
me, myself & i
Olivia G. Walker
MESSAGES : 4809
ICI DEPUIS : 07/08/2016
CRÉDITS : eilyam (av) / wiise (sign)
COMPTES : Vic. J. Montgomery
STATUT : Divorcée, célibataire.
grand kangou
MessageSujet: Re: #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia)   #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia) EmptyDim 26 Mai 2019 - 21:34

♛ i've lost myself again and i feel unsafe ;
i know we're daring, this hour's drawing off. already kings because we simply wait the worst. i know your anger and all this stuff from us, it's not the time I guess for giving up now. inside we're cold, i mean colder than ice, but your haze i swear we already wait the worst. you're all i need, that's why i peg for us, there's no better time to stay for holding up now

▼▲▼

Pendant les années de formation à l'art des soins infirmiers, Olivia n'a malheureusement pas appris à prendre du recul. Cela ne fait pas partie de l'enseignement théorique. On entre dans ce métier avec son coeur et sa personnalité, quoiqu'il en coûte. Elle hoche tristement la tête. Ciàran a raison, dans tous les sens du terme. Peut-être qu'un jour, Olivia parviendra à être de celles qui soignent en se mettant tout à fait de côté, sans que leur travail et leur empathie en soient impactés...

Un petit vent de panique vient chatouiller le ventre d'Olivia lorsque Ciàran lui répond que ses conversations téléphoniques sont certainement écoutées. Elle n'avait pas l'impression de se mettre autant en danger, en lui venant en aide, mais elle vient pour la première fois d'en ressentir les effets, malgré elle.

- Mh... Oui, il vaut mieux, souffle-t-elle, le regard perdu dans le vide. "J'espère juste qu'il ne s'agit pas d'affaires ayant trait à l'humain dans le sens littéral !" songe la blonde en imaginant les possibles collègues de Ciàran torturer et tuer des gens pour leur voler leurs organes.

Elle secoue très légèrement la tête. Non, Ciàran ne tremperait pas dans de telles choses en étant aussi gentil. Pour changer de sujet et se rassurer quelque peu, elle remet sur le tapis le prénom de Gabriel, qui ne lui a rien évoqué quelques secondes plus tôt.

- Oh, fait-elle, surprise comme jamais. Ciàran semble avoir remarqué sa réaction et le lui souligne, ce à quoi Olivia sourit, avant de répondre : "Effectivement, je n'aurai jamais imaginé une telle chose dans ta vie... Il a quel âge ?" s'enquiert-elle, désormais curieuse au vu de ce sujet plus léger.

Elle n'a pas eu le temps d'avoir d'enfants de par son mariage, de son côté. Alors voir que quelqu'un comme Ciàran en a eu... Olivia est subjuguée. Comment fait-il pour jongler entre ses activités et sa famille, aussi réduite semble-t-elle être ?

- Et sa mère, dans tout ça ? ose demander Olivia, dans un murmure intéressé.
CODAGE PAR AMATIS


__________________________

hey little girl, keep on smilin' !
« They don't wanna hear you complaining, you're a lucky girl your life is so exciting... » So I'll keep on making bad jokes 'cuz you think I'm strong and it might be the way you like it. (Oh, how I need you to like me !)(c) by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Ciàran Adreani
me, myself & i
Ciàran Adreani
MESSAGES : 838
ICI DEPUIS : 05/08/2016
CRÉDITS : lunaeye (av) & bat'phanie (sign)
COMPTES : freja, maddox, alix, juliann & noa.
STATUT : perdu entre le coeur et la raison.
adm h
MessageSujet: Re: #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia)   #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia) EmptyMar 28 Mai 2019 - 22:09

Tu secoues la tête de gauche à droite avec un léger sourire aux lèvres quand Olivia s’imagine que tu traînes dans des affaires de vols d’organes. Qu’elle se rassure, tu fais des tas de trafics, mais pas dans ce genre-là. Heureusement, d’ailleurs. « Non, absolument pas. Maintenant, j’ai un peu peur de l’image que tu as de moi. » Dis-tu en soutenant le regard de la blonde. Tu n’as pas envie qu’elle s’imagine le pire du pire mais en même temps, ton travail n’a rien de « bien ». Toi, il te convient parce que tu n’as jamais connu que ça et que de toute façon, une fois qu’on entre dans la mafia, on y sort seulement les pieds devant. Mais tu peux totalement comprendre qu’on se méfie de toi, qu’on t’évite, même. Tu espères juste qu’Olivia ne fera pas partie de cette catégorie de personnes. Tout d’abord parce que tu commences vraiment à l’apprécier et qu’en plus, elle t’a déjà aidé à plusieurs reprises et que son aide est précieuse. Tu souris plus largement en voyant l’étonnement de la jeune femme lorsqu’elle apprend que tu es père. Ce n’est pas la première personne à qui ça fait cet effet-là, même si tu ne parles pas beaucoup de Gabriel. « Ouais, j’ai pas trop l’étiquette du père idéal mais je fais de mon mieux en tout cas. Il a eu un an le 1er janvier. » Dis-tu en souriant, rien qu’en pensant à ton fils. Tu es fier de ce qu’il devient, fier d’avoir un fils aussi adorable et facile à vivre. S’il est comme son père, ça risque d’être compliqué à l’adolescence mais pour l’instant, tu ne pourrais pas rêver meilleur enfant que lui. Tu soupires quand Olivia t’interroge sur la mère de Gabriel. Sujet compliqué pour toi. « Elle l’a abandonné peu après sa naissance. Je m’occupe de lui tout seul. » Réponds-tu en haussant doucement les épaules. « Je redoute le jour où il aura besoin d’une figure féminine mais en attendant, je fais de mon mieux pour combler ce manque. » Même si c’est impossible de le combler à cent pour cent, tu en es bien conscient.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
me, myself & i
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia)   #156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
#156 - i've lost myself again and i feel unsafe (olivia)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: southern district :: appartements-
Sauter vers: