AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 'cause pain will heal ▽ (peter)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
grand kangou
Peter Larson
messages : 1029
ici depuis : 07/12/2017
crédits : loudsilence (avatar) anaphore (signature)
double-compte : l'agent secret britannique carter, la sulfureuse grecque harmonie, l'italien séducteur allen, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo, le marin canadien florian & la belle australienne izzy.
statut : all by myself
Afficher

'cause pain will heal ▽ (peter) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 'cause pain will heal ▽ (peter)   'cause pain will heal ▽ (peter) - Page 2 EmptyMar 5 Fév 2019 - 22:34

La brune entrait dans son explication quant à l’histoire de ces derniers jours qui lui ont fait perdre la tête. Elle se sentait comme ces filles qui tombent amoureuses au premier regard et qui sont de véritables cruches. Mais non, tu savais très bien que ton amie n’était pas de ce genre là, et qu’elle ne méritait pas de se traiter de la sorte, elle-même. Alors tu essayais, du mieux que tu pouvais de la conseiller, de lui faire voir la réalité en face. De ton côté, c’était compliqué car tu n’avais jamais été amoureux. Surement ce sentiment d’attachement qui ne te correspondait pas ! Après les histoires avec ton père, le fait d’avoir perdu ta mère à ta naissance, tu avais perdu ce sentiment familial ou même ce sentiment d’amour que toute personne normalement constituée pouvait ressentir au fond de soi. Aimer ne faisait pas partie de ton vocabulaire. Même si Charlie t’avait appris ce qu’était l’amitié, au fil du temps et au fil de vos confidences. Sans elle, tu aurais surement été ce garçon solitaire, sans amis, qui ne veut parler à personne sous peine d’avoir mal. Ou de faire mal. « Je comprends, personne n’aimerait avoir cette étiquette. Mais je ne pense pas que l’on te voit comme ça » finis-tu par dire à la brune avec un sourire. Toi, c’est sur, tu ne la voyais pas comme ça, l’amoureuse transit au premier regard parce qu’un garçon avait été sympa avec elle. Mais plutôt comme une fille qui a vécu des galères et qui se sent désemparée par la situation actuelle. Alors tu continuais d’écouter ce que ta meilleure amie te disait, soucieux pour elle mais attentif afin de pouvoir trouver une solution. Enfin, tu comprenais vraiment ce qu’il se tramait pour la pauvre demoiselle. Sa meilleure amie était en fait le copain du mec sur qui elle avait flash. Ok, c’était délicat comme situation mais il suffisait de parler pour ne pas compliquer la chose. Mais bon, tu peux comprendre Charlie, d’avoir eu envie de déballer son sac à son amie. « Whoa, je m’attendais pas à ce twist de fin » avouas-tu à la jeune femme en passant ta main dans ta nuque, de manière gênée. Mais tu allais l’aider à aller de l’avant et à se sentir mieux, c’était ton devoir d’ami. Comme elle a pu le faire avec toi pendant toutes ces années. « Tu sais, Charlie, ça lui passera surement à Aelya. Et puis, j’imagine que ce qu’il s’est passé n’est pas arrivé quand ils étaient ensemble ? » demandas-tu à ton amie. Cherchant tes mots, tu essayais de trouver une solution, au moins pour lui remonter le moral. « Elle ne peut pas t’avoir totalement rayé de sa vie, pas après tout ce que vous avez vécu pendant toutes ses années, c’est impossible. C’est comme si tu me demandais de te dégager de ma vie. Impossible. Alors il faut que vous arrivez à parler, calmement. A exprimer ce que chacune ressent pour l’autre, afin que tout rendre dans l’ordre » finis-tu par dire à Charlie en plongeant ton regard dans ses yeux bleus comme les océans. Il était de son côté un peu perdu, mais il fallait qu’il se ressaisisse. « Je comprends mieux maintenant, pourquoi tu n’es pas dans ta plus grande forme. Désolé de t’avoir fait ressasser tout ça… » répondis-tu à la jeune femme en baissant légèrement tes yeux vers le sol. Tes problèmes du moment étaient oubliés, et tu te focalisais sur ta meilleure amie en peine.

__________________________


--- and suddenly
i was there, in a life i've always feared.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
Charlie S. Meers
messages : 673
ici depuis : 13/12/2018
crédits : angie ♥ (a), princessecapricieuse (s).
double-compte : azriel & effy.
statut : a woman without a man is like a fish without a bicycle.
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
: elle a un humour de merde mais le vit franchement bien. ▽ elle a un tatouage dans la nuque, un triangle inversé. ▽ elle ne crie pas sur les toits qu'elle a un QI élevé, elle ne veut pas qu'on la catégorise comme telle ▽ sa famille, ce sont ses frères et soeurs. elle ne pardonnera jamais ses parents de ne pas être là. ▽ la photographie est devenue une passion depuis qu'elle a un appareil photo. ▽ elle est sévèrement allergique aux piqûres de guêpe et a toujours son auto-injecteur d'adrénaline sur elle. ▽ elle pratique la danse classique et contemporaine. ▽ elle adore manger. gras ou sucré, tout convient, mais son pêché mignon, c'est les macarons. ▽ elle ne sait pas si elle voudra des enfants un jour, à cause de tout ce qu'elle voit à l'hôpital. ▽ bouder est son sport favori. ▽ son rêve est de partir soigner des enfants à l'étranger, dans des pays en manque de chirurgiens qualifiés, mais elle aurait du mal à quitter Bowen et sa famille.

'cause pain will heal ▽ (peter) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 'cause pain will heal ▽ (peter)   'cause pain will heal ▽ (peter) - Page 2 EmptyLun 11 Fév 2019 - 2:09


Charlie afficha un faible sourire quand Peter lui assura que les gens ne la voyaient pas comme cette fille aux sentiments faciles qui s'attachait trop vite à tout le monde, et une lueur reconnaissante vint éclairer brièvement ses iris clairs. Elle se lança ensuite dans la longue explication de cette situation avec Aelya, ravalant ses larmes et s'éclaircissant la voix. Elle ne put retenir un petit rire, un peu nerveux, devant l'expression de Peter et sa remarque. En effet, c'était un fameux plot twist, sauf qu'elle aurait préféré le voir au cinéma et non dans sa propre vie. Parfois, cela semblait irréel tellement la situation était absurde et dangereusement blessante. « Non, bien sûr que non, c'était il y a longtemps. Je suppose que j'aurais dû lui en parler tout de suite, ça aurait évité tout ça... » répondit rapidement Charlie, tournant brusquement la tête vers Peter. Elle n'osait même pas imaginer l'éruption volcanique qui aurait eu lieu si sa nuit avec Niels s'était déroulée au moment où Aelya et lui s'étaient déjà rapprochés. Bon, finalement, la situation aurait pu être pire, tout bien réfléchi. Mais l'actuelle restait quand même assez merdique. « C'est ce que je croyais aussi. Mais elle est partie, silence radio depuis, et c'est ce qui m'a fait le plus mal je crois. Elle voulait rien entendre, j'ai essayé de lui expliquer, de la raisonner, je pensais qu'elle parviendrait à faire la part des choses. Mais j'aurais dû savoir comment elle réagirait, depuis le temps qu'on se connaît. Les choses ont escaladé trop vite, trop haut, j'étais pas préparée à ça, et résultat, on se parle plus. Et je sais que je lui ai fait du mal aussi, sans le vouloir, parce qu'elle voit les choses d'une certaine façon. Je peux pas lui en vouloir pour ça. J'aurais juste dû parler de Niels tout de suite. » fit Charlie sur un ton désemparé, haussant tristement les épaules. Finalement, ça faisait du bien de vider son sac. Elle sourit, un sourire authentique, lorsque Peter affirma qu'il ne l'abandonnerait jamais. Heureusement qu'il était là. Elle se rendait compte à cet instant de la chance qu'elle avait d'avoir un ami comme lui. Exemplaire. « T'excuses pas, voyons. T'es la première personne extérieure à cette histoire à qui j'en parle. Ça me fait beaucoup de bien. » ajouta-t-elle d'un ton plus léger dans lequel on entendait une sincérité sans faille. Elle pressa la main du rouquin entre ses doigts, savourant le fait qu'il soit là pour elle et qu'il l'apaise. Tout le monde n'avait pas cette chance et elle voulait en être pleinement consciente. Elle ne pensait même plus à son ridicule baiser de tout à l'heure. C'était dire à quel point Peter la mettait à l'aise. Ils se connaissaient depuis si longtemps qu'elle ne voyait pas une seule chose dont elle ne pourrait pas lui parler. « Bon, je vais arrêter de monopoliser le drama pour aujourd'hui. Comment tu vas, toi ? » reprit-elle, posant ses mains à plat derrière elle pour s'appuyer dessus, chassant les dernières traces de larmes du coin de ses yeux et se concentrant sur Peter. Avec tout ça, elle en avait totalement oublié de lui demander si tout allait bien de son côté.

__________________________

so say it loud if you need it
(c) princessecapricieuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t16120-whereischarlie-charlie-s-insta#541406
grand kangou
Peter Larson
messages : 1029
ici depuis : 07/12/2017
crédits : loudsilence (avatar) anaphore (signature)
double-compte : l'agent secret britannique carter, la sulfureuse grecque harmonie, l'italien séducteur allen, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo, le marin canadien florian & la belle australienne izzy.
statut : all by myself
Afficher

'cause pain will heal ▽ (peter) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 'cause pain will heal ▽ (peter)   'cause pain will heal ▽ (peter) - Page 2 EmptyMer 10 Avr 2019 - 0:49

La rassurer, c’était l’objectif principal de cette après-midi après toutes les confessions qu’elle venait de te faire. Et tu te voyais mal faire autrement. Elle était l’une des rares personnes avec qui tu t’entendais si bien, avec qui c’était si naturel en fait. La voir dans cet état ne te faisait pas plaisir, ça non. « Peut-être, mais ne t’en veut pas d’avoir tout garder pour toi. J’aurais fais la même chose à ta place » dis-tu en te passant une main dans la nuque, de gêne. C’est vrai que tu n’étais pas le meilleur pour l’aider avec des histoires amoureuses, mais tu aurais caché tout ceci si ça t’était arrivé et tu te serais bien gardé de ne rien dire à personne. Tu écoutais attentivement la suite des aventures de ton amie. Mais tu ne pensais pas que ça arriverait jusque là. « Laisses le temps faire les choses. On ne peut pas rayer quelqu’un de sa vie comme ça. Et c’est ta meilleure amie, elle t’abandonnera pas. Fais-moi confiance, vous vous retrouverez j’en suis sûr » finis-tu par dire avec un mince sourire sur les lèvres. Si Maddox t’avait ça, oui tu lui en aurait voulu mais pas très longtemps. Le lien qui vous unissait tous les deux était le même qui était présent entre les deux australiennes. Alors oui, tu voyais toujours le côté positif des choses, mais c’était dans ta nature dorénavant. Et tu ne voulais pas qu’elle garde cette idée que sa meilleure amie l’avait abandonnée. « Tu en as parlé lorsque tu en avais besoin, ne t’en veux pas pour ça » ajoutas-tu simplement. La brune avait vidé son sac, et ça te faisait plaisir de voir qu’elle se sentais légèrement mieux. Comme si le poids de ses épaules était totalement retombé. Même si l’histoire n’est pas terminé, la danseuse pouvait se sentir plus légère après ses révélations. « A votre service, madame Meers ! C’est un plaisir de vous aider » dis-tu en mettant une main sur ton front pour la saluer avant de rire légèrement. Lorsque tu n’allais pas bien, elle était toujours là pour toi, et tu le savais. Mais là, c’était l’effet inverse qu’il n’était passé. « Tu sais, je n’ai rien d’intéressant à raconter… » dis-tu en faisant la moue. Ta vie n’était pas trépidante, mais tu vivais quand même des choses intéressantes de temps à autre. « Je… j’ai failli me battre en fermant le bar la dernière fois » avouas-tu dans un souffle. « Je sais pas ce que j’ai, mais des fois, j’ai toute cette colère qui me vient et j’ai envie de tout casser » dis-tu en baissant les yeux au sol. Tes amis ne savaient pas forcément ce qu’il se tramait dans ta tête, et toi non plus. Mais cette envie de cogner tout ce qu’il bougeait n’était pas anodine. De ton côté, tu pensais que ça te venait de ton père et de toutes ces blessures qu’il t’a infligé tout au long de ton enfance.

__________________________


--- and suddenly
i was there, in a life i've always feared.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Afficher

'cause pain will heal ▽ (peter) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 'cause pain will heal ▽ (peter)   'cause pain will heal ▽ (peter) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
'cause pain will heal ▽ (peter)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: western district :: complexe sportif-
Sauter vers:  
The Writers a encore frappé !
Non ils n'ont pas disparu, bien au contraire, TW s'est même renforcé en embauchant deux personnes de plus. Mais ils se demandent si vous, vous n'avez-vous pas oublié que vous pouviez leur envoyer des rumeurs ? N'hésitez plus !
clique pour leur envoyer un mp.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ RPS LIBRES