AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Isaiah Gartshore-Nairn
MESSAGES : 1303
ICI DEPUIS : 15/07/2015
CRÉDITS : MITTWOCH (a) & gif par moi
COMPTES : woody & lennox & concho & maliyan
STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
(hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  Empty
adm h
MessageSujet: (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)    (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  EmptyDim 30 Déc 2018 - 21:47

Isaiah sursauta en entendant cogner à la porte de sa caravane. Il regarda l’heure sur sa vieille montre trouvée dans le grenier lors de son dernier passage chez sa mère en Nouvelle-Zélande. Le temps avait filé. Il n’avait pas l’habitude de le laisser filer, pourtant. Il avait l’habitude de profiter de chaque cliquetis de la trotteuse. La journée lui avait semblée si courte et il n’avait pas eu le temps de faire tout ce qu’il avait prévu faire – probablement par manque d’efficacité dans cette caravane tout d’un coup bien moins ergonomique que prévu. Depuis la cession de son bail et son déménagement définitif dans ce petit espace, rien que de se rendre à son lit était une véritable épreuve de casse-cou. Enjamber les meubles qu’il avait tenu à garder, ne pas se péter les orteils contre ses outils de travail mal rangés au sol, pour ne nommer que ça. Évidemment, puisqu’il avait eu la brillante idée d’inviter Aisling et Siobhan ici pour fêter la nouvelle année – ou, dans le vocabulaire d’Isaiah, la simple journée de plus -, il avait dû passer la journée à faire un peu de rangement afin de rendre l’endroit sécuritaire pour un enfant. La petite commençait à se montrer curieuse et à avoir les aptitudes pour la satisfaire, sa curiosité, alors Isaiah n’allait pas risquer un malheureux accident. Sauf que voilà, l’heure était arrivée, Aisling attendait qu’il lui ouvre la porte, et c’était un peu le chaos. Dans un bruit traduisant bien cet état désastreux, Isaiah se rendit jusqu’à la porte et l’ouvrit à sa copine et à sa fille. « Bonsoir, my love. La ponctualité est ton plus vilain défaut. » Il rit tout légèrement avant de saluer Siobhan à son tour, avec tendresse. « Je suis vraiment désolé, j’ai essayé de rendre la place un peu plus cozy, mais c’est un lamentable échec. » S’excusa-t-il en les laissant rentrer. Au moins, il y avait de l’espace pour se tenir debout, et pour s’asseoir, si on se montrait imaginatif.

__________________________


we have developed speed, but we have shut ourselves in. machinery that gives abundance has left us in want. our knowledge has made us cynical. our cleverness, hard and unkind. we think too much and feel too little. more than machinery we need humanity. more than cleverness we need kindness and gentleness.  by anaëlle.


Dernière édition par Isaiah Gartshore-Nairn le Dim 5 Mai 2019 - 1:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisling M. Callaghan
MESSAGES : 2070
ICI DEPUIS : 14/08/2015
CRÉDITS : Whovian
COMPTES : Annushka S. Kovalevski
STATUT : The only one
(hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)    (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  EmptyVen 4 Jan 2019 - 21:18


    Deux coups sur la porte pour signaler son arrivée, Siobhan dans un bras qui s'accrochait à son cou pour qu'elle ne la lâche pas et sur son épaule un sac à dos contenant quelques victuailles pour survivre à la soirée. Connaissant Isaiah, il aurait prévu bien trop de trucs "détox" et la nouvelle année avait toujours été une bonne raison pour Aisling de boire à outrance. Bon ce soir, elle serait raisonnable, mais elle voulait boire quand même. Cela faisait d'ailleurs un bon moment qu'elle était raisonnable, et si certains devaient saluer l'effort, d'autres devaient attendre impatiemment qu'elle explose.
    Un sourire se dessina sur son visage quand elle aperçut Isaiah. Qui aurait cru qu'un jour un petit surnom mignon pourrait lui arracher un sourire de bonheur ? Elle qui, avant, en avait la nausée rien qu'en entendant des amoureux se chuchoter des surnoms niais dans la rue.

    -Moi qui avais pourtant cru prendre mon quart d'heure de politesse...


    De retard, quoi. Mais, peut-être qu'elle avait été un peu trop pressée de le voir tout compte fait. Elle savait pourtant que l'organisation n'était pas toujours sa plus grande qualité. Siobhan agitait à présent ses bras vers Isaiah, réclamant qu'il la prenne.

    -Je crois qu'elle a décidé que pour la nouvelle année ses jambes ne toucheraient pas le sol.


    Elle arqua un sourcil alors qu'il lui disait avoir essayé de rendre l'endroit cozy, sans succès. Il faut dire que cette caravane n'était pas vraiment adaptée à quoique ce soit de cozy, et les choses ne s'étaient pas arrangées quand Isaiah avait décidé d'y vivre exclusivement.

    -Tant mieux, je trouve que ce n'est pas ce qui nous caractérise le plus.


    Elle le regarda, un sourire en coin. Le confort était loin d'être leur pêché mignon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaiah Gartshore-Nairn
MESSAGES : 1303
ICI DEPUIS : 15/07/2015
CRÉDITS : MITTWOCH (a) & gif par moi
COMPTES : woody & lennox & concho & maliyan
STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
(hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  Empty
adm h
MessageSujet: Re: (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)    (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  EmptyDim 13 Jan 2019 - 20:17

Un sourire se dessina sur les lèvres d’Isaiah lorsqu’Aisling prétendit avoir pris son quart d’heure de politesse. Pour reprendre ses propres paroles concernant la ponctualité comme défaut de la jeune femme, il répondit : « La politesse, elle, n’a jamais fait partie de tes meilleures qualités … » En d’autres mots, c’était raté, son intention de lui laisser un peu plus de temps pour se préparer. Ce n’était réellement pas bien grave, Isaiah la taquinait simplement, parce qu’au fond elle aurait bien pu assister à son lamentable échec de mettre de l’ordre à cette place, ça n’aurait pas changé grand-chose. Lui n’avait pas besoin ni d’une organisation exceptionnelle, ni d’un espace trop clean et soigné. Un peu de chaos le gardait réveillé, en vie. L’attention de l’artiste se dirigea finalement sur Siobhan qui réclamait de toute façon tout son intérêt. Il la prit dans ses bras alors qu’Aisling aidait à la transition. « Je crois que c’est une sage décision. Il n’y a pas vraiment de sol. » Il rigola légèrement en laissant Aisling rentrer pour constater le bordel. À long terme, Isaiah savait fort bien que ce serait insoutenable, comme environnement. Il ne pourrait jamais travailler ici, et dépenser de l’argent supplémentaire pour louer un local pour son ébénisterie ne l’enjouait pas trop. Et s’il avait le désir de repartir sur la route à bord de sa caravane, il ne pourrait certainement pas transporter tout ça avec lui. Voyager léger avait toujours été son mode de découverte et là, en ce moment, le véhicule était tout sauf léger. Aisling avait toutefois les bons mots pour rattraper la situation, en affirmant que le terme cozy ne les avait jamais caractérisés. « C’est vrai qu’on est assez souvent hors de cette zone-là. » La zone de confort. Et c’était très bien comme ça. Ça les éloignait de la léthargie de l’aisance. « J’vais te débarrasser de ça. » Dit-il en aidant Aisling à retirer le sac à dos de ses épaules, de sa main libre, l’autre bras entourant Siobhan scotchée à lui. Il posa le sac sur la banquette de la van et entendit le bruit des sacs de croustille et des bouteilles qui s’entrechoquent. « J’vois que t’as amené ton kit de survie. Tu ne fais pas confiance à mes bouchées festives ? » Demanda-t-il en souriant, amusé.

__________________________


we have developed speed, but we have shut ourselves in. machinery that gives abundance has left us in want. our knowledge has made us cynical. our cleverness, hard and unkind. we think too much and feel too little. more than machinery we need humanity. more than cleverness we need kindness and gentleness.  by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisling M. Callaghan
MESSAGES : 2070
ICI DEPUIS : 14/08/2015
CRÉDITS : Whovian
COMPTES : Annushka S. Kovalevski
STATUT : The only one
(hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)    (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  EmptySam 19 Jan 2019 - 23:47

    Aisling éclata de rire à sa remarque. On ne pouvait pas lui donner tort, bien au contraire. Quiconque la connaissant un tant soit peu, ou ne l'ayant ne serait-ce qu'entre aperçut savait que ce n'était pas sa plus grande qualité, pour ne pas dire qu'elle en était complètement dénuée. On pouvait facilement avoir comme première interaction avec Aisling un "dégage" ou "ferme ta gueule" bien senti.

    -Mince ! Je n'ai pas réussi à te tromper.


    Elle tendit sa fille à Isaiah qui la prit dans ses bras sans rechignait. Elle avait toujours fait en sorte que Siobhan n'appelle pas Isaiah "papa", parce que, aussi surprenant cela pouvait-il être, elle gardait un minimum de respect pour Perry et son rôle auprès d'elle. Mais malgré tout, on ne pouvait nier que dans la vie de la petite fille, Isaiah était ce qui se rapprochait le plus d'un père, attentionné et responsable de surcroît. Sans lui, et sans les autres amis d'Aisling, la jeune femme n'aurait sans doute jamais complètement assumé sa maternité.

    -Pas de sol ? Carrément ? Et bien, je crois que je vais reconsidéré le désordre à la maison alors...


    Aisling n'était pas réellement une personne ordonnée, mais depuis qu'elle avait la garde de Siobhan, elle faisait attention à ne pas laisser traîner n'importe quoi à la maison. Et plus encore depuis l'accident qui avait provoqué sa fausse couche... Mais c'était une chose à laquelle elle essayait de ne pas penser. De ne plus penser. Et effectivement, en entrant dans le van, elle ne put que constater l'étendue des dégâts, ce qui la fit sourire plus qu'autre chose.

    -Je crois bien que c'est trop petit ici pour accueillir tout ton matériel...


    Mais ils avaient tous trois l'habitude de naviguer dans le chaos, que ce soit physiquement ou alors plus psychologique. Elle laissa Isaiah lui retirer son sac à dos, bien qu'il porte déjà Siobhan et qu'elle aurait été tout à fait capable de s'occuper de ça seule. Elle releva les yeux vers son amoureux, un regard tout à fait sceptique en réponse à ce qu'il venait de dire.

    -Alors, tu vois, rien qu'à l'entende de "bouchée festive" je m'inquiète.


    Elle lui tira la langue avant de glisser ses fesses sur la grande banquette, attrapant Siobhan pour la mettre sur ses genoux et qu'Isaiah puisse s'asseoir à son tour. Quand il l'eut rejoint, au moins temporairement, elle déposa un nouveau baiser sur sa joue.

    -Mais peut-être suis-je mauvais esprit. A quoi sont ces fameuses... bouchées ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaiah Gartshore-Nairn
MESSAGES : 1303
ICI DEPUIS : 15/07/2015
CRÉDITS : MITTWOCH (a) & gif par moi
COMPTES : woody & lennox & concho & maliyan
STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
(hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  Empty
adm h
MessageSujet: Re: (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)    (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  EmptyLun 21 Jan 2019 - 16:30

Il se savait choyé, Isaiah, de ne plus risquer de se prendre de tels mots à la figure à n’importe quel moment. Il avait déjà marché sur des œufs, lui aussi, au tout début de sa relation avec Aisling. Avant même qu’ils ne deviennent quoi que ce soit, d’ailleurs. Leur première conversation avait été un jeu de se lancer et de se relancer la balle à n’en plus finir. Oui, parce que marcher sur des œufs, Isaiah ne savait pas vraiment le faire. Pour continuer avec la métaphore, disons que lui écrasait plutôt tout sur son passage. Il disait ce qu’il avait à dire, pas parce qu’il était arrogant, mais parce qu’il était authentique. C’était peut-être ce qui leur permettait d’aussi bien fonctionner, à tous les deux, au fond. Au-delà de s’apprivoiser, ils se challengeaient. « Appelle-moi inspecteur Iahiah ! » Lâcha-t-il, prononçant son surnom avec bien trop d’entrain et une tonalité enfantine, alors qu’il s’était adressé à Siobhan avec un air de clown. Celle-ci était d’ailleurs dans ses bras, maintenant, ce qui était une place beaucoup plus sécuritaire que s’il l’avait laissée se promener partout à l’intérieur de sa caravane, sans surveillance. « À côté de ça, chez toi, c’est The Lodge. » Ou la résidence du premier ministre australien. Isaiah s’imaginait que ça devait être bien ordonné, là-bas. Il n’aurait jamais l’occasion de le savoir, par contre, les militants étaient bien loin d’être les premiers à être invités à bavarder avec le représentant du pays. Ils entrèrent enfin dans ledit chaos et Aisling souligna l’évidence. « Ouais … j’avais pas … bien fait les calculs. » Il rit, amusé par sa propre impulsivité. « J’vais devoir songer à des alternatives. Je sais pas trop encore ce que je vais faire, mais clairement, là, c’est pas possible. » Il secoua doucement la tête tout en aidant Aisling à retirer son sac à dos, ne songeant même pas à la logique de son acte. « T’en fais pas, pas de brownies magique cette fois. J’ai dû écouler tout mon stock de toute façon, maintenant que je vis ici. J’vais officiellement devoir devenir un acheteur, moi aussi. » Après avoir déposé le sac, sortit de ce dernier ce qui pouvait être posé sur son petit comptoir, il alla rejoindre Aisling et sa fille. « Ces fameuses bouchées ont été faites avec beaucoup d’amour, c’est l’important, non ? » Il la regarda avec un sourire. « J’ai préparé des petites bouchées de falafel, des mini-pizzas au pesto et légumes, des chips de kale … bref, tu vois le genre. Tu vois, j’ai upgradé ma cuisine ! » Et il espérait que ça plairait. C’était toujours une petite victoire pour lui de faire apprécier la nourriture végane aux autres.

__________________________


we have developed speed, but we have shut ourselves in. machinery that gives abundance has left us in want. our knowledge has made us cynical. our cleverness, hard and unkind. we think too much and feel too little. more than machinery we need humanity. more than cleverness we need kindness and gentleness.  by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisling M. Callaghan
MESSAGES : 2070
ICI DEPUIS : 14/08/2015
CRÉDITS : Whovian
COMPTES : Annushka S. Kovalevski
STATUT : The only one
(hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)    (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  EmptyMar 22 Jan 2019 - 20:45

    Un portait sur lui un regard amusé. Inspecteur... Elle se demandait s'il arrêterait grand monde. Vu comme il était, cela ne faisait aucun doute qu'il était totalement contre le système carcéral. Mais elle n'allait pas lancer le débat maintenant alors que Siobhan était là et qu'elle ne comprendrait pas un mot de tout ça. Elle éclata franchement de rire à la comparaison.

    -Je n'irais pas jusque-là non plus.


    Elle essayait de faire en sorte que Siobhan ne se blesse pas, et que donc que rien de dangereux ne traîne, mais il ne fallait pas non plus pousser le bouchon, elle n'était pas quelqu'un d'ordonner pour autant.
    Ils entrèrent et Isaiah admit qu'il n'avait pas assez bien considéré la question avant d'emménager dans sa caravane. Alors qu'il disait qu'il ne savait pas encore quoi faire, Aisling se montra un peu hésitante. Il n'avait pas besoin d'elle pour trouver des solutions, ça, ça ne l'inquiétait pas vraiment.

    -J'aurais bien une idée...


    Mais qu'elle ne fanfaronnerait pas sur tous les toits. Bêtement parce que l'engagement était quelque chose qui lui faisait peur. Isaiah était le meilleur d'eux deux à ce petit jeu-là. Il ne se prenait pas la tête, elle le savait bien, mais que la proposition vienne d'elle, ça lui faisait tout drôle. Et pourtant, elle en avait bel et bien envie, qu'il vienne emménager chez elle, chez elles, même.
    Un léger sourire se dessina sur les lèvres de la blonde alors qu'il lui disait qu'il avait écoulé son stock de brownies magiques. La fin d'une époque comme on dit.

    -Il va falloir que je trouve quelqu'un d'autre pour me fournir alors...


    Elle plaisantait, ça lui ferait une bonne raison de calmer sa consommation. Même si déjà, elle était en nette diminution. Mais disons qu'Aisling et la drogue, c'était passionnel, c'était des hauts et des bas incessants. En ce moment, elle était en bas, mais il suffisait d'un grain de poussière dans le rouage de sa vie pour que son autodestruction refasse surface.
    Il amena ses fameuses bouchées festives et elle les regarda avec un véritable appétit. Bien mieux que les graines qu'elle avait imaginé. Comme quoi, elle était peut-être un peu mauvaise langue avec lui. Elle leva les yeux vers Isaiah avec un petit sourire.

    -En vrai ça a l'air délicieux.

    Elle prit une des bouchées entre ses doigts et l'amena jusque devant la bouche de sa fille.

    -Aller croque ma puce.

    De son autre main, elle attrapa une bouchée pour la manger elle-même, lançant un grand sourire à Isaiah.

    -Il faut vraiment que tu nous fasses à manger plus souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaiah Gartshore-Nairn
MESSAGES : 1303
ICI DEPUIS : 15/07/2015
CRÉDITS : MITTWOCH (a) & gif par moi
COMPTES : woody & lennox & concho & maliyan
STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
(hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  Empty
adm h
MessageSujet: Re: (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)    (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  EmptySam 26 Jan 2019 - 22:46

Aisling semblait plutôt bien accepter le chaos environnant, ayant elle-même l’habitude de ne pas vivre dans l’impeccable ordre. Elle ne se laissait certes jamais aller jusqu’à ce point où Isaiah s’était laissé glisser, mais elle n’était pas plus que ça choquée par l’intérieur de la caravane. Tant mieux, parce que l’ébéniste avait tout essayé, et il n’y avait rien de mieux à faire. Il ne pouvait pas non plus faire disparaître son mobilier. Il avait déjà emmené avec lui le strict minimum, mais si sa van était à la fois sa maison et son lieu de travail, c’était inévitable qu’il finisse par manquer de place. Il était vrai qu’il n’avait pas trop réfléchi à la transition. Aedhan était parti, il n’avait pas voulu payer le loyer à lui seul, surtout pas pour un grand espace dont il n’avait pas besoin, alors il était parti à son tour. Point à la ligne. La réflexion n’était pas allée au-delà de ça. « Une idée ? Emménager avec les singes au zoo ? » Demanda Isaiah en riant. Ce serait bien le genre de blague semi-insulte qu’Aisling pourrait lui faire pour le narguer. Surtout, le jeune homme n’aurait jamais songé que l’idée qu’elle puisse avoir en tête pourrait impliquer qu’ils emménagent ensemble. Pas parce qu’ils en seraient incapables, pas parce qu’ils ne seraient pas bien à vivre ensemble, mais parce qu’ils n’avaient jamais abordé cette question. Il ne pensait pas Aisling prête à sauter le pas, et lui-même était trop tête en l’air pour penser à ce futur qui aurait pourtant été la suite logique de leur relation.

Bref, qui dit nouvelle année, dit nourriture et boissons pour fêter. Le temps des fêtes, c’était un peu un moment de surabondance. Les cadeaux, l’alcool, la nourriture, les réunions de famille. Un trop-plein de tout. Et si Isaiah était contre la surconsommation, il n’était pas contre de passer un beau moment avec les gens qu’il aimait, alors aussi bien rendre la chose la plus agréable possible en cuisinant de bons tapas. Cette fois, tout était drug-free, et pas seulement parce que Siobhan était là, mais aussi parce qu’Isaiah n’avait plus rien du tout avec lui. « Moi aussi, faudra, mais c’est pas les contacts qui me manquent. » Dit-il plus sérieusement qu’Aisling. Après tout, il traînait dans ce milieu depuis des années. Il ne couperait pas les ponts du jour au lendemain. Isaiah sortit alors les fameuses bouchées et les présenta à Aisling et Siobhan, avec une petite fierté dans la voix, encore plus dans son regard lorsque sa petite amie affirma que ça avait l’air délicieux. Elle fit goûter à Siobhan l’une des bouchées, et Isaiah déposa le plateau après qu’Aisling se soit elle-même servie. « N’importe quand. Avec une side job en moins, j’aurai du temps pour vous préparer plein de repas. T’aurais même plus à te soucier de ça, tu reviendras du boulot ou de l’université et ce serait prêt. Avoue que c’est tentant … » Il esquissa un sourire. Il avait toujours trouvé qu’Aisling était courageuse et forte d’arriver à jongler entre Siobhan, son travail de réceptionniste et ses études à temps plein. S’il pouvait l’aider à quelque part là-dedans, il le ferait volontiers.

__________________________


we have developed speed, but we have shut ourselves in. machinery that gives abundance has left us in want. our knowledge has made us cynical. our cleverness, hard and unkind. we think too much and feel too little. more than machinery we need humanity. more than cleverness we need kindness and gentleness.  by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisling M. Callaghan
MESSAGES : 2070
ICI DEPUIS : 14/08/2015
CRÉDITS : Whovian
COMPTES : Annushka S. Kovalevski
STATUT : The only one
(hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)    (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  EmptyDim 27 Jan 2019 - 11:48

    A la réponse d'Isaiah devant son début de proposition, Aisling leva les yeux au ciel. Elle semblait comprendre que son idée était absurde, vu qu'il n'y pensait pas une seconde. Est-ce que ça paraissait à ce point surréaliste ? Après tout, ils avaient faillis avoir un enfant... en quelque sorte, et même si elle n'aimait pas remuer ce souvenir, la réaction d'Isaiah à ce moment là était plutôt significative. Est-ce qu'il était encore trop tôt pour aborder ce genre de sujets ?

    -Ce n'était pas vraiment à ça que je pensais.


    Aisling imaginait assez facilement que même si Isaiah avait arrêté de dealer, il devait encore avoir une multitude de contacts. De toute façon, la drogue, ce n'était pas si dur à se procurer. Surtout que la jeune femme faisait rarement dans les drogues dures. Mais la meilleure décision était sans doute de réduire sa consommation, quoiqu'il en soit. Aisling et Siobhan commencèrent donc à manger ce qu'avait préparé leur hôte, et sans mentir, il semblait s'être surpassé. Elle leva les yeux vers Isaiah quand il lui fit remarquer qu'avec un job en moins il pourrait lui faire à manger n'importe quand. Elle resta muette une petite seconde alors qu'elle le regardait. Il n'avait pas comprit sa première proposition mais il était prêt à venir lui faire à manger tous les jours ? Elle esquissa un petit sourire. Parfois, elle ne comprenait vraiment pas comment ça se passait dans la tête de cet homme.

    -Oui plutôt tentant. Siobhan serait heureuse de te voir un peu plus à la maison.

    Elle lui sourit tendrement, sa fille était une bonne excuse pour pas mal de choses, elle devait bien l'admettre.

    -En parlant d'études et de travail, je vais rentrer en thèse, le mois prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaiah Gartshore-Nairn
MESSAGES : 1303
ICI DEPUIS : 15/07/2015
CRÉDITS : MITTWOCH (a) & gif par moi
COMPTES : woody & lennox & concho & maliyan
STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
(hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  Empty
adm h
MessageSujet: Re: (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)    (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  EmptyLun 28 Jan 2019 - 15:42

Sa réplique qui aurait normalement généré non seulement ce roulement d’yeux chez Aisling, mais aussi un léger sourire parce qu’il aurait été plus rapide qu’elle sur l’insulte, n’eut pas l’effet escompté. Elle semblait plutôt mal à l’aise, et peut-être un peu vexée, alors qu’elle ajoutait que ce n’était pas ce à quoi elle pensait. Si Isaiah n’avait pas songé une seule seconde à un emménagement à deux, lors du premier essai de la blonde, ce coup-ci le frappa en plein dans le mille. Il avait beau être constamment perdu dans son monde, Isaiah, il n’était pas non plus complètement déconnecté. Aisling était d’ailleurs son meilleur point d’ancrage pour le garder les deux pieds sur terre et là, avec sa réponse, elle le ramenait à la fois sur la terre ferme, à la fois sur un nuage. « Oh. Est-ce que … est-ce que tu es en train de proposer ce que je pense que tu es en train de proposer ? » Demanda Isaiah en s’approchant de la blonde. S’il se trompait encore une fois, alors il était peut-être en train de faire un pas de géant qui la ferait prendre la poudre d’escampette. Il préférait donc y aller prudemment, et ce même s’il aurait eu envie de lui dire oui tout de suite, sans même attendre qu’elle ne formule réellement sa pensée. Au fond, c’était sans doute exactement là qu’ils en étaient. Ils avaient effectivement perdu un enfant ensemble, et même convenu que peut-être, un jour, ils essaieraient d’agrandir la famille, de donner un frère ou une sœur à Siobhan. Ce n’était pas le genre de conversation que deux adultes insouciants et réticents à s’engager auraient. Ils avaient beau avoir peur de ce grand mot, l’engagement, il n’en demeurait pas moins qu’ils l’étaient l’un à l’autre ; l’un pour l’autre. D’ailleurs, si Isaiah proposait déjà à Aisling d’être le parfait homme à la maison alors qu’elle était aux études, c’était sans aucun doute parce que cette idée de cohabitation n’était pas bête du tout. « Ça pourrait réduire son temps en garderie et je pourrais même faire d’elle mon assistante-chef. » Elle était encore jeune, Siobhan, mais avec des tâches faciles, Isaiah était persuadé de pouvoir l’amener à contribuer à quelques recettes. Aisling lui apprit alors que dès le mois prochain, elle rentrerait en thèse. « Raison de plus de t’alléger un peu de poids sur tes épaules. » Souligna Isaiah en posant une main sur sa cuisse, doucement. « T’as déjà ton sujet ? Et ton directeur de projet – ou peu importe comment t’appelles ça … ? » Isaiah et les termes universitaires, ça faisait deux.

__________________________


we have developed speed, but we have shut ourselves in. machinery that gives abundance has left us in want. our knowledge has made us cynical. our cleverness, hard and unkind. we think too much and feel too little. more than machinery we need humanity. more than cleverness we need kindness and gentleness.  by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisling M. Callaghan
MESSAGES : 2070
ICI DEPUIS : 14/08/2015
CRÉDITS : Whovian
COMPTES : Annushka S. Kovalevski
STATUT : The only one
(hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)    (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  EmptyMer 30 Jan 2019 - 19:29


    Elle le regarda s'approcher, un sourire hésitant sur le visage. Elle était à le fois contente qu'il comprenne, mais un peu intimidée de sa propre démarche également. Il fallait qu'elle dise quelque chose, mais elle n'était pas sûre d'être aussi pertinente que d'habitude dans sa réponse.

    -Ça dépend à quoi est-ce que tu penses.


    Elle prit une grande inspiration avant de poser son regard pour lui.

    -Je serais pas contre... que tu sois un peu plus souvent à la maison.


    Un léger euphémisme pour dire qu'elle voulait qu'il habite avec elle, avec elles. Mais elle savait bien qu'il comprenait où elle voulait en venir. Elle n'était pas très douée pour ce genre de proposition, heureusement qu'elle n'aurait jamais à faire une demande en mariage, parce que ça a aurait promis d'être une catastrophe.

    Aisling eut un léger rire alors qu'Isaiah proposait de faire de Siobhan son assistante pour la cuisine. Quelle idée. Elle allait surtout tout manger ! Elle regarda sa fille avec amusement en songeant à cette idée.

    -Je ne suis pas certaine qu'elle soit très efficace.


    Elle ne put retenir un sourire en sentant Isaiah glisser une main sur sa cuisse. Il avait bien de la chance que sa fille soit-là, ça l'empêcherait de l'agresser sexuellement. Un tout petit peu. A croire que parler de lui faire à manger réveillait sa libido.

    -Un directeur de thèse. Et oui, disons que le sujet se profil gentiment.


    Elle déposa un baiser sur son front avant de serrer un peu plus Siobhan contre elle, lui donnant une autre bouchée.

    -Dans trois ans, je serai Docteur Callaghan.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaiah Gartshore-Nairn
MESSAGES : 1303
ICI DEPUIS : 15/07/2015
CRÉDITS : MITTWOCH (a) & gif par moi
COMPTES : woody & lennox & concho & maliyan
STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
(hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  Empty
adm h
MessageSujet: Re: (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)    (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  EmptyJeu 14 Fév 2019 - 2:22

On aurait dit deux enfants, avançant à tâtons, dans leurs mots et dans leurs gestes. Ni l’un ni l’autre n’osait le dire, ni l’un ni l’autre ne voulait visiblement faire le premier pas. Isaiah pensa avoir à être celui à enfin exposer le fond de sa pensée, lorsqu’Aisling lui dit que tout dépendait de ce qu’il avait en tête. Il avait d’ailleurs ouvert la bouche, prêt à faire le grand saut, quand la jeune femme reprit en affirmant qu’elle ne serait pas contre qu’il soit plus souvent à la maison. Un sourire niais se dessina sur le visage de l’homme, heureux d’avoir vu juste sur la nature de la proposition, mais surtout comblé que ce soit Aisling qui se soit lancée. Ça prouvait beaucoup pour lui, pour eux. « Attention à ce que tu dis, Lingling. Plus souvent, ça pourrait bien vouloir dire tout le temps. » Il rigola. « T’es certaine de vouloir m’endurer aussi souvent ? Parce que moi, faut pas me le demander deux fois … J’aimerais beaucoup être plus près de vous deux. » Et il n’y aurait pas plus près que ça. Il pourrait être avec Aisling et Siobhan matin et soir. Ils formeraient une véritable famille. Et ça ne pouvait qu’annoncer un futur encore plus solide pour eux. La suite de la conversation ne pouvait que donner une belle idée de cette colocation à venir, avec Isaiah qui s’imaginer déjà Siobhan mettre la main à la pâte lorsqu’il cuisinerait. Ils s’entendaient si bien, tous les deux, qu’il ne pouvait qu’imaginer toutes les activités qu’il pourrait faire avec elle. Avec elles. « On commence tous à quelque part. » Isaiah n’avait pas toujours été très efficace, bien au contraire, vous l’imaginez bien. Mais il avait appris à se débouiller, comme Siobhan apprendrait. Et peut-être Aisling du même coup, pourquoi pas. Pour le moment toutefois, elle aurait bien d’autres préoccupations dans les mois à venir, sujet auquel s’intéressa vivement Isaiah. « Est-ce que c’est secret ou tu peux m’en parler ? » Demanda-t-il, curieux. « Docteur Callaghan. » Répéta-t-il, avec un mélange d’amusement et de fierté. « Tu m’épates. » Lâcha-t-il avec sincérité. Elle était impressionnante, Aisling, dans tout ce qu’elle avait accompli, et tout ce qu’elle continuait à accomplir.

__________________________


we have developed speed, but we have shut ourselves in. machinery that gives abundance has left us in want. our knowledge has made us cynical. our cleverness, hard and unkind. we think too much and feel too little. more than machinery we need humanity. more than cleverness we need kindness and gentleness.  by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisling M. Callaghan
MESSAGES : 2070
ICI DEPUIS : 14/08/2015
CRÉDITS : Whovian
COMPTES : Annushka S. Kovalevski
STATUT : The only one
(hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)    (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  EmptyLun 25 Fév 2019 - 22:57

    Il n'y avait qu'à voir le sourire d'Isaiah pour savoir qu'il avait comprit. La blonde lui sourit tendrement. Ouais, elle se rendait bien compte de ce que ça voulait dire, aussi étonnant que cela puisse paraître. Aisling n'avait jamais vécu avec quelqu'un dont elle était amoureuse, ou pour qui elle avait ressenti de quelconque sentiments ressemblant à de l'amour. Il faut dire qu'elle n'avait jamais été exclusive et fidèle non plus, on ne lui en avait pas laissé l'occasion.

    -Sûrement que j'en ai envie parce que... je ne t'endure pas.


    Elle aimait être avec lui, plus qu'avec quiconque.

    -Et toi, t'es sûr de vouloir nous supporter toutes les deux, en même temps, du matin au soir ?


    Après tout, Aisling n'était pas toujours des plus agréable, mais ça Isaiah le savait bien. Il avait déjà eu à faire à son caractère de cochon et ses airs contrariés, ses remarques piquantes, parfois. Il savait comment la prendre, du moins 80% du temps.
    Elle eut un sourire amusé alors qu'il décidait que Siobhan l'aiderait à faire la cuisine. Qu'il essaye, ça ne pourrait pas lui faire du monde de toute façon. Elle savait bien qu'il ne laisserait pas sa fille avec un couteau entre le doigts. Elle se mit à rire quand il lui demanda si son sujet de thèse était un secret.

    -Ne t'inquiète pas, ça n'a rien de confidentiel.


    Après tout, Aisling n'était pas du genre à signer avec un laboratoire privé et faire des choses qui seraient sans aucun doute totalement en désaccord avec ses principes.

    -C'est sur la conservation des koalas, leur population est en constante baisse, entre autre à cause de la chlamydia, alors je vais un peu chercher comment on pourrait résoudre le problème.


    Elle arqua un sourcil alors qu'il lui disait qu'elle l'épatait. Elle avait l'habitude des compliments d'Isaiah, et pourtant, elle ne comprenait ce qu'elle venait de faire à l'instant qui avait bien pu l'impressionner.

    -J'espère que ça va continuer, ça t'empêche de voir un peu de mes défauts comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaiah Gartshore-Nairn
MESSAGES : 1303
ICI DEPUIS : 15/07/2015
CRÉDITS : MITTWOCH (a) & gif par moi
COMPTES : woody & lennox & concho & maliyan
STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
(hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  Empty
adm h
MessageSujet: Re: (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)    (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  EmptyMar 5 Mar 2019 - 0:08

Un sourire se dessina sur les lèvres d’Isaiah quand Aisling lui affirma qu’elle ne l’endurait pas. Plus significatif qu’un je t’aime, ce fait témoignait de l’amour qu’elle lui portait. Pas qu’Aisling n’endurait personne en ce monde et que c’était un privilège de ne pas être sur une quelconque liste noire, mais … presque. Isaiah savait fort bien que les personnes en qui la jeune femme s’autorisait à avoir confiance à ce point n’étaient pas si fréquentes. Ces paroles résonnèrent donc avec force dans la tête et dans le cœur de l’homme qui, à son tour, aurait pu répliquer quelque chose d’aussi beau et pourtant, quand Aisling lui demanda s’il était certain de vouloir les supporter, Siobhan et elle, du matin au soir, Isaiah fit mine de réfléchir. Il se distança tout légèrement. « Mmmh. Maintenant que tu le dis comme ça … » Lâcha-t-il, pensif, avant de rire et de se rapprocher à nouveau, plus près encore d’elle que précédemment. Il déposa un baiser sur le coin des lèvres de la blonde. « Absolument. It’s totally worth it. » Et comme il le disait maintenant, Siobhan allait pouvoir l’aider à cuisiner. Non seulement cette nouvelle proximité les rapprocherait, mais en plus, elle allait pouvoir apprendre quelques trucs auprès d’Isaiah, qui n’avait généralement jamais assez de temps avec elle pour ce faire. Il semblerait que la situation serait renversée, à présent, puisqu’Aisling allait être en train de rédiger sa thèse à temps plein. Quand la jeune femme lui apprit le sujet de ses recherches, Isaiah haussa les sourcils, surpris. « La chlamydia ? Vraiment ? » Il hocha la tête. « On n’y pense que pour l’être humain mais, c’est vrai, rien ne limite ces infections à l’humain … » Réalisa-t-il plus pour lui-même. Alors oui, elle l’épatait, Aisling, pour ses idées et son désir de faire avancer l’état des connaissances. Il éclata de rire à la remarque de sa copine. « Oh, non, je les vois très bien aussi. » Lâcha-t-il. « J’t’aime pour ce que t’es au grand complet, c’est tout. » La perfection n’avait rien d’attirant, à ses yeux. « Bon alors, les filles, qu’est-ce vous avez envie de faire après le repas, en attendant que le 18 devienne officiellement un 19 ? » Évidemment, Siobhan ne pouvait lui traduire tout ce qu’elle avait envie de faire, mais il voulait l’inclure dans la petite famille qu’ils formaient de manière de plus en plus définie.  

__________________________


we have developed speed, but we have shut ourselves in. machinery that gives abundance has left us in want. our knowledge has made us cynical. our cleverness, hard and unkind. we think too much and feel too little. more than machinery we need humanity. more than cleverness we need kindness and gentleness.  by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisling M. Callaghan
MESSAGES : 2070
ICI DEPUIS : 14/08/2015
CRÉDITS : Whovian
COMPTES : Annushka S. Kovalevski
STATUT : The only one
(hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)    (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  EmptyJeu 7 Mar 2019 - 23:29

    Aisling esquissa un sourire alors qu'elle voyait Isaiah faire mine de réfléchir. Ça ne prenait pas une seule seconde. Elle le connaissait trop bien, et il jouait assez mal la comédie de toute façon. Son sourire amusé se transforme en un sourire tendre alors qu'il l'embrassait au coin des lèvres.

    -Tu es complètement fou.

    Elle le disait avec un tel sourire qu'il était impossible qu'il le prenne mal. Elle n'arriverait jamais à comprendre comment un être rayonnant comme Isaiah pouvait se plaire dans une relation avec elle. Il illuminait son chemin de vie comme personne ne l'avait fait auparavant. Mais comment arrivait-il à porter comme elle au quotidien ? Elle qui, sans aucun doute, pesait sur sa joie de vivre, son optimisme.

    Ils abordèrent le sujet de sa thèse, et elle acquiesça d'un petit signe de tête quand il souligna le sujet de la chlamidya. Les maladies sexuellement transmissibles existaient chez les animaux, c'est une des raisons pour lesquelles mieux valait castrer les animaux de compagnie, ça évitait qu'ils forniquent avec ceux des rues et les fasse proliférer.

    -Oui, et les petits koalas ne sont pas très doués avec les préservatifs figure toi.


    Son regard dans le sien, Aisling ne dit rien pendant quelques secondes, venant serrer sa main dans la sienne. Il n'imaginait pas à quel point ce genre de phrase pouvait lui donner chaud, au fond d'elle.
    Elle baissa le regard vers Siobhan, caressant tendrement ses cheveux.

    -Qu'est-ce que tu veux faire ma puce ? Tu veux qu'on joue ?


    Aisling lui donna une nouvelle petite part de ce qu'avais préparé Isaiah avant d'en prendre une pour elle-même.

    -On pourrait jouer à travers la caravane sans mourir.


    Elle leva les yeux vers leur hôte, taquine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaiah Gartshore-Nairn
MESSAGES : 1303
ICI DEPUIS : 15/07/2015
CRÉDITS : MITTWOCH (a) & gif par moi
COMPTES : woody & lennox & concho & maliyan
STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
(hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  Empty
adm h
MessageSujet: Re: (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)    (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  EmptyDim 10 Mar 2019 - 19:30

Bien sûr qu’il était fou, Isaiah. Jamais il ne le prendrait mal, pas quand c’était dit de cette manière, pas avec cette perception derrière, parce que c’était vrai qu’il était un peu fou en son genre. Magnifiquement fou, dirais-je même. Et son amour pour Aisling n’aidait sans doute pas à lui donner des airs plus sérieux, parce qu’il aurait tout fait pour la rendre heureuse, pour voir ce sourire-là naître sur ses lèvres. Quitte à faire les plus grandes comédies. Sauf que jouer aux clowns n’était pas sa seule manière de lui montrer à quel point elle comptait pour lui, non. Isaiah s’intéressait à elle sur tous les plans possibles, parce qu’elle était véritablement un être à découvrir et à redécouvrir. C’est pourquoi il s’attarda autant au sujet de sa thèse, voulant tout connaître des plans de recherche de la néo-zélandaise, cherchant à comprendre le sujet et les objectifs derrière. Il esquissa un sourire quand Aisling mentionna que les petits koalas n’étaient pas doués avec les préservatifs. « Tu me tiendras au courant de tes avancées et de tes conclusions ? C’est vraiment un sujet intéressant. » Dit-il avec un sourire, avant que le silence ne s’installe un moment après qu’il lui ait dit qu’il l’aimait malgré ses défauts, qu’il l’aimait au grand complet. Leurs mains se serrèrent, et Isaiah le savait, s’ils avaient été seuls, ce silence empli de désir n’aurait pas tardé à se traduire à travers des gestes de plus en plus empressés. Sauf qu’avec la fausse couche d’Aisling ainsi que la présence de Siobhan lorsqu’ils se voyaient, Isaiah et Aisling ne partageaient plus aussi souvent cette proximité de leurs corps. Elle lui manquait, de ce côté-là, Isaiah ne pouvait le nier. Lorsque les doigts de la blonde caressèrent la chevelure de la petite, l’ébéniste en profita pour proposer de planifier la suite des choses, puisqu’ils avaient dégusté la plupart des bouchées même s’il en restait quelques-unes encore. Ils avaient toute la soirée. Lorsqu’Aisling évoqua l’idée de jouer à traverser la cabane sans mourir, Isaiah rit. « Je pense que le défi est trop élevé même pour nous ! » Il regarda à l’extérieur, tassant légèrement le fin rideau de la fenêtre derrière eux. Le soleil se couchait tranquillement, mais il y aurait encore de la lumière pour la prochaine heure. « Et si on allait faire un château de sable ? » Sa caravane était garée si près de la plage, avec l’océan à l’horizon, c’aurait été bête de ne pas en profiter.

__________________________


we have developed speed, but we have shut ourselves in. machinery that gives abundance has left us in want. our knowledge has made us cynical. our cleverness, hard and unkind. we think too much and feel too little. more than machinery we need humanity. more than cleverness we need kindness and gentleness.  by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
(hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  Empty
MessageSujet: Re: (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)    (hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
(hot) still it's a real good bet that the best is yet to come (isling)
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers: