AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 (haran) damned if i do ya

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
baby kangou
Harmonie Samaras
messages : 911
ici depuis : 16/09/2017
crédits : bella ciao (avatar), solosands (signature), mon chat d'amour justine (crackship)
double-compte : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy peter, l'italien séducteur allen, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo, le marin canadien florian & la belle australienne izzy.
statut : totally lost in her mind
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

(haran) damned if i do ya Empty
MessageSujet: (haran) damned if i do ya   (haran) damned if i do ya EmptyJeu 3 Jan 2019 - 14:14

Quelle idée de sortir seule ce soir ? Après tout, rien ne te faisait peur et tu savais ce que tu faisait. La soirée dans la boîte allait bien marcher ce soir, tu le savais mais tu ne voulais pas y mettre les pieds tous les soirs pour espionner ton personnel et voir si tout se passait bien. Au début, tu le faisais, sans gêne, de peur que ton affaire coule. Mais maintenant, tu savais très bien que tu pouvais leur faire confiance. Alors ce soir, c'était un soir off, où tu avais décidé de prendre un peu soin de toi enfin de profiter un peu de ton côté, loin de la boîte. En te préparant pour aller dans un bar que tu adores, le Hendrix, tu avais opté pour une chemise blanche, un pantalon serré noir et tes fidèles escarpins que tu ne quittais jamais. Tes cheveux redressé en un chignon légèrement décoiffés, tu les remettais en place de temps à autre pour ne pas qu'il te tombe dans la figure. En arrivant au Hendrix, tu allais directement au bar pour te commander un verre de vieux rhum, comme à ton habitude. Les gens étaient là pour faire la fête, toi tu étais là pour décompresser, pour souffler un peu et t'éloigner de ta routine. Même si ta routine était un peu comme ça, un verre le soir dans ton canapé, à te demander si ce que tu faisais de ta vie c'était bien ou pas. Dans le vide, tu observais les bouteilles derrière le barman, celles que tu avais l'habitude de finir en soirée il y a quelques années. Maintenant, tu étais devenue plus raisonnable, à te demander si ça servait vraiment à quelque chose de se mettre la tête à l'envers. Et finalement, tu oubliais très vite, pour te prendre la bouteille au goulot et la finir en entier, quand tu étais dans le party mood. Tes vieux démons ne t'avaient pas quittés, ils étaient toujours là, pas loin de toi à te faire commettre l'irréparable.

__________________________



 
what things ☩
je veux ton âme ou rien, te montrer mes seins. Lécher ta peau sale, même si c'est banal. Je te veux pour amant, au milieu des champs. Être antisociale, ou une femme fatale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Ciàran Adreani
messages : 733
ici depuis : 05/08/2016
crédits : wildworld (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : freja, maddox, isaac & alix.
statut : père célibataire, divorcé.
Afficher

(haran) damned if i do ya Empty
MessageSujet: Re: (haran) damned if i do ya   (haran) damned if i do ya EmptyJeu 3 Jan 2019 - 14:50

Un soir de plus où la solitude t'habite. Te tue, à petit feu, même si tu ne le diras jamais à haute voix. Tu as toujours été un solitaire dans l'âme mais plus tu prends de l'âge et plus ça te pèse. Bien sûr, tu as ton fils, maintenant, dans ta vie mais même s'il prend une grande place, il ne remplace pas une présence féminine. Un soutient. C'est bien la première fois de ta vie que tu fais ce constat. Que tu te rends compte que, finalement, la solitude n'est pas une fin en soit. Bref, c'est sur ces pensées plutôt sombres que tu décides de te rendre au Hendrix. Un bar que tu fréquentes pas mal ces derniers temps. Tu avais laissé tomber pendant quelques mois les sorties trop fréquentes mais il faut croire que tes vieux démons te rattrapent toujours. Peu importe à quel point tu évolues dans ta vie. Une fois sur place, tu détailles la salle du regard puis prends la direction du bar. C'est à ce moment-là que tu repères cette brune qui hante souvent tes rêves. Mais qui partage encore plus souvent tes draps. Harmonie. Ton éternel rictus se dessine immédiatement au creux de tes lèvres alors que tu t'approches de la jeune femme. « Quelqu'un est mort ? T'en fais une tête. » Dis-tu en prenant place sur le tabouret à côté du sien. Cela fait un moment qu'il vous arrive de passer des soirées ensemble, vous ouvrant un peu plus l'un à l'autre. Si au début il n'était question que d'une simple attirance, aujourd'hui, il s'agit de plus que ça. « Un Whisky s'il vous plaît. » Demandes-tu au serveur lorsqu'il arrive à ta hauteur. « Alors tu vas te décider à me raconter ce qui ne va pas ? » Insistes-tu en regardant la brune du coin de l'oeil. Tu sais qu'Harmonie finira bien par parler à un moment où un autre alors autant insister tout de suite et vous permettre de passer une bonne soirée tous les deux. Maintenant qu'elle est là, Harmonie égaye ta soirée sans aucun doute. Par sa beauté mais surtout par ce regard qu'elle pose sur toi et qui prend possession du tien.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
baby kangou
Harmonie Samaras
messages : 911
ici depuis : 16/09/2017
crédits : bella ciao (avatar), solosands (signature), mon chat d'amour justine (crackship)
double-compte : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy peter, l'italien séducteur allen, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo, le marin canadien florian & la belle australienne izzy.
statut : totally lost in her mind
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

(haran) damned if i do ya Empty
MessageSujet: Re: (haran) damned if i do ya   (haran) damned if i do ya EmptyMar 15 Jan 2019 - 18:31

Perdue dans tes pensées, le regard rivé vers ton verre de rhum, une voix vint perturbé ta réflexion. Une voix que tu reconnais évidemment. Ciàran Adreani. Un bel homme, avec qui tu aimes passer du bon temps, quand ça vous chante. Mais jamais vous ne vous étiez retrouvé comme ça, par hasard. Inventait de s'assoir sur le tabouret à côté de toi. « Ciàran ! Je... je suis perdue dans mes pensées, je t'avoue » répondis-tu en passant la main dans tes cheveux. Liar. Seule dans ta vie, tu commençais à croire que jamais tu n'allais vivre une belle histoire d'amour, un peu comme ta mère après tout. Mais plutôt celle d'une débauchée qui à 28 ans ne s'amuse qu'avec des hommes dans son lit. Lorsque l'italien commanda sa boisson, tu finis ton verre d'une traite. « La même chose, s'il vous plait » demandas-tu au barman en montrant ton verre du doigt et en lui faisant un léger sourire. Cet homme était autant fascinant que séduisant. Avec Ciàran, vous partagiez le même lit souvent, et tu t'en plaisait beaucoup. Mais est-ce qu'il pourrait se passer plus de choses avec lui ? La réponse était floue. « J'me sens seule Ciàran, c'est tout. J'ai l'impression que j'compte pour personne et que j'suis juste une fille friquée de Bowen grâce à son entreprise » avouas-tu en croisant tes bras sur le comptoir du bar. Il fallait bien que ça sorte. « Mais qu'est-ce que j'suis ridicule » ajoutas-tu en posant une main sur ton front. Dire les choses qui n'allait pas à voix haute, ça avait toujours l'air stupide, mais on y pense, sans arrêt, jusqu'à trouver une solution qui n'arrive pas forcément. Et qui ne viendra surement jamais. Le barman vous posa vos verres sur le comptoir et tu le remercia avant de lui tendre un billet.

__________________________



 
what things ☩
je veux ton âme ou rien, te montrer mes seins. Lécher ta peau sale, même si c'est banal. Je te veux pour amant, au milieu des champs. Être antisociale, ou une femme fatale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Ciàran Adreani
messages : 733
ici depuis : 05/08/2016
crédits : wildworld (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : freja, maddox, isaac & alix.
statut : père célibataire, divorcé.
Afficher

(haran) damned if i do ya Empty
MessageSujet: Re: (haran) damned if i do ya   (haran) damned if i do ya EmptyMer 23 Jan 2019 - 22:14

Harmonie t’explique qu’elle est perdue dans ses pensées mais tu n’y crois pas tellement. Tu vois à cette lueur dans ses yeux que le problème est plus profond que ça. Néanmoins, tu ne peux t’empêcher de plaisanter, n’aimant pas trop parler de sujets sérieux : « Tu imaginais mon corps d’apollon c’est ça ? » Demandes-tu avec un rictus aux lèvres. Tu arques un sourcil en entendant la brune commander la même chose que toi. Vu son corps plutôt frêle, tu ne sais pas si elle supportera si bien que ça du Whisky mais c’est peut-être ce qu’elle cherche. Se mettre la tête à l’envers. Malgré tout, tu te promets de la ramener chez elle si tu vois que son état se détériore. Harmonie est quelqu’un qui gagne petit à petit une place dans ta vie. Si elle partage souvent tes draps, votre relation prend une dimension différente depuis quelques temps. Il vous arrive de plus en plus souvent de discuter durant des heures pendant la nuit. De tout et de rien et d’une façon naturelle. C’est plutôt déconcertant par moment. « Il ne faut pas voir les choses comme ça. » Réponds-tu en remettant une mèche de ses cheveux en place. « Il faut se dire que tu es une femme indépendante, ambitieuse et qui réussi. C’est plutôt un accomplissement à mes yeux. » Mais il n’est pas très étonnant que tu penses de cette façon puisque tu es un solitaire. Tu ne vois pas ta vie au bras d’une femme. Tu vois ta vie au travail et auprès de ton fils même si depuis quelques temps, ta vision des choses commence à changer. « Tu n’es pas ridicule, ça arrive à tout le monde de douter. » Ajoutes-tu avec un léger sourire. « Je suis très mauvais pour réconforter les gens. Malheureusement, tu n’es pas tombée sur la bonne personne ce soir. » Dis-tu en haussant les épaules avant de porter ton verre de Whisky, fraîchement arrivé, à tes lèvres.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
baby kangou
Harmonie Samaras
messages : 911
ici depuis : 16/09/2017
crédits : bella ciao (avatar), solosands (signature), mon chat d'amour justine (crackship)
double-compte : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy peter, l'italien séducteur allen, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo, le marin canadien florian & la belle australienne izzy.
statut : totally lost in her mind
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

(haran) damned if i do ya Empty
MessageSujet: Re: (haran) damned if i do ya   (haran) damned if i do ya EmptyLun 28 Jan 2019 - 16:33

Le bel italien venait juste de te déranger, alors que tu étais profondément dans une réflexion intense. En baratinant le fait que tu étais perdu dans tes pensées, le jeune homme n’en avait rien cru. Et c’était bien dommage, car tu n’avais pas forcément envie de dire tout haut ce qui te trottait en tête. A sa réponse, tu riais légèrement, portant ton regard sur lui. « Sois modeste un peu, Ciàran » répondis-tu en lui faisant un clin d’oeil. Le brun commanda un whisky, et tu fis de même, noyant ta peine dans l’alcool ce soir. Tant pis, de toute façon, dans le pire des cas ton bureau n’était pas si loin et tu pourrais dormir à l’intérieur. Ce n’était pas la première fois que ça arrivait. Avec le jeune homme, la vie semblait plus simple. Vous partagiez les draps l’un de l’autres sans prétention, quand vous en aviez envie. Mais de cette relation simple, de coucherie, était née en toi quelque chose que tu ne comprenais pas. Cet homme était devenu si fascinant pour toi, et si séduisant hors de ton lit. Il vous arrivez maintenant de parler pendant des heures, après vos bêtises. Et d’apprendre à vous connaître, simplement. Il remit une mèche de tes cheveux derrière ton oreille et tu souris bêtement. « Je sais, je suis ambitieuse, je l’ai toujours été. Mais des fois, ça ne suffit pas. Ma boîte marche super bien, ok, j’en suis consciente et bien heureuse. Mais pendant ce temps, j’me sens juste… seule ? » répondis-tu en posant ton regard dans le sien. C’était délicat, d’exprimer tes sentiments, c’était rare que tu t’ouvres comme ça à quelqu’un. Encore plus à un mec avec qui tu couches. « Je suis si égoïste, pardon » dis-tu en replongeant ton regard dans le verre vide en face de toi sur le comptoir. Ce dernier fut remplacer par un nouveau verre, rempli. En levant les yeux vers le barman, tu le remercias et tu le portas à tes lèvres. « J’aime pas ça, douter, c’est tout… » avouas-tu après avoir prit ta première gorgée de ce spiritueux. Lorsque Ciàran te dit qu’il n’était pas la meilleure personne pour te consoler, tu souris légèrement, en le regardant. « C’est pas grave, au moins, j’ai une bonne compagnie pour la soirée » avouas-tu à l’italien avec un sourire en coin.

__________________________



 
what things ☩
je veux ton âme ou rien, te montrer mes seins. Lécher ta peau sale, même si c'est banal. Je te veux pour amant, au milieu des champs. Être antisociale, ou une femme fatale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Ciàran Adreani
messages : 733
ici depuis : 05/08/2016
crédits : wildworld (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : freja, maddox, isaac & alix.
statut : père célibataire, divorcé.
Afficher

(haran) damned if i do ya Empty
MessageSujet: Re: (haran) damned if i do ya   (haran) damned if i do ya EmptyMar 5 Fév 2019 - 16:16

Même si au fil des années tu as compris que tu plaisais aux femmes, il t’arrive parfois de douter. Quand une femme résiste trop ou se montre indifférente, elle devient un défi de taille à tes yeux. Avec Harmonie, ça a été différent. Le feeling est rapidement passé entre vous et c’est sans doute parce que vos intentions étaient claires dès le début. Vous cherchiez de la compagnie, une personne avec qui passer un agréable moment en profitant des plaisirs de la chair. C’était aussi simple que ça. Jusqu’à ce que vous finissiez par discuter pendant des heures sans comprendre pourquoi vous parliez avec une telle facilité. Ce soir, vous ne dérogez pas à la règle alors que la brune met des mots sur son ressentiment du moment. « C’est parce que je sais quel effet mon corps a sur le tien. » Dis-tu sans détacher ton regard de la brune, une once de malice dans les yeux. Harmonie a ce même effet sur toi, elle est capable d’enflammer ton corps en un seul regard et si parfois c’est déroutant, c’est davantage agréable. Tu fronces légèrement les sourcils alors qu’elle t’explique qu’elle se sent seule malgré toute la réussite qui gravite autour d’elle. « Et bien quand tu te sens seule, appelle-moi. J’suis pas toujours la meilleure compagnie qui soit mais je ferai de mon mieux. » Réponds-tu en haussant les épaules avant de porter ton verre à tes lèvres. « T’es pas égoïste, arrête. » Tu secoues la tête, refusant d’admettre cette idée. Tu ne te pensais pas capable de réconforter quelqu’un mais on dirait que tu n’es pas si nul que ça finalement. Peut-être est-ce parce que tu as envie de donner le meilleur de toi-même devant Harmonie ? Tu n’en sais rien. « Je crois que personne n’aime avoir ces moments de doute mais on doit tous y passer. » Toi, tu as beaucoup douté quant à ton rôle de père mais aujourd’hui, les doutes s’envolent peu à peu. Tu es persuadé qu’Harmonie finira par reprendre confiance elle aussi. Ton sourire s’élargit un peu en entendant la brune te qualifier de « bonne compagnie ». « Est-ce qu’aller danser rendrait ma compagnie encore meilleure ? » Demandes-tu en tendant la main à la jeune femme. Tu sais qu’Harmonie danse régulièrement contrairement à toi. La voir danser est quelque chose d’envoûtant et si d’habitude tu préfères la regarder de loin, ce soir, tu as envie que tout le monde sache qu’elle est accompagnée. Qu’elle est avec toi et à toi pour la soirée au moins.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
baby kangou
Harmonie Samaras
messages : 911
ici depuis : 16/09/2017
crédits : bella ciao (avatar), solosands (signature), mon chat d'amour justine (crackship)
double-compte : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy peter, l'italien séducteur allen, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo, le marin canadien florian & la belle australienne izzy.
statut : totally lost in her mind
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

(haran) damned if i do ya Empty
MessageSujet: Re: (haran) damned if i do ya   (haran) damned if i do ya EmptyMar 5 Fév 2019 - 22:40

A force du temps, tu avais appris à apprécier l’italien. Vous passiez souvent du temps ensemble, à échanger des ébats et de plus en plus à enchaîner avec des discutions plus personnelles. Alors ce soir, tu étais contente d’être tombée sur lui, et tu lui avais déballer tes doutes et tes soucis. Lorsqu’il mentionna son corps que tu appréciais tant, tu riais légèrement, en passant une main dans tes cheveux. « Je plaide coupable » dis-tu en levant les mains légèrement vers le haut. Il avait le don d’attiser une flamme perdue dans ton coeur, celle qui avait envie de faire des folies et de ne pas se prendre la tête. Passer du temps avec lui était devenu plus quotidien qu’avant, et tu appréciais chaque moment passer avec le brun. « T’es la meilleure compagnie que je pourrais avoir, ce soir » répondis-tu en replongeant ton regard plein de malice dans celui du jeune homme. Vous vous cherchiez, perpétuellement et c’est ça qui était si fascinant entre vous. Il n’y avait pas de mot à mettre sur votre relation, même si tu savais que tout était entrain de changer. « Un petit peu » dis-tu doucement en faisant un signe avec tes doigts. Personne n’aime avoir ces moments de doute. Tu le savais très bien, mais tu n’aimais pas remettre ta vie en question, ni tes actes d’ailleurs. C’était impossible pour toi. Il fallait que tout soit parfait. « Je sais, je sais » dis-tu en soufflant légèrement avant de porter ton verre à tes lèvres. D’une traite, tu le finissais et tu commençais à ressentir les effets de l’alcool dans ton corps si frêle. Mais tu ne t’arrêterais pas là ce soir, pas encore. Ciàran te proposa d’aller danser avec lui. Il connaissait ta passion pour la danse, alors tout sourire, tu attrapas la main qu’il te tendait. « Tu sais comment faire pour me remonter le moral » répondis-tu en te laissant prendre au jeu. Vous vous leviez pour vous trouver sur la piste de danse, où les gens dansaient eux-aussi. « Je ne t’ai jamais vu danser, j’me trompe ? » demandas-tu au jeune homme, un regard amusé alors que vous étiez tous les deux au milieu des gens qui dansaient aléatoirement au rythme de la musique.

__________________________



 
what things ☩
je veux ton âme ou rien, te montrer mes seins. Lécher ta peau sale, même si c'est banal. Je te veux pour amant, au milieu des champs. Être antisociale, ou une femme fatale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Ciàran Adreani
messages : 733
ici depuis : 05/08/2016
crédits : wildworld (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : freja, maddox, isaac & alix.
statut : père célibataire, divorcé.
Afficher

(haran) damned if i do ya Empty
MessageSujet: Re: (haran) damned if i do ya   (haran) damned if i do ya EmptyMer 6 Fév 2019 - 14:02

« Pour te consoler, dis-toi que ton corps a le même effet sur le mien. » Dis-tu avec un rictus aux lèvres. « Un homme comme moi ne mérite pas une femme comme toi. » Ajoutes-tu en haussant les épaules avant de porter à nouveau ton verre de Whisky à tes lèvres. Il n'y a qu'à regarder Harmonie pour comprendre qu'elle est bien trop bien pour toi. Au-delà de son physique indescriptible, c'est également une femme merveilleuse de l'intérieur. Tu le découvres petit à petit, au fil des discussions, quand vos corps sont rassasiés des plaisirs de la chair. Du moins, pour un temps. Alors quand elle répond que tu es la meilleure compagnie qu'elle puisse avoir ce soir, tu ne peux t'empêcher de ne pas être d'accord avec ça. Mais tu décides de ne pas contredire la brune puisqu'il semble que ce soir, elle ne soit pas dans un très bon mood. Autant ne pas en rajouter. Tu secoues la tête, posant un doigt sur ses lèvres quand Harmonie continue à penser qu'elle est un petit peu égoïste. Partager ses doutes avec toi n'est pas une forme d'égoïsme à tes yeux. Bien au contraire. Cela prouve qu'elle a une certaine confiance en toi et qu'elle est prête à s'ouvrir davantage. Même si, au fond, tu sais qu'elle ne le devrait pas. Avec tout ce qui gravite autour de toi, le danger, la peur, l'inconnu, Harmonie mérite de s'en éloigner plutôt que de s'en rapprocher. Mais tu es incapable de la mettre en garde car tu es devenu dépendant de son corps, de sa peau, de son parfum. D'elle. Décidant de rendre son sourire à la brune, tu tentes le tout pour le tout en lui proposant de l'emmener danser. Contrairement à elle, tu n'es pas doué pour ça. Alors tu comptes bien sur ses talents de danseuse pour t'entrainer dans le moove. « Touché. » Dis-tu quand Harmonie constate qu'elle ne t'a jamais vu danser. « C'est parce que je ne suis pas doué pour ça. Alors je compte sur toi pour me donner un petit coup de main. » Ajoutes-tu en t'approchant de la brune, rapprochant ton corps du sien et passant une main dans ses cheveux.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
baby kangou
Harmonie Samaras
messages : 911
ici depuis : 16/09/2017
crédits : bella ciao (avatar), solosands (signature), mon chat d'amour justine (crackship)
double-compte : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy peter, l'italien séducteur allen, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo, le marin canadien florian & la belle australienne izzy.
statut : totally lost in her mind
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

(haran) damned if i do ya Empty
MessageSujet: Re: (haran) damned if i do ya   (haran) damned if i do ya EmptyJeu 7 Fév 2019 - 0:53

Ciàran te rendait toujours plus vulnérable, comme si tu ne te contrôlais pas vraiment. C'était quelque peu troublant pour une femme comme toi pour qui l'amour ou même les sentiments en général étaient bannis. « Tu dis n'importe quoi, idiot » répondis-tu en balayant ta main en l'air. Surement que tu avais légèrement trop bu, parce que tu parlais rarement dans ta langue maternelle à quelqu'un d'autre qu'à ta mère. Mais c'était un attrait de toi qu'il ne fallait pas négliger. Avoir l'italien comme compagnie ce soir n'était pas espéré, mais tu étais bien heureuse qu'il t'ait trouvé seule dans ce bar. Même s'il n'était pas du genre à consoler qui que ce soit, tu pouvais penser à autre chose qu'à tes petits tracas qui, en ce moment, sont de plus en plus fréquents. Ciàran te donnait une certaine confiance en toi, et c'est pour ça que tu commençais de plus en plus à l'apprécier. Autrement que par vos échanges dans vos draps. Et partager tes problèmes avec lui était comme naturel, et tu voulais approfondir cette chose que vous étiez entrain de créer ensemble. Une fois que le brun t'ait proposé de rejoindre la piste de danse, vous vous retrouviez tous les deux au milieu de cette dernière. A sa remarque, tu riais légèrement en posant tes mains sur son épaule et dans la sienne. « Je ne suis pas la meilleure des profs, mais on va essayer » dis-tu avec un léger sourire aux lèvres. Penser à autre chose, partager un moment que vous n'auriez jamais fais il y a des mois de cela. C'était... agréable. Et tu n'échangerais ce moment contre rien au monde. En lui montrant les pas, tu souriais à son regard rivé vers tes pieds qui bougeaient de façon assez lente pour lui expliquer. Il ne s'en sortait pas si mal, et tu étais assez fière de toi. « Tu es un bon élève » avouas-tu avec un regard amusé à ses gestes un peu maladroit mais si mignons. Les gens vous regardez danser, être en symbiose totale. C'était donc ça, trouver le partenaire idéal ?Sur le plan psychique, et surement un peu physique.

__________________________



 
what things ☩
je veux ton âme ou rien, te montrer mes seins. Lécher ta peau sale, même si c'est banal. Je te veux pour amant, au milieu des champs. Être antisociale, ou une femme fatale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Ciàran Adreani
messages : 733
ici depuis : 05/08/2016
crédits : wildworld (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : freja, maddox, isaac & alix.
statut : père célibataire, divorcé.
Afficher

(haran) damned if i do ya Empty
MessageSujet: Re: (haran) damned if i do ya   (haran) damned if i do ya EmptyJeu 7 Fév 2019 - 14:56

Entendre Harmonie parler dans une autre langue, ce que tu supposes être du grec, est plutôt excitant, tu dois bien le reconnaitre. Tout chez elle t'inspire le désir à commencer par ses lèvres sur lesquelles tu t'attardes quelques secondes alors qu'elle prononce un mot que tu ne comprends pas. Tu secoues légèrement la tête alors que la jeune femme montre son désaccord. Même si elle refuse d'accepter tes dires, c'est la vérité. Qu'est-ce qu'une femme comme elle ferait avec un type comme toi ? Vous vous ressemblez sur bien des points avec Harmonie à commencer par votre peur de l'engagement mais au-delà de ça, qu'est-ce qu'un homme comme toi pourrait bien lui offrir ? Ce sont des questions que tu ne devrais même pas te poser mais avec la brune les choses sont différentes et évoluent dans un sens totalement inattendu. Une fois sur la piste de danse, tu attrapes la main qu'Harmonie te tend, essayant de suivre le rythme et la cadence comme tu peux. Lorsqu'elle ajoute même que tu es bon élève, tu ne peux t'empêcher de rire. « J'ai plutôt l'impression d'être ridicule. » Dis-tu en remarquant les gens qui vous regardent avec insistance. « En plus tout le monde nous regarde. Enfin surtout toi, je dois faire pas mal de jaloux. » Ajoutes-tu avec un rictus aux lèvres, approchant un peu plus ton corps de celui d'Harmonie pour briser davantage la distance qui vous sépare. « Tu es magnifique, tu le sais ça ? » Demandes-tu en te servant de ta main libre pour caresser du bout des doigts la joue de la jeune femme. Vos visages n'étant plus qu'à quelques centimètres l'un de l'autre.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
baby kangou
Harmonie Samaras
messages : 911
ici depuis : 16/09/2017
crédits : bella ciao (avatar), solosands (signature), mon chat d'amour justine (crackship)
double-compte : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy peter, l'italien séducteur allen, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo, le marin canadien florian & la belle australienne izzy.
statut : totally lost in her mind
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

(haran) damned if i do ya Empty
MessageSujet: Re: (haran) damned if i do ya   (haran) damned if i do ya EmptyVen 8 Fév 2019 - 0:42

Dire des mots dans ta langue maternelle était ton degré pour savoir si tu étais déjà un peu éméchée ou pas. Seulement les membres de ta famille t'entendait parler comme ça avec autant d'aisance. Mais ce soir, Ciàran avait en face de lui la véritable Harmonie. Celle qui est vulnérable et qui n'est pas aussi forte qu'on pourrait le croire. Cette fille là, elle se prenait souvent la tête, elle n'était pas sûre d'elle. Mais elle faisait mine d'être une femme forte. C'était la femme que tu étais réellement. En lâchant prise, tu te retrouvais sur la piste de danse avec l'homme que tu côtoies de plus en plus. Tu essayais tant bien que mal de montrer à l'italien comment danser par rapport à la musique qui passait. Tu souriais à ses gestes maladroit mais tu trouvais ça tellement adorable. « Mais non, tu n'es pas ridicule, regardes ce gars là-bas ! » répondis-tu au jeune homme en désignant un homme du bout de ton menton. Il était seul, avec sa bière à la main, entrain de bouger de façon approximative et ça te faisait rire. Mais ton regard ce concentra vers l'homme avec qui tu partageais ces quelques mouvements très lent. Il s'approchait dangereusement de toi, brisant cette distance inutile entre vous. « Tu parles, c'est toi qu'on regarde, enfin c'est toi que les femmes bouffent des yeux » dis-tu d'un air faussement jaloux. Faussement, mais peut-être réel, finalement. Ces femmes n'avaient pas la chance d'avoir l'homme le plus séduisant de la soirée à ses côtés. Ciàran déposa une main sur ta joue, te disant que tu étais magnifique, ce qui te déstabilisa légèrement. Baissant la tête et rougissant, tu esquissais quand même un sourire sur tes lèvres. « T'as gagné, je rougis maintenant » répondis-tu dans un murmure. En relevant les yeux, tu plongeais ton regard dans le brun des yeux de l'homme en face de toi. Il t'envoutait en un instant. La distance entre vous était maintenant infime. Tellement que d'instinct, tu posas délicatement tes lèvres sur les siennes, ne sachant pas la réaction qu'il aurait après ce baiser si inhabituel en dehors de vos ébats. Mais il était plus sincère, et plus direct.

__________________________



 
what things ☩
je veux ton âme ou rien, te montrer mes seins. Lécher ta peau sale, même si c'est banal. Je te veux pour amant, au milieu des champs. Être antisociale, ou une femme fatale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Ciàran Adreani
messages : 733
ici depuis : 05/08/2016
crédits : wildworld (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : freja, maddox, isaac & alix.
statut : père célibataire, divorcé.
Afficher

(haran) damned if i do ya Empty
MessageSujet: Re: (haran) damned if i do ya   (haran) damned if i do ya EmptyDim 10 Fév 2019 - 21:14

Même si tu aimes le côté femme fatale, sûre d’elle et bombe atomique d’Harmonie, tu aimes davantage encore cette nouvelle facette d’elle que tu découvres au fil des mois. Cette femme qui doute d’elle-même malgré l’empire qu’elle construit, malgré son regard qui ferait vriller n’importe quel homme. Tu aimes qu’elle se montre vulnérable devant toi parce que ça prouve qu’elle commence à avoir confiance en toi et en votre relation. C’est pour lui montrer que, toi aussi, tu es prêt à t’investir dans ce que vous construisez que tu l’emmènes sur la piste de danse malgré tes réticences. Tu ne peux t’empêcher de te trouver ridicule malgré qu’Harmonie t’affirme le contraire. Tu rigoles en voyant l’homme qu’elle te montre qui semble complètement ivre et très limité en pas de danse. « Merci pour la comparaison ! » Dis-tu pour taquiner la brune, continuant à danser à ses côtés. Puis, trouvant la distance entre vous de trop, tu t’approches davantage, sentant presque le souffle de la jeune femme dans ton cou. « Si ça peut te rendre jalouse alors qu’elles continuent de me regarder. » Réponds-tu avec un air malicieux. Tu sais qu’Harmonie ne devrait pas s’accrocher à toi et elle le sait sans doute elle-même en voyant ce côté dangereux dans ton regard mais tu es incapable de la mettre en garde. Il est trop tard pour ça maintenant. Voyant qu’elle rougit sous le coup de ton compliment, ton sourire s’élargit et davantage encore en entendant sa réponse. « C’est mignon ce rouge sur tes joues. » Rétorques-tu en continuant à caresser sa joue du bout des doigts. Puis, naturellement, les lèvres d’Harmonie viennent se poser contre les tiennes et aussi naturellement qu’elle, tu réponds à ce baiser. Vous n’avez pas l’habitude d’être aussi démonstratifs en public mais ce soir, quelque chose a changé entre vous. En tout cas, c’est l’impression que tu as. Prolongeant votre baiser pendant quelques secondes encore, tu t’écartes finalement à contre cœur de ses lèvres pour plonger ton regard dans le sien. « Qu’est-ce que tu me fais ? » Demandes-tu avec un faible sourire aux lèvres. « Tu viens passer la nuit chez moi ? » Maintenant que tes lèvres ont goûté aux siennes, tu ne peux réprimer le désir que tu éprouves pour Harmonie. Tout ce que tu veux à présent c’est répondre à ce désir brûlant qui t’anime.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
baby kangou
Harmonie Samaras
messages : 911
ici depuis : 16/09/2017
crédits : bella ciao (avatar), solosands (signature), mon chat d'amour justine (crackship)
double-compte : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy peter, l'italien séducteur allen, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo, le marin canadien florian & la belle australienne izzy.
statut : totally lost in her mind
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

(haran) damned if i do ya Empty
MessageSujet: Re: (haran) damned if i do ya   (haran) damned if i do ya EmptyLun 11 Fév 2019 - 2:01

Cette femme peu sûre d'elle avait refait surface, prête à se présenter aux yeux de l'italien. Tu n'aimais pas cette facette de toi, mais elle faisait partie de ton être et tu devais l'accepter. Alors ce soir, tu étais la véritable version d'Harmonie Hestia Samaras, la fille qui veut montrer au monde qu'elle n'ait pas cette pauvre australienne perdue. Ce jeune homme qui dansait sur la piste vous avez fait rire à tour de rôle, et tu continuais de rire à la réflexion du brun. « Tu es bien mieux que ce gars » répondis-tu en reprenant ton sérieux, avec un bref sourire sur ton visage. C'était étrange, cette sensation que tu ressentais dans ton estomac. Les sentiments avaient été bannis de ton âme, pourtant ce soir, tu avais brisé cette promesse que tu t'étais faites à toi-même il y a quelques années. Ne pas s'attacher. Ciàran te rendait vulnérable, et tout à lui, en un claquement de doigt. Il s'était rapproché, et tu avais apprécier le fait qu'il voulait que tu sois jalouse. « Je ne suis pas une fille jalouse, juste je n'aime pas qu'on regarde ce qui est à moi » ajoutas-tu, toujours le regard vissé vers le sol. Lorsque tes yeux avaient croisé ceux de l'italien, cette proximité entre t'avait semblé inutile. C'est pourquoi tu avais déposé un baiser sur ses lèvres. Passant ta main, qui était sur son épaule, dans sa nuque, il avait répondu à ton baiser. Tu fus agréablement surprise mais heureuse. Lorsque vos lèvres se séparèrent, un sourire apparu sur le visage du brun, ainsi que sur le tien. « J'en mourrais d'envie » dis-tu dans un souffle. Oui, tu en avais vraiment envie, c'était nécéssaire pour toi de terminer cette danse de cette façon. Lorsque le jeune homme te proposa de passer la nuit chez lui, tu ne refusas pas. « Tu sais que je ne sais pas dire non à cette proposition » répondis-tu en prolongeant votre échange de regard. Tu avais envie de finir cette soirée avec lui, mais peut-être pas que cette soirée. Il avait ce don de te faire sortir de tes habitudes, de ta routine et c'est ça qui te plaisait avec lui. Tu lui faisais confiance, et tu avais envie d'en savoir plus sur cet homme si mystérieux qui avait égailler ta soirée.

__________________________



 
what things ☩
je veux ton âme ou rien, te montrer mes seins. Lécher ta peau sale, même si c'est banal. Je te veux pour amant, au milieu des champs. Être antisociale, ou une femme fatale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Ciàran Adreani
messages : 733
ici depuis : 05/08/2016
crédits : wildworld (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : freja, maddox, isaac & alix.
statut : père célibataire, divorcé.
Afficher

(haran) damned if i do ya Empty
MessageSujet: Re: (haran) damned if i do ya   (haran) damned if i do ya EmptyLun 11 Fév 2019 - 12:16

« J'espère bien. » Rétorques-tu avec un sourire taquin aux lèvres lorsqu'Harmonie confirme que tu es mieux que cet homme complètement ivre quelques mètres plus loin de vous. En plus, contrairement à lui, tu as un diamant brut entre les mains. Tu ne doutais pas vraiment des qualités de la brune mais ce soir, c'est une nouvelle Harmonie que tu découvres et elle te plaît bien plus que tu ne voudrais l'admettre. « Ce qui est à toi ? » Dis-tu en relevant le menton de la jeune femme pour que ses yeux glissent dans les tiens. Contre toute attente, tu aimes qu'elle se montre possessive avec toi, qu'elle s'approprie un certain droit sur toi sans même y réfléchir. Tu sais que tu ne devrais pas avoir ce genre de pensées mais quand tu regardes Harmonie, tu n'as pas d'autres choix. Ses yeux fixent les tiens avec une telle ferveur que ça les rend captifs, prisonniers. Tu es incapable de te détacher de la jeune femme ce soir et au fond, tu sais que ça n'annonce rien de bon pour la suite. Mais tu laisses tes doutes de côté préférant profiter de tout ce qu'Harmonie a à t'offrir pour ce soir au moins. Alors qu'elle souligne qu'elle mourait d'envie de t'embrasser, tu sens un sourire se dessiner sur tes lèvres naturellement. « Alors tu as bien fait... » Murmures-tu en passant une main dans les cheveux de la brune. Sentant ton désir grimper en flèches et trouvant l'attente du corps d'Harmonie contre le tien trop longue, tu proposes à la jeune femme de venir passer la nuit chez toi. Tu ne ramènes pas n'importe qui chez toi et encore moins depuis que tu es père mais Harmonie brise sans aucun doute toutes tes règles. Et puis, ce n'est pas la première fois que tu l'emmènes dans ton intimité. Ton sourire s'élargit quand la jeune femme accepte de finir la soirée chez toi, attrapant sa main pour l'emmener vers la sortie du bar. Une fois à l'extérieur, tu passes une main autour de ses épaules, collant son corps au tien. Après quelques minutes de marche, vous parvenez jusqu'à ta maison entrant le premier suivi de la jeune femme. « Deux minutes. » Dis-tu à la brune en te dirigeant vers le salon. Tu paies la babysitteur que tu avais engagée pour la soirée, l'écoutant parler de Gabriel et une fois qu'elle quitte la maison, tu retrouves les lèvres d'Harmonie sans plus tarder. Tout ce que tu veux à présent c'est répondre à l'appel de vos corps en retrouvant cette proximité que vous connaissez si bien.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
baby kangou
Harmonie Samaras
messages : 911
ici depuis : 16/09/2017
crédits : bella ciao (avatar), solosands (signature), mon chat d'amour justine (crackship)
double-compte : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy peter, l'italien séducteur allen, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo, le marin canadien florian & la belle australienne izzy.
statut : totally lost in her mind
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

(haran) damned if i do ya Empty
MessageSujet: Re: (haran) damned if i do ya   (haran) damned if i do ya EmptyLun 11 Fév 2019 - 14:48

Ce soir, tu voilais t'accaparer l'italien, tu ne voulais pas partager avec les jeune femmes toutes les plus jolies les unes que les autres ce que tu avais entre les bras. De ton côté, tu ne devais pas être mieux que ce garçon qui dansait totalement ivre, tu avais ton taux d'alcoolémie dans le sang qui était assez élevé à ton tour. Alors tu t'étais appropriée le brun, ce soir, tu ne voulais que personne d'autre ne touche une parcelle de que tu désirais tant. « Tu as bien entendu, à moi » répondis-tu dans un souffle. Oui, tu voulais plus ce soir. Plus qu'échanger une simple nuit et des ébats que vous aviez l'habitude d'échanger ensemble. C'était... quelqu'un d'autre qui parlait. Ou surement la réelle toi qui rêvait de Ciàran comme quelqu'un d'autre qu'un banal plan cul. Vos yeux ne se quittèrent pas une seconde, ils étaient comme envoutés. Vous ne brisiez pas ce petit jeu de regard, même après ce baiser que vous aviez échanger. Il était si différent de ceux que vous vous donniez habituellement. Et tu ne voulais pas qu'ils soient les mêmes, évidemment. Lorsque le jeune homme te dit que tu avais bien fait, un mince sourire apparu sur tes lèvres, satisfaites de ce que tu avais entrepris plus tôt. Penser qu'il aurait pu te repousser ou te fuir avait été stupide. Au contraire, il venait de te proposer de finir la nuit chez lui, et tu avais bien évidemment accepter, pourquoi refuser, après tout. Vous sortiez du bar, et l'italien déposa son bras autour de tes épaules, te serrant contre lui et vous marchiez jusqu'à chez lui. Tu étais légèrement saoul, ta tête tournait légèrement mais ça allait quand même bien. Une fois chez Ciàran, tu attendais devant lorsque le jeune homme entrait pour payer la babysitter qui gardait son fils. Un fois fait, tu entrais à l'intérieur de la maison de l'italien. Instinctivement, tu passais tes bras autour de son cou et tu ne pouvais t'empêcher de recommencer ce que vous aviez entreprit plus tôt. Ce n'était pas le même baiser chaste que tu lui avais donné au Hendrix, mais c'était plutôt celui qui était rempli de fougue et qui faisait appel à son corps, au désir grimpant en toi. Cet homme avait le don de te faire perdre la tête, et ce soir, tu avais envie de te perdre dans ses bras.

__________________________



 
what things ☩
je veux ton âme ou rien, te montrer mes seins. Lécher ta peau sale, même si c'est banal. Je te veux pour amant, au milieu des champs. Être antisociale, ou une femme fatale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Afficher

(haran) damned if i do ya Empty
MessageSujet: Re: (haran) damned if i do ya   (haran) damned if i do ya Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
(haran) damned if i do ya
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers:  
The Writers a encore frappé !
Non ils n'ont pas disparu, bien au contraire, TW s'est même renforcé en embauchant deux personnes de plus. Mais ils se demandent si vous, vous n'avez-vous pas oublié que vous pouviez leur envoyer des rumeurs ? N'hésitez plus !
clique pour leur envoyer un mp.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ RPS LIBRES