AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 where were you ?

Aller en bas 
AuteurMessage
baby kangou
Victoria J. Montgomery
messages : 953
ici depuis : 28/09/2016
crédits : Eilyam (av) | anaëlle (sign)
double-compte : Olivia G. Walker
statut : Célibataire.
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

where were you ? Empty
MessageSujet: where were you ?   where were you ? EmptySam 5 Jan 2019 - 18:37


where were you ?


J'ai pris l'habitude de faire les courses pour Papa, depuis quelques semaines. A chaque fois que je passe chez lui, dans la maison de mon enfance désormais dépourvue de sa mère de famille, j'ai peur de le trouver étendu quelque part, complètement ivre mort. C'est arrivé une fois, et pour tout avouer je ne voudrais pas que ça recommence... Il m'a promis qu'il allait se ressaisir, que c'était le temps d'encaisser le choc du décès de Maman. J'ai acquiescé, comme une bonne fille. Je ne veux pas l'emmener de force dans un centre de désintoxication, je sais que ce n'est pas ce qu'il lui faut. Il a juste besoin de moi... et de mon aide.

C'est pour ça qu'encore aujourd'hui, je me retrouve au supermarché non loin de la maison pour lui récupérer de quoi manger plus ou moins bien pour la semaine. J'ai un chariot entre les mains et je traîne, vaseuse comme tout. Moi aussi, ma tristesse me lamine, mais j'ai pas le choix que d'avancer. Si en plus, je dois entreprendre les démarches pour revenir vivre à Bowen, je suis pas sortie de l'auberge...

J'avance en rêvant dans le rayon des produits laitiers, quand soudain je me heurte à quelqu'un. Il s'agit d'un homme. Je ne l'avais absolument pas vu, puisque je regardais les pots de yaourt sans faire attention à ce qu'il y avait devant moi.

- Oh, excusez-moi ! je m'exclame tout de suite quand je m'en rends compte. "Hé mais... Elias ?" je fais, surprise comme tout.

(c) charney

__________________________

proud to stand and fight
we all have days when we're empty, we all have days when we cry and look across the water for miracles. but thing only change if we try, even the days can be dark if you stray too far from what feels right. nothing comfort comes to some who's too proud to stand and fight.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
Elias Varner
messages : 48
ici depuis : 08/12/2018
crédits : pizza planet
double-compte : siam, jude, dolorès
statut : célibataire
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

where were you ? Empty
MessageSujet: Re: where were you ?   where were you ? EmptyMar 8 Jan 2019 - 2:03

C’est avec horreur qu’Elias constata qu’il n’y avait plus rien dans le frigo. Maintenant plus le choix, il allait falloir s’adonner au foutu rituel des courses. Elias détestait ça. C’était long, chiant, il y avait toujours du monde en caisse et en plus il oubliait toujours quelque chose d’important et il achetait des choses inutiles. Il était donc arrivé au supermarché du coin, commençant mécaniquement à prendre ce dont il avait l’habitude pour tout déposer dans son chariot. Et cette musique monotone diffusée par le magasin ! Ils ne pouvaient pas mettre quelque chose d’un peu plus dynamique ? Ca en motiverait plus d’un, et puis ça serait même drôle de voir les gens se dandiner en poussant les caddies. Perdu dans ses pensées, Elias ne remarqua pas la jeune femme devant lui qui le bouscula là. « C’est rien ! » Il releva la tête et réalisa surement en même temps qu’elle qu’ils se connaissaient. Très bien même. Victoria. Il se mordit la lèvre inférieure. Merde, il était parti comme un lâche, sans la prévenir. « Oui. » Lança t’il en se recoiffant nerveusement. Il avait agi comme un con, en repartant en Nouvelle Zélande sans prévenir personne, pas même ses amis. Voila que tout allait lui retomber dessus désormais. « Je suis désolé pour ne pas avoir donné de nouvelles… » Commença t’il, très gêné.

__________________________

    ❝ Et sans doute n'est-il pas permis d'aimer un seul être à ce point. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://youknowiambad.tumblr.com/
baby kangou
Victoria J. Montgomery
messages : 953
ici depuis : 28/09/2016
crédits : Eilyam (av) | anaëlle (sign)
double-compte : Olivia G. Walker
statut : Célibataire.
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

where were you ? Empty
MessageSujet: Re: where were you ?   where were you ? EmptyVen 18 Jan 2019 - 10:09


where were you ?


Même si je viens de rentrer de plein fouet dans quelqu'un, j'ai de la chance : les articles qui se trouvent entre mes bras y sont toujours, et ne se sont pas éclatés par terre ! J'aurais été très ennuyée de devoir aller chercher un employé du supermarché pour lui dire d'essuyer mes catastrophes...

La personne que je viens de heurter se trouve être Elias. Je pensais que nous étions amis, et il a apparemment déménagé comme un lâche sans rien dire. Je ne m'y attendais pas du tout, j'ai même pensé qu'il était mort étant donné qu'il ne répondait pas non plus à mes textos. Il a l'air gêné, quand je le reconnais. Et il fait bien ! A sa place, je m'en voudrais aussi. Il s'excuse directement avant que j'aie pu lui demander où il était passé. Je fronce les sourcils, et me plante bien sur mes jambes avant de lui demander :

- Et t'as fait quoi, tout ce temps, en fait ?

Ma voix est un peu plus agressive que je ne l'aurais cru. J'ai eu besoin de lui, quand Maman est partie. Je suis passée chez lui, j'ai rencontré le silence de son déménagement surprise. Son nom n'était même plus sur la sonnette, mais je ne l'ai remarqué qu'en promenant mes yeux autour de moi en attendant sa réponse. J'ai envoyé des dizaines de textos, j'ai même essayé de l'appeler alors que je déteste le téléphone. Rien, pas de réponse. Je crois que j'ai un minimum le droit d'être en colère contre celui qui se disait mon ami, et dont j'étais la "muse", comme il aimait à m'appeler...

(c) charney

__________________________

proud to stand and fight
we all have days when we're empty, we all have days when we cry and look across the water for miracles. but thing only change if we try, even the days can be dark if you stray too far from what feels right. nothing comfort comes to some who's too proud to stand and fight.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
Elias Varner
messages : 48
ici depuis : 08/12/2018
crédits : pizza planet
double-compte : siam, jude, dolorès
statut : célibataire
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

where were you ? Empty
MessageSujet: Re: where were you ?   where were you ? EmptyMer 30 Jan 2019 - 13:04

Quel était le pourcentage de chance qu’il rencontre quelqu’un qu’il connaissait ici ? Pourquoi n’avait-il pas prévenu de son départ, ni même de son retour ? Elias lui même ne le savait pas. Il était toujours un peu perdu, perdu entre son ancienne vie en Nouvelle Zélande et sa nouvelle vie à Bowen. Comme si il n’était pas réellement sur de vouloir vraiment tourner la page pour en recommencer une. Comme si il n’était pas à l’abri d’une nouvelle suite, ailleurs. Il ne faisait pas le fier, là, devant elle. Il n’osait même pas la regarder. Alors qu’ils se connaissaient plutôt très bien. Elle avait accepté une tonne de fois de poser sous sa caméra, de jouer des rôles, de le suivre dans ses démarches artistiques. Et au delà de cela, ils s’entendaient rien. Ils en avaient eu, des crises de rire, sur des tournages.

Et il avait agit comme un lâche. Il s’en voulait, maintenant que tout était trop tard. Elle lui demandait ce qu’il avait fait pendant tout ce temps. Question légitime. Elle ne devait même pas savoir qu’il avait quitté Bowen quelques mois. « Je suis reparti en Nouvelle Zélande… Pour finir mon cursus en cinéma. » Il se mordit la lèvre inférieure avant de continuer. « Tu sais je t’avais toujours dit que je regrettais de ne pas avoir pu le terminer… » C’était maintenant chose faite. Mais il aurait dû prévenir plutôt que de jouer au fantôme pendant tout ce temps. « Je suis désolé Victoria. »

__________________________

    ❝ Et sans doute n'est-il pas permis d'aimer un seul être à ce point. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://youknowiambad.tumblr.com/
baby kangou
Victoria J. Montgomery
messages : 953
ici depuis : 28/09/2016
crédits : Eilyam (av) | anaëlle (sign)
double-compte : Olivia G. Walker
statut : Célibataire.
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

where were you ? Empty
MessageSujet: Re: where were you ?   where were you ? EmptyDim 10 Fév 2019 - 18:21


where were you ?

Ma colère ne retombe pas quand Elias m'annonce qu'il est seulement reparti en Nouvelle-Zélande pour terminer son cursus. Certes, je me souviens qu'il a toujours eu des regrets à ce propos, mais de là à ne pas me prévenir et à faire le mort... Quel intérêt ? Je lève un sourcil d'étonnement en répondant :

- C'est tout ? Si ce n'était que ça, je ne vois pas pourquoi tu as fait le mort !

Je hausse les épaules dans la foulée, désormais plus blasée qu'autre chose. Mais je me rappelle à quel point j'adore Elias, et retrouve mon sourire dans la seconde. Il ne doit pas être au courant que Maman est partie, et je ne lui annoncerai pas tout de suite, sinon je risque de m'énerver à nouveau de n'avoir pas reçu son soutien lors de cette épreuve difficile et qui m'en fais encore aujourd'hui voir de toutes les couleurs, entre mon deuil et celui de Papa qui dégringole, lui, de jour en jour.

- J'ai un peu de temps avant de devoir aller mettre tout ça au frais, on va boire un café quelque part ? je demande, désireuse de retrouver mon ami et surtout de savoir le fin mot de son aventure en Nouvelle-Zélande.

(c) charney

__________________________

proud to stand and fight
we all have days when we're empty, we all have days when we cry and look across the water for miracles. but thing only change if we try, even the days can be dark if you stray too far from what feels right. nothing comfort comes to some who's too proud to stand and fight.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
Elias Varner
messages : 48
ici depuis : 08/12/2018
crédits : pizza planet
double-compte : siam, jude, dolorès
statut : célibataire
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

where were you ? Empty
MessageSujet: Re: where were you ?   where were you ? EmptyMer 8 Mai 2019 - 22:17


Lui même ne savait pas pourquoi il avait agit comme ça. A vrai dire, il avait comme fuit sans réellement de raison. Il s’était fixé un objectif et s’était foutu du reste. Il était reparti dans son pays natal, mettant entre parenthèses sa vie australienne. C’était bête et égoïste, mais il pouvait toujours se rattraper maintenant qu’il était revenu non ? « Moi même j’en sais rien. Mais tu sais t’aurais pu m’envoyer des messages toi aussi ! » Bon, il essayait un peu de se dédouaner, mais en vérité, il ne voulait absolument pas se fâcher avec elle. Son amitié était trop précieuse. Elle proposait d’aller boire un café. « Oui, allons-y ! » De toute façon, ça aurait été mal vu qu’il refuse après une telle situation. Et puis, il n’avait rien d’urgent à faire alors… « Allez, dis moi tout ce que j’ai loupé ! Comment tu vas ? » Il fallait bien qu’il rattrape le temps perdu, et qu’ils retrouvent leur complicité passée.



__________________________

    ❝ Et sans doute n'est-il pas permis d'aimer un seul être à ce point. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://youknowiambad.tumblr.com/
baby kangou
Victoria J. Montgomery
messages : 953
ici depuis : 28/09/2016
crédits : Eilyam (av) | anaëlle (sign)
double-compte : Olivia G. Walker
statut : Célibataire.
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

where were you ? Empty
MessageSujet: Re: where were you ?   where were you ? EmptySam 18 Mai 2019 - 12:58


where were you ?

- Pardon ? je fais, d'un air furieux, lorsqu'Elias me lance que j'aurais pu lui envoyer des messages. "J'ai fait que ça ces derniers mois je te signale ! T'as changé de numéro ?" je réponds d'une voix plus forte que ce à quoi je m'attendais.

Un mélange de sentiments s'empare de moi. J'ai tout autant envie de le serrer dans mes bras que de lui faire bouffer ce que j'ai dans les mains. A la place, et contente qu'il ne soit pas partie pour des raisons autres que ses études, je lui propose d'aller boire un café. Je l'aurais mal vu me faire l'affront de refuser... Il accepte et je hoche la tête, en désignant la caisse du menton, un peu plus loin. Il faut d'abord que je paie ça, j'irai chez Papa après. Il peut bien attendre une heure... Enfin, j'espère.

Alors qu'on est en train de marcher vers l'une des caisses, Elias me demande comment je vais, et ce qu'il a loupé. Je hausse les épaules en me mordant la lèvre inférieure, tentant de ne pas croiser son regard.

- Ca peut aller. Je me demande si je vais pas m'installer définitivement ici, et me trouver une agence à Sydney. C'est pas très loin, alors je pourrai toujours faire des allers-retours, je lance d'une voix la plus neutre possible. Puis je commence à mettre mes quelques articles sur le tapis roulant, tout en poursuivant : "Et toi alors ? C'est quand même plus intéressant de savoir comment toi tu vas non ?"


(c) charney

__________________________

proud to stand and fight
we all have days when we're empty, we all have days when we cry and look across the water for miracles. but thing only change if we try, even the days can be dark if you stray too far from what feels right. nothing comfort comes to some who's too proud to stand and fight.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Afficher

where were you ? Empty
MessageSujet: Re: where were you ?   where were you ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
where were you ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District-
Sauter vers:  
The Writers a encore frappé !
Non ils n'ont pas disparu, bien au contraire, TW s'est même renforcé en embauchant deux personnes de plus. Mais ils se demandent si vous, vous n'avez-vous pas oublié que vous pouviez leur envoyer des rumeurs ? N'hésitez plus !
clique pour leur envoyer un mp.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ RPS LIBRES