AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 are we brutal hearts that break the night in two ▽ Az

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: quasiment tout son entourage l'appelle Az ▽ il est né et a grandi en Italie, dans la région des Pouilles ▽ sa famille a déménagé en Australie, le pays natal de son père, à ses 12 ans ▽ il a un penchant pour les drogues, sans y être addict ▽ il se déplace toujours en skate ▽ sa petite sœur est décédée dans un accident de voiture. elle avait 17 ans, il en avait 20 et l'avait autorisée à aller en soirée avec lui dans le dos de ses parents. sous influence de l'alcool, il a fait un accident sur le chemin du retour ▽ il est passionné de dessin et il est vraiment doué, c'est pourquoi il faisait des études d'art ▽ après l'accident, il a laissé tomber ses études. il lui arrive encore de dessiner, mais il ne montre plus ses productions ▽ plus jeune, il était un fêtard sans limites. aujourd'hui, il préfère les soirées tranquilles avec quelques joints ▽ il a un frère aîné qui ne lui a jamais pardonné la mort de leur sœur, ils ne se parlent plus depuis des années ▽ il lui arrive d'être violent, si on le pousse ▽ il aime beaucoup lire, il adore les livres psychologiques ou de science-fiction critiquant la société ▽ sa série préférée est Black Mirror ▽ il n'aime pas le lait, et mange ses céréales secs ▽ il ne sait être en couple qu'en relation libre ▽ il ne connaît pas le concept de jalousie, c'est quelque chose qu'il ne ressent tout simplement pas ▽ il fuit les situations et relations compliquées ▽ il n'aime pas particulièrement les animaux, mais si un jour il devait en avoir un, ce serait un chien ▽ il adore les nouilles instantanées ▽ il dort peu, n'a pas besoin de beaucoup de sommeil et apprécie beaucoup l'ambiance nocturne

▹ portrait chinois
:
messages : 72
ici depuis : 10/01/2019
crédits : whereischarlie (a), anaphore (s).
double-compte : charlie.
statut : freedom is key.
MessageSujet: are we brutal hearts that break the night in two ▽ Az   Jeu 10 Jan 2019 - 6:35



➳ me, myself and I

› NOM : Shillinglaw.
› PRÉNOM : Azriel. Oui, ça vient de l'hébreu, lui demandez pas pourquoi. Mais tout le monde l'appelle Az.
› ÂGE : 30 ans.
› NATIONALITÉ : italo-australien, il a la double-nationalité.
› ORIGINE : italien par sa mère, australien par son père.
› JOB/ETUDE : ouvrier du bâtiment et barman, sans réel diplôme.
› STATUT : libre, dans tous les cas.
› SEXUALITÉ : hétéro.
› TES FINANCES : moyennes, avec deux jobs, ça le fait.
› GROUPE : winter.
› CREDITS : @whereischarlie.


azriel shillinglaw
ft. timothy granaderos

il est né et a grandi en Italie, dans la région des Pouilles. il y est resté jusqu'à ses douze ans ‹ il a un penchant pour les drogues, sans y être addict ‹ il se déplace en skate absolument partout, même pour faire ses courses ‹ il avait une petite sœur, mais elle est décédée dans un accident de voiture il y a dix ans. il n'en parle absolument jamais, car c'était lui qui conduisait, sous influence de l'alcool. ils rentraient de la même soirée. il a mis des années à se le pardonner mais ne s'en est jamais remis ‹ il est passionné de dessin et il est vraiment doué, c'est pourquoi il faisait des études d'art ‹ après l'accident, il a laissé tomber ses études et s'est renfermé sur lui-même. il lui arrive encore de dessiner, mais il ne montre plus ses productions ‹ plus jeune, il était un fêtard sans limite. aujourd'hui, il préfère les soirées tranquilles avec quelques joints et est rarement complètement saoul, mais ça lui arrive. il n'oublie pas pour autant l'accident. ‹ il a un frère aîné qui ne lui a jamais pardonné la mort de leur sœur, ils ne se parlent plus depuis des années ‹ il lui arrive d'être violent, si on le pousse ‹ on ne dirait pas comme ça, mais il aime beaucoup lire, et il adore les livres psychologiques ou de science-fiction critiquant la société ‹ sa série préférée est Black Mirror ‹ il n'aime pas le lait et prend son café noir, et mange ses céréales secs ‹ il ne se met en couple que si c'est une relation libre ‹ il ne connaît pas le concept de jalousie, c'est quelque chose qu'il ne ressent tout simplement pas ‹ il n'est pas spécialement bien dans sa peau et a tendance à tout intérioriser, de ses plus grands traumatismes aux plus petites confrontations ‹ dès qu'une relation se complique, il la fuit ‹ il n'aime pas particulièrement les animaux, mais si un jour il devait en avoir un, ce serait un chien ‹ il adore les nouilles instantanées ‹ il dort peu, n'a pas besoin de beaucoup de sommeil et apprécie beaucoup l'ambiance nocturne

tell me more about your story
so then lets take this night from black to blue

« Il ne viendra pas. C'est mieux comme ça. » Le regard rivé sur mes mains, phalanges contractées au maximum à un point tel que ça me faisait mal, je gardais le silence. J'étais à des kilomètres de chez moi, perdu dans la nature, avec mon skate comme seul compagnon. Je venais d'anéantir toute une vie, toute une famille. La mienne. Et tout en restant assis sur ce caillou aussi gris que mon âme, je m'imaginais ce que ma mère était en train de dire aux proches qui étaient actuellement à la veillée funèbre, dans la maison familiale. Personne n'osait le dire tout haut, mais la question brûlait toutes les lèvres, j'en étais certain. Celle de savoir où se trouvait le frère responsable de la mort d'un membre de sa famille. Accompagnée sûrement d'une tonne d'autres interrogations, que personne n'oserait adresser à mes parents qui pleuraient leur fille. Ma petite sœur. Qu'allait-il advenir de lui, quelle était la condamnation, allaient-ils le mettre à la porte, irait-il en prison. Toutes ces questions futiles qui ne me préoccupaient guère. Parce que pendant ce temps, ce trou béant dans ma poitrine que j'avais créé seul, remontant jusque dans ma gorge. Les larmes roulaient le long de mes joues en un flot discret mais continu, impossible à arrêter.

« Arrête de faire l'enfant. Tu ne vas pas abandonner tes études comme ça, t'as 22 ans, la discussion est close. » Comment leur dire ? Que je n'avais goût à rien et que même pratiquer ce qui me passionnait le plus au monde ne m'apportait plus rien. Mais qui aurais-je été pour leur dire ça, à ceux que j'avais privé de leur fille. Je pouvais sentir le silence méprisant de mon frère dans mon dos, qui finit par quitter la pièce tel un fantôme. C'était moi, le fantôme. Même si je n'en laissais rien transparaître, parce que j'étais le dernier à en avoir le droit. J'avais brisé cette famille. Arraché la vie à celle qui comptait le plus au monde pour moi. Deux ans. Le temps que j'aurais dû passer en prison. Je l'avais voulu, demandé, supplié. Mais mes parents avaient refusé. Ils avaient perdu une fille, hors de question de perdre leur fils en prison, même s'il était l'auteur du crime. Hors de question qu'il fasse des travaux d'intérêt général. Ça ne ramenait personne à la vie. La peine minimale, requise par mes parents, et obligatoire de toute façon. Retrait de permis pour les trois prochaines années. Je ne comptais pas conduire à nouveau de si tôt, de toute manière. Idéalement, plus jamais de ma vie. Et toujours cette culpabilité, que mon frère appuyait sans l'exprimer, mais je pouvais sentir sa haine suinter des murs.

« T'es vraiment qu'un connard. Tu mérites pas d'être heureux. » Celle-là, c'était pas la première fois que je l'entendais. Et elle n'avait pas tort : je ne méritais pas d'être heureux. Je n'allais contredire personne sur ce point. Je ne méritais même pas d'être en vie. Lorsqu'elle me colla une baffe avant de tourner les talons, je ne bronchai même pas. Je l'avais pourtant prévenue. Je n'étais pas fait pour être exclusif, ça ne m'intéressait pas et je préférais être ouvertement libertin que infidèle dans l'ombre. Je n'avais pourtant jamais voulu la blesser, et même si je n'en montrais rien, la voir sortir de ma vie, ses cheveux ondulant dans son dos, me terrassait. Je pouvais sentir mon cœur se prendre des coups de poignard imaginaires. Je comprenais sa peine, je la ressentais. Mais je ne pouvais rien y faire. Je ne pouvais, et ne pourrais jamais, lui donner ce qu'elle attendait de moi. Je l'aimais. Elle le savait. Mais j'avais besoin de me sentir libre de toute interdiction. En reprenant mon chemin solitaire, je priais pour qu'elle soit heureuse et qu'elle m'oublie vite. Elle ne le savait sans doute pas, mais peu de gens m'avaient touché comme elle, au plus profond. Les autres aventures, ce n'étaient que des échanges, des opportunités saisies. Mais elle serait toujours passée avant tout le monde. Malgré cela, je ne pouvais la blâmer de m'en vouloir. Elle avait raison. Je ne méritais pas d'être heureux, et je ne l'étais pas.

« Allez on s'tire ! Viens, je te dépose chez toi au passage. » Devant mon froncement de sourcil, il avait arrêté son geste, les clés de voiture dans sa main. Il me connaissait depuis toujours et était bien placé pour savoir que l'envie de lui en coller une me démangeait. Doucement, il reposa les clés. J'avais planté un regard d'acier dans le sien. Il était peut-être mon meilleur pote, mais s'il comptait vraiment prendre le volant après le nombre de verres qu'il avait pris, il savait qu'il devait s'attendre à ce que j'aille jusqu'à le plaquer au sol. « Ouais, t'as raison. Excuse-moi. » finit-il par dire après un silence de mort. Je haussai les épaules et mon visage se détendit, allant jusqu'à fendre un mince sourire. Le sujet était délicat et avait tendance à mettre tout le monde mal à l'aise, quand ils apprenaient mes antécédents. Pas lui. Il savait que ce n'était pas tant un sujet tabou, avec les gens qui me connaissaient bien. Ce n'était juste pas le sujet de conversation que j'abordais. D'accord, je l'évitais. Mais il savait bien qu'on pouvait en parler, parfois, sans aucune forme de malaise. Sauf quand il me proposait de rentrer en voiture après une soirée arrosée. Cela faisait des années que j'avais repris la conduite, mais je touchais rarement à un volant. Pas que cela me stressait, j'en étais totalement capable et contrairement à ce que pensaient les gens, je ne revivais pas mon traumatisme encore et encore à chaque kilomètre. Je préférais simplement le skate, et éviter la voiture si possible. Question de préférence, qui avait bien sûr des racines, mais ce n'était pas pour autant que j'allais taper une crise d'angoisse chaque fois qu'il fallait se déplacer de façon motorisée.

J'étais au clair avec moi-même. On ne pouvait pas revenir en arrière et ça ne servait à rien de me culpabiliser à chaque seconde de ma vie. J'avais fait quelque chose d'irréparable. Je ne m'en remettrais très probablement jamais. Mais je n'avais d'autre choix que de vivre avec. J'aurais voulu être celui à perdre la vie, cette nuit-là. Je restais persuadé que je ne méritais pas de vivre, et que ça aurait dû être moi. Mais les choses ne s'étaient pas déroulées comme ça, et ma mort ne ramènerait pas ma cadette. Point final.


➳ and behind the computer
› PSEUDO whereischarlie :coeur: › PRENOM bande de stalkeurs. héhé  › AGE : en années humaines ou de chat ? › COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM? j'y suis. :coeur: › COMMENT LE TROUVES-TU? génial. I love you › PRÉSENCE : j'ai pas fait de statistiques, donc je vais dire régulière. aha › SCÉNARIO/INVENTE : inventé cette fois. › DOUBLE-COMPTE : Charlie S. Meers. › VEUX-TU PARTICIPER AU FLOOD D'INTEGRATION ? non merci, j'crois m'être un peu intégrée quand même. HA  › AUTRE CHOSE? luv sur vous. love u

Code:
<b>TIMOTHY GRANADEROS</b> ∞ azriel shillinglaw.

__________________________

feel words you can't hear
ANAPHORE


Dernière édition par Azriel Shillinglaw le Jeu 10 Jan 2019 - 15:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1500
ici depuis : 01/10/2016
crédits : Cranberry
statut : coeur a prendre pour la personne qui sait attendre
MessageSujet: Re: are we brutal hearts that break the night in two ▽ Az   Jeu 10 Jan 2019 - 7:10

Tu es le plus beau des hommes!! Rebienvenue love u

__________________________




expect nothing just appreciate
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bowenien
avatar
messages : 292
ici depuis : 17/02/2018
crédits : Odyssea (avatar), anaëlle (sign).
double-compte : Donovan Chamberlain.
statut : Maman d'un petit Noah âgé de 4 ans (26 Juin 2014). Depuis peu, elle s'autorise à fréquenter Zyann, même si elle sait que leur histoire ne sera pas de tout repos.
MessageSujet: Re: are we brutal hearts that break the night in two ▽ Az   Jeu 10 Jan 2019 - 7:27

Rebienvenue :).

__________________________

Leave the past behind
You can't start a new chapter of your life if you keep reading the last one.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odyssea-gallery.e-monsite.com/
adm h
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 5550
ici depuis : 19/03/2013
crédits : ©dandelion
double-compte : Samuel & Terrence
statut : what a beautiful mess this is
MessageSujet: Re: are we brutal hearts that break the night in two ▽ Az   Jeu 10 Jan 2019 - 7:45

Azriel :11: j'aime beaucoup ! Bienvenue avec ce nouveau personnage :coeur:

__________________________


I'm a bad liar
So look me in the eyes, tell me what you see. Perfect paradise tearing at the seams. I wish I could escape, I don't wanna fake
I wish I could erase it, make your heart believe. But I'm a bad liar, now you know ››› alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: quasiment tout son entourage l'appelle Az ▽ il est né et a grandi en Italie, dans la région des Pouilles ▽ sa famille a déménagé en Australie, le pays natal de son père, à ses 12 ans ▽ il a un penchant pour les drogues, sans y être addict ▽ il se déplace toujours en skate ▽ sa petite sœur est décédée dans un accident de voiture. elle avait 17 ans, il en avait 20 et l'avait autorisée à aller en soirée avec lui dans le dos de ses parents. sous influence de l'alcool, il a fait un accident sur le chemin du retour ▽ il est passionné de dessin et il est vraiment doué, c'est pourquoi il faisait des études d'art ▽ après l'accident, il a laissé tomber ses études. il lui arrive encore de dessiner, mais il ne montre plus ses productions ▽ plus jeune, il était un fêtard sans limites. aujourd'hui, il préfère les soirées tranquilles avec quelques joints ▽ il a un frère aîné qui ne lui a jamais pardonné la mort de leur sœur, ils ne se parlent plus depuis des années ▽ il lui arrive d'être violent, si on le pousse ▽ il aime beaucoup lire, il adore les livres psychologiques ou de science-fiction critiquant la société ▽ sa série préférée est Black Mirror ▽ il n'aime pas le lait, et mange ses céréales secs ▽ il ne sait être en couple qu'en relation libre ▽ il ne connaît pas le concept de jalousie, c'est quelque chose qu'il ne ressent tout simplement pas ▽ il fuit les situations et relations compliquées ▽ il n'aime pas particulièrement les animaux, mais si un jour il devait en avoir un, ce serait un chien ▽ il adore les nouilles instantanées ▽ il dort peu, n'a pas besoin de beaucoup de sommeil et apprécie beaucoup l'ambiance nocturne

▹ portrait chinois
:
messages : 72
ici depuis : 10/01/2019
crédits : whereischarlie (a), anaphore (s).
double-compte : charlie.
statut : freedom is key.
MessageSujet: Re: are we brutal hearts that break the night in two ▽ Az   Jeu 10 Jan 2019 - 7:48

Merci Bessie, j'espère qu'il est à ton goût ! héhé :11: love u

Merci Shelby ! I love you

Merci Aura, et oui, j'ai pas mal cherché pour ce prénom et je suis partie de plein de variantes différentes, avant de me décider pour celui-ci que je ne regrette absolument pas. :11: Je suis contente qu'il plaise du coup. :coeur:

J'ai pas pu m'empêcher de terminer la présentation alors qu'il est 8h du matin et que j'ai examen à 14h, que je n'ai pas encore dormi de la nuit, mais comment dire... Je tenais tellement à écrire son histoire, et même si c'est moi qui l'ai imaginée, j'ai les larmes aux yeux pour mon propre personnage, là. *-*

__________________________

feel words you can't hear
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar
messages : 7606
ici depuis : 01/04/2013
crédits : moonlight roses
double-compte : tiffany, xavier cj, maxwell, adrian.
statut : married to the one that she always loved, and Lexi's mom.
MessageSujet: Re: are we brutal hearts that break the night in two ▽ Az   Jeu 10 Jan 2019 - 8:56

T’es un peu folle toi dis-donc aha
Bon retour avec ce perso :coeur:

Tout est parfait, je te le valide :07:

__________________________

astra — it's love yes, all we're looking for is love from someone else a look in somebody's eyes to light up the skies to open the world and send it reeling a voice that says, i'll be here and you'll be alright ;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emydca.tumblr.com/
bowenien
avatar
messages : 288
ici depuis : 03/09/2018
crédits : little juice (avatar) bat'phanie (signature)
double-compte : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy peter, la sulfureuse australienne harmonie, le séducteur italien allen & la mignonne londonienne althea.
statut : célibataire
MessageSujet: Re: are we brutal hearts that break the night in two ▽ Az   Jeu 10 Jan 2019 - 9:34

Ce prénom, j’adore **
Je risque de venir te demander pleins de liens, j’adore ton perso aha
Re bienvenue à la maison :coeur:

__________________________


love the adrenaline in my veins
Always had a fear of being typical, looking at my body feeling miserable. Always hanging on to the visual, I wanna be invisible. Looking at my years like a martyrdom. Everybody needs to be a part of 'em, never be enough, I'm the prodigal son. I was born to run, I was born for this. ▬ imagines dragons + whatever it takes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1625
ici depuis : 25/05/2018
crédits : Sandy (av), Astra (sign), vocivus (icons)
statut : Tempête dans son myocarde, l'ivresse amoureuse qui coule dans ses veines comme seul rivage. (Niels)
MessageSujet: Re: are we brutal hearts that break the night in two ▽ Az   Jeu 10 Jan 2019 - 10:39

J'suis fan de ton perso. ** :11: ohh
Rebienvenue

__________________________

endless love
I'm on my knees 'cause you're everything I need, and I've made a mess of myself on my own. And now I am on my face, and I'm calling out your name, and I won't run away 'cause I'm already home.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 469
ici depuis : 24/05/2018
crédits : delreys. (vava) / frimelda (sign) / Kimcaas ( gif)
double-compte : Daemon Macintosh / J. Eilynn Standford
statut : Prête à écouter son coeur et à laisser sa chance à l'amour au lieu de l'amitié
MessageSujet: Re: are we brutal hearts that break the night in two ▽ Az   Jeu 10 Jan 2019 - 12:08

C'est de la validation rapide ça. :gorp: :gorp:

Re bienvenue parmi nous et bon jeu. héros :nutella: :03:

__________________________

Kyle

Sa seule raison d'aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 3972
ici depuis : 05/04/2018
crédits : lux aeterna
double-compte : blanche & zara
statut : la violence ♥ terrence
MessageSujet: Re: are we brutal hearts that break the night in two ▽ Az   Jeu 10 Jan 2019 - 12:37

Rebienvenue :11:

__________________________


❝ i will be right by your side❞ if i can't find the cure, i'll fix you with my love. no matter what you know, i'll fix you with my love. and if you say you're okay, i'm gonna heal you anyway. promise I'll always be there, promise i'll be the cure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
:

▹ portrait chinois
:
messages : 1359
ici depuis : 18/06/2018
crédits : faust / HRSY. (sign)
statut : you give me a meaning something i can breathe in (aelya)
MessageSujet: Re: are we brutal hearts that break the night in two ▽ Az   Jeu 10 Jan 2019 - 12:56

il est génial ce perso :11:
rebienvenue ! :coeur:

__________________________

proper dose- - after
the wreckage
tell me when the light goes out that even in the dark we will find a way out, tell me now 'cause i believe in something. i believe in us.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: quasiment tout son entourage l'appelle Az ▽ il est né et a grandi en Italie, dans la région des Pouilles ▽ sa famille a déménagé en Australie, le pays natal de son père, à ses 12 ans ▽ il a un penchant pour les drogues, sans y être addict ▽ il se déplace toujours en skate ▽ sa petite sœur est décédée dans un accident de voiture. elle avait 17 ans, il en avait 20 et l'avait autorisée à aller en soirée avec lui dans le dos de ses parents. sous influence de l'alcool, il a fait un accident sur le chemin du retour ▽ il est passionné de dessin et il est vraiment doué, c'est pourquoi il faisait des études d'art ▽ après l'accident, il a laissé tomber ses études. il lui arrive encore de dessiner, mais il ne montre plus ses productions ▽ plus jeune, il était un fêtard sans limites. aujourd'hui, il préfère les soirées tranquilles avec quelques joints ▽ il a un frère aîné qui ne lui a jamais pardonné la mort de leur sœur, ils ne se parlent plus depuis des années ▽ il lui arrive d'être violent, si on le pousse ▽ il aime beaucoup lire, il adore les livres psychologiques ou de science-fiction critiquant la société ▽ sa série préférée est Black Mirror ▽ il n'aime pas le lait, et mange ses céréales secs ▽ il ne sait être en couple qu'en relation libre ▽ il ne connaît pas le concept de jalousie, c'est quelque chose qu'il ne ressent tout simplement pas ▽ il fuit les situations et relations compliquées ▽ il n'aime pas particulièrement les animaux, mais si un jour il devait en avoir un, ce serait un chien ▽ il adore les nouilles instantanées ▽ il dort peu, n'a pas besoin de beaucoup de sommeil et apprécie beaucoup l'ambiance nocturne

▹ portrait chinois
:
messages : 72
ici depuis : 10/01/2019
crédits : whereischarlie (a), anaphore (s).
double-compte : charlie.
statut : freedom is key.
MessageSujet: Re: are we brutal hearts that break the night in two ▽ Az   Jeu 10 Jan 2019 - 13:13

Merci tout le monde ! :11: :11: I love you

__________________________

feel words you can't hear
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 39
ici depuis : 09/01/2019
MessageSujet: Re: are we brutal hearts that break the night in two ▽ Az   Jeu 10 Jan 2019 - 15:32

bienvenu

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bowenien
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: quasiment tout son entourage l'appelle Az ▽ il est né et a grandi en Italie, dans la région des Pouilles ▽ sa famille a déménagé en Australie, le pays natal de son père, à ses 12 ans ▽ il a un penchant pour les drogues, sans y être addict ▽ il se déplace toujours en skate ▽ sa petite sœur est décédée dans un accident de voiture. elle avait 17 ans, il en avait 20 et l'avait autorisée à aller en soirée avec lui dans le dos de ses parents. sous influence de l'alcool, il a fait un accident sur le chemin du retour ▽ il est passionné de dessin et il est vraiment doué, c'est pourquoi il faisait des études d'art ▽ après l'accident, il a laissé tomber ses études. il lui arrive encore de dessiner, mais il ne montre plus ses productions ▽ plus jeune, il était un fêtard sans limites. aujourd'hui, il préfère les soirées tranquilles avec quelques joints ▽ il a un frère aîné qui ne lui a jamais pardonné la mort de leur sœur, ils ne se parlent plus depuis des années ▽ il lui arrive d'être violent, si on le pousse ▽ il aime beaucoup lire, il adore les livres psychologiques ou de science-fiction critiquant la société ▽ sa série préférée est Black Mirror ▽ il n'aime pas le lait, et mange ses céréales secs ▽ il ne sait être en couple qu'en relation libre ▽ il ne connaît pas le concept de jalousie, c'est quelque chose qu'il ne ressent tout simplement pas ▽ il fuit les situations et relations compliquées ▽ il n'aime pas particulièrement les animaux, mais si un jour il devait en avoir un, ce serait un chien ▽ il adore les nouilles instantanées ▽ il dort peu, n'a pas besoin de beaucoup de sommeil et apprécie beaucoup l'ambiance nocturne

▹ portrait chinois
:
messages : 72
ici depuis : 10/01/2019
crédits : whereischarlie (a), anaphore (s).
double-compte : charlie.
statut : freedom is key.
MessageSujet: Re: are we brutal hearts that break the night in two ▽ Az   Jeu 10 Jan 2019 - 15:39

Merci. I love you

__________________________

feel words you can't hear
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1500
ici depuis : 01/10/2016
crédits : Cranberry
statut : coeur a prendre pour la personne qui sait attendre
MessageSujet: Re: are we brutal hearts that break the night in two ▽ Az   Jeu 10 Jan 2019 - 15:44

Tu es parfait!! :) I love you

__________________________




expect nothing just appreciate
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: are we brutal hearts that break the night in two ▽ Az   

Revenir en haut Aller en bas
 
are we brutal hearts that break the night in two ▽ Az
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  LET ME KNOW YOU  :: because you have a story :: validées-
Sauter vers:  
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement