AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre inattendue [PV Ciaran Adreani]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bowenien
Lin Li Wei
messages : 64
ici depuis : 06/01/2019
statut : Divorcée, un fils de trois ans, Liam
Afficher

MessageSujet: Une rencontre inattendue [PV Ciaran Adreani]   Dim 13 Jan 2019 - 10:09

Ce midi, tu devais déjeuner avec un copain interne en médecine. Vous aviez rendez-vous devant un petit restaurant italien familial tenu par des amis de la famille. Tu aimes bien ses amis italiens, que ce soit en Nouvelle Zélande ou à Bowen où tu étais venue à trois reprises pendant les vacances, ayant séjourné en Italie pendant les autres périodes non scolaires. Parlant dès la naissance les deux dialectes principaux chinois et l'anglais - américain, tu étudiais une seule langue étrangère pendant sa scolarité, préférant en parler une bien que deux mal, l'italien parce que tu as un peu l'impression d'entendre les italiens chanter quand ils parlaient, autant dire que tu aimes bien. D'accord, tu avais été obligée de choisir une autre langue et avait des notions de russe, une langue choisie tout simplement parce que les horaires de ces cours t'arrangeaient plus à l'époque. Le souci, c'est que le copain l'avait prévenue qu'il était appelé en urgence pour son travail juste après son arrivée sur le lieu du rendez-vous. Elle n'avait pas envie de manger seule au restaurant. Ca n'empêchait pas de prendre des nouvelles de ses amis aussi entrait-elle et là, elle s'avançait vers le propriétaire du restaurant.
"Zio Matteo, ciao, come stai ? La famiglia ?*"
*Oncle Matteo, bonjour, comment ça va ? La famille ?
Demandes-tu amicalement - avec un accent impeccable - à un homme jovial en tablier de cuisinier qui vient de parler à quelqu'un qui est pour sa part en cuisine. Dès qu'il te voit, son expression devient encore plus enthousiaste et il vient te faire deux baisers sonores sur les joues.
"La mia nipote preferita ! Gli affari vanno bene, quindi siamo a posto, meno male !**"
**Ma nièce préférée ! Les affaires vont bien alors on va bien, Dieu merci !
Matteo et toi êtes oncle et nièce de cœur. Vous parliez toujours italien en vous disant bonjour avant de passer à l'anglais parce qu'il pouvait parler très vite avec l'émotion et là, tu n'étais plus sure de suivre. D'ailleurs, il enchaînait si vite que tu avais du mal à suivre, même en dans la langue de Shakespeare :
"Mais tu es magnifique, tu mets cette robe en valeur ! Tu as un rendez-vous galant ? Quel dommage mais j'ai une table pour vous !"
https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQSq61vxdHGh6kW8aKFY0_qHcpdovj1rn26Vwiv2zYr_U3GMTE2
Oh, tu comprenais que le compliment était pour toi vu que tu portait une robe longue toute simple et tu apprécies la flatterie amicale et spontanée de Matteo. Par contre, tu ne vois pas pourquoi ce serait dommage.
"Galant, je n'irais pas jusque-là mais l'ami avec qui je devais manger ici a eu une urgence à l’hôpital. Je n'aurai pas le cœur à m'attabler toute seule, aussi je pense que je vais grignoter quelque chose sur le pouce. Ca m'a fait plaisir de te revoir, tu embrasseras ta femme pour moi."
Tu n'avais pas encore vu "le cyclone", la femme de Matteo qui ne reviendrait qu'en début d'après-midi. Il avait donc le champs libre pour faire certaines présentations et son sourire s'élargissait :
"Je n'y manquerai pas ! Mais reste, tu ne déjeuneras pas seule ! Ne bouge pas, je vais te présenter quelqu'un !"
Et il part en cuisine. Te présenter à quelqu'un ? Un grande glace courait tout le long du mur, donnant l'impression que le restaurant était plus grand. Tu te regardes dedans et tournoies sur toi-même avec habileté et grâce pour vérifier si ta robe n'avait pas de faux plis. Peut-être dans un mouvement trop gracieux. Tous les regards semblent happés vers toi.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Ciàran Adreani
messages : 718
ici depuis : 05/08/2016
crédits : wildworld (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : freja, maddox & sahara.
statut : père célibataire, divorcé.
Afficher

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [PV Ciaran Adreani]   Mer 23 Jan 2019 - 22:17

Bien que ta vie à Bowen te plaise énormément, il n’est pas rare que tu ressentes le besoin de renouer avec tes origines. Malheureusement, il n’est plus si aisé pour toi de retourner dans ton pays pour des « vacances ». Tout d’abord parce que tu as du travail ici et surtout parce que Gabriel, ton fils, est entré dans ta vie. Tu comptes l’emmener avec toi un jour ou l’autre mais l’occasion ne s’est pas encore présentée et tu trouves ça encore un peu tôt. C’est pourquoi, lorsque tu te sens d’humeur nostalgique, tu te rends dans un restaurant italien de Bowen qui cuisine des plats typiques de l’Italie et à merveille. En plus, tu as noué une relation particulière avec le patron qui te connaît depuis des années maintenant et qui te considère un peu comme un fils de substitution. A défaut d’avoir ton père à Bowen, tu as Matteo, un homme au grand cœur toujours là pour te remettre à ta place quand tu fais n’importe quoi. Autant dire, souvent. Alors que tu te trouves en cuisine pour discuter avec le chef que tu considères comme un ami maintenant, Matteo t’interpelle dans ta langue natale. Il désire te présenter quelqu’un et si ça te fait sourire au début, ça t’agace aussi. Ce n’est pas la première fois qu’il tente de te caser avec une femme. Il ne comprend pas qu’un homme de ton âge puisse encore être célibataire. Et surtout père célibataire. « Quando comprenderai che amo essere celibe? » *quand comprendras-tu que j’aime être célibataire. Dis-tu en te dirigeant néanmoins vers le restaurant, conscient qu’il ne changera pas d’avis. Alors que tu arrives à hauteur du bar, tu remarques une brune qui tournoie sur elle-même sans doute pour faire tourner la robe lavande qu’elle porte. Ton regard reste bloqué sur elle, captivé par sa beauté. Un sourire se dessine immédiatement au coin de tes lèvres alors que tu lances un clin d’œil amusé à Matteo. Tu t’avances vers la brune alors qu’elle s’arrête de tourner, tombant nez à nez avec toi. « Salut. Matteo insiste pour que je t’invite à manger et au-delà du fait qu’il est borné, ça me plairait beaucoup. Qu’en dis-tu ? » Demandes-tu en ne détachant toujours pas ton regard de la jeune femme, subjugué par son regard envoûtant. Tu n’hésites pas à la tutoyer car vous avez un ami commun, semble-t-il. Et puis, tu trouves le vouvoiement si formel qu’il instaure une certaine distance que tu ne veux pas avec cette inconnue. Néanmoins, quelque chose te dit que ce n’est pas le genre de femme à se laisser approcher si facilement. Tu ne sais pas pourquoi mais c’est ce que tu ressens. Maintenant, tu attends de voir si elle pliera pour faire plaisir à Matteo ou pour apprendre à te connaître. Ou si au contraire, elle n’hésitera pas à t’envoyer chier. Auquel cas, elle deviendrait encore plus intéressante à tes yeux.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
bowenien
Lin Li Wei
messages : 64
ici depuis : 06/01/2019
statut : Divorcée, un fils de trois ans, Liam
Afficher

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [PV Ciaran Adreani]   Jeu 24 Jan 2019 - 14:19

Tu as la sensation qu'un silence soudain règne sur le restaurant alors que tu t'immobilises. Le tintement des couverts, le son feutré des conversations, l'activité en arrière plan en cuisine semblent avoir cessé. Serait-ce le calme avant la tempête ? Tu tombes alors pour ainsi dire nez à nez devant cet homme et si tu gardes le contrôle de tes expressions corporelles, tu cesses de respirer tellement tu es frappée par sa beauté, par son charme, par cet éclat particulier dans ses yeux. Heureusement pour toi, il parle et il s'exprime plutôt maladroitement. Beaucoup trop maladroitement pour que ce ne soit pas voulu. Cet homme est sur de sa beauté, certain de son charisme pour ne pas peser chacun de ses mots. La crème de la crème du séducteur italien qui se comporte instinctivement tel un loup approchant d'un agneau tout en espérant peut-être que sa proie soit en réalité plus qu'une simple victime de plus. Ca tombe bien, tu n'es pas vraiment un agneau, ou une brebis en l’occurrence. S'il te teste, tu vas le tester aussi. En réaction, tu portes la main à ton cœur comme si tu venais de tomber en pâmoison, ce qui te permet aussi de respirer à nouveau.
"J'ai failli défaillir, heureusement tu as parlé."
Dis-tu avec malice puis tu appelles Matheo qui vous espionnait d'une façon fort peu discrète, mais sans quitter des yeux cet homme tellement attirant, c'est vraiment le mot :
"Décidément Matteo, tu demeurerais sans rival. Ton offre de mariage tiendrait-elle toujours ?"
Evidemment, ça le fait sourire de toutes ses dents mais c'est le but après tout.
"Quand tu veux !"
C'est bien sur faux, il aime trop sa femme et il sait que c'est un jeu entre vous mais sa réaction te fait rire, un rire léger, naturellement charmeur et spontané qui devrait lui donner l'impression d'être caressé par un voile de soie. Matteo en profite pour passer aux présentations :
"Ciàran, voici Lin. Lin, voici Ciàran. Et vous autres, vous regardez quoi ? Au boulot !"
Ainsi se retire Matteo avec une discrétion qui lui est propre. Ciàran, ce prénom te dit vaguement quelque chose mais tu as du mal à ordonner tes pensées en sa présence. Il est vrai que tu as toujours été sensible au charme latin et le père de ton fils s'avère à ce titre l'exception qui confirme la règle, mais il émane de Ciàran un magnétisme qui éclairerait la ville pendant des années si elle pouvait être transformée en énergie. Pour dissimuler ton trouble, tu dissipes la distance entre vous deux de ta démarche fluide, plongeant toujours ton regard dans le sien. Tu te doutes que son cœur doit battre avec la régularité d'un métronome parce qu'au fond, aucune femme ne doit le faire "vibrer intérieurement" mais tu fais mine de vérifier tout de même en posant une main au niveau de son cœur. Tu te demandes s'il aurait l'audace de faire de même pour toi. Si c'était le cas, tes battements de cœur seraient loin de donner le tempo à un musicien.
"Enchantée, Ciàran. Pour répondre à ta question, j'en dis qu'utiliser une excuse aussi médiocre ne doit vraiment pas être ton fort. Le silence te rendrait-il plus attirant ? J'en dis que je préfère ne pas déjeuner avec toi. Ici."
Tu n'as pas la langue dans ta poche mais ce n'est pas pour ça que tu dois forcément tenter de le blesser, d'où le dernier mot volontairement séparé des autres.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Ciàran Adreani
messages : 718
ici depuis : 05/08/2016
crédits : wildworld (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : freja, maddox & sahara.
statut : père célibataire, divorcé.
Afficher

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [PV Ciaran Adreani]   Jeu 24 Jan 2019 - 15:05

J'ai failli défaillir, heureusement tu as parlé. Tu arques un sourcil, un rictus au coin des lèvres, en entendant les paroles de la brune. Elle a du répondant et même si ce n'est pas vraiment les mots que tu attendais, son tempérament te plaît déjà beaucoup. Est-ce une façon de se protéger ou vraiment un mode de vie ? Tu ne sais pas encore mais tu ne tarderas pas à le découvrir. Enfin, seulement si la jeune femme accepte de déjeuner avec toi. Quand Matteo revient, tu le regardes d'un air étonné en apprenant cette fameuse demande en mariage. « È la tua donna che va ad essere contenta. » *C'est ta femme qui va être contente. Dis-tu sans savoir que la brune parle aussi ta langue natale. Même si au fond, tu t'en fiches bien qu'elle comprenne ce que tu dis, ce n'est pas comme si tu te cachais souvent derrière des mots. Tu hoches la tête quand Matteo fait enfin les présentations, le regard toujours rivé sur la brune. C'est donc Lin qui se trouve devant toi. Ce prénom ne te parle pas vraiment mais tu ne connais pas grand monde à Bowen. Tes amis se comptent sans aucun doute sur les doigts d'une main. Et les seules rencontres que tu fais se résument à une nuit. Mouvementée mais une seule nuit quand même. Tu suis sa main du regard quand tu la vois s'approcher de ton torse, étonné par ce geste. Enfin, étonné, oui et non. Lin ne semble pas insensible à ton charme, tu le lis dans son regard mais en même temps, elle se montre très sûre d'elle, gardant une certaine distance bien que ses gestes prouvent le contraire. Elle est plutôt contradictoire comme femme. Tu lèves les yeux au ciel en l'entendant parler d'excuse médiocre. Tu n'as pas besoin d'excuse pour aborder une femme et si elle te connaissait, elle le saurait. Peut-être même que si tu l'avais vue avant que Matteo ne te la présente, tu aurais été volontairement vers elle. Ça, vous ne le saurez jamais. Quoi qu'il en soit, Lin te prouve à nouveau qu'elle est dans la provocation ou plutôt qu'elle fait semblant de l'être. « Tu sauras que je n'ai absolument pas besoin d'excuse pour aborder une femme. Si j'ai envie de le faire, je le fais. C'est aussi simple que ça. » Dis-tu en prenant un air détaché. « Ça fait des mois que Matteo désire me caser avec une femme mais comme tu peux le constater, il n'a pas encore réussi. » Et il ne réussira sans doute jamais. Tu tiens trop à ta liberté et à ton libre arbitre pour ça. Même si, plus les années avancent, plus la solitude te pèse. « Il est plutôt évident que tu es une femme de caractère qui ne se laisse pas si facilement conquérir. Ça se voit rien qu'en te regardant, tu n'as pas besoin d'en jouer. Alors que dirais-tu d'aller dans un restaurant avoisinant ? Je te laisse choisir celui qui te fait envie. » Ajoutes-tu en gardant tes mains dans tes poches, n'établissant aucun contact physique avec la brune. Tu ne lui feras pas plaisir en la touchant d'une quelconque façon. Du moins pas maintenant.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
bowenien
Lin Li Wei
messages : 64
ici depuis : 06/01/2019
statut : Divorcée, un fils de trois ans, Liam
Afficher

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [PV Ciaran Adreani]   Jeu 24 Jan 2019 - 18:34

Le tissu de ses habits t'empêche de vraiment sentir les battements de son cœur. Qu'importe, il serait juste déplacé de glisser la main dessous en public. Tu as souri quand Ciàran a parlé à Matteo en italien et tu ne réponds rien après l'avoir écouté. Ce n'est pas ce que tu voulais dire. Il te teste et tu te sens flattée. Cet homme doit avoir vingt-huit ans et une expérience sans commune mesure en matière de femmes. Un tel homme, tu l'aurais remarqué tôt ou tard à Bowen, même sans qu'il te soit présenté, tu n'aurais vu que lui au milieu d'un foule. Tu trouves ta réaction très inhabituelle, ce qui te pousse à le connaître mieux. Heureusement il ne te touche pas, ce serait gênant en ce lieu, devant tout ce monde. Choisir le restaurant ? Voila qui amène un sourire énigmatique sur tes lèvres.
"Je me doutais que tu aimes vivre dangereusement. Matteo, nous y allons."
Ton ami revient, tu lui fais la bise et lui murmures à l'oreille des paroles qui le ravissent.
"Te ne stai gia' andando? Oh, sono così tanto ma così tanto, ma così deluso! Volevo parlarvi di questo seduttore brevettato. Non girare troppo."*
*Vous partez déjà ? Oh, je suis tellement mais tellement, mais tellement déçu ! Moi qui voulais te parler de ce séducteur patenté. Ne tournez pas trop.
Dit-il en faisant un clin d'oeil à Ciàran et en te présentant trois fois tous les doigts de sa main. Tellement subtil ! Heureusement qu'il s'est appliqué en articulant bien parce que tu as failli ne pas tout comprendre.
"Grazie, ma mi farò un'opinione per me stesso, mi conosci. Baci a tua moglie, Matteo."**
**Merci mais je me ferai un avis toute seule, tu me connais. La bise à ta femme, Matteo.
Puis à Ciàran :
"J'ai encore des progrès à faire au niveau de l'accent. On y va ?"
Dehors, tu lui prends le bras.
"Tu permets que je te prenne le bras ?"
L'homme comprendra que tu ne fais pas ça pour l'embêter, c'est dans ta nature de te servir et de demander ensuite. Bras dessus, bras dessous, tu le regardes dès que tu peux pendant tout le trajet à pieds et t'amuses du regard envieux de certaines femmes que vous croisez, sans te rendre compte que certains hommes font de même avec Ciàran. Tu l’emmènes à la fois très près géographiquement et assez loin culturellement, vous arrivez devant un restaurant chinois et vous le dépassez. Tu regardes Ciàran avec un air taquin.
"De la famille donc non, ce n'est pas pour à cause de toi mais ils sont envahissants. Nous n'aurions aucun répit et il faudrait que j'en frappe un ou deux pour les calmer, ce serait douloureux. Douloureux pour eux s'entend."
Et puis c'est rempli de clients, certains attendent qu'une table se libère. Etape suivante, le restaurant français mais il est également trop bondé à ton goût, vous ne faites que passer devant. Tu le guides toujours dans les rues. En fait, tu l'as baladé dans tous les sens du terme pendant presque un quart d'heure depuis votre départ et tu tiens son bras à deux mains également pour sentir une éventuelle tension chez lui. Tu testes sa patience mais pas trop non plus, juste ce qu'il faut. Vous arrivez dans une ruelle qui mène a une petite cour intérieure à l'accès strictement privé. C'est tout simplement l'arrière cour du restaurant de Matteo même si vous n'êtes pas revenus littéralement sur vos pas puisque vous n'êtes plus dans le restaurant. Ce n'est donc plus tout à fait "ici". Vous y attend surtout une petite table intimiste, deux sièges et surtout un grand plat de spaghettis aux boulettes. Si Matteo venait jouer de l'accordéon, il y aurait "un homicide" mais il te connaît !
"Décidément, nous allons de surprise en surprise aujourd'hui. Tu aimes ?"
Tu aurais pu ajouter avec désinvolture "Sacré Matteo" mais il ne faudrait tout de même pas pousser le bouchon trop loin" pour reprendre l'expression. Les restaurants sont tous pris d'assaut à cette heure, c'est dur de se trouver une table, tu as donc improvisé cette surprise mais te justifier n'est de toute façon pas dans ta nature. Tu le contemples toujours, dire qu'il t'attire est un terme trop faible mais tu n'as pas encore trouvé le plus adéquat.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Ciàran Adreani
messages : 718
ici depuis : 05/08/2016
crédits : wildworld (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : freja, maddox & sahara.
statut : père célibataire, divorcé.
Afficher

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [PV Ciaran Adreani]   Ven 25 Jan 2019 - 13:34

« Tu n'imagines pas à quel point. » Dis-tu avec un rictus aux lèvres quand Lin affirme que tu aimes vivre dangereusement. Quand on connait ton vrai travail, dire que tu aimes vivre entouré du danger est un euphémisme. C'est bien pire que ça. Mais au fond, en grand maniaque du contrôle que tu es, tu laisses rarement place à l'imprévu et donc au danger. Ça arrive, bien sûr puisque tu es incapable de tout anticiper mais en tout cas, garder le contrôle minimise les risques. Tu fronces les sourcils lorsque Matteo reprend la parole, pas sûr de tout comprendre. Il se trame un truc entre ces deux-là et l'idée de ne pas savoir quoi t'agace beaucoup. Mais tu ne dis rien, attendant de voir où tout ça vous mène. Si seulement ça vous mène quelque part. « Je trouve ton accent plutôt bon. » Réponds-tu en prenant la direction de la sortie du restaurant, Lin sur les talons. Une fois dehors, la brune demande pour te prendre le bras et si cette réaction te déroute un peu, tu ne te vois pas refuser. Tu n'es pas très friand des contacts physiques en dehors de l'acte sexuelle en lui-même. Tu ne fais jamais de grandes démonstrations d'affection parce que tu n'aimes pas tellement qu'on te touche. C'est quelque chose d'assez intime à tes yeux. Sans doute parce que tu n'as jamais été habitué à recevoir ce genre d'affection. Ta mère n'était pas très démonstrative, elle non plus, même si tu n'as jamais douté de son amour pour toi. Ton père est une vraie porte de prison. Alors, tu essaies de ne pas reproduire le même schéma avec Gabriel pour éviter qu'il devienne aussi compliqué que toi sur le plan sentimental. Être complètement fermé aux autres ça a ses avantages mais également ses inconvénients. Et ce n'est pas la vie que tu espères pour ton fils. Heureusement pour lui, sa mère est bien plus démonstrative et affectueuse, avec un peu de chance, il a hérité d'elle. Bref, tu hoches la tête à la question de Lin, sentant son bras se glisser contre le tien. Finalement, ce n'est pas si terrible. Et voir les regards des hommes autour de vous, certainement envieux, rendent cet acte encore plus agréable. Quand vous passez devant un restaurant chinois, tu interroges Lin du regard qui ne tarde pas à t'expliquer pourquoi vous ne mangerez pas là. De la famille, autant éviter oui. Tu arques un sourcil en l'entendant se vanter de ses talents en sport de combat. Vu son corps plutôt frêle, c'est étonnant. Mais tu ne doutes pas vraiment que la jeune femme soit pleine de surprises. « Tu pratiques du sport de combat ? » Demandes-tu, curieux. Si ce n'était pas le cas, elle ne se vanterait pas de la douleur qu'elle est capable d'infliger aux autres. Vous continuez votre route, ce qui ne fait qu'augmenter ta curiosité. Où peut-elle bien t'emmener ? Tu n'en as aucune idée. Enfin, jusqu'à ce que tu reconnaisses la bâtisse de Matteo mais vu de l'arrière. Tu fronces les sourcils, ne comprenant pas pourquoi vous êtes revenus au point de départ. Heureusement pour toi, Lin lève rapidement le voile en t'emmenant dans la petite cour intérieure du restaurant. Tu la regardes, presque épaté par ce geste. Tu n'es pas un adepte des gestes romantiques et là, on est à la limite, mais tu ne peux qu'être reconnaissant de l'effort. « Et quelle était la première surprise ? » Demandes-tu avec un air de malice dans le regard. Etait-ce toi la première surprise ? Peut-être. En tout cas, celle-ci, dans cette petite cour, est une réussite. Tu ne peux que le reconnaitre. « J'aime beaucoup, merci de cette attention. » Ajoutes-tu en tirant la chaise de Lin pour qu'elle s'assoit avant de venir t'asseoir en face d'elle. « Si tu fais ça pour un simple repas, qu'est-ce que ça sera, ensuite, si on se revoit ? » Demandes-tu, taquin en prenant la bouteille de vin rouge qui trône sur la table. « Du vin ? » Dis-tu en interrogeant Lin du regard.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
bowenien
Lin Li Wei
messages : 64
ici depuis : 06/01/2019
statut : Divorcée, un fils de trois ans, Liam
Afficher

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [PV Ciaran Adreani]   Ven 25 Jan 2019 - 20:18

"Merci. Ca récompense tout mon travail en ce sens."
Tu as apprécié qu'il vante ton accent même si ça peut aussi faire partie de son jeu de séducteur. Globalement, tu n'aimes ni les dragueurs, ni les "mauvais garçons". Ils sont enfermé dans le cliché du salaud, celui qui n'aimerait personne, qui rejetterait tout le monde et au final on le prendrait pour ce qu'il serait. Tu es donc surprise d'être fascinée par Ciàran. Il va tenter de coucher avec toi dès aujourd'hui mais tu penses aussi naïvement qu'il pourrait être mieux que ça. Tu sens qu'il se raidit un peu quand tu lui prends le bras, il ne doit pas aimer qu'une femme prenne l'initiative. Or, toi, tu aimes faire ça, que ce soit en public ou dans l'intimité. A un moment, il te demande si tu pratiques un sport de combat, en fait juste après que tu aies parlé de frapper certains abrutis pour qu'ils soient moins envahissants.
"Je pratique le wing chung originel depuis que je suis toute petite, je dirais avant même de marcher et j'ai marché très tôt. D'ailleurs, je compte l'enseigner à Bowen, avec le tai chi, et pratiquer aussi la médecine chinoise. Ce sont mes passions mais j'aime aussi me sentir protégée si tu vois ce que je veux dire."
Ca t'étonnerait qu'il soit protecteur mais qui sait. Une fois attablés, tu réponds à sa dernière question avec un sourire mystérieux :
"Je dirais que de mon point de vue, tu es une surprise. Je t'en prie, ça me fait plaisir si ça te plaît."
C'était le but après tout. Il te propose alors du vin, tu acceptes en réfléchissant pendant quelques instants à son avant-dernière question.
"Si on se revoit, on improvisera, j'aime improviser."
Tu le regardes en inclinant la tête sur le coté pendant quelques secondes comme si ça pouvait te remettre les idées en place. Tu as failli ajouter autre chose mais tu es encore incertaine alors tu t'abstiens et puis les pâtes sont chaudes juste comme il faut. Tu commences donc à manger sans quitter Ciàran du regard. Ce sont surtout ses yeux qui t'attirent et en particulier cet éclat qui te semble de plus en plus familier. Tu goûtes le vin que tu apprécies et ça se voit même si "tu ne sautes pas non plus de joie", puis tu manges les pâtes uniquement à la fourchette, respectant ainsi la tradition italienne, par conséquent sans les couper avec un couteau. Ton habileté est telle que tu n'as pas besoin de tes yeux pour suivre le ballet de ta main vers ta bouche. Tu te tiens naturellement droite sans avoir l'air d'être non plus raide et tu es assise si près de l'homme que vos genoux s'effleurent, serait-ce intentionnel ?

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Ciàran Adreani
messages : 718
ici depuis : 05/08/2016
crédits : wildworld (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : freja, maddox & sahara.
statut : père célibataire, divorcé.
Afficher

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [PV Ciaran Adreani]   Mar 5 Fév 2019 - 16:16

Un rictus se dessine au coin de tes lèvres en entendant les paroles de la brune. Tu ne connais pas tellement le wing chung mais ça colle plutôt bien à la peau de Lin. Tout dans son comportement et même dans ses paroles prouve qu’elle aime avoir le dessus. Qu’elle sait se défendre, également, et qu’elle n’a pas peur d’affronter qui que ce soit même le plus gros connard du monde. Ca te fascine un peu qu’elle soit si sûre d’elle mais tu ne peux t’empêcher de penser que ça cache sans doute quelque chose. « C’est ambitieux, c’est bien. » Réponds-tu alors qu’elle t’explique ses futurs projets. « C’est quelque chose de peu répandu par ici donc je pense que ça peut forcément marcher. » Ajoutes-tu en hochant doucement la tête. Puis, quand Lin ajoute qu’elle aime aussi être protégée, tu ne peux t’empêcher de sourire. Est-ce un message qu’elle essaye de te faire passer ? En tout cas, voulant garder le mystère jusqu’au bout, tu n’en dis pas plus. Protecteur est sans aucun doute un trait qui te colle à la peau mais elle le découvrira par elle-même plus tard si vos chemins se croisent à nouveau. Ce dont tu ne doutes pas vraiment. « Une surprise ? Alors attends-toi à l’être davantage encore. » Puisque tu ne dévoiles pas grand chose sur ta personne en temps normal, Lin risque d’être encore surprise bien des fois avec toi. Mais c’est le but après tout. Comme elle, son but était de te surprendre en t’emmenant ici dans cette petite cour intérieure. « Je ne laisse pas souvent place à l’improvisation dans ma vie mais je suis prêt à te suivre dans cette voie si ça en vaut la peine comme c’est le cas aujourd’hui. » Réponds-tu sans détacher, toi non plus, ton regard de celui de la brune. Puis, naturellement, vous commencez à manger vos pâtes en vous lançant quelques regards par-ci par-là n’ayant pas besoin de grands discours pour comprendre qu’une certaine attirance naît entre vous progressivement. Puis, sentant son genou effleurer le tien, tu commences à le frotter contre celui de Lin, un rictus aux lèvres. « Il n’y a que dans les restaurants italiens que les tables sont aussi petites. Je comprends mieux pourquoi maintenant. » Dis-tu avec un sourire au coin des lèvres. Tout le monde connaît le tempérament séducteur des italiens et donc, il n’est pas étonnant de voir que les tables sont propices à favoriser le rapprochement. Et l’effleurement des corps…

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
bowenien
Lin Li Wei
messages : 64
ici depuis : 06/01/2019
statut : Divorcée, un fils de trois ans, Liam
Afficher

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [PV Ciaran Adreani]   Jeu 7 Fév 2019 - 12:44

Tu souris quand Ciàran te répond que ton idée est ambitieuse, que ça peut forcément marcher. Tu as fréquenté quelques spécimens de séducteurs, surtout italiens depuis ton adolescence mais aucun ne t'a jamais écouté, juste entendu en pensant uniquement au moyen de te mettre dans leur lit. Invariablement, tu les as tous éconduits et pas en prenant des gants parce que tu n'apprécies pas cette attitude irrespectueuse. Lui il t'écoute vraiment, ce n'est pas sans raison si tu as été attirée par cet homme dès que tu as posé les yeux sur lui. Il n'est pas comme les autres, oh, il n'a probablement aucun cœur mais il y a des moments où tu te demandes si tu en as encore un. Cœur brisé s'endurcit … Tu aimes être dessus mais aussi dessous en fait, alterner c'est bien aussi et tu as l'impression qu'il a compris le message du protecteur. Tu vois cet homme comme un protecteur possessif. C'est aussi une marque de respect tant que ça ne devient pas maladif mais tu es mal placée pour en parler."Mon activité professionnelle ne me prendra qu'une petite partie de mon temps au final parce que je dois aussi aider ma famille et tu sais comme c'est important, la famille. Je ne voudrais pas te déranger avec ça, disons qu'ils ont des rivaux pas très flair play, et la violence appelle la violence."Tu continues de manger pour ne pas le contrarier avec ces conflits d'intérêt et tu souris à nouveau quand il te parle de surprise."J'ai hâte de voir ça. Quant à l’improvisation, c'est comme tout, on aime davantage quand c'est bien personnalisé."Tu ris carrément quand il fait allusion à vos genoux qui se frôlent. Te voilà amoureuse de deux hommes, ça c'est inédit."Je trouve que nous sommes encore beaucoup trop éloignés."Le temps d'un battement de sourcils, tu t'es glissée souplement sur ses genoux, passant tes mains derrière sa nuque et plongeant ton regard dans le sien. Et c'est là que tu comprends. C'est son regard qui t'a happée en premier, qui a fait pour ainsi dire chavirer ton âme. Tu ne veux rien lui cacher alors tu le lui dis."Je n'ai connu qu'un homme dans ma vie mais tu te doutes que je ne suis pas née de "la dernière pluie". Ciàran, tu as la beauté du Diable et un charme fou, tu le sais et tu t'en sers, chacun de tes gestes est comme un enchaînement martial bien réglé. Quand tu as surgi devant moi, j'étais confuse, à présent je comprends que ce n'est pas ta beauté qui me trouble, ni ton charme, aussi exceptionnels soient-ils. Oh, ça ne me laisse pas indifférente mais ce qui m'a subjugué en toi, ce sont tes yeux, c'est ton regard. Il y a cet éclat, il y a cette violence, cette rage contrôlée dans ton regard, menaçant d'exploser tel l'Etna, je le sais parce que c'est la même rage que je vois chaque matin dans le miroir."C'est la première fois que tu l'avoues. Ce n'est pas ton genre de parler autant et ce que tu viens de dire est vrai et d'autant plus embarrassant du coup mais tu assumes. Tu espères ne pas avoir mis le doigt sur quelque chose qui fait mal parce que telle n'était pas ton intention, tout comme tu ne prendrais pas pitié de lui. Si tel n'est pas le cas, alors tu te moques bien de la morale sur la première rencontre entre un homme et une femme, sur la bienséance jusqu'à la troisième, voire quatrième … Tu désires juste qu'il ait autant envie de toi que tu as envie de lui en ce moment. Tu désires sentir ses lèvres sur les tiennes, ses lèvres et ses caresses sur ton corps, qu'il se donne à toi sans retenue tout comme tu te donnerais à lui de la même façon.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Ciàran Adreani
messages : 718
ici depuis : 05/08/2016
crédits : wildworld (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : freja, maddox & sahara.
statut : père célibataire, divorcé.
Afficher

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [PV Ciaran Adreani]   Dim 10 Fév 2019 - 21:14

Quand quelqu’un entre dans ta vie, il la quitte difficilement parce que tu es très possessif. Trop même. Et c’est malheureusement maladif mais ça découle sans aucun doute d’un manque d’affection et d’attention durant ton enfance. Mais tu n’accordes pas beaucoup d’importance à la psychologie et encore moins aux traumatismes liés à l’enfance. Si tu es comme tu es aujourd’hui, c’est que ça devait aller comme ça, non ? En tout cas, c’est ce que tu aimes penser. Tu hoches la tête quand Lin souligne l’importance de la famille. Tu n’en as pas beaucoup mais tu comprends bien ce qu’elle veut dire. Ton fils est ce que tu as de plus cher sans aucun doute. Tu fronces les sourcils à la fin de sa phrase, ne comprenant pas tellement où elle veut en venir. Des rivaux ? Tu te demandes à présent dans quelle famille est née Lin mais ne voulant pas briser ta couverture, tu fais mine de ne pas comprendre. « Heureusement que tu es capable de te défendre alors… » Dis-tu simplement avec un rictus au coin des lèvres. Tu n’as pas vraiment envie de rentrer dans des débats aussi compliqués que les rivalités entre familles surtout que c’est un sujet qui te touche plus qu’on ne pourrait le penser. Mais Lin l’ignore forcément car peu de gens connaissent ton appartenance à la mafia. Ton sourire s’élargit alors que la jeune femme confirme ce que tu penses à propos de l’improvisation. Au moins, vous êtes sur la même longueur d’ondes à ce sujet. Plaisantant sur le peu de distance qu’il existe dans les restaurants italiens, tu n’as pas le temps de répondre à Lin qu’elle est déjà sur tes genoux. Tu dois bien l’avouer, ce geste t’étonne mais ne te déplait pas. Tu passes une main dans son dos et une autre sur ses cuisses que tu caresses du bout des doigts, écoutant avec attention la brune. Une nouvelle fois, tu es étonné et pris de court par Lin mais tu apprécies son honnêteté. D’autant plus qu’au passage elle ne manque pas de souligner l’attirance qu’elle éprouve pour toi. Quand elle ajoute que c’est ton regard qui l’attire plus que le reste, tu comprends rapidement que c’est le danger qui la séduit. Ce n’est pas la première fois qu’on te fait cette remarque à propos du danger qui gravite autour de toi mais ça n’a rien d’étonnant puisqu’il est bien réel. Néanmoins, tu ne l’avoues jamais, préférant créer un mythe autour de tout ça que d’avouer la vérité. « Possèdes-tu un décodeur de personnalité ? » Dis-tu pour plaisanter sans détacher ton regard de la jeune femme. « Il y a tellement à dire sur mon passé que je ne saurais par où commencer. Et surtout, je n’ai pas tellement envie d’en parler mais tout ce que tu vois dans mon regard c’est lié à tout ça. Je ne vais pas te mentir en te disant que tu te trompes alors que tu as tapé dans le mille. Mais si vois la même chose dans ton propre regard chaque matin, alors j’espère que tu me comprends quand je te dis que je n’ai pas envie de parler… » Ajoutes-tu en sondant le regard de la brune. Non, tu as envie de bien d’autres choses avec Lin mais discuter n’en fait pas partie. Tu passes ton pouce sur la lèvre inférieure de la jeune femme, ton regard ne quittant pas cette bouche que toi aussi tu rêves d’embrasser. « J’ai plutôt envie de faire taire cette bouche justement… » Murmures-tu en approchant doucement ton visage du sien mais en attendant qu’elle confirme que c’est aussi ce qu’elle veut, elle, avant de sauter le pas.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
bowenien
Lin Li Wei
messages : 64
ici depuis : 06/01/2019
statut : Divorcée, un fils de trois ans, Liam
Afficher

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [PV Ciaran Adreani]   Lun 11 Fév 2019 - 17:17

Tu n'as pas compris ce que les paroles de Ciàran sous-entendaient lorsqu'il a répondu à tes allusions sur les problèmes de ta famille mais tu ne comprends pas tout d'emblée. L'homme semble à la fois étonné et ravi quand tu pars à la conquête de ses genoux - en t'asseyant en amazone sinon tu aurais du trousser ta robe et tu préférerais que ce soit lui qui le fasse - pour reprendre l'expression étant donné que t'es en fait posée sur ses cuisses fermes et musclées. Tout sent la puissance et la détermination émaner de ce mâle si charismatique, ce qui te plaît au plus haut point. Ses mains te frôlent en une caresse des plus subtiles pendant que tu parles en toute franchise et tu te félicites d'avoir assez de sang-froid pour continuer à t'exprimer sans perdre le fil des tes pensées. Néanmoins, tu ne retiens pas le frémissement de ton corps sous son doigté expert, promesses de plaisirs exceptionnels à n'en pas douter. Tu souris avec malice quand il évoque un décodeur de personnalité. Tu estimes que tu l'as dans la peau, au sens figuré pour l'instant, ce qui pour toi est complémentaire avec son sens littéral … Tu hoches la tête d'une façon fort subtile en écoutant ses paroles suivantes. Tu viens de mettre le doigt sur ce qui te plaît le plus en lui, tout comme toi, il incarne le danger et la seule personne de ton entourage qui semble s'en être rendue compte en dehors de ta famille est la girafe blonde. Tu reconnais aussi que tu as parlé beaucoup trop à ton goût mais il le vaut bien. Il y a un temps pour les paroles et un temps pour les actes, heureusement, Ciàran a de toute évidence opté pour la deuxième. Il fait le geste de t'embrasser mais te laisse visiblement le plaisir de l'initiative."Un homme d'action, j'adore ..."Ceci dit, tu t'empares de ton verre sans le quitter des yeux, tu bois une gorgée de vin, ta langue humecte par jeu les lèvres de l'homme ainsi que les tiennes avec un air gourmand, tu fermes les yeux et tout en caressant sa belle chevelure, tu l'embrasses d'abord en un doux baiser, puis en enchaînant avec un autre plus vif mais nettement moins que le suivant. Tu joues agilement avec sa langue - sans donner toutefois l'impression que tu lui brosses les dents - en un baiser passionné qui semble durer encore et encore.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Ciàran Adreani
messages : 718
ici depuis : 05/08/2016
crédits : wildworld (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : freja, maddox & sahara.
statut : père célibataire, divorcé.
Afficher

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [PV Ciaran Adreani]   Mer 13 Fév 2019 - 15:24

Il est vrai qu'il y a un temps pour tout et apprendre à connaître Lin n'est pas quelque chose qui te déplait, au contraire. C'est juste difficile pour toi de parler de ce qui te rend si froid et distant avec la plupart des gens. Et encore, depuis que ton fils est entré dans ta vie, tu t'es pas mal adouci et si parfois tu prends ça comme une faiblesse, tu es obligé de reconnaitre que ça t'a changé dans le bon sens du terme. Seulement, aujourd'hui, tu n'es pas prêt à en dire trop sur toi à la brune. Vous vous connaissez à peine après tout et elle aura compris sans grandes difficultés que tu n'aimes pas parler de toi ni de ta vie personnelle. Approchant ton visage du sien, tu laisses le choix à Lin de franchir une limite avec toi ou non. Si dans un premier temps elle continue de faire durer le plaisir, le suspens, très vite, sa langue vient frôler tes lèvres. Ton sourire s'élargit avant que ses lèvres viennent enfin goûter aux tiennes. Tu réponds à son baiser de la même façon. D'abord doucement puis bien plus vivement, laissant ta langue jouer avec la sienne. Tu prolonges votre baiser et laisses ta main se glisser naturellement dans ses cheveux. Puis, obligé de reprendre ton souffle, tu sépares tes lèvres de celles de Lin, un léger sourire aux lèvres. « Et une femme d'action... » Murmures-tu sans détacher ton regard de la brune. Tu ne vas pas le nier, tu aimes les femmes qui savent ce qu'elles veulent, qui n'hésitent pas à montrer qu'elles ont du caractère. Et Lin fait sans aucun doute partie de cette catégorie. Au lit par contre, c'est une autre affaire mais la jeune femme aura, peut-être, l'occasion de le découvrir plus tard. « Et maintenant ? » Demandes-tu en arquant un sourcil. Vous pouvez continuer de discuter ici ou prolonger votre moment tous les deux ailleurs ce qui, tu dois bien l'avouer, te plairait nettement plus. « C'est malin les pâtes sont froides maintenant. » Rétorques-tu, taquin, un sourire amusé aux lèvres.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
bowenien
Lin Li Wei
messages : 64
ici depuis : 06/01/2019
statut : Divorcée, un fils de trois ans, Liam
Afficher

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [PV Ciaran Adreani]   Mer 13 Fév 2019 - 17:26

Tu as conscience que ce que tu as découvert sur Ciàran n'est qu'une des facettes de sa personnalité et tu désirerais découvrir les autres petit à petit, ce qui vaut aussi pour lui à ton égard même si tu estimes que ton monde risque de l'intimider s'il l'explore totalement. Quoique, lui, intimidé ? Sérieusement ? Non, lui, rien ne l'intimidera. Et puis tout au fond de lui, il doit se rendre compte lui aussi que ni toi ni lui ne serez jamais totalement conquis, ce qui est bien plus excitant ainsi, ça entretient le feu de la passion même si tu te dis que votre relation sera probablement aussi courte que brûlante. Tu savoures ainsi votre baiser le plus possible et tu pars d'un rire mélodieux quand il fait la remarque sur les pâtes après t'avoir demandé ce que vous allez faire maintenant."Tu m’emmènes dans ton antre ? On improvisera bien quelque chose pour pour satisfaire notre appétit."Pour ta part, tu as semble-t-il bien assez mangé et tu as bien sur fait allusion à une faim d'un tout autre ordre. Tu sais que Matteo ne viendra pas vous importuner et tu te demandes s'il n'aurait pas quelque peu prémédité votre rencontre mais non, ça ne tient pas debout. Il a juste profité de certaines opportunités et surtout de l'absence de sa femme, laquelle na va sûrement pas apprécier que tu aies croisé la route de Ciàran. Du coup, tu te dis qu'il serait peut-être temps d'y aller mais tu attends bien sur la réponse du magnifique italien. Tu brûles d'envie de le dénuder et que vous fassiez l'amour avec passion parce que tu as été une amante pour le moins sauvage même si tu n'en es pas dominatrice pour autant. Dans le même temps, tu ne le considères comme un morceau de viande et tu aimerais qu'il te parle de ses joies, mais pas des peines pour le moment parce que ça nuit à la libido. C'est pour ça que tu as eu l'idée d'aller chez lui, sauf s'il a une meilleure idée, ça va tout à fait de soi.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Ciàran Adreani
messages : 718
ici depuis : 05/08/2016
crédits : wildworld (av) & bat'phanie (sign)
double-compte : freja, maddox & sahara.
statut : père célibataire, divorcé.
Afficher

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [PV Ciaran Adreani]   Mer 13 Fév 2019 - 19:35

Tu emmènes rarement une femme chez toi ou en tout cas pas quand tu viens à peine de la rencontrer. C'est pourquoi tu fronces légèrement les sourcils lorsque Lin propose de rentrer chez toi. Maintenant que tu as Gabriel, tu évites encore plus de revenir avec des femmes parce que tu ne voudrais pas qu'il soit tout le temps confronté à des visages inconnus qui défilent. Les rares personnes que tu ramènes ont déjà rencontré ton fils d'une manière ou d'une autre. Alors, plutôt que de réfuter l'idée de la jeune femme, tu lui proposes :« J'ai un ami qui possède un bateau pas loin d'ici. On peut y aller et peut-être que je t'emmènerai faire un tour par après. » Tu ne sais pas si Lin appréciera l'idée mais au moins ça vous permet de passer un moment à deux, à l'abri des regards, et dans un endroit qui n'est pas ton chez-toi. Une fois l'idée approuvée par la brune, tu la laisses se lever, la suivant pour quitter la petite cour intérieure dans laquelle vous vous trouvez. Il faudra que tu penses à remercier Matteo pour ça, tu as beaucoup apprécié le moment. Même si c'est Lin qui en est à l'origine. Après quelques minutes de marche, vous arrivez au port de Bowen où tu repères bien vite le bateau de ton ami. Sur le trajet, tu lui as fait un sms pour être sûr que son bateau soit libre et qu'il mette les clés à l'endroit habituel. Ce qu'il a fait, par chance. Une fois à hauteur du bateau, tu trouves les clés cachées dans l'endroit convenu et aides Lin à monter. « On dirait qu'on va de surprise en surprise aujourd'hui. » Murmures-tu en t'approchant, entourant la jeune femme de tes bras avant de retrouver ses lèvres, prolongeant à nouveau votre baiser.

__________________________

in the bad times i fear myself
Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t15925-instagram-de-ciaran-ciaran_ad
bowenien
Lin Li Wei
messages : 64
ici depuis : 06/01/2019
statut : Divorcée, un fils de trois ans, Liam
Afficher

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [PV Ciaran Adreani]   Mer 13 Fév 2019 - 22:28

Tu apprécies sa bonne idée, le gratifiant d'un"Tu improvises fort bien toi aussi."avant de le suivre bras dessus bras dessous vers le port. C'est une belle journée mais pendant presque tout le trajet, tu aimerais n'avoir d'yeux que pour lui mais tu dois aussi être attentive à votre environnement. Vous arrivez alors au port ou déambulent pas mal de résidents de Bowen et des touristes qui te font toujours sourire."Je me demande pourquoi les touristes ont toujours des tenues aussi criardes, ça attire les pickpocket, entre autres."Tu croises alors un très jeune homme d'origine chinoise que tu connais, tu connais pour ainsi dire toute la communauté chinoise de Bowen. Il patrouille. Vous vous saluez d'un bref hochement de tête. Il ne dit rien en voyant "le rival italien" puis te regarde en mimant son cœur qui se briserait. Tu lui réponds à ta façon, en passant un doigt en travers de ta gorge et tu souris à Ciàran."La famille, on les aime et parfois on les aime surtout quand ils sont loin."Vous arrivez ensuite à destination, un bateau de toute beauté."Azimut-Benetti, ton ami a du goût"Il t'aide à monter et t'entoure de ses bras musclés, te disant que vous allez de surprise en surprise aujourd'hui."De très agréables surprises."Lui réponds-tu en l'enlaçant toi aussi avec un plaisir visible. Il t'embrasse et vous prolongez tous deux ce baiser avec un plaisir de toute évidence réciproque. Avant de le suivre à l'intérieur, tu lui poses une question après un autre baiser particulièrement délicieux."Tu me troubles tant que je ne t'ai pas demandé ce que tu fais dans la vie. Je te verrais bien dans les produits de luxe importés d'Italie."En fait, tu n'as pas oublié, tu préfères ne pas le submerger de questions.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Afficher

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue [PV Ciaran Adreani]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre inattendue [PV Ciaran Adreani]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District-
Sauter vers:  
The Writers a encore frappé !
Non ils n'ont pas disparu, bien au contraire, TW s'est même renforcé en embauchant deux personnes de plus. Mais ils se demandent si vous, vous n'avez-vous pas oublié que vous pouviez leur envoyer des rumeurs ? N'hésitez plus !
clique pour leur envoyer un mp.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ RPS LIBRES