AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 that’s not what i expected (cleo)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maddox Rothschild
MESSAGES : 473
ICI DEPUIS : 14/05/2018
CRÉDITS : hoodwink (av) & exordium (sign)
COMPTES : freja, ciàran, isaac, alix, noa & juliann.
STATUT : you make my whole world feel so right when it's wrong that's how i know you are the one.
that’s not what i expected (cleo) Empty
adm h
MessageSujet: that’s not what i expected (cleo)   that’s not what i expected (cleo) EmptyJeu 24 Jan 2019 - 21:20

Quelques mois plus tôt alors que tu fêtais tout juste tes vingt-sept ans. Certaines personnes offrent du chocolat, d'autres des vêtements ou encore des fleurs mais tes potes, eux, ils ont une définition de cadeau d'anniversaire bien différente des autres. Pour marquer le coup pour tes vingt-sept ans, ils ont décidé de t'offrir une escorte pour la soirée. C'est un peu une façon pour eux de faire un clin d'oeil détourné à ton éternel célibat même si c'est complètement con. Payer une femme pour passer du temps avec toi ce n'est pas quelque chose dont tu as l'habitude et qui te plaît particulièrement mais maintenant que le chèque est encaissé, tu ne peux pas annuler. Et puis, poser un lapin à cette femme serait plutôt irrespectueux. C'est pourquoi, tu te rends tout de même au rendez-vous établit, à la plage de Grays Bay. Tu sais que tes potes ont envoyé une photo de toi à la jeune femme pour qu'elle te reconnaissance mais de ton côté, tu n'as aucune idée de son profil. Tu ne sais même pas si elle blonde, brune ou encore rousse. Tu ne connais pas son âge ni même son nom. Alors, tu patientes comme un con, assis sur le sable en attendant qu'elle se présente à toi. Tu as encore quelques minutes devant toi alors t'en profites pour admirer la vue et pour écouter le bruit reposant des vagues. Après quelques secondes, étant plutôt impatient comme mec, tu scrutes la plage autour de toi mais ne repère personne qui attire ton attention. Aucune femme seule à l'horizon. Tu soupires légèrement, te disant qu'elle va bien arriver d'un moment à l'autre. Elle est payée pour ça, non ?

__________________________


NEVER BE ENOUGH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleo Stuart
Cleo Stuart
MESSAGES : 419
ICI DEPUIS : 16/01/2019
CRÉDITS : (c) moonlight roses
COMPTES : violet + blanche + bella + brooke + beth
STATUT : coeur esseulé
that’s not what i expected (cleo) Empty
bowenien
MessageSujet: Re: that’s not what i expected (cleo)   that’s not what i expected (cleo) EmptyLun 28 Jan 2019 - 3:44

À l’hôpital, c’était la panique. Et dans ces moments où l’engorgement se fait ressentir, les internes étaient bien pratiques. Ils s’en fichaient que les gens avaient des plans, dans ce domaine il fallait se dévouer pour le travail et éviter de trop compter les heures. Cleo regardait sa montre aux quarts d’heure sachant très bien qu’elle aurait du retard sur tous ses plans de la soirée. Du retard, elle n’en avait jamais. Mais elle ne se voyait pas trop quémander à son supérieur un passe-droit pour quitter plus tôt, elle qui n’avait pas une raison valable, son deuxième emploi n’étant pas de notoriété. Et même, même si elle avait eu des enfants à s’occuper, elle doutait bien qu’on lui fasse cette faveur. Alors elle prenait mon mal en patience, soignant du mieux qu’elle le pouvait les petits patients qu’elle rencontrait sur son passage jusqu’à ce qu’on lui redonne enfin sa liberté. Cleo accrocha son sarrau en vitesse dans son vestiaire, salua au passage Charlie qui commençait à peine son quart de travail et se sauva à te vitesse. Une douche, c’est tout ce qu’il lui fallait, une douche et une tenue.
Dans son métier, la blonde se montrait discrète. Elle ne posait pas beaucoup de questions, elle ne cherchait pas à comprendre ce qui poussait les hommes à demander ses services. Demander, c’était aussi ouvrir la porte pour qu’ils posent à leur tour des questions. Et ça, c’était hors de questions. Elle maintenait son jardin secret sellé à clé, bien à elle. Moins on en savait à propos d’elle, plus elle se sentait bien. À force de trop parler, elle finirait pas craquée et la seule raison qui la poussait à encore exercer ce travail ce n’était pas par plaisir, mais bien par besoin d’argents. Craquer, ce n’était pas dans ses moyens. Quand on l’avait appelé pour cette soirée d’anniversaire, elle s’était attardée à l’essentiel : qui, où et quoi. C’est ainsi qu’elle débarqua sur la plage vêtue d’un short en jean décontracté, un débardeur et un cardigan et non pas d’une tenue de soirée, bien approprié pour ce qui l’attendait elle et son client, Maddox qu’elle repéra seule sur le sable. Elle s’en approcha et avec toute la grâce qu’elle pouvait contenir, une fois près de lui, elle s’introduit. Maddox ? Je suis Penelope. Enchantée. Grand sourire charmeur, les yeux comme des papillons, la voilà transformée dans le rôle qu’elle savait si bien jouer.


__________________________

nymphadora tonks i want show you every scar, whether on my skin or on my heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maddox Rothschild
MESSAGES : 473
ICI DEPUIS : 14/05/2018
CRÉDITS : hoodwink (av) & exordium (sign)
COMPTES : freja, ciàran, isaac, alix, noa & juliann.
STATUT : you make my whole world feel so right when it's wrong that's how i know you are the one.
that’s not what i expected (cleo) Empty
adm h
MessageSujet: Re: that’s not what i expected (cleo)   that’s not what i expected (cleo) EmptyMar 5 Fév 2019 - 16:19

Après une ou deux minutes d’attente, tu sens une personne s’approcher de toi et rapidement, celle-ci se présente comme Penelope. Tu arques un sourcil sans qu’elle puisse te voir, étonné par ce choix de prénom. Est-ce réellement le sien ? Tu ne penses pas. Mais tu ne fais aucun commentaire, te relevant et souriant simplement à la jeune femme qui arrive à ta hauteur. « Enchanté Penelope. » Dis-tu en ne sachant pas vraiment comment te comporter face à la blonde. C’est la première fois que tu es confronté à une escorte, c’est nouveau pour toi. D’habitude, tu n’as pas vraiment besoin de ça pour passer du temps avec une femme ou un homme. Mais tes amis ont un drôle de sens de l’humour. « Est-ce qu’on peut se tutoyer ? » Demandes-tu en voyant que la jeune femme a plus ou moins le même âge que toi. Et puis, ça évite de garder une certaine distance que tu n’aimes pas tellement. Mais tu préfères d’abord poser la question pour être sûr. « Y-a-t-il quelque chose de prévu ? » Demandes-tu sans savoir ce que tes amis ont demandé et prévu pour toi. « On va marcher ? » Ajoutes-tu. Tu ne sais pas si tu as le droit de la questionner sur sa vie privée ni même sur ses motivations de faire ce métier mais l’envie te démange. Attendant de voir comment la soirée se déroule, tu te promets de mettre le sujet sur le tapis un peu plus tard. « J’espère que mes amis n’ont pas été trop lourds au téléphone. » Rétorques-tu en riant légèrement. Tu sais comment ils peuvent être parfois… Et ils sont surtout peu doués pour aborder une femme alors tu imagines facilement ce qu’ils ont pu dire à la blonde à ton sujet. « Qu’est-ce qu’ils ont dit de moi ? » Demandes-tu, curieux, alors que vous prenez la direction de la mer pour marcher le long de celle-ci.

__________________________


NEVER BE ENOUGH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleo Stuart
Cleo Stuart
MESSAGES : 419
ICI DEPUIS : 16/01/2019
CRÉDITS : (c) moonlight roses
COMPTES : violet + blanche + bella + brooke + beth
STATUT : coeur esseulé
that’s not what i expected (cleo) Empty
bowenien
MessageSujet: Re: that’s not what i expected (cleo)   that’s not what i expected (cleo) EmptyDim 10 Fév 2019 - 5:13

Les plus futés comprenaient que la belle blonde se cachait sous une couverture, qu'elle protégeait sa vie privée et qu'elle n'offrait que le meilleur d'elle l'instant d'une soirée. Les moins allumés, eux, gobaient ses paroles, croyant noir sur blanc à ce qu'elle leur racontait, adoptant Penelope et son histoire comme la vérité absolue. Elle ne connaissait pas encore assez son client de la soirée pour déchiffrer quel genre il était, mais lorsqu'il accepta ses présentations Cleo sentit qu'il n'était pas crédule. Rapidement, il installa entre eux un climat de confiance qui fit sourire la blonde, ce à quoi elle ne put s'empêcher de répondre à la positive. Ça me va. Ils avaient le même âge, Cleo le savait parce qu'on le lui avait précisé alors que ses amis avaient recueilli ses services pour sa soirée d'anniversaire, la logique le voulait ainsi. Et, sans vraiment savoir pourquoi, elle sentait déjà que cette soirée avait quelque chose de peu commun, de peu ordinaire, pas comme celles qu'elle connaissait par coeur. Maddox n'avait rien de sa clientèle habituelle. À cet instant, des questionnements concernant ce à quoi ses amis avaient bien pu penser en l'engageant ce soir lui traversa l'esprit, mais elle tenta de les chasser aussi rapidement qu'elles s'étaient semées dans dans tête. Moins elle en savait, moins elle était attachée émotionnellement, mieux elle pouvait répondre à son mandat. Ce qui est prévu, c'est que tu passes une bonne soirée. On peut commencer par une balade, si le coeur t'en dit Ajouta-t-elle à la question du brun, un faible sourire au coin des lèvres. Dis-moi, tu ne sais pas vraiment comment ça fonctionne, je me trompe ? Osa-t-elle lui demandant, comprenant clairement qu'il n'avait aucune idée de ce qu'ils étaient supposés faire ce soir. Rapidement, il détourna l'attention sur Cleo, curieux de savoir le contexte la liant à sa bande de copains. Oh tu sais, il y a bien pire que tes copains... Commença-t-elle un rire étouffé. Elle n'avait pas l'habitude de se lamenter sur ses clients, ni même d'en parler avec les hommes qu'elle rencontrait, mais cette soirée n'avait rien vraiment d'habituel. Que tu étais très charmant, ce que je ne peux que confirmer. Le reste, tu devras le découvrir.

__________________________

nymphadora tonks i want show you every scar, whether on my skin or on my heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maddox Rothschild
MESSAGES : 473
ICI DEPUIS : 14/05/2018
CRÉDITS : hoodwink (av) & exordium (sign)
COMPTES : freja, ciàran, isaac, alix, noa & juliann.
STATUT : you make my whole world feel so right when it's wrong that's how i know you are the one.
that’s not what i expected (cleo) Empty
adm h
MessageSujet: Re: that’s not what i expected (cleo)   that’s not what i expected (cleo) EmptyDim 10 Fév 2019 - 21:16

Tu hoches la tête lorsque Penelope accepte que vous vous tutoyiez. Tu ne sais pas si c’est courant dans son travail ou non mais en tout cas, pour toi, c’est plus simple. Cela ne laisse pas une distance trop importante entre vous et ça vous permet d’être plus à l’aise, sans aucun doute. D’ailleurs,  la conversation démarre facilement et rapidement entre vous. Tu n’as pas vraiment l’impression d’être en présence d’une escorte mais plutôt d’une fille que tu viens de rencontrer dans un bar ou autre. La seule différence c’est qu’elle est payée pour être là. Et ça, ta fierté a du mal à le concevoir mais c’est ton cadeau d’anniversaire alors tu l’assumes. « C’est parfait alors. » Dis-tu quand la jeune femme répond que le but de cette soirée, c’est que tu passes un agréable moment. Prenant la direction de la mer pour marcher au bord de celle-ci, vous continuez à discuter, apprenant un petit peu plus à vous connaître. Enfin connaître est un bien grand mot. Tu n’es pas sûr que Penelope sera sincère dans tout ce qu’elle te raconte. Elle voudra sans doute laisser une certaine distance entre vous sans en dire trop pour garder sa vie privée et si tu le comprends sans trop de difficultés, tu trouves ça un peu embêtant quand même. Tu ris à sa question, comprenant qu’on peut lire sur ton visage que tu ne sais pas comment te comporter avec elle. « Tu ne te trompes pas. C’est la première fois que je fais ce genre de trucs… et je ne sais pas du tout ce que tu as le droit de faire ou non. Mais si l’idée c’est simplement de passer un bon moment ensemble, ça me va. » Tu imagines que Penelope va instaurer un petit jeu de séduction entre vous mais que ça n’ira pas plus loin. Enfin, tu n’en sais rien au fond et tu espères que la blonde pourra t’éclairer. Tu rigoles à nouveau en l’entendant parler de tes amis. Il y a bien pire qu’eux ? Ca tu en doutes. Mais tu es curieux de savoir ce que la jeune femme entend par-là. « J’imagine que tu dois avoir des demandes un peu particulières des fois, non ? Y’a tellement de types louches dans ce monde. » Dis-tu en haussant les épaules. Ton sourire s’élargit alors qu’elle te complimente sur ton physique. Le problème c’est que tu ne sais pas si elle le pense ou si elle dit ça dans le cadre de son métier. C’est un peu le problème de l’escorting à tes yeux. Mais tu ne peux nier que Penelope est une femme attirante, séduisante et avec quelque chose dans le regard qui vous garde captivé. « Je dois dire que je suis agréablement surpris moi aussi. » Réponds-tu avec un sourire malicieux aux lèvres. « Pour le reste, je te fais confiance. » Ajoutes-tu en laissant ton regard courir sur l’eau pendant quelques secondes. « On a combien de temps tous les deux ? » Demandes-tu finalement, curieux.

__________________________


NEVER BE ENOUGH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleo Stuart
Cleo Stuart
MESSAGES : 419
ICI DEPUIS : 16/01/2019
CRÉDITS : (c) moonlight roses
COMPTES : violet + blanche + bella + brooke + beth
STATUT : coeur esseulé
that’s not what i expected (cleo) Empty
bowenien
MessageSujet: Re: that’s not what i expected (cleo)   that’s not what i expected (cleo) EmptyVen 8 Mar 2019 - 0:55

Dans ce métier, il n'y avait pas vraiment de règle. Tout était à la discrétion de la femme qui choisissait de mener sa vie ainsi. D'une escorte à un autre, bien des choses étaient différentes. Cleo était demandé, souvent, parce qu'elle était d'agréable compagnie. Elle n'acceptait pas de faveurs sexuelles, comme certaines de ses collègues, mais elle avait une capacité d'écoute qui faisait d'elle une compagne unique, elle en remerciait d'ailleurs sa carrière adjacente en médecine pour cela. Elle écoutait, parce qu'ainsi elle n'avait pas besoin de parler d'elle, de protéger sa vie des curieux. Mais avec des hommes comme Maddox, des hommes qui n'avaient pas vraiment l'habitude de ce genre de soirée, les choses se présentaient autrement. C'était bien cela, le danger. Il lui était arrivé, à la blonde, de s'ouvrir, de partager des secrets et de tomber amoureuse d'un homme à qui elle faisait confiance. Il n'avait jamais pu se résoudre à accepter le métier de Cleo, même s'il était temporaire, même si elle ne s'abandonnait pas avec les hommes qu'elle rencontrait. Ils avaient fini par rompre leurs sentiments, acceptant alors que la vie les bercer sur des eaux différentes. L'idée, c'est que tu sois heureux. Commença-t-elle en lui souriant, les cils battant comme des papillons. Il y a des limites, par contre. Si tu pensais être tombé sur une fille avec qui passer la nuit, tu devras rapidement changer tes plans. Elle acceptait de séduire, d'embrasser, de jouer à des jeux coquins, de faire des danses sexys, mais dès que les demandes impliquaient une relation intime, Cleo refusait. Elle acceptait aussi de simplement discuter, d'écouter les âmes esseulées, de faire des plaisanteries, de regarder un film, de partager une glace, de se balader sur la plage, d'être une épaule sur laquelle pleurer. Les possibilités étaient infinies. Il fallait simplement qu'il le demande. Dès qu'une idée te passe par la tête, on s'y lance! Conclut-elle pour définir les règles de la soirée. C'était vague, elle en convenait, cependant elle ne voulait pas mettre d'idées précises dans la tête de l'homme. Elle était disponible pour lui, pour lui plaire, pour répondre à ses besoins, et tout cela devait venir de son propre chef. Il avait réclamé une balade sur la plage, c'est ce qu'ils firent en premier lieu alors qu'il engendra la discussion sur ses amis, les responsables de leur rencontre de ce soir. La plage était belle, encore tout éclairée par le soleil de fin de journée, les Boweniens commençaient à regagner leur domicile, Maddox et elle seraient bientôt presque les seuls coeurs sur la baie. En réponse au commentaire du jeune homme, Cleo rit avec une douceur qui lui était particulière. Ça, oui, des hommes louches et spéciaux, j'en ai vu quelques-uns.. On m'a déjà engagé pour rendre une ex-femme jalouse à son propre mariage! La blonde secoua la tête, se rappelant cette soirée désastreuse où elle s'était fait toiser du regard par tous les invités, partisans, avec raison, de la mariée.
Maddox était un homme séduisant. Il avait un sourire charmeur, de beaux yeux mystérieux, une carrure qui donnait envie de s'y abandonner. Son regard était intriguant, donnant l'impression qu'il écoutait réellement quand on parlait, ce qui était rare chez les hommes, du moins ceux que la belle rencontrait. Agréablement surprit.. Pourquoi donc? Demanda-t-elle, le regard posé sur l'homme, le sourire aguichant sur le coin des lèvres. Jusqu'à minuit, après coup je me transformerai en citrouille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maddox Rothschild
MESSAGES : 473
ICI DEPUIS : 14/05/2018
CRÉDITS : hoodwink (av) & exordium (sign)
COMPTES : freja, ciàran, isaac, alix, noa & juliann.
STATUT : you make my whole world feel so right when it's wrong that's how i know you are the one.
that’s not what i expected (cleo) Empty
adm h
MessageSujet: Re: that’s not what i expected (cleo)   that’s not what i expected (cleo) EmptyMar 12 Mar 2019 - 15:33

Tu ne sais pas vraiment pourquoi mais savoir que la jeune femme ne couche pas avec ses clients te rassure un peu. Tu n’es pas quelqu’un qui paie pour avoir des relations sexuelles et cette idée te mettait un peu mal à l’aise en venant à ce rendez-vous. Non pas que ce soit l’issue obligatoire mais tes amis, fourbes comme ils sont, auraient tout à fait été capables de la payer rien que pour ça. En plus de la bonne compagnie de la jeune femme. Du coup, passer simplement un bon moment avec Penelope, ça te suffit. Dans un autre contexte, tu aurais sûrement tenté plus mais là, la situation est trop bizarre pour que ça arrive. Enfin, heureusement, la blonde parvient rapidement à te mettre plus à l’aise. « Ce n’était pas dans mes plans. Tu sauras que je préfère nettement passer la nuit avec une femme qui a décidé d’être là. » Réponds-tu avec un sourire au coin des lèvres. Une femme ou un homme, ça n’a pas beaucoup d’importance au final parce que tu te satisfais aussi bien des deux. Et quand tu imagines ton avenir, tu es incapable de dire s’il sera au bras d’un homme ou d’une femme. Bien que tu n’en sois pas encore là. Il est trop tôt pour te projeter dans l’avenir et encore plus quand ça concerne l’amour et les relations sérieuses. Tu hoches la tête quand Penelope conclut que c’est toi qui mènes la soirée. Décidant de ce que vous faites, quand et comment. Ca ne te déplait pas même s’il te faudra sûrement un peu de temps pour te mettre dans le bain, comme on dit. Alors que vous marchez sur la plage, le long de la mer, tu ne peux t’empêcher de questionner la blonde sur son travail. Dans ce milieu, il est plutôt aisé de s’imaginer un tas de scénarios possibles auxquels la jeune femme a dû faire face. Tu as toujours pensé qu’il n’y a que les types louches, bizarres, aux idées folles qui contactent des escortes pour un soir ou une nuit. Mais aujourd’hui, tu fais partie de ces types même si tu n’es pas venu de ta propre initiative. Tu aurais pu refuser et ne pas venir à ce rendez-vous mais bien trop curieux, tu t’es lancé. Et tu as bien fait parce que dans le fond, Penelope est une présence agréable à tes côtés. « Il ne s’est pas dit que c’était un peu trop tard pour ça ? Est-ce que ça a fonctionné au moins ? » Demandes-tu en riant légèrement quand l’escorte t’explique ce pour quoi elle a été embauchée un jour. C’est drôle quand on y pense, avec du recul, mais sur le moment, tu te doutes bien que la jeune femme n’a pas dû beaucoup rire. Tu fronces légèrement les sourcils, cherchant tes mots, quand Penelope te demande pourquoi tu es agréablement surpris d’elle. « Sans doute parce que j’avais une image assez biaisée de l’escorting… J’ai toujours vu les escortes comme aguicheuses, un peu vulgaires et superficielles. Il faut croire que j’avais faux sur toute la ligne. » Dis-tu avec un faible sourire avant de rire en entendant les paroles de la blonde. « Tu feras une très belle citrouille, j’ai hâte de voir ça. » Plaisantes-tu avant de laisser ton regard se perdre sur l’horizon, sur la mer. « Je crois que c’est le date le plus romantique que j’ai jamais fait. » C’est un peu triste quand on y pense vu la situation mais c’est la vérité. Et puis, tu n’es pas un homme qui aime particulièrement les rendez-vous, tu préfères aller droit au but, c’est plus simple et moins prise de tête.

__________________________


NEVER BE ENOUGH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleo Stuart
Cleo Stuart
MESSAGES : 419
ICI DEPUIS : 16/01/2019
CRÉDITS : (c) moonlight roses
COMPTES : violet + blanche + bella + brooke + beth
STATUT : coeur esseulé
that’s not what i expected (cleo) Empty
bowenien
MessageSujet: Re: that’s not what i expected (cleo)   that’s not what i expected (cleo) EmptyMar 12 Mar 2019 - 20:22

Alors que Maddox exprimait sa vision des rencontres qu'il avait l'habitude de faire. Comme la plupart des hommes de leur âge, il était partisan des rencontres qui semblaient être de libre choix, de rapprochements sous une base de volonté. Outre, s'il pensait que Cleo, ou Penelope, étaient présentes, ici, devant lui, sur cette belle plage, était par obligation et seulement parce qu'on l'avait payé, il avait partiellement tord. En effet, certaines fois, Cleo n'avait pas envie de se retrouver devant des hommes qu'elle ne connaissait pas, qui ne sentaient pas bon, qui n'étaient pas nécessairement de bonnes compagnies. Si c'est le fait que je sois payée pour être ici qui te bloque, saches que j'ai toujours le choix de refuser. Je n'en suis pas à ma première rencontre, donc j'ai la liberté de choisir les gens pour qui je veux travailler. Elle lui sourit, la voix douce, comprenant très bien que son travail peu conventionnel pouvait susciter des réactions, des préjugés et des questionnements. Mais, habituellement, ce n'est pas mon genre de discuter de ça avec mes clients. Je suis ici, parce que j'ai envie de passer une soirée avec toi et c'est ce qui compte, non ? S'il ne voyait en elle qu'une femme ayant reçu un montant d'argent salé pour passer une soirée avec lui, ils n'auraient pas de plaisir. C'était bien plus que ça, c'était de faire des rencontres, d'échanger et d'avoir des discussions que le contexte de vie habituel ne leur aurait pas permis. Dans un autre contexte, Maddox et Cleo se seraient-ils vraiment rencontrés ? Auraient-ils pris le moment d'arrêter leur quotidien, de se sourire, de se présenter, d'engendrer une discussion. Il fallait davantage voir l'opportunité de se présenter à des expériences nouvelles qu'une situation bénéficiaire pour la blonde du côté monétaire. Par qu'au final, après cette soirée, Maddox en ressortirait gagnant, lui aussi. Pas parce qu'il aura quémandé un baiser ou une relation intime, mais parce que la jeune femme lui aurait apporté, aussi petit ou gros qu'il le veuille, quelque chose qui sortait de sa zone de confort. Au final, la soirée était dirigée par l'homme, de la façon qu'il le voulait et s'il voulait y mettre fin avant leur couvre-feu, Maddox en était libre. Mais il engendra une balade sur le long de la mer, en posant des questions sur le métier de la blonde. En temps normal, Cleo ne répondait pas à ce genre de question. Elle renvoyait, poliment, la discussion sur un autre sujet. Mais avec Maddox, les choses étaient différentes. Il n'était pas son client typique, il était unique. Dans un autre contexte, la blonde aurait même pu être charmée par sa curiosité bien placée. Et c'est surement ce qui la motiva à entretenir cette discussion, sur cette avenue. Je ne crois pas! Répondit-elle en riant à la première partie de la question. Pas vraiment... Commença-t-elle en se remémorant la soirée. Il a fini par me planter là, à ce mariage où j'étais une intruse, pour aller noyer sa peine. Alors, entre lui et toi, je préfère nettement discuter sur le bord de la mer, avec ce superbe coucher du soleil qui se prépare. Et cette histoire, ce n'était pas la seule. S'il se montrait curieux à nouveau, elle se confierait. Mais pour le moment, il changea de sujet, définissait qu'il était agréablement surpris de sa rencontre avec l'escorte. Certaines le sont, en effet. Dit-elle avec douceur. Et je ne t'en veux pas d'avoir cette croyance. Sous un élan de confession, elle poursuivit sur une avenue qu'elle n'avait jamais emprunté avec un client auparavant. Je le croyais, moi aussi, avant d'entrer dans ce monde. Puis, j'ai appris à me respecter dans le processus. Ultimement, je ne ferai pas ce job toute ma vie. J'étudie et un jour, j'espère, j'aurai un copain, une famille. Mais connais-tu réellement un homme qui accepterait d'être en relation avec une fille qui offre du plaisir à d'autres hommes ? Elle était profonde, Cleo, ce soir. Et la blague, légère, de Maddox lui fit du bien. Elle rit franchement. La mienne aussi! Confessa-t-elle, même si elle avait été invitée dans de prestigieux restaurants. Dis-moi, Maddox, comment se fait-il qu'un homme aussi séduisant que toi soit seul, le soir de son anniversaire ?

__________________________

nymphadora tonks i want show you every scar, whether on my skin or on my heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maddox Rothschild
MESSAGES : 473
ICI DEPUIS : 14/05/2018
CRÉDITS : hoodwink (av) & exordium (sign)
COMPTES : freja, ciàran, isaac, alix, noa & juliann.
STATUT : you make my whole world feel so right when it's wrong that's how i know you are the one.
that’s not what i expected (cleo) Empty
adm h
MessageSujet: Re: that’s not what i expected (cleo)   that’s not what i expected (cleo) EmptyJeu 28 Mar 2019 - 23:12

Ce qui te dérange, dans le fond, ce n’est pas que Penelope exerce ce métier malgré sa beauté, malgré son intelligence facilement perceptible, c’est plutôt de ne pas savoir si elle pense tout ce qu’elle dit ou si elle le fait dans le seul et unique but de faire son travail. Mais tu n’auras sans doute jamais la réponse à cette question bien que la blonde se montre particulièrement honnête avec toi. « Oui, c’est tout ce qui compte. Tout ce que je veux c’est que tu passes une bonne soirée, toi aussi, et pas que tu te sentes obligée d’être là. » Dis-tu avec un faible sourire aux lèvres. Mais tout est réuni pour que vous passiez une bonne soirée quand on y pense. Le cadre, votre conversation assez agréable, la simplicité du moment. Tout. C’est juste qu’il faut un petit temps d’acclimatation pour toi qui n’as pas l’habitude de ce genre de rendez-vous. Quand Penelope t’explique ce pour quoi elle a été payée un jour, tu ne peux que trouver la situation à la fois drôle mais également embarrassante pour elle. D’autant plus quand elle t’explique que son client l’a plantée là pour aller noyer son chagrin ailleurs. « J’imagine pas à quel point t’as dû être mal à l’aise. » Dis-tu en haussant les sourcils et en soupirant doucement. Un sourire se dessine sur tes lèvres quand la blonde ajoute qu’elle préfère nettement la soirée que vous passez tous les deux. Tu ne vas pas mentir, toi aussi tu passes un agréable moment. Tu en oublierais presque que la jeune femme est en plein travail. « Oui, on a beaucoup de chance ce soir, on va avoir un beau spectacle je pense. D’ailleurs, on peut aller s’asseoir là-bas si tu veux. » Réponds-tu en montrant une zone un peu plus isolée dans le sable, cachée par la petite cabane du bar de la plage. Tu ne détaches pas ton regard de Penelope alors qu’elle t’explique un peu mieux les tenants et les aboutissants du métier d’escorte. Elle ne semble pas choquée par tes dires et tant mieux, parce que là n’est pas le but. Ce sont simplement des stéréotypes que tu n’es sûrement pas le seul à penser. « C’est important que tu ne te perdes pas dans le métier, oui. Il faut que tu te respectes malgré l’image dégradante que peut avoir l’escorting… » Dis-tu sans une once de jugement dans la voix. Tu trouves ça bien, dans le fond, que la jeune femme ne s’oublie pas malgré tout. « Qu’est-ce que tu étudies, si ce n’est pas trop indiscret ? » Demandes-tu, réellement intéressé. A sa dernière question tu réfléchis plus sérieusement, te demandant si toi, ça te poserait problème ou non. « Si c’était moi, j’aurais sûrement beaucoup de mal à le supporter mais avec certaines limites, je pense que ça reste acceptable. » Bien qu’un simple baiser soit déjà trop à tes yeux. Tu comprends où la blonde désire en venir, son métier la met dans une situation difficile qui risque de complexifier son futur. Tu ris légèrement quand Penelope te demande ce que tu fais tout seul le jour de ton anniversaire. Ca n’a rien d’étonnant quand on te connaît. « Je n’aime pas vraiment fêter mon anniversaire. Pour moi, c’est un jour comme un autre. » Dis-tu en haussant les épaules. Tu ne trouves pas que ta venue au monde mérite d’être fêtée alors tu préfères passer la journée comme n’importe quelle autre. « Mais cette année, avec ce rendez-vous, je déroge totalement à ma règle. » Ajoutes-tu avec un sourire en coin.

__________________________


NEVER BE ENOUGH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleo Stuart
Cleo Stuart
MESSAGES : 419
ICI DEPUIS : 16/01/2019
CRÉDITS : (c) moonlight roses
COMPTES : violet + blanche + bella + brooke + beth
STATUT : coeur esseulé
that’s not what i expected (cleo) Empty
bowenien
MessageSujet: Re: that’s not what i expected (cleo)   that’s not what i expected (cleo) EmptyLun 1 Avr 2019 - 3:03

On ne l'avait pas forcée à faire ce job, mais Cleo connaissait des filles qui n'avaient pas vraiment eu d'autres choix. La blonde aimait se laisser croire que le choix était sien, qu'elle le faisait parce qu'elle en avait envie. Mais la vérité était que depuis quelque temps, elle ne s'y plaisait plus vraiment dans cette peau qui n'était pas la sienne. Mais ce n'était pas comme si elle avait d'autres options. Elle terminait enfin son internat, elle allait enfin pouvoir faire partie de l'équipe médicale de l'hôpital de Bowen et améliorer sa qualité de vie. En attendant, elle devait supporter les talons et les robes à paillettes. Il fallait payer le prix pour avoir droit au bonheur. En attendant, elle devait mettre ses sentiments sur pause, chaque fois qu'elle rencontrait un garçon, chaque fois qu'elle avait envie de sortir avec ses amies et profiter de la fin de sa vingtaine, avant que les trente ans ne frappent et deviennent lourds à porter. Maintenant elle était prise au piège dans cet engrenage qu'était l'escorting, maintenant elle devait attendre patiemment que le temps passe. Elle pouvait alors comprendre les craintes de Maddox, l'envie de savoir si elle était fiable, honnête envers lui. Et pourtant, elle n'avait jamais été aussi honnête avec un client, pas depuis celui de qui elle était tombée amoureuse. Il devait lui faire confiance, parce qu'elle était sur le point de lui donner toute celle qu'elle avait. Il lui retourna son commentaire, espérant que la belle passe une bonne soirée à son tour en compagnie du brun. Elle afficha un rictus amusé sur ses lèvres, mais aussi touché, parce qu'aucun de ses clients n'avait pensé à son bien-être avant lui. Lorsque l'on payait pour un humain, rare était la sympathie que nous apportons à ses sentiments.
Elle pointa la mer et le coucher de soleil, il rétorqua que la soirée s'annonçait belle et proposa d'aller s'installer un peu plus loin, derrière la cabane de sauvetage, là où les regards ne seraient pas posés sur eux. Cleo hocha la tête en guise d'approbation et ils marchèrent, sur le même rythme, vers l'endroit isolé qui devenait à présent le leur. Tu as raison. C'est pourquoi j'ai mis des règles bien claires, dès le départ tant sur le plan physique qu'émotif. Mais tu vois, ce soir, j'en engendre plusieurs en te parlant de moi. Maddox écouta Cleo déblatérer sur son job, celui qu'il avait encore du mal à comprendre. Il avait changé son fusil d'épaule, sa voix était douce, sans jugements. Il lui faisait du bien, à la blonde. Il ne comprenait pas, mais il tentait tout de même, alors qu'il aurait pu entretenir ses préjugés que tous avaient. Et l'attention était douce. Cleo se surprit à poser sa main sur celle de l'homme, entrelaçant ses doigts. Désolée, je ne veux pas t'ennuyer avec mes histoires de travail. C'était naturel, c'était ce qu'elle avait l'habitude de faire, mais elle ne pensa pas à ce que Maddox dirait d'un tel geste. Elle regarda l'homme, le regard encore plus désolé que les excuses qu'elle venait de lui faire et retira doucement sa main de la sienne. Pardon, c'est instinctif. Mais peut-être que tu ne veux pas de ce genre de rapprochements. Elle en avait eu envie, de lui serrer la main. Mais soyons honnête, Maddox peinait à comprendre son travail, comment pourrait accepter ce genre de gestes ? La blonde profita de la question qu'il venait de lui poser, faisant du pouce sur leur discussion antérieure, pour détendre l'atmosphère. Je suis pédiatre. Enfin, presque. Dans un an. Et elle ne pouvait plus attendre le jour où elle se présenterait avec son véritable nom, pas celui qu'elle avait emprunté à une autre. J'ai déjà tenté, mais l'expérience a lamentablement échoué. Avoua-t-elle en haussant les épaules alors que Maddox affirmait que la position demeurait acceptable. Puis, elle échappa un léger rire jaune en pensant à celui pour qui elle était jadis tombée et qui l'avait quitté, parce qu'être amoureux d'une escorte était trop en demander à son coeur. Il n'avait pas pu le supporter. Cleo ne lui en voulait pas, plus aujourd'hui, elle espérait qu'il soit heureux. Elle demeurait néanmoins certaine que personne ne voudrait d'elle avant qu'elle puisse affirmer haut et fort être officiellement employée du système de santé australien. Assez parler de moi, concentrons-nous sur toi. Lâcha-t-elle avant de lui demander ce qu'il faisait sans rendez-vous, le soir de son anniversaire. La réponse du brun fit sourciller la blonde. Qui n'aimait pas les anniversaires ? Maddox devait arriver directement de la planète Mars! Cette pensée fut vite chassée par la réplique qu'il ajouta. Cleo rit franchement avant d'ajouter : Alors, on est deux! Puis, avec son épaule, elle poussa amicalement Maddox en lui adressant un franc clin d'oeil. Appelle-moi Cleo, tu veux ? Voilà que la blonde venait de briser une nouvelle règle. Penelope n'existe pas ce soir..

__________________________

nymphadora tonks i want show you every scar, whether on my skin or on my heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maddox Rothschild
MESSAGES : 473
ICI DEPUIS : 14/05/2018
CRÉDITS : hoodwink (av) & exordium (sign)
COMPTES : freja, ciàran, isaac, alix, noa & juliann.
STATUT : you make my whole world feel so right when it's wrong that's how i know you are the one.
that’s not what i expected (cleo) Empty
adm h
MessageSujet: Re: that’s not what i expected (cleo)   that’s not what i expected (cleo) EmptyLun 1 Avr 2019 - 16:03

Mais tu vois, ce soir, j’en engendre plusieurs en te parlant de moi. Tu ne sais pas pourquoi mais ça te fait plaisir d’entendre ces quelques mots. C’est plutôt plaisant de comprendre que tu n’es pas un client parmi tant d’autres. Que même si elle est en plein travail, Penelope passe un bon moment à tes côtés, assez bon pour se confier sur elle et sur sa vie. Maintenant que tu as posé les quelques questions qui te tracassaient au début de votre rencontre, tu sens l’atmosphère qui plane autour de votre rendez-vous plus légère. Plus douce. « Je ne vais pas mentir, ça me fait plaisir d’entendre ça. » Réponds-tu avec un sourire au coin des lèvres. Quand la blonde dépose sa main sur la tienne, enlaçant vos doigts au passage, ton regard se pose sur ce geste. Tu es un peu étonné, n’ayant pas l’habitude des contacts aussi tendres, aussi désintéressés. Mais quand la jeune femme retire sa main, s’excusant au passage, tu agrippes à nouveau celle-ci, caressant sa paume du bout des doigts. « Tu ne m’ennuies pas du tout, au contraire. Et si… bizarrement, cette proximité me plait. » Tu ne sais pas expliquer pourquoi ni comment mais tu désires en savoir plus sur Penelope. Tu as envie de découvrir ce qui se cache derrière ce visage charmeur et à la fois angélique. Et cette main glissée dans la tienne est un plus, un bonus. « Pédiatre… quel courage. » Dis-tu en riant légèrement avant d’ajouter : « Je suis admiratif de ce parcours, tout le monde n’en serait pas capable. Plus qu’un an et tu pourras enfin embraser ton rêve. » Parce qu’à tes yeux, c’est plutôt évident qu’il s’agit d’un rêve. On ne devient pas médecin sans que ce soit une vocation. C’est comme être écrivain, le chemin est semé d’embuches donc il faut bien du courage et de la persévérance pour y arriver. Tu hoches la tête, fronçant légèrement les sourcils, quand la blonde t’explique qu’elle a déjà essayé d’être en couple mais que ça s’est malheureusement terminé par un échec. Tu n’es pas de bons conseils à ce niveau-là, n’ayant toi-même jamais été en couple. Mais si tu peux comprendre que ça rebute un homme d’être en couple avec une escorte, tu peux aussi comprendre les motivations de Penelope. Maintenant que tu sais ce pour quoi elle étudie, tu fais facilement le rapprochement avec son métier d’escorte. A tes yeux, il y a plusieurs facteurs à prendre en compte mais il est clair que sa situation n’est pas très propice à une relation de couple durable et solide. Tu lèves doucement les yeux au ciel quand la jeune femme clôture le sujet là, vous intimant qu’il est maintenant temps de parler de toi. Tu n’aimes pas vraiment te confier mais avec Penelope, ça semble bizarrement plus simple. « Il n’y a pas grand chose à dire, tu sais. » Réponds-tu néanmoins en haussant doucement les épaules. Tu lui expliques finalement pourquoi tu es seul le jour de ton anniversaire et si la jeune femme semble étonnée dans un premier temps, elle ne porte aucun jugement. Tu souris plus largement à la blonde quand elle t’autorise à l’appeler par son vrai prénom, un prénom qui lui va naturellement mieux. « C’est nettement mieux Cleo. C’est très joli d’ailleurs. » La complimentes-tu en reportant ton regard sur ce spectacle magnifique offert par la plage et ce coucher de soleil. « Encore un an et puis tu pourras tirer un trait sur cet aspect de ta vie, alors ? » Demandes-tu en faisant référence à l’escorting.

__________________________


NEVER BE ENOUGH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleo Stuart
Cleo Stuart
MESSAGES : 419
ICI DEPUIS : 16/01/2019
CRÉDITS : (c) moonlight roses
COMPTES : violet + blanche + bella + brooke + beth
STATUT : coeur esseulé
that’s not what i expected (cleo) Empty
bowenien
MessageSujet: Re: that’s not what i expected (cleo)   that’s not what i expected (cleo) EmptyLun 22 Avr 2019 - 3:11

Quelque chose se produisait entre eux, quelque chose d'unique. Une attraction qui n'avait rien à voir avec celles qui se déclenchaient naturellement avec ses clients. Cleo, lorsqu'elle revêtait le rôle de Penelope, avait l'habitude de créer des liens rapides avec les hommes, c'était son métier. Mais ce lien, il n'avait rien d'utilitaire comme ceux qu'elle avait l'habitude de bâtir. Il était pur, il était doux, et pour lui elle s'échappait du masque, elle laissait voir son vrai visage. À quelques mots de lui révéler son véritable nom, une lueur dont leur rencontre puisse changer quelques choses en elle l'animait. Peut-être était-il la rencontre qu'il lui faudrait pour embraser sa véritable identité plus souvent, pour éviter de se cacher derrière les masques et vivre pleinement ce que la vie lui proposait. Parce que vivre de nouvelles expériences, Cleo ne le faisait que très rarement. Du moins, en tant qu'elle-même. Elle ne s'accordait pas ce genre de soirée, à discuter de tout et de rien, sans se penser au travail. Parce que ce soir, l'argent n'était qu'un détail. À cette heure tardive, alors que le soleil faisait un spectacle tout en couleur devant eux, elle n'y pensait même plus à ce chèque qu'elle avait déjà encaissé et qui servirait à payer son prochain mois de loyer. C'est peut-être un peu dans un élan de courage, mais aussi parce qu'il lui répondit que ses paroles lui faisaient plaisir, qu'elle posa sa main dans celle de Maddox. Penelope avait resurgi, son naturel tactile et séducteur ne se cachait pas très loin. Rapidement, la blonde avait retiré sa main, gênée qu'il ne veuille pas ce genre de rapprochements. Déjà craintif à l'idée d'avoir une femme payée pour passer du temps en sa compagnie, il avait tous les droits de refuser ce genre de traitement. Et pourtant, Maddox reprit possession de sa main, la reposant contre la sienne, là où elle s'était logée toute seule. Et, étrangement, ça lui plaisait. Cleo lui sourit, en baissant les yeux vers ces deux mains entrelacées qu'elle caressa du bout de son pouce. À moi aussi. Plus qu'elle ne pouvait le dire. C'était une sensation bizarre, une envie de légèreté et de liberté mélangée au bonheur de passer un moment avec une personne qui s'intéressait réellement à elle, pas simplement pour se faire passer pour un homme important aux yeux de ses collègues de travail comme elle en avait l'habitude. Tu sais, je pense que tout le monde peut le faire... Mais qu'ils ont parfois simplement peur de se lancer dans le vide sans savoir où ça pourrait les mener. Confia-t-elle, convaincue qu'elle n'était pas réellement si admirative que ça. Pour elle, Les gens sont souvent confortable dans leur routine. Moi, j'avais simplement envie d'être heureuse. Et pour le moment, elle ne l'était pas pleinement, heureuse. Pas quand elle était Penelope. La médecine, ce n'était pas une passion pour la belle . Les cours de chimie, d'anatomie, ce n'était pas son fort. Elle n'aurait pas pu être une célèbre chirurgienne ou oncologue. C'était les enfants qui avaient motivé sa carrière. Sauver leur vie, sauver la génération future qui elle pourrait accomplir tant de choses pour la société. Dans ces enfants qu'elle soignait, certains ne seraient que de simples citoyens, mais d'autres serviraient leur pays, sauveraient des vies, accompliraient des grandes choses qui feraient avancer les technologies et le monde dans lequel ils vivaient tous et ça, c'était ce qui la motivait. De voir les visages heureux des enfants dessiner des sourires pleins de dents alors qu'elle leur disait avec toute la douceur dont elle était capable que tout était terminé, qu'ils pouvaient enfin rentrer à la maison. Cleo se ramena à l'ordre, elle parlait si peu d'elle qu'elle accaparait la discussion quand on s'interrogeait. Elle sourit bêtement, s'excusant d'être aussi pipelette, avant de retourner la discussion sur Maddox, le fêté de la soirée. Comment ça, il n'y a pas grand-chose à dire ? Commença-t-elle en riant. Il y en a plusieurs, je dirais. D'où tu viens, ton accent n'est pas australien, d'abord. Puis, ta famille, ce que tu fais dans la vie, ta couleur favorite, la marque de tes sous-vêtements, j'sais pas, ce que tu veux. Elle lui sourit. J'ai envie d'en apprendre plus sur la personne mystérieuse que tu es, vraiment. Lui dit-elle avec sincérité. Ce n'est pas l'escorte qui parle, là. Tu m'intéresses, tu m'intrigues. Il divergea, complimentant la belle qui sourit en rougissant sur son prénom. Merci.. Se contenta-t-elle d'ajouter alors qu'ils regardaient le coucher de soleil qui s'apprêtait à prendre fin. Oui, j'espère. Souffla-t-elle, les yeux vers le ciel. Elle l'espérait, pouvoir prendre congé de ce domaine. Sa patronne, elle, elle n'était pas convaincue qu'elle serait du même avis.

__________________________

nymphadora tonks i want show you every scar, whether on my skin or on my heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maddox Rothschild
MESSAGES : 473
ICI DEPUIS : 14/05/2018
CRÉDITS : hoodwink (av) & exordium (sign)
COMPTES : freja, ciàran, isaac, alix, noa & juliann.
STATUT : you make my whole world feel so right when it's wrong that's how i know you are the one.
that’s not what i expected (cleo) Empty
adm h
MessageSujet: Re: that’s not what i expected (cleo)   that’s not what i expected (cleo) EmptyMer 15 Mai 2019 - 17:01

Tu n’aurais jamais imaginé, en venant à ce rendez-vous, qu’un lien se créerait aussi rapidement. Aussi facilement, surtout. Le contexte de ce rendez-vous t’a longtemps laissé perplexe, dubitatif, mais à présent, tous ces doutes sont derrière toi. A présent, tu ne ressens plus aucune gêne et même pas lorsque tu attrapes la main de la blonde pour l’unir à la tienne. Cette proximité est assez naturelle et c’en est déroutant parce que ça donne l’impression que vous vous connaissez depuis un moment tous les deux alors que ça ne fait qu’une heure, tout au plus. Même si tu ne peux t’empêcher de te demander si la jeune femme use de ce « stratagème » avec tous ses clients, tu oses espérer que non. Tu oses espérer que ce lien que vous créez, tous les deux, est unique à sa façon. « C’est vrai que la peur de l’échec freine souvent les gens. Mais le fait que tu te sois lancée, malgré tout, malgré l’aspect financier aussi, ça prouve que tu es quelqu’un avec beaucoup de courage à mes yeux. » Même si elle ne semble pas vouloir l’accepter, toi, c’est ce que tu vois avec un regard extérieur. De ton côté, tu as décidé de laisser une chance à ta carrière d’écrivain mais comme la blonde, le côté financier freine quelque peu ta carrière. Tu es obligé d’accorder du temps à ton métier de magicien pour gagner de l’argent et quand ça ne suffit pas, tu fais même don de ton sperme. C’est pour dire à quel point le milieu de l’écriture est un monde compliqué. Mais tu ne perds pas espoir et tu sais qu’un jour ou l’autre, la chance viendra enfin frapper à ta porte. Tu ris quand Cleo ne se satisfait pas de ta réponse, insistant pour en savoir plus sur toi et même sur la marque de tes sous-vêtements. « Je suis anglais, de Londres, plus précisément. Mon accent me trahit trop souvent. » Plaisantes-tu. Tu n’es pas gêné de ton accent pour autant, ça fait partie de ton héritage après tout. « Ma famille se compose de ma mère, de mon beau-père et des jumeaux. Althea et Scar, ils vivent à Bowen aussi. Tu les as peut-être déjà rencontrés. » Dis-tu, par expérience. Bowen est une petite ville et tout le monde se connaît, ou presque. Et surtout, les ragots vont bon train surtout sur Scar, ton petit-frère. « Je suis magicien mais c’est seulement pour gagner ma vie. A côté de ça, j’écris et j’espère pouvoir en vivre un jour. » Pour ce qui est de la marque de tes sous-vêtements, tu soulèves ton tee-shirt pour lire l’inscription sur ton boxer. « Calvin Klein pour celui-ci. Contente ? » Demandes-tu en riant avant d’ajouter : « Je crois que pour l’instant, c’est suffisant. Je préfère parler de toi. » Parce que comme Cleo, tu es intrigué, intéressé même et tu désires en savoir plus, beaucoup plus, sur la jeune femme.

__________________________


NEVER BE ENOUGH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleo Stuart
Cleo Stuart
MESSAGES : 419
ICI DEPUIS : 16/01/2019
CRÉDITS : (c) moonlight roses
COMPTES : violet + blanche + bella + brooke + beth
STATUT : coeur esseulé
that’s not what i expected (cleo) Empty
bowenien
MessageSujet: Re: that’s not what i expected (cleo)   that’s not what i expected (cleo) EmptyMer 29 Mai 2019 - 18:22

Ce n'est pas toujours la même chose dans son métier. Certes, c'est un peu les mêmes discussions et les mêmes mots doux, mais les liens, l'ambiance demeurent différents d'un client à l'autre. Certains sont rebutants, elle reste plus froide dans ta chaleur, d'autres ont besoin qu'elle soit plus douce. Avec certains, malgré le nombre de rendez-vous qu'ils auront, aucun lien ne pourra se créer. Avec d'autres, un seul regard et les voilà unis par quelque chose d'unique. Maddox, c'était la dernière catégorie. Il reprit sa main et, déjà, Cleo sentit quelque d'unique entre eux. C'est naturel, autant pour lui que pour elle, rien n'est forcé, et la blonde ne peut s'empêcher de lui sourire alors qu'il enchaîne dans la discussion. Oui, mais les finances ça m'a rattrapé bien assez vite, tu sais, annonça-t-elle en riant et en secouant la tête. Sacrées finances, elles avaient contrôlé sa vie jusqu'à présent, l'empêchant de respirer toute seule. Ce n'est pas pour rien que je suis escorte. Entre toi et moi, j'aurais préféré vendre des vêtements plutôt que vendre ma compagnie, confia-t-elle à voix basse, comme s'il s'agissait d'un secret d'État. J'suis pas très douée pour me vanter, ajouta-t-elle en riant, je suis meilleure pour vanter les autres. Et elle lui accorda un clin d'oeil, juste avant de reposer son attention sur les vagues qui étaient drôlement calmes en cette fin de journée. Le vent était presque imperceptible, l'eau avait un rythme régulier, le ciel, lui, se teintait doucement de rouge, d'orangé, de violet, de rose alors que la grande étoile brûlante, elle, trouvait son chemin vers son lit, lentement, laissant encore quelques heures de lueur dorée pour les utilisateurs de la plage. La conversation lui semble close, pour Cleo, son choix n'est pas courageux, c'était logique. La médecine, elle avait toujours voulu en faire et si ses parents avaient encore été en vie tous ces tracas n'auraient pas eu lieu d'être. Famille d'un salaire moyen, elle aurait eu la chance d'aller à l'université sans même se soucier de trouver un job à côté. Parce que travailler et étudier la biologique humaine, ça n'avait rien eu de facile. Ah, je me disais aussi que cet accent n'était pas Australien! Il est anglais, c'est logique. Et il a le charme des Anglais, aussi. Cleo aurait dû s'en douter. Je ne les connais pas, non, mais s'ils sont aussi charmants que toi, j'aimerais avoir la chance de les rencontrer, assura-t-elle en soutenant son regard. À eux, par conte, elle tairait surement son deuxième emploi. Il enchaîne sur son travail et la blonde semble émerveillée. Elle a à peine le temps de lui répondre qu'il soulève déjà son t-shirt pour vérifier l'inscription sur l'élastique de son caleçon. Cleo éclate de rire. Dis donc, tu le prends à coeur quand on te demande quelque chose, commença-t-elle par lui répondre, Ça y est, je suis contente oui. Mais, ne crois pas que c'est suffisant. Espiègle, elle lui sourit. Moi, j'suis moins intéressante. J'suis pédiatre et escorte, c'est pas très cool. Comme ça, tu es magicien. Tu peux me faire un tour ?, elle lui fit un clin d'oeil, devinant très bien que cette réplique, il l'avait entendu des centaines de fois déjà. Tu écris quoi ? C'est ce qui m'intéresse encore plus. Quel genre ? Il était aussi le centre de son attention, il fallait le lui rappeler. Cleo, elle n'avait pas l'habitude de se confier, c'était nouveau pour elle, il fallait lui pardonner ses maladresses. Qu'est-ce que tu veux savoir, Maddox ? Il faudra que tu m'aides, parce que je te l'ai dit, je ne me confie pas, normalement. Il faudra la guider.

__________________________

nymphadora tonks i want show you every scar, whether on my skin or on my heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maddox Rothschild
MESSAGES : 473
ICI DEPUIS : 14/05/2018
CRÉDITS : hoodwink (av) & exordium (sign)
COMPTES : freja, ciàran, isaac, alix, noa & juliann.
STATUT : you make my whole world feel so right when it's wrong that's how i know you are the one.
that’s not what i expected (cleo) Empty
adm h
MessageSujet: Re: that’s not what i expected (cleo)   that’s not what i expected (cleo) EmptyMar 18 Juin 2019 - 0:48

Tu ne peux qu’imaginer à quel point cela doit être difficile de jongler entre les études de médecine, le travail à l’hôpital et surtout, un job d’escorte. C’est pour cette raison que tu te sens un peu admiratif en observant Cleo, malgré ce travail qui n’est pas très valorisant mais qui est nécessaire. Heureusement pour elle, ça ne durera plus des années. « Ouais, c’est pas vraiment le travail dont on rêve, j’imagine. » Réponds-tu, compatissant. « Sans doute une déformation professionnelle. » Dis-tu, à propos de la capacité de Cleo à reconnaître les qualités des autres, mais pas les siennes. La jeune femme doit sans doute mettre ses clients en valeurs pour qu’il se sente bien même lorsque les qualités sont plus difficiles à trouver. Tu n’imagines pas à quel point ce travail doit être contraignant, parfois en plus d’être usant, moralement. De ton côté, tu n’as pas encore la chance d’être écrivain à plein temps mais, au moins, tu fais un travail qui te plaît à côté et qui n’est pas dévalorisant. Donner ton sperme, ça, ça l’est un peu plus mais ça n’arrive que rarement finalement. C’est surtout quand les fins de mois sont difficiles mais en ce moment, tu sens que ta carrière d’écrivain va bientôt prendre un tournant considérable. La conversation dévie finalement sur toi et à tes yeux, c’est un sujet peu passionnant mais Cleo insiste. Elle semble avoir envie de découvrir qui tu es vraiment, d’où tu viens et ce que tu aimes faire. Tu ne t’imaginais pas du tout votre rendez-vous comme ça mais ce n’est pas dérangeant. Au contraire, tu aimes la façon dont vous échangez tous les deux. « Oui, l’accent anglais est plutôt difficile à dissimuler. » Plaisantes-tu en riant avant d’ajouter : « Non pas que j’ai envie de renier mes origines mais parfois, c’est plus sympa de se fondre dans la masse. » Bien que tu ne mentes pas sur tes origines, souvent, tu préférerais oublier que tu viens d’Angleterre. Et que ton père, anglais de pure souche, t’a abandonné à la naissance. « Althea est adorable, ouais. Scar est… particulier mais il a son charme. » Réponds-tu avec un sourire aux lèvres en pensant à ta famille. Tu ris au même moment que Cleo quand elle souligne que tu prends les choses à cœur. C’est sûr que là, tu ne pouvais pas lui donner plus de détails que ça mais c’est surtout parce que tu n’as pas grand chose à dire d’autres sur toi. En ce moment, à part ta carrière d’écrivain, il n’y a rien de bien extravagant dans ta vie. Rien qui vaille le coup d’être raconté. « Je me suis emballé, pardon. » Réponds-tu en riant. « Être pédiatre, ça entre carrément dans la case « cool » à mes yeux. » Dis-tu pour contredire les dires de la blonde. Encore une fois, la jeune femme ne peut s’empêcher de se rabaisser et tu trouves ça dommage. Parce que même si tu ne la connais pas encore beaucoup, ce que tu découvres d’elle à chaque minute de ce rendez-vous te plaît beaucoup. « J’vais faire dans le cliché mais… » Tu approches ta main de l’oreille de Cleo, comme si tu prenais quelque chose à l’intérieur et lui fait découvrir une pièce dans ta main. « Voilà. » Tu ris de bon cœur en prenant conscience que tu ne pouvais pas faire plus basique comme tour de magie. « J’écris des romans un peu comme Marc Levy ou Guilllaume Musso, si tu vois qui c’est. J’ai bon espoir de publier mon premier livre d’ici quelques mois. » Dis-tu avec un faible sourire. Tu es heureux de voir que ta carrière d’écrivain évolue mais tu ne veux pas te réjouir trop vite, de peur d’être déçu. « J’veux savoir quel genre de fille tu étais, quand tu étais plus jeune. Le genre de films que tu aimes regarder, ce que tu fais quand tu as un peu de temps libre. Et bien d’autres choses encore. » Réponds-tu sans détacher ton regard du sien.

__________________________


NEVER BE ENOUGH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
that’s not what i expected (cleo) Empty
MessageSujet: Re: that’s not what i expected (cleo)   that’s not what i expected (cleo) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
that’s not what i expected (cleo)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: explore the past-
Sauter vers: