AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 getting away with it ▽ (tahlia)

Aller en bas 
AuteurMessage
Azriel Shillinglaw
MESSAGES : 415
ICI DEPUIS : 10/01/2019
CRÉDITS : moon rhapsodies ♡ (a), astra (s).
COMPTES : charlie & effy & fauve.
STATUT : open.
getting away with it ▽ (tahlia) Empty
bowenien
MessageSujet: getting away with it ▽ (tahlia)   getting away with it ▽ (tahlia) EmptyVen 1 Fév 2019 - 4:09

getting away with it

Un soupir déterminé à masquer la légère tension qui avait pris possession de ses muscles s'échappa d'entre les lèvres du garçon. Cela faisait un bail qu'il n'avait plus été soumis à un contrôle de la sorte, et pas de chance, il s'était fait prendre. Az avait l'impression d'être un ado qui s'est fait choper avec ses premiers joints et qui a peur du papier de la police qui arriverait chez ses parents plusieurs jours plus tard pour expliquer les faits. Sauf qu'ici, la situation était légèrement plus ennuyeuse. Il n'était plus un gamin de seize ans, mais bien un adulte de la trentaine, avec bien plus qu'un simple joint sur lui et déjà un casier judiciaire avec homicide involontaire à son actif. Il était donc actuellement à l'arrière de la voiture de police, attendant sagement l'arrivée au commissariat en se maudissant de ne pas avoir été assez prudent. Le pire, c'est que ce n'était pas tous les jours qu'il avait autant de drogues sur lui. Juste de la consommation personnelle qui n'était pas énorme, et la plupart du temps ce n'était que du cannabis. Mais aujourd'hui il était allé faire "les courses" et pas seulement pour lui. Il se retrouvait donc avec sur lui, en plus de la weed, quelques pilules colorées de MDMA, et un sachet de poudre blanche, à savoir deux grammes de cocaïne. Suffisant pour l'emmener faire un petit tour au poste et confisquer tout ça. Ce qui était d'autant plus râlant, parce que c'était cher, ces merdes.

Arrivé au commissariat, Az suivit les deux flics entre les couloirs, aussi calme et obéissant que possible. Il n'allait pas protester ou inventer que ce n'était pas à lui, fallait arrêter de prendre les gens pour des cons, aussi. Mais son cerveau tournait à plein régime pour savoir comment il allait se sortir de ce pétrin. Il ne connaissait même pas les conséquences, et encore moins si son casier déjà présent aurait un impact sur celles-ci. Mais il avait le droit à passer un appel, et il savait précisément qui appeler. D'ailleurs, peut-être même qu'elle serait là très vite, si elle était quelque part dans ce bâtiment en cet instant. Une fois qu'on lui accorda son appel, il composa le numéro de Tahlia. « Yo, sweetie. Je sais pas si t'as beaucoup de boulot là tout de suite, mais je viens t'en rajouter. Je suis au poste pour possession de drogues, et je crois que j'aurais bien besoin d'un coup de main, si ça t'ennuie pas. »

__________________________

above the clouds.

paint me a wish on a velvet sky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t16376-az_art
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 11080
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Emy ♥ (ava), Anesidora (sign)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : L'équilibre est fragile quand on navigue entre les rives.
getting away with it ▽ (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: getting away with it ▽ (tahlia)   getting away with it ▽ (tahlia) EmptyLun 4 Fév 2019 - 17:43

Affalée sur son fauteuil, Tahlia tapotait nerveusement le crayon qu'elle avait en main contre le bord du bureau sur lequel elle était censée travailler. Cette journée était interminable. Pas de patrouilles en vue, puisque Donovan était absent aujourd'hui. Elle avait souvent remis en doute le travail de son binôme, mais quand il n'était pas là, la brune avait clairement l'impression d'être mise à l'écart. Enfin, cela n'était pas une impression. Elle savait que Bellanger, son supérieur hiérarchique, ne pouvait s'encadrer Tahlia et Donovan. S'ils pouvaient les garder dans un coin du commissariat, il le faisait sans aucune hésitation. Alors, voilà qu'elle était là, à traiter des dossiers, à faire de l'administratif. Tout ce qu'elle détestait. Soupirant un bon coup, la jeune femme se redressa et s'accouda contre le bureau, ses yeux verts se reportant sur ce dossier qui traitait d'un vol à l'arraché. Ce n'était pas ce qu'il y avait de plus intéressant, mais il fallait le faire. Seulement, comme si elle était destinée à ne pas terminer de lire ce dossier, son téléphone portable se mit à sonner. Elle arqua un sourcil quand elle vit l'un des numéros du commissariat s'afficher sur l'écran. Elle décrocha et fut d'autant plus surprise en entendant une voix connue à l'autre bout du fil : "Az ?" L'étonnement se lisait dans sa voix. Que s'était-il passé ? Elle n'eut pas à attendre longtemps pour avoir sa réponse. Le jeune homme lui expliqua qu'il était au commissariat et qu'il s'était fait attraper avec de la drogue. "Tu es sérieux ?!" lâcha-t-elle, blasée. Elle savait que son ex n'était pas très clean, mais jusqu'à présent, il ne s'était pas fait attraper. Evidemment, il avait besoin d'elle. Elle soupira avant de rétorquer : "Ok, j'arrive de suite." Elle raccrocha, rangea le dossier sur lequel elle travaillait et sortit de son bureau. Elle monta au premier étage du commissariat et demanda à l'un de ses collègues s'il avait vu un homme qui s'était fait attraper pour possession de drogues. Il hocha la tête et lui montra le bout du couloir, à droite. Az se trouvait dans la dernière salle. Tahlia entra et referma la porte derrière elle, jetant un regard sur le jeune homme. "Putain, Az, qu'est-ce que tu as foutu ?" Elle s'avança dans la pièce et se laissa tomber sur la chaise en face de lui. "Tu t'es fait attraper avec quoi ?" Il avait dit possession de drogues, mais elle craignait de savoir quelle drogue il avait effectivement sur lui.

__________________________

       
♛ L'amour est une force sauvage. Quand nous essayons de le contrôler, il nous détruit. Quand nous essayons de l'emprisonner, il nous rend esclaves. Quand nous essayons de le comprendre, il nous laisse perdus et confus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azriel Shillinglaw
MESSAGES : 415
ICI DEPUIS : 10/01/2019
CRÉDITS : moon rhapsodies ♡ (a), astra (s).
COMPTES : charlie & effy & fauve.
STATUT : open.
getting away with it ▽ (tahlia) Empty
bowenien
MessageSujet: Re: getting away with it ▽ (tahlia)   getting away with it ▽ (tahlia) EmptyMar 5 Fév 2019 - 2:34


Le ton employé par Tahlia ne surprit pas le jeune homme, et en temps normal, il aurait sans doute pouffé devant son exaspération. Mais il n'était pas trop en position de rire, pour le moment, et elle était totalement en droit de jouer les moralisatrices vu la situation dans laquelle il se retrouvait. Par chance, elle était elle aussi au commissariat, ou c'est en tout cas ce que le jeune homme crut comprendre vu qu'elle lui indiqua qu'elle arrivait tout de suite, avant de raccrocher. Quelques minutes plus tard, elle débarqua dans la pièce, et une vague de soulagement parcourut son échine. Azriel n'était pas du genre nerveux ou à s'imaginer le pire, mais il n'était pas assez idiot que pour ne pas s'inquiéter un minimum, comprenant que la situation ne devait pas être prise à la légère. « Je suis désolé de venir quémander ton aide pour ça, mais t'es la première personne à qui j'ai pensé. » s'excusa-t-il en plongeant un regard sincère dans celui de la belle policière. Si Tahlia et lui étaient sortis ensemble un certain temps, il ne restait aujourd'hui rien de ces sentiments d'autrefois. Et c'était tant mieux, car la flamme avait fondu pour laisser place à de l'amitié, ce qui n'était pas toujours le cas après une rupture. La jeune femme lui remontait déjà régulièrement les bretelles à l'époque à propos de ces histoires de drogue, mais n'importe qui connaissant un tant soit peu Az savait qu'il n'avait rien d'un accro, encore moins d'un dealer. Tahlia la première. « Disons que j'ai "fait les courses". Pas que pour moi. Et du coup, quand je me suis fait choper, j'avais une certaine quantité de drogues sur moi. Tu veux vraiment toute la liste ? Parce que j'avais de quoi ouvrir une pharmacie, hein. » Az se lança dans une brève explication, ne sachant pas trop s'il valait mieux ne pas être trop précis. Pas qu'il n'avait pas confiance en la jolie brune, mais son regard scrutateur n'augurait rien de bon, et elle avait raison de l'engueuler un p'tit peu. Après tout, il débarquait avec un coup de téléphone pour lui demander de le tirer de ce mauvais pas, il y avait plus soft pour prendre des nouvelles de son ex-copine.

__________________________

above the clouds.

paint me a wish on a velvet sky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t16376-az_art
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 11080
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Emy ♥ (ava), Anesidora (sign)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : L'équilibre est fragile quand on navigue entre les rives.
getting away with it ▽ (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: getting away with it ▽ (tahlia)   getting away with it ▽ (tahlia) EmptyLun 11 Fév 2019 - 14:21

T'es la première personne à qui j'ai pensé. Evidemment, quand il y avait un problème, c'était Tahlia que l'on appelait. Et c'était Tahlia qui rappliquait toujours, le plus vite possible. Avec tout ce qu'il s'était passé avec Jackson, puis Landon, la brune s'était faite la promesse de penser à elle avant tout, d'arrêter de faire passer les conneries de ses amis avant son propre boulot. Un coup de fil d'Az et voilà que sa promesse volait en éclat. Elle était irrattrapable. Mais au moins, le jeune homme avait pris la peine de s'excuser. Postée devant lui et les bras croisés contre sa poitrine, elle sonda son regard si sincère. Un regard qui montrait bien qu'il ne faisait pas le fier, qu'il avait pleinement connaissance de la galère au sein de laquelle il était actuellement. Ce qui radoucit quelque peu Tahlia.Elle n'avait pas envie de venir ici, de se démener pour un homme qui fera la même bêtise, à peine sorti du commissariat. Elle avait trop donné de ce côté-là. Mais au fond, Tahlia savait que le jeune homme n'était pas de cette trempe. Elle savait qu'il n'était pas un drogué pur et dur, qu'il n'était pas perdu dans des trafics qui allaient finir par avoir sa peau. Il n'était pas un consommateur régulier et cela changeait la donne. Quand Az lui avoua qu'il avait fait les courses et pas que pour lui, la jeune policière souffla : « Azriel... » Ce n'était jamais bon quand elle prononçait son prénom en entier. « Les autres ne pouvaient pas faire leurs courses eux-mêmes ?  Regarde où ça te mène. Toi, tu es là alors que les autres sont dehors ! » Cerise sur le gâteau, il avait de quoi ouvrir une pharmacie, selon ses dires. Il lui fit une brève explication de ce qu'il avait sur lui, Tahlia se doutant qu'il ne lui disait pas tout. Mais c'était déjà bien suffisant pour comprendre qu'il s'était bien embourbé. Elle ne voulait pas en savoir plus, elle allait finir par avoir accès au dossier, de toute manière. « Et tu attends que je te sorte de là, c'est ça ? » C'était une question purement rhétorique. Sinon, il ne l'aurait pas appelé. Mais elle ne put s'empêcher d'ajouter : « Tu sais que je ne suis pas dans les petits papiers de mon supérieur en ce moment et que ça ne va pas arranger mon cas ? » Voulait-elle le faire culpabiliser ? Bien sûr ! Mais il fallait qu'il se rende compte qu'il n'était pas le seul à avoir des soucis en étant là.

__________________________

       
♛ L'amour est une force sauvage. Quand nous essayons de le contrôler, il nous détruit. Quand nous essayons de l'emprisonner, il nous rend esclaves. Quand nous essayons de le comprendre, il nous laisse perdus et confus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azriel Shillinglaw
MESSAGES : 415
ICI DEPUIS : 10/01/2019
CRÉDITS : moon rhapsodies ♡ (a), astra (s).
COMPTES : charlie & effy & fauve.
STATUT : open.
getting away with it ▽ (tahlia) Empty
bowenien
MessageSujet: Re: getting away with it ▽ (tahlia)   getting away with it ▽ (tahlia) EmptyDim 17 Fév 2019 - 3:05


Le brun grimaça quand son amie soupira son prénom, avec ce ton qu'elle prenait quand il dépassait les bornes. Il avait déjà été témoin de cette attitude à plusieurs reprises, notamment lorsqu'ils étaient encore ensemble. Le simple "Azriel" suffisait à lui faire comprendre qu'elle avait deux mots à lui dire, à l'époque. Il conserva son air penaud, elle avait totalement raison et il ne pouvait lui en vouloir d'être agacée. Il la laissa déverser ses paroles, hochant la tête pour marquer son accord. Il était conscient qu'il lui en demandait beaucoup et que ce n'était pas à elle de se démener pour le tirer de là. Mais autant essayer, même s'il pouvait totalement comprendre un refus de sa part. Quand elle l'engueulait de la sorte, avec calme mais dotée d'une certaine autorité, il ne pouvait rien faire d'autre qu'être d'accord avec elle. Et il se sentait coupable de s'ajouter à sa liste de soucis, même s'il n'avait pas d'autre plan que de quémander son aide. « Je sais que c'est beaucoup demandé et que rien ne t'obliges à le faire. Et je veux pas te faire perdre ton job. » répondit-il avec une moue désolée, plongeant son regard chocolat dans celui de la policière. « Si tu refuses, je comprendrai. » ajouta-t-il avec un regard entendu. Il tenait beaucoup à la Tahlia, même si leurs sentiments s'étaient envolés depuis longtemps, elle conservait une place particulière dans son entourage. Ils étaient restés en bons termes, sans aucune amertume. Et jamais il n'aurait voulu lui créer de soucis, même si c'était sans doute ce qu'il était en train de lui demander.

__________________________

above the clouds.

paint me a wish on a velvet sky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t16376-az_art
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 11080
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Emy ♥ (ava), Anesidora (sign)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : L'équilibre est fragile quand on navigue entre les rives.
getting away with it ▽ (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: getting away with it ▽ (tahlia)   getting away with it ▽ (tahlia) EmptyDim 17 Mar 2019 - 21:51

Azriel savait. Il savait qu'elle utilisait son prénom en entier quand elle avait deux mots à lui dire. Et Tahlia en jouait énormément à l'époque, parce qu'il avait toujours su l'agacer comme il le fallait. Mais c'était la nature de leur relation, c'était ce qui l'avait faite craquer avant qu'ils ne se mettent ensemble. Aujourd'hui, même s'il n'y avait plus rien de sentimental entre eux, il y avait encore quelques réflexes, comme celui-ci, qui montraient tout l'intérêt, toute l'affection qu'ils se portaient. Elle tenait à lui, évidemment. Le voir ici n'était donc pas une partie de plaisir. Mais elle ne comptait pas le laisser s'en tirer comme cela, elle voulait lui montrer qu'il la mettait dans une situation délicate, tiraillée entre sa conscience professionnelle et son amitié. Tahlia savait déjà ce qu'elle allait faire, mais si elle pouvait en jouer un peu, lui montrer qu'il n'était pas seul dans l'histoire, cela lui permettrait de réfléchir à deux fois avant d'aller faire les courses pour les potes. Alors, elle lui évoqua les problèmes qu'elle avait avec son supérieur en ce moment. Azriel culpabilisa évidemment. Il lui assura qu'il ne voulait pas qu'elle perde son job. Elle s'en doutait bien, mais il l'avait quand même appelé. La jeune femme continua de soutenir son regard, se permettant juste de lever les yeux au ciel quand il afficha cette moue désolée, qui la rendait si faible. « Arrête de me regarder avec cet air sur le visage, s'il te plaît. » Un vague sourire ponctua sa phrase, de quoi alléger l'atmosphère. Puis elle reprit, dans un soupir : « Tu ne crois quand même pas que je vais te laisser pourrir ici. » Elle se releva et s'avança jusqu'à la porte. « Je vais voir ce que je peux faire.Je reviens »

Quarante-cinq minutes s'écoulèrent. Quarante-cinq minutes durant lesquelles Tahlia dut batailler avec son collègue. Elle finit par revenir dans la salle, s'avançant sans un mot et se laissant tomber sur une chaise. Une migraine épouvantable la martelait. Elle avait pris connaissance du dossier d'Az et avait appris un fait de son passé qu'elle ne connaissait pas. De longues secondes s'écoulèrent avant qu'elle ne reprenne la parole. « Tu vas pouvoir sortir. Ils ne peuvent pas te garder ici indéfiniment. Par contre, ils risquent de lancer une procédure pour possession de drogues. Si ça s'était limité au cannabis, ça aurait pu passer, mais la cocaïne t'a fait défaut. » Devant la mine défaite de son ami, elle ajouta, pour le rassurer : « Heureusement, ce que tu avais sur toi était plutôt moindre, du coup, ça ne passe pas pour un trafic. Tu risques de t'en tirer avec une amende, c'est tout. Je n'ai pas pu faire mieux, désolée. » Les sanctions devaient tomber, un jour ou l'autre, malheureusement. Elle se releva, se redirigea vers la porte et l'ouvrit, l'invitant à sortir. « Il faut que tu passes à l'accueil pour récupérer tes effets personnels et signer quelques papiers. Par contre, ça te dérangerait de m'attendre en sortant ? Il faut que je parle avec toi... » ça, en revanche, ce n'était pas rassurant.

__________________________

       
♛ L'amour est une force sauvage. Quand nous essayons de le contrôler, il nous détruit. Quand nous essayons de l'emprisonner, il nous rend esclaves. Quand nous essayons de le comprendre, il nous laisse perdus et confus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azriel Shillinglaw
MESSAGES : 415
ICI DEPUIS : 10/01/2019
CRÉDITS : moon rhapsodies ♡ (a), astra (s).
COMPTES : charlie & effy & fauve.
STATUT : open.
getting away with it ▽ (tahlia) Empty
bowenien
MessageSujet: Re: getting away with it ▽ (tahlia)   getting away with it ▽ (tahlia) EmptyMer 17 Avr 2019 - 1:10


Az voyait bien que son amie policière comptait le faire mariner dans sa culpabilité, rien qu'un peu. Et elle avait raison, il n'allait pas l'en blâmer. Il l'avait appelée parce qu'il préférait demander que de rester là à ne rien faire, autant tenter. Mais il réalisait que sa requête mettait Tahlia dans l'inconfort et il ne voulait en aucun cas la mêler à ça en un sens qui lui causerait des problèmes. Soutenant le regard de la jeune femme avec toute la sincérité du monde, cette dernière l'enguirlanda à nouveau, avec cette façon affectueuse mais sévère comme une mère qui réprimanderait son gosse un peu con, et il baissa les yeux, ne pouvant retenir un petit hoquet de rire discret. « Faut croire que l'air de puppy dog, ça fonctionne. » fit-il en osant une petite tentative d'humour, avant de reprendre directement son sérieux. Il faisait genre, mais il ne rigolait pas avec ça, jamais il n'aurait manipulé quelqu'un en jouant sur l'affectif - ou manipulé tout court - pour se tirer d'un mauvais pas. Et certainement pas Tahlia. « Merci, vraiment, t'es un ange. » souffla-t-il ensuite avec un sourire et un air désolé dans son regard noisette. Elle l'était vraiment, un ange-gardien, parce que Az ne méritait clairement pas qu'elle prenne des risques pour le sortir de la merde dans laquelle il s'était lui-même foutu.

Les minutes défilèrent, durant lesquelles Azriel attendit patiemment le retour de Tahlia. Il n'avait aucune notion du temps mais cela lui semblait terriblement long, et il commençait réellement à s'inquiéter pour les répercussions que sa requête aurait pu avoir sur le job de son amie. Si ça se trouve, elle était en train d'en prendre plein la gueule à cause de lui et de sa bêtise de l'avoir appelée à la rescousse. Il se sentait égoïste et se réconfortait avec l'idée que ce n'était pas forcément pas mauvais signe, ni pour lui ni pour la policière. Enfin, celle-ci franchit la porte, l'air épuisé, les sourcils froncés et les traits tendus. Az ne dit mot, n'osant pas la presser, mais son visage en disant long. Merde, c'était sûrement pas passé, et s'il lui avait attiré des problèmes en plus, il ne se le pardonnerait pas. Il considérait Tahlia comme une femme exemplaire, il l'avait toujours vue ainsi, même avec leur historique. Finalement, la brune prit enfin la parole, annonçant contre toute attente qu'il était libre de partir. Elle lui expliqua ce qu'il en était, et il s'en tirait plutôt bien. Il n'aurait qu'à s'arranger avec Milo pour le partage de l'amende, tiens. « Merci, love, tu gères. T'en fais pas, t'as déjà fait bien assez, merci merci merci. » Il laissa échapper un soupir de soulagement avant de s'avancer vers Tahlia et de la prendre dans ses bras, ne revenant pas de s'en tirer à si bon compte. Exemplaire, je vous l'avais dit, c'était une amie exemplaire, bien plus que ce qu'il ne méritait. Tahlia l'envoya récupérer ses affaires et signer la paperasse, mais sa dernière phrase fit tiquer le jeune homme. « Euh, ouais bien sûr, tout ce que tu veux. » répondit-il d'une voix hésitante, suspicieux. De quoi est-ce qu'elle voulait parler ? Dans le flou total, la nervosité regagnant très légèrement son système, lui d'habitude si détendu, il alla signer ce qu'il fallait et sorti du commissariat - ô joie -, s'allumant une clope en attendant la brune. Quelques temps plus tard, celle-ci le rejoignit, pour faire face au regard interrogateur d'Azriel.

__________________________

above the clouds.

paint me a wish on a velvet sky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t16376-az_art
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 11080
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Emy ♥ (ava), Anesidora (sign)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : L'équilibre est fragile quand on navigue entre les rives.
getting away with it ▽ (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: getting away with it ▽ (tahlia)   getting away with it ▽ (tahlia) EmptyJeu 18 Avr 2019 - 22:48

"Ton air de puppy dog ne fonctionnera pas tout le temps, mets-le toi dans la tête." répliqua-t-elle en bougonnant, même si un sourire vint rapidement s'afficher sur ses lèvres. Elle savait qu'il n'était pas de cette trempe-là, Az. Il était d'une sincérité déconcertante, comme elle, bien loin des manipulations et de l'hypocrisie qui l'aideraient à obtenir quelque chose en son sens. Même là, alors qu'il était dans une belle galère et qu'il pouvait complétement utiliser le statut de Tahlia, la jeune femme savait que cela lui coûtait. S'il avait eu une autre solution, il l'aurait choisi. Mais il devait être complétement paumé pour faire finalement appel à Tahlia. Tahlia qui ne supportait pas l'idée de voir son ami ici. Alors qu'elle lui annonça qu'elle allait voir ce qu'elle pouvait faire, elle reporta son regard sur lui quand il la remercia. "Tu me remercieras plus tard. Si j'arrive à te sortir de là." Et elle s'éclipsa, sans un mot de plus. Ce ne fut pas facile. A chaque argument de son collègue, Tahlia contre balançait. Jusqu'à ce qu'elle lui rappelle la dette qu'il lui devait. Elle détestait agir de cette manière, mais si c'était pour sortir une personne qu'elle appréciait d'une mauvaise situation, la brune était capable du meilleur comme du pire. Tahlia soutint le regard noir de son collègue, jusqu'à arriver à un compromis. Az était libre, mais il ne s'en sortait pas totalement blanc comme neige. Une amende était certaine et il n'allait pas échapper à la mention sur le casier judiciaire, mais Tahlia n'avait pas pu faire mieux. Quand elle revint dans la salle et qu'elle s'installa face à son ami, la jeune femme semblait épuisée. Elle l'était. Cela faisait des semaines qu'elle tirait sur la corde, et les dossiers pour Shelby, Ciàran et maintenant Az n'arrangeaient pas la situation de la policière. Mais quand elle redressa la tête et qu'elle reposa ses yeux verts sur Azriel, un léger sourire s'afficha sur ses lèvres. Elle lui exposa ce qu'il risquait, malgré tout. Mais elle vit tout de même le soulagement sur le visage de son ami. Allait-il en tirer une leçon pour autant ? Elle n'en était pas certaine. "De rien." répondit-elle quand il la remercia. Mais elle ne put s'empêcher d'ajouter, avec sérieux : "Mais Az', fais attention à toi, s'il te plaît. Là, tu t'en sors bien, avec une simple amende et une mention dans ton casier. Mais la prochaine fois, ça ne sera pas la même chose. Et je ne serai peut-être pas là pour te sortir de là." Elle le mettait en garde, mais c'était parce qu'elle tenait à lui. Elle n'avait pas envie de le voir devant un juge à cause de ses potes. Alors qu'ils se relevèrent et qu'ils avancèrent jusqu'à la porte, Tahlia arrêta Az en posant sa main sur son bras. Elle lui demanda de l'attendre à la sortie. Elle avait lu quelque chose dans son dossier et elle tenait à en parler avec lui. Le regard de son ami fut suspicieux, mais il accepta malgré tout. Elle le laissa alors sortir afin qu'il récupère ses affaires et qu'il signe les papiers auprès de son collègue. Tahlia, quant à elle, se rendit aux vestiaires où elle retira son uniforme afin de revêtir un jean, un petit haut et un gilet par-dessus, afin d'essayer de se réchauffer. Elle était glacée, comme à chaque fois qu'elle s'impliquait de trop dans une affaire, émotionnellement parlant. Son service était, de toute manière, sur le point de se terminer. Elle salua ses collègues, en remerciant un en particulier, avant de prendre la direction de la sortie. Az l'attendait sagement devant le bâtiment, une cigarette aux lèvres. S'installant à ses côtés, Tahlia prit appui sur la murette qui longeait les abords du commissariat. Ses mains jouaient nerveusement avec la fermeture éclair de son gilet. Elle ne savait pas comment aborder le sujet, sans le blesser. La jeune femme prit une grande inspiration et se jeta à l'eau : "Tout à l'heure, j'ai eu accès à ton dossier, Az. Et... j'ai pu lire ce qu'il s'était passé, il y a dix ans." L'accident. Ce terrible accident.

__________________________

       
♛ L'amour est une force sauvage. Quand nous essayons de le contrôler, il nous détruit. Quand nous essayons de l'emprisonner, il nous rend esclaves. Quand nous essayons de le comprendre, il nous laisse perdus et confus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azriel Shillinglaw
MESSAGES : 415
ICI DEPUIS : 10/01/2019
CRÉDITS : moon rhapsodies ♡ (a), astra (s).
COMPTES : charlie & effy & fauve.
STATUT : open.
getting away with it ▽ (tahlia) Empty
bowenien
MessageSujet: Re: getting away with it ▽ (tahlia)   getting away with it ▽ (tahlia) EmptyDim 2 Juin 2019 - 18:19

HJ:
 


L’italien hocha vigoureusement la tête avec l’expression d’un enfant qui sait qu’il a fait une bêtise et promet de ne pas recommencer. Elle avait totalement raison et il en était conscient. Ce n’était pas dans ses habitudes de se retrouver dans ce genre de galère et il remerciait infiniment Tahlia pour son intervention. Elle semblait néanmoins dubitative, le mettant en garde. À nouveau, il acquiesça, il ne comptait pas devoir l’appeler à la rescousse encore une fois. Bon, ce n’était pas comme s’il allait faire une croix définitive sur les drogues non plus, mais il n’était qu’un consommateur occasionnel et il serait plus prudent les prochaines fois. « T’en fais pas, ça se reproduira pas. Je fais attention, promis. » répliqua-t-il sur un ton rassurant, plongeant ses iris bruns dans ceux de la policière. Il lui devait une fière chandelle et il le savait bien, il le garderait à l’esprit. Même si ça ne le dérangeait pas spécialement que ce genre de choses figure sur son casier, il n’allait pas le prendre à la légère non plus. Il travaillait là où il le pouvait, ce n’était pas comme s’il rêvait d’une carrière où un casier vierge était indispensable. Mais valait mieux pas accumuler les problèmes avec la justice, surtout que ce n’était pas la première fois qu’on inscrivait quelque chose dans son casier. Il chassa rapidement cette pensée de son esprit, avant même que le pincement au cœur ne le saisisse.

Az attendit son amie devant le commissariat, fumant patiemment sa clope en se demandant ce qu’elle pouvait bien avoir à lui dire de plus, une légère tension agitant son esprit. Il espérait ne pas lui avoir attiré d’ennuis et la regarda avec appréhension lorsqu’elle finit par le rejoindre. La brune aussi semblait nerveuse, ce qui ne calmait en rien la nervosité d’Azriel. Finalement, elle prit la parole et le jeune homme sentit son corps se figer. Il ne parlait jamais de cette histoire. Certaines personnes qui lui étaient très proches et qu’il connaissait de longue date étaient au courant, mais ils n’en parlaient jamais ouvertement. Jamais. Cela lui fit l’effet d’une gifle et il resta en suspens quelques secondes. Le silence était pesant et le malaise de Tahlia palpable. L’italien finit par déglutir difficilement, reprenant une bouffée de tabac avant de s’efforcer d’adopter un air plus décontracté. « Avant que tu ne dises quoi que ce soit, sache que je ne suis plus cette personne. Je ne l’ai plus été depuis dix ans. » articula-t-il difficilement, sa voix plus rauque qu’à son habitude, loin de son apparence relax et désinvolte ordinaire.


__________________________

above the clouds.

paint me a wish on a velvet sky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t16376-az_art
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 11080
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Emy ♥ (ava), Anesidora (sign)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : L'équilibre est fragile quand on navigue entre les rives.
getting away with it ▽ (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: getting away with it ▽ (tahlia)   getting away with it ▽ (tahlia) EmptyLun 10 Juin 2019 - 21:55

Spoiler:
 

Tahlia s'en voulait de jouer la policière moralisatrice, mais elle tenait à Az, et elle n'avait aucune envie de le voir de nouveau dans une pièce de ce fichu commissariat. Elle savait comment il était. Elle savait qu'il prenait ses précautions, qu'il n'était pas un grand consommateur. Mais ce qui la dérangeait dans l'histoire, c'était surtout qu'il prenne pour les autres. Pour ses potes qui restaient tranquillement chez eux, alors que c'était Az' qui avait pris pour eux. Alors, elle hocha brièvement la tête quand il lui promit qu'il ferait encore plus attention. Tahlia le savait d'ores et déjà, elle ne serait sûrement plus là s'il venait à se faire de nouveau attraper. « Il y a intérêt que ça ne se reproduise pas. » répondit-elle avec plus de douceur, un bref sourire se dessinant enfin sur ses lèvres. Un sourire qui se fit cependant plus crispé alors qu'ils se levèrent l'un et l'autre et qu'elle dut lui demander de l'attendre à la sortie. Elle savait qu'il avait tiqué. Qu'il se demandait sûrement ce qu'elle avait à lui dire. Elle aurait pu le dire ici, dans cette pièce où ils n'étaient que tous les deux, mais ce n'était pas le but de Tahlia. Elle ne voulait pas qu'une telle confidence se fasse ici, sur son lieu de travail, dans son uniforme de policière. Ce n'était pas la policière qui voulait parler au jeune homme, mais bel et bien l'amie. Celle qui serait toujours là, quoiqu'il advienne. Elle le laissa rejoindre l'extérieur, tandis qu'elle prit la direction des vestiaires, l'esprit ailleurs. Elle ne savait pas comment aborder le sujet, comment le faire en douceur. Et quand elle sortit, elle n'était pas plus certaine de sa façon de faire.La nervosité émanait d'elle et trouvait un écho en celle d'Az, qui devait clairement se demander ce qu'elle voulait bien lui dire. Mais alors qu'elle avait réfléchi à ses mots, elle fit tout le contraire et alla naturellement droit au but. Elle parla de son dossier. De ce qu'il avait fait, dix ans auparavant. Ses yeux verts se posèrent sur le jeune homme, qui se fit muet pendant de longues secondes. Quand il reprit la parole, il tenta d'afficher un air décontracté qui ne convainquit pas Tahlia. Elle le connaissait trop bien pour cela. Elle secoua la tête face à ses paroles, répliquant dans un murmure : « Je sais que tu n'es plus cette personne. » Elle garda son regard sur lui, avant de reprendre. « Je ne suis pas là pour te dire quoique ce soit, pour te juger ou te forcer, Az. Je veux juste te dire que je suis là si tu as besoin d'en parler. Que ce soit aujourd'hui, dans deux mois ou dans quelques années. » C'était l'unique but qu'elle avait. Elle s'en voudrait de lui faire du mal, en posant des questions malvenues. Pour une fois, Tahlia mettait sa curiosité de côté.

__________________________

       
♛ L'amour est une force sauvage. Quand nous essayons de le contrôler, il nous détruit. Quand nous essayons de l'emprisonner, il nous rend esclaves. Quand nous essayons de le comprendre, il nous laisse perdus et confus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azriel Shillinglaw
MESSAGES : 415
ICI DEPUIS : 10/01/2019
CRÉDITS : moon rhapsodies ♡ (a), astra (s).
COMPTES : charlie & effy & fauve.
STATUT : open.
getting away with it ▽ (tahlia) Empty
bowenien
MessageSujet: Re: getting away with it ▽ (tahlia)   getting away with it ▽ (tahlia) EmptyDim 16 Juin 2019 - 3:03


Évoquer le passé n'avait jamais été synonyme de quelque chose de bien pour l'italien, qui se gardait bien d'en parler même avec les personnes qui étaient au courant, dans son entourage proche. Cela faisait dix ans que cela s'était produit, et cela faisait maintenant des années qu'il évitait d'y penser. Il avait fini par continuer sa vie, par arrêter de se torturer sans arrêt, de se fustiger sans cesse. Parce qu'il ne pouvait avancer qu'en mettant tout ça derrière lui. Il avait affronté ses démons, sa culpabilité, sa tristesse, son dégoût de soi-même, avait parcouru et trié tout ça avant de reléguer tout ça à son ancienne vie pour de bon. Il avait plus ou moins conservé une vie de famille, il restait en bons termes avec ses parents et était allé de l'avant, avançant dans son existence comme n'importe qui. Même si les liens familiaux avaient été rendus complexes par son erreur, son irrattrapable erreur, il avait bien fallu mettre ça dans le passé. Hormis son frère qui ne lui parlait plus et ses parents qui n'avaient jamais totalement accepté le fait qu'il abandonne ses études, chacun avait repris sa vie, au bout d'un moment. Car il n'y avait que ça à faire. Les regrets n'aidaient en rien, ils étaient inutiles. Et Az s'était pardonné, avec le temps, plus ou moins. Disons plutôt qu'il avait accepté ce qu'il s'était passé et qu'il ne pouvait rien y changer, et que s'en vouloir à mort jusqu'à la fin de ses jours n'améliorerait la vie de personne. Même si, les quelques fois où l'image de sa sœur revenait douloureusement à sa mémoire, il ne pouvait s'empêcher de désirer être mort dans cet accident, dont il était responsable, à la place de sa cadette. « Tu m'en veux de t'en avoir jamais parlé ? » demanda l'italien suite aux paroles de Tahlia. « Quand on était ensemble. » précisa-t-il. Parce qu'après tout, cela faisait un moment qu'ils se connaissaient, et même si leur histoire était terminée, ils avaient partagé une intimité et restaient proches aujourd'hui. Il avait besoin qu'elle sache que ce n'était pas contre elle, s'il n'avait jamais mentionné cette partie de sa vie en sa présence. Mais que simplement, c'était un sujet qu'il ne mentionnait pas, justement. Même avec Milo, ou Lys, ou encore Bessie son amie d'enfance, ils n'en discutaient jamais ouvertement, alors qu'ils étaient au courant, parce qu'ils se connaissaient depuis des années. « C'est gentil de ta part. » souffla-t-il avec l'ombre d'un sourire sur son visage assombri, expression qu'on ne lui voyait que rarement. Il était rassuré que Tahlia le prenne de cette manière, de façon aussi compréhensive et douce. Il savait l'effet que cette découverte pouvait avoir sur les gens. Et il aurait accepté le jugement des autres à ce sujet, car ils étaient totalement en droit d'en porter un. Il avait tué sa petite sœur et il était l'unique responsable.

__________________________

above the clouds.

paint me a wish on a velvet sky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t16376-az_art
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 11080
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Emy ♥ (ava), Anesidora (sign)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : L'équilibre est fragile quand on navigue entre les rives.
getting away with it ▽ (tahlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: getting away with it ▽ (tahlia)   getting away with it ▽ (tahlia) EmptyLun 17 Juin 2019 - 15:39

Tahlia s'en voulait d'évoquer ce dossier brûlant, mais il le fallait. Elle ne pouvait pas continuer à voir Azriel et faire comme si elle ne savait rien de ce qu'il s'était passé. Ce serait une forme de mensonge, et elle le respectait trop pour cela. Alors, oui, elle l'avait énoncé à haute voix, en usant de détour, sans être dans le jugement. Elle était juste dans le constat. Elle savait. Point final. Elle ne voulait pas lui poser davantage de questions, puisqu'elle avait eu tous les détails qu'il fallait en lisant le dossier de son ami. Elle avait pris connaissance de la totalité de l'histoire et cela l'avait énormément émue en lisant cela. Elle ne voulait donc pas remuer le couteau dans la plaie. Alors pourquoi ? Pourquoi prenait-elle le risque de le blesser en lui rappelant ce passé qu'il avait sûrement tant essayé de mettre de côté ? Elle le faisait pour assurer sa place, pour lui montrer qu'elle pouvait être un soutien, s'il en avait besoin. Un jour. Et même s'il ne venait jamais à lui en parler, Az savait qu'il pouvait compter sur elle, quelque part au plus profond de lui. Comme ils savaient compter l'un sur l'autre depuis tant de temps. Et c'était sûrement l'une des plus belles marques d'amitié. Tahlia redressa la tête et posa son regard sur lui quand il lui demanda si elle lui en voulait de ne pas avoir avoué cela quand ils étaient ensemble. « Bien sûr que non. » répondit-elle d'abord. Puis  un sourire vint se dessiner sur ses lèvres alors qu'elle ajouta : « C'est ce que j'aimais chez toi. Cette sensation de ne rien savoir de toi. » Az était un mystère à lui seul. Il avait une façon de penser, une philosophie de vie propre à lui, un détachement particulier qui le rendait tellement intéressant. Dès le début, elle avait su qu'il avait eu un parcours de vie qui sortait des sentiers battus, mais elle n'avait jamais essayé de forcer les confidences. « Moi aussi je ne t'ai pas tout dit. Alors on est quitte. » ajouta-t-elle, avec une pointe de malice, pour dédramatiser la situation et apaiser l'atmosphère. Être en couple ne signifiait pas forcément tout savoir l'un de l'autre. Tahlia et Az s'étaient retrouvés sur les points communs qu'ils avaient, et c'était ce qui avait donné une certaine beauté à leur histoire. Et qui avait contribué à une fin sans rancune, sans regret, sans remord. Elle garda son sourire sur les lèvres quand il comprit vraiment où elle voulait en venir. Non, ce n'était pas gentil de sa part. « C'est juste normal. » le reprit-elle, doucement. Il avait dû en affronter des regards qui le jugeaient. Alors qu 'Azriel était sûrement le pire juge envers lui-même. Au moins, il ne trouvait pas cela chez Tahlia. Le sourire qui s'était dessiné sur les lèvres de l'italien le prouva et trouva un echo dans le regard complice qu'elle lui lança. Puis, elle se releva et lui tendit la main : « Et si on allait se boire un café pour se remettre de toutes ses émotions ? » Elle ne voulait pas partir comme cela, chacun de leur côté. Elle voulait  que cette journée se termine, au moins, sur une note positive.

Spoiler:
 

__________________________

       
♛ L'amour est une force sauvage. Quand nous essayons de le contrôler, il nous détruit. Quand nous essayons de l'emprisonner, il nous rend esclaves. Quand nous essayons de le comprendre, il nous laisse perdus et confus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azriel Shillinglaw
MESSAGES : 415
ICI DEPUIS : 10/01/2019
CRÉDITS : moon rhapsodies ♡ (a), astra (s).
COMPTES : charlie & effy & fauve.
STATUT : open.
getting away with it ▽ (tahlia) Empty
bowenien
MessageSujet: Re: getting away with it ▽ (tahlia)   getting away with it ▽ (tahlia) EmptySam 27 Juil 2019 - 4:41


Le sourire d'Azriel ne parvenait pas à étirer ses lèvres mais gagna au moins son regard, quand la jeune femme lui assura qu'elle ne lui en voulait pas. Sourire qui s'accrocha finalement au coin de la bouche du jeune homme quand elle poursuivit en rappelant ce qu'elle avait aimé chez lui. Finalement, un petit rire lui échappa dans un souffle, discret et un peu nostalgique, sans doute aussi. Même si aujourd'hui il ne restait rien des sentiments amoureux qu'ils avaient partagé un jour, cette période de sa vie restait gravée dans sa mémoire comme un bon souvenir, une période révolue mais qui se rappelait parfois à lui et qui continuait à vivre grâce à l'amitié qui subsistait entre la policière et lui. Il était réellement reconnaissant - envers qui, il ne savait pas trop, si ce n'est la vie - d'avoir vu Tahlia entrer dans sa vie, et y rester encore aujourd'hui. D'avoir vécu quelque chose qui ne s'était pas mal terminé et qui lui avait offert une personne sur qui il pourrait toujours compter. « Madame aime jouer les énigmatiques, je vois. » répondit-il en croisant son regard malicieux, une touche d'ironie amicale dans la voix. Le ton de la conversation s'était allégé, grâce à la jeune femme. Mais Az n'en oubliait pas ses paroles réconfortantes. Elle savait faire preuve d'une délicatesse infinie lorsqu'il le fallait et c'était une qualité que l'italien appréciait beaucoup chez elle. Sans doute était-elle encore plus à l'écoute et compatissante que lui, ce qui était déjà difficile à battre. Il savait bien qu'elle ne lui en voulait pas. Mais il voulait s'en assurer, chercher dans son regard la moindre trace d'hésitation, au cas où elle serait tout de même mal à l'aise maintenant qu'elle connaissait la vérité. Il n'en était rien, évidemment, et il la connaissait suffisamment pour le savoir d'avance. Mais il avait juste besoin d'être sûr. Et qu'elle sache, même s'il ne le disait pas, qu'il ne lui avait pas caché par un quelconque manque de confiance, ou pour lui mentir. Mais bien juste parce qu'il ne voulait pas, ne pouvait pas, et ce n'était absolument pas contre elle. Et il pouvait lire dans son regard qu'elle savait tout ça. Sur certaines choses, ils se comprenaient toujours aussi bien qu'avant, sans avoir besoin de tonnes de mots. À sa réponse, lorsqu'il la remercia pour sa gentillesse, il ne répondit rien, laissant son regard marron flotter sur elle quelques secondes, avant de la prendre dans ses bras, brièvement, mais avec toute la chaleur dont il était capable. Il se dégagea ensuite et adressa un bref hochement de tête, comme pour clore le sujet et cet échange, avant de retrouver une expression plus enjouée. « Bonne idée. Let's go. » accepta le brun de bon coeur, lui emboîtant le pas avec cet air détendu qu'on lui connaissait.

Out :coeur:

HJ:
 

__________________________

above the clouds.

paint me a wish on a velvet sky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t16376-az_art
Contenu sponsorisé
getting away with it ▽ (tahlia) Empty
MessageSujet: Re: getting away with it ▽ (tahlia)   getting away with it ▽ (tahlia) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
getting away with it ▽ (tahlia)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers: