AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 tell me something boy...(niels)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
grand kangou
Niels Björk
messages : 2505
ici depuis : 18/06/2018
crédits : a little bit of rain (av) ; anesidora (sign) ; beloved (icons)
statut : only you could fill this empty space (aelya)
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

tell me something boy...(niels) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: tell me something boy...(niels)   tell me something boy...(niels) - Page 2 EmptyDim 10 Fév 2019 - 2:53

Il avait voulu céder à son envie, tentant de se convaincre qu'il avait besoin de s'échapper, le temps d'une nuit, et que Lys était capable de lui offrir ce dont il avait besoin. Alors, il s'était jeté sur ses lèvres, cherchant à égayer son désir au même niveau que le sien, qui semblait à deux doigts de s'enflammer. Et sans qu'il ne puisse le contrôler, Aelya était venu le percuter de plein fouet dans ses pensées, l'empêchant d'aller plus loin, de franchir la barrière de la chair avec une autre femme qu'elle. Il s'en voulait déjà, regrettant d'avoir alimenté la flamme de cette attirance évidente qu'ils ressentaient l'un pour l'autre pour finalement tout arrêter maintenant, laissant entrevoir l'ampleur de la blessure qui lui tailladait le cœur. Désolé, horriblement épris de honte, il s'était excusé devant Lys, alors qu'elle était toujours installée sur lui, dans la même position où il avait rompu les prémices de leur échange. Sans s'y attendre, il avait senti sa main se poser avec une délicatesse sans nom sur sa joue, puis son corps venir enlacer le sien, dans une étreinte qu'il n'avait pas vu venir mais qui étrangement, lui faisait un bien fou. D'abord un peu hésitant, il avait finalement entouré le sien de ses bras, enfouissant son visage dans le creux de son cou où son souffle se répercuta, s'imprégnant de la douceur qu'il percevait dans cet échange bien plus profond, semblant apaiser la douleur lancinante avec laquelle il avait appris à fonctionner. Son cœur loupa un battement aux mots que Lys prononça, alors qu'elle lui faisait comprendre qu'elle entendait sa douleur, et même la comprenait, le faisant probablement un peu moins culpabiliser. « T'as aimé quelqu'un, toi aussi ? » Demanda-t-il, un peu curieux, se détachant légèrement d'elle pour la regarder, avant de prendre conscience que c'était sans doute impersonnel. « Désolé, j'sais pas pourquoi j'te demande ça maintenant. Réponds pas si tu veux, je t'ai déjà assez pourri ta soirée comme ça. » Dit-il, se moquant de lui-même, avant de passer à son tour sa main sur sa joue, son pouce dérapant légèrement sur ses lèvres encore rougies par leur échange avorté. « Merci. » Souffla-t-il, reconnaissant de la façon avec laquelle elle le traitait, parce-qu'il voyait bien qu'elle ne le jugeait pas, et qu'elle faisait de son mieux pour le réconforter.

__________________________


-- now i'm dead every time you're touchin' me. you're dancing around on my mind every second, i'm under control till you're in front of me, i don't care, i'm addicted, i'm in it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
Lys R. Kickett
messages : 301
ici depuis : 03/02/2019
crédits : whereischarlie & moon rhapsodies
double-compte : le canadien, henri.
statut : what if ?...
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

tell me something boy...(niels) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: tell me something boy...(niels)   tell me something boy...(niels) - Page 2 EmptyLun 18 Fév 2019 - 12:04

J’avais de l’affection pour Niels, même si rien ne nous permettait d’affirmer que nous étions amis. C’était un garçon attendrissant qui semblait garder beaucoup pour lui-même et cela me touchait. Lui apporter du réconfort m’avait semblé tout à fait naturel, je détestais déceler de la souffrance chez les gens et faisais tout mon possible pour l’atténuer en général. La pire des douleurs restait celle provoquée par un cœur brisé, la plus difficile à apaiser du moins car la raison n’entrait jamais en ligne de compte dans ces moments là, j’en savais quelque chose. Mon étreinte amicale, néanmoins, sembla faire son effet. Niels ne me repoussa pas et m’étreignit à son tour. Je le laissai se reposer sur moi tant qu’il le voulait, tant qu’il en avait besoin. Il se détacha de lui-même, caressant ma joue à son tour. Je lui souris. C’était étrange, cette tendresse dépourvue de désir, mais elle n’était pas désagréable, bien au contraire.
Ma soirée était déjà pourrie bien avant ton intervention, le contredis-je en riant. Ta question ne me dérange pas…c’est une vieille histoire, même si…elle m’affecte encore bien plus que je n’ai envie de l’admettre.
Je descendis de ses genoux, me calai sur le canapé après avoir rabattu les pans de mon peignoir sur moi.
J’avais dix-neuf ans, commençai-je, dès que je l’ai vu, je suis tombée amoureuse. Ca paraît dingue mais c’était un genre de coup de foudre instantané, comme on n’en voit que dans les films. Mon père m’avait pourtant mise en garde…il ne l’a jamais senti, et j’aurais peut-être du lui faire confiance à ce moment là…mais comme on dit, le cœur a ses raisons, bla bla bla…bref. J’ai été heureuse. Un temps. Et il m’aimait lui-aussi, à sa ma manière, mais pas comme moi je l’aimais. Un jour je me suis rendue compte que je n’étais pas la seule qu’il aimait. Il disait avoir un grand cœur…en effet, il était très très très grand. Quand je l’ai su, je l’ai quitté. Ca a été une torture. Jamais je n’avais eu mal comme ça, je ne savais même pas qu’on pouvait souffrir autant. J’ai eu envie qu’on m’arrache le cœur de la poitrine tant il était douloureux. Puis, le temps a fait son affaire, les amis aussi…l’amour de mes proches, de mon père et…j’ai remonté la pente. Mais, tu vois, aujourd’hui…je crois que je serais incapable de confier mon cœur à un autre…j’aurais trop peur d’avoir à nouveau mal. C’est con parce que…c’est beau l’amour quand ça se passe bien. Mais je n’ai encore trouvé personne pour lisser la cicatrice, pour minimiser la faille qu’il a laissée en moi…
Je levai les yeux vers Niels et pouffai soudain.
Désolée…maintenant, c’est moi qui t’embarque dans un trip mélodramatique…

Spoiler:
 

__________________________

tell me something boy...(niels) - Page 2 Tumblr_mu2junBZ2m1r2yqx1o1_250
When I am thinking of you
and suddenly a smile comes out...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Niels Björk
messages : 2505
ici depuis : 18/06/2018
crédits : a little bit of rain (av) ; anesidora (sign) ; beloved (icons)
statut : only you could fill this empty space (aelya)
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

tell me something boy...(niels) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: tell me something boy...(niels)   tell me something boy...(niels) - Page 2 EmptyLun 18 Fév 2019 - 23:07

Ça pouvait paraître bizarre, pour deux anciens amants comme eux, de s'accorder autant de tendresse sans que la moindre arrière-pensée ne vienne parasiter leur échange. Peut-être que ça briserait la tension qu'ils n'avaient de cesse d'alimenter lorsqu'ils se voyaient, mais sur le moment, Niels n'avait songé qu'au réconfort qu'il trouvait dans les bras de Lys. Elle était tendre et il comprenait aisément qu'elle cherchait à l'apaiser, lui qui avait finalement laissé entrevoir toutes les failles qui jonchaient son cœur et son âme en déperdition. S'autorisant à lâcher prise, il s'était finalement excusé de lui faire subir son humeur déprimée alors qu'elle avait espéré passer une toute autre soirée en sa compagnie. Il esquissa un sourire rassuré à ses mots, levant les yeux vers elle. « C'est qu'il devait être vraiment mauvais ton coup de ce soir. » S'autorisa-t-il à dire, préférant retrouver cette ambiance légère qui caractérisait toujours très bien leurs échanges. Il s'était tu pour la laisser parler lorsqu'elle accepta de partager un bout de son histoire avec lui, la regardant reprendre une place convenable à côté de lui. Il avait senti son cœur se serrer en comprenant ce qu'elle avait vécu, qui faisait écho à la douleur qu'il ressentait actuellement même si les circonstances restaient différentes. Après un moment de silence, il capta de nouveau son regard, secouant la tête lorsqu'elle se mit à s'excuser. « Non, le sois pas. C'est moi qui t'ai demandé après tout. » Sourit-il, soufflant bruyamment en venant boire une nouvelle gorgée de whisky. « Ça craint l'amour. J'te jure, à un moment tu te sens pousser des ailes, à la seconde d'après tu te retrouves fracassé sur le sol. » Souffla-t-il, pensif, repensant à toutes les promesses qu'Aelya et lui avaient brisé en se laissant tomber de la sorte. « C'était un abruti, ton mec. Il aurait dû se rendre compte de la chance qu'il avait. » De toute évidence, Lys était une fille attachante, pertinente et talentueuse qui plus est. Exactement le genre de fille pour qui il aurait pu s'éprendre si son cœur n'était pas déjà scellé.

Spoiler:
 

__________________________


-- now i'm dead every time you're touchin' me. you're dancing around on my mind every second, i'm under control till you're in front of me, i don't care, i'm addicted, i'm in it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
Lys R. Kickett
messages : 301
ici depuis : 03/02/2019
crédits : whereischarlie & moon rhapsodies
double-compte : le canadien, henri.
statut : what if ?...
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

tell me something boy...(niels) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: tell me something boy...(niels)   tell me something boy...(niels) - Page 2 EmptyMar 19 Fév 2019 - 12:37

Je pouffai devant la remarque de Niels et renversai la tête en arrière pour regarder le plafond. Non, Niels n’avait pas vraiment gâché ma soirée, en réalité, elle l’avait été dès le moment où j’avais ramené ce mec chez moi. J’aurais du me douter, à sa façon de se mouvoir qu’il était bien trop centré sur lui-même pour être un bon coup. Les égocentriques étaient rarement bons au lit, je devais le noter dans un coin de ma tête pour les prochaines fois. Flasher sur les mecs à la salle de fitness, mauvaise idée !
Franchement, je ne savais pas que c’était possible d’être mauvais à ce point là ! lâchai-je. C’est censé…être mécanique, non ? Un minimum. C’est quand même pas sorcier ! Je ne demandais pas la lune…mais je crois que son problème, c’est qu’il s’aimait un peu trop. Tu vois le miroir dans le coin de ma chambre ? Il n’arrêtait pas de jeter des coups d’œil. Au début, je me suis dis que ça devait être un jeu, que ça l’excitait mais je me suis rendue compte qu’en fait, il se regardait lui-même en action. Le pire, c’est que je suis persuadée qu’il s’est cru bon…
Cela me faisait du bien de vider mon sac, la soirée avait été un calvaire et cela me semblait naturel de le partager avec Niels, aussi bizarre que cela puisse paraître de prime abord. Avoir couché ensemble dans le passé, nous désinhibait totalement, et je n’éprouvais aucune honte à évoquer des sujets si intime avec lui. Mon voisin écouta d’ailleurs avec attention mon récit d’amour foireux – celui qui avait brisé mon cœur – et se montra même plutôt bienveillant à mon égard. Je n’avais pas vraiment l’habitude de le voir sous cet angle, bien que je n’ai jamais douté de sa gentillesse, mais c’était assez agréable.
Ouais, marmonnai-je, bah s’il s’en rend compte un jour, qu’il ne compte pas sur moi pour le reprendre…j’ai oublié son prénom, d’ailleurs. Pour le bon déroulement de l’histoire, nous l’appellerons « Conard », d’accord ?
Je n’avais bien sur rien oublié, mais c’était ma manière à moi d’exorciser tout ça. Je terminai d’une traite mon verre et m’en servit un deuxième avant de tendre la bouteille à Niels.
Et toi, tu me racontes ou pas ?

__________________________

tell me something boy...(niels) - Page 2 Tumblr_mu2junBZ2m1r2yqx1o1_250
When I am thinking of you
and suddenly a smile comes out...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Niels Björk
messages : 2505
ici depuis : 18/06/2018
crédits : a little bit of rain (av) ; anesidora (sign) ; beloved (icons)
statut : only you could fill this empty space (aelya)
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

tell me something boy...(niels) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: tell me something boy...(niels)   tell me something boy...(niels) - Page 2 EmptyMar 19 Fév 2019 - 21:11

Il avait souri aux mots de Lys, qui dessinaient un portrait pas franchement glorieux du type qu'elle avait ramené chez elle ce soir, lui faisant comprendre qu'il avait été un piètre amant, le genre à gâcher une soirée entière. « En même temps... t'as voulu t'habituer avec les meilleurs, faut pas t'étonner. » Lâcha-t-il, se brossant lui-même dans le sens du poil, un fin sourire malicieux ornant ses lèvres. « Ça va, je déconne. » Souffla-t-il finalement, s'amusant de la situation qui aurait pu être embarrassante pour deux voisins comme eux mais qui en réalité, ne l'était pas du tout. Ils avaient dépassé ce stade-là, et de toute évidence, leurs petites aventures y étaient grandement pour quelque chose. Il esquissa un sourire en coin à sa remarque, haussant légèrement les épaules. « Fais pas confiance aux muscles, Lys. Ca veut rien dire. C'est souvent ceux qui en montrent le plus qui en ont le moins dans le bide, c'est connu. » Ajouta-t-il, presque moqueur même s'il gardait cette mine compatissante. Parce-qu'à en voir la tête de la brune et la frustration qui jaillissait de chaque pore de sa peau, il était clair qu'elle était restée sur sa faim. La conversation avait dévié vers un sujet bien moins léger, alors que sa voisine s'était lancée à cœur ouvert, lui relatant son histoire d'amour qui avait explosé en plein vol, un peu comme la sienne. Il hocha finalement la tête à sa proposition, un faible sourire flottant sur ses lèvres. Ses yeux s'étaient instinctivement relevés vers les siens lorsqu'elle reprit la parole, l'invitant à se confier s'il en avait envie. Sûrement n'avait-elle pas idée d'à quel point c'était délicat pour lui, parce-que trop frais et donc trop douloureux. Mais elle avait répondu à ses questionnements sans même ciller, alors, il lui devait bien ça. Se raclant légèrement la gorge, il prit le temps de se servir du whisky, histoire de se donner un peu de courage avant de se lancer dans ses explications. « J'crois que c'est moins dramatique que toi. Ou plus, ça dépend dans quel sens tu vois les choses. » Commença-t-il, entrecoupant son récit d'une gorgée d'alcool. « Ça s'est pas fini parce-qu'elle m'a trompé ou ce genre de chose... et peut-être que ça aurait été plus simple d'ailleurs. On s'aime, le problème est pas là. C'est juste qu'elle est persuadée d'être mauvaise pour moi, parce-qu'on arrête pas de s'attirer des emmerdes tout le temps. C'est pas la première fois que je risque d'y passer, et je sais que ça craint vraiment, ça devrait être simple. Mais ça l'est pas. Du coup, elle s'est barrée, en pensant que c'était la meilleure solution du monde que de me laisser comme une merde derrière elle. » Souffla-t-il, amèrement, sentant la colère couler dans ses veines. « On pourrait être une série mélodramatique à nous tous seuls. » Finit-il par dire, après un long moment de silence, venant lui aussi balancer son corps vers l'arrière, le regard rivé vers le plafond.

__________________________


-- now i'm dead every time you're touchin' me. you're dancing around on my mind every second, i'm under control till you're in front of me, i don't care, i'm addicted, i'm in it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
Lys R. Kickett
messages : 301
ici depuis : 03/02/2019
crédits : whereischarlie & moon rhapsodies
double-compte : le canadien, henri.
statut : what if ?...
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

tell me something boy...(niels) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: tell me something boy...(niels)   tell me something boy...(niels) - Page 2 EmptyVen 22 Fév 2019 - 0:52

Je levai les yeux au ciel devant la blague de Niels. Au fond, les mecs étaient tous centrés sur leur entre-jambe. S’il on prétendait que l’intestin était le deuxième cerveau de l’être humain, j’étais prête à parier que pour beaucoup d’hommes, le pénis se plaçait devant. Mais cela me fit rire, néanmoins.
Ouais, bah…le meilleur, comme tu dis, est incapable de la lever pour moi ce soir, alors je ferais moins le coq si j’étais lui.
Je le taquinai, il pouvait très clairement le remarquer au sourire que j’affichai. Ma remarque n’avait absolument rien d’une attaque, mais tout de la plaisanterie, au contraire. À sa remarque sur les muscles et la déception que pouvait engendré la fréquentation de ceux qui y faisait trop attention, je ne pus m’empêcher d’acquiescer.
Tout dans les pecs, rien dans le caleçon ! lançai-je comme un slogan avant de prendre une nouvelle gorgée de mon whisky.
Quand mon voisin embraya sur son histoire, je l’écoutai avec attention. Effectivement, son expérience n’avait pas grand chose en commun avec la mienne. De mon côté, je m’étais fait avoir par le premier con venu, cela n’avait rien d’original au fond. Cela arrivait à nombre de filles trop naïves, ce que j’avais sans doute été à cet âge-là. Niels, lui au contraire, vivait quelque chose d’assez peu commun, qu’on aurait pu croire tout droit sortie d’une tragédie grecque, avec la fatalité et tout le toutim. Je ne savais pas vraiment que répondre à cela, je n’avais jamais vécu quelque chose de semblable. Niels, malgré tout, eut un trait d’humour qui me fit sourire.
Ouais, ou carrément une sitcom à la F.r.i.e.n.d.s, on est déjà voisins, ça peut coller ! rebondis-je avec humour. Je suis la girl next door, un peu siphonnée du bocal mais quand même super sympa, toi t’es le type bourré de talent mais qui s’en rend pas compte ; ouais, je t’ai déjà entendu jouer plusieurs fois et crois-moi t’as des doigts en or – et pas que pour la musique d’ailleurs
je lui adressai un clin d’œil équivoque.
Le pilot est déjà tout écrit : peine de cœur, le type se morfond tout seul chez lui jusqu’à l’intervention de sa voisine un peu timbrée qui l’oblige à sortir de sa mélancolie. On a le voisin du dessus qui peut jouer le relou de service aussi, le p’tit geek-puceau du cinquième et la chaudasse décolorée du premier, l’incontournable bimbo sans cervelle. Je suis sûre que ça pourrait cartonner sur Netflix.

__________________________

tell me something boy...(niels) - Page 2 Tumblr_mu2junBZ2m1r2yqx1o1_250
When I am thinking of you
and suddenly a smile comes out...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Niels Björk
messages : 2505
ici depuis : 18/06/2018
crédits : a little bit of rain (av) ; anesidora (sign) ; beloved (icons)
statut : only you could fill this empty space (aelya)
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

tell me something boy...(niels) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: tell me something boy...(niels)   tell me something boy...(niels) - Page 2 EmptyJeu 28 Fév 2019 - 23:58

Elle n'avait pas tort de se moquer de lui. D'ailleurs, il le méritait bien et l'admettait sans broncher. Fallait dire que ça l'amusait plus qu'autre chose, détendant l'atmosphère qui était devenue lourde depuis quelques temps, les taquineries de Lys étant toujours bien placées, extrêmement malicieuses, à l'image de sa personnalité. « Crois-moi que t'arriverais toujours à "la lever" toi... c'est juste pas le bon timing, tu vois. » Dit-il, cherchant à la provoquer encore un peu, juste pour éveiller quelques regrets en elle parce-que s'il ne se mettait pas autant de limites, ils seraient très probablement en train de batifoler dans ses draps, leurs vêtements au sol depuis un bon moment. Mais fallait croire que Niels n'était plus aussi spontané qu'avant de ce côté-là, probablement parce-que des sentiments bien plus profonds s'étaient installés dans son cœur, ne lui laissant pas la possibilité de donner son corps à une autre femme que celle qu'il désirait sans cesse. « Tu sauras qu'il faut se méfier des apparences. Pense à ça, la prochaine fois. » S'amusa-t-il, d'un ton faussement moralisateur. Fallait croire que ce n'était pas son jour de chance, à Lys, coincée entre un homme qui n'avait pas su la satisfaire et un autre qui se morfondait sur son sort à cause d'une peine de cœur. Il l'avait écouté comparer leur situation à un scénario des plus farfelus, notant avec amusement les ressemblances qu'elle relevait, haussant les sourcils à sa remarque des plus flatteuses. « Ça ferait un tabac, y'a aucun doute. J'trouve que les deux acteurs principaux sont canons en plus de ça. Y'a moyen que les fans fantasment sur eux. » Répondit-il, laissant un léger rire lui échapper avant de reprendre son verre en main pour en finir le contenu. « Mais tu peux voir le bon côté des choses. Tu seras plus embêtée par nos nuisances sonores. J'me contenterai de jouer de la guitare. » Ça lui faisait du bien de passer ce moment avec Lys, comme s'il avait l'impression qu'il parvenait pour la première fois à sourire sans avoir besoin de se forcer, à s'autoriser une pause qui lui permettait de respirer, au moins quelques secondes. « En parlant de doigts en or, on dirait que t'es plutôt inspirée en ce moment. » Souffla-t-il, après avoir jeté un regard indiscret vers le fond de la pièce où il avait pu entrevoir une toile.

Spoiler:
 

__________________________


-- now i'm dead every time you're touchin' me. you're dancing around on my mind every second, i'm under control till you're in front of me, i don't care, i'm addicted, i'm in it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
Lys R. Kickett
messages : 301
ici depuis : 03/02/2019
crédits : whereischarlie & moon rhapsodies
double-compte : le canadien, henri.
statut : what if ?...
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

tell me something boy...(niels) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: tell me something boy...(niels)   tell me something boy...(niels) - Page 2 EmptyDim 24 Mar 2019 - 22:16

Niels continuait de jouer avec les limites, même s’il n’espérait rien de plus qu’une discussion sans suite, c’était visiblement plus fort que lui. Je l’aurais probablement qualifié de cruel si je ne partageais pas, moi aussi, ce tempérament joueur qui, autrefois, nous avait rapprochés. Même si je savais qu’il ne se passerait plus rien entre nous, j’aimais le ton qui s’était mis en place entre nous. S’il n’y avait pas eu cet ambigüité qui subsistait toute de même, j’aurais probablement pu faire de Niels un ami. Malgré tout, si j’appréciai sa personnalité autant que sa compagnie, je savais que cela ne pouvait pas marcher. Je ne savais pas comment être amie avec un homme que je désirais. Le verre que nous partagions serait sans doute le dernier. L’idée me rendit mélancolique, ou peut-être était-ce simplement l’alcool qui commençait à se rependre dans mon sang. Quand Niels rebondit sur mon histoire de sitcom toutefois, je ne pus réprimer un sourire.
Ouais, pas faux ! dis-je. Sans parler de l’alchimie sexuelle de dingue qu’il y a entre eux. Mais ça, malheureusement, les spectateurs n’en saurons rien puis que l’un d’eux à choisi d’être monogame…
Je finis mon verre et le posai sur la table, la tête me tournant légèrement. Quand Niels désigna ma toile en court, je souris. J’étais plutôt fière de mon travail, un sentiment dingue, qui donnait des ailes, bien plus que l’amour d’ailleurs, du moins selon mon point de vue. Je hochai la tête.
Je prépare une expo pour le mois de juin. Eros et Thanatos. J’espèrais avoir un peu d’inspiration, mais pour ce soir, je crois que c’est râpé…quoique…cœur brisé tout ça tout ça…ça peut coller aussi.

__________________________

tell me something boy...(niels) - Page 2 Tumblr_mu2junBZ2m1r2yqx1o1_250
When I am thinking of you
and suddenly a smile comes out...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Niels Björk
messages : 2505
ici depuis : 18/06/2018
crédits : a little bit of rain (av) ; anesidora (sign) ; beloved (icons)
statut : only you could fill this empty space (aelya)
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

tell me something boy...(niels) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: tell me something boy...(niels)   tell me something boy...(niels) - Page 2 EmptyLun 22 Avr 2019 - 6:06

Évidemment qu'il ne devrait certainement pas jouer de la sorte avec Lys, conscient qu'elle était incroyablement douée pour l'attirer dans ses filets. Et sa présence dans son appartement en était une preuve concrète. Peut-être qu'il tentait de tester ses limites, de s'approcher encore un peu plus du vide, jusqu'au moment où il n'y aurait plus de retour en arrière possible. Mais semble-t-il que cette fois-ci, le saut dans le vide ne lui était pas permis, comme s'il était retenu par des fils invisibles, ceux qui le retenaient encore à Aelya et dont il était incapable de se défaire. Il posait un regard bienveillant sur elle, presque amical, n'ayant aucune idée du pourquoi il continuait à agir de la sorte maintenant qu'il comprenait qu'ils ne pourraient plus jamais être amants, parce-que son cœur était cloisonné et appartenait à une autre. Et même s'il n'y avait rien de semblable entre eux, Niels n'était pas prêt à ressentir la culpabilité d'avoir partagé un moment qu'il pourrait beaucoup trop apprécié avec Lys. Il esquissa un faible sourire à ses mots, les images de leurs ébats lui revenant en tête, se rappelant à quel point il avait rapidement compris le corps de Lys, ses désirs faisant écho aux siens. « Ça aurait été trop facile de leur donner une fin trop prévisible. » Ajouta-t-il, haussant légèrement les épaules en captant le regard de la brune. « Chacun son truc. » Il aimait Aelya, c'était sûrement la seule chose dont il était certain, et peut-être qu'il l'attendait encore, inconsciemment, rêvant de la voir franchir le seuil de la porte. Il dévia les yeux vers cette toile qui avait attiré son attention, plaçant quelques compliments subtiles à travers ses mots. « On dirait que j'étais plus doué pour t'inspirer avant. » Dit-il, se moquant de lui-même avant de reposer ses yeux sur elle. « Te laisse pas embarquer là dedans, c'est barbant les histoires de cœur brisé. Tu mérites mieux que ça. » Il lui adressa un clin d’œil, l'incitant à rester celle qu'elle était, avant de se redresser du canapé, non sans mal, son regard cherchant celui de sa voisine. « J'vais y aller, pour de bon cette fois-ci. Merci.. de m'avoir écouté. » Il détourna le regard vers la bouteille posée sur la table. « Et pour ton whisky. T'es une femme de goût, y'a pas à dire. » Il sourit, son air malicieux reprenant le dessus.

__________________________


-- now i'm dead every time you're touchin' me. you're dancing around on my mind every second, i'm under control till you're in front of me, i don't care, i'm addicted, i'm in it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
Lys R. Kickett
messages : 301
ici depuis : 03/02/2019
crédits : whereischarlie & moon rhapsodies
double-compte : le canadien, henri.
statut : what if ?...
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
:

tell me something boy...(niels) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: tell me something boy...(niels)   tell me something boy...(niels) - Page 2 EmptyDim 28 Avr 2019 - 2:11

Niels avait raison, les cœurs brisés étaient une bien mauvaise source d’inspiration. La thématique avait, certes, fait coulé bien de l’encre, en plus des larmes en abondance mais elle était épuisée. Par ailleurs, j’avais vécu ma vie entière avec un homme dont le cœur avait été brisé, par ma mère, et cela n’avait rien de beau. Niels ne méritait pas cela. Malgré tout, j’avais le sentiment que son histoire était différente. De la mienne, de celle de mon père. L’avenir, pour lui, serait peut-être plus radieux qu’il ne l’imaginait. Je le regardai se lever, puis souris lorsqu’il complimenta mon whisky.
Prend soin de toi, Niels, d’accord ? dis-je en le raccompagnant jusqu’à la porte.
Je refermai derrière lui puis revins m’asseoir sur le canapé. Je saisi mon portable et m’apprêtai à envoyé un sms coquin à Azriel avant de me raviser. Non. Az n’était pas un bouche trou, et malgré ma frustration de la soirée, il était hors de question que je le contacte. Je préférai le voir lorsque j’en avais envie, et non pas parce que j’étais frustrée sexuellement. Soupirant, je baissai finalement les yeux vers le dvd que j’avais laissé sur ma table basse. Captain America et le soldat de l’hiver, mon préféré. Je hochai la tête, une bonne soirée dvd, c’était mieux que rien non ?
Bucky, à nous deux…

Spoiler:
 

__________________________

tell me something boy...(niels) - Page 2 Tumblr_mu2junBZ2m1r2yqx1o1_250
When I am thinking of you
and suddenly a smile comes out...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Afficher

tell me something boy...(niels) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: tell me something boy...(niels)   tell me something boy...(niels) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
tell me something boy...(niels)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers:  
The Writers a encore frappé !
Non ils n'ont pas disparu, bien au contraire, TW s'est même renforcé en embauchant deux personnes de plus. Mais ils se demandent si vous, vous n'avez-vous pas oublié que vous pouviez leur envoyer des rumeurs ? N'hésitez plus !
clique pour leur envoyer un mp.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ RPS LIBRES