AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 (niels) is it too late now to say sorry

Aller en bas 
AuteurMessage
Milo Putskowski
MESSAGES : 1634
ICI DEPUIS : 03/09/2018
CRÉDITS : chrysalis (avatar), bat'phanie (signature)
COMPTES : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy peter, la sulfureuse grecque harmonie, la chanteuse déchue australienne sasha, la mignonne londonienne althea, le marin canadien florian & le cavalier australien theo.
STATUT : heart-breaker
(niels) is it too late now to say sorry Empty
grand kangou
MessageSujet: (niels) is it too late now to say sorry   (niels) is it too late now to say sorry EmptyVen 8 Fév 2019 - 1:00

Depuis que tu avais envoyé ce message à Niels, tu ne pensais qu'au soir où vous deviez vous retrouver. Cela faisait quelque temps que tu n'avais pas vu ton meilleur ami, et pour cause, vous vous étiez fâché par rapport à une fille. Mais pas n'importe laquelle de fille, la copine du jeune homme. Mais tu ne savais pas, à ce moment là, que tu partageais les draps d'Aelya. Et tu ne connaissais même pas son prénom. Et vous ne vous étiez pas parlé depuis votre fameuse engeulade par message. Mais en parlant avec Azriel, votre ami en commun, tu avais réalisé qu'il était peut-être temps d'avoir une conversation avec lui. Après la journée que tu avais passé avec ton ami, tu étais rentré avec ce dernier dans votre appartement, t'enfermant dans ta chambre à l'idée de revoir Niels ce soir. Tu avais pris ton courage à deux mains. Avant de partir, tu avais roulé un pétard et tu étais parti en enfilant ta casquette en fermant la porte du salon. Sous le doux son des roues de ton skate sur la route, tu cherchais ce que tu allais dire à ton meilleur ami. Jamais vous ne vous étiez embrouillé aussi longtemps, et tu avais besoin de lui. Surtout en ce moment où tu plongeais inconsciemment dans quelque chose qui te dépassait. Tu étais devenu accro aux drogues dures, et ça se voyait surement à ton visage tiré par ces dernières. Innocemment, tu avais commencer à prendre ce genre de choses, pensant que ça te ferait aller mieux dans ta vie, mieux dans on travail. Tes photos étaient devenus un peu plus psyché, mais tu n'avais pas changé de style pour autant. Seul ton physique avait changé. Elles te faisaient te sentir vivant, et tu testais tes limites. Mais maintenant, il était problématique pour toi d'arrêter. Et puis tu ne voulais pas forcément. Comme si ça comblait un manque en toi. Quelques minutes plus tard, tu arrivais au skate park, qui était vide, et tu allumais ton pétard en te calant du haut de la rampe. La seule chose que tu entendais, c'était le bruit des vagues, de la plage à côté, qui étaient entrain de se briser sur le sable d'un son agréable à tes oreilles. Tu t'étais calé au fond de la rampe, attendant alors ton ami, prêt à tout pour t'excuser et retrouver l'amitié que vous aviez avant.

__________________________

i'm far from good, it's true
☽☽ Something about the way that you walked into my living room. Casually and confident lookin' at the mess I am. But still you, still you want me ▬ + next to me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niels Björk
Niels Björk
MESSAGES : 3566
ICI DEPUIS : 18/06/2018
CRÉDITS : strangehell/aelya ♡ (av, crack sign) ; ethereals (sign), little liars (icons)
STATUT : i know there's nothing left to cling to but i’m still calling out your name (aelya)
(niels) is it too late now to say sorry Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: (niels) is it too late now to say sorry   (niels) is it too late now to say sorry EmptyDim 10 Fév 2019 - 3:18

Trop fier. Trop rancunier. C'était probablement les raisons qui l'avaient poussé à ne plus évoquer son nom dans ses conversations, comme s'il avait soudainement disparu de sa vie. Niels avait choisi de couper les ponts avec Milo, au moins le temps qu'il puisse digérer ce qu'il avait appris concernant sa petite-amie et son meilleur ami, le fait qu'ils avaient partagé une nuit il y a des mois de ça, pendant leur rupture. Il avait mal de savoir qu'on avait préféré lui cacher cette information, parce-qu'elle n'avait "aucune importance". Ça en avait pour lui, et c'était pour cette raison qu'il avait commencé à faire n'importe quoi, rejetant la faute sur Aelya et Milo, rompant les liens avec eux, en pensant que ça l'aiderait à se réparer. Mais ça n'en était rien. Ce qui était fait était fait, et Niels comprenait qu'il ne pouvait malheureusement rien changer à ça. Après avoir renoué avec sa petite-amie, il avait hésité à recontacter Milo, l'envie lui brûlant les entrailles même si une peur résidait en lui, celle de se voir rejeter par son meilleur ami parce-que lui, il avait été un ami misérable. Pourtant, le sms de Milo vint lui confirmer que tout n'était pas perdu, qu'il y avait en réalité un moyen de ramasser les pots cassés, peut-être même de les réparer. Sautant sur l'occasion, il avait proposé au brun de le rejoindre le soir même au skate park, trépignant d'impatience à l'idée de pouvoir enfin engager une vraie conversation avec lui. Avec cette légère boule persistante au niveau du ventre, il s'était mis en route rapidement, ne souhaitant pas prendre le risque de louper Milo qu'il aperçut rapidement en arrivant sur les lieux, s'approchant d'un pas presque hésitant. « Hey. » Il monta à son tour jusqu'à lui, venant prendre place à ses côtés, cherchant déjà les mots qu'il allait utiliser. Puis en tournant les yeux vers lui, il fronça les sourcils, instantanément, remarquant que quelque chose avait changé chez son ami, peinant à identifier ce qu'il se passait. « T'as une sale mine. » Lâcha-t-il, ne pouvant s'empêcher de laisser un sourire étirer ses lèvres à la fin de ses mots, comprenant que la complicité qui les liait était toujours intacte. « J'suis vraiment con. Tu le savais déjà, mais là, c'est encore plus confirmé. » Soupira-t-il, engageant ce sujet de conversation bancal. « Je suis désolé tu sais. »

__________________________



- it makes no sense without you -

 
these wounds won't seem to heal, this pain is just
too real. there's just too much that time cannot erase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Milo Putskowski
MESSAGES : 1634
ICI DEPUIS : 03/09/2018
CRÉDITS : chrysalis (avatar), bat'phanie (signature)
COMPTES : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy peter, la sulfureuse grecque harmonie, la chanteuse déchue australienne sasha, la mignonne londonienne althea, le marin canadien florian & le cavalier australien theo.
STATUT : heart-breaker
(niels) is it too late now to say sorry Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: (niels) is it too late now to say sorry   (niels) is it too late now to say sorry EmptyLun 11 Fév 2019 - 16:23

Cette soirée te permettrait de renouer avec celui que tu considères comme un frère. Vous auriez pu le faire plus tôt, mais la fierté l’avait emporter. L’un comme pour l’autre d’ailleurs. Tu avais eu des nouvelles de la part d’Azriel, ne voulant pas non plus le laisser tomber totalement. Mais c’en était de trop, toutes ces histoires Alors aujourd’hui, tu avais pris ton courage à deux mains pour contacter Niels après quelque semaines sans vous adresser la parole. Arrivé au skate park avant le jeune homme, tu t’étais glissé tout en haut de la rampe en fumant ton pétard. Depuis quelque temps, tu avais quelque peu changer et ça Niels ne l’avait surement pas encore vu. Plus frêle, les joues creusées et les cernes qui se nichaient en dessous de tes yeux. Une voix te sortit de tes pensées, ton meilleur ami venait d’arriver vers toi. « Salut » répondis-tu alors qu’il était entrain de monter la rampe pour te rejoindre. Ton pétard terminé, tu le jetais à travers la rampe. Ton regard se posa sur le brun lorsqu’il te dit que tu avais une sale tête. « Je sais, on me le répète sans arrêt » répondis-tu en haussant les épaules. Tu n’allais pas crier sur les toits que tu étais devenu un camé, et puis pour toi ce n’était en aucun cas la faute de la drogue ce qu’il t’arrivait là. Il s’assit à côté de toi, et tu allumais une cigarette. « Niels, t’es pas con. C’est normal d’avoir réagi comme tu l’as fais, mais tu m’as pas écouté » répondis-tu au jeune homme en crachant la fumée de ta première bouffée de cigarette. Il était hors de question que vous repartiez d’ici encore fâché, alors il fallait parler. « Je suis désolé aussi, mais laisse moi t’expliquer » dis-tu au jeune homme en posant ton regard sur lui. La lumière des réverbères se reflétaient sur vous, donnant cette légère dimension dramatique à votre conversation. « Je n’aurais jamais fais ça si j’avais su qui était cette fille. Tu me connais non ? Bros before hoes. C’est un peu extrême ce que je dis mais bon. J’voulais pas te trahir comme ça, j’suis désolé moi aussi » avouas-tu au jeune homme, les yeux rivés vers tes pieds devant toi.

__________________________

i'm far from good, it's true
☽☽ Something about the way that you walked into my living room. Casually and confident lookin' at the mess I am. But still you, still you want me ▬ + next to me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niels Björk
Niels Björk
MESSAGES : 3566
ICI DEPUIS : 18/06/2018
CRÉDITS : strangehell/aelya ♡ (av, crack sign) ; ethereals (sign), little liars (icons)
STATUT : i know there's nothing left to cling to but i’m still calling out your name (aelya)
(niels) is it too late now to say sorry Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: (niels) is it too late now to say sorry   (niels) is it too late now to say sorry EmptyDim 17 Fév 2019 - 22:09

Il s'en voulait d'être aussi borné, d'avoir tendance à n'écouter que les voix intérieures qui se liguaient contre tout le reste, le laissant crouler sous les rancunes. Il avait été un véritable idiot en agissant de la sorte avec Milo, parce-qu'il aurait dû savoir que son meilleur pote ne se serait certainement jamais tapé sa copine volontairement. Il avait mis du temps avant de s'en rendre compte, avant de comprendre que finalement, ça n'était qu'un coup du sort, un hasard pour le moins malheureux qui était à l'origine de toute cette histoire. Niels savait qu'il avait beaucoup trop à perdre, parce-qu'il avait déjà perdu une première fois Aelya et Milo, d'une pierre deux coups, et il s'était senti mourir de solitude sans eux, sans leur soutien indéfectible qui était essentiel à son bon fonctionnement. Il avait compris qu'il était temps pour lui de tirer un trait sur cet évènement, une bonne fois pour toute, et pour cela, il se devait de laisser une chance à Milo de s'expliquer. Il l'avait rejoint au skatepark, ne tardant pas à venir s'asseoir à côté de lui, repérant alors la fatigue sur ses traits juvéniles. « T'as pas dormi depuis combien de temps ? » L'interrogea-t-il, soudainement inquiet de le voir presque résigné, lassé. Il s'alluma à son tour une clope, laissant la fumée s'échapper dans l'air alors qu'il reposa son attention sur Milo, engageant la conversation. Les mots du brun le touchèrent directement, alors qu'il comprenait qu'il n'avait pas agi de la meilleure des façons, explosant sous le coup de la colère qui l'avait aveuglé. « Je sais, j'ai trop du mal à me contrôler quand il s'agit d'elle... » Souffla-t-il, le laissant continuer sur sa lancée, les yeux rivés sur la cigarette qu'il tenait entre ses doigts. Milo était sincère, Niels en aurait mis sa main à couper. Il percevait les regrets et la peine dans sa voix, et ça lui faisait encore plus de mal de savoir qu'il se sentait coupable de tout ce qu'il s'était passé. « J'le sais Milo. C'est moi qui ai foiré, j'aurais dû vous écouter. Tu m'as pas trahi, pas une seule fois, ce qu'il s'est passé avec Aelya... c'est un malentendu. Tu pouvais pas savoir. » Le rassura-t-il, captant son regard qui avait fui, comme le sien l'avait fait, souhaitant qu'il puisse voir que les rancœurs n'étaient plus d'actualité. « J'ai besoin de toi mec, genre vraiment. » Finit-il par dire, lui faisant comprendre qu'il voulait de nouveau recréer le lien qu'ils avaient mis de côté pendant ces longs mois.

__________________________



- it makes no sense without you -

 
these wounds won't seem to heal, this pain is just
too real. there's just too much that time cannot erase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Milo Putskowski
MESSAGES : 1634
ICI DEPUIS : 03/09/2018
CRÉDITS : chrysalis (avatar), bat'phanie (signature)
COMPTES : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy peter, la sulfureuse grecque harmonie, la chanteuse déchue australienne sasha, la mignonne londonienne althea, le marin canadien florian & le cavalier australien theo.
STATUT : heart-breaker
(niels) is it too late now to say sorry Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: (niels) is it too late now to say sorry   (niels) is it too late now to say sorry EmptyLun 18 Fév 2019 - 17:27

Tu étais si impatient de revoir Niels. Malgré le fait que quelque chose avait changé dans ta vie en ce moment. C'était surement de son aide dont tu avais le plus besoin. Après tout, tu le considérais comme le frère que tu n'avais jamais eu. Et il avait toujours réussi à te sortir de tes galères les plus folles. Ton addiction à la drogue t'avait changé, tu étais devenu totalement impuissant envers cette dernière. Quelle idée d'essayer quelque chose et de ne plus vouloir s'en séparer ? Alors que quelque temps plus tôt, tu faisais la morale à Niels parce qu'il dealait un peu d'herbe. Quel idiot tu faisais. Mais posé contre ta rambarde, tu ne pensais pas à ça. La cigarette au bec, tu écoutais ce que te disais ton ami. Lui aussi avait besoin de toi. C'était indéniable, vous étiez des âmes soeurs amicales. « Depuis un certain moment, j'compte plus » répondis-tu à ton ami en haussant les épaules. Tes proches, surtout Blue, te bassinait avec ta consommation mais tu t'en fichais. Tant que ta vie n'était pas en danger, tu allais continuer. Plus les jours passaient, plus tu essayais de nouvelles choses sans t'en rendre compte. Dormir n'était pas dans tes priorités. Niels s'excusa à son tour, de t'avoir rayé de sa vie à ce point, et tu ne pu t'empêcher d'esquisser un sourire qui ne se voyait surement pas dans la nuit noire dans laquelle vous vous trouviez. « Ca, je l'ai bien compris » avouas-tu avant de rire doucement. Aelya était une grande partie de la vie de ton meilleur ami, et tu ne le comprenais pas forcément car tu n'avais jamais vécu ça. Mais il fallait que tu essayes, pour le bien-être de votre amitié. « Je tâcherais de demander un prénom, la prochaine fois que je couche avec une fille » dis-tu sur un ton plus léger. L'amitié n'avait pas disparu entre vous, et tu en étais ravi. Une fois la cigarette terminée, tu l'écrasais à côté de toi et tu jetais le mégot de cette dernière derrière la rambarde où vous étiez. Tu t'assis en tailleurs et ton regard se posa sur le brun. « Je crois que moi aussi j'ai besoin de toi, dude » répondis-tu à ton meilleur ami, les yeux dans les siens. Oui, tu avais besoin de lui. Surement était-il le seul à pouvoir te faire décrocher de la drogue. Ou comprendrait-il ton point de vue ? Tu n'avais pas envie de lâcher prise par rapport à ça, sinon tu penses que certaines amitiés seraient coupés, anéantis. Et tu n'en avais pas besoin.

__________________________

i'm far from good, it's true
☽☽ Something about the way that you walked into my living room. Casually and confident lookin' at the mess I am. But still you, still you want me ▬ + next to me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niels Björk
Niels Björk
MESSAGES : 3566
ICI DEPUIS : 18/06/2018
CRÉDITS : strangehell/aelya ♡ (av, crack sign) ; ethereals (sign), little liars (icons)
STATUT : i know there's nothing left to cling to but i’m still calling out your name (aelya)
(niels) is it too late now to say sorry Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: (niels) is it too late now to say sorry   (niels) is it too late now to say sorry EmptyMar 19 Fév 2019 - 14:59

Milo était un repère, au même titre qu'Aelya, et Niels avait vite compris qu'il n'aurait pu se passer ni de l'un, ni de l'autre. Alors, il n'y avait plus qu'une seule option à envisager pour lui. Et c'était son ami qui lui en laissa l'occasion, à travers les quelques mots qu'il avait pianoté sur le clavier de son écran, lui faisant comprendre qu'il désirait avoir une conversation avec lui. En réalité, il était impressionné par le sang-froid de Milo, surtout parce-qu'il avait agi en véritable lâche avec lui, ne lui laissant pas la moindre seconde pour s'expliquer. Niels était touché de savoir que le brun était prêt à mettre sa fierté de côté pour laisser une chance à leur amitié. Pour autant, si ça faisait un moment qu'ils ne s'étaient pas vus, Niels avait immédiatement remarqué un changement chez son ami, quelque chose qui aurait pu lui échapper mais qu'il avait su percevoir. Il resta néanmoins silencieux face aux mots de Milo, se doutant que ce n'était sûrement pas le moment de lui faire la moral même si ça lui brûlait littéralement les lèvres. La conversation dévia sur Aelya, comme prévu, Niels ne pouvant plus cacher au brun combien il était devenu dingue d'elle avec le temps. « Tu me trouves naze ? Attends que ça te tombe dessus mec. » Pouffa-t-il, s'imprégnant de cette ambiance plus légère. Il avait conscience d'avoir changé d'attitude depuis qu'il était en couple, ne se laissant plus tenter par d'autres courbes féminines, ce qui avait longtemps été son mode de vie. « Tape toi toutes les nanas que tu veux, tant que tu me laisses la mienne. » Dit-il, en haussant un sourcil malicieux, amenant sa cigarette entre ses lèvres pour tirer dessus. Il était soudainement rassuré de voir que rien ne s'était brisé entre eux, ce qui aurait pu être le cas après ces longs mois où Niels avait joué au mort, ne prenant des nouvelles de Milo que grâce à Azriel qui restait l'unique lien entre eux. Son regard vint capter celui de Milo lorsqu'il reprit la parole, laissant entendre qu'il avait autant besoin de lui. Bizarrement, les mots du brun paraissaient bien plus profonds que ceux que Niels avait cherché à prononcer, comme s'ils prenaient tout leur sens en sortant de ses lèvres à lui. « Qu'est-ce qu'il t'arrive ? » Lâcha-t-il, sans plus attendre, les sourcils froncés, comprenant aisément que quelque chose n'allait pas alors qu'il tentait de percer les mystères qui pesaient autour de ses traits tirés par l'épuisement.

__________________________



- it makes no sense without you -

 
these wounds won't seem to heal, this pain is just
too real. there's just too much that time cannot erase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Milo Putskowski
MESSAGES : 1634
ICI DEPUIS : 03/09/2018
CRÉDITS : chrysalis (avatar), bat'phanie (signature)
COMPTES : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy peter, la sulfureuse grecque harmonie, la chanteuse déchue australienne sasha, la mignonne londonienne althea, le marin canadien florian & le cavalier australien theo.
STATUT : heart-breaker
(niels) is it too late now to say sorry Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: (niels) is it too late now to say sorry   (niels) is it too late now to say sorry EmptyMar 19 Fév 2019 - 17:26

L'amitié qui résidait entre vous n'avait pas totalement disparu. En réalité, elle n'était pas perdue du tout. Et tu savais qu'au fond, ce n'était qu'une histoire à deux balles. Et jamais tu ne perdrais ton meilleur ami pour ça. Mais dans un sens, tu ne comprenais que très bien sa situation. Le cas inverse aurait eu lieu, tu n'aurais même pas répondu à l'invitation du brun s'il avait voulu te parler. Niels était ton meilleur ami, ton frère, et ça ça ne changerait jamais, quoi qu'il arrive. Depuis ton arrivée à Bowen, tu n'avais pas rencontré de type avec qui tu étais autant en symbiose. Bromance, comme on dit. Tes mots avaient résonné dans le skate park, comme si tu entendais enfin que tu avais surement besoin de quelqu'un pour t'en sortir. Dormir n'était pas dans tes plans, parce que ça voulait dire moins de temps pour faire ce que tu aimes. Et la drogue, ça t'aidait à rester éveillé et à faire ce que tu voulais. Lorsque le jeune homme te demanda si tu le trouvais naze, tu riais légèrement. « Je n'oserais pas frérot, j'espère qu'un jour je serais comme toi » répondis-tu avec un air rêveur. Personne n'avait encore réussi à faire fondre ton coeur. Si ce n'est qu'une fille qui avait fait basculer tes sentiments. Tu l'avais perdu, à cause d'une histoire d'ex totalement jaloux. Mais c'était tout. Voir Niels dans cet état, amoureux de sa belle, te donnait envie de vivre à ton tour cette aventure qui ne semblait pas si mal. Mais jamais il ne te viendrait à l'idée de retenter quoi que ce soit avec sa copine, c'était impensable. « Promis, j'ferais attention » dis-tu dans un rire qui vint tinter le silence d'un écho. Aelya était la petite-amie de Niels, et tu ne ferais plus de gaffe à son égard. Cette histoire était mise de côté. Maintenant, tu voyais que le brun était là et qu'il s'inquiétait pour toi. Alors tu cherchais tes mots lorsqu'il te demanda ce que tu avais. Ne sachant pas trop par où commencer. Tu lui avais fais la morale quand tu avais appris qu'il dealait, mais là, c'était bien pire. Des démons que tu n'arrivais pas à quitter. « Niels, je... j'ai commencé à... » commenças-tu dans un souffle. Tu pris une grande inspiration et tu plongeais ton regard dans le sol, comme s'il te permettait de t'enfouir six pieds sous terre. « J'ai commencé à me droguer, de plus en plus. Ca me permet de rester éveillé, de faire mon travail et de vivre ma passion en même temps. Je dors plus, je ne fais que ça. Vivre à 100 à l'heure. Mais je crois bien que je n'arrive pas à m'en défaire » finis-tu par dire dans un souffle, en débitant tes paroles à une vitesse phénoménale.

__________________________

i'm far from good, it's true
☽☽ Something about the way that you walked into my living room. Casually and confident lookin' at the mess I am. But still you, still you want me ▬ + next to me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niels Björk
Niels Björk
MESSAGES : 3566
ICI DEPUIS : 18/06/2018
CRÉDITS : strangehell/aelya ♡ (av, crack sign) ; ethereals (sign), little liars (icons)
STATUT : i know there's nothing left to cling to but i’m still calling out your name (aelya)
(niels) is it too late now to say sorry Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: (niels) is it too late now to say sorry   (niels) is it too late now to say sorry EmptyMer 20 Mar 2019 - 0:02

Il n'avait pas besoin d'une promesse de la part de son meilleur ami pour savoir qu'il ne se passerait plus jamais rien entre Aelya et lui. Il lui vouait une confiance aveugle, totale, comme depuis toujours, et c'était pour cela que leur amitié était sans doute indestructible. Les fondations tenaient, solidement, et pas même une histoire de cœur pourrait la faire chavirer. Niels avait simplement eu besoin de quelques temps pour pouvoir se reconcentrer sur l'essentiel, pour chasser les rancœurs qui n'avaient pas lieu d'être parce-qu'il n'y avait aucun fautif dans cette histoire, mis à part ce fameux hasard qui était venu foutre un bordel monstre. Le brun avait souri aux mots de Milo, ressentant l'envie qu'il puisse lui aussi connaître ce qu'il vivait avec sa petite-amie, parce-que c'était fort, d'une pureté à peine concevable et c'était surtout vivifiant. « J'en doute pas. Tu les fais toutes tomber toi. Tu tomberas forcément sur la bonne. » Répondit-il, d'un air optimiste, repensant à la manière dont il avait rencontré Aelya, au fait qu'il n'avait jamais été voué à se poser réellement jusqu'à ce qu'elle ne vienne s'immiscer dans sa vie. Il hocha la tête aux mots de son meilleur ami, un sourire amusé étirant ses lèvres, se sentant bien plus détendu maintenant que les explications avaient été prononcées. « T'as intérêt. » Le taquina-t-il, avant qu'il ne se concentre d'un peu plus près à l'état préoccupant du brun, remarquant que son air avait changé, que ses traits semblaient marqués. Il fronça les sourcils en entendant Milo reprendre la parole, l'angoisse venant s'installer dans son organisme tandis qu'il comprenait que le problème était bien plus sérieux qu'il ne voulait bien l'admettre. Il ferma les yeux quelques secondes en entendant sa révélation, soupirant en comprenant dans quoi avait plongé Milo, un sombre univers qu'il ne connaissait lui aussi que trop bien. « Putain... » Lâcha-t-il, passant une main dans ses cheveux en se rendant compte de la gravité de son état. « Mec. T'as pas le choix, faut que t'arrêtes ça. Ça va te bouffer si tu continues, j'peux pas te laisser faire ça. » Répondit-il, captant le regard du brun, cherchant à le convaincre. « Qui est-ce qui te refile tout ça ? » Ajouta-t-il, la mâchoire serrée en songeant à son dealeur de came qui ne gênait sûrement pas pour lui refiler son stock, sans se soucier une seule seconde du cercle vicieux dans lequel il embarquait Milo.

__________________________



- it makes no sense without you -

 
these wounds won't seem to heal, this pain is just
too real. there's just too much that time cannot erase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Milo Putskowski
MESSAGES : 1634
ICI DEPUIS : 03/09/2018
CRÉDITS : chrysalis (avatar), bat'phanie (signature)
COMPTES : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy peter, la sulfureuse grecque harmonie, la chanteuse déchue australienne sasha, la mignonne londonienne althea, le marin canadien florian & le cavalier australien theo.
STATUT : heart-breaker
(niels) is it too late now to say sorry Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: (niels) is it too late now to say sorry   (niels) is it too late now to say sorry EmptyMer 10 Avr 2019 - 1:21

Jamais tu ne pourrais imaginer de re-tenter quoi que ce soit avec l’australienne qui avait chambouler le coeur de ton meilleur ami. Mais tu l’avais pourtant fait. C’était ainsi, les choses étaient dites et vous vous étiez pardonnés mutuellement de vos actes passés. Maintenant, tu avais pleinement retrouvé ton frère et tu en étais bien content. « Tu veux dire, j’arriverais à en garder une surtout » répondis-tu à ton meilleur ami avec un rire nerveux. En effet, depuis tes addictions certaines, tu avais perdue une fille à qui te tenais énormément. Bella. Mais elle avait essayé de te sortir de cette tourmente dans laquelle tu t’étais fourré et toi, tu n’avais rien trouvé mieux que de la remballer. Tu avais promis à Niels de ne plus toucher à Aelya, et sa réponse t’avait fait légèrement rire. Normal, tu ne devais pas refaire la même erreur. Puis ton ami se concentra sur ton état, sur ce que tu devenais depuis que vous ne sous étiez plus parlé. Ton physique avait changé même si dans la nuit noire on ne voyait rien de spécial, mis à part entre le faisceau de lumière qu’offrait le lampadaire derrière la rampe où vous étiez assis. Tu avais avoué que tu étais perdu, dans cette spirale infernale et que tu avais peur d’en sortir. Mais tu n’arrivais pas à t’en sortir seul, tu avais besoin d’aide. Et il était surement la meilleure aide pour te sortir de cette enfer. Avant de venir, tu avais même pris une trace, de sorte à être éveillé et en forme. La journée passée avec Azriel avait été épuisante, et tu voulais un petit remontant avant de croiser le regard de Niels. « M’engeules pas » dis-tu doucement en posant tes mains de part et d’autre de ton front. « J’y arrives pas, Niels. C’est comme si… comme si j’en avais besoin pour vivre en fait » répondis-tu toujours la tête entre tes mains. C’était la honte qui te faisait agri de la sorte, et tu voulais vraiment que ton meilleur ami t’aide à sortir de là. « Personne, c’est pas une bonne idée que je te le dise » finis-tu par dire en relevant le regard vers lui. Il le connaissait peut-être, surement du moment où il dealait. Et tu ne voulais pas non plus qu’il s’en prenne à lui, parce que si tu te droguais, c’était de ta propre volonté. « J’ai pas envie d’aller en cure, pas envie d’en parler à mon père. Je sais pas quoi faire, putain ! » dis-tu dans un excès de colère. C’était un appel à l’aide, réellement.

__________________________

i'm far from good, it's true
☽☽ Something about the way that you walked into my living room. Casually and confident lookin' at the mess I am. But still you, still you want me ▬ + next to me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niels Björk
Niels Björk
MESSAGES : 3566
ICI DEPUIS : 18/06/2018
CRÉDITS : strangehell/aelya ♡ (av, crack sign) ; ethereals (sign), little liars (icons)
STATUT : i know there's nothing left to cling to but i’m still calling out your name (aelya)
(niels) is it too late now to say sorry Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: (niels) is it too late now to say sorry   (niels) is it too late now to say sorry EmptyLun 22 Avr 2019 - 6:01

Niels n'avait aucun doute concernant l'avenir amoureux de Milo, paraissant même bien plus convaincu que lui qu'il trouverait sa perle rare, celle qui le chamboulerait sans même qu'il n'ait le temps de s'en rendre compte. Parce-que c'était ce qu'il avait expérimenté avec Aelya, tombant sous son charme, se surprenant à aimer les sensations nouvelles qu'il avait ressenti à ses côtés, celles qui ne l'avaient pas lâché depuis leur premier échange. « J'ai réussi à le faire, et j'suis pas une référence. Tu trouveras, Milo. » Ajouta-t-il, d'une voix certaine, captant le regard de son meilleur ami pour lui faire savoir que les histoires qu'il avait vécu ne l'avaient que renforcé, même s'il était persuadé du contraire. Ils avaient laissé renaître cette complicité autour de deux ou trois taquineries, s'amusant de leur propre sort pour laisser la glace fondre entre eux, celle de leur rancœur qui n'avait définitivement plus sa place. Puis, son instinct protecteur était revenu au galop lorsqu'il comprit que Milo n'était pas dans sa plus grande forme, percevant rapidement que quelque chose ne tournait pas rond. Et sa réaction fut immédiate lorsqu'il comprit la raison qui rongeait son meilleur ami, l'inquiétude venant animer ses traits qui s'étaient tirés, désirant lui faire savoir qu'il se devait de reprendre sa vie en main et se défaire des saloperies qu'il consommait trop régulièrement. « Je t'engueule pas Milo, mais t'as pas le droit de te laisser contrôler par ces merdes. » Ajouta-t-il fermement, regrettant de ne pas être intervenu plus tôt, lorsque l'addiction aurait pu être encore maîtrisée. « J'sais que c'est pas facile, que c'est pas qu'une question de volonté. Mais faut essayer, si tu t'en donnes pas les moyens, tu vas t'écrouler. » Finit-il par dire, souhaitant être totalement franc avec lui, parce-qu'il était déjà passé par là, se bourrant le crâne de somnifères et d'anxiolytiques pour faire taire les douleurs. Il fronça les sourcils devant son refus d'obtempérer, conscient qu'il n'avait pas envie de l'attirer dans ses problèmes en lui dévoilant le nom de son dealeur. Aux mots désespérés du brun, Niels passa sa main sur son épaule, la pressant comme pour lui faire savoir qu'il était là, lui, qu'il n'aurait pas à porter le fardeau seul tant qu'il acceptait de se faire aider. « Faut que tu le fasses mec... que t'acceptes au moins de parler de ça à quelqu'un. C'est pas une tare. Faut que quelqu'un soit là pour toi. » Ajouta-t-il, cherchant le regard de son ami, avant de reprendre : « Viens à l'appart si t'en as besoin. J'te laisserai pas toucher à ces merdes si t'es chez moi. »

__________________________



- it makes no sense without you -

 
these wounds won't seem to heal, this pain is just
too real. there's just too much that time cannot erase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Milo Putskowski
MESSAGES : 1634
ICI DEPUIS : 03/09/2018
CRÉDITS : chrysalis (avatar), bat'phanie (signature)
COMPTES : l'agent secret britannique carter, l'américain sexy peter, la sulfureuse grecque harmonie, la chanteuse déchue australienne sasha, la mignonne londonienne althea, le marin canadien florian & le cavalier australien theo.
STATUT : heart-breaker
(niels) is it too late now to say sorry Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: (niels) is it too late now to say sorry   (niels) is it too late now to say sorry EmptyMar 7 Mai 2019 - 22:02

A sa phrase, tu souris. Il croyait plus en toi que toi-même. « On verra bien c’que l’avenir me réserve » répondis-tu en haussant les épaules. L’amour n’avait jamais été ton truc. Surtout lorsqu’on voit ta relation avec Bella qui s’est terminé d’une façon pas très net. Tu avais refusé son aide, sa main tendue à ton addiction que maintenant tu réalisais et qui te faisait plus de mal qu’autre chose. Mais tu n’avais pas besoin qu’on te dise quoi faire, tu avais seulement besoin de t’en rendre compte par toi même. Ca te trottait depuis quelques jours, comme une idée qui germait dans ton esprit. Tu étais un camé, celui que tu avais toujours refusé d’être. Les traits de ton visage, ton corps amaigri, ta mine déprimée sans cesse. Tou ça faisait de toi un mec perdu, un pauvre type qui ne savait plus quoi faire de sa vie. Alors tu avais avoué à Niels comment tu te sentais, ce que tu vivais en ce moment depuis votre altercation. La tête toujours entre tes mains, tu te sentais honteux, comme si tu venais d’annoncer la pire des choses à ton frère de coeur. « Je… je sais pas comment faire pour arrêter » dis-tu en sachant ta tête mais en la laissant le regard plongé vers le sol. C’était devenu trop intense, trop viral. « Comment on fait pour s’en sortir ? » demandas-tu d’une voix tremblante. Ca y est, tu avais peur, peur de ce que tu étais finalement devenu à cause de cette foutue came qu’on te vendait quasiment toutes les semaines. C’était devenu vital, tu en devenais violent à force du temps. Si tu n’avais pas ta dose, c’est comme si tu étais perdu, sans vie. Alors qu’en réalité, tu l’étais même lorsque tu étais sous drogue. Niels apporta une main réconfortante sur ton épaule, et tu réalisais à ce moment là qu’il ferait tout et n’importe quoi pour t’aider. Tu relevais le regard vers lui, buvant ses paroles comme de l’eau bénite. « Niels… j’suis perdu. Je sais pas comment m’enlever de ce poison. Tout le temps, j’ai l’impression d’en avoir besoin » répétas-tu une énième fois, comme si tu ne l’avais pas assez dit. Tu te sentais seul, auparavant. Maintenant, tu avais retrouver quelqu’un qui pouvait te sortir de la merde. « Ne t’inquiète pas pour ça, j’ai des colocataires qui m’empêchent de faire ce genre de conneries à la maison » finis-tu par dire amusé. En pensant à Blue, qui refusait que tu touches à n’importe quel stupéfiant que ce soit, tu ne pouvais qu’afficher un mince sourire.

__________________________

i'm far from good, it's true
☽☽ Something about the way that you walked into my living room. Casually and confident lookin' at the mess I am. But still you, still you want me ▬ + next to me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niels Björk
Niels Björk
MESSAGES : 3566
ICI DEPUIS : 18/06/2018
CRÉDITS : strangehell/aelya ♡ (av, crack sign) ; ethereals (sign), little liars (icons)
STATUT : i know there's nothing left to cling to but i’m still calling out your name (aelya)
(niels) is it too late now to say sorry Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: (niels) is it too late now to say sorry   (niels) is it too late now to say sorry EmptyLun 17 Juin 2019 - 2:52

C'était toujours assez particulier de parler d'amour avec Milo, sûrement parce-qu'ils avaient toujours partagé la même vision à ce sujet, jusqu'à ce qu'Aelya ne vienne chambouler les plans de Niels, lui faisant comprendre qu'il avait lui aussi le droit d'aimer. Il se rappelait très bien de la tête qu'avait faite son ami lorsqu'il lui avait appris pour sa relation, chose qui était sans doute inattendue, parce-que Niels avait toujours été aussi libre que l'air, ne se liant jamais officiellement à une seule et unique personne. Il fallait croire que les choses changeaient, et c'était exactement ce qu'il désirait faire comprendre à Milo en lui affirmant qu'il trouverait sa voie lui aussi, celle qu'il ne voudrait plus quitter. Et alors qu'il aurait sans doute désiré voir cette ambiance légère perdurer entre eux, Niels avait vite compris que Milo avait ce poids sur le cœur, ce quelque chose qui le bouffait de l'intérieur et dont il peinait à se délivrer. Son visage prit des traits soudainement plus concernés lorsque le brun se décida à lui confier ses problèmes de drogue, laissant l'inquiétude prendre de l'ampleur du côté de Niels, alors qu'il comprenait que son meilleur ami s'était rendu accro à ces substances malsaines. Il soupira à sa question, cherchant à utiliser sa propre expérience pour l'aider, lui qui refusait de le voir s'effondrer comme lui s'était effondré, prêt à tout pour lui éviter de fréquenter les ténèbres. « Entoure-toi des bonnes personnes Milo. Y'a pas de remède à ça, tu dois le vouloir. » Ajouta-t-il, son regard venant capter le sien, tentant de lui faire savoir qu'il n'y aurait aucune guérison si lui ne le voulait pas réellement, parce-qu'il restait le maître de son destin, qu'il le croit ou non. Niels était sûrement bien placé pour savoir combien il était dur de se défaire de ce genre d'addiction, lui qui avait plongé à de nombreuses reprises dans ces cercles vicieux. Peiné de voir Milo aussi perdu, sa main était venue se réfugier sur son épaule, dans un désir de lui montrer qu'il n'était pas seul et qu'il ne le serait jamais, pas tant que lui continuait de respirer. « Écoute moi. T'en as pas besoin, c'est des conneries tout ça. Tu le sais au fond, c'est qu'une impression, tu l'as dit toi-même. Faut que tu vois quelqu'un, j'suis sérieux Milo. » Il alourdit légèrement la pression qu'il avait mis sur son épaule pour appuyer ses mots, cherchant à le persuader de sauter le pas, de se faire aider. « J'espère bien. Mais si t'as besoin, n'hésite pas, ok ? Ça dérangerait pas Aelya que tu sois là. » Ça lui tenait à cœur de voir son ami aller mieux, guérir de cette addiction qui devenait trop importante. « T'en as sur toi... de la came ? » Reprit-il, d'une voix plus sérieuse, prêt à lui priver de son stock pour le voir aller mieux.

__________________________



- it makes no sense without you -

 
these wounds won't seem to heal, this pain is just
too real. there's just too much that time cannot erase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé
(niels) is it too late now to say sorry Empty
MessageSujet: Re: (niels) is it too late now to say sorry   (niels) is it too late now to say sorry Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
(niels) is it too late now to say sorry
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: western district-
Sauter vers: