AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
en ce moment à bowen
Ce jeudi 31 octobre à 18h, venez embarquer dans un merveilleux bateau de croisière pour une soirée inoubliable ! Une soirée qui s'annonce amusante, frissonnante et même ... terrifiiaaante ! » rendez-vous ici pour plus d'infos.
Notre blog The Writers cartonne et fait couler presque plus de larmes que d'encre. Mais, même si c'est un succès, nous aimons également quand c'est VOUS qui contribuez à sa réussite. Alors n'hésitez pas à nous envoyer vos rumeurs juste ici.

Partagez
 

 #17 well don't we all love a rainy night (coloc')

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Conchobáhr Rosenbach
me, myself & i

Conchobáhr Rosenbach

MESSAGES : 1678
ICI DEPUIS : 06/03/2016
CRÉDITS : ultraviolences (a) & sarasvati (s)
COMPTES : woody & jackson & isaiah & maliyan & elmo
STATUT : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
adm h
#17 well don't we all love a rainy night (coloc') Empty
MessageSujet: #17 well don't we all love a rainy night (coloc')   #17 well don't we all love a rainy night (coloc') EmptyDim 24 Mar 2019 - 1:35

Il avait plu tout l’après-midi, et si Freja, Tahlia et Florian avaient pu aller et venir de l’appartement, moi, pas question que je sorte sous ces pluies diluviennes. J’en avais profité pour parfaire mon calendrier des activités pour le mois à venir à Head Ahead, j’avais fait mes meal prep pour la semaine, j’avais rangé ce qui traînait par ma faute dans l’appartement, bref, une journée complète à me mettre à jour sur pas mal d’aspects de ma vie. Tout était en ordre excepté ma vie sentimentale mais ça, c’était une toute autre histoire. Alors, voyant que cette pluie n’était aucunement sur le point de se calmer pour la soirée, et réalisant que pour une fois tout le monde se trouvait au #17 en même temps, je me rendis au salon où je criai : « OYÉ, OYÉ, LES HABITANTS DU 17 SONT PRIÉS DE SE RASSEMBLER AU QUARTIER GÉNÉRAL. » J’entendis une sorte de grommèlement provenant de la salle de bain. « PERMISSION OCTROYÉE À FLORIAN DICKERSON POUR TERMINER SON #2. » Un petit rire amusé par ma propre intervention s’échappa d’entre mes lèvres. Je ne savais même pas si c’était Florian, en vrai. J’essayais juste, pour une fois, de m’éviter les foudres de Tahlia ou de Freja. Il y avait déjà assez bien d’éclairs dehors, sortant de ces nuages gris, presque noirs. Une fois que tout le monde fut réuni au salon, je descendis du fauteuil – comme si ma voix avait vraiment été davantage propulsée en étant debout sur un coussin. Je tapai dans mes mains. « J’vote pour qu’aucun de vous ne sorte ce soir parce que je pense à votre sécurité avant tout et, aussi, parce que j’m’ennuie de vous et que c’est une soirée idéale pour passer du temps ensemble. You in ? » Demandais-je. Les soirées improvisées étaient les meilleures, de toute façon. On commanderait de la bouffe pour trois jours via Uber Eats, on finirait toutes nos planques d’alcool, et ce serait magique.

__________________________


saw a girl that I used to know, it's funny how a heart moves on. she's got a home and a family, I get the feeling she's forgotten me. people leave their mark and go like footprints in a winter snow. (@KODALINE)
Revenir en haut Aller en bas
Florian Dickerson
me, myself & i

Florian Dickerson

MESSAGES : 677
ICI DEPUIS : 22/01/2019
CRÉDITS : mistspell (avatar), sial (signature)
COMPTES : l'agent secret britannique carter, le journaliste australien arthur, la sulfureuse grecque harmonie, la chanteuse déchue australienne sasha, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo & le cavalier australien theo.
STATUT : this is our fate, i'm yours (billian)
baby kangou
#17 well don't we all love a rainy night (coloc') Empty
MessageSujet: Re: #17 well don't we all love a rainy night (coloc')   #17 well don't we all love a rainy night (coloc') EmptyLun 25 Mar 2019 - 0:18

La journée avait été pluvieuse. Très pluvieuse. Mais le travail obligea Florian à pointer le nez dehors pour son travail. Quelques unes de ses promenades avaient été annulées, pour cause du mauvais temps. Mais il avait quand même bidouillé deux trois trucs sur sa péniche. Il n'était pas rentré tard à l'appartement. La journée n'avait pas été folle. Lorsqu'il était rentré, tout le monde était là et faisait sa vie au 17. C'était une belle colocation, ça. Maintenant que Florian avait mit les points sur les i avec Tahlia, tout se passait pour le mieux entre les quatre compères. Alors qu'il était sous la douche, il entendit Conchobáhr hurler dans l'appartement qu'ils se rejoignent tous pour un meeting tous les quatre. Le jeune canadien avait grommelé sous la douche et ça avait fait rire son colocataire. « J'ARRIVE, J'SERAIS MOINS LONG QUE LES FILLES DANS LA SALLE DE BAIN » répondit-il à son ami en riant légèrement. En effet, une petite dizaine de minutes après, il se retrouva dans le salon où tout le monde était là. Personne ne savait pourquoi l'australien les avait appelé pour qu'ils se retrouvent tous. Les cheveux encore mouillé, entrain de les sécher avec la serviette, Florian souria à la proposition de son ami. « Qu'il est mignon, ce garçon » dit-il avec son sourire aux lèvres. C'est vrai que ça faisait longtemps qu'ils n'avaient pas fait une soirée tous les quatre. Et surtout qu'avant, c'était légèrement tendu avec la mauvaise entente entre Tahlia et Florian. « J'suis partant ! C'est vrai que ça fait longtemps » ajouta-t-il pour confirmer les dires du jeune homme. Il alla poser sa serviette dans la salle de bain et revint quelques secondes plus tard dans le salon.

__________________________


☽☽ on a jeté nos promesses à la mer, elle le voyait, elle qui était si sage que tout serait effacé. l'amour est aussi éphémère qu'un cœur dessiné sur la plage et puis la vague est passée...

Revenir en haut Aller en bas
Tahlia Wates
me, myself & i

Tahlia Wates

MESSAGES : 11843
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Bazzart (ava), Hrsy. (sign)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : It's hard to be strong when you're broken...
grand kangou
#17 well don't we all love a rainy night (coloc') Empty
MessageSujet: Re: #17 well don't we all love a rainy night (coloc')   #17 well don't we all love a rainy night (coloc') EmptyLun 25 Mar 2019 - 14:30

Il avait plu toute la journée, mais ce n'était pas cela qui avait empêché Tahlia de sortir à l'extérieur. Quand on était flic, on ne prêtait pas attention au temps qu'il faisait. C'était ainsi que la jeune femme était rentrée à l'appartement, trempée de la tête aux pieds. Une bonne douche plus tard et après quelques messages envoyés, qui laissaient entrevoir une soirée à l'extérieur, la jeune femme commença à se préparer. Installée devant sa coiffeuse, dans sa chambre, elle entreprit un smoky eyes qui nécessitait toute son attention. Mais voilà que la douce voix de Concho retentit dans l'appartement, ce qui fit sursauter Tahlia, qui foira totalement son maquillage. Elle écouta son colocataire qui leur demandait de le rejoindre. Que se passait-il ? Elle rejoignit le salon et posa un regard interrogateur sur Concho. "J'espère que tu as une bonne raison pour avoir crié comme ça. Regarde, je ressemble à un panda maintenant." rétorqua-t-elle en montrant son maquillage raté, avec une moue qui faisait croire que c'était la fin du monde. C'était surjoué, évidemment. Elle s'amusait à jouer la vraie fille avec les deux mâles de l'appartement, en mettant en avant tout un tas de clichés qui ne ressemblaient ni à Tahlia, ni à Freja. Mais c'était bon enfant, entre eux. Elle entendit d'ailleurs Florian qui évoquait le temps que les filles passaient dans la salle de bain, chose à laquelle Tahlia marmonna : "Tu parles, il est pire que nous." Elle s'installa sur le canapé, en attendant les autres. Quand ils furent tous ensemble, ce fut à ce moment-là que Tahlia se rendit compte que cela faisait longtemps qu'ils ne s'étaient pas retrouvés. Bien trop longtemps. La plupart était en couple, ce qui jouait énormément sur leur présence à l'appartement. Et Concho voulait remédier à cela. La brune esquissa un sourire quand elle entendit le jeune homme leur faire part de ses projets. "C'est chou !" ajouta-t-elle, en écho au qu'il est mignon de Florian. Pour une fois qu'ils ne mettaient pas en avant la lourdeur - qu'ils aimaient tant, cependant - de ce cher Concho. "C'est tellement rare de se retrouver ensemble, ces derniers temps, que je ne peux pas refuser une telle soirée." enchaîna-t-elle, davantage attirée par cette soirée en colocs , plutôt que cette soirée au bar, presque impersonnelle. Elle sortit d'ailleurs son téléphone afin d'avertir ses quelques potes qu'elle ne viendrait pas. Ce qui arrangeait bien Tahlia, finalement.

__________________________

lost soulhighs and lows
   are how I flow
Hello darkness, my old friend,I've come to talk with you again.
Revenir en haut Aller en bas
Freja Ivanova
me, myself & i

Feuille de personnage
» anecdotes: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊

Freja Ivanova

MESSAGES : 18868
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : gajah (av) bat'phanie (sign)
COMPTES : ciàran, maddox, alix, noa & juliann.
STATUT : i'm never leaving you darkness to light, stay through the night (wooja).
adm f
#17 well don't we all love a rainy night (coloc') Empty
MessageSujet: Re: #17 well don't we all love a rainy night (coloc')   #17 well don't we all love a rainy night (coloc') EmptyMar 26 Mar 2019 - 21:43

Couchée sur ton lit à broyer du noir et à ressasser les événements de ces derniers jours, tu sursautes en entendant Concho, ton colocataire, crier dans le salon. Ton sourire revient peu à peu en entendant qu'il vous convoque tous au quartier général de l'appartement. Tu te lèves en secouant la tête, sortant de ta chambre, amusée par le ton théâtrale qu'il emploie toujours. Même quand tu as le moral au plus bas, ton colocataire a le don de te redonner le sourire. Du moins un peu. Et c'est pour cette raison que tu aimes vivre avec lui depuis des années maintenant. Même s'il laisse traîner ses affaires n'importe où et qu'il fait parfois irruption dans la salle-de-bains quand tu y es. Un hasard ? Certainement pas. Tu ris en voyant Tahlia qui semble défigurée par son maquillage à cause de Concho'. Enfin défigurée c'est un bien grand mot. Tahlia serait toujours aussi belle même avec un sac poubelle sur la tête. « Ouais il est clairement pire que nous. » Dis-tu pour soutenir les paroles de ta colocataire à propos de Florian. Très vite ce dernier vous rejoint au salon et vous semblez tous d'accord sur le fait que passer une soirée tous les quatre ne vous ferait que du bien à tous. Ça fait si longtemps que ce n'est plus arrivé, en plus. « Partante. Bonne idée mon petit cochon ! » Rétorques-tu en souriant à Concho'. « Par contre si tu veux regarder une énième fois Twilight ce sera sans moi. J'connais ta passion pour Edward mais ce n'est pas mon cas... » Ajoutes-tu avant de pouffer de rire et de t'installer sur le canapé. Tu ne doutes pas que cette soirée sera mémorable, comme toutes celles que vous avez déjà passées ensemble. Et puis, ça te changera les idées parce qu'en ce moment, c'est pas la grande forme avec Woody qui ignore tes appels.
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com http://www.aa-retro.com/t14944-snapchat-de-freja
Conchobáhr Rosenbach
me, myself & i

Conchobáhr Rosenbach

MESSAGES : 1678
ICI DEPUIS : 06/03/2016
CRÉDITS : ultraviolences (a) & sarasvati (s)
COMPTES : woody & jackson & isaiah & maliyan & elmo
STATUT : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
adm h
#17 well don't we all love a rainy night (coloc') Empty
MessageSujet: Re: #17 well don't we all love a rainy night (coloc')   #17 well don't we all love a rainy night (coloc') EmptyJeu 28 Mar 2019 - 2:11

Freja fut la première à pointer le bout de son nez, suivie de très près par Tahlia qui, honnêtement, aurait pu prendre un peu plus son temps au moins pour arranger ce qui se passait avec son visage. Si elle me regardait avec un regard interrogateur, le mien sur elle était presque terrifié – avec beaucoup d’exagération, bien sûr. « C’est même méchant pour les pandas de dire ça. » Freja semblait d’accord, à en voir son rire moqueur en voyant sa colocataire. « Si tu veux, j’t’arrange ça après. » Dis-je en prenant une voix féminine et en levant une main paresseuse à la hauteur de mon torse. Je sais, ce n’est pas correct d’imiter les hommes efféminés, mais c’était parfois plus fort que moi en compagnie de toutes les deux. On entendit alors la voix de Florian retentir alors qu’il nous criait qu’il serait moins long que les filles, ce qui ne manqua pas de les faire réagir. Je ris à leurs commentaires. « J’prends pas partie dans cette guerre, j’suis neutre. » Ma constance, au #17, c’était Freja et Tahlia, parce que les colocataires de sexe masculin ne restaient jamais assez longtemps pour que je trouve en eux de fidèles alliés. Depuis que Perry était parti, je n’avais effectivement pas trouvé de remplaçant. J’avais encore un grand espoir, à voir comment le courant passait avec Florian, que cette fois était la bonne. Je n’allais donc pas me ranger du côté des filles, pas aussi facilement. Bref, quelques minutes plus tard, Florian nous honorait de sa présence post-douche et j’annonçai le motif de notre petite réunion imprévue. La température était horrible, je n’avais pas envie de sortir mais pas envie d’être seul non plus, alors j’invitais mes colocataires à ne pas m’abandonner à ma solitude. Avec bonheur, je réalisai que tous les trois étaient partants. Que de mots doux pour moi, en plus. Mignon, chou, petit cochon, vraiment, il fallait que je sois à l’aise avec ma masculinité, avec eux. Je vis Tahlia sortir son téléphone. « C’est ça, dis à Carter que t’as trouvé plus intéressant que lui, héhéhé. » Je lui levai mon pouce en guise d’encouragements, avant de fusiller Freja du regard. « Non, toi on l’sait, c’est Jacob, all the way. » Je levai les yeux au ciel avant de sourire et de reprendre mon sérieux et mon semblant d’autorité de chef d’équipe. « Non mais en vrai, je pensais plutôt à ce qu’on sorte les bouteilles et qu’on se parle dans le blanc des yeux, j’ai l’impression qu’on vit tous nos vies de nos côtés mais qu’on ne prend pas le temps de s’updater sur ce qu’on vit. »

__________________________


saw a girl that I used to know, it's funny how a heart moves on. she's got a home and a family, I get the feeling she's forgotten me. people leave their mark and go like footprints in a winter snow. (@KODALINE)
Revenir en haut Aller en bas
Florian Dickerson
me, myself & i

Florian Dickerson

MESSAGES : 677
ICI DEPUIS : 22/01/2019
CRÉDITS : mistspell (avatar), sial (signature)
COMPTES : l'agent secret britannique carter, le journaliste australien arthur, la sulfureuse grecque harmonie, la chanteuse déchue australienne sasha, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo & le cavalier australien theo.
STATUT : this is our fate, i'm yours (billian)
baby kangou
#17 well don't we all love a rainy night (coloc') Empty
MessageSujet: Re: #17 well don't we all love a rainy night (coloc')   #17 well don't we all love a rainy night (coloc') EmptyMer 10 Avr 2019 - 0:18

Les filles avaient été plus rapides que lui, étant arrivées une à une dans le salon alors que lui, il traînait sous la douche. Habillé mais encore les cheveux mouillés, il avait prit une serviette pour rejoindre ses colocataires et les sécher. « Héééé, défends moi au moins s'te plait ! » dit-il à Concho alors que les filles étaient entrain de se liguer contre lui. Il fit légèrement la moue avant d’écouter ce que l’australien ne prenne la parole pour suggérer de passer une soirée tous les quatre. C’était une très bonne idée, sachant qu’ils n’avaient pas été réunis ensemble depuis un bon bout de temps. Et puis, Florian avait peut-être passé déjà quelques soirées avec eux, mais il était le dernier à être arrivé alors il voulait encore en faire afin de plus les connaître. Le canadien riait légèrement lorsque Concho commença à taquiner les deux femmes de l’appartement. Il ne les connaissait pas assez bien pour pouvoir faire de même, mais le matin n’attendait que ça, de les connaître mieux. « C’est une bonne idée, j’approuve à 1000% » répondit-il au jeune homme avec un sourire. Heureusement, de son côté, il n’avait pas prévu de faire quoi que ce soit ce soir. Il était même prêt à allumer Netflix et choisir un film random dans la liste de ce qu’ils proposaient. Mais c’était bien mieux que sa soirée chill en prévision. Après avoir posé la serviette dans la salle de bain, Florian revint vers le salon pour rejoindre ses trois amis qui étaient posés autour du canapé. Avant de s’assoir, il prit soin de prendre quatre verres dans la cuisine et quelques bouteilles d’alcool. Oui, on sait tous que cette soirée finira forcément avec de l’alcool. Et puis les placards du 17 sont assez bien remplis la dessus, qu’on ne s’inquiète pas. « Qui veut boire quoi ? » demanda le jeune canadien en s’asseyant à son tour sur le canapé. Que cette soirée commence et elle s’annonce plutôt bien.

__________________________


☽☽ on a jeté nos promesses à la mer, elle le voyait, elle qui était si sage que tout serait effacé. l'amour est aussi éphémère qu'un cœur dessiné sur la plage et puis la vague est passée...

Revenir en haut Aller en bas
Tahlia Wates
me, myself & i

Tahlia Wates

MESSAGES : 11843
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Bazzart (ava), Hrsy. (sign)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : It's hard to be strong when you're broken...
grand kangou
#17 well don't we all love a rainy night (coloc') Empty
MessageSujet: Re: #17 well don't we all love a rainy night (coloc')   #17 well don't we all love a rainy night (coloc') EmptyLun 15 Avr 2019 - 12:00

Le regard faussement terrifié que portait Concho sur elle la fit rire, alors qu'il fit son petit numéro sous les regards désabusés des filles. Mais quand il lui annonça qu'il lui arrangerait ça après, Tahlia secoua la tête : « Ah non ! Je ne veux pas que tu aggraves la situation ! » Elle lui fit un clin d'oeil malicieux, alors que Florian décida de ramener sa bouille dans le salon, sous les remarques des deux femmes et la soudaine neutralité de Concho. « La solidarité masculine, ce n'est plus ce que c'était ! » Et puis soyons honnêtes, quand Freja et Tahlia se liguaient, il valait mieux que les deux mâles de la maison abdiquent. Le programme de la soirée fut proposé et accepté par tous. Tahlia sortit son téléphone pour prévenir son groupe qu'elle ne viendrait pas. Elle releva simplement les yeux en entendant les paroles de Concho, qui évoqua Carter. « Je vois que tu es pour la paix dans les couples. C'est cool ! » lança-t-elle, ironiquement, même si son sourire étira ses lèvres. Elle écouta Freja et Concho débattre sur Edward et Jacob de Twilight. « Les tablettes de chocolat, ça fait tout. » ajouta-t-elle en hochant la tête. Et le Jacob en avait de bien belles ! Elle termina d'envoyer son message et se leva simplement pour aller récupérer de quoi nettoyer son maquillage, qui était devenu un vrai carnage. Alors que ses yeux reprenaient un semblant de normalité, Concho évoqua ce qu'il voulait faire en cette soirée pluvieuse. Il y avait forcément des bouteilles qui allaient traîner par là, mais pour une fois, pas de jeu, juste une volonté de faire le point sur ce qu'ils vivaient tous. Il était vrai qu'ils ne se voyaient presque plus. Chacun menait sa petite vie, avait ses problèmes sans pouvoir en faire part à ses colocataires. Tahlia hocha la tête pour approuver ce qu'il disait, avant de voir Florian qui revenait déjà avec les verres et les bouteilles. « En voilà un qui s'est bien adapté au 17 » lança-t-elle malicieusement. Alors qu'il lui demanda ce qu'ils voulaient tous boire, Tahlia regarda les bouteilles et demanda : « Une vodka pomme, s'il te plaît. ». Pas la peine de commencer par du soft, s'ils voulaient vraiment faire le point sur leur vie. « Bon, qui commence ? » Elle faillit pousser le vice en demandant qui voulait commencer la thérapie – vu toutes les galères qu'ils avaient vécu tous les quatre au cours de leurs vies – mais elle se disait qu'ils n'avaient pas encore assez bu pour oser une telle boutade...

__________________________

lost soulhighs and lows
   are how I flow
Hello darkness, my old friend,I've come to talk with you again.
Revenir en haut Aller en bas
Freja Ivanova
me, myself & i

Feuille de personnage
» anecdotes: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊

Freja Ivanova

MESSAGES : 18868
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : gajah (av) bat'phanie (sign)
COMPTES : ciàran, maddox, alix, noa & juliann.
STATUT : i'm never leaving you darkness to light, stay through the night (wooja).
adm f
#17 well don't we all love a rainy night (coloc') Empty
MessageSujet: Re: #17 well don't we all love a rainy night (coloc')   #17 well don't we all love a rainy night (coloc') EmptyMar 14 Mai 2019 - 16:03

Tu feignes une mine choquée en apprenant la neutralité de Concho. Ce n’est pas son genre ni le genre du 17 car souvent il y a une petite scission entre les hommes et les femmes mais c’est plus pour vous taquiner mutuellement que par sérieux. L’égalité homme/femme, au 17, ce n’est pas un mythe. « Voilà qu’il se prend pour la Suisse maintenant ! » Dis-tu pour faire écho aux paroles de Tahlia qui souligne que la solidarité masculine ce n’est plus ce que c’était. Tu les écoutes distraitement lorsque Tahlia et Concho parlent de Carter puis approuves quand vous décidez de passer la soirée tous les quatre pour faire un update de vos vies respectives. Il est vrai qu’il s’est passé un tas de choses dernièrement et si tu as déjà discuté rapidement avec l’un ou l’autre, tu ne connais pas tous les détails. Et curieuse comme tu es, évidemment, tu veux tout savoir. Tu hoches la tête quand Concho souligne ton parti pris pour Jacob, adressant un large sourire à Tahlia alors qu’elle parle des abdominaux de ce dernier. « Des abdos et une nouvelle coupe de cheveux, ça change un homme. » Ajoutes-tu en arquant un sourcil avant de pouffer de rire. Une fois installés au salon, Florian revient vers vous avec quatre verres et quelques bouteilles, vous demandant au passage ce que vous désirez boire. Tu observes les bouteilles un instant, indécise. « Un Cuba libre pour moi mais j’peux le faire si tu veux. C’est pas parce que t’es le dernier arrivé que tu dois nous servir pour autant. » Réponds-tu, taquine. « Même si ça ne me déplait pas complètement. » Ajoutes-tu avant de rire doucement. Tu te penches vers l’avant pour attraper la bouteille de rhum et pour commencer ton cocktail. « Pour toi ce sera un jus de pomme, je suppose ? » Demandes-tu en regardant Concho avec un sourire au coin des lèvres. Une fois vos cocktails en mains, la policière demande qui commence à raconter les changements majeurs de sa vie et déterminée, tu te lances. « J’veux bien m’y coller. Mais j’ai envie de pimenter le truc pour voir si on se connaît bien ou pas. Désolée pour toi Flo ! » Dis-tu en lui adressant un léger sourire. « J’propose qu’on donne trois informations aux autres, deux qui sont correctes et une fausse. Evidemment, faut que ce soit des informations récentes, sinon c’est pas drôle et on perd le but ultime de cette conversation. » A savoir, connaître les nouveautés dans la vie des uns et des autres. Tu les regardes à tour de rôle, attendant d’avoir leur approbation avant de lancer le jeu ou qu’un autre se décide à le lancer si l’envie lui prend.

__________________________

can we stay here together
J'aurais aimé t'aimer comme on aime le soleil, te dire que le monde est beau et que c'est beau d'aimer. J'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes. Et construire un empire, juste pour ton sourire. ▬
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com http://www.aa-retro.com/t14944-snapchat-de-freja
Conchobáhr Rosenbach
me, myself & i

Conchobáhr Rosenbach

MESSAGES : 1678
ICI DEPUIS : 06/03/2016
CRÉDITS : ultraviolences (a) & sarasvati (s)
COMPTES : woody & jackson & isaiah & maliyan & elmo
STATUT : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
adm h
#17 well don't we all love a rainy night (coloc') Empty
MessageSujet: Re: #17 well don't we all love a rainy night (coloc')   #17 well don't we all love a rainy night (coloc') EmptyJeu 16 Mai 2019 - 3:32

J’eus un air faussement vexé quand Tahlia refusa mon aide quant à sa situation faciale, prétextant que j’aggraverais la situation. « Tu sauras que j’ai maquillé mes sœurs à la perfection à plusieurs reprises ! » Je n’ai pas de sœur. Florian arriva alors, après sa trop longue douche qui souleva quelques commentaires de la part des filles. Tout de suite je me rangeai sur la fine ligne entre les deux côtés, feignant la neutralité. Ce qu’on me rapprocha bien assez vite. Regardant Florian, je tendis le bras vers les deux brunettes, les désignant de ma main. « Maaaaais tu les as pas vues ? Elles vont m’assassiner dans mon sommeil ces sorcières ! » Je portai finalement mon regard sur mes amies en riant, risquant ma vie en croisant leurs regards. Puis, question de me rattraper un peu, je leur démontrai tout l’amour que je leur portais en proposant qu’on passe une soirée rien que tous les quatre. Pas d’autres amis, pas d’amoureux de l’un ou de l’autre, personne d’autre que les colocataires actuels du #17. Ça faisait bien trop longtemps et ça me manquait, cette convivialité entre nous. Quand je taquinai Carter par le biais de Tahlia, cette dernière me félicita pour mon penchant pour la paix dans les couples. Je ris jaune. Après tout, j’étais le tout nouveau célibataire de la place, moi. Ils n’en savaient rien encore. « T’as même pas idée ! » Je l’étais peut-être pour les autres couples mais pour le mien, après l’avoir transformé en champ de bataille, je ne pourrais pas en dire autant. Bref, je préférai plaisanter sur Twilight plutôt que de continuer sur cette pente glissante. Je levai les yeux au ciel quand Freja et Tahlia parlèrent de tablettes de chocolat et de coupe de cheveux de Jacob. « Ce que vous êtes superficielles … » Lâchais-je dans un soupir, sans pour autant réellement le penser. Je les connaissais mieux que ça, toutes les deux. Florian revint alors de la salle de bain avec, en prime, quatre verres et des bouteilles d’alcool. « Woooh, où est-ce que tu cachais tes trois bras supplémentaires ? » À sa place, j’aurais probablement échappé toutes les bouteilles par terre dans un terrible fracas endeuillant. Tahlia demande un vodka-pomme, Freja se prépara un Cuba libre, tout en me proposant un jus de pommes. « You know me so well. » Dis-je en lui faisant une grimace avant de m’avancer vers la table pour prendre le jus de pommes pour m’en servir la moitié d’un verre, que je complétai avec de la vodka. Tahlia avait bien dit vodka-pommes, non ? C’est que ça devait être bon. Je pris une gorgée en grimaçant face au goût prononcé de vodka. « Je te fais le même ratio, Tahl ? » Demandais-je en riant. Cette dernière chercha à déterminer qui commencerait la mise à jour sur sa vie, et Freja se proposa la première, amenant même une assez bonne idée de jeu pour pimenter la soirée. Je souris. « J’adore l'idée. I’m in. » Mais j’allais avoir besoin d’un peu de temps pour y songer, alors je ne me lancerais pas maintenant.  

__________________________


saw a girl that I used to know, it's funny how a heart moves on. she's got a home and a family, I get the feeling she's forgotten me. people leave their mark and go like footprints in a winter snow. (@KODALINE)
Revenir en haut Aller en bas
Florian Dickerson
me, myself & i

Florian Dickerson

MESSAGES : 677
ICI DEPUIS : 22/01/2019
CRÉDITS : mistspell (avatar), sial (signature)
COMPTES : l'agent secret britannique carter, le journaliste australien arthur, la sulfureuse grecque harmonie, la chanteuse déchue australienne sasha, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo & le cavalier australien theo.
STATUT : this is our fate, i'm yours (billian)
baby kangou
#17 well don't we all love a rainy night (coloc') Empty
MessageSujet: Re: #17 well don't we all love a rainy night (coloc')   #17 well don't we all love a rainy night (coloc') EmptyMer 21 Aoû 2019 - 1:03

La longue douche de Florian lui avait valu quelques remarques de la place des femmes de cet appartement. Alors qu’il comptait sur son ami pour prendre sa défense, il fut faussement surpris de voir qu’il avait été neutre sur ce coup là. Tu pris un air légèrement offusqué en regardant l’australien. « Moi, j’t’aurais défendu, j’ai même pas peur » dit-il en croisant les bras et en tirant la langue tel un enfant. Puis le marin n’avait pas pu s’empêcher de rire, ne pouvant pas rester plus longtemps sérieux. Il se dirigeait vers la cuisine pour aller chercher des verres pendant que les trois autres étaient entrain de discuter et il attrapait les bouteilles d’alcool qui restait dans le meuble du salon. Il y en avait pas mal, à croire que dans cet appartement, il y avait plus d’alcool que de nourriture dans les placards du 17. « J’ai de la ressource, mon pote » dit-il en faisant un clin d’oeil à Concho et en posant les bouteilles sur la table. Il s’assit en face du canapé, par terre, devant la table et tous le butin qu’il venait d’emmener. Le canadien proposa à tout le monde de les servir, pendant qu’ils étaient encore entrain de discuter. « Je serais votre barman ce soir » répondit-il avec un léger rire. « Mais me tuez pas à la tâche » ajouta-t-il en pointant du doigt chacun de ses colocataires. Une vodka pomme pour la policière, et il s’exécutait rapidement et il lui tendait son verre. Un cuba libre pour la norvégienne. Tandis que le jeune homme se servait seul. Une moitié vodka, une moitié pomme. « T’es russe toi ou quoi ? » demanda-t-il à Concho en riant, le voyant se servir un énorme verre. De ton côté, tu te servais la même chose que Freja. « Vas-y, j’suis partant quand même ! Ca sera encore plus un challenge pour moi ! » répondit-il avec un sourire en prenant une gorgée de son verre. Tout le monde semblait partant pour ce jeu, qui était assez intéressant quand même. « Qui commence ? » demanda-t-il à l’assemblée alors qu’il reporta son verre à ses lèvres.

__________________________


☽☽ on a jeté nos promesses à la mer, elle le voyait, elle qui était si sage que tout serait effacé. l'amour est aussi éphémère qu'un cœur dessiné sur la plage et puis la vague est passée...

Revenir en haut Aller en bas
Tahlia Wates
me, myself & i

Tahlia Wates

MESSAGES : 11843
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Bazzart (ava), Hrsy. (sign)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : It's hard to be strong when you're broken...
grand kangou
#17 well don't we all love a rainy night (coloc') Empty
MessageSujet: Re: #17 well don't we all love a rainy night (coloc')   #17 well don't we all love a rainy night (coloc') EmptyLun 26 Aoû 2019 - 15:06

« Depuis quand tu as des sœurs, toi ? » demanda-t-elle à Concho, quand il annonça avoir maquillé des tas de fois ses sœurs. Heureusement, Florian arriva à ce moment-là, lançant tout un débat sur les solidarités féminines ou masculines. Tahlia éclata de rire quand Freja rattacha Concho à la Suisse, parce que Monsieur ne voulait pas se mouiller dans l'histoire, craignant les remontrances des sorcières qu'étaient Freja et Tahlia, selon lui. « ça, c'est un beau compliment ! » lâcha-t-elle en riant, s'imaginant comme les deux harpies qui se transformaient en sorcières chaque soir, verrues sur le nez et potions à la morve de crapauds en train de bouillir, afin de jeter une quelconque malédiction sur une personne qu'elles avaient dans leur visueur. Mais Concho n'en était pas à son coup d'essai. Ils les faisaient passer pour des terreurs. « Nous qui sommes pourtant aussi douces que des agneaux... » ajouta-t-elle en jetant un regard complice vers Freja. Puis vint le débat Twilight, film que Concho avait dû voir des dizaines de fois quand les deux femmes s'amusaient à le taquiner en disant qu'il fallait à tout prix voir ce chef-d'oeuvre. Chef d'oeuvre devant lequel Tahlia s'était souvent endormie. Elle secoua la tête quand Concho répliqua sur leur superficialité : « Tu ne vas pas me dire que tu dirais non à une bonne paire de seins ou des fesses rebondies ? » La beauté physique n'était pas le critère principal, certes. Tahlia aimait les petites bedaines que ses copains pouvaient avoir, mais avoir un Apollon de temps en temps ne faisait pas de mal aux yeux. Florian arriva à ce moment avec tout un tas de bouteilles, qui laissait présager une soirée riche en cocktails. Il se proposa même d'être le barman, prévenant déjà  qu'on ne devait pas le tuer à la tâche. « Je te rappelle que tu es au 17, il ne faut pas compter ses heures. » répondit-elle en riant et en faisant référence à la sacrée descente qu'ils avaient tous. Florian lui servit sa vodka-pomme, sûrement plus équilibrée que celle qui aurait pu être faite par Concho, qui avait fait moitié-moitié. Elle le remercia et montra son verre à Concho, pour lui montrer qu'elle était déjà servie. « Je testerai ton ratio après celle-ci. » Freja se proposa de commencer la soirée, en la pimentant avec un jeu. Il fallait mêler informations fausses, informations vraies. Scrogneugneu ! Voilà qui risquait d'être plus compliqué mais tellement plus intéressant que de simples confidences. Dans le cerveau de Tahlia se battaient déjà quelques confidences : la schnouf qui rendait sa vie plus colorée, ses disputes de couple, la perte de son boulot. Mais était-elle prête à en parler à cœur ouvert ? Là était la question. « Je suis totalement partante. » répondit-elle, cependant. « Mais je te laisse commencer Freja. Il faut que je trouve d'autres confidences à lâcher. Sinon, vous allez m'entendre parler de ma coucherie avec Monsieur le Maire. Et c'est digne d'un film d'horreur. » Et c'était faux par dessus tout, mais autant faire marcher les colocs adorés.

__________________________

lost soulhighs and lows
   are how I flow
Hello darkness, my old friend,I've come to talk with you again.
Revenir en haut Aller en bas
Freja Ivanova
me, myself & i

Feuille de personnage
» anecdotes: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊

Freja Ivanova

MESSAGES : 18868
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : gajah (av) bat'phanie (sign)
COMPTES : ciàran, maddox, alix, noa & juliann.
STATUT : i'm never leaving you darkness to light, stay through the night (wooja).
adm f
#17 well don't we all love a rainy night (coloc') Empty
MessageSujet: Re: #17 well don't we all love a rainy night (coloc')   #17 well don't we all love a rainy night (coloc') EmptyLun 16 Sep 2019 - 22:40

Tu hoches vivement la tête avant de pouffer de rire quand Tahlia affirme que Concho a lâché un beau compliment en vous traitant de sorcières. Heureusement pour lui, tu ne risques pas de l'assassiner dans son sommeil puisque tu as bien d'autres projets le concernant. Mais ça, ça doit rester votre petit secret et jusqu'ici, il est bien gardé. « On est la douceur incarnée, tu veux dire. J'vois vraiment pas de quoi il a peur. » Rétorques-tu à ta colocataire avec un sourire malicieux au coin des lèvres. Mais Concho n'a jamais fini de vous taquiner et inversement. Quand il vous traite de femmes superficielles, tu ris, avant de concentrer toute ton attention sur lui, quand Tahlia lui demande s'il dirait non à une paire de seins ou des fesses rebondies. Tu arques un sourcil, le détaillant du regard, réellement intéressée par sa réponse à venir. Tu as bien envie d'insister sur la question mais puisque tu ne veux pas que le doute s'immisce dans l'esprit de tes colocataires, tu gardes le silence, misant sur ton regard. Après cette discussion des plus intéressantes, Florian affirme être le barman de la soirée et ce n'est pas pour te déplaire, tu n'as jamais réellement aimé faire tes propres cocktails. C'est bien pour ça que tu préfères boire un verre dans un bar plutôt qu'à l'appartement. « Oulaaaa t'es mal barré avec nous Flo, on a jamais assez à boire ici ! » Dis-tu en haussant les épaules avant de rire légèrement. Pour pimenter la soirée "révélations" qui s'annonce, tu proposes un petit jeu et comme à leur habitude, tes colocataires acceptent avec plaisir. Ce n'est pas le jeu le plus déjanté que vous ayez déjà fait mais ça fera l'affaire ce soir. Malheureusement, s'ils acceptent le jeu, ils ne veulent pas se lancer en premier pour autant. Tu réfléchis quelques secondes puis annonces : « Je donne un petit concert dans un bar dans quelques jours, j'ai signé un contrat avec une nouvelle associée et j'entretiens un genre de relation avec quelqu'un en ce moment. » Dis-tu en te mordant la lèvre inférieure avant de porter ton verre à tes lèvres. La première et dernière affirmations sont vraies et ça risque réellement d'étonner tes colocataires. Tout d'abord parce que peu de gens sont au courant que tu chantes et ensuite parce que la plupart de tes colocataires te pensent célibataire. Néanmoins, cette relation avec Concho fait partie de ton quotidien et même si tu ne citeras pas son nom, tu veux qu'il sache que ce que vous partagez, tous les deux, ça compte à tes yeux même si vous ne savez pas du tout où ça va vous mener.

__________________________

can we stay here together
J'aurais aimé t'aimer comme on aime le soleil, te dire que le monde est beau et que c'est beau d'aimer. J'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes. Et construire un empire, juste pour ton sourire. ▬
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com http://www.aa-retro.com/t14944-snapchat-de-freja
Conchobáhr Rosenbach
me, myself & i

Conchobáhr Rosenbach

MESSAGES : 1678
ICI DEPUIS : 06/03/2016
CRÉDITS : ultraviolences (a) & sarasvati (s)
COMPTES : woody & jackson & isaiah & maliyan & elmo
STATUT : j'l'ai toujours dit, que j'aimais les rousses !
adm h
#17 well don't we all love a rainy night (coloc') Empty
MessageSujet: Re: #17 well don't we all love a rainy night (coloc')   #17 well don't we all love a rainy night (coloc') EmptySam 21 Sep 2019 - 21:29

À la question de Tahlia à propos de mes sœurs – inexistantes -, j’eus un rire théâtral de déception. « Ah ! On voit à quel point tu me connais … Non, c’est bon, ça fait juste quatre ans qu’on vit ensemble … » Je levai les yeux au ciel alors qu’on savait tous bien que j’étais en train de raconter de la merde, comme d’habitude. Tout comme lorsque je commençai à traiter Freja et Tahlia de sorcières, juste pour justifier ma neutralité de poule mouillée. Florian, lui, m’affirma qu’il m’aurait défendu coûte que coûte. « Tu dis ça maintenant … mais je demande à voir, le jour où elles arriveront avec leurs fourches devant toi. » Ce sur quoi Freja et Tahlia ne semblaient pas d’accord, s’autoproclamant douces comme des agneaux. La bonne blague ! Heureusement, ce court débat se termina sur des rires, parce que cette fausse guerre des sexes n’était que plaisanterie. Pendant que Florian était à la cuisine pour nous ramener des verres et de l’alcool, je continuai sur ma lancée en traitant mes deux colocataires de filles superficielles. Je sentis le regard de Freja me traverser l’âme alors que Tahlia me demandait si je refuserais réellement une bonne paire de seins ou des fesses rebondies. Maladroitement, en bégayant presque, je répondis : « Je … Je … J’préfère les p’tites poitrines, moi. » Est-ce que ça allait vraiment passer, ou ce serait plutôt une insulte ? Ce l’était pas dans ma tête, mais avec les filles, on sait jamais. Heureusement que Florian revint avec ses six bras et tout ce qu’il fallait pour arroser la soirée. Je m’affairai à mon vodka-pommes explosif, prévoyant déjà avoir mal à la tête demain matin. Je le levai dans les airs face à Tahlia et Florian. « Spasiba ! » Aucune idée de ce que ça voulait dire, mais c’était ce que j’entendais souvent Svetlana dire dans Shameless. Et elle était russe. Je bus une première gorgée en grimaçant. Puis, Freja fut désignée pour être celle à commencer le jeu. Je manquai de m’étouffer en l’entendant parler de la relation qu’elle entretenait avec quelqu’un en ce moment. Est-ce qu’elle parlait de moi ? Ou est-ce qu’elle avait une relation avec quelqu’un d’autre, Woody peut-être, ce qui annonçait le déclin inévitable de ce que nous avions ? Dans tous les cas, que ce soit moi ou non, je savais que la dernière affirmation était vraie. Et ce ne serait sans doute pas difficile pour les autres de le croire non plus, qu’elle pouvait être en relation, parce que Freja avait tout pour plaire. Ils ne croiraient jamais que c’était avec moi mais au moins, ça ne faisait pas partie de l’énoncé. « Moi j’dis que t’as pas de petit concert dans quelques jours, whatever that means. » De un parce que je ne savais même pas qu’elle chantait, de deux parce que je me disais qu’elle me l’aurait dit.

__________________________


saw a girl that I used to know, it's funny how a heart moves on. she's got a home and a family, I get the feeling she's forgotten me. people leave their mark and go like footprints in a winter snow. (@KODALINE)
Revenir en haut Aller en bas
Florian Dickerson
me, myself & i

Florian Dickerson

MESSAGES : 677
ICI DEPUIS : 22/01/2019
CRÉDITS : mistspell (avatar), sial (signature)
COMPTES : l'agent secret britannique carter, le journaliste australien arthur, la sulfureuse grecque harmonie, la chanteuse déchue australienne sasha, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo & le cavalier australien theo.
STATUT : this is our fate, i'm yours (billian)
baby kangou
#17 well don't we all love a rainy night (coloc') Empty
MessageSujet: Re: #17 well don't we all love a rainy night (coloc')   #17 well don't we all love a rainy night (coloc') EmptyJeu 17 Oct 2019 - 1:15

« J’irais pas jusqu’à dire la douceur incarnée, mais j’ai pas peur » dis-tu en roulant des yeux vers le ciel avant d’éclater de rire. Concho comparait vos colocataires à des sorcières et ton rire s’accentuer légèrement. « Vous êtes des sorcières ? » demandas-tu en riant encore. En allant à la cuisine, tu entendais les habitants du 17 débattre sur quelque chose mais qui était inaudible de là où tu étais. Puis tu repris tes esprits, et tu revenais vers le salon. Donc, tu proposas de faire le service des cocktails de tes amis. Tu préparais un verre pour chacune des personnes dans la pièce avant de te servir à ton tour un verre de téquila comme à ton habitude. « Qu’est-ce que j’ai manqué ? » demandas-tu naïvement en portant ton verre à tes lèvres. L’australien leva son verre et marmonna quelques mots qui te faisaient rire parce que tu ne comprenais rien du tout à ça. « T’es russe toi maintenant ? » demandas-tu en arquant un sourcil avant de rire. Ok, tu riais beaucoup, mais tu étais assez bon public il faut l’avouer. Après que vous ayez tous trinqué ensemble, Freja proposa de faire un jeu. Tout le monde accepta de faire ça et elle se lança la première. Tu ne connaissais pas encore très bien tout le monde, enfin pas de la façon dont ils se connaissaient. En même temps, ils vivent ensemble depuis des années et tu viens juste de débarquer dans leurs vies. Alors tu prêtas attention à ce que la norvégienne proposa. Concho affirma qu’elle n’aurait pas de concert de prévu dans les prochains jours. Et toi, tu n’en avais aucunes idées. « Je dirais… que t’as pas de relation en ce moment. Enfin, sans offense hein » dis-tu en levant les mains vers le ciel. Après tout, ça pouvait aussi être la chose que le jeune homme avait affirmé aussi. Mais tu n’en savais rien alors ça devenait un peu du hasard.

__________________________


☽☽ on a jeté nos promesses à la mer, elle le voyait, elle qui était si sage que tout serait effacé. l'amour est aussi éphémère qu'un cœur dessiné sur la plage et puis la vague est passée...

Revenir en haut Aller en bas
Tahlia Wates
me, myself & i

Tahlia Wates

MESSAGES : 11843
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Bazzart (ava), Hrsy. (sign)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : It's hard to be strong when you're broken...
grand kangou
#17 well don't we all love a rainy night (coloc') Empty
MessageSujet: Re: #17 well don't we all love a rainy night (coloc')   #17 well don't we all love a rainy night (coloc') EmptyVen 18 Oct 2019 - 22:52

Concho en viendrait presque à la faire douter sur l'existence de ses sœurs ! Mais ce fut un regard faussement réprobateur qu'elle finit par lui lancer, bien vite remplacé par un sourire amusé sur les lèvres. Un sourire qui s'agrandit davantage face à ce conflit hommes/femmes qui revenait souvent à la charge au 17 et qui était bon enfant, comme toujours. Tahlia hocha vivement la tête quand Freja parla de douceur incarnée. « Evidemment ! » Evidemment que non. C'était bien connu, elles étaient plus tigresses que petits agneaux, les deux filles de l'appartement ! Alors, quand Florian leur demanda si elles étaient des sorcières, comme l'appuyait Concho, Tahlia murmura : « On est mêmes pires ! » avant d'éclater dans un grand rire joyeux. Le jeune Dickerson se leva alors pour aller récupérer les boissons, alors que les autres se lancèrent dans un débat sur la superficialité. La question de Tahlia, concernant les grosses poitrines, sembla mettre Concho mal-à-l'aise, ce qui fit davantage rire la brune. Il était tellement adorable quand il bégayait de cette manière, sûrement dans la crainte de faire une erreur. « Je valide ta réponse ! » ajouta-t-elle, cependant. Ce n'était pas Freja ou Tahlia qui étaient réputées pour avoir une poitrine digne de Pamela Anderson, de toute manière. Alors que Florian revint avec les boissons, demandant ce qu'il avait raté, Tahlia répondit directement : «Tu as tout loupé, ça parlait de seins ! » Elle lança un regard amusé à son colocataire, avant de récupérer son verre, trinquant avec ses amis avant de boire une gorgée. Ce fut Freja qui décida de commencer le jeu. Tahlia la regarda avec attention alors qu'elle exposait ses trois faits, cherchant à déceler la moindre expression qui trahirait sa phrase mensongère. Sans grand succès, puisque la brune garda une expression neutre. Un concert ?  Depuis quand chantait-elle ? Mais Tahlia fut surtout surprise de l'entendre parler d'une relation. Etait-ce le retour de Woody dans les parages ? Ou bien Landon avait-il réussi son coup ? Voilà qui avait bien attisé sa curiosité. Laissant les garçons s'exprimer en premier, Tahlia finit par répondre, en haussant les épaules : « Bah moi, je dirais que tu n'as pas signé de contrat avec une nouvelle associée. Juste pour ne pas répondre comme les autres. » C'était un peu de l'anti-jeu, mais on connaissait le côté mauvais joueur de Tahlia qui réapparaissait parfois.

__________________________

lost soulhighs and lows
   are how I flow
Hello darkness, my old friend,I've come to talk with you again.
Revenir en haut Aller en bas
me, myself & i

Contenu sponsorisé

#17 well don't we all love a rainy night (coloc') Empty
MessageSujet: Re: #17 well don't we all love a rainy night (coloc')   #17 well don't we all love a rainy night (coloc') Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
#17 well don't we all love a rainy night (coloc')
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: southern district :: appartements-
Sauter vers: