AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez
 

 follow the dragonflies ▽ (ayden)

Aller en bas 
AuteurMessage
Effy Shepperfield
MESSAGES : 272
ICI DEPUIS : 18/02/2019
CRÉDITS : breakfast club (a), anaphore (s).
COMPTES : charlie & azriel & fauve.
STATUT : love, love, love. what is it good for ? absolutely nothing.
follow the dragonflies ▽ (ayden) Empty
bowenien
MessageSujet: follow the dragonflies ▽ (ayden)   follow the dragonflies ▽ (ayden) EmptyLun 15 Avr 2019 - 1:23

follow the dragonflies

La tombée du jour avait apporté avec elle un vent de fraîcheur sur la côte, rafraîchissant les Boweniens de leur journée sous le soleil australien. Une silhouette mince et élancée déambulait sur la plage, ses pieds nus s'enfonçant dans le sable refroidi. Parfois, une nuage de fumée s'échappait de la silhouette pour s'en éloigner aussi vite, pris dans le vent venant du large. Effy avait parcouru la ville ce soir, suivant discrètement les déplacements d'une personne sur laquelle elle investiguait pour le moment. Discrète, insaisissable telle une ombre, elle avait vérifié ses doutes, cherchant une preuve de la conclusion à laquelle elle était parvenue dans une affaire de détournement de témoin. Sa mission terminée, elle avait décidé de traîner encore un peu dans les rues de Bowen ce soir, comme pour décompresser après le travail, ses pas la menant à la plage. Ce n'était pas vraiment comme ça qu'elle fonctionnait, comme le commun des mortels qui allait boire un verre en terrasse après le boulot. C'était plutôt une pause dans sa vie chaotique. Avant d'aller s'injecter quelques crasses dans le système, peut-être avec Milo s'il était disponible, ou bien seule. Ou peut-être sortirait-elle en boîte. Ou glisserait simplement dans son lit, seule, avec une bouteille de vodka pour seule compagnie. À voir. Pour le moment, elle comptait rester clean encore quelques instants. Le filage lui avait demandé concentration et rigueur, elle ne s'était pas permise de se défoncer avant.

Décontractée, Effy tira sur sa clope tout en parcourant la plage sans but, de sa démarche féline et nonchalante. Elle s'arrêterait quand elle s'arrêterait, pour le moment, elle appréciait d'errer sans destination, non loin des vagues qui venaient mourir sur la plage sous les rayons de lune. Une ombre horizontale sur le sol attira son attention, ainsi que des marmonnements incompréhensibles, quasiment inaudibles. La jeune femme se dirigea vers cette masse au sol, qui se précisa tandis qu'elle se rapprochait. Un être humain, ça c'était sûr. Mais dans quel état ? La jeune fille se retrouva bientôt devant un homme, allongé sur le sable. Elle s'arrêta juste à côté, ses orteils à quelques centimètres du flanc du jeune homme, et croisa les bras sur la poitrine, son poignet se relevant que la cigarette n'atteigne ses lèvres. Impassible, elle avait le regard baissé sur cet inconnu étendu dans le sable, son regard iceberg le contemplant sans mot dire, ses lèvres crachant nonchalamment la fumée de sa cigarette. Contemplant l'humanité à son plus bas, ce déchet de vie rejeté sur la plage. C'était en tout cas le tableau qu'elle voyait à travers sa vision sombre et pessimiste de l'existence. Un type bourré qui parlait seul, couché sur le sable. Sans doute avait-il envie de mourir, lui aussi. Ou bien c'était juste elle qui projetait ses envies d'autodestruction sur tout ce qui l'entourait.

__________________________

these violent delights

have violent ends
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t16541-effy-s-phone
Talisa Snow
Talisa Snow
MESSAGES : 268
ICI DEPUIS : 10/04/2019
CRÉDITS : kane. (a) bat'phanie (s)
COMPTES : axel, alek, athéna & bellamy
STATUT : fleur piquante intouchable
follow the dragonflies ▽ (ayden) Empty
bowenien
MessageSujet: Re: follow the dragonflies ▽ (ayden)   follow the dragonflies ▽ (ayden) EmptyMar 16 Avr 2019 - 19:37

T'avais bu ce soir là. Beaucoup plus que d'habitude. Peut-être parce que ton idiot de géniteur avait eu l'audace de venir jusque chez toi et que tu n'avais même pas pu le frapper. Parce que ta mère te regardait avec cette même peur que tu avais vu la première fois qu'il l'avait frappé. Et que ça t'avais fais mal, que ça t'avais détruit même. Alors t'avais claqué la porte derrière toi et t'étais allé dans un bar pour enchaîner les verres. Il ne faisait même pas nuit que t'étais déjà ivre mort. Et ils t'ont viré. Heureusement, ou plutôt malheureusement, t'avais pris une bouteille d'alcool avec toi et tu t'étais rendu sur la plage pour finir ce que t'avais commencé. T'avais regardé le soleil se coucher, ta bouteille à la main, alors que les larmes ruisselaient sur tes joues sans que tu les contrôles. Ça brûlait, c'était désagréable, les gens te voyaient, mais t'en avait absolument rien à foutre. Tu les emmerdais tous, qu'ils aillent se faire foutre. Voilà ce que tu te disais alors que les passants te reluquaient avec peine, avec horreur, ou peut-être avec honte. T'avais fini la bouteille cul sec, et tu l'avais jeté à quelques mètres de toi, le regard vide, sans émotions, à part peut-être une colère sournoise et profonde, qui ne demandait qu'à sortir. L'alcool brouillait tes sens, te rendait particulièrement con, et tu t'es mis à frapper le sable de toute ta force, en hurlant. Mais la colère n'est pas passé, et tu sais qu'elle ne passera pas. Alors tu t'es allongé, t'as fermé les yeux, et tu t'es laissé aller, sans te préoccuper de ce qu'il se passait autour de toi. Tu parlais, mais tu ne savais même pas ce que tu disais. T'étais un déchet Ayden, une chose dont personne ne voulait, pas même ton ex, pas même ton fils, puisque aucun des deux ne cherchaient à te trouver, à te contacter. T'avais mal, t'étais mal, et le pire, tu te complaisais dans ta situation, sans chercher à t'en sortir. Les mots continuaient de sortir dans un flot ininterrompu mais ça ne voulait rien dire si on ne prenait pas réellement attention à ce que tu disais. Et à ce moment là, oui, tu avais envie de mourir, de partir, de tout quitter, de tuer ton père, de faire tout ce que tu ne pouvais pas faire. Mais des bruits de pas se firent entendre, et ça cassa toutes tes sombres machinations. Tu ouvris lentement les yeux, et tu vis une fille, pas très loin de toi, entrain de regarder l'erreur que tu étais, le défaut que tu incarnais. Et sans que tu le contrôles, tu t'es mis à ricaner. Pathé.. Pathé quoi ? Ah oui, pathétique, j'suis putain de pathétique hein ? C'était presque incompréhensible, t'articulais même pas. Si elle comprenait ce que tu disais, c'est qu'elle était vraiment forte.

__________________________


when devil falls in love
C'est un nom qu'on dirait inventé pour elle. Quand elle danse et qu'elle met son corps à jour tel un oiseau qui étend ses ailes pour s'envoler. Alors je sens l'Enfer s'ouvrir sous mes pieds. Est-ce le diable qui s'est incarné en elle ? Qui a mit dans mon être ce désir charnel ? Elle porte en elle le pêché originel. La désirer fait-il de moi un criminel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t17401-talisw-snap
Effy Shepperfield
MESSAGES : 272
ICI DEPUIS : 18/02/2019
CRÉDITS : breakfast club (a), anaphore (s).
COMPTES : charlie & azriel & fauve.
STATUT : love, love, love. what is it good for ? absolutely nothing.
follow the dragonflies ▽ (ayden) Empty
bowenien
MessageSujet: Re: follow the dragonflies ▽ (ayden)   follow the dragonflies ▽ (ayden) EmptyVen 19 Avr 2019 - 2:19


L'homme étendu à ses pieds sembla noter sa présence, tournant vers elle un regard vitreux qu'elle peinait à analyser dans la pénombre, les lampadaires lointains de la rue les éclairant à peine, d'une lumière orangée fantomatique. Un sourire malsain empreint de sarcasme traversa le visage de la brune en entendant les paroles de l'inconnu, toujours étendu dans le sable. Elle pouvait paraître totalement insensible et même cruelle en cet instant. Sans doute l'était-elle un peu. Mais ce n'était pas tant ça. C'était plutôt l'aura de désespoir qui se dégageait du jeune homme qui se frayait un chemin jusqu'à elle, sans aucune difficulté. Parce qu'elle pouvait ressentir avec un mimétisme parfait ce qu'il devait ressentir en cet instant. Parce qu'elle avait été là, elle aussi. Qu'elle y était toujours. Et qu'elle était aussi pathétique que lui, sans doute plus, même. « Sûrement. » répondit-elle à mi-voix, s'exprimant comme pour un constat pur et simple, neutre. Elle continuait de fixer le gars, de toute sa hauteur, fumant sa cigarette avec nonchalance et sans aucun empressement. Son regard d'un bleu pénétrant ne déviait pas de l'objet de son intérêt, tandis que les vagues lointaines comblaient le silence. « Il te reste un peu de ce qui t'as mis dans cet état ? » Effy n'était pas certaine qu'il parvenait à suivre un traître mot de ce qu'elle disait, mais elle préférait toujours tenter. Elle n'avait rien sur elle à part des clopes, pour une fois, et quelques rasades d'alcool ne lui feraient pas de mal à elle non plus. Elle avait presque envie d'être à la place de cet homme. Mais échanger leurs rôles respectifs n'apporterait rien de bénéfique à ce dernier, il ne se porterait pas mieux en se retrouvant coincé dans la tête de la journaliste aux épisodes dépressifs bien trop fréquents.

__________________________

these violent delights

have violent ends
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t16541-effy-s-phone
Talisa Snow
Talisa Snow
MESSAGES : 268
ICI DEPUIS : 10/04/2019
CRÉDITS : kane. (a) bat'phanie (s)
COMPTES : axel, alek, athéna & bellamy
STATUT : fleur piquante intouchable
follow the dragonflies ▽ (ayden) Empty
bowenien
MessageSujet: Re: follow the dragonflies ▽ (ayden)   follow the dragonflies ▽ (ayden) EmptyMer 24 Avr 2019 - 19:14

T'avais mal, et tu n'avais trouvé qu'un seul moyen pour te libérer de toute la souffrance que tu ressentais. T'étais complètement déchiré, mais ça te faisais du bien, parce que ça te faisais penser à autre chose qu'à ta misérable vie. Mais ton moment de solitude et de calme fut bien vite détruit par une demoiselle aux longs cheveux bruns qui te fixait de toute sa hauteur. La pénombre t'empêchait de voir de qui il s'agissait, mais au fond, t'en avais rien à foutre. Elle te jugeait, t'observait, et tu ne daignais même pas lever un regard vers elle. Mais finalement, tu pris la parole, ne sachant pas vraiment ce que tu disais, ni si c'était compréhensible. T'entendis même pas la réponse de l'inconnue, tes yeux s'étaient de nouveau fermés et t'étais pris d'une grosse envie de dormir. Le son de sa voix retentit de nouveau et il ouvre à demi les yeux, la respiration sifflante. Nada, plus une.. goutte, lui répondis-tu. Tu te redressas d'un coup, pris d'une soudaine envie de vomir, qui te passa en quelques secondes. Un soupire douloureux passa la barrière de tes lèvres alors que ton regard, vide, était fixé sur la mer. Il avait envie de fumer, mais il ne demanda même pas une cigarette à la demoiselle, alors que c'était pourtant une habitude de le faire. Tu tournas finalement la tête vers la brune avant de te recoucher, nauséeux. Tu te remis à parler sans vraiment savoir ce que tu disais, parlant de tout et de rien, et parlant surtout de ton fils perdu et de ton ex qui t'avais abandonné. Elle est partie.., dis-tu dans un souffle, plaçant tes mains sur ton visage. Elle est... partie et elle a prit mon.. mon fils.. Il ne se rendait pas vraiment compte de ce qu'il disait, bien trop dans les vapes pour se rendre compte qu'il exposait une des parties les plus sensibles de sa douloureuse histoire. Et mon père... J'vais l'tuer ce gros con, je vais l'tuer...

__________________________


when devil falls in love
C'est un nom qu'on dirait inventé pour elle. Quand elle danse et qu'elle met son corps à jour tel un oiseau qui étend ses ailes pour s'envoler. Alors je sens l'Enfer s'ouvrir sous mes pieds. Est-ce le diable qui s'est incarné en elle ? Qui a mit dans mon être ce désir charnel ? Elle porte en elle le pêché originel. La désirer fait-il de moi un criminel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t17401-talisw-snap
Effy Shepperfield
MESSAGES : 272
ICI DEPUIS : 18/02/2019
CRÉDITS : breakfast club (a), anaphore (s).
COMPTES : charlie & azriel & fauve.
STATUT : love, love, love. what is it good for ? absolutely nothing.
follow the dragonflies ▽ (ayden) Empty
bowenien
MessageSujet: Re: follow the dragonflies ▽ (ayden)   follow the dragonflies ▽ (ayden) EmptyJeu 30 Mai 2019 - 23:24

HJ:
 


Effy continuait sa contemplation fataliste des ravages de l’alcool, imperturbable, un sourire cynique presque invisible sur le visage. L’autre poivrot semblait avoir du mal à rester concentré plus de deux secondes et demie sur ce qu’il disait et n’avait certainement aucune idée de ce qui l’entourait. C’était pathétique, comme il le disait, mais la brune s’en moquait bien. Elle avait touché le fond bien plus d’une fois et elle savait ce que c’était que d’avoir envie de se foutre dans cet état. Son interlocuteur, ou semi-interlocuteur vu que son esprit ne semblait présent que la moitié du temps, répondit par la négative lorsqu’elle demanda s’il lui restait de l’alcool. Il avait vraiment pas l’air bien. Mais Effy n’était pas inquiète. Au pire, il dégobillerait ses tripes. De toute façon, c’était pas son problème, elle n’était pas là pour remonter le moral des gens et les refoutre sur ce putain de droit chemin que tout le monde s’acharnait à suivre. Elle était à des années-lumière d’être la bonne personne pour ce type d’intervention. Le gars lui déblatéra ensuite un discours à peine compréhensible, marmonnant ses galères d’une voix difficilement déchiffrable. Eff’ resta plantée là, à l’écouter, sans vraiment tenter de comprendre de quoi il parlait. Avant ça, il était impératif qu’elle rééquilibre cette situation. Ensuite, peut-être qu’ils pourraient causer, si le brun ne s’évanouissait pas entre-temps. « Bouge pas, j’arrive. » lâcha-t-elle finalement d’une voix plate mais déterminée, presque comme un ordre, avant de s’éloigner sans attendre de réponse. Pas qu’il aurait pu aller bien loin vu son état, de toute manière. La journaliste rejoint la rue, qu’elle remonta jusqu’au coin où se trouvait un night shop. Elle entra et en ressortit quelques minutes plus tard, une bouteille de vodka à la main. Elle retourna jusqu’à ce qui ressemblait à une loque humaine, surtout de loin. Et s’assit à côté de lui, ouvrit la bouteille sans attendre et but une longue rasade qui enflamma sa gorge. Elle tendit ensuite la bouteille au jeune homme, et s’alluma une nouvelle clope, son regard perdu vers l’infini de l’océan. « Tu disais donc, tu vas tuer qui ? » reprit-elle comme s’il s’agissait de la conversation la plus conventionnelle du monde, sur un ton parfaitement neutre.


__________________________

these violent delights

have violent ends
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t16541-effy-s-phone
Contenu sponsorisé
follow the dragonflies ▽ (ayden) Empty
MessageSujet: Re: follow the dragonflies ▽ (ayden)   follow the dragonflies ▽ (ayden) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
follow the dragonflies ▽ (ayden)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers: