AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Leave out all the rest (Carlia)

Aller en bas 
AuteurMessage
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 11261
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Strangehell/Aelya ♥ (ava), Mars (sign), chrysalis (icon)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : Attirée par l'inaccessible.
Leave out all the rest (Carlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Leave out all the rest (Carlia)   Leave out all the rest (Carlia) EmptyMar 16 Avr 2019 - 22:38

"Tes parents ne t'ont pas mise au courant, Tahlia ? Elias va se marier..." Depuis qu'elle avait rencontré ses ex beaux-parents dans les rues de Bowen, cette phrase ne cessait de tourner dans l'esprit de la brune. Elias allait se marier. Tahlia avait affiché le sourire de convenance, mais quand ils s'étaient éloignés, la brune s'était complétement renfermée. Elle était comme sonnée. Sonnée par une telle nouvelle. Carter était à ses côtés quand cette étrange rencontre avait eu lieu. Elle l'avait présenté comme son petit ami, fière de montrer qu'elle avait enfin un homme parfait à ses côtés. Mais en dépit de toute l'affection - pour ne pas dire ce mot plus fort qui l'effrayait - qu'elle lui portait, cette nouvelle avait bouleversé Tahlia. Ce n'était pas une banale histoire de jalousie entre ex, c'était plus profond que cela. C'était une plaie qui s'était rouverte et qui la blessait de nouveau aujourd'hui. C'était cette impression que quoiqu'elle fasse, quoiqu'elle dise, Elias laisserait toujours sa marque sur elle. Après avoir fait les achats pour un repas pour deux,qu'ils allaient concocter pour cette soirée qui leur était accordée, les deux tourtereaux regagnèrent l'appartement de Tahlia. Un appartement étrangement vide. Freja devait être avec Woody. Florian devait sûrement passer sa soirée sur son bateau. Et Concho était on-ne-sait-où. La brune aurait pu se réjouir d'avoir ce moment de tranquillité avec son petit ami. Mais elle n'y parvenait pas totalement. Elle n'arrivait pas à lâcher prise. Alors qu'elle rangeait les courses, son regard était pensif. Et surtout, elle s'était murée dans un silence qui ne lui ressemblait pas...

__________________________

     


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Pour toi, je ferais parler la poudre jusqu'à c'que mon chargeur soit vide. Je suis prise dans ton avalanche, je m'éteindrai si tu m'exiles. À la lisère des alizés ne reste que l'odeur de la pluie.☾☾  // par mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carter Hamilton
MESSAGES : 1786
ICI DEPUIS : 26/07/2017
CRÉDITS : gajah (avatar), crackintime (sign), gwen ♡ (crackship)
COMPTES : la sulfureuse grecque harmonie, l'américain sexy peter, la chanteuse déchue australienne sasha, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo, le marin canadien florian & le cavalier australien theo.
STATUT : nothing breaks like a heart
Leave out all the rest (Carlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: Leave out all the rest (Carlia)   Leave out all the rest (Carlia) EmptyVen 19 Avr 2019 - 1:45

Cette après-midi, vous vous étiez balader avec Tahlia dans les rues de Bowen. La jeune policière avait rencontré deux personnes qu'elle semblait bien connaître. C'était... étrange comme ambiance. Tu ne savais pas qui étaient ces deux personnes mais la brune semblait bien les connaître. Ils avaient parlé d'un certain Elias, et d'un mariage. Et tu ne connaissais pas non plus ce nom. Il n'empêche que tu avais remarqué qu'elle avait insisté sur le fait que vous sortiez ensemble, tous les deux. Mais tu ne savais guère pourquoi. Après cette brève rencontre, vous aviez fait des courses pour pouvoir vous faire un repas en amoureux ce soir. Mais depuis ce moment là, Tahlia n'avait adressé aucun mot et était resté coincé dans ses pensées. Tu te demandais pertinemment qui était la personne dont elle avait parlé à ce couple, mais tu laissais couler. Une fois arrivé dans l'appartement de ta bien-aimée, tu remarquais que personne n'était là. Tu connaissais l'appartement du 17 bien plus animé que ça, habituellement. Mais tant mieux, d'un côté vous pourriez passer la soirée seulement tous les deux. En posant les courses dans la cuisine, tu remarquais que ta petite-amie était toujours perdue dans ses pensées. « Tahlia ? » demandas-tu en posant ton regard sur elle. « Qu'est-ce qui va pas ? Depuis que tu as parlé à ces gens tout à l'heure, tu dis plus rien » finis-tu par dire en soupirant. Est-ce qu'elle te cachait quelque chose ? Surement. Mais tu n'allais pas la laisser s'en sortir aussi facilement. Tu retirais ta veste que tu posais sur une chaine et tu t'assis sur une de ces dernières en lui faisant signe de venir te rejoindre. « Tu sais que tu peux tout me dire, hein ? » dis-tu finalement avec un mince sourire sur les lèvres. Elle semblait troublée, et tu ne voulais pas que cela continue ainsi. Alors tu allais creuser jusqu'à savoir pourquoi elle semblait si chamboulée.

__________________________

« Just kind »
☾ ☾ ☾ un jour, je serai sage, j'aurai fini de faire le con. j'irai voir mes ennemis pour tous leur demander pardon. un jour, je serai mort, j'aurai fait le tour de mon âge. une plaque avec mon nom, une place dans les nuages @surlalune, bigfloetoli.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 11261
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Strangehell/Aelya ♥ (ava), Mars (sign), chrysalis (icon)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : Attirée par l'inaccessible.
Leave out all the rest (Carlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: Leave out all the rest (Carlia)   Leave out all the rest (Carlia) EmptySam 20 Avr 2019 - 18:03

Depuis que Carter et Tahlia étaient ensemble, c'était sûrement la première fois que le jeune homme la voyait aussi renfermée. En même temps, elle se laissait rarement abattre, Tahlia. Son sourire perpétuel et sa joie de vivre étaient ses crédos, mais elle était humaine avant tout. Elle ne pouvait pas être incessamment positive. On pouvait l'atteindre, elle aussi, et Elias en était l'une des principales causes. Elle ne s'était pas attendue à une telle nouvelle et cela l'avait profondément affectée. Tant affectée qu'elle ne disait plus un mot, hormis quelques phrases de base pour répondre à Carter. Alors qu'ils étaient à l'appartement de la brune - déserté par ses colocataires - et qu'elle rangeait les courses, son petit ami l'interpella. Tournant la tête vers lui, elle répondit : « Oui ? ». Perdue dans ses pensées, elle ne se rendait pas compte de son mutisme, de son comportement étrange. Si elle s'en était rendue compte, elle s'en serait voulue. Indéniablement. Heureusement, elle pouvait compter sur Carter. Il alliait à merveille le statut d'ami, de petit-ami, de confident. Un tout qu'elle voulait préserver précieusement. Alors, quand il lui fit remarquer qu'elle ne disait plus rien depuis la rencontre avec ce couple, ses paroles accompagnées d'un petit soupir, la brune ancra son regard sur lui et laissa de côté ce qu'elle était en train de faire. Une moue désolée s'afficha sur son visage, alors qu'elle répliqua : « C'est vrai... Excuse-moi. » Peut-être était-elle en train de gâcher sa soirée avec lui... et c'était bien une chose qu'elle ne voulait pas. Quand il s'installa sur une chaise, l'invitant à faire de même, la jeune femme s'avança jusqu'à lui et prit la chaise qu'elle plaça à ses côtés. « Je sais que je peux tout te dire, mais... » Elle chercha ses mots. « ...mais c'est délicat. » Ses doigts jouaient nerveusement avec un stylo qu'elle avait trouvé sur la table, alors qu'elle reporta son regard sur son bel anglais. « Tu dois sûrement te demander qui étaient ces personnes. Ce sont mes ex beaux-parents. Et le fameux Elias dont on parlait, c'est leur fils. Mon ex avec qui je suis restée quatre ans. » A l'époque où il n'y avait que de l'amitié entre eux, les deux amis avaient parfois parlé de leurs anciennes histoires. Carter savait qu'elle avait rarement été en couple, enchaînant les échecs sentimentaux plutôt que les belles histoires. Elias était donc un vrai ex, pas une histoire sans lendemain. Ils n'étaient que trois à avoir ce statut, Elias, Arthur et Carter, qui était loin d'être une histoire non sérieuse. « C'est lui qui va se marier... » lâcha-t-elle dans un soupir. Elle ne savait pas si c'était le moment idéal pour avoir la fameuse discussion sur les ex. Dans sa tête, c'était clair, ce n'était pas l'acte de mariage qui la gênait, mais l'historique qu'ils avaient en commun et l'état dans lequel il avait laissé Tahlia. Mais ça, Tahlia ne le disait pas clairement et Carter pouvait mal interpréter l'attitude de sa petite-amie. Quiconque de bien fondé prendrait la réaction de la brune pour de la jalousie pure et dure …ou une histoire qui n'était pas complétement terminée. Et c'était là que la discussion risquait de coincer entre les deux tourtereaux.

__________________________

     


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Pour toi, je ferais parler la poudre jusqu'à c'que mon chargeur soit vide. Je suis prise dans ton avalanche, je m'éteindrai si tu m'exiles. À la lisère des alizés ne reste que l'odeur de la pluie.☾☾  // par mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carter Hamilton
MESSAGES : 1786
ICI DEPUIS : 26/07/2017
CRÉDITS : gajah (avatar), crackintime (sign), gwen ♡ (crackship)
COMPTES : la sulfureuse grecque harmonie, l'américain sexy peter, la chanteuse déchue australienne sasha, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo, le marin canadien florian & le cavalier australien theo.
STATUT : nothing breaks like a heart
Leave out all the rest (Carlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: Leave out all the rest (Carlia)   Leave out all the rest (Carlia) EmptyVen 3 Mai 2019 - 1:54

Toute ta vie, tu t'en ferais pour Tahlia. Quoi qu'il arrive dans votre couple. Après tout, elle était ton amie avant d'être ta copine. Et toujours vous aviez montré ce trait de caractère l'un envers l'autre. Et tu ne pouvais t'empêcher de toujours lui demander comment elle allait. Malgré le fait que c'était surement agaçant, tu le conçois. Mais ce soir, elle ne semblait pas très bien. Ces gens lui avait fait tourner la tête pendant tout le reste de votre après-midi. Alors une fois rentré dans l'appartement de la policière, tu avais pris ton courage à deux mains pour lui demander ce qui la tracassait à ce point. Alors tu l'avais interpellé, et elle t'avait répondu d'un simple oui qui devait être le premier mot qu'elle t'avait adressé depuis quelques heures. Soulagé de voir que tu n'étais pas un fantôme, tu lui proposas de venir s'assoir près de toi pour qu'elle puisse se confier sur ce qui lui faisait tant de peine. « T'excuses pas ! Je vois juste que quelque chose ne va pas... » dis-tu simplement en posant un regard bienveillant sur la brune. Peut-être qu'elle n'avait pas envie d'en parler, mais tu voulais quand même tenter le tout pour le tout. Histoire qu'après, elle se sente mieux. « J'suis rodé niveau sujet délicat, je peux tout entendre » finis-tu par dire avant de rire légèrement. C'est vrai que tu n'avait pas été au mieux pour aborder les sujets délicats. Mais au final, tu avais toujours tout dit à ta petite-amie, parce que tu ne voulais pas qu'il y ait de non-dits entre vous. La jeune femme s'était assise en face de toi, jouant nerveusement avec un stylo trouvé sur la table. Mais tu posais une de tes mains sur les siennes et son regard se plongea dans le tien. Elle avait finalement trouver le courage de te dire pourquoi elle ne sentait pas d'aplomb, aujourd'hui. Et tu en resté bouche-bée. Il est vrai que tu avais confié beaucoup de choses à l'australienne par rapport à ta vie sentimentale et ton ex-femme. Mais tu n'avais jamais entendu parler de celle de Tahlia. Tu savais vaguement qu'elle avait eu une relation de longue durée mais tu n'as jamais su ce qu'il s'était passé. « Oh, je... je comprends mieux maintenant » ajoutas-tu en baissant le regard vers vos mains qui étaient maintenant entrelacées. Par quoi commencer ? Est-ce que tu pouvais lui poser des questions sur ce gars ? Qui était-il ? Tu voulais tout savoir. Justement, pour qu'elle puisse être libéré de cette relation et pour en savoir plus sur elle. « Pourquoi tu réagis ainsi ? C'est du passé, j'me trompe ? » demandas-tu en posant finalement le regard sur elle. Elle avait peut-être encore des sentiments pour lui ? Tu n'étais peut-être qu'un pansement à sa relation précédente. A vrai dire, il y avait un milliard de question dans ta tête et tu ne savais pas par quoi commencer.

__________________________

« Just kind »
☾ ☾ ☾ un jour, je serai sage, j'aurai fini de faire le con. j'irai voir mes ennemis pour tous leur demander pardon. un jour, je serai mort, j'aurai fait le tour de mon âge. une plaque avec mon nom, une place dans les nuages @surlalune, bigfloetoli.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 11261
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Strangehell/Aelya ♥ (ava), Mars (sign), chrysalis (icon)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : Attirée par l'inaccessible.
Leave out all the rest (Carlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: Leave out all the rest (Carlia)   Leave out all the rest (Carlia) EmptyJeu 9 Mai 2019 - 21:32

Elle aurait dû faire semblant. Afficher un sourire de façade. Plaisanter alors que le cœur n'y était pas. Mais elle n'arrivait pas à faire semblant. Et même si elle l'avait fait, Carter était sûrement l'un de ceux qui parvenaient le mieux à décrypter Tahlia. Elle ne pouvait pas lui mentir, elle ne pouvait prétendre aller bien. Il le remarquerait immédiatement. Tout comme elle remarquait quand il se refermait, quand il avait besoin d'être seul. Même si ces phases étaient beaucoup moins courantes ces derniers mois. Alors, quand elle entendit la voix de Carter l'interpeller et lui faire remarquer qu'elle ne disait plus rien, Tahlia n'était pas surprise. Il allait forcément en parler. Son premier réflexe fut de s'excuser. Carter lui répondit qu'elle n'avait pas à le faire. « Bah si, je sais que ça gâche notre moment ensemble... » Et c'était peut-être ce qui l'agaçait le plus. Alors qu'elle se rapprocha de lui et qu'elle évoqua le sujet délicat, la réponse de Carter lui arracha un léger sourire. « ça, c'est vrai. » murmura-t-elle. Mais il l'avait fait. Il avait eu suffisamment confiance en elle pour lui confier ce qui le rongeait. Pourquoi n'y parvenait-elle pas ? Ce n'était pas un manque de confiance, loin de là. C'était plutôt de la honte. De la honte d'avoir à ressentir une certaine forme de jalousie, d'être envieuse, envers un homme qui l'avait malmené à plusieurs reprises. Parce qu'Elias était souvent revenu vers elle, au cours des dernières années. Et à chaque fois, elle était retombée dans le panneau. Elle craignait peut-être d'être jugée par son petit ami. Installée face à lui, elle sortit de ses pensées quand il posa une main réconfortante sur la sienne, ce qui la poussa à relever les yeux et à plonger dans ce regard si clair, qu'elle aimait tant sonder. Le voir là, face à elle, prêt à l'écouter, lui rappela pourquoi elle était si bien avec lui. Alors, oui, elle lui avoua que cet homme était son ex. Celui avec qui elle était restée le plus longtemps. Tahlia ne sut pas comment analyser la réaction de Carter, face à cela, mais instantanément leurs doigts s'étaient entrelacés, naturellement, sans même s'en rendre compte. Et alors, il lui posa deux questions. Deux questions auxquelles elle s'attendait. Deux questions sur lesquelles elle avait du mal à mettre des mots. Auxquelles elle ne savait pas quoi répondre. « Je... je ne sais pas pourquoi je réagis comme ça. Il est là le problème. » Ce n'était pas forcément rassurant comme réponse. Mais elle devait être sincère et exprimer tout ses sentiments, même les plus obscurs. « J'aimerai te dire que c'est du passé, mais c'est faux. Quand j'ai l'impression d'avancer, de tirer enfin un trait sur lui, il réapparaît toujours d'une façon ou d'une autre, parfois même sans être là physiquement. Et à chaque fois, comme une conne, je me rends malade pour lui. » A cause de lui, devrait-elle dire plutôt. C'était comme une plaie qui ne se refermait pas.

__________________________

     


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Pour toi, je ferais parler la poudre jusqu'à c'que mon chargeur soit vide. Je suis prise dans ton avalanche, je m'éteindrai si tu m'exiles. À la lisère des alizés ne reste que l'odeur de la pluie.☾☾  // par mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carter Hamilton
MESSAGES : 1786
ICI DEPUIS : 26/07/2017
CRÉDITS : gajah (avatar), crackintime (sign), gwen ♡ (crackship)
COMPTES : la sulfureuse grecque harmonie, l'américain sexy peter, la chanteuse déchue australienne sasha, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo, le marin canadien florian & le cavalier australien theo.
STATUT : nothing breaks like a heart
Leave out all the rest (Carlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: Leave out all the rest (Carlia)   Leave out all the rest (Carlia) EmptyLun 27 Mai 2019 - 16:07

Ce moment était un des rares moments que vous pouviez partager ensemble. Mais si la brune n’allait pas bien, tu te devais d’être là pour elle, comme elle le faisait si bien pour toi. C’était indescriptible, ce que tu ressentais pour elle, comme si tu n’avais pas ressenti ça avant de la rencontrer. Mais tu as quand même été marié à une femme dont tu ne cesseras jamais d’être amoureux. Tahlia était cette femme qui arrivait à te faire mettre de côté cet amour maintenant impossible. Alors lorsque tu avais vu sa mine dépitée, tu n’avais pas pu t’empêcher de demander à la policière ce qu’il se tramait. Tu serais toujours là pour elle, quoi qu’il arrive, quoi qu’il advienne. « Ca gâche rien du tout, on est toujours ensemble. Et si tu ne vas pas bien, je peux pas aller bien » avouas-tu à l’australienne avec un demi-sourire sur tes lèvres. Et puis toi, tu étais le roi des mauvais moment, et lorsque la jeune femme te le confirmait, tu ne pu t’empêcher de laisser échapper un rire de ta bouche. Mais il se figea très vite dans le malaise qui commençait à régner dans la pièce. Une histoire d’ex. Tu n’avais pas peur de ça, mais tu te demandais ce qu’il avait bien pu se passer entre eux, et surtout pourquoi ta bien-aimée se mettait dans tous ses états. C’était de l’histoire ancienne, enfin tu l’espérais secrètement. Avoir de la concurrence ne te faisait pas plaisir, parce que de ton côté, tu étais tombé amoureux d’elle sans jamais ne lui avoir dis. Tu étais encore trop pudique avec tes sentiments pour faire quoi que ce soit. Tu détournais le regard un instant, écoutant les paroles de Tahlia en te posant un milliard de question. Sa réponse était floue, et tu ne savais pas vraiment ce qu’elle ressentait face à cette nouvelle qui venait de l’assumer dans la journée. Vos doigts entrelacés sur la table, tu y jetais un bref coup d’oeil avant de reprendre ta main et de croiser tes bras contre ton torse. « Est-ce que tu as encore des sentiments pour ce mec ? » demandas-tu surement un peu trop brutalement, mais c’était la jalousie en toi qui parlait. Tu refusais de partager la brune avec qui que ce soit, c’était une idée que tu ne voulais pas te mettre dans la tête. Son discours était tellement flou, que ça rendait la tienne de la même manière, perdue. Tu ne comprenais pas vraiment, parce que tu connaissais rien de leur histoire qui n’avait pas eu que son lot de bonheur. « Qu’est-ce qui s’est passé de si spécial etc ce Elias pour que tu ne l’oublis pas aussi facilement ? » demandas-tu d’un ton un peu plus doux. Les plus intenses histoires d’amour laissent toujours des traces indélébiles, tu étais le premier à en faire les frais. Mais tu n’avais jamais pensé que de son côté, ça pouvait être la même chose. Tu ne laisserais pas tomber, tu ne la laisserais pas tomber. Mais tu avais besoin de comprendre.

__________________________

« Just kind »
☾ ☾ ☾ un jour, je serai sage, j'aurai fini de faire le con. j'irai voir mes ennemis pour tous leur demander pardon. un jour, je serai mort, j'aurai fait le tour de mon âge. une plaque avec mon nom, une place dans les nuages @surlalune, bigfloetoli.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 11261
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Strangehell/Aelya ♥ (ava), Mars (sign), chrysalis (icon)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : Attirée par l'inaccessible.
Leave out all the rest (Carlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: Leave out all the rest (Carlia)   Leave out all the rest (Carlia) EmptyJeu 30 Mai 2019 - 22:39

ça gâche rien du tout... disait-il. Mais elle, elle savait qu'elle gâchait leur moment. Elle gâchait cet instant qu'elle pouvait partager avec lui, où ils n'étaient que deux, où il était tout à elle. Ils étaient tellement rares, ces moments. Mais elle ne pouvait pas faire semblant. Et les paroles de Carter lui serrèrent le cœur. Si tu ne vas pas bien, je peux pas aller bien. Ce fut à ce moment-là qu'elle se rendit compte que, même si leurs moments à deux étaient rares, ils partageaient tant. Ils étaient sur une même longueur d'onde, à un tel point que s'il y en avait un qui était mal, l'autre l'était aussi. Elle avait envie de lui dire que ce n'était pas la peine qu'il s'inquiète, que ce n'était qu'un coup de mou. Mais en réalité, elle comprenait. Parce qu'elle agissait de la même manière. Quand il n'était pas bien, elle ne l'était pas non plus. Quand il souriait, elle avait envie de sourire. Et ainsi de suite. C'était la preuve que leur relation avançait. Qu'ils tenaient de plus en plus l'un à l'autre. Un léger sourire vint prendre place sur ses lèvres, en écho à celui de Carter. Carter qui emplissait la pièce d'un rire, quand il disait qu'il était rôdé au niveau des situations délicates. Il avait fait tant de chemin... Jamais elle ne l'aurait entendu dire cela, avant. Maintenant, c'était à elle de faire son chemin. De lui montrer la confiance qu'elle avait en lui en évoquant Elias. Mais Tahlia le présenta de la mauvaise façon. De la façon dont elle le présentait, elle laissait croire qu'elle avait toujours des sentiments pour lui. Au fond, elle en avait toujours. Mais ce n'était plus de l'amour. Sûrement de la rancoeur, des regrets. Des questions auxquelles elle n'aurait jamais de réponse. Posant son regard sur leurs mains entrelacées, Tahlia arqua un sourcil quand Carter retira brusquement la sienne, lui demandant si elle avait encore des sentiments pour lui. La jeune femme croisa, elle aussi, les bras contre sa poitrine et posa un regard surpris sur Carter. « Tu n'es pas obligé de le demander aussi froidement ! » rétorqua-t-elle, sur le même ton. Aussi brusquement. Elle se vexait pour rien, mais c'était sa solution de repli face à Carter. Elle ne savait pas pourquoi il réagissait comme cela. Sûrement parce qu'elle se faisait pas à l'idée qu'il tienne à elle au point d'être un peu jaloux. « Laisse tomber... » murmura-t-elle imperceptiblement, alors que ses yeux se remplissaient de larmes. Des larmes qu'elle retenait et qui trahissait un trop plein d'émotion qui la minait. Il reprit cependant sa question, avec plus de douceur. Ce qu'il avait de spécial, Elias ? « C'était mon premier copain. Mon premier amour. » Rien que ça, ça le rendait spécial. Carter était le mieux placé pour savoir ce qu'était le premier amour et les cicatrices qu'il laissait. Mais alors qu'elle s'apprêtait à en dire davantage, Tahlia se stoppa net dans son élan et se releva brusquement en lâchant : « Je le hais, ce con. Je le hais tellement. » Elle alla jusqu'à la cuisine où elle se servit un verre d'eau, ses larmes coulant alors sur ses joues sans qu'elle ne puisse les retenir. Elle détestait envoyer une telle image. Elle n'aimait pas pleurer devant les gens, petit ami y compris. Mais c'était plus fort qu'elle. « Il...il me battait, Carter. » C'était lâché. Alors qu'elle avait tenté de tourner ses phrases, ce fut de manière brute qu'elle avoua son plus gros secret. Un secret vieux de plus de dix ans, mais qui la ruinait encore aujourd'hui.

__________________________

     


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Pour toi, je ferais parler la poudre jusqu'à c'que mon chargeur soit vide. Je suis prise dans ton avalanche, je m'éteindrai si tu m'exiles. À la lisère des alizés ne reste que l'odeur de la pluie.☾☾  // par mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carter Hamilton
MESSAGES : 1786
ICI DEPUIS : 26/07/2017
CRÉDITS : gajah (avatar), crackintime (sign), gwen ♡ (crackship)
COMPTES : la sulfureuse grecque harmonie, l'américain sexy peter, la chanteuse déchue australienne sasha, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo, le marin canadien florian & le cavalier australien theo.
STATUT : nothing breaks like a heart
Leave out all the rest (Carlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: Leave out all the rest (Carlia)   Leave out all the rest (Carlia) EmptyLun 3 Juin 2019 - 13:10

C’était des paroles vraies et sincères que tu avais envers la policière. Tu ne pouvais pas t’empêcher d’avoir un pincement au coeur si elle n’allait pas bien. Et tu voulais qu’à son tour elle extériorise le mal qui la rongeait au fond d’elle. Mais tu n’étais pas prêt pour de tels aveux. Aujourd’hui tu voulais lui dire tout ce que tu ressentais pour elle, que tu étais tombé amoureux simplement et c’était une chose qui ne t’étais jamais arrivé auparavant. Tes relations n’avaient que peu durées, simplement une nuit. Avec Tahlia c’était différent. Tu étais prêt à contrecarrer vents et marées pour elle. Alors que vous étiez tous les deux assis autour de la table, tu écoutais ce qu’elle te disait et c’est là que tu avais tiqué. La brune parlait de ce garçon, cet ex qu’elle n’avait pas totalement oublier. Le premier amour, la première fois qu’on aime est toujours dur à effacer de la mémoire. Et tu savais très bien ce que ça faisait, tu étais bien placé pour comprendre. Tu avais même répondu assez brutalement, laissant s’échapper ta main de la sienne, en croisant les bras contre ta poitrine, et elle l’avait remarqué. Mais tu voyais qu’elle était mal, qu’elle avait un mal-être en elle et que c’était une page de son histoire qui serait ancré pour la vie dans son coeur. « Pardon… » dis-tu simplement en baissant les yeux vers le sol, te rendant compte de ta brutalité. Tu décroisais les bras et tu posais les mains sur la table alors qu’elle te demanda de laisser tomber. « Non, non, non. J’abandonnerais pas aussi facilement, Tahlia » dis-tu en reportant un regard vers elle. Tu détaillais son visage, son expression et tu voyais que c’était quelque chose de douloureux. Alors tu écoutais, attentivement, chaque mot qui sortait de sa bouche et tu perçais les larmes qui étaient entrain de couler sous ses yeux. Tu approchais ta chaise de la sienne pour prendre son visage dans tes mains. « Tahlia… Je sais qu’un premier amour est difficile à oublier. Mais là, il y a forcément quelque chose d’autre » dis-tu dans un souffle, en posant ton regard dans le sien pour percer son secret. Alors elle commença des explications, vagues et très courtes. Elle le détestais, ce garçon, et ça te soulageais de savoir ça, finalement. La brune se leva de sa chaise pour aller se servir un verre d’eau, et tu étais toujours comme un idiot sur ta chaise à attendre qu’elle t’en dise plus. Et c’est là, c’est là qu’elle t’avoua que ce fameux Elias la battait. C’était brutal comme phrase, c’était lâché comme une bombe. Tu te levas de ta chaise pour aller vers elle, la haine dans le coeur. Tu ne pouvais pas imaginer un jour que quelqu’un avait pu lever la main sur la fille que tu aimes. « Quoi ? C’est… Non, je peux pas croire que quelqu’un te battait » dis-tu en pensant à haute voix. Tu te mettais derrière et tu entourais ses hanches de tes bras, comme pour la réconforter, parce que tu voyais qu’elle commencer à pleurer réellement. « Tahlia… Je suis désolé… » dis-tu à son oreille. Tu ne savais pas quoi dire face à de telles révélations. Jamais tu n’aurais pensé que ça c’était passé comme ça avec son ex. Dans ta tête, tu te faisais des films. Tu serais prêt à retrouver cet homme pour le finir. « Je comprends que ça doit être une partie difficile de ta vie à oublier, Tahl’. Mais j’te promets que tout ira mieux maintenant, que tout se passera mieux. Comme on se l’est déjà dit, on est là pour créer de nouveaux souvenirs ensemble, pour faire table rase du passé. Ensemble » dis-tu simplement en nichant ta tête dans son cou.

__________________________

« Just kind »
☾ ☾ ☾ un jour, je serai sage, j'aurai fini de faire le con. j'irai voir mes ennemis pour tous leur demander pardon. un jour, je serai mort, j'aurai fait le tour de mon âge. une plaque avec mon nom, une place dans les nuages @surlalune, bigfloetoli.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 11261
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Strangehell/Aelya ♥ (ava), Mars (sign), chrysalis (icon)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : Attirée par l'inaccessible.
Leave out all the rest (Carlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: Leave out all the rest (Carlia)   Leave out all the rest (Carlia) EmptyDim 9 Juin 2019 - 19:02

Il y avait un vrai malentendu entre eux. Alors que Tahlia pensait être claire dans ses paroles, dans les sentiments qu'elle exposait, l'attitude de Carter lui montrait que c'était tout le contraire. Alors qu'elle cherchait du soutien de sa part, alors qu'elle tentait de trouver de la force dans leurs mains entrelacées, Carter avait retiré la sienne, brusquement, sous le regard surpris de la brune. Elle l'avait mal pris et ne s'était pas gênée de le faire savoir. Le 'pardon' qu'il souffla ne l'apaisa pas. Cela la poussait même à abandonner. Mais Carter ne semblait pas d'accord. Il semblait prêt à la pousser jusqu'à ce qu'elle lâche le morceau. Pourquoi ? Pourquoi voulait-il tant savoir alors que ce serait tellement plus simple qu'il ne le sache pas ? Elle lui en voulait presque de la mettre au pied du mur, à affronter un secret qu'elle voulait occulter. Mais au fond, pouvait-elle vraiment lui en tenir rigueur ? Elle avait été la première à mettre à jour le secret du beau britannique, alors qu'il aurait peut-être voulu le garder un peu plus longtemps pour lui. Mais elle l'avait fait parce qu'elle l'aimait, parce qu'elle lui avait montré qu'elle était digne de confiance, qu'elle était une épaule sur laquelle il pouvait s'appuyer. Pourquoi n'arrivait-elle pas à accepter le contraire, à se dire que Carter avait peut-être le même but qu'elle ? Les larmes aux yeux, elle détourna le regard quand son petit ami vint prendre son visage entre ses mains, avec plus de douceur. Il avait raison. Il y avait autre chose. Ce n'était pas qu'une vague histoire de premier amour mal terminé. Cette phrase la poussa à se relever brutalement, à s'éloigner de Carter pour lui cacher ses larmes. Et étrangement, alors qu'elle laissait ses émotions la submerger, les barrières s'écroulèrent. Elle ne passa par aucun détour. Elle lâcha les mots qu'il fallait. Les mots qui blessaient mais qui ne représentaient que la vérité. De rares personnes étaient au courant de ce qu'elle avait vécu, mais jamais, elle n'avait dit qu'elle était battue. Elle parlait de violences, d'histoire qui s'était mal déroulée, elle usait de sous-entendus parlants mais elle n'avait jamais dit le mot « battue ». Carter avait réussi à faire sortir cela d'elle, même si les mots ne furent pas agréables pour lui. « Pourtant, c'est ce qui est arrivé. » répondit-elle alors qu'il parlait sûrement pour lui-même. Il prit place derrière elle et l'enlaça, alors que les larmes coulaient de plus belle. Elle ne les retenait même plus. Il la voyait telle qu'elle était, finalement. Humaine. Entière. Atteignable. Quand elle entendit son « désolé », elle fit un léger mouvement de tête, mais resta muette. Elle prenait conscience de tout son soutien et c'était une force qui dépassait tout. Qui dépassait n'importe quel mot. Mais sa main s'était posée sur l'un des bras de Carter, qu'elle caressait avec douceur. Alors qu'il nicha sa tête dans son cou, elle écouta ses paroles. Il lui rappela la volonté qu'ils s'étaient faite, celle de se créer des souvenirs ensemble. Elle avait envie de croire que oui, tout irait mieux. Et elle se mit à pleurer de plus belle. C'était la vanne qui s'était ouverte. Tant d'émotions qui s'écoulaient d'un coup. Elle se tourna et se plaça face à lui, sa main posée sur son torse. Elle releva ses yeux verts sur lui, rougis par les larmes. Il y avait une lueur au fond d'elle qui lui donnait envie de croire qu'avec lui, elle pourrait outrepasser cela. Mais l'assumer, c'était autre chose. Elle se voyait comme un poids pour lui. « Pourquoi voudrais-tu te donner ce mal ? J'ai essayé de faire table rase. Plusieurs fois. Mais... mais je n'y suis jamais parvenue. J'ai même gâché mes histoires à cause de ça. Et je ne veux pas que ça nous arrive. Je ne veux pas être ton boulet, alors que tu pourrais trouver tellement mieux. Je suis sûre que tu pourrais trouver une femme beaucoup plus saine... qui, qui te mériterait tellement plus. » ça aussi, c'était une conséquence d'Elias. Elle ne s'estimait pas être à la hauteur. Elle ne pouvait pas croire que l'on pouvait se battre pour elle. Avec elle.

__________________________

     


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Pour toi, je ferais parler la poudre jusqu'à c'que mon chargeur soit vide. Je suis prise dans ton avalanche, je m'éteindrai si tu m'exiles. À la lisère des alizés ne reste que l'odeur de la pluie.☾☾  // par mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carter Hamilton
MESSAGES : 1786
ICI DEPUIS : 26/07/2017
CRÉDITS : gajah (avatar), crackintime (sign), gwen ♡ (crackship)
COMPTES : la sulfureuse grecque harmonie, l'américain sexy peter, la chanteuse déchue australienne sasha, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo, le marin canadien florian & le cavalier australien theo.
STATUT : nothing breaks like a heart
Leave out all the rest (Carlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: Leave out all the rest (Carlia)   Leave out all the rest (Carlia) EmptyLun 17 Juin 2019 - 16:10

Il était hors de question de te dire que tu allais la laisser dans cet état là. Maintenant, tu tenais trop à Tahlia pour la laisser sur le côté et elle représentait quasiment toute ta vie dorénavant. Jamais tu n'aurais pensé ressentir ce genre de sentiment, celui qui te donnes envie de tout donner pour une personne. Parce qu'après le décès de ta femme, il y a maintenant quelques années, tu t'étais juré de ne plus t'abaisser à ce sentiment qu'est l'amour. Mais elle, elle a réussi à tout changé. Ton envie de ne plus ressentir quoi que ce soit avait disparu au fil du temps, et tu t'étais attaché à elle comme un aimant. Comme si maintenant, tu ne voyais plus ta vie sans elle. La policière semblait mise à nue, comme si elle était sur le point de t'avouer le plus sombre des secrets qui la tourmentait depuis toutes ces années et qu'elle n'avait jamais réussis à mettre les mots dessus, du moins avec toi. C'était l'effet d'un boomerang que tu te prenais en plein dans la face. Toi qui pensait qu'elle ressentait encore quelque chose pour cet homme avec qui elle avait partagé sa vie, en réalité la vérité était beaucoup plus sombre que toi. Tu étais outré par cette nouvelle, comme si tu n'avais pas envie d'y croire. Mais la jeune femme appuya ses dires pour te confirmer que c'était bien une réalité et non une simple lubie. Tu ne répondais simplement pas, et tu te levais pour la rejoindre, alors qu'elle était dos à toi pour cacher toute la peine qui se trouvait en elle. Mais tu le savais, tu le sentais. Vous étiez lié, c'est ce que tu aimais te dire au fur et à mesure de votre relation. Tu n'allais pas la laisser dans cet état, il était hors de question de l'abandonner dans ce moment là. Lorsqu'elle se retourna vers toi, plongeant son regard dans le tien, tu replaças une mèche de ses cheveux derrière son oreille. Un geste doux et affectueux, pour lui montrer que tu étais là pour elle. Puis, tu vins passer une main sur sa joue, en écoutant ses paroles, laissant échapper un léger rire à la fin de ces derniers. « Mais Tahlia, tu comprends pas ou quoi ? Je t'abandonnerais pas et j'veux pas d'une autre femme que toi » commenças-tu par dire avec un sourire sur tes lèvres. « Tu as réussi à accepter mes peines, mon ancienne relation qui est toujours là dans mon coeur. On a tous eu des problèmes, et je conçois que tu n'as pas eu la vie facile non plus. Mais on ne se gâchera pas, j'te le promet » répondis-tu avant de poser tes lèvres sur les siennes. C'était des gestes, simple, délicat et doux. Mais tu ne voulais pas qu'elle se monte la tête en se disant qu'elle allait tout gâcher entre vous. « C'est moi qui te mérites pas... Arrête de broyer du noir. Regardes, on est là tous les deux, on va passer un bon moment. J'ai pas envie de laisser ma chance avec toi parce que... parce que... » dis-tu en cherchant tes mots. Etait-ce le bon moment ? Oui, tu étais amoureux d'elle. Mais est-ce qu'il fallait tout dire de suite ? Pfff, qu'importe. « Parce que je t'aime, Tahlia » dis-tu simplement, le regard planté dans le sien. Tu ne savais pas quel allait être sa réaction, sa réponse. Mais voilà, tu avais dis ce que tu pensais, ce que tu ressentais. Et tu étais soulagé de l'avoir enfin fait.

__________________________

« Just kind »
☾ ☾ ☾ un jour, je serai sage, j'aurai fini de faire le con. j'irai voir mes ennemis pour tous leur demander pardon. un jour, je serai mort, j'aurai fait le tour de mon âge. une plaque avec mon nom, une place dans les nuages @surlalune, bigfloetoli.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 11261
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Strangehell/Aelya ♥ (ava), Mars (sign), chrysalis (icon)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : Attirée par l'inaccessible.
Leave out all the rest (Carlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: Leave out all the rest (Carlia)   Leave out all the rest (Carlia) EmptyDim 23 Juin 2019 - 22:56

Qu'elle était sauvage, Tahlia ! Ou tout simplement butée. Sans cesse délaissée au cours de sa vie, elle n'arrivait pas à se mettre en tête qu'il y avait des personnes qui pouvaient se soucier d'elle – hormis ses parents – et qui voulaient la protéger, lui faire lâcher tout ce mal qui la rongeait intérieurement. Carter n'avait pas envie d'abandonner, ce qui à l'instant énervait Tahlia, qui s'était complètement renfermée. Elle voulait juste qu'on la laisse tranquille. Tant pis s'il croyait qu'elle aimait encore son ex. Au moins, elle n'avait pas à révéler ce qui lui faisait le plus mal. Mais sous l'insistance de son petit ami et sous le coup des émotions, elle dut abdiquer. Elle lâcha brutalement sa pire vérité, sans réfléchir, sans choisir ses mots. C'était comme si ses lèvres avaient parlé pour elle, alors que sa raison et son cœur lui intimaient de garder tout cela secret. Une fois qu'elle avait dit les mots tabous, fait part de ces violences qu'elle avait connues, elle pleura sans se retenir. C'était des années et des années d'émotions refoulées qui ressurgissaient. Elle devait paraître pitoyable, à cet instant. Mais Carter eut la plus belle réaction. Il ne parla pas sur le coup, se contentant simplement de la rejoindre pour la serrer dans ses bras. Il savait comment agir avec Tahlia. Il savait que le langage corporel était plus fort que les mots avec elle. Elle se fichait des grands discours. Elle voulait juste que les gestes suivent. Alors qu'elle se retourna vers lui et qu'elle daigna enfin lui adresser un regard, malgré ses yeux bouffis et pleins de larmes, elle ne put s'empêcher de pencher légèrement la tête quand il posa sa main sur sa joue, dans un geste tellement réconfortant. Réconfortant, oui, mais qui ne parvenait pas à lui retirer ses idées de la tête. Qu'est-ce qu'il faisait avec elle ? Pourquoi tenait-il tant à cette relation alors qu'elle lui fit comprendre qu'elle était une bombe à retardement ? S'il y avait bien une chose qu'elle réussissait à merveille, c'était ruiner ses relations. Elle débordait toujours d'idées pour le faire. Et c'était bien quelque chose qu'elle ne voulait pas infliger à Carter, qui méritait tellement mieux qu'elle. Elle ne voulait pas gâcher cette relation. Elle ne voulait pas le perdre, lui qui avait été son ami, son confident avant d'être son copain. Mais face à ses mots, le jeune anglais se mit à rire, occasionnant un froncement de sourcils chez Tahlia.  « Bah non, je ne comprends pas. » marmonna-t-elle avec une pointe de mauvaise foi. Elle essayait de lui faire ouvrir les yeux sur ce qu'elle était. Mais au fond qui avait les yeux les plus ouverts dans l'histoire ? C'était visiblement Carter. Carter qui était prêt à tout pour lui montrer qu'elle était celle qu'il voulait. Elle écouta ses nouvelles paroles, lui faisant prendre conscience qu'elle aussi avait été là pour tout accepter de Carter. Elle avait accepté son passé, le fantôme de sa femme qui rôdait toujours autour de lui. Maintenant, c'était lui qui acceptait le passé de la brune. Et rien que pour cela, pour cette tolérance qu'ils avaient l'un envers l'autre, ils savaient déjà qu'ils n'allaient pas se gâcher. Ils iraient à leur rythme, ils se ménageraient, ils prendraient soin et l'autre, ils se relèveraient si l'un d'eux venait à chuter. En l'entendant dire cela, elle se dit que peut-être elle n'était pas qu'une transition dans la vie du britannique. « Carter... » souffla-t-elle, avant d'accueillir avec plaisir ses lèvres contre les siennes, lui rendant ce baiser délicat. Elle ne savait plus quoi dire, il avait démonté tous les arguments qu'elle avait en tête. Quand il reprit la parole, en lui disant qu'il ne la méritait pas, elle lui lança un regard qui signifiait clairement qu'il n'avait pas à se mettre ça en tête. Elle secoua même négativement la tête pour lui montrer qu'il avait tord. Mais quand il lui demanda d'arrêter de broyer du noir, elle hocha doucement la tête, essuyant ses larmes, alors qu'elle murmura : « Promis, j'arrête. Tu as raison, on va passer un bon moment. » Il disait vrai. Il était là. Il était encore là malgré les révélations. Et il resterait là pour ce moment qu'ils devaient s'octroyer. Cependant, le jeune homme ne semblait pas en avoir fini avec elle. Semblant chercher ses mots, Carter finit par lâcher ce qui le poussait tant à rester avec elle. Il lui lâcha ces trois petits mots auxquels elle ne s'attendait pas. D'abord sonnée, elle le regarda, comme si elle se demandait si elle avait bien entendu. Mais cette vague de chaleur qui la submergea lui montra qu'elle avait bien entendu. Elle se sentait ragaillardie d'une nouvelle force, comme si les douleurs, le passé ne pouvaient plus l'atteindre. C'était une étape de plus dans leur couple. Cette étape où leur relation prenait un tournant plus important, plus sérieux. Il l'aimait. Tout comme elle l'aimait. En première réponse, elle planta ses lèvres sur les siennes pour un baiser qu'elle fit durer. Puis... « Je t'aime aussi, Carter.... » répondit-elle enfin, dans un souffle « … je t'aime tellement. » ajouta-t-elle tout contre ses lèvres qu'elle embrassa de nouveau. Elle se sentait toute gênée de dire cela, parce que ce n'était pas des mots qu'elle disait à outrance. Mais il n'y avait pas meilleur destinataire de ces mots que son meilleur ami, son confident, son amant, son protecteur. Gardant ses lèvres à proximité des siennes, de façon à sentir son souffle, elle demanda, alors que ses doigts dessinaient inconsciemment un parcours sur son torse : « Tu m'as dit qu'on allait passer un bon moment. Alors, reste avec moi ce soir. Reste avec moi cette nuit. » Elle voulait qu'il la garde contre elle, qu'il lui fasse oublier ce moment douloureux, qu'il fasse déborder cet amour qu'ils s'étaient dévoilés timidement. Elle le voulait, lui. Rien que lui.

__________________________

     


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Pour toi, je ferais parler la poudre jusqu'à c'que mon chargeur soit vide. Je suis prise dans ton avalanche, je m'éteindrai si tu m'exiles. À la lisère des alizés ne reste que l'odeur de la pluie.☾☾  // par mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carter Hamilton
MESSAGES : 1786
ICI DEPUIS : 26/07/2017
CRÉDITS : gajah (avatar), crackintime (sign), gwen ♡ (crackship)
COMPTES : la sulfureuse grecque harmonie, l'américain sexy peter, la chanteuse déchue australienne sasha, la mignonne londonienne althea, le frenchie musicien milo, le marin canadien florian & le cavalier australien theo.
STATUT : nothing breaks like a heart
Leave out all the rest (Carlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: Leave out all the rest (Carlia)   Leave out all the rest (Carlia) EmptyLun 5 Aoû 2019 - 17:20

Pour rien au monde tu n'aurais laissé Tahlia après ce genre de révélation. Avec le temps, tu avais compris que tu avais besoin d'elle plus que tout dans ta vie pour te sentir mieux. C'était surement très égoïste de ta part, mais elle apportait tellement de bonheur et de joie de vivre dans ton coeur qui s'était rempli de noirceur ces dernières années et elle avait été la seule à t'aider à remonter la pente avec tous ses sourires, toutes ses confessions, tous ses fous-rires que vous avez eu ensemble. Et même si elle voulait te repousser, tu reviendrais vers elle toujours. Elle avait apprit avec le temps à te dompter, toi et tes humeurs. Et c'était dorénavant à ton tour de faire avec ses humeurs. Tu ne voulais qu'une chose, c'était son bonheur, et c'est tout ce qui importait. « Tu comprends pas que j'te lâcherais pas ? Que quoi qu'il arrive je serais toujours derrière toi ? Parce que même si tu ne le souhaites pas, même si tu me met de côté, je reviendrais toujours » dis-tu simplement en attrapant ses mains dans les tiennes. C'était elle qui rythmait ta vie et ton coeur. On pourrait croire un mauvais roman à l'eau de rose mais pourtant c'était si vrai. Comme si tu avais changé, tu étais redevenu le Carter d'avant, même le Jordan Hamilton que tout le monde connaissait à Londres. Tu étais toi, et ça c'était grâce à cette femme. « Tu es heureuse, je suis heureux. Tu es triste, je suis triste. This is how it works » ajoutas-tu en haussant les épaules, un sourire en coin. Vous échangiez un baiser, et le gout de ses lèvres était un véritable bonheur. Tu ne voulais pas te dévaloriser devant elle, mais tu savais pertinemment que tu n'étais pas un homme pour elle, Tahlia méritait surement beaucoup mieux qu'un ancien agent secret déchu qui s'est reconverti dans l'informatique. Mais voilà, tu voulais tenter ta chance, tu voulais lui montrer que tu en valais la peine. Et surtout, tu voulais qu'elle sache ce que tu ressentais pour elle. « Alors passons un bon moment, tous les deux » finis-tu par dire en essuyant d'une de tes mains les larmes qui roulaient encore sur ses joues. Même comme ça, même triste, tu ne pouvais t'empêcher de te dire que tu étais énormément chanceux d'être tombé sur une femme comme elle. Alors tu pensais que c'était le bon moment, celui où tu allais te jeter dans la gueule du loup pour lui dire ce que tu ressentais réellement. Comme tu l'avais fais la première fois où tu avais été intime avec elle, la première fois que vous vous étiez embrassé sur cette falaise. I love you. Ces mots que tu avais tellement de mal à dire avec le temps. Pas de réponse, simplement un baiser. Un baiser plein de sens. Et sa réponse fut un soulagement, comme si tu avais un poids qui s'enlevait de tes épaules. L'australienne ressentait la même chose pour toi. De soulagement, tu soufflais et tu laissais un sourire apparaitre sur ton visage. « J'ai jamais été aussi nerveux de toute ma vie je crois » dis-tu à voix basse. C'était une étape de donner tes sentiments, de livrer ton coeur à cette femme sans trop savoir pourquoi. Mais elle était spéciale, tu le savais. « Je ne te laisserais pas, je ne partirais pas. Promis » répondis-tu à la brune alors que tu n'avais qu'une envie qui était reprendre ses lèvres en otage et ne plus jamais les laisser filer. Ca fait donc ça, l'amour ?

__________________________

« Just kind »
☾ ☾ ☾ un jour, je serai sage, j'aurai fini de faire le con. j'irai voir mes ennemis pour tous leur demander pardon. un jour, je serai mort, j'aurai fait le tour de mon âge. une plaque avec mon nom, une place dans les nuages @surlalune, bigfloetoli.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGES : 11261
ICI DEPUIS : 14/03/2016
CRÉDITS : Strangehell/Aelya ♥ (ava), Mars (sign), chrysalis (icon)
COMPTES : Ella, la mère célibataire débordée
STATUT : Attirée par l'inaccessible.
Leave out all the rest (Carlia) Empty
grand kangou
MessageSujet: Re: Leave out all the rest (Carlia)   Leave out all the rest (Carlia) EmptyJeu 8 Aoû 2019 - 16:27

Combien de fois avait-elle rêvé qu'on lui dise de telles paroles ? Qu'on lui prouve qu'elle était importante aux yeux d'une personne ? Que quelqu'un voulait son bonheur ? Tant de fois. Et pourtant, Tahlia ne pouvait s'empêcher de ressentir une crainte injustifiée au plus profond d'elle. C'était sûrement la peur de s'abandonner totalement et d'être abandonnée en retour. Elle se savait instable,  méfiante, apeurée par ce que la vie pouvait lui donner et lui retirer. Alors oui, elle ne savait pas comment réagir quand Carter lui disait que, malgré tout, il reviendrait toujours vers elle. Pourtant, ses lèvres s'étirèrent quelque peu, malgré les larmes qui coulaient encore sur ses joues. Elle savait qu'elle agissait de la même manière que lui. Qu'elle reviendrait toujours vers lui, parce qu'elle n'imaginait pas une vie sans lui. C'était probablement le fait d'avoir été amis avant d'être amoureux qui les poussaient à avoir un tel attachement l'un envers l'autre. Ils s'étaient poussés l'un et l'autre à évoluer. Carter n'était plus le même qu'à son arrivée. Tahlia aussi avait changé. Du coup, quand il lui répéta qu'il alignait ses sentiments sur ceux de Tahlia, ne pouvant s'empêcher d'être heureux si elle ne l'était pas, la brune hocha légèrement la tête en répondant : "ça, en revanche, je le comprends." Elle aussi n'était pas heureuse quand il ne l'était pas. C'était comme ça que ça marchait entre eux. Elle accueillit alors ses lèvres avec plaisir, dans un baiser tout en douceur et sans se douter un seul instant de ce qui allait suivre. Il essuya les larmes qui coulaient encore sur les joues de Tahlia, ce qui fit relever le regard de la brune vers lui, qui le couva clairement du regard. Oui, ils allaient passé un bon moment. Le calme après la tempête. L'apothéose, même. Carter semblait décidé à lui dire quelques mots. Quelques mots qui rendaient tout son discours concret. Ce "je t'aime", Tahlia ne s'était pas attendue à l'avoir. Pourtant, cela faisait des mois qu'ils sortaient ensemble, maintenant. L'un et l'autre se doutaient qu'ils s'aimaient, mais face à leurs passés respectifs, il existait des barrières qu'ils devaient apprendre à dépasser. Dévoiler ses sentiments était l'une d'elles. Surprise, Tahlia ne répondit rien de suite. Elle se contenta de l'embrasser. Parce qu'elle était nulle avec les mots, parce qu'elle transmettait plus avec ses gestes. Mais elle prit sur elle et osa à son tour lui avouer qu'elle l'aimait aussi. Elle n'aurait jamais pensé ressentir cela aussi rapidement, elle qui s'était dit qu'elle ne retomberait plus amoureuse depuis Arthur. Mais Carter était arrivé subtilement et avait fait sa place dans la vie et le coeur de la brune. A l'annonce de ses mots, Carter poussa un soupir de soulagement, en lui avouant à quel point il était nerveux. Cela fit rire Tahlia, qui trouvait son attitude particulièrement touchante. "On se connaît suffisamment pour ne pas être nerveux l'un envers l'autre. Ou alors, je n'ai pas suffisamment montré l'amour que j'ai pour toi. Prépare toi à ce que je ne te lâche pas d'une semelle." Elle se mit à rire, afin d'alléger tout reste de nervosité quelconque. Bien sûr que non, elle n'allait pas devenir l'amoureuse collante. Cela ne leur ressemblait pas. S'il y avait une chose qu'ils ne voulaient pas, c'était s'étouffer l'un l'autre. Sauf ce soir, où en effet, elle ne comptait pas le lâcher d'une semelle. Alors qu'elle restait tout contre lui, elle déposa une multitude de baisers, de la base de son cou, le long de sa mâchoire pour finir jusqu'à ses lèvres. Elle le voulait pour elle durant toute une soirée, toute une nuit. Elle voulait se réveiller dans ses bras et pas chacun dans leurs foyers respectifs. Entendant sa promesse, elle esquissa un sourire avant de l'embrasser de nouveau. "Ce n'est pas une promesse qui tombe dans l'oreille d'une sourde." répondit-elle en s'écartant quelque peu, afin de lier ses doigts aux siens et l'entraîner avec elle pour une soirée où effectivement seul lui compterait aux yeux de la brune.

Fin :coeur:

Spoiler:
 

__________________________

     


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Pour toi, je ferais parler la poudre jusqu'à c'que mon chargeur soit vide. Je suis prise dans ton avalanche, je m'éteindrai si tu m'exiles. À la lisère des alizés ne reste que l'odeur de la pluie.☾☾  // par mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Leave out all the rest (Carlia) Empty
MessageSujet: Re: Leave out all the rest (Carlia)   Leave out all the rest (Carlia) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Leave out all the rest (Carlia)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers: