AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
en ce moment à bowen
Ce jeudi 31 octobre à 18h, venez embarquer dans un merveilleux bateau de croisière pour une soirée inoubliable ! Une soirée qui s'annonce amusante, frissonnante et même ... terrifiiaaante ! » rendez-vous ici pour plus d'infos.
Notre blog The Writers cartonne et fait couler presque plus de larmes que d'encre. Mais, même si c'est un succès, nous aimons également quand c'est VOUS qui contribuez à sa réussite. Alors n'hésitez pas à nous envoyer vos rumeurs juste ici.

Partagez
 

 we are legends, every day, that's what she told him (vega)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Vega Clark
me, myself & i
Vega Clark
MESSAGES : 353
ICI DEPUIS : 23/04/2019
CRÉDITS : lunaeye & rogers.
COMPTES : le curieux manny, la catin perry, le déprimé emrys
STATUT : quand les choses sont trop simples elles deviennent forcément compliquées un jour
bowenien
MessageSujet: Re: we are legends, every day, that's what she told him (vega)   we are legends, every day, that's what she told him (vega) - Page 2 EmptyDim 28 Juil 2019 - 16:48

Mo prêtendant que si les deux plantes qu’on a l’appart ne sont pas déjà en train de décéder c’est parce qu’il les nourrit en vomissant dedans. Je suis pas hyper convaincu et je me dis que je ferai un peu plus gaffe à ce qu’il y a dans les pots à l’avenir. « J’veux bien prendre deux minutes pour les arroser si ça peut te faire arrêter de vomir n’importe tout. » Je lui réponds en rigolant. Heureusement que je suis là des fois sinon je ne sais même pas dans quel état il pourrait finir et où, avec qui. Un jour je serai pas là et il reviendra complètement paumée quatre jours plus tard parce qu’il se sera fait enlever par des gars et déposé au milieu du désert. Enfin je suis pas sûre que les gens fassent vraiment ça, ça doit exister que dans les films ce genre de trucs ? En fait je préfère pas savoir, ça serait trop flippant. Ensuite on déconne sur un poulet parce que trimballer Mo dans un supermarché c’est comme laisser un enfant sans surveillance dans un magasin de jouets, il fait n’importe quoi. Son imagination m’impressionne de jour en jour ! Mais ça me fait rire quand même ses conneries. Quand je tente de dire que je le connais pas parce que les gens nous regardent bizarrement, il dit que je suis sa femme. Je le frappe sur le bras avec un regard sévère comme font les femmes autoritaires avec leur mari. Enfin la caricature qu’on peut voir à la télé. J’éclate ensuite de rire. Je m’imagine pas marié avec Elmo, ça serait déjà hyper bizarre et ensuite je pense que je tiendrais pas deux jours. « Si on t’écoute ton coq au vin ça va devenir du canard au rhum, faudra pas s’étonner si le résultat c’est pas trop ce qu’on attendait ! J’suis sûr que tu te plaindras parce que ça sera pas bon alors qu’on a tout bien fait. » Enfin tout bien, j’en doute surtout si de base on n’a pas tous les ingrédients. Je lui fais quand même confiance pour la recette, au pire j’aurais qu’à l’accuser s’il manque un truc. On passe à la caisse et on met tout dans des sacs pour repartir vers l’appartement. On mangera à minuit ! Et en plus on sera bourré du coup on se rendra pas compte si c’est bon ou pas.

__________________________

bang bang he shot me down
Revenir en haut Aller en bas
Elmo Santavenere
me, myself & i
Elmo Santavenere
MESSAGES : 567
ICI DEPUIS : 06/05/2019
CRÉDITS : lunaeye (a) & astra (s)
COMPTES : woody ⋄ jackson ⋄ isaiah ⋄ concho ⋄ mali
STATUT : once we've both said our goodbyes, let's just let it go, let me let you go
adm h
MessageSujet: Re: we are legends, every day, that's what she told him (vega)   we are legends, every day, that's what she told him (vega) - Page 2 EmptyLun 29 Juil 2019 - 5:38

Il y a de ces informations qu’Elmo devrait peut-être apprendre à garder pour lui. Genre, tous les endroits où il vomissait dans leur logement. C’était des plans pour que Vega le raconte à Scar et Theo et que ceux-ci décident de le kicker out de l’appartement. Il était vrai qu’Elmo n’était certainement pas parmi les meilleurs colocataires à avoir. Il se rattrapait par son côté fun et ses anecdotes bizarres mais drôles, non ? « Tu dis ça mais dans deux semaines t’y penseras plus et les plantes me réclameront. » Dit-il pour rire. En vérité, il exagérait, ça ne lui était arrivé qu’à deux ou trois reprises de ne pas avoir le temps de se rendre à la toilette ou au lavabo de la cuisine – oui, ce même lavabo dans lequel ils faisaient tous leur vaisselle. Après avoir déconné à propos du poulet, Elmo cessa enfin ses conneries et déposa leur nourriture dans le panier. Sa mère ne serait pas très fière, elle qui lui disait toujours de ne pas jouer avec sa nourriture quand il faisait des bonhommes sourires de ketchup ou des dessins avec ses petits pois verts. « Du canard au rhum ? Tu tiens quelque chose, là, Vega. Tu tiens quelque chose qui pourrait nous rendre vraiment populaires dans le monde de la gastronomie ! » Et voilà qu’il s’imaginait déjà s’ouvrir un food truck avec Vega, intitulé Ducks & Rhum ou un truc du genre. Ou bien Rhum on the ducks plutôt qu’on the rocks, pour faire un genre de jeu de mot pas très bien trouvé. « J’vois pas pourquoi j’me plaindrais d’un plat qui a plus de rhum que de viande. » Et sur ce, ils passèrent pour payer le tout. C’est Vega qui traîna les sacs jusqu’à l’appartement alors qu’Elmo s’était contenté d’aller ranger le panier dans sa ligne. Au moins, il eut la décence de lui ouvrir la porte. Une fois de retour à la cuisine, Elmo sortit deux verres d’alcool dans lesquels il versa le contenu d’une des bouteilles de rhum achetées. Il en prit un dans ses mains et le leva vers Vega. « Pour nous donner du courage avant de se lancer dans cette recette, ô grand chef Clark. » Il cogna son verre contre le sien et commença à le caler avant de réaliser qu’il y en avait beaucoup trop dans le verre – qui n’en était pas un de shooters. Il s’en renversa un peu sur le chandail.

__________________________


❝ but you make me shiver ❞
fall a little further, you smile a little wider. just don't forget to turn the lights off so you can love a little darker.
Revenir en haut Aller en bas
Vega Clark
me, myself & i
Vega Clark
MESSAGES : 353
ICI DEPUIS : 23/04/2019
CRÉDITS : lunaeye & rogers.
COMPTES : le curieux manny, la catin perry, le déprimé emrys
STATUT : quand les choses sont trop simples elles deviennent forcément compliquées un jour
bowenien
MessageSujet: Re: we are legends, every day, that's what she told him (vega)   we are legends, every day, that's what she told him (vega) - Page 2 EmptySam 12 Oct 2019 - 21:52

Je n’ai pas des masses la main verte alors je veux bien le croire que je risque de vite oublier d’arroser les quelques plantes vertes qui survivent dans l’appartement. J’ai trop de choses à penser avec les cours, le boulot et les sorties pour me souvenir de les arroser. Ou alors il faudrait mettre une alarme qui me dit qu’il faut leur donner de l’eau, mais j’ai bien trop la flemme, même si ça ne prend que deux minutes. Tant pis, elles continueront à être nourries au vomi de Mo, même si je ne suis pas sûre que l’alcool soit vraiment l’idéal pour qu’elles survivent. « Peut-être qu’elles seraient encore plus heureux qui elles pataugeaient pas dans le vomi. » Je lui réponds en souriant. On continue nos achats et une fois de plus Mo ne peut pas s’empêcher de faire courir son imagination. Il n’est pas contre un canard au rhum, idée qui ne m’emballe pas forcément. « Dude, j’veux pas être méchante mais les gens dans la gastronomie ils sont plus high level que faire du canard au rhum. C’pas assez fancy pour changer le monde. » Je sais d’expérience qu’il faut au moins mettre du caviar, du homard ou un aliment un peu à la mode genre le yuzu, pour qu’un plat perce sur les grandes tables. Maintenant les trucs vegans fonctionnent bien aussi mais le canard c’est pas ultra vegan ou healthy avec du rhum. On finit par tout avoir, à peu près, et à passer à la caisse avec le caissière qui doit se demander ce qu’on trafique avec un poulet, beaucoup trop de rhum et des aliments sans aucun rapport à une heure aussi tardive pour faire ses courses. Je traîne les sacs jusqu’à l’appart et j’étale tout sur la table. Notre butin que Mo ne tarde pas à réduire en prenant la bouteille de rhum et deux verres, peu adaptés à l’alcool. Je reste dubitative devant la dose qu’il verse mais je décide quand même de trinquer avec lui et de boire. En le voyant en mettre partout, j’éclate de rire et par la même occasion j’en mets partout aussi. « T’es sûr t’es pas bourré de base ? Genre t’as toujours de l’alcool dans le sang même quand tu bois pas ? » Je lui demande en le voyant si peu habile avec un verre entre les mains. Je prends ensuite la recette, si on veut manger avant de faire un coma éthylique vaut mieux s’y mettre tout de suite.

__________________________

bang bang he shot me down
Revenir en haut Aller en bas
Elmo Santavenere
me, myself & i
Elmo Santavenere
MESSAGES : 567
ICI DEPUIS : 06/05/2019
CRÉDITS : lunaeye (a) & astra (s)
COMPTES : woody ⋄ jackson ⋄ isaiah ⋄ concho ⋄ mali
STATUT : once we've both said our goodbyes, let's just let it go, let me let you go
adm h
MessageSujet: Re: we are legends, every day, that's what she told him (vega)   we are legends, every day, that's what she told him (vega) - Page 2 EmptyLun 14 Oct 2019 - 21:42

Évidemment, ces pauvres plantes, elles étaient aussi victimes de l’exagération d’Elmo et de Vega, qui n’avaient visiblement aucune demi-mesure lorsqu’ils étaient ensemble. Ce n’était pas comme si l’italien les nourrissait exclusivement de son propre vomi. Il lui arrivait, par moment, de verser un peu d’eau dans les pots. Mais, soyons honnêtes, si elles survivaient c’était probablement parce que Theo passait derrière eux. « J’imagine que c’est quelque chose qu’on ne saura jamais ! » Façon de dire qu’il n’avait pas l’intention de changer ses mauvaises habitudes. De toute façon, c’était ça ou le plancher, puisque bien souvent Elmo n’avait pas le temps de se rendre à la toilette. Il n’avait bien souvent pas le temps de faire grand-chose, d’ailleurs, selon ses dires. Sans doute était-ce pour ça que ses bonnes idées, comme celle du canard au rhum, ne voyaient jamais le jour. « Est-ce que genre t’es venue au monde dans le seul et unique objectif de briser tous mes rêves, un à un ? » Demanda l’universitaire en soupirant, puis en faisant la moue. Lui qui pensait vraiment tenir quelque chose, voilà que tout disparaissait en fumée. Heureusement qu’il lui restait le coq au vin. Leur butin fut d’ailleurs bien vite étalé sur la table par Vega, dès qu’ils rentrèrent à l’appartement. Lui avait déjà entrepris d’autres projets : celui de boire. Vega éclata de rire en le voyant se renverser du rhum partout sur le chandail. Il rit d’elle, à son tour, quand elle en fit de même. « Ça expliquerait bien des choses. » Admit l’Italien à la question de sa meilleure amie. « Reste que ça doit être quand même cool comme superpouvoir. Ça coûterait moins cher. » Et sur ce, il alla derrière le comptoir où il sortit un couteau et une planche à découper. Probablement pas une bonne idée. Il entreprit de couper l’oignon, ses yeux rapidement aveuglés par toutes les larmes versées par son corps. « Jesus Christ … J’vais me couper la main. » Vu qu’il voyait plus rien. Pour arranger les choses, il chercha son verre de rhum â tâtons, et but encore.

__________________________


❝ but you make me shiver ❞
fall a little further, you smile a little wider. just don't forget to turn the lights off so you can love a little darker.
Revenir en haut Aller en bas
Vega Clark
me, myself & i
Vega Clark
MESSAGES : 353
ICI DEPUIS : 23/04/2019
CRÉDITS : lunaeye & rogers.
COMPTES : le curieux manny, la catin perry, le déprimé emrys
STATUT : quand les choses sont trop simples elles deviennent forcément compliquées un jour
bowenien
MessageSujet: Re: we are legends, every day, that's what she told him (vega)   we are legends, every day, that's what she told him (vega) - Page 2 EmptyLun 11 Nov 2019 - 10:41

Elmo va continuer à vomir dans les plantes, qui auraient peut-être eu une meilleure vie dans un appart moins dépravé que le notre. Enfin surtout dans un appart sans Mo. Soyons honnête, il fait augmenter la moyenne de vomie par personne d’au moins 5 points vu comment il ne tient pas l’alcool. Je trouve ça quand même admirable qu’après autant de fois à finir mal il tienne pas un peu mieux l’alcool ou au moins qu’il boive moins. Je sais que par rapport à lui je suis une petite sainte parce que j’arrive à finir mes soirées ailleurs que la tête entre les mains à tout déverser dans un endroit pas forcément approprié. Enfin bref, on change de sujet de conversation, c’est pas qu’il m’ennuie c’est juste que le vomi c’est pas passion non plus. Il me demande si ma seule fonction dans ce monde c’est de réduire tous ses rêves à néant. « Ouais j’suis une sorcière et j’veux détruire l’humanité, j’commence par toi. » Je lui réponds en riant. Je pense que j’ai juste tendance à parfois être un peu trop terre à terre mais sans moi il se serait déjà engagé dans des tas de trucs complètement cons et aurait perdu ses économies douze fois. Enfin peut-être que l’une de ses idées à la con aurait pu le rendre riche, j’en sais rien. Quand on range les courses et qu’on part en direction de l’appart, je déclare « L’affaire est ketchup ! » Les restes des expressions québécoises de mon père qui malgré son statut haut placé avait parfois un vocabulaire un peu moins distingué que ce qu’il laissait présager. On prend notre premier shot qu’on renverse à moitié tous les deux ce qui me fait me demander si Mo n’est pas le genre à être bourré en permanence, même sans boire. Même lui trouve ça cohérent...et cool. « Les plantes finiraient noyées ! » je lui réponds en riant. Mo entreprit de couper l’oignon ce qui le fit pleurer comme moi devant certains films. « Oh mais faut pas que tout ça te rende triste. » Je lui dis avec un air de compassion avant de le prendre dans mes bras comme s’il était vraiment triste. « T’as raison un peu d’alcool va nous cheer up un peu ! » Et je prends à mon tour un nouveau verre avant de commencer à couper d’autres légumes.

__________________________

bang bang he shot me down
Revenir en haut Aller en bas
me, myself & i
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: we are legends, every day, that's what she told him (vega)   we are legends, every day, that's what she told him (vega) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
we are legends, every day, that's what she told him (vega)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: southern district :: appartements-
Sauter vers: