AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
en ce moment à bowen
Ce jeudi 31 octobre à 18h, venez embarquer dans un merveilleux bateau de croisière pour une soirée inoubliable ! Une soirée qui s'annonce amusante, frissonnante et même ... terrifiiaaante ! » rendez-vous ici pour plus d'infos.
Notre blog The Writers cartonne et fait couler presque plus de larmes que d'encre. Mais, même si c'est un succès, nous aimons également quand c'est VOUS qui contribuez à sa réussite. Alors n'hésitez pas à nous envoyer vos rumeurs juste ici.

Partagez
 

 what's your name again ? (perry)

Aller en bas 
AuteurMessage
Cleo Stuart
me, myself & i

Cleo Stuart

MESSAGES : 431
ICI DEPUIS : 16/01/2019
CRÉDITS : (c) gajah
COMPTES : violet + blanche + bella + brooke + beth
STATUT : coeur qui oscille entre la raison et la tentation
bowenien
what's your name again ? (perry) Empty
MessageSujet: what's your name again ? (perry)   what's your name again ? (perry) EmptyLun 3 Juin 2019 - 19:39

Le soleil entre dans la pièce par la jonction des rideaux qui bougent au vent, la fenêtre restée ouverte toute la nuit pour laisser une brise envelopper la chambre. Cleo se sent doucement s'éveiller. Elle s'étire les yeux fermés, inspire un bon coup, puis ouvre les yeux. Un mal de tête lui prend, elle passa ses mains sur son front espérant appuyer si fort que la pression lui fera oublier cette migraine post-soirée. En vain, elle est toujours-là, signe que la veille, l'interne a très fort probablement exagéré sur sa consommation de Margaritas. Cleo secoue la tête, lentement pour éviter de lui donner le tournis, puis se lève pour accéder à la salle de bain où elle range ses cachets, tout ce qu'elle a besoin pour faire taire ce mal de crâne qui résonne maintenant. Et chaque pas qu'elle entreprend vers la pièce est un souvenir vaporeux de sa soirée. Un verre. Deux verres. Trop de verres. Une danse. Un bel homme. Des sourires. Une main dans son dos. Des soupirs dans ses oreilles. C'est encore un peu flou pour la blonde, elle ne se souvient pas de tout. Elle avance donc dans la salle de bain, se regarde dans le miroir, s'enfile un acétaminophène, s'envoie un peu d'eau dans le visage et se redirige vers son lit. Elle se fige, à l'entrée de sa chambre, quand elle y aperçoit un invité, encore endormi. Merde !, pense-t-elle en fronçant les sourcils. Et ça lui revient. Sa main dans son dos, ils sont sortis du bar et ils ont sauté dans le même taxi. Chez toi, c'est mieux, qu'il lui a susurré à l'oreille alors qu'elle donnait l'adresse au chauffeur. Elle se souvient de leurs ébats, de leurs corps qui s'emboitaient ensemble, mais pas de lui. Pas de son visage, ni même de son prénom. Cleo s'avance vers le lit où elle s'y assoit pour le regarder. Il est beau, pas étonnant qu'elle ait craqué pour lui. Il dort encore, mais elle a besoin de savoir qui il est, de faire le lien entre maintenant et 3h du matin la veille. Elle se penche donc vers lui et lui chuchote à l'oreille : Bon matin la belle au bois dormant.

__________________________


searching for a destiny that's mine. there's another place another time. touching many hearts along the way. hoping that I'll never have to say : it's just an illusion.

(anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Perry Peach
me, myself & i

Perry Peach

MESSAGES : 211
ICI DEPUIS : 02/06/2019
CRÉDITS : lempika & anaëlle
COMPTES : selma l'ancienne reporter intrépide, vega la futur présidente du monde, emrys le professeur passionné
STATUT : marié avec quatre enfants...no way seul as always
bowenien
what's your name again ? (perry) Empty
MessageSujet: Re: what's your name again ? (perry)   what's your name again ? (perry) EmptyLun 3 Juin 2019 - 23:30

En revenant, Perry a repris ses habitudes, ses repères, il est retourné dans ses lieux fétiches. Et forcément il se réveille parfois dans des lieux inconnus, dans les draps d’une autre personne. En ce moment il n’a pas vraiment de chez lui de toute façon. Il ne peut plus vivre au 17 et en attendant d’avoir une vraie solution, il est à l’hôtel. Heureusement il a les finances qui lui permettent de vivre dans un truc un peu mieux qu’une petite chambre pas forcément très clean. Même s’il ne fait pas trop étalage de sa richesse en général, il aime tout de même bien le confort. Il a donc décidé de prendre une chambre, même deux pour sa fille, dans le meilleur hôtel de la ville, histoire d’être bien. Seulement il préfère ne pas y emmener ses conquêtes pour l’instant, il ne sait pas trop pourquoi. Le jeune homme dort encore profondément lorsqu’une voix vient lui murmurer quelques mots à l’oreille. Il émet un espèce de grognement avant de se retourner, n’ayant pas vraiment l’intention de se réveiller. Oui il est plutôt à l’aise à l’idée de squatter chez les gens. Bon, il se souvient rapidement qu’il a un boulot qui l’attend et qu’il ne peut pas commencer à arriver trop à la bourre alors qu’il vient juste de revenir. Déjà qu’il a une semi-gueule de bois, faudrait pas trop forcer non plus. Il finit par ouvrir les yeux et se les frotter pour se remettre les idées en place. Après quelques secondes, il s’assoit contre la tête de lit et regarde celle avec qui il a passé la nuit. « Hey ! » lui dit-il avec la voix d’un type pas trop réveillé. Il attrape ensuite son téléphone pour regarder l’heure. Bon c’est pas catastrophique, il a un peu le temps. « Ça va ? » demande-t-il alors à la blonde dont il tente de se souvenir le prénom. Il a toujours du mal et moitié du temps esquive le fait de nommer la personne.

__________________________

until
the end
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cleo Stuart
me, myself & i

Cleo Stuart

MESSAGES : 431
ICI DEPUIS : 16/01/2019
CRÉDITS : (c) gajah
COMPTES : violet + blanche + bella + brooke + beth
STATUT : coeur qui oscille entre la raison et la tentation
bowenien
what's your name again ? (perry) Empty
MessageSujet: Re: what's your name again ? (perry)   what's your name again ? (perry) EmptyVen 21 Juin 2019 - 3:16

Pour la blonde, on ne pouvait parler d'habitude lorsque l'on décrivait la soirée de la veille. Entre ses deux boulots, elle n'avait pas beaucoup de temps pour sortir. Qui plus est, lorsqu'elle revêtait le rôle de Penelope, elle savait se montrer sulfureuse, elle ne se prenait pas au sérieux tant elle était à l'aise de mettre un masque pour faire ce dont, Cleo, elle, ne serait pas en mesure de faire. Cleo et Penelope étaient des antonymes. Elles n'avaient rien en commun. Pourtant, la nuit passée, il semblait que des parts et des échantillons de l'escorte se soient glissés dans le comportement de la pédiatre de telle sorte qu'à son réveil, elle fut accueillie par une présence dans son lit. Elle avait ramené un mec à la maison. Et si au premier abord elle ne s'était pas souvenue de lui, maintenant qu'elle observait son visage endormi elle retrouvait la mémoire. Elle ne savait pas comment il s'appelait ni ce qu'il faisait dans la vie ni même si elle le lui avait demandé avant de le ramener à son appartement, mais elle se souvenait de leur nuit de braise. Brûlante, essoufflante, comme il était rare de trouver. Et l'alcool en était probablement un allié efficace, les privant tous les deux de leurs inhibitions. Quand elle se décida à le réveiller, voulant percer le mystère de sa personne, il lui répondit d'une voix encore endormie. Et elle lui sourit, remontant la couverture contre elle pour cacher sa poitrine complètement nue en dessous de son débardeur qu'elle avait probablement dû enfiler à la va vite après leurs ébats. Mal au crâne, avoua-t-elle en fronçant le nez en guise de réponse. Et toi ? Besoin d'un cachet ? Il ne l'aidait pas, commençant sa discussion par des formules de politesse qui ne lui en apprenait pas plus sur.... sur celui dont elle avait oublié le prénom. Cleo rit timidement en se grattant la tête, signe qu'elle était nerveuse. Je... Il se pourrait que j'ai un peu oublié ton prénom, avoua-t-elle en grimaçant de culpabilité.

__________________________


searching for a destiny that's mine. there's another place another time. touching many hearts along the way. hoping that I'll never have to say : it's just an illusion.

(anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Perry Peach
me, myself & i

Perry Peach

MESSAGES : 211
ICI DEPUIS : 02/06/2019
CRÉDITS : lempika & anaëlle
COMPTES : selma l'ancienne reporter intrépide, vega la futur présidente du monde, emrys le professeur passionné
STATUT : marié avec quatre enfants...no way seul as always
bowenien
what's your name again ? (perry) Empty
MessageSujet: Re: what's your name again ? (perry)   what's your name again ? (perry) EmptySam 13 Juil 2019 - 21:21

Cela fit sourire le jeune homme de voir sa conquête mettre les draps contre elle, comme pour se couvrir alors qu’il l’avait vu bien moins habillée que ça. Lui est totalement à l’aise, complètement à poil dans le lit, les draps sur lui. Malgré tout, il tend son bras pour tenter, à tâtons, de retrouver son caleçon qui doit sans doute traîner quelque part sur le sol. Il finit par le retrouver et l’enfiler rapidement. Il n’a pas envie qu’elle soit mal à l’aise. Il sait bien que parfois le lendemain matin les gens regrettent ou sont moins dévergondés que la veille, quand ils avaient bu. Perry, qu’il ait bu ou non, est toujours très à l’aise, sans doute un peu trop parfois. Il sourit à nouveau quand elle lui dit avoir mal au crâne, typique des gens qui boivent trop et n’ont pas l’habitude. A force il s’est forgé une résistance à l’alcool assez bonne et les gueules de bois ne lui font plus peur. Tout va bien au niveau de la tête mais il sent qu’il manque d’eau. « Nan ça va, j’vais aller boire un coup. » dit-il en se levant pour se diriger vers ce qu’il suppose être la salle de bain. Il ouvre le robinet et commence à boire en mettant sa tête en dessous. Il revient rapidement pour se vautrer sur le lit. Elle lui révèle alors qu’elle a oublié son prénom. Perry ouvre grand la bouche, faisant semblant d’être choqué, puis il met une main sur son cœur. « Comment as-tu pu ?! J’espère que tu n’as pas tout oublié de moi au moins. » Ouais ça l’emmerderait un peu qu’il ne lui ait pas laissé un souvenir et qu’elle ait tout oublié à cause de l’alcool. « En vrai j’me souviens plus de ton nom non plus... » lui révèle-t-il alors en riant. « Tu peux m’appeler comme la princesse dans Mario. » dit-il alors avec un clin d’œil. Il espère juste maintenant qu’elle connaît le nom de la princesse.

__________________________

until
the end
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cleo Stuart
me, myself & i

Cleo Stuart

MESSAGES : 431
ICI DEPUIS : 16/01/2019
CRÉDITS : (c) gajah
COMPTES : violet + blanche + bella + brooke + beth
STATUT : coeur qui oscille entre la raison et la tentation
bowenien
what's your name again ? (perry) Empty
MessageSujet: Re: what's your name again ? (perry)   what's your name again ? (perry) EmptySam 20 Juil 2019 - 5:37

Cleo est une jolie fille et pourtant elle l'ignore. Elle l'ignore parce qu'elle n'a jamais vraiment dragué ou sortie avec des hommes. Du moins, quand elle était Cleo. Quand elle enfilait le rôle de Penelope, c'était une tout autre histoire. La blonde n'appelait tout de même pas cela sortir avec des hommes, il s'agissait d'un rôle, d'une pièce de théâtre, d'un travail. Mais dans sa vie privée, Cleo était novice avec les hommes. Le seul qu'elle avait laissé entrer dans sa vie avait pris la fuite lorsqu'il s'était rendu compte de ses sentiments pour elle et qu'ils n'étaient pas assez forts pour passer outre son deuxième boulot. Et, depuis, elle ne s'était pas permis de retrouver cette avenue, de draguer, de sortir, de rencontrer des gens. La nuit dernière n'avait rien à la Cleo d'habituelle. Elle s'était mise dans une position vulnérable, s'offrant à un homme dont elle ne se souvenait même plus le prénom. L'inconnu enfila son caleçon, qu'il retrouva à tâtons, alors que la blonde, elle, cachait son corps à moitié habillé sous les draps. Elle profita de sa courte absence dans les toilettes pour enfiler son peignoir qu'elle attrapa à la va-vite avant qu'il ne vienne se reposer sur le lit. Cleo l'imita, s'asseyant à ses côtés, lui avouant qu'elle avait totalement oublié son nom. Avait-elle oublié la nuit ? Non. Mais était-elle encore un peu floue ? Oui. L'homme sembla faussement offusqué, jouant la comédie en gesticulant dramatiquement ce qui décrocha un rire franc à la pédiatre. J'ai pas oublié le grain de beauté que tu as sur la fesse, ajouta-t-elle à la plaisanterie. Il n'avait certainement pas de tache à cet endroit, mais la blague était bien trop facile. Puis, il lui avoua, à son tour, avoir oublié son prénom. Cleo sourit en coin, les yeux rieurs, la voix faussement offusquée, à son tour. Là, c'est moi qui devrais être vexée, dit-elle en croisant les bras contre sa poitrine. Mais quand il lui dit qu'elle pouvait l'appeler comme la princesse, Cleo pouffa à nouveau. Attends, tu t'appelles Peach ?, demanda-t-elle, un sourcil haussé, un rictus sur ses lèvres. Mario avait fait parti de sa jeunesse, elle y avait joué sur la Super Nintendo qu'ils avaient reçu, Elijah et elle, un Noël de leur enfance. Évidemment qu'elle connaissait le nom. Tes parents ont fait original sur ce coup, ajouta-t-elle avant de continuer, Enchantée, Peach, conclut-elle tout de même peu convaincue que c'était son réel prénom. Cleophé, dit-elle simplement, Mais tout le monde m'appelle Cleo. C'est pas mal moins cool que toi, par contre.

__________________________


searching for a destiny that's mine. there's another place another time. touching many hearts along the way. hoping that I'll never have to say : it's just an illusion.

(anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Perry Peach
me, myself & i

Perry Peach

MESSAGES : 211
ICI DEPUIS : 02/06/2019
CRÉDITS : lempika & anaëlle
COMPTES : selma l'ancienne reporter intrépide, vega la futur présidente du monde, emrys le professeur passionné
STATUT : marié avec quatre enfants...no way seul as always
bowenien
what's your name again ? (perry) Empty
MessageSujet: Re: what's your name again ? (perry)   what's your name again ? (perry) EmptySam 27 Juil 2019 - 11:52

Elle tente de faire une blague pour lui montrer qu’elle n’a pas tout oublié de lui mais ça ne le rassure pas vraiment. Qu’elle oublie son prénom, ok, lui aussi les oublie tout le temps de toute manière mais le reste. C’est mettre un coup à son ego que de dire qu’elle a oublié toute leur soirée et leur nuit. En soit il n’est pas l’amant le plus extraordinaire de la ville, enfin il est bon c’est sur mais il arrive davantage à ses fins grâce à son humour, son honnêteté et son attitude un peu rentre-dedans que par une réputation de meilleur coup de la ville que tout le monde s’arrache. De toute façon ce genre de trucs c’est assez subjectif, personne n’est pareil, personne n’aime les mêmes choses de toute façon. Faut savoir s’adapter. Il lui fait deviner son nom de famille plus que son prénom parce qu’il est quand même plus marrant et qu’il est plus simple à faire deviner que son prénom. Elle le devine donc n’en revient pas qu’il puisse s’appeler Peach. C’est vrai que pour un prénom de mec c’est pas le top, mais il s’y fait à l’avoir comme nom de famille. Parfois même les gens l’appellent comme ça même s’ils connaissent son prénom. Il trouve ça marrant. « Fin c’est mon nom d’famille, mon vrai prénom c’est Perry mais Peach c’plus marrant. Et pis ta tête quand t’as deviné était marrante aussi. » dit-il pour la taquiner un peu. Elle lui ensuite s’appeler Cléophée mais que globalement tout le monde l’appelle Cleo. « Ouais on va rester sur ça parce que déjà que j’ai du mal à retenir les prénoms, si en plus j’peux même pas les prononcer on va pas s’en sortir. » Il n’est pas convaincu dans tous les cas de s’en souvenir dans deux jours. Toujours en caleçon dans le lit, il s’allongea encore plus, pas franchement prêt à sortir de là. Il faudra encore qu’il trouve une excuse pour son retard, même si à chaque fois personne n’y croit et tout le monde sait qu’il n’a pas passé la soirée chez lui. « T’veux pas genre rester là un peu ? Pour faire fin j’sais pas... » Merci les sous-entendus très subtiles. Il dit ça avec une petite très innocente qui ne berne personne.

__________________________

until
the end
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cleo Stuart
me, myself & i

Cleo Stuart

MESSAGES : 431
ICI DEPUIS : 16/01/2019
CRÉDITS : (c) gajah
COMPTES : violet + blanche + bella + brooke + beth
STATUT : coeur qui oscille entre la raison et la tentation
bowenien
what's your name again ? (perry) Empty
MessageSujet: Re: what's your name again ? (perry)   what's your name again ? (perry) EmptySam 10 Aoû 2019 - 5:51

**attention, le prochain rp, et ce sera le seul, est à la première personne aha

Peach, j'y crois pas vraiment. Enfin, que certains parents soient zélés au point de donner des noms aussi étranges à leurs enfants, je peux comprendre. Je peux même en témoigner, Cleophé, c'est loin d'être un nom normal, ça. Mais, Peach ! Ça me fait rire et je le dénote par mes commentaires, amusée par la situation. L'inconnu dans mon lit finit par avouer qu'en réalité, c'était plutôt son nom de famille. Je souris en hochant la tête. Mais son prénom, le vrai, il élargit le rictus que j'avais déjà sur le visage, et je ne peux m'empêcher d'ajouter : Comme l'ornithorynque ? Et cette fois, c'est un réel rire franc qui sort d'entre mes lèvres. Prends-le pas mal, sincèrement, c'es trop adorable, finis-je par dire pour le rassurer. Je ne veux pas qu'il pense que je me moque de lui, peut-être un tout petit peu, mais ce n'est pas méchant. Ce réveil, il me plait, je dois l'avouer. Et je me présente, à mon tour. À nouveau, il m'arrache un rire alors qu'il décrète mon nom comme impossible à prononcer. Va pour Cleo, alors. Perry ne semble pas pressé de partir. Toujours en caleçon, il prend place sur le lit, sourire moqueur sur ses lèvres, il me confirme, qu'en fait, il n'a pas trop envie de prendre la fuite tout de suite. Je fronce un peu les sourcils, un rictus rieur sur mes lèvres, une étincelle dans mon regard.Pour faire, fin, j'sais pas..., qu'il dit. Je ris. Pour me rappeler la nuit dernière ? Je m'avance sur le lit, tout près de lui. D'abord, j'ai pas tout oublié. Je tente de le rassurer. Bon, ma mémoire fait défaut sur certains points de notre nuit, je l'avoue, mais pas sur tout. J'sais que tu danses bien, j'crois que tu m'as eu avec tes pas même. Je glousse. Je sais pas m'y prendre. L'alcool, à ce moment, il m'avait bien aidé. Là, à jeun, j'ai aucune idée de ce que je fais. J'suis pas Penelope, là, c'est pas aussi facile. Mais si tu veux bien m'aider à mettre en ordre le reste de la soirée, j'dirais pas non.

__________________________


searching for a destiny that's mine. there's another place another time. touching many hearts along the way. hoping that I'll never have to say : it's just an illusion.

(anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Perry Peach
me, myself & i

Perry Peach

MESSAGES : 211
ICI DEPUIS : 02/06/2019
CRÉDITS : lempika & anaëlle
COMPTES : selma l'ancienne reporter intrépide, vega la futur présidente du monde, emrys le professeur passionné
STATUT : marié avec quatre enfants...no way seul as always
bowenien
what's your name again ? (perry) Empty
MessageSujet: Re: what's your name again ? (perry)   what's your name again ? (perry) EmptyDim 11 Aoû 2019 - 14:54

Quand Cleo lui demande si son prénom c’est Perry, comme Perry l’ornithorynque, le principal intéressé, ouvre la bouche, étonné. « Genre tu connais Perry l’ornithorynque ? Il est trooop classe ! Genre c’est un agent secret quoi ! C’est le plus classe de tous les Perry du monde, notre dieu à tous. » dit-il en s’emballant un poil. Faut dire qu’il ne connaît pas vraiment d’autres Perry. Les dessins animés sont un peu sa référence, il en regarde tout le temps. Enfin moins maintenant qu’il a un boulot mais avec deux filles il a des excuses pour en regarder. Après les dessins animés fétiches de Siobhan ne sont pas forcément ceux qu’ils préfèrent. Il est peut-être con mais pas assez pour trouver des dessins animés destinés à un enfant de moins de deux ans passionnants. Et Penny commence un peu à les délaisser pour des séries pour ados. Le jeune homme s’installe un peu plus sur le lit, bien décidé à ne pas se lever de si tôt. Il s’en fout de s’imposer, de ne pas se faire discret. Si elle veut qu’il se barre, elle lui dit et en deux minutes il est dehors mais sinon il ne se gêne pas pour prendre son temps. Lorsqu’elle s’avance près de lui, il est content qu’elle rentre dans son petit jeu. « Tu d’vais être sacrément bourrée pour me trouver bon danseur ! Moi qui pensais que c’était mon charme fou qui t’avais convaincu... » dit-il en faisant une tête boudeuse. Elle lui fit en retour quelques sous-entendus et pour une fois il les comprit. « Ok, alors ça a commencé comme ça. » dit-il en se rapprochant d’elle pour l’embrasser dans le cou. « Puis comme ça. » continua-t-il en l’embrassant sur les lèvres cette fois. « Après on est venu ici. » dit-il en désignant le lit. « Et on a continué comme ça. » Il enleva ce qui couvrait la jeune femme avant de l’embrasser à nouveau.

__________________________

until
the end
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Cleo Stuart
me, myself & i

Cleo Stuart

MESSAGES : 431
ICI DEPUIS : 16/01/2019
CRÉDITS : (c) gajah
COMPTES : violet + blanche + bella + brooke + beth
STATUT : coeur qui oscille entre la raison et la tentation
bowenien
what's your name again ? (perry) Empty
MessageSujet: Re: what's your name again ? (perry)   what's your name again ? (perry) EmptyLun 12 Aoû 2019 - 5:21

Il semble étonné quand elle lui fait la référence à Perry l'ornithorynque, sa bouche ouverte témoigne de son étonnement. En même temps, des Perry, dans la culture populaire, il n'y en avait pas des tonnes. C'était bien le seul que la blonde connaissait. Lui et celui qui se tenait devant elle. Si on pouvait dire ça, parce qu'en réalité, elle ne le connaissait pas vraiment, Perry. Elle savait qu'il l'avait satisfaite, la nuit dernière, et elle connaissait son prénom. Mais, lui, qui il était, ce qu'il aimait, ce qui le faisait vibrer, elle n'en avait aucune idée, Cleo. Je le connais, oui, dit-elle en gloussant quand il s'exaltait qu'elle le connaisse, la référence lui faisant plaisir. Il était vrai qu'il était cool, Perry l'ornithorynque, avec ses lunettes et son chapeau d'agent secret, elle devait bien lui accorder ça. Après s'être tous les deux présenté, Perry prend place sur le lit, toujours seulement vêtu de son caleçon, comme si il lui appartenait, comme si le temps ne comptait plus. Et ce n'était pas désagréable. Des hommes, ici, il n'y en avait jamais eu. C'était un appartement typiquement féminin, des touches de rose et de féminité un peu partout, jamais touchée par la touche masculine, jamais adaptés pour plaire à cette gent-là. Après Clay, son premier et seul amant, Cleo ne s'était jamais permis de retenter, de draguer, enfouissant sa peine dans son travail, le vrai et celui qui lui servait à payer ses dépenses. Mais elle avait le droit, elle aussi, à ce bonheur. À se laisser aller dans les bras d'un homme, pour quelques semaines ou pour une seule nuit, ça n'avait pas d'importance, mais elle y avait le droit. De penser à autre chose que la douleur d'avoir échoué avec un autre. Et avec Perry, ce plaisir, cette légèreté, elle la sentait déjà, quand bien même que leur nuit précédente était toujours floue. Elle lui dit à nouveau qu'elle n'avait pas tout oublié de leur nuit passée, ajoutant au passage, à la blague, les danses qu'ils avaient partagées. Ça, ce n'était pas flou, c'était la première chose dont elle se souvenait avec certitude. Quand il dénote la quantité d'alcool qu'elle devait avoir dans le sang à ce moment-là, Cleo se met à rire. En effet, j'étais complètement bourrée. Tu voudrais pas me montrer ton talent, à nouveau, un de ces jours ? Mais pas là, pas maintenant, parce qu'elle le rejoint sur le lit, près de lui, dans l'espoir qu'il lui remémore bien plus que les pas de danse. Elle lit dans ses pensées, lui retourne ses sous-entendus que Perry semble accepter. Il accepte, s'approche d'elle pour poser des premiers baisers dans son cou. Cleo ferme les yeux au contact des lèvres de l'homme contre sa peau encore chaude. Il remonte vers ses lèvres, le corps de la pédiatre s'enflamme, Perry fait naître en elle des sensations qu'elle ne pensait pas ressentir. Quand elle couche, avec ces clients, elle ne ressent pas ce genre de sensation, pas de désir, d'envie ou de plaisir. Mais, là, ce matin, dans l'intimité de sa chambre, les lèvres de l'homme aiguisent son désir. Il désigne le lit, elle sourit, comprenant très bien où il s'en va. Elle se retrouve maintenant complètement sans vêtements, son peignoir trouve le sol, laissant sa peau nue se dévoiler à nouveau devant l'homme. Pour elle, ça lui semble comme la première fois. Et bien que tout son corps ne demande qu'à goûter celui du brun, une gêne l'envahie, ses joues s'empourprent, mais elle se laisser guider par le feu qui grandit dans son bas ventre. J'crois que ça me revient, maintenant, commence-t-elle. Elle se laisse aller, enfourche Perry pour se trouver au-dessus de son corps, se penche pour l'embrasser à nouveau. Lorsque ses lèvres arrêtent leurs caresses, pour prendre un temps de repos, elle sourit. Et, après tout ça, j'crois que t'avais plus de vêtements, non ? Ses mains glissent contre le torse de l'homme, viennent jouer avec l'élastique de son caleçon.

__________________________


searching for a destiny that's mine. there's another place another time. touching many hearts along the way. hoping that I'll never have to say : it's just an illusion.

(anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Perry Peach
me, myself & i

Perry Peach

MESSAGES : 211
ICI DEPUIS : 02/06/2019
CRÉDITS : lempika & anaëlle
COMPTES : selma l'ancienne reporter intrépide, vega la futur présidente du monde, emrys le professeur passionné
STATUT : marié avec quatre enfants...no way seul as always
bowenien
what's your name again ? (perry) Empty
MessageSujet: Re: what's your name again ? (perry)   what's your name again ? (perry) EmptyHier à 12:29

La jeune femme reste plus mesurée sur son « adoration » de l’ornithorynque alors que Perry s’emballe totalement. A bientôt trente ans il reste un gosse, un type qui regarde des dessins animés et dont les idoles sont des personnages de cartoons. Parfois il lui arrive de se demander à quoi il ressemblera lorsqu’il sera vraiment adulte et qu’il ne pourra plus faire comme s’il avait la vingtaine. A quarante ans est-ce qu’il serait ce type gênant qui ne veut pas vieillir et qui pense qu’il est encore cool en employant de vieux mots passés de mode ? Il n’espère pas mais d’un autre côté devenir mature ne le réjouit pas pour autant. Heureusement il n’est pas trop du genre à se questionner sur la vie, l’univers et le reste. Il préfère vivre au jour le jour, ou au pire au mois le mois mais rien vraiment au-delà. Enfin à présent il doit quand même un peu penser au futur, notamment pour ses enfants. Ils parlèrent ensuite brièvement de la soirée de la veille et des brides de souvenirs de Cleo. Elle semble se souvenir des moments qu’ils ont partagés en dansant sur de la musique, attribuant à Perry des talents qu’il ne se connaît pas. Si charmer est son fort il n’est pas non plus le gars le plus à l’aise quand il s’agit de danser en rythme sur de la musique. Peut-être que l’alcool l’a aidé à mieux bouger et que grâce à ça il a réussi à charmer la jeune femme, pour lui aussi c’est un peu flou tout ça. « Tu veux pas rester sur une bonne impression ? C’est pas que j’ai peur du ridicule hein mais je sais pas si j’suis si bon que c’que tu dis, enfin pour danser... » répondit-il en n’en loupant pas une pour faire un sous-entendu. Ils entrèrent ensuite dans un jeu pour rappeler à la jeune femme la nuit passée et également passer du bon temps ensemble, ce qui n’est clairement pas pour déplaire à Perry. Arriver en retard au boulot pour ce genre de motif n’est sans doute pas bien vu mais comme c’est lui le patron il n’a pas vraiment à les justifier. Heureusement d’ailleurs car c’est un plutôt mauvais menteur, il se ferait avoir en deux minutes et se ferait sûrement virer en quatre. Le jeune homme retira le peu de vêtements qui le couvrait pour arriver aux choses plus sérieuses. (…) Au final il n’avait pas bougé du lit pourtant on peut dire qu’il avait fait du sport, enfin il s’imagine qu’avec ça il gardera la ligne alors que c’est plutôt son métabolisme qui l’aide à garder un corps fin. « En espérant que tu n’oublies pas tout cette fois, même si ça me dérangerait pas de devoir te faire un petit rappel. »

__________________________

until
the end
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
me, myself & i

Contenu sponsorisé

what's your name again ? (perry) Empty
MessageSujet: Re: what's your name again ? (perry)   what's your name again ? (perry) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
what's your name again ? (perry)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: southern district :: appartements-
Sauter vers: