AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 When your past calls, don't answer (Edwin)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ella Grimes
Ella Grimes
MESSAGES : 867
ICI DEPUIS : 09/04/2019
CRÉDITS : étangs noirs (avatar), LIZZOUTI. (sign) chrysalis (icons)
COMPTES : Tahlia, l'ex fliquette de Bowen.
STATUT : Célibataire longue durée.
When your past calls, don't answer (Edwin) Empty
baby kangou
MessageSujet: When your past calls, don't answer (Edwin)   When your past calls, don't answer (Edwin) EmptyMar 25 Juin 2019 - 23:08

Visite chez le médecin ? Fait. Récupérer les médicaments à la pharmacie ? Fait. Ella posa son regard sur sa montre et constata qu'elle était dans les temps. Elle devait aller chercher Noah à son entraînement de basket dans trois quarts d'heure. Elle avait encore le temps de faire deux-trois courses pour la fin de la semaine. Ces derniers jours, Ella courait. Plus que d'habitude. Elle se faisait vite déborder, alors que son emploi du temps était le même que les années précédentes. Toujours chargé ! Peut-être était-ce cette inquiétude envers Noah qui lui donnait l'impression d'être submergée. Elle ne reconnaissait plus vraiment son fils. Il enchaînait les visites chez le proviseur, se perdait dans des défis stupides avec ses amis et semblait lui cacher bien d'autres choses. Il avait même recadré Maliyan. Ella n'avait pas réussi à obtenir énormément de détails, mais elle avait compris que des mots avaient dépassé les pensées, que leur journée entre hommes ne s'était pas bien passée. Et cela lui brisait le cœur. Elle entra dans la petite épicerie du coin  et commença à faire quelques courses, perdue dans ses pensées. Alors qu'elle tourna dans le rayon où se trouvaient les pâtes – le plat de secours pour mère débordée – un homme se trouvait déjà là, en face des produits qu'elle prenait d'habitude. Elle se planta à ses côtés et lança un « Excusez-moi. », alors qu'elle passait le bras devant lui pour attraper le paquet de pâtes. Elle releva tout de même la tête et posa ses yeux sur lui, un sourire aux lèvres, afin de le remercier de s'être légèrement décalé. Mais quand elle croisa ces yeux marrons, ce regard profond qui lui rappela tant de souvenirs, Ella lâcha son paquet de pâtes, sous le coup de la surprise. « Ed ? » murmura-t-elle, choquée. Même si dix-huit ans s'étaient écoulés, elle pouvait le reconnaître entre mille. Il avait gardé la même tête, si ce n'était qu'il y avait la barbe en plus et quelques rides au coin des yeux. Mais c'était lui. Indéniablement.

__________________________


   
   The universe is in your bones, the stars in your soul
Je suis deux femmes : l'une désire connaître la joie, la passion, les aventures que l'existence peut lui offrir, l'autre être esclave de la routine, de la vie de famille, des menus actes qui peuvent être planifiés et accomplis. ⊹ CODE BY LIZZOU
   

   

   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t17055-ella_grms-instagram En ligne
Invité
Anonymous
When your past calls, don't answer (Edwin) Empty
MessageSujet: Re: When your past calls, don't answer (Edwin)   When your past calls, don't answer (Edwin) EmptyMer 26 Juin 2019 - 1:07

Ed, ses journées riment a pas grand chose.
Aller faire du sport, voir le médecin pour prolonger un arrêt maladie, le temps de trouver un autre travail, l'armée lui faisant peur. Faire des courses, passer le soir sur l'ordinateur a essayer de comprendre comment certains trucs de jeunes marchent. Une bonne partie avait été faite, principalement faire du sport, ou il avait couru la matinée, il était passé en coup de vent chez le médecin pour renouveler son foutu arrêt maladie, c'est vrai que depuis son accident de moto et la perte de ses parents, tout deux ayant toujours vécu a Bowen c'était clairement pas la meilleure période de sa vie, et il le savait, sa vie prendrait un tournant. Généralement il n'aime pas trop ça, mais c'est lui qui l'a décidé. Fini de se cacher, les gens devraient avoir le droit a la vérité. Et surtout Ella et son fils, Noah rencontré plus tôt dans la semaine. Mais bon, pour le moment Ed faisait des courses, et oui comme tout le monde il doit quand même manger dans sa petite vie nulle. Il avait un sac de course assez rempli, mais il manquait LE plus important dans un repas: des féculents. Ouais des pâtes en gros. Il bouffait ça a foison avec le riz. A vrai dire, il n'a jamais été bon en cuisine et n'a jamais vraiment voulu apprendre, ça a toujours été une perte de temps. Alors qu'il oscille son regard entre mille et unes pattes, c'est le bras d'une jeune femme qui le réveille tandis qu'elle s'excuse. Cette voix est toujours la même, celle qu'il a concrètement trahi. Son cœur se tords sur lui même, pas prêt a croiser Ella ici même à vrai dire. Alors dans une voix calme il semble dire "Pas de soucis c'est rien." Et merde, elle l'a reconnu, et le paquet de pâtes qu'elle a pris est tombé au sol. Rapidement il s'abaisse sans un mot, rattrapant le paquet de pâtes avant de regarder Ella, qui n'a pas tellement changé avant de dire "J'ai autant vieilli?" On va essayer de détendre l'atmosphère? C'est ce qu'il se disait, mais il savait bien qu'il allait en prendre plein la gueule au final, mais c'est fait il ne pouvait plus s'échapper, face au mur. Il n'a jamais nié que l'avoir quitté a ce moment de sa vie est la pire décision qu'il n'aie jamais prise. Mais le lui dire, c'est bien plus dur. Et a vrai dire, maintenant plus un seul mot veut sortir de la bouche de Ed.
Revenir en haut Aller en bas
Ella Grimes
Ella Grimes
MESSAGES : 867
ICI DEPUIS : 09/04/2019
CRÉDITS : étangs noirs (avatar), LIZZOUTI. (sign) chrysalis (icons)
COMPTES : Tahlia, l'ex fliquette de Bowen.
STATUT : Célibataire longue durée.
When your past calls, don't answer (Edwin) Empty
baby kangou
MessageSujet: Re: When your past calls, don't answer (Edwin)   When your past calls, don't answer (Edwin) EmptyJeu 27 Juin 2019 - 0:05

Voilà une rencontre inattendue. Alors que la jeune femme avait souvent espéré le retour d'Edwin, ou au moins une prise de contact, elle avait fini par perdre espoir au fur et à mesure que les années étaient passées. Si bien qu'elle s'était dit qu'elle ne le reverrait sûrement jamais de sa vie. Comme quoi, la vie pouvait encore lui réserver des surprises. Une bonne surprise, néanmoins ? Elle ne dirait pas cela. Pour l'instant, elle était sonnée, choquée par ce retour qu'elle n'attendait plus. Mais la rancoeur ferait sûrement vite son retour, une fois qu'elle aura pleinement retrouvé ses esprits. Même si son cœur se serrait à cet instant, il en avait des choses à dire. Ella n'était pas du genre à accorder énormément d'importance au passé, mais avec Edwin, c'était autre chose. Ce n'était même pas parce qu'il était son premier amour, mais parce qu'ils avaient eu un enfant, ensemble. Ils n'étaient plus les seuls dans cette histoire. Et c'était cela qui la rattachait – et la rattacherait toujours – à lui. Edwin prit la parole, ce qui fit sortir la brune de sa torpeur et lui fit entendre sa question. Il tentait sûrement de faire un trait d'humour, pour apaiser l'atmosphère quelques peu pesante. Le calme avant la tempête, probablement. Ella arqua un sourcil et haussa les épaules, après avoir pris le temps de l'observer : « Oui. Mais autant que moi. » Elle aussi avait tant vieilli. Mais alors qu'on pensait qu'elle s'arrêterait là, elle ajouta : « Disons que j'ai enfin un homme devant moi... » Un bref sourire se dessina sur ses lèvres. Edwin connaissait Ella. Il savait qu'elle ne disait pas cela par simple constat. Elle était en train de le provoquer, subtilement, comme elle l'avait souvent fait avec lui dans le passé. Non, elle ne vantait pas l'homme mature, adulte qu'il était devenu. Elle le comparait simplement au gamin qui avait fui ses responsabilités, et qui se pensait déjà homme à quinze ans. Elle récupéra le paquet de pâtes qu'il avait ramassé et le mit dans son panier de courses. C'était juste un moyen de lui laisser le temps. De lui laisser le temps d'atterrir, avant de poser la question qui lui brûlait les lèvres : « Qu'est-ce que tu fais là ? »

__________________________


   
   The universe is in your bones, the stars in your soul
Je suis deux femmes : l'une désire connaître la joie, la passion, les aventures que l'existence peut lui offrir, l'autre être esclave de la routine, de la vie de famille, des menus actes qui peuvent être planifiés et accomplis. ⊹ CODE BY LIZZOU
   

   

   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t17055-ella_grms-instagram En ligne
Invité
Anonymous
When your past calls, don't answer (Edwin) Empty
MessageSujet: Re: When your past calls, don't answer (Edwin)   When your past calls, don't answer (Edwin) EmptyJeu 27 Juin 2019 - 0:41

A la phrase d'Ella, il posait son regard sur son visage, elle avait certes changé, mais il aurait reconnu cette femme entre des milliers, enfin si il aurait souhaité la reconnaître. Les cernes de fatigue principalement, dont la cause est surement l'enfant qu'elle a eu.il hoche la tête simplement, la parole ne voulant pas arriver certes. Et a sa prise de parole a la suite, Ed la connait bien, c'est pas pour le physique, mais plus pour provoquer l'homme. alors qu'il réponds simplement "Je pense oui.. Disons que la vie fait grandir, parfois plus tard que ce que l'on pense" Et elle le comprendra que Edwin a les remords, parce-que sa voix sens le remords a plein nez, il se sent pas bien d'être face a elle. Parce-qu'il sait qu'elle a souffert et qu'il s'en veux pour ça, parce-qu'il sait que son fils a grandi sans père et pour ça il s'en veux. Alors il semble l'écouter par la suite avant de dire en soupirant "Ma mère est décédée, alors j'ai plié bagages de Melbourne pour rejoindre mon père, mais il a décidé de se.. de partir le lendemain soir après avoir passé la soirée avec moi. Du coup je suis ici un peu.. Seul depuis quelques semaines" Il soupire longuement avant de regarder la femme pour ensuite dire calmement. "Euh.. Je sais que c'est peut-être nul et pas le bon moment.. Mais je voulais m'excuser et tout.. J'ai pas fait le bon choix je le sais. Mais j'étais un gamin, genre j'ai eu peur c'était con.. Je voulais.. Depuis la perte de mes parents ça m'a mis une claque en pleine face. Puis j'ai aussi.. Non rien" C'était trop dur de se dire qu'il avait frôlé la mort aussi, le jour où en moto il s'est fait percuté, tapant a toute allure contre une barre en métal sur le bord des routes. Ça faisait encore mal. Et clairement il allait pas le dire. Sauf si elle le forçait, parce-qu'il n'arriverait pas a tenir ce secret. Déjà qu'il y'en a bien trop. Il baisse le regard rapidement avant de dire intéressé malgré tout "Mais qu'est-ce que tu deviens toi?"
Revenir en haut Aller en bas
Ella Grimes
Ella Grimes
MESSAGES : 867
ICI DEPUIS : 09/04/2019
CRÉDITS : étangs noirs (avatar), LIZZOUTI. (sign) chrysalis (icons)
COMPTES : Tahlia, l'ex fliquette de Bowen.
STATUT : Célibataire longue durée.
When your past calls, don't answer (Edwin) Empty
baby kangou
MessageSujet: Re: When your past calls, don't answer (Edwin)   When your past calls, don't answer (Edwin) EmptyJeu 25 Juil 2019 - 17:11

La vie fait grandir. Parfois plus tard que ce que l'on pense. Ella leva les yeux au ciel en entendant ce discours qui paraissait philosophique. Mais elle connaissait suffisamment Edwin pour savoir qu'il lui faisait passer un message à travers ses mots. Elle sentait les remords. Mais était-elle prête à l'accepter ? « Mieux vaut tard que jamais, dit-on. » Cela semblait bien parti mais... « Mais pas sûr que ceux qui ont grandi plus vite acceptent un tel retard. » Non, ce n'était pas bien parti. Ella tournait autour du pot. Elle se maîtrisait clairement pour ne pas lâcher ce qu'elle avait sur le cœur. Elle se contenait, non pas pour le préserver, mais parce qu'ils se trouvaient dans un endroit où elle ne voulait pas s'exposer.  Alors, elle opta pour la question bateau, à savoir ce qu'il faisait là. Elle espérait qu'il ne parle pas de son fils. De leur fils. Pas comme ça, au détour d'une simple conversation. Edwin lui apprit que ses parents étaient décédés, à quelques jours d'intervalle. Malgré toute la rancoeur qu'elle avait à l'égard de son ex, elle ne pouvait pas rester de marbre face à une telle nouvelle. « Je... je suis désolée, Ed. » Ella aimait beaucoup les parents d'Edwin, à l'époque où ils avaient été ensemble. Elle ne leur en avait même pas voulu de prendre le parti de leur fils quand elle s'était ramenée enceinte. Parce qu'en tant que mère, elle-même savait qu'elle serait toujours du côté de son enfant. Toujours. En revanche, la suite des paroles, elle ne les vit pas venir. Edwin s'excusa. Elle l'écouta, les yeux rivés sur lui, le visage de marbre, même si à l'intérieur, c'était l'explosion. « Tu as aussi... quoi ?! » demanda-t-elle, alors qu'il s'était interrompu dans sa phrase. Il avait quoi ? Il avait un autre gamin et il voulait rencontrer son aîné ? Ella était paumée mais ce fut sa dernière phrase qui la fit réagir. « Je deviens quoi? Tu me demandes vraiment ce que je deviens, Ed ? Comme tu vois, je suis là, dans ce patelin, à sans cesse courir de gauche à droite pour élever comme il se doit notre fils. Car oui, c'est un garçon que nous avons eu. » Peut-être le savait-il déjà, mais ça Ella ne le savait pas. Elle savait juste qu'il était parti avant de connaître le sexe du bébé. Elle soupira et passa ses nerfs sur ce paquet de pâtes qu'elle écrasa dans son panier. « Ce n'est peut-être pas intéressant comme vie, mais c'est ce que j'ai voulu. Parce que moi, je n'ai pas été une gamine, il y a 18 ans... »

__________________________


   
   The universe is in your bones, the stars in your soul
Je suis deux femmes : l'une désire connaître la joie, la passion, les aventures que l'existence peut lui offrir, l'autre être esclave de la routine, de la vie de famille, des menus actes qui peuvent être planifiés et accomplis. ⊹ CODE BY LIZZOU
   

   

   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t17055-ella_grms-instagram En ligne
Invité
Anonymous
When your past calls, don't answer (Edwin) Empty
MessageSujet: Re: When your past calls, don't answer (Edwin)   When your past calls, don't answer (Edwin) EmptySam 27 Juil 2019 - 23:49

Il inspire longuement avant de simplement dire "Même si c'est assez tard je sais.." Sacrément tard ouais, et a ses yeux, t'es un sacré connard Edwin, regarde. Ça se voit. Franchement c'est pas cool ce que t'as fait Ed.. Il l'écoute parler et réponds simplement "Ouais.. C'est vrai que t'as raison." Il pouvait pas dire le contraire, puis c'était un peu une partie de poker, chacun jouait ses cartes, parfois battre en retraite pour contre-attaquer ensuite. Y'avait pas besoin d'être né de la dernière pluie pour s'en sortir dans la vie, surtout quand on prends ça pour un jeu de cartes.
Parler de ses parents, c'est dur. D'autant plus que c'est le dernier a avoir vu son père, qui s'est suicidé quelques minutes après que son fils l'aie déposé chez lui. Alors il répond simplement "Les médecins ont dit qu'elle avait un cancer, mais qu'elle avait pas voulu se soigner. Qu'elle refusait a chaque fois.. Puis... Louis n'a pas bien pris tout ça, on est allés au restaurant. Puis quand je l'ai ramené a sa maison.. Le soir il s'est.. dans le garage il a décidé de faire tout ça.." Dit-il en baissant le regard, ça fait mal d'en parler vraiment, dire que si il avait décidé de rester le soir avec son père, surement que il ne serait pas enterré actuellement.
Alors qu'elle lui demande rapidement ce qu'il avait fait. Alors il réponds bêtement "Je.. J'en ai parlé a personne. J'ai.. failli y passer. Pas a l'armée. J'ai acheté une moto. Et une voiture a.. foncé sur moi en me coupant la route. J'ai rien eu de grave.. Il parait que j'ai eu vachement de chance, mais c'est pas ça qui compte." Disait-il instinctivement donc. Alors que elle semble s’énerver a sa question, il bronche pas et prendre les assauts vocaux de la femme sans rien dire. Pour ensuite répondre simplement "J'étais au courant que c'était un garçon.. Ma mère me l'avait dit, elle t'avait vu une ou deux fois avec. J'ai parfois hésité a envoyer des cartes pour souhaiter un Joyeux Noel ou un truc dans le genre. Et c'est pas inintéressant, chaque vie a une dose de.. difficulté, et c'est ce qui la rends intéressant non?" Il ne réponds pas trop a la phrase de la femme mais pourtant, il s'y sens obligé avant de dire "J'étais pas prêt Ella. Tu m'aurais imaginé avec un enfant, j'aurais même pas pu lui payer le moindre truc.. Je savais pas quoi faire.. Je sais que c'est dur.." Il marque rapidement un pause avant de reprendre donc "Je sais tu me diras d'aller me faire foutre comme tu savais le faire avec les autres a l'époque. Mais si tu as besoin d'aide. Je suis en ville maintenant, que ce soit sur n'importe quel point de vue." Et c'est pour essayer de se faire pardonner, qu'elle comprenne qu'il regrette vraiment qu'il fait ça. Car Edwin il y'a dix-huit ans aurait fait la sourde oreille. C'est vraiment bancal, Edwin ne sait pas trop comment agir, ça se voit et ça a des dizaines de mètres a la ronde.
Revenir en haut Aller en bas
Ella Grimes
Ella Grimes
MESSAGES : 867
ICI DEPUIS : 09/04/2019
CRÉDITS : étangs noirs (avatar), LIZZOUTI. (sign) chrysalis (icons)
COMPTES : Tahlia, l'ex fliquette de Bowen.
STATUT : Célibataire longue durée.
When your past calls, don't answer (Edwin) Empty
baby kangou
MessageSujet: Re: When your past calls, don't answer (Edwin)   When your past calls, don't answer (Edwin) EmptyMer 31 Juil 2019 - 23:06

« Il faut espérer que ce ne soit pas trop tard, ceci dit. » Elle répliquait. Il répliquait. Elle surenchérissait. Il le faisait aussi. Mais il y avait toujours cette sensation de tourner autour du pot, de se ménager, sans lancer les quatre vérités à la  figure de l'autre. Ella usait des sous-entendus, mais Edwin la connaissait suffisamment pour mettre le doigt sur chaque message qu'elle lui passait dans ses phrases. Lui aussi usait de cette tactique. Il tentait de lui faire comprendre les remords qu'il avait, mais cela ne contentait pas la brune. Elle voulait des excuses franches. Elle voulait savoir ce qu'il faisait là. Ce qu'il attendait d'elle. Ce qu'il attendait de leur fils. Elle mit cependant de côté ses rancoeurs quand elle apprit le décès des parents d'Edwin. Un cancer et un suicide. Elle sentait le mal-être d'Edwin. Elle sentait la culpabilité qui émanait de son ex. Elle se rappelait chaque mimique qui mettait en avant ses émotions. « Je n'étais pas au courant de tout cela... » Si elle l'avait été, cela n'aurait rien changé, pourtant. Elle n'avait pas le moindre numéro pour contacter Edwin. «  Mais sache que tu n'y es pour rien, Ed. » ajouta-t-elle, doucement. Il devait sûrement se dire qu'il aurait dû être là pour son père. Mais il y avait des malaises difficiles à mettre en avant. Puis, il lui avoua avoir eu un grave accident de moto. Il était miraculé. C'était dur pour Ella de rester de marbre face à l'idée d'un monde où le père de son fils aurait pu ne plus exister. Au moins, ça la poussait à rester ferme sur le fait que Noah n'aura jamais de moto. « Tu avais encore des choses à faire dans ce monde, visiblement. Ça s'est passé il y a longtemps ? » Seulement, la douceur d'Ella fut passagère. Alors qu'il lui posa à son tour des questions, la brune s'emballa et évoqua leur fils. Il savait que c'était un garçon. Il avait même voulu envoyer une carte. Elle se mit à rire jaune. « Pourquoi tu ne l'as pas fait ? Tu avais 17 ans. 17 ans pour le faire ! Pourquoi tu n'as jamais essayé de reprendre contact ?! » C'était une question qui avait hanté Ella pendant tant d'années, qui avait attisé un espoir de le voir apparaître. Maintenant qu'elle avait compris qu'il ne reviendrait pas, il réapparaissait dans sa vie comme un mirage. Alors qu'elle s'énervait, il lui rappela qu'il n'avait pas été prêt à l'époque. « Parce que tu crois que j'étais prête ? J'étais apeurée. J'étais perdue, moi aussi. Tout le monde m'a tourné le dos. Le fait que toi aussi, tu m'aies tourné le dos, ça a été pire que tout. On n'aurait pas été les parents parfaits, on aurait sûrement rencontré des obstacles, mais on aurait été tous les deux. Toi et moi on aurait affronté ça, comme on a pu affronter le reste. Mais t'es parti... En me laissant, tu as montré à quel point tu n'en avais rien à faire de nous. » Leur histoire avait été belle, pourtant. Et elle aurait sûrement duré dans le temps, s'il n'était pas parti. Aujourd'hui, tout était gâché. Alors quand il lui annonça qu'il pouvait l'aider, elle secoua la tête. « Je vois que tu me connais encore assez bien, puisqu'en effet, Edwin, je vais te dire d'aller te faire foutre. Je n'ai pas besoin de ton aide. Pas après tant d'années... » Elle baissa la tête, dépitée. « Et comment veux-tu que j'accepte ton aide alors que tu n'as pas encore posé la moindre question sur ton fils... » C'était peut-être ce qu'elle lui reprochait le plus dans l'histoire. Ella n'était plus la petite adolescente qu'il avait connu. Elle était une mère qui vivait pour son enfant, qui le mettait sur un piedestal. Qu'elle était bête de croire qu'Edwin s'intéresserait un tant soit peu à Noah...

__________________________


   
   The universe is in your bones, the stars in your soul
Je suis deux femmes : l'une désire connaître la joie, la passion, les aventures que l'existence peut lui offrir, l'autre être esclave de la routine, de la vie de famille, des menus actes qui peuvent être planifiés et accomplis. ⊹ CODE BY LIZZOU
   

   

   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aa-retro.com/t17055-ella_grms-instagram En ligne
Contenu sponsorisé
When your past calls, don't answer (Edwin) Empty
MessageSujet: Re: When your past calls, don't answer (Edwin)   When your past calls, don't answer (Edwin) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
When your past calls, don't answer (Edwin)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers: