AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
en ce moment à bowen
Ce jeudi 31 octobre à 18h, venez embarquer dans un merveilleux bateau de croisière pour une soirée inoubliable ! Une soirée qui s'annonce amusante, frissonnante et même ... terrifiiaaante ! » rendez-vous ici pour plus d'infos.
Notre blog The Writers cartonne et fait couler presque plus de larmes que d'encre. Mais, même si c'est un succès, nous aimons également quand c'est VOUS qui contribuez à sa réussite. Alors n'hésitez pas à nous envoyer vos rumeurs juste ici.

Partagez
 

 Show must go on ! [Perry Peach]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ana Marana
me, myself & i
Ana Marana
MESSAGES : 83
ICI DEPUIS : 07/04/2019
COMPTES : Mei Li Lilov
STATUT : Célibataire trahie à deux reprises
bowenien
MessageSujet: Show must go on ! [Perry Peach]   Show must go on ! [Perry Peach] EmptyDim 1 Sep 2019 - 21:28

Mon isolement n’aura finalement duré qu’un jour avant que mon agent m’appelle pour un travail de com’. En gros, on me demande de promouvoir une boite qui bosse sur l’exploitation d'énergies renouvelables comme les éoliennes, tous ces bidules. Je n’ai pas le moral mais faire semblant de sourire, ça je sais le faire. D'abord une bonne douche, de base puis je me coiffe, je me maquille un petit peu, je revêts une robe noire parce que "noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir". Je me pare d’un joli collier offert par Natasha Schweitzer, une marque de bijoux en vogue en Australie et que je représente. Ca va déjà mieux. Je me compose mon visage le plus engagé pour la cause écolo, le plus épanoui et j’y vais. Un certain "juge" avait raison même s’il n’était pas obligé de me l’envoyer à la figure si brutalement. Pas sadique hein ? Judge Dredd ! Oui, je suis superficielle, oui, j’incarne tout le temps un rôle mais je suis comme ça, on ne se refait pas et je m’aime ainsi. Je vais devenir une célibataire professionnelle, ça sera plus simple.

Ou pas.

Me voici à la boite en question, visiblement c’est "journée portes ouvertes". Plein de monde, plein de pique-assiettes. Des photographes, même un cameraman et je dois être la célébrité la moins connue des quelques stars présentes pour cette opération de com’. Au moins suis-je la plus jeune, et la plus jolie, c’est déjà ça. Je souris de toutes mes dents, je commente aussi.

"Les énergies renouvelables, c’est bon, mangez-en."

Je m’attends à ce qu’on dise "coupez, on la refait" mais ça passe parce que c’est de l’humour, tout ça. Je me sens mal, je me sens tellement mal mais je souris. Je ris même et ça sonne faux à mes oreilles mais ça a l’air de leurrer les autres alors "tout va bien". Et puis quel cirque, tout ça pour ça. Je dois tout de même avouer que cette boite joue davantage le jeu de la transition énergétique que ses concurrents, utilisant moins les énergies fossiles en amont et en aval, comme pour acheminer ses produits ou les fabriquer.

"Je suis tellement ravie d’être ici, nous devons penser à l’avenir des enfants et moi si je n’en ai pas encore, je suis issue d’une famille nombreuse alors je pense à mes frères, mes sœurs, mes neveux, mes nièces, mes cousins, mes cousines et puis aussi à tout le monde. L’avenir est à nous."

Je force le trait mais en même temps, c’est ce qu’on attend de moi alors "ça va". Puis devant les photographes et la caméra, je fais la bise à Perry Peach, le boss de cette boite, le genre mannequin qui sourit pour les relations publiques pendant que les autres travaillent vraiment, ce qui fait que techniquement il bosse déjà plus que moi. Je joue mon rôle de l’actrice engagée qui est émue par le dévouement sans faille d’un des sauveurs de la planète. J’en aurais presque une crampe aux lèvres. Un brin joueuse, j’ai forcé aussi sur le rouge à lèvres et lui ai laissé une belle marque sur chaque joue, ce qui fait sensation. C’est le but.

Je mériterais une prime, moi je dis.

Comme on n’a plus besoin de "mon sourire dentifrice ultra blanc email diamant", je vais donc me poster du coté du grand bol à ponch, j’appuie mon postérieur à la table et je m’en sers un verre, puis un autre et encore un autre. Ce truc contient si peu d’alcool que je ne serais pas sure d’être saoule même en vidant le bol à moi toute seule. Je vois alors Perry s’approcher.

"Vous en avez encore un peu."

Je fais bien sur allusion aux traces de rouges à lèvres sur ses joues.
Revenir en haut Aller en bas
Perry Peach
me, myself & i
Perry Peach
MESSAGES : 241
ICI DEPUIS : 02/06/2019
CRÉDITS : emy & anaëlle
COMPTES : manny le futur chimiste, vega la futur présidente du monde, emrys le professeur passionné
STATUT : marié avec quatre enfants...no way seul as always
bowenien
MessageSujet: Re: Show must go on ! [Perry Peach]   Show must go on ! [Perry Peach] EmptyMer 16 Oct 2019 - 14:12

D’habitude Perry n’a pas trop à gérer toutes les histoires de campagne de communication et compagnie. Il approuve certaines choses, notamment pour les grosses campagnes ou alors la participation à des grands événements où il doit être présent et faire genre il s’y connaît un minimum. Il arrive même parfois que les campagnes soient gérées depuis la maison mère aux États-Unis et faites pour l’ensemble du groupe. Le jeune homme est bien content de n’avoir à gérer que la branche australienne car il n’imagine même pas ce que ça serait de gérer un groupe avec encore plus de monde, c’est plus compliqué de faire semblant qu’on y connaît quelques chose. Avec le temps pourtant il a appris à s’améliorer et à comprendre pas mal de choses, que ce soit sur le fonctionnement d’une entreprise de manière générale ou sur les activités de Jeffrey’s. Pour ce qui est de la dernière catégorie, étant donné qu’il a lui-même lancé certaines idées et certains nouveaux pôles à explorer dans l’entreprise, il est un peu plus au point. Il prend goût à son boulot, ce qui n’était clairement pas gagné à la base. Pour autant il n’arrive pas à l’heure tous les jours et il n’est pas non plus toujours sérieux et même pas souvent, mais on ne peut pas espérer des miracles non plus. Mais là il devait être présent et bien représenter l’image de l’entreprise. Le service communication a eu l’idée de faire une journée porte ouverte pour présenter aux gens l’entreprise et aussi être bien vu par les actionnaires et les journalistes. Il a accepté cette initiative et a validé les personnalités à inviter pour faire bonne figure. Il n’en connaît pas la moitié mais il fait confiance aux gens dont c’est le boulot pour le faire bien, pas comme lui. Finalement tout se passe bien, il échange avec quelques personnes, balance deux trois sourires et le tour est joué. Il n’est pas le seul à faire ça, il n’a jamais vu les gens aussi heureux de bosser chez lui que ce jour-là. Il pose même devant les photographes avec l’une des vedettes venue pour l’occasion, celle-ci lui fait un bisou absolument pas forcé sur la joue et il se retrouve avec du rouge à lèvres sur la joue. Une fois que les photographes sont allées voir ailleurs, il tente d’effacer la trace qu’il a sur la joue mais elle semble tenace. Il espère tout de même avoir réussi à tout faire partir. Quand il s’approche pour prendre un verre de punch et se reposer un peu de ce marathon du sourire, la jeune femme qui lui a fait le bisou lui indique qui lui en reste encore. « Ouais c’est galère à faire partir, j’ai toujours du mal. » Car elle n’est pas la première à lui laisser une trace de rouges à lèvres même si en général ce n’est pas dans le même contexte. « Ça va, tu trouves pas trop ça ennuyeux ? »

__________________________

until
the end
Revenir en haut Aller en bas
Ana Marana
me, myself & i
Ana Marana
MESSAGES : 83
ICI DEPUIS : 07/04/2019
COMPTES : Mei Li Lilov
STATUT : Célibataire trahie à deux reprises
bowenien
MessageSujet: Re: Show must go on ! [Perry Peach]   Show must go on ! [Perry Peach] EmptySam 19 Oct 2019 - 12:10

Quand je dis à Perry qu'il a encore un peu du rouge à lèvres sur la joue, il me répond très amicalement que c'est galère à faire partir et me demande si je ne m'ennuie pas trop. Ses paroles me font sourire et je lui aurais servi un verre s'il n'en avait pas déjà un.

"A partir du moment où on commence à se tutoyer, on doit continuer et je ne m'ennuie pas trop dans le sens où ça me force à sortir un peu. J'ai été trahie à plusieurs reprises ces derniers temps, autant de coups de poignards dans le dos et même si ce n'est qu'au sens imagé, moralement, ça pique."

Ce disant, j'ai posé mon verre, ai pris une serviette en papier toute neuve que j'ai enroulée avec d'en tremper le bout dans un verre d'eau. Puis j'ai fait en sorte que l'eau ne coule pas partout sur Perry quand je lui applique lentement sur la joue, retirant totalement la marque. Il ne reste alors plus qu'à essuyer avec la partie sèche de la serviette que je jette ensuite à la poubelle.

"Magique."

Je n'ai pas envie "d'assommer" quelqu'un en lui parlant de ma rupture, des mes prétendues amies qui m'ont laissée tomber du jour au lendemain et du gus qui m'a laissé tomber avant même qu'on couche ensemble pour les "beaux yeux d'un serpent". Je regarde autour de nous et soupire avant de porter à nouveau mon attention sur Perry.

"Fêtons cet événement comme il se doit."

Dis-je machinalement en remplissant mon verre de punch une autre fois puis à nouveau et encore une autre fois. Oui, ça veut dire que je viens de vider mon verre au moins deux fois mais en fait le troisième aussi et "cerise sur le gâteau" en moins d'une minute. J'ai quelque chose qui me pèse pour ainsi dire que le cœur mais je ne le dis pas à ma propre famille. Ceci dit, mes proches ne comprendraient pas alors peut-être qu'un inconnu pourrait mais non, je ne crois pas que je pourrais dire ça ou peut-être après "quelques" verres de plus. D'ailleurs, je vais remplir à nouveau mon verre.
Revenir en haut Aller en bas
Perry Peach
me, myself & i
Perry Peach
MESSAGES : 241
ICI DEPUIS : 02/06/2019
CRÉDITS : emy & anaëlle
COMPTES : manny le futur chimiste, vega la futur présidente du monde, emrys le professeur passionné
STATUT : marié avec quatre enfants...no way seul as always
bowenien
MessageSujet: Re: Show must go on ! [Perry Peach]   Show must go on ! [Perry Peach] EmptyLun 11 Nov 2019 - 13:21

Quand Perry lui demande si elle ne s’ennuie pas trop, Ana commence à lui parler de sa vie et des dramas qu’elle a pu vivre ces derniers temps. Il est déjà perdue en deux phrases et est bien content d’avoir une vie plus posée que la sienne. Enfin posée, disons qu’il fait pas mal de trucs mais ne se fait pas trahir à tout de bras par toutes les personnes qu’il rencontre. Hormis Aisling, on peut dire que tout va bien dans sa vie. « Hum...ouais carrément. » dit-il avant de plonger sa tête dans son verre, histoire de détourner un peu l’attention sur le fait qu’il n’a rien capté à ce qu’elle vient de lui raconter. La jeune femme décide finalement de prendre les choses en main en essuyant la tâche de rouge à lèvres qu’elle avait laissé sur la joue de Perry. Celui-ci tendit avec plaisir sa joue qui ressortit de l’opération toute propre. Cela ne l’aurait pas dérangé de se balader avec une trace de rouge à lèvres mais aujourd’hui il doit avoir l’air impeccable et sérieux auprès des caméras. « Et t’as même pas eu besoin de sortir de baguette ! » Oui il n’a pas un humour exceptionnel mais en général sa sympathie naturelle fait bien passer ce qu’il dit. Elle s’enfila ensuite plusieurs verre sous prétexte de vouloir fêter l’événement. Perry se contenta de quelques gorgées, ne voulant pas être complètement bourrés devant tout le monde. Dans un bar, avec des amis ou pendant une fête, il s’en fout un peu d’être mort et raconter n’importe quoi mais là il essaie de bien se tenir. « J’espère que tu tiens bien l’alcool. » dit-il en voyant tout ce qu’elle vient d’avaler.

__________________________

until
the end
Revenir en haut Aller en bas
Ana Marana
me, myself & i
Ana Marana
MESSAGES : 83
ICI DEPUIS : 07/04/2019
COMPTES : Mei Li Lilov
STATUT : Célibataire trahie à deux reprises
bowenien
MessageSujet: Re: Show must go on ! [Perry Peach]   Show must go on ! [Perry Peach] EmptyMer 20 Nov 2019 - 11:27

J’ai bien fait de ne pas entrer dans les détails parce que je sens que j’ai "largué" Perry très vite mais en même temps, il n’a pas à écouter les déboires d’une starlette aussi je lui voue mon plus grand sourire quand il blague sur le fait que je n’ai pas eu besoin de faire de tour de magie, puis je ris quand il pense à haute voix une réflexion des plus amusantes. Ainsi il espère que je tienne bien l’alcool !

"Merci mais vue la teneur en alcool de ce punch, je pourrais boire toute la cuve, je ne serais pas éméchée. On va tout de même éviter ! Zou, retournons dans l’arène !"

Je dis ça parce que le public nous réclame et tous les deux, et tous les deux ensemble. Il paraît qu’on renvoie une image positive de la jeunesse ainsi. Le binome de l’année, haha, ça me fait rire et pas artificiellement. Il est vrai que quelque part, Perry est un très bon acteur, en tout cas il passe bien en photo et à l’écran. Il a cette aisance que peu ont devant un public. Personnellement, je le trouve charmant même si je ne me vois pas flirter avec lui. D’abord parce qu’il est marié. Or, je ne serais pas une maîtresse, déjà que j’ai accommodé ma croyance en couchant avant le mariage, je ne vais pas empirer "mon cas". Ensuite parce que je n’ai pas la tête à ça après ma rupture avec Jason et le râteau anthologique qu’Aslander m’a mis dans la face, et on n’a même pas couché ensemble, un comble. Enfin, je ne pense pas être le genre de Perry, c’est qu’il faut aimer le style petite latine. Je le vois davantage avec une grande blonde mais vraiment grande, dans le genre d’Aisling. Pas précisément elle, ça m’étonnerait qu’ils se connaissent même si on dit que le monde est petit et que Bowen l’est encore plus, petit. Tout petit, Bowen. Des fois, j’ai l’impression que tout le monde se connaît, au moins de vue. Puis j’ai entarté cet enfoiré de néo-zélandais et je peux tourner la page mais je ne me sens pas de reprendre une romance. Puis avec Perry, ce serait sûrement un coup d’un soir et ça ne me tente pas du tout. Puis je dois arrêter de le dévorer du regard. On va dire que je suis dans mon rôle même si je ne suis pas censée jouer une allumeuse mais c’est de l’improvisation, on va dire !

"Mademoiselle Marana, quel est votre genre d’homme ?"

Je fronce les yeux brièvement en entendant cette question. C’est qu’on est censés faire la publicité pour l’entreprise de Perry, pas parler de moi.

"Vous n’êtes pas un petit peu hors sujet ?"

Un petit peu ! Si peu ! Or, ils insistent, c’est la question "personnelle" de la soirée, la seule, promis, juré, craché alors je soupire avant de passer mon bras autour de celui de Perry d’une façon aussi intime que provocatrice.

"Lui en version célibataire !"

Dis-je dans un grand sourire et c’est là que je me rends compte que ma réponse pourrait avoir un retour de bâton qui picote lorsque quasiment la même question est posée à Perry.

"Monsieur Peach, quel est votre genre de femme ?"

Je sens venir le "elle en version grande et blonde" qui me fera sourire parce qu’il le faudra mais qui m’achèvera moralement. Néanmoins, je sens que le choc pourrait être atténué s'il se contente de décrire son épouse, ce qui est au demeurant ce que l'assistance doit attendre de lui, ha le jeu social entre personnes averties mais un petit mot gentil pour moi ne ferait pas de mal à mon ego qui en a un peu besoin ! Si peu !
Revenir en haut Aller en bas
me, myself & i
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Show must go on ! [Perry Peach]   Show must go on ! [Perry Peach] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Show must go on ! [Perry Peach]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District-
Sauter vers: