AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -50%
-50% sur les tongs Havaianas Brasil en noir
Voir le deal
11 €

Partagez
 

 Shopping & Papotage - Charlize

Aller en bas 
AuteurMessage
J. Eilynn Standford
J. Eilynn Standford

Feuille de personnage
» anecdotes: née le 25 mars 1987 à Baton Rouge en Louisiane / Jade sa mère est morte à sa naissance /Robert son père a eu beaucoup de mal à l'élever / William Will son frère ainé / James le second / Ted le troisième / Avant de rencontrer Jeff c'était un vrai garçon manqué frapper un mec parce qu'il la regardait de travers ne la dérangeait pas /
messages : 3393
points : 229
ici depuis : 28/03/2017
crédits : Bambi eyes (vava) Emy (gif Jeilynn)
comptes :
statut : heureuse & amoureuse. future madame Hogan.
grand kangou
MessageSujet: Shopping & Papotage - Charlize   Shopping & Papotage - Charlize EmptyVen 13 Sep 2019 - 11:32



" Dans le pays de l'amitié, l'on ne connaît pas la distance d'un lieu à un autre ; rien n'est près, rien n'est loin : l'ami, quoique absent, est toujours présent à l'ami par l'imagination. Si l'éloignement sépare leurs corps, la pensée réunit leurs âmes. "

Tu termines de te préparer, un petit coup de brosse dans des long cheveux blond et une dernière touche de maquillage. Tu dois retrouver dans un peu moins d'une heure Charlize en ville. Journée entre filles, pour faire du shopping et puis parler. Surtout que tu as pas mal de chose à lui dire. Vu son boulot et ton emploi du temps il n'est pas toujours évident de vous combiner un moment de libre. Qui ne dure pas juste un heure ou deux. C'est vrai que tu as des horaires à la con, mais tu es bien payée alors tu ne vas pas te plaindre. Mais là quand tu as vu que vous pouviez vous accorder une journée, tu as sauté de joie. Tu dois la retrouver dans les rues commerçantes. Tu en profiteras pour regarder un peu la tendance des robes de mariée. Et puis les petites choses pour bébé. Même si pour l'instant rien n'est vraiment établi, tu sais que ces projets vont se réaliser dans les mois à venir. Au plus tard  début 2020, mais vu comme passe le temps vous y serez vite. Et puis comme ça Charlize pourra te donner son avis, ne pouvant pas le demander à ta mère, ce qui te chagrine. Mais bon tu fera avec, pas le choix dans ton cas. Il y a tes frères mais en goût vestimentaire ce n'est pas le top non plus. Quoi qu'ils pourraient bien te surprendre vu l'enjeu d'une telle décision. Il y a bien la mère de Jeff ou la femme de son frère, mais elles ne sont pas à côté. Tout comme ta famille. Tu verras donc pour le premier avis au prés de ton amie. Enfin là tu vas surtout faire du repérage, voir les prix, pas certaine que tu essaies les robes que tu vas regarder. Même si tu risques fort d'être tentée.

Charlize cela fait un moment que tu la connais, elle a même été une des premières personnes avec qui tu as sympathisé. Au départ tu étais sa cliente à la pâtisserie et de fil en aiguille, vous êtes devenues amies. Elle est même plus une grande sœur qu'une amie, vous vous êtes souvent épaulées dans les moments compliqués. Alors au final c'est logique que tu l'entraines dans cette quête qui va marquer un grand pas dans ta vie de femme. Et dans ta vie en couple. Et puis tu sais qu'elle a bon gout. Tu sais aussi qu'elle va surement rigoler quand tu vas lui parler mariage, elle qui a connu la Eilynn femme sauvage et défonceuse d'homme au moindre petit écart. Tu te souviens de sa réaction quand tu lui as parlé de Jeff, qu'il est devenu le seul homme dans ta vie et que vous avez aménagé ensemble. Au départ Charlize pensait que tu lui faisais une blague. Du coup tu t'attends un peu à tout comme réaction quand tu vas lui dire que tu vas te marier.

Une fois habillée. Tu as prévu une tenue dans laquelle tu te sens à ton aise, pour arpenter les rues du centre ville. Tu joues aussi la carte de l'élégance et de la féminité. Tu montes en voiture pour rejoindre le parking payant. Puis tu envoies un SMS à Charlize pour lui dire où tu es. Tu l'attends devant le Starbucks, comme ça vous ne pouvez pas vous louper. Tu aurais pu l'attendre devant une autre boutique, mais si vous voulez commencer cette journée entre filles par un bon café et bien vous n'aurez qu'à entrer et vous installez. Tu n'attends pas longtemps, tu vois la belle arrivée au loin. Tu agites ta main et tu t'avances un peu pour venir la saluer. « Bonjour Charlize. Tu vas bien ? » Tu la prends dans tes bras pour une accolade bien amicale et tu l'embrasses. « Je suis vraiment contente qu'on est enfin réussit à se voir. C'est un enfer parfois pour trouver la bonne combinaison avec nos jours et nos horaires de travail. » Faut dire que tu bosses les week-end, en plus des jours de semaine, parfois en journée, parfois en soirée. En principe tu as un emploi du temps établi en avance, mais il y a toujours un collègue qui tombe malade, ou qui a un souci de famille. Alors tout change. Et tu dois revoir tes plans. Là tu as encore du mal à y croire. « En plus j'ai tout plein de choses à te raconter. » Tu en es déjà toute excitée. Tu échanges par téléphone ou texto avec Charlize mais il y a des détails que tu préfères lui dire de vive voix. Tu trouves cela plus chaleureux. Et plus émouvant car tu peux vraiment voir la réaction des gens. Tu te souviens de la tête de tes frères devant la webcam quand tu leurs as dis que Jeff t'avait demandé en mariage. Tu en souris même sur le coup en y repensant. Ton père lui avait versé sa petite larme et cela t'avait énormément touchée. Enfin. « Est ce que tu veux qu'on se pose un peu d'abord pour papoter avant de dévorer toutes les vitrines de la rues ? » Vous pouvez aussi parler en marchant, mais tu préfères être assise pour lui annoncer les futurs changements de ta vie. 
 
vmicorum.

__________________________

Cebo la Mûre
c'est beau et  c'est bon, c'est plein de vitamines.Alors croque dans la mûre sans modération.


Shopping & Papotage - Charlize 8ycu
Revenir en haut Aller en bas
Charlize Wojcik
Charlize Wojcik
messages : 444
points : 37
ici depuis : 17/04/2019
crédits : ©Whereischarlie
comptes : Léo, Terrence, Samuel
statut : Veuve
adm f
MessageSujet: Re: Shopping & Papotage - Charlize   Shopping & Papotage - Charlize EmptyMar 1 Oct 2019 - 22:02

Depuis que j’étais revenue à Bowen entre le travail et Romy je n’avais pas une minute pour moi. Il faut dire que je l’avais bien cherché, j’avais passé les derniers mois sous l’eau, sous les papiers et les différents rendez-vous pour ma fille, j’avais tout fait pour m’occuper l’esprit, pour ne pas me retrouver seule. Parce que seule je pensais trop, à Axten qui me manquait terriblement, à cette vie en Europe qui était paisible et douce mais que j’avais volontairement laissé derrière moi et à mon commerce qui prenait l’eau de tous les côtés et qu’il fallait absolument que je remonte. Je passais des nuits blanches et m’écroulais au petit matin, juste avant que le réveil ne sonne, tôt, beaucoup trop tôt pour une femme qui dormait si peu. Ma mère s’inquiétait pour moi, elle voyait mes cernes, ma mine éteinte et mes vêtements qui devaient trop grand à vu d’oeil. En parlant de vêtements, j’avais reçu un message de la part d’Eilynn quelques semaines plus tôt, elle voulait qu’on se voit pour une journée shopping, sur le coup j’avais un peu fait l’autruche, prétextant le travail, le temps qui filait trop vite, je n’étais pas dans la période la plus joyeuse de ma vie et devoir me justifier auprès de mes amis me pesait. Pourtant j’avais reconsidéré sa proposition. En vérité ma copine me manquait, je ne l’avais pas vue depuis longtemps, trop longtemps, on s’était croisées à mon retour mais pour tout dire on ne s’était pas octroyé un moment ensemble depuis bien avant mon départ pour l’Europe, cela faisait donc presque deux ans. Il s’en était passé des choses durant ces années et plus j’y pensais plus j’avais envie de renouer avec cette amitié. Et puis les boutiques étaient à moi, elles pouvaient bien roulées sans leur chef pâtissière durant quelques heures, j’en avais le droit. Alors on avait convenu d’un jour en semaine où Romy serait à l’école, ma mère irait la chercher le soir si besoin. Moi j’avais fait toutes mes préparations tôt ce matin et laissé quelques instructions à mon équipe. Et voilà, aussi simplement que ça, j’avais ma journée pour moi et ça me rendait joyeuse. Une vraie journée entre fille, à faire les boutiques et à refaire le monde, je ne doutais pas qu’Eilynn avait plein de choses à me dire, plein de choses qui me changeraient les idées et me feraient du bien. J’en avais profité pour passer chez le coiffeur à la première heure refaire mon balayage et ma coupe au carré, changer de tête m’avait fait du bien. Et je n’avais eu qu’à traverser la rue pour rejoindre la blonde devant le Starbucks en milieu de mâtiné. Eilynn tu es radieuse ! Je vais bien et toi ?! Les odeurs de café me chatouillèrent le nez, levée depuis bien avant l’aube, j’avais bien besoin d’un peu de caféine pour me redonner des forces. Ne m’en parles pas, c’est la première journée que je m’accorde depuis des mois, j’avais besoin de m’occuper de mes cheveux et de sortir de mes cuisines alors merci ! J’ai l’impression de respirer à nouveau. Je lui souriais sincèrement, depuis combien de temps n’avais-je pas sourit ainsi de façon si légère ? Cette journée allait me faire le plus grand bien. Et à sa mine réjouie je voyais bien que Standford mourrait d’envie de discuter. Ca j’espère bien que tu as des choses à me dire, après tout ce temps ! Je ne pouvais pas lui en vouloir, c'est moi qui avait tout plaqué sans dire grand chose à l'époque et même si nous étions resté en contact, ce n'était pas pareil. Elle proposa qu’on s’installe et je hochais déjà la tête pour la suivre. Oui allons-y, j’ai grand besoin d’un café. Le Starbucks était déjà bien plein, comme toujours, mais après avoir récupéré notre commande on réussit à se trouver un petit coin tranquille dans le fond de la boutique. Alors dis-moi, tu as besoin de quelle pièce inutile et totalement futile dans ta garde-robe ?! Moi j’ai déjà repéré une paire d’escarpins bien trop vertigineux dans une boutique à côté. Les chaussures étaient mon pêché mignon, tout le monde le savait.


__________________________

astra; bb
— It's a final mess but it's left me so empty. It's always darkest before the dawn
Revenir en haut Aller en bas
J. Eilynn Standford
J. Eilynn Standford

Feuille de personnage
» anecdotes: née le 25 mars 1987 à Baton Rouge en Louisiane / Jade sa mère est morte à sa naissance /Robert son père a eu beaucoup de mal à l'élever / William Will son frère ainé / James le second / Ted le troisième / Avant de rencontrer Jeff c'était un vrai garçon manqué frapper un mec parce qu'il la regardait de travers ne la dérangeait pas /
messages : 3393
points : 229
ici depuis : 28/03/2017
crédits : Bambi eyes (vava) Emy (gif Jeilynn)
comptes :
statut : heureuse & amoureuse. future madame Hogan.
grand kangou
MessageSujet: Re: Shopping & Papotage - Charlize   Shopping & Papotage - Charlize EmptyJeu 24 Oct 2019 - 9:54



" Dans le pays de l'amitié, l'on ne connaît pas la distance d'un lieu à un autre ; rien n'est près, rien n'est loin : l'ami, quoique absent, est toujours présent à l'ami par l'imagination. Si l'éloignement sépare leurs corps, la pensée réunit leurs âmes. "

La vie fait que parfois on se tient éloigné des gens qu'on aime. Pas qu'on ne veut pas les voir, juste qu'on en a pas le temps. Ou que l'occasion ne s'y prête pas. Ou bien tout simplement parce qu'on est pas d'humeur et qu'on préfère la solitude, ou se perdre dans son boulot. Tu as éprouvé ce genre de sensation, ce besoin de voir personne et de t'isoler de tout. Mais au bout d'un temps les gens qu'on aime nous manque. Et on a qu'une envie les retrouver pour partager quelques heures de bonheur. Et c'est ce qui va se passer aujourd'hui et tu comptes en profiter un max. On ne rattrape jamais le temps perdu, la vie parfois nous ballotte et sans crier gare les mois passent en un claquement de doigts. Mais là Charlize et toi avez réussi à accorder vos emplois du temps. Tu sais d'avance que cette journée sera parfaite, parce que tu vas la passer avec une personne que tu apprécies. Et puis faire les boutiques quoi de plus sympa avec une amie.

Vous vous retrouvez rapidement et vous tombez dans les bras l'une de l'autre. Tu souris quand elle te dit qu'elle te trouve radieuse. « Je vais même très bien. Et toi tu sembles fatiguée, la boutique te pompes toute ton énergie ? » Même sous le maquillage difficile de louper les cernes et la petite mine. De plus vu ce que te dit Charlize te conforte dans le fait qu'elle doit parfois un peu tirer sur la corde. Cela te rend triste de la voir ainsi. C'est vrai que contrairement à toi elle est sa propre patronne et donc elle a bien plus de souci qu'une employé. Toi une fois sortie du casino tu baisses le rideau niveau boulot. Ton amie n'a pas cette chance car il y a toujours des choses à faire, à prévoir, des commandes à passer, de la comptabilité. Être patron a ses avantages mais aussi pas mal d'inconvénients. « Mon intervention est tombée à pic alors. Tu vas pouvoir décompresser. » Et vu tout ce que tu as à lui dire, vous n'allez pas vous ennuyez une seconde. Tu essaieras de tenir le suspens à son maximum mais tu sais que cela va être compliqué de tenir ta langue. Tu as tellement hâte de lui parler du mariage. Tellement hâte de lui montrer ta bague de fiançailles. Tellement hâte qu'elle partage ton bonheur.  « Et des choses qui vont te surprendre. T'étonner. Je suis sure que tu ne vas pas en croire tes oreilles. » En tout cas vu l'excitation de ta voix, Charlize va se douter que c'est une bonne nouvelle. Et que cette nouvelle te ravie bien au delà de tout. Tu ne te reconnais plus toi même.

Mais avant d'aller arpenter les rues et de faire marcher vos cartes bleues, une dose de caféine sera la bien venue. Même si il y a du monde vous réussissez à vous trouver un coin tranquille pour vous installer une fois votre commande récupérée. La discussion s'engage avec comme sujet l'achat de vos futurs articles. Utiles ou futiles. Cela te fait sourire. « Je pense que je vais avoir besoin d'une belle paire de chaussure .. » Tu marques une pause, Charlize n'a pas l'air d'avoir fait attention à ta bague, remarque tu restes discrète de ce côté là. Du coup tu comptes la taquiner un peu avant de tout dévoiler. « Mais pas n'importe quelle paire de chaussures .. » Tu bois un peu de ton caramel macchiato. « Faudra qu'elle s'accorde avec ma future robe .. » Tu ne sais pas quel style tu vas adopter. Tu ne te vois pas dans une robe de mariée meringue trop princesse, les froufrous et toi cela fait deux. Peut être une robe sirène qui mettrait en valeur tes courbes, ou alors une robe courte devant et longue derrière. Ou bien un ensemble avec un haut sexy et une jupe. Tu as vu quelques modèles sur internet. En tout cas tu n'as pas d'idées précises et arrêtées. Tu ne pourras pas demander l'avis de ta mère, tu pourrais voir avec la mère de Jeff, mais elle n'habite pas à la porte à côté. Tu ne sais pas si tes frères t'aideraient vraiment sur ce coup là. Et vu que cette robe doit rester secrète pour Jeff, peut être que Charlize pourrait te guider dans le choix. Parce que tu ne te vois pas faire les essayage toute seule. « Une robe bien particulière. » Et là tu sifflotes tout en jouant avec ta bague de fiançailles. Charlize va t-elle comprendre où tu veux en venir ? Ou va t-il falloir que tu l'aiguilles d'avantage ?
 
vmicorum.

__________________________

Cebo la Mûre
c'est beau et  c'est bon, c'est plein de vitamines.Alors croque dans la mûre sans modération.


Shopping & Papotage - Charlize 8ycu
Revenir en haut Aller en bas
Charlize Wojcik
Charlize Wojcik
messages : 444
points : 37
ici depuis : 17/04/2019
crédits : ©Whereischarlie
comptes : Léo, Terrence, Samuel
statut : Veuve
adm f
MessageSujet: Re: Shopping & Papotage - Charlize   Shopping & Papotage - Charlize EmptySam 2 Nov 2019 - 23:49

J’avais beau avoir mis du maquillage, un peu de fond de teint et de mascara, peint discrètement mes lèvres et redonné vie à mes cheveux, je ne pouvais mentir sur mon état, il était flagrant. Tous ces artifices peinaient à cacher mes cernes et même mon sourire était un peu éteint. Pour autant je n’avais pas envie de me morfondre aujourd’hui, je le faisais suffisamment en ce moment. Cette journée était spéciale, différente des autres, je comptais bien en profiter pour oublier mes soucis, les mettre de côté quelques heures et passer du bon temps avec ma copine, c’est bien comme ça qu’on avançait non ? Je souris alors doucement à Eilynn. Oui, tu sais, les horaires, la reprise n’est pas simple, mais n’y pensons pas aujourd’hui, tu veux bien ?! Je minimisais volontairement les choses, pour ne pas l’inquiéter, pour passer à un autre sujet rapidement. Décompresser, c’est parfait comme programme ! La blonde semblait surexcitée, elle avait toujours été bien plus démonstrative et expressive que moi, il fallait bien l’avouer mais aujourd’hui le contraste était plutôt marqué. A ce point là ?! Lynn, tu m’intrigues. Et en plus tu me fais mariner, tu es terrible ! Je partais dans un éclat de rire, loin des sourires forcés de ces derniers temps, un vrai moment ou je m’abandonnais au plaisir de partager du temps avec quelqu’un que j’appréciais. Une fois dans le café, bien installées à notre table, on pouvait reprendre notre conversation, je choisissais de lui faire part de l’objet de mes désirs, nous parlons bien de shopping, parce que oui, femme était parfaitement capable de tomber amoureuse ou de fantasmer sur une paire de talons hauts, chose que les hommes avaient du mal à comprendre. Il semblait que Standford ait la même envie que moi, mais elle en parlait de façon étrange. Je la fixais d’un regard interrogateur, puis je baissais les yeux sur mon café et c’est là que je la vis, elle était discrète, mais quand on la voyait il était impossible de ne pas comprendre. Et je me refis le film de nos retrouvailles, son air si enjoué, son sourire rayonnant. Elle était amoureuse, mieux, elle était la femme la plus heureuse au monde. Ca m’étonnait d’Eilynn, je n’aurais jamais cru qu’elle puisse être le genre de fille qui se marierait, elle qui aimait croquer les hommes, mais visiblement les choses avaient changé et même si j’ignorais encore l’identité de celui qui la rendait si belle, je me souvenais du dernier en date, Jeff le pompier, je me souviens de l’avoir souvent taquiné avec le fait qu’elle sorte avec lui, comme moi j’étais aussi en couple avec un soldat du feu, l’un des fantasmes féminins par excellence, même que je l’avais épousé, le mien. Evidemment son bonheur m’égratignait légèrement le cœur, en pensant que j’avais perdu mon époux, l'homme de ma vie, mais ce n’était rien face à la joie de partager cette bonne nouvelle avec elle… quand elle aurait fini de me faire mariner. Je jouais encore faussement l’innocente un instant, en portant mon gobelet à mes lèvres. Ta robe… hmm… Elle serait magnifique en mariée, ça ne faisait aucun doute. Et je me demandais si le but de ce shopping était donc d’aller faire les boutiques de mariage ? Est-ce que j’aurais droit à un défilé de robes meringues pour aujourd'hui ?! Dans tous les cas je serais flattée qu’elle me choisisse pour l’aider.  Je finis par rouler des yeux de façon théâtrale avant de lui adresser un large sourire. Bon, tu crois que je n’ai pas remarqué le gros cailloux que tu abordes si fièrement ?!! Faudrait être aveugle pour ne pas être éblouie et puis ce sourire bien trop fier et puis… Oh Eilynn tu vas te marier !!!! C’est la nouvelle la plus folle, la plus incroyable et la plus joyeuse que j’ai entendu depuis longtemps ! Je la pris dans mes bras en l’étouffant d’un câlin démonstratif. Avant de revenir à ma place en haussant un sourcil. Par contre j’aimerais bien connaître l’identité de l’homme le plus fou de la Terre, celui qui a réussi à dompter la lionne la plus sauvage de Bowen ! Elle avait une réputation qui la précédait, la blonde, je me souvenais encore de ce pauvre artiste peintre qu’elle avait rendu fou à une époque, à l’entendre il la détestait autant qu’il ne pouvait se passer d’elle et il n’était sûrement pas le seul à être tombé sous ses griffes.

__________________________

astra; bb
— It's a final mess but it's left me so empty. It's always darkest before the dawn
Revenir en haut Aller en bas
J. Eilynn Standford
J. Eilynn Standford

Feuille de personnage
» anecdotes: née le 25 mars 1987 à Baton Rouge en Louisiane / Jade sa mère est morte à sa naissance /Robert son père a eu beaucoup de mal à l'élever / William Will son frère ainé / James le second / Ted le troisième / Avant de rencontrer Jeff c'était un vrai garçon manqué frapper un mec parce qu'il la regardait de travers ne la dérangeait pas /
messages : 3393
points : 229
ici depuis : 28/03/2017
crédits : Bambi eyes (vava) Emy (gif Jeilynn)
comptes :
statut : heureuse & amoureuse. future madame Hogan.
grand kangou
MessageSujet: Re: Shopping & Papotage - Charlize   Shopping & Papotage - Charlize EmptySam 23 Nov 2019 - 12:15



" Dans le pays de l'amitié, l'on ne connaît pas la distance d'un lieu à un autre ; rien n'est près, rien n'est loin : l'ami, quoique absent, est toujours présent à l'ami par l'imagination. Si l'éloignement sépare leurs corps, la pensée réunit leurs âmes. "

Tu restes mystèrieuse mais il t'est difficile de cacher ton bonheur. Tout comme il est difficile pour Charlize de cacher sa fatigue. Tu sais que son travail est éreintant, d'ailleurs ses mots renforcent ta pensée. Mais il semble que cela soit plus profond, elle évite d'entrer d'avantage dans le sujet. Tu en apprendras peut être plus dans la journée. Tu ne forceras pas ton amie, mais tu te montreras attentionnée si elle a besoin de parler. Pour l'instant tu l'intrigues par tes réactions et tes mots qui ne sont que le reflet du bonheur intérieur que tu ressens. Tu as envie de le partager, de le propager à travers la ville. Tu n'as jamais été aussi heureuse et autant épanouie. Jeff te fait un bien fou, tu étais loin de te douter que l'amour pouvait vraiment donner des ailes. Mais il semble que cette théorie soit véridique. Vous n'allez pas vous priver de vivre un bon moment. Et tu aimes l'impatience de Charlize, tu joues même avec. « Mais ce ne serait moins drôle si je te disais tout là maintenant tout de suite. » Tu fais une petite moue de gamine sage, comme si tu étais un petit ange. Mais au fond de toi c'est la petite diablesse qui jubile de faire durer le mystère. Vous entrez dans le bar, une dose de caféine pour démarrer et vous pourrez aussi papoter avant de vous embarquer dans votre shopping. Tu as déjà quelques idées sur les affaires que tu comptes acheter. D'ailleurs tu commences à distiller des indices à ton amie. Des chaussures. Une robe bien spéciale. Va t-elle comprendre ? A t-elle déjà compris ?

Charlize accroche sur le mot robe. I semble que ton petit jeu de suspens soit démasqué. « Merci. » Tu regardes ta bague de fiançailles. « Oui je vais me marier. Je n'arrive pas encore à y croire. » Tu sautillerais presque sur place. Tu laisses à ton amie, qui avait remarqué, le temps d'admirer la bague. Mais c'est aussi ta joie intense qui l'a aiguillé vers cette déduction. Faut dire que tu as un sourire qui ne quitte pas tes lèvres depuis que tu la retrouvais. Pas que tu ne souris pas d'habitude, mais Charlize a connu la Eilynn rebelle, celle qui criait que l'amour n'était pas fait pour elle. Celle qui cumulait les conquêtes et qui jetait les hommes comme on jette une paire de vieilles chaussettes. Alors c'est sur que là elle est surprise. Parce que tu es à mille lieux de la jeune femme qui est arrivée à Bowen, il y a plus de dix ans. Bien entendu ton amie a hâte de savoir quel homme a pu faire de toi la femme qu'elle a en face d'elle. Quel est celui qui a réussi à dompter la rebelle ? « C'est Jeff. Il n'a pas eu peur de se bruler. » Petit sourire à l'allusion par rapport au feu. « Ni eu peur de celle que j'étais. Il m'a permis d'être en paix avec moi-même. Il a soulagé la douleur qui rongeait mon cœur depuis bien des années. » Tu ne sais pas exactement comment toute cette alchimie c'est mise en place. Tu sais que tu as mis des hommes à terre, tu en as peut être mentalement castré certains, avec ta manière de faire. Tu as une pensée pour Jackson, le peintre que tu traitais de raté. Il aurait pu ... Mais en même temps il y avait entre vous ce rapport de force intense et destructeur. Tu le sais heureux et il te sait heureuse, et c'est le principal. « Il a su trouver les mots et le chemin de mon cœur. Je crois que j'avais peur tout simplement. Que je ne voyais que l'amour comme une blessure de plus. Jeff a su m'ouvrir les yeux, me faire voir que l'amour n'était pas que de la douleur. Il est vraiment tout ce que je pouvais espérer. » Ta voix qui accompagne tes mots montre à quel point Jeff t'a bousculé émotionnellement. Il t'a fait grandir aussi. Il t'a prouvé que la vie à deux était une voie des plus exquises. « Du coup je compte sur toi pour m'aider dans mes achats. Ma mère n'étant plus là, je sens désemparée tu vois. » Même si tu n'as pas eu le bonheur de la connaître, dans ce genre de circonstance elle te manque énormément. « J'ai demandé des conseils à la mère de Jeff mais elle est loin. Alors ma meilleure amie me serait d'un grand soutient. » Tu la regardes sourire aux lèvres. « Tu te sens prête à m'aider dans cette quête ? » Tu espères que Charlize dira oui.
 
vmicorum.

__________________________

Cebo la Mûre
c'est beau et  c'est bon, c'est plein de vitamines.Alors croque dans la mûre sans modération.


Shopping & Papotage - Charlize 8ycu
Revenir en haut Aller en bas
Charlize Wojcik
Charlize Wojcik
messages : 444
points : 37
ici depuis : 17/04/2019
crédits : ©Whereischarlie
comptes : Léo, Terrence, Samuel
statut : Veuve
adm f
MessageSujet: Re: Shopping & Papotage - Charlize   Shopping & Papotage - Charlize EmptyMar 10 Déc 2019 - 22:51

La façon dont Eilynn me faisait gamberger me faisait du bien, elle se montrait joueuse, mystérieuse en jouant avec les mots et les sous-entendus, même si je finis vite par comprendre où elle voulait en venir. J'avais besoin de me vider la tête depuis des jours et l'idée de ce shopping entre copines me plaisait beaucoup même si j'avais failli annuler une dizaine de fois, par manque de temps, par peur d'affronter la foule, par peur des regards trop compatissants. Mais ce qui me plaisait le plus finalement c'était ce temps précieux passé avec mon amie, c'était cette bonne nouvelle qu'elle trépignait d'impatience de m'annoncer, comme une gamine qui aurait son premier amoureux. Elle était heureuse, Standford, ça crevait les yeux et c'était beau à voir. Je me rendais compte que beaucoup de monde était heureux autour de moi, Blanche avec son bellâtre, Eilynn avec Jeff, mes deux copines que j'avais quitté célibataires vivaient chacune de belles histoires d'amour et mon propre malheur n’entachait pas le plaisir que j'avais à les voir rayonnantes. Au final, à force de tourner autour du pot, je finissais par lui faire comprendre que j'avais saisi les allusions et que je n'étais pas aveugle. En effet il y avait cette bague à son doigt avec laquelle elle jouait fièrement, je jouais avec la mienne à l'époque aussi, aujourd'hui encore ça restait un geste que j'avais gardé, quand je réfléchissais, quand j'étais nerveuse, je la touchais, comme pour me rassurer, la faisais tourner autour de mon doigt et le peu de fois que je la retirais elle me manquait très rapidement. Je n'avais encore jamais songé à les retirer, ni ma bague de fiançailles, encore moins mon alliance, elles faisaient partie de moi, elles était encore tout ce qui me rattachais à mon mari. Il n'était pas parti pour une autre, il ne m'avais pas quitté, il était décédé, je n'étais pas célibataire, j'étais veuve et incapable de surmonter cette vérité pour l'instant. Mais je n'y pensais pas au moment précis ou je prenais la blonde dans mes bras pour la féliciter comme il se devait pour cet engagement. Elle me montra sa bague de plus près, il n'avait pas fait les choses à moitié, son fiancé, il lui avait offert un vrai beau diamant, simple et délicat, une très belle bague que j'admirais. Il va falloir y croire ma belle, tu vas bouffer du mariage durant des mois à présent ! Mais moi non plus je n'arrive pas à réaliser, je crois que si tu me l'avais dit au téléphone j'aurais cru à une blague ! Il fallait avouer que je n'avais pas non plus tous les détails de son histoire d'amour, mais assurément, cet homme l'avait changée. Et ainsi donc c'était bien Jeff, le pompier, je ne l'avais jamais vu mais le simple fait qu'il partage la même profession qu'Axten me donnait une tendresse particulière pour ce garçon, j'avais hâte de le rencontré officiellement, après tout elle m'en avait souvent parlé, de son pompier sexy à l'époque, sans que jamais on ne songe, ni elle, ni moi, qu'il finisse par lu passer la bague au doigt ! Ce qui était sûr c'est qu'elle ne était amoureuse, en témoignait le discours plein de tendresse qu'elle me fit pour me prouver qu'il était le bon. Tu n'as pas besoin de me dire tout ça, je n'ai qu'à te regarder pour voir à quel point il t'a changé, en bien, combien tu es épanouie, heureuse. Mais garde ces mots pour tes vœux, ils sont touchants. Je lui souris avec bienveillance, elle méritait le bonheur, sans aucun doute. Et ce fut à mon tour d'être émue, lorsqu'elle me confia qu'en l'absence de sa mère elle avait besoin d'aide, ainsi donc elle voulait que je prenne part à ses préparatifs, j'étais touchée, sincèrement. Oh Lynn, mais oui, je t'aiderai avec plaisir, quelle question ! Je serai avec toi dans toutes les étapes dont tu auras besoin. Je pris une gorgée de mon café qui commençait à refroidir à force qu'on discute.  A une seule condition. Je glissais sur elle un regard en coin. Il faudra que je rencontre l'heureux élu avant le jour du mariage quand même ! Dis-je avec un grand sérieux, avant de partir d'un éclat de rire.

__________________________

astra; bb
— It's a final mess but it's left me so empty. It's always darkest before the dawn
Revenir en haut Aller en bas
J. Eilynn Standford
J. Eilynn Standford

Feuille de personnage
» anecdotes: née le 25 mars 1987 à Baton Rouge en Louisiane / Jade sa mère est morte à sa naissance /Robert son père a eu beaucoup de mal à l'élever / William Will son frère ainé / James le second / Ted le troisième / Avant de rencontrer Jeff c'était un vrai garçon manqué frapper un mec parce qu'il la regardait de travers ne la dérangeait pas /
messages : 3393
points : 229
ici depuis : 28/03/2017
crédits : Bambi eyes (vava) Emy (gif Jeilynn)
comptes :
statut : heureuse & amoureuse. future madame Hogan.
grand kangou
MessageSujet: Re: Shopping & Papotage - Charlize   Shopping & Papotage - Charlize EmptyJeu 16 Jan 2020 - 10:40



" Dans le pays de l'amitié, l'on ne connaît pas la distance d'un lieu à un autre ; rien n'est près, rien n'est loin : l'ami, quoique absent, est toujours présent à l'ami par l'imagination. Si l'éloignement sépare leurs corps, la pensée réunit leurs âmes. "

Pouvoir parler de ton bonheur avec Charlize te fait du bien. Tu le partages avec ta famille, mais ils sont loin. Alors avoir ton amie à tes côtés dans ce moment d'allégresse est un très beau cadeau. Même si tu t'en veux un peu d'être aussi heureuse. Mais tu ne lui dis pas les choses pour la blesser ou la rendre triste. Tu lui en parles pour lui montrer que même la chose la plus incroyable peut arriver sans qu'on s'y attende. Nous tomber dessus comme ça, sans crier gare. Et quand tu repenses à ta rencontre avec Jeff, tu te dis que oui c'est incroyable comme les événements ont tourné entre vous. Incroyable et magique, vu que tu vas devenir sa femme, toi la rebelle des sentiments. Que vous parlez d'enfant toi qui ne te sentais pas d'être mère, par peur d'échouer dans cette tâche. Mais à présent personne ne peut douter de ton bonheur, de la sérénité que l'amour t'apporte. Ni du fait que Jeff est l'homme de ta vie, l'autre partie de ton cœur. Et qu'il sera le père de tes futurs enfants. Vous étiez fait pour être ensemble, c'était surement écrit dans le grand livre de la vie.

Bien entendu tu lui montres la bague et tu te doutes que Charlize va vouloir tout savoir. « Moi non plus je ne réalise pas encore.  C'est sur que tu aurais pensé à une blague. Même moi je n'y aurais pas cru si tu me l'avais dis par téléphone. »  Tu te mets à rires. Avant de soupirer d'aise. Le regard piqué de milliers d'étoiles. Oui tu es heureuse et cela se voit. Quand on te connait, qu'on sait qu'elle genre de femme tu étais, il est facile de voir la différence. De voir combien la rencontre avec Jeff et cette vie à deux que vous menez t'a changé. Tu es plus stable, moins violente. Voir plus du tout, sauf si une femme regarde Jeff avec envie. Là la lionne surgit avec force. La rage qui habitait ton cœur c'est doucement atténuée. Comme la douleur du à ton enfance. Il t'a donné des points de repère, t'a rassuré sur ta capacité à aimer. Jeff t'a aussi donné de l'espoir. Et l'envie de croire. « Ah oui les vœux. En effet ils pourraient bien sonner et sont tout à fait représentatif de l'amour que je ressens. Même si parfois je me dis que c'est compliqué de mettre des mots sur les sentiments que j'éprouve quand je regarde Jeff. Il comble tellement de vide. Mais ce n'est pas pesant ou étouffant. C'est juste .. » Tu marques un temps de pause. « Magique, incroyablement beau, magnifiquement sincère …. enfin tu vois le genre. Les princesses Disney le déclare superbement bien en chanson. Je devrais essayer de faire pareil. » Tu ne sais pas trop pourquoi tu balances cette phrase, mais c'est vrai que tu pourrais voir les oiseaux chanter autour de toi. Ou bien des cœurs avec des ailes. Le truc guimauve mais tellement parfait et romantique. « Parfait alors, parce qu'il y a tellement de chose à faire et à voir, que seule je ne pourrais pas m'en sortir. Et ce n'est pas mon père ou mes frères qui me seront d'une grande aide. » Tu sais que si tu as besoin ils seront là, mais ils restent des hommes et dans certains achats pas spécialement les meilleurs conseillés. « Mais oui pas de souci pour cela. On va faire bientôt un grand barbecue autour de notre piscine. Pour bien fêter les beaux jours. Il y aura plein de beaux pompiers célibataires. » La manière donc tu glisses l'info n'est pas anodine. Tu sais que pour le moment ton amie n'est pas la disposition de chercher un homme. Mais qui sait, elle pourrait trouver un peu de bonheur. « Et je comptais t'inviter. Cela permettra aussi aux futurs invités de se rencontrer un peu avant, de tisser des liens. De mettre des plans au point. » Tu parles bien entendu de l'enterrement de vie de garçon de Jeff, car tu sais qu'entre Concho et les pompiers, elle risque fort d'être agitée. Tu en profites pour boire un peu de ton café.  « Ce sera plus cool le jour du mariage si les gens se connaissent un peu. Comme cela on peut voir aussi les affinités pour les tables, pour éviter les clans. Que certains se sentent à l'écart. » Tu souris, espérant que Charlize accepte cette invitation et puis tu as quand même un atout de choix, votre piscine. Qui dit non à un barbecue piscine. Personne.
 
vmicorum.

__________________________

Cebo la Mûre
c'est beau et  c'est bon, c'est plein de vitamines.Alors croque dans la mûre sans modération.


Shopping & Papotage - Charlize 8ycu
Revenir en haut Aller en bas
Charlize Wojcik
Charlize Wojcik
messages : 444
points : 37
ici depuis : 17/04/2019
crédits : ©Whereischarlie
comptes : Léo, Terrence, Samuel
statut : Veuve
adm f
MessageSujet: Re: Shopping & Papotage - Charlize   Shopping & Papotage - Charlize EmptyJeu 30 Jan 2020 - 23:37

Je n’avais pas même une pointe de colère envers le bonheur qu’Eilynn affichait sans se priver devant moi. J’en avais bavé ces derniers temps et je n’étais clairement pas la plus joyeuse des femmes. Mais je ne voulais pas que les autres se privent d’être heureux parce que moi je souffrais d’avoir perdu mon mari. J’avais eu droit à ma part de bonheur et croyez bien que j’avais été la femme la plus heureuse dans les bras d’Axten, dès le début de notre relation et jusqu’au dernier jour alors que je le laissais partir, il était l’homme de ma vie et c’était peut-être le plus difficile à accepter, je restais persuadée que même si je rencontrais d’autres hommes aucun ne me rendrait aussi heureuse qu’il avait pu le faire. Malheureusement j’étais encore jeune et passer toute une vie en ayant été privé de ça c’était plutôt injuste, mais je n’étais pas la seule à qui ça arrivait et puis j’avais au moins eu la chance de connaître un amour pareil alors que d’autres passaient la vie entière à le chercher sans jamais le trouver. Alors j’étais sincèrement contente pour mon amie et partager un moment pareil avec elle était une véritable chance, je le savais. C’était certain que Lynn avait changé, il n’y avait qu’à écouter son discours, on dirait une minette de vingt ans qui tombait amoureuse pour la première fois. C’était peut-être un peu le cas d’ailleurs, peut-être n’avait-elle jamais été amoureuse avant. Mais elle n’avait assurément plus vingt ans et c’était les paroles de la maturité, d’une femme épanouie qui s’apprêtait à s’engager avec l’homme qu’elle aimait. Même si elle citait les princesses Disney et ça, j’avais du mal à le croire ! Je partais d’ailleurs dans un éclat de rire en l’écoutant. Tu comptes faire tes vœux en chantant avec un petit moineau sur ta main ?! C’est sûr je ne manquerais ça pour rien au monde ! J’avais du mal à imaginer un mariage de princesse pour Standford, mais peut-être que je me trompais, finalement on avait toutes des idées romantiques dans un coin de notre tête, le mariage de rêve auquel on pensait quand on était petite fille, elle n’était pas différente des autres, même si je découvrais cette facette de sa personnalité. Oh non ! Ne demande surtout pas à un homme de t’aider pour les préparatifs d’un mariage ! Nouvel éclat de rire, je voyais encore mon propre père, mon petit papa, qui n’arrivait pas à comprendre la différence entre le jaune moutarde et le jaune bouton d’or qui étaient clairement deux couleurs totalement opposées. Clairement nous n’avons pas les mêmes préoccupation les hommes et les femmes. Eilynn évoqua une soirée où elle comptait inviter pas mal de monde pour que tous se rencontrent avant le grand jour. Elle me parlais de beaux pompiers célibataires sans grande subtilité. Mais j’en connaissais plein des pompiers, ils avaient tous défilé à ma porte pour me présenter leurs condoléances quand ils ont su que j’étais revenue et qu’Axten était mort, je n’en gardais pas un très bon souvenir. Alors j’appréhendais presque de les revoir finalement, mais je ne pouvais pas passer ma vie recluse, seulement je comptais me tenir éloignée des soldats du feu. Garde les beaux pompiers pour les autres, tu veux ?! Je lui souris avec douceur, elle comprendrait que c’était encore difficile pour moi de m’imaginer avec quelqu’un d’autre. Tu n’as pas besoin de tout ça pour me convaincre, vas. Je viendrais. Je n’étais pas si sauvage et puis elle avait raison, c’était un bon moyen de faire que les gens se connaissent sans que ce soit trop bizarre. Tu veux un enterrement de vie de jeune fille j’imagine ? Il faudra que je rencontre ta témoin pour qu’on organise quelque chose… Je ne connaissais pas vraiment les amies d’Eilynn, mais ce n’était pas bien grave, dans ce genre de circonstance on s’entendrait forcément sur des activités à lui faire faire. Je me souvenais de mon enterrement de vie de jeune fille, c’était joyeux et girly, on était bien plus jeunes aussi, mais c’était vraiment un bon souvenir, entourée de mes amies les plus proches.

__________________________

astra; bb
— It's a final mess but it's left me so empty. It's always darkest before the dawn
Revenir en haut Aller en bas
J. Eilynn Standford
J. Eilynn Standford

Feuille de personnage
» anecdotes: née le 25 mars 1987 à Baton Rouge en Louisiane / Jade sa mère est morte à sa naissance /Robert son père a eu beaucoup de mal à l'élever / William Will son frère ainé / James le second / Ted le troisième / Avant de rencontrer Jeff c'était un vrai garçon manqué frapper un mec parce qu'il la regardait de travers ne la dérangeait pas /
messages : 3393
points : 229
ici depuis : 28/03/2017
crédits : Bambi eyes (vava) Emy (gif Jeilynn)
comptes :
statut : heureuse & amoureuse. future madame Hogan.
grand kangou
MessageSujet: Re: Shopping & Papotage - Charlize   Shopping & Papotage - Charlize EmptyJeu 5 Mar 2020 - 11:46



" Dans le pays de l'amitié, l'on ne connaît pas la distance d'un lieu à un autre ; rien n'est près, rien n'est loin : l'ami, quoique absent, est toujours présent à l'ami par l'imagination. Si l'éloignement sépare leurs corps, la pensée réunit leurs âmes. "

Ton bonheur t'éclabousse. Toi la fille sauvage qui ne voulait éprouver aucun sentiment amoureux. Tu es complètement cramer de Jeff. Tu revendiques haut et fort ce bonheur qui t'enivre. Et l'idée du mariage ne te fait plus peur. Elle se concrétise d'avantage chaque jour qui passe. Oui cette Eilynn qui se trouve en face de Charlize est bien loin de la Eilynn qui a débarqué à Bowen en 2007. Tu gardes au fond de toi celle qui a cumulé tant de conquête mais tu donnes pleinement sa chance à celle que Jeff a fait naitre. Et ton sourire comme ton regard témoignent parfaitement de l'état de ton cœur. Tu espères juste que ta joie ne fasse pas trop souffrir ton amie. Mais tu ne pouvais pas te retenir de partager ce qu'il t'arrive. En plus tu vas avoir besoin d'elle dans la préparation de ton mariage. « Oui c'est une idée sympa je trouve. Avec quelques lapins autour en train de tenir des fleurs. Ce sera le spectacle à ne pas manquer. » Et tu te mets à rire. Imaginant parfaitement la scène et surtout la tête de Jeff. Mais tout n'est pas encore au point. L'idée d'un mariage romantique entouré de guimauve te tente. Ce qui risque fort de dérouter ceux qui te connaissent et qui te verraient plus dans un mariage style blouson de cuir et jean. Mais l'amour fait des miracles et change la donne. Tu n'y croyais pas. Tout comme quand tu voyais ton père pleurer ta mère blessé par le manque que sa mort causé. A présent tu comprends mieux sa peine. Parce que tu aimes et que ton cœur ne bat que pour ton pompier d'amour. Oui tu comprends la souffrance ressenti par ton géniteur. Et le fait que ta présence l'est augmentée. Même si tu penses que tu aurais pu l'apaiser s'il avait accepté de vraiment t'aimer. S'il avait accepté de te voir comme un cadeau et pas comme le bourreau de la mort de ta mère. Mais votre relation s'arrange peu à peu, même si cela ne comblera pas le manque donc tu as été victime. Enfin tu ne vas pas te lamenter sur ton sort. La vie est ainsi faite. Et tu as trouvé le bonheur, tu n'as plus qu'à l'entretenir pour qu'il se ternisse jamais. « C'est sur que c'est le genre de chose qu'ils bâcleraient en un tour de main. Il vaut mieux jouer la carte féminine dans ce contexte. » Et tu sais que tu pourras compter sur Charlize. Même si c'est une femme très occupée et que tu ne vas pas abuser de son temps car il est précieux. Mais tu n'hésiteras pas à lui demander des conseils, voir l'embarquer avec toi dans tes emplettes.

Tu en profites pour parler de l'idée d'un barbecue pour réunir tout le monde et faire par de votre futur mariage. Une façon de faire un peu se rencontrer les gens avant la date. De voir les affinités pour faire le plan des tables. « Pas de souci je comprends. » C'est encore un sujet fragile et tu ne vas pas plus loin, ne voulant pas enfoncer le couteau dans la plaie encore fraiche. « Parfait alors. » La conversation se dirige ensuite vers l’enterrement de vie de jeune fille. Tu as abordé un peu le sujet avec Jeff par rapport à son enterrement de garçon. Juste pour lui signifier qu'il ne faudrait pas qu'il dérape, parce que vu que Concho sera présent tu te méfies. Quoi que son ami a vu de quel bois tu ne chauffes et il a bien compris ce qu'il valait mieux t'avoir en amie qu'en ennemie. « Je ne sais pas trop. Je suis loin d'être une jeune fille. » Tu te mets à rire. « Je n'ai pas encore réfléchis à qui sera ma témoin. Ce sera peut être un témoin. Vu que je n'ai que des frères. Mais je ne veux pas faire de jaloux. Et tu sais que moi mes amies filles on les comptent sur les doigts d'une main. » Les filles tu les a toujours plus ou moins vu comme des rivales. Alors tu as eu du mal à vraiment donner ton amitié. « En plus je ne me vois pas faire un truc trop gnangnan. Trop tout rose. Enfin je n'ai pas réellement assisté non plus à des enterrement de vie de jeune fille. Tu vois j'aurais plus été attirée par les enterrement de garçon. » Tu souris. « Donc là je ne sais pas trop. Un saut en parachute ou à l'élastique. Un truc avec de l'adrénaline. » A réfléchir encore.
 
vmicorum.



HR:
 

__________________________

Cebo la Mûre
c'est beau et  c'est bon, c'est plein de vitamines.Alors croque dans la mûre sans modération.


Shopping & Papotage - Charlize 8ycu


Dernière édition par J. Eilynn Standford le Ven 22 Mai 2020 - 12:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Charlize Wojcik
Charlize Wojcik
messages : 444
points : 37
ici depuis : 17/04/2019
crédits : ©Whereischarlie
comptes : Léo, Terrence, Samuel
statut : Veuve
adm f
MessageSujet: Re: Shopping & Papotage - Charlize   Shopping & Papotage - Charlize EmptyMar 10 Mar 2020 - 16:06

On avait toutes notre idée du mariage parfait, notre robe en tête depuis toujours, de la bague que l'on porterait au doigt pour signifier à tous qu'on était pris, la couleur du bouquet, voir même celle du costume de notre futur époux. Et quand les choses s'accéléraient, quand la demande avait été faite et les préparatifs commencés, alors on pouvait enfin se lancer dans la recherche de toutes ces choses qui feraient de ce jour l'un des plus beaux de notre vie. J'avais eu mon mariage parfait, avec mon homme parfait, ma robe parfaite. Pas vraiment un mariage de princesse, il n'y avait pas eu de château ni de robe trop encombrante, mais je m'étais sentie belle et pleinement heureuse ce jour là alors que je convolais avec celui dont j'avais toujours su qu'il serait mon mari un jour et ce dès le premier jour. Je lui souhaitais tout ça à Eilynn, avec des papillons et des colombes si elle le voulait, parce qu'après tout ça n'arrivait qu'une fois. Même s'il arrivait qu'on se remarie une ou plusieurs fois après, la première resterait la première celle où l'on concrétisait tous nos rêves, celles où l'on n'avait pas encore connu de désillusions ou de déceptions, celle-ci était magique et elle devait l'être jusqu'au bout. Je ne savais pas si je me remarierais un jour, pour l'instant c'était impossible à concevoir, mais qui sait, peut-être qu'un jour un homme me ferait me relever, oublier ma peine et me redonnerait l'espoir en l'amour, assez pour que j'accepte de m'engager avec lui. Ce ne serait pas Axten, rien en serait comme avant, mais il ne fallait pas fermer la porte au bonheur. Oui, il vaut mieux rester prudente et ne prendre aucun risque, les hommes ne sont pas de bons conseils ! Je blaguais évidemment, il y avait toujours une exception à la règle et j'espérais que Jeff avait des amis suffisamment bons pour pouvoir l'aiguiller dans ses choix pour son grand jour à lui aussi. Lynn me parle de son idée de barbecue, elle n'était pas mauvaise, une soirée pour que tout le monde se rencontre, pourquoi pas, jusqu'à ce qu'elle me parle de tous ces hommes qu'elle pourrait me présenter et là je tiquais. Elle comprit vite et je lui souris doucement, il me fallait du temps et surtout ne pas me brusquer. Merci. Tu n'auras qu'à me dire quand vous prévoyez ça et je libérerai ma soirée, je ferai garder Romy. si tu veux que je prépare des pâtisseries pour l'occasion n'hésite pas. Ce serait pour moi l'occasion de rencontrer d'autres invités, notamment ses copines, pour organiser quelque chose en son honneur ce serait plus pratique. Mais mon amie ne semblait pas plus emballée que ça à l'idée de cet enterrement de vie de jeune fille. Un témoin ça te ressemblerait bien ! Tu as le temps de choisir tu sais, il ne faut pas te précipiter, c'est un choix important. Et puis on avait toujours peur de faire des déçues, celles qui espéraient depuis longtemps être témoins et à qui on disait que ce ne serait pas elles. Il ne fallait pas rigoler avec ça. Je m'esclaffais quand elle avoua être plus attirée par les enterrements de vie de garçon, sûrement qu'ils se prenaient moins la tête, eux, pour cette journée qui rimait souvent avec alcool, fête et filles dénudées. On pouvait toujours prévoir un chippendale pour la blonde et un saut en parachute si elle en avait vraiment envie ! Ca te fait beaucoup de choses à penser tout ça... Bon, parle-moi de la robe de tes rêves !


Spoiler:
 

__________________________

astra; bb
— It's a final mess but it's left me so empty. It's always darkest before the dawn
Revenir en haut Aller en bas
J. Eilynn Standford
J. Eilynn Standford

Feuille de personnage
» anecdotes: née le 25 mars 1987 à Baton Rouge en Louisiane / Jade sa mère est morte à sa naissance /Robert son père a eu beaucoup de mal à l'élever / William Will son frère ainé / James le second / Ted le troisième / Avant de rencontrer Jeff c'était un vrai garçon manqué frapper un mec parce qu'il la regardait de travers ne la dérangeait pas /
messages : 3393
points : 229
ici depuis : 28/03/2017
crédits : Bambi eyes (vava) Emy (gif Jeilynn)
comptes :
statut : heureuse & amoureuse. future madame Hogan.
grand kangou
MessageSujet: Re: Shopping & Papotage - Charlize   Shopping & Papotage - Charlize EmptyVen 22 Mai 2020 - 10:51



" Dans le pays de l'amitié, l'on ne connaît pas la distance d'un lieu à un autre ; rien n'est près, rien n'est loin : l'ami, quoique absent, est toujours présent à l'ami par l'imagination. Si l'éloignement sépare leurs corps, la pensée réunit leurs âmes. "

Tu te laisses rapidement emporter par la discussion. Toi même tu t'étonnes en parlant de ton mariage avec Charlize. Toi le garçon manqué, la fille qui ne voulait pas s'attacher, qui refuser l'amour ne voyant en lui qu'un trop plein de guimauve chocolatée. Là tu papillonnes presque en discutant des diverses idées. Tu imagines même un ciel étoilé ou un arc en ciel géant au dessus de la tête de Jeff et de la tienne. Franchement ton père et tes frères ne te reconnaîtraient pas. Parce que la Eilynn amoureuse est à des années lumières de celle que tu étais avant de rencontrer Jeff. Mais le pompier a su te donner confiance, même s'il n'a rien changé de ton essence première, il a fait juste de toi une personne meilleure. Et à présent tu n'as plus peur d'éprouver ce sentiment puissant. Et même si là tu en fais beaucoup dans tes explications, te marier te rend toute joyeuse. Et tu veux communiquer ce bonheur immense et intense. Tout en gardant le contrôle sur le déroulement des préparatifs. Pas que tu ne fais pas confiance à ton homme. Mais tu penses que lui ferait bien plus simple. Enfin il y aura un juste milieu aussi. Tu n'es pas Cendrillon ou Aurore.  Tu n'as jamais été une princesse et il faut rester un minimum plausible. Faut que la cérémonie et tout ce qui va autour restent cohérent avec vos personnalités. Même si Jeff en licorne serait plutôt sympa à regarder. « Disons qu'eux ils simplifieraient les choses. Une bonne bière et un barbecue et oups le tour est joué. Avec en fond sonore un mach de foot. » Et tu te mets à rire quand tu imagines la scène. Alors oui tu vas jouer la carte de la prudence et même si tu tiendras Jeff au courant de l'avancé, même s'il aura son mot à dire et bien tu garderas le contrôle.

Tu trouves sympa l'idée de faire un repas un soir avec les futurs invités, une façon de se rencontrer avant le jour J. De passer un bon moment tout en faisant connaissance. Plus agréable après le jour du mariage. Et Charlize est d'accord avec le principe, reste plus qu'à trouver une date qui convienne à tout le monde. Ou au moins à un maximum de personne. Tu verras avec Jeff parce que l'un comme l'autre vu vos boulots vous êtes parfois pris en soirée et les week-end. Mais vous devriez trouver un bon compromis pour que cette soirée grillade se fasse. « D'accord je te tiens au courant. Et merci. » Parce que tu ne diras pas non à quelques pâtisseries préparées par ton amie. De quoi bien agrémenter la soirée. Qui dit mariage dit témoin et là la partie se corse, parce que tu ne sais pas trop encore qui tu prendras. Tu n'y as pas spécialement réfléchi, enfin si un peu et tes frères se sont imposés en premier. Mais tu ne veux pas faire de jalousie. Du coup pour le moment tu ne sais pas trop. « Oui mes frères me semblent parfait pour cette mission. Faudrait que je vois si je peux caser les trois. Sinon je les mets garçons d'honneur et je prends une autre personne en témoin. » Tu vas y réfléchir. Comme tu vas réfléchir à tout ce qui touche à ton mariage. Parce qu'il y a pas mal de choses à organiser. Notamment l'enterrement de vie de jeune fille. Tu dis à Charlize comment tu vois le tien. Plus dans l'envie d'adrénaline que dans la vie de petits défis cucul. Ta tête risque de finir par bouillir avec tous ses détails à mettre en place. Tu sais que tu seras épaulée, mais là il semble qu'il y ait pas mal à faire. Bon tu ne te maries pas demain non plus. Tu as un peu de temps pour tout organiser, alors pas de panique. « Oui pas mal de chose. Au moins cela occupe l'esprit. » Et tu te mets à rire. « Ma robe j'ai commencé à regarder des modèles sur internet. Je veux une robe féminine mais qui reste assez sexy. J'aime bien les robes moulantes style sirène. Mais je ne me vois pas avec une robe longue. Je serais plus pour une robe courte devant quitte à ce que l'arrière soit un peu plus long. Mais sans obligatoirement traîner. Ce n'est pas moi. Attends je te montre. » Tu attrapes ton portable et tu ouvres sur les quelques photos que tu as sélectionné. « Après s'est sûr qu'il faut voir ce que cela donne sur moi. » Tu veux tellement être parfaite ce jour là, voir des étoiles dans les yeux de Jeff quand il les posera sur toi. « Tu en penses quoi ? Après j'ai des idées, peut être me renseigner au prés d'une couturière et faire un modèle sur mesure. En faisant une jupe et un haut en partant sur une d'elle. Ainsi je pourrais les remettre en les dissociant. » Ce qui pourrait être une idée intéressante.

Robe 1
Robe 2
Robe 3
Robe 4


vmicorum.

__________________________

Cebo la Mûre
c'est beau et  c'est bon, c'est plein de vitamines.Alors croque dans la mûre sans modération.


Shopping & Papotage - Charlize 8ycu
Revenir en haut Aller en bas
Charlize Wojcik
Charlize Wojcik
messages : 444
points : 37
ici depuis : 17/04/2019
crédits : ©Whereischarlie
comptes : Léo, Terrence, Samuel
statut : Veuve
adm f
MessageSujet: Re: Shopping & Papotage - Charlize   Shopping & Papotage - Charlize EmptyDim 28 Juin 2020 - 23:42

Charlize ne connaissait pas le père et les frères de la blonde, mais sûrement que la façon dont les hommes voyaient le mariage était un peu toujours la même. Les hommes se mariaient peut-être pour faire la fête le jour J, bien manger, mais surtout pour l'engagement que ça représentait. Alors que pour beaucoup de femmes, certes il y avait l'engagement, le caractère sacré, mais tellement rêvaient depuis toute petite à leur robe, à leur coiffure, aux papillons qui voleraient autour d'elle et du prince charmant, de la musique d'ouverture de bal et du nombre de choux à mettre dans la pièce montée. Charlize la première, lorsqu'elle avait dit oui à la demande d'Axten, elle avait été heureuse de cette démarche, mais déjà dans sa tête se bousculaient les idées pour ce jour si spécial. Tout ça c'était superflu pour les hommes, du moins c'était comme ça que la jeune femme voyait les choses. Elle fronça le nez en grimaçant devant l'image d'un grand écran avec un match de foot en fond de salle. On va t'organiser un beau mariage, ne t'en fais pas ! Elles discutèrent de cette idée de soirée pré-mariage qui était plutôt bonne même si Charlize appréhendait toujours qu'on tente de la caser avec le premier beau célibataire qu'elle croiserait, mais elle verrait, de toute façon elle savait comment réagir à ce genre de proposition. Une chose qu'elle pouvait au moins faire, qui faisait plaisir à tout le monde, c'était ramener un plateau d'assortiment de pâtisseries pour l'occasion. D'ailleurs il faudrait qu'elles parlent du gâteau de mariage, parce qu'il était hors de question que les futurs mariés fassent appel à quelqu'un d'autre, Imogen était une valeur sûr à Bowen, la référence même. Mais elles auraient le temps d'en parler une autre fois. Concernant le témoin, la partie délicate, Charlize tentait de faire comprendre à Eilynn de ne pas se précipiter. Et puis si elle prenait ses trois frères ça leur ferait sûrement plaisir, on ne mariait pas son unique sœur tous les jours. Oui, tu as plusieurs options qui s'offrent à toi je pense. Elle rit en terminant sa tasse de thé. C'est sûr que ça occupe l'esprit ! Jusqu'à donner des insomnies parfois. Elle se souvenait d'avoir été dans tous ses états les semaines qui précédaient son mariage, Charlize étant dans le contrôle permanent de tout, elle avait voulu que tout soit parfait mais ça avait un prix et son sommeil en avait pâti. Le sujet sympa à présent, la robe, la fameuse ! La blonde était enthousiaste et elle avait déjà fait du repérage, internet était tellement pratique pour ça. Charlize roula presque des yeux quand sa copine s'inquiéta de ce que ça pourrait donner sur elle, cette fille était si bien faite que la robe la plus basique la sublimerait, elle n'avait aucun doute que tout lui irait, de quoi donner des complexes à toutes les autres. Et quand elle fit défiler les idées qu'elle avait sélectionné, la pâtissière hochait la tête, concernée. Elles sont belles, puis avec tes jambes, ce serait dommage de ne pas les mettre en valeur ! J'aime bien la dernière, elle est vraiment sexy. C'était certain que si Eilynn avait le budget pour se faire faire une robe sur mesure, ce serait encore mieux, elle aurait parfaitement ce dont elle rêvait. Je pense que c'est bien d'aller essayer dans des magasins classiques déjà, ça te donnera des idées plus précises de ce qui te va vraiment, ce dans quoi tu es le plus à l'aise. Et puis ça n'engage à rien. Et après tu pourras aller voir une couturière pour parler d'un projet plus personnel. Enfin c'est ce qu'elle ferait très probablement.



__________________________

astra; bb
— It's a final mess but it's left me so empty. It's always darkest before the dawn
Revenir en haut Aller en bas
J. Eilynn Standford
J. Eilynn Standford

Feuille de personnage
» anecdotes: née le 25 mars 1987 à Baton Rouge en Louisiane / Jade sa mère est morte à sa naissance /Robert son père a eu beaucoup de mal à l'élever / William Will son frère ainé / James le second / Ted le troisième / Avant de rencontrer Jeff c'était un vrai garçon manqué frapper un mec parce qu'il la regardait de travers ne la dérangeait pas /
messages : 3393
points : 229
ici depuis : 28/03/2017
crédits : Bambi eyes (vava) Emy (gif Jeilynn)
comptes :
statut : heureuse & amoureuse. future madame Hogan.
grand kangou
MessageSujet: Re: Shopping & Papotage - Charlize   Shopping & Papotage - Charlize EmptyDim 5 Juil 2020 - 10:06



" Dans le pays de l'amitié, l'on ne connaît pas la distance d'un lieu à un autre ; rien n'est près, rien n'est loin : l'ami, quoique absent, est toujours présent à l'ami par l'imagination. Si l'éloignement sépare leurs corps, la pensée réunit leurs âmes. "

Tout n'est pas encore bien établi dans ta tête. Tu as pas mal d'idée, qui parfois ne te ressemble pas. Mais tu veux que ce jour unique soit exceptionnel. Tu veux que personne ne l'oublie, qu'il soit inscrit dans le cœur de vos familles et de vos amis, et gravé dans le votre. Tu n'as jamais été une princesse, enfant tu étais plus à jouer aux voitures qu'aux poupées. Mais ce jour là tu veux être la plus belle des femmes, pour Jeff et pour tous ceux qui comptent. Alors c'est sûr que les idées fusent et d'en parler avec Charlize encore plus. Parce qu'elle est à tes cotés alors que ta famille comme celle de Jeff sont loin. Et le téléphone ou l'appel vision ne font pas tout. De plus il y a certains sujets que tu ne peux aborder avec ton homme. Voulant préserver la tradition et la surprise. Ton amie du coup écope du rôle d'oreille attentive à tous tes désirs, même s'il sera compliqué de tous les réaliser. Va falloir que tu fasses le tri. Mais là tu extrapoles un peu, tu ne comptes pas faire un mariage guimauve non plus. Faut que ce jour spécial vous ressemble à Jeff et à toi. Alors oui pour un beau mariage, mais un mariage vrai ou vos personnalités seront mises à l'honneur tout comme ce que vous aimez. Pour ne rien oublier tu as été minutieuse, notant tout. Les sujets que Jeff ne doit pas voir sont dans ton téléphone et les sujets sur lesquels vous bossez dans un dossier sur ton ordinateur. Vous êtes tombés d'accord sur pas mal de points, mais il en reste quelques uns qui sont encore en attente ou sans réponse. Comme pour ton témoin. « Oui mais cette décision reste délicate. Mais j'ai encore un peu de temps pour y réfléchir. » Tu ne veux ni blesser, ni rendre jaloux un de tes frères.

Enfin tu en reparleras plus tard, il y a d'autres détails que tu veux aborder. Et en priorité ta robe de mariée. Tu as besoin d'un regard féminin, tu as besoin d'un appuie sur place. Pas que ta belle mère ou ta belle sœur ne t'aiguille pas. Mais elles ne sont pas à tes côtés. Et ton père a du mal à les regarder. Quand à tes frères cela restent des garçons, déjà que cela va être un calvaire pour eux d'aller acheter des costumes. Alors parler robe de mariée c'est encore plus galère. Tu sors ton portable et montre les divers modèle à Charlize. « J'avoue que j'ai un petit faible pour la dernière aussi. Faudrait juste un modèle moins gonfler. Peut être moins de tulle ou de plis sur les côtés. » Tu ne sais pas trop. La couture ce n'est pas ta tasse de thé. Un moteur de voiture ne te résiste pas, mais un morceau de tissu reste un vrai mystère pour toi. Mais tu veux faire les choses correctement, tu veux surtout une robe unique que personne ne trouvera dans le commerce. Et l'idée de la faire sur mesure semble vraiment bonne. « En effet cela me semble la meilleure chose à faire. Essayer dans les boutiques, on pire me prendre en photo et puis aller voir une couturière et lui montrer les modèles. Je pourrais aussi me faire une idée du tissu dans laquelle je la voudrais. » Tu souris. « Et tu serais d'accord pour m'accompagner dans les boutiques et être présente au moment des essayages. » Tu sais que ton amie a un emploie du temps charger. Pas toujours évident de trouver un moment de liberté. Mais vous devriez bien arriver à vous caler des horaires pour que tes essayages tombent dans ses moments de liberté. En tout cas se serait super pour toi si elle était là. Par que le choix de ta robe est important. Et tu ne te vois pas prendre cette décision toute seule. « Et si tu es d'accord on pourrait même commencer aujourd'hui. Au moins faire des repérages. » Voir ce que les boutiques de Bowen te proposent, le temps de commande aussi si les modèles ne sont pas disponibles. Te faire une idée des prix aussi. Même si tu as prévu large comme budget tu ne veux pas avoir de surprise. Enfin il y a pas mal d'étape avant que tu ne fasses et arrêtes ton choix.

vmicorum.

__________________________

Cebo la Mûre
c'est beau et  c'est bon, c'est plein de vitamines.Alors croque dans la mûre sans modération.


Shopping & Papotage - Charlize 8ycu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Shopping & Papotage - Charlize   Shopping & Papotage - Charlize Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Shopping & Papotage - Charlize
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District :: rues commerçantes-
Sauter vers: