AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Sélection de Blu-Ray 4K à 10€
10 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -40%
Sosh : forfait mobile 80 Go sans engagement à ...
Voir le deal
14.99 €

Partagez
 

 goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Anonymous
MessageSujet: goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan    goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan  EmptyDim 3 Nov 2019 - 20:28


__________________________________________

Goldfingers, sharp knife and bad coffee
__________________________________________

@aeddan dimère & @henri dickerson

J’aimais les gens passionné par leur métier, je l’étais moi-même, par le mien qui, pourtant, était bien différent de l’homme que je venais de rencontrer. Même si rencontrer, dans notre cas, était un bien grand mot. Nous nous étions littéralement rentrés dedans pendant mon jogging matinal. Nous avions discuté, et finit par vouloir partager un café dans la boutique d’Aeddan, c’était comme ça qu’il s’appelait. Aeddan était coutelier, je trouvais cela fascinant. Je ne m’étais jamais demandé, en vérité, comme on faisait un couteau ni s’il existait encore des gens qui pratiquait ce métier ancestral. Naïvement, j’avais cru que tout ce faisait à la machine de nos jours, j’étais néanmoins heureux de constater qu’il y avait encore des êtres humains derrière ce genre de produit, cela leur donnait une âme en quelque sorte. Quand nous arrivâmes devant la boutique, je sifflai d’admiration en regardant la vitrine.
Whoaw…c’est vous qui avait fait tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Aeddan Dimère
Aeddan Dimère

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 289
points : 1
ici depuis : 07/07/2019
crédits : Bazzart
comptes : Maileen
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan    goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan  EmptyLun 25 Nov 2019 - 13:29

Je venais de rencontrer un jeune homme sympathique. Enfin nous étions tous les deux en train de courir dans la rue à cette heure matinale lorsque nous tombâmes tous les deux au sol. Je n'étais pas vraiment réveillé, ne l'ayant pas vu. Nous parlâmes pendant quelques instants et je lui proposai de boire un café à la boutique. J'avais acheté une petite cafetière que j'avais posée dans la boutique, cachée à l'abri des regards. C'était toujours bon de prendre un petit café avant de commencer à travailler. Même pendant. De toute façon je pouvais faire tout ce que je souhaitai, étant seul dans ma boutique pour travailler. Nous arrivâmes devant la boutique. J'ouvris les stores couverts de graff. J'entendis la voix émerveillée de Henri, me demandant si c'était moi qui avait tout fait. Je me tournai vers lui et lui sourit.

- Oui en effet. Je fais même des couteaux de grands restaurant lorsqu'ils ont beaucoup de monde.

J'ouvris ensuite la porte de la boutique et allumai les lumières. Il faisait encore nuit dehors. Une fois ceci fait, je me dirigeai vers l'arrière de la boutique pour préparer du café.

@henri dickerson
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t17580-aed
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan    goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan  EmptySam 14 Déc 2019 - 18:15

Quand Aeddan m’apprit qu’il réalisait aussi des couteaux pour des grands restaurants, je ne cachai pas mon admiration.
C’est génial, m’exclamai-je, ça doit être passionnant et tellement gratifiant !
J’imaginai qu’il y avait un certain prestige à tirer de ce type de travail. Savoir que ses couteaux servaient à un milieu aussi distingué que la gastronomie devait s’accompagner d’une certaine fierté. En tous cas, si j’en jugeais pas les quelques pièces que je voyais exposées dans la boutique, je pouvais témoigné du talent du jeune homme. Il était vraiment doué. Je pouvais aussi ressentir sa passion pour la coutellerie. Plus je découvrais ses couteaux, plus j’étais fasciné et plus j’avais envie d’en apprendre sur son métier, sa manière de faire, son talent.
Alors ? dis-je, quel genre de couteau me proposeriez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Aeddan Dimère
Aeddan Dimère

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 289
points : 1
ici depuis : 07/07/2019
crédits : Bazzart
comptes : Maileen
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan    goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan  EmptyLun 16 Déc 2019 - 16:16

Lorsque je revins, deux tasses de café à la main, Henri me fit des compliments sur mon métier, ce qui me fit rougir. Je n'avais pas souvent de compliments, même par de grands chefs. Je ne faisais pas beaucoup de couteaux pour des personnes pour leurs vie de tout les jours, plutôt pour de grands restaurants étoilés. J'étais payé. Beaucoup. Mais je n'étais pas du tout dépensier. Et je n'étais pas invité aux restaurants. De toute façon je n'étais pas du tout attiré par les restaurants gastronomiques. Je posai les deux tasses sur le comptoir, une en face de Henri, l'autre en face de moi.

- Oui j'aime beaucoup mon métier. Je met quelques heures pour confectionner un couteau. C'est difficile quelques fois comme je suis seul dans la boutique.

Henri observait les couteaux exposés un peu partout dans la boutique. J'étais assez fier de mon travail. Je reprenais même plusieurs fois pour que tout soit parfait. Je bu une gorgée de café. Henri me demandai qu'est ce que je lui conseillai comme couteaux.

- Tout dépend ce que vous voulez faire avec. De la cuisine ? Couper de la viande ? Pour de la cuisine asiatique ? Ou pour un tout autre usage ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t17580-aed
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan    goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan  EmptyMer 18 Déc 2019 - 19:54

Je n’avais aucune idée du temps que prenait la confection d’un couteau, mais il m’apparaissait certain que cela ne faisait pas à une heure ou deux. J’étais admiratif de ceux qui pouvaient créer de leur main, de leur patience, de leur créativité. Cela ne faisait pas nécessairement parti de mes talents. Pour ma part, j’étais un négociateur, certains diraient beau-parleur – et il y avait du vrai sans doute. J’étais doué pour dénicher les talents – littéraires du moins, et avait à cœur de les défendre. Je laissai la création à ceux qui avaient du talent pour cela, et au regard de sa boutique, Aeddan en avait.
J’imagine que ce n’est pas toujours facile à gérer, soulignai-je lorsque le coutelier évoqua son organisation, parfois, on aimerait avoir trois paires de main et des journées plus longues, bien qu’elles soient déjà bien remplies, pas vrai ?
Je reconnaissais un acharné du boulot lorsque j’en croisais un, j’étais de ceux là, moi aussi. J’avais bien souvent du mal à m’arrêter. J’étais en train d’admirer un couteau dans une vitrine, quand Aeddan me demanda ce que je souhaitais faire du mien.
Hum…couper de la viande, ça me paraît bien.
Je ris. En réalité, je n’en avais aucune idée !
Revenir en haut Aller en bas
Aeddan Dimère
Aeddan Dimère

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 289
points : 1
ici depuis : 07/07/2019
crédits : Bazzart
comptes : Maileen
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan    goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan  EmptyJeu 19 Déc 2019 - 4:04

Lorsque je dis à Henri que j'étais seul pour fabriquer mes couteaux, celui-ci me répondit que ce n'était pas toujours facile à gérer. Non pas du tout en effet. Certains jours et souvent en ce moment j'étais fatigué de ma journée et je ne prenais pas beaucoup de pauses. De plus j'avais des délais réduits surtout pour des particuliers et des restaurants étoilé. Délais réduits et beaucoup de couverts à faire. Souvent lorsque je fermai la boutique j'étais encore là à travailler éclairé par une lampe. Je rentrai souvent tard chez moi et j'avais un peu de mal à dormir. J'avais déjà testé un somnifère un jour mais je m'étais réveillé trop tard et j'avais retrouvé quelques clients attendre à l'extérieur l'ouverture de la boutique. Je l'avais ouvert une heure en retard. Trois paires de mains et des journées plus longues. Oui j'en aurai bien eu besoin. Il faudrait peut être que je songe à demander un assistant. Je verrais bien dans le futur proche.

- Oui en effet vous avez raison. Il faudrait que je réfléchisse voir si je peux chercher une personne qui pourrait m'aider. Pour gérer les clients peut être lorsque je serai à l'arrière pour faire des couteaux.

Je me demandai bien quel travail il faisait. Je le vis regarder un couteau alors que je lui demandai pour quoi prendre un couteau. Henri me dit qu'il en souhaitait un pour couper de la viande. Il ne paraissait pas très sur de lui. Après tout quand on ne connait pas grand chose en couteaux c'était assez normal. Je lui souris.

- Alors au niveau des prix cela peut aller d'une trentaine d'euros à une centaine d'euros.

Je m'avançais vers une vitrine.

- Je peux vous proposer des couteaux magistrats de 17 centimètres. Le bois de la soie est de l'acacia. Oh heu la soie est le manche d'un couteau mais on utilise ce mot là pour parler des couteaux de cuisine. Il s'agit de la partie que vous tenez en main. Vous pouvez en prendre un ou deux en main pour voir si cela vous plait en main. Par contre les manches en bois seront un peu plus cher que les manches en caoutchouc.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t17580-aed
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan    goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan  EmptySam 28 Déc 2019 - 19:12

Je comprends, c’est souvent quand on commence à avoir beaucoup de boulot et qu’on n’a pas encore eu la possibilité d’embaucher que cela devient difficile. Mais vous n’êtes pas magicien, et vous n’avez pas quatre paires de bras non plus. Embauchez quelqu’un à mi-temps, peut-être, cela vous soulagerait sans doute un peu.
La première embauche était un moment charnière dans la vie d’un entrepreneur, et le cape souvent difficile à franchir, parce qu’il faisait peur, il remettait tout en question. J’en avais bien conscience. Le coutelier commença à me parler de sa gamme de prix, puis me proposa deux types de couteaux, l’un avec une soie en bois, l’autre en caoutchouc.
Je vais prendre l’option bois, décidai-je, je trouve que cela à beaucoup de charme. Est-il possible de le faire graver ? J’aimerais faire apparaître une flèche, sur le manche, à l’extrémité de laquelle, à la place de l’empennage, ou des plumes si vous préférez, il y aurait une ancre marine. Serait-il possible de produire deux de ces couteaux ? Deux identiques, avec la gravure. Le second sera pour mon frère. L’ancre marine, c’est pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Aeddan Dimère
Aeddan Dimère

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 289
points : 1
ici depuis : 07/07/2019
crédits : Bazzart
comptes : Maileen
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan    goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan  EmptyJeu 9 Jan 2020 - 12:05

Henri te proposas d'embaucher quelqu'un pour t'aider dans ton travail. Tu ne penses pas que tu auras beaucoup de personnes t'intéressées mais pourquoi pas. Tu y réfléchiras. Pour le moment même si tu avais pas mal de boulot cela ne te dérangeai pas de travailler seul. Mais tu pourrais peut être trouver des étudiants souhaitant avoir un petit boulot en même temps que les cours. Il faudra que tu expliques tout. Enfin pas grand chose tout compte fait vu qu'ils ne feront pas les couteaux, s'occupant simplement de l'accueil des clients. Tu hoches la tête. "J'y réfléchirai oui merci." Tu proposai ensuite à Henri différents couteaux avec des gammes de prix différents. Ainsi que la soie du couteau en caoutchouc ou en bois. Tu attendais la réponse du jeune homme. Il te dit alors qu'il souhaitait prendre le couteau ayant la soie en bois. C'était plus cher que les couteaux ayant la soie en caoutchouc mais c'était tout à fait normal, beaucoup plus travaillé. Il te demanda si c'était possible de graver quelque chose sur le bois. Il souhaitait en prendre deux, un pour lui et un pour son frère. Tu hochas la tête. "Oui c'est tout à fait possible. Après je ne pense pas que vous l'aurez aujourd'hui"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t17580-aed
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan    goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan  EmptyMer 22 Jan 2020 - 14:12

J’étais heureux de cette idée de couteau. Pour moi déjà, mais aussi pour Florian. Cela me faisait plaisir de lui offrir, et de ce dire qu’on avait le même. Mieux que ces deux couteaux-là, avec leurs gravures, seraient deux pièces uniques au monde. Cela me plaisait de penser que ce petit objet pouvait nous lier, c’était un manière de rattraper le passé en quelque sorte. Je hochai la tête lorsque Aeddan me parla du délai.
Pas de problème, je comprends qu’un travail comme le votre nécessite du temps. Je suis patient.
Ìl ne restait plus qu’un détail à aborder, je souris chaleureusement à l’artisan et m’approchai du comptoir de vente pour lui régler des arts.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aeddan Dimère
Aeddan Dimère

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 289
points : 1
ici depuis : 07/07/2019
crédits : Bazzart
comptes : Maileen
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan    goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan  EmptyMer 22 Jan 2020 - 15:18

Okay :coeur: (au plaisir de refaire un rp avec Henri mais pas tout de suite tout de suite :12: )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t17580-aed
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan    goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
goldfingers, sharp knife and bad coffee - ft aeddan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers: