AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
en ce moment à bowen
Ce vendredi 14 février, Bowen a mis à disposition un énorme complexe, et bien plus encore, contenant des tas d'activités diverses et variées pour les couples, les célibataires ou tout simplement les amis.
» rendez-vous ici pour plus d'infos.
Notre blog The Writers cartonne et fait couler presque plus de larmes que d'encre. Mais, même si c'est un succès, nous aimons également quand c'est VOUS qui contribuez à sa réussite. Alors n'hésitez pas à nous envoyer vos rumeurs juste ici.

Partagez
 

 it's broken and bleeding and we can never repair. (brooke)

Aller en bas 
AuteurMessage
Aelya Osborn
me, myself & i
Aelya Osborn
MESSAGES : 6570
ICI DEPUIS : 25/05/2018
CRÉDITS : moi (av,icons), astra (sign).
STATUT : elle a trouvé en lui ce qu'elle préfère dans ce monde. (Niels)
grand kangou
MessageSujet: it's broken and bleeding and we can never repair. (brooke)   it's broken and bleeding and we can never repair. (brooke) EmptyMer 29 Jan - 11:17

Un simple sms, et le coeur d'Aelya s'était brisé dans la peur, dans l'angoisse, dans les questions incessantes qui empoisonnaient son esprit. La respiration tourmentée, les sueurs froides qui arrivaient... Elle était persuadée que quelque chose de grave était arrivée. Que ce n'était pas une mauvaise blague. Niels ne répondait pas au téléphone malgré les quinze appels qui s'étaient enchainés dans l'échec. Et le silence la mortifiait dans le creux de son appartement. Sans réfléchir davantage, elle avait pris sa veste, ses clefs, s'était réfugiée derrière le volant de sa voiture pour arriver jusqu'à l'hôpital, tentant encore de se protéger derrière le déni, elle qui rêvait qu'on lui dise que rien n'était arrivé, tout ça parce qu'elle n'avait pas les épaules pour le supporter. Elle avança vivement vers le secrétariat de l'hôpital, demandant à la secrétaire si sa meilleure amie et son fiancé avaient été admis à l'intérieur de leurs murs... Ce qu'elle vint lui confirmer. Et les larmes ne cessaient de couler, encore plus lorsqu'elle apprit que Niels était en soins intensifs à cause de son pronostic vital qui était engagé. Elle ne comprenait pas, Aelya, comment cette soirée avait pu virer au drame, comment se faisait-il que Brooke avait croisé Niels, et qu'ils étaient tous les deux abimés de la sorte. La secrétaire lui confia la chambre de sa meilleure amie, et sans attendre plus longuement, elle se précipita au travers des escaliers pour rejoindre l'étage où elle résidait, entrant dans sa chambre en trombe sans frapper, Aelya faisant face au visage tuméfié de sa meilleure amie.

- Putain Brooke.... Lâcha-t-elle en arrivant contre elle pour l'enlacer, peinant à retenir l'émotion qui s'écoulait encore sur ses joues, elle qui regardait son monde s'écrouler ce soir. Qu'est-ce qui s'est passé... ? Niels est en soin intensif... Je sais pas quoi faire, je sais pas comment j'vais faire... Avoua-t-elle dans ses sanglots, perdue, désarçonnée par la peine qui la tuait de l'intérieur.

__________________________

you were my light, my sunshine through the dark,
no matter what comes next, i'll be by your side.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya En ligne
Brooke Oxley
me, myself & i
Brooke Oxley
MESSAGES : 4089
ICI DEPUIS : 02/05/2019
CRÉDITS : (c) innuendo
COMPTES : violet + blanche + bella + beth
STATUT : espère toujours, mais n'y arrive plus
grand kangou
MessageSujet: Re: it's broken and bleeding and we can never repair. (brooke)   it's broken and bleeding and we can never repair. (brooke) EmptyJeu 30 Jan - 2:26

C'était avec difficulté que t'avais appelé les urgences. T'avais sombré à côté du corps de Niels, à peine la force de te tenir debout, jusqu'à ce que les sirènes ne se fassent entendre, jusqu'à ce que le rouge des gyrophares ne teinte la ruelle sombre et qu'on soulève ton corps pour te séparer de lui. Non, avais-tu crié au moment où l'ambulancier dégageait le passage jusqu'à la victime la plus amochée de vous deux. Tu ne voulais pas qu'on te touche, tu te débattais, comme une lionne blessée par un braconnier, tes paumes qui brûlaient chaque fois que tu heurtais les mains cachées de gants de l'ambulancier  qui tentait de te retenir. C'est pas moi qu'il faut toucher, putain, c'est lui! Tu les pensais incompétents, c'est surtout que tu ne voyais pas l'état dans lequel t'étais. On t'a alors menacé de t'administrer un calmant, ce à quoi tu ne t'es pas opposé, t'avais bien trop envie de t'engourdir pour éviter de ressentir à nouveau la culpabilité, par la drogue, la seule chose que tu connaissais par coeur ces derniers temps. Mais après vérification de tes signes vitaux, et surtout parce qu'ils n'étaient pas nés de la dernière pluie, les brancardiers avaient compris à quel genre de personnage pathétique ils avaient à faire. Et le calmant, tu l'as jamais eu. Tu t'es retrouvé dans une chambre d'hôpital, tes effets personnels qui reposaient sur une chaise non loin de toi, tes vêtements salis de sangs et de débris du sol qui t'avais râpé, seul ton portable est posé sur la table de chevet du lit dans lequel t'espères pas être prise pour longtemps. Deux ou trois vérifications de plus et t'allais sortir. Du moins, c'est ce que tu te laisses convaincre. Distraitement, t'envoies un sms à Aelya. Et l'infirmière passe. Le mec avec qui j'étais, il va bien?, l'accostes-tu. Il te faudra quand même un truc à dire à Aelya, quand elle arrivera, un truc qui pourra la rassurer. « Il est aux soins intensifs. On tente le tout pour le maintenir parmi nous », fait la dame vêtue d'un uniforme couleur vert mousse. Tu soupires, la tête qui se cogne contre la tête du lit. « C'est qu'il a reçu de sacrés coups... » Elle entre, pose un doux regard sur toi. « Madame Oxley, vous êtes certaine de ne pas vouloir porter plainte? », demande-t-elle avec de l'espoir dans la voix. Tu secoues la tête, refuses, elle quitte. Porter plainte, elle en a une sacrée idée, l'infirmière. Elle, elle ne consomme pas. Elle, elle ne sait pas ce dont ces mecs sont capables de faire. Si tu portes plainte, t'es pas mieux que morte. Quelques minutes plus tard, c'est la présence d'Aelya qui remplace celle de la garde-malade le visage empreint d'une émotion à la fois paniquée et attristée. Les larmes coulent sur ses joues, elle ne les cache pas et ton coeur se serre. C'est ta faute. Putain, c'est ta faute. Et elle te serre dans ses bras, ton corps encore endolori se contracte sous son étreinte, mais t'as pas envie qu'elle te lâche, même si ça fait mal. Bientôt, ce sont des coups qu'elle voudra t'asséner, quand elle saura enfin toute la vérité. J'suis désolée, murmures-tu lorsqu'elle défait son étreinte. T'es désolée pour tout. Pour l'état de panique qu'elle vie, pour les prochains jours qui lui seront difficiles, pour le mal que t'as fait autour. Putain, ils viennent à peine de se fiancer et toi tu gâches leur vie, à croire que t'es qu'une égoïste finie, jusqu'aux os. Arrête de pleurer aly, arrête..... Mais tu sais que ça n'y fera rien. Ça va aller... Ils vont le sauver. Tu soupires, ta tête de fait mal, là où on a tiré tes cheveux, tu passes tes doigts contre la racine de tes mèches qui ont été relevées, les frottes pour ensuite regarder tes paumes abîmées. J'aurais dû être à sa place, ça aurait dû être moi aux soins intensifs...

__________________________

IT WAS ONLY JUST A DREAM
i was thinking about you, thinking about me, thinking about us, what we gonna be?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t17135-peony-instragram
Aelya Osborn
me, myself & i
Aelya Osborn
MESSAGES : 6570
ICI DEPUIS : 25/05/2018
CRÉDITS : moi (av,icons), astra (sign).
STATUT : elle a trouvé en lui ce qu'elle préfère dans ce monde. (Niels)
grand kangou
MessageSujet: Re: it's broken and bleeding and we can never repair. (brooke)   it's broken and bleeding and we can never repair. (brooke) EmptyLun 3 Fév - 20:38

C'était compliqué de gérer la pression de ce moment qui avait tourné au drame en l'espace de quelques minutes, Aelya peinant à croire qu'elle discutait encore par sms avec Niels juste avant qu'on ne vienne lui apprendre son hospitalisation. Personne ne voulait se prononcer vis à vis d'elle, sûrement parce que les équipes médicales se battaient pour le faire s'accrocher à sa vie et qu'il était trop tôt pour connaître l'avancée des dégâts. Et ça la terrorisait. Elle ne comprenait pas, et elle était paniquée, le cœur palpitant sous l'effet de l'angoisse qui plantait ses épines dans son organe, Aelya courant au travers des couloirs pour retrouver sa meilleure amie dont l'état l'inquiétait au plus haut point également. Elle avait peur de perdre les êtres les plus chers à ses yeux et elle n'avait pas pu s'empêcher de lâcher un soupir de soulagement lorsqu'elle retrouva Brooke, amochée, mais bien vivante, l'émotion la condamnant à se jeter dans ses bras sans réfléchir à la douleur que cela pouvait réveiller. Dans le fond, il y avait sûrement rien de pire que la souffrance morale qu'infligeait toute cette histoire.

- Mais t'es désolée de quoi, c'est moi, putain, si j'avais su je vous aurais garder avec moi ce soir... Tous les deux, avança-t-elle au travers de ses sanglots, peinant à les retenir dans l'étreinte de sa meilleure amie allongée dans son lit. Je peux pas m'en empêcher, c'est juste mon monde qui s'écroule là, avoua-t-elle en se détachant doucement, effaçant ses larmes d'un revers de main, écoutant les plaintes de son amie qui dévoilait ses plaies sur ses paumes. Personne aurait dû y aller... Personne, lâcha-t-elle. Qu'est ce qu'il s'est passé, Brooke ? Vous avez été agressés dans le même bar ? Mais pourquoi...? Il était juste allé boire un verre de base... Soupira-t-elle, passant sa main sur son visage, Aelya peinant à réfléchir. Ils étaient plusieurs ? J'te jure que je vais les retrouver ces batards ! J'vais les buter. Ils ont pas le droit de s'en tirer comme ça putain ! S'énerva-t-elle.

__________________________

you were my light, my sunshine through the dark,
no matter what comes next, i'll be by your side.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya En ligne
Brooke Oxley
me, myself & i
Brooke Oxley
MESSAGES : 4089
ICI DEPUIS : 02/05/2019
CRÉDITS : (c) innuendo
COMPTES : violet + blanche + bella + beth
STATUT : espère toujours, mais n'y arrive plus
grand kangou
MessageSujet: Re: it's broken and bleeding and we can never repair. (brooke)   it's broken and bleeding and we can never repair. (brooke) EmptyVen 7 Fév - 18:10

C'était elle? Elle, elle n'avait rien fait. Tout était ta faute. La faute de ta putain de dépendance que t'aurais dû soigner quand il en était encore le temps. Merde, Brooke, tout le monde l'a dit autour de toi. Tout le monde. T'allais définitivement finir par faire un beau bordel autour de toi. Et y'a fallu que ça arrive à Niels. Merde. Niels. Le copain de ta meilleure amie, le futur mari même. Tu sais, Brooke, celui que t'arrives pas à voir en peinture? Bah ouais, lui. Reste que malgré vos différends, il a voulu t'aider. À ses dépens, merde. T'as refusé, tu savais que ça allait mal tourner, parce que jouer les héros contre des gens aussi puérils que ça, ça ne sert à rien, c'était perdu d'avance. Mais il n'a jamais su écouter tes refus, surement pas habitué qu'on lui dise non. Tu voulais pas le mêler à tout ça, parce que la fin, tu la sentais. Et t'aurais nettement préféré être à sa place, dans le coma, sans savoir quand il allait se réveiller, qu'être la putain de personne à ressasser les événements, à les revivre encore et encore et encore et encore... Et y'a Aelya qui dit que c'est sa faute. Elle en rajoute. Non. Non c'est pas sa faute. Ça ne peut pas être la faute de trois personnes à la fois. La seule coupable, c'est toi. Tu soupires à cette phrase, au travers de ses sanglots, la laisses parler. Elle dit que c'est son monde qui s'écroule, mais il te semble y en avoir encore un peu à tomber quand elle saura que c'est ni la faute de Niels, ni la sienne, mais la foutue tienne. C'est ta faute, merde, Brooke, parle. Dis quelque chose. Parce qu'elle pleure, et toi t'as mal en silence. Physiquement, évidemment, par les vestiges de l'attaque que tu as reçue, mais aussi intérieurement. Pour elle. Pour lui. Toi, t'es un déchet, on s'en fiche. Mais eux, ils ne méritaient pas ça. Elle pose des questions, auxquelles tu réponds pas. Tu sais pas quoi répondre, tu restes là, silencieuse, la regardes, la panique t'envahit. Comment on peut dire à sa meilleure amie qu'on a ruiné le reste de sa vie? Et enfin quand elle pose un regard instigateur sur toi, t'as pas le choix de répondre. Tu lui dois bien ça. Arrête Aelya, dis-tu d'une voix à la fois calme et ferme. Ses grands yeux marron se posent sur toi, la lueur de sa tristesse encore bien encrée au travers de ses deux billes qui demandaient des explications. Ça sert à rien de chercher à leur faire du mal, Aelya... Parce qu'ils avaient eu raison de vouloir ta peau. Merde, tu leur dois encore de l'argent pour tes putains d'avances. Tu vas te retrouver ici, toi aussi. Jure-moi que tu le feras pas Tu soupires à nouveau. Un long cette fois. Et tu baisses les yeux. C'est ma faute. Si y'a une personne à qui tu dois en vouloir, c'est moi. Moi et personne d'autre. C'est clair, non? T'es coupable, les autres non. J'devais de l'argent à mon dealeur.... La suite est claire, non? Mais tu te risques à poursuivre. Niels était là au mauvais moment...

__________________________

IT WAS ONLY JUST A DREAM
i was thinking about you, thinking about me, thinking about us, what we gonna be?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t17135-peony-instragram
Aelya Osborn
me, myself & i
Aelya Osborn
MESSAGES : 6570
ICI DEPUIS : 25/05/2018
CRÉDITS : moi (av,icons), astra (sign).
STATUT : elle a trouvé en lui ce qu'elle préfère dans ce monde. (Niels)
grand kangou
MessageSujet: Re: it's broken and bleeding and we can never repair. (brooke)   it's broken and bleeding and we can never repair. (brooke) EmptySam 8 Fév - 20:00

La rage rythmait son myocarde, faisant pulser les sentiments noirs qui teintaient ses pensées quand elle songeait à ce qu'elle voulait leur faire, à ces types qui s'en étaient pris aux personnes qui étaient le plus proche d'elle. Aelya, elle peinait à laisser la raison la guider, en proie à sa culpabilité, à sa colère qui se mêlait à l'angoisse de perdre l'amour de sa vie, et tout ça brisait des morceaux de son être rien qu'à cette seule idée, Aelya qui voyait son identité se morceller dès lors que Niels s'en éclipsait. Elle tentait de se raccrocher à Brooke, l'enlaçant contre elle pour se rassurer de sa présence, comprenant qu'elle aurait pu la perdre dans les flammes de cette soirée infernale. Mais il y avait des zones d'ombres à cette histoire, et elle voulait savoir ce qu'elle avait manqué, elle qui était au travail quand tout s'était passé, comme si la vie elle-même avait décidé de la laisser sur le bas côté. Elle aurait pu donner sa vie pour Niels et Brooke, juste pour les alléger de cette souffrance inutile. Elle fronça les sourcils à sa remarque, Aelya peinant à concevoir que Brooke n'avait pas envie de se venger de ce qu'ils leur avait fait.

- Je le ferai si Niels s'en sort pas. J'ai aucune envie de vivre dans un monde où il est pas là, avoua-t-elle sans vouloir chercher de mensonges ou d'excuses, Aelya redoutant tout simplement d'avoir à survivre sans lui.

Elle la laissa parler, son regard la détaillant, son esprit tentant d'assimiler les informations qu'elle parsemait petit à petit avant qu'elle ne vienne jeter un bref regard par la fenêtre comme dans une envie de fuir à sa confession.

- Attends... Quoi ? Demanda-t-elle en la détaillant. T'es entrain de me dire que c'est à cause de tes problèmes de drogues que Niels a risqué sa vie ? T'es vraiment entrain de me dire ça là, Brooke ? Lança-t-elle sur un ton glacial, son cœur battant à tout rompre. Mon fiancé a risqué sa vie pour toi, la droguée qui veut pas se faire soigner ? J'espère que tu te fous de moi là ! S'énerva-t-elle, les mains tremblantes, Aelya venant passer ses mains sur son visage, l'âme en peine, le corps défait par cet amas de ténèbres qui venaient envahir l'intérieur de sa tête.

__________________________

you were my light, my sunshine through the dark,
no matter what comes next, i'll be by your side.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya En ligne
Brooke Oxley
me, myself & i
Brooke Oxley
MESSAGES : 4089
ICI DEPUIS : 02/05/2019
CRÉDITS : (c) innuendo
COMPTES : violet + blanche + bella + beth
STATUT : espère toujours, mais n'y arrive plus
grand kangou
MessageSujet: Re: it's broken and bleeding and we can never repair. (brooke)   it's broken and bleeding and we can never repair. (brooke) EmptyJeu 13 Fév - 3:26

La rage qui habitait Aelya quand elle pensait à ceux qui avaient pu faire du mal à toute sa vie entière, à ces deux personnes qui représentaient la terre à ses yeux, tu pouvais la comprendre. Si la situation avait été inverse, si c'était Sacha et elle qui s'étaient retrouvés entre les murs de l'hôpital, l'une amochée, l'autre entre la vie et la mort, tu ne serais pas ici à pleurer sur leur sort. Tu serais déjà à la recherche des pourritures qui auraient pu leur faire autant de mal, tu serais là à sonder toutes les rues de Bowen jusqu'à remonter jusqu'aux connards qui auraient osé s'en prendre à ceux que tu aimes. Cette rage, tu la comprends. Mais Aelya, elle ne connait pas tout, elle ne sait pas tout, elle ne comprendra pas tout. Et donc tu tentes de calmer le feu de sa colère, tentant de la dissuader de chercher à leur faire du mal parce que la vérité c'est qu'ils pourraient lui en faire encore plus, du mal. Et tu connaissais bien assez leur méthode de travail pour deviner que s'ils cherchaient à s'en prendre à elle, ce ne serait pas sa peau qu'ils voudraient. Mais la tienne. Et celle de Niels. Parce que pour faire encore plus souffrir autour d'eux, ces mecs s'attaquaient à ce qui pouvait détruire la vie de leur victime, leur entourage, la seule chose ébranlante pour faire effondrer tout leur monde. Ils s'en prendront pas à toi, tentas-tu de lui expliquer, en vain, un soupire dans la voix. Aelya, c'est pas à toi qu’ils voudront faire du mal. C'est à moi. Ou, pire, à lui. Mais c'était difficile de la convaincre, sans vouloir lui donner toute la vérité. Seulement, la vérité, tu n'étais pas prête à la donner. Parce que ça impliquait de devoir avoir tes problèmes. Et de devoir justifier l'implication de Niels dans tout ça. T'avais pas envie qu'elle s'inquiète pour un rien, qu'elle mette son énergie sur toi. Et, surtout, y'avait la fierté qui se cachait derrière tout ça. Alors tu te risquas à lui donner une parcelle de la véracité, à lui donner que la version qui t'incriminait pour décupler les inquiétudes de ta meilleure amie, pour qu'elle mette toute son énergie sur son fiancé qui en avait besoin, lui qui luttait pour sa vie aux soins intensifs, lui qui tenait sous un respirateur artificiel, coma qui lui était nécessaire pour prendre du mieux. Il avait besoin d'elle, à cent pour cent. Et si une partie d'elle s'inquiétait pour toi, c'était gâché. Ta réponse eu l'effet d'une bombe, exactement comme tu l'avais prédit. Tu ne cherchas pas à te justifier, les yeux rivés sur les plaies de tes mains alors qu'Aelya s'énervait crachant son venin, des mots qui te brisaient le coeur. La colère parlait sans doute pour elle, mais les termes choisis n'en faisaient pas moins mal. J'sais, souffla-tu en détournant le regard. Elle avait raison, c'était toi la droguée, la conne qui avait laissé l'addiction prendre le dessus. Elle avait raison. J'suis désolée Aleya. J'ai tout fait pour leur empêcher de s'en prendre à lui... Tu t'étais fait trainer par les cheveux, tu t'étais fait frapper, butter, mais tout ça tu voulais pas l'avouer, tu préférais le garder pour toi. À quoi bon te justifier, t'étais que la pute droguée incapable de réfléchir avec une cervelle. Je m'en veux, si tu savais combien je m'en veux...

__________________________

IT WAS ONLY JUST A DREAM
i was thinking about you, thinking about me, thinking about us, what we gonna be?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t17135-peony-instragram
Aelya Osborn
me, myself & i
Aelya Osborn
MESSAGES : 6570
ICI DEPUIS : 25/05/2018
CRÉDITS : moi (av,icons), astra (sign).
STATUT : elle a trouvé en lui ce qu'elle préfère dans ce monde. (Niels)
grand kangou
MessageSujet: Re: it's broken and bleeding and we can never repair. (brooke)   it's broken and bleeding and we can never repair. (brooke) EmptyMar 18 Fév - 21:04

Elle avait mal partout, et en même temps nulle part tant la douleur était diffuse, toxique, se déployant partout dans ses cellules en perdition. Elle avait perdu de ses couleurs, elle ne brillait plus, parce que les étoiles qui égayaient son visage avaient disparu de son ciel. Il était juste noir, et c'était juste le vide qui happait ses pensées tourmentées. Elle vivait le pire, et en plus de ça, elle comprenait qu'elle devrait en plus faire face à la solitude qui habillait cette situation catastrophique, parce que personne ne pouvait l'aider. Il y avait que Niels qui pouvait le faire, et elle n'était même pas sûre que dans son état, il soit apte à s'armer contre le coma qui le piégeait dans son creux.

- Je sais qu'ils s'en predront pas à moi. Justement. C'est presque ça le problème dans cette histoire. J'aurais préféré, avoua-t-elle, le cœur serré, elle qui aurait pu donner sa vie sans sourciller pour eux deux, tout ça parce qu'elle les aimait sans compter.

Elle n'avait jamais été préparer pour être frappée par la douleur de la sorte. Et pourtant, Aelya, elle en avait subit des coups. Sûrement trop pour toute une vie, sûrement que sa seule fierté résidait dans sa force mentale, parce que dans le fond, bien que brisée elle avait toujours réussi à renaître de ses cendres. Mais là, quand elle comprit que c'était à cause de sa meilleure amie qu'elle considérait comme sa sœur, que l'homme de sa vie était aujourd'hui dans le coma, son sang ne fit qu'un tour. Elle n'avait plus les idées claires et ce n'était plus leur amitié à laquelle elle pensait en cet instant. C'était tout simplement la rage mêlée à la douleur sourde de son cœur qui se déchirait dans une lenteur insoutenable qui la guidait dans ses maux, dans ses mots.

- T'as tout fait ?? Nan. T'as rien fait. Tu sais pourquoi ? Parce que si t'avais voulu y faire quelque chose, t'aurais simplement essayé ne serait-ce que de penser à arrêter la drogue, tu crois pas ? Ragea-t-elle, le regard noir. Tu t'en voudras jamais assez pour moi. T'sais quoi, shoote-toi pour oublier puisque tu sais faire que ça, puisque c'est facile pour toi de rien ressentir, pesta-t-elle. Si Niels s'en sort pas, je perds deux personnes. Toi et moi on aura plus rien à se dire. Et de toute façon, tant que t'essayes même pas de réaliser l'ampleur de tes conneries, c'est même pas la peine qu'on se revoit.

Elle rit, d'un rire froid, cynique.

- Et moi qui ait toujours trouvé que t'étais une personne forte. T'as jamais essayé de te battre Brooke. Même pour moi. T'as toujours choisi la fuite. Et tu le fais encore, lança-t-elle, faisant référence à la drogue et à sa dernière disparition. Bref, j'vais y aller. Pas besoin de débattre là-dessus, lâcha-t-elle.

Les mots dépassaient sa pensée, son impulsivité et sa colère se déployant autour d'elle pour préserver le peu de morceaux qui tenaient en place son cœur amorphe.


Spoiler:
 

__________________________

you were my light, my sunshine through the dark,
no matter what comes next, i'll be by your side.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya En ligne
me, myself & i
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: it's broken and bleeding and we can never repair. (brooke)   it's broken and bleeding and we can never repair. (brooke) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
it's broken and bleeding and we can never repair. (brooke)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District :: hôpital-
Sauter vers: