AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Réduction sur la console Nintendo Switch Lite
Voir le deal
196.29 €

Partagez
 

 Les quotidiens des jours de nuit [pv Charlie]

Aller en bas 
AuteurMessage
Reed P. Hills
Reed P. Hills
messages : 59
points : 3
ici depuis : 06/04/2020
comptes : Aaron et Flynn
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Les quotidiens des jours de nuit [pv Charlie]   Les quotidiens des jours de nuit [pv Charlie] EmptyDim 26 Avr 2020 - 22:43

Service de nuit
Bien plus calme d'ordinaire, mieux vaut ne pas s'en plaindre.
Reed
&
Charlie
Aujourd'hui, Reed était plutôt de bonne humeur malgré qu'il soit de garde de nuit ce soir. Bien qu'il ne soit pas une personne grognon de base, une initiative qu'il a prise, on provoquer quelques événements inattendus qui lui a permis de découvrir enfin un peu plus Bowen. C'était bien entendue bien plus plaisant que ce qu'il a pu s'imaginer et il espère prochainement pouvoir de nouveau consacrer du temps à cette ville et ses habitants. Pourquoi pas de nouveau avec Terry d'ailleurs, elle avait l'air de bien connaître les lieux. Il était aussi amusé de voir qu'il rencontre par cette application une collègue de travail qu'il n'a pas pu croiser encore. Lors de son intégration, il a eu l'opportunité de rencontrer deux, trois personnes, mais pas plus. Et rapidement dans le planning il constante que l'une d'entre elles était elle aussi de garde cette nuit. Une coïncidence plutôt amusante, car il n'avait exprimé aucune préférence de quel jour, il sera de service de nuit. 

Il se sert comme à son habitude un café avant d'aller dans son bureau attention à son téléphone pour les urgences. Il a tendance à préférer le thé, mais sur les machines l'eau est toujours beaucoup trop chaud et les thés son bien trop sucré ou aromatisé. Et le café est celons le chirurgien un peu plus approprié pour tenir la nuit. Son corps, c'est beaucoup trop habitué à la théine pour avoir la sensation d'être un peu plus réveillé. Seule la caféine lui donne cet effet d'être soudainement réveillé pour cette nuit blanche qui l'attend. Et elle risque d'être longue s'il reste à son bureau, car pour cette fois l’hôpital est calme pratiquement vide, pas tant de patient ou de personne à s'occuper dans ses fonctions. Le calme est si grand que Reed a eu le temps de terminer toute sa paperasse alors qu'il est à peine minuit. Il décide alors d'aller en salle de repos pour reprendre un café appréhendant cette nuit qui risque d'être longue. À moins qu'il puisse croiser un collègue avec qui discuter un peu dans l'espoir de pouvoir faire passer un peu plus vite le temps. D'un autre côté, il pense aussi au fait que se soit une bonne chose, et qu'il préfère dans le fond savoir que tout le monde allait bien que le contraire... Il arrive donc au lieu souhaité et commence se faire chauffer le café préparé plusieurs heures plus tôt. 


__________________________

Ne pas baisser les bras
Même si parfois nous avons des obstacles qui paraisse infranchissable...
Revenir en haut Aller en bas
Charlie S. Meers
Charlie S. Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: elle a un humour de merde mais le vit franchement très bien ◦ elle a un tatouage, un triangle inversé dans la nuque qui ne se voit que lorsqu'elle attache ses cheveux ◦ elle ne crie pas sur les toits qu'elle a un QI élevé, elle ne veut pas qu'on la catégorise comme telle ou qu'on ne la voit qu'à travers ça, mais elle en veut tout de même à son frère de ne jamais l'avoir laissée exploiter cette chance ◦ sa famille, ce sont ses frères et sœurs. elle ne pardonnera jamais ses parents de ne pas être là et une certaine haine endormie stagne au fond d'elle à ce sujet ◦ elle se questionne beaucoup sur sa sexualité et, contrairement aux apparences, a très peu confiance en elle à ce niveau ◦ la photographie est devenue une passion et elle adore jouer avec son appareil photo ◦ elle est sévèrement allergique aux piqûres de guêpe et a toujours son auto-injecteur d'adrénaline sur elle ◦ elle pratique la danse classique et contemporaine ◦ elle ADORE manger. gras ou sucré, tout convient, mais son pêché mignon, c'est les macarons ◦ elle ne sait pas si elle voudrait des enfants un jour. d'un côté, elle les adore, mais de l'autre elle pense qu'elle aurait trop peur de les perdre, avec tout ce qu'elle voit à l'hôpital ◦ bouder c'est sa passion ◦ son rêve est de partir soigner des enfants à l'étranger, dans des pays où il y a un réel besoin de chirurgiens qualifiés, mais elle ne sait pas si elle parviendrait à quitter l'Australie et sa famille, ça l'angoisserait sûrement trop
messages : 2853
points : 256
ici depuis : 13/12/2018
crédits : strangehell (a), bat'phanie (s), whereischarlie (gif).
comptes : azriel & effy & viktor & eve & saoirse.
statut : perdue entre deux battements de coeur et d'incertitude. (chalma)
grand kangou
MessageSujet: Re: Les quotidiens des jours de nuit [pv Charlie]   Les quotidiens des jours de nuit [pv Charlie] EmptyMar 5 Mai 2020 - 16:35

Affalée dans un des canapés de la salle de repos, les jambes pendant négligemment de l’accoudoir, dans une position guère aguicheuse, Charlie jouait sur son téléphone depuis pratiquement trois quarts d’heure. C’est que c’était addictif, SongPop. La brunette était focalisée sur son jeu, sa langue dépassant d’entre ses lèvres en signe de concentration extrême. « Dans ta faaace. » lança-t-elle pour elle-même en constatant qu’elle avait battu son adversaire, transpirant la satisfaction avant de passer au défi suivant. You’re killing it, girl. La jeune interne leva les yeux de son écran en entendant quelqu’un rentrer dans la salle. Il n’y avait pas beaucoup d’agitation dans les couloirs, avec un peu de chance, ce serait une nuit calme et elle aurait l’occasion de faire quelques siestes. Heureusement, il y avait toujours bien l’une ou l’autre personne avec qui elle s’entendait bien pour lui tenir compagnie et faire passer le temps. « Hey, salut Reed ! » s’exclama joyeusement la jeune fille en lui adressant un petit signe de la main. Bien qu’il soit son supérieur, et qu’il ait sûrement le double de son âge, l’étudiante avait pour habitude de l’appeler par son prénom. En fait, elle le faisait avec la plupart de ses confrères, même s’il était plus habituel de dire docteur machin quand on s’adressait à quelqu’un, encore plus s’il était plus haut que soi dans la hiérarchie. Seulement, Charlie faisait partie de ses gens qui mettait rarement une distance polie entre elle et personnes avec qui elle échangeait, c’était presque un automatisme, et non un quelconque signe d’insolence ou d’impolitesse. Cela avait le don d’exaspérer certains médecins, et elle faisait un effort pour se plier aux règles de bienséance, mais la plupart ne s’en offusquaient pas, comme Reed. « T’es de garde aussi cette nuit ? » demanda-t-elle en se redressant légèrement, tout sourire.

__________________________

she wore a smile like a loaded gun
Be happy, not because everything is good, but because you can see the good side of everything. ▬
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t16120-whereischarlie-charlie-s-insta#541406
 
Les quotidiens des jours de nuit [pv Charlie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District :: hôpital-
Sauter vers: