AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
NIKE Chaussures de running REVOLUTION 5 – Homme ...
Voir le deal
34.99 €

Partagez
 

 YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1080
points : 74
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
grand kangou
MessageSujet: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] EmptyDim 17 Mai - 19:01


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
YOUR MOTHER WAS A HAMSTER !
Mercredi 10 Juin. Spoil alert : J'ai besoin de tout faire à la dernière minute. Faire mes bagages en deux-deux pour deux semaines, attrapant tout et n'importe quoi que je mets rapidement dans la valise avec quelques paires de chaussures, trois, ça va, y'a pire. Mais ce qui est le plus impressionnant encore, c'est qu'il est 7h du matin. L'avion est à 9h. Je suis sortie toute la nuit et vous savez pourquoi? Pour rendre visite à Steve, mon poto, que j'ai traqué comme ça une fois pour savoir où il habitait. Sa voiture va mal. Ses pneus sont crevés. Sa mustang est recouverte de post-its. Son pot d'échappement a aussi pris un coup, plusieurs histoire de le défoncer. Bref. Vous vous dites que du coup, j'avais le temps mais non ! Vous ne savez pas combien d'heures il faut pour coller des post-its, encore moins pour les entourer de cellophane. C'est bien c'qui m'semblait ouais. Puis il faut bien une bonne douche après tout ça non? Et trouver une tenue parfaite au pays des pingouins. Un pantalon en tweed marron, une chemise et un gilet de la même couleur que le futal, le tout accompagné de la troisième pièce du costard, un blazer. Petites richelieus camels et blanches, queue de cheval, un trait d'eye-liner pour oublier le fait que j'ai de petites cernes -et surtout pour oublier mon allure de zombi- et on est partis. Sans oublier les chargeurs et les écouteurs. Un long voyage nous attend, surtout qu'on a une escale d'un jour à Paris. Oui, allez savoir. Billets dans le sac à dos, je referme tout derrière moi et prends le premier  transport en direction de l'aéroport. Je tente de me repérer, trouvant ma porte pour rejoindre l'anglais. Mes pas sont rapides, la peur habituelle du "je vais rater l'avion" alors qu'il ne part que dans une heure ou un peu plus. Reece devant, je souris déjà en le voyant, m'accélérant dans sa direction en venant le prendre dans mes bras et l'embrasser. "Navrée du retard." que je lui dis, laissant vite ma valise en plan pour aller me prendre un double expresso histoire de me requinquer puis reviens vers lui et m'installe sur ces sièges argenté? J'sais plus la matière ça va. Une bonne gorgée, je fronce les sourcils sous la chaleur, poussant un soupir avant de laisser ma tête en arrière. J'ai déjà le poids en moins de ne pas avoir besoin de me faire enregistrée, ayant pris les billets sur internet avec possibilité d'amener un seul bagage en soute. Bien. Je pose ma tête contre son épaule afin de me reposer un minimum. "Tu vas bien d'ailleurs? J'ai pas pris le temps de te poser la question." Ma main vient frotter le bon de mon nez avant qu'elle ne revienne à sa place. "J'dormirais dans l'avion avec la musique sur les oreilles, j'te le dis d'avance histoire que tu ne me parles pas dans le vide. Ou alors fais des gestes pour que je te comprenne. Et au pire si j'ai la foi, j'enlèverai un écouteur. Ou au pire encore, tu écouteras avec moi, j'ai pris un adaptateur pour deux prises jack." J'parle beaucoup pour ne rien dire certes, c'est juste à titre informatif.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039 En ligne
Reece Smith
Reece Smith

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 380
points : 52
ici depuis : 04/05/2020
crédits : Moi-même - Bazzart
statut : Ton cœur est pris par Billie, il bat fort pour elle, tu espère que cette histoire durera.
bowenien
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] EmptyLun 18 Mai - 4:31

     

Reece Smith  ♦ Billie Meers
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Your mother was a hamster !
Y
es ! T’es en vacances depuis hier au soir. Enfin c’est pas trop tôt ! Mais pas le temps de te reposer sur tes lauriers, aujourd’hui c’est le grand jour. Il est cinq heures et demi du matin, ouais c’est tôt, mais y es tellement pressé qu’il te serait impossible de te rendormir. Tu en profites pour balader tes deux loulous avant de faire les finitions pour ton sac. Vérifiant que tout es en ordre, tu prends la direction de la salle de bain pour prendre une bonne douche bien chaude. Ta main de remet tranquillement de sa confrontation avec l’écran d’ordinateur, il ne reste que des petites traces de coupures. Une fois prêt, tu offres une der l’été caresse à tes compagnons à quatre pattes, une personne étant chargée de s’en occuper pendant ton absence. La route vers l’aéroport est un peu long, tu seras en avance mais ce n’est pas grave, tu as horreur d’arriver à la dernière minutes. Ainsi tu peux prévoir les imprévus en quelques sortes. Arrivé sur les lieux, tu suis la directions à l’aide des panneaux et t’installes sur un siège après avoir récupéré un bon café bien noir. Il n’y a plus qu’à attendre ta belle. Ton regard se porte à plusieurs reprises sur to smartphone, l’heure avance et elle n’est toujours pas là, tu commences à avoir peur de louper l’avion. Puis soudain, la voilà enfin ! Tu souris chaleureusement en la voyant de rapprocher. Elle s’excuse du retard alors qu’elle se commande une boisson, la tienne étant finie depuis un moment. Elle vient s’installer près de toi et pose sa tête contre ton épaule. Tu profites de cette proximité pour déposer un baiser contre son épaule. «Je vais bien oui, ma main de remet doucement. Et toi ? Tu vas bien darling ? » Elle te parle, tu souris simplement, et hoches la tête à ses dires. Tu viens nouer tes doigts avec les siens, attendant patiemment l’heure d’embarquement. «Ca fait tellement longtemps que je ne suis pas retourné là-bas. » Toi aussi tu parles pour ne rien dire, en vrai t’es tellement content de retourner sur ta terre natale, t’es pressé. Ca y est, il faut que vous embarquiez, ne lâchant pas sa main tu récupère tes affaires et celles de ta belle afin de vous dirigez vers l’avion. Les billets de montrés, vous vous dirigez vers vos sièges, laissant le côté hublot à la brune si elle le souhaite. Tu prends place sur ton siège et t’installes comme il faut après avoir retiré ta veste. Te frottant un œil, c’est que dormir un peu n’est pas une si mauvaise idée. Tu récupère tes écouteurs puisque Billie à propose de partager sa musique. Un petit baiser sur ses lèvres, puis tu déposes ta tête contre la sienne, bien installé. « Je suis content de partager ce voyage avec toi... » Il faut encore un peu de temps avant que l’avion ne décolle, le temps que les consignes soient expliqués. L’engin prend enfin de la vitesse et s’élance dans le ciel. Après vingts bonnes minutes, l’avion se stabilise, le long voyage commence.

GleekOut!

__________________________

I'M JUST A SIMPLE MAN


My life is simple | But since I met you | I rediscover it | my heart has never beaten so hard for someone | FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19700-reecesmithcie-insta
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1080
points : 74
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
grand kangou
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] EmptyLun 18 Mai - 8:56


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
YOUR MOTHER WAS A HAMSTER !
J'ouvre doucement les yeux pour attraper sa main et passer mon pouce sur ses phalanges encore rougies mais qui oui, semblent allées pour le mieux comme il me dit. "Ca va, assez fatiguée mais on va tenter de tenir le coup." lui répondis-je. Un sourire en entendant son enthousiasme, il ne faut pas bien longtemps pour l'embarquement, l'homme s'occupant presque de tout. J'me mets à côté du hublot, une vieille habitude certes mais j'apprécie qu'il se soit sacrifié pour me laisser le meilleur côté. "Moi de même honey." Les hôtesses font leur taf, je sors le câble et y branche mes écouteurs avant de lancer une musique au pif, ce qui se propose sur la page d'accueil de youtube. On décolle, je regarde un peu le paysage avant de m'assoupir. De bonnes heures passent jusqu'à arriver à Paris, me réveillant doucement en entendant l'avion parler. Non, je n'ai rien fumé avant. C'est juste un constat. 7h du matin. Escale à Paris, on récupère nos bagages. "Un hôtel du coup, on n'a pas vraiment le choix si on veut profiter." lui dis-je d'une voix encore endormie. On se dirige dehors, je demande un taxi ayant déjà de bonnes bases en Français malgré mon accent, je lui demande l'hôtel le plus proche du centre-ville, même si ça risque de coûter une blinde. Je veux un minimum de confort. C'est tout. Il nous dépose, je réserve la chambre et nous récupérons les clefs pour nous y installer. "Alors darling, je te propose un petit-déjeuner à la française, une marche au bord de la Seine, deux heures d'attente minimum pour aller en haut de la tour Eiffel et peut-être même Notre-Dame, même si c'est un peu dégradé encore de ce que j'ai compris." J'hausse les épaules et lui adresse un large sourire, m'étirant par la même occasion. "Après on peut tenter le Louvre et ce genre de choses aussi même si on n'aura jamais le temps de tout faire." Mon sourire s'élargit de plus bel, m'avançant vers lui pour le prendre dans mes bras et venir l'embrasser. "Allons-y!" que je lui dis dans la langue du pays, une petite référence au sien avec Doctor Who.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039 En ligne
Reece Smith
Reece Smith

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 380
points : 52
ici depuis : 04/05/2020
crédits : Moi-même - Bazzart
statut : Ton cœur est pris par Billie, il bat fort pour elle, tu espère que cette histoire durera.
bowenien
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] EmptyLun 18 Mai - 16:56

     

Reece Smith  ♦ Billie Meers
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your mother was a hamster !
T
out comme ta belle, tes paupières se ferment et tu plonges dans un sommeil profond, bercé par les musiques qui défilent aléatoirement via Youtube. La tête posée contre la sienne, tes yeux s'ouvrent, encore un peu ensommeillés. L'avion est entrain d'atterrir, vous voilà arrivés en France et plus précisément à Paris. une escale d'une journée, c'est plutôt pas mal, en espérant que vous ayez le temps de faire pleins de choses. Il est sept heures du matin, wo, gros décalage horaire, ça ne va pas faire du bien ça. Tu descends de l'avion avec la brunette, prenant soin de récupérer vos affaires au passage. Tu hoches doucement la tête lorsqu'elle émet l'idée d'un hôtel, la suivant. Tu hausses doucement les sourcils en voyant qu'elle a des bases de français. de ce côté-là, tu la laisses totalement faire, ton français étant un peu rouillé. Le taxi vous dépose dans un hôtel du coin, et vous arrivez dans votre chambre, une fois les clefs en votre possession. Déposant les valises, tu pousses un soupires de soulagement, tes fesses retrouvant le confort du matelas. Billie t'annonce le programme de la journée, elle est toute faite. Ton sourire se dessine alors qu'elle vient te prendre dans ses bras. «Nickel ton programme, j'espère qu'on aura le temps de faire une bonne partie de ce que t'as prévu.» Tu l'embrasse à ton tour et la suit en dehors de l'hôtel. Main dans la main, tu te ballades dans les rues de Paris, il est tôt, mais il y a déjà du monde dehors. Vous vous arrêtez dans une boulangerie du coin pour vous offrir un bon petit déjeuner à la Française comme la dit la brunette. Café, tartines et viennoiseries sont au rendez-vous. Vous êtes installés en terrasse, la vue sur la ville. «C'est une belle ville, mais les gens ont l'air pressés.» Tu sirotes ta boisson chaude, dévorant ton repas, tu avis drôlement faim, les repas dans els avions n'étant pas les meilleurs. Ensuite, pour digérer, rien de mieux qu'une bonne ballade sur les bords de Seine. Tu récupères sa main et la porte à tes lèvres pour y déposer un petit baiser, plaçant finalement un bras autour de ses épaules. «Tu as l'air de connaître la langue française. J'avais continuer d'apprendre la langue après le lycée, mais j'ai finalement abandonné par manque d'envie. Il faudrait que je m'y remette.» Vous vous arrêtez sur un pont, tu t'approches de la rambarde et croises tes bras pour contempler la vue. Même si les Français ont l'air pressés, stressés, peu avenant, la ville n'en reste pas moins belle. Tu souris, simplement heureux de pouvoir partager ce moment avec Billie. Ton faciès pivote vers elle, les yeux pétillants. «J'ai le décalage horaire dans les jambes, mais cette journée va me faire oublier la fatigue.» Tu l'embrasses doucement. «Je me dis que j'ai vraiment de la chance d'avoir croisé ta route...» Un nouveau sourire, suivit d'un baiser tendre, puis plus amoureux, tu profites au maximum de votre escale.

GleekOut!

__________________________

I'M JUST A SIMPLE MAN


My life is simple | But since I met you | I rediscover it | my heart has never beaten so hard for someone | FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19700-reecesmithcie-insta
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1080
points : 74
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
grand kangou
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] EmptyLun 18 Mai - 17:32


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
YOUR MOTHER WAS A HAMSTER !
Je soupire. "Espérons oui bien que j'en doute. Il faudrait presque autant de temps que pour Londres pour faire la capitale française je pense." Lors d'un autre voyage même si ça ne sera pas de suite. J'ai tapé dans toutes mes économies pour nous organiser ça, il faut donc le temps que je puisse me refaire un minimum. Enfin, un maximum on va dire, faut bien payer pour deux. On sort rapidement pour faire un tour, passant par une boulangerie où je demande leur fameux pain au chocolat (#teamchocolatine ça m'a fait mal d'écrire ça) et le savoure comme il se doit avant que nous nous en allions du côté de la terrasse. "Ils ont l'air fermé aussi je trouve." ajoutais-je en dévisageant tous les parisiens qui passent devant nous. Une fois fini, un tour au bord de la Seine, me laissant emporté lorsqu'il passe son bras par-dessus mes épaules que j'hausse à sa remarque. "Tu avais la flemme d'en apprendre d'avantage? Après c'est vrai que ce n'est pas la langue la plus facile du monde mais bon, avec un peu de pratique, même à l'écrit, ça va, on la comprend à force." Des sortes de correspondants par les réseaux, ayant parlé à plusieurs. Ils me rectifiaient, j'en faisais de même lorsqu'ils me parlaient anglais. Une sorte de donnant-donnant. La balade continue ainsi jusqu'à un pont, l'un des plus connus il me semble, l'Alexandre III, le même pont qu'on peut voir dans Minuit à Paris de Woody Allen. Je me penche par-dessus la rambarde pour regarder un peu les bateaux qui y passent. Et la pollution aussi qu'on peut retrouver dans le fleuve mais ce n'est qu'un détail.Mon minois se tourne dans la direction de l'anglais, lui adressant un sourire pincé. "J'pense surtout que ça va l'augmenter darling. On a de la trotte à faire si on veut tenter de faire Paris en un jour." Un baiser, puis un second, je viens me poser dos contre son torse, redressant la tête vers le haut pour l'observer. "C'est romantique, n'est-ce pas? J'comprends meux pourquoi on dit que c'est l'une des villes de l'amour." Un petit sourire, j'attrape ses mains pour les enlacer avec les miennes et me blottir dans ses bras quelques instants puis le relâche pour poursuivre la route jusqu'à arriver à la tour Eiffel. Je soupire en voyant le monde qu'il y a. "J'crois qu'on va se contenter de la regarder, t'en dis quoi?" J'suis déjà ennuyée par la foule et cela se voit bien sur ma face. Je ne m'en cache pas. Quelques photos pour moi et pour Instagram, je reprends la route en me tournant pour voir si Reece me suit. Un petit signe de tête pour lui dire de venir. Nous prenons le métro, il faut bien ça malgré les prix exubérants et nous nous dirigeons vers le Louvre, endroit aussi contemplé que la tour Eiffel. Un autre regard ennuyé. Je ne m'attendais pas qu'il n'y ait personne mais le moins de monde possible du moins. Je souffle, plus de désespoir que de mécontentement. "Au pire, un parc ou Notre Dame c'est pas mal non? J'crois qu'il y en a des pas mal ici avec tout autant d'histoire." J'hausse les épaules, attrapant sa main avec les deux miennes. "Après, si tu as la foi, on peut toujours tenter. On trouvera bien un moyen pour griller la queue. Si tu te sens prêt à le faire surtout, j'vous connais les anglais avec ça, c'est aussi sacré que la Reine d'Angleterre." lui dis-je sur un petit ton provocateur, saupoudré de sarcasme. J'lui adresse un sourire taquin.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039 En ligne
Reece Smith
Reece Smith

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 380
points : 52
ici depuis : 04/05/2020
crédits : Moi-même - Bazzart
statut : Ton cœur est pris par Billie, il bat fort pour elle, tu espère que cette histoire durera.
bowenien
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] EmptyLun 18 Mai - 18:16


Reece Smith  ♦ Billie Meers
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your mother was a hamster !
T
u la regardes, ton sourire restant accroché à tes lippes. «Ce n'est pas que j'avais la flemme... C'est juste que, je ne ressentais plus l'envie d'apprendre. L'ambiance qui régnait à la maison à ce moment-là n'aidait pas vraiment. Cette petite escale et ma meilleure entente avec mes parents me donne de nouveau envie.» Elle se colle à toi alors que vous restez sur le pont, oui c'est très romantique, l'amour règne dans cette ville. Vous reprenez ensuite votre chemin pour aller visiter la Tour Eiffel, mais malheureusement pour vous, il y a déjà pas mal de monde qui souhaite monter dedans. Tu fias une petite moue, ne t'attendant pas à ce qu'il ait déjà la foule à cette heure-ci face au monument. Tant pis, une prochaine fois peut-être. «Oui, la regarder c'est bien aussi.» Tu suis la brune jusqu'à votre prochaine destination, mais là aussi, la visite ne semble pas faisable. Décidément, ce n'est pas votre jour. Tes iris se pose sur son adorable frimousse, riant doucement à sa provocation. «Yes my dear, les bonnes manières c'est important. Donc, couper la file, très peu pour moi, même si je n'aime pas attendre dans une file d'attente.» Tu lui attrapes doucement les joues et les pinces avec gentillesse. Non, non, hors de question pour toi de passer devant toutes ces personnes, surtout avec un faux prétexte. «On peut aller dans un parc au pire, il y en a pleins aux alentours avec vue sur la Tour Eiffel. On peut revenir ici tout à l'heure, il y aura peut-être moins de monde aux heures creuses.» Le Champs de Mars est parfait pour cela d'ailleurs. Récupérant une menotte de la demoiselle, vos pas vous guide jusqu'au dit lieu. Certes vous ne visitez pas la Dame de fer, mais au moins, vous avez l'occasion de la voire de près. Il fait beau temps ,vous avez de la chance pour votre unique journée en France. Tu t'allonges sur la pelouse bien verte et croise les bras derrière ta tête, les yeux rivés sur le monument. «Le prochain vol est à quelle heure au fait ?» Juste à titre informatif. Paris est bien jolie comme ville, mais il est vrai que l'appel de l'Angleterre commence à prendre de l'ampleur. Tu te redresses et pivotes sur le côté en prenant appuie sur l'un de tes coudes. «Je repense à ce que tu m'as dit la dernière fois... Tu serais vraiment prête à me suivre jusqu'en Angleterre si je voulais retourner vivre là-bas ?» T'as du mal à y croire, enfin... Votre lien est très fort, mais cela voudrait dire qu'elle devrait quitter sa famille, ses sœurs. Tu doutes qu'elle tienne à en être séparée. Et puis, ce déménagement devait se faire cette année, ou l'année suivante, mais maintenant qu'elle est entrée dans ta vie, tu n'es plus très sûr de vouloir partir de Bowen. «Enfin, tu es sûr de vouloir quitter tes proches si ça devait se faire ?» Tu penches doucement la tête, observant ses expressions faciales. Si tu n'étais pas avec elle, tu n'aurais pas hésité une seule seconde à retourner dans ta terre natale, même avec une meilleure relation avec tes parents.

GleekOut!

__________________________

I'M JUST A SIMPLE MAN


My life is simple | But since I met you | I rediscover it | my heart has never beaten so hard for someone | FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19700-reecesmithcie-insta
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1080
points : 74
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
grand kangou
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] EmptyLun 18 Mai - 18:34


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
YOUR MOTHER WAS A HAMSTER !
"well, good luck, have fun. Si tu as besoin, je pourrais tenter de t'aider à te remémorer." que je lui dis avant dans l'embarquer un peu plus loin dans la ville, la tour Eiffel sous nos yeux presque ébahis. On laisse rapidement tomber avant de se diriger vers l'un des musées les plus connus du monde, lui adressant une mine boudeuse lorsqu'il me dit que ce n'est pas bien de dépasser les gens. "Pfpfpf t'es pas drôle." mais l'homme préfère simplement me donner une apparence de poisson en m'attrapant les joues. Une moue blasée, j'abandonne rapidement l'idée. Je sais très bien que je ne parviendrais pas à lui faire changer d'avis sur cette question-là alors pourquoi s'entêter? Il m'amène jusqu'à l'espace vert qui est non loin de la dame de fer et on s'y allonge tout en observant le monument. "Je crois qu'il est à 5h du matin, faudra que je vérifie lorsqu'on sera à la maison." Oui, peu importe l'endroit où je suis, du moment où j'y dors, c'est mon chez moi. Bon, notre chez nous vu qu'il est avec moi. L'homme se tourne dans ma direction, je penche la tête sur le côté pour le regarder, fronçant légèrement les sourcils avant d'en arquer un. "Oui pourquoi pas. Ca peut être fun. Par contre je veux une grande maison avec pleins de chambres d'amis pour que mes sœurs et mes potes puissent venir de temps en temps." que je l'avertis, pointant un doigt en sa direction. C'est la seule condition que je veux. Pour ce qui est d'y vivre, je saurais très bien m'y habituer. J'aurais le mal du pays au bout de trois mois puis ça ira mieux ensuite. "Pourquoi? Tu ne veux plus rester à Bowen du coup? J'pensais que tu voulais faire encore bout de chemin chez nous, comme tu m'avais dit." Je soupire doucement. J'suis prête à sauter le premier pas certes mais je ne pensais pas si tôt, vous voyez? Je fronce légèrement les sourcils. "Seulement en vacances ça ne te suffit pas Londres? Même si c'est deux fois ou trois par an?" J'commence à paniquer car si je devais le suivre, ça voudrait dire donc abandonner mon indépendance que je viens d'avoir pour m'installer clairement avec lui et là, là ça m'fait vraiment peur. Non pas que je ne supporte pas sa présence, bien au contraire mais je trouve ça crucial de connaître ce sentiment de solitude avant de s'engager dans ce genre   d'aventure.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039 En ligne
Reece Smith
Reece Smith

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 380
points : 52
ici depuis : 04/05/2020
crédits : Moi-même - Bazzart
statut : Ton cœur est pris par Billie, il bat fort pour elle, tu espère que cette histoire durera.
bowenien
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] EmptyLun 18 Mai - 19:05


Reece Smith  ♦ Billie Meers
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your mother was a hamster !
T
on regard reste posé sur son visage. Elle est prête à te suivre, pas tout de suite. Tes iris fuient l'espace d'un instant, réfléchissant brièvement sur le moment. «Je demandais juste ça comme ça, pour savoir. Tu viens à peine de prendre un appartement, ce n'est pas pour déménager tout de suite.» Au moins t'es fixé, tu sais qu'elle te suivra, mais pas maintenant. Tu reportes ton attention sur la Tour Eiffel, la contemplant en silence. «Je suis bien à Bowen pour l'instant, on fera notre bout de chemin ensemble.» Tu souris avec tendresse dans sa direction, puis après avoir passé quelques minutes allongé, tu te redresses en te frottant les yeux. «Vaut mieux qu'on bouge, sinon je vais m'endormir c'est sûr.» Tu te relèves finalement et lui tends la main pour l'inviter à te suivre. La plus célèbre des cathédrales n'étant pas trop en état, tu préfères te rediriger vers la Sainte Chapelle. Tu n'es jamais allé en France, mais t'es documenté en sachant que vous alliez finir par vous y rendre tout les deux. A ce qu'il paraît, c'est un très belle édifice, les vitraux sont juste somptueux. Tu as toujours apprécié les églises et les cathédrales pour leurs beautés, tes parents t'ayant bercé dans la religion. Enfin, en Angleterre le christianisme est de moins en moins pratiqué. Bref, là n'est pas la question, il s'agit juste de faire un peu de tourisme. Arrivés sur les lieux, il y a encore un peu de monde, mais moins qu'au musée. Prenant ton mal en patience, vous entrez finalement dans le bâtiment après plusieurs minutes d'attente. Comme tu l'imaginais, c'est très beau à l'intérieur. Les vitraux sont encore plus beaux que sur les photos que tu as vu sur internet. Impressionnant toute cette main d'oeuvre. Relevant ton regard vers le plafond, tu te sens vraiment petit dans cet endroit. «Je comprends pourquoi la Sainte Chapelle est inscrit au patrimoine...» Vous faites le tour à votre rythme avant de ressortir à la lumière du jour. Attirant la belle contre ton torse, tu poses une main contre sa joue, caressant ses lèvres de ton pouce. «Tu veux voir un endroit en particulier ?» Lui demandes-tu.  

GleekOut!

__________________________

I'M JUST A SIMPLE MAN


My life is simple | But since I met you | I rediscover it | my heart has never beaten so hard for someone | FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19700-reecesmithcie-insta
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1080
points : 74
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
grand kangou
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] EmptyLun 18 Mai - 19:41


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
YOUR MOTHER WAS A HAMSTER !
"Bon j'espère car si tu m'avais dit, on ne rentre plus, j'crois que j'aurais fait un arrêt cardiaque." Non, je n'aurais pas été préparée et il me faut parfois bien plus de temps que ce que je pourrais espérer. L'homme se relève, je le suis des yeux avant d'en faire de même, ce dernier se renseignant sur une chapelle particulière. J'dis rien, reste à ses côté jusqu'à ce que nous arrivions quelques minutes plus tard. Un haussement de sourcils dès lors où on franchit la porte, je ne m'attendais pas à une telle beauté. Je ne sais pas du tout ce que vaut Notre Dame à côté mais j'ai juste l'impression d'être déjà comblée rien qu'avec ce monument. Je crois bien qu'il va falloir qu'on y retourne une autre fois, la capitale ayant bien trop de choses à nous faire découvrir. "Je... Wow. J'aurais voulu être croyante dans une autre vie et avoir la chance de prier ici tous les jours pour mes pêchés." que je lui dis, tête en arrière pour mieux observer l'architecture et les vitraux du bâtiment. Je laisse retomber mon crâne en avant, me passant une main dans la nuque pour me la masser quelques instants. l'homme me retrouve et m'amène finalement dehors, me sentant ramener vers lui, j'lui adresse un sourire avant d'hausser les épaules et de regarder mon portable. "On pourrait aller sur les Champs Elysées. On pourra voir l'arc de triomphe par la même occasion." que je lui propose avant de prendre les devants et de rejoindre le métro le plus proche. "Par contre, ils ont un sérieux soucis avec l'hygiène de leurs souterrains comparé à Londres." J'fronce légèrement les sourcils alors qu'on attend le prochain rail, un homme venant tout droit vers nous. Il nous parle avec un certain accent, peut-être est-il même bourré? Mon regard se pose sur l'anglais, arquant un sourcil avant de me concentrer sur les paroles prononcées de l'homme. "Nous n'avons pas de argent sur nous. Je suis désolée." lui répondis-je simplement, des petites fautes banales dans mes phrases françaises. Il continue tout de même de nous tenir la jambe en nous demandant où nous venons, nous racontant par la même occasion sa vie mais je ne comprends pas tout. Un petit geste pour lui faire comprendre, le train arrive finalement. Un "Sorry." il nous suit tout de même à l'intérieur de wagon. J'viens rapidement me mettre derrière Reece, me coinçant dans un angle comme si ça allait m'apporter plus de sécurité. "What should we do now? Do you have some cash on ya? I only have my card, sorry." que je murmure à l'anglais pour qu'il puisse lui dire plus gentiment peut-être de s'en aller. L'arrêt arrive à grand pas, nous sortons. J'adresse un sourire pincé à l'homme qui s'était légèrement éloigné de nous. "Ok, here we go." Un regard à droite, à gauche histoire de me demander quelle rue nous devons prendre, je pose tout de même mon regard sur l'édifice qui se trouve en plein milieu de la route. "Quand même, ça a de la gueule pour une porte en pierre. Par contre, j'voudrais vraiment pas me retrouver ici pendant les heures de pointes. J'suis déjà paniquée en voyant toutes ces voitures." que je lui dis, un petit sourire amusé sur les lèvres. "Bon. C'est par où?" Probablement où il y a le plus de monde mais il y en a partout donc. J'arrête rapidement une personne pour lui demander des renseignements mais elle ne prend même pas  le temps de s'arrêter et me snobe. "Wow, ok great." Je soupire et tente d'attraper une autre personne au vol qui semble agacée, certes mais qui répond bien entendu à ma question, cette dernière se mettant presque à fantasmer sur mon accent. Un sourire un petit peu gêné, je m'en vais retrouver l'homme. "Par-là." que je lui montre du doigt. Peut-être qu'il le savait ou qu'il l'avait deviné et qu'il voulait simplement me faire galérer allez savoir.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039 En ligne
Reece Smith
Reece Smith

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 380
points : 52
ici depuis : 04/05/2020
crédits : Moi-même - Bazzart
statut : Ton cœur est pris par Billie, il bat fort pour elle, tu espère que cette histoire durera.
bowenien
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] EmptyMar 19 Mai - 4:28

     

Reece Smith  ♦ Billie Meers
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your mother was a hamster !
V
otre visite à la Sainte Chapelle vous en donne plein les yeux. Tu souris face à la réflexion de la belle. «Moi aussi... » Vos pas vous conduisent ensuite à l’extérieur de la bâtisse, Billie proposant d’aller voir l’arc de triomphe. Tu la suis jusque dans le métro parisien, grimaçant un peux en voyant l’état des lieux. «C’est sûr que ça n’a rien à voir... » Mais alors que vous attendez votre métro, un homme vient vous aborder. Il n’a pas l’air dans son état normal et par réflexe, tu passes un bras autour de la taille de ta belle en te plaçant plus en avant au cas où. Billie tente de le faire partir mais en vain, le type continue de parler, semblant vous raconter ses anecdotes. T’as du mal à suivre mais fort heureusement pour vous, le train arrive enfin. La brunette se met dans un angle du wagon, tu viens te mettre instantanément devant elle en voyant l’homme revenir à la charge. La belle te murmure quelques mots alors que tes iris n’ont pas quittés l’individu. «S’il vous plait, laissez-nous tranquille, nous n’avons rien sur nous. » Dis-tu calmement en français, ton accent so British étant d’autant plus prononcé. Vous arrivez à destination, tu passes un bras autour des épaules de ta belle afin de la suivre de près. Pas question qu’un type chelou l’approche. Billie demande le chemin à suivre pour aller jusqu’au monument, les français ne sont vraiment pas des plus polis. Heureusement, une personne vous dicte finalement la route à suivre. Tu te mets donc en route en compagnie de la brunette, observant les alentours. «Je ne me sens pas à ma place ici, tout à l’air si luxueux. » Cela te met limite mal à l’aise, les gens sont très bien habillés, les vitrines des magasins comportes des articles à des prix exorbitants. Non franchement, ce n’est pas un endroit fait pour toi. «En tout cas je ne m’attendais pas à ce que les français soient comme ça. T’essaies de demander ton chemin, mais ils prennent même pas la peine de s’arrêter. » Ce n’est pas du tout un comportement que tu tolère, ils ne sont pas du tout portés sur l’entraide. Vous arrivez finalement à l’arc de triomphe, le monument est impressionnant à regarder. «Je ne sais pas quelle heure il est, mais je commence à avoir faim. » Tu attrapes ton téléphone après avoir fouillé dans ta poche, et remarque que l’heure approche midi. Ton estomac ne te trompe jamais sur l’heure du repas, en revanche, mangez dans ce coin va littéralement vous ruiner. «Par contre si on mange, on devrait se trouver un autre endroit. » Tu ne sais pas si la belle a faim, tu peux attendre encore un peu si tel n’est pas le cas. Observant l’écran de ton téléphone, tu regarde ce que vous pouvez visiter d’autres aux alentours. Tu fais glisser ton doigt pour faire défiler la page internet et t’arrêtes net sur un endroit incontournable de Paris. «Eh darling ça te dit d’aller voir le château de Versailles ? Ça a l’air beau de fou. » Tu regardes ensuite la route à suivre, c’est faisable, vous avez encore une bonne partie de l’après-midi après. Ni une ni deux, vous reprenez les transports en communs, afin de vous diriger vers le château du roi soleil. Il vous faut plusieurs minutes avant d’y arriver, et cette fois-ci, pas de mec bourré qui vous importune. Et vous voilà arrivés sur les lieux, les jardins sont magnifiques et la vue sur le château te donne des frissons. Tu t’avances dans la grande allée, pivotant ton visage pour voir si la belle te suit toujours. Il y a un peu de monde, il n’y aura pas beaucoup d’attente pour pouvoir rentrer à l’intérieur du château. Par contre l’entrée est payante, qu’à cela ne tienne, vous n’allez pas visiter la France tous les jours, autant se faire un peu plaisir. Vous attendez votre tour pour rentrer, tu poses tes bras sur les épaules de ta belle, penchant ton visage vers le sien pour embrasser sa bouche avec tendresse. «Tu passes une bonne journée darling ? » Tu l’embrasses encore, frottant ton nez au sien.

GleekOut!

__________________________

I'M JUST A SIMPLE MAN


My life is simple | But since I met you | I rediscover it | my heart has never beaten so hard for someone | FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19700-reecesmithcie-insta
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1080
points : 74
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
grand kangou
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] EmptyMar 19 Mai - 10:02


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
YOUR MOTHER WAS A HAMSTER !
un long soupir en sortant du métro, je me laisse attraper par l'anglais pour être bien plus proche de lui jusqu'à ce qu'on se pointe jusqu'à l'arc de triomphe. Des passants que je tente d'aborder pour des informations, seulement une personne daigne d'arrêter. C'est déjà pas mal je suppose sur des millions, non? "De mon côté ça me dérange pas. J'trouve ça vraiment pas mal. Bon, on met un peu trop sur un piédestal cet endroit mais à quoi pouvions-nous nous attendre? C'est rempli de magasins et de maisons de haute couture. C'est la France my dear." que je lui réponds alors qu'il est toujours sur le cul par rapport à ces snobes. Je souris, amusée de le voir un minimum râler et pose mon regard sur lui. "Ils sont pressés, c'est toi-même qui l'a dit." Bon, ce n'est pas vraiment une raison mais on va dire qu'en tant que touristes, nous avons contrairement à eux le temps devant nous. "Allons manger un bout oui." Nous empruntons les rues parallèles. Peut-être qu'il y aura un restaurant qui sera à notre budget, surtout que ce n'est que pour grailler un morceau. Un kebab. Je fronce légèrement les sourcils puis regarde l'anglais. "On tente?" que je lui demande, m'avançant finalement pour prendre commande. "Je n'osais pas demander par manque de temps mais si tu es confiant, allons-y, fonçons vraiment oh God!" Tant d'enthousiasme dans la voix. J'attrape mon sandwich ou je ne sais quoi et en prends un croc. C'est bon oui, très bien. C'est gras et ça je ne m'y attendais pas. Même trop gras. Mais la faim prend surtout le dessus sur ce détail. On mange en chemin, trouvons le moyen pour nous rendre à la demeure du Roi Soleil et je reste juste ébahie par tant de beauté, ma mâchoire tombante durant un court instant. L'homme prend les devants, je le suis à mon rythme, arrivant finalement jusqu'au Palais des Glaces. Je relèves ma trogne en sa direction et acquiesce simplement avant de l'embrasser. "Dire que Sofia Coppola et Woddy Allen ont tourné ici. Même Stanley Donen avec Drôle de Frimousse et pleins d'autres encore. Je... Wow. C'est super beau. Oublie ma vie rêvée à la Chapelle. J'aurais voulu faire partie de la cours." J'lui attrape la main et cours en traversant la galerie, m'arrêtant en plein milieu pour mieux regarder, tournant sur moi, tête, tête vers le plafond. Je reviens récupérer sa main, dansant toute seule en passant sous son bras et viens rapidement l'enlacer. J'suis si bien avec lui qui j'aimerais que jamais ça se finisse. J'dis rien de ce qui me traverse l'esprit, non, je le regarde juste, me noyant dans le bleu de ses yeux. Mes lèvres viennent prendre les siennes amoureusement. "On continue?" Je tente de retrouver le guide pour cette escapade. Une bonne heure après, la visite est terminée pour ce qui est de l'intérieur, ce qui nous laisse le temps de faire tout le jardin. Bras dessus-dessous, ma tête vient se poser contre son épaule, profitant simplement de ce brin d'air frais. "J'suis allée voir ton Steve. Bon, il n'y a pas eu besoin de poings de ma part mais sa femme était là et elle lui a mis le coup final. Elle va demander le divorce." Mes lèvres se pincent. Ce n'est pas ce qui était prévu de base dans mon plan. Sa voiture a pris cher, je voulais juste l'en informer avant de lui adresser une baigne mais je n'ai pas eu le temps. J'avais brisé un putain de ménage. "Elle est arrivée juste derrière lui, j'ai repris mon histoire et elle a commencé à s'énerver contre lui. Elle m'a même remercié car elle attendait apparemment un signe pour partir et je fus apparemment ce signe si attendu. J'déjeune avec elle quand on rentrera de Londres d'ailleurs." J'hausse les épaules, baisse légèrement la tête vers le sol. "Donc s'il m'insulte, ne prends pas compte." J'lui dis tout ça comme si j'étais une gosse qui avouait son crime.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039 En ligne
Reece Smith
Reece Smith

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 380
points : 52
ici depuis : 04/05/2020
crédits : Moi-même - Bazzart
statut : Ton cœur est pris par Billie, il bat fort pour elle, tu espère que cette histoire durera.
bowenien
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] EmptyMar 19 Mai - 14:19

     

Reece Smith  ♦ Billie Meers
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your mother was a hamster !
E
lle est tres enthousiaste par rapport à la visite du château. Vous entrez tout deux après croqué un bout, arrivant rapidement jusqu’au Palais des glaces. Cet endroit est somptueux, tu aurais aimé être à cette époque juste pour pouvoir parcourir les couloirs du château. Cela devait être quelque chose. Un sourire s’affiche sur tes lippes, rêveur. Tu ris doucement en reportant ton attention sur ta belle. « Oh La Chapelle c’est tout aussi bien, bon aussi bien que le château je te l’accorde... » Elle t’attrape la main et se met à courir dans la galerie. Tu te laisse guider en serrant sa main dans la tienne, dansant avec la jolie demoiselle. T’as l’impression que le temps s’est arrêté autour de vous. Elle te prend dans ses bras, vos lèvres se scellent ensembles. Bon sang que tu aimerais que être journée n’est jamais de fin. Vous êtes si bien tout les deux. «Continuions oui. » Vois finissez par aller dehors prenant votre temps pour profiter du grand jardin. Tu déposes un baiser au-dessus de sa tête, Billie te parlant de sa rencontre avec ton collègue Steve. Tu poses une main sur la sienne, vis bras restant entrecroisés. «My dear, crois-tu vraiment que je le laisserait t’insulter sans rien faire ? J’ai peut-être l’art des bonnes manières dans le sang, mais saches que je ne resterai pas de marbre s’il ose salir ton image. » Tu t’arrêtes dans le jardin, te plaçant face à ta lady, tes iris se noyant dans son regard. «I love you darling... Oublions Steve, on est ici pour profiter d’accord ? » Tes lèvres se posent contre les siennes dans un baiser amoureux, langoureux. Un petit soupire de satisfaction se faufile entre tes lippes, c’est ce que tu préfères, l’embrasser. Rompant ce doux contact, ton sourire s’élargit. «Tu penses qu’il a le temps de faire une dernière virée avant de rentrer à l’hôtel ? » Tu l’embrasses encore, tes bras s’enroulant amoureusement autour de sa taille pour la serrer contre toi.

GleekOut!

__________________________

I'M JUST A SIMPLE MAN


My life is simple | But since I met you | I rediscover it | my heart has never beaten so hard for someone | FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19700-reecesmithcie-insta
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1080
points : 74
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
grand kangou
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] EmptyMar 19 Mai - 14:45


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
YOUR MOTHER WAS A HAMSTER !
"Bien sûr que rien ne vaut Versailles oh God!" J'lève les mains en l'air, comme une évidence. Je ne pense pas avoir déjà vu un monument aussi splendide. La visite se poursuit, je l'embarque avec moi pour poursuivre avant qu'on ne finisse par aller dans les jardins, une petite moue lorsqu'il me dit qu'il rétorquera. Je souris. Il n'a pas rétorqué la première fois alors pourquoi à la seconde il le ferait? Allez savoir. Je soupire. "Disons que pour le coup il aurait une bonne raison." Un sourire pincé, il me tourne vers lui. "Oui, pardonne moi. On l'oublie mais je voulais juste de prévenir histoire que tu comprennes ses raisons si ses mots devaient être plus crus...?" que je lui réponds. Des baisers par milliers, mes lèvres s'étirent avant de froncer les sourcils. "Une virée ou... Une virée?" Je ne sais pas vraiment s'il parle d'un plan sexuel ou juste de poursuivre le touriste. Je me rapproche de lui, passant ma main sur son torse, un sourire malin sur les lèvres."Après... On peut faire tout ce que tu as envie et où tu en as envie, ça ne me dérange pas." Je me mets sur la pointe des pieds pour venir l'embrasser dans le cou, des lèvres délicates, joueuses qui viennent lui mordiller le lobe. Revenant fermement au sol, je poursuis la route, le regardant en arrière une fois de temps en temps en lui adressant un sourire enthousiaste avant de l'attendre pour qu'il soit à ma hauteur, m'agrippant à son bras. "En soi je veux surtout arriver à bon port. Les français c'est quelque chose comparé aux anglais." Un regard à droite, un autre à gauche, je viens le tirer à l'abris des regards et viens l'embrasser, mes mains venant se poser sur ses joues. "Je... Je t'adore Reece Smith." Un autre baiser, le mordant la lèvre inférieure. Mes bras autour de son cou, je me bascule légèrement en arrière pour le regarder. "On peut retourner simplement à l'hôtel avant pour dormir un peu et prendre ensuite l'avion pour Londres, si tu veux." J'hausse les épaules.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


[/color][/color]

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039 En ligne
Reece Smith
Reece Smith

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 380
points : 52
ici depuis : 04/05/2020
crédits : Moi-même - Bazzart
statut : Ton cœur est pris par Billie, il bat fort pour elle, tu espère que cette histoire durera.
bowenien
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] EmptyMar 19 Mai - 15:54


Reece Smith  ♦ Billie Meers
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Your mother was a hamster !
S
à main se pose contre ton torse, tu plante ton regard dans le sien, envoûté par son regard malicieux. Ses petits baisers dans le cou te font frissonner, te chatouillent et te font rire. Ton oreille n’est pas oublie, ta belles e faisant joueuse. Puis elle s’éloigne et reprend la marche. U la regarde un instant avant de lui emboîter le pas, te pinçant les lèvres en observant sa silhouette de déhancher devant toi. Puis avant que tu ne puisse dire quoi que ce soit, la brune t’attire à elle et t’embrasse. Billie n’arrive pas à te dire ces mots, tu souris, y te contentera de ça, cela te va parfaitement. Elle se pend à ton cou, tu bascules vers l’avant pour venir capturer ses lèvres. «On peut rentrer oui, il nous faut du repos avant de reprendre l’avion. Et puis je pense que le château de Versailles est très bien pour clôturer cette journée. » Encore un baiser plus langoureux avant de récupérer sa menotte et reprendre le chemin du retour. Un dernier regard sur le monument avant de rejoindre le métro. De retour à l’hôtel, tu soupires de soulagement, retirant instantanément tes chaussures une fois dans la chambre. Tu retires ensuite ta veste, la posant sur la commode. «J’ai besoin d’une douche... Tu me rejoints ? » Souriant, tu fouilles dans ta valise pour récupérer des affaires de rechange, ainsi que des produits pour la toilette. Délaissant ta belle, tu rejoints la salle de bain et te déshabilles, pénétrant dans la cabine de douche par la suite. Tu allumes l’eau et laisse la chaleur détendre tes muscles endolories par le voyage et la marche de la journée. Tes paupières se ferment, tu bascules ton visage vers l’arrière, cela te fait un bien fou. Ton regard se tourne sur le côté pour voir ta lady ta suivit jusqu’ici.

GleekOut!

__________________________

I'M JUST A SIMPLE MAN


My life is simple | But since I met you | I rediscover it | my heart has never beaten so hard for someone | FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19700-reecesmithcie-insta
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1080
points : 74
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
grand kangou
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] EmptyMar 19 Mai - 16:13


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
YOUR MOTHER WAS A HAMSTER !
Qu'il en soit ainsi alors. Nous retournons à l'hôtel avec un souvenir assez merveilleux en soi. Comment pourrions-nous oublier une telle merveille? Je me déchausse en passant la porte et récupère aussi des changes pour le suivre à la douche, l'attrapant par derrière et poser ma joue contre son dos. J'veux pas me décoller, j'me laisse asperger par l'eau qui coule sur ce dernier. J'me lave, me prépare à sortir tout simplement et mets un énième t-shirt trop grand. Ecoutez, c'est une tenue de vainqueur, je ne suis que ce qui m'est destiné. Je me laisse tomber sur le lit, attendant patiemment que l'homme sorte de la salle de bain puis le fais basculer sur moi en l'attrapant avec mes jambes autour de sa taille. Ellipse. Un réveil un peu trop bruyant à mon goût. Je râle, tente de retrouver le portable pour l'éteindre et me redresse. Je passe une main dans mes cheveux avant de contempler l'homme à mes côtés et de venir à califourchon sur lui. "Debout la marmotte! It's time!" Je saute légèrement pour le faire bouger avant de me redresser et de m'habiller en deux-deux suivant la météo prévue. Métro en destination de l'aéroport. Je nous récupère deux cafés noirs pour tenter de nous réveiller avant de monter dans l'avion. Je ne parle pas, me réveillant petit à petit et qu'est-ce qu'il en faut du temps ! Une autre sieste dans l'avion, prenant même pas le temps d'enclencher la musique. Nous arrivons au bout de deux heures, une heure de moins que la France, voilà donc qu'il n'est que 6h du mat. Jeudi 11 Juin. Bien. Je laisse gérer l'homme pour nous amener à l'hôtel, n'ayant toujours pas la tête à prononcer un mot. J'suis juste crevée et j'ai envie de mourir sous ce manque de sommeil. Je n'ai pas eu assez de temps pour rattraper une nuit ratée. Valises posées, chaussures enlevées, je plonge la tête la première sur le matelas, mes bras longeant mon corps. "On e or. U me éveille an une eu-e." que je lui dis en marmonnant, priant à ne pas avoir à répéter. Je ne bouge pas. Mon "une heure" tournant plutôt en quatre. Il est 11h, Billie se lève. Une main sur la face, je souffle. J'crois que je ne m'en remettrais pas. Mon regard balaie l'horizon. J'arque un sourcil. L'homme n'est pas là. "Reece?" Je me relève, le cherche dans la chambre. "Reece reviens! J'suis perdue sans toi, t'es où?" que j'fais sembler de chialer en espérant le voir pointer le bout de son nez. Le balcon. Oh. "Meh. Me réponds pas surtout tss." que je râle. Il y en a une qui s'est levée du mauvais pied, j'vous laisse deviner qui. "Sympa la vue." lançais-je sur un ton assez monotone. "Bon, tu voudras aller où aujourd'hui?" que je lui demande. "Faudra que durant ces deux semaines on aille à Camdem, j'aimerais me faire tatouer." Oui, je lui lâche ça comme ça et alors? Je recule légèrement avant de m'asseoir sur une des chaises et de laisse ma tête tomber en arrière, les jambes bien écartées. Une vraie position de lady. Non, c'est pas vrai. J'ai menti.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039 En ligne
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: see something else :: le monde-
Sauter vers: