AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-79%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
22.95 € 110 €
Voir le deal

Partagez
 

 YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1080
points : 74
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
grand kangou
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 3 EmptyJeu 21 Mai - 0:35

Très bien alors, allons-y. J'l'embarque dans la boutique avec moi rafle presque tout sur mon passage histoire de trouver quelque chose qui m'aille et surtout qui me plaise à fond. Quelques changements, j'me regarde dans le miroir en triant le pour et le contre, finissant par mettre une robe bien années 50. L'homme me rejoint dans la cabine, je sursaute en me tournant vers lui, prête à le frapper au cas où que ça soit quelqu'un d'autre. J'fronce doucement les sourcils. "Hey, ne me refais jamais ça tss." que je lui dis en lui donnant une petite tape sur l'épaule. Mes mains dans les siennes, je prends un malin plaisir à le voir me désirer de la sorte. "T'as pas pu faire quelque chose pour ne plus être frustré depuis ce matin?" J'le taquine. J'en aurais bien envie et je me fous d'avoir les règles mais je préférerais que ce soit à l'hôtel. Je crois que je me sentirais mal d'en foutre partout dans un lieu comme ça. Après, si je vois qu'il n'y a pas de soucis, je me laisserais aller mais l'endroit étant aussi assez étroit, je préférerais quelque chose d'un peu plus... espacé? Il se recule et me complimente. "Je sais oui, j'ai plutôt bon goût." J'lui adresse un sourire amusé. J'vais pas dire le contraire, je le sais, c'est un fait. Je me change pour passer à la suite, continuant à enchaîner les tenues. "Ca va? Tu tiens le coup? Sinon je te laisse dehors hum?" Ma main vient pincer sa joue. "Canaille va." Une canaille que j'aime énormément mais dans ma tête, ici ce n'est clairement pas le moment bien que l'envie ne manque pas. J'continue mon activité, cette dernière me faisant oublier aussi le fait que je pourrais me donner une fois de plus à l'homme. Dernière tenue, je la classe dans le mauvais et sors finalement de la cabine après m'être rhabillée. Je range ce que je ne garde pas et pars pour payer ce que je vais rapidement embarquer. J'récupère le sac, la main de Reece aussi et nous traîne dehors jusqu'à la prochaine boutique, une sorte de bric à brac de choses rétros dont des vinyles. "Faudrait que je fasse réparer ma platine un jour. Ca me tue de ne pas pouvoir l'utiliser." que je lui dis en fouillant dans les disques, regardant l'état de ceux qui m'intéressent. Je pose mon regard sur lui, le regardant de haut en bas jusqu'à replonger mes iris dans les siens. "Bon tu sais quoi? J'crois qu'on ne va pas se faire de mal plus longtemps. Faut qu'on trouve un endroit discret et où du sang -bien que très faible- ne soit pas un problème pour nettoyer s'il venait à y avoir problème." Ce n'est que le premier jour, ça ne devrait pas couler à torrent non plus. Je remets le disque dans la pochette et le range. "Ca t'excite toujours autant dit comme ça?" J'pose mes mains sur mes hanches, gardant le contact visuel. S'il me répond que oui, c'est qu'il doit vraiment en avoir envie et vraiment m'aimer car ce n'est clairement pas la chose la plus sexy que j'ai pu dire de toute ma vie. Je m'approche de lui, posant ma main sur son torse, la laissant tomber comme une caresse rapide. "J'crois qu'on aurait dû rester dans la cabine." Un sourire s'étire sur mes lèvres, mon côté chieuse ressortant sur le moment. "Du coup, un fantasme que tu aimerais réaliser Reece Smith?" Peut-être a-t-il une idée d'où on pourrait se planquer. C'est son pays, il doit bien connaître les bonnes adresses.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039 En ligne
Reece Smith
Reece Smith

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 380
points : 52
ici depuis : 04/05/2020
crédits : Moi-même - Bazzart
statut : Ton cœur est pris par Billie, il bat fort pour elle, tu espère que cette histoire durera.
bowenien
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 3 EmptyJeu 21 Mai - 9:32


__________________________

I'M JUST A SIMPLE MAN


My life is simple | But since I met you | I rediscover it | my heart has never beaten so hard for someone | FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19700-reecesmithcie-insta
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1080
points : 74
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
grand kangou
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 3 EmptyJeu 21 Mai - 14:05


__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039 En ligne
Reece Smith
Reece Smith

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 380
points : 52
ici depuis : 04/05/2020
crédits : Moi-même - Bazzart
statut : Ton cœur est pris par Billie, il bat fort pour elle, tu espère que cette histoire durera.
bowenien
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 3 EmptyJeu 21 Mai - 17:15

     

Reece Smith  ♦ Billie Meers
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Your mother was a hamster !
T
u te laisses aller à tes pulsions, embrassant ta belle à plusieurs reprises pour goûter ses lèvres. Mais alors que vous pensiez être tranquille, un autre couple fait son apparition. Ton visage pivotes rapidement dans leur direction, plus que surpris, ces derniers vous demandant de faire comme s'ils n'étaient pas là. C'est une blague ? Wo. Bon sang, vous étiez si bien ! Ils ont tout gâché. Billie te repousse et se rhabille aussitôt, tu en fais de même après t'être relevé. La tête basse, la belle brune prend la poudre d'escampette, ses pas se faisant rapides. «Billie !» Tu la rattrapes au pas de course, venant te placer à ses côtés. T'aimes pas quand elle réagit comme ça, pourquoi te laisser loin derrière et prendre la fuite ? «Hey, pourquoi tu pars comme ça ? Je veux dire, d'accord c'est la honte, mais ne me laisse pas seul avec ces pervers.» Oui tu les qualifie de pervers, il n'y a pas d'autre mot, venir faire l'amour à côté de vous c'est juste trop dérangeant. On est pas dans un club libertin quoi. tu marches rapidement pour tenir la même allure qu'elle, et accélère un peu plus afin de la stopper dans sa course, posant tes main sur ses épaules. «Tu veux rentrer te poser ? Ou tu veux peut-être retourner faire les boutiques ?» Tu lui souris avec ton éternel douceur, voulant lui faire oublier ce petit couac en changeant de sujet. Tes lèvres se posent contre les siennes pour un doux baiser, t'as envie de la faire sortir de son état d'esprit actuel. «Billie, c'est pas grave d'accord ? Ce sera pour une prochaine fois. On trouvera un plus tranquille, on aura tout notre temps en France.» Tu frottes ton nez au sien, puis lui attrapes la main pour reprendre votre marche et sortir du parc. Tu attends qu'elle se décide sur l'endroit où elle souhaite aller, même si c'est pour rentrer à l'hôtel cela te va.

GleekOut!

__________________________

I'M JUST A SIMPLE MAN


My life is simple | But since I met you | I rediscover it | my heart has never beaten so hard for someone | FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19700-reecesmithcie-insta
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1080
points : 74
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
grand kangou
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 3 EmptyJeu 21 Mai - 17:50

Il m'appelle mais je ne m'arrête pas. J'ai juste envie de partir me cacher à l'autre bout de la terre, dans une grotte même, un endroit où on saurait que je n'ai rien fait de mal. Déjà que j'ai du mal avec l'acte en soi bien que j'apprécie le faire avec Reece, là j'crois que c'est un peu trop pour mon petit coeur. J'préfère juste fuir. "T'es plus avec eux, du coup c'est bon." que je lui réponds, tentant d'avancer mais il m'en empêche simplement, préférant m'embrasser mais là, je n'ai plus le coeur à ça. "A l'hôtel pour continuer notre affaire je suppose? Je... Je non, j'en ai pas envie Reece." Ou peut-être était-ce juste pour me dire qu'on pouvait rentrer mais vu qu'on passe notre temps à être des chauds lapins, que ce soit lui ou moi, j'sais plus trop bien à quoi m'attendre. "Argg j'ai honte mais t'imagine pas. J'ai juste l'impression de me donner en spectacle et d'être ridicule. J'peux pas." J'passe mes mains sur mon visage histoire de me cacher. "J'veux juste qu'on m'enterre vivante." que je marmonne, laissant tomber mes bras tout comme je laisse tomber ma tête vers le bas. J'ai juste l'impression de vivre ça comme un traumatisme et de me bloquer une fois de plus pour les prochaines fois à venir. J'penserais forcément à ces gens un poil trop libertins à mon goût. Je me racle la gorge, récupérant sa main et avance rapidement comme si je le traînais derrière moi. J'sais pas où je vais mais j'y vais à grand pas. Ses mots ont beau être rassurant, j'comprends pas comment ça ne peut pas le bloquer. "Genre tu en auras toujours envie après ça?" que je lui demande en me retournant d'un coup face à lui. "Genre ça ne te bloquera pas et ça ne t'hantera pas toute ta vie?" Suis-je en train de dramatiser la chose? J'crois bien oui. Je secoue la tête et reprends ma course. "Je rentre et je me laisse mourir. Tu feras ce que tu veux de ton côté toi." que je lui lance, trouvant le moyen de me rendre à l'hôtel par rapport aux arrêts repérés. J'ouvre la porte, me déchausse, laisse tomber mes sacs au sol et pars finalement me réfugier dans la salle de bain en verrouillant la porte. J'crois en fait je suis vexée d'avoir été prise sur le fait, honteuse de m'être affichée -alors que je n'ai pas peur du ridicule en temps normal mais là... J'en rigolerais peut-être plus tard mais actuellement j'ai juste envie de me focaliser sur ces gens et ce sourire qu'ils ont eu en nous voyant copuler. J'tourne l'eau de la baignoire et pars m'y plonger dedans, laissant juste la sortie d'eau par le pommeau en allant simplement en-dessous, me donnant une allure dramatique. Qu'est-ce que je fous de ma vie bordel?

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039 En ligne
Reece Smith
Reece Smith

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 380
points : 52
ici depuis : 04/05/2020
crédits : Moi-même - Bazzart
statut : Ton cœur est pris par Billie, il bat fort pour elle, tu espère que cette histoire durera.
bowenien
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 3 EmptyJeu 21 Mai - 18:42

     

Reece Smith  ♦ Billie Meers
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Your mother was a hamster !
T
a main se fait capturer par celle de la brune, cette dernière se retournant brutalement vers toi, ce qui te surprends et te raidis. «N-non, j'ai plus envie...» Elle ne te laisse pas le temps de t'expliquer et te laisse en plan, rentrant à l'hôtel. Toi, tu restes là comme un con, les bras le long du corps. Tu pousses un long soupire et décides de t'arrêter dans un pub du ocin pour te boire une petite bière. Tu n'y restes pas bien longtemps toutefois, préférant rejoindre la brunette à l'hôtel. Arrivant dans la chambre, tu te déchausse et retires ta veste, cherchant la jeune femme du regard. «Darling ?» Tu t'avances dans la pièce et remarques que ses affaires sont là, donc elle n'est pas parti bien loin. Approchant de la salle de bain, tu poses ta main sur la poignet et remarque que la porte est verrouillée. «Billie ? Tout va bien ?» Tu poses ton oreille contre la porte pour tenter d'entendre un quelconque bruit, puis pinces tes lèvres. «Tu sais, je te proposais juste l'hôtel pour qu'on puisse se poser tout les deux, pas pour continuer notre affaire. Voir ces gens près de nous m'a coupé l'envie, je ne compte pas refaire ça dehors de si tôt...» Tu pousses un petit soupire, restant près de la porte. «Je peux comprendre ton ressenti darling, j'ai eut honte moi aussi.» Abaissant ton regard vers le sol et remarquant que la porte ne s'ouvre pas malgré tes paroles, tu préfères laisser tomber et te placer sur le lit. Tu t'allonges sur le matelas et croises tes bras derrière la tête.Tu espère que cela lui passera, que cela ne va pas gâcher votre voyage...

GleekOut!

__________________________

I'M JUST A SIMPLE MAN


My life is simple | But since I met you | I rediscover it | my heart has never beaten so hard for someone | FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19700-reecesmithcie-insta
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1080
points : 74
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
grand kangou
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 3 EmptyJeu 21 Mai - 19:13

L'eau arrivant à une hauteur correcte, je coupe le tout et m'allonge de tout mon long, mon bras en dehors de la baignoire comme si j'étais morte dans cette dernière. Un peu de calme après la petite tempête, j'profite de ce temps seule. Comment voulez-vous que je regarde Reece dans les yeux après ça? J'en suis à ce stade. Je sursaute légèrement en entendant la poignée, l'homme étant finalement rentré. Oui je suis bien là mais pas la peine d'enfoncer la porte. J'écoute d'une oreille ce qu'il a à me dire. J'crois que je me suis pris un peu trop le chou et que ça m'est monté à la tête. J'l'entends quitter les lieux et je soupire. J'ose même pas me repointer devant lui. Je sais juste que ça ne peut être que gênant et quand c'est gênant, je panique et quand je panique je fais n'importe quoi et si je ne sors pas, je meurs dans la baignoire donc je fais quoi au juste? J'me lave entièrement, ayant retiré les élastiques de mes cheveux que je viens placer à mes poignets, j'enlève ce qui sert à bloquer l'eau et attrape un peignoir avant d'enfiler sans pression un dessous et sa protection. J'serre la ceinture à la taille, déverrouille la porte lentement puis referme derrière moi. J'passe mes cheveux bouclés par dessus mes épaules et traîne tout simplement les pieds, une mine toujours de déterrée. J'm'arrête au bord du lit, ne cherchant pas à croiser le regard de l'anglais. "On fait quoi du coup après ça?" Après cette claque que l'on s'est prise en pleine poire oui. Je soupire, traîne mes fesses jusqu'à la terrasse pour me faire une clope à défaut de ne pas avoir de quoi me faire un joint. J'crois qu'j'en ai besoin et au pire demain sera une nouvelle journée non? J'me mords l'intérieur des joues, y réfléchissant encore et toujours. Au pire, ce n'est pas trop grave si? On a fait une connerie, on s'est fait prendre et basta non? Mais j'sais pas, ça me laisse juste un putain de goût amer impossible à me défaire. Clope terminée, je retourne à l'intérieur et viens me poser dans la même position que l'homme, restant ainsi dans le silence en contemplant le plafond. J'ose même pas le toucher. J'suis juste un déchet en fait.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039 En ligne
Reece Smith
Reece Smith

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 380
points : 52
ici depuis : 04/05/2020
crédits : Moi-même - Bazzart
statut : Ton cœur est pris par Billie, il bat fort pour elle, tu espère que cette histoire durera.
bowenien
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 3 EmptyVen 22 Mai - 0:59

     

Reece Smith  ♦ Billie Meers
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Your mother was a hamster !
A
près plusieurs minutes d’attente interminable, la brune sort de la salle de bain, s’approchant du lit sans toutefois vouloir de regarder. Tes iris tentent de le capter mais en vain, ton cœur se serre un peu. «Pour l’instant j’ai juste envie de rester posé ici. On verra demain... » La tête tournée de son côté, la silhouette de ta belle disparaît jusqu’à la terrasse. Tu soupires doucement et laisses ton regard se perdre sur le plafond de la chambre. Le silence est lourd, très pesant, tu n’aimes pas ça. Ça te donne une sensation bizarre, une sensation que tu as déjà ressenti auparavant. Comme lorsqu’elle avait mit de la distance avec toi lors de son déménagement. Tu avales difficilement ta salive, est-ce si dramatique de se faire surprendre ? Bon okay le couple qui squatte à côté de vous c’est limite mais, ça arrive à tout le monde de se faire chopper. Billie revient, ton visage pivote de nouveau dans sa direction. Tu l’observes intensément dans l’espoir de voir une réaction de sa part, mais toujours rien, le silence est toujours là. Tu ne supportes pas ce silence, ça te rend fou. Tu te redresses alors que un coude, tes iris essayant de nouveau de capter son attention. «Parles moi darling... » Te pinçant les lèvres, tu viens te mettre au-dessus d’elle, collant délicatement ton corps contre le sien pour ne pas l’écraser et laissant tes mains attraper son visage. «Honey, ne restes pas dans le silence s’il te plaît. » Tu frottes ton nez contre le sien. «Ca arrive à tout le monde de se faire surprendre, moi-même mes parents m’ont pris en flague dans mes plaisirs solitaires quand j’étais ado. » Tu pouffes doucement pour tenter de dédramatiser la chose, t’as pas envie qu’elle fasse un blocage là-dessus et remette de la distance entre vous. Tes prunelles bleutés s’abaissent doucement avant que tu ne laisses ton visage se fourrer dans le creux de son cou pour essayer de trouver un peu de réconfort.

GleekOut!

__________________________

I'M JUST A SIMPLE MAN


My life is simple | But since I met you | I rediscover it | my heart has never beaten so hard for someone | FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19700-reecesmithcie-insta
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1080
points : 74
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
grand kangou
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 3 EmptyVen 22 Mai - 15:12

J'tente de garder le silence mais l'homme veut qu'on brise la glace. Soit, je peux comprendre mais même moi je ne comprends pas ma réaction donc comment le pourrais-je? J'essaie pourtant de rester sérieuse mais l'approche qu'il me fait me fait sourire, secouant la tête avant de le pousser gentiment. Il tente de trouver les bons mots, j'tourne ma trogne vers lui puis me marre avant de retenir mon rire. "Oui mais je sais pas voilà." que je lui dis. Une bonne explication en soi. "J'sais bien que ça ne va pas me tuer mais laisse moi le temps de digérer genre encore la soirée, demain ça ira mieux." Un sourire pincé en son honneur, je soupire. "Vraiment, je les déteste ces gens. Tout se passait bien, j'ai juste envie de les taper." J'crois qu'en fait je leur en veux d'avoir eu la même idée que nous et surtout ce manque de tact. Non mais sérieux quoi ! Une mine boudeuse en regardant le plafond, j'hoche la tête comme pour confirmer mes pensées internes. "On se fait livrer ce soir?" que je lui demande. La bouffe est une belle histoire d'amour et qui me prend aux tripes. "Après ne t'en fais pas hum? J't'en veux pas c'est juste que c'est bizarre. J'ai juste l'impression d'être Cersei the queen et que le monde entier me pointe du doigt en criant "shame"." Mes références toujours aussi constructives. Je me tourne vers lui, le pointe du doigt. "Shame, shame, shame." C'est pas agréable n'est-ce pas? Tiens, je me referais bien Game of Thrones d'un coup si on oublie la dernière saison qui pue la merde. D'ailleurs je ne sais même pas pourquoi elle a vu le jour si ce n'est pour un point de vue commercial. L'auteur n'a même pas fini ses livres et ils se sont dit yolo ces tocards. Je reviens m'allonger, me déplaçant avec mes fesses jusqu'à l'homme, je m'y risque ouais juste pour venir dans ses bras, dos à lui. "J'veux plus refaire dans la nature, juste dans des endroits où on peut se faire choper mais où on a le temps de se rhabiller quand même." La pudeur ouais, ça y joue beaucoup.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039 En ligne
Reece Smith
Reece Smith

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 380
points : 52
ici depuis : 04/05/2020
crédits : Moi-même - Bazzart
statut : Ton cœur est pris par Billie, il bat fort pour elle, tu espère que cette histoire durera.
bowenien
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 3 EmptyVen 22 Mai - 16:06

     

Reece Smith  ♦ Billie Meers
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Your mother was a hamster !
E
lle ne garde pas le silence bien longtemps et cela te rassure. Elle en a vraiment prit un coup et elle te demande de lui laisser la soirée pour digérer tout ceci. Tu hoches doucement la tête à sa demande, puis tu souris quand la brune parle de nourriture. Ce qui est sûr c’est qu’elle ne perd pas le nord là-dessus. «Oui on se fait livrer, une envie particulière ? Où tu t’en fiche ? » Toi, du moment que ça se mange, tu t’en moque pas mal. La jeune femme te rassure, ce n’est pas ta faute elle ne t’en veut pas. Un petit sourire s’affiche sur ton minois, ouf. Tu te doutes bien que ce n’était pas ta faute, mais quand même t’avais peur qu’elle fasse la tête pendant plusieurs jours. Un rire s’échappe en entendant sa référence à game of throne, oui on peut voir ça comme ça, c’est quasiment similaire. Tu secoues négativement la tête, faisant une petite moue dégoûtée. «Je veux plus le faire dans la nature non plus, ça m’a vacciné je crois bien. » Rajoutes-tu alors que tes bras s’enroulent autour de son corps pour la garder contre toi. «Bon, oublions cette mauvaise passe et profitons d’une soirée chill dans notre chambre d’hôtel. » Tu déposes un baiser sur sa tempe et te redresse légèrement pour chopper ton téléphone et chercher de quoi manger ce soir, sans que ta belle ne quitte tes bras. «C’est pas British du tout, une pizza ça te dit ? Ça doit faire une éternité que j’en ai pas mangé une. » Tu arques un sourcil en regardant ton téléphone et appelle un numéro afin de prendre vos commandes, si la belle veut autre chose tu te charge de l’appeler aussi. «Vingt minutes à une demie heure avant d’être livré. » Tu reposes ton appareil sur la table de chevet et pose sa main libre dans les cheveux de la brune. Un petit sourire se dessine sur tes lippes, une soirée en toute tranquillité c’est bien aussi.

GleekOut!

__________________________

I'M JUST A SIMPLE MAN


My life is simple | But since I met you | I rediscover it | my heart has never beaten so hard for someone | FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19700-reecesmithcie-insta
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1080
points : 74
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
grand kangou
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 3 EmptyVen 22 Mai - 18:12

"J'prendrais ce que tu veux toi." J'suis pas bien compliquée sur ce point, du moment que le gremlins est nourri, tout va bien. J'tente de m'expliquer, sortant ce qui me vient en tête et au moins, il semble assez d'accord avec moi sur nos aventures. Ouais, calmons le jeu, il vaut mieux. "Oui passons à autre chose, vaut mieux." L'homme s'arme de son portable, je fais de même avec la télécommande, zappant les chaînes jusqu'à trouver un film qui pourrait être sympa. Les Monty Pythons par exemple avec ce que je reconnais être le début de Sacré Graal. "Tiens, le film sera plus d'actualité pour l'endroit que des pizzas, on triche un peu c'est pas grave." J'souris en regardant le film, le fait qu'ils aient utilisé des noix de coco pour faire le bruit des pas me tue juste à chaque fois. C'est le genre d'humour que j'aime parfois. Complètement idiot mais qui montre du génie par la même occasion. "Alors, je voudrais une pizza genre tout mais pas de chèvre." que je lui dis. "Avec des champignons si possible et peut-être du jambon." Espérons que les anglais soient meilleurs avec une cuisine qui n'est pas la leur mais bon, quand on voit qu'ils ne savent pas faire la leur, j'me pose tout de même des questions. Espérons que ça soit un italien qui se charge de faire les pizzas, ça j'en garde de bons souvenirs de l'Italie. "Très bien monsieur!" répondis-je, affalé dans le lit en restant accroché à la télé. Les commandes arrivent en plein milieu de la chanson de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Bon c'était inévitable, je chante en reproduisant la danse à plat sur le lit sinon ce n'est pas drôle mais c'est si entraînant! Comprenez-moi. J'me lève après la chanson pour aller récupérer la commande, distribuant les pizzas à tout va en continuant à porter mon regard attentif sur l'écran. La soirée se passe tranquillement jusqu'à ce qu'on s'assoupisse finalement. 13 juin. Une journée comme une autre, tranquille à venir, je me réveille en douceur allant directement dans la salle de bain pour m'habiller et me changer surtout. En soi, ce sera une journée tourisme jusqu'au soir, enchaînant les jours jusqu'au 14 juin, date de mon tatouage. C'est d'ailleurs le seul élément de la journée. Les tatoueurs semblent toujours apeurés par ma personne et une fois seule avec la tatoueuse, je lui explique rapidement l'histoire pour qu'elle arrête de me regarder comme une criminelle. Elle s'excuse, j'accepte et me pose tout de même pas mal de questions vu que c'est assez inhabituel, questions auxquelles je réponds sans grande difficulté. Comme j'ai tenté de le faire comprendre y'a moins d'un mois à toute la famille, c'est passé, c'est révolu. Juste une discussion sans prise de tête sur des faits. Deux heures après, je finis de lui régler l'intégralité du tatouage en prenant par la même occasion une crème, la jeune femme me souriant déjà plus rassurée par mes explications. Probablement qu'elle en parlera à son collègue et qui sait? Si ça se sait, peut-être qu'avec l'ampleur de la chose ça prend une toute autre dimension? Je ressors avec Reece, nous continuons simplement nos activités, continuant ainsi encore quelques jours, tranquillement, paisiblement, un séjour simplement romantique, se racontant tout et n'importe quoi sur nos vies.

18 juin. Une matin paisible, un soleil éblouissant, je réveille en furie Reece. La douceur, je ne connais pas non. "Good morning mi Lord! Allez go! Aujourd'hui est une superbe journée à en devenir !" Je n'ai jamais été autant de bonne humeur depuis ce séjour je crois, les règles en plus de ça qui ont fini il y a peu. Une queue de cheval après la douche, une robe ample avec des motifs bleus sur fond blanc, une ceinture à la taille, j'enfile une simple paire de sandales compensées qui seraient similaires à des sabots. J'pars à la terrasse directement en attendant l'homme histoire de fumer un peu. L'homme apparaît après quelques minutes, je lui souris complètement ravie. "Dire que demain on retourne en France oh God! J'veux qu'on y reste quelques jours genre trois et après, de ce que j'ai vu les vols pour aller à Amsterdam ne sont pas chers." Mes yeux sont pétillants. Oui je compte bien bouger et en plus là-bas la weed est légale, si ce n'est pas le meilleur pays franchement! "Y'a la maison d'Anne Frank aussi que je veux absolument voir!" Je tourne sur moi-même jusqu'à me retrouver vers lui et l'embrasse. "Bon, pour aujourd'hui je ne sais pas ce qu'on peut faire mais on peut aller vers Birmingham t'en dis quoi? Je veux voir les lieux avec précision des Peaky Blinders yeah man." Je retourne à l'intérieur en récupérant mon petit sac à dos que j'enfile. "Here we go?" lui demandais-je, bien trop impatience de vivre cette dernière journée ici.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039 En ligne
Reece Smith
Reece Smith

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 380
points : 52
ici depuis : 04/05/2020
crédits : Moi-même - Bazzart
statut : Ton cœur est pris par Billie, il bat fort pour elle, tu espère que cette histoire durera.
bowenien
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 3 EmptyVen 22 Mai - 22:56

     

Reece Smith  ♦ Billie Meers
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Your mother was a hamster !
L
a télévision s’allume, les chaînes défilent jusqu’à s’arrêter sur un film culte. Ton sourire s’agrandit, c’est comme si tu retombait en enfance. «J’adore ce film, je me marre à chaque fois. » U te poses avec ta belle en attendant que la commande arrive, l’accompagnant dans son chant et tapant dans tes mains donner le rythme. Les pizzas arrivent, vous mangez et passez une bonne soirée jusqu’à vous endormir. Le lendemain, c’est tourisme, rien de bien folichon. Le surlendemain, c’est le grand jour pour le tatouage. T’attends la brunette dans la partie avant du shop, passant le temps sur ton téléphone. Tu souris avec douceur en la voyant revenir, retournant à le hôtel par la suite. Le 18 juin vient de pointer le bout de son nez, tu dors paisiblement, la tête enfouie dans l’oreiller. Ton sommeil est soudainement perturber, un petit bout de femme venant te réveiller avec une bonne humeur incroyable. «Oh lord... Quel réveil. Good morning darling... » Ton cœur fait des grands bons dans ta poitrine, tu souris malgré tout car tu adores la voir comme ça. Elle file sur la terrasse, toi tu en profites pour aller prendre une douche. Passant une main dans tes cheveux, ses derniers commencent à doucement prendre de la longueur. Après ta toilette, tu rejoints ta belle habillé d’une chemise bleu marine dont les premiers boutons sont défaits, ainsi jean clair. Tes yeux dérivés sur la silhouette de la miss. Un haussement de sourcil, puis un sourire ravi, elle est toujours aussi belle, tu ne manque pas de le lui dire. «Yes ! Avec plaisir, j’ai buté cette série. Elle est juste géniale. » Dis-tu après avoir répondu à son baiser. Vous embarquer du coup pour la ville de Birmingham. Arrivé sur les lieux, vous marchez dans les rues de la ville, ton regard se posant sur tout ce qui vous entoure. «J’ai hâte de retourner en France, j’ai vraiment apprécié notre journée là-bas. Je suis content que tu aies proposé d’y retourner, je trouvais que ça avait un goût de trop peu quand on est partis. » Tu souris avec douceur, l’emmenant dans le lisez Birmingham Back to back, un lieu typiquement peaky blinders. L’endroit est vraiment sympa, tu prends ton temps pour observer chaque détails. «Je ne suis jamais allé à Amsterdam. A ce qu’il parait la drogue est légal là-bas... » T’es pas fan de ces substances et u te demande comment ça se déroule dans ce pays, ca doit être du grand n’importe quoi. T’as aussi entendu parler du quartier rouge, mais c’est pas un truc qui t’attire. Encore si tu avais été célibataire pourquoi pas, mais là, tu ne vois pas trop l’intérêt de visiter ce lieu. Une fois la visite finie, tu l’emmènes dans l’aquarium Sea Life. T’as toujours bien aimé ce genre d’endroit, c’est reposant, puis c’est toujours tranquille ce genre de visite.

GleekOut!

__________________________

I'M JUST A SIMPLE MAN


My life is simple | But since I met you | I rediscover it | my heart has never beaten so hard for someone | FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19700-reecesmithcie-insta
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1080
points : 74
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
grand kangou
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 3 EmptySam 23 Mai - 0:08

Nous étions donc partis sur la même longueur d'onde pour la journée. Oui j'étais prête à me faire toutes les parties de la ville pour mieux comprendre l'inspiration ressentie et le premier endroit où il m'amène me rappelle forcément l'essence de la série oui mais ce ne sont que des briques en soi; de jolies briques, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. "Ca a de la gueule j'aime ! Attends j'prends une photo." Touriste jusqu'au bout, on ne perd pas les bonnes habitudes. "Mais oui, c'est bien de se ressourcer mais c'est encore mieux de respirer un air nouveau." que je lui dis, m'étant laissé embarqué par l'espace. "Oui, c'est dans des coffe shops de ce que j'ai compris. T'en fais pas, c'est pas une ville de drogués. Vu que c'est légal, ils fument quand ils veulent mais ils fument bien moins qu'ailleurs. J'crois que la France est un plus gros consommateur de drogues et de beuh donc que le Pays-Bas lui-même c'est pour te dire." Des articles pour savoir ce genre de choses, il m'arrive de me perdre souvent sur internet. "On pourra faire du vélo aussi et aller sur le canal. J'sais plus le nom mais ça se fait." que j'ajoute. De simples détails en plus, d'autres endroits bien typiques de la série et nous partons finalement à l'aquarium. Je prends goût à regarder ces espèces mais... "Ca me rend triste un peu de les voir enfermer dans des boîtes. Certes, on ne connaîtrait pas tout ça s'ils n'avaient pas fait les aquariums mais c'est pas leur espace, ils doivent être malheureux." C'est comme les zoos, ce n'est pas vraiment mon truc. J'y allais petite oui mais voir ces bêtes en cage sans aucune liberté. J'm'avance dans l'allée, marchant simplement à mon rythme jusqu'à me poser devant une de ces baies vitrées. Un homme vient à mes côtés, j'lui lance un regard en coin avant que celui-ci ne s'assombrisse. Mon coeur s'accélère dans ma cage thoracique. Il avait pris un coup de vieux malgré ces deux ans passés, il est presque méconnaissable. Faudrait le connaître personnellement pour se le remettre en tête. Une barbe de plusieurs jours, des joues creuses. J'le sens m'observer, je ne dis rien. J'ai promis, j'ai saigné pour ça même, pour abandonner mon objectif. Qu'est-ce qu'il foutait ici alors que tout le monde le recherchait? C'est la belle vie encore il faut croire. J'tente de ne pas paraître tendue cependant. "Ces poissons ne méritent pas d'être en cage." Il ose me dire ça naturellement, son idiome claquant dans mes tympans comme un poison? J'lui jette un regard noir mais ne répondant pas. "J'espère que tu vas bien." Il se fout clairement de ma gueule en fait je crois. Il m'a reconnu et c'est tout ce qu'il trouve à dire. "J'ai besoin de ton aide." Mon faciès se tourne en sa direction. Ma bouche s'ouvre mais aucun son n'en ressort. "Tu crois que j'avais pas besoin d'aide quand tu as tout fait pour me foutre en cage alors que je ne le méritais pas?" Je chuchote en italien histoire que personne dans les environs puisse entendre ni même comprendre notre conversation. "T'as vraiment un sacré culot de te repointer devant moi." Je fais quelques pas, comme si je poursuivais naturellement mon observation. "Tu ne feras rien de toute façon, t'as autant un casier que moi." Et il avait raison en soi mais peut-être que si justice est faite il pourrait simplement être de nouveau clean. "Il faut que tu me sortes de là." Une grande respiration, je relâche le tout doucement. "De l'aquarium? Rien de plus simple, tu suis les panneaux." que je rétorque. "Je suis désolé Billie." qu'il ose ajouter. Je me tourne radicalement vers lui. "Ha merci Nino, j'attendais que ça, ça va tellement mieux maintenant! T'es pardonné, tout ça est derrière." Une pointe de sarcasme dans ma voix. Pourquoi j'avais fait ce putain de pacte, pouviez-vous me le dire vous? Par amour? Des conneries ça. Fais chier. Je regarde les environs en espérant ne pas croiser Reece. Rien qui semble attirer mon attention. Je reprends ma marche jusqu'aux toilettes, sachant pertinemment que l'homme me suivrait. Suis-je bien trop déterminée pour me mettre peut-être intentionnellement en danger? J'ai toujours quelques instruments sur moi. Ca ne passe pas la frontière pour certains, les ayant laissé à l'appartement mais tout et n'importe quoi peut devenir une arme non? Puis en plus des serviettes, il avait bien fallu que je prenne des rasoirs. Faites-vous le rapprochement? Je pousse la porte des toilettes, personne. Nino me suit. Je pars dans une cabine, il en fait tout autant. De mon sac, je sors des rasoirs. "Tente de paraître potable au moins, ça sera déjà ça." Un air interrogateur sur son visage, il me demande pourquoi on ne peut pas sortir. "T'as déjà pas le droit d'être dans les toilettes des filles, contente toi de ça. Tu connais ton visage, j'vais pas te l'apprendre donc démerde-toi." que je lui lance. J'me mets un peu à l'écart de ce dernier, par simple précaution mais mon sens sauvage fait que je rétorque, le poussant violemment contre les parois avant d'attraper sa crinière et de la frapper à plusieurs reprises pour l'assommer, le rasoir lui ayant coupé méchamment la joue. Le plus important étant qu'il était au sol durant quelques minutes. Je sors de la cabine, attrape rapidement mon portable pour prévenir les autorités, leur expliquant les faits, une dame se pointant dans les toilettes et se met à gueuler en voyant l'homme à terre. "Appelez la sécurité s'il vous plait. VITE." L'homme se réveille petit à petit, c'est rapidement que je viens lui foutre un coup de latte dans la mâchoire mais il parvient à me retenir par la cheville, me faisant tomber en arrière, tête contre le sol. "Sale pute." J'vous assure qu'en italien ça semble pourtant si gentil alors qu'il est juste aussi vulgaire que lors de cette fois. Je tente de me débattre, parvenant parfois à toucher son visage mais pas suffisamment violemment pour parvenir à le mettre KO, jusqu'à ce que son crâne rétorque avec les toilettes elles-même. J'me débarrasse de lui, me mettant en retrait contre un mur à côté de la porte jusqu'à attendre que la sécurité débarque. Ma main dans ma crinière, je regarde si je ne suis pas blessée plus que ça. Un peu de sang certes, rien de bien méchant. Ce n'est pas non plus un traumatisme crânien, ça va. J'pense avoir fait pour le mieux et je crois que j'en ai juste rien à foutre que Reece se mette à m'en vouloir. Il y a des choses qui ne s'expliquent pas et qui ont besoin d'être faite. Ceci est l'une de ces priorités et je ne sais pas qui est le plus con dans cette histoire. Lui d'avoir cru que je l'aiderais ou moi de m'être mise en danger volontairement?

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039 En ligne
Reece Smith
Reece Smith

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 380
points : 52
ici depuis : 04/05/2020
crédits : Moi-même - Bazzart
statut : Ton cœur est pris par Billie, il bat fort pour elle, tu espère que cette histoire durera.
bowenien
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 3 EmptySam 23 Mai - 9:41

     

Reece Smith  ♦ Billie Meers
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Your mother was a hamster !
V
ous continuez votre petite visite dans les couloirs de l’aquarium. Tu souris doucement à la brunette. «Non c’est sûr, ils sont beaucoup mieux dans la nature. Mais dis toi qu’ici, ils ne risquent pas d’être péchés par des personnes mal attentionnées. » Tu continues de marcher à une petite allure, prenant le temps d’observer chaque bac pour ne louper aucun poisson. Billie s’est installée plus loin, tandis que toi, ton attention se porte sur le tunnel aux requins. Ces poissons t’ont toujours attirés, ils sont si beaux et impressionnants à la fois. Tu restes là à les contempler pendant un long moment, puis pivotes sur le côté. Quelle ne fut pas ta surprise de ne plus voir ta belle assise là où tu l’avais laissé.  « Billie ? » Peut-être est-elle partit voir l’environnement suivant ? Tes iris scrutent les personnes qui se trouvent dans les parages, avançant avec prudence pour être sûr de ne pas passer à côtés de la brune sans la remarquer. Tu l’appelles à plusieurs reprises, mais aucune réponse de sa part se fait entendre. Tu commences sérieusement à te demander où est-ce qu’elle est passée. Moment de panique, tu entends une femme hurler, et comme un mauvais pressentiment, tu te diriges vers l’origine du bruit. Tu pousses la porte des toilettes pour dames, ouais tu t’en fiche si t’as pas le droit. Tes yeux se posent instantanément sur la brune, elle était donc ici depuis tout ce temps. Tu te rapproches d’elle et regardes si tout va bien. «Billie, ça va ? Que s’est-il passé ? » Ton cœur bat très fort dans ta poitrine et il loupe un battement lorsque tes iris se posent sur un homme allongé sur le sol. Tu fronces les sourcils, penchant doucement la tête pour mieux détailler son visage. Ton cœur se serre douloureusement en reconnaissant le type de la télévision, ce mec qui a fait du mal à ta chère et tendre. Te relevant, tu poses de nouveau ton regard sur Billie, déçu.  « T’avais promis darling... » Ton cœur est douloureux, c’est limite si t’as pas du mal à respirer. « T’as fait un pacte, t’as signé, t’as promis que tu ne ferais rien. Tout ça pour moi, parce que je ne voulais pas que tu te mettes en danger. » Tu regardes l’homme en coin, puis de nouveau la brune. Tu hoches doucement la tête en te pinçant les lèvres, te disant que u as été bien con de croire en cette fichue promesse. «T’es contente au moins maintenant. T’as réussis ce que tu voulais... » Tu avales difficilement ta salive et soupires longuement par le nez et te grattes la nuque. La sécurité ne tarde pas à arriver pour gérer la situation, la police est appelée aussitôt, le criminel a été retrouvé. T’as plus envie de rien pour le coup, t’es dégoûté, déçu. Elle a rompu sa promesse. Pour toi elle avait promis de ne pas faire de choses stupides. «Je ne compte pas pour toi ? Il aurait pu t’arriver quelque chose de grave, tu t’en fiche de mon ressenti ? Tu t’en fiche si je me retrouve tout seul ? » Tu baisses un instant les yeux, amer. «Je te laisse savourer ta victoire. Moi, je rentre à l’hôtel, darling... » La sécurité est là, la police est entrain de débarquer sur les lieux alors que tu quittes les toilettes. Mains dans les poches, tu rentres à l’hôtel, te déchaussant en arrivant dans la chambre. Tu files te mettre sur la terrasse, prenant place sur une chaise et posant tes pieds sur la petite table. Il fait beau, pas un seul nuage à l’horizon. Cette journée aurait pu être tranquille avant le retour en France, mais non, il a fallu que ta belle mette en place sa vengeance. Bras croisés sur le torse, tu observes la vue sur ta ville natale...  

GleekOut!

__________________________

I'M JUST A SIMPLE MAN


My life is simple | But since I met you | I rediscover it | my heart has never beaten so hard for someone | FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19700-reecesmithcie-insta
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1080
points : 74
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
grand kangou
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 3 EmptySam 23 Mai - 15:39

Vous vous doutez bien que lorsque Reece se pointe devant moi, je ne réagis pas. Non pas que je sois traumatisée ou quoi. J'suis juste en tort et autant lui que moi sommes au courant de ça. J'avais promis oui mais c'était plus fort que moi. Je sais très bien que je me mettais en danger mais c'était l'occasion rêvée de le faire attraper par les flics. Il était sans défense et désespéré. Certes il avait mon rasoir en main mais comme j'ai pu le faire, il n'avait aucune raison de rétorquer. C'est sûr que si on partait dans l'extrême il aurait pu me déchirer le tendon avec la lame lorsqu'il attrapa ma cheville mais ce n'est certainement pas ce qui le préoccupait sur le moment. Je sais bien aussi que j'ai fait ce pacte juste pour ses beaux yeux et plus il me sermonne, moins je ne parviens à le regarder. J'veux pas subir directement sa déception en pleine poire, le ton qu'il emploie étant déjà assez dur à subir. Mais oui, j'ai réussi et je ne peux être que fière de moi, ça, il ne pouvait pas me l'enlever. J'aurais voulu cependant le retenir, lui dire que bien entendu qu'il comptait pour moi mais que je gérais par la même occasion et qu'il me reverrait sans problème, lui dire simplement que ça lui passera et qu'il n'y avait aucun blème et que maintenant encore plus, il n'aurait plus à s'en faire. Nino allait retourner en taule, se prendrait une peine encore plus importante pour évasion. Il s'en est allée et je me retrouve seule. C'est la seule promesse que je ne pouvais pas tenir mais j'ai juste voulu essayé, pour lui, pour une fois pour quelqu'un d'autre. La sécurité le garde quelques instants, les flics débarquant peu de temps après. J'fais simplement ce qu'ils demandent de moi; des explications. "Je le connais personnellement. J'ai été une de ses victimes mais personne ne m'a cru sur le moment. J'ai juste sauté sur l'occasion. Il m'a abordé, j'voulais le voir en taule, j'ai fait ce que j'ai pu pour le mettre à terre en vous attendant." Il n'y avait rien de plus, les policiers se regardant surtout entre-eux comme s'il ne parvenait pas à croire que personne n'est pris sérieusement ma déposition. "J'ai fait de la taule car il a porté plainte contre moi et mes paroles." leur précisais-je, eux qui semblait vraiment sur le cul mais je voyais qu'il me croyait. Je ne sais pas s'ils changeront grand chose quant à mon casier mais je pouvais au moins l'espérer. Ils me remercient, l'embarquent avec eux et je les suis de près jusqu'à ce que la voiture soit bien trop loin pour que je puisse continuer à les observer. Je sors simplement de l'aquarium, traînant des pieds dans la rue. J'ai pas envie de rentrer mais il faut bien que j'y retourne à un moment donné. Mes yeux se posent sur les devantures des magasins, entrant finalement dans un pour y récupérer une chose avant de repartir directement à l'hôtel. J'vais devoir y passer de toute façon, quitte à ce qu'on s'engueule, quitte à ce qu'on se sépare. J'étais fautive, j'aurais ce que je mérite, c'est tout. Il n'allait plus me faire confiance après ça. Peut-être qu'il m'aimerait encore mais un couple où on ne peut pas croire son partenaire, ce n'est rien, c'est juste quelque chose de toxique. J'ouvre lentement la porte de la chambre pour me faire discrète puis referme derrière moi. Je me déchausse, récupère mon achat et m'avance à pas de loup jusqu'à la terrasse, mettant un genou à terre en ouvrant la petite boîte. Bon, d'après les dires, ce n'est pas à moi de faire le pas mais bon. D'autant plus que la bague n'est rien d'autre qu'un bout de plastique travaillé joliment. J'ai pas le budget encore mais je fais au mieux ok? "Reece Smith. Je suis désolée de te décevoir et je sais que rien de ce que je pourrais dire pourra faire en sorte que tu me crois de nouveau mais fais moi confiance au moins quand je te dis que jamais je ne te laisserai seul et surtout que... que... que je t'aime. Je sais très bien que j'ai mal agi et oui j'ai bien profité de ma victoire comme tu me l'as gentiment souligné mais j'pouvais pas juste passer à côté. J'aurais voulu appeler directement les flics mais Nino l'aurait capté et là, ça aurait pu déraper. Il m'a demandé de l'aide en pensant que je passerais l'éponge, j'ai juste profité de sa connerie." C'est la meilleure demande au mariage du monde ça non? "L'avantage c'est que maintenant tu peux être sûre que je ne ferais plus rien qui puisse aller à l'encontre de mon pacte." J'tente le tout pour le tout. J'sais même pas si lui demander de m'épouser et la bonne solution. S'il faut, je serais la première à dire "ouais nan en fait" car je flipperais comme une merde de cet engagement mais si ça peut être une demande fictive, ça me va. "J'veux pas que tu m'en veuilles, je t'en prie pardonne moi. Et par gage de mon amour, je t'en prie, accepte cette bague même si ce n'est que ce que j'ai pu trouvé et que je tenterai de faire mieux niveau qualité mais accepte, je ne sais pas. Réponds moi au moins?" Je soupire avant de refermer la boîte et de me pointer devant lui. Mes mains viennent agripper les accoudoirs, je me penche. "Peu importe ce que je fais, j'te laisserai jamais ok? J'suis pas comme les autres. J'crois que tu comprends pas." Mon regard étant plongé dans le sien, je prends une grande respiration avant d'essayer de venir l'embrasser. "J't'aime vraiment Reece, pardonne moi." Ma tête se bascule vers l'avant. Ca ne sert à rien je crois. Je me redresse et file directement à l'intérieur pour récupérer mon sac et prendre simplement l'air histoire de.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039 En ligne
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: see something else :: le monde-
Sauter vers: