AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Obtenez jusqu’à -50 % sur les meilleures ventes ASOS
Voir le deal

Partagez
 

 YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1168
points : 178
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
membres du mois
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 5 EmptyMar 2 Juin 2020 - 1:43

Un sourire se pose sur mes lèvres en le voyant agir. Bien évidemment que c'est plaisant un homme prêt à défendre son ou sa partenaire, vous ne pouvez pas m'en vouloir pour ça. Mais je reste en retrait, Reece ayant apparemment pris le contrôle bien qu'il se retrouve à être blessé. Il attrape ma main et nous fuyons rapidement de ces ruelles pour rentrer à l'hôtel. Je me déchausse, l'aide à se débarrasser de ses fringues et regarde de plus près son bras. "Tu n'as pas trop mal, ça va?" lui demandais-je au cas où. J'me dirige vers le petit bar pour récupérer une bouteille de vodka. Pas de soucis, ce sera sur ma note mais faut bien le soigner avec les moyens du bord non? "Ne t'en fais pas pour moi, honey." répondis-je simplement. J'étais prête à le ruer de coups si nécessaire donc bon. L'attrapant par la main, je nous emmène dans la salle de bain en mettant son bras par-dessus le lavabo. "Attention, ça va piquer." lui dis-je avant de faire couler les quelques centilitres de vodka sur la plaie, toujours ce petit sourire en coin toujours amusé de la situation. J'récupère une serviette pour tapoter. "Un jour je te verrais vraiment énervé et près à faire des ravages. J'y crois!" J'redresse mon regard sur lui. Ce même genre de ton qu'ont les gens lorsqu'ils vous disent "un jour j'arriverai à te faire chialer ou à te voir chialer". Vous les voyez ces insupportables? Spoil alert : j'en fais partie. "Et pour Amsterdam ne t'en fais pas. Ils sont adorables je te dis!" Bon, il y a toujours des connards partout mais ils ne sont pas connus pour être l'un des pays les plus violents, au contraire. Ils sont chill, ils fument de l'herbe, qu'est-ce que tu veux qu'ils te mettent un pain, sérieux. "Et voilà m'sieur, vous êtes réparés." Je me mets sur la pointe des pieds pour déposer mes lèvres sur les siennes puis m'enfuie dans la pièce principale. J'récupère mon portable pour y regarder l'heure. "Dis, tu aimes la vitesse hors en moto et hors sexe?" lui demandais-je. "Non car je ne veux pas nous presser mais l'avion part dans une heure." Je sens mon coeur en train de battre à une vitesse! Rapidement, je ne sais plus où donner la tête, tentant de récupérer toutes mes affaires pour les ranger et être prête à décoller.

__________________________

I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039
Reece Smith
Reece Smith

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 404
points : 86
ici depuis : 04/05/2020
crédits : Moi-même - Bazzart
bowenien
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 5 EmptyMer 3 Juin 2020 - 21:30

     

Reece Smith  ♦ Billie Meers

Your mother was a hamster !
T
u secoues doucement la tête en souriant lorsqu'elle te demande si tu as mal. «Non, ça va ne t'en fait pas. Ce n'est pas grand chose.» La brunette attrape une bouteille de vodka en guise de désinfectant. Ouais, pourquoi pas ? Elle verse un petit peu de la boisson, tu plisses un peu les paupières mais rien de bien méchant. Tu n'es pas le genre d'homme à te mettre à genoux et à pleurer ta mère parce que la douleur est insupportable. Soigné, la belle t'embrasse, tu réponds au baiser, toujours ce petit sourire accroché à tes lippes. Tu arques un sourcil à sa drôle de question, craignant la suite de sa phrase. «M'ouais... Pourquoi ?» Et merde ! Vous êtes à la bourre. L'avion décolle bientôt et rien n'est pas prêt. Faisant les gros yeux, tu t'empresses de ranger tes fringues dans ta valise et attends que ta belle en face de même. Attrapant sa menotte, tu la conduis jusqu'à l'aéroport après avoir pris d'autres transports. Tu cours à en perdre vite haleine, ton cœur est au bout de sa vie, entre la course folle et la peur de rater l'avion. Après plusieurs minutes de stress intense, vous arrivez finalement à attraper votre avion. C'était moins une bordel... Vous voilà en route pour Amsterdam. Tu n'y as jamais mit les pieds, tu es bien curieux de voir à quoi ressemble cette ville dont tout le monde parle. Tes doigts entrelacent ceux de Billie, ta tête reposant contre la sienne le temps du vol. Tu peux souffler. Vous arrivez ensuite à destination, vous voilà à Meuda comme on dit. «Tu nous dégote un petit hôtel, honey ?» Bagages récupérés, tu t'avances en dehors de l'aéroport pour fouler ce sol étranger.

GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19700-reecesmithcie-insta
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1168
points : 178
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
membres du mois
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 5 EmptyMar 9 Juin 2020 - 17:02

Bien des heures après, on se retrouve dans un autre de ces pays européens. Amsterdam, le Pays Bas, comment ne pouvions-nous pas en profiter et surtout apprécier la capitale? Les gens nous abordaient déjà d'une manière amicale et j'avais juste l'impression d'être aux anges. Je relève ma trogne vers lui. Un hôtel? "Euh, je peux essayer oui." J'attrape mon cellulaire pour fouiller ce qui semble être potable et nous prenons rapidement le taxi pour nous y rendre. Bagages déposés, je viens m'allonger sur le lit, tapotant ce dernier pour qu'il me rejoigne. "Je t'aime tellement Reece. C'est même pas possible à ce rythme là, vraiment. Et je trouve que ce n'est pas assez donc te quiero Reece, ti amo, YA lyublyu vas, ich liebe dich, riqquim, ça c'est du tamasheq au cas où que tu te poses la question, me demande pas où j'ai appris ça, ce sont des longues nuits perdues sur Youtube, c'est tout." Je lui souris, rapprochant ma main de son visage pour venir le caresser mais je me relève presque aussitôt. "Bon, on fait quoi? On va à la maison d'Anne Frank en vélo ou quoi?" Mains sur les hanches, prêtes à m'exécuter, je file finalement à la douche pour me changer après ce long voyage. "L'Australie commence vraiment à me manquer tu sais? Faut que je prenne des souvenirs pour mes soeurs, pour Charlie et Ariel et pour Edd aussi." que je lui lance. "J'aurais dû en récupérer de France aussi, j'suis trop conne." Je souffle du nez. De l'Angleterre, je leur avais déjà pris des choses mais bon, je pars toujours du principe que ce n'est jamais assez, you know? "Tu veux rien prendre pour tes collègues ou tes parents toi?"

__________________________

I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039
Reece Smith
Reece Smith

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 404
points : 86
ici depuis : 04/05/2020
crédits : Moi-même - Bazzart
bowenien
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 5 EmptyJeu 11 Juin 2020 - 7:51

     

Reece Smith  ♦ Billie Meers

Your mother was a hamster !
L
´hôtel de trouvé, vous prenez place dans l’une des chambres, Billie allant s’allonger sur le lit qui repose dans la pièce. Souriant, tu la rejoint bien vite, venant t’allonger sur le ventre. Tes iris azurs se délectent une fois de plus du visage de la brunette alors qu’elle est entrain de te sortir « je t’aime » dans toutes les langues qu’elle connaît. Tu souffles un rire attendri, portant une main sur sa pommette et la caresse. «Vous ne cessez de m’impressionner mademoiselle Meers. » Tu te penches dans sa direction pour sceller vos lèvres ensembles, lui donnant un tendre baiser. «Je t’aime aussi ma Billie. » Les mots sont sincères et viennent tout droit du cœur. Ce voyage permet aussi de resserrer les liens qui vous unissent, vous vous découvrez mutuellement, c’est important. Elle se relève rapidement et quitte le lit, cela ne te surprend ce changement brutal. Le sourire n’ayant pas quitté tes lippes, tu roules pour venir te mettre sur le dos, puis quitte finalement le matelas. «Vas-y je suis chaud ! Y a pas meilleur que moi pour faire du vélo pendant plusieurs kilomètres ! » Pour une fois tu te vante, ce ne st pas un gros exploit en soit, mais tout de même. Elle disparaît quelques instant sous la douche, tu la rejoint presque aussitôt, voulant te débarrasser de cette fine pellicule de transpiration accumulée durant le voyage et surtout par cette course pour attraper votre avion. «Non, je pense que je ne vais rien ramener, j’ai totalement oublié de regarder... » Tant pis, personne n’aura de souvenir. C’est dommage, tu aurais bien ramené quelque chose pour Louis, un souvenir de son pays. «J’aurai dû prendre aussi un truc en France, les boules... » Amsterdam est l’occasion de vous rattraper ! «On y va ? On en profitera pour regarder des souvenirs à rapporter. Histoire d’avoir au moins quelque chose de ce voyage. » Un nouveau sourire, puis tu quittes la chambre d’hôtel, tournant ton faciès dans la direction de la brunette pour voir si elle te suit. 

GleekOut!


Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19700-reecesmithcie-insta
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1168
points : 178
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
membres du mois
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 5 EmptySam 13 Juin 2020 - 1:03

"On verra ça, Smith." que je lui lance. En tant que fumeuse bien qu'occasionnel, je sais d'avance que j'ai perdu mais bon, il me met au défi, je ne peux qu'accepter. Je pars rapidement dans la douche, l'homme me rejoignant sur le moment. "On verra bien de toute façon, si on reprend un vol qui passe par Paris, on pourra toujours en prendre dans l'aéroport malgré les prix élevés." J'hausse les épaules avant de sortir de la douche et de me préparer rapidement. Un tour de vélo donc en visitant Amsterdam? On se rend à pied à une location pour en récupérer deux. "Bon, tu me sers de guide et j'espère que tu sais vraiment te repérer. J'suis pas du genre à me rappeler les trajets empruntés." lui dis-je en le suivant, profitant simplement du plein air puis m'arrête après bien 5 minutes, essoufflée comme une asthmatique. "Attends, pause, pouce." J'me penche sur le guidon pour reprendre mes esprits, décide finalement de descendre du bicycle pour aller dans le coffee shop d'à côté et y prendre un café. Et de la weed. "J'vais te faire ça toutes les cinq minutes j'espère que tu es prêt." J'lui adresse un petit sourire tout en dégustant mon pétard et mon breuvage puis repars dehors pour le suivre. La bonne idée étant de rouler près du canal. Je tente d'accélérer la course, rattrapant presque l'anglais mais il semblerait qu'un caillou bidon qui se trouvait là fasse divaguer ma roue et m'envoyant directement dans l'eau, vélo toujours en main. Je sais bien que j'ai touché la roue de Reece en même temps mais j'espère que lui aura eu plus de réflexe que moi. Je tente de revenir à la surface, le froid de l'eau commençant à me glacer le cerveau. "Putain mon portable ! Putain la beuh ! " Je récupère mon portable et tente de le balancer dehors. "Faut lui faire du bouche à bouche help !" Les accros à la technologie oui. On m'enlève ça, c'est comme si on me coupait un bras. Je replonge pour tenter de récupérer le vélo qui était en train de couler et surtout le pochon que je venais d'acheter. "Glouglouglou." J'ai essayé de parler mais dans l'eau c'est pas vraiment facile. Je remonte une fois de plus à la surface. "A l'aide! J'ai froid!" Je sais que j'ai des gros problèmes dans ma vie ouais.

__________________________

I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039
Reece Smith
Reece Smith

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 404
points : 86
ici depuis : 04/05/2020
crédits : Moi-même - Bazzart
bowenien
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 5 EmptyLun 15 Juin 2020 - 13:14

     

Reece Smith  ♦ Billie Meers

Your mother was a hamster !
T
u grimaces un peu. Oui il y a des souvenirs dans les aéroports, mais non seulement c'est super cher, mais ne plus ce n'est pas vraiment authentique. Tu aimes bien acheter des choses dans le pays-même, c'est mieux. Dans un aéroport, ça fait un peu souvenir acheter à l'arrache. Bref, comme demandé, tu sers de guide pour ta belle, enfourchant ton vélo pour commencer la promenade. Mais c'est au bout de cinq minutes à peine, que Billie demande à faire une pause. Tu souffles un rire en secouant la tête. «Mais non ?» Tu l'attends dehors alors qu'elle rentre dans un coffee shop, préférant rester dehors à l'air libre et sous le soleil. Une fois de retour, vous reprenez votre ballade à vélo. Tout se passe bien, tu roules sur les bords du canal en compagnie de ta dulcinée, et cette dernière tente de te rattraper. La roue de son vélo vient taper la tienne, te faisant zigzaguer sur quelques mètres avant que tu ne t'arrêtes à la limite du bord. Ouf ! Il s'en est fallu de peu. En revanche, ta tendre moitié n'a pas eut cette chance et est tombée à l'eau. Tu descends rapidement de ton moyen de locomotion, attrapant le téléphone de la brune au vol pour le mettre au sec. Tu n'attends pas plus longtemps avant de rejoindre la demoiselle, ayant enlevé ta veste au préalable.«Tu n'as rien ?» L'eau est bien fraîche malgré la belle saison et pour ne pas qu'elle attrape mal, tu fais en sorte de l'aider rapidement à sortir du canal. Tu la pousses en dehors de l'étendue d'eau, agrippant au bord pour te hisser à ton tour. Attrapant ta veste précédemment jeté au sol, tu place cette dernière sur les épaules de la brunette, l'auscultant pour voir si tout allait bien. C'est qu'elle a tout de même fait une bonne chute. Tu tends la main vers son téléphone et le saisi, observant l'appareil en grimaçant. «Il va falloir attendre qu'il sèche pour avoir un espoir de l'allumer.» Tes iris azurs se plantent dans les siennes, tandis que tes lippes s'étirent en un doux sourire. «Ce que tu as acheté est foutu ?» Tu l'aides à se redresser sur ses jambes, veillant à a ce qu'elle n'est pas trop froid. «On devrait rentrer, t'es complètement gelée.» Tes doigts agrippent sa chevelure pour la faire ressortir, et la poser contre ta veste, afin que ses cheveux ne soient pas en contact avec sa peau.

GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19700-reecesmithcie-insta
Billie Meers
Billie Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ La danse pour l'une, l'écriture pour l'autre, j'ai hérité de la musique (un peu de l'écriture mais ce n'est pas mon art principal). Il se pourrait que j'ai une certaine oreille musicale assez aiguisée, pouvant reproduire une chanson dès la première écoute sur guitare, basse, ukulélé ou même encore au piano. Oui, j'me suis perdue avec ce dernier instrument par rapport aux autres. Ca reste dans la famille des cordes btw. ‹ De la famille je pense être la plus geek. Films, séries, animes et jeux vidéos. Il est rare de me voir bouger du canapé. ‹ Féministe engagée, il n'est pas rare de me voir dans des manifestations pour l'égalité et le droit des femmes. ‹ Je parle anglais et italien couramment + une bonne base en français grâce aux cours. Une simple option.
messages : 1168
points : 178
ici depuis : 17/04/2020
crédits : gatsby (vava) sial, vocicius (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Louis, thug life en carton.
statut : Un baume au coeur. C'est donc ça ce sentiment d'aimer et d'être aimé? Est-ce au moins de l'amour?
membres du mois
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 5 EmptyJeu 18 Juin 2020 - 22:39

Rapidement à la surface, aidée par l'homme qui m'accompagne, je sens un frisson traverser mon corps. "Rien ça va, j'suis juste trempée." lui répondis-je, légèrement agacée par ma maladresse. Enfin, ce n'est pas vraiment ma faute en soi s'il y avait ce caillou sur ma route mais j'aurais pu peut-être l'apercevoir avant. Un soupir. "Il parait que le riz, ça aide bien pour ça." ajoutais-je à ses propos avant qu'il ne s'occupe de moi pour me réchauffer. Un hochement de tête. Oui, je vous en prie rentrons. Pas seulement à l'hôtel, au pays aussi s'il vous plait. Sa chaleur me manque et les gens qui y vivent aussi. On rebrousse chemin après avoir tenté de récupérer le vélo et de le rendre aussitôt, partant directement à la douche après avoir passé la porte de la chambre. Eau chaude, je laisse la porte entrouverte au cas où que l'homme ne veule venir m'y rejoindre. Une journée courte en soi, le soir ayant simplement été au restaurant. Les deux jours qui suivent sont tout aussi tranquilles. Des balades plus calmes et délicates, de la culture à tout va, des photos aussi, le jour-J approchant finalement. Nous ne partons pas de Londres comme il était prévu mais de la capitale, d'Amsterdam pour reprendre l'avion jusqu'à Bowen. Un taxi, je retourne directement chez moi après avoir embrassé et remercié Reece de m'avoir accompagné durant ce voyage, défaisant mes valises en observant les petits souvenirs fraîchement embarqués pour mes soeurs et amis.

FIN.

Spoiler:
 

__________________________

I'm tough, I'm ambitious, and I know exactly what I want. If that makes me a bitch, okay. (madonna)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19712-bmeers#659039
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]   YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece] - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
YOUR MOTHER WAS A HAMSTER ! [ft. Reece]
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers: