AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Codes promo Asos Les French Days : ...
Voir le deal

Partagez
 

 You're the Radio Guy ? (ft. Louis)

Aller en bas 
AuteurMessage
Nika A. Vassiliev
Nika A. Vassiliev

Feuille de personnage
» anecdotes: Nymphomane. Parce qu'elle est malade, Blondie. - Séductrice. Parce qu'elle aime se montrer, Blondie. - Aguicheuse. Parce qu'elle aime provoquer, Blondie. - Manipulatrice. Parce qu'elle aime torturer, Blondie. - Polyglotte. Parce qu'elle aime frimer, Blondie. - Sournoise. Parce qu'elle aime jouer et taquiner, Blondie. - Sociopathe. Parce qu'elle aime parfois ignorer, Blondie. - Dominatrice. Parce qu'elle aime souvent se montrer forte, Blondie. - Déterminée. Parce qu'elle aime s'accrocher aux rêves, Blondie. - Ambitieuse. Parce qu'elle aime avoir un but, Blondie. - Créative. Parce qu'elle aime imaginer, Blondie. - Têtue. Parce qu'elle est obstinée, Blondie. - Vénale. Parce qu'elle aime l'argent, la maille et l'pognon, Blondie. - Gourmande. Parce qu'elle est addict, Blondie. - Mélomane. Parce qu'elle peut se montrer douce et sensible, Blondie. - Cinéphile. Parce qu'elle est cultivée, Blondie. - Lunatique. Parce qu'elle est d'humeur très changeante, Blondie. - Hautaine. Parce qu'elle se croit au-dessus de tout, Blondie. - Narcissique. Parce qu'elle est amoureuse d'elle-même, Blondie. - Excentrique. Parce qu'elle est dérangée, Blondie. - Méprisante. Parce qu'elle aime dénigrer, Blondie. - Sexiste. Parce qu'elle préfère les femmes, Blondie. On pourrait lui trouver une tonne de qualificatifs, mais ceux-là sont déjà bien représentatifs. Des idées bonnes ou mauvaises que se font la plupart des gens, à son sujet. Pour celles et ceux qui aiment les bad-girls, on peut la trouver attachiante, Blondie.
messages : 445
points : 30
ici depuis : 25/04/2020
crédits : Nao', Angie, whereischarlie, whovian & StrangeHell (av) - Queen G/cws (gifs bz) - Labonairs (code sign Bazzart)
comptes : Nolan Baker. Chirurgien réputé et - apparemment - ex-tueur en série, d'après les rumeurs.
statut : Célibataire mais amoureuse. De sa meilleure amie. Difficile encore de l'avouer.
bowenien
MessageSujet: You're the Radio Guy ? (ft. Louis)   You're the Radio Guy ? (ft. Louis) EmptyJeu 21 Mai 2020 - 4:42

You're the Radio Guy ?



♫ System of a Down - Radio/Video

Parmi toutes les activités de Blondie pour profiter de la vie, croquer la Pomme à pleine dents comme la fameuse Eve ; vous l'aurez compris... Nika adorait faire la fête. Boire des verres et sociabiliser. Bowen, c'était une ville parfaite pour ça. On pouvait croiser n'importe quelle personne sympathique, peu importe l'endroit. Et souvent, c'était dans les bars et les boîtes de nuit, que la blondinette aimait faire des rencontres. Quand elle était seule pour jouer du piano, écrire ou se tripoter chez elle... Bah ça lui arrivait d'écouter la radio. De temps en temps. Aussi bien pour écouter de la musique que certaines émissions. Des fois, quand elle pouvait broyer du noir, la poupée russe se changeait les idées. Comme ça, elle avait fait la découverte d'un type. Louis. Ce gars était drôle et extravagant. Il avait l'air déconneur et c'était c'qui avait plu à Nika. Ça et... Le fait qu'il soit frenchie aussi. La jeune et jolie russe n'avait jamais visité la France. Avant d'arriver en Australie, elle était toujours resté dans le froid de sa Mère Patrie natale. Elle avait pu faire la rencontre d'Ariel qui lui en avait parlé un peu. Lui qui venait tout juste de revenir ici. Et sous ses airs de bad boy ; il était aussi doux que de la lessi... Ahem... Pardon. Brèfle ! Je... ? Et si on parlait de Louis, plutôt, hein ? Du coup, oui. Nika, elle l'avait connu comme ça. Par le biais de la radio. Il avait l'air cool, lui aussi. Atypique et complètement frappé. En somme, c'était c'qui avait attiré Nika. Et si ce soir elle avait voulu sortir pour profiter du week-end ; la blondinette ne s'attendait pas à le voir en personne.

Accoudée au comptoir, elle buvait une bière. Pensive. Rêveuse, aussi. Elle avait hâte de retrouver Marilyn et de se glisser dans son lit. La journée de boulot avait été éprouvante. Et Blondie avait hâte de se lover dans les bras de sa meilleure amie. Elle adorait cette tension, entre elles, Nika. Si bien que la blondinette se demandait quand est-ce que ça allait finir par exploser. Quand est-ce qu'elle allait finir par craquer et tout lui avouer ? Elle avait peur, d'un autre côté. Peur que ce ne soit pas réciproque. C'pour ça qu'en plus des inquiétudes que pouvait lui causer l'état de santé de sa mère ; la crainte d'une déception amoureuse pouvait la rendre un peu mélancolique. Triste ? Oui et non. Mais disons qu'elle avait des doutes. Des craintes, comme j'disais. Et tandis qu'elle réfléchissait, il y avait eu comme une voix masculine qui l'avait tirée de ses pensées. Cette voix... C'était comme si elle la reconnaissait. En tournant la tête, elle avait vu ce type-là. Il était là, à quelques mètres d'elle. C'était curieux, parce que... Bah elle ne l'avait jamais vu avant. Et pourtant... Pourtant, c'était comme si... Bah comme si Nika pouvait reconnaître sa voix entre mille. Elle en avait penché la tête sur le côté. Une moue de dessinée sur son visage. Perplexe ? P'têt pas non plus, mais... En pleine réflexion, disons. En s'approchant sa bière dans les mains, elle n'avait pas hésité plus que ça, histoire d'établir le contact. Parce qu'elle était comme ça Blondie, mine de rien. Sociable. « Excusez-moi... » Curieuse. Elle voulait en avoir le cœur net. « Vous... ? Vous faites de la radio, non ? » Elle en était presque certaine. Quasi sûre. Comme si elle pouvait en mettre sa main à cou... Ouais, enfin non. Abusez pas non plus. Cela dit, Nika en avait la forte impression. « C'est vous que j'entends régulièrement le soir, non ? » Souriante. Ça lui faisait bizarre de pouvoir mettre un visage comme ça, sur un son de voix familier. « J'vous écoute beaucoup ces derniers temps, en tout cas. Moi, c'est Nika ! » Elle lui avait tendu la main. Ravie. « C'est cool, c'que vous faites. J'aime beaucoup ! » Sincère, en plus. Parce que oui ! Il était drôle le bougre. Et plutôt mignon. Quoique bon... Nika avait toujours sa préférence pour les filles, mais... Bah à en juger sa tenue, sa façon de se comporter... Le gars avait l'air aussi riche que Crésus. Du moins... Il avait l'air de rouler sur l'or. Millionnaire, milliardaire... Nika n'en savait rien. Mais dans tous les cas, s'il avait le pognon, le gars avait aussi l'humour. Une qualité en soit. Et même ça, une femme vénale comme Nika pouvait le reconnaître. Pour sûr.

__________________________




ADRENALIZE ME ► PLAY
NIKA A. VASSILIEV .♛. « Quand une prostituée fait entrer un client dans sa chambre, ce n'est pas un homme, c'est un billet qui marche. » ▬ Michel Galabru ;; Pensées, répliques et anecdotes (2006)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19641-blondienymphxxx
Louis Le Roy
Louis Le Roy

Feuille de personnage
» anecdotes: Je sais faire de la capoeira et danser la carioca. ‹ Ne soyez pas impressionnés mais je joue du triangle et du kazou. ‹ Grand sportif, je courais beaucoup dans ma jeunesse. Pour fuir. ‹ Je suis un grand fan de variété française. Cocorico! ‹ Je sais résoudre les énigmes et faire des scores imbattables au sudoku mais je déteste les Rubik's cube. ‹ Je parle français, anglais et espagnol, la lv3 tout ça. ‹ J'ai tendance à changer de boulot comme de chemise. Chacun sa spécialité. ‹ J'ai joué dans un tournage de Guy Ritchie avec Jason Statham avec Leevi. Bon, on a probablement été coupés au montage mais j'm'en bas les couilles, j'suis une star maintenant. Il nous a même donné sa caisse car j'ai fait tomber la notre dans un ravin. ‹ J'ai fait importé ma Fiat 500 L de 1970, rouge.
messages : 239
points : 100
ici depuis : 19/05/2020
crédits : chausette (vava) sial, old money (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Billie, bout d'femme en carton.
statut : Divorcé mais est-ce que ça compte vraiment?
bowenien
MessageSujet: Re: You're the Radio Guy ? (ft. Louis)   You're the Radio Guy ? (ft. Louis) EmptyJeu 21 Mai 2020 - 13:44

Je ne dis pas que l'alcool et la drogue ça me manque. Je dis juste que sans c'est moins amusant. J'avais fait quelques rencontres ici en un an et la seule chose qu'ils ont trouvé à faire c'est de me faire faire la tournée des bars. En bon français qui se respecte, j'ai accepté. J'suis faible pour ces choses-là et je ne le sais très bien. Un vodka pomme en main, je blague avec les personnes qui m'accompagnent. "Non mais l'autre jour y'a un type qui m'est passé devant à la caisse et bien entendu j'ai gueulé. J'suis français ou pas? Bref, et là je l'attrape par le col, j'lui dis, toi tu fais un pas, j'te casse la gueule en fait et il a osé me défier et là... Le drame les amis. Les vigiles ont dû intervenir, ils avaient trop peur que par ma force il finisse raide mort mais je les comprends. J'aurais bien voulu finir mais ils ont préféré me retenir ces braves hommes. Tout ça pour dire que j'sais pas c'est quoi votre problème à vous prendre pour ce que vous n'êtes pas parfois. Les tocards qui ne respectent pas la queue, c'est normalement nous, Français, pas vous Australien, ça m'a saoulé qu'il tente de prendre la lumière comme ça là." J'rigole, ils en font de même mais je me retrouve vite coupé par une jeune femme. Un sourire en coin, je la regarde de haut en bas, m'accoudant au comptoir tout en sirotant mon verre. "En effet et il est possible aussi si tu t'ennuies que je sois là pour accompagner ton début de soirée." J'lui adresse un sourire, des yeux pétillants. Beach leave me euhlone plise, aïem famousse nao. D'autres compliments, mon visage affiche une mine ravie. "Et bien, merci bien ma p'tite dame. J'suis Louis du coup au cas où que tu ne t'en rappelles pas." J'sirote encore mon verre jusqu'à le finir et en commande un autre. "Tu veux boire quelque chose?" J'prends tout, c'est à mes frais. J'ai du fric faut bien le dépenser! "Du coup en ce moment... Tout va bien dans ta vie? T'es sûre? Non vu qu'il faut être parfois patient pour que tu aies envie d'écouter un clown dis moi?" Un petit geste avec mes mains pour tenter d'approcher le terrain, savoir vraiment si tout va bien. On ne sait jamais. Parfois on me contacte juste pour faire l'animation donc allez savoir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nika A. Vassiliev
Nika A. Vassiliev

Feuille de personnage
» anecdotes: Nymphomane. Parce qu'elle est malade, Blondie. - Séductrice. Parce qu'elle aime se montrer, Blondie. - Aguicheuse. Parce qu'elle aime provoquer, Blondie. - Manipulatrice. Parce qu'elle aime torturer, Blondie. - Polyglotte. Parce qu'elle aime frimer, Blondie. - Sournoise. Parce qu'elle aime jouer et taquiner, Blondie. - Sociopathe. Parce qu'elle aime parfois ignorer, Blondie. - Dominatrice. Parce qu'elle aime souvent se montrer forte, Blondie. - Déterminée. Parce qu'elle aime s'accrocher aux rêves, Blondie. - Ambitieuse. Parce qu'elle aime avoir un but, Blondie. - Créative. Parce qu'elle aime imaginer, Blondie. - Têtue. Parce qu'elle est obstinée, Blondie. - Vénale. Parce qu'elle aime l'argent, la maille et l'pognon, Blondie. - Gourmande. Parce qu'elle est addict, Blondie. - Mélomane. Parce qu'elle peut se montrer douce et sensible, Blondie. - Cinéphile. Parce qu'elle est cultivée, Blondie. - Lunatique. Parce qu'elle est d'humeur très changeante, Blondie. - Hautaine. Parce qu'elle se croit au-dessus de tout, Blondie. - Narcissique. Parce qu'elle est amoureuse d'elle-même, Blondie. - Excentrique. Parce qu'elle est dérangée, Blondie. - Méprisante. Parce qu'elle aime dénigrer, Blondie. - Sexiste. Parce qu'elle préfère les femmes, Blondie. On pourrait lui trouver une tonne de qualificatifs, mais ceux-là sont déjà bien représentatifs. Des idées bonnes ou mauvaises que se font la plupart des gens, à son sujet. Pour celles et ceux qui aiment les bad-girls, on peut la trouver attachiante, Blondie.
messages : 445
points : 30
ici depuis : 25/04/2020
crédits : Nao', Angie, whereischarlie, whovian & StrangeHell (av) - Queen G/cws (gifs bz) - Labonairs (code sign Bazzart)
comptes : Nolan Baker. Chirurgien réputé et - apparemment - ex-tueur en série, d'après les rumeurs.
statut : Célibataire mais amoureuse. De sa meilleure amie. Difficile encore de l'avouer.
bowenien
MessageSujet: Re: You're the Radio Guy ? (ft. Louis)   You're the Radio Guy ? (ft. Louis) EmptyJeu 21 Mai 2020 - 23:17

You're the Radio Guy ?



♫ AC/DC - You Shook Me All Night Long

Si Nika avait été attirée par la voix de cet homme, c'était parce qu'elle l'avait déjà entendue. Certes. Et d'un autre côté, le fait de pouvoir mettre un visage sur cette dernière, ça avait attisé sa curiosité. Intriguée, la jeune et jolie russe avait voulu en avoir le cœur net. C'était pour ça qu'elle s'était approchée de lui, bière à la main. Nika était comme ça. Toujours intéressée pour faire de nouvelles connaissances. Même si dans le cas présent le bonhomme semblait occupé, s'il discutait avec des amis ; ça n'avait aucunement refroidit Blondie. En théorie, certains auraient déjà laissé tomber. Sauf que... Bah sauf qu'ici, il s'agissait de Nika. Elle ; elle était du genre franche et décomplexée. Curieuse, comme j'vous le disais. Et audacieuse aussi. Du coup, c'était l'occasion d'essayer. Sans parler du fait que – même si j'me répète, là encore – la blondinette adorait s'amuser. Établir le contact autour d'un verre, ça restait l'une de ses spécialités. Elle l'avait abordé, confiante. En s'excusant poliment, la demoiselle avait voulu se rafraîchir la mémoire. Parce qu'elle était certaine de l'avoir entendu à la radio, plusieurs soirs. Et en effet, il s'agissait bien de ce type. Même à travers les ondes, Nika avait reconnu le son de sa voix. La poupée russe ne s'était pas trompée. En plus d'être intriguant, d'avoir un côté charmant ; il avait l'air amusant. Très amusant. Comme s'il avait l'air de ne pas se prendre au sérieux, finalement. Si elle s'ennuyait ? Mhm... Des fois, ça lui arrivait oui. Mais pour s'occuper, elle pianotait, elle grattait... Et elle pouvait se tripoter aussi. Elle... Ouais. Disons qu'en s'imaginant lui répondre ça, ça l'avait faite sourire, intérieurement. Pour sûr.

Cela dit, oui. Ça lui arrivait de l'écouter. Parce qu'elle était tombée sur son émission ; purement par hasard. Et son côté décalé lui avait fait accrocher. En société, ce type-là avait l'air de dépoter grave. Comme dit, elle l'écoutait souvent et elle appréciait beaucoup ce qu'il faisait. Parce qu'il était du genre marrant. À parler sans filtres avec son accent. C'qui était rigolo parce qu'en vérité, Nika faisait exactement la même chose. La demoiselle au sang russe lui avait donné son prénom. Histoire de tisser le lien. Et dans un sourire, lui avait donné le sien. Louis. C'était ça. C'était bien lui. Enfin, Louis. Oh, pis merde ! Z'avez pigé où j'veux en venir, de toute façon, pas vrai ? « Ah, Louis, c'est ça ! J'me rappelle maintenant ! » La gamine avait hoché la tête, souriante. Des étoiles plein les yeux, comme si elle venait de croiser une rock star. Le gars finissait son verre en la regardant, puis lui avait demandé si elle voulait quelque chose à boire. En regardant sa bière, elle se disait que finalement ; elle était sur le point de la terminer. Puis comme j'vous le disais, lui, il avait l'air plein aux as. Ses poches semblaient dégueuler de pognon. Et l'occasion était bien trop belle pour refuser l'invitation. Pour sûr. « J'veux bien, oui ! Merci ! » Elle avait remarqué la vodka-pomme qu'il venait de s'enquiller. « J'suis pas contre la même chose, d'ailleurs, si ça ne te dérange pas ! » Son sang russe ça. Et puis la pomme – dans un sens – c'était un fruit qu'elle croquait à pleines de temps, depuiis l'aube de son adolescence. Le fruit défendu. Celui qui lui avait fait perdre toute son innocence. Coquine ? P'têt bien. Carrément même. Ouais. C'en était certain, en fait. Nymphomane et excitée. Enfin, là, non. Elle... Elle voulait juste s'amuser et picoler un peu. Établir un lien et faire connaissance, comme j'vous le disais. Louis, il s'était posé une question. Histoire de savoir si tout allait bien dans la vie de la blondinette. P'têt surpris par le fait qu'elle prenait le temps de l'écouter. Pour lui, il fallait une certaine patience pour rester discuter avec un type de son envergure. C'était ça ? Elle n'avait rien d'autre à faire ? En théorie, moi, j'vous aurai bien dit qu'elle aurait pu rester chez elle et s'faire plaisir à en salir les draps, mais... Bah disons qu'elle aimait ça aussi, dialoguer. « J'aime beaucoup discuter aussi. Et j'dois avouer que j'te trouve drôle. » Nika avait la parole facile. Et sans vraiment s'en rendre compte, Blondie avait déjà commencé à le tutoyer. Comme quoi, le courant avait l'air de passer. Il avait l'air cool, lui. En plus d'être visiblement plus riche que certains. « Ça fait longtemps que tu fais ce métier ? Tu fais autre chose, à côté ? » Intriguée et curieuse, la poupée Barbie. Ça, vous l'avez compris, maintenant. En vérité – du moins, selon Nika – il n'avait pas la gueule de l'emploi. C'était impressionnant. Enfin... Étonnant, c'était plus le mot. Fringué comme ça, la gamine l'aurait plus imaginé acteur, tout droit sorti d'un film, dont le tournage venait de se terminer. Ou quelque chose dans le genre. Atypique. Clairement. Le gars dégageait quelque chose de magique. Pour sûr.

__________________________




ADRENALIZE ME ► PLAY
NIKA A. VASSILIEV .♛. « Quand une prostituée fait entrer un client dans sa chambre, ce n'est pas un homme, c'est un billet qui marche. » ▬ Michel Galabru ;; Pensées, répliques et anecdotes (2006)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19641-blondienymphxxx
Louis Le Roy
Louis Le Roy

Feuille de personnage
» anecdotes: Je sais faire de la capoeira et danser la carioca. ‹ Ne soyez pas impressionnés mais je joue du triangle et du kazou. ‹ Grand sportif, je courais beaucoup dans ma jeunesse. Pour fuir. ‹ Je suis un grand fan de variété française. Cocorico! ‹ Je sais résoudre les énigmes et faire des scores imbattables au sudoku mais je déteste les Rubik's cube. ‹ Je parle français, anglais et espagnol, la lv3 tout ça. ‹ J'ai tendance à changer de boulot comme de chemise. Chacun sa spécialité. ‹ J'ai joué dans un tournage de Guy Ritchie avec Jason Statham avec Leevi. Bon, on a probablement été coupés au montage mais j'm'en bas les couilles, j'suis une star maintenant. Il nous a même donné sa caisse car j'ai fait tomber la notre dans un ravin. ‹ J'ai fait importé ma Fiat 500 L de 1970, rouge.
messages : 239
points : 100
ici depuis : 19/05/2020
crédits : chausette (vava) sial, old money (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Billie, bout d'femme en carton.
statut : Divorcé mais est-ce que ça compte vraiment?
bowenien
MessageSujet: Re: You're the Radio Guy ? (ft. Louis)   You're the Radio Guy ? (ft. Louis) EmptyVen 22 Mai 2020 - 16:44

"Et deux vodka pomme s'il vous plait!" Je demande du coup, qu'elle se fasse plaisir si ça lui enchante. J'sus pas là pour ça mais si ça peut profiter à quelqu'un d'autre. Bien entendu, je me dois de m'inquiéter pour elle. Autant je sais que certains sont amusés par mes conneries, autant pour d'autres, on se demande pourquoi ils perdent leur temps. Attention, je n'incite personne à quitter la station, ça me ferait chier ouais. Comment je gagnerais du blé sinon? Bon ok, j'ai déjà mon Drive-In à Austin et j'travaille avec Reece et Steve à la bibliothèque mais quand même. J'aime toujours en avoir plus, c'est bien normal. "Et bien c'est gentil de ta part." J'lui souris. Y'a rien de mieux que de me caresser dans le sens du poil pour que mon ego s'augmente de plus bel. "Ouf euh... Ca fait 2 ans je crois. J'travaille à la bibliothèque pour occuper mon temps et me renseigner aussi pour les émissions. Et toi, tu bosses dans quoi?" Par curiosité, qui sait? Si elle a un métier intéressant je pourrais peut-être l'inviter à faire une émission. C'est comme ça que ça se passe dans la vie. On discute et parfois on profite de ce que les autres ont à nous offrir. C'est du donnant-donnant, parfois du gagnant-gagnant même s'il peut y avoir des perdants. Et au pire, ça m'coûte quoi de taper la causette à qui veut bien me supporter? "Tu viens d'où toi? Non vu ton accent... J'dirais polonaise ou russe, un truc du genre. Ukrainienne peut-être?" J'ai assez d'expérience à Paris, ville bien trop cosmopolite pour deviner à peu près la venue des gens.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nika A. Vassiliev
Nika A. Vassiliev

Feuille de personnage
» anecdotes: Nymphomane. Parce qu'elle est malade, Blondie. - Séductrice. Parce qu'elle aime se montrer, Blondie. - Aguicheuse. Parce qu'elle aime provoquer, Blondie. - Manipulatrice. Parce qu'elle aime torturer, Blondie. - Polyglotte. Parce qu'elle aime frimer, Blondie. - Sournoise. Parce qu'elle aime jouer et taquiner, Blondie. - Sociopathe. Parce qu'elle aime parfois ignorer, Blondie. - Dominatrice. Parce qu'elle aime souvent se montrer forte, Blondie. - Déterminée. Parce qu'elle aime s'accrocher aux rêves, Blondie. - Ambitieuse. Parce qu'elle aime avoir un but, Blondie. - Créative. Parce qu'elle aime imaginer, Blondie. - Têtue. Parce qu'elle est obstinée, Blondie. - Vénale. Parce qu'elle aime l'argent, la maille et l'pognon, Blondie. - Gourmande. Parce qu'elle est addict, Blondie. - Mélomane. Parce qu'elle peut se montrer douce et sensible, Blondie. - Cinéphile. Parce qu'elle est cultivée, Blondie. - Lunatique. Parce qu'elle est d'humeur très changeante, Blondie. - Hautaine. Parce qu'elle se croit au-dessus de tout, Blondie. - Narcissique. Parce qu'elle est amoureuse d'elle-même, Blondie. - Excentrique. Parce qu'elle est dérangée, Blondie. - Méprisante. Parce qu'elle aime dénigrer, Blondie. - Sexiste. Parce qu'elle préfère les femmes, Blondie. On pourrait lui trouver une tonne de qualificatifs, mais ceux-là sont déjà bien représentatifs. Des idées bonnes ou mauvaises que se font la plupart des gens, à son sujet. Pour celles et ceux qui aiment les bad-girls, on peut la trouver attachiante, Blondie.
messages : 445
points : 30
ici depuis : 25/04/2020
crédits : Nao', Angie, whereischarlie, whovian & StrangeHell (av) - Queen G/cws (gifs bz) - Labonairs (code sign Bazzart)
comptes : Nolan Baker. Chirurgien réputé et - apparemment - ex-tueur en série, d'après les rumeurs.
statut : Célibataire mais amoureuse. De sa meilleure amie. Difficile encore de l'avouer.
bowenien
MessageSujet: Re: You're the Radio Guy ? (ft. Louis)   You're the Radio Guy ? (ft. Louis) EmptyVen 22 Mai 2020 - 18:37

You're the Radio Guy ?



♫ AC/DC - Shot of Love

Il était cool. Genre, grave cool. P'têt pas encore qu'Ariel, mais... Enfin... Disons que le courant passait tout juste, pour l'instant. Dans tous les cas, le gars était passionnant. Clairement attachant. Bon, okay... On pouvait clairement se poser une question, là, tout de suite. Genre... Pourquoi ? Pourquoi Nika était intéressée par ce type-là ? Pourquoi lui ? Et pourquoi ici ? Tout bonnement parce qu'elle en avait envie. Envie de s'amuser et de rigoler. Parce qu'il avait l'air... Genre... Taré. Complètement perché. P'têt bien que son pognon lui était monté à la tête, mais... Bah ça n'empêchait pas Nika de l'apprécier. Et quand le bonhomme lui avait demandé s'il pouvait lui offrir un verre... Bah Blondie avait accepté. Avec joie. Si ça pouvait lui donner l'occasion de discuter, d'en savoir plus sur lui ; Nika n'allait pas se gêner. Clairement pas. De toute façon, la blondinette était comme ça. Souvent dans l'incapacité de refuser un verre de vodka. Surtout que là, il était offert. De bon cœur. Il avait l'air d'aimer ça, Louis. Le fait d'offrir des verres. De dégueuler un tas de billets sur la table. Comme une fontaine de billets verts, visible dans les films. Cela dit, Louis, il n'avait rien d'un gangster. Rien. Juste... Ouais. L'étoffe d'un milliardaire. Clairement. C'était presque écrit sur sa gueule. Manquait plus qu'une pancarte à néons. Avec écrit un truc dessus, genre : « Regardez ! J'suis riche bandes de cons ! J'en ai rien à branler, j'adore dépenser mon pognon ! » Ça ou un autre truc du style : « T'es dans ta jalousie, j'suis dans mon... » Ouais, non. Arrêtez avec ça... Enfin, vous avez compris, quoi. Le gars était bien riche. Bien plus que Nika, du moins. Totalement, même. Du peu qu'elle gagnait, elle le dépensait dans les fringues, la lingerie, des capotes ou des sextoys. Mhm... ? Ouais, la bouffe aussi. Évidemment. Faut bien se nourrir, aussi. C'est évident. Brèfle !

Nika était curieuse comme j'vous l'ai dit. Et du coup, elle s'était demandé depuis quand il faisait le clown à la radio. Le gars Louis avait rép... Ah, merde ! Va falloir que j'arrête, avec ça. Ahem... Le type lui avait répondu qu'il faisait ça depuis deux ans. Un passionné ? P'têt bien. Ou p'têt pas en vérité. À dire vrai, c'tait pas important. C'qui importait, c'est qu'il faisait rigoler. Qu'il avait l'air sympa. Limite déconnecté de la réalité. Complètement perché, comme j'le disais. Un gars atypique. Original. Mais c'qui pouvait faire son charme aussi. Nika était attirée sexuellement par les filles ; mais elle adorait se faire des amis. Y'avait qu'à voir Ariel ou Vassili. De très bons copains. Brèfle ! Et Nika alors ? Elle bossait dans quoi ? « Oh, euhm... Moi ? » Clivant, comme question. Dérangeant un peu. Enfin, elle, disons qu'elle s'en fichait. Elle kiffait sa vie, mais... Disons que sa réponse pouvait en surprendre certains. Souvent. « Moi, j'suis camgirl. En indépendante. Tu dois connaître Pornhub, non ? » Nika avait souri à Louis. Elle lui avait adressé un clin d’œil, aussi. Nika, elle se touchait et faisait délirer ses viewers. Elle ramassait du pognon comme ça. « Et de temps en temps, je danse au cabaret. Le Délirium, tu connais ? » Sûrement. Quand à la prostitution, son boulot d'escort à l'occasion... Bah disons qu'en soirée... Elle ne rentrait pas trop dans les détails. Louis, il semblait intrigué, lui aussi. Elle venait d'où ? « J'suis russe, ouais. J'viens de Moscou. J'ai atterri à Bowen avec ma mère, quand j'avais cinq ans. » Elle avait hoché la tête. Nika, elle évitait de parler de ça. D'elle. De sa mère... Parce que son enfance, bah... Elle l'avait laissée derrière. Même si l'un de ses tatouages y faisait allusion. La rose sur son épaule. Nika, elle était comme ça. Belle. Rebelle. Et fêtarde. Clairement fêtarde. Nymphomane aussi. Accro au sexe, au fait de s'faire tirer les ch'veux et aux griffures dans le dos, mais... Passionnée. Par la mode aussi. Les fringues et la lingerie. Et la musique, sinon. Une vraie poupée Barbie. Accro aux vices et aux conneries. Plusieurs. Mais, elle... Elle aimait ça, faire la fête. Picoler, discuter et s'amuser jusqu'à pas d'heure. Pour sûr.

__________________________




ADRENALIZE ME ► PLAY
NIKA A. VASSILIEV .♛. « Quand une prostituée fait entrer un client dans sa chambre, ce n'est pas un homme, c'est un billet qui marche. » ▬ Michel Galabru ;; Pensées, répliques et anecdotes (2006)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19641-blondienymphxxx
Louis Le Roy
Louis Le Roy

Feuille de personnage
» anecdotes: Je sais faire de la capoeira et danser la carioca. ‹ Ne soyez pas impressionnés mais je joue du triangle et du kazou. ‹ Grand sportif, je courais beaucoup dans ma jeunesse. Pour fuir. ‹ Je suis un grand fan de variété française. Cocorico! ‹ Je sais résoudre les énigmes et faire des scores imbattables au sudoku mais je déteste les Rubik's cube. ‹ Je parle français, anglais et espagnol, la lv3 tout ça. ‹ J'ai tendance à changer de boulot comme de chemise. Chacun sa spécialité. ‹ J'ai joué dans un tournage de Guy Ritchie avec Jason Statham avec Leevi. Bon, on a probablement été coupés au montage mais j'm'en bas les couilles, j'suis une star maintenant. Il nous a même donné sa caisse car j'ai fait tomber la notre dans un ravin. ‹ J'ai fait importé ma Fiat 500 L de 1970, rouge.
messages : 239
points : 100
ici depuis : 19/05/2020
crédits : chausette (vava) sial, old money (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Billie, bout d'femme en carton.
statut : Divorcé mais est-ce que ça compte vraiment?
bowenien
MessageSujet: Re: You're the Radio Guy ? (ft. Louis)   You're the Radio Guy ? (ft. Louis) EmptyVen 22 Mai 2020 - 19:15

Des yeux ronds comme une soucoupe en entendant sa réponse. Genre sérieux? C'était son boulot? "Et wow. Genre tu t'es dit un beau matin ça fait des tunes, go taper là-dedans? Genre car c'est un métier qui t'était destiné ou?" Elle est indépendante maintenant mais est-ce qu'elle avait un mac avant? Qu'est-ce qui s'est passé pour qu'elle se trimbale dans ce genre de domaine? "On t'a pas forcé hein? C'est genre ta décision? Sinon, j'fais jouer les avocats pour qu'il te dégage de ce terrain glissant." C'est le cas de dire, peu importe si c'est une allusion à la pénétration ou même au fait que les filles là-dedans finisse mal. J'ai vu pretty woman, j'vois très bien comment ça s'passe ouais. "Ha? Pourquoi pas d'accord. Ta mère en avait marre de la banquise?" que je lui demande. En même temps, qui apprécie autant la froideur? La chaleur, il n'y a rien de mieux, des personnes dénudés, de l'exhibitionnisme plus toléré. Ce genre de choses banales quoi ! Mais j'bloque encore sur son travail, j'compte pas la lâcher d'une semelle. "Non vraiment, j'm'y fais pas. Et tu fais genre de la pole dance ou ce genre de chose au cabaret? Et c'est juste par vidéo comme ça? C'est pas gênant de savoir que des personnes qui peuvent avoir genre le double ou le triple de ton âge puissent se branler sur... sur toi en soi? Ou tu prends ça en mode flatterie?" Après, si ce n'est que de la vidéo ça va, j'vais pas cracher non plus si elle passait à l'action. J'ai été un des premiers à aller aux putes pour mon propre plaisir et surtout pour ma première fois, faisant même parfois appel à des escorts qui étaient prêts à franchir la barrière de l'accompagnement mais je... Si je devais faire une émission sur ça, j'crois qu'il faudrait que je décale mon horaire. J'vois mal parler de cette histoire à des gosses qui écoutent la radio avec leurs parents en rentrant de l'école.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nika A. Vassiliev
Nika A. Vassiliev

Feuille de personnage
» anecdotes: Nymphomane. Parce qu'elle est malade, Blondie. - Séductrice. Parce qu'elle aime se montrer, Blondie. - Aguicheuse. Parce qu'elle aime provoquer, Blondie. - Manipulatrice. Parce qu'elle aime torturer, Blondie. - Polyglotte. Parce qu'elle aime frimer, Blondie. - Sournoise. Parce qu'elle aime jouer et taquiner, Blondie. - Sociopathe. Parce qu'elle aime parfois ignorer, Blondie. - Dominatrice. Parce qu'elle aime souvent se montrer forte, Blondie. - Déterminée. Parce qu'elle aime s'accrocher aux rêves, Blondie. - Ambitieuse. Parce qu'elle aime avoir un but, Blondie. - Créative. Parce qu'elle aime imaginer, Blondie. - Têtue. Parce qu'elle est obstinée, Blondie. - Vénale. Parce qu'elle aime l'argent, la maille et l'pognon, Blondie. - Gourmande. Parce qu'elle est addict, Blondie. - Mélomane. Parce qu'elle peut se montrer douce et sensible, Blondie. - Cinéphile. Parce qu'elle est cultivée, Blondie. - Lunatique. Parce qu'elle est d'humeur très changeante, Blondie. - Hautaine. Parce qu'elle se croit au-dessus de tout, Blondie. - Narcissique. Parce qu'elle est amoureuse d'elle-même, Blondie. - Excentrique. Parce qu'elle est dérangée, Blondie. - Méprisante. Parce qu'elle aime dénigrer, Blondie. - Sexiste. Parce qu'elle préfère les femmes, Blondie. On pourrait lui trouver une tonne de qualificatifs, mais ceux-là sont déjà bien représentatifs. Des idées bonnes ou mauvaises que se font la plupart des gens, à son sujet. Pour celles et ceux qui aiment les bad-girls, on peut la trouver attachiante, Blondie.
messages : 445
points : 30
ici depuis : 25/04/2020
crédits : Nao', Angie, whereischarlie, whovian & StrangeHell (av) - Queen G/cws (gifs bz) - Labonairs (code sign Bazzart)
comptes : Nolan Baker. Chirurgien réputé et - apparemment - ex-tueur en série, d'après les rumeurs.
statut : Célibataire mais amoureuse. De sa meilleure amie. Difficile encore de l'avouer.
bowenien
MessageSujet: Re: You're the Radio Guy ? (ft. Louis)   You're the Radio Guy ? (ft. Louis) EmptyVen 22 Mai 2020 - 21:17

You're the Radio Guy ?



♫ AC/DC - Moneytalks

Nika l'avait dit comme ça. De pu... De but en blanc. Sans en avoir honte. Parce que finalement, elle adorait c'qu'elle faisait. Des métiers déviants, fallait bien l'avouer, mais... Ouais. Disons qu'elle se complaisait là-dedans. Totalement. Si... ? Elle avait voulu faire ça, sur un coup de tête ? « Non, non. » Elle en avait hoché la sienne. « Non, c'est... Différent. » Clivant, comme j'vous le disais. Nika, elle avait... Des raisons plutôt... Particulières de le faire. Vraiment. « Quand j'étais plus jeune, j'ai... J'ai vu ma mère partir en vrille. J'ai jamais pu connaître mon père. De c'qu'elle me disait, il était parti. Il l'avait quittée parce que c'était un connard. » Enfin, évidemment, sa mère ne lui avait pas parlé aussi crûment à l'époque. Mais c'était l'idée. « Il ne voulait pas d'enfant, alors il est parti, en la laissant comme ça. Enceinte. C'est une voisine médecin qui l'a aidée à accoucher. Pendant sa grossesse, elle a... Elle avait essayé de se faire aider. Ma mère n'a jamais voulu avorter. » Elle n'avait jamais voulu lâcher. Pas comme lui. « C'pour ça que je m'appelle Nika. C'est répandu en Russie pour les filles, mais pas seulement. » Le prénom – comme tous les autres ou presque – avait une signification. « Ça veut dire victoire, en grec. » Nika, elle pouvait être considérée comme ça. Une victoire sur la vie. Sauf que... « Le problème, c'est que ma mère, même en étant artiste peintre, n'arrivait plus à rien. Elle a fini par boire de plus en plus et à toucher à la drogue aussi. C'est cinq ans après ma naissance, qu'on a quitté la Russie. » Un peu moche, comme destin. « Du coup, j'ai... Je me suis occupée. Comme j'ai pu. Aidée d'une autre famille, qui n'habitait pas très loin, quand on était arrivées à Bowen, ma mère et moi. » Marilyn. « Cette fille, elle... » Elle était belle. Elle l'est toujours d'ailleurs. Magnifique. Rebelle et tatouée, elle aussi. « Elle est tatoueuse et perceuse. C'est elle qui a tout encré et posé sur moi. » Nika souriait. Entre ses tatoos et ses piecings, Blondie était devenue une œuvre d'art. Narcissique, Barbie ? Plutôt oui. Brèfle !

Nika en grandissant, s'était occupée ; comme j'disais. « J'ai connu Internet à douze ans et c'comme ça que j'suis tombée là-dedans. » Précoce. Ou pas. Tout dépendait du point de vue. « J'me suis découverte comme ça. Pendant ma puberté. Et j'ai accroché aux filles, du coup. » Avec le passif de son père qui avait joué à l'abruti, ça avait aussi pesé dans la balance. Pour sûr. « Et même si ma mère m'a appris à jouer du piano, je... J'me suis trouvé une passion avec la pornographie. Et le sexe avec les filles, en général. » En quelques sortes. Avec d'autres trucs, comme la mode, le dessin et la musique. Le piano notamment, comme j'le disais. « J'me prostitue aussi, mais... J'le fais moins. Juste... Bah j'aime ça aussi, m'envoyer en l'air. J'aime bien le... Bah les sensations que ça procure. Et sinon, comme j'te le disais, je danse aussi. » Nika avait encore hoché la tête. Du pole dance ? Devant des gens ? Ou elle le faisait juste en vidéo ? « C'est ça ! J'bosse au cabaret pour m'donner en spectacle. J'fais profiter les gens de mes courbes. » Elle avait souri, encore. « Quitte à éviter la prostitution, j'aurai bien aimé faire actrice dans le X, mais... Bah j'ai pas réussi à percer. Si tu veux m'passer l'expression. » Elle avait eu un sourire presque salace sur le visage. Parce qu'elle adorait les allusions, Blondie. « Ça ou le fait d'être modèle aussi. J'aime bien m'faire prendre... » Elle se rendait compte du comique de la situation, avec le sous-entendu qu'elle était en train de lâcher, sans sourciller. « En photo ! J'aime m'faire prendre en photo ! » Elle en avait lâché un rire. Cette confusion la faisait toujours marrer. « Quant à c'que tu te posais comme question... » Sur le fait que des gars plus âgés pouvaient se... Enfin, voilà quoi. « Du moment qu'ils ne sont pas visibles en s'astiquant, je m'en fous. Mais j'trouve ça flatteur, oui. Ça... Ça prouve que mon corps plaît ! » Elle en avait encore hoché la tête, Blondie. Une vraie poupée. « Tu m'as déjà vue ? » Une question, comme ça. Parce que ça pouvait être drôle. Sait-on jamais. Elle n'avait pas pu devenir une star du X ; mais avec ses atouts de camgirl... Elle essayait de se faire un nom. La célébrité, l'argent... Ça l'avait toujours attiré. D'où deux étoiles de tatouées au-dessus de ses poignets, d'ailleurs. « C'est BlondieNymphXXX, mon pseudo. J'demande parce que j'peux te signer un autographe, sinon ! » Elle avait ri. Encore. Parce qu'elle imaginait le délire. « J'ai un compte sur Instagram et un blog aussi. Des gens m'posent des questions un peu lourdes, des fois... Mais je m'y habitue. » Ça l'amusait, aussi. Même si certaines questions semblaient déplacées. « La dernière fois, une personne m'a demandé si le fait d'être nympho, c'tait une excuse, histoire de baiser tout c'que j'pouvais... » Ça l'avait faite qu'à moitié rire, Blondie. Encore un(e) imbécile qui ne connaissait rien aux pulsions et aux plaisirs causés par la masturbation. M'enfin bon... Nika s'était rendu compte d'un truc. « J'dois te saouler encore plus que la vodka à parler autant, non ? » Elle en avait lâché un rire. Parce que ça pouvait, mine de rien. Mais si elle adorait se faire plaisir seule ou dans des orgies, elle aimait beaucoup discuter, aussi. Beaucoup. Elle avait la parole facile, Nika. Même avec un accent russe ultra prononcé, et un anglais à couper au couteau. Pour sûr.

__________________________




ADRENALIZE ME ► PLAY
NIKA A. VASSILIEV .♛. « Quand une prostituée fait entrer un client dans sa chambre, ce n'est pas un homme, c'est un billet qui marche. » ▬ Michel Galabru ;; Pensées, répliques et anecdotes (2006)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19641-blondienymphxxx
Louis Le Roy
Louis Le Roy

Feuille de personnage
» anecdotes: Je sais faire de la capoeira et danser la carioca. ‹ Ne soyez pas impressionnés mais je joue du triangle et du kazou. ‹ Grand sportif, je courais beaucoup dans ma jeunesse. Pour fuir. ‹ Je suis un grand fan de variété française. Cocorico! ‹ Je sais résoudre les énigmes et faire des scores imbattables au sudoku mais je déteste les Rubik's cube. ‹ Je parle français, anglais et espagnol, la lv3 tout ça. ‹ J'ai tendance à changer de boulot comme de chemise. Chacun sa spécialité. ‹ J'ai joué dans un tournage de Guy Ritchie avec Jason Statham avec Leevi. Bon, on a probablement été coupés au montage mais j'm'en bas les couilles, j'suis une star maintenant. Il nous a même donné sa caisse car j'ai fait tomber la notre dans un ravin. ‹ J'ai fait importé ma Fiat 500 L de 1970, rouge.
messages : 239
points : 100
ici depuis : 19/05/2020
crédits : chausette (vava) sial, old money (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Billie, bout d'femme en carton.
statut : Divorcé mais est-ce que ça compte vraiment?
bowenien
MessageSujet: Re: You're the Radio Guy ? (ft. Louis)   You're the Radio Guy ? (ft. Louis) EmptyVen 22 Mai 2020 - 22:42

Une question et voilà que je ne l'arrête plus. Ah je bois ses paroles, ça vous ne pouvait pas en douter, rigolant même quand le moment s'y prêtait. Ce parcours, ce passé, cette faculté à parlant de ce sujet sans aucune pression. J'dois reconnaître que ça porte au respect vraiment ! "Du coup c'est pas juste un personnage que tu portes depuis ta pré-puberté, c'est genre vraiment toi pour vrai?" J'veux pas être insultant mais beaucoup confonde parfois qui ils sont et leurs personnages fétiches on va dire. Même qu'il y en a pour se différencier ils parlent d'eux à la troisième personne, genre plus pète cul y'a pas quoi. "Non jamais. J'ai tendance à utiliser les gens ou ma main droite mais j'ai assez d'imagination pour m'exciter." que je lui réponds dans un premier temps. J'suis pas un fan de porno, c'est bien trop différent de la réalité à en rendre dingue les gens, j'vous jure. "Et pour l'orthographe pourquoi pas, j't'en fais un aussi si tu veux, échange de bon procédé t'inquiète." Un sourire puis un clin d'oeil. "Faut laisser parler les gens mais j'pense que tu as pris l'habitude, tu dois souvent avoir des relous qui viennent te causer." J'hausse simplement les épaules, une autre question me traversant surtout la tête. Est-ce que... "Est-ce que les gens qui te connaissent à travers l'écran connaisse cette histoire qu'tu viens d'me dicter?" Histoire de savoir car ouais, c'est exactement le genre de choses que j'aime raconter. Je secoue cependant négativement la tête à sa remarque. "J'suis dans un domaine où je dois faire que blablater, tu crois vraiment que c'est ton monologue qui va me saouler." J'rigole franchement, un autre clin d'oeil, à croire que j'ai un tic. Je finis le verre que j'ai siroté durant tout son speech et en redemande deux autres. "Et les gens te reconnaissent dans la rue? C'est genre plus national, international? Tu es aussi connu que Clara Morgane?" J'sais pas si elle sait qui c'est mais j'pense qu'elle doit avoir une bonne idée de la personne nan? "Pardon, vu que c'est pas un domaine où je suis calé, j'arrive pas à me faire une idée de ta popularité comme je pourrais avoir un visu de l'influence de Scarlett Johansson tu vois?" Histoire de lui faire comprendre. "Mais en tout cas bravo pour ce parcours, t'es une femme vraiment forte et si expérimentée!" J'me mets à genou pour la vénérer puis reviens à elle en récupérant mon verre de vodka, le tendant pour trinquer avec elle. "Nasdrovia!" Un sourire amical en me servant de sa langue avant de boire cul sec et de balancer le verre en arrière à la russe. Bien entendu, il fallait que ça assomme quelqu'un et que ça lui explose en pleine gueule. Le mec se ramène vers nous. "Ha ouais, désolé, tiens, 500 dollars pour le dérangement." L'argent peut tout régler mes amis, moi j'vous le dis. Pour preuve, il se marre presque en me disant que je peux recommencer quand je veux. Comment voulez-vous respecter les gens après ça hein?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nika A. Vassiliev
Nika A. Vassiliev

Feuille de personnage
» anecdotes: Nymphomane. Parce qu'elle est malade, Blondie. - Séductrice. Parce qu'elle aime se montrer, Blondie. - Aguicheuse. Parce qu'elle aime provoquer, Blondie. - Manipulatrice. Parce qu'elle aime torturer, Blondie. - Polyglotte. Parce qu'elle aime frimer, Blondie. - Sournoise. Parce qu'elle aime jouer et taquiner, Blondie. - Sociopathe. Parce qu'elle aime parfois ignorer, Blondie. - Dominatrice. Parce qu'elle aime souvent se montrer forte, Blondie. - Déterminée. Parce qu'elle aime s'accrocher aux rêves, Blondie. - Ambitieuse. Parce qu'elle aime avoir un but, Blondie. - Créative. Parce qu'elle aime imaginer, Blondie. - Têtue. Parce qu'elle est obstinée, Blondie. - Vénale. Parce qu'elle aime l'argent, la maille et l'pognon, Blondie. - Gourmande. Parce qu'elle est addict, Blondie. - Mélomane. Parce qu'elle peut se montrer douce et sensible, Blondie. - Cinéphile. Parce qu'elle est cultivée, Blondie. - Lunatique. Parce qu'elle est d'humeur très changeante, Blondie. - Hautaine. Parce qu'elle se croit au-dessus de tout, Blondie. - Narcissique. Parce qu'elle est amoureuse d'elle-même, Blondie. - Excentrique. Parce qu'elle est dérangée, Blondie. - Méprisante. Parce qu'elle aime dénigrer, Blondie. - Sexiste. Parce qu'elle préfère les femmes, Blondie. On pourrait lui trouver une tonne de qualificatifs, mais ceux-là sont déjà bien représentatifs. Des idées bonnes ou mauvaises que se font la plupart des gens, à son sujet. Pour celles et ceux qui aiment les bad-girls, on peut la trouver attachiante, Blondie.
messages : 445
points : 30
ici depuis : 25/04/2020
crédits : Nao', Angie, whereischarlie, whovian & StrangeHell (av) - Queen G/cws (gifs bz) - Labonairs (code sign Bazzart)
comptes : Nolan Baker. Chirurgien réputé et - apparemment - ex-tueur en série, d'après les rumeurs.
statut : Célibataire mais amoureuse. De sa meilleure amie. Difficile encore de l'avouer.
bowenien
MessageSujet: Re: You're the Radio Guy ? (ft. Louis)   You're the Radio Guy ? (ft. Louis) EmptySam 23 Mai 2020 - 3:17

You're the Radio Guy ?



♫ Scorpions - Dynamite

Bon... Okay. Vous l'aurez compris, maintenant. Quand Nika était partie dans une discussion, bah... Mhm... Ouais. Elle était du genre difficile à arrêter. D'autant plus si la discussion en question était centrée sur elle. Narcissique, comme j'vous le disais. Et s'il y avait bien un truc qui l'emmerdait ; c'était les préjugés sur la prostitution et le sexe, d'une manière générale. Bon, là... Louis avait l'air cool. Sympa. Il était juste curieux, en soit. Un personnage ? Grand Dieu, non ! « Ah, non. Du tout ! D'une maladie, j'ai fait de ma nymphomanie, une passion. » Elle aurait pu devenir sexologue, aussi. Mais quitte à en parler des heures, elle préférait d'autant plus en profiter. Se faire frissonner. « J'aurai bien aimé en écrire des bouquins, mais... J'avoue que me donner en spectacle derrière une webcam ou directement sur scène, c'est... » Excitant. « Plaisant ! » Mouais. Aussi. Mais là, elle avait menti, un peu. Elle ne pouvait juste pas s'en empêcher, finalement. Elle adorait ça, s'exciter. Et pas qu'avec le sexe en lui-même, tout compte fait. Le fait de rêver, aussi. D'imaginer. En écrivant. « J'adore écrire cela dit. J'aurai bien voulu devenir auteure. J'écris déjà des nouvelles centrées sur mes délires de lesbienne. Mais j'ai jamais rien publié, encore. » Avec sa meilleure amie, oui. Parce qu'elle s'imaginait toujours faire des folies avec. Et depuis qu'elle avait croisé Nova, bah... Disons que ça pouvait lui donner des idées, aussi. Brèfle ! Est-ce que Louis avait déjà vu Blondie à l’œuvre ? Visiblement non. Pour lui, il avait besoin d'une personne. Comme la plupart des gens, tout compte fait. De quelqu'un ou... Bah de sa main. Comme Nika pouvait le faire. « J'vois. J'posais la question comme ça. » Elle avait encore souri. Et lui, il... ? Il avait assez d'imagination, alors ? Cette réponse avait interpellé la blondinette. D'autant plus quand Louis lui avait parlé d'un échange de bons procédés. Le gars pouvant aussi lui adresser un... Orthographe ? Oh... Le... ? Ah, oui ! Forcément. Le gars semblait avoir de l'humour. Un autographe. Il était acteur ? « Pourquoi pas ! » P'têt bien. Quand au fait de savoir si Nika pouvait le saouler plus que l'alcool lui-même... Disons qu'il avait raison sur un point. Parfois, il fallait laisser parler les gens et les écouter. Si Nika était réglée comme du papier à musique, à raconter cette histoire bien souvent ? Ça arrivait de temps en temps, oui. Notamment pour ce qu'il avait remarquer ; avec les gars collants et lourds. Ceux qui venaient l'alpaguer, dans l'espoir de pouvoir la sauter ; sans rien offrir en retour. « T'as pas idée, Louis... » La blondinette en avait presque levé les yeux au plafond. Blondie avait repensé à cet autre soir, avec Ariel. Le Chevalier Lessive. Un coup de poing dans le pif de la grosse tâche ; et votre soirée peut sentir le propre et la légèreté, de nouveau ! Marrant, ça. On aurait presque dit un slogan stylé pour la télé. Ahem... J'en étais où, moi ? Ah oui !

Avec tout c'que la blondinette pouvait raconter, Louis s'était demandé si cette histoire, ses viewers et ses followers pouvaient la connaître ? « Non, je... Disons que je n'étale pas trop cet aspect de ma vie privée sur les réseaux. J'en parle surtout quand j'fais connaissance. En soirée ou autrement, mais... Sinon, j'évite. » Comme ici, par exemple. Parce que le contexte s'y prêtait. Elle en avait déblatéré des trucs, d'ailleurs. Si bien qu'elle en avait presque eu peur de l'ennuyer avec tout ça. Heureusement non. En même temps – là encore – Louis avait raison. À faire de la radio, lui aussi avait la bi... L'habitude de discuter. Ahem... « Ouais, j'imagine ! » Elle avait souri encore, Blondie. Louis, il en avait terminé son verre ; et commandait deux nouvelles consommations. Si... ? Si les gens pouvaient la reconnaître dans la rue ? Si elle avait de la renommée ? P'têt même internationale, au point d'être mondialement connue comme certaines actrices ? « Du tout ! Enfin, pour l'instant... » Nika pouvait en suivre certaines, depuis qu'elle était gamine. Mais elle n'avait pas une aussi grosse fanbase. Même si Blondie en rêvait. Après... Y'avait bien des gens qui pouvaient la suivre, à Bowen. Des gens comme Nova, par exemple. C'qui était rigolo, parce que Nika n'en savait rien. Ou encore Alyss, récemment. « Y'a p'têt bien des habitants d'ici qui suivent c'que j'fais... Mais derrière des pseudos, c'est difficile de le savoir, parfois. J'vois... J'vois vaguement qui est Clara Morgane, j'en ai entendu parler. Mais vu que j'ai des goûts plus précis, j'ai pas trop suivi c'qu'elle a fait. » Nika ne suivait pas trop les actrices françaises. Sans compter qu'à l'heure actuelle, Clara avait arrêté. Un peu comme Katsuni. Enfin... Celine Tran, maintenant. Devenue écrivaine et coach en médiation. Ou le yoga. Enfin, un truc dans le genre. Louis, il avait avoué ne pas trop être calé dans le domaine. Il ne savait pas trop comment se mesurait la popularité d'une actrice porno ou d'un modèle de charme. Contrairement à l'idée qu'on pouvait se faire d'une star de ciné. Ceci dit, il admirait la personnalité de la blondinette. Elle semblait avoir du mérite, selon lui. « J'te remercie ! » Il avait cité Johansson, juste avant. Et encore une fois, ça l'avait interpellée. « Tu connais Scarlett ? T'es acteur ? » Blondie, elle en avait presque eu des étoiles dans les yeux. Parce qu'elle était jolie Scarlett. Et si elle adorait la pornographie, bah Nika pouvait bien mater d'autres trucs, aussi. Comme les quelques bons films du MARVEL Cinematic Universe. Une référence parmi plein d'autres. Les verres étaient arrivés, et Louis avait voulu trinquer. À la russe, en essayant de sortir le mot, sans en écorcher l'accent. Il se démerdait bien. Nika l'avait imité en rigolant. Et – alors qu'elle portait la vodka-pomme à ses lèvres – Louis avait jeté son verre comme un cow boy. La casse ? Apparemment, il s'en foutait. Le problème ? C'était que le godet avait atterri sur la tête d'un type. Le gars était venu, tout énervé. Nika, elle avait d'abord pensé que le pauvre Louis allait se bouffer une torgnole. Mais à la vue de ses biffetons, le type avait vite changé de musique. Cinq cent dollars australiens. Comme ça. Genre... Gratuits. Évidemment, le gars était parti, sans vraiment grogner. En même temps... « Черт ! » Blondie en avait lâché un « Putain » ; impressionnée par la désinvolture de Louis. « T'en craches souvent du pognon, comme ça ? » La jeune russe en avait lâché un rire. Stupéfaite. C'était ça, alors ? Louis était vraiment plein aux as. Son geste venait clairement de l'illustrer. Un flambeur au grand cœur. Et avec beaucoup d'humour, comme il avait pu le montrer. Pour sûr !

__________________________




ADRENALIZE ME ► PLAY
NIKA A. VASSILIEV .♛. « Quand une prostituée fait entrer un client dans sa chambre, ce n'est pas un homme, c'est un billet qui marche. » ▬ Michel Galabru ;; Pensées, répliques et anecdotes (2006)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19641-blondienymphxxx
Louis Le Roy
Louis Le Roy

Feuille de personnage
» anecdotes: Je sais faire de la capoeira et danser la carioca. ‹ Ne soyez pas impressionnés mais je joue du triangle et du kazou. ‹ Grand sportif, je courais beaucoup dans ma jeunesse. Pour fuir. ‹ Je suis un grand fan de variété française. Cocorico! ‹ Je sais résoudre les énigmes et faire des scores imbattables au sudoku mais je déteste les Rubik's cube. ‹ Je parle français, anglais et espagnol, la lv3 tout ça. ‹ J'ai tendance à changer de boulot comme de chemise. Chacun sa spécialité. ‹ J'ai joué dans un tournage de Guy Ritchie avec Jason Statham avec Leevi. Bon, on a probablement été coupés au montage mais j'm'en bas les couilles, j'suis une star maintenant. Il nous a même donné sa caisse car j'ai fait tomber la notre dans un ravin. ‹ J'ai fait importé ma Fiat 500 L de 1970, rouge.
messages : 239
points : 100
ici depuis : 19/05/2020
crédits : chausette (vava) sial, old money (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Billie, bout d'femme en carton.
statut : Divorcé mais est-ce que ça compte vraiment?
bowenien
MessageSujet: Re: You're the Radio Guy ? (ft. Louis)   You're the Radio Guy ? (ft. Louis) EmptyDim 24 Mai 2020 - 18:12

Un simple hochement de tête. "C'est une bonne méthode pour mieux l'accepter ouais. Faire de sa faiblesse sa force, GG vraiment." C'est sûr que je ne pouvais pas cracher sur ça. J'fais de ma connerie ma passion aussi. "Fais en un livre anecdotique au pire? Ca peut être tout aussi passionnant, passer du rire aux larmes parfois même par le dégoût qui sait? Les gens sont passionnants!" J'hausse les épaules. Après elle fait ce qu'elle veut en soi, j'suis pas son père ou son frère. "Ben si un jour tu veux te lancer, j'peux te laisser ma carte et je verrais pour faire jouer mes contacts." Ouais j'suis aussi ce genre de mecs à mes heures perdues. Un peu une sorte de producteur dans tous les genres. J'suis dévoué aux autres, parfois un peu trop je crois. J'continue mes questions, autant se renseigner à fond écoutez. J'suis vraiment à deux doigts de l'interviewer mais elle semble préférer garder ce genre de choses pour elle. Pourquoi m'en parler alors? J'vais pas cracher dessus non mais pourquoi? Ouais c'est la question quoi. "T'as peur que ta renommée soit gâchée à cause de ça? Qui te dit que ça ne ferait que la faire augmenter?" J'tente de voir le positif partout. J'ai toujours été comme ça. "Ok donc c'est vraiment local? Pourtant PornHub c'est assez réputé comme site je crois. Et Clara c'est une actrice porno, rien de plus basique." Pas trop à mon goût en tout cas même si je n'ai personne sur ma top list dans ce domaine là. Mes yeux s'ouvrent gros comme des soucoupes cependant quand elle me demande si je connais Scarlett. Ben à travers l'écran quoi, comme les gens pourraient connaître DiCaprio ou Brad Pitt. C'est pas mes potes mais tout le monde en a entendu parler. Je fronce finalement les sourcils. "Alors non, pas personnellement et non, j'suis animateur radio je t'ai dit." Elle m'écoute à moitié en fait je crois. Je lui aurais dit si j'étais acteur non? Ca aurait été une raison de plus de me vanter. "J'ai juste rencontré une fois Jason Statham et Guy Ritchie en tournage et je connais personnellement Cole Morris, le mannequin." Mais rien de plus, aucun d'eux ne sont mes meilleurs potes, vraiment. "Et les gens derrière sont des gens par exemple dans le domaine des médias aussi. Télé, radio pour d'autres mais pas d'acteurs en vue. Bon, il y a Sia, si tu ne l'as pas reconnu malgré son look atypique mais rien de plus." J'suis pas du genre à être hystérique devant les célébrités, juste à être moi-même et ça passe ou ça casse. Sia, on lui a juste dit de venir boire un verre avec nous pour décompresser de l'émission qu'on a fait avec elle. J'redemande deux verres et les bois à la russe; d'une traite en balançant le verre. Ou alors c'est à la juive? J'sais pas trop. Dans tous les cas, les deux aiment bien cassés des verres, ils ont un abonnement à Ikea il me semble. 6 pour 2e, ça va. Ma victime cependant se ramène mais se défile tout aussi rapidement. "Ca m'arrive pour éviter les emmerdes, t'as bien vu que ça a marché non?" J'lui adresse un sourire amusé. "Mais bon, en général je préfère juste me barrer en courant quand ça devient trop critique." J'pouffe gentiment. "La dernière fois avec un pote, on a tellement cherché la merde dans un bar qu'on s'est fait une battle de rap avant qu'on nous jette dans les ordures. En même temps il était tellement bourré qu'il a embrassé une fille qui était macqué. Le gars ça ne lui a pas plu, il a frappé. Le patron nous a juste sorti un "Hey pas d'chicane dans ma cabane" avant de nous dégager sauvagement. Le mec il a appelé ses clébards et ils se sont juste exécutés. Bon sur le coup, j'avais pas trop compris, j'crois que c'était de l'allemand, enfin une langue où tu aboies quoi et on a fuit, du moins on a essayé quand le mec nous avait poursuit dehors." Leevi. A jamais dans mon coeur malgré que divorce qui m'a fait perdre mon meilleur pote, mon amant sur le coup et mon mari. Un sacré bonhomme mais ça va, j'me réconforte quand je suis avec CJ, l'homme lui ressemblant presque comme deux goûtes d'eau. J'ai vraiment bon goût bordel.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nika A. Vassiliev
Nika A. Vassiliev

Feuille de personnage
» anecdotes: Nymphomane. Parce qu'elle est malade, Blondie. - Séductrice. Parce qu'elle aime se montrer, Blondie. - Aguicheuse. Parce qu'elle aime provoquer, Blondie. - Manipulatrice. Parce qu'elle aime torturer, Blondie. - Polyglotte. Parce qu'elle aime frimer, Blondie. - Sournoise. Parce qu'elle aime jouer et taquiner, Blondie. - Sociopathe. Parce qu'elle aime parfois ignorer, Blondie. - Dominatrice. Parce qu'elle aime souvent se montrer forte, Blondie. - Déterminée. Parce qu'elle aime s'accrocher aux rêves, Blondie. - Ambitieuse. Parce qu'elle aime avoir un but, Blondie. - Créative. Parce qu'elle aime imaginer, Blondie. - Têtue. Parce qu'elle est obstinée, Blondie. - Vénale. Parce qu'elle aime l'argent, la maille et l'pognon, Blondie. - Gourmande. Parce qu'elle est addict, Blondie. - Mélomane. Parce qu'elle peut se montrer douce et sensible, Blondie. - Cinéphile. Parce qu'elle est cultivée, Blondie. - Lunatique. Parce qu'elle est d'humeur très changeante, Blondie. - Hautaine. Parce qu'elle se croit au-dessus de tout, Blondie. - Narcissique. Parce qu'elle est amoureuse d'elle-même, Blondie. - Excentrique. Parce qu'elle est dérangée, Blondie. - Méprisante. Parce qu'elle aime dénigrer, Blondie. - Sexiste. Parce qu'elle préfère les femmes, Blondie. On pourrait lui trouver une tonne de qualificatifs, mais ceux-là sont déjà bien représentatifs. Des idées bonnes ou mauvaises que se font la plupart des gens, à son sujet. Pour celles et ceux qui aiment les bad-girls, on peut la trouver attachiante, Blondie.
messages : 445
points : 30
ici depuis : 25/04/2020
crédits : Nao', Angie, whereischarlie, whovian & StrangeHell (av) - Queen G/cws (gifs bz) - Labonairs (code sign Bazzart)
comptes : Nolan Baker. Chirurgien réputé et - apparemment - ex-tueur en série, d'après les rumeurs.
statut : Célibataire mais amoureuse. De sa meilleure amie. Difficile encore de l'avouer.
bowenien
MessageSujet: Re: You're the Radio Guy ? (ft. Louis)   You're the Radio Guy ? (ft. Louis) EmptyMar 26 Mai 2020 - 6:54

You're the Radio Guy ?



♫ Scorpions - Rock You Like A Hurricane (Stranger Things Ver.)

Louis semblait admiratif de la vision de Blondie, concernant ses projets de vie. Il fallait dire qu'en s'enfermant là-dedans, Nika avait eu un choix de carrière plutôt... Atypique, par la suite. Cela dit, elle avait le caractère et l'audace qui allaient avec. « C'est gentil ! » Elle était agréablement surprise de sa réaction. Parce que de base, les gens pouvaient se montrer mitigés, sur sa façon d'aborder le sujet. Elle était passionnée, certes. Mais pour certains, elle restait tout aussi timbrée. Louis lui avait dit qu'elle aurait pu écrire un bouquin là-dessus. C'est vrai. Quoique, transportée par d'autres délires, elle n'y avait pas vraiment réfléchi. P'têt qu'un jour, elle allait se laisser tenter. Allez savoir. « T'as pas tort. » Qu'elle lui avait répondu, en hochant la tête. Elle allait certainement se pencher... Sur la question. D'ailleurs, le gars semblait prêt à lui donner un coup de main. Faire jouer ses relations. En plus d'être cool, il était serviable. Blondie avait touché le gre... Le gros lot. Brèfle ! « J'te remercie pour la proposition. J'y penserai ! » Il fallait bien l'avouer. Avoir son nom d'inscrit sur une couverture, ça restait quand même stylé ! Pour elle qui voulait toucher la célébrité du bout des doigts, y'avait de quoi se faire des ovaires en or. Enfin... Façon de parler. Si elle avait peur de gâcher sa renommée ? Pour l'instant, ça avait l'air de fonctionner plutôt bien. Elle était encore assez novice dans le métier de camgirl, mais... Elle avait quelques viewers assidus qui la regardait avec... Passion, disons. On va dire ça comme ça. « Pour l'instant, ça va. J'ai l'air d'avoir la cote, alors... J'le vis bien. » Elle avait souri, en le disant. Les commentaires de certains étaient encourageants. Il y en avait certains d'un peu flippants, mais... Entre les gens jaloux et les gros pervers... Bah elle s'y était habituée. Sur Pornhub, elle était mêlée aux autres filles et du coup, aux actrices, qui avaient bien plus de renommée, mais... Bah il fallait bien commencer quelque part. Pour sûr. Si c'était local ? « Disons que le mot amateur conviendrait mieux. J'ai moins de followers que certaines, mais j'ai quelques fans qui m'encouragent dans c'que j'fais. C'est motivant pour continuer ! » Blondie avait hoché la tête. Quand aux actrices, justement... « Je m'inspire de quelques modèles et actrices de l'Est. Hongroises, tchèques ou russes surtout. » Comme Markéta Štroblová-Schlögl, Miroslava Holzäpflová ou Ksenia Kondratyeva. Pour ne citer que ces trois-là. Brèfle ! C'pas non plus nécessaire d'en faire toute une liste, mais z'avez compris. Nika aurait bien eu envie de finir comme elles, avec plus ou moins de renommée, m'enfin...

Du coup, la discussion avait dévié sur le cinéma au sens large. En entendant le nom de Scarlett Johansson, les yeux de Nika s'étaient mis à briller. En se demandant s'il la connaissait, Blondie s'était demandé s'il était aussi acteur. Rapport au fric qui semblait déborder de ses fouilles. Sauf qu'il ne faisait que la radio, apparemment. « Ah oui, ça j'avais bien compris. C'juste qu'avec ton look et ta façon de sociabiliser, j'pensais que... Que t'étais plus qu'un animateur radio. » Elle s'emportait un peu, des fois. Mais vu comment Louis s'habillait, il n'avait clairement pas l'air de manquer de pognon. Pour sûr. J'vous dis ça, mais... En s'étalant un peu, le gars avait pu sortir dans le plus grand des calmes, qu'il avait croisé Jason Statham et Guy Ritchie. Les deux ? Genre, vraiment ? « WOW ! » Et en plus, il connaissait un mannequin ? « J'connais pas Cole Morris, mais t'en as croisé des belles têtes ! » Et c'était peu de le dire. Lesbienne, Nika devait bien reconnaître que Statham puait le charisme et attirait de la gonzesse. Clairement. Et du reste, il avait côtoyé d'autres gens du métier. Télé, radio... Pas forcément plus d'acteurs que ça, mais Nika avait pu remarquer qu'il avait un certain niveau de notoriété. De quoi se la péter un peu. « Sia, j'connais un peu, ouais.  » Elle en avait hoché la tête. Vite fait, elle pouvait se rappeler du clip « Chandelier » qui avait fait du bruit en révélant Maddie Ziegler. Parmi d'autres plus récents, évidemment. Donc, clairement oui. Si Louis n'était pas encore mêlé à l'entièreté de la jet-set mondiale, il avait de bonnes références sur le CV. Avec un sacré portefeuille en poche. C'est quand ils avaient trinqué tous les deux, que la blondinette avait pu en avoir le cœur net. Avec cinq cent dollars de lâchés comme ça, elle lui avait une remarque. Bouche bée. Pour le coup, oui. Ça avait marché. Le gars été parti et les avaient laissés. Louis souriait. Ceci étant, il avait avoué que parfois ; ça ne se passait pas trop comme prévu. Le gars avait raconté une anecdote. Dans un bar, ils avaient cherché la merde avec un pote. Donc, ils s'étaient faits virer à coup de pieds. Tous les deux. Et en plus, le personnel les avaient enguirlandés en allemand. Non sans s'être défendus avant, apparemment. Enfin... Disons que leur battle de rap avait mal terminé. « T'as un parcours haut en couleurs, toi aussi ! » Qu'elle avait répondu, avant de boire une gorgée de son verre. « J'veux dire... T'as l'air de vivre des trucs vraiment ouf, dans ta vie ! » Du moins, il avait l'air d'en profiter, lui aussi. Pour sûr.

__________________________




ADRENALIZE ME ► PLAY
NIKA A. VASSILIEV .♛. « Quand une prostituée fait entrer un client dans sa chambre, ce n'est pas un homme, c'est un billet qui marche. » ▬ Michel Galabru ;; Pensées, répliques et anecdotes (2006)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aa-retro.com/t19641-blondienymphxxx
Louis Le Roy
Louis Le Roy

Feuille de personnage
» anecdotes: Je sais faire de la capoeira et danser la carioca. ‹ Ne soyez pas impressionnés mais je joue du triangle et du kazou. ‹ Grand sportif, je courais beaucoup dans ma jeunesse. Pour fuir. ‹ Je suis un grand fan de variété française. Cocorico! ‹ Je sais résoudre les énigmes et faire des scores imbattables au sudoku mais je déteste les Rubik's cube. ‹ Je parle français, anglais et espagnol, la lv3 tout ça. ‹ J'ai tendance à changer de boulot comme de chemise. Chacun sa spécialité. ‹ J'ai joué dans un tournage de Guy Ritchie avec Jason Statham avec Leevi. Bon, on a probablement été coupés au montage mais j'm'en bas les couilles, j'suis une star maintenant. Il nous a même donné sa caisse car j'ai fait tomber la notre dans un ravin. ‹ J'ai fait importé ma Fiat 500 L de 1970, rouge.
messages : 239
points : 100
ici depuis : 19/05/2020
crédits : chausette (vava) sial, old money (signa) exordium (liens; sujets)
comptes : Vassili, voyant en carton. Billie, bout d'femme en carton.
statut : Divorcé mais est-ce que ça compte vraiment?
bowenien
MessageSujet: Re: You're the Radio Guy ? (ft. Louis)   You're the Radio Guy ? (ft. Louis) EmptyMar 26 Mai 2020 - 18:36

"Ha ben c'est sûr que ça sera toujours motivant oui!" Mes proches m'ont aussi poussé à faire certaines choses quand j'étais au fond du trou même si en général, je savais rapidement rebondir même quand une situation se faisait difficile. Je fronce cependant les sourcils en entendant les noms donnés par la jeune femme, finissant mon verre d'une traite avant de demander un double whisky, récupérant une fois de plus la commande de la russe. J'suis pas là pour la saouler, ne vous en faites pas, elle boit à son rythme. "Je... Je ne les connais pas mais elle vous inspire comment? Par des plans de caméra? Des manières de penser pour mener à bien ce beau projet ou?" Quand j'vous dis que j'y connais rien, j'vous mens pas ! La conversation se reporte soudainement sur mes propres dire en parlant de Scarlett, commençant à me poser des questions sur l'intérêt que cette jeune femme me porte. J'suis assez contrarié, j'peux pas dire le contraire mais je reprends finalement mon bon sens. "HAAAAA ouais nan. Disons que j'aime les belles choses, on va dire que c'est la classe française qui fait tout pour mon style et t'as rapidement vu que j'avais du fric. Je sais que c'est assez tabou mais ça sert à quoi d'en avoir si on ne peut pas le montrer?" J'attends pas vraiment de réponses en soi, lui expliquant aussi que je connais des gens qui connaissent des gens et qui peuvent me connaître. C'est un monde difficile dans lequel j'ai réussi à me faire une toute petite place. Un petit sourire, j'continue à boire comme un trou comme si j'essayais de combler un manque, enchaînant les verres tout en lui racontant des anecdotes bidons bien que réalistes. "Ca n'a pas du bon parfois." J'souffle du nez en lui disant ça. C'est en général mon sang chaudet ma maladresse qui me pousse dans des situations du genre. Un autre verre, je commence à avoir des sueurs froides, titubant légèrement. "Je crois que je veux aller dehors fumer un peu si tu veux une clope aussi ou prendre l'air. J'crois qu'il commence à faire trop chaud là." Je tente de me frayer un chemin jusqu'à la sortie, mes pas étant surtout approximatifs. Oui j'ai bu, un peu trop je crois mais je fais en sorte de quitter le bar le plus loin possible. J'ai même pas pris le temps de dire au revoir à mes invités, merde. Mes mains tremblent, j'attrape une clope et l'allume aussi sec, ingurgitant toute cette fumée jusqu'à m'en rendre malade. Mégot au sol, je l'écrase avec l'une de mes chaussures avant de me pencher et de me tenir à un foutu lampadaire. J'tente de reprendre mon souffle et surtout de me concentrer à ne pas dégueuler mes carbonara de ce midi. Les pas de la jeune femme tournant autour de moi, je relève la tête dans sa direction. "Je suis désolé, je suis bientôt à..." Pas le temps de finir ma phrase que je suis en train de vomir toutes mes tripes sur ses chaussures, n'étant pas du genre à viser quand la chose arrive. Si ça sort, ça sort, on s'en fout du reste. Revers de la manche pour m'essuyer ce qui me reste au coin des lèvres, je souffle et crache pour terminer. "Tu connaitrais pas un bon pressing toi? Désolé encore, je t'en rachèterai une paire de tes chaussures là." lui demandais-je finalement.

__________________________

Those we love and lose are always connected by heartstrings into infinity. - terri guillemets
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: You're the Radio Guy ? (ft. Louis)   You're the Radio Guy ? (ft. Louis) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
You're the Radio Guy ? (ft. Louis)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: eastern district :: bar de la plage-
Sauter vers: