Mini commun : les inscriptions pour le second mini-commun sont ouvertes alors venez par ici pour vous inscrire :bg:

Partagez | 
 

 (lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: (lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala   Dim 17 Nov 2013 - 18:43

Poppy-Lyne Nichols



MORE INFORMATIONS.
nom : Nichols, nom banal d'une famille ordinaire. + prénoms : Poppy-Lyne, et c'est déjà bien suffisant. Elle préfère être appelée Lyne, c'est plus sérieux selon elle. + âge : vingt-neuf ans. + nationalité : anglaise. + job/études : directrice de communication à la NFT entreprises, et bientôt plus. + statut : fiancée (hahaha, qui l'eut cru?) à Milo-Peter Bradshaw, mais tout le monde sait que ce n'est pas sérieux. Merci Marius. + sexualité : hétérosexuelle. + situation financière : plutôt aisée. + particularités : en réalité, c'est un vampire assoiffé de sang, elle dort dans un cercueil et on se les pèle dans son appartement, la salade c'est juste une excuse pour y mettre des cristaux de sang. + anecdotes : Connue pour son ambition démesurée, Lyne est prête à tout pour gravir les échelons. Malgré son caractère très peu agréable, elle peut faire en sorte de vous avoir dans la poche rapidement. Directrice de communication à la NFT, cette entreprise est parfaite pour elle. Seule ombre au tableau, Milo de gros débilo qui l'empêche de mener à bien sa mission. Sinon, c'est une fille gentille, douce, agréable le reste du temps, surtout quand elle dort en fait. + groupe : automne. + avatar : Mélanie Laurent. + crédits : shiya.
let's talk about you.
La chose la plus folle qu'on ait dit sur toi, c'est que tu étais... un vampire, ou encore un dragon.La dernière fois que tu as pleuré, c'était... il y a tellement longtemps que je ne m'en souviens plus.Ton plat préféré, on raconte que c'est... la salade. Rares sont les écarts, mais ça arrive, parfois.Quand tu étais enfant (ou même maintenant hein !), ton déguisement préféré au carnaval c'était... la reine, parce qu'une reine dirige tout le monde et qu'elle aime ça.... Et à Halloween, par contre, c'était plutôt... la sorcière Maléfique, parce qu'elle est méchante et puissante et que tout le monde l'écoute : pratique pour ramasser les bonbons.



AND IN REAL LIFE ?
prénom : sevde (sevdou ou sevdouille, comme vous voulez :01:) + âge : dix-neuf, bientôt vingt naaaan  + comment as-tu connu le forum? : via bazzart. + comment tu le trouves? : vous avez fait un travail de dingue :11:  + présence. : 4/7 + scénario ou inventé : scénario de POPOLINOU I love youhéhé  + autre : I'M BAAAAAAAACK :10: :07:  :09:  :08: et faîtes pas attention au titre :14:

Code:
[b]MELANIE LAURENT[/b] ∞ poppy-lyne nichols.



Dernière édition par Poppy-Lyne Nichols le Lun 18 Nov 2013 - 22:00, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: (lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala   Dim 17 Nov 2013 - 18:44

you know my name not my story


EIGHTEEN YEARS OLD,
Les mains tremblantes, Lyne tenait entre ses mains la fameuse lettre. Un simple bout de papier qui allait changer sa vie, en bien ou en mal d'ailleurs, et qui définirait son avenir. Ses parents avaient attendu toute la journée, voulant partager ce moment avec leur fille mais aussi pour ne pas lui gâcher la surprise. Assis sur les canapés de leur vaste salon, ils se regardaient, un petit sourire aux lèvres et les yeux pétillants. Cette boule au ventre ne la quittait plus depuis plusieurs semaines déjà. L'été venait de s'installer sur l'Angleterre, et il ne lui manquait plus que cette information pour profiter pleinement des jours qui lui restaient. Lyne prit une profonde inspiration avant d'ouvrir l'enveloppe avec soin. Chaque seconde qui passait la rapprochait de la vérité. « Bon ... » Tenez-vous prêts. Le verdict allait très vite tomber. Les yeux fixés sur leur fille, le couple Nichols arrivait au bout de sa patience, manquant d'éclater à tout moment. Adoptant un visage neutre, elle essayait de contenir ses émotions. Elle voulait les faire languir jusqu'à la fin. Et pourtant, elle craqua. Comme une enfant de six ans, submergée par l'émotion. La jeune femme affichait un large sourire, avant de mettre fin à cette terrible attente. « Papa, maman, je vais avoir besoin d'un appartement ! » Des cris retentirent dans l'ensemble de la pièce, et s'achevèrent par de longues étreintes. Acceptée à une université prestigieuse, Lyne n'avait plus qu'à profiter de cette opportunité pour construire son avenir. Promise à de grandes choses, elle serait donc à la rentrée de septembre étudiante en communication. Les vacances passèrent, et la réalité de la vie reprit le dessus. Les études sérieuses commençaient réellement. Ce n'était plus aussi anodin et facile qu'avant. Brillante élève, certes, mais qui travaillait sans relâche pour parvenir à ses fins. Elle ne cessait de repousser ses limites, jonglant entre les cours et les diverses soirées estudiantines. Travailler, oui, mais elle s'accordait tout de même quelques plaisirs. Hors de question de se terrer dans son appartement, et de ne plus vivre. Après tout, elle était censée vivre les plus belles années de sa vie. Découvrir le monde d'elle-même, avoir une certaine indépendance et se construire. Bien loin de ses parents, c'était l'occasion parfaite pour profiter au maximum, tout en veillant à ne pas salir sa réputation.

TWENTY-EIGHT YEARS OLD,
« Mademoiselle Nichols, Monsieur Bradshaw va vous recevoir dans quelques instants. » Assise depuis plusieurs minutes qui lui parurent des heures, Lyne commençait sérieusement à trouver le temps. Sa patience avait des limites, surtout lorsqu'elle était pressée, comme aujourd'hui. Elle avait débarqué depuis plusieurs semaines maintenant dans cette magnifique ville qu'était Bowen, et n'arriva pas à trouver chaussure à son pied. Probablement trop exigeante, ses diplômes lui permettaient d'obtenir des postes haut-placés, alors qu'on ne lui proposait que des offres de moindre importance. « Merci. » Lyne s'efforçait de lui afficher un léger sourire. Stéréotype parfait de la secrétaire sexy, la blonde était perchée sur des talons de quinze centimètres, ses lèvres teintées d'un rouge à lèvre bien pétant, le tout agrémenter par un tailleur révélant ses formes quasi parfaites. Elle devrait songer à arrêter le chocolat, qu'elle aperçut en arrivant dans la salle, déposé dans un coin de la table. Beaucoup plus sobre, Lyne portait une robe tombant au niveau de ses genoux, mettant en valeur sa fine silhouette sans pour autant la rendre vulgaire, avec une veste de la même couleur. Elle commençait sérieusement à en avoir assez de tous ces entretiens, et voulait enfin se poser. Ses cheveux lâchés, elle attacha les quelques mèches rebelles à l'aide de pince, afin de ne pas être dérangée au moment venu. La porte s'ouvrit. Monsieur Bradshaw semblait tout aussi dépité et ennuyé de recevoir encore une fois une nouvelle candidate au poste de directrice de communication. Passant une main dans ses cheveux bouclés juste avant de lui tenir la porte, il ne leva la tête qu'une fois à l'intérieur du bureau de ce dernier. L'expression de son visage changea soudainement, laissant place à un sourire tout à fait charmeur. Face à cette image, Lyne tenta de retenir un petit rire moqueur. Elle avait l'habitude de faire cet effet, et le savait parfaitement. Elle était même du genre à user de ses atouts féminins, voulant à tout prix gravir les échelons. Dans l'ensemble, l'entretien se passa plutôt bien, puisque quelques jours plus tard elle reçut une lettre attestant son embauche. Fière, elle avait enfin réussi à décrocher un métier à sa hauteur, et avait le droit à un patron plutôt agréable à regarder. En y réfléchissant un peu plus, elle était même persuadée de l'avoir déjà rencontré quelque part, sans pour autant réussir à s'en souvenir. Ce n'était pas important de toutes façons.

EARLY 2013,
« Marius Vanherk, enchanté. » La main tendue, Lyne la lui serra par politesse. A présent directrice de communication dans la célèbre entreprise spécialisée dans les nouvelles technologies, l'homme en question n'était pas n'importe qui. PDG, tout comme Marius, mais un détail retint son attention plus particulièrement. Il en était l'héritier. Le grand patron, le patron suprême, celui dont il fallait réussir à s'attirer les faveurs. Et lorsqu'il s'agissait de business, Lyne était douée. Elle savait très bien comment s'y prendre et n'hésiterait pas à user de tous les moyens pour obtenir tout ce qu'elle souhait. Jusque là, elle avait toujours tout réussi. Ce n'était pas la chance, ou une quelconque bonne étoile, mais vraiment du talent. « De même,  Lyne Nichols. » La jeune femme ne supportait pas que l'on la nomme Poppy. Pas assez sérieux et distingué à son goût, elle aimait se présenter en tant que Lyne Nichols, uniquement. Entre temps, elle eut l'occasion de le côtoyer à de nombreuses reprises, s'imposant largement par rapport aux autres employés, et laissant volontairement Milo en arrière-plan. En effet, cette dernière convoitait énormément le poste du Bradshaw, son ambition étant sans égale. Il fallait toujours monter, s'améliorer et atteindre la perfection. Au début de sa carrière à Londres, on la connaissait comme étant redoutable. Une petite réputation qu'elle s'était forgée, mais qui finalement commença à la lasser. Il lui fallait bien plus. L’Angleterre dans sa poche, et une expérience professionnelle non négligeable, elle s'attaquait à présent à l'Australie. Pourquoi donc ? Elle aurait très bien pu s'envoler pour le pays de l'Oncle Sam, mais considérait cela beaucoup trop simple, ne présentant pas un réel challenge. Elle se rendait à l'autre bout du monde, bien décidée à laisser sa trace partout où elle poserait les pieds. Le regard froid, Milo les observait de loin, alors que Lyne s'efforçait de paraître fortement intéressée par sa discussion avec son supérieur. En réalité, elle se foutait ouvertement de sa personne intérieurement, le manipulant comme un simple objet. Loin d'être dupe, Marius savait très bien l'origine de l'intérêt qu'elle lui apportait. Mais malgré les paroles de son collègue, il n'en écoutait pas un mot. Évidemment, au fil des mois passés au sein de l'entreprise, elle avait su marquer les esprits, mais aussi conquérir des cœurs, amicalement parlant bien évidemment. L'héritier refusait donc de la congédier, l'appréciant beaucoup trop. Il lui arrivait parfois de lancer quelques regards amusés vers son collègue, bien heureuse d'avoir fait son petit effet. Ce n'était que le début, et Milo n'était pas prêt d'en finir avec l'anglaise.

TODAY,
Petit con, siffla-t-elle entre ses dents, une grande première pour Lyne qui la plupart du temps reste très polie. Elle sait parfaitement maîtriser ses émotions, c'est un domaine dans lequel elle excelle. Mais maintenant dans son appartement, elle peut se lâcher comme elle le souhaite. D'autant plus qu'elle en a terriblement besoin. Au début, elle pensait que ce n'était qu'une blague. En fait, elle en était convaincue même. La blonde avait passé sa journée entière à espionner ses mails, histoire d'en recevoir un de Marius qui lui indiquerait que c'était juste une grosse blague. Mais non. Les heures défilaient sous ses yeux et elle devait se rendre à l'évidence : elle allait se marier. Génial, papa et maman allaient être fiers. Enfin, Milo ne voudrait sûrement pas qu'ils soient au courant, mais depuis quand accorde-t-elle de l'importance à ce qu'il pense ? Une autre option s'offrait à elle : refuser et chercher un autre métier. Mais elle avait posé ses racines à la NFT entreprises et ne comptait pas partir avant d'en avoir infesté les moindres recoins. D'autant plus que le cadeau de mariage était plutôt intéressant : elle dirigerait l'entreprise avec son futur mari. Monsieur Bradshaw qui n'avait pas d'autre choix que d'accepter ce fait, puisque sinon il n'aurait droit à aucunes parts. Marius connaissait déjà très bien Lyne, il savait qu'elle ne refuserait pas et que toutes les occasions étaient bonnes pour monter dans la hiérarchie. Et si elle pouvait embêter Milo au passage, c'était plus que parfait. Sauf que cette fois-ci, elle aussi se trouvait dans une situation délicate. Mais soit, elle s'en accommoderait. Lyne se fait à tout. Elle s'adapte aux situations les plus désagréables. La preuve, elle travaillait depuis plusieurs mois maintenant pour un gamin qui n'avait pas l'air de comprendre ce qu'étaient les responsabilités de son poste. Parfois, elle se considérait comme une survivante. Franchement, elle devrait demander une augmentation pour avoir à le supporter au quotidien. Et encore, elle ne le voyait pas tant que ça, ce dernier l'évitant au maximum. Mais ses rares apparitions lui suffisaient amplement. Alors imaginer le fait qu'elle se réveillera chaque jour à ses côtés, ou du moins dans son appartement, c'était difficile. Ça allait l'être autant physiquement que psychologique. Que Dieu la protège, lui vienne en aide, la préserve. Bref, tout. Cette année allait être longue, terriblement longue. Ils n'en avaient parlé que très brièvement, mais ils allaient sûrement faire en sorte que leur calvaire à peine commencé ne s'achève le plus vite possible. Un verre de vin rouge en main, parce qu'il fallait quand même fêter l'heureux événement même si elle était seule, elle prit son portable. Un petit sms à Milo, histoire d'égayer sa journée et pour qu'il se rende compte de la merveilleuse future épouse qu'elle sera : « Salut husband. Enfin pas encore mais bientôt quoi. Tu ne vas pas être déçu quand tu verras ton costume. Tu vas être tellement beau, plus que jamais même. Bref, je ne t'en dis pas plus, ta petite Lyne qui t'aime très très très fort. » Elle laissa échapper un petit rire débile. Ouais bon, elle avait peut-être abusé de l'alcool. Elle n'était pas qu'à son premier verre. La pauvre, sa déchéance avait déjà commencé.




Dernière édition par Poppy-Lyne Nichols le Lun 18 Nov 2013 - 22:27, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: (lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala   Dim 17 Nov 2013 - 18:46

Genre tu m'appelles plus Popolinou ? ohh 
Hâte de relire ta fiche mwahaha, perso je refais celle de Milou quand j'aurai le temps aha. Et.... Poppy-Lyne Bradshaw 4ever. (trop hâte de rp de nouveau, surtout maintenant que t'es plus dispo', faudra qu'on se le fasse ce sujet du mariage, et qui sait... peut-être que tu pourras changer son pseudo :14: )
Bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: (lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala   Dim 17 Nov 2013 - 18:49

tu fais une heureuse héhé rebienvenue, j'adore l'avatar I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: (lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala   Dim 17 Nov 2013 - 18:50

Bonne chance pour la réécriture de ta fiche ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Oswald Oskàr

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 6428
ICI DEPUIS : 04/12/2012
CRÉDITS : rusty nail (avatar)
STATUT : shtt.
MessageSujet: Re: (lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala   Dim 17 Nov 2013 - 19:06

Ton tiiiiiiiiiitre. :14: :14: :14:
(re)BIENVENUUUE Sevdouuu. :11: I love you Toi aussi tu veux pas passer à vingt ans ? En tout cas, je suis plus que ravie de te revoir parmi nous, ça fait du bien. I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: (lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala   Dim 17 Nov 2013 - 19:24

Rebienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche love u
Que ferais Milo sans son ennemi juré/future femme aha
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: (lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala   Dim 17 Nov 2013 - 21:33

Le titre :07: Je suis bonne pour voir la chanson dans la tête toute la soirée x)
Welcome back et bon courage pour la réécriture de ta fiche, belle Lynette I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: (lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala   Dim 17 Nov 2013 - 21:48

re bienvenue love u 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: (lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala   Dim 17 Nov 2013 - 22:03

(re) bienvenue love u 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: (lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala   Lun 18 Nov 2013 - 18:52

Dasha Krämer a écrit:
Genre tu m'appelles plus Popolinou ? ohh 
Hâte de relire ta fiche mwahaha, perso je refais celle de Milou quand j'aurai le temps aha. Et.... Poppy-Lyne Bradshaw 4ever. (trop hâte de rp de nouveau, surtout maintenant que t'es plus dispo', faudra qu'on se le fasse ce sujet du mariage, et qui sait... peut-être que tu pourras changer son pseudo :14:)
Bon courage pour ta fiche I love you
Ooh je vais éditer, c'est pas un problème ohh Moi j'hésite à la refaire en fait, ou peut-être rajouter une partie faut que j'y réfléchisse Hum Hâte de lire la tienne :42: Poppy-Lyne Bradshaw, c'est tellement moins classe que NICHOLS on est d'accord :01: Ouiii pour le rp dès que je suis validée, on se fait ça! Et c'est l'occasion de changer de nom de famille du coup oui héhé pervers :15: 

Erin Caulfield a écrit:
tu fais une heureuse héhé rebienvenue, j'adore l'avatar I love you
J'espère bien aha Merci :han: I love you

Pandore de Balzac a écrit:
Ton tiiiiiiiiiitre. :14: :14: :14:
(re)BIENVENUUUE Sevdouuu. :11: I love you Toi aussi tu veux pas passer à vingt ans ? En tout cas, je suis plus que ravie de te revoir parmi nous, ça fait du bien. I love you
MERCI MANON What a Face nooon dans ma tête j'ai encore 17/18 ans quoi *-* je suis contente aussi :11: 

Thad Hogan a écrit:
Rebienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche love u
Que ferais Milo sans son ennemi juré/future femme aha
Merci pinklove Il serait rien, tout le monde le sait héhé :14:

Maybelle L. Goodwin a écrit:
Le titre :07: Je suis bonne pour voir la chanson dans la tête toute la soirée x)
Welcome back et bon courage pour la réécriture de ta fiche, belle Lynette I love you
C'était le but aha (mais du coup je l'ai aussi dans la tête :14:) Merci beaucoup :11: 

Léonide Robinson a écrit:
Bonne chance pour la réécriture de ta fiche ! I love you
Melody E. Oxley a écrit:
re bienvenue love u
B-H. Mikaëla Grayson a écrit:
(re) bienvenue love u
Merci à vous :11: 

Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Milo-Peter Bradshaw

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 1658
ICI DEPUIS : 27/10/2012
CRÉDITS : @Manhattan Kaboul
DOUBLE-COMPTE : None.
STATUT : Marié à son travail et les émissions télés comme le Survivor.
MessageSujet: Re: (lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala   Lun 18 Nov 2013 - 18:55

J'aime mieux ça ! I love you aha mais tu comptes refaire quoi genre ?? ohh
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 8808
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : cosmic lights.
DOUBLE-COMPTE : eleanor & ciàran.
STATUT : mariée au voyage et à la découverte.
MessageSujet: Re: (lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala   Lun 18 Nov 2013 - 19:50

Ne la laisse pas tomber pfiou pfiou Toi aussi tu vas passer la tranche des 20 ans et t'as pas envie ? Arrow Bienvenue au club :14: rien que de passer à la dizaine au dessus ça me tue, j'suis bien à dix-neuf ans moi **

bref, (re)bienvenue parmi nous I love you

__________________________

vous savez ce que vous êtes mlle je-ne-sais-pas-qui ? une poule mouillée. vous n’avez pas de cran. Vous avez peur de dire « d’accord, c’est la vie ». Les gens tombent amoureux. © by anaëlle.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: (lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala   Lun 18 Nov 2013 - 20:01

@Milo-Peter Bradshaw a écrit:
J'aime mieux ça ! :heart:aha mais tu comptes refaire quoi genre ??  ohh
Peut-être réécrire d'une manière différente Hum Ou alors le plus simple ça serait d'écrire un paragraphe en plus, pour expliquer la situation actuelle et tout :14:

A-K. César Grey a écrit:
Ne la laisse pas tomber pfiou pfiou Toi aussi tu vas passer la tranche des 20 ans et t'as pas envie ? Arrow Bienvenue au club :14: rien que de passer à la dizaine au dessus ça me tue, j'suis bien à dix-neuf ans moi **

bref, (re)bienvenue parmi nous I love you
:14:
Merci, ouais il faut qu'on monte le club des vingt ans :14: ça va être joyeux tout ça! Mais trop, t'as l'impression d'être vachement plus vieux quoi, alors qu'au final c'est juste un an de plus Arrow
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Freja Ivanova

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: woody (don't know) ~ alfie (++) ~ nate (ami +) ~ andreas (bff)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 8808
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : cosmic lights.
DOUBLE-COMPTE : eleanor & ciàran.
STATUT : mariée au voyage et à la découverte.
MessageSujet: Re: (lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala   Lun 18 Nov 2013 - 22:43

Pire que ça :14: :14: genre t'as l'impression que tu vieillis de dix ans quoi ** **
Bref, on va attendre l'avis de la créatrice/du créateur du scénario (j'ai pas suivi l'histoire haha) si elle/il ne l'a pas encore donné I love you

__________________________

vous savez ce que vous êtes mlle je-ne-sais-pas-qui ? une poule mouillée. vous n’avez pas de cran. Vous avez peur de dire « d’accord, c’est la vie ». Les gens tombent amoureux. © by anaëlle.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: (lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala   

Revenir en haut Aller en bas
 
(lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: PLAYGROUND  :: stories have been told :: fiches de présentation-
Sauter vers:  
la croisière s'amuse !
Si vous rêvez d'évasion alors, cette croisière est faite pour vous. Ici, vous retrouverez tout ce dont on peut rêver : bar open, piscine, mur d'escalade, casino, gym, restaurants, spas, massages, etc.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
changement de version
recensement
les scénarios attendus