∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en septembre —

En ce moment à Bowen, les températures sont douces, ne vous découvrez pas trop ! Elles avoisinent entre les 20 et 25°C.


julian bratford & tommy o'brian
sont nos membres du mois ♡

Le deal à ne pas rater :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

Partagez
 

 and in the end, we both win – tahlia

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Anonymous
MessageSujet: and in the end, we both win – tahlia   and in the end, we both win – tahlia EmptyMer 30 Nov 2016 - 0:03

and in the end,
we both win
tahlia & dustin

Le regard posé sur sa montre, il avait cette sensation que les minutes ne défilaient pas, au contraire des gens qui rentraient, rendant bientôt la boîte bondée. Retroussant les manches de sa chemise jusqu’à ses coudes, il entreprit de terminer son verre de vodka qui traînait sur la table haute à côté de lui, laissant son regard se poser sur celui de certaines femmes. Certaines l’ignoraient, d’autres s’attardaient jusqu’à lui adresser un bref signe de tête pour qu’il se rapproche, mais il n’en fit rien. Contrairement à d’habitude, il ne bougeait pas mais il souriait aussi peu qu’à l’accoutumée. Encore dix minutes et il quitterait certainement cet endroit, soit pour aller ailleurs soit pour rentrer chez lui, ça ne serait ni la première, ni la dernière fois mais ce soir il y avait quelque chose qui ne le motivait pas, peut-être la musique, peut-être juste qu’il n’avait pas la tête à ça. Alors qu’il reposait le verre vide sur la table, il s’élança dans la foule, déboutonnant d’un ou deux boutons sa chemise en évitant de bousculer les gens qui se déhanchaient sur un son sans saveur. Déposant ses mains sur les épaules d’hommes ou de femmes pour les écarter de son chemin, lui permettant alors de se rapprocher toujours un peu plus de la sortie. c’est pile au moment où il allait emprunter l’escalier qu’il la vit à une dizaine de mètres. Ses jambes cessent de bouger et il reste sur place à la regarder. Un sourire décide de se dessiner peu à peu sur ses lèvres, sa soirée venait peut-être de prendre un tournant. Restant deux minutes à l’observer, il avait été surpris que le regard de cette femme ne le remarque pas, un regard qu’elle savait rendre doux comme incisif. Elle était ce genre de femmes qui dégageaient énormément de choses, elle avait un charme, quelque chose dans sa manière d’être qui la rendait intéressante. C’est d’ailleurs peut-être pour cette raison qu’ils avaient si bien accrochés l’un à l’autre, peut-être pour ça qu’à chaque fois qu’ils se voyaient, ils se cherchaient… l’une des seules qui n’avait jamais cherché à obtenir davantage de lui, peut-être parce qu’elle voulait que ce soit lui qui craque, mais ça n’arriverait jamais. Se détachant de l’escalier, il se mit à marcher dans sa direction, il avait l’impression de se voir en elle, il avait le sentiment qu’elle s’ennuyait, laissant chaque homme sans réponse. La seule compagnie qu’elle avait était ce verre qu’elle tenait fermement dans l’une de ses mains pendant que l’autre passait dans ses cheveux. Il la contourna une fois près d’elle, arrivant par derrière, il laissa son visage passer au-dessus de son épaule tandis qu’il vint lui prendre délicatement le verre qu’elle tenait dans la main pour s’en offrir une gorgée sans la moindre hésitation. «Ne me dis quand même pas que tu comptais passer ta soirée à boire seule?…»  Alors qu’elle se retournait pour faire face à lui, il laissa son sourire s’étendre encore un peu plus sur ses lèvres tandis qu’il fit glisser son regard au niveau de sa tenue avant de remonter jusqu’à ses lèvres, puis finalement à ses yeux qui le fixèrent «… ce serait quand même dommage de t’être mise sur ton trente-et-un pour repartir complètement saoule… et seule en plus de ça» remarqua-t-il en laissant une moue prendre place sur son visage, une moue qui disparut rapidement au profit d’un regard amusé et qui en disait long. Ce soir, ils allaient sûrement remettre sur le tapis ce jeu auquel ils aimaient jouer. Est-ce qu’elle était partante? Il le saurait bien assez tôt.
Made by Neon Demon


Dernière édition par Dustin Myers le Mer 14 Déc 2016 - 23:01, édité 1 fois
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: and in the end, we both win – tahlia   and in the end, we both win – tahlia EmptyMar 6 Déc 2016 - 21:54

 
Dustin & Tahlia – And in the end, we both win
Un verre en main, Tahlia observait, d'un œil amusé, son amie qui avait jeté son dévolu sur un bel italien en vacances en Australie. La soirée entre filles était largement compromise, mais la jeune femme était loin d'être rancunière. Elle se disait que l'une des deux, au moins, allait passer une bonne soirée. Un jeune homme tenta pourtant une approche vers Tahlia. « Je peux vous offrir un verre ? » lâcha-t-il d'un ton suave, accompagné d'un sourire charmeur qui lui allait à ravir. La jeune femme se tourna vers lui et l'observa attentivement. Il était grand, bel homme, avec une classe et une élégance qui pouvaient faire chavirer de nombreuses femmes. Pour autant, il laissa Tahlia de marbre. Le regard lubrique qu'il porta sur elle ne lui inspira pas confiance, même si cela ne l'étonnait pas. Beaucoup venait ici dans l'espoir d'assouvir quelques plaisirs charnels. Tahlia, elle-même, s'était déjà perdue dans quelques paires de bras, pour une nuit, avec l'espoir d'étouffer brièvement ce sentiment de solitude qui la rongeait intérieurement. Mais ce soir, elle n'en avait aucune envie. « J'ai déjà ce qu'il me faut, merci beaucoup. » remballa-t-elle avec un sourire qui montrait, pour autant, que c'était ferme et définitif. Sans insister, le jeune homme hocha la tête et s'éloigna, sûrement à la recherche d'une nouvelle proie. Tahlia le suivit des yeux puis observa de nouveau la foule pendant de longues minutes. Elle espérait croiser un visage connu, mais c'était mal parti. Commençant à s'en lasser, un long soupir s'échappa de ses lèvres rosées, quand elle posa son regard sur sa montre. Il valait peut-être mieux qu'elle s'en aille. Ce fut à cet instant qu'elle sentit une présence derrière elle. Une main vint attraper le verre qu'elle tenait pourtant fermement et une voix familière lui parvint aux oreilles. Un sourire se dessina progressivement sur les lèvres de la brune, qui se retourna doucement vers un grand blond. Dustin. Comment se faisait-il qu'elle ne l'ait pas remarqué avant ?! Il avait échappé à son regard de fine observatrice. Mieux vaut tard que jamais, disait-on. Sa soirée venait de prendre une tournure bien plus intéressante. Outre les nombreux points communs qui les liaient, les deux jeunes gens jouaient dans la même cour. A chaque fois qu'ils se voyaient, un étrange jeu de séduction prenait place, ce qui amusait grandement Tahlia. Elle aimait l'homme qu'il était, tout simplement. En entendant ses paroles, la brunette ne put se départir de son sourire, une lueur malicieuse s'affichant dans son regard. « En effet, ce serait dommage...Mais ne dit-on pas qu'il vaut mieux être seule que mal accompagnée ? » Dans une boîte de nuit, ce dicton prenait tout son sens. Mais à cet instant, cela n'était pas le cas. Dustin était loin d'être une mauvaise compagnie. Au contraire.  Les sourcils légèrement froncés et la mine songeuse, elle ajouta : « Ou alors, je fais vraiment peur aux gens. ». Elle haussa les épaules, un rire s'échappant néanmoins de ses lèvres. Au premier regard, Tahlia paraissait inaccessible. Elle avait un caractère qui n'était pas apprécié de tous, mais une fois que l'on passait cette barrière, on se rendait compte à quel point la jeune femme était sociable. Elle récupéra son verre des mains de Dustin et but une gorgée, avant de rétorquer : « Mais toi, tu te porterais volontaire pour accompagner une pauvre jeune femme esseulée ? » Une légère moue se dessina sur son visage, comme si elle tentait de l'attendrir. Autant mettre toutes les chances de son côté, n'est-ce pas ?
roller coaster
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: and in the end, we both win – tahlia   and in the end, we both win – tahlia EmptySam 10 Déc 2016 - 1:59

and in the end,
we both win
tahlia & dustin

Dustin n’allait pas le nier, mais Tahlia était le genre de femmes qui lui correspondaient. Ce n’était pas nécessairement parce qu’ils partageaient les mêmes intérêts, les mêmes passions et ce même besoin de frôler certaines limites. Non, elle avait le caractère de ce genre de femmes qui avançaient plutôt que de reculer, qui cherchaient la confrontation plutôt que de la fuir. Elle aimait tenir tête aux gens et elle avait presque réussi à mettre Dustin mal à l’aise lors de leur première rencontre. Il se souvient encore de ce regard qu’elle lui avait adressé, un regard qu’il avait reconnu car c’était le même qu’il faisait pour mettre une distance avec les gens et voir ceux qui oseraient la réduire. Elle avait du cran et il aimait ça, il avait parfois l’impression de pouvoir anticiper certaines choses avec elle. Evidemment, c’était une belle femme, elle avait de quoi attirer les regards, de quoi faire tourner les têtes et même si Dustin n’était pas sensible à certaines choses, il savait reconnaître une belle femme avec du charme et la belle brune en était le parfait exemple. Le regard posé dans le sien, il remarqua que le jeu avait déjà commencé, il l’avait vu à sa façon de lui rendre son regard, sans parler de ce sourire qu’elle avait laissé prendre vie sur ses lèvres au moment où elle s’était tournée face à lui. L’écoutant, il acquiesça à sa question, après tout c’était difficile de la contredire dans un lieu pareil. Mais ce qu’elle ajouta le fit rire et elle aussi apparemment «Avoir peur de toi serait la plus grande des erreurs, à croire qu’ils n’ont rien compris si c’est le cas» plaça-t-il au moment où elle récupéra son verre pour en prendre une gorgée. Le sourire toujours aux lèvres, il observa celles de la jeune femme tandis qu’elle lui parlait, se laissant entraîner dans ce qu’elle venait tout juste de lancer. Il pencha légèrement la tête sur le côté et laissa son pouce venir essuyer délicatement le coin des lèvres humides de la belle brune suite à la gorgée qu’elle venait de prendre. Il resta un instant silencieux, à la regarder, ses yeux, puis ses lèvres. Il la rapprocha en passant une main dans son dos, ses doigts longeant sa colonne vertébrales sur quelques centimètres, s’arrêtant à hauteur de ses reins. «Je ne sais pas si j’ai envie de me porter volontaire pour une pauvre femme esseulée mais…» Il interrompit sa phrase et s’abaissa légèrement jusqu’à ce que ses lèvres soient à quelques centimètres de son oreille, sentant par la même occasion le parfum de ses cheveux qui avaient caressé son nez lorsqu’il s’était penché «… je sais que j’ai envie  de me porter volontaire pour accompagner la seule femme qui a su retenir mon attention au moment où je comptais partir parce que cette soirée me semblait ennuyeuse» Il se redresse légèrement mais a le visage baissé vers le sien, il admire les grands yeux de Tahlia et lui demande alors «Alors, est-ce que tu es partante pour rendre ma soirée plus intéressante que prévue?» Il avait retourné la situation, sauf qu’il n’affichait aucune moue sur son visage, son sourire en disait assez long et son regard aussi. Il voulait s’amuser, il voulait que ce soit avec elle et pas une autre. Seulement ce soir, il ne comptait pas forcément trop lui tourner autour, il ne comptait pas uniquement la séduire, il comptait voir si elle arriverait à garder les limites qu’ils s’étaient toujours fixés. Il avait envie de la mettre dos au mur, d’en faire plus que d’habitude, d’être même plus entreprenant s’il le fallait. Oui, ce soir, il jouerait avec le feu et il était impatient de savoir une chose; est-ce que Tahlia comptait l’éteindre à l’aide d’une douche froide ou à le raviver en laissant le feu les brûler plus qu’à leur habitude?
Made by Neon Demon
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: and in the end, we both win – tahlia   and in the end, we both win – tahlia EmptyJeu 15 Déc 2016 - 18:30

 
Dustin & Tahlia – And in the end, we both win
Pour une fois, le hasard faisait bien les choses. Tahlia ne pouvait rêver meilleure compagnie que Dustin. Outre le fait qu'il avait un charme indéniable - même si cela ne faisait pas tout - il faisait partie de ces hommes qui l'intriguaient, qui éveillaient sa curiosité. Quand elle le regardait, la jeune femme avait l'étrange impression de trouver en lui un double masculin. Son double masculin. Et si Tahlia prenait le temps de réfléchir afin de prendre du recul sur la situation, elle se rendrait compte qu'il lui correspondait en tout point. Seulement, ce temps-là, elle ne le prenait pas. Dommage pour elle... Quand elle se tourna vers lui et qu'elle croisa ce regard malicieux, agrémenté d'un sourire en coin à la faire pâlir, la brunette comprit rapidement qu'il était d'humeur joueuse. Cela tombait bien, elle aussi l'était. La réponse qu'il eut lui fit hausser les épaules, un sourire sur le bout des lèvres. "Au moins, ceux qui m'approchent sont les plus téméraires." répondit-elle, amusée. Dustin pouvait la comprendre sur ce point-là. Ils avaient la même façon d'agir : dans leur attitude, ils maintenaient une certaine distance avec ceux qui les entouraient, afin de voir ceux qui prenaient le risque de les approcher. En agissant chacun de cette manière-là, Dustin et Tahlia n'auraient donc jamais dû se trouver. Et pourtant, cela avait été le cas et aujourd'hui, la jeune femme ne regrettait pas d'avoir baissé les armes face à lui.

Elle récupéra son verre et but une gorgée de ce délicieux cocktail, son regard ne quittant pas Dustin. La séduction avait rapidement pris place, mais ce soir, Tahlia avait l'impression que leur jeu franchissait une nouvelle étape. Jusqu'à présent, ils se contentaient de taquineries, de regards charmeurs et de sourires en coin. Rien de bien tactile. Alors, quand Dustin vint frôler le coin de ses lèvres du bout des doigts, Tahlia fut d'abord surprise. Mais elle ne trouva pas cela déplaisant, bien au contraire. Elle avait toujours aimé les hommes entreprenants. Elle soutint son regard et n'opposa aucune résistance quand il l'attira vers lui, une main bien ancrée au creux de ses reins. De nature tactile, la jeune femme n'était pas mal-à-l'aise face à ces gestes-là. Ses yeux verts s'étaient même animés d'une lueur de curiosité. Elle voulait voir jusqu'où il pouvait aller. Seulement, alors qu'elle croyait avoir encore les cartes en mains, elle fut davantage déstabilisée quand il réduisit la distance entre eux. Il était si proche d'elle qu'elle pouvait sentir son parfum, enivrant, et son souffle chaud le long de sa peau. Tahlia se mordilla la lèvre inférieure en réprimant un frisson. Oui, elle chérissait ce jeu. Et pourtant, elle savait que cela pouvait rapidement devenir dangereux pour elle. Le risque de se faire prendre à son propre jeu était bien présent et planait au dessus de sa tête, tel une épée de Damoclès. La brune releva le visage vers lui, tentant de ne pas montrer qu'il la troublait. Doucement, un sourire étira ses lèvres, alors qu'elle répondit, amusée : "La seule à avoir retenu ton attention ? Il va falloir que je sois à la hauteur de tes attentes, alors." Même si cela avait été prononcé avec légèreté, il y avait tout de même une part de vérité dans ses paroles. Elle n'avait pas envie de tout gâcher entre eux, chose que Tahlia faisait très bien en temps normal. A sa dernière question, la brune prit une mine faussement songeuse, puis se hissa sur la pointe des pieds. "Totalement partante, tu t'en doutes bien." susurra-t-elle à son oreille. Ce n'était pas une proposition à refuser. "Puis-je t'offrir un verre ?" Tahlia n'était pas ce genre de femmes qui laissaient les hommes payer les verres. C'était dépassé, tout cela. "A moins que tu ne préfères que l'on sorte d'ici pour un endroit plus... intimiste ?" Elle lui lança un regard de braise, s'amusant à ajouter : "On s'entendra mieux." Détail très important, ceci dit. Dustin n'était pas qu'un homme agréable à regarder. Il était aussi un homme qu'elle aimait écouter, et cela changeait toute la donne.
roller coaster
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: and in the end, we both win – tahlia   and in the end, we both win – tahlia EmptyDim 18 Déc 2016 - 20:05

and in the end,
we both win
tahlia & dustin

Tahlia, Dustin l’avait connue lors d’une de ces nombreuses sorties dans les airs. Il se rappellera toujours d’elle et de ces hommes qui l’entouraient. C’était digne d’un film, ils faisaient les fiers et elle ne leur adressait que peu d’attention. Il avait ri de la situation et encore plus lorsqu’elle avait su les faire fuir tous un par un. Il aurait très bien pu passer son chemin et monter dans l’avion sans la bousculer, mais il l’avait fait, laissant sa main la rattraper. Elle ne lui avait pas dit merci au contraire, son regard avait mitraillé le sien et il lui avait souri. Un simple sourire qui avait brisé cette façade qu’elle avait mise en place pour tous les autres. Il suffit de peu pour briser la glace, il faut juste faire les choses de la bonne manière, sans avoir le besoin de parler, juste par un regard ou un sourire, on savait distinguer beaucoup de choses et elle comme lui en jouaient. Comme ils jouaient à ce moment précis depuis qu’il s’était dirigé vers elle en volant une gorgée de sa boisson. «… ou te ressemblent et savent déjà comment s’y prendre» compléta-t-il en tout aussi amusé avec ce sourire qui ne quittait plus ses lèvres. Car même les plus téméraires pouvaient s’effondrer face à une femme comme elle. Elle avait beau être dotée d’un petit gabarit, elle cachait une force de caractère énorme et n’avait pas froid aux yeux… et d’une certaine manière sa profession ne devait pas être étrangère à tout cela, avec le temps elle avait du se forger quelque chose de solide et étrangement, ça lui allait terriblement bien.

Leurs regards ne se quittèrent plus, ce n’était même pas un duel, ils cherchaient juste à garder un contact, à se jauger l’un et l’autre, à voir qui serait le premier à agir. Et ce fut Dustin, d’abord en venant effacer ce qu’elle avait dans le coin des lèvres puis en se rapprochant d’elle. Il était confiant et le lui montrait, une façon pour lui de prouver qu’il était décidé à l’avoir pour lui et qu’il n’avait pas peur que leurs corps puissent venir au contact de l’autre. Il savait que si elle ne le repoussait pas, elle jouerait à son jeu. Et lorsqu’elle redressa son visage vers le sien pour que leurs regards se croisent à nouveau, il laissa ses lèvres lui offrir un sourire en l’entendant. Il savait qu’elle serait à la hauteur et il le lui irait, soit pour la mettre plus en confiance ou la faire douter encore un peu plus, même si à ce moment précis, il le pensait dans son élément, loin d’être destabilisée. Après tout, elle avait le charme pour contrôler un homme, le franc parler pour le mettre mal à l’aise et l’attitude pour le faire chanceler.  «J’espère que ça ne te met pas trop la pression, j’aimerais pas que tu doutes de toi… car il n’y a pas de raison si tu me permets de jouer franc jeu.» Et alors qu’il espérait pouvoir approcher son visage du sien et fixer ses lèvres, elle se hissa pour contourner son visage et laisser les siennes lui souffler quelques mots à l’oreille. Elle avait repris les choses en main et encore plus lorsqu’elle lui fit une première proposition… proposition à laquelle il s’apprêtait à répondre lorsqu’elle lui en suggéra une seconde, celle qu’un homme ne refuse pas, pas lorsqu’une femme vous regarde de la sorte. Dustin reste silencieux et se contente de laisser son regard affronter celui de Tahlia. Il espérait qu’elle flanche mais elle n’en fit rien. Il indiqua la sortie derrière lui d’un geste de la tête et l’attira avec lui en gardant la main dans son dos «Le verre peut attendre…» Il lui sourit et l’emmène vers la sortie, se retrouvant assez rapidement dehors où la rue est presque déserte si l’on oubliait la file de gens qui cherchaient à entrer dans la boîte de nuit. Entraînant Tahlia quelques mètres plus loin, il l’arrêta dans sa marche et la retourna vers lui, attrapant ce verre avec lequel elle était sortie et le déposa sur le toit d’une voiture garée à côté. «Tu n’en auras plus besoin, il y a d’autres manières pour te faire tourner la tête.» Il sourit, c’était loin d’être du haut niveau mais il cherchait à la déconcentrer. Juste pour pouvoir agir immédiatement derrière et laisser ses mains attraper ses hanches pour qu’elle vienne contre lui. Le visage qui se baisse gentiment vers elle, son front frôlant le sien tandis que ses lèvres auraient pu venir toucher les siennes mais il n’en fit rien, laissant le minimum de distance pour qu’elle sente son souffle sur son visage «Est-ce que tu cherchais vraiment à vouloir mieux m’entendre ou…» Il n’en dit pas plus, se contentant de lui sourire en laissant son regard tomber sur ses lèvres qu’il aurait pu embrasser ou simplement effleurer. Mais il n’en fit rien, c’était peut-être trop tôt et il ne se risquerait pas à faire une erreur. Au mieux, ce serait elle qui l’y inviterait mais la vue qu’il avait lui suffisait… pour l’instant.
Made by Neon Demon
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: and in the end, we both win – tahlia   and in the end, we both win – tahlia EmptyLun 26 Déc 2016 - 22:52

 
Dustin & Tahlia – And in the end, we both win
Une nouvelle fois, il avait ce sourire sur le bout des lèvres. Ce sourire qui faisait qu'elle baissait à chaque fois les armes. Dustin l'utilisait toujours à bon escient. C'était d'ailleurs grâce à cela qu'il avait conquis la jeune femme, un jour, alors qu'ils étaient prêts à s'envoler dans les airs. Et ce soir, cela ne dérogeait pas à la règle. Bien sûr, c'était dangereux de lui laisser tant de liberté, surtout pour une femme comme Tahlia, qui ne s'ouvrait que très peu. Mais ce petit jeu, elle ne l'échangerait pour rien au monde, tant elle y avait pris goût. Elle aimait faire un pas vers lui, pour reculer de trois pas, juste après. Ils jouaient sur la séduction et la proximité, mais paradoxalement, Dustin lui paraissait étrangement inatteignable. Ce qui était frustrant et excitant. Tahlia avait l'habitude de séduire et d'obtenir rapidement ce qu'elle voulait. Avec le beau blond, cela était différent, il la poussait à chaque fois à aller plus loin, à ne pas jouer simplement de ses charmes. Il lui rappelait qu'elle était, avant tout, un être à part entière, et pas simplement un physique appréciable. Il lui rappelait qu'elle était une femme et non pas un bout de viande. Elle aimait le regard qu'il portait sur elle et qu'elle lui rendait, sans se soucier des conséquences. Alors qu'elle s'était amusée à évoquer les plus "téméraires", la réponse de Dustin était criante de véracité. Qui lui ressemblent et savent déjà comment s'y prendre. "Je te mettrais bien dans cette catégorie-là." répondit-elle avec un sourire malicieux. Ils se ressemblaient tant et c'était peut-être pour cette raison que cela fonctionnait bien entre eux, qu'il y avait cette alchimie indescriptible qui les ramenait souvent l'un vers l'autre.

En parlant d'alchimie, on pouvait dire qu'elle était hautement plus visible ce soir. Dès lors que Tahlia avait croisé les yeux bleus de Dustin, tout ce qui l'entourait semblait avoir disparu. Il avait toute son attention. Face-à-face, leurs regards se jaugeaient, s'apprivoisaient et se défiaient pour savoir lequel prendrait les choses en mains. Ce fut Dustin qui fit le premier pas, pour le grand plaisir de Tahlia qui avait cette étrange manie de vouloir tout contrôler. Le contact visuel se mua en un contact physique, puisqu'il l'attira rapidement contre lui. C'était tout nouveau et incroyablement agréable. Au point de la déstabiliser ? Tahlia lui adressa un grand sourire quand il lui affirma qu'elle n'avait pas à se mettre la pression. Il était rassurant, voire même flatteur. La jeune femme ne pipa mot puisqu'elle eut une réponse bien plus parlante que de simples mots. Elle n'était pas du genre à se laisser faire. Au contraire. Elle aimait ajouter son petit grain de sel, ce qu'elle fit ici en reprenant la situation en main. Ses lèvres près de l'oreille de Dustin, elle lui proposa de lui offrir un verre, proposition bien vite remplacée par une alternative encore plus intéressante. Le jeune homme sonda son regard. S'attendait-il à ce qu'elle se ravise et qu'ils en restent au simple verre ? Ne baissant pas le regard, Tahlia osa même le sourire en coin qui montrait toute son assurance. Et il céda enfin. En très peu de temps, ils se retrouvèrent à l'extérieur. La nuit était déjà bien entamée et seuls les rires et bavardages de ceux qui attendaient de rentrer dans la boîte venaient rompre le silence nocturne. Elle suivit Dustin, sans se demander où il comptait aller, quand enfin il s'arrêta sur le parking, près d'une voiture. Délicatement, il lui prit le verre des mains qu'il posa sur le toit de ladite voiture. Quand sa voix brisa le silence, la jeune femme tourna la tête vers lui, ses lèvres s'étirant en un nouveau sourire. D'autres moyens de lui faire tourner la tête ? "Vraiment ? Et que me réserves-tu ?" répondit-elle, avec une naïveté feinte. Pour réponse, il ancra ses mains sur ses hanches et l'attira tout contre lui. Les mains de Tahlia vinrent se poser sur son torse, leurs visages se rapprochèrent lentement, dangereusement. La jeune femme attendait le contact de ses lèvres contre les siennes, mais Dustin, très fort à ce jeu-là, sut maintenir la distance qu'il fallait pour rendre l'instant d'autant plus frustrant. Un rire amusé s'échappa des lèvres de Tahlia, qui se demandait clairement comment elle parvenait à ne pas craquer. Il la rendait folle. Littéralement. Quand il reprit la parole, prenant soin de ne pas terminer sa phrase, elle plongea son regard dans le sien et répondit : "Ou quoi ?" Son sourire ne disparaissait pas de ses lèvres. "Penses-tu que j'avais une autre idée en tête ? Moi ? Voyons, Dustin..." Elle s'amusait à jouer l'innocente, mais le regard de braise qu'elle lui lançait la trahissait pleinement. Elle rétrécit la distance, jusqu'à ce que ses lèvres frôlent les siennes, avec une délicatesse qui contrastait tellement avec le caractère de feu de la brune. Ses mains remontèrent doucement le long de son torse, puis ses bras entourèrent sa nuque. Doucement, elle susurra : "Je ne vois vraiment pas ce que tu imagines d'autre...". A force de jouer avec le feu, ils allaient finir par se brûler.
roller coaster
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: and in the end, we both win – tahlia   and in the end, we both win – tahlia EmptyJeu 29 Déc 2016 - 12:56

and in the end,
we both win
tahlia & dustin

C’était troublant d’une certaine manière pour Dustin de se retrouver face à elle de la sorte, à entreprendre davantage de choses que d’habitude. Ça pouvait paraître simple et naturel, mais au fond c’était quelque chose qu’il ne s’était jamais permis avec elle. Seulement ce soir il avait besoin de changer un peu les choses, il avait besoin de savoir si Tahlia savait vraiment résister et se contenter que de s’amuser, si elle était capable de lui offrir que des regards et des sourires. Ce soir, c’était l’occasion de changer un peu les choses, l’occasion peut-être pour elle de découvrir une autre facette de Dustin, celle de l’homme qui aimait séduire, qui aimait plaire par les mots et les actes, jusqu'à tout arrêter là où on ne s'y attendait pas. Il n’avait aucun besoin de la complimenter, aucun besoin de lui dire qu’elle était belle car au fond, c’était quelque chose qu’elle devait savoir. A son affirmation, Dustin laissa ses lèvres refléter le même sourire que Tahlia lui avait offert, un léger rictus s’était échappé d’entre elles en la regardant et il s’était contenté de la regarder sans ciller pour lui montrer qu’elle avait complètement raison.

Petit à petit, Dustin entreprenait les choses, il agissait comme il aimait que l’on agisse avec lui, sans douter, sans trop se poser de questions mais en se montrant présent, en montrant que l’on appréciait le corps de l’autre en le rapprochant du sien. Il savait aussi que de faire le premier pas pouvait mettre la jeune femme en confiance, après tout il était le premier à céder pour lui montrer qu’il cherchait à l’avoir pour lui, quoi de plus appréciable pour une femme de savoir qu’elle est l’attention d’un homme? A sa connaissance, peu de choses. Entre les regards qu’ils échangeait et ces sourires complices, il cherchait à la mettre en confiance. Il n’avait pas envie qu’elle soit surprise par ce changement entre eux, par cette proximité qui était plutôt nouvelle, d’autant plus que le contact de ses mains sur elle, bien ancrées dans le creux de ses reins, était plutôt évident. Seulement Tahlia n’avait pas envie d’être la seule à faire face à ces gestes nouveaux et Dustin le remarqua au moment où elle laissa ses lèvres glisser vers son oreille afin de lui susurrer quelques mots. Il savait qu’elle finirait par se lancer elle aussi, pour son plus grand plaisir. Elle se permet même de lui faire le coup de la proposition balayée par une autre, appuyée d’un argument pour qu’il n’ait pas grand chose à dire, si ce n’est à l’attirer dehors pour qu’ils puissent se retrouver seuls, ou presque. Il l’attire un peu plus loin, de manière à pouvoir être dans cet endroit plus intimiste, à la débarrasser de son verre pour qu’elle ait les mains complètement libres, des mains qu’elle aurait tout loisir de déposer sur lui si l’envie la prenait. Sa naïveté soudaine eut le don de le faire sourire et il n’avait pas hésité à rechercher cette proximité qu’ils avaient eu dans la boîte de nuit. Elle déposa ses mains sur son torse, pour le repousser? Non, car il les sentit légèrement glisser vers le haut au fur et à mesure qu’il avait rapproché du visage du sien, s’arrêtant au moment où leurs souffles se mélangèrent l’un à l’autre. Au moment où il reprit la parole en ne terminant pas sa phrase, une phrase qui fit réagir Tahlia, leurs regards ancrés dans celui de l’autre, quelque chose qui n’était pas prêt de changer. Sa naïveté qu’elle aimait faire naître sur ses lèvres contrastait à merveille avec son regard, un regard qui recherchait à obtenir davantage. Bientôt, il la sentit rapprocher encore un peu plus son visage, leurs lèvres pouvant presque sentir le contact de l’autre. Dustin referma délicatement ses doigts sur les haches de la belle brune, il voulait qu’elle sache qu’il avait remarqué, il avait de communiquer par ce qu’il pouvait. Il voulait lui faire croire qu’il tombait peu à peu sous les agissements qu’elle lui adressait, car même s’il connaissait l’issue, il devait avouer que Tahlia jouait merveilleusement bien avec lui et qu’il appréciait tout ce qu’il se passait. Sentir ses mains glisser sur lui pour prendre en otage sa nuque et l’empêcher de reculer son visage n’en était qu’une preuve de plus. Pour preuve, il était resté silencieux, signe qu’il était captivé, qu’il n’avait pas envie de gâcher ce qu’il se passait. C’était même elle qui reprit la parole, laissant ses lèvres presque toucher les siennes à chaque mot qu’elle prononçait. On aurait pu croire que le bleu de ses yeux prenait feu, on aurait presque pu croire qu’il baissait les armes car c’était ce qu’il avait envie qu’elle pense. Il avait envie de la laisser croire qu’elle avait repris le dessus, que c’était elle qui avait désormais le contrôle sur lui. Il se pinça discrètement les lèvres et laissa son regard tomber sur celles de Tahlia, un sourire toujours accroché aux lèvres, un sourire qui lui allait terriblement bien. «Moi? Je n’imagine rien…» avait-il murmuré ça dans un souffle, un souffle qui prit fin au moment même où ses lèvres se déposèrent sur celles de la jeune femme. Sa main gauche était gentiment venue se placer dans ses cheveux bruns, cherchant à donner à ce baiser toujours un peu plus d’ampleur pour finalement y mettre un terme sans pour autant briser la proximité de leurs visages. Son regard avait à nouveau recherché celui de la belle brune tandis que ses lèvres provoquèrent encore les siennes en les caressant. «… je suis plutôt du genre à agir et à donner ce que j’ai envie de donner.» Son regard fixait les deux yeux brillant de Tahlia, il voulait la mettre face à la réalité des choses car jusqu’ici elle avait beaucoup parlé, mais elle n’avait pas encore agi à l’inverse de lui. est-ce qu’il cherchait à en obtenir plus? Sûrement, il cherchait juste à voir si elle était capable de pousser le jeu encore un peu plus loin derrière ses sourires et ses regards qui auraient déjà pu le mettre à ses genoux s’il n’était pas lui, au final.
Made by Neon Demon
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: and in the end, we both win – tahlia   and in the end, we both win – tahlia EmptyLun 16 Jan 2017 - 18:49

 
Dustin & Tahlia – And in the end, we both win
Cette proximité était nouvelle, déroutante. Et pourtant si agréable... Jusqu'à présent, ils s'étaient contentés de sourires complices, de regards qui s'attardaient sur l'un et sur l'autre, de conversations plus qu'intéressantes. Il n'y avait rien eu de physique, ce qui n'avait pas déplu à Tahlia, cette jeune femme qui ne connaissait que des aventures d'une nuit et des relations sans avenir. Ce n'était pourtant pas sa volonté propre, mais elle avait établi ces barrières afin de se protéger. Et pourtant, elle les subissait. Quand Dustin avait déboulé dans sa vie, la brunette l'avait très vite rangé dans la catégorie supérieure. Il n'était pas qu'une enveloppe charnelle. Il était aussi intéressant à écouter qu'agréable à regarder. Et elle avait aimé ce jeu de séduction qui s'était établi entre eux. Pas un seul instant, elle n'avait pensé à aller plus loin que cela. Pourtant, ce soir, ils franchissaient une étape et cela venait des deux côtés. Était-ce un moment de faiblesse ou une attraction plus forte qu'elle ne le pensait ? Tahlia était décidément bien loin de connaître les pensées de Dustin (et sa véritable nature). Elle se laissait aller, sombrant avec délice vers cette recherche perpétuelle du contact physique, sans qu'elle ne réfléchisse ou doute un moindre instant. Elle répondait même avec vigueur, poussant à chaque fois un peu plus le jeu qu'ils s'étaient lancé. Elle aimait sentir ses mains bien ancrées sur ses hanches, elle aimait être contre ce torse bâti et appréciait son souffle contre ses lèvres. Peut-être auraient-ils dû en rester là ? Cela aurait été plus sain, mais aurait fini par laisser un goût amer chez Tahlia, sans aucun doute. En emprisonnant la nuque du jeune homme de ses mains, la jeune policière voulait lui affirmer qu'elle ne voulait l'avoir que pour elle, tout comme lui le faisait en la gardant contre lui. Et parce que leurs corps parlaient bien mieux qu'eux, Tahlia feinta une naïveté presque adorable. Ce n'était pas crédible et elle savait que Dustin ne tomberait pas dans le panneau. Il commençait à la connaître. Il savait qu'elle était ce genre de femmes à qui "on ne la faisait pas". Qu'elle était plus sauvage qu'adorable. Mais elle le testait, elle voulait voir jusqu'où il pouvait aller. Elle le titillait afin de voir s'il allait pousser encore plus loin le contact. Elle avait presque fini par oublier qu'elle avait, ce soir, un adversaire à sa hauteur. Quand elle entendit sa réponse, la jeune femme esquissa un sourire, s'apprêtant à répondre qu'elle, en revanche, elle imaginait très bien la suite. Mais il ne lui laissa pas le temps de dire quoique ce soit, puisqu'il rendit cette suite imaginée par Tahlia bien réelle. Ses lèvres se posèrent sur les siennes et il lui offrit un baiser à la hauteur de ses attentes. Et même mieux... Quand il rompit le contact, un étrange sourire s'était dessiné sur les lèvres de la brune, qui s'empressa de rétablir le contact visuel avec le beau blond. Sa dernière phrase la laissa perplexe. Elle arqua un sourcil et sonda son regard. Elle avait parfaitement compris ce qu'il sous-entendait. C'était vrai : elle l'avait laissé tout faire. Et elle l'assumait pleinement. Mais il ne fallait pas croire qu'elle comptait rester en retrait. "La patience est une vertu, Dustin. On a toute la soirée devant nous..." s'amusa-t-elle à répondre avec malice. C'était surtout un proverbe qui ne lui correspondait absolument pas. "... mais je sais agir quand il le faut, moi aussi. N'en doute jamais." Face à ces paroles, ses yeux s'étaient animés d'une lueur toute nouvelle : celle de la passion. C'était ce qu'elle était, une passionnée. Elle plaqua ses lèvres contre les siennes pour lui donner un baiser encore plus intense, ses doigts se perdant dans sa chevelure blonde. Elle mordilla légèrement la lèvre inférieure du jeune homme, dans un geste presque animal, avant de rompre pleinement le contact. A force de chercher la brunette, il avait fini par la trouver. Elle s'éloigna complétement de lui, reculant de quelques pas jusqu'à heurter la voiture qui se trouvait derrière elle. Venait-elle de faire un pas vers lui pour reculer de trois pas en arrière juste après ? Son regard démontrait que ce n'était pas le cas. Son expression mêlait toujours autant l'amusement et la séduction. L'atmosphère se chargeait d'électricité. Mais une voix féminine brisa soudainement le silence nocturne. On appelait Tahlia. La brune se retourna rapidement et aperçut au loin l'amie avec qui elle était venue, toujours accompagnée de son bel italien. "Oh non..." répliqua-t-elle simplement, ne voulant pas voir son "entrevue" avec Dustin ainsi coupée. Elle attrapa délicatement le poignet du jeune homme et l'entraîna à sa suite. "Fais-moi confiance." lâcha-t-elle dans un souffle, ponctuant sa phrase par un rire. Son amie ne lui en tiendra pas rigueur, Tahlia le savait bien. D'autant plus que ladite amie l'avait quand même lâchée en début de soirée. Les deux compères parcoururent simplement quelques rues avant de s'arrêter devant un immeuble récent. Tahlia s'arrêta devant la porte et se tourna vers Dustin. "J'habite ici." Ce n'était pas prévu qu'ils terminent ici, puisque Tahlia ramenait très peu de personnes à son appartement. Ses colocataires, eux, ne s'en gênaient pas, mais pour la brune, c'était beaucoup plus délicat. "Je t'avais proposé un verre tout à l'heure. Et je réitère ma proposition, si tu le veux bien, bien évidemment..." Elle ouvrit la porte donnant sur le hall, l'interrogeant du regard. roller coaster
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: and in the end, we both win – tahlia   and in the end, we both win – tahlia EmptySam 28 Jan 2017 - 13:03

and in the end,
we both win
tahlia & dustin

S’engager sur ce terrain avec Tahlia alors qu’il savait déjà comment se terminerait leur soirée aurait pu paraître dangereux. Certainement que provoquer cette femme qu’il avait devant lui pouvait se retourner contre lui. Mais il avait l’impression de la connaître suffisamment pour savoir comment la gérer, savoir comment faire retomber une déception qui aurait sa place au moment où ils décideraient de brûler certaines étapes. Est-ce qu’il en était persuadé? Presque. Tahlia avait sûrement des idées en tête, peut-être même jouait-elle au même jeu que lui? Après tout ils avaient des points communs mais il doutait qu’elle puisse jouer avec le feu sans chercher à se brûler. Elle aimait le risque, elle aimait le danger. Et si la séduction qui prenait peu à peu plus d’impact sur leur soirée n’était pas un danger un soit, c’était une tentation et la jeune femme qui le regardait de ses grands yeux verts semblait y être particulièrement intéressée. Il y avait des choses qui ne trompaient pas et lorsqu’une femme cherchait à en faire le moins possible, c’était pour que l’homme qui était avec elle lance en premier les auspices. Dustin aurait pu attendre, il aurait pu se retenir de faire ce qu’il avait fait en laissant ses lèvres se poser contre les siennes, mais d’une certaine façon, il en avait envie. Il avait voulu goûter à ses lèvres qui se tenaient proches des siennes et qu’il n’avait touché que du regard. Il y avait dans ce baiser, une certaine envie de pouvoir obtenir ce que d’autres auraient souhaité obtenir. Mais il y avait surtout dans ce baiser le désir de lancer correctement le jeu dans lequel ils s’étaient lancés. Il ne s’était pas retenu pour en profiter, pour apprécier le souffle de Tahlia se mélanger au sien lorsqu’il avait finalement retiré ses lèvres des siennes. Un souffle chaud et encore parfum au verre d’alcool qui terminerait sa soirée seule sur le toit de cette voiture contrairement à eux deux. L’ancien cascadeur n’avait pas pu s’empêcher de lancer une petite remarque bien placée à Tahlia, dans l’unique but de la mettre face à la situation et à lui donner l’occasion de lui montrer qu’il avait tort. Sa réaction et ce regard qu’elle lui avait lancé avait eu le don de le faire sourire et les mots qu’elle lui avait adressés ne firent qu’étirer encore plus ce dernier. En effet, ils avaient toute la soirée, toute la nuit même… du moins, c’est ce que pouvaient laisser penser ce début de soirée ainsi que ces échanges qu’ils avaient l’un envers l’autre. Sa dernière phrase intrigua Dustin, ce fut à son tour d’arquer un sourcil et lorsqu’il la sentit passer ses doigts dans ses cheveux, il sentit ses lèvres à nouveau goûter à celles de Tahlia, un baiser bien plus explicite que celui qu’il lui avait offert quelques secondes plus tôt. Intérieurement il souriait, il savait qu’il avait su la provoquer assez pour qu’elle montre ce dont elle désirait et il n’allait pas la décevoir… pas tout de suite en tout cas. Et comme s’il s’y attendait, il sentit Tahlia emprisonner délicatement sa lèvre entre ses dents avant de la relâcher sans le quitter du regard, rompant même tout contact avec lui pour s’éloigner et se retrouver contre une voiture, bloquée. Il avait décidé alors de se rapprocher d’elle pour réduire cette distance qu’elle avait mise entre eux «Je n’ai jamais douté de toi Tahlia, je sais que tu aimes surprendre et j’attends…» dit-il avant d’être coupé par une voix qui s’était élevée derrière Tahlia. La réaction de Tahlia sentait la déception et Dustin tenta de comprendre qui était la femme qui venait de prononcer le prénom de la belle brune. Mais cette dernière ne lui en donna pas le temps et lui demanda de la suivre en l’attirant avec elle. Ils s’étaient mis à marcher pendant quelques minutes jusqu’à ce que Tahlia n’arrête leur petite promenade dans les rues de Bowen, se retrouvant plantés devant un immeuble où se trouvait son appartement. «On vit plus proche que je le pensais…» Car lui vivait une rue plus loin, il avait même cru qu’elle s’apprêtait à s’inviter chez lui à force qu’ils marchaient. Mais il s’était trompé et la proposition de la jeune femme eut le don de le faire revenir à là où ils avaient du mettre leur petit jeu en stand-by. Il acquiesça brièvement tout en suivant Tahlia à l’intérieur du hall. «Ce serait mal vu que je refuse ton invitation, non?» Suivant la jeune femme dans le hall avant qu’elle n’appelle l’ascenseur, il attrapa son poignet afin qu’elle se tourne vers lui en attendant que les portes de l’ascenseur ne s’ouvrent «Surtout que tu t’es enfin mise à agir et je dois avouer que c’est loin de me déplaire» plaça-t-il avant de relâcher son poignet, laissant sa main se poser dans le creux de ses reins en entendant les portes de l’ascenseur s’ouvrir derrière elle. Il la poussa délicatement à l’intérieur en la suivant de près, assez pour qu’au moment où elle s’était retournée pour choisir l’étage, il puisse garder sa main sur elle et lui faire face en laissant son visage juste au-dessus du sien, à la regarder avec ce sourire qui pouvait laisser imaginer beaucoup de choses. «Alors, tu ne sais plus à quel étage tu vis?» souffla-t-il en l’observant taquin, suspendu à ses lèvres qu’il avait embrassées sur ce parking quelques instants plus tôt.
Made by Neon Demon
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: and in the end, we both win – tahlia   and in the end, we both win – tahlia EmptyJeu 9 Fév 2017 - 18:34

 
Dustin & Tahlia – And in the end, we both win
La soirée prenait une tournure qui déstabilisait Tahlia. D'abord, elle pensait finir sa soirée seule mais Dustin était apparu et avait balayé cette idée d'un revers de la main. Puis, leur jeu habituel avait pris un tournant considérable, dès l'instant où le beau blond avait posé ses lèvres sur les siennes. Elle s'était habituée à ces sourires séducteurs, à ces gestes tout en pudeur, à un tel point qu'elle pensait qu'ils en resteraient à jamais à ce stade-là. Ce soir, pourtant, l'allégresse les avait poussés à enclencher la seconde vitesse, sans laisser le temps à Tahlia de rebondir. Elle était pourtant réputée pour ne pas être farouche, mais ce qui changeait de ses habitudes n'était autre que le meneur de jeu. Ordinairement, elle était celle qui menait la danse, celle qui attisait les passions ou les éteignait en un simple geste. Un rôle que Dustin tenait désormais, avec brio. A travers ses mots et ses gestes, il la provoquait, la piquait. Il savait comment agir avec elle, où appuyer pour la faire réagir. Pour une jeune femme qui aimait avoir le contrôle de la situation, cela aurait dû la troubler, l'énerver même. Mais Tahlia était aussi une femme qui aimait jouer avec le feu, quitte à s'en brûler les ailes. Elle aimait les défis. Et celui qui se profilait à cet instant précis éveillait la curiosité de la brunette. Ainsi, afin de prouver qu'elle avait bien saisi le message, elle l'avait embrassé avec une certaine fougue. Avec ce baiser qui dénotait clairement avec le précédent, elle brisait les dernières barrières qui subsistaient encore. Elle voulait lui montrer qu'il avait une adversaire à sa hauteur. Alors qu'elle s'était éloignée de lui, elle ne put afficher un sourire ravi quand elle le vit réduire la distance jusqu'à elle. Rien n'était gagné, elle le savait bien. Pour être honnête, elle ne cherchait pas à prendre le dessus sur lui ou à sortir victorieuse d'un jeu qui flanchait dangereusement. Elle avait juste envie de se laisser porter par la soirée, de ne pas réfléchir et voir réellement jusqu'où leur attirance pouvait les mener. Si bien qu'à l'instant même où l'amie de Tahlia avait prononcé son prénom, coupant le jeune homme dans sa phrase, la policière avait poussé Dustin à la suivre. Ce dernier ne devait pas comprendre ce qu'il se passait, mais il ne rechigna pas à lui emboîter le pas. Elle ne voulait pas que cela se termine de cette manière. Il lui fallait donc improviser. Tahlia ne trouva alors rien de mieux que l'amener à son appartement. Rares étaient ceux qui passaient le pas de sa porte. Pourtant, amener Dustin ici n'était pas une idée qui lui déplaisait. Étrangement. La jeune femme releva le visage vers lui quand il lui annonça qu'ils étaient presque voisins. "Je le sais..." Se rendant compte que ses paroles portaient à confusion, elle ajouta : "Rassure-toi, je ne suis pas une psychopathe qui te suit à la trace. Je t'ai juste vu sortir de ton immeuble, alors que j'étais en patrouille dans ton quartier. J'en ai déduis que tu vivais dans le coin. C'est le risque à prendre quand on traîne avec des flics." Un rire ponctua sa phrase, alors qu'elle ouvrit la porte du hall, réitérant sa proposition. La réponse de Dustin la fit sourire. "Ce ne serait pas mal vu. Je ne t'oblige en rien, voyons..." murmura-t-elle, son regard s'animant de nouveau de cette lueur malicieuse. Pour autant, ce fut un sourire en coin qui étira ses lèvres quand elle le vit entrer dans le hall. Arrivée devant l'ascenseur, Dustin l'arrêta. Elle se tourna lui et soutint son regard, quand il lui confirma enfin qu'elle s'était mise à agir. "C'était bien ce que tu voulais, non ?" Et ce n'était que le début, manqua-t-elle d'ajouter, mais les portes de l'ascenseur s'ouvrirent à cet instant-là. La main de Dustin se cala de nouveau dans le creux de ses reins, alors qu'ils avancèrent ensemble. S'apprêtant à appuyer sur le bouton de son étage, Dustin s'installa de sorte à lui faire face. Les yeux verts de la brune se reposèrent sur lui. Il était encore près, bien près d'elle. Il affichait ce sourire taquin, bon à la faire pâlir. Tahlia tombait littéralement dans le panneau. Le piège se refermait sur elle-même sans qu'elle n'y oppose la moindre résistance. La voix de l'américain la fit sortir de ses pensées, alors qu'elle arqua un sourcil face à sa question. Elle se hissa sur la pointe des pieds, de façon à combler le peu de distance entre eux, mais elle tourna légèrement le visage au dernier moment. Ses lèvres frôlèrent la mâchoire du jeune homme, lentement et avec une pointe de sensualité, jusqu'à atteindre son oreille, où elle susurra : "Oh si, je m'en souviens très bien. Il y a juste un bel homme qui me barre le passage de la façon la plus agréable qu'il soit. Ne t'en fais pas, pour l'instant, j'ai encore toute ma tête." Son bras entoura Dustin, jusqu'à atteindre le bouton du troisième étage, sur lequel elle appuya. Les portes se refermèrent dans un grincement peu rassurant. "L'ascenseur tombe souvent en panne. Ce serait dommage de finir coincés ici." lâcha-t-elle, amusée, même si la scène s'avérerait bien intéressante. Les yeux de Tahlia fixèrent les chiffres qui défilaient, jusqu'au troisième étage, où les portes s'ouvrirent, avec le même grincement. Elle jeta un regard malicieux à Dustin et sortit de l'ascenseur. Arrivée devant l'appartement 17, Tahlia chercha ses clés dans sa petite pochette noire et ouvrit la porte. Elle alluma la lumière, éclairant ainsi une grande pièce de vie. Elle déposa ses affaires sur la grande table à manger, puis ramassa l'un des sweats à capuche de l'un des garçons qui traînait sur le canapé. "Ne regarde pas trop le bazar. C'est l'un des inconvénients de la vie en communauté." Bien sûr, elle exagérait. L'appartement était bien rangé, surtout quand on savait qu'ils vivaient à cinq ici. Freja et Tahlia y étaient d'ailleurs pour beaucoup. "Fais comme chez toi..." en montrant d'un signe le canapé sur lequel il pouvait s'installer, s'il le souhaitait. "Qu'est-ce que tu veux boire ?"
roller coaster
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: and in the end, we both win – tahlia   and in the end, we both win – tahlia EmptySam 18 Fév 2017 - 13:55

and in the end,
we both win
tahlia & dustin

En fin de compte, l’intervention de l’inconnue non loin de la boîte de nuit n’avait pas été une mauvaise chose. Être entrainé dans les rues pour se retrouver devant l’immeuble de Tahlia pouvait en dire beaucoup, assez pour prendre confiance et commettre une erreur. Dustin n’était pas comme ça, il ne baissait jamais sa garde, il ne se satisfaisait pas de supposer des choses pour penser qu’il avait tout pour bien faire. Ce n’était pas un manque de confiance en lui qui le poussait à penser ainsi, c’était juste ce côté perfectionniste, ce côté d’aller jusqu’au bout des choses pour mettre toutes les chances de son côté et savoir qu’il laisserait d’une manière ou d’une autre un trace indélébile dans la tête de la femme avec qui il passait sa soirée. Mêler Tahlia à toutes les autres pouvait sembler de mauvais goût, mais Tahlia était différente et il se comportait comme il se serait réellement comporté avec une femme qu’il désirait séduire. Il ne jouait pas un jeu, il restait fidèle à ses principes et cherchait simplement à faire tomber une à une les défenses de la belle brune pour qu’elle se laisse peu à peu aller, jusqu’à être prête à franchir un cap auquel Dustin serait celui qui y mettrait un terme. Cependant il espérait que Tahlia le fasse patienter, il espérait qu’elle l’oblige à en faire plus que les autres car au fond de lui, il avait envie d’avoir raison sur elle; qu’elle était forte face aux hommes, qu’elle ne s’offrait pas à peine la porte refermée, qu’elle tenterait de lutter et de retourner la situation comme elle s’était apprêté à le faire sur ce parking en s’écartant de lui pour le pousser à venir vers elle. A lui montrer que s’il ne souhaitait pas qu’elle mette de la distance entre eux, c’était à lui de la réduire et il marchait en plein dedans, pour la mettre en confiance, pour qu’elle ose davantage ensuite. La brune avait tout pour mener une danse et si Dustin s’apprêtait à la suivre, il comptait la faire trébucher à un moment ou à un autre afin de l’obliger à se rattraper à lui, à oublier l’espace d’une seconde que c’était elle qui menait la danse, à la prendre de vitesse pour qu’elle n’ait plus envie de réfléchir mais uniquement de se laisser aller par ce que son corps réclamait. Il ne put retenir un sourire sur ses lèvres en y pensant, mais aussi par ce que lui fait répondu Tahlia au sujet de la proximité de leurs immeubles. Il haussa les épaules tandis que son sourire répondait au rire de Tahlia qui poussait la porte d’entrée de l’immeuble. «Tu devrais savoir que j’aime le risque. Je prends tous ceux qui s’offrent à moi, j’aime pas reculer devant la difficulté, au contraire…» La suivant à l’intérieur, son murmure l’obligea à croiser son regard qui avait repris les mêmes allures qu’à la sortie de cette boîte de nuit. Le bleu de ses yeux prenait plaisir à se perdre dans l’étendue verte des siens qui ne les quittaient pas. Le silence en disait bien assez long, leurs regards parlaient pour eux-mêmes désormais. Puis Tahlia ne put s’empêcher de lui faire remarquer qu’elle avait agi selon la volonté du jeune homme. Elle était maligne, elle ne lui avait laissé aucun autre choix de réponse qu’un hochement de tête positif. Elle menait la danse et elle aimait le montrer. Mais Dustin ne comptait pas lui laisser l’opportunité de trop s’emballer et c’est pour cette raison qu’il en était venu réduire la proximité entre eux au moment d’entrer dans cet ascenseur, une main posée sur elle pour qu’elle finisse par se retourner. Une simple question pour l’obliger à le regarder dans les yeux, un sourire pour qu’elle s’attarde quelques instants sur ses lèvres. Tout était calculé et tout fonctionnait, elle se hissait sur la pointe de ses pieds pour se rapprocher de son visage et tandis qu’il pensait qu’elle le ferait taire en déposant ses lèvres contre les siennes, elle se détourna pour laisser sa bouche flirter avec sa mâchoire. Elle l’avait eu et il s’en mordit les lèvres, elle venait de reprendre le dessus, se permettant même de lui adresser quelques mots à son oreille, des mots qui lui faisaient comprendre qu’elle était tout à fait consciente de ce qu’elle faisait. Elle savait parfaitement comment agir et Dustin allait devoir la contrer encore une fois «Apparemment, pas assez agréable pour que tu t’attardes davantage sur lui plutôt que sur le bouton menant à ton étage. Mais je ne le prends pas mal, ne t’en fais pas» souffla-t-il alors que le bras de Tahlia le contourna, les portes se refermant derrière eux, le grincement poussant la belle brune à se laisser à un petit commentaire qui fit rire Dustin qui n’avait pas tardé à lui répondre: «Je sais faire passer le temps au cas où les portes ne se rouvrent pas.  Enfin, si c’est ce qui t’inquiète.» Et pendant qu’elle regardait les étages défiler lui ne la lâchait pas du regard. Il était resté immobile devant elle et elle était restée devant lui à s’attarder sur autre chose que lui. Ce fut qu’au moment où les portes s’ouvrirent qu’elle croisa son regard, un regard qui savait qu’il n’avait fait que la regarder, peut-être avait-elle aimé ça? Ou cherchait-elle simplement à lui dire qu’il en faudrait encore plus pour attirer son attention? Dans les deux cas, l’américain d’origine allait devoir revoir sa manière de faire. La faire trébucher n’était plus la meilleure option, ça ne suffirait pas. Il la suivit alors à l’intérieur de l’appartement, observant le salon sans trouver quelque chose à redire malgré la remarque qu’elle avait faite sur le bordel. Savoir qu’il y avait peut-être quelqu’un d’autre dans l’appartement qui pouvait venir changer le court des choses lui traversa l’esprit, cependant il préféra mettre cette pensée de côté, s’installant dans le canapé en laissant son regard suivre la jeune femme qui semblait s’éloigner en direction de la cuisine. Peut-être aurait-il du la suivre? Peut-être est-ce qu’il aurait du refaire la même chose que dans l’ascenseur en restant derrière avec une main sur elle? Peut-être aurait-il pu laisser ses lèvres s’effacer dans son cou pour qu’elle se laisser aller? Peut-être, mais il ne voulait pas brûler les étapes, il aimait les défis et il s’apprêtait à y faire face. «Donne-moi ce que tu as de plus fort, j’ai besoin d’être un peu secoué» Car je suis en train de te laisser trop de terrain pensa-t-il en laissant sa tête tomber en arrière, observant le plafond tandis qu’il entendit le clinquement des verres venant de la cuisine. Il redressa sa tête et observa Tahlia ressortir de la cuisine avec deux verres et une bouteille, son regard préféra s’attarder sur les jambes de la jeune femme plutôt que sur ce qu’elle amenait. Puis au fur et à mesure qu’elle s’approchait du canapé, ses yeux remontèrent sur les courbes de son corps cachées par cette tenue qu’elle portait, son regard terminant par croiser celui de la belle brune alors qu’il ajustait les manches de sa chemise au niveau de ses coudes, un tic auquel il ne faisait plus attention. «Ah ouais, tu prends la bouteille avec carrément? J’ai l’air aussi tendu que ça?» demanda-t-il en souriant avant de s’écarter légèrement pour qu’elle s’installe à ses côtés tandis qu’il saisissait le verre qu’elle lui tendait.
Made by Neon Demon
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: and in the end, we both win – tahlia   and in the end, we both win – tahlia EmptyDim 5 Mar 2017 - 23:47

 
Dustin & Tahlia – And in the end, we both win
Il aimait le risque, disait-il. Tahlia avait simplement hoché la tête, parce que c'était une part de Dustin qu'elle commençait à connaître. Elle avait compris que le jeune homme était du genre fonceur, à la limite de la tête brûlée. Et c'était peut-être ce qui troublait Tahlia. Il la forçait à redoubler d'attention, à ne pas tomber dans la facilité. Parce qu'il était simple de tomber dans le piège Myers. Sourires charmeurs, répartie légendaire et charisme indéniable, tous les ingrédients étaient réunis pour faire craquer la gente féminine. Mais Tahlia n'était pas dupe. Malgré ses sourires réceptifs, elle aimait instaurer quelques barrières entre eux, ou briser celles placées par Dustin. C'était un jeu de séduction avant tout, mais c'était aussi un jeu où l'un et l'autre s'affrontaient, jusqu'à voir lequel des deux ferait tomber l'autre en premier. Ce soir, il la poussait à improviser, alors qu'elle aimait tant contrôler. Il l'avait prise au dépourvu en ce début de soirée, mais pourtant, la jeune policière ne se démontait pas. Elle aimait retourner la situation, se faire attendre là où on ne l'attendait pas, comme cet instant où ses lèvres n'avaient pas rencontré celles de Dustin. Cela aurait été simple de le faire taire par un baiser. Mais Tahlia avait vu clair dans le jeu du jeune homme et s'était donnée un malin plaisir à le taquiner, à lui montrer qu'il en faudrait peut-être davantage pour lui faire perdre la tête. La remarque du jeune homme fit rire la brune, qui secoua la tête : "Oh je ne voudrais pas que mes intentions soient mal perçues. Si vraiment je m'attardais sur autre chose que ce bouton, on risquerait de passer la soirée dans cet ascenseur peu confortable. Vois simplement en moi une hôtesse parfaite qui pense au bien-être de son invité." Elle aurait pu lui confirmer qu'elle le trouvait agréable, mais elle l'avait déjà dit une fois. Elle ne voulait pas flatter davantage l'égo de l'américain. Elle lui lança un regard malicieux, ponctuant sa phrase par un nouveau rire alors qu'elle appuya enfin sur le bouton. D'ailleurs, il y avait bien des risques de rester dans cet ascenseur, si celui-ci se montrait capricieux aujourd'hui. Fait qu'elle rapporta à Dustin qui répondit aussitôt. "Non, ça ne m'inquiète absolument pas. J'ai toute confiance en toi." confirma-t-elle, toujours cet étrange sourire amusé sur le bout des lèvres. Même s'il y avait une part de vérité dans ses paroles. Elle se fichait de sa capacité à faire passer le temps en cas de panne de l'ascenseur, c'était plutôt sur la deuxième partie de sa phrase que Tahlia s'était faite sincère. Dustin était un homme qui lui inspirait confiance. Elle aimait l'être qu'il était. Elle aimait ses principes. Elle aimait son caractère. S'il n'avait pas retenu son attention, elle ne serait pas ici, avec lui, ce soir. Non, elle aurait coupé les ponts depuis bien longtemps. La jeune femme se détourna de Dustin, faisant mine de s'intéresser aux étages qui défilaient. Elle sentait le regard du beau blond sur elle. Elle mourrait d'envie de croiser ces yeux bleus qui la déroutaient, elle avait envie de jauger son adversaire, de soutenir son regard. Mais elle ne fit rien, se contentant de jouer l'indifférente, ce qui risquait de troubler Dustin. Quand les portes s'ouvrirent, elle s'autorisa un regard vers lui, comme pour lui montrer qu'elle avait bien remarqué l'attention portée sur elle. Et elle avait apprécié cela, pas la peine de le cacher. C'était toujours flatteur d'attirer l'attention d'un homme, soyons honnête. Ils arrivèrent enfin devant l'appartement de Tahlia. Elle invita le jeune homme à s'installer, alors qu'elle prit la direction de la cuisine afin d'aller chercher de quoi se désaltérer. Quand elle demanda ce qu'il voulait boire, la brunette fut surprise de la réponse de Dustin. Ce qu'elle avait de plus fort ? Monsieur avait besoin d'être secoué ? "A ce point-là ?" se contenta-t-elle de répondre, alors qu'elle était dans la cuisine. La jeune femme fut perplexe, ne sachant pas vraiment où il voulait en venir. Elle n'était quand même pas en train de l'ennuyer ? Ou était-ce simplement parce qu'il était en train de perdre la main et qu'il s'en rendait compte ? Cette dernière option amusait Tahlia, même si elle n'était pas prête à crier victoire trop rapidement. Dustin avait cette étrange habileté à rattraper son retard. Elle opta pour une très bonne bouteille de whisky - ce qui s'apparentait à la boisson la plus forte qu'elle avait dans son bar - et revint dans la pièce avec deux verres. Elle cherchait le regard de Dustin mais celui-ci semblait s'être perdu sur les jambes de la jeune policière. C'était tout nouveau. Ou du moins, c'était la première fois qu'elle captait un tel regard venant de Dustin. En effet, les deux jeunes gens se tournaient autour, se séduisaient, se défiaient. Mais c'était surtout avec les mots, par quelques canaux non verbaux, ou un langage corporel parfois bien plus parlant. Ce n'était pas purement physique. Ils ne passaient pas leur temps à se reluquer ou à se dévorer du regard. Dustin n'assimilait pas la femme à un bout de viande et c'était plaisant de nos jours. Alors qu'elle servit les deux verres et qu'elle tendit le sien au jeune homme, elle haussa les sourcils à la remarque du jeune homme. "Pourquoi dis-tu ça ? Tu te trouves tendu ?" s'amusa-t-elle à questionner à son tour, malicieuse. Elle jouait sur les propres mots de Dustin. C'était lui qui avait évoqué l'adjectif "tendu", pas elle. Et c'était trop beau pour laisser passer une telle occasion. "Tu n'as pas à l'être, voyons..." Elle prenait un malin plaisir à le taquiner, parce que derrière ces mots-là, tout un stratagème se mettait en place. Il lui tendait la perche pour qu'elle joue davantage avec lui. Elle s'installa sur le canapé, à ses côtés, mais prit soin d'instaurer une certaine distance entre eux. C'était volontaire, évidemment. Le regard de Tahlia le montrait très bien. "Tu veux que je m'éloigne encore un peu ? Ce serait dommage de te troubler davantage." Ce n'était pas un égo surdimensionné, puisque le rire de Tahlia démontrait aussi l'auto-dérision de la demoiselle. Elle savait qu'elle avait les cartes en main, mais pas au point de déstabiliser pleinement le beau blond. Elle leva son verre pour trinquer avec lui et but une gorgée de la boisson, son regard ne quittant pas Dustin. Elle le poussait à réagir, évidemment...
roller coaster
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: and in the end, we both win – tahlia   and in the end, we both win – tahlia Empty

 
and in the end, we both win – tahlia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Where is my mind ? [ ft. Tahlia ]
» the end of an era (tahlia)
» getting away with it ▽ (tahlia)
» you're (not) okay (tahlia)
» First day - Tahlia&Luis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: