∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en septembre —

En ce moment à Bowen, les températures sont douces, ne vous découvrez pas trop ! Elles avoisinent entre les 20 et 25°C.


julian bratford & tommy o'brian
sont nos membres du mois ♡

Le Deal du moment :
Fire Emblem : où précommander Fire ...
Voir le deal
99.90 €

Partagez
 

 you're giving me a million reasons -r.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Anonymous
MessageSujet: you're giving me a million reasons -r.   you're giving me a million reasons -r. EmptyJeu 1 Déc 2016 - 22:31

« Abygaël ! » soufflais-tu en arrivant près d'elle. C'était l'heure des au revoir. Tu n'aimais pas du tout l'idée qu'elle aille habiter ailleurs. Encore moins qu'elle aille chez une personne que tu ne connaissais pas. Mais le juge Kearse semblait être une personne confiance, une personne qui saurait la canaliser. Peut-être plus que tu n'avais pu le faire. Qui pourrait lui instaurer une base saine. Même si tu aurais préféré qu'elle reste chez Adilyn. Tu n'avais malheureusement pas ton mot à dire dans tout ça. « Avant que tu ne partes, je voulais te dire merci. » Tu venais de te mettre à sa hauteur, esquissant un faible sourire. « Tu es ma fille et je me demande encore ce que tu peux bien avoir de moi. » ajoutais-tu doucement. Quand tu la regardais, tu ne te voyais pas en elle. Tu y voyais Katherine au niveau physique. Mais au niveau du caractère, tu ne te voyais pas. Peut-être qu'il y avait quelque chose que tu n'avais pas encore eu le temps de percevoir. Mais maintenant qu'elle s'en allait, tu aurais encore plus de difficulté pour le voir. Elle allait rentrer que les week-end et les vacances et tu avais eu le droit à des visites encadrées. Pas question de l'avoir un week-end seule chez toi sans personne pour avoir un coup d'oeil. Ton dossier avait un peu fuité, les bruits avaient courus, tu ne pouvais t'en prendre qu'à toi-même. « Mais je te remercie d'essayer de me connaître, je te remercie pour ce temps passé avec moi. » Tu posais une main sur son épaule, essayant de retenir les larmes qui voulaient s'échapper. « Depuis que t'es là, ma vie a complètement changé mais maintenant j'ai un but. Celui de t’élever. Je te fais la promesse de ne plus toucher à l'alcool, jamais. Je te fais la promesse de tout faire pour que tu puisses vite me rejoindre. » La voilà. Elle était là. La dernière fois elle t'avait demandé de l'oublier, mais tu ne pouvais l'oublier. Elle était importante, autant pour elle que pour toi. « Je t'aime Abygaël. » Tu l'attrapais pour la serrer contre toi une dernière fois. Elle allait bientôt partir, mais vous aviez encore au moins cinq minutes pour parler, pour mettre les choses au clair.
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: you're giving me a million reasons -r.   you're giving me a million reasons -r. EmptyMar 20 Déc 2016 - 18:05

J'étais à faire mon sac quand l'assistante social est venu me chercher pour me dire que mon père était là, j'ai lâché mon sac et j'ai couru pour aller le voir. Tout à l'heure je vais quitter le foyer, mais pas pour aller avec mon père c'est pour ça que je suis pressée de le voir, car ce sera cour. « Papa ! » Je souris quand je le vois, sa présence auprès de moi est si importante il me manque tellement quand il n'est pas là. Il a beau ne pas être un père parfait c'est le mien. Je ne comprends pas de quoi il parle quand il dit vouloir me dire merci, c'est à moi de le remercier, le remercier de m'avoir accepter alors qu'il ne connaissait pas mon existence, d'être ma dernière famille alors que ma propre mère m'a abandonnée. « Ton sourire. » Moi aussi devant ma glace j'avais cherché à le reconnaitre sur mon visage, j'avais mi du temps à le retrouver en moi, mais on a le même sourire, du moins je veux le croire. Notre sourire est rare, mais quand on sourit franchement on se ressemble ou du moins on ressemble à un père et une fille. Mais quand je vois ses yeux tristes mon souriresrammoindrit, je veux être forte, je veux lui montrer qu'il peut être fière de moi. « Papa, c'est moi de te remercier, quand tu as reçu cette lettre de maman tu aurais pu tout bonnement l'ignorer, mais tu l'as pas fait et tu m'as retrouvé. » Il l'a fait, il me l'a promit, les larmes me montent aux yeux, des larmes de bonheur, les choses vont sans doute commencer à s'arranger, aujourd'hui je quitte le foyer ce lieu que je déteste, à ma plus grande déception je ne vais ni chez papa, ni chez Adilyn, mais cette fois-ci je me suis promise de faire un effort de ne pas faire ma peste avec la personne qui va m'accueillir. « Papa merci. » Je sens ses bras qui m'entourent dans une douce étreinte. « Papa, je t'aime aussi. Ne l'oublie pas » Je le sers de toutes mes forces. « Tout va bien ce passer ne t'inquiète pas. » Oui tout ira bien, maintenant qu'il m'a fait cette promesse je peux avoir un minimum confiance en l'avenir. Après avoir recommencé à écrire dans mon journal je me sens mieux, maintenant que j'ai pu poser des mots sur ma souffrance les choses me semblent moins pire. Les choses ne vont pas bien loin de là même, mais maintenant au moins je crois que les choses peuvent s'arranger d'une certaine manière.
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: you're giving me a million reasons -r.   you're giving me a million reasons -r. EmptyMer 28 Déc 2016 - 1:46

Le son de sa voix était réjouissant pour toi. Elle était là maintenant et la façon dont elle venait de t'appeler signifiait tellement pour toi. A présent tu n'étais plus son père, ou un simple géniteur, maintenant tu étais son papa, son papounet d'amour qui serait prêt à se plier en quatre pour la rendre heureuse. Un sourire se dessinait sur ton visage. Tu ne voyais pas le tien, mais tu voyais le sien et si elle trouvait que vous aviez le même sourire alors tu voulais bien la croire. « Sûrement oui. » Et même si physiquement elle n'avait pas beaucoup pris de toi, tu savais que dans son ADN il y avait au moins 23 chromosomes dont au moins un X t'appartenant. Et même si vous n'aviez pas les mêmes goûts, les mêmes passions, rien ne vous empêchez de trouver des trucs à faire ensemble, de vous lier d'une autre manière. « Tu es ma fille, mon seul enfant, je ne pouvais pas passer à côté. Je regrette déjà d'avoir manqué les neuf premières années ! » Tu regrettais d'avoir été si con et si fermé pendant toutes ses années parce que tu avais peur d'être un mauvais père. Peur d'abandonner comme on t'avait abandonné. Tu avais fait un transfert sur ce qui pouvait être ton avenir et en agissant ainsi tu avais provoqué la fuite de Katherine ainsi que son omission sur la naissance d'Abygaël pendant neuf ans. Ce serait sûrement ton plus gros regret mais tu pouvais changer la donne en étant présent pour elle maintenant, en prenant ton rôle au sérieux et en tentant d'être un modèle pour elle, de l'aider à se développer dans les meilleures conditions possibles. « Je ne risque pas de l'oublier ! » Tu l'embrasser fort sur la joue, la serrant un peu plus contre toi. Tu ne pouvais pas l'oublier, tu ne voulais pas surtout. Tu avais eu du mal à le réaliser mais c'est elle qui avait raison depuis le début. « Et on se retrouvera bien assez vite, d'accord ? » C'était assez rhétorique comme question, bien sûr que tu allais la revoir très vite. Mais il n'y aurait pas que toi, si Adilyn était d'accord, le premier week-end où elle rentrait à Bowen, tu l’emmènerais la voir. Vos relations n'étaient peut-être pas au top mais tu savais l'importance qu'elle avait pour Aby et pour ça, tu ferais toujours en sorte d'avoir une relation au moins stable.
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: you're giving me a million reasons -r.   you're giving me a million reasons -r. EmptyDim 8 Jan 2017 - 1:10

Sa fille, son seul enfant, même si la dernière fois au parc il m'avait dit pour rire qu'il ne pouvait pas être sûr de ne pas avoir d'autres enfants si d'autres avaient fait comme maman, mais je suis la seule dans son coeur et c'est déjà suffisant. C'est mon papa, mon père et il est là maintenant. « Ce n'est pas de ta faute, c'est celle de maman. » Mon ton est plu sec que ce que j'aurais voulu sur le dernier mot, mais je n'ai pas pu m'en empêcher c'est de sa faute si ma vie est tel qu'elle est aujourd'hui, c'est de sa faute celui qui m'a élevé est parti, les choses auraient été tellement différents si elle avait tout dit à papa dès le départ. Ma vie aurait été si différents dans ce cas-là. Ou peut être pas, mais elle m'a abandonné et une mère n'est pas censé abandonner son enfant. Pas comme ça, pas dans ces conditions. Ensuite, il dit m'aimer, je lui réponds que moi aussi je l'aime. Je suis tellement heureuse d'avoir enfin un peu d'amour, un amour dont je peux être sûr, c'est tellement rassurant. « Tu n'as pas intérêt. » Aucun intérêt à l'oublier, s'il l'oublie c'est qu'il m'oublie moi et je ne supporterais pas un nouvel abandon, non ce serait trop dur. Je m'éffondrerais à nouveau et cette fois-ci je ne suis pas sûr de pouvoir me relever. Je hoches vivement de la tête à sa question. « Oui on se reverra, tu vas me manquer papa. » je ne veux pas bouger, je ne veux pas quitter la chaleur et la protection de ses bras, c'est ici que je me sens à ma place, plus que je ne me suis senti à ma place depuis longtemps.
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: you're giving me a million reasons -r.   you're giving me a million reasons -r. EmptyDim 22 Jan 2017 - 18:51

Son petit visage se glisse dans ton cou, tu l'écoutes, tu l'entends t'appeler Papa et tu réalises combien tout ça te touche, combien tu l'aimes. Elle était même mignonne à prendre ta défense. « Elle avait ses raisons et je sais que c'était à cause de moi. » C'était peut-être difficile à comprendre maintenant que tu avais changé ton fusil d'épaule, mais c'était bien toi qui n'avait jamais voulu d'enfant il y a dix ans de cela, toi qui avait peur de les abandonner comme on l'avait fait avec toi. Toi qui avait peur de ne pas être à la hauteur alors tu avais pensé que c'était mieux ainsi, de ne pas en avoir. Mais maintenant il y avait Abygaël et tu réalisais à quel point tu avais eu tort. « Promis, princesse ! » Tu lui adressais un petit clin d'oeil accompagné d'un grand sourire. Le seul moyen pour toi de l'oublier, c'était de perdre la mémoire et tu n'avais pas prévu que ça arrive de sitôt. Même si la vie était parfois pleine de surprises, mais tu avais bon espoir pour cette fois. « Tu vas me manquer aussi. » Tu as du mal à t'imaginer la vie sans elle, la vie sans elle à Bowen. Tu ne pourrais pas la voir à l'école, elle ne ferait pas l'école buissonnière pour venir te voir alors qu'elle était censée être à l'internat. Tu n'aurais même pas une bonne excuse pour oser voir Adilyn, il faudrait attendre de la croiser dans la rue ou ailleurs mais tu ne pourrais plus aller sonner chez elle. « Je t'aime Abygaël. » Tu l'attrapais une nouvelle fois pour la serrer contre toi, déposant un petit baiser sur le sommet de son crâne. C'était dingue comment on pouvait s'attacher aux personnes parfois. Tu le savais avec Adilyn et maintenant avec Abygaël. Tu avais presque envie de pleurer mais il fallait être un peu courageux.
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: you're giving me a million reasons -r.   you're giving me a million reasons -r. EmptySam 28 Jan 2017 - 21:10

Pfff, ses raisons ? Lesquels ? Quoiqu'il en soi elle a fait ses propres choix...quitter papa, puis m'abandonner.  « Oui mais c'est elle qui a fait le choix de ne rien te dire, comme elle a fait le choix de ne plus me voir, donc n'essaie pas de me faire croire que rien n'est de sa faute juste pour ne pas que je la déteste. Je ne pourrais jamais la détester c'est ma maman, mais je lui en veux et t'y peux rien. Elle est partie deux fois et elle a fait la même erreur deux fois. Elle t'a perdu toi, puis moi. Je sais que je ne devrais pas dire ça d'elle, mais elle a tout fichu en l'aire. Donc ne viens pas me faire croire que c'est de ta faute, car ça revient à dire que c'est aussi de ma faute et vous m'avez assez bassiner pour me dire que ce n'est pas le cas ! » Toutes ces mots sont sorti tout seul, j'en ai marre, j'en ai marre, marre de toute cette histoire compliquée. Si dès le début tout le monde avait su la vérité rien de toute cette histoire n'aurait eu lieu. Les choses n'auraient pas été parfait, mais au moins on pourrait avoir confiance les uns envers les autres. Qu'est-ce qu'elle a bien pu nous cacher d'autre à moi et à papa. Je contente de dire les choses comme je les pense. Combien de fois je me suis dit que tout était de ma faute, combien de fois je m'en suis voulue de toute cette histoire alors qu'au final je n'aurais rien pu faire. Je n'étais pas née quand ce bordel c'est enclenché et je viens tout juste de le comprendre. C'est vrai que je ne devrais pas parler comme ça à mon père non plus, mais il le faut, il faut que l'on soit honnête l'un envers l'autre a présent si on veut que ça marche sans casser plus de pots qu'il n'y en a déjà de cassés. Je compte sur lui et sur le fait qu'il ne m'oublie pas je le lui fais même promettre, la deuxième promesse qu'il me fais aujourd'hui, il ne se rend sans doute pas à qu'elle point tout ça est important pour moi. Ou peut être que si justement il le comprend trop  bien.  « Merci. » Je suis toujours dans ses bras à cet instant, je profite de sa chaleur et de cette sensation de me sentir être aimé le temps que je peux. Avant qu'on ne doive se séparer pour mon départ dans ce territoire inconnu avec cette personne inconnue. Il va tellement me manquer, je le lui dis, lui aussi me le dis. En si peu de temps on c'est tellement rapproché, il fait à présent vraiment partie de ma vie et même si on ne pourra jamais rattraper ces années de séparations, je l'aime fort.  « Moi aussi papa. » Tous ces gestes d'amour d'un père envers sa fille m'ont tellement manqué. J'ai un gouffre tellement grand un comblé, un gouffre qui commence tout juste à se refermer, il y a encore beaucoup de chemin à faire avant que les choses ne s'arrangent, mais pour une fois depuis longtemps j'envisage l'avenir sous un meilleur jour.
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: you're giving me a million reasons -r.   you're giving me a million reasons -r. EmptyDim 12 Fév 2017 - 17:30

Sa réaction avait été sans appel, elle t'avait presque coupé la parole, son regard ainsi que son ton était dur. Dur mais juste, elle résonnait parfois comme une adulte alors qu'elle n'avait que 10 ans. Tu hochais la tête, peut-être que tu aurais du la gronder d'avoir hausser le ton, de t'avoir parler ainsi mais elle avait bien fait. Elle t'avait remis les pieds sur terre. « Et tu as raison. Ce n'est pas ta faute. On a chacun fait des choix. » Des choix parfois difficiles, des choix qu'on assume pas toujours mais chacun était responsable de ses actions, de ses gestes. Et les conséquences derrière étaient celles à prévoir. Tu regrettais ta rechute parce que si tu n'avais pas fait autant de merde, elle aurait pu venir vivre chez toi. Ce n'était que repousser l'échéance de la chose. Elle était ta fille, ça avait été prouvé de manière officielle et les démarches pour faire valoir ce droit était en route. Il suffisait pour toi de continuer d'être sobre, de gagner ta vie et d'avoir un foyer correct pour l'accueillir. « Allez, file avant d'être en retard, il ne faudrait pas partir du mauvais pied avec Mr. Kearse ! » Une sourire emplit d'inquiétude se dessine sur ton visage à mesure qu'elle s'éloigne de toi. Sera-t-elle heureuse là-bas ? Est qu'elle recevra une bonne prise en charge ? Est-ce qu'il sera capable de lui apporter l'affection dont elle a besoin ? Aura-t-elle un lapin ? Prendras-t-il le temps de lui lire Alice aux pays des merveilles ? Tant de questions et si peu de réponses. Pour son bien, ainsi que pour le tien, tu devais positiver, te dire que tout irait bien. Qu'elle était entre de bonnes mains, même si elle était loin de la ville, loin de toi.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: you're giving me a million reasons -r.   you're giving me a million reasons -r. Empty

 
you're giving me a million reasons -r.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» about a million reasons (eleanor)
» what is youre problem ? + perry peach
» say something, i'm giving up on you (niels)
» Everything I need I get from you, giving back is all I wanna do + Ashlyn
» you’ve been in a mood, you’ve been giving hella attitude (romy)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: