∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fête de la mangue
La traditionnelle fête de la Mangue bat encore son plein ! Il s'agit d'une compétition fruitée entre quatre équipes créées aléatoirement parmi les habitants participants de Bowen.
La météo
En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C.


daniella ortiz & charlie keynes
sont nos membres du mois ♡

-41%
Le deal à ne pas rater :
Pompe Bosch EasyPump avec batterie 3,6V intégrée (Via ODR 15€)
39.91 € 67.42 €
Voir le deal

Partagez
 

 are we dying ? (-r. aaron)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
adm f
Tiffany Sawyer

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 7456
points : 49
ici depuis : 01/04/2013
crédits : awonaa
comptes : CJ & Lena
statut : toute seule à l'ombre, et pourtant je rêve de tes bras...
MessageSujet: are we dying ? (-r. aaron)   are we dying ? (-r. aaron) EmptyLun 18 Nov 2019 - 19:25

La fête d'Halloween, tu te souvenais avoir moyennement apprécié celle de l'an passé. Peut-être parce que Jaeden t'avait un peu forcé à venir et qu'une fois sur place, tu t'étais retrouvée ligotée à lui, en présence de Jeff et d'Aaron. Malgré tout, tu avais un bon souvenir de cette soirée, même si Aaron avait agit un peu étrangement. Un peu comme maintenant d'ailleurs, à croire que cette période de l'année ne lui réussissait pas trop. Tu avais pris ton billet pour aller sur le bateau, toi qui avait pris le large pendant six mois, tu avais plutôt bien aimé cette expérience. Alors là qu'on te proposait de quitter la ville pour quelques heures, tu n'allais pas dire non. Tu ne profiterais pas de la fête comme tu l'aurais aimé, surtout avec ton fauteuil parce que le bateau ne serait pas forcément équipé pour que tu puisses te balader partout, mais au moins tu pourrais profiter de la nuit étoilée. Et puis il y aurait forcément du monde. Tu te demandais même si cette année, les gens feraient l'effort d'être déguisé, l'an passé il y en avait pas eu tant que ça, c'était surtout ceux qui avaient des enfants, pour donner l'exemple. Quoiqu'il en soit, la fête battait son plein, la musique était plutôt forte et tu avais eu envie de prendre l'air. Tu n'avais croisé encore personne que tu connaissais vraiment, mais il fallait dire que tout Bowen était au rendez-vous ce soir. Tu roulais doucement pour te rendre sur le pont avant du bateau quand une secousse se fit ressentir. « Au secours ! » criais-tu, prise de panique d'un coup. Ton fauteuil avait était propulsé vers l'avant, te projetant avec force au sol avant de disparaître de ton champ de vision. Et tu ne pouvais pas te lever et te mettre à courir comme tous les autres présent sur le bateau. Ton seul espoir était de te mettre quelque part à l'abri pour éviter qu'on ne te piétine et où tu pourrais t'accrocher si jamais le bateau venait à se secouer une nouvelle fois. En espérant qu'on te sauverait avant qu'il ne coule.

__________________________

« Just lost »
Si seulement il savait comment, comment tu l'imaginais, il pourrait t'abîmer mais laisse, laisse le temps, il pourrait vous donner une chance de vous retrouver. Il lui faudra du temps, c'est sûr, pour oublier tous ses préjugés
©️crackintime




Dernière édition par Tiffany Sawyer le Lun 23 Mar 2020 - 20:34, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://emydca.tumblr.com/
baby kangou
Aaron A. Grant
messages : 550
points : 0
ici depuis : 11/06/2016
comptes : Flynn et Reed
statut : Je sais que je l'aime, mais ça m'étonnerai que ce soit réciproque.
MessageSujet: Re: are we dying ? (-r. aaron)   are we dying ? (-r. aaron) EmptyDim 29 Déc 2019 - 1:28

Trop bon, trop con.
Enfin... Je ne suis pas certain que ça soit ça en fait ! Ne veux pas y réfléchir plus trop prise de tête.
malade
&
virus
Bien entendue, rien ne s'est passé comme prévu quand j'ai débarqué sur ce bateau avec Jeff. Non seulement, je n'ai presque pas vu Maliyan que j'étais censé surveiller avec cette Ella... Mais en plus de ça, j'en ai carrément oublié de le surveiller à force de parler avec Jeff. Par contre le point positif, c'est que j'en avais oublié ces... Disons... Retrouvailles avec Tiffany. J'étais clairement pris au piège, je n'avais clairement pas d'autre choix que de la confronter à reculons... Au moins cette fête aura pour but de me faire penser à autre chose... Malgré qu'il n'y ait CLAIREMENT pas assez de bière. Une honte. Enfin, là n'étais pas le plus gros problème en fait... Le problème, c'est cette putain de secousse qui fait paniquer tout le monde. Mon premier réflexe, c'est de pester intérieurement. À croire que je ne peux rien avoir de tranquille dans ma PUTAIN DE VIE.

« Bordel non ! Pas encore ! »

Et la foule qui panique de partout, et Jeff qui est perdu de vue à cause de cette foule... Et une nana qui crie au secours... J'étais en train d'essayer de trouver un coin pour éviter la foule en panique quand j'ai entendue cet appel. Et en vrai... Ce n'était pas tellement l'appel en soit qui m'a interpellé... Mais la voix en elle-même... Elle ressemble clairement à celle de Tiff... Quoi, attend... Elle est sur ce foutu bateau ?! Bordel comme si les retrouvailles gênantes n'étaient pas suffisantes comme ça ! Je regarde autour de moi et soudainement une sorte de crise de panique ce fait suite à un flash-back.

Des coups de feu, Erin qui se précipitait vers moi pour se recevoir à son tour une balle... Elle perdait beaucoup de sang, et moi aussi. Je la portais comme je pouvais vers un lieu sûr pour m'endormir avec elle. Puis ensuite, un tombe avec son nom graver dessus et quelque bière devant que je pose régulièrement quand je viens lui rendre visite. Ce flash-back digne d'un film à l'air de mettre le monde autour de moi au ralenti. Figé sur place par ces putains de souvenir qui revienne, mon regard reste bloqué sur Tiffany au sol sans son siège. Mon sang se glace à l'idée qu'elle puisse être la prochaine personne que je perdrai. Je baisse les yeux vers mes mains et m'imagine le sang d'Erin dessus. J'ai été incapable de la sauver, et je refuse catégoriquement que ça recommence. Alors sans réfléchir, je me précipite vers Tiff poussant la foule en panique. J'avais la sensation que le temps ralentissait, mais c'était plutôt moi qui suis rapide sans doute poussé par l'adrénaline. 

Très vite, donc je me mets à genoux devant elle la gorge serrée. Je la regarde de haut en bas pour vite analyser la situation. Plus de sièges à roulant pour qu'elle puisse se déplacer, une secousse sur un bateau une foule en panique qui n'hésiterons sûrement pas à nous piétiner si on reste à terre. Voulant régler ce premier problème, sans demander ni réfléchir, je la soulève et la porte dans mes bras prenant en compte que par l'épaule avec ses jambes ça ne serai franchement pas pratique. Une fois qu'elle est contre moi, je regarde autour de moi et me fraye un chemin où il y a le moins de monde possible. Faut être clairement un peu plus au calme pour analyser la situation, voir s'il y a des barques de sauvetage à prendre pour abandonner le navire. Voir si c'est un danger réel ou une fausse frayeur qui n'a pas assez endommager le bateau pour qu'il coule. Fallait gérer la situation, rester calme... Faire genre que je gère la situation avec que j'en sais foutrement rien. Une fois éloigné de la foule, je jette un rapide coup d’œil sur Tiffany pour m'assurer qu'elle va bien. Je n'ose clairement pas lui dire quoi que se soit. Au loin, j'essaye de voir Jeff et Maliyan qui ne seraient franchement pas de trop avec nous, même s'ils sont avec leur meuf pour le coup ça met égal. Je ne veux plus perdre qui que se soit. Je ne veux pas revivre la perte de pote alors que je suis censé crever avant eux de vieillesse. Je suis le seul de la bande à avoir quarante ans bordel ! C'est à moi de me barrer le premier et de vieillesse par préférence !  


__________________________

Voir le profil de l'utilisateur
adm f
Tiffany Sawyer

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 7456
points : 49
ici depuis : 01/04/2013
crédits : awonaa
comptes : CJ & Lena
statut : toute seule à l'ombre, et pourtant je rêve de tes bras...
MessageSujet: Re: are we dying ? (-r. aaron)   are we dying ? (-r. aaron) EmptyDim 29 Déc 2019 - 11:09

Tu avais appelé à l'aide, regardant les gens qui courraient dans tous les directions possibles, tu essayais de t'accrocher comme tu pouvais, pour éviter de te faire happer sous les pas des autres. Être en fauteuil avait son avantage, puisque tu avais dû apprendre à muscler tes bras et pas qu'un peu, pour être capable de soulever le reste de ton corps afin de parer des situations comme celle-là. Même si là, l'absence de ton fauteuil posait pas mal de problème. Tu avais fini par baisser les yeux, essayant vraiment de te concentrer sur la prise de tes mains, ne voyant pas qu'une silhouette fonçait littéralement droit sur toi. Les gens étaient en panique, ils avaient raison de se protéger d'abord avant de venir en aide aux autres, surtout qu'à part les secousses, on ne savait pas vraiment ce qu'il se passait à bord de se bateau. Peut-être que c'était des effets mis en place pour faire peur aux gens. Si c'était le cas, il faudrait admettre que c'est vraiment très fort et trèsbien joué de la part de l'équipage. Et si ce n'était pas le cas, alors il fallait prier pour que ce ne soit qu'une mauvaise manœuvre et que tout cela se termine différemment que le Titanic. Tu ne voulais pas mourir, pas maintenant, pas comme ça. Si tu avais su que ça se passerait ainsi, tu n'aurais pas mis les pieds sur ce satané bateau. Par chance, un corps se cale contre toi et tu n'as pas tellement le temps de réagir, qu'il pose ses mains sous tes jambes et dans ton dos, tu l'attrape par le cou et il te soulève. C'était Aaron qui était venu à ton secours. Décidément, lui aussi était toujours fourré dans les bons plans de la ville. Il te soulève sans rien dire et tu le tiens aussi fort que tu peux le laissant t'amener dans un coin plus calme. « Merci Aaron.. » soufflais-tu, osant à peine le regarder. La dernière fois que tu l'avais vu, ça avait été si étrange que tu étais plutôt étonnée de le voir à tes côtés. Mais pas tant que ça, parce qu'il était du genre à venir en aide aux autres. Tu en avais un assez bon souvenir avec la fusillade sur la plage, où il avait failli perdre la vie. Et où vous aviez aussi perdu Erin.  

__________________________

« Just lost »
Si seulement il savait comment, comment tu l'imaginais, il pourrait t'abîmer mais laisse, laisse le temps, il pourrait vous donner une chance de vous retrouver. Il lui faudra du temps, c'est sûr, pour oublier tous ses préjugés
©️crackintime


Voir le profil de l'utilisateur http://emydca.tumblr.com/
baby kangou
Aaron A. Grant
messages : 550
points : 0
ici depuis : 11/06/2016
comptes : Flynn et Reed
statut : Je sais que je l'aime, mais ça m'étonnerai que ce soit réciproque.
MessageSujet: Re: are we dying ? (-r. aaron)   are we dying ? (-r. aaron) EmptyDim 29 Déc 2019 - 23:15

L'étrange sensation de fou
Ce moment où tu veux rassurer et aider une personne dont on a intérieurement peur...
maladroit
&
victime
C'est étrange... Mais la sentir s'accrocher à moi me donne une sensation étrange que je ne comprends pas et me noue la gorge... Ça ressemble à la fois où elle a frappé à ma porte, mais ce n'est pas totalement ça. J'étais en fait plutôt soulagé qu'elle ait autant de force pour me tenir de la sorte. Je la regarde et constate rapidement qu'elle par contre ne me regarde pas. Je ne cherche pas plus loin et n'ose de nouveau plus dire aucun mot sur le moment. Je ne savais clairement pas quoi dire et encore moins quoi faire. Les secousses n'ont pas l'air de recommencer, difficile du coup de savoir si on est oui ou non tiré d'affaire. Je laisse un silence s’installer entre elle et moi sans la lâcher pour autant. Je finis enfin par briser le silence en lui disant d'un air faussement assuré.

« Remercie-moi seulement quand tu retrouveras ton siège et qu'on sera sorti d'affaire... »

C'est vrai qu'après tout, je me suis contenté de la faire sortir de la foule. Je commence alors à analyser la situation, pas d'alarme prévenant une possible réel alerte. J'ose alors espérer qu'il y a plus de peur que de mal. L'idée donc serai de retrouver son siège à roulant en espérant qu'il n'est tout simplement pas passé par-dessus bord... Reprenant de l'assurance jusqu'à en oublier en apparence tout ce qui a bien pu se passer ces derniers jours... Je lui demande bêtement.

« T'as une idée approximative d'où il pourrait être ton fauteuil ? »

Machinalement, je tente de la rassurer sans la regarder cette fois. 

« T'inquiètes, je ne te lâcherai pas tant qu'on ne le retrouvera pas. »

Il n'en était de toute façon pas question peu importe qui ça aurait bien pu être. Avec tous ces gens qui panique, ce foutu siège pouvait être n'importe où et impossible de voir l'ensemble correctement pour trouver ce qui lui permet de se déplacer.

« J'crois bien qu'on va devoir attendre que la foule se calme...En attendant, on va se tenir près des barques de secours en cas. »

Je ne voyais pas d'autre solution à moins qu'elle ait une meilleure idée, ce qui ne me surprendrait clairement pas. Je tente de repérer une barque de secours pour m'y diriger sauf si Tiffany conteste cette décision naturellement. Toute façon la, c'est le bordel dans ma tête, je suis partagé par le fait que je suis rassuré et méfiant envers elle. À tous les coups, elle est sans doute plus apte à avoir de meilleures idées que moi. 


__________________________

Voir le profil de l'utilisateur
adm f
Tiffany Sawyer

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 7456
points : 49
ici depuis : 01/04/2013
crédits : awonaa
comptes : CJ & Lena
statut : toute seule à l'ombre, et pourtant je rêve de tes bras...
MessageSujet: Re: are we dying ? (-r. aaron)   are we dying ? (-r. aaron) EmptyLun 6 Jan 2020 - 19:05

Ne pas le remercier avant semblait être de la folie, mine de rien grâce à lui, tu avais évité  de te retrouver sous les pieds d'on ne sait combien de personne. A tout moment tu aurais pu te retrouver écrabouiller sous le flot de panique alors tu pouvais bien le remercier pour ça. Et puis d'être venu à toi, vu comment s'était passé vos retrouvailles l'autre jour, tu ne t'attendais pas à pouvoir lui reparler d'aussitôt. C'était même un peu gênant, tu ne savais pas comment te comporter. Tu n'avais jamais eu ce soucis auparavant, mais avec lui, ça avait toujours été différent. Enfin, depuis que vous étiez vraiment devenu amis. Tu ne savais pas ce qui avait changé, mais c'était là. « La secousse m'a fait tomber et je n'ai pas eu le temps de voir où il était parti que tout le monde commençait à courir dans tous les sens. M'étonnerait pas qu'il soit passé par dessus bord. » Le bateau avait eu une secousse assez impressionnante puisque tu avais tout de même été projetée de ton fauteuil. Et tu n'avais même pas eu le temps de souffler qu'il n'était plus dans ton champ de vision et que la foule commençait à s'agiter. Alors tu n'avais pas vraiment bon espoir à le retrouver maintenant. Surtout que c'était peut-être risqué de bouger, vous ne saviez pas ce qui avait provoqué le choc et si un autre n'allait pas se déclarer rapidement.  « Tu peux me laisser dans un coin, tant que personne ne peut me piétiner, ça devrait aller, au moins le temps de prendre des infos. » ajoutais-tu calmement, relâchant la pression que tu pouvais exercer au niveau de son cou, relevant pour la première fois depuis son approche, les yeux vers lui. Tu pouvais ressentir un pincement au cœur à mesure que tu découvrais une nouvelle fois son visage. Tu ne savais pas si c'était la peur ou autre chose mais tu voyais bien que son regard était différent, comme s'il n'était pas vraiment  lui-même. Comme si quelque chose d'autre le travaillait.

__________________________

« Just lost »
Si seulement il savait comment, comment tu l'imaginais, il pourrait t'abîmer mais laisse, laisse le temps, il pourrait vous donner une chance de vous retrouver. Il lui faudra du temps, c'est sûr, pour oublier tous ses préjugés
©️crackintime


Voir le profil de l'utilisateur http://emydca.tumblr.com/
baby kangou
Aaron A. Grant
messages : 550
points : 0
ici depuis : 11/06/2016
comptes : Flynn et Reed
statut : Je sais que je l'aime, mais ça m'étonnerai que ce soit réciproque.
MessageSujet: Re: are we dying ? (-r. aaron)   are we dying ? (-r. aaron) EmptyDim 23 Fév 2020 - 20:48

L'étrange sensation de fou
Ce moment où tu veux rassurer et aider une personne dont on a intérieurement peur...
maladroit
&
victime
Je n'aime pas ça... Je n'aime pas trouver ça agréable de la tenir contre moi, et j'aime encore moins le fait qu'il se passe encore une catastrophe lors d'une sortie. De quoi m’inciter à rester cloîtrer avec ma moto ou chez moi... Je n'aime pas l'idée qu'elle puisse sentir mon cœur battre vite, parce que je ne veux pas qu'elle sache ce qu'il y a aujourd'hui de différent comparé à avant. Maintenant, j'ai une conscience de mes putains de sentiments envers elle et ça me fait me comporter différemment. C'est plus fort que moi, mais chassez le naturel et il revient au galop et ce sauvetage en est la preuve. J'avais beau me dire qu'il fallait que je l'évite et que je ne la revois plus jamais. J'ai foncé tête baissé pour lui venir en aide. Du coup... Peut-être qu'il faut simplement faire comme avant ? Faire celui qui ignore les sentiments prise de tête et redevenir de nouveau de bon pote elle et moi ? Non, non, il ne faut pas s'il faut ça la fera partir de nouveau... Je ne sais putain de pas quoi faire encore une fois.. Savoir qu'elle a perdu définitivement son fauteuil était emmerdant. Comment elle allait faire pour se déplacer maintenant ? Je pince les lèvres à cette idée et murmure un...

« Merde... »

Il n'y a pas quelqu'un qui pourrait l'aider ? Appart moi on dirait que non... Jeff peut-être à la limite, mais ils ne se connaisse pas tant que ça. Je suis pour le coup plus ou moins bloqué avec elle. Je ne me vois pas la laisser ce démerdé à ramper par terre surtout dans une situation comme celle-là. Faut être prêt à se barrer et vite pour la déposer sur une barque de sauvetage en cas. Approuvant mes dires, elle ajoute que je peux la déposer quelque part le temps d'en savoir plus. Je regarde autour de moi et m’exécute de suite, la posant sur une planche qui pouvait faire office de banc. Une fois déposé, je croise les bras et tente de comprendre, en vain. Les gens courent et panique et pour le moment pas de nouvelle secousse. Je suis en train d'espérer intérieurement que c'est plus de peur que de mal. 

« Si ça te va, je reste avec toi pour pouvoir te porter jusqu'à ce qu'on trouve une solution niveau siège et tout ce merdier... T'es venue seule ? »

On sait jamais s'il fallait trouver la personne qui l'accompagnait... C'est sans doute mieux qu'elle reste avec cette personne plutôt que moi. 

« J'pourrai toujours te chercher cette personne. »

Elle sera mieux accompagné et moi, je serai de nouveau loin d'elle. Ce n'est pas plus mal. Je surveille alors mon téléphone en pensant à Jeff. C'est avec lui que j'étais venue de base. Et je sais qu'il y a aussi mon meilleur pote sur ce foutu bateau... Faut à tout prix qu'aucun d'eux n'a rien... J'ne pourrai pas supporter une autre perte encore. C'est moi le plus vieux bordel ! Quarante ans ! Pas la trentaine ! J’évite le regard de Tiffany craignant un malaise et secoue nerveusement la jambe. Je n'aime pas cette situation, je n'aime pas ça. Bordel. Je suis à une distance raisonnable d'elle pour ne pas faire celui qui colle, bref je met tout en œuvre pour que tout ce passe bien sans avoir la certitude que ça marche. Je ne sais pas tellement quoi dire, ni quoi faire, surtout quand je suis à côté d'elle. 


__________________________

Voir le profil de l'utilisateur
adm f
Tiffany Sawyer

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 7456
points : 49
ici depuis : 01/04/2013
crédits : awonaa
comptes : CJ & Lena
statut : toute seule à l'ombre, et pourtant je rêve de tes bras...
MessageSujet: Re: are we dying ? (-r. aaron)   are we dying ? (-r. aaron) EmptyLun 23 Mar 2020 - 20:34

Tu ne lui faisais pas le dire, tu l'avais pensé si fort mais tu n'avais pas été capable de le dire aussi spontanément comme lui. Peut-être parce qu'au tout début de ce merdier, ta seule préoccupation était de ne pas te faire écraser par la foule ambulante. « Expliquer la situation à l'assurance va pas être une mince affaire mais c'est pas le moment de penser à ça. » Il fallait bien essayer de te changer les idées et ne pas garder que les mauvaises choses mais la situation était bien trop étrange pour essayer de la dérider. « Je suis venue seule, Jaeden n'était pas dispo cette année. » Tu aurais aimé qu'il soit là ce soir, mais il avait à faire avec ses enfants et il avait bien raison d'en profiter. Surtout quand tu voyais comment les choses se passaient en ce moment même. Tu n'aurais pas aimé que tes nièces soient en danger, tu aimais beaucoup la ville de Bowen mais tu devais avouer qu'il y avait pas mal de catastrophes qui se produisaient dans cette ville. Peut-être pas plus que la moyenne dans d'autres villes, mais pendant ton voyage, tu n'avais pas rencontré la moindre intempérie. Une voix se fit entendre dans les hauts-parleurs, demandant de ne pas céder à la panique et annonçant que le bateau avait percuté quelque chose, probablement un rocher, mais qu'ils allaient bien accoster une île, que tout le monde pourrait descendre, des premiers soins pourraient être donnés si besoin et que les secours viendraient rapidement nous chercher sur l'île. Mais surtout, il fallait vraiment garder notre calme. Voilà une nouvelle qui était plutôt rassurante, tu relevais alors ton regard vers celui d'Aaron. « Je crois qu'on devrait s'en sortir, mais je ne vais vraiment pas pouvoir t'aider, tu devrais peut-être aller chercher quelqu'un du staff ou voir s'ils n'ont pas un fauteuil sur le bateau. » Tu étais déjà un fardeau pour lui, tu n'avais pas vraiment eu l'occasion de t'en excuser et ce n'était pas le bon moment, pour l'instant il fallait vous sortir de ce bateau de l'enfer afin de gagner la terre ferme et qu'on puisse vous ramener à la ville.

__________________________

« Just lost »
Si seulement il savait comment, comment tu l'imaginais, il pourrait t'abîmer mais laisse, laisse le temps, il pourrait vous donner une chance de vous retrouver. Il lui faudra du temps, c'est sûr, pour oublier tous ses préjugés
©️crackintime


Voir le profil de l'utilisateur http://emydca.tumblr.com/
baby kangou
Aaron A. Grant
messages : 550
points : 0
ici depuis : 11/06/2016
comptes : Flynn et Reed
statut : Je sais que je l'aime, mais ça m'étonnerai que ce soit réciproque.
MessageSujet: Re: are we dying ? (-r. aaron)   are we dying ? (-r. aaron) EmptySam 28 Mar 2020 - 18:38

La bonne idée de Tiffany
Le moyen idéal pour enfin se mettre en sécurité grâce à mon pote Jeff. Enfin j'espère...
gêné
&
pragmatique
Détendre l'atmosphère, comment est-ce que ça peu être possible quand on est à côté d'un danger si grand que j'y suis déjà pris dans les mailles du filet ? J'ai beau faire tout ce qu'il faut il m'est impossible de ne pas penser à elle au moins une fois dans la journée même au road-trip de trois mois. Je lâche un très léger rire les bras croisé quand elle exprime la difficulté des assurances. C'est vrai que vu comme ça... La situation paraît complètement tordue. Espérons qu'ils prendront quand même en compte la situation et qu'ils ne vont pas faire leur escroc comme ils aiment si bien faire. Sans la regarder dans l'espoir de me préserver et de ne pas faire de connerie en plus, je me contente d'un signe de tête quand elle me dit qu'elle était venue seule sans son frère avec qui j'ai été pote quand il était à Bowen.

Alors que l'ambiance se tordait une annonce ce fait calmant un peu la foule. Le bateau à bel et bien heurté quelque chose, mais nous seront tous sauve en allant sur une île en attendant qu'un autre bateau arrive pour nous faire rentrer chez nous. Bon... Là au moins ça n'a pas complètement viré à une énorme catastrophe. Mais à force je vais finir par croire que cette ville est maudite en ce qui concerne les événements... Faut toujours qu'il s'y passe un truc. Je regarde brièvement Tiffany quand elle me propose d'aller chercher quelqu'un pour me libérer et être aidé.

« Si c'est ce que tu veux, ça roule je vais te chercher quelqu'un avec un siège à roulant. »

Le staff avait l'air d'être déborder, pas étonnant, fallait gérer les gens. Et plus j'y réfléchis moins j'avais la certitude de pouvoir trouver ce qu'elle cherche. Mais mieux valait tenter le coup.

« Je reviens. »  

Je pars donc à la recherche d'un membre du staff pour savoir s'ils avaient par pur hasard un siège à roulant à dépanner. Bien entendue avec toutes ces personnes ce n'étais pas évident de trouver les personnes que je recherche... Voyant que ça prenait trop de temps je prends le téléphone et décide d'appeler Jeff. On a été séparer lors du tremblement, il est pompier, il sera mille fois plus apte que moi de s'occuper de Tiffany. Tout en étant au téléphone je trouve un membre de l'équipage. Je leur expose la situation et, comme je m'y attendais, ils n'ont pas de siège pour dépanner et me conseille de rester avec cette personne pour la porter et que s'ils retrouvent un siège ils lui rendront sans problème. Bon et bien plus que l'option Jeff. Une fois qu'il a décroché je lui présente la situation.

« Yo Jeff... Tout va bien de ton côté ? J'ai besoin de ton aide. Il y a Tiffany sur le bateau et elle a perdu son siège à roulant. Elle est près d'une barque de sauvetage tout au bout du bateau on se rejoint là-bas ? C'est là-bas que je serai en tout cas ; à toute. »  

Après être sûr qu'il a bien tout compris, je raccroche et rejoint Tiffany pour la prévenir de la situation. Aller courage Aaron, Jeff viendra et s'occupera d'elle ce qui te donnera l'occasion de partir... Je retourne vers elle.

« Bon ils n'ont pas de siège pour dépanner, mais ils iront te voir si après l'évacuation sur l'île ils le retrouvent. Du coup, j'ai appelé Jeff, il était venus avec moi de base, il s'occupera mieux de toi que moi. »  

Je ne reste pas loin et guette du coup l'arrivée de mon pote pour ensuite, je l'espère prendre congé. Et m'isoler loin pour me préserver. Être à côté d'elle me fait ressentir des choses que je ne préfère pas conserver trop longtemps.

__________________________

Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
Jeff Hogan
messages : 740
points : 12
ici depuis : 01/04/2017
crédits : Moi (vava), Emy (gif)
comptes : Jake, Jim, Jorge & Maddie
statut : Il a demandé sa future femme en mariage. Il ne reste plus qu'à officialiser devant Le Maire
MessageSujet: Re: are we dying ? (-r. aaron)   are we dying ? (-r. aaron) EmptyVen 3 Avr 2020 - 22:03

Putain si on m'avait dit que ça finirait comme ça. Je l'avais dit ! J'en étais sûr. C'était obligé ! Non on pouvait pas prévoir. Puis tu penses toujours au pire toi. Aidez cette femme là. Quel merdier. Je pensais pas qu'on aurait à bosser cette soirée. Quelle galère. C'est pas possible. Et on a perdu Aaron ! Il est où Aaron ?? On va aller à sa recherche une fois qu'on aura aider les personnes le plus dans le besoin. Heureusement il n'y a pas beaucoup de dégâts non plus. Ce n'est pas la grosse catastrophe. Heureusement oui. On est pas là pour ça. Notre téléphone sonne. C'est Aaron ! C'est lui ! Décrochez !! Woh woh attends quoi ? Tiffany ?? L'amour de sa vie ?? Elle est là ?? Elle a perdu son fauteuil ? Pour en retrouver un ça va être compliqué. Mais il est où le sien ? Bon je crois qu'on a pas le temps pour ça. Hein ? Euh ouais je vais arriver. Je fais au plus vite. Bougez pas. En même temps sans le fauteuil ça risque pas. Allez on traîne pas et on fonce ! On aide quand même cette femme là du coup. Et puis on va au bout du bateau donc.

Ils sont là-bas je les vois je les vois ! Vite vite. Pardon, pardon. C'est le bordel y'a des gens partout. Tu m'étonnes ! Mais tu m'étonnes !! Calmons-nous, y'a pas l'air d'avoir trop de blessé. Voila je suis là ! Ca va vous ?? Ca a pas l'air trop mal. Heeeen. Pauvre Tiff. Mais comment on va faire ! On a qu'à la porter. Il faudrait laisser faire son amoureux ! Arrête tes bêtises, il a pas assez de force. Nan mais on se débrouillera mieux que lui. Il faut agir au lieu de blablater là. Je pense qu'ils font évacuer tout le monde du bateau. Faut pas trop traîner. Tu ... Je te porte ? Ah ouais, cash la question. En même temps il n'y a pas vraiment le choix. On aurait pu demander où était son fauteuil. Si Aaron l'a pas trouvé c'est que bon ils savent pas. Ou il est perdu. C'est pas ce qu'il nous a dit ? J'en sais rien il a parlé trop vite et on a été surpris. Bref.
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
Tiffany Sawyer

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 7456
points : 49
ici depuis : 01/04/2013
crédits : awonaa
comptes : CJ & Lena
statut : toute seule à l'ombre, et pourtant je rêve de tes bras...
MessageSujet: Re: are we dying ? (-r. aaron)   are we dying ? (-r. aaron) EmptySam 4 Avr 2020 - 14:24

Il écoutait ce que tu lui avais suggéré et sans la moindre hésitation, il parti à la recherche de quelqu'un pouvant vous donner un coup de main. Peut-être qu'avec un peu de chance, ils pourraient avoir un fauteuil ou avoir vu le tien. Tu le pensais passé par dessus bord mais tu ne pouvais pas en avoir la certitude, étant sur le pont supérieur, peut-être qu'il avait simplement fini sur le pont inférieur, peut-être qu'il était tombé sur quelqu'un. En tout cas, tu pouvais espérer, ça ne te coûtait pas grand chose. Alors qu'Aaron était toujours au loin, tu repensais à ce qu'il venait de faire pour toi, alors qu'il t'avait demandé de partir il y a quelques jours de cela, il avait foncé vers toi sans la moindre hésitation. Il était peut-être en colère mais son courage et sa gentillesse n'avait pas d'égal. Sans lui, tu serais sûrement toujours coincée au moins jusqu'à ce qu'un membre du staff vienne à ton secours. Il y avait pas mal de monde a évacuer donc ça aurait pu prendre du temps. En le voyant revenir d'un pas déterminé vers toi, tu sentais ton cœur manquer un battement. Ou deux d'ailleurs, tu ne les comptais pas. « Je ne pourrais jamais assez te remercier Aaron. » Tu ne le quittais pas du regard, n'osant pas ajouter quoique ce soit, laissant un petit silence planer. Un silence qui ne fut pas très long puisque Jeff ne tardait pas à pointer le bout de son nez. Tu lui fis un petit sourire, tu lui avais envoyé quelques messages au cours des derniers mois, Jeff s'était un peu inquiété de ton départ et il était venu au nouvelles. Un des seuls qui l'avait fait dans ton entourage alors que tu n'étais pas vraiment son amie, plus une connaissance. « Salut Jeff ! On va bien, et merci de venir nous aider. » Petit sourire, tu n'osais plus regarder Aaron, qui se tenait un peu plus à l'écart maintenant que son ami était arrivé. « Je ne peux pas trop dire non sauf si tu peux faire apparaître mon fauteuil de derrière mon oreille ! » ajoutais-tu avec un léger rire mais un tel tour de magie relèverait du miracle. Sinon tu aurais aimé pouvoir te mettre debout sur tes deux jambes et partir toute seule mais ce n'était pas trop possible non plus. Tes options étaient assez vite limitées.

__________________________

« Just lost »
Si seulement il savait comment, comment tu l'imaginais, il pourrait t'abîmer mais laisse, laisse le temps, il pourrait vous donner une chance de vous retrouver. Il lui faudra du temps, c'est sûr, pour oublier tous ses préjugés
©️crackintime


Voir le profil de l'utilisateur http://emydca.tumblr.com/
baby kangou
Aaron A. Grant
messages : 550
points : 0
ici depuis : 11/06/2016
comptes : Flynn et Reed
statut : Je sais que je l'aime, mais ça m'étonnerai que ce soit réciproque.
MessageSujet: Re: are we dying ? (-r. aaron)   are we dying ? (-r. aaron) EmptyMer 8 Avr 2020 - 23:29

Bonne chose de faites!
Maintenant je laisse faire Jeff et je vais tenter doucement de m'éclipser.
fuyard
&
jouvencelle et chevalier
Je n'ai pas réussi à m'empêcher de sourire légèrement quand elle me dit ne pas pouvoir assez me remercier. Et je me frapper intérieurement quand je m'en fais une petite idée de possibilité de remerciement. Ce n'est clairement pas pour attendre quelque chose d'elle que j'ai fait tout ça, c'était... Instinctif. Limite des pulsions incontrôlé, je ne pouvais pas ne pas l'aider. Surtout elle en particulier, décidément j'avais beau me butter à l'oublier et passé à autre chose, il n'y a rien a faire, je suis définitivement condamné. Je devrais peut-être quitter la ville... Voir le pays. Histoire d'éviter le froid pendant que Jeff arrive, je la regarde et capte surprit qu'elle me fixe en fait. Sans doute... En attente d'une réponse à ce qu'elle vient de dire ? Mais je suis censé répondre quoi à ça sans me mettre en danger ? Je la fixe un long moment à mon tour ne parvenant pas à détacher mon regard d'elle non plus. Je la regarde tellement que j'en ai oublié cette distance de sécurité que je m'imposais. 

« Y'a pas à me remercier ou m'être redevable... T'en fais pas pour ça... »

J'ne me sens pas bien, pourquoi je continue de la fixer en m'approchant ? Parce que j'ai vu quelque chose dans ses cheveux que je veux enlever ? Ouais, non ce ne sont pas ses cheveux que tu regardes mon gars, mais son visage, clairement son visage, voir même ses lèvres ! Je suis près beaucoup trop près, même si ça reste 30 bons centimètres 28 centimètres... 20 centimètres, mais ce que je suis en train de ressentir là de suite... C'est comme si j'avais envie de... Elle m'a tellement manqué, elle m'a tellement hanté et là elle est en face de moi en chair et en os ! Non, non ne fais pas ça ! Fort heureusement la voix de Jeff me réveille et je me redresse et tourne mon regard sur lui l'air de rien. Comme si je fixais vraiment quelque chose dans ses cheveux tout en soupirant intérieurement, et dire que j'ai failli faire la pire boulette de toute ma vie. Les femmes se sont dangereuses, de plus, elle est partie et a disparu 6 mois ou plus quand je lui ai proposé de vivre avec moi. Ça en dit long sur le fait que ce foutu sentiment n'est pas réciproque. 

D'un côté ça se comprend, un gars comme moi, la blague ! Puis j'ai quarante et un an ! Plus que dix ans plus vieux qu'elle. On était peut-être à la limite de bon ami avant son départ. Ouais obligé ce n'était que ça, et j'ai tout foiré avec cette proposition qui a du là faire flipper. Je vais pouvoir partir maintenant loiiiin en laissant Tiffany prendre la parole. Je reste planter comme un piqué regardant Tiffany et mon pote. Je la sais entre de bonne-main maintenant, je peux les laisser seul à seul, Jeff risque de m'en vouloir mais au vu des circonstances c'est plus sage. Tout le monde sera évacué de toute façon. Y a pas de dangers de mort tout va pour le mieux. Je reste donc volontairement immobile pour les laisser passer devant. Je prendrai la prochaine barque et qui sait, je trouverai peut-être le siège quand il y aura moins de monde. Ouais, bon, enfin, il ne faut pas trop espérer sinon ça voudrait dire qu'il faudra aller la voir de nouveau. Je ne sais décidément pas ce que je veux. J'attends, les bras croisés. Ça au moins c'est une certitude, tout aussi évident qu'avec Jeff tout se passera bien pour Tiffany.


__________________________

Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
Jeff Hogan
messages : 740
points : 12
ici depuis : 01/04/2017
crédits : Moi (vava), Emy (gif)
comptes : Jake, Jim, Jorge & Maddie
statut : Il a demandé sa future femme en mariage. Il ne reste plus qu'à officialiser devant Le Maire
MessageSujet: Re: are we dying ? (-r. aaron)   are we dying ? (-r. aaron) EmptyDim 12 Avr 2020 - 22:21

Tiff ??? Comment ça Tiif ?? Pas le temps de se demander quoi faut y aller ! Elle aurait pu nous dire qu’elle était là. Même si nous échangeons de temps en temps, nous ne sommes pas aussi proche que cela. Oh bah quand même ! Elle est cool Tiff. Elle est où ? Ils sont où ? Et le fauteuil ? Et les autres gens ? Et si on l’écrase ? Elle a du se mettre à l’abri allons. C’est pas eux là-bas ? Qu’est-ce qu’ils sont beaux tous les deux. Attendez mais ils sont en train de faire quoi là ? Oh puis merde moi j’interromps le truc. Mais non mais pourquoi ! Bah hé ! C’est l’urgence ! Faut se dépêcher. Vite vite on a pas que ça à faire ! Comment ça merci ? C’est bien normal. Elle est tellement sympa. Comment allons-nous nous y prendre ? Retrouver le siège ça me semble compliqué. Aaron l’aurait déjà fait quoi. Chipoter pas. On va la prendre dans nos bras puis voila hein. Hahaha. T’es trop drôle Tiff. Est-ce que c’est vraiment le temps de plaisanter là ? Maintenant là ? Avec tout ce qu’il se passe ? J’avoue que faut le faire. Au moins elle a accepté ce qui lui arrive et en rigole c’est vraiment très très bien. C’est une femme exceptionnelle. Ca va malheureusement pas être possible je pense. Du coup, permets-moi. Du coup on s’approche. Un bras en dessous de ses genoux, un autre derrière son dos. Elle est pas grosse ça va. Beh dis ! C’est pas gentil c’est vrai. Et maintenant ? Et on va où ? Et si elle tombe et qu’elle se fait encore hyper mal ? C’est bon on gère quoi. Et l’autre hurluberlu il fait quoi là ?? Ne traite pas notre super ami Aaron comme ça enfin ! Bah alors ? Allez suis-nous ! Faut tout lui dire. Je pense que nous devons aller dans cette direction. On aurait du dire à Aaron de la porter lui. C’est pas bien là. Surtout qu’ils avaient l’air bien intimes taleur. Les coquins. Chuuuut. Tu sais bien que Tiff voulait plus parler d’Aaron. Autant en avoir le coeur net hein. Vous saviez que vous veniez à cette soirée l’un l’autre ? Mais c’est pour ça qu’Aaron voulait venir alors ! Je le savais ! Ils sont amoureux ! Il aurait pu nous le dire quoi.
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
Tiffany Sawyer

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 7456
points : 49
ici depuis : 01/04/2013
crédits : awonaa
comptes : CJ & Lena
statut : toute seule à l'ombre, et pourtant je rêve de tes bras...
MessageSujet: Re: are we dying ? (-r. aaron)   are we dying ? (-r. aaron) EmptyMar 14 Avr 2020 - 16:20

Tu n'avais pas à le remercier, tu prenais compte de ses mots. Pourtant, son visage semblait se rapprocher doucement du tien. Tu ne savais pas ce qu'il se passait dans sa tête, mais tu commençais à paniquer. Il semblait vraiment très proche de toi, un peu trop. S'il continuait comme ça, il allait finir par t'embrasser mais tu ne pouvais pas y croire. Pas Aaron, pas après tous ces beaux discours sur le fait qu'une femme n'est rien de plus qu'un danger. Mis à part toi, parce que tu avais su lui montrer que tu n'étais pas intéressée par lui. Enfin, c'est que tu continuais de penser parce que ton coeur manquait un battement, lui. La sensation que tu ressentais était vraiment étrange mais tu ne pourrais pas l'exploiter plus que ça puisque Jeff arriva, un peu surpris de te voir d'ailleurs. Après quelques banalités et un trait d'humour, il se proposait pour te porter et te faire descendre de ce maudit bateau. « Je te permets ! » Sans plus attendre, il glissait un bras sous tes jambes, et l'autre contre ton dos afin de te soulever. C'était la deuxième fois de la soirée que tu avais le droit d'être portée comme une princesse. Bien que la première fois, tu l'avais vécu comme quelque chose de plus héroïque. Peut-être parce que c'était Aaron, tu ne saurais pas vraiment le dire. Jeff avançait doucement, jetant un coup d'oeil derrière pour demander à Aaron de vous suivre, comme s'il n'avait pas envie d'être en votre compagnie. Enfin c'était plutôt la tienne qui devait l'incommoder et tu pouvais le comprendre. Il fallait se douter que son comportement changerait une fois qu'une tierce personne serait venue te donner un coup de main. Tu ne pouvais pas le voir de là où tu étais mais tu ressentais une douleur vive dans ta poitrine. « Je suis à peine rentrée tu sais, alors non je ne savais pas que vous seriez là, d'autant plus qu'il y a quelques jours même pas il m'a demandé de garder mes distances. » Tu te rappelais alors la dernière fois que vous aviez profité tous les quatre de l’événement d'Halloween, quand tu avais encore tes jambes et que vous vous étiez perdus dans le labyrinthe proposé à l'occasion. Vous aviez vraiment bien ri ce soir là, à ce moment là, Aaron était passé d'une connaissance à un ami. Aujourd'hui, tu ne savais pas ce qu'il représentait pour toi, ou inversement. Si tu voulais vraiment savoir, tu aurais pu cuisiner Jeff mais ce n'était pas de lui que tu voulais entendre la vérité que tu te refusais de voir. « Vous étiez venus passer la soirée entre potes ? » Tu ne voyais pas la compagne de Jeff dans le coin, mais peut-être qu'elle avait déjà été évacuée, tu ne pouvais pas le savoir, il y avait beaucoup de monde sur le bateau à priori. Et pourtant, la seule personne sur qui tu étais tombée, c'était Aaron. Belle coïncidence.

__________________________

« Just lost »
Si seulement il savait comment, comment tu l'imaginais, il pourrait t'abîmer mais laisse, laisse le temps, il pourrait vous donner une chance de vous retrouver. Il lui faudra du temps, c'est sûr, pour oublier tous ses préjugés
©️crackintime


Voir le profil de l'utilisateur http://emydca.tumblr.com/
baby kangou
Aaron A. Grant
messages : 550
points : 0
ici depuis : 11/06/2016
comptes : Flynn et Reed
statut : Je sais que je l'aime, mais ça m'étonnerai que ce soit réciproque.
MessageSujet: Re: are we dying ? (-r. aaron)   are we dying ? (-r. aaron) EmptySam 25 Avr 2020 - 23:10

Oh non sérieusement Jeff!
Moi qui comptait sur lui pour m'éclipsé va falloir que je trouve une excuse!
le gêné
&
les potes
Je n'arrive pas à croire encore la en ce moment même la putain de boulette que je me suis apprêté à faire ! L'embrasser sérieusement ?! Et quand bien même j'avais réellement une chance ce n'était clairement pas le moment ! J'en dois clairement une à Jeff qui m'a empêché de faire ce genre de connerie ! Il ne me restait plus à le laisser entre eux rester complètement appart et la soirée sera sauvé et les emmerdes évité. Sauf que voilà, au départ, c'était vraiment bien partie, ils discutaient entre eux et j'ai même cru un moment qu'ils avaient oublié que j'étais là. C’était niquel et tout ce que je voulais surtout. Je n'avançais pas vers eux pour disparaître dans la foule comme il se doit, trouver peut-être le siège de Tiff et ne plus la recroiser jusqu'à nouvel ordre. Alors que doucement, je commençais à reculer d'un pas pour partir, il fallait biiiiiennn entendue que Jeff acclame que je dois les suivre. Et le pire, c'est qu'il demande si on savait que l'un et l'autre viendrais à cette soirée ! Bah, à savoir, je ne serai clairement pas venue ! À croire que je ne suis pas assez clair avec ça ! 

Heureusement, Tiffany répond à ma place et... Aussi chelou que ça puisse paraître l'entendre de sa bouche me fait... Un coup de pic dans le torse. Elle ne dit que la vérité pourtant. Mais... Maintenant que je l'entends au lieu de le dire, je remarque instantanément un problème. Pourquoi était-elle venue me voir alors qu'elle était partie à cause de moi ? Elle voulait me dire quelque chose et je l'en ai empêché ? Ce que je remarque aussi, c'est qu'elle a clairement pris en compte ma demande et accepte sans rechigner. Dit comme ça je passe tellement pour le méchant, est-ce que c'est parce que je le suis dans cette histoire ? Peu être, mais peu importe, on se protège comme on peut, ce n'est pas tellement comme si je quitterai soudainement Bowen, bien que l'idée m'est parfois traversé l'esprit. En réponse du coup à la phrase de Jeff ignorant volontairement la question de Tiffany, je me contente de dire en guise d'excuse.

« Je prendrais la prochaine embarcation, ce sera la bonne occasion pour peut-être retrouver le siège de Tiffany. »

Ce qui est bien sûr vrai dans le fond. L'idée de trouver son siège pour le rendre était la première chose que j'allais faire une fois que je serai seul. Dans l'espoir de rassurer, je lui montre mon portable.

« J'ai mon téléphone pour se rejoindre sur l'île, on se contactera t'inquiète. »

J'ai voulu lui demander de bien prendre soin de Tiff en attendant, mais je sentais clairement que ça sera une phrase de trop. C'est évident qu'il prendra soin d'elle, mieux que moi en tout cas ! Et ça ruinera mon but de m'éloigner le plus possible d'elle. Il ne faut pas qu'elle s'imagine des choses... J'ai déjà assez merdé comme ça. 

__________________________

Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
Jeff Hogan
messages : 740
points : 12
ici depuis : 01/04/2017
crédits : Moi (vava), Emy (gif)
comptes : Jake, Jim, Jorge & Maddie
statut : Il a demandé sa future femme en mariage. Il ne reste plus qu'à officialiser devant Le Maire
MessageSujet: Re: are we dying ? (-r. aaron)   are we dying ? (-r. aaron) EmptyLun 4 Mai 2020 - 20:09

Bon. Allez les gars faut qu'on sorte d'ici ! Ne t'inquiète pas Tiff. Je ne vais pas te faire du mal. Elle sait très bien que c'est le cas. Et si on tombe avec elle dans nos bras ?? Comme si ça suffisait pas qu'elle soit en chaise roulante. Ouais bon vu la panique hein, c'est inutile d'en rajouter. Venez, on lui fait un peu oublier en tout ça en lui demandant si elle savait qu'Aaron était là. Je suis sûr que ouais. Et que l'autre savait aussi. Pour ça qu'il nous a demandé. C'est une possibilité intéressante. Et on aurait rien vu ? Je pense qu'on l'aurait senti ! Il l'aime tellement. Euh oui bon doucement là-dessus hein. Oof. Ooooof. Pauvre Aaron. Je suis tellement désolé pour lui qu'il entende ça. Ah ouais la vache. En même temps si c'est de sa faute. Mais ouais mais c'est un abruti aussi. Faut tout lui apprendre. On réglera ça quand on sera posé. Ah. Je comprends ouais. Je comprends. Je crois que ça sert à rien d'en rajouter en fait. Mais mais ... Il était sur le point de l'embrasser ! Je l'ai vu ! Et elle se laissait faire ! J'en suis sur !!! Et pourquoi on a posé la question aussi ! Je vous l'avais dit. Je vous avais prévenu. P'tet que ça le fera percuter un peu là. Regardez le là. On va le secouer nous aussi oui. Mais d'abord on va répondre à Tiff. C'est ça oui. Ca se passait plutôt bien jusqu'à ... La panique totale. J'avais réussi à choper cette pomme quoi. Oh Aaron là ? Remue toi un peu ! Il veut nous fuir. Ca se voit. Je le sens. On fait quoi ? En même temps, s'il peut vraiment retrouver le fauteuil c'est plutôt pas mal. Il nous faudra porter Tiff tout du long sinon. Hum comme tu veux. Quand y'aura moins de monde peut-être que ça ira mieux. Mais traine pas. Sinon je viens te chercher et je te ramène par la peau du cul. Colèèèère. QUOI ? Il faut qu'il vienne parler à Tiff. En plus ... Oooooh. OOOOoooh ! S'il lui ramène son fauteuil elle sera aux anges et elle se jetera dans ses bras pour le remercier !! Alors ça je pense pas non. Bon allez, on se retourne alors et on part pour pouvoir descendre du bateau. Quelle galère tout de même. Ca pourrait être pire. On pourrait être en plein milieu de l'océan. T'es rassurant toi. Bon. Dans le pire des cas je crois qu'il aura trouvé un truc de remplacement temporaire. Elle va avoir plein d'étoiles dans les yeux. Et puis un feu d'artifice retentira et Ouais ouais. Bla bla bla les colombes le truc le machin c'est bon quoi. Pas que j'insinue que je pourrais pas être capable de te porter toute la soirée hein ! Haha. Oui enfin si on peut éviter. Imaginez qu'on se bloque le dos. Et Et on finira fauché et célibataire machin c'est bon on connait la suite.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: are we dying ? (-r. aaron)   are we dying ? (-r. aaron) Empty

 
are we dying ? (-r. aaron)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: see something else :: à bowen-
Sauter vers: