AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 the night that changes my whole life ft. lys

Aller en bas 
AuteurMessage
Juliette Blackbird
Juliette Blackbird

Feuille de personnage
» anecdotes: battue par sa mère depuis toute petite ‹ elle souffre de troubles anxieux ‹ d'épisodes dépressifs ‹ d'un syndrôme post-traumatique ‹ et d'un problème d'alcool qu'elle arrive plutôt bien à camoufler ‹ elle a un maine coon gris qui l'aide beaucoup ‹ son grand frère lui a sauvé la vie ‹ elle aime la chasse aux fantômes ‹ elle tente de développer son côté spirituel ‹ elle fait de la paralysie du sommeil ‹ elle n'a plus aucun contactes avec sa mère depuis qu'elle a quitté la maison à 16 ans ‹ adolescente, il lui arrivait de fuguer chez son frère ‹ elle aime bien s'évader dans les bouquins ‹ son frère est tout pour elle ‹ elle a un gros caractère malgré sa bouille d'ange ‹ elle a de la difficulté à aimer et faire confiance
messages : 679
ici depuis : 02/10/2019
crédits : Chataigna
comptes : Thomas et Enzo
statut : All free.
baby kangou
MessageSujet: the night that changes my whole life ft. lys   the night that changes my whole life ft. lys EmptyJeu 9 Jan 2020 - 23:22


CW: Ce rp contient des sujets sensibles parlant de drogue, de viol et de grossesse, pour ceux qui ne se sentent pas à l'aise avec ce genre de sujets. :coeur:

J'ouvre les yeux. La lumière blanche me fait mal. Je met ma main sur mon front. J'ai vraiment un incroyable mal de tête, comme je n'en ai jamais eu. C'est quoi ce truc sur ma main? Après quelques clignements de yeux, je vois un tube qui est scotché sur le dessus de ma main, je me rend compte qu'au bout de ce tube il y a une aiguille qui est piqué dans une de mes veines. En regardant autour de moi, je me rend bien vite à l'évidence que je suis dans une chambre d'hôpital. Mais putain, qu'est-ce que je fou ici. J'essaie de remettre de l'ordre dans mon esprit, mais il est tout embrouillé. C'est alors qu'une infirmière entre dans la chambre et écarquille les yeux lorsqu'elle voit que je suis éveillée. Enfin, vous êtes réveillée. Mademoiselle, pouvez-vous me dire votre prénom et nom de famille? Elle a son stylo en main, prête à prendre des notes. Pourquoi est-ce qu'elle veut prendre mon nom en note? Si je suis ici elle doit bien le savoir non? Heu... Juliette Blackbird. C'est rassurant, je n'ai pas oubliée cette information plutôt importante. Bien, mademoiselle Blackbird, lorsque vous êtes arrivée ici vous n'aviez aucune pièce d'identité sur vous, j'aurais besoin du reste de vos informations, date de naissance, adresse, pour être en mesure de trouver votre dossier médical. Je lui donne les informations qu'elle demande et sans même m'expliquer la situation dans laquelle je suis, elle sort de la chambre. Je me retrouve donc seule avec mes pensées. Je fais le tour de la pièce avec mes yeux. Il n'y a absolument rien à moi ici, je ne vois pas mon sac, ni même mes vêtements. Après quelques minutes à tenter de comprendre quelque chose dans ce bazars, une dame entre. Elle a l'air d'une médecin, ça doit en être une. Elle tient un dossier dans ses mains, elle semble plutôt sympathique. Bonjour mademoiselle Blackbird. Tu as dormi bien longtemps. Elle me sourit. J'ai feuilleté ton dossier médical, je vois plusieurs prescription à ton dossier, est-ce que tu prend toujours ces médicaments? Je hoche la tête de gauche à droite. Bien, tu as arrêter de prendre ces médicament sous l'avis de ton médecin? Encore une fois, je hoche de gauche à droite, mais cette fois je suis honteuse. J'ai décidé il y a quelques mois déjà que je voulais arrêter de prendre mes médicaments, je trouvais que j'allais très bien et que je n'en avais plus besoin, même si je sais que c'est mal. Étonnement, la médecin ne me fait pas de gros yeux, elle garde la même expression sympathique sur son visage. Est-ce que on t'as expliqué pourquoi tu es ici ce matin? Je fais encore signe que non et, cette fois-ci, elle ne regarde plus les notes dans mon dossier. Tu as été très chanceuse, quelqu'un t'as trouvé dans le stationnement du Adam & Yves hier soir, tu étais inconsciente. Est-ce que tu te souviens de ta soirée, peux-tu me la décrire? Je réfléchie, allez petit cerveau, faut que tu te réveilles. Je me souviens être sortie au Adam & Yves oui. J'ai pris quelques verres puis... Je prend une pause. C'est tout, je n'arrive pas à me souvenir du reste. Un frisson me parcourt l'échine. Je n'arrive pas du tout à savoir ce que j'ai fait hier soir, je ressent un sentiment d'impuissance, il pourrait m'être arrivé n'importe quoi et je ne le saurais pas. Le visage de la médecin devient plus compatissant. Nous avons fait des tests et nous avons trouver des traces de GHB dans ton système, sais-tu ce que c'est? Malheureusement oui. Je fais un signe de la tête alors que mon coeur se met à battre la chamade dans ma poitrine. Selon le témoignage de la personne qui t'as trouvé dans le stationnement, nous avons des raisons de croire que tu aies été violée. Les larmes me montent aux yeux. Je n'arrive pas à y croire. Il sera très important que tu fasses des tests de dépistage dans deux ou trois semaines. Elle marque une pause. Et aussi un test de grossesse. Ça y est, je n'en peux plus. Les larmes se mettent à couler sur mes joues. Toute ma vie je saurai que la première fois où j'ai eu des relations sexuelles, ça aura été avec un inconnu qui m'a droguée avant de prendre avantage de mon corps. Mes pleurs se transforment bien vite en sanglot. Toute cette situation est tellement irréelle. J'allais au Adam & Yves toutes les semaines, c'était mon endroit préféré, l'endroit où je me sentais le plus en sécurité et où je pouvais enfin être moi-même. La spécialiste me laisse me calmer et lorsque mes sanglots cessent, elle reprend mon dossier dans ses mains. J'ai deux numéros à appeler en cas d'urgence, votre mère et votre frère. Dit-elle en regardant ses papiers. Je m'empresse de l'interrompre. Non ne les appeler pas. Il est hors de question que ma mère soit au mis au courant de ça, je n'ai aucune envie qu'elle débarque ici pendant que je suis vulnérable, je ne veux même plus la revoir de toute ma vie. Elle je ne veux pas que Romeo se sentent impuissant maintenant qu'il est trop loin pour me rejoindre. Je préférerais aussi avoir une présence féminine avec moi en cet instant difficile. Mon esprit se pose tout de suite sur Lys. J'ai une amie qui peux venir, je peux l’appeler? Elle m'autorise à faire mon appel avec mon téléphone cellulaire qu'elle me sort de je ne sais où. Je le pose contre mon oreille, les sonneries semblent interminable, mais je finis par entendre la voix de Lys à l'autre bout du fil. Une boule se crée dans ma gorge qui fait trembler ma voix. Lys? Je suis à l'hôpital. Est-ce que tu pourrais venir? Une larme roule sur ma joue et mes lèvres se mettent à trembler.

__________________________


Darkness is your candle.
Revenir en haut Aller en bas
Lys R. Kickett
Lys R. Kickett

Feuille de personnage
» anecdotes: Lys a été élevée par son père célibataire ∞ elle n'a vu sa mère, une actrice américaine célèbre, que deux fois dans sa vie et cela lui convient très bien comme ça ∞ elle avait une relation très fusionnelle avec son père, écrivain renommé et amateur d'art ∞ Lys peint depuis qu'elle est toute petite ∞ Aussi loin qu'elle se souvienne, elle a toujours voulu devenir peintre ∞ Lys est une jeune femme assez extravertie, sa joie de vivre est communicative ∞ elle attache une importance primordiale à sa liberté ∞ elle n'a jamais vraiment été en couple ∞ mais elle a déjà été amoureuse, ça lui a fait mal ∞ Lys a tendance à tout vouloir faire par elle-même, à tout vouloir contrôler, elle a beaucoup de mal à lâcher-prise ∞ elle se vexe facilement, mais ne boude jamais très longtemps ∞ elle n'est pas rancunière ∞ elle adore lire ∞ elle cuisine quand elle est nerveuse ∞ elle a une obsession pour le rock des années 70 ∞ elle voue un culte à Freddie Mercury, David Bowie et Mick Jagger
messages : 2245
ici depuis : 03/02/2019
crédits : Avatar (Cha) ; gifs (Ju)
comptes : zak, aura & pippa
statut : 3 words, 8 letters.
grand kangou
MessageSujet: Re: the night that changes my whole life ft. lys   the night that changes my whole life ft. lys EmptyVen 17 Jan 2020 - 20:29

Quand Lenny Goldsberg rapporta sur mon bureau l’exemplaire d’Une chambre à soi de Virginia Woolf que je lui avais proposé de lire et qu’il me demanda ce que j’avais à lui soumettre en suivant, j’éprouvai un grande fierté, accompagnée d’une émotion vive. C’était pour ça que je faisais ce métier, en parallèle de mon activité d’artiste. Cela me prenait du temps, certes, mais cela me nourrissait. Aider ces mômes un peu paumés à ouvrir sur le monde une fenêtre plus large était une belle récompense pour mes efforts fournis. Enseigner la littérature à des adolescents en plein pic d’hormones n’était pas toujours une partie de plaisir, mais je le faisais pour des moment comme celui-ci. Sur le coup de sept heures, je quittai le lycée, après avoir confié Circé de Madeline Miller à Lenny. Un ouvrage bien plus récent que celui de Woolf mais à travers lequel il pourrait aiguiser sa pensée tout autant, nourrir sa culture générale aussi et peut-être appréhender les quelques idées féministes qu’avait su glisser l’autrice avec une savante parcimonie dans son œuvre. J’allais pour démarrer ma voiture quand mon téléphone sonna. Un sourire se planta sur mon visage quand je vis le nom de ma correspondante s’afficher. C’était une ancienne élève justement, en qui j’avais décelé un incroyable potentiel et avec qui j’avais gardé des contacts amicaux, puisqu’elle était aussi la petite sœur de mon ami d’enfance, Roméo.
Hey, ma petite puce, comme tu vas ?
Le surnom affectueux que je lui donnais n’était pas anodin, je l’avais connue toute minus et avait, pour elle, l’affection d’une grande sœur. Hélas, l’air enjoué que j’avais collé sur mon visage se dissipa aussitôt que j’entendis le son de la voix de Juliette. Quelque chose n’allait pas.
Juliette ? Ca va ? Insistai-je.
Elle m’apprit alors qu’elle se trouvait à l’hôpital et me demandait de venir. Je ressentis comme une douche froide s’abattre violement sur moi. À l’hôpital ? Que c’était-il passé ? Mon cerveau se mit à gamberger, comme il le faisait souvent. Tel était le fardeau de ceux doués d’une imagination débordante. Fuck…je passais par tous les scenarii possible. Je ne mis pas longtemps avant d’atteindre le parking de l’hôpital. Je quittai ma voiture en trombe et fonçai vers l’entrée qui s’ouvrit sur mon passage. Je donnai le nom de Juliette à la réceptionniste qui appela le médecin qui s’était occupé d’elle. Quand celui-ci vint me chercher, je me présentai brièvement et demandai des nouvelles de mon amie. L’expression sur son visage n’annonçait rien qui vaille.
Mademoiselle Blackbird a subit un gros traumatisme, nous n’avons pas encore tous les éléments, mais elle a besoin d’un environnement sain, de soin et de personnes bienveillantes pour veiller sur elle.
Je…je peux m’occuper d’elle. Je…
Gros traumatisme. Je n’aimais pas du tout ça…
Elle a préféré que nous vous contactions, vous, plutôt que sa famille.
Elle n’avait pas voulu appeler Roméo ? Sa mère, il n’y avait rien d’étonnant, plus cette femme odieuse restait loin d’elle, mieux cela se passait pour Juliette. Mais Roméo ? Il était ce qu’elle avait de plus cher. Il était loin désormais, certes, mais quand même.

Vous devez représenter une zone de confort pour elle, sans aucun doute.
Euh…oui, peut-être.
J’étais flattée. Décontenancée, affolée, au bord de la panique, mais flattée. Je secouai la tête pour essayer de remettre mes idées dans le bon ordre.
Où est-elle ?
Le médecin me montra le chemin de la chambre de Juliette et quand je vis ce petit bout de femme sur son lit d’hôpital avec cette air de petit oiseau fragile sur le visage, mon cœur se fendit en deux. Ne pleure pas, Lys. Elle a besoin que tu sois forte pour elle. Quand son regard rencontra le mien, j’entrai dans la chambre et vins aussitôt la prendre dans mes bras.

__________________________

take another piece of my heart now, baby
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16446-lys-instagram
Juliette Blackbird
Juliette Blackbird

Feuille de personnage
» anecdotes: battue par sa mère depuis toute petite ‹ elle souffre de troubles anxieux ‹ d'épisodes dépressifs ‹ d'un syndrôme post-traumatique ‹ et d'un problème d'alcool qu'elle arrive plutôt bien à camoufler ‹ elle a un maine coon gris qui l'aide beaucoup ‹ son grand frère lui a sauvé la vie ‹ elle aime la chasse aux fantômes ‹ elle tente de développer son côté spirituel ‹ elle fait de la paralysie du sommeil ‹ elle n'a plus aucun contactes avec sa mère depuis qu'elle a quitté la maison à 16 ans ‹ adolescente, il lui arrivait de fuguer chez son frère ‹ elle aime bien s'évader dans les bouquins ‹ son frère est tout pour elle ‹ elle a un gros caractère malgré sa bouille d'ange ‹ elle a de la difficulté à aimer et faire confiance
messages : 679
ici depuis : 02/10/2019
crédits : Chataigna
comptes : Thomas et Enzo
statut : All free.
baby kangou
MessageSujet: Re: the night that changes my whole life ft. lys   the night that changes my whole life ft. lys EmptyMar 21 Jan 2020 - 17:04

J'avais du faire deux appels à partir de mon lit d'hôpital, j'avais commencé par Lys, parce que je voulais qu'elle vienne me voir au plus vite. Entendre sa voix m'avait quand même déstabilisé au début et je lui avait probablement fait peur par la suite avec ce que je lui avait annoncé, j'avais pu sentir la panique dans sa voix avant qu'elle ne raccroche. J'avais finalement pris mon courage à deux mains et j'avais ensuite appelée Florian. La conversation que je redoutais le plus. Je me faisais tout pleins de scénarios. Je me disais qu'il ne voudrait surement plus me voir une fois qu'il saurait ce qui m'était arrivé, je deviendrais sans doute un boulet pour lui. Je me sens sale et je sais que peu importe le nombre de douches que je prendrai, je me sentirai toujours aussi sale. Il n'avait pas bien prit la nouvelle, il était en colère de savoir que quelqu'un avait abusé de moi et, contrairement à ce que je croyais, il m'avait assuré que je pouvais l'appeler n'importe quand, c'était même lui qui viendrait me prendre à ma sortie de l'hôpital. Lorsque j'avais eu finit de parler avec Florian, on m'avait annoncé que j'avais de la visite. Mon coeur se mit à battre la chamade et des larmes chaudes attendaient patiemment au coin de mes yeux que Lys entre dans ma chambre. Lorsqu'elle passa le cadre de porte et se précipita vers moi, je ne pu me retenir de pleurer et je la pris dans mes bras, ou c'est plutôt elle qui me prit dans ses bras, comme une grande soeur l'aurait fait avec sa petite soeur. On restes immobiles dans cette position pendant un bon moment jusqu'à ce que je brise finalement le silence. Tu as parlé au médecin? Je ne savais pas encore ce qu'elle savait de mon histoire de la veille.

__________________________


Darkness is your candle.
Revenir en haut Aller en bas
Lys R. Kickett
Lys R. Kickett

Feuille de personnage
» anecdotes: Lys a été élevée par son père célibataire ∞ elle n'a vu sa mère, une actrice américaine célèbre, que deux fois dans sa vie et cela lui convient très bien comme ça ∞ elle avait une relation très fusionnelle avec son père, écrivain renommé et amateur d'art ∞ Lys peint depuis qu'elle est toute petite ∞ Aussi loin qu'elle se souvienne, elle a toujours voulu devenir peintre ∞ Lys est une jeune femme assez extravertie, sa joie de vivre est communicative ∞ elle attache une importance primordiale à sa liberté ∞ elle n'a jamais vraiment été en couple ∞ mais elle a déjà été amoureuse, ça lui a fait mal ∞ Lys a tendance à tout vouloir faire par elle-même, à tout vouloir contrôler, elle a beaucoup de mal à lâcher-prise ∞ elle se vexe facilement, mais ne boude jamais très longtemps ∞ elle n'est pas rancunière ∞ elle adore lire ∞ elle cuisine quand elle est nerveuse ∞ elle a une obsession pour le rock des années 70 ∞ elle voue un culte à Freddie Mercury, David Bowie et Mick Jagger
messages : 2245
ici depuis : 03/02/2019
crédits : Avatar (Cha) ; gifs (Ju)
comptes : zak, aura & pippa
statut : 3 words, 8 letters.
grand kangou
MessageSujet: Re: the night that changes my whole life ft. lys   the night that changes my whole life ft. lys EmptyJeu 23 Jan 2020 - 14:40

Je serrai Juliette dans mes bras et réalisai alors que j’avais une affection pour cette gamine qui allait au delà de celle qu’on portait à une amie. J’aimais Juliette comme une sœur, celle que je n’avais jamais eu. Mes yeux étaient humides, mais je tentais tant bien que mal de me contenir. Je devais tenir, pour Juliette qui avait besoin que je sois forte pour elle. Je ne savais pas ce qui s’était passé, le médecin n’avait rien dit, du moins pas à voix haute. Son langage corporel avait parlé pour lui, Juliette avait vécu quelque chose d’atroce, et elle n’était pas là pour un accident. C’était autre chose, autre chose que je ne voulais pas imaginer, que je refusais catégoriquement d’ingérer.
Oui, je lui ai parlé.
Je me détachai doucement de la jeune fille, puis lui souris en replaçant une mèche de ses cheveux derrière son oreille avec tendresse.
Il ne s’est pas attardé sur les détails, cela dit. Tu…veux me raconter ?


__________________________

take another piece of my heart now, baby
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16446-lys-instagram
Juliette Blackbird
Juliette Blackbird

Feuille de personnage
» anecdotes: battue par sa mère depuis toute petite ‹ elle souffre de troubles anxieux ‹ d'épisodes dépressifs ‹ d'un syndrôme post-traumatique ‹ et d'un problème d'alcool qu'elle arrive plutôt bien à camoufler ‹ elle a un maine coon gris qui l'aide beaucoup ‹ son grand frère lui a sauvé la vie ‹ elle aime la chasse aux fantômes ‹ elle tente de développer son côté spirituel ‹ elle fait de la paralysie du sommeil ‹ elle n'a plus aucun contactes avec sa mère depuis qu'elle a quitté la maison à 16 ans ‹ adolescente, il lui arrivait de fuguer chez son frère ‹ elle aime bien s'évader dans les bouquins ‹ son frère est tout pour elle ‹ elle a un gros caractère malgré sa bouille d'ange ‹ elle a de la difficulté à aimer et faire confiance
messages : 679
ici depuis : 02/10/2019
crédits : Chataigna
comptes : Thomas et Enzo
statut : All free.
baby kangou
MessageSujet: Re: the night that changes my whole life ft. lys   the night that changes my whole life ft. lys EmptyJeu 23 Jan 2020 - 15:13

Je crois que j'aurais préférée qu'elle me dise que le médecin lui avait tout dit en détail, j'avais encore de la difficulté à tout comprendre et devoir le réexpliquer serait douloureux. Lys place une mèche de mes cheveux derrière mon oreille et son simple contacte me rassure, je me sens en sécurité lorsqu'elle est là et je sais aussi très bien que je peux absolument tout lui dire. L'émotion prend cependant vite le dessus et les larmes se remettent à couler sur mes joues. Je ne me souviens de rien. Commençais-je. J'étais au Adam & Yves hier soir, je me souviens un peu de la soirée, mais ensuite c'est comme un gros trou noir jusqu'à ce que je me réveille tout à l'heure. Je marque une pause histoire de remettre mes idées en place. Le médecin m'a dit que c'est quelqu'un qui m'a trouvée étendue dans le stationnement et à appelé les secours. Il m'a dit que j'ai des traces de drogue dans le sang et que donc... Je n'arrive pas à terminé ma phrase, je met ma main sur ma bouche et éclate en sanglot. Je ne pouvais me résoudre à prononcer le mot "viol". Comme si le fait de le dire rendait le tout réel. Un si petit mot, mais qui est si lourd de sens.

__________________________


Darkness is your candle.
Revenir en haut Aller en bas
Lys R. Kickett
Lys R. Kickett

Feuille de personnage
» anecdotes: Lys a été élevée par son père célibataire ∞ elle n'a vu sa mère, une actrice américaine célèbre, que deux fois dans sa vie et cela lui convient très bien comme ça ∞ elle avait une relation très fusionnelle avec son père, écrivain renommé et amateur d'art ∞ Lys peint depuis qu'elle est toute petite ∞ Aussi loin qu'elle se souvienne, elle a toujours voulu devenir peintre ∞ Lys est une jeune femme assez extravertie, sa joie de vivre est communicative ∞ elle attache une importance primordiale à sa liberté ∞ elle n'a jamais vraiment été en couple ∞ mais elle a déjà été amoureuse, ça lui a fait mal ∞ Lys a tendance à tout vouloir faire par elle-même, à tout vouloir contrôler, elle a beaucoup de mal à lâcher-prise ∞ elle se vexe facilement, mais ne boude jamais très longtemps ∞ elle n'est pas rancunière ∞ elle adore lire ∞ elle cuisine quand elle est nerveuse ∞ elle a une obsession pour le rock des années 70 ∞ elle voue un culte à Freddie Mercury, David Bowie et Mick Jagger
messages : 2245
ici depuis : 03/02/2019
crédits : Avatar (Cha) ; gifs (Ju)
comptes : zak, aura & pippa
statut : 3 words, 8 letters.
grand kangou
MessageSujet: Re: the night that changes my whole life ft. lys   the night that changes my whole life ft. lys EmptyLun 27 Jan 2020 - 11:13

A mesure qu’elle parlait, mon sang se glaçait dans mes veines. J’avais l’impression qu’un étau étreignait ma gorge. Une douleur dans le ventre, une envie d’hurler. La colère et la tristesse se mélangeaient tandis que je regardai le visage de ma jeune amie se décomposer. Ses sanglots me fendirent le cœur en deux et je ne pus faire autrement que de la prendre dans mes bras. Je la serrai contre moi, tâchant d’être la plus réconfortant possible. J’étais démunie, ne savait pas comment agir, ne savais pas quoi dire. Y avait-il seulement quelque chose à dire ? Juliette n’avait pas su m’expliquer ce qui s’était passé exactement, mais c’était facile à deviner. Enfin…facile. Disons que le scenario était malheureusement cousu de fil blanc. Ma foi en l’humanité prit un coup. Comment pouvait-on faire une chose aussi horrible ? Comment pouvait-on bafouer le corps et l’âme d’autrui sans une once de scrupules ? Je ne sais pas combien de temps dura mon étreinte, mais quand je me détachai de Juliette, elle s’était un peu calmée. Nos joues, à toutes les deux, étaient humides, mais j’essayai d’effacer ma peine avec un sourire.
Cette personne…
J’aurais pu l’appeler « ce monstre » ou « cet ordure », mais je refusais de donner ma colère à cet individu qui ne méritait que mon profond mépris.
Cette personne qui t’a fait du mal,repris-je,a agit par haine. Et cette haine, croit-moi, c’est un poison dont il n’est pas prêt de se défaire.
J’attrapai les mains de Juliette et les embrassai avec tendresse.
Toi, tu représentes la vie, tu es un ange, tu es magnifique.
Je tendis la main vers elle et lui caressai doucement la joue en lui souriant aussi chaleureusement que possible. Elle avait besoin d’amour, elle avait besoin de sentir qu’elle était soutenue et plus que tout, je refusais qu’une raclure de bidet lui prenne quelque chose d’aussi précieux que l’estime qu’elle pouvait avoir d’elle. Je refusais qu’il lui vole quoique ce soit, je refusais qu’il gagne la moindre bataille, et j’étais prête à me battre comme une lionne pour ça.
Tes ailes sont peut-être un peu cassées aujourd’hui, mais on va les réparées. Toutes les deux. Je vais t’aider, je te laisserai pas. Jamais. On passera sur mon assurance, si tu veux, mais je veux que tu ailles parler à quelqu’un. À une psychologue, je veux dire.
Je détachai un bracelet en argent, tout simple, que je portais presque tout le temps. Il m’avait été offert par mon père des années plus tôt, autrement dit, il avait pour moi une grande valeur. Je le passai autour du poignet de Juliette.
Je vais te faire une promesse aujourd’hui, et tu dois m’en faire une en retour, d’accord ?
J’embrassai son front, puis coulai sur elle un regard doux.
Notre lien n’est pas de sang, il ne le sera jamais. Mais tu es ma sœur. À partir d’aujourd’hui, tu fais partie de ma famille. Une personne sur cette terre, en plus de ton frère, t’aime inconditionnellement. Je t’aime Juliette, d’accord ? ça ne changera pas. Je le sais. Maintenant, je veux que tu me jures de te rappeler de ce que vais te dire. Tu es belle, tu es importante, tu mérites d’être heureuse et aimée. À chaque fois que tu te sentiras mal, je veux que tu regardes ce bracelet et que tu te rappelles de ça. Je veux que tu te répètes ces mots. Je veux que tu en sois convaincue, pour toujours.

__________________________

take another piece of my heart now, baby
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16446-lys-instagram
Juliette Blackbird
Juliette Blackbird

Feuille de personnage
» anecdotes: battue par sa mère depuis toute petite ‹ elle souffre de troubles anxieux ‹ d'épisodes dépressifs ‹ d'un syndrôme post-traumatique ‹ et d'un problème d'alcool qu'elle arrive plutôt bien à camoufler ‹ elle a un maine coon gris qui l'aide beaucoup ‹ son grand frère lui a sauvé la vie ‹ elle aime la chasse aux fantômes ‹ elle tente de développer son côté spirituel ‹ elle fait de la paralysie du sommeil ‹ elle n'a plus aucun contactes avec sa mère depuis qu'elle a quitté la maison à 16 ans ‹ adolescente, il lui arrivait de fuguer chez son frère ‹ elle aime bien s'évader dans les bouquins ‹ son frère est tout pour elle ‹ elle a un gros caractère malgré sa bouille d'ange ‹ elle a de la difficulté à aimer et faire confiance
messages : 679
ici depuis : 02/10/2019
crédits : Chataigna
comptes : Thomas et Enzo
statut : All free.
baby kangou
MessageSujet: Re: the night that changes my whole life ft. lys   the night that changes my whole life ft. lys EmptyDim 29 Mar 2020 - 16:53

J'écoute Lys avec les yeux d'une biche qui vient de se faire happer par une voiture. Je ne sais pas si elle a raison, sur ce qu'elle dit de mon agresseur, peut-être que oui, mais j'ai du mal à humaniser cette personne. Elle me demande de parler à une psychologue. Je crois que je n'aurai pas le choix, du moins si je veux pouvoir m'en sortir. Lys détache le bracelet qu'elle porte et le passe autour de mon poignet, je la regarde avec des points d'interrogation dans les yeux. Le discourt qu'elle me donne ensuite me met les larmes aux yeux, que je dirige ensuite vers le bracelet qui est maintenant miens. Je hoche la tête, pour lui signifier que j'ai bien compris, même si je sais que la guérison sera difficile. Je poche ma main sur la sienne et j'entend la porte de ma chambre s'ouvrir. Une infirmière entre et nous sourit. Je suis désolé mademoiselle Kickett, mais les visites sont terminées. Dit-elle sur un ton bienveillant. Lys, est-ce que tu pourrais avertir mes colocs? Je ne veux pas avoir à appeler encore quelqu'un d'autre. Que je m'empresse de lui dire avant qu'elle ne doive me quitter.

__________________________


Darkness is your candle.
Revenir en haut Aller en bas
Lys R. Kickett
Lys R. Kickett

Feuille de personnage
» anecdotes: Lys a été élevée par son père célibataire ∞ elle n'a vu sa mère, une actrice américaine célèbre, que deux fois dans sa vie et cela lui convient très bien comme ça ∞ elle avait une relation très fusionnelle avec son père, écrivain renommé et amateur d'art ∞ Lys peint depuis qu'elle est toute petite ∞ Aussi loin qu'elle se souvienne, elle a toujours voulu devenir peintre ∞ Lys est une jeune femme assez extravertie, sa joie de vivre est communicative ∞ elle attache une importance primordiale à sa liberté ∞ elle n'a jamais vraiment été en couple ∞ mais elle a déjà été amoureuse, ça lui a fait mal ∞ Lys a tendance à tout vouloir faire par elle-même, à tout vouloir contrôler, elle a beaucoup de mal à lâcher-prise ∞ elle se vexe facilement, mais ne boude jamais très longtemps ∞ elle n'est pas rancunière ∞ elle adore lire ∞ elle cuisine quand elle est nerveuse ∞ elle a une obsession pour le rock des années 70 ∞ elle voue un culte à Freddie Mercury, David Bowie et Mick Jagger
messages : 2245
ici depuis : 03/02/2019
crédits : Avatar (Cha) ; gifs (Ju)
comptes : zak, aura & pippa
statut : 3 words, 8 letters.
grand kangou
MessageSujet: Re: the night that changes my whole life ft. lys   the night that changes my whole life ft. lys EmptySam 4 Avr 2020 - 15:37

J’avais énormément d’affection pour Juliette. Cette petite, je l’avais connu toute gamine, et imaginer qu’on puisse lui avoir fait du mal m’était pénible. Cela me donnait envie de vomir, d’hurler ou même de frapper quelqu’un – pourtant, je n’étais absolument pas encline à la violence. Pas du tout même. Mais pour elle, il fallait que je tienne le choc, elle devait pouvoir se reposer sur moi, me donner toute sa peine si elle le décidait. Se livrer à moi si elle en avait envie. Je souhaitais qu’elle sache qu’elle avait cette option-là. Qu’elle pouvait me parler si elle en avait envie, si elle en ressentait le besoin. Elle n’était pas seule. C’était ce que j’avais cherché à lui faire comprendre en lui offrant mon bracelet. Je voulais qu’elle se sente apaisée, qu’elle sache qu’elle pouvait compter sur moi à tout instant. Je lui souris, puis tournai la tête au moment où une infirmière vint nous interrompre pour me prévenir que l’heure de la fin des visites arrivait.
Je vais te laisser, Juliette…tu m’appelles si t’as besoin, n’importe quand. De jour ou de nuit, ok ?
Je lui dis au revoir et quittai l’hôpital en espérant que la jeune femme parviendrait à trouver le sommeil. Cette histoire, de mon côté, m’avait un peu chamboulée.

__________________________

take another piece of my heart now, baby
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16446-lys-instagram
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: the night that changes my whole life ft. lys   the night that changes my whole life ft. lys Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
the night that changes my whole life ft. lys
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers: